RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX"

Transcription

1 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire, son rôle en matière de bien être, de réduction des inégalités, d accès aux soins et à la prévention sont essentiels. C est pourquoi il est nécessaire que l ensemble des acteurs concernés - personnels de santé et sociaux, communauté éducative, partenaires du système de santé- s impliquent de façon cohérente et coordonnée pour développer des programmes d actions de prévention et d éducation pour la santé, pour offrir des occasions de dialogue et d écoute aux jeunes et à leurs familles et favoriser le recours au système de soins. Dans cette perspective les fonctions d encadrement et de conseil prennent une importance accrue, notamment au niveau opérationnel que constitue le département : l impulsion de la politique de santé à travers les projets académiques, d établissement et d école, le développement de la formation, le partenariat privilégié avec le ministère de la santé constituent des domaines où le lien entre vie scolaire, dimension éducative et santé doit être manifeste. Le présent référentiel vise à rendre le métier de médecin conseiller technique, responsable départemental plus lisible pour les médecins de secteur, les professionnels de l Ecole et l ensemble des acteurs du réseau de santé. Il clarifie, dans le cadre des missions de janvier 2001, les responsabilités du médecin conseiller technique responsable départemental et les resitue dans l évolution du système de santé. Il définit les conditions d un fonctionnement collectif pour une politique efficace prenant en compte la nécessité du travail en réseau et du pilotage partagé dans le cadre d une dynamique de bassin. Il reconnaît le rôle et la place du médecin conseiller technique, responsable départemental par rapport aux autres conseillers techniques et l accompagne dans le développement de ses compétences. Il comprend trois parties : - les missions du médecin conseiller technique responsable départemental ; - les domaines d'activités; - les compétences requises du médecin conseiller technique responsable départemental.

2 2 1. LES MISSIONS DU MEDECIN CONSEILLER TECHNIQUE RESPONSABLE DEPARTEMENTAL Le décret n du 27 novembre 1991 relatif au x dispositions statutaires applicables au corps des médecins de l'education nationale et à l'emploi de médecin de l'education nationale-conseiller technique et la circulaire n du relative aux missions des médecins de l éducation nationale constituent le cadre de référence de l action du médecin conseiller technique, responsable départemental Les missions assignées au médecin de l Education nationale sont relatives à la prévention individuelle, la prévention collective et la promotion de la santé auprès de l ensemble des enfants scolarisés, la formation et l éducation pour la santé, la surveillance de la qualité de l environnement scolaire, l adaptation scolaire et l orientation des élèves. Le médecin conseiller technique, responsable départemental, de par son expertise médicale et en santé publique, contribue à la réalisation des actions pilotées par l inspecteur d académie. Sous l'autorité de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale, et en concertation avec le médecin conseiller technique auprès du recteur, le médecin conseiller technique responsable départemental auprès de l'inspecteur d'académie a pour mission, dans le champ de ses compétences techniques propres, de mettre en œuvre la politique de santé arrêtée par le ministre et les orientations définies par le recteur dans le cadre du projet académique Le médecin conseiller technique responsable départemental propose à l Inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l Education nationale, des priorités pour l élaboration et la mise en œuvre départementale du projet académique de santé Il mobilise toutes les compétences nécessaires à la promotion de la politique de santé en faveur de la population scolaire Il associe les médecins de secteur à l élaboration du projet Il contribue à la mise en place de toutes études et recherches utiles sur les besoins de la population scolaire et en exploite les résultats Il effectue, avec les autres conseillers techniques, l évaluation des programmes mis en œuvre Le médecin conseiller technique responsable départemental assure la cohérence entre la politique régionale de santé et la mise en œuvre départementale du projet académique Il veille à la prise en compte des données de santé recueillies auprès de la population scolaire Il apporte son concours au choix des priorités de santé en direction des enfants et des adolescents et à la réalisation d actions les concernant en milieu scolaire Le médecin conseiller technique responsable départemental exerce une mission de conseil auprès de l Inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale Il est garant de la qualité de l information dans son champ d expertise Il éclaire, par sa connaissance des problématiques de santé publique, la compréhension globale des réalités éducatives du département.

3 Il apporte un avis technique dans les instances où il siège par délégation de l inspecteur d académie. Cette mission de conseil, dans un soucis d objectivité des avis et de pertinence des propositions, ne peut s exercer qu en collaboration avec d autres professionnels Le médecin conseiller technique responsable départemental contribue à la politique de formation des médecins et des autres professionnels de l Education nationale Il participe avec le médecin conseiller technique auprès du recteur et le responsable du centre académique de formation de l administration à l élaboration de la politique de formation des médecins de l Education nationale Il exerce une fonction de tuteur à l égard des médecins en stage dans son département : il organise le tutorat professionnel des médecins stagiaires en formation initiale statutaire, soit en exerçant directement le rôle de maître de stage, soit en conseillant le maître de stage désigné par le recteur d académie dans son département Il assure l adaptation à l emploi des médecins vacataires Il participe, avec les responsables académiques concernés, à l élaboration et à la mise en œuvre du plan académique de formation de l ensemble des personnels de l Education nationale. 2. LES DOMAINES D'ACTIVITÉS Conseiller de l inspecteur d académie et placé sous son autorité, le médecin conseiller technique responsable départemental est l un des garants : - de la politique en matière de santé des élèves définie par le recteur et de sa dynamique au niveau du département et des bassins. - de la cohérence de l ensemble avec la politique régionale de santé. A cet effet, en lien avec le médecin conseiller technique du recteur et avec le concours des autres conseillers techniques, il prend toute initiative utile pour participer aux instances de pilotage et de mise en œuvre telles que prévues dans la loi n du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé Elaboration et mise en œuvre départementale du projet de santé impulser une dynamique départementale de promotion de la santé en faveur des élèves : - en référence aux objectifs de la politique académique. - en référence aux priorités régionales de santé - en référence aux éléments du diagnostic de santé publique du département. La construction et la mise en œuvre départementale du projet de santé nécessitent la mobilisation et l implication de tous les acteurs de la communauté scolaire. Elles requièrent aussi d organiser efficacement les partenariats nécessaires. Dans cet objectif, le médecin conseiller technique responsable départemental anime le réseau des médecins et des secrétaires et coordonne leurs activités.

4 effectuer l évaluation des programmes mis en œuvre. Le médecin conseiller technique responsable départemental est responsable de l évaluation des actions menées par les médecins dans leur secteur d intervention. Il participe à l évaluation globale du projet de santé afin de contribuer à faire évoluer la politique académique construire la communication autour du projet de santé à tous les niveaux fonctionnels et en direction des partenaires. A cet effet, il développe des stratégies de communication particulières auprès des médecins de secteur Contribution à la définition de la politique régionale de santé participer aux différentes instances de pilotage et de mise en œuvre au niveau de l académie et en lien avec le médecin conseiller technique du recteur - au sein du Conseil Régional de Santé, il apporte sa contribution spécifique à l analyse de l évolution des besoins de santé et au choix des priorités des Programmes régionaux de santé. - dans le cadre du comité technique régional chargé du pilotage de l élaboration des Programmes Régionaux d Accès à la Prévention et aux Soins, il contribue à améliorer l accès, pour tous les élèves, à la prévention et aux soins. - dans le cadre des Schémas Régionaux d Education Pour la Santé et ou du réseau régional de l Institut National de Prévention et d'education pour la Santé, il participe au renforcement du pôle régional de compétence au service de tous les acteurs dans le souci de garantir la qualité des programmes d éducation pour la santé en direction des élèves. au niveau du département - dans le cadre du programme départemental de prévention des dépendances arrêté par le préfet et piloté au niveau national par la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie, il relaie l action interministérielle en milieu scolaire en préservant la démarche éducative globale conformément à la mission de l Ecole promouvoir les priorités retenues dans la politique régionale de santé. Le médecin conseiller technique responsable départemental veille à rendre lisible le lien entre la politique régionale de santé et la promotion de la santé à l'ecole. Il valorise l'investissement des médecins et autres professionnels de l'education nationale auprès des partenaires de la politique régionale de santé Exercice de la fonction de conseil recueillir, analyser, traiter l information nécessaire à la prise de décision Afin de conseiller au mieux l inspecteur d académie, le médecin conseiller technique croise les informations recueillies auprès des médecins de secteur, celles élaborées par les autres conseillers techniques et celles retenues par les instances de la politique régionale de santé. Il transmet son analyse au médecin conseiller du recteur afin de contribuer à l'actualisation de la politique académique proposer des réponses adaptées à la nature des problématiques

5 5 Le médecin conseiller technique élabore des protocoles en fonction des axes de développement retenus par l inspecteur d académie. Il apporte dans l urgence des réponses immédiates à des problèmes ponctuels rapporter et rendre compte Dans toutes les situations ou les instances dans lesquelles il siège par délégation, le médecin conseiller technique veille, en retour, à transmettre toutes informations susceptibles d éclairer l inspecteur d académie sur les choix à effectuer ou de conforter le projet de santé. Il partage les données utiles avec le médecin conseiller technique du recteur Exercice de la fonction de formation En liaison avec le médecin conseiller technique auprès du recteur et le responsable du centre académique de formation de l administration Il contribue à l analyse des besoins et à l élaboration de propositions de formation des médecins de secteur et des autres professionnels de l Education nationale Il facilite l accueil des médecins stagiaires et la construction du parcours individualisé de formation : il accompagne et évalue les stages en situation en tant que maître de stage ou apporte son soutien au maître de stage désigné par le recteur d académie Il organise la formation nécessaire à l adaptation à l emploi des médecins vacataires. 3. COMPETENCES REQUISES DU MEDECIN CONSEILLER TECHNIQUE RESPONSABLE DEPARTEMENTAL 3.1. savoir organiser, gérer et animer le dispositif des médecins de secteur et des secrétaires Pour organiser connaître l institution Education nationale : l organisation du système éducatif; les rôles et missions des différents acteurs; la réglementation; les obligations déontologiques. connaître le département : l organisation territoriale; les spécificités géographiques; les indicateurs médico-socio-économiques et scolaires identifier les ressources humaines et matérielles mobilisables Pour gérer connaître et savoir utiliser les procédures, méthodes et outils de gestion, notamment les modalités de recrutement, d affectation, de rémunération, d organisation des secteurs et des temps de travail. savoir apprécier les besoins du dispositif pour faciliter les évolutions utiles et obtenir les moyens nécessaires (budget, matériels médicaux, technologies de l information et de la communication) Pour animer savoir écouter les acteurs, les mobiliser et valoriser leur investissement. savoir inscrire les activités des médecins de l'education nationale dans un fonctionnement en réseau. maîtriser la démarche et la méthodologie de projet en santé publique.

6 savoir se positionner au sein du système éducatif et du système de santé Connaître l'organisation, le fonctionnement et les logiques d'acteurs du système éducatif et du système de santé apporter en tant que de besoin ses compétences spécifiques pour être identifié dans son champ d intervention. 3.3 Savoir inscrire son intervention dans le contexte de la politique régionale de santé, au sein d'un réseau de santé publique maîtriser les concepts, les méthodes et les enjeux de la santé publique ; connaître les instances de pilotage et les contenus de la politique régionale de santé ; sélectionner, combiner, mobiliser des ressources pour construire les réponses pertinentes savoir impulser un fonctionnement en réseau pour développer une compétence collective savoir faire vivre la politique de santé dans le département savoir favoriser la concertation et les échanges d'informations savoir utiliser les indicateurs recueillis par les médecins de secteur et les autres professionnels pour contribuer à la construction du projet de santé savoir valoriser les actions, les réussites et les résultats collectifs et individuels. 3.5 savoir former, dans le champ de la promotion de la santé à l'ecole, les professionnels de l école faire comprendre l articulation entre le champ de la promotion de la santé et le champ éducatif savoir définir les modalités pertinentes de formation en réponse à des besoins précis savoir construire, gérer, accompagner le parcours de formation des médecins au regard d un bilan de compétences savoir évaluer l'impact d'une action de formation sur les pratiques professionnelles des médecins

ANNEXE 1. Référentiel des personnels de direction

ANNEXE 1. Référentiel des personnels de direction ANNEXE 1 Référentiel des personnels de direction Ce référentiel comprend trois documents : Les missions du chef d'établissement Les domaines d'activités (diriger un établissement) Les compétences requises

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Édition 2015 Dès sa création, le Sgen-CFDT a fait le choix de se structurer en syndicat général, c'est à dire regroupant l'ensemble des catégories professionnelles

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Vade-mecum de la formation statutaire. formation statutaire des. personnels d encadrement. Inspecteurs 1 er et 2 nd degrés et personnels de direction

Vade-mecum de la formation statutaire. formation statutaire des. personnels d encadrement. Inspecteurs 1 er et 2 nd degrés et personnels de direction Vade-mecum de la formation statutaire des Vade-mecum personnels de d encadrement la formation statutaire des Inspecteurs 1 er et 2 nd degrés et personnels de direction personnels d encadrement Inspecteurs

Plus en détail

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRE DAFIP Académie d Aix-Marseille 1 La formation de TOUS les personnels de notre académie est un levier essentiel de la refondation

Plus en détail

GT 14 personnels d orientation

GT 14 personnels d orientation GT 14 personnels d orientation Fiche 4 Recrutement et formation des psychologues de l éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leur

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSEURS STAGIAIRES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSEURS STAGIAIRES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSEURS STAGIAIRES à destination du CONSEILLER PÉDAGOGIQUE TUTEUR Année scolaire 2014-2015 IA-IPR - IEN ET-EG Académie de Lyon - Année 2014-2015 1 Introduction Ce guide est

Plus en détail

Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences

Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences -> Synthèse des écrits des participants lors de l'animation d'accolades 3 questions : - Comment améliorer les pratiques

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d'encadrement

Formation statutaire des personnels d'encadrement Formation statutaire des personnels d'encadrement Personnels de direction Formation en académie d'origine des personnels de direction lauréats 2012-12A0140086 Accueil en académie d'origine, identification

Plus en détail

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles. novembre 2009 Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.fr INSPECTION COMMUNICATION Sommaire Les finalités du Programme de

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale

GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leurs expertises du primaire

Plus en détail

Introduction de Monsieur Le Recteur

Introduction de Monsieur Le Recteur Introduction de Monsieur Le Recteur Faire progresser l Ecole vers plus de justice pour tous, d exigence pour chacun et d inclusion nécessite un accompagnement renforcé des équipes et des acteurs de l académie.

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat

Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat Dans certains domaines de politiques publiques, qui exigent

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN ACADEMIE DE DIJON Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN Formation Inspecteurs Stagiaires, 9-11 mai 2011 Christophe STUDENY, Délégué Académique à la Formation des Personnels d Encadrement Cadre de

Plus en détail

GUIDE DU TUTORAT MIXTE

GUIDE DU TUTORAT MIXTE GUIDE DU TUTORAT MIXTE Conseillers Principaux d Education 2015-2016 Partie n 1. Le tutorat mixte. 1. Le tutorat mixte : des missions au cœur de l alternance de formation 2. Un processus conjoint d'évaluation

Plus en détail

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires :

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires : FORMATION Adaptation à la fonction des nouveaux responsables de Centres Sociaux Session d automne 2010 du 4 au 7 octobre et du 22 au 25 novembre A PARIS 18 ème arrondissement 1) Enjeux de la formation

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie Ministère de la cohésion sociale, de l'emploi et du logement Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des solidarités Ministère de l'agriculture

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Livret d accueil des personnels d encadrement stagiaires

Livret d accueil des personnels d encadrement stagiaires académie Montpellier Livret d accueil des personnels d encadrement stagiaires PROMOTION 2015 Personnels d encadrement stagiaires Le mot du Recteur Vous venez d accéder au corps des personnels d encadrement

Plus en détail

Cahier des charges. Tutorat pédagogique des étudiants-fonctionnairesstagiaires en responsabilité à mi-temps

Cahier des charges. Tutorat pédagogique des étudiants-fonctionnairesstagiaires en responsabilité à mi-temps Cahier des charges Tutorat pédagogique des étudiants-fonctionnairesstagiaires en responsabilité à mi-temps à destination des tuteurs et pour information aux formateurs ESPÉ et aux étudiants-fonctionnaires-stagiaires

Plus en détail

STAGE FORMATION SYNDICALE* F.S.U

STAGE FORMATION SYNDICALE* F.S.U Conseiller d'orientation Psychologue Directeur de CIO STAGE FORMATION SYNDICALE* F.S.U 1er décembre 2014 VENDREDI 16 JANVIER 2015 université bordeaux victoire salle Arnozan de 09 h00 à 17h00 Il n'y a pas

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise Entre l Académie d Orléans-Tours représentée par Paul Canioni Recteur, Chancelier des Universités et La Fédération Française

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE Votre première affectation Votre position de stagiaire n est reconnue qu à compter de la nomination en délégation sur un emploi et ce pour deux ans à partir du 1 er septembre

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre La Caisse Interfédérale de Crédit Mutuel Et L Académie de Rennes EXPOSÉ DES MOTIFS Considérant, d une part que le Crédit Mutuel de Bretagne : Représente 4 établissements

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels ingénieurs, administratifs, techniques,

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE ET DES LIBERTÉS LOCALES Arrêté du 16 août 2004 relatif aux formations des médecins, pharmaciens et infirmiers

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES STAGES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES STAGES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES STAGES Second degré Etudiants en Licence 2 et 3 Etudiants master 1 Etudiants en master 2, lauréats des concours de recrutement, fonctionnaires stagiaires (concours rénovés, agrégations,

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré à mi-temps

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré à mi-temps Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré à mi-temps 2014-2015 www.ac-montpellier.fr www.pres-suddefrance.fr/espe Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2

Plus en détail

Formation envisagée : Intitulé précis du diplôme préparé : Raison Sociale Nom et Prénom du Chef d entreprise :

Formation envisagée : Intitulé précis du diplôme préparé : Raison Sociale Nom et Prénom du Chef d entreprise : Rectorat DEC DEMANDE DE DÉROGATION POUR ADAPTER UN PARCOURS DE FORMATION POSITIONNEMENT RÉGLEMENTAIRE (1) Signature du contrat hors période légale ; positionnement est une procédure réglementaire qui vise

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Guide pratique : questions-réponses

Guide pratique : questions-réponses Lyon, le 22/09/04 L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à InspectionAcadémique Politique de santé en faveur des élèves Service médical - Mesdames et Messieurs

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE

PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE PLAN D'ACTION REGIONAL DES FORMATIONS OUVERTES ET A DISTANCE EN BRETAGNE 1. CONTEXTE REGIONAL Le développement de nouvelles modalités d accès à la formation et plus particulièrement le développement de

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE RAPPORT AU PREMIER MINISTRE Le présent décret vise à porter le recrutement par concours externe des conseillers principaux d éducation au niveau du master. La mise en œuvre de cette réforme nécessite la

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

plan Psychiatrie et santé mentale

plan Psychiatrie et santé mentale N 1 La Lettre du plan Psychiatrie et santé mentale Rappel des principaux points du plan Les bases du plan et les moyens d agir sont en place Les investissements Le tutorat La circulaire budgétaire commune

Plus en détail

Propositions du CNFPT pour l allongement de la durée des formations d intégration des agents de catégorie A et B de la fonction publique territoriale

Propositions du CNFPT pour l allongement de la durée des formations d intégration des agents de catégorie A et B de la fonction publique territoriale Propositions du CNFPT pour l allongement de la durée des formations d intégration des agents de catégorie A et B de la fonction publique territoriale 1 Le présent document vise à faire un état exhaustif

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE RAPPORT AU PREMIER MINISTRE Le présent décret vise à porter le recrutement par concours externe des professeurs d éducation physique et sportive au niveau du master. La mise en œuvre de cette réforme nécessite

Plus en détail

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php Cahors, le 29/06/2015 L Inspecteur d Académie Le Directeur académique des services de l Education nationale du Lot A Mesdames et Messieurs les directeurs des écoles du Lot Mesdames et Messieurs les personnels

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

L EXPERIMENTATION DE LA FOAD EN HAUTE NORMANDIE 2008-2011

L EXPERIMENTATION DE LA FOAD EN HAUTE NORMANDIE 2008-2011 L EXPERIMENTATION DE LA FOAD EN HAUTE NORMANDIE 2008-2011 LES ACTIONS DE FORMATION FOAD EN RÉGION HAUTE-NORMANDIE Répondre à la demande de la Région 5 organismes partenaires / 5 actions de formation /

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Charte commune d engagement. des Réseaux Régionaux de l AIOA. dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle

Charte commune d engagement. des Réseaux Régionaux de l AIOA. dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle Charte commune d engagement des Réseaux Régionaux de l AIOA (Accueil. Information. Orientation. Accompagnement) dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle Entre d une part, Le Conseil régional

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2002-2048 Date : 03 MAI 2002

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2002-2048 Date : 03 MAI 2002 Direction : Générale de l'enseignement et de la Recherche Sous-direction : de l'administration de la Communauté Educative Mission : d'appui et de conseil auprès des autorités académiques Adresse : 1 ter,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Politique académique de la formation des personnels : Cahier des charges «cadre» 2015-2018

Politique académique de la formation des personnels : Cahier des charges «cadre» 2015-2018 Faire progresser l Ecole vers plus de justice pour tous, d exigence pour chacun et d inclusion en faisant vivre les valeurs de la République nécessite un accompagnement renforcé des équipes et des acteurs

Plus en détail

ÉCOLE-ENTREPRISE Développer les relations pour l'orientation et l'insertion professionnelle des jeunes. Dossier de presse

ÉCOLE-ENTREPRISE Développer les relations pour l'orientation et l'insertion professionnelle des jeunes. Dossier de presse ÉCOLE-ENTREPRISE Développer les relations pour l'orientation et l'insertion professionnelle des jeunes Dossier de presse Édito L ÉCOLE CHANGE AVEC VOUS MAIS AUSSI AVEC SES PARTENAIRES. Mettre les jeunes

Plus en détail

I MISSIONS ET FONCTIONS DES INFIRMIERS CONSEILLERS TECHNIQUES. 1 Au niveau académique 2 Au niveau départemental

I MISSIONS ET FONCTIONS DES INFIRMIERS CONSEILLERS TECHNIQUES. 1 Au niveau académique 2 Au niveau départemental I MISSIONS ET FONCTIONS DES INFIRMIERS CONSEILLERS TECHNIQUES 1 Au niveau académique 2 Au niveau départemental II FONCTIONS DES INFIRMIERS DANS LES ECOLES ET LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES 1 Accueillir et

Plus en détail

La directrice des ressources humaines

La directrice des ressources humaines Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Circulaire n 2008-108 21 août 2008 concernant le recrutement et l emploi des assistants d éducation. Abroge et remplace toutes les

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports MINISTERE DES SPORTS Direction des sports Sous-direction de la vie fédérale et du sport de haut niveau Bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux Personne chargée du dossier

Plus en détail

MAP relative à la médecine scolaire

MAP relative à la médecine scolaire 1 MAP relative à la médecine scolaire Analyse des derniers rapports* rendus sur la médecine (et / ou la santé) scolaire depuis 2011 au regard des 3 enjeux identifiés dans la fiche de cadrage de la MAP

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

I - ORGANISATION DE L EXAMEN

I - ORGANISATION DE L EXAMEN Le Recteur, Chancelier des Universités à Division des examens et concours 21 rue Saint-Étienne 45043 ORLÉANS CEDEX 1 DEC2/BCP/N 37/2009 Affaire suivie par :Chantal BOULMIER 02.38.79.46.23 02.38.79.46.06

Plus en détail

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS Le présent protocole est établi en référence au Décret n 2005-1375 du 3 novembre 2005, à l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Actualisation et mise en œuvre d une Stratégie de Cohérence Régionale d Aménagement

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail