Catalogue formations 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue formations 2015"

Transcription

1 Catalogue formations 2015 Formation au soudage et coupage

2

3 L activité formation Le Centre de Formation Air Liquide Welding est une école professionnelle. Ses outils sont élaborés, précis, clairs, fonctionnels et adaptés aux techniques modernes de l enseignement. Ils font corps avec les procédés qu ils décrivent, depuis le travail à la flamme jusqu au soudage automatique. Les documents du Centre de Formation Air Liquide Welding sont bien plus que de simples manuels, ils sont le métier référencé, classifié, le métier écrit noir sur blanc. Nos stages se déroulent, selon votre choix,dans vos locaux ou au Centre de Formation. Ils sont dispensés en inter ou intra-entreprise. Leur durée varie en fonction du niveau de base et des objectifs à atteindre. Ils vont de l initiation au perfectionnement de tous les procédés. Le brasage, le soudo-brasage, le soudage oxyacétylénique, le soudage électrode enrobée, le TIG, le MIG, le MAG, le fil fourré, l arc submergé, le plasma, le microplasma, le coupage plasma, l oxycoupage sont enseignés au Centre de Formation Air Liquide Welding, sans oublier les notions d électricité et de métallurgie appliquées au domaine du soudage. Le Centre de Formation Air Liquide Welding est certifié ISO 9001:2008 Vous travaillez selon un code de construction donné ou bien votre client vous impose un cahier des charges selon lequel vos soudeurs doivent être qualifiés? Le Centre de Formation Air Liquide Welding vous propose des stages de perfectionnement pour tous les procédés usuels avec présentation à la qualification de soudeur voulue en entrées/sorties permanentes. Air Liquide Welding a établi un partenariat avec le Bureau Veritas qui intervient dans nos locaux ou sur site client pour délivrer les qualifications de soudeurs requises reconnues en France et en Europe selon : NF EN ATG B540-9 EN / EN ISO EN EN 1418 La durée effective d une semaine de stage est de 35 heures. 1

4 Equipements manuels Soudage TIG DC des aciers au carbone et des inoxydables CITOTIG FORCE SMARTY FORCE Soudage MIG/MAG portable monophasé (MultiProcédé) PRESTOTIG FORCE Torche soudage MIG/MAG à aspiration de fumées et à débit contrôlé Soudage MIG/MAG HIGH TECH WST DUALFLOW DIGIWAVE II double dévidoir CITOMIG 200MP Accessoires Nettoyage, polissage et marquage des aciers inoxydables PRECISA 200MP OPTICLEAN II PRESTOMIG 200MP CITOWAVE II en solution INTEGRAL Equipements de découpe automatique Machine monorail pour le coupage thermique PYROTOME CNC Installations plasma automatisées pour le coupage Haute Précision NERTAJET HPi EASYTOME Machine monobloc de coupage plasma

5 Sommaire FORMATIONS SÉCURITÉ... p. 5 Hygiène et sécurité en soudage Sécurité liée aux procédés flamme FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE SOUDAGE MANUELS... p. 9 Brasage du cuivre - Niveau initiation / perfectionnement Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement Soudo-brasage oxy-acétylénique - Niveau initiation / perfectionnement Soudage oxy-acétylénique de tubes - Niveau initiation / perfectionnement Soudage à l'électrode enrobée - Niveau initiation / perfectionnement Soudage TIG - Niveau initiation / perfectionnement Soudage et rechargement microplasma - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MAG fil massif - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MIG fil massif - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MAG fil fourré - Niveau initiation / perfectionnement FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE SOUDAGE AUTOMATIQUE... p. 29 Soudage TIG automatique Soudage plasma Soudage TIG orbital Soudage MIG/MAG fil massif ou fil fourré en automatique Soudage Arc Submergé FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE COUPAGE... p. 35 Oxy-coupage / coupage plasma - Directeur de commande HPC Oxy-coupage / coupage plasma - Directeur de commande DIGISAF Logiciels DAO - NESTING POSITIONS DE SOUDAGES SELON NORME DIN EN ISO p. 40 PLANS D ACCÈS AU CENTRE DE FORMATION ALW INFORMATIONS PRATIQUES POUR L HÉBERGEMENT... p. 41 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE FORMATION... p. 46 BULLETIN D INSCRIPTION... p. 47 3

6

7 Formations sécurité Formations sécurité Sécurité liée aux procédés flamme p. 6 Hygiène et sécurité en soudage p.7 5

8 Formations sécurité Sécurité liée aux procédés flamme PUBLIC CONCERNÉ Personnel utilisateur de matériels mettant en œuvre des gaz (chalumeaux soudeurs, coupeurs ou chauffeurs) OBJECTIFS DE LA FORMATION Acquérir ou parfaire ses connaissances dans le domaine de la sécurité des installations mettant en œuvre des gaz de soudage/coupage. Identifier les différents composants d une installation gaz et les mettre en œuvre. Utiliser les différents éléments d une installation gaz dans le respect des règles de sécurité. Quiz d évaluation. Exposés théoriques et supports power point. Partage d expériences entre stagiaires. Démonstrations et manipulations de matériel flamme. Connaissances et applications des différents gaz de soudage. Risques liés aux bouteilles. Connaissances de la flamme. L équipement, identification des différents constituants : - les détendeurs (pression, débit) - les équipements de sécurité - les différents chalumeaux (soudeur, chauffeur ou coupeur) : réglages, mise en œuvre - les canalisations (couleur) Hygiène et sécurité des travailleurs. Exercices sur matériel (montage, allumage d une flamme et extinction ). 1 journée

9 Formations sécurité Hygiène et sécurité en soudage PUBLIC CONCERNÉ Personnel désirant connaître les moyens d'hygiène et de sécurité à mettre en oeuvre pour contrer les différents risques du soudage OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître et comprendre les risques et dangers associés au métier du soudage. Connaître les solutions de protection collective EPC (aspiration des fumées, rideaux de protection...) ou individuelle EPI (gants, lunettes, masques...) nécessaires pour le soudeur et son environnement. Sous forme de QCM et de mises en situation. Exposés théoriques et supports powerpoint. Démonstration et manipulation de matériels de protection. PRINCIPES DU SOUDAGE Les risques liés aux radiations. Les risques liés aux gaz de soudage et de protection. Les risques électriques. Les risques liés aux fumées de soudage et coupage. Les risques d incendie. Les Équipements de Protection Individuelle (EPI). Les Équipements de Protection Collective (EPC). 1 journée Formations sécurité 7

10 8

11 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 11 Soudage manuel Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement p. 12 Soudo-brasage oxy-acétylénique Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 14 Soudage oxy-acétylénique de tubes Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 16 Soudage à l'électrode enrobée Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 18 Soudage TIG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 20 Soudage et rechargement microplasma Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 22 Soudage MAG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 24 Soudage MIG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 26 Soudage fil fourré Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 28 9

12 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Codification EN : Procédé 912 (brasage fort) ou 942 (brasage tendre) Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des brasures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à braser au chalumeau oxy-acétylénique sur le cuivre et les alliages cuivreux. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Démonstrations du mouillage. Joints en angle intérieur et à clin. Brasage de tubes en cuivre et alliages emboîtés (axe vertical et horizontal). MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et alliages cuivreux. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 10

13 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Codification EN : Procédé 912 (brasage fort) ou 942 (brasage tendre) Niveau perfectionnement Braseur confirmé souhaitant réaliser des assemblages de canalisations de gaz combustibles situés en aval de l organe de coupure générale. Se perfectionner dans le brasage du cuivre ou des aciers et être en mesure de se présenter à la qualification ATG B À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Épreuve de qualification le dernier jour si demandé selon ATG B Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la qualification de braseur ATG B Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de brasage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Brasage d assemblages emboîtés cuivre sur cuivre et cuivre sur acier (axe horizontal). Brasage de piquages. MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et alliages cuivreux. Acier (brasage fort uniquement). Fonction du niveau initial du stagiaire Entre 3 et 5 jours sont conseillés Soudage manuel 11

14 les procédés de soudage manuel Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement Braseursouhaitant obtenir une qualification selon la norme EN ou EN Se perfectionner dans le brasage fort du cuivre et être en mesure de se présenter à la qualification EN ou EN À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de brasage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Brasage d assemblages emboîtés cuivre sur cuivre et cuivre sur acier (axe horizontal). MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et acier. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon EN ou EN Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la Qualification de braseur EN ou EN Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 12

15 les procédés de soudage manuel Soudo brasage oxy-acétylènique Codification EN : Procédé 971 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à soudobraser au chalumeau oxy-acétylénique. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité ). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Lignes de fusion avec et sans métal d apport. Joints en angle intérieur et extérieur et bout à bout à plat. Joints en angle intérieur et extérieur en montante. Joints en bout à bout et corniche. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Cuivre et alliages cuivreux. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 13

16 les procédés de soudage manuel Soudo brasage oxy-acétylènique selon ATG B540-9 Codification EN : Procédé 971 Niveau perfectionnement Soudo-braseur confirmé souhaitant réaliser des assemblages de canalisations de gaz combustibles situés en aval de l organe de coupure générale. Se perfectionner dans le soudo-brasage oxy-acétylénique du cuivre ou des aciers et être en mesure de se présenter à la qualification ATG B À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité, ). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Soudo-brasage de tubes emboîtés. Soudo-brasage de piquages. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Cuivre et alliages cuivreux. Épreuve de qualification le dernier jour si demandé selon ATG B Supports Power Point Air Liquide Welding Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la qualification de soudo-braseur ATG B Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 14

17 les procédés de soudage manuel Soudage oxy-acétylènique de tubes Codification EN : Procédé 311 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à soudobraser au chalumeau oxy-acétylénique. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité ). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique : Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Lignes de fusion avec et sans métal d apport. Joints en angle intérieur et extérieur et bout à bout à plat. Joints en angle intérieur et extérieur en montante. Tubes fixes, axe vertical. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 15

18 les procédés de soudage manuel Soudage oxy-acétylènique de tubes Codification EN : Procédé 311 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique du soudage oxy-acétylénique sur tubes fixes toutes positions. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le soudage dans les meilleures conditions (nettoyage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudures d aspect convenable (régularité, pénétration ). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les positions des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Définition du soudage. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Joints bout à bout avec et sans métal d apport sur épaisseur 20/10. Joints en angle intérieur sur épaisseur 20/10. Joints bout à bout, position montante, corniche, plafond sur tôles. Tubes fixes axe vertical et horizontal (ATG B540-9). Piquages (ATG B540-9). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN FDA ATG B Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et acier. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 16

19 les procédés de soudage manuel Soudage à l électrode enrobée Codification EN : Procédé 111 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Améliorer la pratique des soudeurs à l électrode enrobée Rutile ou Basique dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres d électrodes (rutiles ou basiques), en fonction des épaisseurs et des types d assemblages. Trouver les paramètres de soudage et les polarités adaptés en fonction des consommables. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et de pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs et nuances à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des électrodes (stockage, étuvage...). Respect du cycle thermique : préchauffage, température entre passe, postchauffage. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non alliés et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 17

20 les procédés de soudage manuel Soudage à l électrode enrobée Codification EN : Procédé 111 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans le soudage à l électrode enrobée. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres d électrodes (rutiles ou basiques), en fonction des épaisseurs et des types d assemblages. Trouver les paramètres de soudage et les polarités adaptés en fonction des consommables. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et de pénétration constante. Obtenir des cordons sains, de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - ATG B Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs et nuances à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des électrodes (stockage, étuvage...). Respect du cycle thermique : préchauffage, température entre passe, postchauffage. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification ou de reconduction le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non alliés et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 18

21 les procédés de soudage manuel Soudage TIG Codification EN : Procédé 141 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à souder en TIG dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser une soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres de métal d apport et d électrode tungstène en fonction des épaisseurs des pièces à souder et des types d assemblages. Trouver les bons paramètres de soudage à régler sur les postes en fonction de l opération de soudage : pénétration, remplissage... Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs à assembler ainsi que es positions de travail. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs, les métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et de sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Aluminium et alliages légers. Cuivre et alliages cuivreux. Titane et alliages. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés Soudage manuel 19

22 les procédés de soudage manuel Soudage TIG Codification EN : Procédé 141 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans la technique du soudage TIG. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser une soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres de métal d apport et d électrode tungstène en fonction des épaisseurs des pièces à souder et des types d assemblages. Trouver les bons paramètres de soudage à régler sur les postes en fonction de l opération de soudage : pénétration, remplissage... Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains, de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - NF EN ISO (alliages légers) - ASME - ATG B540-9 Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs, les métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et de sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée (niveau perfectionnement). MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Aluminium et alliages légers. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 20

23 les procédés de soudage manuel Soudage et rechargement microplasma Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures ou des opérations de rechargement réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la technique du soudage par microplasma afin d en maîtrise les subtilités. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le diamètre d électrode et des tuyères selon : - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces. Utiliser le cycle gaz du générateur. Utiliser le cycle soudage du générateur. Se familiariser avec la torche de soudage. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Rappel du procédé microplasma. Choix du gaz de protection (annulaire) et plasmagène selon les métaux à recharger. Précautions à prendre lors du soudage pour éviter les phénomènes de corrosion selon les métaux à recharger. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées au procédé microplasma. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Titane et alliages. Nickel et alliages. Soudage manuel Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 21

24 les procédés de soudage manuel Soudage et rechargement microplasma Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans la technique du soudage par microplasma afin de les adapter aux exigences de production. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le diamètre d électrode et des tuyères selon : - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces. Utiliser le cycle gaz du générateur. Utiliser le cycle soudage du générateur. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - NF EN ISO (alliages légers). Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du procédé microplasma. Choix du gaz de protection (annulaire) et plasmagène selon les métaux à recharger. Précautions à prendre lors du soudage pour éviter les phénomènes de corrosion selon les métaux à recharger. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées au procédé microplasma. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 22

25 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil massif Codification EN : Procédé 135 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier au soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Soudage manuel Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 23

26 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil massif Codification EN : Procédé 135 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique de soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 24

27 les procédés de soudage manuel Soudage MIG fil massif Codification EN : Procédé 131 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la pratique du soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aluminium et alliages légers. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 25

28 les procédés de soudage manuel Soudage MIG fil massif Codification EN : Procédé 131 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner en soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (aciers inoxydables) - NF EN ISO (alliages légers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aluminium et alliages légers. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 26

29 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil fourré Codification EN : Procédés 136 et 138 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la pratique de soudage semi automatique MAG avec fil fourré dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, type, ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect: régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, distance pièce-fil : stick out, sens de soudage...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des fils (stockage, étuvage...). Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 27

30 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil fourré Codification EN : Procédés 136 et 138 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique de soudage semi automatique MAG avec fil fourré dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, type ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, distance pièce-fil : stick out, sens de soudage...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des fils (stockage, étuvage...). Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 28

31 les procédés de soudage automatique Soudage TIG automatique p. 30 Soudage Plasma p. 31 Soudage TIG orbital p. 32 Soudage MIG/MAG fil massif ou fil fourré en automatique p. 33 Soudage Arc Submergé p. 34 Soudage automatique 29

32 les procédés de soudage automatique Procédé TIG automatique Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement en TIG) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage TIG. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Utiliser les fonctions du pupitre de commande de l installation. Gérer les possibilités de programmation du pupitre de commande. Préparer ou faire préparer les pièces à souder avant de réaliser l opération de soudage (nettoyage, chanfreinage meulage, pointage ). Élaborer un programme (en référence au chronogramme TIG). Réaliser des soudures d aspect convenable (régulières, sans caniveaux et avec une pénétration constante). Entretenir la torche TIG afin d optimiser sa durée de vie, garantir ses performances et les qualités de soudage requises. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Descriptif de l installation. Présentation des fonctions du pupitre de commande. Principe du procédé de soudage TIG. Chronogramme TIG. Paramètres influençant le cordon final en fonction des épaisseurs et nuances à souder. Règles d hygiène et de sécurité liées à l installation et au procédé mis en œuvre. Mise sous tension de l installation (gestion des arrêts d urgence). Présentation, manipulation de l installation et de l équipement sur lequel est monté l installation TIG. Choix et montage/démontage des pièces d usure de la torche TIG. Élaboration de programmes de soudage. Mise en évidence de l influence des paramètres. Préparation et soudage sur pièces éprouvettes représentatives. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Générateurs et torches Air Liquide Welding toutes générations. Générateurs d autres marques : nous consulter. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 30

33 les procédés de soudage automatique Procédé plasma Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement TIG et/ou plasma) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage plasma équipée d un générateur Air Liquide Welding. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Utiliser les fonctions du pupitre de commande de l installation. Gérer les possibilités de programmation du pupitre de commande. Préparer ou faire préparer les pièces à souder avant de réaliser l opération de soudage (nettoyage, chanfreinage meulage, pointage ). Élaborer un programme (en référence au chronogramme Plasma). Réaliser des soudures d aspect convenable (régulières, sans caniveaux et avec une pénétration constante). Entretenir la torche plasma afin d optimiser sa durée de vie, garantir ses performances et les qualités de soudage requises. Descriptif de l installation. Présentation des fonctions du pupitre de commande. Principe du procédé de soudage plasma. Chronogramme plasma. Paramètres influençant le cordon final en fonction des épaisseurs et nuances à souder. Règles d hygiène et de sécurité liées à l installation et au procédé mis en œuvre. Mise sous tension de l installation (gestion des arrêts d urgence). Présentation, manipulation de l installation et de l équipement monté sur l installation plasma. Choix et montage/démontage des pièces d usure de la torche plasma - Réglage de celle-ci. Élaboration de programmes de soudage. Mise en évidence de l influence des paramètres. Préparation et soudage sur pièces éprouvettes représentatives. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Générateurs et torches Air Liquide Welding toutes générations. Soudage automatique Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 31

34 les procédés de soudage automatique Procédé TIG orbital Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique (nécessité de programmation) Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement en procédé TIG) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage TIG orbital afin de les adapter à vos fabrications. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le transfert d arc selon : - la position de travail - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces - le gaz de soudage. Gérer les diverses possibilités de commandes cycle au travers de la source de courant. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées aux équipements. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Démonstrations pratiques en ateliers. Manuel pédagogique pour chaque stagiaire. LES ATOUTS DE CETTE FORMATION Rappel du procédé TIG Automatique et transposition sur les particularités de soudage TIG orbital. Choix des gaz selon les préparations et les nuances des métaux à assembler. Manipulation de l équipement complet. Choix et montage/démontage des pièces d usure de l installation. Mise en œuvre soudage. Mise en évidence de l influence des différents réglages sur les paramètres de soudage. Soudage sur des pièces éprouvettes représentatives de la production. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Installations Arc Machines. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 4 jours si présentation à la QS EN 1418 À votre demande, présentation des soudeurs à la qualification EN

INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135)

INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135) INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135) Salarié d'entreprise n'ayant pas (ou peu) soudé Former technologiquement et pratiquement à la mise en œuvre

Plus en détail

Chapitre 2 : Procédé flamme

Chapitre 2 : Procédé flamme Chapitre : Procédé flamme Les différents procédés pour l'assemblage flamme... 86 Formations L activité formation flamme du CFS... 88 Equipement Chalumeaux soudeurs... 94 Chalumeaux chauffeurs... 96 Buses

Plus en détail

Chapitre 2 : Procédé flamme

Chapitre 2 : Procédé flamme Chapitre : Procédé flamme Généralités : procédés - sécurité... 90 Formations L activité formation flamme du CFT... 9 Équipement Chalumeaux soudeurs... 98 Chalumeaux chauffeurs... 100 Buses pour chalumeaux

Plus en détail

Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme

Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme Généralités... page 2-2 Schéma d installation flamme pour votre sécurité Les différents points de contrôle dans une installation flamme Formations... page 2-4 Sécurité

Plus en détail

FONCTION TYPE SOUDEUR

FONCTION TYPE SOUDEUR Prévention et Intérim 1. Techniques manuelles de soudage SOUDAGE PAR POINTS (électrique) = 2 pièces sont pressées l une contre l autre, au moyen de 2 électrodes. La chaleur du courant électrique et la

Plus en détail

CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE

CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 2 Le soudage Assemblage de plusieurs éléments suite à la fusion obtenue

Plus en détail

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Objectifs pédagogiques Après l étude de ce chapitre, vous pourrez : Différencier les effets des polarités CCDP, CCPI et c.a. sur le nettoyage

Plus en détail

Maximisez votre productivité

Maximisez votre productivité Quelle que soit votre opération de soudage, Air Products innove dans une nouvelle gamme de gaz de protection qui vous apportera les meilleurs résultats. Elaborée pour augmenter la productivité à travers

Plus en détail

SPECIFICATIONS ATG B.600

SPECIFICATIONS ATG B.600 SPECIFICATIONS ATG B.600 Installations de gaz combustibles Eléments préfabriqués 62, rue de Courcelles F 75008 PARIS +33 (0)1 44 01 87 87 www.afgaz.fr Spécification ATG INSTALLATIONS DE GAZ COMBUSTIBLES

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER VOS ACHATS FORMATION?

COMMENT OPTIMISER VOS ACHATS FORMATION? REPERES N 5 COMMENT OPTIMISER VOS ACHATS FORMATION? u SOUDEUR SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS a. Soudeur : nom masc. - celui qui soude b. Souder? Oui, mais comment? c. Devenir soudeur p. 4-7 LES CONTENUS ET LES COÛTS

Plus en détail

Réussir votre soudure flamme

Réussir votre soudure flamme Réussir votre soudure flamme DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types de soudure Le Brasage : Assemblage de deux pièces de métal par capillarité grâce à un métal d apport. C est-à-dire

Plus en détail

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et le coupage, la réparation et la protection anti-usure La compétence a un nom Oxycoupeuses et technique autogène Soudage automatisé

Plus en détail

GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. > Agents de maîtrise. > Techniciens. > Ingénieurs. www.isgroupe.com

GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. > Agents de maîtrise. > Techniciens. > Ingénieurs. www.isgroupe.com 2011 GUIDE DES > Inspecteurs > Contrôleurs > Soudeurs > Braseurs > Agents de maîtrise > Techniciens > Ingénieurs www.isgroupe.com Ce qui nous lie nous rend plus forts Éditorial La compétence de vos équipes

Plus en détail

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Objectifs évaluateurs Remplir correctement les rapports de travail et les listes de matériel Respecter

Plus en détail

Expositions aux fumées de soudage. Avantages et inconvénients des méthodes d analyses. Anne NICOLAS 12 juin 2009 Congrès BTP BLOIS

Expositions aux fumées de soudage. Avantages et inconvénients des méthodes d analyses. Anne NICOLAS 12 juin 2009 Congrès BTP BLOIS Expositions aux fumées de soudage Avantages et inconvénients des méthodes d analyses métrologiques et biométrologiques Anne NICOLAS 12 juin 2009 Congrès BTP BLOIS Difficultés relatives aux mesurages Variations

Plus en détail

ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE

ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE ASPIRATION DES FUMEES DE SOUDAGE -COUPAGE Améliorer l environnement des soudeurs est, depuis toujours, un axe prioritaire qui doit être développé. La prise en compte de l environnement est indissociable

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Techniques d usinage 160 périodes selon OrFo AAF8.1 Usinage avec et sans enlèvement de matière 40 AAF8.1.1 Procédés, facteurs d'influence Enumérer les groupes principaux du façonnage

Plus en détail

International Welding Inspection Personnel

International Welding Inspection Personnel International Welding Inspection Personnel I.W.I.P. COMPREHENSIVE LEVEL STANDARD LEVEL Présentation générale et modalités de réalisation Session 2014 Formation accréditée par L'ASSOCIATION BELGE DU SOUDAGE

Plus en détail

SPECIFICATIONS ATG B.524

SPECIFICATIONS ATG B.524 SPECIFICATIONS ATG B.524 Installations de gaz combustibles Tubes de cuivre et assemblages 62, rue de Courcelles F 75008 PARIS +33 (0)1 44 01 87 87 www.afgaz.fr Spécification ATG INSTALLATIONS DE GAZ COMBUSTIBLES

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG 2/11 Dans un atelier qui

Plus en détail

PERMA FRANCE S.A.S. Un partenariat unique depuis plus de 30 ans

PERMA FRANCE S.A.S. Un partenariat unique depuis plus de 30 ans FRANCE S.A.S. Un partenariat unique depuis plus de 30 ans La référence du soudage spécialisé Nos atouts Nos compétences en soudage, diagnostique et mise en chantier des applications Nos pôles de formation

Plus en détail

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Résumé Théorique & Guide de Travaux Pratiques Module n :4 Secteur : Constructions métalliques Spécialité : Ferronnerie

Plus en détail

L EXAMEN VISUEL DES SOUDURES. - Gaz de protection ( argon, hélium, CO2, O2)

L EXAMEN VISUEL DES SOUDURES. - Gaz de protection ( argon, hélium, CO2, O2) Fil electrode fusible Tube de contact Principe du soudage MIG / MAG Buse Gaz + - Source de courant : continu Méthode de soudage : - En poussant ou tirant - toutes positions Les consommables : Les avantages

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

Informations produit/utilisation. Choisir le bon gaz. Pour souder, couper et protéger.

Informations produit/utilisation. Choisir le bon gaz. Pour souder, couper et protéger. Informations produit/utilisation Choisir le bon gaz. Pour souder, couper et protéger. 2 Column Sommaire Sommaire. 4 Des constituants aux propriétés spécifiques 6 Gaz de protection pour soudage MAG 9 Types

Plus en détail

Courant continu donc baguette au plus 50 V mini et 65/70A, les positions de soudage sont les mêmes.

Courant continu donc baguette au plus 50 V mini et 65/70A, les positions de soudage sont les mêmes. LA SOUDURE A L ARC Pour le principe de la soudure à l'arc : il s'agit d'un apport de métal de même nature que les pièces à assembler (soudure homogène). Cet apport se fait par la création d'un bain de

Plus en détail

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2 Le Soudage A) Généralités sur le soudage : Définition : C'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. Principe : Pièce 1 Source d'énergie Chaleur FUSION

Plus en détail

HPC DIGITAL PROCESS. www.airliquide-welding.com 2003-298

HPC DIGITAL PROCESS. www.airliquide-welding.com 2003-298 HPC DIGITAL PROCESS Système de contrôle automatisé des machines de coupage. Optimisez votre productivité grâce à une gestion révolutionnaire des procédés. 2003-298 www.airliquide-welding.com HPC DIGITAL

Plus en détail

Solutions applications automatiques

Solutions applications automatiques Solutions applications automatiques Équipements et services pour améliorer votre productivité en soudage/coupage www.airliquidewelding.com Amélioration de votre productivité : la solution globale automatique

Plus en détail

Réussir votre soudure à l'arc

Réussir votre soudure à l'arc Réussir votre soudure à l'arc DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le type de soudure POSTE À ARC La soudure à l arc est un soudage autogène : la très haute température fournie par l arc électrique

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations (Métiers courants) Chaudronnier / Chaudronnière Serrurier métallier industriel / Serrurière métallière industrielle Tôlier / Tôlière Définition Réalise des ouvrages, structures chaudronnés

Plus en détail

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 La soudure à l arc électrique Jean-Claude Guichard Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 INITIATION À LA SOUDURE 14 1-PRINCIPES DE BASE.............................. 16 LA SOUDABILITÉ DES ACIERS.........................................

Plus en détail

Le métal, c est notre affaire

Le métal, c est notre affaire Le métal, c est notre affaire DU CONCEPT À LA LIVRAISON, UN PRODUIT À VOTRE SATISFACTION. Activités de base BMP METALS INC. fabrique du métal en feuille de haute précision fait sur mesure à l intérieur

Plus en détail

APPAREILLAGES AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE

APPAREILLAGES AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE 51 POSTES POSTES FLAMME MINIFLAM BOUTEILLE Air liquide Unité 1 poste 455250 Poste de soudage OXY/AD sur chariot mobile Autonomie d'environ

Plus en détail

SOUDAGE. Document réalisé par le groupe Toxicologie d Annecy Santé au Travail

SOUDAGE. Document réalisé par le groupe Toxicologie d Annecy Santé au Travail SOUDAGE Document réalisé par le groupe Toxicologie d Annecy Santé au Travail Actualisé en 2009 (partie médicale) en collaboration avec l AGEMETRA et AST Grand Lyon SOUDAGE OXYGAZ Soudage au chalumeau

Plus en détail

PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC

PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC Installations TIG AC/DC, pour applications de soudage exigeantes www.saf-fro.com PRESTOTIG AC/DC Les sources de courant PRESTOTIG AC/DC sont conçues pour pouvoir répondre aux

Plus en détail

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu 19 > Un savoir-faire...... reconnu Le département tôlerie-serrurerie est dédié à la sous-traitance en tôlerie industrielle,

Plus en détail

Accès au centre d activités sur les matériaux, utilisation d outils manuels de base.

Accès au centre d activités sur les matériaux, utilisation d outils manuels de base. COURS FAB1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : OUTILS ET MATÉRIAUX DE FABRICATION Débutant Aucun L élève acquiert des connaissances et des compétences en matière d utilisation des outils

Plus en détail

Rôle et choix du gaz de protection

Rôle et choix du gaz de protection Rôle et choix du gaz de protection Soudage à l arc électrique sous protection gazeuse www.airliquide.fr GazExpert volume 2 GazExpert - Rôle et choix du gaz de protection page 3 Sommaire Introduction p.5

Plus en détail

calendrier de la Formation Continue AFTEC Prestataire de compétences FORMATION CONTINUE

calendrier de la Formation Continue AFTEC Prestataire de compétences FORMATION CONTINUE calendrier de la Formation Continue 2015 AFTEC FORMATION CONTINUE Prestataire de compétences 1 AFTEC Formation Continue Votre solution Inter-Entreprises Les stages inter-entreprises sont des formations

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Comité Français des Olympiades des Métiers WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

C10 C11 C12 C13 C14 C15 C16

C10 C11 C12 C13 C14 C15 C16 B Aspiration liée à l'outil B1 Capteurs aspirants torches MIG/MAG machines automatiques et robots de soudage B2 Couronnes aspirantes machines de soudage automatiques MIG/MAG B3 Torches aspirantes MIG/MAG

Plus en détail

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée à donner une vue générale de nos produits ainsi que de leurs

Plus en détail

équipements de protection individuelle

équipements de protection individuelle Fiche Prévention - A2 M 01 11 équipements de protection individuelle Pour les yeux et le visage De nombreuses tâches sur les chantiers ou dans les ateliers du BTP exposent le personnel à des impacts de

Plus en détail

SOMMAIRE FLIP AIR MAGSWITCH. Offre spécifique plombiers et chauffagistes... p 4 à 5. Offre spécifique métallerie et serruriers...

SOMMAIRE FLIP AIR MAGSWITCH. Offre spécifique plombiers et chauffagistes... p 4 à 5. Offre spécifique métallerie et serruriers... SOMMAIRE Offre spécifique plombiers et chauffagistes....................... p 4 à 5 Offre spécifique métallerie et serruriers............................... p 6 à 7 Offre spécifique agriculteurs...................

Plus en détail

Flamme : Les lampes à braser

Flamme : Les lampes à braser Flamme : Les lampes à braser POWERBRAZ PRO ZSécurité optimale : cartouche équipée d une Valve auto-opturante garantissant une étanchéité parfaite et permettant la déconnection avec le brûleur à tout moment,

Plus en détail

Systèmes d aspiration pour plan de travail

Systèmes d aspiration pour plan de travail Systèmes d aspiration pour plan de travail Les systèmes d aspiration Nederman pour plan de travail peuvent être utilisés dans tout type d environnement en partant des postes d assemblage où des fumées

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 4 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES, FONTAINERIE 5 SEPT 2013 Modifié le 25 juin 2014 OPTION 1 : PLOMBERIE, INSTALLATIONS SANITAIRES Conformément

Plus en détail

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling La Réfrigération mécanique Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling Par : Madiha Kotb, ingénieure, Régie du bâtiment du Québec Date : 9 décembre 2010

Plus en détail

Les soudures et les brasures :

Les soudures et les brasures : Les soudures et les brasures : Il existe de nombreuses monographies spécialisées qui traitent de la brasure et de la soudure. Notre propos n est pas d entrer dans tous les détails de réalisation de ce

Plus en détail

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie?

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Protégez-vous des risques

Plus en détail

PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES

PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES Destinés essentiellement à protéger contre les salissures, les vêtements de travail permettent également de valoriser l image des entreprises (personnalisation

Plus en détail

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles essentielles de ventilation appliquées aux activités de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles

Plus en détail

Normes de formation par l apprentissage. Sommaire de la formation. Chaudronnier ou Chaudronnière de Construction. Code de métier : 428A

Normes de formation par l apprentissage. Sommaire de la formation. Chaudronnier ou Chaudronnière de Construction. Code de métier : 428A Normes de formation par l apprentissage Sommaire de la formation Chaudronnier ou Chaudronnière de Construction Code de métier : 428A Date d élaboration : Mai 2004 Ce document est la propriété de l'apprenti

Plus en détail

OPTITOME, OXYTOME, PLASMATOME, ALPHATOME ET CYBERTOME

OPTITOME, OXYTOME, PLASMATOME, ALPHATOME ET CYBERTOME OPTITOME, OXYTOME, PLASMATOME, ALPHATOME ET CYBERTOME Machines automatiques pour la découpe haute qualité par les procédés plasma et oxycoupage. Technologie HPC 2003-298 www.airliquidewelding.com Les solutions

Plus en détail

Simplifiez-vous la soudure. Catalogue. www.weldteam.com

Simplifiez-vous la soudure. Catalogue. www.weldteam.com Simplifiez-vous la soudure Catalogue www.weldteam.com WELDTEAM WELDTEAM : La marque Air Liquide Welding pour le grand public. La qualité des professionnels adaptée aux attentes du grand public : simplicité

Plus en détail

Première ligne 2012. Votre partenaire soudage

Première ligne 2012. Votre partenaire soudage Première ligne 2012 Votre partenaire soudage SAF-FRO les services SAF-FRO et son réseau de partenaires vous proposent des extensions de garantie. A chaque gamme, son extension de garantie + 1 an, + 2 ans.

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.43.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.43.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.43.3 MATÉRIAUX... 2 6.43.4 PROVENANCE DE L

Plus en détail

Guide pratique Interne procédé TIG. Propriété exclusive d ESAB. Propriété d ESAB reproduction interdite

Guide pratique Interne procédé TIG. Propriété exclusive d ESAB. Propriété d ESAB reproduction interdite Guide pratique Interne procédé TIG Propriété exclusive d ESAB. Propriété d ESAB reproduction interdite 1 Procédé TIG accueil Conseils pratiques Introduction process TIG HF Liftarc Live tig Alliages lourds

Plus en détail

PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES)

PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES) Procédés de soudage (manuels et semi-automatiques) Chapitre 2 2 PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES) Les procédés de soudage présentés dans ce chapitre sont des procédés de soudage à l arc

Plus en détail

DEFI. L activité Service d Air Liquide Welding. www.airliquidewelding.fr 2397-008

DEFI. L activité Service d Air Liquide Welding. www.airliquidewelding.fr 2397-008 DEFI L activité Service d Air Liquide Welding 2397-008 www.airliquidewelding.fr DEFI : une structure, des compétences, des moyens 2397-001 130 personnes. Des équipes spécialisées. 60 techniciens itinérants

Plus en détail

Centrales de détente

Centrales de détente Centrales de détente Installations pour alimenter en gaz un réseau de postes de soudage ou d oxycoupage. 2148-001 www.saf-airliquide.com Installations centrales de détente 2148-001 Les installations centrales

Plus en détail

Consommables Böhler alliés à 1 % de nickel pour le soudage à l arc. Une gamme complète pour la fabrication exigeante

Consommables Böhler alliés à 1 % de nickel pour le soudage à l arc. Une gamme complète pour la fabrication exigeante Consommables Böhler alliés à 1 % de nickel pour le soudage à l arc Une gamme complète pour la fabrication exigeante www.voestalpine.com/welding Lasting Connections Conçus pour les industries exigeantes

Plus en détail

Coupage. Chauffage. Soudage. Gamme d équipement à gaz. FirepowerOnline.com ii

Coupage. Chauffage. Soudage. Gamme d équipement à gaz. FirepowerOnline.com ii Coupage Chauffage Soudage Gamme d équipement à gaz FirepowerOnline.com ii Système de solutions Produits Firepower Victor Technologies, un chef de file pour les solutions de coupage du métal, le contrôle

Plus en détail

LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719)

LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719) LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719) A l intérieur de l entreprise, cette notion d équipe soudage est très importante, chacun doit y remplir sa tâche qui lui est impartie et clairement

Plus en détail

Technologie innovante d aspiration et de filtration

Technologie innovante d aspiration et de filtration Technologie innovante d aspiration et de filtration Vue d ensemble We set air in motion A propos de nous TEKA est une entreprise ambitionnée, moderne et fait partie des cinq leaders sur le marché allemand.

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS 7 - Disques abrasifs Disques de tronçonnage...... 7-1 à 7-4 WELDLINE offre une gamme de disques abrasifs destinés aux applications industrielles EN 12413 EN 13743 Deux disques de coupe extra-fins (1mm)

Plus en détail

Sélection de fiches techniques

Sélection de fiches techniques Sélection de fiches techniques 13 Tableau récapitulatif des caractéristiques des alliages LEGENDE: ++ = EXCELLENT, + = BON, - = MOYEN, -- = MAUVAIS SOUDABLE PAGES PRECIMET AISI OU UNS DIN AFNOR Usinable

Plus en détail

Machines et installations Industrielles Technique de production CNC Technologies des pompes. Sumec. L entreprise spécialisée de qualité.

Machines et installations Industrielles Technique de production CNC Technologies des pompes. Sumec. L entreprise spécialisée de qualité. Machines et installations Industrielles Technique de production CNC Technologies des pompes Sumec. L entreprise spécialisée de qualité. Sumec. Des prestations universelles. Sumec AG est une entreprise

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

DEFI. L activité Service d Air Liquide Welding. www.airliquidewelding.com

DEFI. L activité Service d Air Liquide Welding. www.airliquidewelding.com DEFI L activité Service d Air Liquide Welding www.airliquidewelding.com DEFI : une structure, des compétences, des moyens 130 personnes. Des équipes spécialisées. 60 techniciens itinérants dans chaque

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision NOTICE D UTILISATION Masque de soudage protecteur de vision Attention : Lire attentivement le présent manuel dans son intégralité avant d utiliser le masque de soudage. Table des matières GUIDE DE L UTILISATEUR

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Stainless Tubes Europe. Tubes soudés en acier inoxydable

Stainless Tubes Europe. Tubes soudés en acier inoxydable Stainless Tubes Europe Tubes soudés en acier inoxydable L histoire 1901 Création de la société 1921 Début de la production de tubes 1967 Premier tube en acier inoxydable 1988 La Meusienne rejoint le groupe

Plus en détail

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Présentation de la société Nos activités principales sont : La transformation de métaux Chaudronnerie, tôlerie, métallerie, serrurerie

Plus en détail

Introduction au soudage à l arc électrique

Introduction au soudage à l arc électrique Introduction au soudage à l arc électrique Définitions du soudage Principes de base Économie du soudage Applications dans l industrie Les procédés de soudage (MMA,TIG,MIG) Les réglages Les équipements

Plus en détail

NERTAJET HPi. Installations plasma automatisées pour le coupage Haute Précision VERSION AVEC PILOTAGE PAR HPC. www.airliquidewelding.

NERTAJET HPi. Installations plasma automatisées pour le coupage Haute Précision VERSION AVEC PILOTAGE PAR HPC. www.airliquidewelding. Made in France NERTAJET HPi Installations plasma automatisées pour le coupage Haute Précision VERSION AVEC PILOTAGE PAR HPC www.airliquidewelding.com NERTAJET HPi Les installations NERTAJET sont étudiées

Plus en détail

mécanique & matériaux innover par la technologie

mécanique & matériaux innover par la technologie mécanique & matériaux innover par la technologie Formations 2014 1 Solutions formation concevoir & optimiser Méthode et outils de conception COF06 p.5 Méthodes et techniques de base en conception Maîtrise

Plus en détail

Soudeuse en tuyauterie (haute pression)

Soudeuse en tuyauterie (haute pression) Soudeuse en tuyauterie (haute pression) Le plan de formation des apprentissages (soudeuse en tuyauterie (haute pression)) Les tâches de l occupation de soudeuse en tuyauterie (haute pression) Tâche

Plus en détail

warrior PRET a TouT!

warrior PRET a TouT! warrior PRET a tout! Lancement du Warrior le nouveau générateur ESAB. Le Warrior est un générateur de soudage à la pointe de la technologie qui offre la capacité de décupler votre travail. Conçu en tenant

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 6 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

OCEANE Machine de brasage double vague

OCEANE Machine de brasage double vague Information générale Un concept de machine qui offre une performance remarquable, machine spécialement conçue pour les petites et moyennes séries, idéal pour toutes les exigences de production. Tout le

Plus en détail

français Procédé de soudage MIG/MAG haute productivité

français Procédé de soudage MIG/MAG haute productivité français Procédé de soudage MIG/MAG haute productivité Programme Recherche et développement de solutions pour augmenter la valeur du soudage industriel T.Map est un programme qui a bénéficié de plusieurs

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les connaissances et les habiletés de la participante ou du participant dans l installation

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 06/03/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Charpentier (ère) Coque I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 MAINTENANCE INDUSTRIELLE - USINAGE - SECURITE ELECTRICITE - SOUDURE MECANIQUE GENERALE ET DE PRECISION

CATALOGUE DE FORMATION 2015 MAINTENANCE INDUSTRIELLE - USINAGE - SECURITE ELECTRICITE - SOUDURE MECANIQUE GENERALE ET DE PRECISION CATALOGUE DE FORMATION 2015 MAINTENANCE INDUSTRIELLE - USINAGE - SECURITE ELECTRICITE - SOUDURE MECANIQUE GENERALE ET DE PRECISION 08 81 82 82 ---- ---- ---- 08 06 18 12 06 58 82 82---- ------- - 49 46

Plus en détail

Commission PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL TECHBAT. Chauffage/ventilation : Olivier Fumeaux. Florian Roduit. Installation sanitaire.

Commission PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL TECHBAT. Chauffage/ventilation : Olivier Fumeaux. Florian Roduit. Installation sanitaire. Commission PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL TECHBAT Chauffage/ventilation : Olivier Fumeaux Florian Roduit Installation sanitaire Thierry Sarrasin Frédéric Zufferey (Président) Ferblanterie/Couverture Vincent

Plus en détail

Collecteur de distribution de fluide

Collecteur de distribution de fluide Collecteur de distribution de fluide Guide des applications Un sous-système prêt-à-monter Des sous-systèmes prêts-à-monter, disponibles en quelques semaines et non en quelques mois. Une conception testée

Plus en détail

VRD. Afin de faciliter vos recherches, ce catalogue comprend quatre parties :

VRD. Afin de faciliter vos recherches, ce catalogue comprend quatre parties : Forts d une expérience de plusieurs années dans les métiers du soudage, nous avons élaboré ce catalogue afin de vous guider dans vos choix. Notre sélection de matériels de fabrication européenne intègre

Plus en détail

Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme)

Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme) La sécurité, c est réalisable Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme) Les installations de soudage au gaz de votre entreprise sontelles en parfait état de fonctionnement?

Plus en détail

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio.

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Gaz en bouteilles. www.airliquide.ca

Gaz en bouteilles. www.airliquide.ca Gaz en bouteilles www.airliquide.ca Air Liquide s'est engagée à répondre aux besoins de ses clients. Vous avez la possibilité d'opter pour une location de bouteilles sur une base quotidienne, mensuelle

Plus en détail

Specialist in quality joining. Distribution Professionnelle

Specialist in quality joining. Distribution Professionnelle Specialist in quality joining Distribution Professionnelle Un service technique pour le conseil, l assistance téléphonique, les procédures, les modes opératoires, les essais. Un service Après-Vente et

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Journal de l emploi Janvier 2015 TABLEAU RECAPITULATIF NUMERO QUALIFICATION

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Management QHSE Parcours Animateur QHSE Option Qualité ou Hygiène Sécurité Environnement Mettre en œuvre un Système de Management Intégré performant Déployer et optimiser

Plus en détail