Catalogue formations 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue formations 2015"

Transcription

1 Catalogue formations 2015 Formation au soudage et coupage

2

3 L activité formation Le Centre de Formation Air Liquide Welding est une école professionnelle. Ses outils sont élaborés, précis, clairs, fonctionnels et adaptés aux techniques modernes de l enseignement. Ils font corps avec les procédés qu ils décrivent, depuis le travail à la flamme jusqu au soudage automatique. Les documents du Centre de Formation Air Liquide Welding sont bien plus que de simples manuels, ils sont le métier référencé, classifié, le métier écrit noir sur blanc. Nos stages se déroulent, selon votre choix,dans vos locaux ou au Centre de Formation. Ils sont dispensés en inter ou intra-entreprise. Leur durée varie en fonction du niveau de base et des objectifs à atteindre. Ils vont de l initiation au perfectionnement de tous les procédés. Le brasage, le soudo-brasage, le soudage oxyacétylénique, le soudage électrode enrobée, le TIG, le MIG, le MAG, le fil fourré, l arc submergé, le plasma, le microplasma, le coupage plasma, l oxycoupage sont enseignés au Centre de Formation Air Liquide Welding, sans oublier les notions d électricité et de métallurgie appliquées au domaine du soudage. Le Centre de Formation Air Liquide Welding est certifié ISO 9001:2008 Vous travaillez selon un code de construction donné ou bien votre client vous impose un cahier des charges selon lequel vos soudeurs doivent être qualifiés? Le Centre de Formation Air Liquide Welding vous propose des stages de perfectionnement pour tous les procédés usuels avec présentation à la qualification de soudeur voulue en entrées/sorties permanentes. Air Liquide Welding a établi un partenariat avec le Bureau Veritas qui intervient dans nos locaux ou sur site client pour délivrer les qualifications de soudeurs requises reconnues en France et en Europe selon : NF EN ATG B540-9 EN / EN ISO EN EN 1418 La durée effective d une semaine de stage est de 35 heures. 1

4 Equipements manuels Soudage TIG DC des aciers au carbone et des inoxydables CITOTIG FORCE SMARTY FORCE Soudage MIG/MAG portable monophasé (MultiProcédé) PRESTOTIG FORCE Torche soudage MIG/MAG à aspiration de fumées et à débit contrôlé Soudage MIG/MAG HIGH TECH WST DUALFLOW DIGIWAVE II double dévidoir CITOMIG 200MP Accessoires Nettoyage, polissage et marquage des aciers inoxydables PRECISA 200MP OPTICLEAN II PRESTOMIG 200MP CITOWAVE II en solution INTEGRAL Equipements de découpe automatique Machine monorail pour le coupage thermique PYROTOME CNC Installations plasma automatisées pour le coupage Haute Précision NERTAJET HPi EASYTOME Machine monobloc de coupage plasma

5 Sommaire FORMATIONS SÉCURITÉ... p. 5 Hygiène et sécurité en soudage Sécurité liée aux procédés flamme FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE SOUDAGE MANUELS... p. 9 Brasage du cuivre - Niveau initiation / perfectionnement Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement Soudo-brasage oxy-acétylénique - Niveau initiation / perfectionnement Soudage oxy-acétylénique de tubes - Niveau initiation / perfectionnement Soudage à l'électrode enrobée - Niveau initiation / perfectionnement Soudage TIG - Niveau initiation / perfectionnement Soudage et rechargement microplasma - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MAG fil massif - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MIG fil massif - Niveau initiation / perfectionnement Soudage MAG fil fourré - Niveau initiation / perfectionnement FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE SOUDAGE AUTOMATIQUE... p. 29 Soudage TIG automatique Soudage plasma Soudage TIG orbital Soudage MIG/MAG fil massif ou fil fourré en automatique Soudage Arc Submergé FORMATIONS PRATIQUES : LES PROCÉDÉS DE COUPAGE... p. 35 Oxy-coupage / coupage plasma - Directeur de commande HPC Oxy-coupage / coupage plasma - Directeur de commande DIGISAF Logiciels DAO - NESTING POSITIONS DE SOUDAGES SELON NORME DIN EN ISO p. 40 PLANS D ACCÈS AU CENTRE DE FORMATION ALW INFORMATIONS PRATIQUES POUR L HÉBERGEMENT... p. 41 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE FORMATION... p. 46 BULLETIN D INSCRIPTION... p. 47 3

6

7 Formations sécurité Formations sécurité Sécurité liée aux procédés flamme p. 6 Hygiène et sécurité en soudage p.7 5

8 Formations sécurité Sécurité liée aux procédés flamme PUBLIC CONCERNÉ Personnel utilisateur de matériels mettant en œuvre des gaz (chalumeaux soudeurs, coupeurs ou chauffeurs) OBJECTIFS DE LA FORMATION Acquérir ou parfaire ses connaissances dans le domaine de la sécurité des installations mettant en œuvre des gaz de soudage/coupage. Identifier les différents composants d une installation gaz et les mettre en œuvre. Utiliser les différents éléments d une installation gaz dans le respect des règles de sécurité. Quiz d évaluation. Exposés théoriques et supports power point. Partage d expériences entre stagiaires. Démonstrations et manipulations de matériel flamme. Connaissances et applications des différents gaz de soudage. Risques liés aux bouteilles. Connaissances de la flamme. L équipement, identification des différents constituants : - les détendeurs (pression, débit) - les équipements de sécurité - les différents chalumeaux (soudeur, chauffeur ou coupeur) : réglages, mise en œuvre - les canalisations (couleur) Hygiène et sécurité des travailleurs. Exercices sur matériel (montage, allumage d une flamme et extinction ). 1 journée

9 Formations sécurité Hygiène et sécurité en soudage PUBLIC CONCERNÉ Personnel désirant connaître les moyens d'hygiène et de sécurité à mettre en oeuvre pour contrer les différents risques du soudage OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître et comprendre les risques et dangers associés au métier du soudage. Connaître les solutions de protection collective EPC (aspiration des fumées, rideaux de protection...) ou individuelle EPI (gants, lunettes, masques...) nécessaires pour le soudeur et son environnement. Sous forme de QCM et de mises en situation. Exposés théoriques et supports powerpoint. Démonstration et manipulation de matériels de protection. PRINCIPES DU SOUDAGE Les risques liés aux radiations. Les risques liés aux gaz de soudage et de protection. Les risques électriques. Les risques liés aux fumées de soudage et coupage. Les risques d incendie. Les Équipements de Protection Individuelle (EPI). Les Équipements de Protection Collective (EPC). 1 journée Formations sécurité 7

10 8

11 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 11 Soudage manuel Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement p. 12 Soudo-brasage oxy-acétylénique Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 14 Soudage oxy-acétylénique de tubes Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 16 Soudage à l'électrode enrobée Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 18 Soudage TIG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 20 Soudage et rechargement microplasma Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 22 Soudage MAG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 24 Soudage MIG Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 26 Soudage fil fourré Niveau initiation p Niveau perfectionnement p. 28 9

12 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Codification EN : Procédé 912 (brasage fort) ou 942 (brasage tendre) Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des brasures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à braser au chalumeau oxy-acétylénique sur le cuivre et les alliages cuivreux. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Démonstrations du mouillage. Joints en angle intérieur et à clin. Brasage de tubes en cuivre et alliages emboîtés (axe vertical et horizontal). MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et alliages cuivreux. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 10

13 les procédés de soudage manuel Brasage du cuivre Codification EN : Procédé 912 (brasage fort) ou 942 (brasage tendre) Niveau perfectionnement Braseur confirmé souhaitant réaliser des assemblages de canalisations de gaz combustibles situés en aval de l organe de coupure générale. Se perfectionner dans le brasage du cuivre ou des aciers et être en mesure de se présenter à la qualification ATG B À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Épreuve de qualification le dernier jour si demandé selon ATG B Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la qualification de braseur ATG B Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de brasage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Brasage d assemblages emboîtés cuivre sur cuivre et cuivre sur acier (axe horizontal). Brasage de piquages. MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et alliages cuivreux. Acier (brasage fort uniquement). Fonction du niveau initial du stagiaire Entre 3 et 5 jours sont conseillés Soudage manuel 11

14 les procédés de soudage manuel Qualification de braseur selon EN ou EN Niveau perfectionnement Braseursouhaitant obtenir une qualification selon la norme EN ou EN Se perfectionner dans le brasage fort du cuivre et être en mesure de se présenter à la qualification EN ou EN À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans les meilleures conditions (décapage, nettoyage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des brasures d aspect convenable (étude des jeux, mouillage et capillarité). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de brasage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts des brasures, remèdes. Définition du brasage et conceptions à éviter et conseillées. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Brasage d assemblages emboîtés cuivre sur cuivre et cuivre sur acier (axe horizontal). MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et acier. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon EN ou EN Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la Qualification de braseur EN ou EN Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 12

15 les procédés de soudage manuel Soudo brasage oxy-acétylènique Codification EN : Procédé 971 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à soudobraser au chalumeau oxy-acétylénique. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité ). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Lignes de fusion avec et sans métal d apport. Joints en angle intérieur et extérieur et bout à bout à plat. Joints en angle intérieur et extérieur en montante. Joints en bout à bout et corniche. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Cuivre et alliages cuivreux. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 13

16 les procédés de soudage manuel Soudo brasage oxy-acétylènique selon ATG B540-9 Codification EN : Procédé 971 Niveau perfectionnement Soudo-braseur confirmé souhaitant réaliser des assemblages de canalisations de gaz combustibles situés en aval de l organe de coupure générale. Se perfectionner dans le soudo-brasage oxy-acétylénique du cuivre ou des aciers et être en mesure de se présenter à la qualification ATG B À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité, ). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Soudo-brasage de tubes emboîtés. Soudo-brasage de piquages. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Cuivre et alliages cuivreux. Épreuve de qualification le dernier jour si demandé selon ATG B Supports Power Point Air Liquide Welding Une cabine de soudage par stagiaire. La présentation à la qualification de soudo-braseur ATG B Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 14

17 les procédés de soudage manuel Soudage oxy-acétylènique de tubes Codification EN : Procédé 311 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à soudobraser au chalumeau oxy-acétylénique. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage dans les meilleures conditions (décapage nettoyage, meulage éventuel, pointage...). Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudobrasures d aspect convenable (mouillage, régularité ). Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Définition du soudobrasage. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique : Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Lignes de fusion avec et sans métal d apport. Joints en angle intérieur et extérieur et bout à bout à plat. Joints en angle intérieur et extérieur en montante. Tubes fixes, axe vertical. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 15

18 les procédés de soudage manuel Soudage oxy-acétylènique de tubes Codification EN : Procédé 311 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique du soudage oxy-acétylénique sur tubes fixes toutes positions. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser le soudage dans les meilleures conditions (nettoyage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des produits d apport, du type de chalumeau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalumeaux afin d obtenir les différentes flammes. Réaliser des soudures d aspect convenable (régularité, pénétration ). Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique. Description d une installation de soudage oxy-acétylénique. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs et les positions des métaux à assembler. La flamme oxy-acétylénique. Définition du soudage. Défauts types, remèdes. Respect des règles d hygiène et sécurité liées au procédé. Exercices : Joints bout à bout avec et sans métal d apport sur épaisseur 20/10. Joints en angle intérieur sur épaisseur 20/10. Joints bout à bout, position montante, corniche, plafond sur tôles. Tubes fixes axe vertical et horizontal (ATG B540-9). Piquages (ATG B540-9). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN FDA ATG B Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Cuivre et acier. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 16

19 les procédés de soudage manuel Soudage à l électrode enrobée Codification EN : Procédé 111 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Améliorer la pratique des soudeurs à l électrode enrobée Rutile ou Basique dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres d électrodes (rutiles ou basiques), en fonction des épaisseurs et des types d assemblages. Trouver les paramètres de soudage et les polarités adaptés en fonction des consommables. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et de pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs et nuances à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des électrodes (stockage, étuvage...). Respect du cycle thermique : préchauffage, température entre passe, postchauffage. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non alliés et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 17

20 les procédés de soudage manuel Soudage à l électrode enrobée Codification EN : Procédé 111 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans le soudage à l électrode enrobée. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres d électrodes (rutiles ou basiques), en fonction des épaisseurs et des types d assemblages. Trouver les paramètres de soudage et les polarités adaptés en fonction des consommables. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et de pénétration constante. Obtenir des cordons sains, de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - ATG B Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs et nuances à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des électrodes (stockage, étuvage...). Respect du cycle thermique : préchauffage, température entre passe, postchauffage. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification ou de reconduction le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non alliés et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 18

21 les procédés de soudage manuel Soudage TIG Codification EN : Procédé 141 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. Apprendre à souder en TIG dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser une soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres de métal d apport et d électrode tungstène en fonction des épaisseurs des pièces à souder et des types d assemblages. Trouver les bons paramètres de soudage à régler sur les postes en fonction de l opération de soudage : pénétration, remplissage... Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs à assembler ainsi que es positions de travail. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs, les métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et de sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Aluminium et alliages légers. Cuivre et alliages cuivreux. Titane et alliages. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés Soudage manuel 19

22 les procédés de soudage manuel Soudage TIG Codification EN : Procédé 141 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans la technique du soudage TIG. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser une soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix des diamètres de métal d apport et d électrode tungstène en fonction des épaisseurs des pièces à souder et des types d assemblages. Trouver les bons paramètres de soudage à régler sur les postes en fonction de l opération de soudage : pénétration, remplissage... Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains, de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - NF EN ISO (alliages légers) - ASME - ATG B540-9 Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final, en fonction des épaisseurs à assembler ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations à effectuer selon les épaisseurs, les métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et de sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée (niveau perfectionnement). MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Aluminium et alliages légers. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 20

23 les procédés de soudage manuel Soudage et rechargement microplasma Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures ou des opérations de rechargement réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la technique du soudage par microplasma afin d en maîtrise les subtilités. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le diamètre d électrode et des tuyères selon : - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces. Utiliser le cycle gaz du générateur. Utiliser le cycle soudage du générateur. Se familiariser avec la torche de soudage. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Rappel du procédé microplasma. Choix du gaz de protection (annulaire) et plasmagène selon les métaux à recharger. Précautions à prendre lors du soudage pour éviter les phénomènes de corrosion selon les métaux à recharger. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées au procédé microplasma. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Titane et alliages. Nickel et alliages. Soudage manuel Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 21

24 les procédés de soudage manuel Soudage et rechargement microplasma Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner dans la technique du soudage par microplasma afin de les adapter aux exigences de production. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le diamètre d électrode et des tuyères selon : - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces. Utiliser le cycle gaz du générateur. Utiliser le cycle soudage du générateur. Réaliser des soudures d aspect convenable : régulières, sans caniveau et avec une pénétration constante. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - NF EN ISO (alliages légers). Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du procédé microplasma. Choix du gaz de protection (annulaire) et plasmagène selon les métaux à recharger. Précautions à prendre lors du soudage pour éviter les phénomènes de corrosion selon les métaux à recharger. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées au procédé microplasma. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de la production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Rechargement de pièce de fonderie. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 22

25 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil massif Codification EN : Procédé 135 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier au soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. Soudage manuel Soudage manuel Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 23

26 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil massif Codification EN : Procédé 135 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique de soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 24

27 les procédés de soudage manuel Soudage MIG fil massif Codification EN : Procédé 131 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la pratique du soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aluminium et alliages légers. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 25

28 les procédés de soudage manuel Soudage MIG fil massif Codification EN : Procédé 131 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Se perfectionner en soudage avec fil massif dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage ). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (aciers inoxydables) - NF EN ISO (alliages légers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, longueur d arc...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des précautions métallurgiques liées à la mise en œuvre des métaux choisis. Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aluminium et alliages légers. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 26

29 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil fourré Codification EN : Procédés 136 et 138 Niveau initiation Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles ou la qualité des soudures réalisées avec le procédé concerné par ce stage. S initier à la pratique de soudage semi automatique MAG avec fil fourré dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, type, ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect: régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, distance pièce-fil : stick out, sens de soudage...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des fils (stockage, étuvage...). Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Lignes de fusion. Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et en position à plat. Soudage manuel Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 27

30 les procédés de soudage manuel Soudage MAG fil fourré Codification EN : Procédés 136 et 138 Niveau perfectionnement Soudeur confirmé (ayant déjà réalisé un stage d initiation) souhaitant passer une qualification de soudeur ou souhaitant une reconduction de qualification de soudeur. Améliorer sa pratique de soudage semi automatique MAG avec fil fourré dans des conditions optimisées. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudure dans les meilleures conditions (nettoyage, chanfreinage, meulage, pointage...). Optimiser le choix du fil (nuance, diamètre, type ) en fonction du type d assemblage et de la qualité recherchée. Trouver les paramètres de soudage adaptés au joint à réaliser. Réaliser des soudures de bel aspect : régulières et sans caniveau avec une pénétration constante. Obtenir des cordons sains de bonne compacité : sans porosité ni fissure (contrôle dans le cadre de la qualification). Épreuve de qualification le dernier jour si demandée selon : - NF EN (tout type d aciers) - ASME - Autre à la demande. Supports Power Point Air Liquide Welding. Une cabine de soudage par stagiaire. À votre demande, présentation à la qualification de soudeur souhaitée. Rappel du principe du procédé. Étude des différents modes de transfert du métal. Connaissance des paramètres qui influencent le cordon final (intensité, vitesse de fil, tension, distance pièce-fil : stick out, sens de soudage...), en fonction des épaisseurs et nuances à assembler des types de fil utilisés, ainsi que des positions de travail. Rappel des préparations de bords à effectuer selon les épaisseurs et les nuances des métaux à assembler et les positions de travail. Connaissance des conditions d utilisation des fils (stockage, étuvage...). Sensibilisation au respect du mode opératoire. Respect des règles d hygiène et sécurité. Exercices : Exercices d amorçages, de reprises, dépôts de cordons sur différentes épaisseurs et positions. Réalisation d assemblages représentatifs de votre production. Épreuve de qualification le dernier jour si demandée. MATÉRIAUX CONCERNÉS Aciers non et faiblement alliés. Aciers inoxydables. TYPES D ASSEMBLAGES CONCERNÉS Tôles. Tubes. Fonction du niveau initial du stagiaire 5 jours minimum sont conseillés 28

31 les procédés de soudage automatique Soudage TIG automatique p. 30 Soudage Plasma p. 31 Soudage TIG orbital p. 32 Soudage MIG/MAG fil massif ou fil fourré en automatique p. 33 Soudage Arc Submergé p. 34 Soudage automatique 29

32 les procédés de soudage automatique Procédé TIG automatique Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement en TIG) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage TIG. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Utiliser les fonctions du pupitre de commande de l installation. Gérer les possibilités de programmation du pupitre de commande. Préparer ou faire préparer les pièces à souder avant de réaliser l opération de soudage (nettoyage, chanfreinage meulage, pointage ). Élaborer un programme (en référence au chronogramme TIG). Réaliser des soudures d aspect convenable (régulières, sans caniveaux et avec une pénétration constante). Entretenir la torche TIG afin d optimiser sa durée de vie, garantir ses performances et les qualités de soudage requises. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Descriptif de l installation. Présentation des fonctions du pupitre de commande. Principe du procédé de soudage TIG. Chronogramme TIG. Paramètres influençant le cordon final en fonction des épaisseurs et nuances à souder. Règles d hygiène et de sécurité liées à l installation et au procédé mis en œuvre. Mise sous tension de l installation (gestion des arrêts d urgence). Présentation, manipulation de l installation et de l équipement sur lequel est monté l installation TIG. Choix et montage/démontage des pièces d usure de la torche TIG. Élaboration de programmes de soudage. Mise en évidence de l influence des paramètres. Préparation et soudage sur pièces éprouvettes représentatives. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Générateurs et torches Air Liquide Welding toutes générations. Générateurs d autres marques : nous consulter. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 30

33 les procédés de soudage automatique Procédé plasma Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement TIG et/ou plasma) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage plasma équipée d un générateur Air Liquide Welding. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Utiliser les fonctions du pupitre de commande de l installation. Gérer les possibilités de programmation du pupitre de commande. Préparer ou faire préparer les pièces à souder avant de réaliser l opération de soudage (nettoyage, chanfreinage meulage, pointage ). Élaborer un programme (en référence au chronogramme Plasma). Réaliser des soudures d aspect convenable (régulières, sans caniveaux et avec une pénétration constante). Entretenir la torche plasma afin d optimiser sa durée de vie, garantir ses performances et les qualités de soudage requises. Descriptif de l installation. Présentation des fonctions du pupitre de commande. Principe du procédé de soudage plasma. Chronogramme plasma. Paramètres influençant le cordon final en fonction des épaisseurs et nuances à souder. Règles d hygiène et de sécurité liées à l installation et au procédé mis en œuvre. Mise sous tension de l installation (gestion des arrêts d urgence). Présentation, manipulation de l installation et de l équipement monté sur l installation plasma. Choix et montage/démontage des pièces d usure de la torche plasma - Réglage de celle-ci. Élaboration de programmes de soudage. Mise en évidence de l influence des paramètres. Préparation et soudage sur pièces éprouvettes représentatives. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Générateurs et torches Air Liquide Welding toutes générations. Soudage automatique Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 31

34 les procédés de soudage automatique Procédé TIG orbital Avoir des aptitudes à utiliser du matériel technologique (nécessité de programmation) Avoir des connaissances de base en soudage (idéalement en procédé TIG) S enquérir des possibilités offertes par l installation de soudage TIG orbital afin de les adapter à vos fabrications. Les compétences acquises lors de cette formation sont transférables sur toute machine de ce type qui met en œuvre le ou les mêmes procédés. À l issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Choisir le transfert d arc selon : - la position de travail - les nuances des pièces à assembler - les épaisseurs des pièces - le gaz de soudage. Gérer les diverses possibilités de commandes cycle au travers de la source de courant. Respecter les règles d hygiène et de sécurité liées aux équipements. Contrôle des connaissances acquises sur éprouvette en fin de stage. Supports Power Point Air Liquide Welding. Démonstrations pratiques en ateliers. Manuel pédagogique pour chaque stagiaire. LES ATOUTS DE CETTE FORMATION Rappel du procédé TIG Automatique et transposition sur les particularités de soudage TIG orbital. Choix des gaz selon les préparations et les nuances des métaux à assembler. Manipulation de l équipement complet. Choix et montage/démontage des pièces d usure de l installation. Mise en œuvre soudage. Mise en évidence de l influence des différents réglages sur les paramètres de soudage. Soudage sur des pièces éprouvettes représentatives de la production. Sensibilisation au respect des recommandations d emploi et d entretien du matériel. ÉQUIPEMENT ET MATÉRIEL CONCERNÉS Installations Arc Machines. Fonction du niveau initial du stagiaire 3 jours minimum sont conseillés 4 jours si présentation à la QS EN 1418 À votre demande, présentation des soudeurs à la qualification EN

PERFECTIONNEMENT AU SOUDAGE à l arc avec électrode fusible sans gaz (114)

PERFECTIONNEMENT AU SOUDAGE à l arc avec électrode fusible sans gaz (114) PERFECTIONNEMENT AU SOUDAGE à l arc avec électrode fusible sans gaz (114) Les générateurs Le dévidoir de fil La torche Type de fil fourré, référence innershield INFLUENCE DES PARAMETRES Le courant et la

Plus en détail

INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135)

INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135) INITIATION au soudage à l'arc sous protection de gaz actif, avec fil-électrode fusible (MAG 135) Salarié d'entreprise n'ayant pas (ou peu) soudé Former technologiquement et pratiquement à la mise en œuvre

Plus en détail

SOUDURE SUR TUBES EN ACIER DU GROUPE W01

SOUDURE SUR TUBES EN ACIER DU GROUPE W01 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SOUDURE

Plus en détail

Cours de soudage 2016.

Cours de soudage 2016. Cours de soudage 2016. Ecublens. Soudage sous gaz protecteur et technique oxyacétylènique Soudage sous gaz protecteur Cours spécifiques «à la Carte» Cours de brasage et certification Cours de sécurité

Plus en détail

Dossier de presse. Décembre 2010. www.airliquidewelding.com

Dossier de presse. Décembre 2010. www.airliquidewelding.com Dossier de presse Décembre 2010 www.airliquidewelding.com Air Liquide en bref Leader mondial des gaz pour l industrie, la santé et l environnement Chiffre d affaires 2009 : 12 milliards d euros Résultat

Plus en détail

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca Coupage mécanisé Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité www.airliquide.ca Vous pouvez compter sur les connaissances et l expérience d Air Liquide pour optimiser

Plus en détail

40èmes Olympiades des métiers

40èmes Olympiades des métiers METIER N 10 40èmes Olympiades des métiers GUIDE DE PREPARATION AUX SELECTIONS REGIONALES Page 1 sur 20 «Vous venez de vous inscrire aux concours régionaux des 40èmes Olympiades des Métiers, et je tenais

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. régionalesr

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. régionalesr Comité Français des Olympiades des Métiers - WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration aux sélections s régionalesr Métier n 10 : SOUDAGE Cofom

Plus en détail

HVAC0002 Montages d installations en HVAC

HVAC0002 Montages d installations en HVAC HVAC0002 Montages d installations en HVAC Responsable d unité : Thierry Gobin Titulaires : Thierry Gobin Eddy Van Parijs prenom.nom@hers.be prenom.nom@hers.be Unité de niveau 6 Discipline : HVAC Unité

Plus en détail

Le coupage thermique pour tous les budgets. Amortissement très rapide

Le coupage thermique pour tous les budgets. Amortissement très rapide FiCUT 100 Machine de coupage plasma et oxycoupage FiCUT 100 Le coupage thermique pour tous les budgets Amortissement très rapide Le faible coût de cette machine, livrée avec un logiciel CAD/CAM, permet

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

Maximisez votre productivité

Maximisez votre productivité Quelle que soit votre opération de soudage, Air Products innove dans une nouvelle gamme de gaz de protection qui vous apportera les meilleurs résultats. Elaborée pour augmenter la productivité à travers

Plus en détail

Comparaison des technologies de soudage à haute densité d énergie

Comparaison des technologies de soudage à haute densité d énergie Comparaison des technologies de soudage à haute densité d énergie 2 ème Séminaire Bodycote / Air Liquide 14 15 octobre 2010 Peggy Gressel Historique Sommaire Domaines d utilisation Le soudage plasma Le

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

Un Métier... Un Avenir

Un Métier... Un Avenir Un Métier... Un Avenir Soudeur, Tuyauteur, Chaudronnier Du CAP au Diplôme d Ingénieur... des formations qualifiantes pour un secteur de pointe Sommaire Un secteur en plein développement... Page 2 Principaux

Plus en détail

SOUDURE S.O.A. Alain Morissonnaud

SOUDURE S.O.A. Alain Morissonnaud SOUDURE S.O.A. Alain Morissonnaud 2010 1 Définition La soudure peut être de deux natures : assemblage autogène ou assemblage hétérogène. L assemblage autogène est un procédé qui permet par fusion d assembler

Plus en détail

SOUDURE POUR INSTALLATION FRIGORIFIQUE

SOUDURE POUR INSTALLATION FRIGORIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SOUDURE

Plus en détail

Le procédé K-TIG. Présentation succincte SDMS

Le procédé K-TIG. Présentation succincte SDMS Présentation succincte SDMS Le procédé K-TIG Domaine : Chaudronnerie Blanche Réalisation d ensembles chaudronnés prototypes ou de petite série à haute valeur ajoutée et à grande exigence documentaire dans

Plus en détail

Guide des Formations

Guide des Formations Guide des Formations Vous écouter pour mieux avancer! Votre réussite au cœur de nos préoccupations 1 objectif Vous proposer des formations toujours plus proches de vos attentes 1 solution Mettre en place

Plus en détail

FMT est une société opérant dans la conception, la fabrication et la vente de MACHINES de DÉCOUPE PLASMA pour le travail de la tôle.

FMT est une société opérant dans la conception, la fabrication et la vente de MACHINES de DÉCOUPE PLASMA pour le travail de la tôle. 1. La Société FMT est une société opérant dans la conception, la fabrication et la vente de MACHINES de DÉCOUPE PLASMA pour le travail de la tôle.. Elle est née de l initiative d un groupe d entrepreneurs

Plus en détail

LEADING IN WELDING SAFETY CATALOGUE 2014 ECRANS DE SOUDURE. Version 14/01

LEADING IN WELDING SAFETY CATALOGUE 2014 ECRANS DE SOUDURE. Version 14/01 LEADING IN WELDING SAFETY CATALOGUE 2014 ECRANS DE SOUDURE Version 14/01 ECRANS DE SOUDURE Sommaire SOMMAIRE Informations générales 3 Norme 4 Robusto écrans de soudure 5 Omnium écrans de soudure 10 Sprint

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. Nous mettons nos compétences à votre disposition pour vous proposer des formations en intra et inter entreprise.

CATALOGUE DE FORMATIONS. Nous mettons nos compétences à votre disposition pour vous proposer des formations en intra et inter entreprise. CATALOGUE DE FORMATIONS Nous mettons nos compétences à votre disposition pour vous proposer des formations en intra et inter entreprise. SOMMAIRE Les formation proposées 3 Informations administratives

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chaudronnier(ère) polyvalent I OBJECTIF

Plus en détail

Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires

Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires Juin 2015 Sommaire GrDF 4 missions GrDF : un conseiller privilégié et un partenaire impliqué Au préalable La suppression des ouvrages existants Client Contacter

Plus en détail

Normalisation en soudage Enjeux et Perspectives

Normalisation en soudage Enjeux et Perspectives Normalisation en soudage Enjeux et Perspectives Normalisation des consommables CNS 3 Président : O. Di Damaso AL Normalisation des Consommables Contexte réglementaire -Arrêté du 24 avril 2006 sur l application

Plus en détail

Couples fils/flux pour l arc submergé

Couples fils/flux pour l arc submergé Couples fils/flux pour l arc submergé Le procédé de soudage Arc Submergé est un procédé de soudage automatique qui permet d atteindre une très haute productivité : vitesse de soudage élevée, absence de

Plus en détail

Les risques du soudage et des activités connexes

Les risques du soudage et des activités connexes Les risques du soudage et des activités connexes TMS et manutention Rayonnement UV Incendie et explosion Risques oculaires Bruit Fumées de soudage Machines Vibrations Choc électrique Intervenants : Caroline

Plus en détail

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Expliquer et respecter les procédures en Remplir correctement les rapports de travail et les listes vigueur dans l'entreprise de matériel Citer

Plus en détail

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et le coupage, la réparation et la protection anti-usure La compétence a un nom Oxycoupeuses et technique autogène Soudage automatisé

Plus en détail

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé?

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Oui, il est autorisé sous conditions. Néanmoins, un cheminement en dehors

Plus en détail

Matériel dédié : Modulaire : Norme ISO 9001 : Vireurs : consultez les. Préconisation et process de fabrication. Industrialiser

Matériel dédié : Modulaire : Norme ISO 9001 : Vireurs : consultez les. Préconisation et process de fabrication. Industrialiser Préconisation et process de fabrication Industrialiser Vous proposer une solution sur mesure Etude de faisabilité En fonction de vos impératifs, notre bureau d études valide avec vous les process et équipements

Plus en détail

Chapitre 2 : Procédé flamme

Chapitre 2 : Procédé flamme Chapitre : Procédé flamme Généralités : procédés - sécurité... 90 Formations L activité formation flamme du CFT... 9 Équipement Chalumeaux soudeurs... 98 Chalumeaux chauffeurs... 100 Buses pour chalumeaux

Plus en détail

LE SOUDAGE ORBITAL DANS LA FABRICATION DES ECHANGEURS TUBULAIRES

LE SOUDAGE ORBITAL DANS LA FABRICATION DES ECHANGEURS TUBULAIRES LE SOUDAGE ORBITAL DANS LA FABRICATION DES ECHANGEURS TUBULAIRES Le processus de fabrication des tubes de chaudières démarre par le raboutage des tubes avant cintrage. Les tours de soudage sont ainsi complémentaires

Plus en détail

Lincoln Electric Europe. Le soudage à l Arc Submergé

Lincoln Electric Europe. Le soudage à l Arc Submergé Lincoln Electric Europe Le soudage à l Arc Submergé Le procédé Arc Submergé Le procédé Arc Submergé (SAW) L'arc créé entre le fil et la pièce à souder est protégé par une couche de flux. Cette couche de

Plus en détail

CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE

CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 1 LE SOUDAGE AU SERVICE DE LA MAINTENANCE CIMI - CDT Cellule de Diffusion Technique - p 2 Le soudage Assemblage de plusieurs éléments suite à la fusion obtenue

Plus en détail

Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017

Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017 Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017 1 1 Action Fumées de Soudage Le réseau Prévention se mobilise pour prévenir les risques Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques (CMR). Le but étant

Plus en détail

Réussir votre soudure flamme

Réussir votre soudure flamme Réussir votre soudure flamme DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types de soudure Le Brasage : Assemblage de deux pièces de métal par capillarité grâce à un métal d apport. C est-à-dire

Plus en détail

APPAREIL DE DECAPAGE INOX

APPAREIL DE DECAPAGE INOX APPAREIL DE DECAPAGE INOX VERSION ECO Réf. DECAPECO : Appareil livré en caisse plastique avec : - torche de décapage ECO (pour accès difficiles) - 1 insert en graphite standard - 1 insert en graphite étroit

Plus en détail

FORMATION DES SOUDEURS ET OPERATEURS

FORMATION DES SOUDEURS ET OPERATEURS FORMATION DES SOUDEURS ET OPERATEURS Journée technique Afiap 11 octobre 2012 Fives Fives Nordon - 11 octobre 2012 Accélérateur de progrès 1 Ecole de formation en soudage Fives Nordon dispose d une Ecole

Plus en détail

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL ASSOCIATION ROYALE DES GAZIERS BELGES VERSION DU 1 er JUILLET 2009 PRÉAMBULE Le présent syllabus comporte UNIQUEMENT les matières qui doivent être connues pour l'évaluation

Plus en détail

Appareils de métrologie La haute précision à portée de main

Appareils de métrologie La haute précision à portée de main Appareils de métrologie La haute précision à portée de main - Thermomètre - Crayon thermique - Jauge vernier - Tachymètre - Pince ampèremétrique - Dynanomètre - Débimètre Contrôle de pièces Contrôle du

Plus en détail

LASERTOME 30-15. Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité.

LASERTOME 30-15. Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité. LASERTOME 30-15 Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité. Filiale du groupe AIR LIQUIDE Welding, l un des leaders mondiaux de la découpe thermique, SAFMATIC conçoit,

Plus en détail

pour vos activités soudage

pour vos activités soudage Une gamme complète pour vos activités soudage Automatismes Postes de soudage Consommables Pourquoi le groupe METACONCEPT a choisi la marque MAGMAWELD? Les + QUALITE Les + PRODUITS Les + SERVICES Qualité

Plus en détail

TÔLERIE DU PROTOTYPE À LA MOYENNE SÉRIE : TOUTES LES FORMES D APPLICATIONS

TÔLERIE DU PROTOTYPE À LA MOYENNE SÉRIE : TOUTES LES FORMES D APPLICATIONS TÔLERIE DU PROTOTYPE À LA MOYENNE SÉRIE : TOUTES LES FORMES D APPLICATIONS Jacot Des Combes, un engagement de terrain Dès 1911, Pierre et Gustave Jacot Des Combes fondent leur entreprise. Une entreprise

Plus en détail

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE «Lorsqu'il vous faut la meilleure expertise» SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE 1 SOMMAIRE 1. Profil...3 2. Activités.....5 Soudure...6

Plus en détail

Chapitre 2 : Procédé flamme

Chapitre 2 : Procédé flamme Chapitre : Procédé flamme Les différents procédés pour l'assemblage flamme... 86 Formations L activité formation flamme du CFS... 88 Equipement Chalumeaux soudeurs... 94 Chalumeaux chauffeurs... 96 Buses

Plus en détail

Jean-Michel VIGO. L exécution des structures Le soudage. Consultant ConstruirAcier

Jean-Michel VIGO. L exécution des structures Le soudage. Consultant ConstruirAcier L exécution des structures Le soudage Jean-Michel VIGO Consultant ConstruirAcier Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire WWW.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous

Plus en détail

75 Nouveautés PROFirst CAD, CAM, Devis - Nouvelle version 6 Liste des nouveautés par rapport à la version 5.0

75 Nouveautés PROFirst CAD, CAM, Devis - Nouvelle version 6 Liste des nouveautés par rapport à la version 5.0 75 Nouveautés PROFirst CAD, CAM, Devis - Nouvelle version 6 Liste des nouveautés par rapport à la version 5.0 Amélioration 012 / CAD-CAM-DEVIS: V6 Imbrication : Si après avoir fait le trajet de coupe on

Plus en détail

Métallisation avec Tirant 3

Métallisation avec Tirant 3 Métallisation avec Tirant 3 La Technologie d avant-garde à votre service www.lainsa.com Métallisation avec Arc Spray Une solution aux problèmes d érosion corrosion! Qu est ce que la Cavitation? Comment

Plus en détail

Poste de soudage par points (pour tous les types de réparations) GYS

Poste de soudage par points (pour tous les types de réparations) GYS Poste de soudage par points (pour tous les types de réparations) 018785 : Jeu de 6 bras en X supplémentaires 019126 : Jeu de 3 bras en C supplémentaires Autres bras en C et X disponibles, Consulter les

Plus en détail

Formation. Technique Industrielle Sécurité. Courriel : formatis@formatis.pro. Site : http://formatis.pro

Formation. Technique Industrielle Sécurité. Courriel : formatis@formatis.pro. Site : http://formatis.pro 1 Formation Technique Industrielle Sécurité tél. : 06.21.24.90.36 35 rue Alphonse Daudet 34400 LUNEL-VIEL Courriel : formatis@formatis.pro Site : http://formatis.pro 2 Introduction page 3 Démarche pédagogique

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation.

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation. REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation

Plus en détail

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Objectifs pédagogiques Après l étude de ce chapitre, vous pourrez : Différencier les effets des polarités CCDP, CCPI et c.a. sur le nettoyage

Plus en détail

OXICOUPAGE. Nous disposons d'un stock constant de 3000T.

OXICOUPAGE. Nous disposons d'un stock constant de 3000T. GROUPE GODED UNE PRÉSENTATION Dès 1940 la famille Goded offre un service de plus en plus complet à ses clients. L'expérience et l'illusion ont été compagnons de voyage pendant ces années, en obtenant en

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

v010313 Code : metindus DECOUVERTE DES METIERS DE L'INDUSTRIE APPLICABLES AU T.T

v010313 Code : metindus DECOUVERTE DES METIERS DE L'INDUSTRIE APPLICABLES AU T.T v010313 Code : metindus DECOUVERTE DES METIERS DE L'INDUSTRIE APPLICABLES AU T.T MODULE : METAUX ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE OBJECTIFS Avoir une bonne approche des métiers, des aptitudes, de la formation

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Techniques d usinage 160 périodes selon OrFo AAF8.1 Usinage avec et sans enlèvement de matière 40 AAF8.1.1 Procédés, facteurs d'influence Enumérer les groupes principaux du façonnage

Plus en détail

!"#!$ %&'() *+,' '-(./-)

!#!$ %&'() *+,' '-(./-) !"#!$ %&'() *+,' '-(./-) : Permettre aux chauffeurs débutants de prendre en main, manœuvrer et utiliser en toute sécurité les mini-pelles et mini-chargeurs dans le cadre des travaux de l entreprise et

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN Programme de formation contrat d apprentissage industriel (12 mois) 1. La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien " La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien"

Plus en détail

NOM PRENOM. Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31. BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200.

NOM PRENOM. Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31. BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200. NOM PRENOM Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31 BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200. REMERCIEMENTS SOMMAIRE A) Présentation de l'entreprise pages : 4 à... B) Les activités professionnelles

Plus en détail

Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression. Laser et procédés. Présenté par Emmanuelle MIQUET.

Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression. Laser et procédés. Présenté par Emmanuelle MIQUET. Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression Laser et procédés Présenté par Emmanuelle MIQUET À Mittelwihr Le 18 novembre 2011 Centre de Ressources Technologiques spécialisé

Plus en détail

Une équipe de professionnels au service: du soudage, du rechargement.

Une équipe de professionnels au service: du soudage, du rechargement. 1 Une équipe de professionnels au service: du soudage, du rechargement. EPA SOUDAGE Espace du Lac - Rue Schumann 72400 LA FERTE BERNARD Tel: 33 2 43 93 02 15 Fax: 33 2 43 93 90 53. Assemblage et Rechargement

Plus en détail

BONNEFON soudure. Conseil et Formation. Négoce. Maintenance. Location SYSTEMES ET FOURNITURES INDUSTRIELLES POUR SOUDAGE ET COUPAGE

BONNEFON soudure. Conseil et Formation. Négoce. Maintenance. Location SYSTEMES ET FOURNITURES INDUSTRIELLES POUR SOUDAGE ET COUPAGE BONNEFON soudure Votre partenaire expert Conseil et Formation SYSTEMES ET FOURNITURES INDUSTRIELLES POUR SOUDAGE ET COUPAGE Négoce Maintenance Location BONNEFON soudure, votre expert CONSEIL ET FORMATION

Plus en détail

SOUD 1 : Soudure arc / électrode enrobée

SOUD 1 : Soudure arc / électrode enrobée SOUD 1 : Soudure arc / électrode enrobée Connaître la définition, nomenclature, le principe de fonctionnement, les installations de soudage, les notions d électricité. Connaître et choisir les produits

Plus en détail

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Catalogue de formations Quelques références Communication www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Contact : Pierre-Jean Monier 06.75.80.81.60 SARL Digital Formation 4 chemin des Crots Tenarre

Plus en détail

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les Fiche auto-diagnostic É C O - G u i d e M É T I E R S D U B O I S AUTO- DIAGNOSTIC Pour juger par vous-même Cette fiche vous permet d évaluer rapidement la situation de votre entreprise en matière de prise

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations Aide chaudronnier / chaudronnière Opérateur / Opératrice en chaudronnerie Assembleur / Assembleuse au plan en chaudronnerie Opérateur / Opératrice en tôlerie industrielle Chaudronnier / Chaudronnière

Plus en détail

EQUIPEMENTS EN SERVICE. Guide de classification des interventions sur les équipements sous pression soumis à la réglementation française

EQUIPEMENTS EN SERVICE. Guide de classification des interventions sur les équipements sous pression soumis à la réglementation française EQUIPEMETS E SERVICE Page 2/11 LISTE DES REVISIOS Indice Date Pages concernées Objet Rév. 0 / Création du document Rév. 1 23/05/2001 Toutes Prise en compte du retour d'expérience Rév. 2 07/10/2003 Toutes

Plus en détail

Solution d'automatisation des procédés de soudage entièrement numérique. Intégration robot

Solution d'automatisation des procédés de soudage entièrement numérique. Intégration robot Solution d'automatisation des procédés de soudage entièrement numérique Intégration robot Solution d'intégration pour l'automatisation des proc soudage MIG, TIG et PLASM Depuis plus de 40 ans, Migatronic

Plus en détail

CITOTIG FORCE. Installations portables pour le soudage TIG DC. www.oerlikon.fr

CITOTIG FORCE. Installations portables pour le soudage TIG DC. www.oerlikon.fr CITOTIG FORCE Installations portables pour le soudage TIG DC www.oerlikon.fr CITOTIG FORCE Technologie de fabrication modulaire qui optimise la fiabilité. Construit avec la technologie HPF (High Power

Plus en détail

LASAL. Gaz destinés à la technologie laser

LASAL. Gaz destinés à la technologie laser LASAL Gaz destinés à la technologie laser Des coupes de haute qualité et une rentabilité plus élevée sont réalisées avec le coupage laser. Le choix du gaz et du système d alimentation de celui-ci sont

Plus en détail

siège et unité de production 649 rue Pierre et Marie Curie BP 76 F - 54714 Ludres Cedex

siège et unité de production 649 rue Pierre et Marie Curie BP 76 F - 54714 Ludres Cedex Pierre à Dessein -00 / www.pierreadessein.com Crédit photographique Defametal siège et unité de production 69 rue Pierre et Marie Curie BP 76 F - 7 Ludres Cedex téléphone [0] 8 télécopie [0] 8 8 e.mail

Plus en détail

CQPM Technicien Préparateur Méthode

CQPM Technicien Préparateur Méthode Durée : 420 heures P é d Titulaires d'un Bac+2 (productique, conception industrielle, génie mécanique ) ou a expérience de 5 ans dans l'industrie. g Salariés des entreprises de la filière et des PME sous-traitantes

Plus en détail

Matériel gaz pour soudage à la flamme

Matériel gaz pour soudage à la flamme Matériel gaz pour soudage à la flamme LES DETENDEURS METACONCEPT Les détendeurs METACONCEPT sont fabriqués en France suivant la norme EN 585 / ISO 2503 Classe 0 à 5 pour des applications larges dans la

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

PROGRAMMATION NOTRE SAVOIR-FAIRE : NOS LOGICIELS :

PROGRAMMATION NOTRE SAVOIR-FAIRE : NOS LOGICIELS : PROGRAMMATION ADMF a su constituer des équipes fiables et dynamiques, pour répondre à vos exigences techniques. Dotés de logiciels de programmation de dernière génération nous mettons un soin particulier

Plus en détail

Soudage TIG / Inertage

Soudage TIG / Inertage Les électrodes tungstène Soudage TIG / Inertage Tungstène pur Symbole WP Tungstène thorié 2% Symbole WT20 Tungstène lanthane 1.5% Symbole WL15 Tungstène cérium 2% Symbole WC20 Tungstène E3 Affutage d une

Plus en détail

LE SERVICE DEVIS Un devis rapide et détaillé de votre projet.

LE SERVICE DEVIS Un devis rapide et détaillé de votre projet. LA DYNAMIQUE OMT NOS SERVICES L ACCUEIL Un interlocuteur à votre écoute. Un savoir-faire à votre service. LE SERVICE DEVIS Un devis rapide et détaillé de votre projet. Découpe laser Acier / Inox / Aluminium

Plus en détail

Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme

Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme Chapitre 2 : Soudage et coupage flamme Généralités... page 2-2 Schéma d installation flamme pour votre sécurité Les différents points de contrôle dans une installation flamme Formations... page 2-4 Sécurité

Plus en détail

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Les principales anomalies liées aux installations de gaz (source HabitA+) Les principales anomalies liées aux installations

Plus en détail

PRODUITS LONGS PRODUITS PLATS OXYCOUPAGE NOUS SOMMES VOTRE PARTENAIRE

PRODUITS LONGS PRODUITS PLATS OXYCOUPAGE NOUS SOMMES VOTRE PARTENAIRE PRODUITS LONGS PRODUITS PLATS OXYCOUPAGE NOUS SOMMES VOTRE PARTENAIRE Compétences dans le domaine de l acier La Sté SHG Saarländische Handelsgesellschaft mbh, avec ses 75 employés, est votre partenaire

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie null - tôlerie. R c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

H2902 - Chaudronnerie null - tôlerie. R c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité H2902 - Chaudronnerie null - tôlerie IASEC : c Appellations Aide chaudronnier / chaudronnière Opérateur / Opératrice en chaudronnerie Assembleur / Assembleuse au plan en chaudronnerie Opérateur / Opératrice

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/11/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils

Plus en détail

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles BC-GAZ MAI 2012 Polypipe PE Pression Gaz Réseaux de distribution de gaz combustibles Polygaz La sécurité avant tout! Le Polyéthylène utilisé jusqu au début des années 80 dans l Irrigation a connu des évolutions

Plus en détail

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION 88 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix de vos formations

Plus en détail

GUiDe DeS FormaTioNS obligatoires et recommandées : HarmoNiSaTioN 2014

GUiDe DeS FormaTioNS obligatoires et recommandées : HarmoNiSaTioN 2014 GUiDe DeS FormaTioNS obligatoires et recommandées : HarmoNiSaTioN 2014 Dans la volonté de promouvoir les formations de qualité pour les salariés de la profession et d aider les entreprises adhérentes à

Plus en détail

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu eoliance Tôlerie et serrurerie tôlerie serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu 19 > Un savoir-faire...... reconnu Le département tôlerie-serrurerie est dédié à la sous-traitance en tôlerie

Plus en détail

CATALOGUE AIR FLOW SYSTEM. salles propres

CATALOGUE AIR FLOW SYSTEM. salles propres CATALOGUE AIR FLOW SYSTEM salles propres salles propres salles propres IGUÑA dessine, conçoit et fabrique des équipements pour le traitement de l air, avec la plus haute efficience et efficacité, en

Plus en détail

Sommaire de la Division 1 de l édition 2007 du CODRES

Sommaire de la Division 1 de l édition 2007 du CODRES Sommaire de la Division 1 de l édition 2007 du CODRES PARTIE G GÉNÉRALITÉS 1 SECTION G1 OBJET DE LA DIVISION 1 DU CODRES 2007 1 SECTION G2 DOMAINE D APPLICATION 1 G2.1 Pressions d étude (Voir GA1.3) 2

Plus en détail

Hightech by Gerster.

Hightech by Gerster. Hightech by Gerster. Hightech by Gerster: Le spécialiste. Les produits fabriqués en acier, fonte, aluminium ou métaux non ferreux, se comptent par milliers. Les exigences en matière de sécurité, de fiabilité,

Plus en détail

4 - Soudage à l arc - divers

4 - Soudage à l arc - divers 4 - Soudage à l arc - divers 4 L ARC SOUDAGE DIVERS À Câbles, connecteurs et cosses................. 4-1 à 4-2 Prises de masse................................................ 4-3 à 4-4 Accessoires indispensables.........................

Plus en détail

MACHINES-OUTILS; TRAVAIL DES MÉTAUX NON PRÉVU AILLEURS

MACHINES-OUTILS; TRAVAIL DES MÉTAUX NON PRÉVU AILLEURS XXXX B23 MACHINES-OUTILS; TRAVAIL DES MÉTAUX NON PRÉVU AILLEURS XXXX BRASAGE OU DÉBRASAGE; SOUDAGE; REVÊTEMENT OU PLACAGE PAR BRASAGE OU SOUDAGE; DÉCOUPAGE PAR CHAUFFAGE LOCALISÉ, P.EX. DÉCOUPAGE AU CHALUMEAU;

Plus en détail

Code de Construction des Générateurs de vapeur, d eau surchauffée et à fluide thermique

Code de Construction des Générateurs de vapeur, d eau surchauffée et à fluide thermique COVAP 2003 Code de Construction des Générateurs de vapeur, d eau surchauffée et à fluide thermique Révision Mars 2004 Révision Mai 2004 SYNDICAT NATIONAL DE LA CHAUDRONNERIE, TOLERIE ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

EN SOUDAGE FORMATION, EXPERTISE & QUALIFICATION.

EN SOUDAGE FORMATION, EXPERTISE & QUALIFICATION. FORMATION, EXPERTISE & QUALIFICATION EN SOUDAGE - Fax : 08.21.48.17.56 SOUDAGE PAR RÉSISTANCE (PAR POINT, BOSSAGE, MOLETTE ET EN BOUT) Opérateur, soudeur, Régleur et chef d équipe Technicien méthodes et

Plus en détail

C.S.T.A MicroStep-France. LASER FIBRE MSF - MicroStep

C.S.T.A MicroStep-France. LASER FIBRE MSF - MicroStep Page 1 / 9 1. Caractéristiques de Base LASER FIBRE MSF - MicroStep Type LASER FIBRE MICROSTEP - MSF 1 Dimensions : 1.5 x 3.m jusqu à 6.x 12.m 2 Puissances : 2 kw jusqu à 4 kw 3 Epaisseur de découpe : de

Plus en détail

Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens.

Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens. Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens.com/homesecurity Ce document fournit une description générale des options techniques

Plus en détail

Programme. Formations

Programme. Formations Programme Formations 1 SOMMAIRE - Formation manipulation extincteur : 03 - Formation évacuation sur mesure : 04 - Exercice d évacuation sur mesure : 05 - Formation sécurité incendie (évacuation + extincteurs)

Plus en détail