MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac"

Transcription

1 MADA Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

2 MADA 2013 Introduction Suite au succès et à l importance d une politique familiale, la municipalité de Tadoussac désire maintenant améliorer la qualité de vie des gens du 3 e âge. C est pourquoi une demande a été faite dans le but de réaliser la démarche MADA. Le comité MADA, avec l appui de notre maire et des conseillers, fait en sorte que nous nous soucions de nos aînés. Nous le savons, la population est vieillissante et nous nous devons de faire une analyse des besoins et intérêts de ce groupe d âge de la population. Bien que plusieurs actions soient réalisées en ce sens, nous sommes conscients des points à améliorer. Nos aînés sont de plus en plus actifs et impliqués, ils sont notre richesse de par leur expérience, culture, etc. Voilà pourquoi nous tenons à l élaboration de cette démarche.

3 Table des matières Introduction Comité MADA Mot du maire Portrait du milieu Mission Thèmes Constat Partenaires Bilan des actions en cours En annexe plan d action Page 2 Page 4 Page 5 Page 6 / 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 10 Page 10 Loisirs, culture et événements Environnement et urbanisme Santé et services communautaires Administration municipale Transport, voirie municipale et sécurité publique Vie communautaire

4 Présentation du comité Représentant de la municipalité M. Martin Beaulieu Comité Mme Marguerite Savard Mme Martine Boulianne Représentant Mme Madeleine des questions aînées Lamarche M. Martin Desbiens Comité Mme Micheline Brisson Mme Marie-Rose Nicolas De gauche à droite Mot du comité MADA Grâce au projet Ville amie des aînés, un petit regroupement de gens ont manifesté leur intérêt à améliorer les services et les activités offerts dans notre milieu, afin de s impliquer et d impliquer nos personnes du 3e âge dans la vitalité de leur milieu. Nous désirons unir nos forces, de par nos bénévoles ou les organismes en place, afin d améliorer le sort de nos ainés. Nous avons une voix et nous voulons nous faire entendre. Municipalité Amie Des Aînés 4 De Tadoussac

5 Mot du maire Bonjour, Tous les membres du Conseil de la municipalité de Tadoussac se joignent à moi pour continuer à travailler dans la poursuite de la démarche MADA c'est-à-dire, la démarche Municipalité Amie Des Aînés. C est une façon très concrète pour nous d adapter le milieu de vie des aînés à leur réalité, d encourager le vieillissement actif et de créer où il fait bon vieillir. L un des mythes de la vieillesse consiste à dire que c est une période de la vie où il est trop tard pour adopter un mode de vie actif, qu`à un âge avancé il vaut mieux se reposer et laisser la place aux jeunes. Au contraire, nous savons que les personnes aînées sont une richesse pour la Municipalité et pour eux, de continuer à adopter de saines habitudes de vie, de pratiquer des activités stimulantes et de retrouver leur sentiment d utilité développe leurs aptitudes et leur évite de se retrouver isolés. La Municipalité va tout mettre en œuvre pour mieux adapter leur environnement, par différentes mesures de soutien aux politiques familiales municipales et à la démarche MADA. Cela va demander beaucoup de travail mais je suis certain qu ensemble, nous pouvons réussir. Hugues Tremblay, Maire Municipalité Amie Des Aînés 5 De Tadoussac

6 Portrait du milieu / statistiques, informations sur Tadoussac Population en 2011 : 813 personnes. Dans notre région administrative, Tadoussac est probablement la seule municipalité à ne pas trop souffrir de la dévitalisation. À titre de comparaison, la population était de 850 personnes en Personnes âgées de 55 ans et plus : 261, (soit près de 32 % de la population). Cependant, il faut noter que la municipalité ne possède pas de foyer pour personnes âgées donc, malheureusement quelques personnes doivent se résigner à vivre leurs derniers moments dans les municipalités voisines. Âge médian : 44 ans. L âge médian au Québec est de 41,9 ans donc, on peut conclure que les gens de Tadoussac sont légèrement plus vieux que l ensemble du Québec, cependant, il y a eu une augmentation des naissances en 2011 donc, l âge médian devrait se resserrer un peu. Population de 15 ans et plus, ayant déclaré des heures de travail non rémunérées reliées aux soins ou à l aide aux personnes âgées : 105. Le chiffre peut paraître élevé; selon nos recherches beaucoup de gens doivent prendre soin, souvent à long terme, de parents et familles. Il y a plusieurs adultes qui vivent avec leurs parents. Voici en détail, les caractéristiques des tranches d âges pour Tadoussac. Municipalité Amie Des Aînés 6 De Tadoussac

7 Source Statistique Canada /59 ans 60/64 ans 65/69 ans 70/74 ans 75/79 ans 80/84 ans 85 et + ans Entre 2006 et 2056: La proportion de 65 ans et plus doublera pour passer de 14 % à 30 %. La proportion de 80 ans et plus va tripler, passant de 3,6 % à 10,9 %. La proportion de 95 ans et plus va être multipliée par 10, passant de 0,1 % à 1,2 %. En 2006, 60 % des femmes de plus de 65 ans vivaient seules. Actuellement, 90 % des aînés demeurent à la maison et sont relativement en bonne santé. (Source CAMF) Municipalité Amie Des Aînés 7 De Tadoussac

8 Mission / objectifs généraux et spécifiques Objectifs généraux : du 3e âge en ayant ; Être à l écoute des ; Développer l offre de services communautaires et de loisirs. Objectifs spécifiques : Favoriser et encourager un vieillissement actif; Promouvoir et encourager la participation des aînés dans leur milieu de vie; Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui; Assurer des services et des activités accessibles, répondant aux ; Assurer une communication efficace et constante entre les aînés et les autorités municipales. Municipalité Amie Des Aînés 8 De Tadoussac

9 Les thèmes / champs d intervention Loisirs, culture et événements : nous croyons fermement que les activités ou événements permettent l épanouissement, le dynamisme et également de briser l isolement. Environnement et urbanisme : voici un thème peu ou mal connu. Quels sont les rôles, enjeux? Informer les gens sur les services et les offres proposés. Santé et services communautaires : peu de services sont offerts dans notre village et nous espérons, dans les prochaines années, ajouter des services essentiels à notre population qui est, comme partout ailleurs, vieillissante. Administration municipale : nous croyons qu il serait judicieux de faire connaître et améliorer les services offerts par la Municipalité. Transport, voirie municipale et sécurité publique : un des rôles des services publics est de répondre adéquatement aux besoins de la population. Mais dans notre village, le service public est plus que ça. Le personnel collabore avec les autres secteurs, s implique dans certaines activités et voit à la vitalité du village. Il est important aussi de faire une analyse sur le transport à Tadoussac et par le fait même, sur tout ce qui touche la sécurité de la population. Vie communautaire : nous croyons important d impliquer les gens, de les valoriser et de soutenir le bénévolat à l intérieur de la communauté. Municipalité Amie Des Aînés 9 De Tadoussac

10 Constat On remarque que la relève (gens de 55 ans) ne se sent pas ou peu impliquée par les activités dites «3 e âge», notamment auprès de l Âge d or. Cette tranche d âge est la relève, mais des obligations professionnelles et familiales les empêchent d être plus actifs au sein de la communauté ou encore la gêne d être associé à ce groupe (âge d or). Toutefois, il y a des réalités différentes selon les catégories d âges. Les 75 ans et plus sont très difficiles à faire sortir de leur demeure. D autres se sentent seuls, s ennuient, etc. On a même remarqué que certaines personnes vivent du rejet, particulièrement dû à leur âge. Bref, il y a ici un beau défi à relever afin de rejoindre cette clientèle diversifiée et connaître leurs vrais besoins. Les partenaires, organismes Municipalité de Tadoussac Âge d or Le comité des bénévoles Liturgie Bilan des actions aînées en cours Il y a quelques actions déjà en cours qu il serait intéressant de souligner telles que : Ligue de poches et de sacs de sable Ligue de quilles Le parc intergénérationnel (fer, pétanque) Les activités de l Âge d or Municipalité Amie Des Aînés 10 La popote roulante Les soupers et services du comité des bénévoles Livraison des médicaments (dépanneur local) Les cours de danse De Tadoussac

11 Plan d action Il nous fait plaisir de vous dévoiler notre plan d action pour , à partir des besoins réels de la population. Pour ce faire, nous avons ciblé 6 grands axes : Loisirs, culture et événements Environnement et urbanisme Santé et services communautaires Administration municipale Transport, voirie municipale et sécurité publique Vie communautaire Il est fort possible que diverses actions s ajoutent à cette liste au cours des prochaines années. Toutefois, nous avons ciblé ces actions comme importantes voire essentielles pour notre communauté.

12 1 Loisirs, culture et événements Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Être à l écoute des Favoriser et encourager un vieillissement actif Mettre sur pied un horaire d activités pour aînés, répondant à leur réalité Comité MADA, service des loisirs, âge d or, comité des bénévoles Prévisions budgétaires Échéancier 100 $ 1 an Développer l offre de services communautaires et de loisirs Favoriser et encourager un vieillissement actif Organiser des activités dans le cadre de la Journée internationale pour les aînés, le 1 er octobre de chaque année Comité MADA, service des loisirs, âge d or, comité des bénévoles 100 $ 1 an Développer l offre de services communautaires et de loisirs Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Créer des activités intergénérationnelles en fonction des ressources de la Municipalité Comité MADA, service des loisirs, école primaire 100 $ 2 ans Développer l offre de services communautaires et de loisirs Favoriser et encourager un vieillissement actif Offrir un guide sur la marche Comité MADA, service des loisirs 200 $ 1 an 2 Environnement et urbanisme Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Développer l offre de services communautaires et de loisirs Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Offrir des cours ou ateliers d'horticulture aux personnes âgées et leur remettre des plants Comité MADA, service des loisirs, amis de la ferme, comité embellissement Prévisions budgétaires Échéancier 400 $ 1 an Assurer une communication efficace et constante entre les aînés et les autorités municipales Mettre sur pied un document visant à conseiller les gens désireux d'aménager ou de réaménager leur demeure en maison intergénérationnelle Comité MADA, Municipalité 50 $ 2 ans

13 3 Santé et services communautaires Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Donner aux aînés l accès à des ordinateurs et leur proposer des cours d'internet et sur les différents outils informatiques. Comité MADA, service des loisirs Prévisions budgétaires Échéancier 500 $ 1 an Être à l écoute des Assurer des services et des activités accessibles, répondant aux Promouvoir l utilisation de la ligne Info-Santé chez les aînés, ainsi que le répertoire des services aux ainés Comité MADA, service des loisirs Gratuit 1 an 4 Administration municipale Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Assurer une communication efficace et constante entre les aînés et les autorités municipales Soutenir les projets de maisons intergénérationnelles, en mettant en place un programme incitatif d accès à ce type de résidence Comité MADA, Municipalité Prévisions budgétaires Échéancier 0 $ 3 ans Assurer une communication efficace et constante entre les aînés et les autorités municipales S assurer que toutes les communications de la Ville sont écrites en assez gros caractères pour que les aînés puissent les lire aisément Comité MADA, Municipalité 0 $ 1 an Être à l écoute des Assurer une communication efficace et constante entre les aînés et les autorités municipales S assurer, lors de la mise en place de comités municipaux de la représentativité des aînés au sein de ceux-ci Comité MADA, Conseil municipal, comité municipaux 0 $ 2 ans

14 5 Transport, voirie municipale et sécurité publique Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Prévisions budgétaires Échéancier Favoriser et encour ager un vieillissement du 3e âge, en ayant actif Aménager et entretenir davantage les passages piétonniers Comité MADA, service de voirie 500 $ 2 ans Favoriser et encour ager un vieillissement du 3e âge, en ayant actif Former un comité de surveillance, en ce qui concerne les aménagements physiques municipaux Comité MADA 100 $ 2 ans Être à l écoute des Soutenir et bonifier les services de transport offerts par le comité des bénévoles Comité MADA, Municipalité, comité des bénévoles 100 $ 2 ans Assurer des services et des activités accessibles répondant aux

15 6 Vie communautaire Objectifs généraux Objectifs spécifiques Actions Partenaires potentiels Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Souligner les fêtes de nos aînés par l envoi de cartes de fête ou via le journal des aînés Comité MADA, Municipalité Prévisions budgétaires Échéancier 300 $ 1 an Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Créer une nouvelle page dédiée aux ainés via le journal municipal Comité MADA, Municipalité, service des loisirs 250 $ 2 ans Être à l écoute des Assurer des services et des activités accessibles, répondant aux Créer un sondage, permettant de connaître les besoins et intérêts des gens du 3 e âge. Comité MADA, Municipalité, service des loisirs 50 $ 1 an Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Offrir le service des petites bouchées (temps des fêtes), livrées à domicile Comité MADA 200 $ 1 an Assurer des services et des activités accessibles, répondant aux Organiser un minimum de 4 rencontres annuelles du comité de suivi Comité MADA 0 $ 1 an Créer favorable au bien-être et à l épanouissement des aînés d aujourd hui Participer au programme PAIRS du Centre d action bénévole le NORDEST Service des loisirs 0 $ 2 ans

16 Contact Pour nous rejoindre : Comité MADA poste 245 ou Conception graphique :TamTam-Studio.com / crédit photos : Mark Simon

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement!

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement! Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés Squatec Saint-Michel-du- Ma famille mon environnement! Ce document a été produit en septembre 2013 par la Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Plus en détail

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION Informer la population des Maintenir la distribution du calendrier services offerts aux municipal. familles et aux aînés. Donner une affichette magnétique (FA) 2016 «Services

Plus en détail

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS PLAN D ACTION 2012-2015 ENSEMBLE, PENSER ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS www.villebonaventure.ca 127, avenue Louisbourg, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 AE 1 : LOISIRS, SPORTS

Plus en détail

Politique de la famille et des ainés

Politique de la famille et des ainés Politique de la famille et des ainés 2015-2018 Table des matières Mot de la conseillère responsable des questions familles et aînés p. 3 et du maire Remerciements p. 4 Note concernant la Politique de la

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio Volume 1 No. 1 AVRIL-MAI 2012 DANS CE NUMÉRO Mot de Jocelyn-Ann Campbell Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio MADA-Montréal: Retour sur les grandes étapes de la démarche Le rôle de la Ville-centre

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA DE PORT-DANIEL GASCONS 2013-2015 PLAN D ACTION MADA 2013-2015

PLAN D ACTION MADA DE PORT-DANIEL GASCONS 2013-2015 PLAN D ACTION MADA 2013-2015 PLAN D ACTION MADA DE PORT-DANIEL GASCONS 2013-2015 PLAN D ACTION MADA 2013-2015 AXE 1 : LOISIRS, SPORTS ET CULTURE 1. Encourager le vieillissement actif en adaptant l offre en loisirs, sports et culture

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

Politique des aînés. de la ville d Asbestos

Politique des aînés. de la ville d Asbestos Politique des aînés de la ville d Asbestos 1 Mot du maire Chers citoyens d Asbestos, Le Conseil municipal et moi-même avons décidé de prioriser nos aînés et les services qui leur sont offerts. La Ville

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Municipalité. amie des

Municipalité. amie des Municipalité amie des Politique Mada Version 2015 Membres du comité ayant été mandaté par le conseil municipal de la Municipalité de Saint-Damase et qui assurera le suivi du plan d action venant de la

Plus en détail

Déclaration du Regroupement pour la défense et la promotion de l école publique

Déclaration du Regroupement pour la défense et la promotion de l école publique Déclaration du Regroupement pour la défense et la promotion de l école publique Le gouvernement doit mettre fin au financement public des écoles privées LE REGROUPEMENT : Alliance des professeures et professeurs

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

J investis pour la relève

J investis pour la relève J investis pour la relève CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014 18 PromouvoirEncourager AiderTRANSMETTRE Développer Favoriser Appuyer Former INSPIRER ÉDUQUER Motiver Instruire Stimuler MobiliserSoutenir

Plus en détail

Les membres du comité sont :

Les membres du comité sont : La politique familiale de Ville Saint-Pascal En novembre 1997, d un commun accord, les municipalités Ville et Paroisse adoptaient la politique familiale de Saint-Pascal. Le plan d action de cette politique

Plus en détail

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 Mai 2012 FPO Table des matières Mot du maire et de la conseillère municipale responsable du volet communautaire.... 5 Une Politique pour

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

Saint-Joseph-de-Sorel POLITIQUE DES AÎNÉS PLAN D ACTION AXE D INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE

Saint-Joseph-de-Sorel POLITIQUE DES AÎNÉS PLAN D ACTION AXE D INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE ADMINISTRATION MUNICIPALE Assurer toutes les conditions favorables à la pleine réalisation de la Politique des aînés. Favoriser l adaptation des communications aux réalités des aînés. Mettre en place un

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES?

SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES? SOUTENIR LA DYADE AIDÉ-AIDANT : QUI SONT NOS PARTENAIRES? Des services et du soutien dans les communautés pour les personnes touchées par la maladie d Alzheimer/maladies apparentées RÉDIGÉ PAR Mme Magalie

Plus en détail

Jardiniers à vos semis!!

Jardiniers à vos semis!! Numéro 15 4 avril 2014 Page 1 Équipements communautaires Page 2 Fleurs Page 3 Retour sur la formation Page 4 & 5 FLHLMQ Agenda Page 6 Dépistage - Information Page 7 Marché aux puces Coup de coeur Page

Plus en détail

Introduction au soutien sociocommunautaire

Introduction au soutien sociocommunautaire Introduction au soutien sociocommunautaire Durée estimée : 10 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation du Québec Les problématiques multiples des résidents en

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

On récolte ce que l on sème

On récolte ce que l on sème Volume 1 No. 3 AOÛT-SEPTEMBRE 2012 DANS CE NUMÉRO On récolte ce que l on sème De VADA à MADA : un bref retour sur les origines du D un arrondissement à l autre Mada prend forme Journée internationale des

Plus en détail

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 AUTO-ANALYSE DE L ÉCOLE L ARC-EN-CIEL DE ST-NARCISSE

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE CLOTURE

COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE CLOTURE ASSOCIATION LIAISON DES FEMMES NONGTAABA DU BURKINA (ALFNB) Récépissé n 2006-121 /MATD/ Burkina Faso Unité Progrès Justice SG/DGLPAP/DOASOC Tél :70 47 18 91 ou 75 94 55 94 COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE

Plus en détail

Lac-Etchemin lance sa nouvelle Politique familiale et des aînés

Lac-Etchemin lance sa nouvelle Politique familiale et des aînés Communiqué de presse Pour publication immédiate Lac-Etchemin, le 15 mai 2014 Lac-Etchemin lance sa nouvelle Politique familiale et des aînés Le maire Harold Gagnon est heureux de présenter la nouvelle

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Rapport sur la Table ronde du sud du Manitoba sur les questions touchant les personnes handicapées

Rapport sur la Table ronde du sud du Manitoba sur les questions touchant les personnes handicapées Rapport sur la Table ronde du sud du Manitoba sur les questions touchant les personnes handicapées Mars 2007 Le gouvernement du Manitoba estime qu il est important d entendre ce que les Manitobains et

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Kevin G. Lynch Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet Pour l année finissant le 31 mars 2006 Catalogage avant

Plus en détail

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services

Plus en détail

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE La table de patrimoine-histoire est heureuse de participer à cette réflexion dans le cadre de l élaboration d une vision de la Ville de Québec en soutien aux professionnels

Plus en détail

Politique des aînés. Plan d action. saint-bernard de-michaudville. Adoptée le 1 er décembre 2014 No de résolution : 2014.12.10

Politique des aînés. Plan d action. saint-bernard de-michaudville. Adoptée le 1 er décembre 2014 No de résolution : 2014.12.10 Politique des aînés & Plan d action saint-bernard de-michaudville Adoptée le 1 er décembre 2014 No de résolution : 2014.12.10 Chers Bermigeois et Bermigeoises, La famille est le premier lieu d apprentissage

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS Juin 2015 Projet «La Voix des parents» - Municipalités de Pincourt, Île- Perrot, Terrasse-Vaudreuil, Notre-Dame-de-l Île-Perrot Projet

Plus en détail

Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées

Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées Cela commence avec la déclaration des droits du déficients mental ONU résolution 2856 (du 20 décembre 1971)dans laquelle est stipulée entre

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Énoncé de position sur le développement de la petite enfance FAQ et messages clés à l intention des médias

Énoncé de position sur le développement de la petite enfance FAQ et messages clés à l intention des médias Énoncé de position sur le développement de la petite enfance FAQ et messages clés à l intention des médias RÉSUMÉ : Le système canadien de développement et de soins de la petite enfance accuse un retard

Plus en détail

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie»

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» CÉGEP de Sherbrooke Produit en collaboration par Jeannine Gouin et le Projet PRÉE OCTOBRE 2012 «À l intention de nos partenaires des écoles

Plus en détail

Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé

Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé Investir dans les collectivités amies des aînés La population mondiale est en train de vieillir

Plus en détail

Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES

Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES Programme Parents-Secours du Canada inc. Janvier 2003 Section 1 Page 1 Ressources

Plus en détail

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec)

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec) La représentation des femmes dans les postes décisionnels; dans la haute direction des sociétés d État et de la fonction publique, et dans les entreprises privées Contribution présentée par Madame Lise

Plus en détail

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Vision : Être le lieu de rencontres, de loisirs et d activités physiques par excellence à Sherbrooke pour les personnes de 50 ans et plus,

Plus en détail

INFO FLASH Conseils d établissement

INFO FLASH Conseils d établissement INFO FLASH Conseils d établissement Numéro 1 Novembre 2011 Les conditions gagnantes d un conseil d établissement Les conseils d établissement tel que nous les connaissons aujourd hui existent depuis 1998,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

#Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025

#Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025 1 #Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025 Vision Le canton de Westbury sera un endroit recherché pour son aspect rural lui procurant ainsi de vaste étendu. Il aura su développer les potentiels

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

Mémoire Politique jeunesse 2015-2030

Mémoire Politique jeunesse 2015-2030 Mémoire Politique jeunesse 2015-2030 Déposé dans le cadre de l élaboration de la nouvelle politique jeunesse Réalisé en collaboration avec le ROCAJQ Août 2015 Crédits Contenu : Marie- Eve Ducharme, Coordonnatrice

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada Parti libéral du Canada Le Collège des médecins de famille du Canada Questionnaire sur la position des partis politiques relativement aux principaux enjeux de la médecine familiale Élection fédérale 2011

Plus en détail

PÉNURIE DE LOGEMENTS QUÉBEC ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS

PÉNURIE DE LOGEMENTS QUÉBEC ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS PÉNURIE DE LOGEMENTS ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU QUÉBEC ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS Mémoire présenté le 21 novembre 2012 à la Commission populaire itinérante du FRAPRU MÉMO-QC ET SA MISSION Moelle épinière

Plus en détail

Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz. par

Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz. par Av.Fiter i Rossell, 71 Escaldes-Engordany www.ada.ad-dona@ada.ad La Formation Continue des Femmes: Un aspect Essentiel de l Égalité Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz par Mme. Pilar Triquell-Seró

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève Les aînés en ville de Genève LA SUISSE EN QUELQUES CHIFFRES Population : 8 millions d habitants 22,8% de population étrangère, 85% de pays européens 16,5% au-dessus de 65 ans POLITIQUE AINES EN SUISSE

Plus en détail

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Mémoire présenté par les Organismes communautaires du secteur Famille : Association des haltes-garderies communautaires du Québec (AHGCQ)

Plus en détail

Hommage à nos bénévoles

Hommage à nos bénévoles Hommage à nos bénévoles Les Cœurs d Or Les Cœurs d or sont des prix remis par l arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève à des bénévoles qui se sont particulièrement distingués, soit au sein de

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

les services d emploi en Nouvelle-Écosse

les services d emploi en Nouvelle-Écosse Une nouvelle vision pour les services d emploi en Nouvelle-Écosse En prévision des changements careers.novascotia.ca Aperçu La Nouvelle-Écosse est sur le point de connaître des changements importants en

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3 Septembre 2009 Sommaire Avant-propos... 3 Précisions méthodologiques... 4 Qu est-ce que l indice de défavorisation matérielle et sociale?...4 Limites dans l interprétation des résultats... 5 Résultats...

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF P O L I T I Q U E POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DU PERSONNEL. Politique 10-11-07 PO-07. Secrétariat général

GUIDE ADMINISTRATIF P O L I T I Q U E POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DU PERSONNEL. Politique 10-11-07 PO-07. Secrétariat général GUIDE ADMINISTRATIF Politique 10-11-07 PO-07 P O L I T I Q U E POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DU PERSONNEL Adoption : Le 23 mars 2010 Entrée en vigueur : 1 er juillet 2010 MISE-À-JOUR Mise à jour adoptée

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Introduction Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel pour l année 2013-2014. Vous le savez déjà,

Plus en détail

COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS

COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS COUR D ÉCOLE, BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS OCTOBRE 2010, VOLUME 02, NO 01 QUE DIT LA POLITIQUEPOLITIQUE-CADRE? BOÎTE À LUNCH ET COLLATIONS La Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie

Plus en détail

es services éducatifs

es services éducatifs Les services éducatifs es services éducatifs Il y a une quinzaine d années, le milieu associatif et quelques parents isolés ont lancé le débat sur l intégration en classe ordinaire des élèves handicapés.

Plus en détail

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX Guide à l intention des gens motivés qui veulent faire bouger les jeunes et qui désirent s associer à la campagne WIXX OCTOBRE 2014 WIXX est une campagne de communication

Plus en détail

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SUPPLÉMENT ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC RAPPORT-SYNTHÈSE LE LOGEMENT SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE : DES INTERVENTIONS PAYANTES

Plus en détail

L approche par milieu de vie : particularités et avantages

L approche par milieu de vie : particularités et avantages Diapositive 1 L approche par milieu de vie : particularités et avantages par Pierre Maurice Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) L approche par milieu de vie, particularités s et avantages

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Annexe. au mémoire présenté par. BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la. Loi sur l équité salariale

Annexe. au mémoire présenté par. BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la. Loi sur l équité salariale Annexe au mémoire présenté par BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la Loi sur l équité salariale Mars 2003 AVANT-PROPOS Cette annexe se veut un document complémentaire au

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Mémoire présenté par. Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie. La Commission des finances publiques

Mémoire présenté par. Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie. La Commission des finances publiques Mémoire présenté par Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie à La Commission des finances publiques concernant le Rapport sur la mise en œuvre de la Loi sur la transparence et l éthique

Plus en détail

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec INFRA 2013 Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec Centre des congrès de Québec Mercredi le 4 décembre 2013 Mesdames

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants :

Pour appuyer la mise en œuvre de l APQ, Alberta Education a produit de la documentation en français et anglais, dont les textes suivants : Résumé Contexte L initiative d activité physique quotidienne Le gouvernement de l Alberta s est engagé à améliorer la santé et le bien-être des enfants et des adolescents de l Alberta. Depuis septembre

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 PRÉAMBULE La réussite de tous les élèves est sans contredit le but ultime de tous les intervenants œuvrant au sein d un établissement scolaire. Le

Plus en détail

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé.

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé. Gouvernement du Nunavut Rapport d'étape relatifs aux recommandations du Comité permanent sur les opérations gouvernementales et les comptes publics Avril 2013 Rapport sur l examen du rapport de 2011 de

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2018. Centre d éducation des adultes Champlain

Plan de réussite 2014-2018. Centre d éducation des adultes Champlain Plan de réussite 2014-2018 Centre d éducation des adultes Champlain 4 mai 2015 0 Table des matières Avant-propos... 1 La démarche... 2 Orientations et objectifs du Centre... 3 Orientation 1... 4 Orientation

Plus en détail

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Mémoire présenté à la Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation

Plus en détail

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de :

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : L Association des stations de ski du Québec (ASSQ) 1347, rue Nationale Terrebonne (Québec) J6W 6H8 Téléphone : 450 765-2012

Plus en détail