PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région"

Transcription

1 PARRAINAGES Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région

2 Alléger les besoins, faire plaisir, soulager les familles Chère marraine, cher parrain, Je vous remercie de tout cœur de votre contribution. Grâce à votre parrainage, nous pouvons aider les familles ayant un enfant handicapé en cas de difficultés financières. Un exemple : la maman de Patrick assume seule l éducation de son fils. Deux fois par semaine, une intervenante de Pro Infirmis prend la relève auprès de Patrick la nuit, pour permettre à la maman de reprendre des forces. Lisez leur histoire dans ce dépliant. Sara, Stefanie, Sophie, Jonas et Patrick sont des enfants dont le handicap rend nécessaire le soutien de Pro Infirmis. Ces enfants et leurs parents bénéficient de l aide du fonds des parrainages. Ce n est que grâce à vous, chère marraine, cher parrain, que nous pouvons leur apporter cet appui immédiat. Avez-vous des questions? Adressez-vous à Graziella Tramonti, tél Je vous remercie chaleureusement de votre fidélité et de votre solidarité envers les personnes en situation de handicap. Cordiales salutations, Graziella Tramonti Responsable Parrainages

3 Le repas à la cantine favorise la socialisation Sara, une jeune fille de 13 ans, est autiste. Elle a des difficultés à entrer en contact avec d autres personnes et présente un retard de développement de la parole ainsi que des comportements stéréotypés. Elle est scolarisée dans une institution spéciale pour les enfants, adolescents et jeunes adultes qui ont des besoins particuliers. La maman de Sara souhaitait que son enfant vienne manger à la maison à midi. La direction de l école s y est opposée, car les repas en commun font partie du programme thérapeutique. En effet, la dynamique de groupe est renforcée, par exemple, lors de la préparation du dîner. Comme les parents, qui ont également deux autres enfants, ne pouvaient assumer les frais des repas à l école, ils se sont adressés à Pro Infirmis. L aide des parrainages : après examen de la situation financière de la famille, le fonds des parrainages a pris en charge les frais de repas de Fr par an. Un vélo thérapeutique Stefanie, 8 ans, est la cadette de la famille. Petite fille pleine de vie, elle est atteinte d une trisomie 21. Elle va à l école enfantine et se rend régulièrement à des séances d ergothérapie et de logopédie. La famille doit supporter des frais importants liés au handicap et ne peut faire face aux dépenses exceptionnelles. Lorsqu il a fallu acquérir un vélo thérapeutique, l argent est venu à manquer. Les parents, qui avaient déjà une fois fait appel à Pro Infirmis, se sont adressés au service de consultation de leur région. Ils y ont appris l existence du fonds des parrainages. L aide des parrainages : une contribution de Fr du fonds des parrainages a permis à la famille d acheter le vélo thérapeutique. Stefanie a déjà passé de nombreuses heures sur son tricycle. Cette activité lui permet d améliorer ses capacités motrices en s amusant.

4 Maman peut à nouveau dormir Bon à savoir Aide directe Le fonds des parrainages soutient des personnes handicapées en difficulté. Il contribue à couvrir les frais de moyens auxiliaires ou de thérapies importants, qui ne sont pas pris en charge par l assurance invalidité. Les parrainages sont-ils contrôlés? Les contributions de parrainage alimentent le fonds des parrainages, qui apporte une aide directe aux personnes handicapées. Conformément aux directives de la Zewo, elles ne peuvent pas être attribuées nommément à des particuliers. Il y a deux ans, le diagnostic est tombé pour Patrick, cinq ans aujourd hui : il est atteint d une grave forme de diabète. Depuis, il doit porter une pompe à insuline. Son taux de glycémie doit être contrôlé 24 h sur 24 et la dose de médicaments adaptée en conséquence. Patrick habite avec sa maman, qui assume elle-même tous les soins. Ceux-ci sont très intensifs et doivent même être apportés la nuit, ce qui conduit souvent la jeune mère au bord de l épuisement. A bout de force, la maman de Patrick s est adressée au service de consultation de Pro Infirmis. L assistante sociale lui a proposé un service de relève qui, deux nuits par semaine, assume les soins. Les frais de ce soutien se montant à Fr par mois, la jeune mère ne peut pas les assumer. L aide des parrainages : les difficultés financières étant avérées, les frais du service de relève sont pris en charge par le fonds des parrainages. La maman s en trouve grandement soulagée ; elle peut à nouveau dormir certaines nuits et reprendre des forces.

5 Des vacances pour se reposer Du plaisir au jardin d enfants Jonas, qui a 4 ans, est atteint de troubles moteurs cérébraux. Quand il veut bouger, son corps se contracte si fortement qu il a besoin d une aide pour pouvoir se mouvoir. Jonas aimerait aller au jardin d enfants du quartier, mais, pour cela, il a besoin d être accompagné. S occuper de Jonas est une lourde tâche pour ses parents. Il ne leur reste presque plus de temps pour les activités quotidiennes ou pour se reposer. Afin que Jonas puisse se rendre au jardin d enfants, il faut trouver une personne qui l accompagne. Cette assistance coûte Fr pour une matinée par semaine. L aide des parrainages : comme la famille n est pas en mesure de financer ces coûts par ses propres moyens, le fonds des parrainages entre en jeu. Ainsi, Jonas peut jouer avec d autres enfants et sa maman dispose de deux heures de répit. Sophie, 6 ans, a un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDAH). S occuper d elle requiert une attention de tout instant. Après la naissance d une petite sœur il y a deux ans, les parents ne savaient plus où donner de la tête. Comment prodiguer au nouvel enfant les soins et l attention nécessaires sans lâcher la vigilance requise pour Sophie? Cette surcharge a conduit les parents à la limite de l épuisement. Afin que les familles qui ont un enfant handicapé puissent également se reposer, Pro Infirmis organise des semaines de vacances. Pendant celles-ci, l encadrement des enfants est assuré par des bénévoles. Pour que les parents de Sophie puissent aussi bénéficier de quelques jours de détente malgré leur budget serré, Pro Infirmis contribue aux frais de voyage et de séjour. L aide des parrainages : Pro Infirmis a examiné la situation financière de la famille et a attribué les Fr manquants. Une lettre de remerciement des parents nous est parvenue : ils sont reconnaissants d avoir pu recharger leurs batteries et de pouvoir à nouveau envisager l avenir avec confiance. Pour des raisons de protection de la personnalité, nous avons remplacé les noms et les photos.

6 Pro Infirmis, Parrainages Graziella Tramonti Feldeggstr. 71, case postale 8032 Zurich Tél Fax CCP Pro Infirmis est certifiée par ZEWO depuis Pro Infirmis en un coup d œil : Nous sommes à proximité, partout en Suisse. Pro Infirmis apporte son aide partout où vivent des enfants et des adultes handicapés. Les offres suivantes sont à leur disposition * : Services de consultation Conseils gratuits pour toutes les questions ayant trait aux relations, à la formation, au travail, aux problèmes financiers, aux loisirs et à l habitat. Accompagnement à domicile et école d autonomie Développer les capacités des personnes présentant une déficience intellectuelle légère et les soutenir afin qu elles puissent gérer leur ménage de manière autonome. Ainsi, elles ont la possibilité de vivre dans leur propre logement au lieu de résider dans un home. Conseil en construction Nous offrons un conseil professionnel lorsqu un appartement ou une maison doivent être construits ou rénovés de façon adaptée aux personnes handicapées. Questions juridiques Pour faire valoir leurs droits, les personnes handicapées doivent souvent s y retrouver parmi une foule d ordonnances et d articles de loi. Pro Infirmis les conseille et les aide à remplir les formalités administratives et à respecter les délais. Service de relève pour les proches S occuper d un enfant handicapé est une tâche particulièrement astreignante. Notre service de relève offre aux parents des moments de répit. SH Schaffhausen Basel Rheinfelden Frauenfeld Amriswil TG Pratteln Winterthur Zihlschlacht Baden ZH St. Gallen Delémont Olten Herisau Aarau Zürich AR JU SO Wattwil AI AG Appenzell Solothurn Zug SG Biel/Bienne LU ZG La Chaux-de-Fonds Burgdorf Luzern SZ Neuchâtel Brunnen Glarus Sargans NE Stans Bern GL Sarnen NW BE Altdorf Chur Fribourg OW Yverdon-les-Bains UR Ilanz Thun VD FR GR Prilly Lausanne Samedan GE Sierre TI Brig Monthey Sion Bellinzona Genève VS Locarno Martigny Massagno *Les offres peuvent varier d un canton à l autre. l Direction cantonale et service de consultation l Service de consultation n Service de conseil d une organisation partenaire Ecole d autonomie Centre de jour

GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS

GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS Guide pour la recherche de dossiers Placés hors de leur famille, internés, enfermés. Jusqu au 20ème siècle, la pratique des mesures de coercition à des fins d assistance

Plus en détail

Économiser des impôts

Économiser des impôts Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons ZEWOinfo Conseils aux donatrices et aux donateurs Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuvent être déduits de l impôt fédéral

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité Zewo peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Les personnes en situation de handicap en Suisse

Les personnes en situation de handicap en Suisse Portrait Pro Infirmis est une référence dans le domaine du handicap. Nous conseillons, accompagnons et soutenons les personnes en situation de handicap, leurs proches, ainsi que les professionnels dans

Plus en détail

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Novembre 2008 Sommaire Récapitulatif des coûts (page 3) Coûts nets des cantons (page 4) Différences des coûts nets par rapport

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Modification du 2 avril 2013 Le Conseil fédéral suisse arrête: I Le

Plus en détail

6.07 Etat au 1 er janvier 2012

6.07 Etat au 1 er janvier 2012 6.07 Etat au 1 er janvier 2012 Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Bases légales 1 Selon la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurance-maladie est obligatoire

Plus en détail

Aperçu réduction des primes dans les cantons

Aperçu réduction des primes dans les cantons Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde AI ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

Concept de stationnement Développement de l'armée

Concept de stationnement Développement de l'armée Concept de stationnement Développement de l'armée 26 novembre 2013 Conférence de presse Le chef du DDPS, Ueli Maurer Le concept de stationnement Introduction 2 Finances Exploitation Investissement Cantons

Plus en détail

LE CONTRAT D ENTRETIEN ET D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR VOTRE INSTALLATION DE CHAUFFAGE À MAZOUT OU À GAZ

LE CONTRAT D ENTRETIEN ET D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR VOTRE INSTALLATION DE CHAUFFAGE À MAZOUT OU À GAZ Pour assurer la fiabilité maximale et conserver la valeur de l installation: LE CONTRAT D ENTRETIEN ET D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR VOTRE INSTALLATION DE CHAUFFAGE À MAZOUT OU À GAZ NOUS FAISONS LA DIFFÉRENCE

Plus en détail

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage (OFAC) 837.141 du 31 janvier 1996 (Etat le 12 mars 2002) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 109 de la loi du 25 juin 1982 sur l assurance-chômage

Plus en détail

Service de garde d enfants à domicile. Croix-Rouge suisse

Service de garde d enfants à domicile. Croix-Rouge suisse Service de garde d enfants à domicile Croix-Rouge suisse Impressum: Production: Photos: Croix-Rouge suisse Secrétariat national des associations cantonales (SNAC) Rainmattstrasse 10 3001 Berne Tél. 031

Plus en détail

Cercle Indicateurs, Audit urbain

Cercle Indicateurs, Audit urbain 21 Développement durable et disparités régionales et internationales 1381-1300 Cercle Indicateurs, Audit urbain Mesurer le développement durable et les conditions de vie dans les villes Neuchâtel, 2013

Plus en détail

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 Investissements dans la construction 153 Bâtiments 157 Logements 162 Logements vacants 171 Locaux industriels ou commerciaux vacants 181 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT Annuaire

Plus en détail

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire Nouveau certificat de salaire (NCS) Le nouveau certificat de salaire est obligatoire dans la plupart des cantons à partir de l'année fiscale 2007 (voir l'aperçu au chiffre 3.1.6). Le nouveau certificat

Plus en détail

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Conférence de presse du 4 septembre 2014 Page 1 1. Accueil et introduction Dr Robert-Philippe Bloch Président de

Plus en détail

«L être humain est fort, il peut endurer beaucoup de choses.»

«L être humain est fort, il peut endurer beaucoup de choses.» N o 1 / mars 2014 Journal pour les donatrices et donateurs de Pro Infirmis «L être humain est fort, il peut endurer beaucoup de choses.» 8 questions à Nouvelles des cantons La Chaux-de-Fonds Yverdon-les-Bains

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

Statistique de l aide sociale

Statistique de l aide sociale Statistique de l aide sociale 2005-2014 Résultats du canton de Fribourg 12 novembre 2015 Sommaire 1. Evolution d indicateurs choisis 2005-2014 2. Réformes CSIAS 3. Conclusion et échanges 2 1. Evolution

Plus en détail

La Conférence suisse des directrices et des directeurs cantonaux de la santé (CDS) décide:

La Conférence suisse des directrices et des directeurs cantonaux de la santé (CDS) décide: Convention sur les contributions des cantons aux hôpitaux relative au financement de la formation médicale postgrade et sur la compensation intercantonale des charges (Convention sur le financement de

Plus en détail

Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi

Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi Assainir, c est faire preuve de bon sens. Exemple En cas d assainissement global d une maison individuelle suisse classique, le potentiel d économie

Plus en détail

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé Comparaison intercantonale des coûts et du recours Alberto Holly Professeur honoraire Institut d économie et management de la santé (IEMS) Université de Lausanne 11 ème Journée de travail de la Politique

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral constatant le résultat de la votation populaire du 11 mars 2012

Arrêté du Conseil fédéral constatant le résultat de la votation populaire du 11 mars 2012 Arrêté du Conseil fédéral constatant le résultat de la votation populaire du 11 mars 2012 (Initiative populaire «Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires»; arrêté fédéral

Plus en détail

Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch

Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch Impressum Editeur INFODROG Centrale nationale de coordination des addictions Rédaction Franziska

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2011 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main La solidarité un acte au quotidien Active sur les terrains accidentés de la santé, de la famille, du social et du bénévolat, la Croix-Rouge vaudoise

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 FONDATION EMERA 2 NOTRE IDENTITE Emera Institution créée en 1939, reconnue d utilité publique, ne poursuivant aucun but lucratif Partenaire des pouvoirs

Plus en détail

Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture

Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture Département fédéral de l économie DFE Surveillance des prix SPR Août 2011 Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture 1. Contexte La Surveillance des prix a reçu

Plus en détail

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES 16 AVRIL 2015 CLAUDIA HEBERLEIN 16.4.2014 QUARTIERS SANS OU AVEC PEU DE VOITURES CRÉATION DE QUARTIERS / IMMEUBLES SANS OU AVEC PEU DE VOITURES DE PLUS EN PLUS INTÉRESSANTE:

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

Assurance Invalidité (AI)

Assurance Invalidité (AI) Association Romande du Syndrome de Sjögren 1800 Vevey 021/921.29.31 info@sjogren.ch www.sjogren.ch avril 2014 Syndrome de Sjögren et autres maladies auto-immunes Assurance Invalidité (AI) Informations

Plus en détail

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Sécurité d abord Les accidents se produisent le plus souvent les premiers jours de travail Jeunes gens Les jobs de vacances

Plus en détail

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana IfA Baden AG Baden IfA Baden occupe des médecins dans le cadre d un www.arbeitsmedizin.ch medix

Plus en détail

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes 6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref En vertu de la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurancemaladie

Plus en détail

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Vaudoise Une gestion professionnelle de la santé Une

Plus en détail

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 3 Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des

Plus en détail

La croissance du parc des véhicules se poursuit: engouement pour le diesel et la traction intégrale

La croissance du parc des véhicules se poursuit: engouement pour le diesel et la traction intégrale Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 04.02.2014, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1400-70 Véhicules routiers en 2013 La croissance

Plus en détail

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources?

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? 1. Pro Senectute 2. Prestations des assurances sociales 3. Autres services-ressources 1. Pro Senectute Senectute Pro - Fondation de droit privé au service

Plus en détail

Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance

Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement Peter Eberhard, 21 avril 2009 Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance

Plus en détail

Services de transport pour personnes handicapées.

Services de transport pour personnes handicapées. Services de transport pour personnes handicapées. Les services de transport pour handicapés (par canton). AG 1 Aarau BS/BL1 Beide Basel NE 3 Le Locle VS 3 Sion/Sierre/ AG 2 Baden/ FL 1 Liechtenstein NE

Plus en détail

Statistique fiscale Diagrammes et cartes

Statistique fiscale Diagrammes et cartes Statistique fiscale 2013 - Diagrammes et cartes Explications Les cartes et diagrammes suivants illustrent des données de la période fiscale 2013 et complètent la statistique de l'impôt fédéral direct 2013,

Plus en détail

La MSA agit aux côtés des familles

La MSA agit aux côtés des familles vous informer La MSA agit aux côtés des familles n Salariés et exploitants www.msa.fr La MSA au service des familles Votre MSA gère l ensemble des prestations sociales concernant l enfance et la famille

Plus en détail

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Christoph Hegg Nicole Bauer, Jacqueline Frick, Eike von Lindern, Marcel Hunziker Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige

Plus en détail

Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons

Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons Conférence de presse «Congés parentaux: condition pour une meilleure conciliation entre famille et travail» du 5 mai 2011 Analyse des tableaux Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité Zewo peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail

Questionnaire aux jeunes sortants de formation TIC en 2011

Questionnaire aux jeunes sortants de formation TIC en 2011 Questionnaire aux jeunes sortants de formation TIC en 2011 Probanden in dieser Umfrage total (realisierte Stichprobe): 67 Frage 1 Quelle formation avez vous suivie? Quelle formation avez vous suivie? Gültig

Plus en détail

Publications des départements et des offices de la Confédération

Publications des départements et des offices de la Confédération Publications des départements et des offices de la Confédération Arrêté du Conseil fédéral constatant le résultat de la votation populaire du 9 février 2014 (Arrêté fédéral portant règlement du financement

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS)

Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS) Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS) Resultats du GT en Février 2009 AdA Plattformtagung du 4 mai 2009 Martin Stalder, BBT Contenu Groupe de travail Masterplan FPS Constat I: Diplômes

Plus en détail

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS D Impôts divers Impôt sur les APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS GENERALITES Les immeubles sont le plus souvent vendus avec un bénéfice. En effet, le produit de la vente d'un bien-fonds est en

Plus en détail

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS D Impôts divers Impôt sur les APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS GENERALITES Les immeubles sont le plus souvent vendus avec un bénéfice. En effet, le produit de la vente d'un bien-fonds est en

Plus en détail

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015 15 Education et science 1385-1500 Personnes en formation Edition 2015 Neuchâtel 2015 Introduction Cette publication donne une vue d ensemble des personnes en formation en Suisse. Les résultats statistiques

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Le nouveau volet roulant RUFALUX Cool avec la lumière du jour. www.volets-roulants.ch. + Qualität. Innovation. & Qualité.

Le nouveau volet roulant RUFALUX Cool avec la lumière du jour. www.volets-roulants.ch. + Qualität. Innovation. & Qualité. www.volets-roulants.ch Le nouveau volet roulant RUFALUX Cool avec la lumière du jour Innovation & Qualité Innovation + Qualität Innovazione & Qualità Un savoir lumineux Le nouveau volet roulant RUFALUX

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée

CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée Aide sociale de longue durée - Préambule Groupes de personnes à risque (étude OFS 2011 et statistiques genevoises ) Les familles monoparentales (environ

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ dépendance ] PARTICULIERS erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur rente ] Pourquoi souscrire un contrat de

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

Nous vous remercions pour l intérêt que vous portez à notre association.

Nous vous remercions pour l intérêt que vous portez à notre association. Chère Madame, cher Monsieur, Nous vous remercions pour l intérêt que vous portez à notre association. Depuis 4 ans, l Association Sapana Nepal œuvre en faveur des enfants de petits villages du Népal, au

Plus en détail

Impôts, transferts et revenus en Suisse

Impôts, transferts et revenus en Suisse Actualisation et élargissement de l étude Couverture du minimum vital dans le fédéralisme en Suisse Impôts, transferts et revenus en Suisse Caroline Knupfer, CSIAS, Berne Oliver Bieri, Interface Politikstudien,

Plus en détail

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ prévoyance ] PARTICULIERS erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur ] Serenassur, l assurance d une autonomie financière préservée

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q2/213 Q2/213 Bien que la reprise de l économie mondiale repose sur des pieds d argile et que la crise de l euro continue de couver, les entreprises suisses

Plus en détail

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard 2015 Impôts Suisse Personnes physiques Société Fiduciaire Suisse SA Comparaison fiscale intercantonale 2015 Chef-lieu du canton Impôt sur les successions Impôt sur les donations Revenu brut du

Plus en détail

Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Statistiques des inscriptions. Etat: 01 Juillet Auteur: Hans-Heiri Frei / Nicola Ruch

Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Statistiques des inscriptions. Etat: 01 Juillet Auteur: Hans-Heiri Frei / Nicola Ruch Page 1 / 8 Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Statistiques des inscriptions Etat: 01 Juillet 2015 Auteur: Hans-Heiri Frei / Nicola Ruch Page 2 / 8 Table des matières 1 Remarques préliminaires

Plus en détail

Le travail temporaire du point de vue de l'entreprise de mission. Kurt Reichmuth Responsable PC Tiefbau Zürich Implenia Construction SA

Le travail temporaire du point de vue de l'entreprise de mission. Kurt Reichmuth Responsable PC Tiefbau Zürich Implenia Construction SA Kurt Reichmuth Responsable PC Tiefbau Zürich Implenia Construction SA 1 Quelques éléments d'information sur Implenia Schaffhausen Construction SA Rümmingen (D) Basel Nos sites Crissier/Echandens La Chaux

Plus en détail

Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse

Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse Dettes Conseils Suisse, 3000 Berne Tél.: 079 933 67 02 www.dettes.ch Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse Récolte de données 33 services membres de Dettes Conseils Suisse ont participé à la récolte

Plus en détail

HOTELA Allocations familiales Montreux. Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013

HOTELA Allocations familiales Montreux. Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013 HOTELA Allocations familiales Montreux Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013 Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des

Plus en détail

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE Les services à la personne désignent les activités destinées à répondre aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne. On distingue 3 domaines de services

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Rapport des ONG suisses

Rapport des ONG suisses Complément Rapport des ONG suisses Informations complémentaires à l attention du Comité des Nations Unies pour les droits de l enfant donnant suite à l audition des ONG du 7 février 2002 2 SOMMAIRE AVANT-PROPOS

Plus en détail

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 DIRECT ENERGIE SA - Capital : 9 777 510 e - 44 857

Plus en détail

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15)

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15) Secrétariat du Grand Conseil PL 11163 Projet présenté par les députés : M me et MM. Roger Golay, Pascal Spuhler, Dominique Rolle Date de dépôt : 15 avril 2013 Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition

Plus en détail

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée Question 2 consolidée Votre âge options de < 35 3.2% 5 2.4% 2 2.9% 7 35-49 44.2% 69 52.9% 45 47.3% 114 > 50 52.6% 82 44.7% 38 49.8% 120 questions répondues pas de réponse 156 85 241 0 1 1 60.0% 50.0% 40.0%

Plus en détail

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir!

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir! PARRAINAGE D ORPHELINS Redonnez-leur espoir! Les orphelins sont parmi les premiers touchés par les conflits, guerres, catastrophes naturelles et famines avec des conséquences dramatiques sur leurs vies.

Plus en détail

Vivre avec l autisme en Suisse une enquête auprès des parents

Vivre avec l autisme en Suisse une enquête auprès des parents Vivre avec l autisme en Suisse une enquête auprès des parents Rapport intermédiaire pour la réunion des délégués le 1er juin 2013 à Fribourg Prof. Dr. Andreas Eckert (responsable du projet) lic. phil.

Plus en détail

Une protection solaire avec une plus-value Les modules certifiés RUFALEX-MINERGIE

Une protection solaire avec une plus-value Les modules certifiés RUFALEX-MINERGIE Innovation + Qualität www.volets-roulants.ch Une protection solaire avec une plus-value Les modules certifiés RUFALEX-MINERGIE Innovation & Qualité De la rentabilité en termes d environnement et de budget

Plus en détail

Savez-vous que l AI est là également pour les employeurs? AI Assurance-invalidité

Savez-vous que l AI est là également pour les employeurs? AI Assurance-invalidité Savez-vous que l AI est là également pour les employeurs? AI Assurance-invalidité L AI peut faire plus pour votre entreprise que vous ne le pensez. Partout dans notre pays, et peut-être aussi dans votre

Plus en détail

Villa YoYo. Pourquoi? Mission:

Villa YoYo. Pourquoi? Mission: 1 Pourquoi? Mission: Prévenir la violence et la délinquance, favoriser l intégration des migrants, développer l autonomie des enfants tout en misant sur leurs ressources et leur créativité. 2 Pour qui?

Plus en détail

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance.

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance. 82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Le fait est, qu'en Suisse, les bâtiments consomment aujourd'hui 50% de l'énergie fossile. Avec les émissions de

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

Coordonnées des parents :

Coordonnées des parents : FONDATION MIRA INC. DEMANDE DE PARTICIPATION AU PROGRAMME D ATTRIBUTION DE CHIEN D ASSISTANCE POUR LES ENFANTS PRÉSENTANT UN TROUBLE DU SPECTRE DE L AUTISME OU AUTRES TROUBLES CONNEXES À l usage de la

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q4/213 Q4/213 L économie suisse tourne à plein régime tant et si bien que l offre d emploi ne subit même pas le ralentissement hivernal habituel. C est ce

Plus en détail

Assurance A Habitation. Vivez V chez vous en toute confiance

Assurance A Habitation. Vivez V chez vous en toute confiance Assurance A Habitation Vivez V chez vous en toute confiance L Assurance Habitation Des garanties, services compris! Vos biens réparés ou remplacés à neuf Nous réparons ou remplaçons vos biens endommagés

Plus en détail

Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux.

Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux. C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S Appel à projets 2014 Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux. Dossier

Plus en détail

Banques actives au niveau suisse

Banques actives au niveau suisse La version allemande fait foi. ABS Alternative Bank Schweiz Lebergasse 17, 4601 Olten Tél. 062 206 16 16 www.abs.ch Chez ABS chaque crédit est un écocrédit (crédits d entreprise, d investissement et hypothèques).

Plus en détail

2011 Rapport d activité Vaud

2011 Rapport d activité Vaud 2011 Rapport d activité Vaud 2011 70 ans d histoire et de développement dans le canton de Vaud Promotion des intérêts des personnes handicapées Politique sociale Un groupe de collaborateurs a pour mission

Plus en détail

Suisse ont besoin de votre aide!

Suisse ont besoin de votre aide! Les enfants en difficulté en Suisse ont besoin de votre aide! www.kinderstiftung.info sous la surveillance du Département fédéral de l Intérieur Nous secourons les enfants en Suisse En Suisse, plus de

Plus en détail