RAPPORT DE STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL"

Transcription

1 RAPPORT DE STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL Vous trouverez dans les documents de l AG, le Bilan établi par notre cabinet comptable LCG Expertise, ainsi que le Prévisionnel 2014, le Réalisé 2014, ainsi que le Prévisionnel L'année 2014 se termine sur un résultat légèrement positif de 1,7 K. Sans la perte de 10 K liée au Championnat de France 2012 à Pau, notre résultat serait très proche de notre estimation. Dès le second semestre 2013, nous avons mis en place une procédure plus stricte concernant les conventions avec les villes ou les clubs partenaires. Chaque organisation demande une procédure différente. Il n'est pas possible d'établir un standard précis. Les économies structurelles des deux années écoulées nous permettent d'accompagner plus activement la création de clubs. La dotation en matériel a été largement améliorée et le nombre de clubs créés est en très forte augmentation. Le budget dotation / création de clubs a été multiplié par 9 entre 2012 et La création de ces nouveaux clubs explique en partie, l'inversement positif de la courbe des licences A. La hausse des affiliations reflète cette dynamique. Il est essentiel de continuer et d'amplifier cet investissement. Le projet présenté concernant l'achat de notre siège est important. Il permettrait de réduire de 50 % la charge locative, d'améliorer nos fonds propres et de sécuriser sur le long terme ce poste budgétaire. 1 Contrairement à ce qui a été largement diffusé au cours de l'été 2014 par des personnes mal informées et soucieuses de l'avenir de notre fédération ; la FFE, n'a jamais été en difficulté financière. À l'avenir, je les invite à me contacter directement avant de publier des informations erronées. L'arrêté de compte intermédiaire au 30 juin 2014 (demandé lors de l'ag de mars 2014) laissait apparaître un résultat positif de 40 K. Il était important de le souligner. Grâce à l'engagement des salariés du siège, nous avons pu avoir dès début février 2015, l'arrêté de compte au 31 décembre C'est une performance qui a demandé beaucoup d'efforts pour tenir ce court délai. Je les en remercie. En 2005, le Ministère des Sports nous accordait une subvention de 90 K. La baisse de subvention a été constante depuis 10 ans. En 2015, elle sera plus proche du symbolique que de l'engagement à nos côtés. Elle s élèvera en effet à 40 K, soit une baisse de 28 K en 3 ans. Nous respectons à la lettre les préconisations du ministère, mais sans effet favorable. Nous pouvons regretter ce manque de reconnaissance des pouvoirs publics. Toute l'équipe fédérale est mobilisée pour continuer à promouvoir l'inclusion des personnes handicapées dans nos clubs, à développer nos animations dans les quartiers sensibles, les zones rurales, le milieu scolaire. Nous le pouvons grâce aux efforts de tous et à l'aide de nos partenaires privés et en premier lieu, BNP PARIBAS.

2 ANALYSE DE L'EXERCICE 2014 Nous pouvons comparer les écarts significatifs entre le Réalisé 2014 et le Prévisionnel Fonctionnement Institutionnel (Recettes en hausse à 549 K au lieu de 539 K ) 1. Licenciés L'augmentation des recettes des affiliations et des adhésions se poursuit. (+ 10 K ). 2. Organes statutaires Les dépenses d'adhésion à la Fide augmentent. Il s'agit de dépenses contraintes. Nous avons souhaité un rééquilibrage, voté lors du Comité Directeur de Février 2015, et qui sera applicable à compter du 1 er septembre Organes de gestion Les dépenses sont inférieures au prévisionnel ( 6 K ). 4. Organes institutionnels Les recettes sont inférieures au prévisionnel ( 5 K ). Sans conséquence sur l'ensemble du poste budgétaire. Fonctionnement du siège social (Dépenses en baisse à 573 K au lieu de 580 K ) 2 1. Fonctionnement administratif Les dépenses du siège sont bien maîtrisées ( 3 K ). 2. Main d œuvre Les dépenses sont supérieures au prévisionnel (+ 9 K ). Elles s'expliquent en particulier par un encadrement renforcé de l Équipe de France Jeunes. 3. Charges et produits divers Les dépenses sont inférieures au prévisionnel ( 14 K ). Différents frais de justice pesaient lourdement sur ce compte précédemment. Développement (Dépenses engagées à 22 K au lieu de 35 K ). 1. Dotation création de clubs Les dépenses sont supérieures de 8 K. Elles reflètent le dynamisme de la création de clubs en France métropolitaine et outre mer.

3 2. Fonds d'aide aux projets L'écart important ( 24 K des dépenses prévues) s'explique par le report en septembre 2014 de l'opération Tous aux Echecs avec notre partenaire BNP PARIBAS. Les partenariats dédiés sont maintenant regroupés sur le poste Partenaires pour plus de visibilité. Compétitions nationales (Solde positif inférieur de 22 K aux attentes) Note : La valorisation des compétitions auprès des communes a entraîné une augmentation générale des budgets. Les recettes supplémentaires permettent une plus grande visibilité des phases finales. Des dépenses ont été engagées pour une meilleure prise en charge des clubs et une retransmission commentée des compétitions. 1. Interclubs adultes La valorisation de nos compétitions phare, en particulier le Top 12 a entraîné des dépenses supplémentaires non prévues sur le prévisionnel (+ 4 K ). 2. Coupe de France Le budget global de la compétition a fortement augmenté sans impacter le résultat. Une prise en charge partielle des équipes pour la finale a été possible. 3. Interclubs féminins Les dépenses ont été supérieures (+ 2 K ). Le budget global est lui aussi en forte augmentation Compétitions scolaires Les dépenses sont supérieures (+ 5 K ). Il s'agit d'une mauvaise évaluation de cette ligne budgétaire. 5. Championnat de France adultes La perte liée au Championnat de France Pau 2012 de 10 K est incluse. Le résultat 2014 est cependant une déception. Cette compétition majeure reste difficile à équilibrer. Nous avons un résultat final bien en deçà de nos attentes ( 20 K ), malgré l'impact économique très intéressant pour les villes partenaires. Le niveau de subvention est historiquement élevé. Le modèle économique de cette compétition phare demande cependant quelques ajustements. 6. Championnat de France jeunes. Le résultat est supérieur au prévisionnel (+ 16 K ), il compense la perte liée au Championnat adultes. 7. Compétitions rapides fédérales Les dépenses sont supérieures (+10 K ). Elles sont dues en particulier à la gratuité liée au Challenge Blitz.

4 8. Tournois open Le nombre de tournois homologués FIDE a fortement augmenté. Pourtant, les recettes liées à l'homologation des tournois sont en baisse ( 9 %). Tandis que les droits réglés à la Fide sont en augmentation importante. Les nouveaux droits d'homologation qui permettront d'équilibrer ce poste seront appliqués dès le 1 er septembre Autres tournois individuels Les dépenses de ce poste (+ 2 K ) concernent exclusivement la création et l'entraînement de l'équipe de France des non voyants. 10. Gestion Elo FFE Logiciel PAPI Amendes Les recettes des amendes ont été supérieures à notre prévision (+ 5 K ). Haut Niveau (Écart négatif de 13 K ) 1. Adultes Globalement, le prévisionnel a été respecté. Pas de remarques particulières. 2. Jeunes Note : L'Assemblée Générale de mars 2014 a demandé une refonte de ce secteur. En avril 2014, la nouvelle Direction Jeunes, a modifié son organisation pour tenir compte de cette demande. Le budget voté n'était pas en adéquation avec ces modifications Championnat du Monde Jeunes Les dépenses ont été supérieures (+ 6 K ). L'encadrement a été renforcé. Cette mesure était nécessaire. 4. Championnat d'europe Jeunes. Le déplacement en Géorgie n'offrait pas toutes les garanties de sécurité (Voir site Ministère des Affaires Étrangères). La Fédération doit respecter des règles de prudence. Les tensions politiques dans cette partie du monde nous ont conduit à réduire notre délégation ( 12 K ). 5. Autres compétitions individuelles Jeunes. Les jeunes non retenus pour le déplacement en Géorgie, ont participé au Championnat de l'union Européenne. Ce budget n'était pas prévu initialement. Les dépenses engagées ont été de (+ 16 K ). Formation (Écart négatif de 2 K ) 1. Entraîneurs et animateurs Les dépenses ont été supérieures (+ 4 K ). La prise en charge des coûts étant réglementaire. La Fédération n'a aucun pouvoir pour maîtriser en l'état ce poste budgétaire. Ce qui est une anomalie.

5 Secteur commercial Note : Globalement, nous avons un bon résultat sur ce secteur avec un solde positif meilleur que prévu (+ 3 K ). 1. Boutique La marge est conforme à nos attentes. Elle reste cependant trop faible pour assurer un service de qualité et performant. La baisse des prix du matériel d'équipement engagée en 2013, a cependant permis de reprendre quelques couleurs sur cette part de marché. On peut cependant regretter qu'à prix égal ou inférieur, de nombreux clubs choisissent le secteur privé. Il est important de rappeler que les marges dégagées sur la boutique FFE permettent d'améliorer les services aux clubs. 2. Communication. Revue Echecs et Mat Junior. En deux ans, le coût de production de la revue a été réduit de 30 %. Nous obtenons une économie de (+ 8 K ). Il est maintenant nécessaire de valoriser au mieux cet excellent outil de communication. Partenaires. Le solde positif prévu est inférieur au prévisionnel ( 8 K ). Il est dû au report de quelques mois d'une opération de partenariat dédié. Ces projets sont maintenant en cours. 5

ÉTABLI PAR STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL

ÉTABLI PAR STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL Assemblée Générale du 28 mars 2015 BUDGET PRÉVISIONNEL 2015 ÉTABLI PAR STEPHANE REYREAU, TRESORIER FEDERAL Ce budget est réalisé suivant les décisions du Comité Directeur, conformément à nos engagements

Plus en détail

Projet d'achat du siège fédéral

Projet d'achat du siège fédéral Projet d'achat du siège fédéral PRÉSENTATION Notre institution fêtera dans quelques années (1921) ses 100 ans. Elle a connu des hauts et des bas. Aujourd'hui, malgré les crises passées, en particulier

Plus en détail

Baromètre financier des asbl en Wallonie affiliées à la CODEF

Baromètre financier des asbl en Wallonie affiliées à la CODEF Baromètre financier des asbl en Wallonie affiliées à la CODEF La CODEF a créé un outil lui permettant d évaluer par des indicateurs financiers la conjoncture dans laquelle se trouvent les diverses activités

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

Rapport effectué par René MOUSSEL, président de la ligue de Normandie de Triathlon. (annexe jointe)

Rapport effectué par René MOUSSEL, président de la ligue de Normandie de Triathlon. (annexe jointe) Assemblée Générale 11 janvier 2014 Maison des Associations - Caen L assemblée générale de la ligue de Normandie de triathlon s est déroulée le samedi 11 janvier 2014 à Caen, conformément aux statuts en

Plus en détail

IV. Rapport Financier

IV. Rapport Financier IV. Rapport Financier 1. Bilan au 31 décembre 2014 page 2 2. Compte de Résultat 2014 page 3 3. Commentaires annexes aux comptes 2014 page 5 4. Etat des Immobilisations page 13 5. Etat des Amortissements

Plus en détail

Evolution du résultat

Evolution du résultat Rapport de gestion du Conseil d administration Aux membres de l Assemblée générale de l asbl Canal C Nous avons l honneur de vous soumettre par la présente notre rapport sur la gestion exercée au cours

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011-

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA FONCTION PUBLIQUE Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- La politique salariale dans la Fonction publique Le calendrier des négociations salariales a été défini

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Il n'y a pas d'économie dynamique sans banques fortes. Pour restaurer la compétitivité, il faut être capable d'accompagner les

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Coiffure Madame Catherine DURAND 63400 CHAMALIERES Votre Bilan Année 2009 ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Présentation de vos principaux indicateurs financiers Cette présentation

Plus en détail

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 SPÉCIAL FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 L État réduit son aide financière aux communes Quelles conséquences pour Meudon et les Meudonnais? La commune reste la collectivité de proximité par excellence

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Présentation de l'installation du siège à Lyon

Présentation de l'installation du siège à Lyon Assemblée Générale Extraordinaire Saint-Quentin 15 Août 2015 Présentation de l'installation du siège à Lyon Optimiser nos ressources Depuis un peu plus de deux ans, la Fédération a établi un programme

Plus en détail

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens.

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. Paris, le 15 juillet 2011 Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. L ABE (Autorité Bancaire Européenne) et les autorités de supervision nationales, dont l Autorité de contrôle

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DES ECHECS DE L HERAULT

COMITE DEPARTEMENTAL DES ECHECS DE L HERAULT COMITE DEPARTEMENTAL DES ECHECS DE L HERAULT DOTATIONS POUR LES EVENEMENTS MAJEURS DE LA SAISON SPORTIVE : 2013-2014 Ces dotations sont révisées en début de saison sportive En fonction des subventions

Plus en détail

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents Qu est-ce que le talent? Le talent est souvent défini comme une aptitude à effectuer une activité particulière

Plus en détail

Document mis en distribution le 14 novembre 2000 N 2695 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 9 novembre 2000 PROPOSITION

Plus en détail

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 7-2007 au Conseil communal

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 7-2007 au Conseil communal Municipalité Direction administration générale, Préavis No 7-2007 Mise à jour de la version du logiciel de facturation des services industriels Frs 49'000.- 4 avril 2007 Table des matières 1. Objet du

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009

RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009 Ligue Dauphiné Savoie d Escrime 7 rue Industrie 38000 EYBENS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 3 octobre 2009 Maison des sports à Eybens RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2008-2009 AVANT VOTE EN ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Commission des affaires européennes

Commission des affaires européennes X I V e L É G I S L A T U R E Communication Mardi 1 er juillet 2014 17 heures Commission des affaires européennes Communication de la présidente Danielle Auroi sur la transposition des directives RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 FAL/12-WP/12 13/1/04 DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 Point 3 : 3.2 : Mise en œuvre de mesures modernes de facilitation et de sûreté dans le transport

Plus en détail

Budget 2015 Alain JEUNEHOMME Echevin des Finances, du Budget et du Commerce Décembre 2014 Contexte budgétaire Exigences européennes Institut des comptes nationaux (ICN) Circulaire du G.W au 18/07/2014

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

A l'appui des comptes 2011

A l'appui des comptes 2011 Rapport du Conseil communal au Conseil général de la Commune de Saint-Aubin-Sauges A l'appui des comptes 2011 Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, L'exercice 2011 du compte de fonctionnement se

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Comptabilité Exercice 2014

Comptabilité Exercice 2014 Comptabilité Exercice 2014 Rapport du trésorier Perly, le 25 janvier 2015 1 1. Préambule L'exercice comptable pour l'année 2014 se termine avec un solde positif de CHF 13'048.37. Ce bon résultat est obtenu

Plus en détail

Le budget de l UNSS en débat au Conseil d Administration

Le budget de l UNSS en débat au Conseil d Administration Le budget de l UNSS en débat au Conseil d Administration L examen des documents budgétaires éclaire les orientations mises en œuvre mais également des pratiques contestables. L exercice n est pas évident

Plus en détail

La Poste Suisse prospère et innovante!

La Poste Suisse prospère et innovante! La Poste Suisse prospère et innovante! Peter Hasler Président du Conseil d administration Conférence de presse bilan de La Poste Suisse Siège principal de la Poste, Berne 15 mars 2012 SEUL LE TEXTE PRONONCE

Plus en détail

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l assurance de ma très haute considération.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l assurance de ma très haute considération. Luxembourg, le 21 septembre 2009 BAC008684FR01-09AA-09-TR.doc COUR DES COMPTES EUROPÉENNE Eduardo RUIZ GARCÍA Secrétaire général. À l'attention de Monsieur Jerzy BUZEK Président du Parlement européen Rue

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité»

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité» Discours de Marylise LEBRANCHU 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France «Les départements : modernité et proximité» Troyes Jeudi 15 octobre 2015. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

3piliers de proxiforme : 6 salles. 400 m 2. Proxiforme. Proxiforme. en quelques chiffres. ouvertures. habitants et plus. adhérents

3piliers de proxiforme : 6 salles. 400 m 2. Proxiforme. Proxiforme. en quelques chiffres. ouvertures. habitants et plus. adhérents Le club de fitness que vous attendiez Eric Kohn, créateur du réseau La création de Proxiforme est le résultat de mes 25 années d expérience et de ma réflexion sur le marché du fitness. Je souhaitais rendre

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

Québec, le 27 juin 2003. Objet : DÉNONCEZ UN VISIONNAIRE... Madame, Monsieur,

Québec, le 27 juin 2003. Objet : DÉNONCEZ UN VISIONNAIRE... Madame, Monsieur, Québec, le 27 juin 2003 Objet : DÉNONCEZ UN VISIONNAIRE... Madame, Monsieur, Présentés par et Vous connaissez des visionnaires? Si une entreprise de votre entourage a connu d'excellents résultats au cours

Plus en détail

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL 1 Evaluer votre bien ESTIMATION Se détacher de la valeur sentimentale que l on porte à son bien est la véritable difficultéde de la transaction entre particuliers. De plus, comment estimer de façon précise

Plus en détail

Art. 3.- L'établissement est placé sous la tutelle du ministre des transports.

Art. 3.- L'établissement est placé sous la tutelle du ministre des transports. Décret exécutif n 91-149 du 18 mai 1991 portant réaménagement des statuts de l'entreprise nationale d'exploitation et de sécurité aéronautiques (ENESA) et dénomination nouvelle: Etablissement national

Plus en détail

Les principales problématiques rencontrées avec les transpondeurs utilisés ces 3 dernières années :

Les principales problématiques rencontrées avec les transpondeurs utilisés ces 3 dernières années : Suite à la publication de la semaine dernière, plusieurs personnes nous ont contactées afin d avoir des explications sur le changement de transpondeur. Afin d éclaircir la situation et de permettre à tous

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN 1 ère réunion du groupe de travail TECHNIQUES FINANCIERES Présidée par Inès REINMANN Contribution GREEN PROPERTY 1 Table des matières Le fonds de compensation page 3 PSE paiement des services environnementaux

Plus en détail

En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club.

En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club. La Tour de Salvagny, Le 27 juin 2014 Madame la Présidente, En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club.

Plus en détail

Fiche pratique problèmes de tri sélectif. Notions de droit

Fiche pratique problèmes de tri sélectif. Notions de droit Fiche pratique problèmes de tri sélectif Si la majorité des collectivités territoriales en France organisent une collecte sélective des déchets (en porte à porte ou en borne d apport volontaire), sa mise

Plus en détail

Vous trouverez, ci-joint, un nouvel exemplaire du rapport d'observations auquel est jointe la copie de votre réponse.

Vous trouverez, ci-joint, un nouvel exemplaire du rapport d'observations auquel est jointe la copie de votre réponse. Monsieur le Proviseur, Par courrier du 17 janvier 2003, je vous ai adressé le rapport d'observations relatif à la gestion du Lycée " Pierre-Simon de Laplace " pour les exercices 1995 et suivants que la

Plus en détail

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes)

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes) DDOPF cr 25/03/2016 Observations Compte Administratif 2015 - Séance du 28/03/2016 (à partir des documents CA 2014 et CA 2015) A NOTER, à compter de 2015, la ville dispose de 4 budgets annexes assujettis

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE 771 D-2013/451 Crédit Municipal de Bordeaux. Rapport d'activité et financier de l'exercice 2012. Information Séance du lundi 15 juillet 2013 Madame Chantal BOURRAGUE,

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

CCE EDF. Séance du 15 Avril 2010

CCE EDF. Séance du 15 Avril 2010 CCE EDF Séance du 15 Avril 2010 Titulaire au CCE Christophe MARTIN Représentant Syndical au CCE Expert : Edouard CAHEN Séance du 15 avril 2010 Ordre du jour Retour d expérience sur le dispositif de Prérecrutement

Plus en détail

Règlement départemental. d octroi de subventions d investissement. concernant les Etablissements. et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne

Règlement départemental. d octroi de subventions d investissement. concernant les Etablissements. et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne Règlement départemental d octroi de subventions d investissement concernant les Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne La présent document a pour objectif de fixer les principes

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49 PURE IMPRESSION LANGUEDOC-ROUSSILLON (34) Activité : Industrie du papier et du carton, édition et imprimerie (Pré-presse, édition professionnelle, impression numérique) Effectif 2006 : 50 Chiffres d affaires

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2016. Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de subvention:

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2016. Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de subvention: ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre

Plus en détail

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 INSTITUT NATIONAL DU CANCER RAPPORT AU COMITE D AUDIT Page 1 Sommaire I. TRAVAUX DU COMITE D AUDIT EN 2012... 3 II. PLAN ANNUEL D AUDIT 2012... 3 1. CONTEXTE... 3 2.

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 Caractéristiques : RAPPORT FINANCIER 2014 une augmentation globale de +8,8 % par rapport au budget réel 2013 et de +9,2% par rapport à notre prévisionnel. La subvention aide à l emploi FF.TRI est en hausse

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ADMINISTRATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ADMINISTRATION ADMINISTRATION ADMINISTRATION GÉNÉRALE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS HAUT-COMMISSARIAT À LA JEUNESSE Direction

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

Note d analyse détaillée

Note d analyse détaillée Note d analyse détaillée des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel de Gaz Electricité de Grenoble (GEG) 19 septembre 2013 Contexte et objectifs

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 ER SEMESTRE 2015 : 68,3 M YMAGIS (ISIN : FR0011471291, MNEMO : MAGIS), le spécialiste des technologies numériques pour l industrie du

Plus en détail

Les préconisations par type de situation

Les préconisations par type de situation Les préconisations par type de situation Le tableau qui suit a été élaboré en mai 2007 à la suite d une étude sur la situation économique et financière des associations d aide aux personnes à domicile.

Plus en détail

Projet de stratégie financière pour l OMS

Projet de stratégie financière pour l OMS CONSEIL EXÉCUTIF EB136/36 Cent trente-sixième session 24 décembre 2014 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Projet de stratégie financière pour l OMS Rapport du Secrétariat 1. En mai 2014, la Soixante-Septième

Plus en détail

Analyse financière rétrospective des comptes - Commune de Luzinay -

Analyse financière rétrospective des comptes - Commune de Luzinay - Analyse financière rétrospective des comptes - Commune de Luzinay - Juin 2014 Sommaire : Introduction 1. Première marge de manœuvre = la fiscalité 2. Deuxième marge de manœuvre = l épargne 3. Troisième

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Associations Haubourdinoises

DEMANDE DE SUBVENTION Associations Haubourdinoises DEMANDE DE SUBVENTION Associations Haubourdinoises 1. Présentation de votre association Nom de l'association :... Siège Social :... Code postal :... Ville :... :.../.../.../.../... :.../.../.../.../...

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

SITUATION de TRESORERIE

SITUATION de TRESORERIE COMPTE DE RESULTATS de L'EXERCICE 2012 CHARGES PRODUITS Administration 821,94 Licences/cotisations 49 881,98 Frais banque 94,73 Fournitures bureau 98,69 Frais postaux 244,15 Produits financiers 1 529,92

Plus en détail

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI)

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) MADAGASCAR Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) (du 2 décembre 1992)* TABLE DES MATIÈRES** Articles Titre Ier : De la nature juridique

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Exercice 2005 Sommaire R apport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport

Plus en détail

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro FRANCE La croissance économique devrait gagner en vigueur en 215 et 216. La baisse des prix de l énergie, l amélioration des conditions financières, le ralentissement de l assainissement budgétaire, le

Plus en détail

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Invitation de l industrie pharmaceutique à l adresse du nouveau gouvernement fédéral : pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Le secteur des entreprises pharmaceutiques

Plus en détail

Assemblée générale du Handball Club d Orvault Rapport financier

Assemblée générale du Handball Club d Orvault Rapport financier Handball club d Orvault Assemblée générale du Handball Club d Orvault, 20h00 Ce rapport a été préparé par les trésoriers Katel Morvan et Patrick Guillot. N hésitez pas à les solliciter pour toute demande

Plus en détail

CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2011 (SUPPLEMENT I) 11.020

CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2011 (SUPPLEMENT I) 11.020 CREDITS SUPPLEMENTAIRES 2011 (SUPPLEMENT I) 11.020 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d un projet de décret concernant le premier supplément au budget 2011 (supplément I 2011) (20 avril

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 RAPPORT FINANCIER 2014 1) LE COMPTE DE RESULTAT 1.1 Analyse du résultat : Le compte de résultat fait apparaitre un total de produits de 4 892 976 y compris le report de ressources inutilisés pour un total

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle version. Ils nécessitent quelques explications.

Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle version. Ils nécessitent quelques explications. AG 28/3/2015 ASL du lotissement Les Chartreuses du Boulou A. NOTE EXPLICATIVE DES ETATS COMPTABLES ET FINANCIERS 2014 (NOUVELLE VERSION) Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle

Plus en détail

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre.

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Nous sommes honorés de la tenue de cette rencontre présidée par M. le Premier Ministre et qui dénote l importance

Plus en détail

GéRER SON BUDGET. Le budget annuel

GéRER SON BUDGET. Le budget annuel GéRER SON BUDGET Tout club est soumis à des obligations comptables : ne pas redistribuer les bénéfices éventuels (but non lucratif) tenir un compte de résultat (dépenses et recettes) justifier de toutes

Plus en détail

Un risque de perte d emploi plus élevé

Un risque de perte d emploi plus élevé N 25 Septembre 1999 Un risque de perte d emploi plus élevé en Languedoc-Roussillon En Languedoc-Roussillon, le risque de perdre son emploi dans l année est de 7 %. Il est supérieur de deux points à celui

Plus en détail

Basket Club du Lavedan

Basket Club du Lavedan Basket Club du Lavedan Projet sportif 2014-2017 Le BC Lavedan est un club fait pour tous et par tous. En cela chacun peut s'impliquer en fonction de ses disponibilités et compétences. Il est un club familial

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Financement des clubs

Financement des clubs Financement des clubs Cotisations, subventions, mécénat, manifestations Contact : FFJDA secteur formation formation@ffjudo.com Étude préliminaire 1. Projet club Pour pouvoir définir une politique de financement

Plus en détail

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma?

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? 1 EXFILO cabinet de conseil en finances publiques locales Ce document a été réalisé par les consultants du cabinet EXFILO, conseil en finances

Plus en détail

Je fais suite aux différents échanges que nous avons eus dans le cadre de votre saisine, relative à un litige vous opposant au distributeur A.

Je fais suite aux différents échanges que nous avons eus dans le cadre de votre saisine, relative à un litige vous opposant au distributeur A. Paris, le 3 octobre 2012 Dossier suivi par : XXXXX Tél. : 01.44.94.66.XX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : S2010-XXXX N de recommandation : 2012-1470 Objet : Recommandation

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

La lettre. Le contenu du reporting mensuel de l entreprise. Un indispensable outil de mesure de la performance financière

La lettre. Le contenu du reporting mensuel de l entreprise. Un indispensable outil de mesure de la performance financière Octobre 28 DOSSIER : Gestion d entreprise 36 Le contenu du reporting mensuel de l entreprise Olivier AVRIL Gérant Associé d Acting-finances oavril@acting-finances.com 6 25 78 11 44 35, rue Arthème Genteur

Plus en détail

TENNIS BELLEVILLE PUYS VARENGEVILLE. Bilans saison 2014 / 2015

TENNIS BELLEVILLE PUYS VARENGEVILLE. Bilans saison 2014 / 2015 TENNIS BELLEVILLE PUYS VARENGEVILLE Bilans saison 2014 / 2015 TBPV AG 2015 : bilan moral saison 2014/2015 Une hausse de 5,88 % des licenciés Année Sportive 2014 Année Sportive 2015 Évolution Femmes Hommes

Plus en détail

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS Référence : Agnès DALLOZ Date de dernière mise à jour : 30/07/2004 Etat : Définitif Auteur : Objet du document : Destinataires Agnès DALLOZ Simone SCHARLY Objet de la diffusion

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Paris, 29 mars 2004. Le ministre délégué aux libertés locales. Mesdames et Messieurs les préfets de région et de département de métropole

Paris, 29 mars 2004. Le ministre délégué aux libertés locales. Mesdames et Messieurs les préfets de région et de département de métropole DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Paris, 29 mars 2004 SOUS-DIRECTION DES FINANCES LOCALES ET DE L'ACTION ECONOMIQUE BUREAU DES BUDGETS LOCAUX ET DE L'ANALYSE FINANCIERE CIRCULAIRE 41-52 (2004)

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail