Atmosphère explosive?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atmosphère explosive?"

Transcription

1 ATEX

2 I Atmosphère explosive? Mélange avec l air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la combustion se propage à l ensemble du mélange non brûlé. CT art. R (R )

3 III Démarche ATEX identification des produits recherche des sources de dégagements identification des mesures de prévention et de protection en place Évaluation des risques Classification des zones de dangers Mise en conformité Sensibilisation du personnel

4 III Les principes de prévention Empêcher la formation d ATEX Éviter l inflammation d ATEX Atténuer les effets nuisibles d une explosion dans l intérêt de la santé et de la sécurité

5 III Les obligations générales Prendre les mesures afin que le travail puisse être effectué en toute sécurité, Assurer une surveillance adéquate pendant la présence des travailleurs (alerte par des signaux optiques et acoustiques et évacués avant que les conditions d'une explosion ne soient réunies)

6 III Mesures organisationnelles Exécution des travaux selon des instructions écrites de l'employeur Autorisations de travail Formation des travailleurs en matière de protection des explosions

7 Le ZONAGE ATEX III

8 III Zonage ATEX DUREE DE PRESENCE DE L ATEX En permanence pendant de longue période Occasionnellement en fonctionnement normal Accidentel de courte durée en fonctionnement normal TYPE DE DANGER Danger permanent Danger potentiel Danger minime

9 III Quelle zone pour quel danger? Pour les GAZ Pour les POUSSIERES DANGER PERMANENT Zone 0 Zone 20 DANGER POTENTIEL Zone 1 Zone 21 DANGER MINIME Zone 2 Zone 22

10 Zone O cnrs isci Ciel gazeux des contenants de liquides inflammables Produits chimiques mis en oeuvre Poubelle Bidon solvants usés, fûts déchets

11 Zone 1 cnrs isci 1 m autour de la zone de transvasement des solvants usés dans le local déchets

12 Zone 2 cnrs isci Volume sorbonne et réseau extraction associé Volume sous extraction localisée et réseau associé Volume de chaque armoire de LI ou bac rétentif Poubelle absorbants souillés de solvants Volumes (éventuels) réfrigérateur(s) et congélateur(s) Volume armoire stockage gaz et réseau extraction associé Volume du local 011, volume des 3 armoires et réseaux d extraction associés Volume du local déchets Volume de l enceinte grillagée (réseau H 2 )

13 Zone 2O cnrs isci Réseau aspiration poussières de bois côté filtre air pollué

14 Zone 22 cnrs isci 1 m en sortie air propre du dispositif d aspiration des poussières des machines à bois

15 Hors zone cnrs isci Locaux traversés lors du transfert de liquides inflammables et des bouteilles de gaz inflammables si respect des recommandations Volumes des laboratoires si respect des recommandations Volume de l atelier si respect des recommandations

16 Recommandations Transfert manuel de liquides inflammables Privilégier des contenants de sécurité S assurer de l étiquetage effectif des contenants (nom chimique et pictogrammes) Mettre à disposition des kits absorbants Formaliser et tester la procédure «Perte de confinement de LI», sensibiliser les opérateurs

17 Recommandations Transfert manuel de gaz inflammables en bouteilles S assurer de la fermeture effective des bouteilles au local gaz Utiliser des chariots avec arrimage de la bouteille de gaz transportée Transfert assuré par personne habilitée

18 Recommandations Utilisation de LI dans les laboratoires Etiqueter tout contenant (nom chimique & pictogramme) Limiter stockage solvants dans armoire à l utilisation habituelle (protocoles d analyses en cours) Remettre les produits au magasin ou déchets dtqd Rétention(s) spécifique(s) de l armoire en fonction des éventuelles incompatibilités chimiques Disposer les contenants solvants sur paillasse sur bacs rétentifs Limiter l utilisation de pissettes solvants (Acétone, Ethanol) à l usage et non au nombre d opérateurs par laboratoire Assurer la fermeture systématique du couvercle de l entonnoir de la poubelle solvant, disposer d absorbants (recueil des éventuelles égouttures) Assurer toute opération de transvasement sous extraction (sorbonne, cobra ) Compléter et finaliser les fiches de postes en intégrant la conduite à tenir en cas de situations dégradées (fuite, perte de confinement bécher ), de maintenance (nettoyage au solvant des équipements) et accidentelle (incendie, fuite de gaz )

19 Recommandations Utilisation de gaz inflammables dans les laboratoires (projets) Stockage des gaz dans armoire ventilée Privilégier alimentation en gaz par canalisations soudées Formaliser et assurer une maintenance préventive : contrôle de fuites au niveau des brides Détection explosimétrie dans armoire stockage des gaz et ambiance du laboratoire Asservissement 1 er seuil : alarme et coupure automatique alimentation gaz Asservissement 2 ème seuil : mise en œuvre ventilation forcée Etablissement fiches de postes intégrant les conduites à tenir en cas de situations normale, dégradée, maintenance et situations d urgence Equipements de travail avec certification CE (Analyse des risques établie par le concepteur de la machine) Sensibilisation et habilitation des personnels (changement de bouteilles)

20 Recommandations Utilisation de gaz inflammables dans les laboratoires (installations existantes) Formaliser et assurer une maintenance préventive : contrôle de fuites au niveau des brides Détection explosimétrie Asservissement 1 er seuil : alarme sonore et lumineuse Asservissement 2 ème seuil : arrêt de toutes énergies seuls les équipements de secours sont adaptés au risque atex Remise systématique au local gaz des bouteilles non utilisées dans les protocoles d analyses en cours Disposer d une extraction générale ou localisée adaptée Arrimer toutes les bouteilles de gaz dans le laboratoire, adapter les volumes aux consommations Fermeture systématique des bouteilles de gaz et du réseau H2 en fin de poste Formaliser les fiches de poste avec conduites à tenir lors de situations dégradées (modification débit ) et accidentelles Formaliser et tester procédure d urgence «fuite de gaz» Sensibilisation et habilitation des personnels (changement de bouteilles)

21 Travail du bois et des métaux Recommandations Atelier Asservir fonctionnement machines à bois à l aspiration Assurer à la fin de poste le nettoyage systématique autour des 3 machines à bois et parc machine (usinage alu) par procédé adapté Application peintures Utilisation solvants Eliminer tous les produits (peintures) non utilisables Assurer la fermeture effective des encours Disposer sur armoire avec rétention Formalisation permis de travail lors d opérations d applications de peintures sur grandes surfaces Fermeture effective du couvercle de la poubelle solvants usés Utilisation d Acétylène Maintenance préventive formalisée : recherche de fuite Assurer le changement des flexibles (avant échéance)

22 Recommandations Magasin Local déchets Magasin Assurer des zones de stockage et des rétentions spécifiques en fonction des éventuelles incompatibilités chimiques Formaliser le protocole de chargement/déchargement de produits chimiques Formaliser la procédure «perte de confinement de LI en grande quantité», conduite à tenir Etiqueter tout contenant (non chimique et pictogramme) Local déchets Assurer la fermeture hermétique des fûts de déchets pleins Mettre en oeuvre une extraction localisée sur le poste de transfert déchets

23 Local gaz Recommandations Local gaz et réseau H2 Signaler la vanne et le sens de fermeture pour isoler le réseau de distribution H2 (endroit accessible, à hauteur d homme) Arrimer toutes les bouteilles Assurer un nettoyage régulier de la zone Réseau H2 Formaliser et tester la procédure d urgence «fuite de gaz» Repérer la canalisation H2 (intérieur et extérieur) par couleur conventionnelle Assurer et formaliser une maintenance préventive : recherche de fuite Supprimer tous les raccords inutiles, supprimer ou isoler les bras morts (labos non utilisateurs), favoriser les conduites soudées Repérer et signaler la vanne de fermeture H2 dans chaque laboratoire utilisateur

Département Audit et Conseil. 3 juin 2004

Département Audit et Conseil. 3 juin 2004 Elaboration d une méthode d évaluation et du document en réponse aux décrets 1553, 1554 relatifs à la protection des travailleurs contre les risques d explosion Contexte réglementaire Directive 1999/92/CE

Plus en détail

Les Directives ATEX. Améliorer. la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX

Les Directives ATEX. Améliorer. la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX Les Directives ATEX Améliorer la Sécurité et les Conditions de Travail : les Directives ATEX DIRECTIVE ATEX 1999/92/CE : LES OBLIGATIONS DE L EXPLOITANT L exploitant doit : établir un document relatif

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE.

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 1 2 LE SAVIEZ-VOUS? UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 3 SOURCE INRS 4 Identification des atmosphères explosives Faire l inventaire

Plus en détail

ANNEXE 1. Supports pour l évaluation des risques

ANNEXE 1. Supports pour l évaluation des risques ANNEXE 1 Supports pour l évaluation des risques GRILLE D EVALUATION DES RISQUES Unité de travail : Date : Nombre de salariés : Rédacteurs : Risques Situations dangereuses G F RB Moyens de prévention P

Plus en détail

ATEX. I. Présentation du contexte réglementaire. II. Les textes en détails. III. Synthèse Globale de la Réglementation ATEX. A. La directive produit

ATEX. I. Présentation du contexte réglementaire. II. Les textes en détails. III. Synthèse Globale de la Réglementation ATEX. A. La directive produit ATEX I. Présentation du contexte réglementaire II. Les textes en détails III. Synthèse Globale de la Réglementation ATEX A. La directive produit 1) Conception des produits : 2 approches 2) Contenu 3) Des

Plus en détail

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Dans le cadre de la mise en conformité ATEX d un atelier de chimie fine, ECTARIS a assuré les prestations suivantes : Définition du zonage - Recueil des informations

Plus en détail

ATmosphère EXplosive. Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian

ATmosphère EXplosive. Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian ATmosphère EXplosive Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian -Définition -Logos importants liés aux ATEX -Deux directives pour ATEX 94/9/CE 1999/92/CE -Les différentes zones ATEX -Le rôle de l employeur

Plus en détail

Prévention des risques chimiques en entreprise

Prévention des risques chimiques en entreprise Prévention des risques chimiques en entreprise P. BARBILLON Ingénieur-Conseil Pascale Barbillon - Ingénieur conseil 1 Démarche 1 2 Préparation de l évaluation Identification des risques 3 Hiérarchisation

Plus en détail

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Stockage et Manipulation des Produits dangereux Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Maîtrise du risque et gestion des Produits dangereux Maîtrise du risque principes de base Identification

Plus en détail

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DANS LES ESPACES CONFINÉS

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DANS LES ESPACES CONFINÉS Sécurité dans les Opérations SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX Ingénieurs en Sécurité Industrielle TRAVAUX DANS LES ESPACES CONFINÉS I - AMBIANCE DES LIEUX DE TRAVAIL - AÉRATION - ASSAINISSEMENT... 1 1 - Espaces

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) EXPLOSION SUR LES LIEUX DE TRAVAIL

Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) EXPLOSION SUR LES LIEUX DE TRAVAIL Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) EXPLOSION SUR LES LIEUX DE TRAVAIL Introduction La présente fiche traite du risque d explosion susceptible d

Plus en détail

Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS»

Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS» Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS» Philippe Morax, HS&E ADVISOR FIRMENICH & CIE SA, 1211 Genève 1 Présentation Firmenich Règles et

Plus en détail

Inventaire des propositions d amélioration et des études complémentaires à réaliser :

Inventaire des propositions d amélioration et des études complémentaires à réaliser : Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de bactériologie par le guide Déparis Coordinateur : Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participant : - Médecin

Plus en détail

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Formation Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Laurent Vanassche Protection INCENDIE en maison de repos QUELLE REGLEMENTATION? La réglementation en Belgique Différents niveaux de

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique et Produits Chimiques Omniprésents dans le milieu professionnel : près de 40% des salariés sont exposés à au moins 1 produit chimique (SUMER

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE NOM DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER LIEU DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER DATES DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER PLAN DE PREVENTION PONCTUEL ANNUEL ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE

Plus en détail

Le risque chimique dans L Académie de la Réunion

Le risque chimique dans L Académie de la Réunion Le risque chimique dans L Académie de la Réunion Christian ECOLIVET Inspecteur Hygiène et Sécurité Cellule Académique de Prévention et de Sécurité 40 Rue Kerveguen Tél : 0262 73 11 32 Mail : ihs-caps.secretariat@ac-reunion.fr

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 24 juillet 2012XXXXXX N/Réf. : Codep-Lyo-2012-040828 CERMAV CNRS Domaine universitaire 601 rue de la Chimie 38400 SAINT-MARTIN D HERES Objet : Inspection

Plus en détail

Le risque chimique en entreprise

Le risque chimique en entreprise Dossier de synthèse Le risque chimique en entreprise Les agents chimiques dangereux Les agents Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction Ce dossier de synthèse «Le risque chimique en entreprise»,

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement :

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement : DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Etablissement : INTERVENANTS ET DEMARCHE L évaluation des risques professionnels a été réalisée par 1 le chef d entreprise et /ou le directeur

Plus en détail

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée Les ATmosphères EXplosives («ATEX») Prévention des Risques et Protection des Salariés R. REVALOR INERIS Méditerranée 1 ATEX : Les produits concernés ATMOSPHERE EXPLOSIVE Mélange avec l air, dans les conditions

Plus en détail

Algérienne des Expertises. Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail

Algérienne des Expertises. Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail Décret exécutif n 91-05 du 19.01.1991 Propreté des locaux Aération et éclairage des locaux Ventilation mécanique

Plus en détail

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 LOCALISATION DE L OPÉRATION : NATURE DE L OPÉRATION : Prestation de service en restauration collective Début de la prestation :... Fin de la prestation

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours

Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours Légende ok, à faire interdit, à éviter Respecter les conditions d utilisation informations complémentaires Cliquez sur ces logos dans

Plus en détail

Stockage de produits chimiques. Instructions de sécurité

Stockage de produits chimiques. Instructions de sécurité Stockage de produits chimiques Instructions de sécurité Leçon 1 Entreposage et stockage sûrs Laisser libres les voies de circulation et d évacuation Utiliser impérativement des emballages hermétiquement

Plus en détail

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Julien ARMENGOL, Chef d établissement Sami DICK, Responsable Sécurité Industrielle et Qualité Plan Contexte

Plus en détail

Journée Industrielle Méthanisation Règles de sécurité des installations de méthanisation agricole Chambéry, 05 Octobre 2011

Journée Industrielle Méthanisation Règles de sécurité des installations de méthanisation agricole Chambéry, 05 Octobre 2011 Journée Industrielle Méthanisation Règles de sécurité des installations de méthanisation agricole Chambéry, 05 Octobre 2011 Sébastien EVANNO (sebastien.evanno@ineris.fr) Contexte Programme d appui annuel

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015

FORMATION CONTINUE 2015 FORMATION CONTINUE 2015 Prévention du risque chimique ORME CONSEIL Spécialiste du risque chimique 10 rue Fournet, 69006 LYON contact@orme-conseil.com www.orme-conseil.com PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012

Catalogue de Formation 2012 Catalogue de Formation 2012 GREENTIPS Prévention des risques chimiques Initiation au risque amiante Les agents C.M.R. : connaissances réglementaires et actions de prévention GREENTIPS 91 C route des Romains

Plus en détail

Communication CT 73.930-70. Avitaillement et reprise de carburant lors de travaux d entretien sur des aéronefs

Communication CT 73.930-70. Avitaillement et reprise de carburant lors de travaux d entretien sur des aéronefs Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l aviation civile OFAC Division sécurité technique Communication CT 73.930-70 Communication

Plus en détail

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS INTRODUCTION Les dangers dans un espace clos : Occasionnent souvent des accidents graves ou mortels Travail à chaud Conditions de travail 60 % des victimes sont des travailleurs

Plus en détail

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES 1/5 SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES PARTIE A: Inventaire des risques et des mesures de prévention existantes 1. Données de l entreprise Nom : Adresse : Téléphone:

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2009

BILAN D ACTIVITES 2009 BILAN D ACTIVITES 2009 SOMMAIRE 1) Glossaire 2) Généralités Activités Faits marquants de l année 2009 3) Risques liés aux installations 4) La prévention des risques Systèmes de management Gestion des Entreprises

Plus en détail

Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE

Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE I DEFINITION Laboratoire de chimie: Local -contenant des produits chimiques et des appareils -dans lequel des réactions chimiques sont effectuées. Laboratoires

Plus en détail

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux obligation depuis le 1 er juillet 2012 Un nouveau téléservice pour construire sans détruire www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr

Plus en détail

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS ENERALES PAE 1 / 15 REVISION : 0 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des

Plus en détail

Aide à l application de la réglementation ATEX. établissements d enseignement supérieur) J. CHAINEAUX Jacques.chaineaux@ineris.

Aide à l application de la réglementation ATEX. établissements d enseignement supérieur) J. CHAINEAUX Jacques.chaineaux@ineris. Aide à l application de la réglementation ATEX (pour une amélioration de la sécurité dans les établissements d enseignement supérieur) J. CHAINEAUX Jacques.chaineaux@ineris.fr 03 44 55 65 18 Sommaire Phénoménologie

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

FICHE SIGNALÉTIQUE. Fluval Trousse de nettoyage de lentilles A3969 Page 1 de 5. Famille chimique. Utilisations

FICHE SIGNALÉTIQUE. Fluval Trousse de nettoyage de lentilles A3969 Page 1 de 5. Famille chimique. Utilisations Page 1 de 5 Section I. Identification et utilisation du produit Nom du produit Trousse de nettoyage de Formule chimique Famille chimique Utilisations Section II. Composition et information sur les composants

Plus en détail

GANTS de protection Propriétés électrostatiques

GANTS de protection Propriétés électrostatiques GANTS de protection Propriétés électrostatiques Equipements de protection individuelle COMMISSION GANTS DE PROTECTION Le danger ATEX - ATmosphères EXplosibles Vêtements et gants en zone ATEX La concentration

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HELIUM

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HELIUM Date : 14/11/2011 Page 1 / 5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Helium Description chimique Helium No CAS : 007440-59-7 No

Plus en détail

Garde de sécurité en espace confiné (IS-007) Version CT-Q 2011-11-15

Garde de sécurité en espace confiné (IS-007) Version CT-Q 2011-11-15 Groupe cible Les collaborateurs qui assurent comme garde à l extérieur la surveillance de la sécurité des employés qui entrent dans un espace clos et qui en cas de besoin assurent l exécution de l intervention

Plus en détail

CHIMIE et GAZ. EDMS n.848384 Etre TSO au CERN HSE Unit

CHIMIE et GAZ. EDMS n.848384 Etre TSO au CERN HSE Unit CHIMIE et GAZ 1. Achat de produits chimiques 2. Stocker en sécurité 3. Signalisation et dangers des produits chimiques 4. Evaluation des risques 5. Protection chimie et gaz 6. L équipement de protection

Plus en détail

Fiche de prévention - Réglementation

Fiche de prévention - Réglementation etin Santé Sécurité au ail dans les Collectivités N 1 - Avril Fiche de prévention - Réglementation N 2 LES PRODUITS CHIMIQUES : la fiche de donnée de sécurité & l étiquetage Mise à jour : Janvier 2011

Plus en détail

Vos contacts chez Naskeo Environnement : Vincent.duclos@naskeo.com. florence.martin-sisteron@naskeo.com

Vos contacts chez Naskeo Environnement : Vincent.duclos@naskeo.com. florence.martin-sisteron@naskeo.com CASTRAISE DE L EAU MEMOIRE DE REPONSE RELEVE DES INSUFFISANCES Mai 2014 Vos contacts chez Naskeo Environnement : Responsable projet Vincent Duclos 06 27 44 66 16 Vincent.duclos@naskeo.com Règlementaire

Plus en détail

Utiliser en sécurité les produits dangereux

Utiliser en sécurité les produits dangereux Utiliser en sécurité les produits dangereux Savoir lire l étiquette Les nouveaux pictogrammes de danger Explosif Inflammable Comburant Gaz sous pression Corrosif Toxique/mortel Nocif/altération de la santé

Plus en détail

Prévention. Le risque chimique (2) : Infos. La démarche de prévention. Activités concernées : SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE

Prévention. Le risque chimique (2) : Infos. La démarche de prévention. Activités concernées : SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE Infos Prévention SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE Activités concernées Les évènements indésirables dus à l utilisation de produits dangereux Les voies de pénétration dans l organisme Les dangers et risques

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS dans les Etablissements scolaires du Second degré Depuis 1991, tout employeur a l'obligation d'évaluer les risques professionnels au sein de son

Plus en détail

Procédure: L acces aux espaces confines

Procédure: L acces aux espaces confines Table des matières 1 Objectif...1 2 Champ d application...1 3 Définitions...1 4 Flowchart...1 5 Procére...1 5.1 Méthode...1 5.2 Mesures de gaz...2 5.3 Surveillance au trou d homme...3 5.4 Le soudage, le

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

Fiche de données de sécurité conf. 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité conf. 91/155/CEE Date : 14.1.2005 Page : 1/5 Dénomination commerciale : 1. Désignation de substance/de préparation et d entreprise Indications concernant le produit : Dénomination commerciale : Référence : 42,0510,0002

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Endiverie de Soyécourt. Respect de la rubrique 2910-C des Installations Classées Pour l Environnement

Endiverie de Soyécourt. Respect de la rubrique 2910-C des Installations Classées Pour l Environnement Endiverie de Soyécourt Respect de la rubrique 2910-C des Installations Classées Pour l Environnement Prescriptions générales applicables aux installations classées de méthanisation relevant du régime de

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan DEPOT PETROLIER DE MONT DE MARSAN

Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan DEPOT PETROLIER DE MONT DE MARSAN Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan 1 Sommaire Présentation du dépôt et situation Activité Moyens de Prévention / Protection Mesures organisationnels

Plus en détail

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau?

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Que faire en cas. 1.. d incendie? 2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Listes utiles (SST,

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Exploitants de pressing Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire ou cutanée, se faire mal au dos en manipulant des charges importantes

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants

Plus en détail

Recommandations. Utilisation d appareil de protection respiratoire isolant à adduction d air comprimé. Département des Risques Professionnels

Recommandations. Utilisation d appareil de protection respiratoire isolant à adduction d air comprimé. Département des Risques Professionnels entreprises R2 - CARSAT Aquitaine - janvier 2012 toujoursàvoscôtés! Recommandations Département des Risques Professionnels 80 avenue de la Jallère 33053 Bordeaux cedex Tél. : 05 56 11 64 36 05 56 11 68

Plus en détail

INVESTISSEMENT SECURITE 2012

INVESTISSEMENT SECURITE 2012 ANNEE 2012 1 Activités Stockage et Distribution de liquides inflammables (Super sans plomb 95, Super sans plomb 98, Gasoil, FIOUL) Aucune activité de transformation Dépôt construit en 1926 d une superficie

Plus en détail

Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) : Le plan de prévention

Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) : Le plan de prévention Fonction Publique Territoriale Centre de Gestion de Maine et Loire Service Hygiène & Sécurité Fiche n 82 Création : Mai 2013 Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) :

Plus en détail

Comité de Suivi de Site

Comité de Suivi de Site Site de Clermont le 23 juin 2014 Organisation, formation Alignement des structures et organisations avec celles définies par le groupe BASF et le Responsible Care Analyse des risques Remise de l EDD révisée

Plus en détail

Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech

Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech 1 Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech La politique environnementale 2 Chaque année, la Direction s engage sur une politique environnementale en choisissant quelques objectifs prioritaires.

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS a RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS Synthèse de l'inventaire des accidents pour le secteur d'activité de la société TOUPRET Il ressort de l inventaire des accidents technologiques et industriels

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828 INTRODUCTION Ce contrôle est réalisé conformément aux dispositions de l arrêté du 15 avril 2010 relatif aux prescriptions générales applicables aux stations-service soumises à déclaration sous la rubrique

Plus en détail

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1 Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre Les dangers La prévention L intervention 1 Au programme Les bases légales Le triangle du feu La propagation du feu Les classes de feu Les risques

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : ANTI-MOISISSURES ECOGENE 1 L (réf. 000562) Utilisation du produit Société : Téléphone en cas d'urgence : : Anti-moisissures

Plus en détail

FICHES DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement(ce) n 1907/2006, article 31

FICHES DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement(ce) n 1907/2006, article 31 Produit: MAGIKALU page 1/7 FICHES DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement(ce) n 1907/2006, article 31 1 Identification du produit chimique et de la personne physique ou morale responsable de sa

Plus en détail

Fellowes UK Yorkshire Way, West Moor Park Doncaster, South Yorkshire DN3 3FB Royaume-Uni Téléphone : + 44 (0) 1302 836800 Fax : + 44 (0) 1302 836899

Fellowes UK Yorkshire Way, West Moor Park Doncaster, South Yorkshire DN3 3FB Royaume-Uni Téléphone : + 44 (0) 1302 836800 Fax : + 44 (0) 1302 836899 SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA SOCIÉTÉ ET DU PRODUIT Fellowes UK Yorkshire Way, West Moor Park Doncaster, South Yorkshire DN3 3FB Royaume-Uni Téléphone : + 44 (0) 1302 836800 Fax : + 44 (0) 1302 836899

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : IOC VEHICULE NET

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : IOC VEHICULE NET Nom du produit : IOC VEHICULE NET Informations sur la société : 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Institut Œnologique de Champagne Z.I. de Mardeuil BP 25 51201 EPERNAY Cedex Tel : + 33 (0)

Plus en détail

Carte d identité du produit

Carte d identité du produit Affaires Techniques & Réglementaires LA FICHE DE DONNEES DE SECURITE Carte d identité du produit Le terme «produit» est un terme couramment utilisé. Toutefois, dans le cadre de la législation, notamment

Plus en détail

PARTIE 2 ESPACES CLOS

PARTIE 2 ESPACES CLOS Le 11 mai 2006 TABLE DES MATIÈRES PARTIE 2 ESPACES CLOS Page DÉFINITIONS...2-1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES...2-2 RESPONSABILITÉS...2-3 ÉVALUATION DES RISQUES ET PROCÉDURES DE TRAVAIL...2-3 IDENTIFICATION ET

Plus en détail

CHAMBRES FROIDES (équipements pour...)

CHAMBRES FROIDES (équipements pour...) CHAMBRES FROIDES (équipements pour...) Nous proposons des équipements pour chambres froides comprenant le matériel nécessaire pour la protection du sol de la chambre froide, les équipements de sécurité

Plus en détail

La gestion des produits dangereux

La gestion des produits dangereux La gestion des produits dangereux Guardian Bascharage Dudelange Grevenmacher Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au Travail April 28 th, 2008 Contenu de la présentation Introduction Les produits

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE page 1/5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE DESIGNATION COMMERCIALE : FOURNISSEUR : SAFIC ALCAN 3 Rue Bellini 92806 PUTEAUX CEDEX - FRANCE Tél. : 33/ 1/ 46 92 64

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE PRODUIT DETECTEUR VIREx

NOTICE TECHNIQUE PRODUIT DETECTEUR VIREx Page : 0 NOTICE TECHNIQUE PRODUIT DETECTEUR Le présent document comporte 9 pages. G. SAMIER Chef de projet Rédaction Fonction Visa - Date L. DESARNAUD-CAULY Chef de Laboratoire Vérification Fonction Visa

Plus en détail

NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ

NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ Normes européennes en matière d'éclairage de sécurité EN 1838 : Norme applicable en matière d'éclairage de sécurité EN 50172 : Règles

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0. 2.2 : Gaz non inflammable et non toxique.

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0. 2.2 : Gaz non inflammable et non toxique. Page : 1 ón 2.2 : Gaz non inflammable et non toxique. Attention M«1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial : N FDS : Description

Plus en détail

1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) No. 453/2010 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Code du produit 51340044,

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HYDROGENE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HYDROGENE Page : 1/6 Danger 2.1 : gaz inflammable. 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial : Hydrogène N FDS : EIGA067A Description chimique

Plus en détail

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Plan de présentation INTRODUCTION 1. Chambre de mélange 2. Entreposage

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Nom commercial : Ammoniac N FDS : G003 Formule chimique : NH3 2. COMPOSITION / INFORMATIONS

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE Edition révisée n : 1 SECURITE Date : 26 / 5 / 2011. MœM«

FICHE DE DONNEES DE Edition révisée n : 1 SECURITE Date : 26 / 5 / 2011. MœM« Page : 1 êo ón óñj O : Comburant 2.2 : Gaz non inflammable 5.1 : Substances et non toxique. comburantes. Danger MœM«Synonymes Protadur E948 SECTION 1. Identification de la substance/du mélange et de la

Plus en détail

NOTICE HYGIENE ET SECURITE

NOTICE HYGIENE ET SECURITE VI. NOTICE HYGIENE ET SECURITE 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 SOMMAIRE VI.NOTICE HYGIENE ET SECURITE... 1 VI.1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 VI.1.1 REGLEMENTATIONS APPLICABLES... 3 VI.1.2

Plus en détail

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment.

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment. G3-Doc1 Mesures de prévention contre le risque incendie et panique à mettre en œuvre durant le déroulement d une manifestation exceptionnelle et à préciser dans la notice de sécurité 01.09.2010 Les bâtiments

Plus en détail

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS MANUTENTION MANUELLE Postures inadaptées : Port de charge > 25 kg Matériels de manutention : Transpalettes : Chute de la charge Diables : Manutention ou manipulation répétée Chariots manuels : Cadence

Plus en détail

ACCOMPAGNER UNE ENTREPRISE DANS SA DEMARCHE D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE 07/06/2012

ACCOMPAGNER UNE ENTREPRISE DANS SA DEMARCHE D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE 07/06/2012 ACCOMPAGNER UNE ENTREPRISE DANS SA DEMARCHE D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE 07/06/2012 page 2 Organisation de la démarche : Schéma de l'évaluation du risque chimique Reconnaître Les agents chimiques Identifier

Plus en détail

ARMOIRES VENTILÉES À FILTRATION POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS CHIMIQUES À ÉMANATIONS DE VAPEURS NOCIVES ET ODORANTES CAPTAIR STORE

ARMOIRES VENTILÉES À FILTRATION POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS CHIMIQUES À ÉMANATIONS DE VAPEURS NOCIVES ET ODORANTES CAPTAIR STORE ARMOIRES VENTILÉES À FILTRATION POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS CHIMIQUES À ÉMANATIONS DE VAPEURS NOCIVES ET ODORANTES CAPTAIR STORE Principe de fonctionnement : Un ventilateur puissant placé au dessus des

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et

Plus en détail

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS]

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS] Dans le cadre du présent document, les machines d essai MTS (Systèmes d Essai) se classent dans les catégories ci-dessous : 1. Produit Standard (liste non exhaustive) a. Batis de charge Servo-hydrauliques

Plus en détail