Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation Bâtiment Durable : ENERGIE"

Transcription

1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Production renouvelable d'électricité pour logements de maximum 10 unités Gregory Neubourg APERe

2 Objectif(s) de la présentation Connaitre les grands principe de fonctionnement des technologies renouvelables permettant de produire de l électricité verte. Connaitre les avantages et inconvénients de chaque solution Connaitre les spécificités des petits logements collectifs par rapport aux logements unifamiliaux 2

3 Plan de l exposé Produire de l électricité verte en ville La cogénération principe de fonctionnement Avantages / inconvénients / primes Le Photovoltaïque : principe de fonctionnement type de capteurs Caractéristiques d un système PV Dimensionnement Aspects financiers Spécificités du logement collectif Avantages / inconvénients 3

4 Produire de l électricité verte en ville Cogénération Source d énergie : biomasse liquide, (gaz, mazout) Systèmes photovoltaïques Source d énergie : soleil Petit éolien Source d énergie : vent Technologie non fiable actuellement 4

5 Cogénération : principe de fonctionnement Technologie de production d électricité dont les pertes de chaleur sont récupérées pour chauffer l eau sanitaire et de chauffage Moteur (turbine à gaz ou a vapeur) Nécessite calcul de dimensionnement précis 5

6 Cogénération : Dimensionnement Il n existe pas de formule toute faite pour dimensionner une cogénération Mais 3 lignes directrices : Dimensionner en fonction du profil thermique et optimaliser avec le profil électrique Assurer la base des besoins thermiques Eviter de revendre trop d électricité produite via le réseau 6

7 Cogénération: Avantages /inconvénients Avantages Intéressant économiquement (certificats verts, prime régionale) Économie d énergie primaire par rapport à la production classique de la même quantité d électricité et de gaz Inconvénients Marché peu ou pas ouvert aux particuliers (petites unités de puissance micro-cogen) Nécessite étude de faisabilité poussée Entretien régulier et durée de vie limitée (10 ans) 7

8 Cogénération: Prime 8

9 Photovoltaïque: Principe de fonctionnement Modules PV 2. Interrupteur CC 3. Onduleur 5 4. Compteur de production 5. Tableau de distribution 6. Compteur A+/A- 7. Appareils électriques 8. Réseau électrique Source : adapté de SIBELGA

10 Photovoltaïque: Type de capteurs et fabrication Silicium 98 % du marché Temps de retour énergétique : 3,5 ans Recyclage : PV cycle Durée de vie rendement garanti de min 80 % après 20 à 25 ans 10

11 Photovoltaïque: Caractéristiques d un système Le kilowatt-crête (kwc ou kwp) Puissance d un module dans des conditions standards de test : 25 C W/m² - 1,5 AM (spectre lumineux standard) 1 kwc plein sud et sans ombrage produira minimum 950 kwh/an en Belgique. L orientation Entre l est et l ouest en passant par le sud Inclinaison idéale : 35 11

12 Photovoltaïque: Caractéristiques d un système L ombrage Grand impact sur la production Effet «tuyau d arrosage» Solutions : éviter l ombrage Diode by-pass optimiseurs de puissance micro-onduleur 12

13 Photovoltaïque: Dimensionnement 3 facteurs Consommation Superficie toiture Possibilités financières 13

14 Photovoltaïque: Aspects financiers Prix des modules à diminué de 60 % en 6 ans actuellement entre 2 et 3,5 /Wc Prime régionale uniquement pour bâtiments basse énergie en rénovation ou passif en nouvelle construction (entre 0,25 et 1 /Wc) Mécanisme de certificats verts : 2,4 CV/MWh produit ou environ 200 /MWh pendant 10 ans Principe de compensation pour installations de moins de 5 KVA : comme si compteur tourne à l envers TRS : 7 ans maximum garanti par système de soutien Simulateur financier : 14

15 Photovoltaïque: Spécificités du logement collectif Raccordements aux communs Si consommation importante des communs (ascenseurs, circulateurs ) Raccordements individuels Une installation par compteur privé Copropriétaire loue une partie de la toiture 15

16 Photovoltaïque: Avantages / inconvénients Avantages Intéressant économiquement (certificats verts, prime régionale) Impact positif au niveau environnemental Grande durée de vie (30-40 ans) Inconvénients Impact esthétique discutable 16

17 Outils, sites internets, etc intéressants : Cogénération : Accueil > Professionnels > Themes > Energie > La cogénération Photovoltaïque Accueil > Professionnels > Themes > Energie > Les énergies renouvelables > Solaire photovoltaïque

18 Ce qu il faut retenir de l exposé Photovoltaïque : solution simple de production d électricité verte. Environnementalement et économiquement intéressant Cogénération Solution de production d électricité verte comme sousproduit de la production de chaleur Nécessite étude de faisabilité Petit éolien Solution inadaptée à l environnement urbain 18

19 Contact Gregory NEUBOURG Back-office Energies Renouvelables Rue royale, Bruxelles : 02/

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Production solaire thermique pour logements individuels et collectifs (< 10 unités) Gregory NEUBOURG APERe Objectif(s) de la présentation Connaitre

Plus en détail

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR?

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? Gregory Neubourg Chargé de Mission Avec le soutien de 2 Plan de la présentation 1. Le solaire thermique 1. Principe de fonctionnement 2. Etapes

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain Séminaire Bâtiment Durable : Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain 27/03/2015 Bruxelles Environnement UNE TOITURE PLEINE D ENERGIE Jonathan FRONHOFFS, Spécialiste Energie Renouvelable Service

Plus en détail

Une installation photovoltaïque en tant que locataire

Une installation photovoltaïque en tant que locataire Une installation photovoltaïque en tant que locataire Analyse des différentes configurations pour l établissement d un plan d étapes nécessaires à l installation Suzanne Keignaert APERe - Gregory Neubourg

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers

Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers Guillaume Amand Agence Bruxelloise de l Energie ABEA Confédération Construction Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012 1 Chauffage des bâtiments Considérations générales Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW Le 18 septembre 2012 Cycle d information «Energie et construction» Introduction

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

Les outils à la disposition des porteurs de projet Instrumenten ter beschikking van de projectdragers

Les outils à la disposition des porteurs de projet Instrumenten ter beschikking van de projectdragers Les entreprises et les institutions à Bruxelles-Capitale ne manquent pas d énergie renouvelable! Geen tekort aan hernieuwbare energie voor de bedrijven en instellingen in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest!

Plus en détail

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES 1 COMMENT JUGER DE LA RENTABILITE DE L INVESTISSEMENT? Est-il rentable d investir dans un système exploitant les énergies renouvelables dans son logement? L argent

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 18 mars 2010 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services du Facilitateur Energie

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Systèmes d énergie renouvelable (SER): conception et régulation Bruxelles Environnement Le photovoltaique Stéphane Barbier Pulsis Objectif(s) de la présentation Comprendre

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Rue de Melroy, 441 5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Primes pour le logement individuel Code désignation caractéristiques Primes aux études et aux audits ( + 10 % ZONE E.D.R.L.R

Plus en détail

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3.

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3. C est la capacité de certains matériaux à transformer l énergie solaire (photons) en un courant électrique continu. Découvert en 1839 par le physicien français Antoine Becquerel. Première application créée

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

PRIME 12 POMPE A CHALEUR

PRIME 12 POMPE A CHALEUR PRIME 12 POMPE A CHALEUR CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Un ménage bruxellois consacre en moyenne 55% de son budget énergie au chauffage. Ce poste occasionne donc des dépenses importantes et représente

Plus en détail

Le solaire photovoltaïque

Le solaire photovoltaïque Le solaire photovoltaïque par Manoël REKINGER Date: 03/06/2010 Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be EF4 - activités Gestionnaire

Plus en détail

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03)

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03) LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03) 1 COMMENT JUGER DE LA RENTABILITE DE L INVESTISSEMENT? Est-il rentable d investir dans un système exploitant les énergies renouvelables dans votre logement?

Plus en détail

PHOTOVOLTAÏQUE Centrale Raccordée au réseau Cours CR1 : Analyse structurelle 13.10.09

PHOTOVOLTAÏQUE Centrale Raccordée au réseau Cours CR1 : Analyse structurelle 13.10.09 1/ Introduction a/ Problématique Lorsqu un particulier désire mettre en place une alimentation électrique à son domicile, il fait appel à un fournisseur d énergie(edf, ) et un installateur (l électricien)

Plus en détail

Formation Enseignement primaire (dernier degré) Formation Enseignement secondaire (premier degré)

Formation Enseignement primaire (dernier degré) Formation Enseignement secondaire (premier degré) Formation Enseignement primaire (dernier degré) Formation Enseignement secondaire (premier degré) Formation enseignants Contenu: Présentations Enjeux climatiques et énergétiques PV généralités Projet 31

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

Tout savoir sur le chauffe-eau solaire. Ateliers de la rue VootFormation Techniques Solaires Ateliers de la rue

Tout savoir sur le chauffe-eau solaire. Ateliers de la rue VootFormation Techniques Solaires Ateliers de la rue Formation Techniques Solaires Ateliers de la rue 1 Techniques solaires Réalisation de capteurs solaires thermiques et finalisation d un projet de chauffe-eau solaire Deux cycles par an de 12 séances et

Plus en détail

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables Introduction : L électricité photovoltaïque est un procédé résultant de la transformation du rayonnement solaire en énergie électrique par le biais de cellules photovoltaïques. A l origine, les cellules

Plus en détail

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006.

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006. Qui sommes nous? Fondée début 2005, Cogengreen fabrique et installe des unités de cogénération de 8 à 400 kw au gaz naturel, au fioul et à l huile végétale. Partenaire de la société allemande KW-Energietechnik

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement LES ÉNERGIES RENOUVELABLES DANS LA RÉNOVATION DE MAISON TYPE BRUXELLOISE EN MAISON UNIFAMILIALE

Plus en détail

Installation de biométhanisation

Installation de biométhanisation Commune de Redange/attert Installation de biométhanisation La coopérative «Biogas un der Atert» Rue de Reichlange - 8508 Redange/Attert En 2003, la coopérative «Biogas un der Atert» a mis en service l

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF

SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF 19 novembre 2014, Bruxelles SYSTÈMES DE CHAUFFAGES MODERNES DANS L HABITAT COLLECTIF CIC= Chauffage Individuel Centralisé Entreprise Pompes à chaleur à absorption au gaz Pompes à chaleur au gaz avec moteur

Plus en détail

Comment fonctionnent les panneaux photovoltaïques?

Comment fonctionnent les panneaux photovoltaïques? Comment fonctionnent les panneaux photovoltaïques? L effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par Becquerel. Il s agit d un phénomène physique propre à certains matériaux appelés semi-conducteurs.

Plus en détail

Economisons l Energie..

Economisons l Energie.. Economisons l Energie.. Fléron, le 22 mai 2008 Le photovoltaïque en Région Wallonne: Le plan «SOLWATT» Les Guichets de l Energie PRESENTATION 2008 Conseils gratuits, techniques, objectifs et personnalisés

Plus en détail

Les Énergies renouvelables - ENR Energie photovoltaïque (système photovoltaïque) 3 ème partie Oléron : le 21 avril 2010, Marc Delalande Site : www.enr-photovoltaique-17.fr, marc.delalande@online.fr Exemple

Plus en détail

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité Forum aux éco-énergies et éco-constructions 31 mars 2012 à Salles - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité CREAQ Julien COZIC Conseiller Info Energie 1 La

Plus en détail

Comparaison construction neuve maison 4 façades

Comparaison construction neuve maison 4 façades omparaison construction neuve maison 4 façades Your climate. Our energy. Rez de chaussée 1 étage aractéristiques de la maison en exemple: Valeur K K41 (Max K45) K35 (Max K35) Surface habitable 202 m 2

Plus en détail

Chauffage, isolation et ventilation écologiques

Chauffage, isolation et ventilation écologiques Chauffage, isolation et ventilation écologiques Paul de haut Deuxième édition 2011 Groupe Eyrolles 2007, 2011 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12998-4 PARTIE 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE REALISATION D UNE INSTALLATION SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Puissance crête : 2940 Wc M AMANDIER - 13013 - MARSEILLE Devis N GNB2011-06-01-03 du 01/06/2011 Votre interlocuteur

Plus en détail

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne)

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.26 du 30/07/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012

Plus en détail

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC)

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

Comparaison rénovation maison de rangée

Comparaison rénovation maison de rangée Comparaison rénovation maison de rangée Your climate. Our energy. Rez de chaussée 1 étage Caractéristiques de la maison en exemple: Valeur K K60 K45 (Max K45) Surface habitable 107 m 2 107 m 2 Perte de

Plus en détail

APPEL A PROJETS INTEGRATION ARCHITECTURALE DES SYSTEMES PHOTOVOLTAIQUES EN REGION CENTRE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS INTEGRATION ARCHITECTURALE DES SYSTEMES PHOTOVOLTAIQUES EN REGION CENTRE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS INTEGRATION ARCHITECTURALE DES SYSTEMES PHOTOVOLTAIQUES EN REGION CENTRE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de candidature comprendront l ensemble des documents listés ci - dessous. Pour

Plus en détail

Votre maison au gaz naturel, équipée de capteurs photovoltaïques

Votre maison au gaz naturel, équipée de capteurs photovoltaïques Votre maison au gaz naturel, équipée de capteurs photovoltaïques Construction individuelle neuve Votre maison au gaz naturel, équipée de capteurs photovoltaïques Naturellement, faites des économies En

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Comparaison rénovation maison 4 façades

Comparaison rénovation maison 4 façades Comparaison rénovation maison 4 façades Your climate. Our energy. Rez de chaussée 1 étage Caractéristiques de la maison en exemple: Valeur K K60 K45 (Max K45) Surface habitable 202 m 2 202 m 2 Perte de

Plus en détail

NOM :... Prénom :. Classe :. Équipe :... Les contraintes à prendre en compte pour installer des capteurs solaires

NOM :... Prénom :. Classe :. Équipe :... Les contraintes à prendre en compte pour installer des capteurs solaires ACTIVITÉ 4 NOM :... Prénom :. Classe :. Équipe :... Optimisation des apports solaires et énergies renouvelables Contraintes économiques : coût global. Les contraintes à prendre en compte pour installer

Plus en détail

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau II.1 Introduction Les systèmes connectés au réseau sont aujourd hui prisent sérieusement pour compléter la génération conventionnelle d énergie dans plusieurs

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Acteo Solutions. Installer des panneaux PV en milieu agricole Aspects règlementaires et financiers. Historique de la filière La RW pionnière du PV

Acteo Solutions. Installer des panneaux PV en milieu agricole Aspects règlementaires et financiers. Historique de la filière La RW pionnière du PV Acteo Solutions Installer des panneaux PV en milieu agricole Aspects règlementaires et financiers Par Xavier Walhin Acteo Solutions Lieu : Assemblée Générale de la FIWAP Date : 9 mars 2010 Gère des projets

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE. 100 /kwc installé en panneaux photovoltaîques jusqu'à 3 kwc. 100 /kwc installé en panneaux photovoltaîques jusqu'à 3 kwc

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE. 100 /kwc installé en panneaux photovoltaîques jusqu'à 3 kwc. 100 /kwc installé en panneaux photovoltaîques jusqu'à 3 kwc LES AIDES A L'INSTALLATION D'ENERGIES RENOUVELABLES, A LA MAITRISE DE L'ENERGIE ET A L'ECOCONSTRUCTION POUR LES PARTICULIERS LORRAINS. Les informations suivantes sont données à titre indicatif et doivent

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 1.1 Introduction PRINTEMPS 2015 Muriel Brandt écorce sprl team@ecorce.be - www.ecorce.be 2 TABLE DES MATIERES LA FORMATION «BATIMENT

Plus en détail

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Installation PV de démonstration : Toit Solaire ANME Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie 17/10/2015 Toit Solaire ANME Seite 1 QU EST CE QU UNE

Plus en détail

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME Conseils - Formation Etudes - Expertises Assistance à Maitrise d ouvrage Dossier : LB OR- 45000 N. Référence : OR.201114 Votre Interlocuteur : R.DJERIDI (06 52 98 56 93) Le Cannet, le 25/06/2015 PRESENTATION

Plus en détail

La réglementation Chauffage PEB

La réglementation Chauffage PEB La réglementation Chauffage PEB Alain Beullens DPT Chauffage et Clim. PEB Avril 2014 Contexte général Bâtiments = 40% de la consommation énergétique! 2 Contexte général Région Bruxelles Capitale Selon

Plus en détail

Les énergies mises en œuvre

Les énergies mises en œuvre Les énergies mises en œuvre Centre d'intérêt 4 : Quelle est la nature de l'énergie utilisée et comment est-elle convertie? Question 1 : Comment alimenter en énergie un site isolé? Pour répondre aux besoins

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

Source : Sunswitch. Introduction. Conditions de fonctionnement. Le photovoltaïque, comment ça marche? Primes et incitants financiers.

Source : Sunswitch. Introduction. Conditions de fonctionnement. Le photovoltaïque, comment ça marche? Primes et incitants financiers. Voor deze pagina is er nog geen vertaling beschikbaar. Gelieve ons hiervoor te verontschuldigen. Wij doen ons best dit zo snel als mogelijk in orde te brengen. Source : Sunswitch Introduction Conditions

Plus en détail

Séminaire du 23 mars 2011

Séminaire du 23 mars 2011 3 e appel à projet de recherche de la FBE Séminaire du 23 mars 2011 Projet IPPI Intégration et Planification pour la réduction des GES d un Patrimoine Immobilier DETRY & LEVY SARL D ARCHITECTURE 1 Outil

Plus en détail

Votre projet solaire photovoltaïque de A à Z. Mr Martin Espace Info Energie de la Ville de Nice

Votre projet solaire photovoltaïque de A à Z. Mr Martin Espace Info Energie de la Ville de Nice Votre projet solaire photovoltaïque de A à Z Mr Martin Espace Info Energie de la Ville de Nice Les Espaces Info Energie un réseau national, service gratuit, neutre et indépendant énergies renouvelables,

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

EF4 - présentation. Le photovoltaïque. EF4 - activités. Un éclairage sur le photovoltaïque En Région wallonne

EF4 - présentation. Le photovoltaïque. EF4 - activités. Un éclairage sur le photovoltaïque En Région wallonne EF4 - présentation Energie Facteur 4 asbl Un éclairage sur le photovoltaïque En Région wallonne Par Denis THOMAS Pour l Association des établissements sportifs (Huy), 10 octobre 2007 Objet: promouvoir

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Bruxelles Environnement PRODUCTION DE CHALEUR: CARACTERISTIQUES DE SYSTEMES INNOVANTS Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

Les installations photovoltaïques de Buderus : ou comment gagner sa propre énergie

Les installations photovoltaïques de Buderus : ou comment gagner sa propre énergie [ Air ] [ Eau ] Brochure compétence Photovoltaïque [ Terre ] [ Buderus ] Les installations photovoltaïques de Buderus : ou comment gagner sa propre énergie La chaleur est notre élément Connectez-vous au

Plus en détail

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde LE SOLEIL Source d énergie gratuite, pour tout le monde Petite histoire. - Le soleil est, depuis des millions d années, la source d énergie la plus importante sur terre. Les rayons solaires qui parviennent

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes de production de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR)

SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR) Parution mai 2009 SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR) AFORTECH a mis en place des formations qui visent à fournir aux participants une meilleure compréhension des techniques et des

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

QUARTIER «WUNNEN AM PARK» 40-48 RUE GUILLAUME CAPUS L-4071 ESCH-SUR-ALZETTE

QUARTIER «WUNNEN AM PARK» 40-48 RUE GUILLAUME CAPUS L-4071 ESCH-SUR-ALZETTE VENTE SUBVENTIONNÉE RÉSIDENCE - LOT 5N Rue Sophie Germain Rue Florence Nightingale Rue Blaise Pascal RESIDENCE + COMMERCES IMPLANTATION NO. APPARTEMENT ETAGE NOMBRE CH. À C. Surface utile d habitation

Plus en détail

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo!

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Dans la plupart des centrales électriques, c'est en faisant tourner le rotor d'un alternateur à l'aide d'une énergie mécanique qu'on produit de l'électricité,

Plus en détail

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils Dr Olivier Ouzilou, Responsable de l'unité Bâtiment, Energie, Territoire (BET) 1 Un des défis du futur Environnement Mobilité Infrastructures

Plus en détail

Produire de l électricité solaire Guide à l usage des copropriétaires

Produire de l électricité solaire Guide à l usage des copropriétaires Produire de l électricité solaire Guide à l usage des copropriétaires Sommaire Introduction 2 1. Le fonctionnement de l énergie photovoltaïque 3 1.1 Comment fonctionne un capteur photovoltaïque... 3 1.2

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale

Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale Jonathan Fronhoffs Service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif de Bruxelles-Capitale Bruxelles,

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement La Cogénération dans le bâtiment durable Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Service du Facilitateur Bâtiment Durable Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement LES ÉNERGIES RENOUVELABLES DANS LA RÉNOVATION DE MAISON TYPE BRUXELLOISE EN MAISON UNIFAMILIALE

Plus en détail

Vers votre indépendance énergétique

Vers votre indépendance énergétique Vers votre indépendance énergétique Produisez votre énergie solaire Pilotez votre consommation Constatez vos économies est un fabricant de systèmes intelligents d autoconsommation solaire. L autoconsommation

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903

Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903 Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903 Mandataire : G.M. Architectes Associés SA Place de Jargonnant 5 1207 Genève DEPARTEMENT DES CONSTRUCTIONS ET DE L AMENAGEMENT. SERVICE D ARCHITECTURE

Plus en détail

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installation PV Raccordée au réseau Principe de l installation PV raccordée au réseau Une installation PV peut être connectée en parallèle avec

Plus en détail

Etude de faisabilité photovoltaïque

Etude de faisabilité photovoltaïque Etude de faisabilité photovoltaïque Frédéric ric Janssens 29 avril 2008 Objectif Analyser les caractéristiques techniques du bâtiment et de ses installations en détail. Calculer la rentabilité financière

Plus en détail

N Objet Montant Plafond. Les investissements et études éligibles pour déterminer le montant de la prime sont :

N Objet Montant Plafond. Les investissements et études éligibles pour déterminer le montant de la prime sont : PRIME ÉNERGIE D3 ÉNERGIE ÉOLIENNE, HYDRO- ÉLECTRIQUE, COMBUSTIBLE BIOMASSE, GÉOTHERMIQUE (hors cogénération) (décision du 14 juillet 2011 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation

Plus en détail

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL Ensemble, mobilisons notre énergie pour faire éclore un autre avenir. 1 2 1- Généralité 2- Les besoins de notre IUT 3- Nos solutions et notre stratégie

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE AVIS CD-7a16-CWaPE-158 concernant la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET)

PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET) PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET) Conception directrice de l énergie www.csd.ch Juin 2014 GAPAL 17 juin 2014 Ordre du jour GAPAL du 17 juin Introduction par M. M. Hirtzlin (SID)

Plus en détail

SOMMA RE. À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères?

SOMMA RE. À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères? À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères? Composition d une installation photovoltaïque racordée au réseau Fonctionnement d une installation photovoltaïque

Plus en détail

Comment choisir les toits les plus appropriés pour une première opération

Comment choisir les toits les plus appropriés pour une première opération Centrales villageoises photovoltaïques Comment choisir les toits les plus appropriés pour une première opération 1. Les caractéristiques techniques de la toiture et du bâtiment... 1 2. Les critères susceptibles

Plus en détail