Comment décourager les criminels d entrer sur le chantier?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment décourager les criminels d entrer sur le chantier?"

Transcription

1 Conseils utiles pour le coût structurel Comment décourager les criminels d entrer sur le chantier? Protection de votre chantier Comment faire? Quel est votre bénéfice? Exemple pratique Dans cette publication : Introduction Pourquoi ce Livre Blanc? Pourquoi protéger le chantier? La protection du chantier en 5 étapes Les meilleurs systèmes de protection Étanche? Maîtrise des coûts et économies

2 Conseils utiles pour le coût structurel Introduction Le fait que vous allez lire ce Livre Blanc est suffisamment évocateur. Vous êtes impatient de savoir comment économiser de l argent grâce à une due protection de votre chantier. Vous êtes probablement convaincu de cette nécessité. Depuis des années, les autorités mettent tout en œuvre afin de réduire la criminalité sur les chantiers. Des directives, des régimes de subvention, des conseils et des protocoles ont été élaborés. Les autorités et les organisations d entrepreneurs collaborent aux fins d une meilleure prévention, identification et du suivi de la criminalité. L objectif est clair : une société sûre englobant un environnement de travail sécurisé. Un problème pesant subsiste toutefois. La protection des chantiers incombe d abord aux entrepreneurs. Le vandalisme et le vol coûtent annuellement 115 millions d euros1 au secteur de la construction. Et ce n est probablement que la partie visible de l iceberg. Tous les préjudices ne sont pas rapportés et enregistrés. Dans leur budget, les entrepreneurs et entreprises de construction provisionnent généralement un pourcentage consacré à un poste Imprévus permettant de payer ce type de préjudice. Naturellement, des mesures sont également prises afin de prévenir le vol et le vandalisme sur le chantier. Toutefois, tel n est souvent pas le cas ou ces mesures sont insuffisantes. Un entrepreneur budgétise en moyenne 12 % pour couvrir les coûts de carence. Apparemment, il estime qu il est plus avantageux de calculer et d imputer le risque plutôt que d engager des frais afférents à une protection extérieure provisoire et effective. Est-ce le cas? Selon Bouwend Nederland : «Selon les compagnies d assurances, le vol résulte essentiellement du fait que les entreprises de construction ne protègent pas suffisamment leurs équipements. Les compagnies d assurances, telles Delta Lloyd et Nationale Nederlanden, exigent que les entreprises de construction protègent mieux leur matériel de construction plus imposant. Une protection plus importante ne peut que profiter aux entrepreneurs. Si des machines disparaissent, ils doivent interrompre les travaux. Selon Aegon, «cela coûte cher à l entrepreneur». Le secteur de la construction estime que la police ne fait pas assez afin d arrêter les voleurs. Une partie des vols est commise par des criminels opérant au niveau international.» Source : Journal de Limburger Pourquoi ce Livre Blanc? Dans cet article, nous énumérons les possibilités vous permettant de protéger au mieux votre chantier. L idée latente est la suivante : la maîtrise des coûts. Un récit synoptique agrémenté de facts & figures, d exemples pratiques et d une «feuille de route» éprouvée pour une protection extérieure sans faille. Pourquoi protéger le chantier? Tout d abord, parce que vous pouvez épargner beaucoup d argent. Le vol, l effraction et le vandalisme affectent vos activités. Ensuite, parce qu un chantier est un endroit dangereux pour les intrus qui peuvent se blesser. Souvent, il s agit d enfants inconscients du danger. En vertu de la loi néerlandaise, vous êtes tenu de signaler et de délimiter votre chantier et vous devez prendre des mesures suffisantes afin de protéger les tiers contre les dangers pouvant résulter des travaux. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à des dommages-intérêts élevés en cas de problèmes. 1 Protocole de 2010 relatif à la Criminalité sur les chantiers

3 Conseils utiles pour le coût structurel Les enfants causent des dégâts importants sur le chantier Dimanche midi, six enfants âgés de 8 à 14 ans ont causé des dégâts importants sur un chantier sis Poortstraat à Groningen. Selon la police et l entrepreneur, le montant des dégâts s élève à euros. La police a diffusé cette information lundi. Un des enfants avait grimpé dans une chargeuse sur pneus et avait réussi à la mettre en route. Par la suite, il a tout écrasé sur son passage. In fine, cet enfant a enfoncé les fourches de la chargeuse dans une palette de matériau d isolation. Le groupe s est enfui avant l arrivée de la police. Les agents ont constaté qu aucune clé n était insérée dans le contact de la chargeuse. Personne ne sait encore comment les enfants ont pu démarrer le véhicule. Dimanche soir, la police est de nouveau intervenue alors que des enfants se trouvaient sur le même chantier et jetaient des matériaux de construction sur les voitures et la chaussée. Les agents sont parvenus à les arrêter. Il est alors apparu qu il s agissait du même groupe. En raison de leur jeune âge, ils ont été ramenés à leurs parents. Ces derniers devront assumer les conséquences des destructions. Les fenêtres et cabines de cinq grues au moins ont été détruites. Au cours de l inspection menée lundi, il a été constaté que des matériaux d isolation et des vitrages d habitation ont été détruits sur le chantier. Source : De Telegraaf, 12 février 2012 La protection du chantier en 5 étapes Il est difficile de faire les bons choix. Un entrepreneur en construction est tenu de sécuriser un chantier et de le délimiter afin d indiquer clairement que les personnes non autorisées ne peuvent y pénétrer. Toutefois, la manière dont le chantier doit être clôturé n est pas définie. La différence entre un ruban rouge et blanc tendu et un système de protection professionnel est énorme. Quelle est la meilleure solution? Pour la sécurité de la société? Et, il ne faut pas l ignorer, pour votre portefeuille? Plus tôt une tentative d effraction est détectée, plus grandes sont les chances d arrêter les auteurs. Tout commence par la protection de la limite extérieure de votre chantier. Les possibilités sont nombreuses. Une «feuille de route» concrète et éprouvée de Heras vous est proposée ci-dessous.

4 Conseils utiles pour le coût structurel Feuille de route 1. Gestion & Organisation Il est difficile de faire les bons choix. Un entrepreneur en construction est tenu de sécuriser un chantier et de le délimiter afin d indiquer clairement que les personnes non autorisées ne peuvent y pénétrer. Toutefois, la manière dont le chantier doit être clôturé n est pas définie. La différence entre un ruban rouge et blanc tendu et un système de protection professionnel est énorme. Quelle est la meilleure solution? Pour la sécurité de la société? Et, il ne faut pas l ignorer, pour votre portefeuille? Plus tôt une tentative d effraction est détectée, plus grandes sont les chances d arrêter les auteurs. Tout commence par la protection de la limite extérieure de votre chantier. Les possibilités sont nombreuses. Une «feuille de route» concrète et éprouvée de Heras vous est proposée ci-dessous. 2. Analyses de risques Quels sont les risques et quand sont-ils les plus élevés? La journée ou la nuit? Durant les terrassements ou lors de la démolition? Exécutez-vous vos travaux de construction dans une prairie éloignée ou à proximité d une école? Où se situent vos voies d accès? Quelle est la partie la plus vulnérable de votre chantier? Où se trouvent les matériaux coûteux? Autant de questions amenant autant de réponses différentes selon la situation. Demandez à votre partenaire en protection extérieure de vous remettre un avis sur mesure. L aide indépendante «Beveiligen van bouwlocaties (Protéger les chantiers)» de Bouwend Nederland peut vous aider lors de l établissement de l analyse de risques. Ce document vous fournit un aperçu des mesures préventives à prendre par phase de construction. 3. Analyse de la protection Que faut-il? Qu est-ce qui est déjà sur le chantier de construction? Une pondération économico-industrielle. Le bon équilibre entre les coûts afférents à la protection et les dommages possibles. Définissez clairement qui fait quoi. Veillez à ce que votre chantier soit dûment grillagé et prenez si nécessaire les mesures électroniques appropriées. De même, les environs du chantier changent continuellement et font partie du processus. Une communication claire avec les riverains engendre une meilleure compréhension mutuelle. Ne l oubliez pas! À cette fin, utilisez votre propre site Internet ou média social. Ou accrochez aux grillages une simple bâche fournissant les informations sur les différentes phases du processus de construction. 4. Plan de protection Demandez à votre partenaire en protection extérieure provisoire d établir un plan de protection sur mesure. Les éléments ne pouvant faire défaut dans ce plan sont : «décourager», «détecter», «ralentir», «prendre des mesures» et «autoriser l accès». Demandez une offre détaillée. Tous les risques peuvent-ils être maîtrisés? Des chaînons sont-ils manquants? Si vous optez pour un système de protection adapté à votre situation, nous vous recommandons de demander un avis indépendant. Demandez en tout cas plusieurs offres et posez des questions. C est encore trop rare dans la pratique. Ne négligez pas les prix et surcoûts afférents aux frais de déplacement et au service. Les frais de réparation des pannes peuvent également vous être facturés. Veillez à recevoir un plan de protection indiquant clairement (éventuellement sur un dessin) ce qui est sécurisé, de telle sorte que des manquements dans la protection puissent être clairement décelés. 5. Plan d inspection périodique Votre chantier évolue continuellement. Pendant la durée totale de la construction, demeurez orienté résultats et soyez attentif aux éventuels nouveaux risques et manquements dans la sécurité. La correction fait intégralement partie d une bonne gestion des risques.

5 Conseils utiles pour le coût structurel Techniques et mesures «Depuis les années 1980, nous nous employons à décourager les voleurs et vandales. Depuis le passage au XXIe siècle, l impact de ce travail a diminué. Deux causes expliquent ce constat. Premièrement : les voleurs s informent mutuellement de la présence des surveillants via leurs téléphones portables. Deuxièmement : les voleurs hésitent de moins en moins à user de violence envers les surveillants.» Source : Samen de boef de baas, Ministère des Affaires économiques, de l Agriculture et de la Pêche Les meilleures techniques de protection? Le plan de protection est établi sur la base de l analyse des risques et de la sécurité. Plusieurs mesures simples suffisent pour protéger votre chantier. Tous les types de protection ne seront pas détaillés dans ce document. Il existe diverses possibilités et combinaisons. Heras est un prestataire global fiable et peut vous proposer des solutions sur mesure complètes pour chaque mission. Cidessous, nous nous limitons aux mesures mécaniques les plus éprouvées et fiables et aux systèmes et caméras mobiles de détection. L annexe 1 vous fournit une explication succincte des techniques utilisées pour la protection du chantier. Chaque entreprise de protection possède ses propres systèmes. Renseignez-vous et comparez. Mesures mécaniques Pourquoi privilégier une protection high-tech si les personnes non autorisées peuvent pénétrer sur le chantier? Un système mécanique approprié les ralentira. Une clôture demeure toujours la base. Dès lors, après avoir analysé votre chantier et vous avoir formulé un avis, Heras ne vous proposera pas uniquement un système de caméras, mais prendra les mesures mécaniques nécessaires si vous le souhaitez, naturellement. Un chantier sécurisé nécessite une délimitation claire par un grillage sur son périmètre. Cela commence donc par une clôture à fin quadrillage équipé de pinces high security, de verrous adaptés et, bien sûr, des portes d accès appropriées. Il peut s agit d une porte coulissante temporaire, d une porte à tambour ou d une barrière mobile. Bien entendu, la stabilité, la sécurité, le transport, le stockage et les possibilités de promotion sur les bâches de construction et autres sont pris en considération. Il s agit toujours d une solution de protection sur mesure. Tout peut être livré et monté.

6 Conseils utiles pour le coût structurel Systèmes de caméras et de détection mobiles de Heras 1. Optica Secure. La crème de la crème! Il s agit du système de protection le plus perfectionné et le plus fiable de Heras. Il produit des images claires jour et nuit. Il est unique car il s agit d un système de détection sans fil stand alone. Vous devez uniquement prévoir l électricité, mais pas le câblage (comme tel est le cas pour une ligne ADSL et autre). Même dans le cas d une panne temporaire de l Internet, toutes les images sont conservées. Un énorme avantage par rapport à d autres systèmes qui sont raccordés à un serveur. Si un serveur tombe en panne, toutes les données sont perdues. Vous évitez ce risque avec Optica Secure. Étant donné que les images sont enregistrées et stockées dans la plus haute qualité au niveau local 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, vous ne perdez les images que d un seul système si le disque dur cesse de fonctionner. Les zones de détection sont larges ; une distance de 100 mètres à partir d une hauteur de 4 mètres. Ce système peut donc être très aisément installé sur un chantier. De plus, les angles morts sont évités grâce à l ajout des zones anti-fluage. Optica Secure est équipé d une détection par infrarouges sans source lumineuse externe. Le système est insensible aux conditions climatiques et la détection continue de fonctionner même si l alimentation électrique est déconnectée. Une centrale vidéo stocke les images prises par les caméras extérieures et les envoie via le réseau GSM. Vous pouvez consulter et regarder les images en direct sur tout ordinateur, IPad, smartphone et via l application gratuite. Un prestataire de vidéosurveillance peut également consulter les images avant d appeler la police et/ou le surveillant. Cela évite les «fausses alarmes» et les frais de suivi inutiles. Les images originales non traitées sont disponibles sur site et peuvent donc servir de preuves valables dans une action judiciaire. La probabilité d identification d un voleur sur les images d Optica Secure est très grande étant donné que le système enregistre jusqu à 25 images par seconde. Des systèmes de moins bonne qualité raccordés à un serveur n enregistrent que 5 images par seconde. La différence est énorme! Optica Secure est un système modulaire pouvant être adapté à la phase du processus de construction et à l aménagement du chantier. Grâce à Optica Secure de Heras, vous atteignez le niveau 4 de sécurité établi par Bouwend Nederland. 2. E100. Détecteurs intérieurs et extérieurs Les détecteurs sans fil E.100 ont été spécialement conçus pour le chantier de construction et ont été testés dans toutes les conditions climatiques. Il s agit d un système flexible très utilisé proposant un large champ. Les détecteurs communiquent avec la station de base qui se charge alors de la transmission. Le principe unique du double knock prévient les fausses transmissions. En effet, une alarme est uniquement transmise si les deux détecteurs détectent quelque chose. L accent est toujours mis sur la protection à la limite extérieure du terrain. Les détecteurs sont installés aux lieux les plus efficaces. Non seulement sur le chantier, mais également dans les baraquements du chantier et les locaux de stockage. Un intrus est ainsi d abord détecté. Cela augmente la probabilité de l arrêter. Si vous le souhaitez, le système peut également être utilisé pour la détection d objets et les solutions relatives aux pièges. Grâce aux détecteurs E100 de Heras, vous atteignez le niveau 3 de sécurité établi par Bouwend Nederland.

7 Conseils utiles pour le coût structurel Quel est votre bénéfice? Étanche? Aucun système n est totalement imperméable, mais la solution proposée par Heras s en rapproche. Quelques chiffres pour illustrer notre propos. Au cours des trois premiers mois de l année 2012, 18 arrestations ont été réalisées sur les chantiers équipés d une protection Heras et un cas de vol/ vandalisme réussi a pu être démontré. Il s agit donc de résultats probants. Cela signifie que vous devez prendre vos responsabilités vous aussi. Vous ne devez pas encombrer les zones de détection, vous devez brancher et déconnecter le système, notifier ponctuellement les modifications et exécuter une ronde lors de la fermeture du chantier. Quel est votre bénéfice? Une protection extérieure appropriée a un prix, mais ce montant est infime par rapport aux coûts de carence moyens énormes dans les projets de construction. Les frais de poursuite de la criminalité sur le chantier, notamment, sont souvent très élevés. Le retard accumulé dans la construction car les sous-traitant et les machines sont à l arrêt Cela fait réfléchir! Le risque sera étudié par projet et un choix sera fait. Plusieurs considérations pouvant vous faire directement économiser beaucoup d argent : Les assureurs sont souvent disposés à accorder des réductions importantes sur l assurance TRC si vous pouvez démontrer que des mesures de protection appropriées ont été prises. Les frais de location d un système de protection sont plus ou moins équivalents aux coûts afférents à un garde de nuit faisant des rondes avec un chien. Un système complet permet de protéger votre chantier 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Un système de protection fiable vous permettant de visionner facilement les images n engendre aucun frais de suivi inutile généré par des fausses alarmes. Les entreprises de construction consacrent en moyenne 12 % des coûts à la perte générée par le vol et le vandalisme. Ces frais de carence sont réduits à leur plus simple expression grâce à une due protection. Ou les coûts prévus pour des chantiers non protégés sont nettement plus élevés que ceux afférents à un chantier sécurisé. Exemple d économie L illustration ci-dessous vous donne une indication de l économie que vous pouvez réaliser si vous optez pour la protection électronique du chantier par Heras. Dans ce cadre, nous nous basons sur un chantier d une superficie de quelque 100 x 100 m et sur une durée des travaux de six mois. Le projet est de taille moyenne et est confronté à des cas de vol. La clôture et les baraquements ont été endommagés pour un montant de et des outils et câbles d alimentation ont été volés, ce qui représente un montant de Le préjudice indirect réside dans l arrêt partiel de plusieurs collaborateurs qui ne peuvent (dûment) travailler. Ce retard et les coûts de carence connexes représentent un montant de Aucune protection électronique Détection E100 de Heras Détection via Optica Secure de Heras + caméra Vol/dommage Retard/coûts de carence Location de la protection électronique Coûts Votre avantage

8 Conseils utiles pour le coût structurel Économisez sur votre assurance Heras Mobile Fencing & Security est agréée KIWA et collabore étroitement avec Bouwend Nederland, VEBON, la Justice et l Association des Assureurs, notamment, dans le domaine de la protection des chantiers. Les réductions sur votre assurance TRC et celle couvrant vos propres risques sont élevées. Il s agit donc d avantages à ne pas négliger. Ces avantages sont uniquement accordés aux entreprises de construction faisant appel à des entreprises de protection agréées, telles Heras. L annexe 2 vous fournit une explication sur les niveaux de certification et les mesures élaborées par KIWA. Contact Ce Livre Blanc vous est proposé par Heras. Si des questions relatives à ce Livre Blanc demeurent sans réponses, n hésitez pas à consulter Suzanne Van Vroenhoven-Bekkers : ou +31(0) Si vous souhaitez poser des questions sur les produits et les systèmes mobiles de protection de Heras, n hésitez pas à consulter Jordi van Herel : ou +31(0) Sources et littérature consultées Protocole relatif à la criminalité sur les chantiers de construction. Protocole conclu entre Bouwend Nederland, le Ministère de la Justice, le Conseil des Chefs de Corps, l Association des organisations de protection et l Association des Assureurs sur la réduction de la criminalité sur les chantiers de construction (2010). Samen de boef de Baas. Approche de la criminalité dans les zones industrielles et commerciales. Ministère des Affaires économiques, de l Agriculture et de l Innovation, en collaboration avec l AgentschapNL et Berenschot. Monitor Criminaliteit Bedrijfsleven Rijksoverheid.nl De Telegraaf. Journal de Limburger. Centrum Criminaliteitspreventie Veiligheid. La revue professionnelle Beveiliging. Actieplan Criminaliteit tegen Bedrijven. Ministère de la Sécurité & de la Justice, février 2012.

9 Annexe 1 Techniques disponibles sur le marché néerlandais Fonctionnement Infrarouge actif L émetteur et le récepteur doivent pouvoir «se voir». En cas d interruption de l alarme. Conseil : uniquement utiliser en combinaison avec une caméra pour vérification. Avantages Réagit à tout. Détection à 100 %. Inconvénients Réagit à tout. Dès lors, nombreuses fausses alarmes générées par des bâches flottants, des oiseaux, etc. Radar Fonctionnement Avantages Inconvénients Les détecteurs réagissent aux mouvements via l effet doppler. Ces détecteurs en voient un rayon radar d une fréquence déterminée. Le reflet du signal envoyé est influencé par le mouvement et le détecteur «décèle» donc un mouvement. Balaie tout le périmètre. ZNe fait aucune distinction entre une présence humaine et une bâche flottante. Ne couvre qu une petite partie. Balaie au travers des fenêtres. Impossibilité de régler une zone. Balaie au travers de tous les objets et distingue donc l eau dans un tuyau d évacuation. Câblé. Détection au sol Fonctionnement Avantages Inconvénients Du liquide est inséré dans le câble. En cas de pression sur le câble, le liquide est déplacé et génère une alarme. Insensible aux conditions climatiques. Enterrer les câbles sur toute la longueur de votre champ de détection. Câblé.

10 Annexe 1 Infrarouge passif Fonctionnement Avantages Inconvénients Détecte une combinaison de mouvement, de masse et de température. Possibilité d un raccordement totalement sans fil. Insensible aux conditions climatiques. Fait la distinction entre une présence humaine et un animal/un objet. Zones de détection jusqu à 100 mètres. Aisé à mettre en œuvre sur le chantier de construction. Fiabilité élevée de la détection. Champ de détection pouvant être réglé avec précision. La détection longitudinale ne permet pas de balayer dans les coins. En cas de fort gel, peut détecter un chat, car la différence de température est alors très grande. Ne balaie pas tout le périmètre. Détection Video motion Fonctionnement Avantages Inconvénients Une détection est notifiée dès le moindre mouvement, et donc, dès la moindre modification des pixels. Réglage facile pour le fournisseur. Image directe en cas d alarme. Peu onéreux. Est disponible partout au format standard. Jusqu à 25 mètres. Dépend des conditions climatiques. Vous distinguez comme vous le faites à l œil nu. Aucune protection anti-fluage. Ne fait aucune distinction entre une présence humaine et un objet. Analyse Video content Fonctionnement Avantages Inconvénients Autorise une analyse avancée de la modification des pixels. Dès lors, une distinction peut être faite entre les différents objets dans l image vidéo. Image directe en cas d alarme. Indique à l image le lieu de la détection. Vous pouvez faire la distinction entre une présence humaine et un objet. Zone de détection à régler. Jusqu à 50 mètres. Dépend des conditions climatiques. Vous distinguez comme vous le faites à l œil nu. Aucune protection anti-fluage.

11 Annexe 1 Différences entre les caméras Dome Peut uniquement être orientée vers un point à la fois et détecter. Doit encore être orientée au moment de la détection si elle est utilisée avec des détecteurs. Cela occasionne donc une perte de quelques précieuses secondes. Peut être commandée à distance. Insensible à la luminosité. Source lumineuse externe exigée. Fixe avec infrarouge Utilise sa propre source lumineuse. Montage fixe. Est toujours orientée vers le point de détection. Fixe sans infrarouge Source lumineuse externe toujours nécessaire. Montage fixe. Est toujours orientée vers le point de détection. Sensible à la luminosité. Dès lors, une source lumineuse externe plus faible est nécessaire pour une bonne qualité d image. Quelle est l offre de Heras? Capteurs externes E100 = infrarouge passif. Capteurs internes E100 = infrarouge passif + radar. Optica Secure = infrarouge passif avec caméra fixe équipée d un éclairage par infrarouge.

12 Annexe 2 Les niveaux de protection Le maître d ouvrage détermine, éventuellement en concertation avec l assureur, le niveau de protection souhaité. Le niveau de protection peut différer par phase de construction. Un fournisseur agréé peut être d une grande aide. Le plan de protection doit être établi sur la base du «Programme de certification pour la protection des chantiers BRL-K21024 Kiwa S.A. 10 décembre 2011». Le rapport complet peut être obtenu auprès de Heras ou la SA KIWA. Le manuel «Beveiligen van bouwlocaties (Protéger les chantiers)» de Bouwend Nederland aide l entrepreneur lors de la détermination des mesures nécessaires de protection. Le manuel contient une analyse de risques et un aperçu des mesures. L analyse contient plusieurs questions afin de cerner les risques potentiels d un projet de construction. L analyse de risque est réalisée au début de chaque phase de construction. L analyse fournit un résultat permettant de définir les mesures nécessaires. L aperçu des mesures est scindé en deux parties. La première partie fournit un aperçu des mesures qu un entrepreneur devrait prendre pour chaque projet de construction (mesures générales, niveau de base). Le score de l analyse de risques est utilisé pour définir des mesures supplémentaires. À l instar des autres membres VEBON agréés KIWA, Heras peut délivrer le certificat de processus des niveaux 1, 2, 3 et 4 afférent à toutes les mesures électroniques. Niveau 1 = protection du baraquement. Niveau 2 = baraquement + protection de l environnement direct du baraquement. Niveau 3 = détection d objets ou protection d une partie du chantier. Niveau 4 = protection du périmètre, et donc, de l ensemble du chantier. Un aperçu synoptique, par niveau, des mesures devant être prises afin de bénéficier de la certification, vous est proposé ci-dessous : Mesures organisationnelles (B) Mesures architecturales (T) Mesures techniques (E) Mesures électroniques (R) Mesures de réaction

13 Annexe 2 Mesures générales Niveau 0 Mesures générales (niveau de base, exigences minimales). Ces mesures sont classées comme des mesures organisationnelles que l utilisateur ou l entrepreneur doit prendre. Les mesures sont les suivantes : (B/O) (O/E) Gestion des clés et ronde physique sur le chantier, portes de nouvelles constructions et conteneurs de matériaux, fermer les abris et entrepôts, contrôle des clôtures ; elles doivent être en bon état et fermées. Clôturer le chantier de construction. Si le projet de construction touche à sa fin, la clôture sera enlevée. Si la cession de la construction n a pas encore été réalisée, les autres mesures seront prises en conséquence. Informer les riverains sur le projet de construction et les inviter à être attentifs. Convenir avec les travailleurs/sous-traitants que le chantier soit toujours nettoyé et que les matériaux soient rangés dans un lieu fermé. Sélectionner uniquement des installateurs et sous-traitants agréés VCA*. Informer les personnes actives sur le chantier des attentes relatives au comportement et à la façon d agir. Si les services d une entreprise de sécurité sont loués : convenir avec cette société de sécurité d un contrôle supplémentaire contre le vandalisme et d un contact avec l environnement (éventuelle surveillance virtuelle). Si une installation antieffraction est mise en œuvre : notifier l activation et la désactivation de l alarme antieffraction à la centrale d alarme particulière (CAP) et finaliser dans les délais convenus par écrit (s applique également aux activations/ désactivations partielles). Prendre des accords avec une entreprise de sécurité, le niveau des mesures dépend du score obtenu dans le manuel «Protection des chantiers». (O/E) Contrat d entretien pour l installation antieffraction (au moins un contrôle annuel). (B) (O/E) Quincaillerie approuvée pour les portes extérieures de tous les baraquements, conteneurs, abris, entrepôts, etc., avec une résistance de 3 minutes au moins à l effraction. Il est recommandé d utiliser des conteneurs métalliques pour y ranger les biens convoités, et ce, afin d interdire toute effraction. Si les biens convoités sont nombreux et ne peuvent être rangés dans des conteneurs métalliques, il peut être envisagé de protéger ces biens avec des clôtures. Dans ce cadre, veillez à ce que ces biens ne puissent être passés par-dessus la clôture de la zone clôturée. Pour les petits objets convoités, il peut être envisagé de les protéger en prenant des mesures restrictives. Opacifier à l intérieur ou l extérieur les fenêtres des baraquements. Installer des extincteurs dans les baraquements, abris, les entrepôts (de sciage), y compris (E) une protection antivol avec alarme 24 h sur 24. Déclarer que «l accès au chantier est interdit» aux personnes non autorisées.

14 Annexe 2 Algemene maatregelen niveau 0 (vervolg) Ranger les imprimantes laser, les télécopieurs, les appareils informatiques, etc., dans des armoires métalliques pouvant être fermées et verrouillées. Si possible, emporter les ordinateurs portables à la maison ou les ranger dans une armoire ou un coffre fermé dans une zone protégée électroniquement. Enregistrer les outils et autres appareils de valeur. Installer sur les conteneurs des verrous différents de ceux prévus sur les locaux. Remettre les clés aux seules personnes qui doivent réellement y pénétrer. Interpeller les personnes inconnues sur le chantier. Noter les plaques d immatriculation des véhicules inconnus. Dresser un inventaire régulier des matériaux, machines et outils. Convenir avec les fournisseurs/sous-traitants de l heure de la livraison des matériaux. Faites livrer les matériaux peu avant leur mise en œuvre. Armoire à clés afin de ranger les clés destinées au projet de construction. Classe de résistance minimale selon la norme NEN-EN14450 et indication de couverture «Security level 1», indication de couverture Fermer les conteneurs de matériaux, les abris, les entrepôts, etc. même durant la journée. Concentrer autant que possible les matériaux de construction, machines et matériel d échafaudage de valeur dans un lieu «visible» des riverains (contrôle social). Dissimuler autant que possible les câbles et autres objets/matériaux en cuivre. Prendre des accords clairs sur la fermeture du chantier si des heures supplémentaires doivent être prestées (sous-traitants). Si possible, bloquer l entrée avec des objets lourds (après avoir consulté les pompiers) durant les périodes de vacances, etc. = Protection mécanique de Heras avec une clôture M500 Anti-Climb et accessoires.

15 Annexe 2 Mesures de niveau 1 Détection lors de l entrée dans un bâtiment sécurisé. Si l utilisateur ou l entrepreneur requièrent le niveau 1, les mesures ci-dessous doivent être prises en sus de toutes les mesures dites générales : (E) (E) (T/E) (E) Concertation avec la police sur l implication de cette dernière. Prendre des accords avec la commune sur la manière dont elle peut contribuer à la protection du chantier. Éclairage de l environnement direct des locaux dans lesquels des dommages peuvent être occasionnés, et ce, du coucher au lever du soleil. Délivrer les matériaux sur base nominative. Convenir avec l entreprise de sécurité qu une panne de l installation d alarme doit être réparée dans un délai de 12 heures après notification. Un contrat avec une organisation de protection particulière pouvant également intervenir en qualité de détentrice des clés, suivi d une alarme dans un délai de 15 minutes. Entretenir des contacts fréquents pendant le projet de construction. Conserver les adresses/numéros de téléphone actualisés des détenteurs des clés et informer la police/les riverains ainsi que la CAP s il s agit du niveau 1 ou supérieur. Fournir les coordonnées GPS appropriées aux personnes assurant le suivi de l alarme. La société de sécurité remet au maître d ouvrage un certificat de réception mentionnant les mesures prises. Protection électronique des baraquements avec : des contacts magnétiques sur la/les porte(s) d entrée à proximité du boîtier de commande ; détecteurs de mouvements dans les locaux contenant des biens/marchandises convoités dans le (parc) de baraquements ; détecteurs de mouvements (y compris, Anti Masking) dans les espaces de circulation et locaux permettant d accéder à l UCCC (Unité centrale de commande et de contrôle, le cœur de la centrale d alarme) ; utiliser les composantes certifiées du NCP (Nationaal Centrum voor Preventie - Centre national de prévention) ou REQ (Registration European Qualitymark) alarme acoustique installée à l intérieur (90dBa) ; alarme optique ; alimentation de secours dans l UCCC avec une autonomie de 60 heures au moins boucle anti-sabotage dans le câble de raccordement de l installation fixe pour la notification de l alarme ; l utilisation de composants sans fil est autorisée conformément aux prescriptions d installation de l appareil d alarme, document , prescriptions d installation pour l appareil d alarme, articles et ; installation de détecteurs incendie thermiques et/ou optiques par zone de 60 m², et ce, par unité et/ou par étage.

16 Annexe 2 (E) (O/E) (E) Notification à la CAP (niveau AL1 (niveau standard pour la protection du bâtiment) avec notification de backup (par exemple, SMS/GPRS) de : tous les détecteurs et caméras individuels servant à la détection des effractions (avec indication du lieu) ; activations et désactivations et activations et désactivations partielles ; sabotage ; panne et réenclenchement de la tension électrique ; autonomie batterie faible ; test de notification à la CAP toutes les 24 h ; alarme incendie (24 h sur 24 et 7 j sur 7) le module de backup doit assurer les notifications primaires de l UCCC (notification de contrôle par 25 h) en cas de panne de la connexion fixe. En cas d utilisation d une connexion primaire par SMS/GPRS, un module de backup n est plus nécessaire ; incendie / Anti Mask. Vérification conformément au Protocole VvBO-police et conformément à (E) la direction d installation VvBO. Vérification technique de l alarme. = Protection mécanique de Heras avec une clôture M500 Anti-Climb et accessoires + détecteurs E100 (combinaison de capteurs extérieurs, capteurs intérieurs, détecteurs incendie, sirène avec ou sans lampe clignotante, tous raccordés à la station de base, ce qui garantit une notification directe).

17 Annexe 2 Mesures de niveau 2 Détection supplémentaire en cas d effraction aux limites extérieures du bâtiment sécurisé. Si l utilisateur ou l entrepreneur réclame le niveau 2, les mesures suivantes doivent être prises. Et ce, en sus de toutes les mesures dites générales et les mesures de niveau 1 : (E) (E) (E) Vérification de l alarme par le biais d une méthode technique de vérification audio, vidéo, plusieurs zones. Détection du terrain (voir de D03/385) et/ou : détecteurs externes de mouvements avec notifications uniques ou multiples ; caméras reliées à une centrale de surveillance agréée ou un centrale d alarme CAP. Déclarer que «l accès au chantier est interdit» aux personnes non autorisées. détecteurs de mouvements dans les logements au cours de la phase de démolition ; détection de leurre par le biais de détecteurs de mouvements au sein des objets utilitaires dans les espaces de circulation et les locaux contenant des biens/matériaux convoités ; alarme acoustique ; alarme optique ; si des caméras sont installées : les relier à une centrale de surveillance ou une centrale d alarme CAP. Convenir avec l entreprise de sécurité qu une panne de l installation d alarme doit être réparée dans un délai de 4 heures après notification. Convenir avec la société de sécurité que le contrat d entretien afférent à l installation d alarme doit prévoir au moins deux contrôles annuels. «Étiqueter» les outils et les matériaux sur le chantier. En d autres termes : apposer une référence sur tous les outils et les matériaux sur le chantier. = Protection mécanique de Heras à l aide de la clôture M500 Anti-Climb et accessoires + Optica Secure et/ou détecteurs E100 (combinaison de capteurs extérieurs, intérieurs, installation de leurre, détecteurs incendie, sirène avec flash, tous reliés à la station de base, ce qui garantit une notification directe. Le cas échéant, complété avec des caméras mobiles).

18 Annexe 2 Mesures de niveau 3 Une détection supplémentaire si des objets importants sont présents sur la partie protégée du terrain. Si l utilisateur ou l entrepreneur réclame le niveau 3, les mesures suivantes doivent être prises. Et ce, en sus de toutes les mesures dites générales et les mesures de niveau 1 et 2 : (E) (E) Détection d objet (objets de valeur tels que des conteneurs renfermant des biens convoités et des moyens financiers, etc.). Surveillance par caméra des lieux vitaux du chantier (vidéosurveillance) et/ou complétée par une surveillance humaine 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le chantier. Contrôle des personnes non annoncées sur le chantier. «Étiqueter» toutes les personnes sur le chantier. En d autres termes : inviter toutes les personnes présentes sur le chantier à porter un signe distinctif afin de pouvoir indiquer la légitimité de leur présente sur ledit chantier. = Protection mécanique de Heras à l aide de la clôture M500 Anti-Climb et accessoires + Optica Secure et/ou détecteurs E100 (combinaison de capteurs extérieurs, intérieurs, installation de leurre, détecteurs incendie, sirène avec flash, tous reliés à la station de base, ce qui garantit une notification directe. Le cas échéant, complété avec des caméras mobiles).

19 Annexe 2 Mesures de niveau 4 Détection complémentaire à l entrée du terrain sécurisé. Si l utilisateur ou l entrepreneur réclame le niveau 4, les mesures suivantes doivent être prises. Et ce, en sus de toutes les mesures dites générales et les mesures de niveau 1, 2 et 3 : (E) Contrôle permanent des accès au chantier via un système de portiques. Détection périphérique autour du chantier. Équiper les véhicules de sabots, d un système de coupure du démarrage, de blocage du volant et/ou d un appareillage de tracking & tracing. Explication de la surveillance par caméra (choix possibles) 1. Détection du chantier et vérification par vidéo, niveau minimal du «constat», qualité préalablement définie avec un temps de réaction : T5; EN ; surveillance de la transmission ; détection d une panne du détecteur de la caméra ; détection d un câble défectueux ; détection d une caméra défectueuse ; le système vérifie toutes les caméras. La CAP ou la centrale de surveillance UCCC ne vérifie qu une caméra à la fois. 2. Vidéosurveillance permanente, niveau minimal «constat». Routeurs de capacité : largeur de bande disponible pour la transmission ; surveillance de la transmission et caméras anti-masking et fonction de contrôle des caméras ; le système vérifie toutes les caméras. La CAP ou la centrale de surveillance UCCC vérifie toutes les caméras simultanément. = Protection mécanique de Heras avec une clôture M500 Anti-Climb et accessoires + Optica Secure éventuellement complété de détecteurs E100.

20 Conseils utiles pour le coût structurel hoofdstuk

Sécurisation Électronique de Chantier 2.0 2.0. Une sécurité optimale pour votre chantier ; à l intérieur et à l extérieur

Sécurisation Électronique de Chantier 2.0 2.0. Une sécurité optimale pour votre chantier ; à l intérieur et à l extérieur Sécurisation Électronique de Chantier 2.0 2.0 Une sécurité optimale pour votre chantier ; à l intérieur et à l extérieur 2.0 Sécurisation Électronique de Chantier 2.0 En 2007, Heras était le premier à

Plus en détail

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 9/12/15 L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 1 Contenu 1. Nécessité d un système d alarme 2. Conception d une installation

Plus en détail

I. Alarme périmétrique pour piscine :

I. Alarme périmétrique pour piscine : FICHE TECHNIQUE BIPROTECT système d alarme par détection périmétrique à infrarouge I. Alarme périmétrique pour piscine : A. Rappel de la loi sur la sécurité des piscines : La loi du 03 janvier 2003 relative

Plus en détail

Télésurveillance & Services d alarme

Télésurveillance & Services d alarme Télésurveillance & Services d alarme 24/7 PortEyes Control Room (Centre de télésurveillance) PortEyes est une entreprise de gardiennage agréée, dont les services sont élargis aux services de centrale d

Plus en détail

Technologie d alarme et de surveillance vidéo

Technologie d alarme et de surveillance vidéo Technologie d alarme et de surveillance vidéo Pour votre sécurité Système d alarme sans fil Secvest 2WAY En cas d effraction, d incendie, d innondation et d urgence Protection active contre les effractions

Plus en détail

CADRE DE GESTION SUR L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE

CADRE DE GESTION SUR L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE Direction de la gestion des espaces et des services auxiliaires CADRE DE GESTION SUR L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE 1. OBJECTIF Le présent cadre de gestion a pour objet de définir des règles minimales

Plus en détail

www.besafe.be Non aux alarmes intempestives: Réglementation relative aux alarmes anti-intrusion

www.besafe.be Non aux alarmes intempestives: Réglementation relative aux alarmes anti-intrusion www.besafe.be Non aux alarmes intempestives: Réglementation relative aux alarmes anti-intrusion Introduction Les services de police doivent pouvoir réagir efficacement à tout appel d urgence. C est pourquoi

Plus en détail

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément.

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément. L installation Définition d un système d alarme Un système d alarme se compose de différentes parties : La détection La commande La centrale La signalisation La transmission. Que nous allons analyser séparément.

Plus en détail

Services éclairage de sécurité

Services éclairage de sécurité Services éclairage de sécurité A VOTRE SERVICE Grâce à son ensemble de services pour l éclairage de sécurité, ETAP est également votre partenaire pour la mise en marche et l entretien de votre éclairage

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

CU2101 COMPOSEUR TELEPHONIQUE AUTOMATIQUE SANS FIL

CU2101 COMPOSEUR TELEPHONIQUE AUTOMATIQUE SANS FIL COMPOSEUR TELEPHONIQUE AUTOMATIQUE SANS FIL 1. Introduction Nous vous remercions de votre achat! Lisez la notice présente attentivement avant la mise en service de l appareil. 2. Raccordement Placez votre

Plus en détail

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché Fabriqué en France Certifié CE Garanti 3 ans Technologie brevetée DomoTAG, grand prix de l innovation 2005, est un système d alarme évolutif

Plus en détail

Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere

Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere LA SECURITE AVANT TOUS! CAPTEURS ALERTES APPELEURS Détecte les accès forcés, le mouvement, l'inondation, les débordements et plus! Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere Recevez un

Plus en détail

Risques de Sécurité et Solutions pour les Systèmes PV

Risques de Sécurité et Solutions pour les Systèmes PV Risques de Sécurité et Solutions pour les Systèmes PV L objectif du présent document est de traiter les problèmes de sécurité des systèmes PV pour les pompiers. Il expose comment la solution SolarEdge

Plus en détail

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité L œil sur la sécurité SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil AVANTAGES Protège votre maison et donne plus de sécurité à votre famille. La sécurité est une valeur fondamentale pour

Plus en détail

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles 7 8 Condition d accès Montage Ouverture - Démontage Planning Horaires exposants En dehors des horaires indiqués, le travail dans le pavillon est interdit pour des raisons de sécurité. Dates de MONTAGE

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple:

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple: 1 En parlant d intégration de systèmes on imagine plutôt une intégration de systèmes informatiques. À l époque romaine il y 2 000 ans l informatique était inexistante. Par contre les principes de la sécurité

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

Procédure en cas de vol ou de perte de matériel IT

Procédure en cas de vol ou de perte de matériel IT Procédure en cas de vol ou de perte de matériel IT Directive DIT-13 Champ d application : Université 1 Introduction Le développement constant d appareils informatiques mobiles et performants (ultrabooks,

Plus en détail

TTD-03.2 Tourniquet tripode électromécanique à socle Installation intérieure

TTD-03.2 Tourniquet tripode électromécanique à socle Installation intérieure ÉQUIPEMENTS ET SYSTÈMES DE CONTRÔLE D ACCÈS TTD-03.2 Tourniquet tripode électromécanique à socle Installation intérieure Spéci cation technique Utilisation: Le tourniquet tripode est destiné à gérer et

Plus en détail

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection de votre maison et de votre famille

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection de votre maison et de votre famille B : plus Centrales d alarme B Series pour la protection de votre maison et de votre famille B : plus : sécurisé Obtenez-en plus de vos investissements en matière de sécurité. Votre maison est l un de vos

Plus en détail

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même.

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Sûr, Simple, Mhouse! Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Un seul système pour protéger votre maison, commander vos automatismes ou vos éclairages! GSM + RTC Sûr Liberté

Plus en détail

Système de sécurité NX-10-V3. Filaire ou sans fil

Système de sécurité NX-10-V3. Filaire ou sans fil Système de sécurité NX-10-V3 Filaire ou sans fil Votre sécurité vous suit pas à pas Notre système NX-10-V3 fonctionne entièrement sans fil est équipé d un nouveau clavier esthétique. La gamme NX-10 bénéficie

Plus en détail

Clés et télécommandes

Clés et télécommandes Clés et télécommandes PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT MISES EN GARDE Retirez toutes les clés intelligentes d un véhicule laissé sans surveillance. Vous vous assurerez ainsi que le véhicule reste dans les conditions

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel.

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Sintony, un système sans équivalent sur le marché Quelle que soit votre profession, votre style de vie, vous êtes confrontés aux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE 1) Présentation du client : Le Lycée français de Prague est un établissement d enseignement scolaire accueillant

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty. serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Securitas Home Alert le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Le système Securitas Home Alert garant de votre sécurité Securitas Home Alert

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES 62137 COULOGNE Tél: 03 21 36 92 80 MODIFICATION DU SYSTEME D ALARME INCENDIE ET POSE D UN LIMITATEUR DE BRUIT A LA

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

Système d alarme sans fil. guide SOMFY

Système d alarme sans fil. guide SOMFY Système d alarme sans fil guide SOMFY Le système d alarme sans fil Somfy veille sur votre tranquillité d esprit La motorisation et l automatisation des ouvertures de la maison (volets roulants, porte de

Plus en détail

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Fiche de projet N 3 Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Conception de projet et montage des installations électriques de luminaire et en courant fort, exploitation technique et maintenance ultérieure

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE 1 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE La codification administrative comprend le texte du règlement d origine,

Plus en détail

Travaux Personnels Encadrés

Travaux Personnels Encadrés Travaux Personnels Encadrés Léonard De Vinci 1 ère Sciences de l'ingénieur Année 2004-2005 Thème : Information et communication Sous thème : Alarme domestique Becker Adrien Judas Grégoire Moraux Antoine

Plus en détail

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections.

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections. Prévention dans les commerces et les bâtiments professionnels. Prévenir les cambriolages et les actes de malveillance 100% PROS AVEC LES PREVENIR LES CAMBRIOLAGES L ANALYSE Il est important de faire un

Plus en détail

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité Engagement au niveau du service Dispositifs de TABLE DES MATIÈRES 1.0 PRÉAMBULE. Page 1 2.0 APERÇU...... Page 1 3.0 SERVICES À LA CLIENTÈLE 3.1 Services réguliers Page 2 3.2 Services supplémentaires. Page

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

Commande d éclairage Niko

Commande d éclairage Niko Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage 1 1 Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage Grâce à un vaste choix de solutions

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

Côté Sérénité : la maison sous protection.

Côté Sérénité : la maison sous protection. Côté Sérénité Côté Sérénité : la maison sous protection. Avec ou sans yoga, la sérénité, c est possible. Vous êtes serein parce que vous savez que les intrus seront dissuadés d entrer dans votre logement

Plus en détail

Assurance combinée ménage

Assurance combinée ménage Clients privés Assurance combinée ménage Plus de choix, de simplicité et d adaptabilité. Les modules assurance ménage, RC privée, bâtiment et objets de valeur, très appréciés, peuvent désormais être assortis

Plus en détail

B. AVANT LE DÉBUT DU SALON OU DE L ÉVÉNEMENT, L ORGANISATEUR ENVOIE À KORTRIJK XPO LE PLAN DU SALON DÉFINI.

B. AVANT LE DÉBUT DU SALON OU DE L ÉVÉNEMENT, L ORGANISATEUR ENVOIE À KORTRIJK XPO LE PLAN DU SALON DÉFINI. GESTION DES RISQUES PENDANT LES SALONS OU LES EVENEMENTS A KORTRIJK XPO Lors de la préparation d un salon, Kortrijk Xpo prend un certain nombre de mesures préventives pour éliminer ou maintenir à un faible

Plus en détail

Prévention, une bonne habitude! Protégez votre moto contre le vol!

Prévention, une bonne habitude! Protégez votre moto contre le vol! Prévention, une bonne habitude! Protégez votre moto contre le vol! Le phénomène des vols de motos est en nette augmentation ces dernières années, ce qui est loin de réjouir les propriétaires de ces véhicules.

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

Avis d appel public à la concurrence

Avis d appel public à la concurrence Avis d appel public à la concurrence Pouvoir adjudicateur : Ville de La Verrière Objet du Marché : Achat ou location, pose et mise en service de Panneaux Lumineux d Information Dossier de consultation

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

9/12/15. Systèmes d alarme. Avec ou sans fil? Aperçu objec;f Michel Delruelle, responsible de la division Inspec;ons, ANPI

9/12/15. Systèmes d alarme. Avec ou sans fil? Aperçu objec;f Michel Delruelle, responsible de la division Inspec;ons, ANPI 9/12/15 Systèmes d alarme. Avec ou sans fil? Aperçu objec;f Michel Delruelle, responsible de la division Inspec;ons, ANPI 1 9/12/15 Système d alarme Avec câblage ou sans fil Agenda Applications possibles

Plus en détail

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation Série FP400 Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur Manuel d utilisation Version 2.3 / Juin 2004 Aritech est une marque de GE Interlogix. http://www.geindustrial.com/ge-interlogix/emea

Plus en détail

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME BAC PRO SEN Tronc commun SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME S0 - Les Systèmes spécifiques : architecture et équipements des domaines applicatifs S0-1 Les systèmes électroniques de sécurité, malveillance

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de la téléphonie La procédure

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale)

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Régionale - Locale Date: A: Nom de l établissement: De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) L Régionale «Réseau CERTA» et ont convenu

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME Modifié par le règlement numéro 552-2012 Avis de motion donné le : 5 juin 2012 Adoption du règlement le : 3 juillet 2012 Publication le : 10 juillet

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME Attendu qu il est nécessaire de remédier aux problèmes provoqués par le nombre élevé de fausses alarmes ; Attendu que la démarche la plus efficace pour ce faire se trouve

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction.

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. 28 V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) mise en place sur la chaussée d un conteneur pour matériaux de

Plus en détail

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco.

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco. Conseils de sécurité en entreprise Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise / La Dissuasion / est plus intelligente deterrence Menaces externes Rendez la tâche difficile aux

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

2.2 Détection d intrusion. Détecteur infrarouge passif

2.2 Détection d intrusion. Détecteur infrarouge passif alarmes_sf.fm Page 21 Jeudi, 8. avril 2004 9:09 09 Alarme sans fil, la sécurité tranquille - M. Thiebaut-Brodier 2.2 Détection d intrusion Détecteur infrarouge passif Le plus souvent, le détecteur volumétrique

Plus en détail

Industrie, Installations de chantier et stockage

Industrie, Installations de chantier et stockage SOLUTIONS D AMéNAGEMENT FLEXIBLES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES DANS LE MONDE ENTIER Industrie, Installations de chantier et stockage Bureaux, administrations et services publiques Crèches et écoles Industrie

Plus en détail

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme Page 1/4 1. Les principaux éléments d'un système d'alarme 1.1 La centrale d'alarme Elle reçoit les signaux en provenances des détecteurs qu'elle analyse. Elle déclenche l'alarme en mettant en fonctionnement

Plus en détail

Alarme par radio Art. No.:0814..

Alarme par radio Art. No.:0814.. Art. No.:0814.. Caractéristiques du produit Indication et message d alarmes, de pannes et d état de la pile de tous les détecteurs de danger installés Programmation allant jusqu à 20 détecteurs de danger

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom.

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom. SOLUTIONS Bienvenue dans notre club house. Tu pourras y apprendre des tas de choses intéressantes sur l électricité, faire de chouettes expériences et découvrir quelques-unes des dernières nouveautés du

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

Plein de nouveautés. Réseau virtuel. Xesar 2.0. La solution de sécurité polyvalente avec nouvelle mise à jour du logiciel

Plein de nouveautés. Réseau virtuel. Xesar 2.0. La solution de sécurité polyvalente avec nouvelle mise à jour du logiciel Plein de tés Réseau virtuel Xesar 2.0 La solution de sécurité polyvalente avec nouvelle mise à jour du logiciel Nouvelle mise à jour Coup d œil sur les nombreuses tés NOUVEAU Réseau virtuel Xesar Les supports

Plus en détail

INSTITUT DE SÉCURITÉ

INSTITUT DE SÉCURITÉ INSTITUT DE SÉCURITÉ Organisation de l extinction dans l entreprise Fiche de sécurité 1801-00.f précédemment Feuille SPI AE 7 Page 1 Généralités 2 2 Formation du personnel 2.1 Principes fondamentaux 2

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Protocole d accès général

Protocole d accès général TABLE DES MATIÈRES 1.0 BUT... Page 1 2.0 PORTÉE.. Page 1 3.0 DÉFINITIONS Page 1 4.0 PROTOCOLE 4.1 Accès général Page 4 4.2 Accès par carte aux immeubles pendant les heures de fermeture Page 5 4.3 Contrôle

Plus en détail

Description des travaux nécessaires. pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes

Description des travaux nécessaires. pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes Description des travaux nécessaires pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes sur la plate-forme supérieure de la tour du mont Royal. Projet prévu à l été 2009 Préparé par : Jacques

Plus en détail

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice D - De la signature du contrat à l intervention Extrait n 3 Référence Internet ST.82.D Saisissez la «Référence Internet» ST.82.D dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder

Plus en détail

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES Entre les soussignés : - La commune de CLERMONT, Oise représentée par son Maire, Monsieur Lionel OLLIVIER, autorisé par délibération du conseil municipal

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Avant l installation : Veuillez lire ces instructions soigneusement et prendre votre temps pour l installation. Ne pas effectuer une

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Five in One Solutions ciblées pour les PME. Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs

Five in One Solutions ciblées pour les PME. Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs Five in One Solutions ciblées pour les PME Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs Five in One Vaudoise Prévoir l'essentiel pour protéger votre entreprise En Suisse,

Plus en détail

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Guide technique de caméras Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Introduction Investir dans un système de vidéosurveillance de qualité est une sage décision.

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME Adopté le 22 septembre 2008 Règlement concernant les systèmes d alarme ATTENDU que le conseil désire

Plus en détail

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net Informations pour locataires et propriétaires Félicitations! Des détecteurs de fumée intelligents fumonic 3 radio net ont été installés dans votre appartement.

Plus en détail

L assurance des moules, gabarits, modèles, archives,

L assurance des moules, gabarits, modèles, archives, L assurance des moules, gabarits, modèles, archives, Notre expérience de formation et de consultant nous permet d affirmer que cette assurance est en général mal comprise par les entreprises et collectivités,

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

lors de la fermeture. Commande à distance La porte ne fait pas plus de 16 m et vous ne l ouvrez

lors de la fermeture. Commande à distance La porte ne fait pas plus de 16 m et vous ne l ouvrez Entraînement 25 sec Systèmes de commande Pour l entraînement des portes sectionnelles, Alpha propose différents systèmes de commande. Dans le cas d une utilisation à faible fréquence, on optera pour une

Plus en détail

Comment améliorer la sécurité de nos habitations?

Comment améliorer la sécurité de nos habitations? 1 4 octobre 2008 Comment améliorer la sécurité de nos habitations? A la fin de l année 2007, vous avez été nombreux à répondre à notre enquête concernant la sécurité. Nous vous avons communiqué les résultats

Plus en détail

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé CCW_DD02 L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé De nombreuses entreprises sont confrontées à des matériaux amiantés lors de rénovations ou de démolition de bâtiments. Ces matériaux,

Plus en détail

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION CÂBLES EN INOX MULTI-LINE GARDE-CORPS ÉCHELLES Un toit protège les gens, les marchandises et les machines contre les éléments. Nous avons donc tout intérêt à maintenir

Plus en détail

CHECK-LIST POUR LA PRÉVENTION DE LA CRIMINALITÉ DANS LES HOMES MÉDICALISÉS BROCHURE POUR LA SENSIBILISATION DANS LE DOMAINE DE LA SÉCURITÉ

CHECK-LIST POUR LA PRÉVENTION DE LA CRIMINALITÉ DANS LES HOMES MÉDICALISÉS BROCHURE POUR LA SENSIBILISATION DANS LE DOMAINE DE LA SÉCURITÉ CHECK-LIST POUR LA PRÉVENTION DE LA CRIMINALITÉ DANS LES HOMES MÉDICALISÉS BROCHURE POUR LA SENSIBILISATION DANS LE DOMAINE DE LA SÉCURITÉ POURQUOI CETTE CHECK-LIST? La Sécurité dans le home, notamment

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

A votre service, en ligne

A votre service, en ligne A votre service, en ligne Notre portail en ligne pour la clientèle MyVisana Une couverture d assurance optimale à chaque étape de votre vie. www.visana.ch Inscrivez-vous sans plus attendre! www.myvisana.ch

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Système d alarme sans fil d ABUS

Système d alarme sans fil d ABUS Système d alarme sans fil d ABUS Installation aisée, confort d utilisation, design élégant ABUS - Le vrai sentiment de sécurité Technologie sans fil des plus modernes. Pour la protection d appartements,

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE BRUYERES-LE-CHATEL - Services des Marchés Publics 2 rue des Vignes 91680 BRUYERES-LE-CHATEL ASSURANCE «DOMMAGE OUVRAGE» ET GARANTIE DECENNALE

Plus en détail

SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES

SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES French SANCTION CIVILE PRÉVENTION DES IMMIGRANTS CLANDESTINS : CODE DE BONNES PRATIQUES Code de bonnes pratiques paru en conformité avec la section 33 de l Immigration and Asylum Act 1999 SANCTION CIVILE

Plus en détail