Droit Examen. Examen modulaire SVF-ASFC. Durée de l'examen: 60 minutes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Droit Examen. Examen modulaire SVF-ASFC. Durée de l'examen: 60 minutes"

Transcription

1 Examen modulaire SVF-ASFC Edition Automne 2010 Droit Examen Durée de l'examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: LEg, CC, CO, LRFP, LPD, Loi sur le travail et Loi sur la participation, sur support papier, mais pas d'éditions commentées; édition au choix de la personne candidate Collez ici votre timbre d identifications SVP! Points: Note: Signature expert 1: Signature expert 2:

2 Situation de base: Philippe Siffert a fondé et développé son entreprise: la SEMSA, sigle pour la «Siffert Équipements Ménagers SA». D un âge avancé, il continue à gérer son entreprise comprenant 20 collaborateurs. Il est prévu que ses deux enfants, Catherine et Georges Siffert, ainsi que l époux de Catherine, Roger Hertig, reprennent prochainement cette entreprise familiale. Les responsabilités seront assurées comme suit: - Management & finances: par Catherine Siffert Hertig, ci-après: Catherine Siffert - Production: par Georges Siffert - Innovation & marketing: par Roger Hertig. Actuellement, les trois personnes assument une fonction dirigeante au sein de la SEMSA et disposent d une procuration individuelle. Au cours d une journée de travail Catherine Siffert a, à maintes reprises, des rencontres avec ses collaborateurs et avec des tiers. Elle ne s occupe pas uniquement des aspects concernant la gestion de l entreprise. En effet, elle fait également preuve d une écoute active au sujet des questions et soucis d ordre privé de ses collaborateurs. Tâche 1 10 points Ce matin à h Catherine Siffert aura un entretien avec son frère relatif à la création d une holding de la fratrie Siffert. Cette création fait partie du plan de reprise de la SEMSA par la nouvelle génération et des restructurations qui en résultent. Répondez aux questions suivantes concernant le projet de la création de cette holding. Tâche 1.1 (3 points) Une holding est une société dont le but exclusif ou principal est de détenir (angl. to hold) une participation dans d autres sociétés de capitaux. Une telle holding, peut-elle également être fondée sous la forme d une Sàrl? Justifiez votre réponse! Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 2/11

3 Tâche 1.2 (5 points) Concernant le but d une future «Siffert Fratrie Holding Sàrl» le projet de statuts contient le passage suivant: «La société a pour but l acquisition, l aliénation et l administration de participations. A cette fin, elle peut: - créer des succursales et des sociétés affiliées, - participer à d autres entreprises, - acquérir et fonder des entreprises similaires ou proches et - acquérir, aliéner et administrer des immeubles.» Le but statutaire, tel que défini ci-dessus, est-il licite? Justifiez votre réponse! Tâche 1.3 (2 points) Catherine et Georges Siffert seront les seuls associés de la Siffert Fratrie Holding Sàrl. Est-il possible de nommer Roger Hertig gérant de cette Sàrl? Justifiez votre réponse en indiquant également les dispositions légales précises y relatives! Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 3/11

4 Tâche 2 15 points Plus tard, à h, Catherine Siffert examine quelques aspects juridiques concernant des collaborateurs de la SEMSA. Elle le fait avec la responsable des ressources humaines, qui n a intégré la SEMSA que récemment. Répondez aux questions suivantes et justifiez votre réponse en indiquant également les dispositions légales précises et correspondantes! Tâche 2.1 (5 points) Une collaboratrice s occupe de son enfant de quatre ans qui est tombé malade. De ce fait, cet enfant ne peut pas être amené chez sa maman de jour qui s en charge d habitude. Compte tenu de cette situation, la collaboratrice a-t-elle le droit de rester à son domicile pour s occuper de son enfant malade? Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 4/11

5 Tâche 2.2 (5 points) Un collaborateur fêtera le 5 septembre de l année en cours son 50 e anniversaire. Par ce fait, a-t-il dès lors un droit à des vacances comprenant 5 semaines? Tâche 2.3 (5 points) En vue de la mise en place de la reprise de l entreprise SEMSA par la nouvelle génération des Siffert, plusieurs collaborateurs ont demandé qu on leur délivre un certificat de travail intermédiaire. Parmi ceux-ci figure un travailleur qui en avait déjà obtenu un il y a une année seulement. L employeur est-il obligé d établir un nouveau certificat intermédiaire destiné à ce travailleur? Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 5/11

6 Tâche 3 10 points Entre et h Catherine Siffert traite son courrier électronique. Elle y trouve les réclamations de deux clients. Tâche 3.1 (5 points) Une cliente a envoyé le 29 août 2010, dimanche soir, le courriel suivant: «Mesdames, Messieurs, Votre entreprise m avait assurée que la machine à laver la vaisselle que je vous avais commandée serait livrée et installée à mon domicile au plus tard d ici la fin du mois d août Demain lundi on sera déjà le 30 du mois d août et je n ai pas encore été informée de la date de livraison et de l installation de la machine. Vous me voyez déçue par votre maison, qui par ailleurs jouit d une bonne renommée. Aussi, je résous le contrat et je vais me procurer une machine similaire auprès d une autre entreprise. Merci d en prendre acte. Meilleures salutations, Anne Beaud» Au vu du droit, Catherine Siffert, doit-elle, accepter la déclaration de la cliente de se départir du contrat conclu? Justifiez votre réponse! Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 6/11

7 Tâche 3.2 (5 points) Une autre cliente exprime son insatisfaction concernant l installation exécutée de manière lacunaire. En effet, à chaque ouverture de la porte du nouveau frigo, elle craint que ce dernier sorte de son ancrage. Aussi, elle attend une proposition de la part de la SEMSA. Au vu de la loi, que peut proposer Catherine Siffert à cette cliente mécontente? Tâche 4 7 points A h Catherine Siffert a un entretien avec deux apprentis de son entreprise. Ils avaient pour tâche d organiser une petite fête interne à l entreprise à l occasion du 30 ième anniversaire de la SEMSA. Dans ce cadre ils avaient demandé des offres à des agences spécialisées en la matière (angl. event agencies). Catherine Siffert est consciente qu il s agit d une tâche exigeante pour les deux apprentis. Pour cette raison elle s occupe personnellement des deux apprentis et les rencontre régulièrement. Les deux apprentis donnent la préférence à l offre d une agence spécialisée qui propose un tour de ville un peu particulier dans la mesure où il se déroulera en suivant le «fil rouge» d un roman policier. Cette offre figure comme annexe à un courriel. Elle décrit les prestations de l agence ainsi que le prix, mais ne comporte pas davantage de détails ou d indications. Les deux apprentis ont préparé quelques questions. Répondez à celles-ci et mentionnez les dispositions légales correspondantes et précises: Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 7/11

8 Tâche 4.1 (4 points) En ce qui concerne la durée de validité de l offre, celle-ci n est pas précisée. D après la loi, comment se détermine alors la durée de la validité de l offre? Tâche 4.2 (3 points) Si la SEMSA acceptait cette offre il y aurait alors conclusion de contrat. De quel contrat nommé s agirait-il alors? Indiquez-le avec mention des dispositions légales correspondantes et précises! Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 8/11

9 Tâche 5 5 points Peu après la pause de midi c est Roger Hertig qui passe chez Catherine Siffert. Il lui soumet un projet de contrat de vente qui permettrait à la SEMSA d acquérir une fourgonnette. Même si d ordinaire ce genre d affaire n est pas de son ressort, il juge néanmoins cette offre intéressante. Le fourgon en état presque neuf est actuellement la propriété de la MAPRESA, fournisseur de la SEMSA. Roger Hertig désire être au clair avec certains aspects de cette matière qui ne lui est pas familière. Par rapport aux affirmations suivantes, indiquez d une croix si les affirmations suivantes sont justes ou fausses. Affirmation juste fausse Le contrat doit observer la forme écrite vu qu il concerne une chose mobilière déterminée. Profits et risques passent à l acheteur, ici la SEMSA, dès la conclusion de la vente. Cette disposition légale est de nature dispositive. Aussi, les parties sont-elles libres de convenir d autres dispositions. Actuellement la SEMSA a encore quelques créances ouvertes envers la MAPRESA qui sont déjà exigibles. Aussi, la SEMSA pourrait invoquer la compensation de ses créances pour le montant correspondant au prix du fourgon. Au lieu d acquérir la fourgonnette par achat on peut aussi prévoir un leasing. Le leasing n est pas traité spécifiquement par le CO. Néanmoins, les dispositions générales du CO sont également applicables aux contrats de leasing. Roger Hertig ne peut pas signer seul ce contrat de vente, puisque cette vente ne fait pas partie de ses attributions ordinaires. Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 9/11

10 Tâche 6 3 points A h Catherine Siffert attend la visite du conseiller d entreprise, une personne externe à la SEMSA. C est lui qui accompagnera le processus de la reprise de la SEMSA par la nouvelle génération des Siffert. L objet de leur entretien porte sur les aspects juridiques de cette collaboration entre la SEMSA et le conseiller externe. Par rapport à ces données, laquelle des trois affirmations suivantes est correcte? Cochez par une croix la réponse correcte! Affirmation Le contrat que concluront la SEMSA et le conseiller externe est un contrat d entreprise. Le conseiller a pour obligation principale de garantir que le processus de reprise se déroulera avec succès. Le contrat que concluront la SEMSA et le conseiller externe est un mandat proprement dit. Le conseiller a pour obligation principale de veiller à ce que le processus de reprise se déroulera avec succès. Le contrat que concluront la SEMSA et le conseiller externe est un mandat proprement dit. Le conseiller a pour obligation principale d accompagner le processus de reprise selon les règles de l art et de manière la plus satisfaisante que possible. Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 10/11

11 Tâche 7 10 points Enfin, vers h c est Angélique Petitpierre, collaboratrice de la SEMSA depuis plus de 25 ans, qui passe à l improviste au bureau de Catherine Siffert pour voir, si elle pouvait lui exposer un problème et une question juridique concernant sa vie privée. Voici les faits que rapporte Angélique Petitpierre: «Il y a quelques semaines mon époux a provoqué un accident de la circulation. Il a été victime d une inattention, en ignorant un signal de priorité stop, lorsqu il conduisait le véhicule de l entreprise qui est son employeur. Cette voiture, mon époux l utilisait quotidiennement pour effectuer son travail. Le montant des dégâts des deux véhicules, celui d une tierce personne et celui de l entreprise, s élevait finalement à frs. 20' Maintenant, l employeur a déclaré son intention de faire payer à mon époux la part du montant des dégâts non couverte par l assurance, ceci à titre de dommages-intérêts. L employeur veut procéder par compensation d un salaire mensuel. Or, mon époux est collaborateur de cette entreprise depuis de nombreuses années et il n y a encore jamais encouru de reproche de son employeur. Est-il vraiment admissible, que l employeur puisse se retourner contre mon époux pour lui réclamer une part des dégâts et qu il invoque à cet effet la compensation d un salaire mensuel?» Prononcez-vous du point de vue du droit au sujet des questions d Angélique Petitpierre. Justifiez votre avis et indiquez les dispositions légales correspondantes et précises. Le tout en 5 à 6 phrases. Fin de l examen Edition: Automne 2010 Version Dermière révision: Directeur d examen Impression: Page 11/11

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION Juillet 2011 COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION (Vous devez remplir le formulaire prévu à l Annexe 33-109A7 Présentation

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 202 du brevet Prévoyance professionnelle (PP) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre

Plus en détail

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95.

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95. Bulletin B-2 Normes relatives à la fiche de contribution Renvoi : Loi électorale, article 95.1 BUT Ce bulletin a pour but de prescrire le contenu de la fiche de contribution et de formaliser certaines

Plus en détail

MODÈLE DE RÉGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR D UNE ASBL POUVOIR ORGANISATEUR

MODÈLE DE RÉGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR D UNE ASBL POUVOIR ORGANISATEUR MODÈLE DE RÉGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR D UNE ASBL POUVOIR ORGANISATEUR PRÉAMBULE Le présent document est un modèle mis à la disposition des ASBL PO de l enseignement catholique s inspirant des principes

Plus en détail

Bases de l économie d entreprise Examen

Bases de l économie d entreprise Examen Examen modulaire SVF-ASFC Edition Automne 2009 Bases de l économie d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: Calculatrice standard non programmable Collez ici votre

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-accidents (AA) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger. INFO Janvier 2014

TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger. INFO Janvier 2014 INFO Janvier 2014 TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger Depuis le 30/06/2013, la détermination du lieu de référence a changé pour la location de longue

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

Les dossiers d exportation et de reprise de sources radioactives scellées examinés par les inspecteurs sont conformes à la réglementation.

Les dossiers d exportation et de reprise de sources radioactives scellées examinés par les inspecteurs sont conformes à la réglementation. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DU TRANSPORT ET DES SOURCES Montrouge, le 10 Novembre 2015 Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-044057 IPSI 102, rue J.B. CHARCOT 92400 COURBEVOIE Objet : Suite d une inspection de

Plus en détail

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de CONVENTION Etablie entre La société Allo Médecin Contrôle située Résidence Jean Moulin Bât A 20 Boulevard Jean Moulin 13005 MARSEILLE représentée par Monsieur JEUDY Xavier Et le Docteur Inscrit au Conseil

Plus en détail

Gestion de processus

Gestion de processus Examen modulaire SVF-ASFC Série pilote 2013 Série pilote (Descriptif de module 2013) Gestion de processus Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires admis: aucun Collez ici votre timbre d

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»).

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»). Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

Pourquoi reçois-je une lettre d envoi et un formulaire de choix? Qu est-ce que je reçois en échange de mon ou de mes certificats d actions?

Pourquoi reçois-je une lettre d envoi et un formulaire de choix? Qu est-ce que je reçois en échange de mon ou de mes certificats d actions? SUNCOR ÉNERGIE INC. / PETRO-CANADA FOIRE AUX QUESTIONS Certains termes clés utilisés dans les présentes sans y être par ailleurs définis s entendent au sens qui leur est donné dans la lettre d envoi et

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY Afin d optimiser et de réduire la consommation d eau sur le territoire et d encourager les particuliers soucieux

Plus en détail

Formation écoles de commerce

Formation écoles de commerce Unités de formation Aperçu Au cours des unités de formation (UF), la personne en formation montre qu elle est à même de reconnaître, de comprendre et de documenter des processus de travail. Les UF englobent

Plus en détail

M A I R I E D E P R É - EN- P A I L TAP - ACCUEIL PERISCOLAIRE - RESTAURANT SCOLAIRE - ETUDE SURVEILLEE

M A I R I E D E P R É - EN- P A I L TAP - ACCUEIL PERISCOLAIRE - RESTAURANT SCOLAIRE - ETUDE SURVEILLEE VOUS AVEZ DES QUESTIONS? QUI CONTACTER Mairie - 2 Place de la République 53140 Pré-en-Pail contact@mairie-preenpail.fr 02.43.30.26.60 02.43.30.26.61 www.mairie-preenpail.fr ÉCOLE SAINT JOSEPH ÉLÈVE NOM

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Gestion de projet Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

À lire avant votre première utilisation. Manuel d utilisation de l application CERES. À l attention des parents

À lire avant votre première utilisation. Manuel d utilisation de l application CERES. À l attention des parents À lire avant votre première utilisation Manuel d utilisation de l application CERES À l attention des parents 3 étapes successives à mener pour qu aboutisse votre demande de place en crèche : 1 Je crée

Plus en détail

La loi fédérale sur le travail établit

La loi fédérale sur le travail établit Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et des indemnités de départ en cas de congédiement injuste au Mexique La loi fédérale sur le travail établit les normes de travail minimales

Plus en détail

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP Paiements de transfert Chapitre SP 3410 Avril 2011 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 33 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars 2011, comprenait le chapitre

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : V. L. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 22 Appel n o : GE-14-30 ENTRE : V. L. Appelant et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL DE

Plus en détail

Com-Plus. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2010

Com-Plus. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2010 Com-Plus Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2010 COM-PLUS Com-Plus est une agence de communication qui a été fondée en juin 2003 par Serge Girard et Amélie Lardeau. Serge et Amélie se sont rencontrés

Plus en détail

Quelle solution pour votre épargne à long terme?

Quelle solution pour votre épargne à long terme? Quelle solution pour votre épargne à long terme? Sharesave Sharesave vous propose d économiser bimensuellement pendant trois ans et de placer cette épargne dans des actions du Thomas Cook Group plc à des

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Allocations pour perte de gain (APG), Allocations de maternité (AMat) et Allocations

Plus en détail

Simplifiez le paiement de vos factures en

Simplifiez le paiement de vos factures en e00 Simplifiez le paiement de vos factures en Description de la fonctionnalité Payez vos factures en tout temps et en tout lieu! Avec AccèsD Affaires, vous pouvez acquitter la plupart de vos factures de

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE)

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) REGLEMENT DES STRUCTURES D ACCUEIL COLLECTIF - UAPE DU RESEAU AJERE 1.- CADRE GENERAL L Unité d accueil pour écoliers (ci-après UAPE) de

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2011 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes machine à calculer

Plus en détail

DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E.

DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E. DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E. [En application de la loi 2002-73 du 17 janvier 2002 et du décret 2002-590 du 24 avril 2002] (ce dossier

Plus en détail

Dombresson 2014-2015

Dombresson 2014-2015 Dombresson 2014-2015 J ai le plaisir de vous faire parvenir les informations relatives au «Pédibus» de Dombresson. Je me réjouis de recevoir vos inscriptions jusqu au 31 juillet 2014 pour pouvoir débuter

Plus en détail

INFORMATIONS AUX NOUVEAUX ETUDIANTS

INFORMATIONS AUX NOUVEAUX ETUDIANTS Vannes, Le 8 juin 2015 INFORMATIONS AUX NOUVEAUX ETUDIANTS INSCRIPTION : Vous avez reçu un courriel de confirmation d admission par le site «Admission Post-Bac» en classe de BTS dans notre établissement.

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom/Prénom

Plus en détail

Avances sur allocations sociales

Avances sur allocations sociales Version n : 1 Dernière actualisation : 08-04-2008 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une allocation sociale? 3) Qu est-ce qu une avance sur allocations sociales? 4) Qui peut demander une avance

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013)

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013) Examens modulaires SVF-ASFC Série pilote 2013 Série pilote (Descriptif de module 2013) Gestion de projet Epreuves avec propositions de solutions Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés:

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice STATUTS Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice Article 1 Dénomination, adhésions Il est constitué entre les soussignés et tous ceux qui deviendront membres par la suite une association

Plus en détail

www.congesbtp-ag.fr CONDITIONS GENERALES

www.congesbtp-ag.fr CONDITIONS GENERALES CONVENTION D'UTILISATEUR POUR L'ACCES A L'ESPACE RESERVE DU SITE INTERNET DE LA CAISSE DE CONGES PAYES DU BTP DES ANTILLES ET DE LA GUYANE FRANCAISE www.congesbtp-ag.fr CONDITIONS GENERALES Article 1 :

Plus en détail

Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen

Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Organiser au sein d un groupe ou d une équipe Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification!

Plus en détail

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA OAR FIDUCIAIRE SUISSE Monbijoustrasse 20, CP 7956, 3001 Berne Tf 031 380 64 80, Fx 031 380 64 31 oar@fiduciairesuisse.ch www.oar-fiduciairesuisse.ch «Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs

Plus en détail

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires COMMISSION SCOLAIRE EASTERN TOWNSHIPS Titre : GUIDE POUR LA SURVEILLANCE DES ÉLÈVES À L HEURE DU MIDI ÉCOLES SECONDAIRES Source : Dir. des services financiers Comité consultatif de vérification Déposé

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Contenu Prestations de l office AI... 2 - Pourquoi l office AI est-il supposé pouvoir m aider en tant qu employeur?...2 - Quel genre de soutien

Plus en détail

La sélection d un expert-conseil

La sélection d un expert-conseil Annexe 4 La sélection d un expert-conseil Lignes directrices relatives à la sélection d un expert-conseil Bien choisir un expert-conseil n est pas une tâche facile, mais il peut être bénéfique de prendre

Plus en détail

MARCHE D IMPRESSION DE DOCUMENTS DE COMMUNICATION DE L ONDE-THEATRE ET CENTRE D ART

MARCHE D IMPRESSION DE DOCUMENTS DE COMMUNICATION DE L ONDE-THEATRE ET CENTRE D ART Vélizy-Villacoublay MARCHE D IMPRESSION DE DOCUMENTS DE COMMUNICATION DE L ONDE-THEATRE ET CENTRE D ART MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A BONS DE COMMANDE (article 28 et 30 du code des marchés

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

FAIF pour les voitures de service

FAIF pour les voitures de service avril 2016 www.bdo.ch recht interessant xxxxx FAIF pour les voitures de service (3. Teil) Qu entend-on par «service externe»? Au 1 er janvier 2016, le FAIF est entré en vigueur au niveau fédéral et dans

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION L ONDE Régie Personnalisée pour la Gestion de l Espace Culturel de Vélizy-Villacoublay Marché public de vérification par un organisme agréé par le Ministre de l Intérieur des installations électriques,

Plus en détail

Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars & Métiers»

Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars & Métiers» Assemblée permanente des chambres de métiers (APCM) 12 avenue Marceau 75008 PARIS Etablissement public national MARCHE DE SERVICES Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars &

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Myboolo : mode d emploi

Myboolo : mode d emploi Myboolo : mode d emploi Myboolo est un logiciel en ligne d offre, confirmation de commande, bon d intervention ou de livraison, facturation, suivi des paiements et des offres, Myboolo est donc accessible

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE INSTITUT DE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EN APPRENTISSAGE DE 17 à 25 ANS CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE CAPACITE D ACCUEIL : 15 PLACES

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE

GARDE D ENFANTS A DOMICILE Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE MMe BENABDESSELAM Malika 06.38.45.56.45 gardeadomicileocom3pomes@gmail.com POUR L ENFAN T Prénoms : NOM : Date et lieu de naissance : 1 INTRODUCTION Les parents

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 11 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 11 NOVEMBRE 2015 À 17 H 8 PROCÈS-VERBAL 15-09 Sont présents : Mme Danielle Berthold Vice-présidente

Plus en détail

Liste noire des pratiques commerciales réputées trompeuses

Liste noire des pratiques commerciales réputées trompeuses Liste noire des pratiques commerciales réputées trompeuses 1/ Faire comme si un code de conduite avait été signé alors que ce n est pas le cas. Exemple : le professionnel mentionne sur son site Internet

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 mai 2010 N/Réf. : CODEP-PRS-2010-027150 Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation : Coronarographie Identifiant de la visite

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-invalidité (AI) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE CANET-EN-ROUSSILLON

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE CANET-EN-ROUSSILLON CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE CANET-EN-ROUSSILLON Service de portage de repas à domicile Règlement intérieur Le Centre communal d Action Sociale de Canet-en-Roussillon met à la disposition des personnes

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Plan de cours Été 2005 Le 30 mars 2005 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie) : Coordonnatrice au Centre des

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Bienvenue sur notre site. Vous trouverez ci-dessous un guide pratique qui vous aidera dans l utilisation de notre site. En un clic, vous

Plus en détail

CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS

CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «Amène 20 de tes amis» est organisé par la Société de transport de Montréal. Il se déroulera à

Plus en détail

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Numéro de la recommandation et date REC-2010-1 (29/03/2010) REC-2010-2 (29/03/2010) REC-2010-3 (29/03/2010) REC-2010-4

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE PETITE-FORET REGLEMENT DE LA CONSULTATION Fournitures de bureau, articles de loisirs créatifs, papiers et enveloppes MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Date et heure limite de réception des offres :

Plus en détail

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire A-0506-CF (05-07) Note : Afin d alléger le texte, les termes et expressions utilisés englobent les deux genres grammaticaux. Comment remplir

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR

ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR ACTIVITÉ 1 TROUVER L ERREUR GUIDE DE L ENSEIGNANT LES NORMES DU TRAVAIL Mieux les comprendre pour mieux s'entendre PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ Public cible Élèves du 2 e cycle du secondaire Durée estimée

Plus en détail

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points.

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points. CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 LA MISE EN PLACE DES VISITES D ENTREPRISE 1.1 Pourquoi peut-on dire que les visites d entreprise

Plus en détail

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale Avis écrits, lignes directrices et notes d interprétation En vertu de l article 16.1 de la Loi électorale du Canada, le directeur général des élections établit des lignes directrices et des notes d interprétation

Plus en détail

Les règles de la bibliothèque. Un exemple de fonctionnement. Pour récupérer les livres en retard

Les règles de la bibliothèque. Un exemple de fonctionnement. Pour récupérer les livres en retard Vous trouverez dans les pages suivantes, différents modèles et outils pour vous aider au bon fonctionnement de votre bibliothèque. Vous pouvez vous en inspirer, les imprimer et les utiliser à votre gré!

Plus en détail

La lettre du. Le repos dominical obligatoire dans le commerce date de 1906.

La lettre du. Le repos dominical obligatoire dans le commerce date de 1906. La lettre du N 9 Décembre 2009 Travail du dimanche Le travail dominical a toujours été un sujet controversé, porteur d une réflexion relative aux transformations sociales et culturelles de la société,

Plus en détail

Formation Les techniques du conseil en image

Formation Les techniques du conseil en image Formation Les techniques du conseil en image Caroline BALY Intervenants Diplômée d une formation de styliste : sa spécialisation dans la création de lingerie l'a rendue particulièrement sensible à la question

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Transport des personnes accueillies à l accueil de jour d Ammerschwihr Procédure adaptée (Article 28 du Code des Marchés Publics) a) Etablissement RESIDENCE DE LA WEISS

Plus en détail

LA FAMEUSE ABF!!! -------------------------------------------------------------------------------------------

LA FAMEUSE ABF!!! ------------------------------------------------------------------------------------------- LA FAMEUSE ABF!!! Pièce maîtresse de vos activités de vente, la fameuse analyse des besoins financiers (ABF) questionne amplement la grande majorité d entre vous. Est-elle toujours obligatoire? Que doit-elle

Plus en détail

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix Paris, le 11 février 2014 Dossier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recommandation : 2014-0188 Objet : Recommandation du médiateur sur

Plus en détail

Règlement de certification des prestataires en localisation des réseaux et Comité de pilotage de la certification

Règlement de certification des prestataires en localisation des réseaux et Comité de pilotage de la certification Règlement de certification des prestataires en localisation des réseaux et Comité de pilotage de la certification 1. Objet Le présent document définit les règles d instruction des demandes faites par des

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Service de la Commande Publique 23, avenue Georges Pompidou CS 90 246 71

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

Relevé des dépenses. Guide de l utilisateur

Relevé des dépenses. Guide de l utilisateur Relevé des dépenses Guide de l utilisateur Services comptables et de la trésorerie 1 mai 2010 Table des matières Introduction...3 Informations générales...3 Définition des rôles...3 Définition des statuts

Plus en détail

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»?

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»? Réseau de distribution 1. Référence : FCEI, Tableau comparatif, 1. Définitions «En accord, suggestion : À l exclusion de Gaz Métro ou tout agent autorisé, nul ne peut, à aucun moment, ni d aucune façon,

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ADMINISTRATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ADMINISTRATION ADMINISTRATION ADMINISTRATION GÉNÉRALE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS HAUT-COMMISSARIAT À LA JEUNESSE Direction

Plus en détail

CONVENTION INTERNET. Préambule

CONVENTION INTERNET. Préambule CONVENTION INTERNET Préambule Dans le but de faciliter les échanges avec ses adhérents et de simplifier leurs tâches administratives, Congés Intempéries BTP - Antenne d Evreux - Eure et Eure-et-Loir met

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

1. Problématique et consultations

1. Problématique et consultations Séance de Direction du lundi 4 juin 2007 Exposé des motifs concernant la Décision de Direction sur les Salaires des assistants doctorants à l 1. Problématique et consultations La problématique des conditions

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription I.F.A.P. Institut de Formation d Auxiliaire de Puériculture Dossier d inscription Concours d entrée à L Institut de Formation d Auxiliaire de Puériculture Cursus avec Dispense de modules CURSUS PARTIELS,

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail