«Je fais grosso modo du tout public»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Je fais grosso modo du tout public»"

Transcription

1 Gilles Roussel, plus connu sous le doux nom de «Boulet», nous a fait la joie d une interview avant d aller dédicacer, lors du dernier festival d Angoulême. La voix grave et le cheveu roux, le dessinateur-scénariste-blogueur nous a parlé un peu de sa carrière, son actualité et ses projets. Bonjour Gilles Roussel. -Boulet. Fopa dire Gilles Roussel. Pourquoi? -Parce que c est un pseudo. Ca sert à rien d avoir un pseudo si tout le monde m appelle par mon vrai nom! Si t interviewes un chanteur tu l appelles pas par son vrai nom, c est bizarre (rire) «Jean-Philippe Smet, parlez-moi de votre dernière chanson». Oui, bon, vu comme ça Vous pouvez nous parler de votre parcours? -Alors c a été un parcours un peu erratique. J ai commencé par faire de la jeunesse, chez Glénat dans le journal Tchô, qui était le magazine de Titeuf. J ai fait quatre séries dans ce journal, la «connue» étant Raghnarok, après quoi j ai travaillé avec Lewis Trondheim et Johan Sfar sur «Donjon», pour deux albums. Ils sont regroupés en un seul en anglais, qui s appelle Dungeon back in style A côté de ça j ai un webcomic, un blog ou je mets des bandes dessinées depuis 2004, qui a été publié sous forme de recueil chez Delcourt, d où ma présence ici. Il y a à ce jour sept tomes parus. Bientôt un huitième. «Je fais grosso modo du tout public» Vous avez commencé par la bande dessinée jeunesse, puis vous êtes passé à l adulte, comment faites-vous cette distinction dans votre travail?

2 -C est plutôt une question de public. Moi, je fais grosso modo du tout public, c'està-dire que, honnêtement, en faisant lire les «Notes» à des enfants, tu les traumatiseras pas. Mais c est plus connoté en termes de référence, de vécu, ça raconte des histoires de trentenaire donc disons que c est plus intéressant pour des adultes que des enfants, mais ça s adresse à qui veut le lire. Mes BD jeunesse c était pareil, je «m abêtissais» pas pour faire de la BD jeunesse. Je veux dire, les meilleures BD jeunesse sont celles qui racontent une histoire intéressante et qu on pourra faire lire aux enfants parce qu elles ne vont pas être traumatisantes, mais il n est pas question pour moi de cibler un public. Mes BD jeunesse sont aussi lisibles par des adultes. Simplement, elles étaient publiées dans un journal jeunesse «je n ai pas changé de façon de dessiner à proprement parler» Le fait de tenir un blog a-t-il transformé votre façon d écrire? -Pas tellement à vrai dire, pare que le blog, c est ce que je faisais avant de connaître internet. C est à dire que j avais des carnets et je dessinais des petits billets d humeur, des petites histoires sur des carnets et je les montrais aux copains. Le blog m a donné un support pour les diffuser, mais je n ai pas changé de façon de travailler à proprement parler. Au début, j ai essayé. D adopter une attitude plus libre, de m affranchir des cases, des formats de page et de mettre autant des grands dessins, mais très vite, pour des raisons pratiques, j en suis revenu à dessiner sur des carnets et à scanner page par page. En fait le blog c est un support de diffusion mais je ne l exploite pas comme un support de création. Ma façon de faire de la bande dessinée elle est super ringarde en fait : c est du crayon sur du carnet, avec de l aquarelle pour faire la couleur. «Je pars en tournée aux Etats-Unis [ ] à New York, Portland et éventuellement Chicago» Quels sont vos projets? -Ben j en ai beaucoup (rire) L année va être très chargée. Là il me reste deux mois pour finir le tome 8 des notes, regroupant les résultats de l exercice un peu particulier que sont les 24h de la bande dessinée, auxquelles j ai participé encore cette année à Angoulême. Tous les ans on a 24 heures pour dessiner 24 planches, en improvisation totale. J ai participé, je crois, pour la huitième fois à cet évènement, et du coup j ai un recueil complet à publier. Mais il faut que j habille ce recueil d une manière ou d une autre, que je fasse la couverture, tout ça, et j ai deux mois pour le faire. -Après, je pars en tournée pendant un mois aux Etats-Unis, parce que mon blog est traduit en anglais. Avec mon niveau médiocre d anglais j ai essayé de traduire moi-même, et il s est avéré que les anglophones étaient beaucoup plus patients que ce que j aurais cru : ils tolèrent très bien les traductions approximatives. Le blog a commencé à bien marcher. Il est de plus en plus connu aux Etats-Unis, à tel point que l ambassade de France m a proposé d y faire un voyage et de rencontrer du public là-bas. On a été surpris de constater que plus de gens que prévu étaient intéressés, donc je vais faire plusieurs festivals sur une durée de 1 mois à New York, à Portland, et éventuellement à Chicago. Je rentre début mai, et je me remets à un projet plus jeunesse pour le coup. Tout public, un récit d aventure très premier degré sur lequel je suis en train de travailler et dont je ne sais pas si je le finirai un jour, mais pour le moment je bosse dessus parce que c est ce qui m amuse. «Un projet comme une cour de récréation»

3 Vous pouvez nous dire de quoi ça parle? -Pas de sujet particulier. C est un projet fourre-tout, que j essaie de concevoir comme une cour de récréation, comme le projet de bande dessinée qu on aurait voulu faire quand on était petit : créer un univers qui soit suffisamment vaste avec des personnages qui partent à l aventure, et dont l ambiance puisse passer tout à coup du Western à la SF sans que ce soit choquant. Un peu comme ce que font les japonais, et j appelle ça mon «manga» de manière un peu ironique, puisque c est un peut ce que font les japonais quand tu vois des BD comme One Piece, où les personnages vont de ville en ville et passent tout à coup d une ambiance Tim Burton à une ambiance Western C est ce genre d univers que j aimerais créer, où avoir une espèce de liberté totale, et donc j essaye. Pour le moment c est vraiment un test, c est à dire que j ai un peu de temps, j ai encore mes albums de notes à faire, donc à côté je peux bosser là-dessus. Si ça m amuse et que c est intéressant à lire, je démarcherai les éditeurs. -Et puis, à Delcourt (la maison d édition), ils aimeraient bien que j écrive encore du scénario. Je l ai fait pour Pénélope Bagieu avec «La Page Blanche» qu elle a dessiné (l histoire d une jeune femme qui, s étant réveillée amnésique, tente de reprendre le fil d une vie qu elle ne reconnait pas, que nous avons régulièrement en rayon); pourquoi pas retenter l expérience avec quelqu un d autre, écrire un scénario ça me tenterait bien aussi. «Je pense qu il ne faut pas faire de plan marketing» La Page Blanche est un livre riche mais accessible, une bonne idée pour une initiation à la BD -C est vrai qu on reste dans un graphisme assez mainstream, vu que c est Pénélope et qu elle a une telle reconnaissance maintenant que son dessin est devenu identifiable au premier coup d œil. Effectivement, même en termes de scénario on a opté pour quelque chose de très lisible. Pour moi La Page Blanche a une construction de série télé, c'est-à-dire

4 avec un personnage très identifiable, une intrigue centrale très identifiable, et il y a cette volonté de lisibilité, de se consacrer à l histoire. Avec le blog, avec Twitter, est-ce que vous, auteur, n avez pas peur de parasiter votre oeuvre? -C était une vraie question avant le blog en fait. Le blog a posé ce problème. On s est dit «quel intérêt de tout publier en ligne? On diffuse tout en ligne gratuitement, estce qu il y aura encore un public derrière pour acheter?». Et on s est rendu compte que c était une énorme erreur de jugement : les gens qui ont découvert sur le net voulaient acheter l album, et maintenant j ai plus de gens qui achètent l album que de gens qui lisent le blog. -Je pense qu il ne faut pas faire de plan marketing. Le meilleur service qu on peut rendre à son travail, et le meilleur service qu on peut rendre à ce qu on a envie de faire passer est de le faire à tout prix, dans l impulsion du moment, d avoir envie de faire un truc et de le faire, parce que je pense que l enthousiasme est communicatif. Si le lecteur voit le projet se faire, si l auteur est excité à l idée de montrer un dessin, qu il va le partager sur Twitter, qu il va dire «vous allez voir cette scène elle va être super bien», qui, après, montre des images de la couv et qu il va raconter les étapes de la fabrication, si l auteur parvient à partager cet enthousiasme et à ne pas le planifier, je pense que les gens vont le sentir et vont se dire «Ah ouais c est marrant», vont voir grandir le projet avec l auteur, et au moment ou il va sortir ils en auront entendu parler et ils vont en avoir envie, mais c est pas une stratégie, c est juste il faut être enthousiaste. «J ai envie qu on me dise : «allez vas-y continue, c est bien!» Vous le gardez, cet enthousiasme? -Ah moi c est pour ça que je suis sur Twitter, sur Facebook, que je suis sur un blog, c est que j adore rencontrer les gens, avoir du feedback Je ne peux pas travailler tout seul chez moi et n avoir aucun retour. Je suis enthousiaste et j ai besoin de voir que des gens ont envie de lire la suite et soient contents. J ai ce côté très crâneur, j ai envie qu on me dise : «allez vas-y continue, c est bien!». Je ne pourrais pas vivre dans le silence et juste sortir un album de temps en temps. Ca serait plus judicieux en termes d exclusivité et tout, mais Franchement, je m en fous. Je préfère avoir cette espèce de bonheur, de plaisir dans mon travail à partager, à avoir des retours, quitte à perdre des lecteurs, tant pis, c est pas grave, ça valait le coup. Quelque chose à ajouter? -Ben vous êtes une librairie francophone à Londres, faites de la pub pour mon blog en anglais. Ah, et autre chose : faites découvrir à vos lecteurs français le travail de Luke Pearson (édité par Nobrow, qui publie aussi Jon McNaught, prix découverte 2012 pour Automne), qui est un auteur Londonien, je crois. J aime beaucoup ce qu il fait. A chaque fois que j allais à Londres, je me baladais dans les librairies BD et j achetais des albums en me disant «oh, ça c est beau», et je me suis rendu compte au bout d un moment je ne retiens pas les noms- que j avais une pile de Luke Pearson (ses excellents ouvrages sont disponibles sur commande au French Bookshop). Je n avais pas réalisé que j achetais à chaque fois le même auteur. A chaque fois que j allais à Londres je tombais amoureux d un de ses livres. Il faut parler de lui!

5 L ensemble des ouvrages de Boulet ainsi que des autres auteurs cités sont disponibles sur commande au French Bookshop. L auteur a par ailleurs une page Youtube sur laquelle il partage différentes vidéos de la fabrication de ses dessins. Les images sont tirées du Blog et du Tumblr de l auteur merci à lui.

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR FOCUSING: LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR Intervention d Eugène Gendlin à la 18eme conférence annuelle Internationale sur les traumatismes. Boston MA June 20-23 2007 Traduit par Brigitte Domas Bonjour, je

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

PART 3: ÊTRE FIN PRÊT POUR LE DEPART

PART 3: ÊTRE FIN PRÊT POUR LE DEPART PART 3: ÊTRE FIN PRÊT POUR LE DEPART Annemarie Cross : De retour pour notre série spéciale où chaque semaine nous partageons le moyen de vous promouvoir ainsi que vos produits à l aide de Twitter et bien

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Donc voilà mon sujet, j essaie de voir donc ce que vous avez utilisé, et je cherche à savoir aussi pourquoi.

Donc voilà mon sujet, j essaie de voir donc ce que vous avez utilisé, et je cherche à savoir aussi pourquoi. Donc merci d être venu, merci de l occasion, de ton temps, etc, parce que suite donc à ta rédaction, à la présentation, comme je vous ai expliqué fin de l année dernière, que j ai proposé un sujet de communication,

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois LUCY CALDWELL FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois ouvrage publié avec le concours du centre national du livre éditions THEATRALES maison antoine vitez La collection

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé?

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin Non!!!! lâche moi! débrouille toi toute seule, je suis en train de gagner ma partie!

Plus en détail

Salut les p tits zèbres»

Salut les p tits zèbres» Prove cantonali 2004-2005 Francese Classe quarta COMPRENSIONE ORALE : «SCRIPT» Salut les p tits zèbres» Voix de femme Samuel (le) Salha Salut les p tits zèbres Une émission de Jean-Marc Richard. Bonjour.

Plus en détail

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 D'après le travail réalisé en 1996 pour son mémoire professionnel par Fabienne MARILL, professeur d'école. 1 Interview du chercheur par les C.E. 2 de

Plus en détail

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 )

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) VIDEO AUDIO JAY: (En cantonais) "Ecoutons d'abord." JAY: (En cantonais) «Souvenez vous de le garder dans le frigo." «Pour moi, le durian,

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu Objectif : DELF A2 Ecrire un courriel Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu donnes des précisions sur le livre (auteur, titre, ), des détails sur

Plus en détail

Venezuela. Venezuela

Venezuela. Venezuela Venezuela TITRE ORIGINAL Venezuela Manifestation organisée dans le cadre de la Saison culturelle européenne en France (1 er juillet-31 décembre 2008). Mise en œuvre par CULTURESFRANCE avec la Maison Antoine-Vitez.

Plus en détail

[Interview] Cali : «Je me suis approché plusieurs fois du Soleil, mais je ne l ai jamais touché»

[Interview] Cali : «Je me suis approché plusieurs fois du Soleil, mais je ne l ai jamais touché» [Interview] Cali : «Je me suis approché plusieurs fois du Soleil, mais je ne l ai jamais touché» Cali est désormais un homme serein. C est en tout cas l impression qui se dégage de l artiste et de son

Plus en détail

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. 1. Quand avez-vous écrit votre premier livre? Angèle «J écris depuis que je suis petite fille, dans

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

LE DESSIN DE. Créer un manga : toutes les étapes. Texte : Junichi Sugamoto. Illustrations : Mikio Kawanishi

LE DESSIN DE. Créer un manga : toutes les étapes. Texte : Junichi Sugamoto. Illustrations : Mikio Kawanishi LE DESSIN DE Créer un manga : toutes les étapes Texte : Junichi Sugamoto Illustrations : Mikio Kawanishi 3 L incident déclencheur lors de la scène d ouverture Donnez au héros l occasion de faire forte

Plus en détail

La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013.

La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013. La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013. Marie-Pierre Quintard : J ai retrouvé Marc Pautrel huit ans après la parution de son premier

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Lire et Ecrire a changé toute ma vie

Lire et Ecrire a changé toute ma vie Lire et Ecrire a changé toute ma vie Fabienne VANDERMIÈGE Responsable de l association L illettrisme Osons en parler Agente de sensibilisation à Lire et Ecrire Verviers Avant de venir t inscrire à Lire

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

METTRE LES CHOSES EN PLACE POUR CESTAC TECHNIQUES DE TRAVAIL

METTRE LES CHOSES EN PLACE POUR CESTAC TECHNIQUES DE TRAVAIL Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français METTRE LES CHOSES EN PLACE POUR CESTAC TECHNIQUES DE TRAVAIL BDMIX ou la passion du dessin : Florence

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES 6 ème SALON DU LIVRE de Jeunesse Du 15 au 19 octobre 201419 octobre 2014 Hall des Manifestation du port. Le salon du livre est un événement annuel, organisé par l Abden, qui met en avant des librairies

Plus en détail

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE)

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) Le Huffington Post Québec Par Samuel Larochelle Publication: 03/10/2013 11:29 EDT Mis à jour: 03/10/2013 11:29 EDT Hyperactif

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

28. Projet de lecture

28. Projet de lecture 28. Projet de lecture Extrait d une nouvelle : Jeunes en transit Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Jeunes en transit DESCRIPTION DU PROJET Afin de te familiariser avec des jeunes vivant une situation

Plus en détail

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Au cours de l année, nous avons étudié en classe Le Secret de la cathédrale. Puis chacun a dû lire et présenter à la classe

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Es-tu un Athlète en Bonne Santè?

Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Healthy Athletes Ce carnet appartient à Athlètes en Top Forme est un programme Special Olympics qui te permets de faire un bilan de santé GRATUIT pendant les jeux locaux,

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales.

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales. Message n 2 du 20 nov. 2013 : activité 1 Bonjour à tous! Tout d'abord un grand merci à toutes les classes participantes, élèves mais aussi enseignants volontaires dans cette aventure! Car même si c'est

Plus en détail

La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment. Intervenants:

La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment. Intervenants: La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment Débats animés par Denis Cheissoux, journaliste animateur de l émission CO 2 mon amour sur France Inter

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Réalisation et idée originale : Un produit du programme Stop-tabac.ch :

Réalisation et idée originale : Un produit du programme Stop-tabac.ch : Réalisation et idée originale : Un produit du programme Stop-tabac.ch : Dirigé par : Evelyne Laszlo, Institut de Santé Globale et Université de Genève Réalisation, scénario et production : Hassan & Anne

Plus en détail

Modern Languages Support Material French - AH. Listening Text- Cinéma Européen Et Américain

Modern Languages Support Material French - AH. Listening Text- Cinéma Européen Et Américain Modern Languages Support Material French - AH Listening Text- Cinéma Européen Et Américain 8167 . November 2000 HIGHER STILL Modern Languages Support Material French AH Support Materials CONTENTS The following

Plus en détail

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 1) Qu est-ce qui a inspiré l écriture de 16 ans et des poussières? Tout a commencé quand

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

PREMIER ACTE PREMIER ACTE

PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE Grobichon est seul en scène. Il compulse un registre et compte sur ses doigts. GROBICHON. Bon, alors 4 et 2 = 6 et 3 = 9 et 5 = 14. Je pose 4 et je retiens 1. Plus 3284228, ça

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

LA CONVENTION OBSEQUES (2)

LA CONVENTION OBSEQUES (2) LA CONVENTION OBSEQUES (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Le Rideau.fr Interview d Augustin Trapenard

Le Rideau.fr Interview d Augustin Trapenard Le Rideau.fr Interview d Augustin Trapenard février 4, 2013 Il est le Monsieur littérature sur France Culture. Vous le connaissez surement pour l avoir vu manifester avec passion et flegme son amour des

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail