Sommaire. A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée Introduction de Joe Sacco Bibliographie... 15

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée... 4. Introduction de Joe Sacco... 5. Bibliographie... 15"

Transcription

1 JOE SACCO

2

3 Sommaire A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée... 4 Introduction de Joe Sacco... 5 Bibliographie... 15

4 A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée Joe Sacco est un auteur de bandes dessinées d'origine maltaise, né en 1960 et travaillant aux États-Unis. Il s est notamment fait connaître par ses deux albums Palestine : Une nation occupée et Palestine : Dans la bande de Gaza, qu il réalise après un voyage de plusieurs mois en Palestine et Israël en Ces deux œuvres le désigneront comme l un des principaux représentants du BD-journalisme, genre dans lequel il continuera d exceller. De ses voyages en Bosnie entre 1995 et 1996, il tire Gorazde, la guerre en Bosnie orientale, Derniers jours de guerre et The fixer, une histoire de Sarajevo. Il retourne à Gaza en 2001 et en 2003 pour réaliser le très impressionnant Gaza 1956, en marge de l'histoire. Il se rend également en Inde, en Irak, dans le Caucase et à Malte pour réaliser Reportages, paru en En 2012 il publie avec le journaliste américain Chris Hedges Jours de destruction Jours de révolte qui décrit les zones des Etats-Unis surexploitées et dévastés par le système capitaliste. Quand les bonnes bombes tombent sur les méchants, fait partie d un recueil de Jo Sacco paru en France en 2004 aux éditions Rackham sous le titre Journal d un défaitiste. Joe Sacco y traite de l utilisation de la force aérienne contre les populations civiles. En retranscrivant sans commentaires les propos des responsables politiques et militaires qui ordonnent les bombardements, Joe Sacco révèle comment, passé les déclarations faussement humanistes au début des conflits se dévoile la logique inhumaine et terroriste des états.

5 Introduction de Joe Sacco Initialement parue dans le recueil Journal d un défaitiste 2004 Les deux chapitres qui suivent : Quand de bonnes bombes tombent sur des méchants et Plus de femmes, plus d enfants, plus vite, traitent de l utilisation de la force aérienne conventionnelle à l encontre des populations civiles. Coïncidence : alors que je terminais ces pages, dans le golfe Persique, des pilotes se préparaient à des missions qui devaient assombrir encore la malheureuse histoire des non-combattants victimes d attaques aériennes. Quand le chef d état-major des armées, Michael J. Dugan fut viré en septembre 1990, en raison de son excessive sincérité concernant le ciblage de Saddam Hussein, de sa famille et de ses maîtresses, il avança des hypothèses qui n échappèrent pas aux principaux observateurs. Les cibles militaires, disait Dugan, ne suffisent pas «Qu est-ce qui a vraiment de l importance pour la culture irakienne? Qu est-ce qui aura le plus gros impact sur la population et le régime» (Los Angeles Times, 16 sept 1990). On espère que ces remarques lui étaient personnelles et ne relevaient pas d un éventuel débat officiel à la Maison Blanche, mais peut-on se permettre ce genre de d illusions? On peut n avoir aujourd hui aucun grief contre un peuple, et le bombarde demain pour le faire plier, pour tuer le plus grand nombre possible de ses représentants. Les exemples historiques parlent d eux-mêmes, er dans Quand de bonnes bombes tombent sur des méchants, je les laisse s exprimer, à travers la parole et la plume des militaires, politiciens, scientifiques, bureaucrates et médias grand public des Etats-Unis. Je dresse les portrais des attaques sur nos ennemis d hier et d aujourd hui : Allemagne, Japon et Libye, sans chercher à les replacer dans le contexte des atrocités allemandes ou japonaises, incluant les bombardements de Varsovie, Rotterdam, Londres, Chungking et autres. Je laisse de côté les affirmations américaines concernant la Libye et le terrorisme. Je n ajoute rien au débat actuel sur la possibilité pour des forces aériennes de gagner une guerre. Je m intéresse en clair à ceux qui formalise l emploi de l arme aérienne, à leur ton, leur détachement, leur tendance à l intensification. Mon approche, sans narration pour les différents épisodes entre eux, laisse des vides historiques, qui sont dans une certaines mesure répertoriés, page 129 et dans les brèves introductions qui suivent :

6 Bombardements anglais sur l Allemagne, Pendant presque toute la guerre, les offensives des bombardiers de la RAF furent pour l Angleterre le principal moyen de combattre l Allemagne. Pour éviter les pertes, les Anglais bombardaient de nuit, et une très grande partie des bombes tombaient à distance de leur cible. L idée de bombardement massif fit son chemin : si des centaines de bombardiers pouvaient être envoyés au dessus d une ville en un temps record, là où des bombes auraient peu d impact, l effet d accumulation devenait dévastateur. Avec les bombardements, les Anglais coulaient tuer, déloger, autrement dit perturber les travailleurs de l industrie allemande. La cible était le moral des civils allemands (A L inverse, dans la guerre européenne, les Etats-Unis visaient avec précision des sites stratégiques, de jour, et la terreur ne fut utilisée que ponctuellement sur des alliés balkaniques des Allemands et sur Dresde, par exemple.) Bombardement américain sur le Japon, Des raids à haute altitude de B-29 ne produisirent pas l effet souhaité sur l industrie japonaise, surtout constituée d ateliers à domicile. Les maisons de bois et la densité de la population faisaient des villes japonaises des cibles extrêmement vulnérables. En mars 1945, le général Curtis Le May (le candidat de George Wallace à la vice-présidence en 1968) perfectionna les raids incendiaires à basses altitude qui embrassaient des quartiers entiers des villes. Tokyo ne fut que le premier et le plus dramatique exemple de cette campagne. Le bombardement atomique éclipsa l ampleur des raids incendiaires qui dans certains cas, firent beaucoup plus de morts et détruisirent plus complètement des villes. (La dimension raciale de la guerre du Pacifique est bien décrite dans War Without Mercy de John Dower.) Bombardements américain de la Libye, 14 avril Le 5 avril 1986, une bombe détruisit une discothèque d Allemagne de l Ouest, tuant deux appelés américains et une femme turque, et faisant beaucoup d autres blessés. L administration américaine accusa Kadhafi et lança des attaques aériennes sur Tripoli et Benghazi (tuant quelque 37 Libyens), officiellement pour prévenir le terrorisme libyen. «L irréfutable» procès fait à la Libye a, depuis, été contesté.

7

8

9

10

11

12

13

14

15 Bibliographie

16

Le contexte sécuritaire, menaces et risques

Le contexte sécuritaire, menaces et risques Titre 1 Le contexte sécuritaire, menaces et risques 1. LE CONTEXTE REGIONAL Depuis les évènements de fin 2010 en Tunisie, la situation géopolitique et sécuritaire dans notre région, le monde arabe, est

Plus en détail

QUATRIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011)

QUATRIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011) Le Bureau du Procureur The Office of the Prosecutor QUATRIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011) INTRODUCTION

Plus en détail

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre «Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre Un bombardier Wellington au-dessus de Hambourg ou Tobrouk; une péniche de débarquement au large de la Sicile, de la Normandie ou de l Arakan;

Plus en détail

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion - Mayotte Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Les candidats

Plus en détail

Histoire. Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990

Histoire. Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990 Histoire Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990 I) Mutations en Europe de l Est Problématique : Que deviennent les anciens régimes communistes de l Europe de l Est? En 1989-1991, le bloc

Plus en détail

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 VISITE GUIDÉE SUR LES REMPARTS PRÉSENTATION DES FORTS DE MER DE LA BAIE DE SAINT-MALO Claude Tsiampalidis SAINT-MALO ET SES FORTS DE MER PRÉAMBULE

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Comprendre la géopolitique contemporaine à travers l exemple de l Irak

Comprendre la géopolitique contemporaine à travers l exemple de l Irak Comprendre la géopolitique contemporaine à travers l exemple de l Irak cadre : l accompagnement personnalisé http://www.education.gouv.fr/cid50471/mene1002847c.html http://eduscol.education.fr/cid60349/modules-pour-laccompagnement-personnalise.html

Plus en détail

I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques.

I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques. I). ACTIVITE : Les progrès de la médecine à travers l exemple de la pénicilline et des antibiotiques. A. Une découverte majeure dans le domaine de la médecine : Document A : La production de pénicilline

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur Trousse d EBA/alphabétisation du Recensement de 2006 EBA ENRICHISSEMENT GUIDE DU FORMATEUR Introduction Contenu Le Guide du formateur sur les activités d enrichissement contient des renseignements à l

Plus en détail

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CARLIER Jean AD18 140 J 25 Sa fonction de secrétaire de mairie lui permet de transmettre de précieux renseignements en faveur de la Résistance à l ennemi. Début

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud.

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. A gauche, une ville. A droite, une ville. Pourquoi autant de différences?

Plus en détail

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO Stranger, Niavok 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un peu de contexte 7 3 L artillerie antiaérienne à l époque des guerres mondiales 9 4 16.7ms

Plus en détail

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Le genre du livre Un photo-roman Où se passe l histoire? Au début : à la ville - l enquête se

Plus en détail

L'Etat profond américain

L'Etat profond américain Peter Dale SCOTT L État profond américain - La finance, le pétrole, et la guerre perpétuelle Traduit de l américain par Maxime Chaix Éditions Demi-Lune Collection Résistances L'Etat profond américain www.editionsdemilune.com

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE 68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE Pêcheurs arabes dans leur petit voilier 378 La France allait être libérée ; je venais de me marier, à la date prévue depuis longtemps, et qui se trouva

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth Élisabeth Vust, 24 Heures, 2 mai 2003 Contessa Piñon, Journal de la Côte, 26 juin 2003 B ERNARD C AMPICHE E DITEUR Interview express de Frédéric Lamoth,

Plus en détail

Chaud devant! A. Dimension juridique... 2 B. Dimension morale... 2 C. Dimension éthique... 3

Chaud devant! A. Dimension juridique... 2 B. Dimension morale... 2 C. Dimension éthique... 3 Analyse de situations professionnelles Analyse et synthèse du cas n 6 Chaud devant! Analyse et synthèse réalisées par Jean-Pierre OBIN Inspecteur général de l'éducation nationale (IGEN) Expert associé

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES. 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE

SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES. 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE Claire-Françoise Durand INTRODUCTION C est pour moi un grand plaisir et un grand honneur d ouvrir

Plus en détail

«TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6E ZEP

«TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6E ZEP 117 «TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6 E ZEP L'idée m'est venue car les élèves du collège des Pyramides à Évry (91) traînaient à la fin des cours devant la carte du monde en montrant notamment l'afrique : «là

Plus en détail

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook Gilles Huguet Réunion de familles Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

VISAGES DE LA LIBÉRATION

VISAGES DE LA LIBÉRATION Flyer-debarquement_Mise en page 1 15/10/14 18:26 Page1 «Ce jour-là, la liberté venait du sud» EXPOSITION 20 OCT AU 13 NOV 2014 HÔTEL DE RÉGION VISAGES DE LA LIBÉRATION PROVENCE ÉTÉ 1944 Entrée libre et

Plus en détail

THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX.

THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX. THE STAR-SPANGLED BANNER, WOODSTOCK, 1969. ANALYSE D UNE INTERPRÉTATION ENGAGÉE DE L HYMNE AMÉRICAIN PAR JIMI HENDRIX. JIMI HENDRIX Johnny Allen Hendrix est né le 27 novembre 1942. Son père lui offre sa

Plus en détail

D Amboise, Marius Filles du roi 2

D Amboise, Marius Filles du roi 2 Les filles du roi N ous avons tous, un jour ou l autre entendu parler des filles du roi. La connaissance qu en a la plupart de nous est cependant très approximative et souvent, erronée. Qui étaient ces

Plus en détail

Seconde Guerre Mondiale

Seconde Guerre Mondiale Prénom : Date : Nom : Histoire Fiche 2 : L Europe sous la domination nazie Seconde Guerre Mondiale Objectifs : Acquis Non acquis En cours -E.C de décrire la France entre 1940 et 1945 -E.C de définir le

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Maitresse... Au coeur de l école primaire

Maitresse... Au coeur de l école primaire Maitresse... Au coeur de l école primaire Synopsis : L école primaire pose des fondements essentiels pour l enfant, les bases de sa future vie sociale. En suivant Nathalie, l équipe pédagogique et les

Plus en détail

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»?

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Atelier A : Enseignement de défense et valeurs de la République : quels acteurs?/ La formation du citoyen : du service national à l enseignement

Plus en détail

Entretien avec une aidante «surnaturelle» La nécessité d être créatif pour maximiser le transfert des connaissances

Entretien avec une aidante «surnaturelle» La nécessité d être créatif pour maximiser le transfert des connaissances Entretien avec une aidante «surnaturelle» La nécessité d être créatif pour maximiser le transfert des connaissances Causerie organisée par : La collection Infirmières, communautés et sociétés Presses de

Plus en détail

Lettre datée du 28 janvier 2003, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général

Lettre datée du 28 janvier 2003, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général Nations Unies S/2003/103 Conseil de sécurité Distr. générale 28 janvier 2003 Original: français Lettre datée du 28 janvier 2003, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général J

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar )

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) Préparation : Lorsque vous défiez un autre joueur au jeu de Pazaak, il faut commencer par parier sur le match en définissant le montant

Plus en détail

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre?

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre? L animalisation Les animalisations sont présentes tout au long du roman «Les Misérables». C est un procédé stylistique qui permet de décrire un personnage avec les traits ou les caractéristiques propres

Plus en détail

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772 23 Les armes dans la bible Haïm Harboun La Bible explique que la paix constitue la profession de foi du peuple d Israël. Plus encore, la paix est, par excellence, la bénédiction des bénédictions, récurrente,

Plus en détail

ANGLAIS PHOTO NICK UT- VIETNAM

ANGLAIS PHOTO NICK UT- VIETNAM Le Viêt Nam est un pays d Asie du Sud-Est, entouré à l ouest par le Laos et le Cambodge et au nord par la Chine. Il est bordé par la mer de Chine, le golfe du Tonkin et le golfe de Thaïlande. En septembre

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

BIENVENUE DANS. Nouvelle. Statutaire. des personnels Sociaux. De la Fonction Publique État, Territoriale, Hospitalière

BIENVENUE DANS. Nouvelle. Statutaire. des personnels Sociaux. De la Fonction Publique État, Territoriale, Hospitalière BIENVENUE DANS LE LA Nouvelle Escroquerie Espace Statutaire des personnels Sociaux De la Fonction Publique État, Territoriale, Hospitalière Commençons par voir comment nous sommes considérés aujourd hui

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Salut les p tits zèbres»

Salut les p tits zèbres» Prove cantonali 2004-2005 Francese Classe quarta COMPRENSIONE ORALE : «SCRIPT» Salut les p tits zèbres» Voix de femme Samuel (le) Salha Salut les p tits zèbres Une émission de Jean-Marc Richard. Bonjour.

Plus en détail

Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire

Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard pour le devoir de mémoire Pour moi un monument aux morts c est se souvenir des personnes qui se sont sacrifiées pour notre vie, et cela dans des conditions

Plus en détail

Négocier avec son employeur

Négocier avec son employeur Thierry KRIEF Négocier avec son employeur Techniques de négociation commerciales appliquées au marché de l emploi, 2008 ISBN : 978-2-212-54138-0 Cas 1 Négocier un départ quand l entreprise veut vous garder

Plus en détail

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui Collège Camille Claudel 41C, rue de Bammeville 76100 ROUEN Tel : 02.32.18.57.00 Fiche Méthode Histoire des Arts Étudier une peinture en Histoire Nom / Prénom... Classe... Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui

Plus en détail

Brochure d information sur les legs. Tarifs Wallonie

Brochure d information sur les legs. Tarifs Wallonie Brochure d information sur les legs Tarifs Wallonie Que fait Médecine pour le Tiers Monde? Médecine pour le Tiers Monde (M3M) défend le droit à la santé pour tous. Pour chaque être humain et pour chaque

Plus en détail

Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS.

Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS. Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS. Clémentine Sarlat Ils sont éparpillés aux quatre coins du monde, la France leur paraît

Plus en détail

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015 Service Communication Hôtel de Matignon, le 14 novembre 2015 Interview de, Premier ministre, Journal de TF1 - et Samedi 14 novembre 2015 Bonsoir Monsieur le Premier ministre. Bonsoir. Merci beaucoup d

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

Un soir, le magicien Amstardam apparaît au seuil de la maison de Léo et frappe à l entrée de leur demeure.

Un soir, le magicien Amstardam apparaît au seuil de la maison de Léo et frappe à l entrée de leur demeure. Tout débuta ainsi Frank le Guerrier, le meilleur combattant du seigneur d Artatia nommé Sengalos, partit en aventure pour sauver Artatia des mains de leur ennemi Lorslavas le Terrible. Il emmena avec lui

Plus en détail

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange 5 6 avril 2004 Compte Rendu La conférence s est tenue le 5 et 6 avril 2004 à Doha. Elle a été inaugurée par S.E. Royale Sheikh/ Hamad

Plus en détail

90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg

90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg 90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg (Jean-Marie WOEHRLING, Secrétaire Général) Mesdames et Messieurs les délégués, Il y a 90 ans (à quelques jours près), le 21 juin 1920

Plus en détail

Conférence Travail à l étranger 26 février 2004

Conférence Travail à l étranger 26 février 2004 Conférence Travail à l étranger 26 février 2004 Conférencier : Jonathan Paquet (Horizon cosmopolite) Le Québec est un des endroits dans le monde où il y a le plus de programmes pour découvrir les autres

Plus en détail

...: Chapitre I:... Le retour des Starslights

...: Chapitre I:... Le retour des Starslights Sailor moon Forever par Molly...: Chapitre I:... Le retour des Starslights Cela fait maintenant sept ans que les sailors ont vaincu Galaxia et la paix règne toujours. Mamoru a fini ses études et est devenu

Plus en détail

Prière à notre maman du ciel

Prière à notre maman du ciel Prénom et nom: Prière à notre maman du ciel _ Je te salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus ton enfant est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu,

Plus en détail

MERCI Cette brochure ne peut pas être vendue.

MERCI Cette brochure ne peut pas être vendue. MERCI Cette brochure ne peut pas être vendue. 2009 Information de voyage à l étranger ADMINISTRATION MILITAIRE La chronologie des étapes du service militaire - 2 - Information de voyage à l étranger Autorisation

Plus en détail

LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME. Main basse sur les enfants des autres : une histoire française. Flavien Schraen. École des avocats de Lille

LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME. Main basse sur les enfants des autres : une histoire française. Flavien Schraen. École des avocats de Lille LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME Main basse sur les enfants des autres : une histoire française Flavien Schraen École des avocats de Lille 195 Elle est née dans une ville du nord de l île de la Réunion

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants

Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants EXPOSÉ DES MOTIFS Dès la fin de la guerre 1914-1918, se sont constituées de nombreuses associations de victimes

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 1. Les origines du projet 2. Le dispositif pédagogique New CITYzens 1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 2. Accompagner les jeunes vers la citoyenneté, grâce à

Plus en détail

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir!

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir! PARRAINAGE D ORPHELINS Redonnez-leur espoir! Les orphelins sont parmi les premiers touchés par les conflits, guerres, catastrophes naturelles et famines avec des conséquences dramatiques sur leurs vies.

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre F Titre : J apprends à apprendre Activité pouvant servir d amorce au volet développement personnel. Le questionnaire est suivi d une compréhension en lecture et de questions générales. Un livre de référence

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

L album : Journal de vie à la pouponnière

L album : Journal de vie à la pouponnière L album : Journal de vie à la pouponnière Cet album est vraiment très précieux pour les enfants et va les accompagner tout au long de leur vie. Témoignage de Dounia, 18 ans, qui a retrouvé son auxiliaire

Plus en détail

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Aperçu de la leçon Le leadership est une qualité importante en temps de guerre. Qu est-ce qui fait un leader? Le chef Tecumseh a joué

Plus en détail

UNITED NATIONS NATIONS UNIES

UNITED NATIONS NATIONS UNIES Programme : 14 Duration : 10 13 Producer : Patricia Chan UNITED NATIONS NATIONS UNIES 21 ème SIÈCLE Togo : Quand la terre s éclaire Allumer la lumière. Eteindre la télévision ou l ordinateur. Des gestes

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

La forteresse de Salses le Château

La forteresse de Salses le Château La forteresse de Salses le Château C'est à Salses, petit village du Nord du Roussillon que se dresse le plus bel exemple d'architecture militaire dite "de transition". Il s'agit d'un fort d'une forme rectangulaire

Plus en détail

Annexe 5 : interview de Maxime Dupont, fondateur de Spotlinks.

Annexe 5 : interview de Maxime Dupont, fondateur de Spotlinks. Annexe 5 : interview de Maxime Dupont, fondateur de Spotlinks. - Bonjour maxime, voilà mon idée/projet c est de lancer une application Smartphone et donc dans le cadre de mon mémoire je réalise un business

Plus en détail

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit Pour les jeunes Médium max L attrape-rêves Xavier-Laurent Petit Amorce Louise vit en dehors du monde, dans une vallée perdue. Là, tout le monde subsiste grâce au travail du bois, jusqu au jour on apprend

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Tous droits réservés, Leclerc Entertainment Inc.

TABLE DES MATIÈRES. Tous droits réservés, Leclerc Entertainment Inc. TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Biographie... 4 3. Description du spectacle... 5 4. Exercices... 6 4.1 La prédiction impossible 1089... 6 4.2 Devine mon âge et ma fête!... 7 4.3 Le fameux tour

Plus en détail

ENTRETIEN : el-atlal, un projet de résidence artistique en Palestine - Clique.tv

ENTRETIEN : el-atlal, un projet de résidence artistique en Palestine - Clique.tv Page 1 sur 7 Radio 27 janvier 2015 ENTRETIEN : el-atlal, un projet de résidence artistique en Palestine El-Atlal est une toute jeune association qui a pour vocation de créer une résidence d'artistes et

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

La Maternelle du Lycée Français Saint Louis, à la croisée des chemins.

La Maternelle du Lycée Français Saint Louis, à la croisée des chemins. Page 1/5 La Maternelle du Lycée Français Saint Louis, à la croisée des chemins. Plan : Introduction I - Historique II Analyse et commentaires III- Conclusions Introduction Regarder le passé pour construire

Plus en détail

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE ATELIERS TM 2015-2016

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE ATELIERS TM 2015-2016 GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE ATELIERS TM 2015-2016 BIBLIOTHÈQUE Collège du Sud MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE La recherche documentaire est une étape essentielle dans le processus d élaboration du travail

Plus en détail

1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3. Suisse 8. Corée 4. Angleterre 9. Canada 5. Suède 10. Pérou

1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3. Suisse 8. Corée 4. Angleterre 9. Canada 5. Suède 10. Pérou Unité 5. Bon voyage! PARTIE 1 A Activité 1 Un peu de géographie! Voir si vous pouvez mettre l article devant les pays et faire correspondre la capitale. 1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3.

Plus en détail

UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011

UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011 UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011 Marie Robidoux n est pas seulement arpenteur des Terres du Canada; elle est

Plus en détail

Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE Rappel des directions politiques Rappel du contexte canadien Le Canada est en crise économique. Le Canada obtient son indépendance en politique internationale en

Plus en détail

Plus performante, plus robuste et plus rapide : La barre des tâches Windows 7

Plus performante, plus robuste et plus rapide : La barre des tâches Windows 7 Plus performante, plus robuste et plus rapide : La barre des tâches Windows 7 Gagnez en efficacité et minimisez l encombrement sur votre bureau Par Peter Tysver Vous savez ce qu est la barre des tâches

Plus en détail

Réalisation d un film à partir d un story-board

Réalisation d un film à partir d un story-board Réalisation d un film à partir d un story-board => Story-board et bande-annonce de «Die Goldene Stadt» => Story-board et dessin animé de «Les Papillons de nuit» => Story-board et film d animation de «Une

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

LA BELGIQUE SOUS L OCCUPATION ALLEMANDE. Mémoires du ministre d Amérique à Bruxelles. Brand WHITLOCK

LA BELGIQUE SOUS L OCCUPATION ALLEMANDE. Mémoires du ministre d Amérique à Bruxelles. Brand WHITLOCK LA BELGIQUE SOUS L OCCUPATION ALLEMANDE. Mémoires du ministre d Amérique à Bruxelles. Brand WHITLOCK 1916. Chapitre II : On dépouille la Belgique. Mes visiteurs ordinaires à ce moment étaient des Belges

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 50744/99 présentée par

Plus en détail

PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table. New York

PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table. New York PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table New York Sommaire : présentation du voyage la ville le stage conclusion et remerciements I Présentation du voyage : Pour le programme scolaire

Plus en détail

Accompagner. Guide. sur la définition d une «PME»

Accompagner. Guide. sur la définition d une «PME» Accompagner Guide sur la définition d une «PME» Introduction Ce guide vous permet de connaître les détails et explications sur la définition des «PME» qui a pris effet depuis le 1 er janvier 2005. Pour

Plus en détail

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES LES ENQUETES PROFESSIONNELLES Fiche outil n 4 POURQUOI FAIRE UNE ENQUETE? COMMENT FAIRE? Une enquête professionnelle (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un professionnel qui exerce le

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Unité 3 Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Nous avons tous des stéréotypes et des préjugés. Un stéréotype est une image mentale répandue que nous avons envers certains individus, endroits

Plus en détail