SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection"

Transcription

1 SECRÉTARIAT Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique conçu pour la formation professionnelle. Siège social 2955, boulevard de l Université, 5 e étage Sherbrooke (Québec) J1K 2Y3 Bureau de Montréal 505, rue Bélanger, bureau 223 Montréal (Québec) H2S 1G5 Service à la clientèle , poste 221 MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE ÉLABORÉ ET PRODUIT À 100 % AU QUÉBEC cemeq.qc.ca

2 Cliquez sur Des contenus notionnels conformes au programme de formation et collés au marché actuel de l emploi La collection Secrétariat couvre tous les éléments du programme 5212, en considérant chaque compétence comme un enjeu en soi, mais aussi comme faisant partie d un ensemble cohérent. La collection propose bon nombre d activités et de mises en situation stimulantes qui reflètent la réalité du marché du travail et des bonnes pratiques de la profession. Des citations ponctuent le texte et des témoignages vidéo authentiques et vivants offerts dans la Médiathèque viennent soutenir la présentation de la théorie. Un texte rigoureux et une présentation visuelle attrayante aux services de vos objectifs pédagogiques Le texte a été rédigé avec rigueur tout en adoptant un niveau de langage adéquat pour favoriser la compréhension de l élève. Le ton vivant maintient aisément l intérêt. Le texte interpelle l élève, lui propose des défis qui stimulent son intelligence et lui montre clairement qu elle progresse dans son cheminement. La valorisation du savoir-être des futures secrétaires Les employeurs qui accueillent des stagiaires en fin de formation se réjouissent de recevoir des élèves compétentes sur le plan des savoirs et du savoir-faire, mais affirment observer des lacunes quant à leur savoir-être. La rubrique «Savoir +» aborde différents aspects du savoir-être et invite l élève à porter un regard critique sur ses propres pratiques. L exploitation de ressources numériques Dans le monde d aujourd hui, le métier de secrétaire est étroitement lié aux nouvelles technologies. Secrétariat est une collection à valeur ajoutée, c està-dire que certaines activités demandant l utilisation de ressources multimédias font partie du parcours d apprentissage. De plus, des activités ou des exercices supplémentaires sont offerts dans la Médiathèque. Enfin, le fait de proposer des activités en ligne est un facteur susceptible de motiver les élèves, plus particulièrement celles en mode d enseignement individuel.

3 Du matériel adapté aux élèves ayant des références grammaticales variées Vos classes sont souvent formées de jeunes élèves qui arrivent de l école secondaire et d autres, plus âgées, qui effectuent un retour sur le marché du travail ou qui réorientent leur carrière. Les élèves qui proviennent du secteur secondaire ont appris à écrire le français avec la nouvelle grammaire, ce qui n est pas le cas du second type de clientèle. Par ailleurs, l orthographe traditionnelle et l orthographe rectifiée se côtoient dans les écoles québécoises. L orthographe rectifiée fait davantage l objet d une sensibilisation que d un enseignement formel. Enfin, le marché du travail est encore frileux quant à l utilisation de l orthographe rectifiée, même si celle-ci gagne en popularité dans certains milieux. La collection Secrétariat tient compte de cette réalité. Les titres de la collection qui se concentrent sur la révision de texte et la rédaction en français utilisent la nouvelle grammaire et proposent, à titre informatif, des références à la grammaire traditionnelle. Quant à l orthographe rectifiée, elle fait l objet d une sensibilisation dans l ensemble de la collection : dans le texte de base rédigé en orthographe traditionnelle, une police de caractères distinctive permet de repérer les mots touchés par l orthographe rectifiée, dont la liste est fournie en fin de guide. Une rubrique qui vise une meilleure maîtrise du français Pour sensibiliser les élèves à l importance de bien maîtriser le français oral et écrit tout en favorisant le développement de leurs compétences, la rubrique «À régler sans faute» propose ponctuellement des exercices sur des notions incontournables, reconnues pour poser problème à une majorité d élèves. Des explications théoriques plus élaborées ainsi que des exercices supplémentaires peuvent être offerts dans la Médiathèque sur plusieurs des thèmes abordés dans les guides. Votre opinion compte pour nous! PROCHE DE VOUS, PARTENAIRE DE VOTRE RÉUSSITE! Vous avez des commentaires ou des suggestions à nous communiquer? Utilisez la page de rétroaction insérée à la fin de chaque guide pour nous les faire parvenir. Nous nous engageons à analyser promptement votre demande. À titre d organisme à but non lucratif consacré à l enseignement professionnel depuis 20 ans, nous sommes fiers d avoir établi une relation de confiance avec notre clientèle afin d offrir les meilleurs outils pédagogiques possibles. Merci de votre engagement à nos côtés pour la réussite des élèves!

4 Un aperçu de la structure des guides «Sur le terrain» Cette section introductive permet à l élève de mesurer ses connaissances actuelles au regard de la compétence visée par chacun des modules de formation. L élève plonge dans la pratique à l aide d une mise en situation signifiante liée aux compétences du module. Inspirée de cas observés sur le marché du travail, cette mise en situation éveille l intérêt de l élève. La section «Synthèse», en fin de guide, permet entre autres d offrir une rétroaction sur cette mise en situation. Les «Activités de départ» qui suivent la mise en situation permettent non seulement à l élève de recourir à ses connaissances et expériences antérieures pour répondre aux questions de réactivation qu on lui pose, mais aussi de développer son sens critique. Ainsi, l élève prend conscience de ce qu elle apprendra dans le module. Les dossiers Chaque guide comporte plusieurs chapitres, baptisés dossiers pour rappeler la réalité du travail des secrétaires qui traitent plusieurs dossiers et en assurent la gestion. Pour permettre à l élève d acquérir de nouveaux savoirs et de développer ses compétences, les dossiers sont composés de plusieurs sous-sections qui présentent les notions théoriques, proposent des rubriques complémentaires sur la langue, sur les stratégies d apprentissage et le développement de compétences liées au savoir-être, ainsi que de riches questionnements qui peuvent favoriser tantôt la discussion, tantôt l introspection.

5 Chaque dossier : Commence par une mise en situation accompagnée d une «Activité d ouverture» permettant à l élève de mesurer l étendue de ses connaissances actuelles et de comprendre les objectifs du module. Offre de nombreuses activités pédagogiques numérotées. Plusieurs sont contextualisées et intégratrices. Ces activités sont bien dosées et positionnées à des endroits stratégiques. Elles donnent l occasion à l élève : d appliquer les concepts étudiés dans différents contextes afin de vérifier sa compréhension et de consolider ses apprentissages ; d apprivoiser la profession et de se préparer à s adapter à des situations nouvelles ; d aiguiser son jugement, son sens des responsabilités et son initiative. Suscite la réflexion de l élève quant à la gestion de son temps par une évaluation systématique du temps requis pour réaliser chaque activité et l observation du temps réel qui lui a été nécessaire ; un retour sur le sujet est présenté dans la section «Synthèse», en fin de guide. Comporte une activité finale «Dossier classé» qui mobilise les savoirs abordés dans le dossier ; on revient parfois sur la mise en situation présentée dans l «Activité d ouverture» pour permettre à l élève de se prononcer de nouveau sur ce cas à la lumière de ses nouveaux acquis. Présente une section «En bref» rappelant l essentiel des notions visées par le programme, soit sous forme de texte ou de schéma. Ce résumé pourrait vous servir de point de départ pour demander à l élève de construire un réseau de concepts ou de produire une carte d organisation d idées pour démontrer son degré d assimilation de l information. Se termine par un «Bilan», qui aide l élève à prendre conscience de sa maîtrise des contenus du dossier et à orienter sa révision, au besoin. Assurez-vous que l élève comprend bien la valeur de ce type d outil d autoévaluation et qu elle l utilise adéquatement. Cette stratégie d apprentissage est souvent mal maîtrisée par bien des élèves.

6 La rubrique «Savoir +» : Cette rubrique aborde certains défis - La rubrique «Stratégie» : Elle a pour objectif d aider l élève à apprendre. Elle lui propose des stratégies d apprentissage simples et efficaces pour organiser son étude et maximiser ses apprentissages. Ces stratégies pourront toujours lui être utiles sur le marché du travail. Les définitions : Afin de mieux soutenir les apprentissages, des concepts importants sont surlignés dans le texte de base et définis en marge. Le travail d équipe : Un pictogramme représentant un duo d apprenants indique que les élèves peuvent former une équipe pour cette activité ou travailler en mentorat. Par exemple, une personne en enseignement individuel pourrait former une équipe avec une élève qui a déjà fait ce module. Cette dernière agira en mentor pour guider l élève en cours d apprentissage. Une signalétique pour la nouvelle orthographe : Dans le texte de base des guides, tous les mots sont écrits selon l orthographe traditionnelle. Par contre, une police de caractères différente signale les mots touchés par les règles de la nouvelle orthographe. La graphie rectifiée de ces mots se trouve en fin de guide. Notons que la mention des sources bibliographiques, les références en fin de volume, de même que les corrigés n utilisent pas cette signalétique. La rubrique «Trait d union» : Elle permet de faire des liens entre les différents modules et les compétences du programme d études. La rubrique «À régler sans faute» : Cette rubrique joint l utile à l agréable en adoptant un ton ludique pour aborder des règles pertinentes ou des pièges fréquents en français. Elle propose de courts exercices sur les règles d accord, la conjugaison des verbes, l orthographe des mots, les anglicismes, les pléonasmes, les synonymes, la ponctuation, les expressions fautives, etc. Si l élève doit travailler davantage la notion proposée dans la rubrique, vous pourrez éventuellement lui fournir plus d information sur la règle et des exercices supplémentaires en utilisant le matériel qui vous est offert dans la Médiathèque. Mentionnons aussi que le module 1 propose une présentation succincte de la nouvelle orthographe et un test diagnostic de connaissances sur plusieurs pages. Le corrigé des activités : Il vous est offert dans la Médiathèque. de la réalité de votre enseignement si vous en ressentez le besoin.

7 «Synthèse» Cette section vient clore la démarche entreprise par l élève dans le cadre de ce module. Elle lui permet d intégrer l essentiel des notions étudiées dans l ensemble du module de façon à réinvestir ses apprentissages et ainsi mobiliser ses compétences. En outre, elle contribue à consolider les acquis et à vérifier si l élève est prête pour l évaluation. La «synthèse» se présente en trois volets. D abord, l élève se voit proposer un retour sur la mise en situation de la section «Sur le terrain». Saura-t-elle préciser ses réponses au regard de ses nouveaux acquis ou encore répondre adéquatement à de nouvelles questions sur cette même mise en situation? Ensuite, on tourne résolument l élève vers l avenir. Par une activité théorique ou pratique, on l invite à mettre à l épreuve ses apprentissages et sa capacité d organiser sa pensée pour synthétiser des idées et exprimer ses conclusions quant aux concepts abordés, qu elle doit dorénavant lier à son bagage de connaissances, d attitudes et de compétences en vue d exercer sa profession. Ce volet favorise la réflexion personnelle de l élève et sa prise de conscience de l influence que le module en cours peut avoir quant à la pratique de son métier sur le marché du travail. Enfin, la grille d évaluation formative «Mission accomplie» est en lien avec les critères de performance du programme d études du MELS. L élève s autoévalue, puis l enseignant procède aussi à son évaluation. Une discussion avec l élève est alors suggérée afin d offrir une rétroaction efficace.

8 POUR L ÉLÈVE Des contenus expliqués de façon concise et claire Un portrait réaliste du marché de l emploi Une structure claire soutenue par une présentation visuelle dynamique et motivante Des mises en situation et des activités bien dosées afin d exercer le jugement et la saine gestion du temps Des activités faisant appel à des ressources multimédias en ligne De nombreux tableaux et figures pour favoriser la compréhension des concepts Une mise en page attrayante et efficace facilitant le repérage et la prise de notes Des rubriques enrichissantes axées sur le savoir-être, sur la maîtrise de la langue française et suggérant des stratégies d apprentissage Un accès en ligne gratuit à la Médiathèque de la formation professionnelle, où sont proposés des exercices interactifs, des témoignages vidéo, etc. Le meilleur rapport qualité-prix sur le marché POUR L ENSEIGNANT Des guides complets rédigés avec un souci de clarté et d adéquation au marché de l emploi Un matériel souple qui s adapte au mode d enseignement de votre choix Une approche pédagogique qui favorise l autonomie de vos élèves et les aide à organiser leurs apprentissages Une présentation adaptée pour des élèves ayant des références grammaticales variées Un abonnement gratuit d un an à la Médiathèque de la formation professionnelle, qui offre les guides en format numérique, le corrigé des activités, des activités supplémentaires, le partage de ressources personnelles avec les élèves, etc. Une offre d achat personnalisée : une reliure allemande, spirale ou encore une version non reliée à conserver dans un classeur à anneaux de votre choix, le tout en couleurs ou en noir et blanc Une collaboration étroite avec votre éditeur, un OBNL dont l équipe dévouée à la formation professionnelle québécoise est toujours ouverte à vos suggestions Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique conçu pour la formation professionnelle. Siège social 2955, boulevard de l Université, 5 e étage Sherbrooke (Québec) J1K 2Y3 Centre d élaboration des moyens d enseignement du Québec Bureau de Montréal 505, rue Bélanger, bureau 223 Montréal (Québec) H2S 1G5 Service à la clientèle : , poste 221 cemeq.qc.ca

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ;

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; PROJET PERSONNEL Critère A Utilisation du journal de bord démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; communiquer et collaborer avec leur superviseur ; démontrer

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2015

PROGRAMME DE FORMATION 2015 PROGRAMME DE FORMATION 2015 Résidence Cardinal-Vachon LE RÉFLEXE AÎNÉ : COMPRENDRE POUR MIEUX SERVIR En collaboration avec Fédération québécoise du loisir en institution À QUI S ADRESSE CETTE FORMATION

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Offre de service 2015-2016

Offre de service 2015-2016 Réseau des BIBLIOTHÈQUES de Repentigny Offre de service 2015-2016 Programme d aide à la réussite scolaire 1 QU EST-CE QUE LE PROGRAMME FOUINEUR? Le Fouineur est un programme mis sur pied par les bibliothèques

Plus en détail

Contexte POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES. Ensemble, engagés vers la réussite!

Contexte POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES. Ensemble, engagés vers la réussite! POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES Ensemble, engagés vers la réussite! Une vision sans action est seulement un rêve. L action sans vision fait juste passer le

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit

Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit Manon Fabi, inf. M.Sc. Coach professionnelle certifiée PNL Présentation Un peu de définition Objectifs Réalité quotidienne Stratégie d intervention

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION

COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION Apprendre à s'orienter COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION Une fondation pour l Orientation Depuis sa création en 1992, la fondation JAE se mobilise pour l orientation

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE 4. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE INTRODUCTION En accord avec le plan d étude cadre pour les écoles de maturité élaboré par la Conférence suisse

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

IUT Bordeaux Montesquieu

IUT Bordeaux Montesquieu IUT Bordeaux Montesquieu Licence Professionnelle Management Logistique et Transport REDACTION DU RAPPORT PROJET TUTORE I - CONSEILS POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT PROJET TUTORÉ A - Définition du projet tutoré

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS 6. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS I. Objectifs généraux L apprentissage de l anglais, comme celui de toute autre langue étrangère, permet à l élève d acquérir

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Nom de la formation : Accompagnement personnalisé Durée : 132 heures sur 9 mois Acceptation sur dossier : Dossier photo, présentation d un projet et entretien préalable. L endurance, la motivation, le

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat Département d administration de la santé Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat 2015 Programme de mentorat s adressant aux diplômés en administration de la santé de l Université

Plus en détail

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Chefs d entreprise ayant pris leur fonction de manager en autodidacte Toutes personnes ayant à organiser le travail

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Préparation concours ACCES- Toulouse

Préparation concours ACCES- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours ACCES- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours ACCES : définition 2

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Une approche de coaching novatrice et intégr

Une approche de coaching novatrice et intégr Une approche de coaching novatrice et intégr grée (atelier # 3) Présenté par Claude Poitras, CRHA et Lisette Bergeron 8 e colloque en gestion des ressources humaines organisé par : La conférence des CHU

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3 Devis de cours Sciences de la nature Nom du programme Nº du cours Session Titre du cours 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement

Plus en détail

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes GARANTIE JEUNES Luxembourg le 21 mars 2014 AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes INTRODUCTION Les membres de l EGMJ approuvent fortement la conception d une garantie

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Le plus court chemin vers la réussite!

Le plus court chemin vers la réussite! Le plus court chemin vers la réussite! CONTACTS 0 800 256 256 (appel gratuit) www.domicours.fr SOMMAIRE Les valeurs de Domicours... 3 Les enjeux et les objectifs pédagogiques par niveau... 4 Les formules

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE POUR LES RESPONSABLES DE SERVICE DE GARDE

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus»

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Par Guillaume Lachapelle, conseiller pédagogique responsable de la mise en

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

White Paper. Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal

White Paper. Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal White Paper Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal Conseils pour un ROI optimal Année après année les entreprises investissent dans les compétences linguistiques de leurs collaborateurs,

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Résumé de la recherche

Résumé de la recherche Résumé de la recherche Évaluation du développement et de l apprentissage des élèves des établissements proposant le Programme primaire du Baccalauréat International Ce résumé a été élaboré par le service

Plus en détail

Chapitre 2. Champ d activité

Chapitre 2. Champ d activité Chapitre 2 17 Un travail collectif 21 Travail collectif avec les élèves 21 Travail collectif avec les parents et les tuteurs 21 Travail collectif avec les collègues et les autres professionnels 22 Travail

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Master your training. Extend your reach.* * Maîtrisez vos plans de formation. Elargissez vos possibilités. English as a Communication Tool

Master your training. Extend your reach.* * Maîtrisez vos plans de formation. Elargissez vos possibilités. English as a Communication Tool * Maîtrisez vos plans de formation. Elargissez vos possibilités. Master your training. Extend your reach.* English as a Communication Tool Vous recherchez une solution clé-en-main pour former vos collaborateurs

Plus en détail

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc. Des SAÉ Orientantes MB-5 JB-14 Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.ca Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse MathemaTIC Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en

Plus en détail

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL Présenté à : l Ordre des infirmières et infirmiers de l Abitibi- Témiscamingue le 8 juin 2010 Sylvie Berthiaume, directrice-conseil Direction des affaires

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

ÉDITO L EFFICACITÉ, Faites de vos écrits un atout! pour mieux faire passer vos messages!

ÉDITO L EFFICACITÉ, Faites de vos écrits un atout! pour mieux faire passer vos messages! ÉDITO Faites de vos écrits un atout! Dans le monde professionnel, la communication occupe aujourd hui une large place. Et communiquer, c est souvent écrire, qu il s agisse de partager une information,

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 Tous droits réservés. Ce document a été conçu par la société ZEPRESENTERS et est couvert par le droit d auteur. Toute copie même partielle sera sanctionnée en application

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Préparé par Martine Duperré, Ph,D., TS, Directrice de la formation pratique École de service social Le stage : une occasion d apprentissage

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

Points de vue. Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué.

Points de vue. Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué. Points de vue Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué. Afin d accélérer leur croissance tout en continuant d opérer dans un contexte

Plus en détail