Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)"

Transcription

1 Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available in English under the title Additional Qualification Course Guideline, Music Instrumental (Part II).

2 Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle en musique instrumentale (deuxième partie) 1. Introduction L est l organisme d autoréglementation de la profession enseignante en Ontario. Son mandat est de «prévoir la formation continue des membres» (Loi sur l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario, Partie II, paragraphe 3 (1), alinéa 6). Les programmes de perfectionnement visés par le mandat de l Ordre sont inscrits au Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner. Ce règlement comprend notamment les programmes et cours menant à une qualification de base additionnelle, à une qualification additionnelle, à la qualification de directrice ou de directeur d école et à la qualification d agente ou d agent de supervision. Les cours agréés reflètent les normes d exercice et de déontologie de la profession enseignante et sont conformes au Règlement 184/97. Tout membre qui réussit la première partie du cours menant à la qualification additionnelle en arts visuels, tirée du Règlement 184/97 pris en application de la Loi sur l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario, voit cette qualification inscrite à sa carte de compétence. Ce cours a pour but de permettre aux enseignants d appliquer les compétences et connaissances reliées à la conception, l enseignement et l évaluation des cours de musique instrumentale. Il s appuie sur les attentes énoncées dans le curriculum et les politiques du ministère de l Éducation. Dans la présente ligne directrice, le terme «participants» désigne les enseignants inscrits au cours menant à la qualification additionnelle. 2. Généralités Les participants qui répondent aux critères d inscription énumérés dans le Règlement 184/97 peuvent suivre ce cours. Ils doivent également avoir réussi la première partie du cours menant à la qualification additionnelle en musique instrumentale. La deuxième partie permet aux participants d approfondir leurs connaissances des fondements et de la philosophie qui sous-tendent l enseignement de la musique instrumentale et d étudier les méthodes d enseignement propres à la musique instrumentale. L Ordre reconnaît que les enseignants des quatre systèmes scolaires financés par les fonds publics voudront sûrement explorer, dans un enseignement intégré, des sujets et des questions s appliquant plus particulièrement au système scolaire où ils travaillent ou comptent travailler. 2

3 Le cours s adresse aux personnes qui souhaitent approfondir leurs connaissances et compétences en enseignement de la musique instrumentale. Les participants à ce cours possèdent habituellement une expérience variée en musique et en éducation. Le cours fournit une expérience pratique des cuivres, des bois et des percussions, et une initiation aux cordes, à la guitare et aux applications de l interface numérique des instruments de musique (MIDI). Les participants utilisent également le chant comme moyen d expression et apprennent à s en servir comme outil d enseignement interprétatif. La capacité d offrir une expérience d apprentissage positive à tous les élèves est essentielle à l enseignement d un programme de musique instrumentale. 3. Normes d exercice et de déontologie de la profession enseignante Le professionnalisme des enseignants repose sur des normes d exercice et de déontologie bien définies qu ils s engagent à respecter. Ces normes servent de fondement à l élaboration de tout cours menant à une qualification additionnelle. Le Cadre de formation de la profession enseignante, qui vient compléter les normes, décrit les principes de formation et les différentes possibilités de perfectionnement qui s offrent aux membres. 4. Attentes en matière d apprentissage Les normes d exercice et de déontologie de la profession enseignante sont enchâssées dans les attentes en matière d apprentissage du cours. Pour réussir le cours, il faut : comprendre, mettre en œuvre et intégrer les attentes énoncées dans le curriculum du ministère de l Éducation ainsi que les politiques et lignes directrices du Ministère et des conseils scolaires posséder les connaissances théoriques et les fondements nécessaires pour concevoir, mettre en œuvre et évaluer des programmes pour les élèves savoir créer un milieu d apprentissage qui favorise le développement intellectuel, social, affectif, physique, linguistique, culturel, spirituel et moral des élèves savoir utiliser et adapter les attentes ainsi que les méthodes d enseignement et d évaluation en fonction du développement et des besoins particuliers des élèves travailler en étroite collaboration avec le personnel scolaire, les parents ou tuteurs et la collectivité utiliser une gamme de ressources à l intérieur et à l extérieur du système d éducation pour améliorer l apprentissage de l élève se montrer capable d intégrer la technologie de l information et des communications aux méthodes pédagogiques se montrer ouvert à l innovation et au changement 3

4 mettre la théorie en pratique favoriser l acquisition de compétences pratiques dans le cadre du processus décisionnel pédagogique, apprendre à utiliser toute une gamme de méthodes d évaluation tant structurées qu informelles et à déterminer laquelle convient le mieux à chaque apprentissage développer une compréhension globale de l élaboration des programmes de façon à répondre aux besoins particuliers de l élève se renseigner sur la pratique par la réflexion, la participation active et la collaboration améliorer ses propres compétences musicales participer aux processus de création et de présentation de la musique instrumentale, ainsi qu au processus de réaction à la musique instrumentale prendre part à des situations d apprentissage qui mettent en valeur l intuition, l imagination et le savoir-faire. 5. Contenu La deuxième partie du cours menant à la qualification additionnelle en musique instrumentale s appuie sur les documents suivants : Des choix qui mènent à l action Les écoles secondaires de l Ontario, de la 9 e à la 12 e année Planification des programmes et évaluation, de la 9 e à la 12 e année Jardin d enfants Le curriculum de l Ontario, de la 1 re à la 8 e année : Éducation artistique Le curriculum de l Ontario, de la 9 e à la 10 e année : Éducation artistique Le curriculum de l Ontario, de la 11 e à la 12 e année : Éducation artistique Plan d enseignement individualisé : normes pour l élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre Pour réussir le cours, il faut comprendre et savoir mettre en pratique ce qui suit : a. normes d exercice et de déontologie de la profession enseignante b. fondements théoriques Compétences et connaissances : exécution instrumentale faire preuve d une habileté d exécution élémentaire de deux autres instruments : un cuivre et un bois (instruments différents de ceux choisis à la partie I du cours) faire la démonstration de sa connaissance des méthodes d enseignement des instruments de percussion usuels (percussions d harmonie et d orchestre) 4

5 démontrer sa connaissance de la transposition telle qu elle s applique aux instruments habituels de l harmonie (par rapport au ton de la pièce) et de l habileté de transposer à vue du ton de la pièce sur au moins un instrument transpositeur s exercer à une variété d activités musicales, dont la création et l improvisation, les musiques du monde, la musique de chambre, la musique chorale se montrer capable de comprendre et d utiliser la technologie dans la salle de musique instrumentale relever et faire usage des ressources récentes et pertinentes de perfectionnement professionnel tant sur le plan local, provincial et national qu international Compétences et connaissances : enseignement de la musique mettre en pratique sa connaissance des techniques usuelles de direction d orchestre se montrer capable de lire les partitions et de diriger le répertoire de niveau intermédiaire manifester sa compréhension de l importance de bien choisir les méthodes instrumentales de niveau fondamental et intermédiaire et du répertoire pour les cours de musique instrumentale se montrer capable d enseigner à un groupe et de diriger des exercices de réchauffement, de technique ou des pièces de concert lors d une répétition savoir utiliser les bonnes méthodes pour enseigner à jouer des instruments choisis dans le cadre du cours ajouter à ses connaissances pratiques de l entretien des instruments intégrer les techniques d enregistrement digitales et analogiques aux activités de concert manifester ses compétences en planification et en enseignement lors d activités autres que l exécution de la musique utiliser l enseignement de la musique pour faire valoir l importance des compétences en lecture, en écriture et en communication orale et visuelle c. élaboration, planification, mise en œuvre et évaluation des programmes comprendre la relation entre la planification et l évaluation de programme et les stratégies d enseignement ou d apprentissage qui reflètent les composantes clés de la musique instrumentale mettre en application des stratégies d enseignement ou d apprentissage qui reflètent les composantes clés du curriculum de musique instrumentale ajouter à ses connaissances et expériences d activités artistiques et de promotion des arts utiliser, adapter et modifier les attentes, stratégies et méthodes d évaluation en fonction du développement ou des besoins particuliers des élèves 5

6 apprendre des stratégies d autoévaluation, et d évaluation par les pairs et par l enseignant qui peuvent être utilisées pour établir des pratiques d évaluation valables et réflexives reconnaître les possibilités de carrière pour les élèves et comprendre leurs options par rapport à l étude de la musique tout au long de leurs études continuer à situer les pièces musicales dans leur contexte approfondir sa compréhension du rôle social que la musique a ou peut avoir présenter des compositeurs dans le cadre de l histoire de la musique d. milieu d apprentissage faire preuve de sa compréhension de l incidence d une atmosphère positive en salle de classe sur le comportement et l apprentissage de l élève, en mettant l accent sur la cohésion et le développement du groupe se montrer capable d aménager une salle de musique propice à un enseignement et à un apprentissage efficaces mettre en application des stratégies de gestion de classe propices à l apprentissage des élèves utiliser des stratégies de gestion de classe susceptibles de créer un milieu d apprentissage sécuritaire pour les élèves déterminer les facteurs qui, dans notre société diversifiée et changeante, ont une incidence sur la compréhension et l utilisation quotidienne de la musique chez les élèves (ex. médias, technologie, situation socio-économique, habitudes familiales, langue, culture, sexe) créer une atmosphère où tous les élèves peuvent apprendre en développant leurs compétences et leur compréhension de la musique examiner et évaluer des moyens de modifier et d adapter les activités et les programmes de façon à satisfaire aux besoins de tous les élèves e. questions d ordre éthique et juridique manifester une compréhension plus approfondie des questions et responsabilités d ordre éthique et juridique en musique instrumentale f. école, parents ou tuteurs et communauté communiquer avec les parents, les faire participer et les appuyer expliquer aux parents et tuteurs le contenu du programme et l importance de la musique instrumentale pour l enfant tout entier inciter les élèves à prendre part aux activités communautaires 6

7 relever les ressources communautaires qui existent à l appui des études en musique instrumentale expliquer les attentes du curriculum, les programmes, les observations et l évaluation aux parents et tuteurs établir des rapports de collaboration avec les membres et organisations de la communauté pour ce qui est des installations, du personnel, de l expertise et de l équipement solliciter l aide de bénévoles de la communauté pour travailler avec l école à l appui des cours de musique instrumentale. 6. Méthodes pédagogiques Pour enseigner ce cours, l instructeur se sert de stratégies pertinentes et pratiques qui donnent aux participants des expériences d apprentissage se rapportant aux programmes, à la pédagogie et à l évaluation. Parmi ces stratégies, on note l interaction en petit groupe, la recherche-action, les présentations à des pairs, la recherche indépendante, la résolution de problème, l apprentissage coopératif et l enseignement magistral. L instructeur respecte les principes inhérents à l éducation des adultes, reconnaît l expérience et les acquis des participants et répond à leurs besoins particuliers. Il importe également que les participants créent des réseaux de soutien, qu ils reçoivent des commentaires de leurs pairs et de l instructeur, et qu ils communiquent à leurs collègues le résultat de leur apprentissage. Ils doivent aussi avoir la possibilité de s adonner à des lectures professionnelles, de réfléchir, de communiquer et de s exprimer. Idéalement, le cours devrait également comprendre de l expérience authentique en milieu scolaire, notamment l observation en classe, des stages, des projets de recherche-action, des échanges entre enseignants et du mentorat. L instructeur emploie des stratégies pédagogiques efficaces et des évaluations formatives et sommatives que les participants peuvent reproduire dans leur classe. L instructeur peut se servir de technologies aidant à l apprentissage des participants, dont les communications en ligne interactives, des liens à des ressources de qualité et d autres sites utiles. 7. Évaluation Les participants connaissent les attentes et les modes d évaluation dès le début du cours. L évaluation se fait selon une approche équilibrée comprenant de l autoévaluation, une évaluation par des pairs et par l instructeur, et la démonstration de pratiques exemplaires. Les participants montrent ce qu ils ont appris dans le cadre d évaluations écrites et orales et des exercices pratiques. On prévoit aussi des évaluations sommatives et formatives. Il importe pour l enseignant inscrit à un cours menant à une qualification additionnelle de pouvoir travailler à quelque chose d utile et productif. Les travaux doivent lui permettre de 7

8 faire le lien entre la théorie et la pratique. En même temps, les travaux doivent permettre une certaine souplesse et donner aux participants la possibilité de faire des choix et d effectuer des recherches personnelles. On recommande aussi d inclure une épreuve finale, à savoir un travail de rédaction ou de recherche, une présentation ou quelque autre produit tout à fait original, significatif et utile. Voici quelques exemples de stratégies d évaluation : a) évaluation de l exécution : démontrer sa capacité de jouer d un bois ou d un cuivre et sa compréhension de l importance pédagogique de participer à une audition ou à un enregistrement d exercices spécifiques, de gammes ou de pièces pour petit groupe d instruments à vent. La compétence à jouer de l instrument fait l objet d une évaluation régulière tant par l instructeur que par les pairs b) portfolio : utiliser le portfolio professionnel pour noter réflexions et renseignements sur de nouveaux sujets et ressources pour suivre le développement de ses compétences; créer un tableau de croissance personnelle montrant le développement d une aptitude pratique particulière c) recherche-action : élaborer un plan de recherche et effectuer la recherche sur les pratiques en salle de classe portant sur l amélioration de l enseignement d) évaluation écrite : répondre à des questions ou rédiger une dissertation sur un sujet relié au contenu du cours; développer un plan d évaluation de programme à présenter à ses collègues e) test écrit : répondre à des questions portant sur une étude de cas ou sur de l information vue en classe f) démonstration de techniques de direction : diriger une pièce de répertoire lors de l exécution d exercices de réchauffement ou à une autre occasion en vue de montrer ses compétences en direction, en lecture des partitions et en gestion des répétitions; utiliser une variété de méthodes pertinentes de réchauffement et d accord; faire une vidéo pour faciliter l évaluation. 8

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en biologie

Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en biologie Ontario College of Teachers Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en biologie Annexe E Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Avril 2003

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur (Auparavant sous le nom de qualification de base additionnelle (QBA) mise à jour en juin 2011 pour correspondre

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Informatique, 1 re partie Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Juillet 2010 This document is available in

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Table des matières Cadre de formation de la profession enseignante... 1 Normes d exercice, normes

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Spécialiste en études supérieures en Français langue seconde

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Spécialiste en études supérieures en Français langue seconde Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Spécialiste en études supérieures en Français langue seconde Annexe E Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Décembre

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ANNEXE 6 Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ÉQUIPE DE PRODUCTION Responsabilité et coordination Nom Titre Organisation

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

* Les élèves en enrichissement ont automatiquement ce cours.

* Les élèves en enrichissement ont automatiquement ce cours. GUIDE D INFORMATIONS CHOIX DE COURS 1 re ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE (3 e secondaire) 2011-2012 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment posées lorsque

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants [ressource électronique] ISBN: 978-0-7711-4982-5

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : RESTAURATION DIETETIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : RESTAURATION DIETETIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016

Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016 E002-1-4 Services éducatifs Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016 Répartition des services éducatifs entre les écoles DÉFINITION ET CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Référence : Jean

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

Orientation et formation au cheminement de carrière

Orientation et formation au cheminement de carrière Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année R É V I S É Orientation et formation au cheminement de carrière 2 0 0 6 Table des matières Introduction.......................................................

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Le présent outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion est conçu

Plus en détail

Version révisée 2012. Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1

Version révisée 2012. Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1 Version révisée 2012 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1 Table des matières 3 Fondements de l exercice professionnel 4 Professionnalisme

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Learning by doing. Les entreprises de pratique commerciale. L efficacité d un réseau.

Learning by doing. Les entreprises de pratique commerciale. L efficacité d un réseau. Learning by doing Les entreprises de pratique commerciale L efficacité d un réseau. Une epco c est quoi? L entreprise de pratique commerciale (epco) permet la formation par la pratique dans les domaines

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Décembre 2014

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE :

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE : G U I D E D I N F O R M A T I O N C H O I X D E C O U R S 1 re ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE (3 e secondaire) 2012-2013 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE06-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Éducation coopérative et autres formes d apprentissage par l expérience

RECUEIL DES POLITIQUES ADE06-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Éducation coopérative et autres formes d apprentissage par l expérience RÉSOLUTION 183-03 Date d adoption : 23 septembre 2003 En vigueur : 23 septembre 2003 À réviser avant : DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS Éducation coopérative 1. Expérience d apprentissage pratique

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS A. Compétences musicales 1.0 Histoire de la musique Démontrer la connaissance des fonctions artistiques, éducatives et sociales de la musique à travers diverses cultures

Plus en détail

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Contributors Dr. Philipp Stalder Hauptbibliothek Universität Zürich Chef du projet compétences en culture informationelle chez

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 École de la Mosaïque 2264, rue Lemieux, Québec (Québec) G1P 2V1 Information aux parents DOCUMENT À CONSERVER Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 Classes

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Description des cours TBU

Description des cours TBU des cours TBU 201-213-RO - Mathématiques appliquées au travail de bureau Le cours Mathématiques appliquées au travail de bureau (201-213-RO) permet de développer les habiletés requises pour résoudre des

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s. Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant

Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s. Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant 1 Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant Bâtir l excellence dans l enseignement en Ontario Le 23 novembre 2006 2 Résultats

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeure : Sophie Fortin 6244, Pavillon Palasis-Prince 656-2887 sophie.fortin@ctb.ulaval.ca

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

EDU 1030. présentation du cours

EDU 1030. présentation du cours Design pédagogique en formation d adultes présentation du cours PRÉSENTATION DU COURS Introduction Le cours est une introduction au design pédagogique en formation d adultes. C est par la mise en pratique

Plus en détail

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 1. Le Conseil de l AAI a approuvé le Programme-cadre d études et les Lignes directrices sur l éducation lors de la réunion qui a eu lieu le 6 juin 1998,

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Août

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Agent-e de maintenance nautique

Agent-e de maintenance nautique Agent-e de maintenance nautique Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 Programme d études de la formation de base commune Mathématique

Plus en détail

Technologie du dessin industriel

Technologie du dessin industriel Technologie du dessin industriel Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. Résultat(s) d apprentissage spécifique(s)

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

L occasion d innover. L innovation

L occasion d innover. L innovation Le site nool.ca Un soutien à l égard des aptitudes à écrire et en mathématiques offert par l intermédiaire d Internet aux étudiantes et étudiants de première année de l Institut universitaire de technologie

Plus en détail

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT 1 semestre à Avignon : Validation des crédits ECTS Fin de la formation à l University Collège de Birmingham Délivrance du Master par l Université de Birmingham (Angleterre)

Plus en détail

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Dans le PNCE, les portfolios représentent le fondement du processus d évaluation pour tous les entraîneurs, les entraîneures

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail