Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes."

Transcription

1 Introduction L'objectif de mon TIPE est la reconnaissance de sons ou de notes de musique à l'aide d'un réseau de neurones. Ce réseau doit être capable d'apprendre à distinguer les exemples présentés puis de généraliser ces exemples à tout son proche des données d'entraînement. Il s'agit d'un apprentissage supervisé, c'est à dire que l'on choisit de séparer les sons en différentes catégories (ici les notes et les gammes) et d'en donner un exemple de chaque. Un réseau de neurones est une structure imitant le fonctionnement d'un cerveau; le neurone formel est une unité reliée aux autre neurones, capable de recevoir de l'information, de la traiter puis de l'envoyer aux autres neurones. De la même façon qu'un journaliste traite différemment ses sources selon la confiance qui leur attribue, un neurone accord un certain poids aux informations reçues. Les neurones sont organisés de façon hiérarchique, "par couches", et l'ensemble est appelé réseau. L'information avance, couche par couche, depuis l'entrée du réseau qui traite les données jusqu'à la sortie renvoyant les résultats. On notera l'importance des connexions entre neurones caractérisées par les "poids" de ces liaisons. I Étude rapide du réseau - Apprentissage -On cherche à classer des notes de musique, ce qui revient à approcher la fonction qui au son associe sa hauteur et sa gamme. Approcher une fonction linéaire est très simple à l'aide d'un seul neurone. [schéma+explication brève?)] On définit l'erreur commise par le réseau comme la différence entre la sortie voulue sur l'exemple et la sortie réelle proposée par le réseau. (En pratique on se servira de la distance N 2 entre les deux n-uplets ) On peut alors associer sur un exemple donné, l'ensemble des poids du réseau à l'erreur, ce qui nous donne une fonction de R n dans R +, on veut désormais minimiser cette fonction. Le principe de la rétro-propagation est simple, on mesure l'effet d'une petite variation d'un poids sur l'erreur (dérivée partielle) et le gradient ainsi obtenu nous permet de nous "diriger" avec une vitesse donnée, appelée "pas", vers une erreur plus faible. En pratique, je modifie la dernière couche pour diminuer l'erreur puis je déduit de ce travail, la sortie de l'avant dernière couche qui aurait donné un erreur minimale (à l'aide cette fois-ci des dérivées partielles par rapport aux entrées des neurones), on obtient alors la sortie désirée pour cette avant dernière couche et on réapplique le principe de façon récursive à toute les couches. On constate alors la convergence du réseau vers une erreur minimale. II Application à la reconnaissance des notes. Le programme a été réalisé en plusieurs étapes, nécessaires pour obtenir une représentation efficace du réseau de neurones. Une première vision récursive, se prêtant bien à l'algorithme de rétro-propagation des erreurs n'a pas été retenue notamment à cause de la représentation peu claire des réseaux qui était nécessaire pour rendre l'algorithme efficace. Une seconde possibilité, en stockant un réseau sous une forme de matrices contenant les poids (vision inspirée du cours de sciences.ch), a également été mise de côté en raison de son caractère trop formel sans gain réel de rapidité

2 (utiliser une multiplication en O(n 3 ) sur des matrices diagonales est trop coûteux pour un gain de clarté trop faible). Enfin j'ai mis au point une version utilisant des enregistrements ce qui permet de concilier clarté (on utilise des appels comme : reseau.couche.neurone.poids ) et efficacité. type neurone= {poids: float array; mutable activation : float; mutable sortie:float;mutable sensib: float} type reseau=neurone array array Le réseau n'est évidement pas capable de traiter du son de façon brute, afin de lui fournir les données représentatives je me suis orienté vers la Transformée de Fourrier rapide, qui permettrait à un humain de classer aisément les notes par hauteur et gamme. -L'algorithme que j'ai utilisé est très simple: sur un exemple, on propage l'entrée dans le réseau puis on étudie la sortie et on modifie les poids par rétro-propagation des erreurs et on recommence jusqu'à ce que l'erreur passe en dessous d'un seuil défini à l'avance. On exécute cet algorithme sur tous les exemples jusqu'à ce que l'erreur globale soit faible. (voir Le programme) A l'aide d'un logiciel synthétiseur, nous avons fabriqué des fichiers midi de toutes les notes de 4 gammes jouées par plusieurs instruments auxquels j'ai appliqué la transformée de Fourrier. Le réseau s'est alors entraîne pendant environ 10 heures puis nous l'avons testé sur des accords (sur lesquels il n'était pas entraîné) de deux notes simultanées. On obtient alors le type de profil d'erreur (erreur au cours de l'apprentissage) suivant:

3 III Problèmes rencontrés lors de la convergence et solutions appliquées. La convergence d'un réseau vers la solution la plus efficace reste cependant très lente et non garantie. J'ai observé plusieurs problèmes récurrents lors des différents essai dont: la non convergence du réseau, l'instabilité de la convergence et la non généralisation. -Si l'algorithme ne converge pas, cela provient souvent de la difficulté de ce qu'on lui demande, disproportionnée par rapport à ses capacités. En effet, plus le réseau comporte de réseau, plus son pouvoir de résolution est important, le nombre de couche est également important (une couche ne peut résoudre que des problèmes linéaires alors que 3 suffisent généralement pour la plupart des problèmes). On peut donc essayer d'augmenter le nombre de neurones sur les différentes couches afin d'obtenir une convergence. Cependant il ne faut pas tomber dans l'excès inverse car un plus grand nombre de neurones augmente considérablement le nombre de liaisons donc le temps d'exécution de l'algorithme. (Il est toujours plus long de comprendre des choses difficiles) -l'instabilité du réseau peut se caractériser par le profil d'erreur suivant:

4 On obtient ce résultat lorsqu'on se trouve dans une "cuvette d'erreur" très étroite. Le pas d'avancement est peut alors trop grand et fait augmenter l'erreur même selon la direction du gradient. Pour résoudre ce problème, il faut alors savoir doser avec justesse le pas: trop grand, on risque de ne pas aboutir, trop faible la convergence est trop lente. Après avoir essayé de déterminer de façon automatique la valeur optimale du pas, j'ai opté pour une modification manuelle en cours d'entraînement. (Cependant les résultats obtenus en utilisant un pas que l'on pourrait qualifier d'inertiel (il augmente si l'erreur diminue et décroît si elle augmente) ont été assez prometteurs). -Le problème le plus gênant reste la non-généralisation du réseau, si celui-ci apprend parfaitement les exemples, ils peut cependant ne rester qu'un perroquet et se contenter de répéter ce qu'on lui a appris. Cela peut venir de plusieurs causes: le surentraînement, la sous capacité, la non-représentativité des exemples ou tout simplement le hasard! En effet, si l'on fixe le critère d'arrêt à une erreur très faible, le réseau peut alors perdre sa capacité à reconnaître de nouvelles données pour se focaliser sur les exemples. Le cas de la sous-capacité avait déjà été traité dans la non convergence, il suffit d'augmenter la taille du réseau. Enfin, le choix des exemples doit se faire avec attention: ils doivent être caractéristiques de leur catégorie (un mi bémol joué par un harmonica n'est pas vraiment représentatif de cette note!). Une amélioration de l'algorithme consiste à utiliser une validation croisée, il suffit de trouver deux sets d'exemples, l'un servant pour l'apprentissage, l'autre n'étant pas appris mais utilisé pour "valider" l'apprentissage c'est à dire vérifier la capacité de généralisation. L'algorithme se poursuit jusqu'à la validation, ce qui permet donc d'essayer d'éviter le "syndrome du perroquet". IV Résultats obtenus. Les résultats obtenus bien qu'imparfaits sont tout de même satisfaisants: la valeur ajoutée par le réseau montre une qu'une certaine linéarité a été acquise: la superposition de deux notes est comprise par le réseau ce qui n'est pas nécessairement évident. Nous avons généré la séquence suivante : ( a3 e4 ) c3 (g3 a4) g3 e4 a3 <- les indicatifs des notes testées (note+n de gamme), les

5 couples simultannés sont entre parenthèses. Les notes sont jouées successivement et tous les dt le réseau cherche à reconnaitre les notes. Seules les notes dont la sortie est supérieure à 0.3 sont représentées. 3a : , 4a : , (Reconnaissance du 3a et d'une note non jouée 4a qui correspond à une harmonique plus faible) 3a : , 4a : , 4e : , 3a : , 4e : , 3a : , (le réseau reconnait le doublet) 3a : , 3c : , 3f : , (le réseau reconnait de même la fondamentale et l'harmonique suivante) 3c : , 3c : , 3c : , 3c : , 4g : , (la note g3 commence à apparaitre sous la forme d'une de ses harmoniques) 3g : , 3c : , 3g : , 3g : , 4a : , 4d : , 3g : , 4a : , 4a : , 3d : , (le g3 disparait au profit d'un de ses harmoniques) 4g : , 3g : , 3a : , 3g : , 4a : , (4a disparait alors que g3, la note seule suivante, se reforme) 3g : , 3g : , 4e : , 3g : , 4e : , 4e : , 4e : , 4e : , 3a : , 3a : , 3a : , 3a : , 3a : La capacité de généralisation est réelle puisque des tests sur des notes générées avec d'autres instruments (flûte, piano et harpe) ont données également d'excellents résultats. De même on aurait pu tester la capacité du réseau à reconnaître des triplets de notes simultanées. Conclusion: Ce TIPE permet de répondre à plusieurs des questions que je me suis posées: ->Un réseau de neurones est-il de l'intelligence artificielle? Il semble qu'on ne puisse pas qualifier notre réseau d'intelligent, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ce réseau est hyper-spécialisé et ne peut extrapoler les exemples appris que dans une certaine mesure: sons légèrement différents, simultanéité des notes mais certainement pas plus complexe sans risque d'erreur importante. De plus, la nécessité d'un apprentissage supervisé rend notre réseau comparable plus à un chien savant qu'à un une véritable intelligence. Enfin, la grande rigidité de ce réseau dans sa structure (liaisons synaptiques qui ne peuvent pas de détériorer au cours du temps, organisation par couches donc pas de cycles et manque de

6 souplesse dans la propagation), ne permettra jamais au réseau d'évoluer plus qu'une limite fixée dès la génération du réseau. En effet, un tel réseau ne pourra jamais, à moins de changer sa structure, comprendre la voix humaine ou tracer une partition. -Le réseau de neurones est-il un outil rapide?... Non, le réseau nécessite un grand nombre d'exécution de l'algorithme avant d'être opérationnel. En moyenne, plusieures heures sont nécessaires pour l'entraîner correctement sur 28 notes et quelques doublets. En revanche, une fois entraîné, le réseau est extrement rapide (environ 8000 propagations par secondes). -> Quel est alors l'interêt d'un réseau de neurones. Le réseau est spécialisé dans le classement de données, il peut ainsi apprendre à trier un grand nombre d'éléements à partir de quelques exemples bien choisis. Remerciements à: Thierry Artieres, professeur à Paris 6 pour ses conseils très utiles pour améliorer la convergence du réseau. M. Blain, mon prof de physique pour ses conseils sur la présentation du tipe. Ankush Sethi, un étudidant américain. Le Programme (très simplifié pour une meilleure lecture) :

7

8

avec w ij poids liant le neurone j au neurone i vec w.vec xi = 0 vec xi vec xi

avec w ij poids liant le neurone j au neurone i vec w.vec xi = 0 vec xi vec xi Exemple pour un perceptrion à deux classes (1 unité de sortie) -> 1/-1 Si w i x 0 la réponse est 1 Si w i x 0 la réponse est -1 Donc la discrimination se fait pour des entrés (les x ). Cet hyperplan a

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark DOMENJOD Quentin GAMIN Cécile TS1 Projet ISN 2014/2015 Lycée Antoine Roussin SOMMAIRE Présentation......p3

Plus en détail

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 I PERCEPTRON SIMPLE... 3 I.1 Introduction... 3 I.2 Algorithme... 3 I.3 Résultats... 4 1er exemple

Plus en détail

Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005

Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005 Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005 par Fleur-Anne BLAIN (fablain.developpez.com) Date de publication : 01/04/2008 Dernière mise à jour : 01/04/2008 Ce tutoriel

Plus en détail

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours 0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage 3- Organisation du cours Le présent cours constitue une introduction pour situer le langage C++, beaucoup des concepts

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT...

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... 4 Les tons et demi-tons... 5 Les notes... 6 Différentes figures d'altérations... 7 La gamme majeure... 8 Le chiffrage des notes ou

Plus en détail

Équations et inéquations du 1 er degré

Équations et inéquations du 1 er degré Équations et inéquations du 1 er degré I. Équation 1/ Vocabulaire (rappels) Un équation se présente sous la forme d'une égalité constituée de nombres, de lettres et de symboles mathématiques. Par exemple

Plus en détail

Le module Clonage des stations

Le module Clonage des stations Le module Clonage des stations Présentation Le module clonage des stations s'appuie sur l'outil libre udpcast ainsi que sur la possibilité pour les machines modernes de "booter" sur la carte réseau. On

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

1. Création d'un état... 2. 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3. 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4

1. Création d'un état... 2. 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3. 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4 1. Création d'un état... 2 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4 4. Création d'un état avec plusieurs tables... 9 5. Modifier la structure d'un état...11

Plus en détail

Al g ori thmi q u e N u méri q u e

Al g ori thmi q u e N u méri q u e Al g ori thmi q u e N u méri q u e Rapport de TP "Gauss et compagnie" Ce rapport présente deux algorithmes de produit matriciel (méthode "Classique" et de Strassen) ainsi que deux algorithmes de résolution

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES LES DÉTERMINANTS DE MATRICES Sommaire Utilité... 1 1 Rappel Définition et composantes d'une matrice... 1 2 Le déterminant d'une matrice... 2 3 Calcul du déterminant pour une matrice... 2 4 Exercice...

Plus en détail

ANALYSE DE LA LECTURE DES FICHIERS XML

ANALYSE DE LA LECTURE DES FICHIERS XML ANALYSE DE LA LECTURE DES FICHIERS XML Jean Marie Epitalon, Mars 2010 CERFACS, Working Notes WN CMGC 10 20 Table des matières 1) Introduction...1 2) Architecture logicielle...1 2.a) La couche sasa_c...2

Plus en détail

RÉSOLUTION DE SYSTÈMES À DEUX INCONNUES

RÉSOLUTION DE SYSTÈMES À DEUX INCONNUES RÉSOLUTION DE SYSTÈMES À DEUX INCONNUES Sommaire 1 Méthodes de résolution... 3 1.1. Méthode de Substitution... 3 1.2. Méthode des combinaisons linéaires... 6 La rubrique d'aide qui suit s'attardera aux

Plus en détail

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 Projet CodeWar Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 2/17 Remerciements: Nous tenons à remercier tout particulièrement notre tuteur M. Michaël HAUSPIE pour son aide, ses conseils, ses avis et sa disponibilité

Plus en détail

Le sujet traite de l'étude des Amida-Kuji, jeu de hasard japonais.

Le sujet traite de l'étude des Amida-Kuji, jeu de hasard japonais. Amida-kuji Collège Mario Meunier Montbrison (42) Année 2012/2013 Elèves: AIRED A. (4ème 3) BAROU C. (4ème 2) BLANC A. (4ème 9) BOS T. (4ème 3) BRUYERE T. (4ème 9) CHAUMETTE C. (4ème 9) CHERMANNE M. (3ème

Plus en détail

Heuristique et métaheuristique. 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques. Optimisation combinatoire. Problème du voyageur de commerce

Heuristique et métaheuristique. 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques. Optimisation combinatoire. Problème du voyageur de commerce Heuristique et métaheuristique IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques Un algorithme heuristique permet d identifier au moins une solution réalisable

Plus en détail

ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE -

ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE - 62 ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE - PREMIÈRE PARTIE (sur 6 points) Le candidat choisira l'un des deux sujets proposés, qu'il traitera en 200 à 300 mots.

Plus en détail

CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks)

CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks) CHAPITRE 4: RAID (Redundant Array of Independant / Inexpensive Disks) Le system RAID peut être Matériel ou Logiciel I. RAID 0 : Volume agrégé par bandes (Striping) On a un fichier découpé en plusieurs

Plus en détail

LA PROGRAMMATION LINEAIRE : UN OUTIL DE MODELISATION

LA PROGRAMMATION LINEAIRE : UN OUTIL DE MODELISATION LA PROGRAMMATION LINEAIRE : UN OUTIL DE MODELISATION Dans les leçons précédentes, nous avons modélisé des problèmes en utilisant des graphes. Nous abordons dans cette leçon un autre type de modélisation.

Plus en détail

LE PROBLEME DU FLOT MAXIMAL

LE PROBLEME DU FLOT MAXIMAL LE PROBLEME DU FLOT MAXIMAL I Exemple d introduction Deux châteaux d'eau alimentent 3 villes à travers un réseau de canalisations au sein duquel se trouvent également des stations de pompage. Les châteaux

Plus en détail

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar )

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) Préparation : Lorsque vous défiez un autre joueur au jeu de Pazaak, il faut commencer par parier sur le match en définissant le montant

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 MIETLICKI Pascal 3 MIC C2 BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 1. Mode Console... 2 2. Mode Graphique... 2 3. Architecture de notre logiciel... 3 4. Manuel d utilisation... 5 5. Aide au joueur...

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Encadré par : Mr Philippe Janssen

Encadré par : Mr Philippe Janssen ABADIE Martin BENMOUFFOK Yasmine HEIDMANN Paul UTZEL Sylvain Encadré par : Mr Philippe Janssen 2014-2015

Plus en détail

Résoudre un problème mise en pratique

Résoudre un problème mise en pratique Résoudre un problème mise en pratique Objectifs généraux Rappel de certains concepts mathématiques. Analyse des problèmes et des procédures de résolution. Étude de notions élémentaires de didactique Apport

Plus en détail

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2.

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2. CH.8 Décidabilité 8.1 Les langages récursifs 8.2 La machine de Turing universelle 8.3 Des problèmes de langages indécidables 8.4 D'autres problèmes indécidables Automates ch8 1 8.1 Les langages récursifs

Plus en détail

Tutoriel : Réaliser un site multilingues

Tutoriel : Réaliser un site multilingues Tutoriel : Réaliser un site multilingues INDEX : 1. Introduction 2. Détecter la langue 3. Gérer les langues avec PHP a. Usage de variables b. Traduction à la volée (passage de fonction) 4. Gérer les langues

Plus en détail

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris TP Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris Étudiants : Besnier Alexandre Taforeau Julien Version 1.2 Janvier 2008 2008 Rapport TP - Version 1.2 i Table des matières Introduction 1 1 Objectif

Plus en détail

Tableau R : 255 0 0 255 255 0. Tableau G : 0 255 255 255 255 0. Tableau B : 0 0 255 0 255 0. Chaque carré représente un pixel

Tableau R : 255 0 0 255 255 0. Tableau G : 0 255 255 255 255 0. Tableau B : 0 0 255 0 255 0. Chaque carré représente un pixel Mini-Projet n 2 : Jouer avec les images. A rendre pour le lundi 14 novembre 2011 avant midi. Introduction : Une image est un ensemble de pixels dont chacun est défini par trois valeurs, que l'on note R,

Plus en détail

Résolution d équations non linéaires

Résolution d équations non linéaires Analyse Numérique Résolution d équations non linéaires Said EL HAJJI et Touria GHEMIRES Université Mohammed V - Agdal. Faculté des Sciences Département de Mathématiques. Laboratoire de Mathématiques, Informatique

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Chapitre 6. Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI. 6.1.1 Approximation de la PLI

Chapitre 6. Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI. 6.1.1 Approximation de la PLI Chapitre 6 Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI (P) problème de PL. On restreint les variables à être entières : on a un problème de PLI (ILP en anglais). On restreint certaines variables à

Plus en détail

Créer une archive et la décompresser pour optimiser les échanges.

Créer une archive et la décompresser pour optimiser les échanges. Créer une archive et la décompresser pour optimiser les échanges. Auteur : Version 1.0 Décembre 2010 Doc. : Responsable TICE, ENT et C2i2e second degré ISFEC de décembre 2010 Page : 1/5 1. Introduction

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

TRUECRYPT SUR CLEF USB ( Par Sébastien Maisse 09/12/2007 )

TRUECRYPT SUR CLEF USB ( Par Sébastien Maisse 09/12/2007 ) TRUECRYPT SUR CLEF USB ( Par Sébastien Maisse 09/12/2007 ) Voici un petit document concernant d'un espace crypté sur une clef usb en utilisant le logiciel TRUECRYPT. Ce dernier est gratuit et disponible

Plus en détail

Rapport. TME2 - Problème d affectation multi-agents

Rapport. TME2 - Problème d affectation multi-agents Rapport TME2 - Problème d affectation multi-agents Auteurs : Encadrant : Lan Zhou Safia Kedad-Sidhoum Minh Viet Le Plan I. Problème :... 2 II. Question 1 - Formulation linéaire du problème :... 2 III.

Plus en détail

Algorithmique et programmation. Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic

Algorithmique et programmation. Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic Algorithmique et programmation Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic Même s'il est possible d'écrire un programme petit à petit par touches successives, le résultat est souvent

Plus en détail

Rallye Mathématique Dynamique et Virtuel Règlement et modalités Public visé

Rallye Mathématique Dynamique et Virtuel Règlement et modalités Public visé Rallye Mathématique Dynamique et Virtuel Règlement et modalités Public visé La classe entière dans les deux catégories suivantes : - Collège : classe de troisième - Lycée : classe de seconde générale,

Plus en détail

RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB

RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB PAR : MAROOF ASIM DAN BENTOLILA WISSAM ESSID GROUPE 1 LM206 Lundi 10H45 INTRODUCTION : ( Ce rapport est un compte

Plus en détail

Les classes d adresses IP

Les classes d adresses IP Les classes d adresses IP Qu est ce qu une adresse IP? Adresse IP (Internet Protocol): Une adresse IP est à l inverse d une @ MAC, une adresse logique qui est configurable via le panneau de configuration

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

KIT DE SURVIE EN RECHERCHE D EXTREMA LIÉS

KIT DE SURVIE EN RECHERCHE D EXTREMA LIÉS KIT DE SURVIE EN RECHERCHE D EXTREMA LIÉS Remarques préliminaires : Ce court document n a nullement la prétention de présenter la question de la recherche d extrema liés avec toute la rigueur qui lui serait

Plus en détail

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation Université de Savoie Module ETRS711 Travaux pratiques Compression en codage de Huffman 1. Organisation du projet 1.1. Objectifs Le but de ce projet est d'écrire un programme permettant de compresser des

Plus en détail

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé rue de Kerichen - BP 62506-29225 Brest Cedex 02 - Tél 02 98 80 88 00 - Fax 02 98 80 88 07 www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Plus en détail

Oui, veuillez visiter notre page de récupération de clef de produit en cliquant ici.

Oui, veuillez visiter notre page de récupération de clef de produit en cliquant ici. 1. J'ai perdu ma clef de produit. Puis-je la récupérer? Oui, veuillez visiter notre page de récupération de clef de produit en cliquant ici. 2. Comment chargez-vous un fichier audio sur une touche ou éditez

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny Tollec

Plus en détail

2. Formalisation ... Or les variables sont indépendantes. Donc si

2. Formalisation ... Or les variables sont indépendantes. Donc si L'estimation 1. Concrètement... Dernièrement un quotidien affichait en première page : en 30 ans les françaises ont grandi de... je ne sais plus exactement, disons 7,1 cm. C'est peut-être un peu moins

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des TRANSCRIPTION -- BALADO # 7 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

Sauvegarde des données du scribe sur disque USB

Sauvegarde des données du scribe sur disque USB Sauvegarde des données du scribe sur disque USB Objectif : Palier aux dysfonctionnements provoqués par une sauvegarde «Bacula» proposée dans l'ead du Scribe. Réaliser une sauvegarde des données du serveur

Plus en détail

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce Année 2007-2008 Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce B. Monsuez Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

SYSTEMES D EQUATIONS

SYSTEMES D EQUATIONS SYSTEMES D EQUATIONS I Définition: Un système de deux équations du premier degré à deux inconnues x et y est de la forme : a x + b y = c a' x + b' y = c' où a, b, c, et a', b', c' sont des nombres donnés.

Plus en détail

25 Le rythme du cours peut paraitre un peu lent sur les derniers amphis pour les élèves issus de la filière MP Info.

25 Le rythme du cours peut paraitre un peu lent sur les derniers amphis pour les élèves issus de la filière MP Info. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 Le rythme du cours peut paraitre un peu lent sur les derniers amphis pour les élèves issus de la filière MP Info. 26 27 28 29 30 31 32

Plus en détail

Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident?

Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident? Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident? Le débat sur les conséquences de l affaiblissement du permis à points par un amendement à la LOPPSI2, qui double

Plus en détail

CODES CORRECTEURS D'ERREURS

CODES CORRECTEURS D'ERREURS CODES CORRECTEURS D'ERREURS Marc URO TABLE DES MATIÈRES DÉTECTION ET CORRECTION D'ERREURS... 6 CAS D'UN CANAL SANS SYMBOLE D'EFFACEMENT...6 CAS D'UN CANAL AVEC SYMBOLE D'EFFACEMENT...7 GÉNÉRATION ET DÉTECTION

Plus en détail

Le problème des multiplications matricielles enchaînées peut être énoncé comme suit : étant

Le problème des multiplications matricielles enchaînées peut être énoncé comme suit : étant Licence informatique - L Année 0/0 Conception d algorithmes et applications (LI) COURS Résumé. Dans cette cinquième séance, nous continuons l exploration des algorithmes de type Programmation Dynamique.

Plus en détail

Problème: si les tableaux que l'on trie sont déjà à peu près triés, l'algorithme n'est pas efficace.

Problème: si les tableaux que l'on trie sont déjà à peu près triés, l'algorithme n'est pas efficace. Traonmilin Yann traonmil@enst.fr MOD Algorithmique Probabiliste 1. Deux exemples 1.1. Quicksort randomisé. Dans l'algorithme de tri classique Quicksort, le pivot est choisi au début du tableau puis on

Plus en détail

Introduction à l'algorithmique II

Introduction à l'algorithmique II Introduction à l'algorithmique II CHAPITRE HAPITRE: : FICHIERS F ICHIERSET ET : F ENREGISTREMENTS ANNÉE NNÉE: 2014 : 2014-2015 Fichiers Lesfichiersservent à stocker des informations de manière permanente,

Plus en détail

PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES

PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES I-Présentation Un algorithme de recherche de sous-chaine est un type d'algorithme de recherche qui a pour objectif de trouver une chaîne de caractères

Plus en détail

Fiche 11 Les dessins et images avec OpenOffice.org Writer. Dans cette fiche, vous apprendrez à :

Fiche 11 Les dessins et images avec OpenOffice.org Writer. Dans cette fiche, vous apprendrez à : Dans cette fiche, vous apprendrez à : Insérer un dessin ou une image dans un texte Placer le texte autour d'une image ou d'un dessin Copier un dessin ou une image Re-dimensionner un dessin ou une image

Plus en détail

TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol

TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol Projet de Master Informatique M1 Université Paris-Est Marne-la-Vallée Session TCSMP Time-Cost Stamped Mail Protocol TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol Documentation utilisateur,,, Introduction...

Plus en détail

Dossier projet isn 2015 par Victor Gregoire

Dossier projet isn 2015 par Victor Gregoire Dossier projet isn 2015 par Victor Gregoire Plan: I) But du projet: créer un jeu de blackjack fonctionnel et le poster sur une page web mise en ligne. Le jeu sera developpé en C++ a l'aide de code blocks.

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

Protéger. Faire découvrir Gérer

Protéger. Faire découvrir Gérer Protéger Faire découvrir Gérer Tutoriel N 9 Comment importer des SITES sous SERENA via Access? Étape N 1 Importer des SITES Objectif: Il n existe pas dans SERENA de fonction permettant d importer en masse

Plus en détail

Correction de l épreuve intermédiaire de mai 2009.

Correction de l épreuve intermédiaire de mai 2009. Licence de Gestion. 3ème Année Année universitaire 8-9 Optimisation Appliquée C. Léonard Correction de l épreuve intermédiaire de mai 9. Exercice 1 Avec les notations du cours démontrer que la solution

Plus en détail

Complément C7 Infodauphine.com

Complément C7 Infodauphine.com Complément C7 Infodauphine.com Pourquoi se soucier des performances? L'utilisateur n'aime pas attendre Le timing peut-être critique Trading VBA est un outil de productivité La notion de temps d'exécution

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

SCHEDULING. 1.1 Simultanéité, ressources On appelle simultanéité l'activation de plusieurs processus au même moment.

SCHEDULING. 1.1 Simultanéité, ressources On appelle simultanéité l'activation de plusieurs processus au même moment. Chapitre SCHEDULING. ASPECTS GENERAUX DES PROCESSUS Un processus est un programme qui s'exécute, ainsi que ses données, sa pile, son compteur ordinal, son pointeur de pile et les autres contenus de registres

Plus en détail

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE ESPRIT GENERAL Objectifs de l épreuve Vérifier chez les candidats l existence des bases nécessaires pour des études supérieures de management. Apprécier l aptitude à lire et comprendre un énoncé, choisir

Plus en détail

Configuration d'iis quand les 2 versions du FrameWork sont sur le Serveur

Configuration d'iis quand les 2 versions du FrameWork sont sur le Serveur Nous allons voir dans cet article une méthode possible pour conserver des projets WEB fonctionnant avec des FrameWorks.NET différents assez simplement. Configuration d'iis quand les 2 versions du FrameWork

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Travaux dirigés n 1. Programmation linéaire

Travaux dirigés n 1. Programmation linéaire Université de Reims Champagne Ardenne U.F.R. de Sciences Exactes et Naturelles MASTER 1 Informatique - 2014/2015 Pierre Delisle Travaux dirigés n 1 Programmation linéaire Exercice 1 (Résolution d'un programme

Plus en détail

Le protocole TCP /IP

Le protocole TCP /IP Le protocole TCP /IP Définition d'une URL : URL : ( Uniform Ressource Locator ) Http:// www. wanadoo.fr / public / index.htm Protocole Nom d ordinateur Sous domaine Domaine racine répertoire Fichier Prococole

Plus en détail

Atelier de programmation en python

Atelier de programmation en python Atelier de programmation en python Kévin Chewie Sztern et Christophe Sagane Vermorel Contents Introduction 2 L environnement de développement 2 Démarrer l IDE............................... 2 Premiers

Plus en détail

Sauvegarde de son Android avec Holo Backup?

Sauvegarde de son Android avec Holo Backup? 06/04/2013 http://www.6ma.fr/tuto/comment+faire+une+sauvegarde+son+android+avec+holo+backup-754 Sauvegarde de son Android avec Holo Backup? I. Introduction à Holo Backup Holo Backup (anciennement Simple

Plus en détail

Rechercher un fichier ou un dossier avec Windows XP

Rechercher un fichier ou un dossier avec Windows XP Lancer l'impression Fermer cette fenêtre http://www.kachouri.com Rechercher un fichier ou un dossier avec Windows XP I. Introduction à la recherche de fichiers Ce tutorial s'adresse aux débutants, vous

Plus en détail

AXEL VICARD SI5. Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones

AXEL VICARD SI5. Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones AXEL VICARD SI5 Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones Contenu I. Introduction... 2 II. Des modèles de tâches différents... 2 1. Tasker... 2 2. Atooma... 4

Plus en détail

TUTORIEL : Redimensionner et compresser une image avec Photofiltre.

TUTORIEL : Redimensionner et compresser une image avec Photofiltre. 1. Introduction : Le développement du travail en ligne pose de nouvelles problématiques pour la sauvegarde des fichiers, en particulier quand il s'agit des images. En effet, les périphériques d'acquisition

Plus en détail

Bilan Stage «Programme ton ordi en python»

Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Château de Ladoucette, 22-24 décembre 2014 A l'occasion de la manifestation «Ladoucette 3.0» qui s'est déroulée au Château de Ladoucette à Drancy du 6 décembre

Plus en détail

LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN

LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN Dans cette leçon nous définissons le modèle de plus court chemin, présentons des exemples d'application et proposons un algorithme de résolution dans le cas où les longueurs

Plus en détail

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Lucas society Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Partie Modèle Anthony 13 Table des matières I) Préambule...2 1) Motivation...2 2) Contrainte...2 II) Introduction...3 1) Le travail en équipe...3

Plus en détail

OPTIONS DE CONTRÔLE POUR MONTURES EQUATORIALES

OPTIONS DE CONTRÔLE POUR MONTURES EQUATORIALES POC : EQMOD Yahoo! Group OPTIONS DE CONTRÔLE POUR MONTURES EQUATORIALES Version 1.0 control_pc.odt - Page 1/7-31/03/2011 POC : EQMOD Yahoo! Group HISTORIQUE VERSION DATE REDACTION VALIDATION COMMENTAIRE

Plus en détail

Configuration de Windows (II)

Configuration de Windows (II) Configuration de Windows (II) Affichage des icônes sur le Bureau : 1 disposer les icônes librement sur le Bureau 2 créer des raccourcis des lecteurs sur le Bureau 3 ranger les icônes sur le Bureau Affichage

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

Apprendre la stratégie de l adversaire

Apprendre la stratégie de l adversaire M1 Master d informatique 28/29 Apprentissage à Partir d Exemples janvier 29 Apprendre la stratégie de l adversaire 1 But Soit un jeu à deux joueurs quelconque. Supposons que l un des deux joueurs suive

Plus en détail

Sauvegarder / restaurer. ses données personnelles. Avec Windows 7. LoRdi Dell de 2011 à 2014

Sauvegarder / restaurer. ses données personnelles. Avec Windows 7. LoRdi Dell de 2011 à 2014 Dell de 2011 à 2014 page 1 / 14 Introduction Si chaque utilisateur d'un ordinateur à une hantise aujourd'hui c'est bien celle de perdre ses données. Il existe des moyens plus ou moins simples pour effectuer

Plus en détail

Qu est ce que le RAID?

Qu est ce que le RAID? LES SYSTEMES RAID PLAN Introduction : Qu est ce que le RAID? Quels sont les différents niveaux de RAID? Comment installer une solution RAID? Conclusion : Quelle solution RAID doit-on choisir? Qu est ce

Plus en détail

Sauvegarder Bcdi (réseau Novell / Gespere)

Sauvegarder Bcdi (réseau Novell / Gespere) Sauvegarder Bcdi (réseau Novell / Gespere) Remarque importante : dans l'académie, l'installation du logiciel Bcdi est faite sous Novell avec l'interface Gespere dont la dernière version en fin d'année

Plus en détail

Logiciel SCRATCH. 1. Découvrir le logiciel : L'écran :

Logiciel SCRATCH. 1. Découvrir le logiciel : L'écran : Logiciel SCRATCH 1. Découvrir le logiciel : L'écran : Les menus Arrêt d"urgence! Départ du programme, à condition d'avoir inclus ce drapeau au début des instructions. Le lutin, d'apparence et de taille

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail