Service d orthophonie. Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service d orthophonie. Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair"

Transcription

1 Service d orthophonie Difficultés de déglutition chez l adulte : pour y voir clair

2 pour y voir clair TABLE DES MATIÈRES La dysphagie chez l adulte La déglutition Causes de la dysphagie Conséquences de la dysphagie Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit en avril Toutefois, ces recommandations n ont aucunement pour effet de remplacer le jugement d un clinicien. Si vous avez des questions, nous vous invitons à communiquer avec l équipe de professionnels de la santé qui vous supportera dans la gestion de votre maladie. Si, d une façon ou d une autre, vous faisiez une mauvaise utilisation de l information contenue dans ce document, le CHU de Québec ne pourra être tenu responsable de dommages de quelque nature que ce soit à cet égard. Principaux signes de la dysphagie 7 Quelles sont les solutions aux troubles de déglutition? 9 Hygiène de la bouche et troubles de déglutition L intervention multidisciplinaire 10 11

3

4 pour y voir clair La dysphagie chez l adulte Manger et boire sont des besoins essentiels pour la santé. Ils font généralement partie des petits plaisirs de la vie, mais ces activités deviennent parfois difficiles et moins agréables. Avoir de la nourriture qui reste prise en bouche, être incapable d avaler, ressentir «une boule» dans la gorge en mangeant, avaler de travers, s étouffer sont des difficultés qui montrent que manger n est pas aussi simple qu on le pense. Ce document vous donne des informations pour mieux comprendre les difficultés à avaler (troubles de déglutition). Il complète votre rencontre avec l orthophoniste.

5 La dysphagie chez l adulte 4 La déglutition La déglutition est l action de faire passer la salive, un aliment ou un liquide de la bouche vers l estomac. La déglutition se divise en quatre étapes : 1. Les aliments sont portés à la bouche, mastiqués et mélangés à la salive pour former ce qu on appelle un «bolus». 2. La langue pousse le bolus vers la gorge. 3. Le bolus passe de la gorge à l œsophage. Pour éviter que la nourriture descende vers les poumons, un clapet s abaisse (épiglotte) et les cordes vocales se ferment. 4. Le bolus passe de l œsophage vers l estomac. 1 2 A B C D 3 4 Quand une de ces étapes est difficile, nous parlons de dysphagie. A) Langue B) Épiglotte C) Trachée (vers les poumons) D) Oesophage (vers l estomac)

6 5 pour y voir clair Causes de la dysphagie Les causes de la dysphagie sont variées. Voici quelques exemples : Accident vasculaire cérébral (AVC) Maladie dégénérative et démences (ex : Parkinson, sclérose en plaque, Maladie d Alzheimer, etc.) Traumatisme crânien Chirurgie de la bouche ou de la gorge Radiothérapie Effet secondaire de certains médicaments

7 La dysphagie chez l adulte 6 Conséquences de la dysphagie Les difficultés à avaler peuvent influencer la santé de l adulte et son fonctionnement dans la vie de tous les jours. Voici quelques exemples : Pneumonie d aspiration Troubles respiratoires chroniques Obstruction des voies respiratoires pendant l alimentation Dénutrition Déshydratation Perte de poids Anémie Anxiété aux repas Isolement social

8 Principaux signes de dysphagie 7 pour y voir clair Difficultés quand la nourriture est en bouche : Nourriture qui ressort de la bouche Difficultés à mastiquer Aliments gardés longtemps en bouche avant d être avalés ou recrachés Aliments restants en bouche après avoir avalé Difficultés quand la nourriture passe dans la gorge : Nourriture qui remonte vers le nez Toux/dérhumages fréquents pendant ou après les repas* Changements de la respiration ou de la voix pendant ou après les repas* Inconfort au moment d avaler Sensation de boule ou de blocage dans la gorge Signes généraux : Manque d intérêt à l alimentation Manque d appétit Repas écourté ou de trop longue durée Perte de poids importante Peur ou refus de s alimenter * Signe possible d aspiration. Voir à la page suivante pour plus d informations.

9 La dysphagie chez l adulte 8 Certains signes de dysphagie indiquent parfois que le bolus descend vers les poumons (toux, dérhumage, changement de la voix ou de la respiration). On parle alors d aspiration. Une aspiration déclenche normalement de la toux pour protéger les poumons. Il arrive toutefois que certaines personnes ne toussent pas quand la nourriture passe dans les poumons. Il est alors très difficile de s en apercevoir. Différents examens permettent de vérifier si des aspirations sont présentes ou non (ex : cinédéglutition, nasoendoscopie,...). Aspiration de liquide dans les voies respiratoires A) Trachée (vers les poumons) B) Oesophage (vers l estomac) A B Les aspirations à la déglutition augmentent le risque de développer des problèmes respiratoires.

10 Quelles sont les solutions aux troubles de déglutition? 9 pour y voir clair Il existe différents moyens pour avaler plus facilement. Comme chaque problème de déglutition est différent, les recommandations doivent être adaptées pour chaque personne. Voici quelques exemples : Modifier sa posture en mangeant Manger dans un endroit calme Changer les ustensiles utilisés pour s alimenter Appliquer les techniques de déglutition (manœuvres compensatoires) enseignées par l orthophoniste Modifier la consistance des aliments Faire les exercices remis par l orthophoniste (rééducation) pour renforcer les muscles de la bouche et/ou de la gorge

11 La dysphagie chez l adulte 10 Hygiène de la bouche et trouble de déglutition Savez-vous que les bactéries de la bouche sont aussi dommageables que les aliments si elles se retrouvent dans les poumons à la suite d une aspiration? Il est donc très important de se nettoyer la bouche (brosser les dents, la langue, l intérieur des joues, le palais et les gencives) au moins deux fois par jour, le matin et le soir, idéalement après chaque repas. Une bouche propre est un pas vers une bonne santé respiratoire!

12 L intervention interdisciplinaire 11 pour y voir clair Au CHU de Québec (CHUL, L HDQ, HSFA), les personnes qui ont des difficultés à avaler sont évaluées par une équipe interdisciplinaire (médecin, orthophoniste, nutritionniste, ergothérapeute ou infirmier). Cette équipe cherche à trouver pourquoi la personne éprouve de la difficulté à s alimenter. Elle évalue les besoins de la personne et lui propose des solutions adaptées à sa situation. Si vous avez des questions à la suite de la lecture de ce document, n hésitez pas à nous contacter au : CHUL : poste L Hôtel-Dieu de Québec (L HDQ) : poste Hôpital Saint-François d Assise (HSFA) : poste 53764

13 Remerciements : Rédaction : Josée Allaire, orthophoniste Amélie Gagné, orthophoniste Marie-Frédéric St-Pierre-Boucher, orthophoniste Séverine Tacquenière, orthophoniste Coordination : Amélie Gagné, orthophoniste Séverine Tacquenière, orthophoniste Équipe de consultation : Services d orthophonie, de nutrition et des soins infirmiers, CHU de Québec (L HDQ, HSFA, CHUL) Dr François Parent, ORL Dr Jacques Leclerc, ORL Dr Valérie Plante, gériatre Dr Éric Marchand, gériatre Illustrations (pages 4 et 8) : Marjolaine Rondeau, direction des communications et du rayonnement Conception graphique : Éric Morin, illustration médicale, L HDQ AUCUNE REPRODUCTION COMPLÈTE OU PARTIELLE DE CE DOCUMENT N EST PERMISE SANS L AUTORISATION ÉCRITE DU CHU DE QUÉBEC. CHU de Québec, 2013

14 Service d orthophonie L Hôtel-Dieu de Québec CHUL Hôpital St-François d Assise CHU de Québec, 2013.

Service d orthophonie CHUL. Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair

Service d orthophonie CHUL. Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair Service d orthophonie CHUL Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair AUCUNE REPRODUCTION COMPLÈTE OU PARTIELLE DE CE DOCUMENT N EST PERMISE SANS L AUTORISATION ÉCRITE

Plus en détail

En centre d hébergement, de nombreux résidents présentent des signes de dysphagie.

En centre d hébergement, de nombreux résidents présentent des signes de dysphagie. La dysphagie Numéro 23 2006 À propos de l auteure... LA DYSPHAGIE lorsque manger devient tout un défi! Estelle Joly, ergothérapeute, diplômée de l'université de Montréal, oeuvre depuis 1986 dans les CHSLD

Plus en détail

Les troubles de la déglutition

Les troubles de la déglutition Les troubles de la déglutition en 10 questions Par Michèle De Gieter Brugmann Dysphagia Group SOMMAIRE Qu est-ce que la dysphagie? Comment avale-t-on? Comment se manifeste ce trouble? Quelles peuvent en

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE. Géraldine PEYTEL. Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE. Géraldine PEYTEL. Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Géraldine PEYTEL (en collaboration avec Ariane DELEMASURE) Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes Les troubles de la déglutition (dysphagies)

Plus en détail

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE Informations générales Pour vous, pour la vie Définition de l intubation orale et du respirateur Introduction d un tube dans la bouche qui passe par la gorge (trachée)

Plus en détail

DYSPHAGIE. Examens des VADS* Examen de la cavité buccale Vidéofluoroscopie Nasofibroscopie. *VADS = voies aéro-digestives supérieures

DYSPHAGIE. Examens des VADS* Examen de la cavité buccale Vidéofluoroscopie Nasofibroscopie. *VADS = voies aéro-digestives supérieures DYSPHAGIE Sélection et recrutement des patients dysphagiques par : Lecture du dossier d admission Transmission des infirmières ou d autres partenaires de soins Anamnèse nutritionnelle d entrée Symptômes

Plus en détail

La trachéotomie. Guide à l usager et ses proches

La trachéotomie. Guide à l usager et ses proches La trachéotomie Guide à l usager et ses proches TABLE DES MATIÈRES 1. Définition de la trachéotomie 3 2. La trachéotomie 3 3. La trachéotomie temporaire 4 4. La trachéotomie permanente 4 4.1. Avantages

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION APRÈS UN AVC AVC

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION APRÈS UN AVC AVC LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION APRÈS UN AVC AVC 9 SOMMAIRE Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 2 Rappel 3 Les mécanismes de la déglutition 3 Les troubles de la déglutition, qu est-ce que

Plus en détail

mon carnet d experiences scientifiques

mon carnet d experiences scientifiques prénom Date Fiche n 3 mon carnet d experiences scientifiques le système digestif Fiche n 3 b expérience 1: la salive Jus de citron ou vinaigre sujet De recherche : Avoir l eau à la bouche, ça existe vraiment?

Plus en détail

L étouffement alimentaire

L étouffement alimentaire L étouffement alimentaire que faire... et ne pas faire Nicole Arsenault MOA, orthophoniste Marie-Josette Jacques Infirmière Lina Loisel Infirmière Décembre 2003 Introduction 4 Section 1 : Enseignement

Plus en détail

Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix?

Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix? Q u e s t i o n s e t R é p o n s e s Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix? Lorsque vous devez prendre des décisions au sujet de formes spécifiques de maintien des fonctions vitales, recueillez

Plus en détail

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix 10 504, boulevard St-Laurent, local 1 Montréal, H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com Questionnaire pour enfants avec trouble de voix Voici un formulaire qui peut vous sembler long à remplir,

Plus en détail

Troubles de la déglutition

Troubles de la déglutition Troubles de la déglutition Prévention des fausses routes dans les atteintes neurologiques chez l adulte Sommaire Définition................................ 3 Quand on avale........................... 4

Plus en détail

Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants

Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants DANS CE NUMÉRO : Choses à savoir sur l absorption de solides et de liquides Liste de contrôle de la déglutition Informations générales

Plus en détail

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux.

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux. Les gencives et la santé générale Nous savons tous que la prévention est l une des clés du maintien de la santé générale. Nous faisons de l exercice et nous surveillons notre alimentation pour nous aider

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

Dents saines Corps sain

Dents saines Corps sain OURIEZ Dents saines Corps sain Liens entre la santé buccodentaire et la santé générale Les bactéries qui se trouvent dans la plaque peuventelles vraiment affecter les poumons? Brossage, utilisation de

Plus en détail

INSTRUCTIONS et GUIDE D UTILISATION

INSTRUCTIONS et GUIDE D UTILISATION Dispositif Dentaire Anti-Ronflement Le ronflement résolu...enfin INSTRUCTIONS et GUIDE D UTILISATION Lire ces instructions attentivement avant toute utilisation de l appareil À utiliser uniquement selon

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or Document non contractuel / MOD.3321/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Histoire «dent» parler simplement!

Plus en détail

Information sur les troubles de la déglutition

Information sur les troubles de la déglutition Information sur les troubles de la déglutition Livret à l attention des patients et des aidants www.cr-ams.net Certains patients atteints d atrophie multi systématisée (AMS) rencontrent des difficultés

Plus en détail

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules.

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules. Les Astucieux Ou comment se rendre disponible pour son repas, couper avec les préoccupations, remédier aux coups de fatigue et pourquoi pas l utiliser au travail. Bâillements Une autre façon de vivre les

Plus en détail

La vaccination des enfants

La vaccination des enfants FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La vaccination des enfants Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné

Plus en détail

~ Family Physician Kit ~

~ Family Physician Kit ~ ~ Family Physician Kit ~ www.mydoterra.com/nadjakpettitt Huiles Simples: arbre à thé: Premiers Secours pour la Peau acné grippe otite eczéma support du système immunitaire problèmes cutanés à appliquer

Plus en détail

La dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP)

La dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP) Clinique des maladies neuromusculaires La dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP) 1. Qu est-ce que la dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP)? La dystrophie musculaire consiste en un affaiblissement

Plus en détail

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement Informations aux patients sur les soins post-opératoires des prothèses implanto-portées Prendre soin de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement * Plus qu une restauration. Une nouvelle

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RAGWITEK (Extrait d allergène standardisé, comprimé sublingual de petite herbe à poux [Ambrosia artemisiifolia], 12 Amb a 1-U) Le présent dépliant constitue

Plus en détail

Le cancer du larynx. Informations à l intention des patients

Le cancer du larynx. Informations à l intention des patients Si vous avez un cancer du larynx, il y a sans doute beaucoup de questions qui vous viennent à l esprit, comme : Qu est-ce qui arrive maintenant? Quels traitements sont offerts? En quoi votre vie changera-t-elle

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

de bonnes dents pour bébé

de bonnes dents pour bébé l atelier santé ville présente avec le soutien de de bonnes dents pour bébé Conseils bucco-dentaires aux parents de jeunes enfants www.la-crea.fr l apparition des premières dents Les dents permettent la

Plus en détail

LE SOIN DE BOUCHE. Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM

LE SOIN DE BOUCHE. Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM LE SOIN DE BOUCHE Journée mondiale des Soins Palliatifs MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 M-J BOURGADE A. GUYOMARD IDE/EMSC/CHUM 1 Définition Objectifs Représentations Intentionnalité dans le soin Objectifs poursuivis

Plus en détail

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8.

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. LES DENTS PLAN 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. Bibliographie Voici tous les secrets pour garder de belles

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie 23 L AMYGDALECTOMIE Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Pour vous, pour la vie L amygdalectomie Cette brochure vous aidera à comprendre ce qu est l amygdalectomie L

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Apnées du sommeil et nutrition

Apnées du sommeil et nutrition pnées du sommeil et nutrition Une bonne hygiène de vie est essentielle dans le traitement de l apnée du sommeil! troubles du sommeil déséquilibre alimentaire surpoids diabète www.allianceapnees.org Sommaire

Plus en détail

Le cancer de la bouche, du pharynx et du larynx

Le cancer de la bouche, du pharynx et du larynx Le cancer de la bouche, du pharynx et du larynx (cancers de la sphère ORL) Causes Symptômes Diagnostic Traitement Pronostic Une information de la Ligue suisse contre le cancer Le cancer de la bouche, du

Plus en détail

LES BAROTRAUMATISMES

LES BAROTRAUMATISMES LES BAROTRAUMATISMES Généralités Le Placage de Masque Les Sinus L'Estomac et les Intestins Les dents L'Oreille La Surpression Pulmonaire Tableau Récapitulatif Généralités Baro signifie pression et traumatisme

Plus en détail

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage 0800/99.777 Commissariat Interministériel Influenza Eurostation II Place Victor Horta 40 Bte 10 1060 Bruxelles Pour plus d information : www.influenza.be info@influenza.be 0800/99.777 en semaine de 8 heures

Plus en détail

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE]

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE] 2 P age Sommaire Qu Est-Ce Que Le Reflux Gastrique?... 2 Les Aliments Responsables Du Reflux Gastrique... 5 Comment Prévenir Le Reflux Gastrique... 7 Des Remèdes Simples Pour Traiter Le Reflux Gastrique...

Plus en détail

Appareil d expansion palatine

Appareil d expansion palatine Appareil d expansion palatine Les types de problèmes orthodontiques causés par un manque de croissance en largeur du palais sont plutôt fréquents. Dans certains cas, on constate un manque d'espace pour

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec :

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec : Présenté par: Mme Anne-Marie Goulet, conseillère cadre intérimaire (depuis mars 2014) Direction des soins infirmiers, de la qualité et de la santé publique Mme Linda Boucher, chargée de projet programme

Plus en détail

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante;

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante; Parodontite La parodontite est une maladie inflammatoire qui affecte le parodonte, c'est-à-dire l'ensemble des tissus qui supportent et qui soutiennent les dents. Parmi ces tissus, le parodonte se compose

Plus en détail

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion.

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion. L appareil digestif I. La digestion Nous avons besoin de nourriture et d eau pour alimenter en énergie toutes les fonctions complexes de notre corps. Mais, pour utiliser ce carburant ou énergie, nous devons

Plus en détail

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS C. HALLER - IFSI CHU DE NICE - 09 07 OBJECTIF DE LA SEQUENCE Connaître et appliquer les différentes méthodes de recueil des expectorations en respectant les critères res d

Plus en détail

SLA La nutrition et la dysphagie: Comment obtenir l él. équilibre?

SLA La nutrition et la dysphagie: Comment obtenir l él. équilibre? SLA La nutrition et la dysphagie: Comment obtenir l él équilibre? Par: Ann-Marie Léporé, erg. OT(C) Journée de formation sur la SLA Le 23 novembre 2012 Ordre de la présentation Phases d une déglutition

Plus en détail

Coordination de la mise au point et prise en charge pluridisciplinaire des troubles de la déglutition. d. De Gieter Michèle Kinésithérapeute

Coordination de la mise au point et prise en charge pluridisciplinaire des troubles de la déglutition. d. De Gieter Michèle Kinésithérapeute Coordination de la mise au point et prise en charge pluridisciplinaire des troubles de la déglutition. d De Gieter Michèle Kinésithérapeute Avant de coordonner:dépister Symptômes spécifiques Difficulté

Plus en détail

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse VIRAMUNE 200mg Névirapine, NVP INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Viramune (200 mg) doit être pris à raison

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition

15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition INFORMATION DES PATIENTS 15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition Dr Michel AST Patient type Une femme dans 80 % des cas 40 ans 120 kg / 1,66 m soit un imc de 43 Chirurgie de rattrapage

Plus en détail

Feng men art de bonne santé-dao yin-

Feng men art de bonne santé-dao yin- Feng men art de bonne santé-dao yin- Conserver la jeunesse et la santé grâce aux vieilles méthodes chinoise MTC Su Dongo dynastie des Song 10 siècle & Chun Shen sous le règne de Qing Guangxu 17 siècle

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance??

Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance?? Centre de la Petite Enfance Baliballon Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance?? La réponse dans les pages qui suivent En collaboration avec le CLSC-CHSLD «Comme la santé

Plus en détail

La langue blanche La mauvaise haleine Traitements

La langue blanche La mauvaise haleine Traitements 1 La langue blanche La mauvaise haleine Traitements 2 La mauvaise haleine La mauvaise haleine, que l'on appelle aussi halitose, est une pathologie qui peut avoir plusieurs origines : - Une origine digestive

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer http://www.carevox.fr/comment-lutter-contre-la-maladie-d-alzheimer.html 1. Les Conséquences de la maladie d Alzheimer sur l alimentation Phases Capacités

Plus en détail

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé histoire de dents des dents, pour quoi faire? et la salive? Mes dents assurent des fonctions essentielles à la vie : elles permettent la mastication

Plus en détail

Non. Peu. Jamais. Parfois. Souffrez-vous de : 0 ± + ++ +++ 1. Régime végétalien ou végétarien 0 1 2 3 4. 2. Sécheresse des yeux 0 1 2 3 4

Non. Peu. Jamais. Parfois. Souffrez-vous de : 0 ± + ++ +++ 1. Régime végétalien ou végétarien 0 1 2 3 4. 2. Sécheresse des yeux 0 1 2 3 4 Carence en vitamine A? Suivez-vous un : 1. Régime végétalien ou végétarien 2. Sécheresse des yeux 3. Cheveux secs 4. Peau sèche et rêche sur la partie supérieure du bras et du dos 5. Eczéma, dermatite

Plus en détail

TRUVADA. FTC + Ténofovir. Comprimés d assoication

TRUVADA. FTC + Ténofovir. Comprimés d assoication TRUVADA FTC + Ténofovir Comprimés d assoication Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : Le comprimé de Truvada comprend deux composantes, Emtriva (200 mg) et Viread (300 mg). Un comprimé

Plus en détail

Janvier 2011. Département Formation

Janvier 2011. Département Formation Janvier 2011 Département Formation PLAN D INTERVENTION SST 2 PREVENIR Face à une situation de travail, le SST doit être capable de : Repérer des dangers, des situations dangereuses, des risques. Identifier

Plus en détail

Le BAROTRAUMATISME est un accident touchant les tissus du corps humain, il est causé par un le changement de pression des gaz contenus dans le corps.

Le BAROTRAUMATISME est un accident touchant les tissus du corps humain, il est causé par un le changement de pression des gaz contenus dans le corps. Saison 12/1 SOMMAIRE Définition Principaux organes à risque des barotraumatismes DEFINITION Le BAROTRAUMATISME est un accident touchant les tissus du corps humain, il est causé par un le changement de

Plus en détail

Les troubles de la déglutition chez la personne âgée

Les troubles de la déglutition chez la personne âgée Les troubles de la déglutition chez la personne âgée Un équilibre entre déglutition et nutrition Martine DEGAND Logopède Service de Gériatrie - site J.BRACOPS Epidémiologie 90% de la population gériatrique

Plus en détail

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection

Plus en détail

Nom : Nom du chirurgien : Date ou mois présumé :

Nom : Nom du chirurgien : Date ou mois présumé : CONSIGNES PRÉOPÉRATOIRE Nom : Nom du chirurgien : Date ou mois présumé : Heure : À déterminer Vivre une chirurgie constitue un événement important. Nous vous présentons donc cet aide-mémoire, afin que

Plus en détail

Vous allez être opéré du coeur

Vous allez être opéré du coeur LIVRET D ACCUEIL Coordonnateur de Département Pr. Bernard ALBAT Chirurgie cardiaque et vasculaire Vous allez être opéré du coeur Pôle Coeur-Poumons CŒUR POUMONS Hôpital Arnaud de Villeneuve 2 ème étage

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

APPRENDRE À PORTER SECOURS Référentiel technique destiné aux enseignants

APPRENDRE À PORTER SECOURS Référentiel technique destiné aux enseignants OBJECTIFS DE LA FORMATION Á l'issue de la formation de base "Apprendre à porter secours", l'enseignant doit être capable : d'agir efficacement face aux situations d'urgence pouvant être rencontrées en

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Animer un atelier sur l oral

Animer un atelier sur l oral Accompagnement personnalisé Lycée Le Castel-Dijon Élaboré par Sarah Camus (comédienne) et Anne Gagnepain-Bélorgey (prof maths/sciences) contact : sara_camus@yahoo.fr Animer un atelier sur l oral Introduction

Plus en détail

Les barotraumatismes

Les barotraumatismes Les barotraumatismes Il y a différents types d accidents qui peuvent arriver en plongée, et il est important de savoir comment les éviter. En premier lieu, nous allons aborder les accidents barotraumatiques

Plus en détail

La victime s étouffe, méthode de Heimlich.

La victime s étouffe, méthode de Heimlich. Niveau 6e Niveau 5e Niveau 4e Niveau 3e L éducation à la santé en milieu scolaire La victime s étouffe, méthode de Heimlich. Intervenants établissement Enseignants SVT, infirmière et/ou moniteur PSC1.

Plus en détail

La manométrie oesophagienne et la PH-métrie

La manométrie oesophagienne et la PH-métrie La manométrie oesophagienne et la PH-métrie Cette brochure a pour but de vous informer sur la manométrie œsophagienne et la ph- métrie concernant la préparation, le déroulement de l examen ainsi que les

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

Livret pour les familles des enfants atteints de cancer.

Livret pour les familles des enfants atteints de cancer. Livret pour les familles des enfants atteints de cancer. L Hôpital des Enfants à Westmead & Le Groupe d Oncologie Infantile. Bienvenue Bienvenue dans le livret pour les familles des enfants atteints de

Plus en détail

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE UNE BOUCHE EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE La muqueuse buccale Couche de cellules très fine et fragile qui tapisse l intérieur de la bouche. Les dents Servent à mâcher et prononcer correctement. Les papilles

Plus en détail

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE?

COMMENT UTILISER LE FILS DENTAIRE? QU EST-CE QU UN BROSSAGE MINUTIEUX Un brossage minutieux matin et soir vous protège efficacement contre les caries et les maladies parodontales. Dans tous les cas, c est l action mécanique de la brosse

Plus en détail

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit!

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Traditionnellement recommandé en cas de nez bouché, de rhume, d allergie, de sinusite, d asthme

Plus en détail

CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE. 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine

CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE. 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE (question AP.01 - questionnaire en face à face, p.13) 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine 2. Jogging, autre sport de détente ou jardinage,

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE

PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE 36. LA SANTÉ BUCCALE DES ADULTES La carie dentaire est la cause la plus commune des douleurs buccales ou faciales

Plus en détail

I/ Qu est-ce que l aphasie? French

I/ Qu est-ce que l aphasie? French I/ Qu est-ce que l aphasie? French Vous avez, vraisemblablement, récemment eu à faire à l aphasie et ce, pour la première fois. L aphasie appelle d emblée quelques questions comme : qu est-ce que l aphasie,

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

10 mauvaises habitudes qui abîment vos dents

10 mauvaises habitudes qui abîment vos dents 10 mauvaises habitudes qui abîment vos dents Sans vous en rendre compte, vous avez sûrement pris de mauvaises habitudes qui abiment vos dents. Medisite fait le point sur les plus fréquentes pour limiter

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Inutile de soigner les dents de lait car elles vont tomber

Inutile de soigner les dents de lait car elles vont tomber 2015 A l occasion de la Journée Mondiale de la Santé Bucco-Dentaire du 20 mars, et parce que la prévention reste le meilleur moyen pour préserver sa santé, l UFSBD s attaque à quelques idées reçues sur

Plus en détail

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Chez l'adulte moyen, il fait 25 cm à 30 cm (10 po à 14 po) de long et environ 2 cm (moins d'un pouce) de large. L'œsophage est constitué

Plus en détail

L atteinte respiratoire lors de polyhandicap

L atteinte respiratoire lors de polyhandicap L atteinte respiratoire lors de polyhandicap Jean-Christophe Dubus, Marion David Unité de Pneumologie et Médecine Infantile, CRCM pédiatrique & CNRS, URMITE 6236 CHU Timone-Enfants, Marseille Sujet difficile

Plus en détail

THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents

THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents THEORIE N1-2014-2015 1 partie Les accidents 1 Les différents types d accidents Les barotraumatismes L essoufflement L accident de décompression Le froid 2 Les différents types d accidents de plongée 1

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

Guide des soins de bouche

Guide des soins de bouche Guide des soins de bouche À l intention des proches aidants CENTRE D EXCELLENCE POUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE ET LE VIEILLISSEMENT Ce document a été élaboré sous la direction de Christian Caron D.M.D., LL.B.,

Plus en détail

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME INFOS PATIENTS Pathologies cervico-faciales PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME Comment utiliser, changer et nettoyer votre appareillage Introduction Au cours de votre hospitalisation, vers le cinquième

Plus en détail

Enseigner les activités quotidiennes

Enseigner les activités quotidiennes 71 Chapitre 8 Enseigner les activités quotidiennes Votre enfant est jeune maintenant, mais sera un adulte un jour. Un enfant aveugle ou malvoyant peut grandir pour être un membre actif de votre famille

Plus en détail