DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL"

Transcription

1 REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/ DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités trritorials t notammnt sa quatrièm parti rlativ à la région, VU l montant ds crédits inscrits au budgt d la Région pour 2007, VU l rapport n CR-07/ présnté par Monsiur l Présidnt du Consil régional Langudoc-Roussillon, VU l'avis d la Commission Formation continu - Formation ds adults - AFPA, CONSIDERANT : - l objctif du programm pour la Promotion d l Emploi par la Formation ds Actifs (PEFA) d accompagnr ls salariés par ds actions d formation organisés soit n lin avc ls partnairs sociaux (branchs profssionnlls, OPCA, FONGECIF) soit n lin avc ls organisms d formation par ds actions dstinés à accompagnr ls projts d dévloppmnt ds trritoirs, - l bsoin d formation ds salariés par ds moduls d prfctionnmnt tchniqus ou d qualifications (OPCA 2), - l soutin financir d la Région Langudoc Roussillon à un démarch lié à la Gstion ds Compétncs (Uniformation), - l xignc d promotion d la GPEC auprès ds ntrpriss artisanals du bâtimnt (CAPEB) mais aussi auprès d l nsmbl ds coopérativs t d lurs salariés (OPCA 2), l 1/19

2 - la nécssité d communiqur davantag sur ls métirs du bâtimnt afin d favorisr lur attractivité (CAPEB), - l xignc d promotion social t d accès à la formation continu pour tous sur l nsmbl du trritoir régional à travrs la conduit d un dispositif global d formations (AGCNAM). APRES EN AVOIR DELIBERE DECIDE d adoptr ls propositions d individualisation figurant dans l tablau ci-joint n annx 1 pour un montant d , d prélvr ls crédits corrspondants pour un montant d sur l chapitr 931, Articl 9311, d autorisr l Présidnt à signr ls convntions avc ls bénéficiairs concrnés slon l modèl PEFA dont ls trms ont été approuvés par la Commission Prmannt du 2 novmbr 2006, d adoptr la proposition d modification d l annx IV voté lors du Consil Régional du 24 avril 2007 (annx 2), d adoptr la proposition d convntion AGCNAM ci-joint (annx 3) avc l budgt prévisionnl d la structur t l budgt d l action validés par l Burau n dat du 14 juin 2007, d autorisr l Présidnt à signr la convntion avc l AGCNAM slon l modèl annxé. L Présidnt Gorgs FRÊCHE l 2/19

3 l 2 5 / 0 7 / R n d u x é c u t o i r PEFA 1 ANNEXE 1 N d Dossir Bénéficiair Intitulé d l action Liu Nombr d stagiairs prévisionnl Total Hurs stagiairs Dat d début Dat d fin Montant d la subvntion CAPEB LR Améliorr l imag ds métirs, lur attractivité, l accuil, l information t combattr l orintation par défaut Langudoc- Roussillon /01/07 31/12/ / CAPEB LR Dévloppr la Gstion Prévisionnll ds Emplois t Compétncs dans l artisanat du bâtimnt Langudoc- Roussillon /01/07 31/12/ OPCA 2 Actions collctivs d dévloppmnt t validation ds compétncs dans ls coopérativs viticols Langudoc- Roussillon /01/07 31/12/ OPCA 2 Action collctiv d Gstion Prévisionnll ds Emplois t Compétncs Langudoc- Roussillon /01/07 31/12/ UNIFORMATION Accompagnmnt t snsibilisation à la Gstion Prévisionnll ds Emplois t Compétncs Langudoc- Roussillon /01/07 31/12/

4 l 2 5 / 0 7 / R n d u x é c u t o i r N d Dossir PEFA 2 Bénéficiair Intitulé d l action Liu Nombr d stagiairs prévisionn l Total Hurs stagiairs Dat d début Dat d fin ANNEXE 1 (suit) Montant d la subvntion Association d Gstion du CNAM (AGCNAM) Promotion supériur du travail par la Formation continu (tout public) Langudoc- Roussillon /10/07 30/09/ / 1 7 TOTAL :

5 Modifir CR 24 avril 2007 (annx IV pag 15/29) : ANNEXE 2 ANNEXE TECHNIQUE ET FINANCIERE Programm d Promotion d l Emploi par la Formation ds Actifs Chambrs Départmntals d Métirs d l Artisanat Dscriptif d l action Ls Chambrs Départmntal d Métirs t d l Artisanat (Aud, Pyrénés-Orintals, Hérault, Gard) s proposnt, au titr d l anné 2007, d mttr n plac un programm d actions d formation qualifiant à dstination d salariés rlvant du sctur dans l cadr du dispositif PEFA. Objctifs Cs actions d formations visnt la qualification : - Brvt d Maîtris pour chacun ds chambrs départmntals d la Région Langudoc- Roussillon xcpté cll d la Lozèr. - Brvt Profssionnl d Coiffur uniqumnt pour la Chambr Départmntal ds Métirs ds Pyrénés-Orintals. Public cibl Salariés uniqumnt. Nombr approximatif d prsonns bénéficiairs - Actions d qualification Brvt d Maîtris : 340 stagiairs. - Actions d qualification Brvt Profssionnl Coiffur : 70 stagiairs Liu(x) d réalisation : Langudoc-Roussillon Dat (ou périod) d mis n œuvr prévu : 01/01/2007 au 31/12/2007 Coût total d l action / projt : Contribution total d la Région : Fait à., l.. Signatur : l 5/19

6 Rmplacr par : (sans incidnc financièr) ANNEXE 2 (suit) ANNEXE TECHNIQUE ET FINANCIERE Programm d Promotion d l Emploi par la Formation ds Actifs Chambrs Départmntals d Métirs d l Artisanat Dscriptif d l action Ls Chambrs Départmntal d Métirs t d l Artisanat (Aud, Pyrénés-Orintals, Hérault, Gard) s proposnt, au titr d l anné 2007, d mttr n plac un programm d actions d formation qualifiant à dstination d salariés rlvant du sctur dans l cadr du dispositif PEFA. Objctifs Cs actions d formations visnt la qualification : - Brvt d Maîtris pour chacun ds chambrs départmntals d la Région Langudoc- Roussillon xcpté cll d la Lozèr. - Brvt Profssionnl d Coiffur uniqumnt pour la Chambr Départmntal ds Métirs ds Pyrénés-Orintals. Public cibl Salariés uniqumnt. Nombr approximatif d prsonns bénéficiairs - Actions d qualification Brvt d Maîtris : 340 stagiairs. - Actions d qualification Brvt Profssionnl Coiffur : 7 stagiairs Liu(x) d réalisation : Langudoc-Roussillon Dat (ou périod) d mis n œuvr prévu : 01/01/2007 au 31/12/2007 Coût total d l action / projt : Contribution total d la Région : Fait à., l.. Signatur : l 6/19

7 ANNEXE 3 CONVENTION Subvntion d opération spécifiqu Programm PEFA N DE CONVENTION DGA3/DFPA/2007-L- N Dirction d la Formation Profssionnll t d l Apprntissag Srvic Programms d Intrvntion VU l Cod Général ds Collctivités Trritorials, VU la loi n du 12 avril 2000 rlativ aux droits ds citoyns dans lurs rlations avc ls administrations t son décrt d application n du 6 juin 2001, VU la délibération n du 29 avril 2004 portant délégation du Consil Régional à la Commission Prmannt, VU la délibération n. du 19 juillt 2007 approuvant la convntion typ, VU l Livr IX du Cod du Travail, VU l Règlmnt financir d la Région, VU l Règlmnt général ds intrvntions d la Région, VU la dmand d financmnt n présnté par l Association d Gstion du CNAM l 08 juin 2007 pour la mis n œuvr d actions d formation diplômants, qualifiants t d miss à nivau s inscrivant dans l cadr d la Promotion Supériur du Travail, VU la délibération n du Consil Régional du 19 juillt 2007 concrnant l octroi du présnt financmnt, ENTRE : LA REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, ayant son sièg 201 avnu d la Pompignan, Montpllir cdx 2, rprésnté par son Présidnt n xrcic Monsiur Gorgs FRÊCHE, dûmnt habilité à l'fft ds présnts par délibération du Consil Régional du 19 juillt ci-après désigné par ls trms «la Région», ET D un part, L Association d gstion du CNAM (AGCNAM) Statut juridiqu d la structur : Association loi 1901 ayant son sièg social : 989 ru d la Croix Vrt - Parc Euromédcin MONTPELLIER CEDEX 5 N d inscription au SIRET : Rprésnté par Monsiur Charls SOL En qualité d Présidnt Dûmnt habilité à l fft ds présnts par délibération du Consil d Administration n dat du 12 avril 2007 t par l articl 14 ds statuts L cas échéant, nrgistré sous l N W auprès du Préft d Région du Langudoc-Roussillon. ci-après désigné par ls trms "l bénéficiair", D autr part l 7/19

8 IL EST CONVENU CE QUI SUIT : Préambul Dans l cadr du Programm PEFA Promotion d l Emploi par la Formation ds Actifs la Région financ la qualification ds publics actifs, favorisant ainsi l insrtion profssionnll t/ou l acquisition d compétncs nouvlls pour un millur adaptabilité au post d travail. L CNAM st ngagé dans un projt d dévloppmnt adossé sur ls prspctivs d insrtion t d qualification profssionnll miss n avant par la Région. Il propos donc : - ds formations diplômants t qualifiants dans un prspctiv d promotion social, hors tmps d travail, slon un modèl pédagogiqu soupl, - ds nsignmnts d mis à nivau scintifiqu t tchniqu, - ds formations courts ciblés sur ls bsoins d un branch profssionnll t par métirs. Il s ngag dans ds démarchs pédagogiqus innovants cntrés sur la valorisation ds tchnologis. Ss actions sont localisés dans tous ls cntrs CNAM d la région Langudoc- Roussillon. Articl 1 Objt d la convntion : La présnt convntion a pour objt d définir ls ngagmnts réciproqus ds partis ci-dssus désignés, dans l cadr d la participation d la Région au financmnt d actions d formation diplômants, qualifiants t d miss à nivau s inscrivant dans l cadr d la Promotion Supériur du Travail, tl qu décrit dans ls annxs tchniqus t financièrs joints à la présnt convntion. Articl 2 Montant d la subvntion régional : La Région s'ngag, sous la condition xprss qu l bénéficiair rmpliss ss obligations contractulls, à vrsr un subvntion d un montant d , conformémnt à la délibération du Consil Régional n dat du 19 juillt 2007 sur la bas d'un coût prévisionnl d'un montant d (coût total d l opération) tl qu figurant dans l budgt prévisionnl d l opération annxé à la présnt convntion. Sous résrv ds dispositions d l articl 3 d la présnt convntion, l montant maximal d la subvntion st non révisabl, notammnt n cas d réévaluation du coût d l opération subvntionné t c, mêm si la dépns réalisé dépass l coût prévisionnl d l opération. L bénéficiair d ctt subvntion pourra êtr soumis au contrôl d la Région dans ls conditions d la présnt convntion. l 8/19

9 Articl 3 Modalités d vrsmnt d la subvntion régional : La subvntion st vrsé xclusivmnt au bénéficiair. La présnt subvntion st incssibl. A c titr, l bénéficiair, n put, pour qulqu raison qu c soit, rvrsr, tout ou parti d la présnt subvntion à un tirs. L vrsmnt d la subvntion sra ffctué n dux fois slon ls modalités suivants t sur présntation ds piècs justificativs mntionnés ci-dssous n dux xmplairs (1 xmplair original t 1 copi) : Un avanc d 50% sur présntation ds piècs justificativs suivants : - un dmand d paimnt d subvntion, dont un xmplair st joint à la présnt convntion, dûmnt daté t signé, - l rapport prévisionnl d mploi d ctt avanc (documnt n 1) justifiant ls dépnss ngagés au titr ds opérations préparatoirs à l opération subvntionné (achat d outils pédagogiqus, frais d prsonnl, actions d communication déployés pour l rcrutmnt ds stagiairs ), - un rlvé d idntité bancair ou postal original, n conformité avc ls statuts t ls insrtions au JO (intitulé t adrss conform notammnt), L sold : L sold d la subvntion sra vrsé sur production d l nsmbl ds piècs justificativs suivants : - un dmand d paimnt d subvntion, dont un xmplair st joint à la présnt convntion, dûmnt daté t signé, - l compt-rndu d xécution rédigé par l bénéficiair (documnt n 5), - l bilan financir définitif d l opération faisant apparaîtr ls dépnss afférnts à l objt d la présnt convntion t ls rssourcs réllmnt constatés (documnt n 6), - un rlvé d idntité bancair ou postal original, n conformité avc ls statuts t ls insrtions au JO (intitulé t adrss conform notammnt). La Région s résrv l droit d dmandr tout autr pièc justificativ. L intégralité d la subvntion n sra vrsé qu dans l hypothès où l nsmbl d l opération prévu aura été réalisé. A défaut, la subvntion sra vrsé au prorata ds hurs stagiairs réalisés mntionnés dans l compt-rndu d xécution. Articl 4 Obligations du bénéficiair : L bénéficiair s ngag à utilisr la présnt subvntion conformémnt à l objt pour lqul ll a été attribué t tl qu défini à l annx tchniqu d la présnt convntion. 4-1 Contrôl d l utilisation d la subvntion L bénéficiair s oblig à accptr l contrôl pédagogiqu, administratif t financir portant sur l'utilisation d la subvntion d fonctionnmnt alloué. C contrôl, sur piècs ou sur plac, pourra êtr xrcé, à tout momnt, par tout prsonn dûmnt mandaté par l Présidnt du Consil Régional. l 9/19

10 A c titr, l bénéficiair s ngag à transmttr à la Région ls piècs justificativs suivants n 1 xmplair : A la dmand d paimnt d l avanc : - l calndrir prévisionnl d l étalmnt ds actions d formation proposés (documnt n 2). A l ouvrtur d l opération : - l crtificat administratif d ouvrtur (documnt n 3), - la fich statistiqus stagiairs prévisionnll (documnt n 4). A la dmand d paimnt du sold : - la list définitiv ds stagiairs (documnt n 7), - un bilan qualitatif global comportant notammnt un présntation d l opération, un rappl ds objctifs, l public bénéficiair, l déroulmnt d l opération corrspondant aux trois typs d nsignmnt (cours présntils, rgroupmnts d formations à distanc visioconférnc-, hurs rprésntant l travail prévu par l formatur), ls résultats n trms d UV obtnus par diplôms t d diplôms obtnus, vntilation ds hurs stagiairs par matièr dispnsé, évaluation global sur la réussit ds stagiairs (form libr), - la fich statistiqus stagiairs définitiv (documnt n 8). L bénéficiair s oblig égalmnt à rmttr sur simpl dmand d la Région Langudoc-Roussillon tout documnt comptabl t administratif nécssair à la réalisation du contrôl financir t à laissr l accès à ss locaux pour ls bsoins d clui-ci, Dans c cadr, l bénéficiair sra notammnt amné à fournir : - ls facturs t justificatifs ds dépnss afférnts à l objt d la présnt convntion, - ls fuills d émargmnt ds stagiairs t ds formaturs établis dux fois par jour ainsi qu tout documnt justifiant du nombr d hurs d formation réalisé (hurs d connxion t hurs rprésntant l travail prévu par l formatur), - ls contrats d formation profssionnll L bénéficiair s'oblig n outr à communiqur annullmnt ls documnts comptabls crtifiés par l Présidnt / xprt comptabl ou son commissair aux compts ou par l comptabl du Trésor, l cas échéant, dans un délai d'un mois après l'approbation ds compts par ls organs d dirction d la structur. Tout manqumnt aux obligations définis au présnt articl pourra ntraînr la résiliation d la présnt convntion, n application d l articl 8 ci-après. 4-2 Obligation d publicité L bénéficiair s ngag à mntionnr la participation financièr d la Région Langudoc-Roussillon sur tout support d communication, notammnt dans ss rapports avc ls médias, par apposition du logo d la collctivité. (C logo st téléchargabl sur l sit Pndant tout la duré d l opération, l bénéficiair s ngagra, à c titr, à fair figurr, sur tous ls documnts rlatifs à l opération t, notammnt, sur ls convntions, fuills d émargmnt, contrats, documnts pédagogiqus t administratifs rmis aux stagiairs, ou à lurs mployurs, l indication ds concours financirs d la Région ainsi qu l logo d la collctivité. l 10/19

11 Tout justificatif d ctt publicité pourra êtr dmandé au bénéficiair. En cas d non-rspct d cs obligations par l bénéficiair, clui-ci sra contraint d procédr, à ss frais, à l nsmbl ds régularisations dmandés par la Région, notammnt sous form d articl ou d communiqué rctificatif rspctant ls dispositions du présnt articl. Par aillurs, aucun vrsmnt n sra ffctué ou si ds somms ont déjà été vrsés, un rvrsmnt total ou partil pourra êtr xigé n application ds articls 6 t 8 d la présnt convntion. 4-3 Information d la Région L bénéficiair dvra tnir informé la Région, dans un délai d 15 jours, d tout événmnt survnant tant dans sa situation qu dans cll d l opération subvntionné. Ainsi, il s ngag à informr la Région d tout changmnt dans sa situation juridiqu, notammnt tout modification d ss statuts, dissolution, fusion, tout procédur collctiv n cours t plus généralmnt d touts modifications importants suscptibls d affctr l fonctionnmnt d la prsonn moral (ou physiqu) survnant tant n application du Cod Civil qu du Cod d Commrc. L bénéficiair s ngag égalmnt à informr la Région d tout modification dans l déroulmnt d l opération subvntionné, notammnt tout modification ds donnés financièrs t tchniqus contnus dans ls annxs joints à la présnt convntion. L bénéficiair s'ngag par aillurs à informr la Région d tout changmnt rlatif à son assujttissmnt à la TVA. La Région s résrv la possibilité d rcalculr la subvntion sur un bas HT l cas échéant. Tout manqumnt aux obligations définis au présnt articl pourra ntraînr la résiliation d la présnt convntion, n application d l articl 8 ci-après. Articl 5 Duré d la convntion : La présnt convntion prnd fft à comptr d la dat d la délibération du Consil Régional ayant attribué la présnt subvntion. A l xcption ds obligations résultant ds dispositions rlativs au contrôl, qui prdurnt après l trm contractul, la convntion st conclu pour un anné. Ell n pourra êtr rnouvlé qu d manièr xprss. Articl 6 Rvrsmnt d la subvntion : Nonobstant ls dispositions prévus à l articl 8 ds présnts rlativs à la résiliation d la convntion, la Région put xigr l rvrsmnt d tout ou parti d la subvntion alloué s il apparaît au trm ds opérations d contrôl tlls qu prévus à l articl 4.1 d la présnt convntion : - qu cll-ci a été partillmnt utilisé ou utilisé à ds fins non conforms à l objt ds présnts, t c pndant la duré d la convntion ; - qu ls obligations prévus dans la présnt convntion t auxqulls doit s astrindr l bénéficiair (fournitur d piècs justificativs, information d la Région, obligation d publicité.) n ont pas été rspctés. l 11/19

12 L rvrsmnt st dmandé par simpl émission d un titr d rctt dont l rcouvrmnt st à la charg du comptabl du Trésor. Préalablmnt à l émission du titr cité, la collctivité régional notifira par lttr rcommandé avc accusé d récption, ls conclusions du contrôl d l utilisation d la subvntion alloué avc mntion ds considérations d fait t d droit qui justifint l ordr d rvrsmnt. La lttr d notification visé au paragraph précédnt, indiqu l délai dont dispos l bénéficiair pour présntr ds obsrvations écrits. C délai n put êtr infériur à 15 jours à comptr d la dat d notification. La décision d rvrsmnt st pris par l Présidnt du Consil Régional si aucun documnt n st présnté par l bénéficiair à l xpiration du délai mntionné ou si ls documnts transmis, dans l délai imparti, n sont pas d natur à prmttr l maintin du financmnt alloué au bénéficiair. Articl 7 Caducité t déchéanc d la subvntion : La décision d'octroi d la subvntion st automatiqumnt frappé d caducité si la subvntion attribué par la Région n'a pas fait l'objt d'un dmand d paimnt, mêm partill, dans un délai d 2 ans à comptr du jour d la délibération du Consil Régional. Il sra toutfois possibl au bénéficiair d sollicitr la prorogation d'un an d ctt décision, sous résrv d l approbation par l un ds assmblés délibérants d la collctivité régional, suls compétnts à ct fft. Par aillurs, n vrtu d la loi n du 31 décmbr 1968 modifié rlativ à la prscription ds créancs, tout ou parti d la subvntion n sra pas vrsé au bénéficiair, dans l cas où clui-ci n aurait ffctué aucun dmand d paimnt dans ls 4 ans qui suivnt un précédnt dmand d paimnt. Articl 8 Résiliation d la convntion : En cas d inxécution d ss obligations contractulls par l un ds partis, l autr parti put résilir d plin droit la présnt convntion après un délai d 15 jours suivant mis n dmur par lttr rcommandé avc accusé d récption rsté sans fft. La résiliation sra ffctiv à l issu du délai d préavis d 15 jours commnçant à courir à comptr d la notification d la mis n dmur, sauf si dans c délai : - ls obligations cités dans la mis n dmur ont été xécutés ou ont fait l objt d un début d xécution ; - l inxécution ds obligations rquiss st consécutiv à un cas d forc majur. La Région s résrv l droit d mttr fin, unilatéralmnt t à tout momnt, à la présnt convntion, sans préavis, n cas d faut lourd du bénéficiair. La résiliation n donn liu à aucun indmnité pour l bénéficiair. l 12/19

13 Articl 9 Elction d domicil : Pour l xécution ds présnts, ls partis font élction d domicil n lur sièg rspctif. Articl 10 Règlmnt ds litigs : Ls litigs évntuls qui n auront pu rcvoir d solutions amiabls sront déférés au Tribunal Administratif d Montpllir. Ls annxs joints font parti intégrant d la présnt convntion. Fait à Montpllir, l En trois xmplairs originaux L Présidnt du Consil Régional Langudoc-Roussillon [ou son délégatair] L bénéficiair Qualité : Nom : Gorgs FRÊCHE Cacht : ANNEXES A LA CONVENTION : 1. annx tchniqu : dscriptif d l opération 2. annx financièr : budgt prévisionnl général d la structur 3. annx financièr : budgt prévisionnl d l opération 4. modèl d dmand d paimnt 5. modèl d compt-rndu d xécution l 13/19

14 ANNEXE TECHNIQUE (1) : DESCRIPTIF DE L OPERATION - Intitulé d l opération : Formations diplômants t qualifiants. Ensignmnts d mis à nivau scintifiqu t tchniqu. - Effctif convntionné : 1120 stagiairs - Public bénéficiair : Salariés / Dmandurs d mploi / Public n situation précair - Nombr total d hurs stagiairs convntionné : hurs - Liux d réalisation : Trritoir régional (Pyrénés Orintals, Aud, Hérault, Lozèr, Gard). - Périod convntionné : du 1 r octobr 2007 au 30 sptmbr Mods d apprntissag : cours présntils n hurs stagiairs, rgroupmnts d formations à distanc (visioconférnc), hurs rprésntant l travail prévu par l formatur. - Objctifs d la formation : Obtntion d un diplôm ou d un crtification, validation d moduls, mis à nivau dans un domain scintifiqu ou tchniqu. - Coût total du projt : Montant d la subvntion attribué : Conditions d attribution : Calcul d la subvntion à l hur-stagiair. Fait à, l.. Nom, qualité, signatur t cacht : l 14/19

15 ANNEXE FINANCIERE (2) : BUDGET PREVISIONNEL GENERAL DE LA STRUCTURE S référr au documnt validé par l burau d l AGCNAM n dat du 14 juin ANNEXE FINANCIERE (3) : BUDGET PREVISIONNEL DE L ACTION S référr au documnt validé par l burau d l AGCNAM n dat du 14 juin l 15/19

16 Dirction d la Formation Profssionnll Et d l Apprntissag Srvic Programms d Intrvntion Pôl Actifs/Créaturs Dossir suivi par Vrsmnt d l'avanc Dmand d sold Paimnt uniqu => Clôtur d l opération : oui non I - Parti à rmplir par l bénéficiair : Bénéficiair : Adrss : Libllé du compt bancair ou postal à créditr** : Numéro d compt** : Objt/nom d l opération : Montant prévisionnl du projt : Montant ds dépnss réalisés : Subvntion alloué : Dat d la délibération du Consil Régional : Dat d la convntion (ou d l arrêté) : L bénéficiair soussigné attst qu il a rmpli ls obligations qui lui sont faits par la décision attributiv t qu l projt subvntionné attint un taux d réalisation d %***. L bénéficiair sollicit donc l vrsmnt d la subvntion à hautur d uros. A, l L Bénéficiair, (signatur t cacht) II - Parti à rmplir par l Présidnt du Consil Régional : L Présidnt d la Région crtifi qu l'nsmbl ds contrôls rlatifs à la liquidation d ctt subvntion ont été ffctués t qu'il put donc êtr vrsé au bénéficiair la somm d : X % = ( subvntion) (taux d réalisation***) Déduction d l avanc déjà vrsé**** : Montant d l avanc ou sold à payr :.. corrspondant à un avanc d % Montpllir, l l 16/19

17 Documnt n 5 COMPTE RENDU D'EXECUTION Dirction d la Formation Profssionnll t d l Apprntissag Srvic Programms d'intrvntion Pôl Actifs/Créaturs N Convntion : Organism : Intitulé d l'opération : Périod convntionné Début (jour/mois/anné) Fin (jour/mois/anné) Effctif TOTAL Hurs stagiairs CALCUL MONTANT SUBVENTION (1) Réalisations Prévisions (1) L calcul du montant d la subvntion s'ffctu au prorata ds hurs réalisés. Fait à.., l Nom, qualité, signatur t cacht l 17/19

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/06.270 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale d'appui au développement des compétences

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 8 JUIN DELIBERATION CR-6. DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d dévloppmnt qalitatif d l'offr d formation Programm

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

VALIDATION-CERTIFICATION

VALIDATION-CERTIFICATION Formz-vous tout au long d votr vi... FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT VALIDATION-CERTIFICATION Spt. 2015 à juin 2016 L OMEP st mmbr actif d l Arofsp, st crtifié cntr d xamn TOEIC (ETS), st labllisé Cntr d bilans

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 octobre 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 octobre 2014 COMPTE RENDU L d c s n s «I I» CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 20 octobr 2014 COMPTE RENDU l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t n Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CUENOT-

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 2 MARS 2012 DELIBERATION N CR-12/08.052 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale pour la viticulture Programme régional

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 21 décembre 2006 N 01.29 DISPOSITIF D'INTERVENTION MANIFESTATIONS A CARACTERE EVENEMENTIEL Vu le Code Général des Collectivités

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme magazin du résau ds Grta d orrain n 28 - sptmbr 2009 Info Continu a passion d formr DOSSIER : a Validation ds Acquis d l Expérinc (VAE) ou commnt transformr son xpérinc n un diplôm A votr srvic, à votr

Plus en détail

VILLE DE NOUMEA ---- N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES ---- DIVISION VOIRIE ---- HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE ----

VILLE DE NOUMEA ---- N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES ---- DIVISION VOIRIE ---- HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE ---- VILLE DE NOUMEA N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DIVISION VOIRIE HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE OBJET : Modification d la grill tarifair du résau d transport urbain P.J. : 1 projt

Plus en détail

Commission des services juridiques

Commission des services juridiques Commission ds srvics juridiqus 38 Rapport annul d gstion 2009-2010 L aid juridiqu, un résau au srvic ds gns 38 Rapport annul d gstion 2009-2010 L aid juridiqu, un résau au srvic ds gns Commission ds srvics

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012 La Branch ds srvics d l'automobil Dossir d prss 24 janvir 2012 Contact prss : Mari-Joëll Dpardiu tél. : 01 41 14 13 41 dpardiumj@anfa-auto.fr Obsrvatoir d Branch ds Srvics d l Automobil Sit Intrnt dédié

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

CONCEPT ET PLAN DES STANDS

CONCEPT ET PLAN DES STANDS VOTRE PARTENAIRE EN MARKETING RH ET Womn'sUNIVERSITES Contact-Day Romandi 01 Concpt & Plan ds stands EN RECRUTEMENT DANS LES WOMEN'S CONTACT-DAY ROMANDIE 01 Swiss Tch Cntr, Lausann 11 avril 01 13 h 17

Plus en détail

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement:

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement: ANNEXE 1: CADRE NORMALISE DE PRESENTATION DU BUDGET PREVISIONNEL D'UN ETABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICOSOCIAL RELEVANT DU I DE L'ARTICLE L.3121 DU CODE DE L'ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES ETABLISSEMENT

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commun d Chartrs d Brtagn Plan Local d Urbanism Règlmnt Littéral Révision approuvé par DCM du // Mis à jour n par arrêté du Mair du // Modifications n, t

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013

RAPPORT D ACTIVITE 2013 Activatur d vos projts RAPPORT D ACTIVITE 2013 LE MOT D UN ADMINISTRATEUR SOMMAIRE Dstiné à soutnir ds projts qui trouvnt difficilmnt ds financmnts sur ds marchés classiqus parc qu ils rlèvnt d activités

Plus en détail

CONCEPT ET PLAN DES STANDS

CONCEPT ET PLAN DES STANDS VOTRE PARTENAIRE EN MARKETING RH ET Womn'sUNIVERSITES Contact-Day Romandi 01 Concpt & Plan ds stands EN RECRUTEMENT DANS LES WOMEN'S CONTACT-DAY ROMANDIE 01 Swiss Tch Cntr, Lausann 11 avril 01 13 h 17

Plus en détail

la lettre de la Caf des PO

la lettre de la Caf des PO n 36-1r trimstr écho Caf lttr Caf s PO www.caf.fr Enquêt satisfaction La Caf valu satisfaction ss partnairs sur ls rtions ntr Caf t ss partnairs La Caf à votr écout D puis 1997, Caiss d allocations familials

Plus en détail

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 N BC2014.2/003 L'an dux mil quatorz, l onz juin à dix-huit hurs trnt, l burau communautair d Plain Cntral s st réuni n sall d réunion au sièg d la communauté

Plus en détail

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016 CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automn 2015 t Hivr 2016 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1 : INTRODUCTION ET PARTAGE DES RESPONSABILITÉS... 5 Historiqu du SRAM... 7 L Entnt SRAM-Collègs... 8 L partag ds rsponsabilités

Plus en détail

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011]

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011] go gi qu D R ocu és m r vé nt à SO un D us EX ag O pé da ré g é t n s I t u n q i agchmn n a T M s é d n us SystèDmon Tchniq s Donné 1 Mai 2011 1. Présntation d Sodxo go gi qu 2. Ls procssus Sodxo D R

Plus en détail

11. droit de la santé

11. droit de la santé 1 droit d la santé 11 La pharmacovigilanc, la qualité t la RC Produit 12 La publicité n droit d la santé 13 La RC Produit 14 L point sur la réform ds produits d santé 15 Ls allégations nutritionnlls t

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep. RENTRÉE 2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS Ls LICENCES PROFESSIONNELLES académi d Nants www.onisp.fr/lalibrairi ministèr d l Éducation national d l Ensignmnt supériur t d la Rchrch CAP

Plus en détail

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active rsa DROITS t DEVOIRS L Rvnu d Solidarité Activ Madam, Monsiur, L Départmnt d Sin-Maritim vint d vous ouvrir un droit au RSA (Rvnu d Solidarité Activ). C rvnu minimum ou complémnt d rvnu vous garantit ds

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS JUIN-JUILLET 2010 GUIDE À L USAGE DES ÉLUS LOCAUX L logmnt social t ls politiqus locals d l habitat Dans l cadr ds compétncs qui lur sont conférés par l Etat, lls puvnt jour un

Plus en détail

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 APPEL à COMMUNICATIONS ds profssionnls d santé 29 30 NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2009 Sul la soumission

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr Immobilir à NEW YORK www.cityston.fr NEW YORK, UNE POSITION UNIQUE Nw York, t plus particulièrmnt sa mythiqu îl d Manhattan, fait parti ds principaux pôls économiqus, culturls t financirs d la planèt.

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

DES TITRES CERTIFIES Master pro 1 et Master pro 2

DES TITRES CERTIFIES Master pro 1 et Master pro 2 u n v n i B d n o m l dans s l b i s s o ds p DES TITRES CERTIFIES Mastr pro 1 t Mastr pro 2 EN PARTENARIAT AVEC Pourquoi ISM.OI (Group IGS) à l îl Mauric? Répondr aux attnts ds mployurs mauricins : Fac

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES Rassmblmnt National ds Intrlocuturs Acadmiqus TICE Éducation Physiqu t Sportiv - Evry - 20/21 Janvir 2014 TABLETTES TACTILES t ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE «L EPS sans fil à la patt»

Plus en détail

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX Association canadinn ds profssurs d immrsion Canadian Association of Immrsion Tachrs

Plus en détail

RÈGLEMENT 2012-25 REFONDU

RÈGLEMENT 2012-25 REFONDU PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2012-25 REFONDU Règlmnt rlatif au stationnmnt t abrogant l règlmnt 2009-29 t ss amndmnts. PRÉAMBULE CONSIDÉRANT QUE l Cod d sécurité routièr

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 25 JUILLET 2014 DELIBERATION N CR-14/05.382 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL ASSISTANT d production cinéma t AUDIOVISUEL assistant d réalisation (FORMATIONs crtifiants - HOMOLOGUÉEs PAR LA CNCP) FORMATIONS 2016 cntr uropén d formation à la production d films SOMMAIRE GÉNÉRAL Rconvrsion

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT Société : COCHEBAT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Srvic CLT Division HTO -FL/CR Dat 2006 N affair : Clint sul Vrsion 1

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail