LIVRET DE L'ÉTUDIANT. Master STUE. A nnée Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRET DE L'ÉTUDIANT. Master STUE. A nnée 2014-2015. Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement"

Transcription

1 LIVRET DE L'ÉTUDIANT A nnée Master STUE Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement

2

3 LIVRET DE L ETUDIANT Année Master Mention «Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement» Spécialité «Sciences de la Terre et de l Environnement» Information générale Dans le but de renforcer la formation des géologues à Orléans et de mutualiser les compétences scientifiques et pédagogiques du BRGM, du CNRS et de l Université d Orléans, la spécialité «Sciences de la Terre et de l'environnement» du Master STUE, porté par l Observatoire des Sciences de l Univers en région Centre (OSUC), accueille pour la deuxième année l Ecole Nationale d Applications des Géosciences (ENAG) du BRGM. Ce master, adossé aux équipes de recherche de l Institut des Sciences de la Terre d Orléans (ISTO), propose une formation pluridisciplinaire dans le domaine des géosciences. Cette formation s'appuie sur une démarche naturaliste fondamentale et sur des outils analytiques, expérimentaux et conceptuels exigeants ; elle permet aussi bien une professionnalisation en sortie de Master qu'une poursuite en doctorat pour une professionnalisation à Bac+8. Les étudiants attirés par les Sciences de la Terre et de l Environnement peuvent, au sein du campus de l Université d Orléans, du CNRS et du BRGM, suivre une formation de Master de haut niveau, en immersion complète dans le monde de la recherche, au coeur des laboratoires, leur permettant de s approcher au plus près des derniers progrès scientifiques du domaine et de se former au jour le jour au contact des chercheurs. Cette spécialité est aussi caractérisée par une forte ouverture internationale : échange semestriel avec l Université du Québec à Montréal (UQAM, Canada) et co-diplomation avec l Université de Meknès (Maroc), ainsi que des stages géologiques sur le terrain en Grèce, Italie, Espagne ou Maroc, et au Canada lors du séjour à l UQAM. Une large offre modulaire à partir du second permet à l'étudiant de construire son propre parcours en fonction de ses aspirations et de son projet professionnel. Chaque parcours nécessitant des pré-requis, l'étudiant sélectionnera ses UE avec l'aide de l'équipe pédagogique. Organisation La spécialité STE est fondée sur une large offre modulaire, destinée à permettre aux étudiants de choisir leur cursus en fonction de leur projet personnel. Elle se caractérise donc par une majorité d UE optionnelles. Néanmoins, les démarches thématiques restent fondamentales pour structurer la connaissance et garantir sa cohérence, base de définition des compétences professionnelles. Les UE disciplinaires sont harmonisées sur des s communes de 24 h, de 36h ou de 48h (2, 3 ou 4 ECTS), dans la majorité des cas. Chaque étudiant réalise son inscription pédagogique (choix des UE) en concertation avec les enseignants (30 ECTS/) en fonction de son projet scientifique et professionnel. Chaque unité est colorée dans un domaine thématique de façon plus ou moins forte. La logique générale de l offre modulaire est commentée et illustrée en termes de «parcours» dès la réunion de pré-rentrée. 1

4 La formation, organisée en quatre s, débute par une école de terrain de 2 semaines. Afin d harmoniser l acquisition des connaissances et des compétences thématiques, les enseignements du premier (M1S1) s inscrivent dans un tronc commun. Les enseignements du second (M1S2) sont constitués d écoles de terrain (2 à choisir sur 5 proposées), d un premier stage de recherche de 6 semaines en laboratoire de recherche (Travaux Encadrés de Recherche TER) ainsi que de cours magistraux, TD, TP et projets (16 modules au choix). Les s 3 et 4 (M2S3 et M2S4) sont consacrés aux enseignements plus spécifiques et/ou professionnalisants. Le choix de la voie (recherche ou professionnelle) est modifiable jusqu au 15 novembre. Pour accompagner les étudiants dans leurs choix et leur offrir une bonne lisibilité de l offre de formation en termes de débouchés et de métiers clairement définis, celle-ci est bâtie autour de 4 parcours thématiques : (1) Exploration et Géomatique des Ressources Minérales (EGERM) (2) Géologie et Gestion durable des Ressources minérales (ENAG-2GR) (3) Dynamique de la Terre (DT) (4) Hydrosystèmes et Environnement (HYDRO-ENV). Contenu de la formation Cette formation s'enrichit en permanence des avancées scientifiques du domaine, notamment dans les champs de compétences de l'isto : fluides géologiques et ressources minérales et énergétiques, tectonique et géodynamique, magmas et dynamique éruptive, biogéochimie des environnements de la surface (eau, environnement, matière organique, cycle du carbone, stockages), expérimentation. Les sciences de la Terre appellent la plupart du temps des représentations en carte ou en trois dimensions et des méthodes d évaluation du risque environnemental ou de la favorabilité minière. Les Systèmes d Information Géographiques (SIG) ont donc pris une très grande importance dans ce domaine. La spécialité STE offre des modules transversaux permettant aux étudiants d acquérir l ensemble des outils de la géomatique appliquée aux géosciences, leur conférant une double compétence par rapport aux parcours ci-dessous. Le parcours Exploration et Géomatique des Ressources Minérales (EGERM) propose pour partie des enseignements de M2 à hauteur de 205 h entre fin août et mi-décembre au sein de l UQAM de Montréal (Québec) et donne aux étudiants une expérience de mobilité et une prise de contact forte avec l'activité minière, très active au Canada. La participation importante d'intervenants professionnels permet d'assurer la cohérence avec les besoins du secteur, en forte croissance au niveau mondial. Cette formation ouvre sur les nombreux métiers de la mine, de la phase d exploration jusqu à celle de la réhabilitation, dans des compagnies minières de taille internationale, des compagnies juniors ou des bureaux d étude, mais peut aussi se poursuivre par un doctorat. Les enseignements se fondent entre une forte part de terrain, essentiellement au Québec, intégrant la mise en œuvre des disciplines-socle de la géologie vers des finalités appliquées, notamment vers l industrie des ressources minérales (mines métalliques, minéraux industriels, granulats ). Cette pratique du terrain se conjugue avec une forte maîtrise des outils géomatiques, notamment dans le domaine de la spatialisation, et des outils d analyse métallogénique plus fondamentale comme le microscope métallographique. Cette formation a pour but de fournir aux diplômés une bonne connaissance des processus générateurs des concentrations minérales, prolongée sur un axe pratique par une très bonne aptitude à mettre en œuvre les outils d exploration les plus adaptés. Une double compétence très recherchée par l industrie des ressources minérales. Le parcours Géologie et Gestion durable des Ressources minérales (ENAG-2GR), est issu de la volonté commune de l Université d Orléans et du BRGM d unir leurs forces en matière de formation dans le domaine des géosciences appliquées à la gestion durable des ressources minérales (DU-ENAG) et des fluides géologiques (RESFLUID-Orléans). Ce nouveau parcours ENAG 2GR est un parcours à finalité professionnelle orienté vers l industrie, mais également vers la recherche (poursuite en doctorat). Les cœurs de compétences sont la géologie des ressources minérales s.l. ainsi que la gestion de projet d exploration minérale. Il s agit d une formation collaborative destinée à former des géologues ayant une bonne pratique du terrain, tout en les ouvrant aux différents enjeux du secteur des ressources minérales ; à commencer par l économie et la législation minière, la gestion des risques environnementaux et sociaux, la faisabilité technico-économique des projets miniers, mais également la R&D. Cette formation s appuie en partie sur le BRGM, qui est un spécialiste de réputation internationale en matière de cartographie géologique et d exploration minière, et fait également appel à de nombreux intervenants venant d écoles et 2

5 d universités françaises ou étrangères, ainsi qu à des experts du monde industriel, de France ou de l étranger. Ce partenariat s étend également à la pratique, forte, du terrain. En effet, les écoles de terrains occupent une place de choix dans ce parcours car, sur l ensemble du M2, elles comptent pour près d un mois et demi de formation dont un mois à l étranger. Le parcours Dynamique de la Terre (DT) offre une formation focalisée sur les processus tectoniques profonds et leurs interactions avec la dynamique de surface, ainsi que sur la formation et la dynamique des magmas jusqu aux phénomènes éruptifs. Ce parcours unique, alliant magmatisme et tectonique, se justifie naturellement par les interactions étroites entre ces deux phénomènes moteurs de la géodynamique et par les interactions scientifiques au sein du laboratoire. Le cursus associe observation et mesure en milieux naturels, analyse et expérimentation/simulation en laboratoire, et modélisation. Le travail du géologue sur le terrain tient une place de choix dans la formation, depuis l analyse des produits volcaniques et leur signification en terme de dynamique éruptive jusqu à l analyse des déformations de la croûte et des relations tectonique-métamorphisme-fluides-magmatisme (stage de terrain dans le Massif Central et en Grèce). L expérimentation en laboratoire est également un des piliers de cette formation avec des stages pratiques sur les équipements disponibles à l OSUC (presse Paterson, Griggs, Laboratoire de datations 40Ar/39Ar ). La modélisation et la quantification des processus sont également au cœur des enseignements. DT offre en premier lieu une formation à vocation recherche avec des débouchés possibles dans l industrie minière ou pétrolière et plus généralement dans tous les domaines impliquant des géologues, qu ils exercent sur le terrain ou en laboratoire. Le parcours Hydrosystèmes et Environnement (HYDRO-ENV) est spécialisé dans le domaine de la géochimie environnementale et dans ses applications pour la R&D des entreprises, les bureaux d'étude ou la recherche fondamentale. Il offre des compétences étendues et très recherchées sur la caractérisation des milieux naturels (eaux, sols, zones humides,...) et sur les fondements théoriques (géochimie, thermodynamique, cinétique chimique) des transferts réactifs dans ces milieux. Associé pour certains enseignements avec Polytech Orléans, il intègre par ailleurs une forte participation de professionnels du BRGM et de l'inra, et s'appuie sur le pôle de compétitivité de la région «DREAM Eau et Milieux», qui regroupe les principales entreprises du domaine de l environnement en région Centre. A l'issue de la formation, le diplômé est capable de : - comprendre le continuum bassin versant-sols-eaux souterraines ; - étudier l'héritage des interactions Homme-Climats-Environnement dans les sols, tourbes et sédiments ; - décrire le transfert-réactif des polluants et construire le diagnostic environnemental ; - mesurer la constitution biogéochimique (élémentaire, moléculaire, isotopique) dans les milieux naturels ; - décrire les interactions dans les environnements actuels (matières organiques/organismes vivants, fractions minérales/polluants, eau/gaz,...). Ces compétences, alliées à des connaissances de base en réglementation et droit de l environnement, permettent une insertion professionnelle dès la sortie du Master, aussi qu une possibilité de poursuite des études en doctorat. Partenariats Cette formation se fait en partenariat direct avec : - des laboratoires de l'université et du CNRS : Institut des Sciences de la Terre d Orléans (ISTO), Laboratoire de Physique et Chimie de l Environnement et de l Espace (LPC2E), Centre de Biophysique Moléculaire (CBM), Laboratoire de Mathématiques Applications et Physique Mathématique d'orléans (MAPMO) ; - l Université du Québec à Montréal (UQAM, Canada), l Université Moulay Ismaël de Meknès (Maroc) - des organismes de recherche : BRGM, INRA, IRD ; - des industriels français ou étrangers: AREVA, ALEXIS, AURIZON, BEICIP,CASPEO, CEMEX, DASSAULT systemes, ERAMET, GENIVAR, GEOHYD, GSM, IAMGOLD, IMERYS, ING Bank, Lyonnaise des eaux, MANAGEM, SHERPA, VARISCAN mines, ainsi que les entreprises du pôle de compétitivité DREAM. Débouchés Ce master permet une insertion directe dans le monde professionnel ou via une poursuite en thèse. Les métiers visés sont : ingénieur de recherche, ingénieur développement dans le monde industriel, chef de projet, géologue d exploration ou de mine. Il permet également d'intégrer des bureaux d'études ou collectivités locales en tant qu'ingénieur d'étude ou de recherche. Au-delà du secteur économique, la thèse peut également conduire aux métiers de chercheur ou d enseignant-chercheur dans le domaine académique. 3

6 4

7 Modules conseillés par Parcours L équipe pédagogique aide l étudiant à construire son parcours de formation en fonction de son projet professionnel. Les pastilles de Couleur indiquent les modules qui sont plus particulièrement conseillés pour chaque parcours. EGERM Exploration et Géomatique des Ressources Minérales MODULES CONSEILLES ENAG 2GR Géologie et Gestion durable des Ressources Minérales DT Dynamique de la Terre HYDRO-ENV Hydrosystèmes et environnements Modules de géomatique Dernière mise à jour le 22 juillet

8 SOMMAIRE Nom des Modules Responsables Page SEMESTRE 1 1 OOM1GE01 - Ecole de Terrain interdisciplinaire M. Vidal 8 2 OOM1GE02 - Anglais scientifique S. Gendron 9 3 OOM1GE03 - Culture commune : "Origines" C. Briois 10 4 OOM1GE04 - (Géomatique) - Outils statistiques C. Gumiaux 11 5 OOM1GE05 - (Géomatique) - Cartographie sous SIG pour les géosciences M. Vidal 12 6 OOM1GE06 - Hydro-géochimie Y. Coquet 13 7 OOM1GE07 - Thermodynamique des systèmes naturels L. Mercury 14 8 OOM1GE08 - Dynamique de la terre L. Jolivet 15 9 OOM1GE09 - Description et typologie des ressources minérales E. Marcoux 16 SEMESTRE 2 1 OOM2GE01 - TER - Travail encadré de recherche H. Raimbourg 18 2 OOM2GE02 - (Géomatique) - Télédétection avancée pour la cartographie géol. M. Vidal 19 3 OOM2GE03 - (Géomatique) - Modélisation géologique 3D C. Gumiaux 20 4 OOM2GE04 - Géochimie environnementale L. Mercury 21 5 OOM2GE05 - Traçage isotopique des processus endogènes R. Augier 22 6 OOM2GE06 - Thermochimie et équilibres de phase L. Mercury 23 7 OOM2GE07 - Altération, pédogenèse et fonctionnement des sols Y. Coquet 24 8 OOM2GE08 - Formations superficielles et bassins versants C. Di-Giovanni 25 9 OOM2GE09 - Typologie et réactivité de la MO dans les environnements M. Boussafir OOM2GE10 - Lois de transports dans les hydro-géosystèmes JL. Rouet OOM2GE11 - Processus de genèse des gisements métalliques S. Sizaret OOM2GE12 - Métamorphisme et introduction à la thermobarométrie N. Le Breton OOM2GE13 - Structure et dynamique de la lithosphère H. Raimbourg OOM2GE14 - Analyse chimique de l eau et de la matière organique P. Albéric OOM2GE15 - Magmatisme et volcanisme JL Bourdier OOM2GE16 - Géodynamique évolutive L. Jolivet OOM2GE17 - Introduction à l analyse quantitative des textures des géomatériaux L. Arbaret OOM2GE18 - Ecole de Terrain de Gitologie (24h) L. Barbanson OOM2GE19 - Ecole de Terrain de Géodynamique (24h) L. Jolivet OOM2GE20 - Ecole de terrain en volcanologie (24h) JL Bourdier OOM2GE21 - Camp de terrain en Hydrogéochimie (24h) S. Binet OOM2GE22 Ecole de terrain en limnogéologie (24h) C. Di-Giovanni 39 Semestre 3 1 OOM3GE01 - Synthèse bibliographique et veille technologique P.Gautret 41 2 OOM3GE02 - Climats et paléoclimats C. Di Giovanni 42 3 OOM3GE03 - Biogéochimie isotopique des milieux naturels et anthropisés P. Albéric 43 4 OOM3GE04 - Stage de terrain Tourbières F. Laggoun-Déf OOM3GE05 - (Géomatique) Projet SIG tutoré M. Vidal 45 6 OOM3GE06 - (Géomatique) - Algorithmique et programmation en géosciences M. Vidal 46 7 OOM3GE07 - (Géomatique) - Analyse spatiale prédictive C. Gumiaux 47 6

9 8 OOM3GE08 - (Géomatique) - Modélisation géologique dans l'archéen (UQAM) UQAM 48 9 OOM3GE09 - (Géomatique) - Géomatique appliquée aux géosciences (Maroc) M. Vidal OOM3GE10 - Géochimie réactive L. Mercury OOM3GE11 - Marqueurs et archives sédimentaires M. Boussafir OOM3GE12 - Sols et aquifères anthropisés M. Motelica OOM3GE13 - Hydrogéologie quantitative L. Mercury OOM3GE14 - Métallogénie : études de cas approfondissements L. Barbanson OOM3GE15 - Failles Fluides Flux : expérimentation et modélisation L. Arbaret OOM3GE16 - Synthèse métallogénique E. Marcoux OOM3GE17 Eco. et géopolitique des matières 1ères minérales. Rôle des acteurs J. Tuduri OOM3GE18 - Géodynamique et rhéologie de la lithosphère Y. Chen OOM3GE19 - Outils d expérimentation et d analyse L. Arbaret OOM3GE20 - Ressources et fluides en contexte sédimentaire J. Tuduri OOM3GE21 - Géodynamique Méditerranéenne : expérience de terrain L. Jolivet OOM3GE22 - Début du stage de recherche (DSR) P. Gautret OOM3GE23 - Métallogénie régionale (UQAM) UQAM OOM3GE24 - Géotectonique (UQAM) UQAM OOM3GE25 - Hydrothermalisme (UQAM) UQAM OOM3GE26 - Déformation des gites minéraux (UQAM) UQAM OOM3GE27 - Techniques d exploitation minière et traitement des minerais (Maroc) Y. Branquet OOM3GE28 - Ecole de Terrain Ressources et Fluides Maroc Y. Branquet OOM3GE29 Le projet à l'international dans le domaine des géosciences J. Tuduri OOM3GE30 - Gouvernance, resp. sociétale des entreprises & législat minières internat. D. Guyonnet OOM3GE31 Genèse, stockage et éruption des magmas G. Prouteau OOM3GE33 Techniques hydrogéologiques P. Albéric OOM3GE35 - Terrain, sols et sites instrumentés (24h) I. Cousin OOM3GE36 Méthodologie de la communication en sciences de la terre UQAM OOM3GE37 Ressources minérales et mondialisation UQAM 75 Semestre 4 1 OOM4GE01 - Stage voie professionnelle XX 77 2 OOM4GE02 - Stage voie recherche XX 78 3 OOM4GE03 - (Géomatique) - Analyse spatiale prédictive appliquée C. Gumiaux 79 4 OOM4GE04 - (Géomatique) - Géom. prof. pour la mod des env. naturels / ind. Miniers I M. Vidal 80 5 OOM4GE05 - (Géomatique) Géom. prof. pour la mod des env. naturels / ind. Miniers II M. Vidal 81 6 OOM4GE06 - Droit de l environnement et des données J. Jacob 82 7 OOM4GE07 - Minéraux industriels E. Marcoux 83 8 OOM4GE08 - Environnement en mines et carrières L. Barbanson 84 9 OOM4GE09 Echantillonnage et granulats L. Barbanson OOM4GE10 - Conduite de projet d exploration (école de terrain) J. Tuduri OOM4GE11 - Faisabilité technico-économique des projets miniers J. Tuduri OOM4GE12 Environnement minier et après-mine D. Guyonnet OOM4GE13 - Géobiologie des ressources et des procédés C. Défarge OOM4GE14 - Qualité, durabilité des géomatériaux O. Rozenbaum OOM4GE15 Ecole d analyse de la qualité des eaux C. Defarge 91 En jaune, les modules communs avec ma Master SAE EXPLO 7

10 Fiches d enseignement MASTER 1 Semestre 1 8

11 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE01 - Ecole de terrain interdisciplinaire Semestre : 1 Crédits ECTS : 6 Coefficient : 6 Volume horaire total : 55 dont CM TD 55 TP Fiche mise à jour le 20 mai 2014 enseignement sur le terrain (12 jours) Ce stage regroupe un certain nombre d ateliers de découverte ou de rappels des méthodes de travail des disciplines géologiques constituant les points forts de la recherche et du master d Orléans : sédimentologie/climatologie, matière organique/tourbières, pédologie, analyse pétrostructurale, métallogénie, modélisation 2D/3D, SIG environnementaux, risque et application par la cartographie. Les ateliers sont regroupés autour de 2 objets géologiques du Massif Central (le massif granitique du Mont-Lozère et le versant sud de la Montagne Noire). Les ateliers de la première semaine permettent au final une lecture naturaliste transverse sur les ateliers disciplinaires. Cette lecture est par ailleurs épaulée par les concepts numériques abordés directement sur le terrain au travers de chaque atelier disciplinaire : structuration des bases de données, notions de géoréférencement, notions de MNT, de couches et de croisement de couches thématiques finalisés par un SIG (développé dans le module carto SIG) seul capable de rendre compte objectivement des interactions transdisciplinaires. La seconde semaine est une mise en application des méthodes naturalistes de cartographie par un rendu personnel d un secteur de la Montagne Noire à cartographier. Pré-requis : formation de base de type Licence des Sciences de la terre Objectifs (savoirs et compétences acquis) : prise de conscience des outils et des méthodes de travail d un certain nombre de disciplines géologiques développées au sein de l Observatoire. Ce module permet aux étudiants de préciser leur futur projet de formation. Modalités de contrôle des connaissances : CC sur le terrain de certains ateliers, 2 cartes et 1 rapport éliminatoire : NON 1 ère session : 1 2 ème session : Rapport d ateliers sur le terrain Responsable de l enseignement : Max Vidal (ISTO) Bibliographie : Ressources pédagogiques : guide de rédaction de rapport en pdf sur ENT Rapport et cartes Rapport et carte Rapport et carte 40%/60% 100% 100% 9

12 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE02 - Anglais scientifique Semestre : 1 Crédits ECTS : 3 Coefficient : 3 Volume horaire total : 24 dont CM TD 24 TP Langue de l enseignement : Anglais (21h en salle/3h exposés) Module commun STE, SAE-AP & SAE-EXPLO Fiche mise à jour du 07/05/2014 Ce module doit permettre à un étudiant avec un niveau B1 de pouvoir s exprimer en continu sur des sujets techniques et scientifiques. Il devra ainsi maitriser les structures langagières et grammaticales appropriées à l expression technique en langue anglaise. La communication se fera à l aide de supports visuels adéquats. Différents supports et contenus lui permettront de se familiariser avec le format des présentations en colloque ou symposiums. Un tiers du temps sera consacré à l entrainement au TOEIC. Communication orale et écrite Pré-requis : niveau B1 minimum Objectifs (savoirs et compétences acquis) : A l issue de la formation, l étudiant devra être capable de faire une présentation orale dans un anglais clair et précis en s appuyant sur des supports visuels et sur un thème relevant de son domaine de spécialité. Le niveau de compétence visé est le niveau B2 ainsi qu un score de TOEIC de 750. Modalités de contrôle des connaissances : éliminatoire : NON 1 ère session : 4 2h Semestre 1 projet technique incluant 1oral 1 classwork (écrit + oral) 1 écrit (DST) 1 projet final 15 mn Oral rapport 2 ème session : 15 mn oral Responsable de l enseignement : Sylvain GENDRON Bibliographie : Ouvrages en langue anglaise utilisés dans les autres UE Ressources pédagogiques : Mise en ligne sur Célène CC uniquement CT uniquement 10

13 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE03 - Culture commune «Origines» Semestre : 1 Crédits ECTS : 2 Coefficient : 2 Volume horaire total : 24 dont CM 16 TD 8 TP + 2h visite Module commun STE, SAE-AP & SAE-EXPLO Fiche mise à jour le 22 mai 2014 Ce module est destiné à sensibiliser les étudiants à la planétologie. C est une introduction aux concepts de base en exobiologie. Il émarge à plusieurs domaines thématiques des sciences de l univers et de la vie (sciences de la Terre, chimie, physique, biologie, climatologie, astronomie). 1 ère partie, le Système Solaire : 1) Nucléosynthèse, production des éléments chimiques, notion d habitabilité ; 2) Les petits corps du Système Solaire + visite des expériences de planétologie du LPC2E ; 3) Météorites : classements, chimie, impacts & dangers ; 4) Les planètes et leurs satellites ; 5) Habitabilité en terme de Température ; Télédétection ; Exoplanètes 2 ème partie, La terre Primitive & Exobiologie: 1) Habitabilité de la Terre Primitive ; 2) La chimie prébiotique et l apparition de la vie sur Terre + visite des expériences d exobiologie du CBM; 3) La géomicrobiologie de la Terre primitive (Archéen-Protérozoïc inférieur) ; 4) Les extrêmophiles ; 5) Les processus de fossilisation et de préservation. Pré-requis : les conférences OSUC (sans examen) suivantes, obligatoires pour le suivi du module : 1) Structures de l Univers, de la formation des galaxies à la naissance des planètes, 2) Introduction générale sur l exobiologie, 3) Mars & les missions martiennes, 4) Missions spatiales cométaires focus sur Rosetta. Objectifs (savoirs et compétences acquis) : l UE permettra d acquérir les connaissances générales de base en exobiologie, de présenter quelques aspects (1) de la formation du système solaire et des planètes telluriques, (2) l évolution de la Terre primitive, (3) l origine de la matière de la vie et l origine de la vie, (4) la géo-microbiologie dans les sédiments le plus anciens par rapport à la géo-microbiologie dans les environnements actuels, et (5) d assimiler des notions de stratégie d étude. Modalités de contrôle des connaissances : éliminatoire : NON 1 ère session : 1 1h00 Ecrit Projet Poster en anglais Projet Poster en anglais 2 ème session : 1 h Ecrit 1 h Ecrit CC 25 % / CT 75% Responsable de l enseignement : Christelle Briois (LPC2E) Bibliographie : Gargaud M., Barbier B., Martin H., and Reisse J. (2005) Lectures in Astrobiology. Gargaud M., Claeys P., Lopez-Garcia P., Martin H., Montmerle T., Pascal R., and Reisse J. (2006) From Suns to Life : a Chronological Approach to the history of Life on Earth. Gargaud M., Claeys P., and Martin H. (2005) Des atomes aux planètes habitables. Gargaud M., Despois D., and Parisot J.-P. (2001) L'environnement de la Terre primitive. Gargaud M., Despois D., Parisot J.-P., and Reisse J. (2003) Les traces du vivant. Ressources pédagogiques : documents photocopiés (cours) 11

14 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE04 - Outils statistiques Semestre : 1 Crédits ECTS : 3 Coefficient : 3 Volume horaire total : 24 dont CM 6 TD 18 TP Module commun STE, SAE-AP, STE-EXPLO Fiche mise à jour du 7 mai 2014 : pour des raisons d'équipement informatique, certains TD de ce module devront être faits par groupes de 20 étudiants maximum Présentation dans un premier temps des outils principaux d analyse de données multivariées (SVD) et application à quelques cas pratiques tirés des sciences de l Univers. Les concepts de géostatistiques sont ensuite abordés dans ce module, à la fois de manière théorique et appliquée. Les parties suivantes seront abordées à travers cet enseignement : - distance entre deux courbes, recherche des modes principaux, représentation des données multidimensionnelles, - rappels de statistiques uni- et multi-variables, - mesures de distribution, - caractérisation de la variabilité spatiale (variographie), - estimation locale (krigeage), - variances et estimation des intervalles de confiance, - cas non stationnaires (phénomènes présentant une dérive systématique). Les travaux dirigés traiteront d exemples de simulations de variables régionalisées choisies dans différents champs disciplinaires des sciences de la Terre et de l Univers. Ils s appuieront notamment sur l utilisation d un logiciel spécifique développé au sein du BRGM-Orléans et du logiciel de calcul Scilab. Pré-requis : notions de cartographie numérique ; statistiques uni-variables et multi-variables. Pour les travaux dirigés et pratiques : manipulations de tableurs. Objectifs (savoirs et compétences acquis) : traitement avancé des variables régionalisées ; maîtrise d une étude géostatistique complète depuis l interprétation des variogrammes jusqu à l interpolation par Krigeage et l interprétation des variances. Exemples d applications dans des domaines variés. Modalités de contrôle des connaissances : éliminatoire : NON 1 ère session : Rapport TP 2h Ecrit 25% / 75% 2h Ecrit 2 ème session : 2h Ecrit 2h Ecrit Responsable de l enseignement : Charles Gumiaux (ISTO- responsable) / Thierry Dudok de Wit (LPC2E) Bibliographie : Bourgine B. (2008) Analyse géostatistique à l aide du programme Geostat2D. BRGMRP FR Wackernagel H. (1998) Multivariate Geostatistics, Springer-Verlag, Berlin, Germany ; 283p. Ressources pédagogiques : Logiciel GEOSTAT 2D (Brgm-Orléans ; fourni en séances de TD). 12

15 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE05- Cartographie sous SIG pour les géosciences Semestre : 1 Crédits ECTS : 2 Coefficient : 2 Volume horaire total : 24 dont CM TD 24 TP Fiche mise à jour le 20 mai 2014 Ø L organisation du cours se fait sur la structuration et la spatialisation de bases de données de terrain, le montage et l intérêt d une scène satellitale, la conception et montage d un Système d Information Géographique et l exploitation des grandes bases de données nationales ou autres dans les domaines de l environnement ou des ressources et carrières. Dans le détail l étudiant apprendra la gestion de données attributaires, le géoréférencement, la digitalisation autour des concepts vecteurs et rasters, les requêtes topologiques et les croisements de couches, la réalisation d une carte numérique et la mise en page. L originalité de l enseignement repose sur le domaine d application, source de données, qui correspond essentiellement à la zone d étude du stage initial de terrain. Le fil directeur sous-jacent de cette série d ateliers de base de la géomatique correspondra donc à une question que l étudiant se posera à la suite du stage de terrain initial et en partie grâce à ses données. Pré-requis souhaités : initiation aux bases de données Objectifs (savoirs et compétences acquis) : acquisition d une bonne maîtrise de base de l outil SIG pour la cartographie géologique Modalités de contrôle des connaissances : 1 examen écrit + 1 rapport de suivi TP éliminatoire : NON 1 ère session : Rapport TP Rapport TP 2 ème session : 2h 2h oral sur machine oral sur machine Responsable de l enseignement : Max Vidal (ISTO) Bibliographie : Ressources pédagogiques : intégralité du support de cours et TP en pdf sur ENT 13

16 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE06 - Hydro-géochimie Semestre : 1 Crédits ECTS : 4 Coefficient : 4 Volume horaire total : 48 dont CM 27 TD 21 TP Fiche mise à jour le 14/05/2014 Ce module vise à asseoir un socle de connaissances de base en hydrologie, hydrogéologie et géochimie. Dans une première partie, le module abordera le cycle de l eau aux échelles globale et locale, ainsi que les principaux phénomènes hydrologiques (précipitations, ruissellement, infiltration, évaporation, recharge, écoulements en conditions saturées ou non saturées, échanges nappe-rivière). Dans une seconde partie, les mécanismes physicochimiques réactionnels en solution (réactions acido-basiques, rédox, complexation, dissolution/précipitation, adsorption/désorption) seront étudiés et illustrés sur des cas concrets. La troisième partie du module sera consacrée à l étude, sous forme de TD, du couplage entre phénomènes de transport et phénomènes réactionnels, à travers plusieurs études de cas relevant du domaine des géosciences (y compris de la géologie profonde) et de l environnement. Pré-requis : formation de base de type Licence en sciences de la terre et/ou sciences de l environnement Objectifs (savoirs et compétences acquis) : Savoir décrire le cycle (externe) de l eau. Connaître les phénomènes de base en hydrologie et hydrogéologie. Connaître les caractéristiques des principaux types d aquifères superficiels et profonds. Connaître les mécanismes réactionnels en phase liquide. Etre capable d aborder des phénomènes couplés de transport et de réaction physicochimique. Etre capable de mobiliser ses connaissances en hydrologie, hydrogéologie et géochimie pour comprendre et caractériser des phénomènes géologiques (de surface et profonds) ou environnementaux. Modalités de contrôle des connaissances : examen écrit éliminatoire : NON 1 ère session : 3 h Ecrit 2 ème session : 3 h Ecrit Responsable de l enseignement : Yves Coquet (ISTO) Bibliographie : Musy, A., Higy, C., Hydrologie 1. Une science de la nature. Presses polytechniques et universitaires romandes. Gilli, E., Mangan, C., Mudry, J., Hydrogéologie. Objets, méthodes, applications. Dunod. Sigg, L., Stumm, W., Behra, P., Chimie des milieu aquatiques. Masson. Michard, G., Chimie des eaux naturelles. Publisud. Ressources pédagogiques : support de cours sur l ENT 14

17 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE07 Thermodynamique des systèmes naturels Semestre : 1 Crédits ECTS : 2 Coefficient : 2 Volume horaire total : 24 dont CM 18 TD 6 TP 0 Fiche mise à jour le 8 mai 2014 Partie I : Thermodynamique fondamentale. La notion d énergie. Le premier principe de la thermodynamique. Le deuxième principe. Cycles moteur. Partie II : Premières applications à la géologie. Cycles naturels : convection mantellique, cycle atmosphérique. Transformations de l eau et explosivité volcanique. Partie III : Equilibres thermodynamique et transformations physiques et chimiques. Potentiel thermodynamique et variables d état. Transformées de Legendre. Partie IV : Thermodynamique des phases pures. Equations d état des fluides. Gaz parfait et gaz réel. Introduction à la notion d activité thermodynamique. Pré-requis : Eléments de chimie générale et de thermodynamique acquis en licence. Objectifs (savoirs et compétences acquis) : Comprendre les échanges chaleur-travail et la conservation de l énergie. Comprendre la directionnalité des transformations physiques et chimiques. Utiliser le modèle thermodynamique à bon escient par rapport à des situations concrètes. Modalités de contrôle des connaissances : Contrôle terminal (examen écrit). éliminatoire : NON Durée 1 ère session : 3h Ecrit 2 ème session : 2h Ecrit Responsable de l enseignement : Lionel Mercury (ISTO) Bibliographie : G. Anderson (2005) Thermodynamics of natural systems, Cambridge Univ. Press. P. Richet (2000) Les bases physiques de la thermodynamique, Belin. Ressources pédagogiques : Supports de cours en ligne sur site web université. 15

18 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : Semestre : 1 Crédits ECTS : 4 Coefficient : 4 OOM1GE08 - Dynamique de la terre Volume horaire total : 48 dont CM 32 TD 16 TP Fiche mise à jour le 8 mai 2014 Cette UE traite de la dynamique lithosphérique et de la genèse et l évolution des magmas, et des interactions entre ces processus. Elle est construite à partir de l étude d objets géologiques naturels de premier ordre, la région méditerranéenne comme exemple actif de subduction et la chaîne hercynienne comme exemple fossile permettant des observations complémentaires sur la subduction continentale. La première partie traite de la Méditerranée sous l angle des interactions croûte-manteau et lithosphèreasthénosphère. Après une introduction plus thématique sur la physico-chimie des magmas, le contexte tectonique actif de la Méditerranée est décrit, avant une description de l activité magmatique et tectonique de la région, en mettant en avant les interactions. Le déroulé de cette partie est le suivant : 1) Physico-chimie des magmas 2) Le contexte actif de la Méditerranée 3) L activité magmatique cénozoïque du domaine méditerranéen 4) Un exemple de structure extensive active : le Rift de Corinthe 5) un domaine extensif fossile où les structures profondes sont exhumées, les Cyclades 6) La Méditerranée centrale et occidentale 7) Tomographie sismique en Méditerranée 8) Le moteur, couplages profonds 9) Le volcanisme plio-quaternaire italien Gros plan sur le Vésuve 10) Dynamiques éruptives en Méditerranée La deuxième partie traite de la subduction continentale à partir d exemple pris dans la chaîne varisque : 1) Déformations et métamorphisme polyphasés 2) Le stade pré-collisionnel: où sont les arcs magmatiques dans la chaine varisque? 3) Les processus érosifs dans la disparition de la chaîne varisque 4) La fusion crustale syn-, tardi- et post-orogénique d après des exemples pris dans le Massif Central et le Massif Armoricain 5) L anatexie crustale 6) L évolution tardi-orogénique de la lithosphère tardi-varisque Pré-requis : connaissances de base en géologie. Objectifs (savoirs et compétences acquis) : le fonctionnement du manteau et de la lithosphère, interactions avec la dynamique magmatique Modalités de contrôle des connaissances : Examen écrit sur table. éliminatoire : NON 1 ère session : 3h Ecrit 2 ème session : 3h Ecrit Responsable de l enseignement : Laurent Jolivet (ISTO) 16

19 Tronc commun Intitulé de l Unité d Enseignement : OOM1GE09 - Description et typologie des ressources minérales Semestre : 1 Crédits ECTS : 4 Coefficient : 4 Volume horaire total : 48 dont CM 20 TD 7 TP 21 Fiche mise à jour le 8 mai 2014 Etude des principaux types de concentrations minérales endogènes (porphyres, amas sulfurés, skarns, épithermaux ) et exogènes (placers, BIF, résiduels ) replacées dans leurs sites géodynamiques. Morphologie, parentés avec les événements géologiques (magmatisme, sédimentation), leurs caractéristiques essentielles, et les modalités de genèse. Méthodes d étude des minéralisations (terrain et labo). On abordera aussi la structure d'un groupe minier, le rôle du géologue dans un tel groupe, les différentes données dont il dispose pour atteindre ses objectifs. Les séances de TP sont conçues comme des illustrations des cours avec notamment des études de cas où les étudiants étudient des cartes, des levés miniers, des échantillons et des sections polies provenant d'un même gisement. L'importance des levés miniers sera soulignée, les différentes techniques de cartographie minière présentées, ce qui implique une revue des principales méthodes d'exploitation minières. Les TD serviront à prendre un premier contact avec les processus minéralisateurs en présentant les phénomènes qui contrôlent la formation des zones de cémentation, et à une lecture interprétative des cartes de gîtes minéraux. Pré-requis : bonne connaissance des ressources minérales et de leur géométrie, des métallotectes. Minéralogie, pétrographie, lecture de cartes géologiques Objectifs (savoirs et compétences acquis) : Les objectifs de ce module sont d'apprendre à décrire à un gisement, de l'échelle régionale à celle du microscope, et de voir, comment une fois placées dans leur contexte géologique, ces données permettent de définir des métallotectes aux différentes échelles d'observation afin d en tirer des conclusions du point de vue génétique et d un point de vue exploration minière en différents contextes, de tropical à désertique. Modalités de contrôle des connaissances : contrôle terminal, écrit classique + TP éliminatoire : NON 1 ère session : Durée 2h Ecrit (50%) + rapport TP (50%) 2 ème session : 2h Ecrit Responsable de l enseignement : Eric Marcoux (ISTO) Bibliographie : Jébrak-Marcoux: Géologie des ressources minérales. MNRF Québec Ressources pédagogiques : répartition en % entre 17

20 Fiches d enseignement MASTER 1 Semestre 2 18

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Thème 1-B - Le domaine continental et sa dynamique Table des matières Quelques éléments de réflexion.. Activités envisageables.. Thème 1-B-1

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique 2012-2015 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Parcours

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

Fès. Licences Fondamentales. Filière SMC : Sciences de la Matière Chimie Coordonnateur : Pr. Mohammed KHALDI

Fès. Licences Fondamentales. Filière SMC : Sciences de la Matière Chimie Coordonnateur : Pr. Mohammed KHALDI Université Sidi Mohammed Ben Abdellah Faculté des Sciences Dhar El Mahraz Fès LICENCES FONDAMENTALES Licences Fondamentales Filière SMC : Sciences de la Matière Chimie Coordonnateur : Pr. Mohammed KHALDI

Plus en détail

Bachelors Technologiques

Bachelors Technologiques Bachelors Technologiques Mines et Carrières - Gestion et Maintenance de Parc de Matériels de Travaux Publics - QHSE Qualité Hygiène Sécurité Environnement www.2ie-edu.org Institut International d Ingénierie

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

L Ecole et observatoire des sciences de la Terre

L Ecole et observatoire des sciences de la Terre L Ecole et observatoire des sciences de la Terre Michel GRANET LabEx G-EAU-THERMIE PROFONDE JOURNÉE DE LANCEMENT 14 Juin 2012 Un peu d histoire des sciences de la Terre à Strasbourg Quelques dates clés

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Chimie Industrielle (anciennement : Industries chimiques et pharmaceutiques)

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation PLUS D'INFOS Crédits ECTS : 60 Cette spécialité couvre

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

Mention SDUEE Sciences de l Univers, Environnement, Écologie www.master.sduee.upmc.fr

Mention SDUEE Sciences de l Univers, Environnement, Écologie www.master.sduee.upmc.fr Mention SDUEE Sciences de l Univers, Environnement, Écologie www.master.sduee.upmc.fr Disciplines très variées Étude de l environnement au sens large: -Espace (planétologie) - Terre Fluide: atmosphère,

Plus en détail

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante)

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) EnSciTerre, Cycles de conférences de l OSUC Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) E. Bourdon Sommaire - Qu est-ce qu un réservoir géothermal

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

UFR Sciences Fondamentales et Appliquées Université de Poitiers. Se réorienter à l UFR Sciences Fondamentales et Appliquées en janvier 2013

UFR Sciences Fondamentales et Appliquées Université de Poitiers. Se réorienter à l UFR Sciences Fondamentales et Appliquées en janvier 2013 Se réorienter à l UFR Sciences en janvier 2013 Communément appelée «Faculté des Sciences» l Unité de Formation et de Recherche Sciences (UFR SFA) est une des 14 composantes de l Passerelle PACES Faculté

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

L'ore Master Eau Montpellier

L'ore Master Eau Montpellier L'ore Master Eau Montpellier Thierry Rieu 04 Novembre 2013 Master Eau - Montpellier Une ore unique en sciences de l'eau, intégrée et spécialisée 110 UE, 100 étudiants par promo, 5 spécialités dont Spécialité

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques GKR Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques Objets Organiser un ensemble d informations complexes et hétérogènes pour orienter l exploration minière aux échelles tactiques

Plus en détail

Faculté des Sciences d ORSAY

Faculté des Sciences d ORSAY Université Paris-Sud 11 Faculté des Sciences d ORSAY Personnes ressources des disciplines représentées : Département de Biologie Vice-Président : Hervé DANIEL Secrétaire : Malika DERRAS Université Paris-Sud

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Observation : Quelle est la température moyenne au sol sur la terre? Comparer avec les données des documents suivants

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de la Physique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Alexis, chargé de recherche diplômé d un Master Physique du rayonnement et de la matière et d un Doctorat en

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

iup Génie de l Environnement Institut Universitaire Professionnalisé

iup Génie de l Environnement Institut Universitaire Professionnalisé UFR Sciences Physiques de la terre iup Génie de Institut Universitaire Professionnalisé l Environnement Diplômes : DEUG, Licence, Maîtrise, DRT Titres : d Ingénieur-Maitre, Ingénieur-Docteur Directeur

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE UFR Sciences Orsay Isabelle DEMACHY Les étudiants à la faculté des Sciences 9000 étudiants (1/3 de l ensemble de l université) 800 enseignants-chercheurs, 800

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

Master Théorie et pratiques des arts interactifs

Master Théorie et pratiques des arts interactifs Master Théorie et pratiques des arts interactifs Co-directeurs du Master Université de Poitiers Bertrand Augereau augerau@sic.univ-poitiers.fr École Européenne Supérieure de l Image Sabrina GRASSI-FOSSIER

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE LICENCE Biologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de diplôme

Plus en détail

Liste des matières enseignées

Liste des matières enseignées Liste des matières enseignées Domaine : Sciences de la Nature et de la Vie Filière : Biologie Parcours : Tronc Commun Semestre1 VHG Coefficient Cours TD/TP Crédits/s. unité crédits U.E fondamental : 13

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

Notice d utilisation du logiciel SignateXTM

Notice d utilisation du logiciel SignateXTM lic ub tp oc um en D Notice d utilisation du logiciel SignateXTM BRGM/RP-52119-FR décembre 2002 Notice d utilisation du logiciel SignateX TM BRGM/RP-52119-FR décembre 2002 V. Bouchot Avec la collaboration

Plus en détail

Frédéric DUBREUIL. Nature et coefficient des épreuves de 1ère session. projet.. (1) * Ecrit Coef Oral Coef autres Coef CGSIS1 - Echelon semestriel 1

Frédéric DUBREUIL. Nature et coefficient des épreuves de 1ère session. projet.. (1) * Ecrit Coef Oral Coef autres Coef CGSIS1 - Echelon semestriel 1 Université Joseph Fourier - Grenoble 1 Conformément au modalités d'évaluation des connaissances en licence et master approuvées par les conseils de l'ujf (utiliser les tableau spécifiques pour les licences

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire

Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire CONDITIONS GENERALES Art. B 15 Maîtrise universitaire bi-disciplinaire 1. La Faculté décerne une maîtrise universitaire bi-disciplinaire (master), second

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

PHYSIQUE Discipline fondamentale

PHYSIQUE Discipline fondamentale Examen suisse de maturité Directives 2003-2006 DS.11 Physique DF PHYSIQUE Discipline fondamentale Par l'étude de la physique en discipline fondamentale, le candidat comprend des phénomènes naturels et

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

CHOISIR l Ingénierie et le Management de la Santé (ILIS)

CHOISIR l Ingénierie et le Management de la Santé (ILIS) XXXXX Collection Choisir l Edition 2015 CHOISIR l Ingénierie et le Management de la Santé (ILIS) XXXXX S U A I O Novembre 2014 Lille 2 L Ingénierie et le Management de la Santé en Licence La Faculté Ingénierie

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) M2 0

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 :

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 : SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE EN L : - Parcours : «Chimie» (Dunkerque) - Parcours : «Physique, Sciences-Physiques, Electronique et Instrumentation» (Calais) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l informatique à l Université de Genève 2015-2016 Les bonnes raisons d étudier l informatique à l UNIGE La participation à des dizaines de projets de recherche européens Dans la présente brochure,

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

LICENCE APPROCHES GEOGRAPHIQUES DU DEVELOPPEMENT, TERRITOIRE

LICENCE APPROCHES GEOGRAPHIQUES DU DEVELOPPEMENT, TERRITOIRE LICENCE APPROCHES GEOGRAPHIQUES DU DEVELOPPEMENT, TERRITOIRE Mention : Géographie et aménagement Présentation En tant que sciences, la géographie questionne les dynamiques à l œuvre dans le monde contemporain.

Plus en détail

CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES

CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES OFFRE DE 3 PROJETS DE RECHERCHE DE NIVEAU MAÎTRISE AVEC BOURSE D ETUDES (MSc DURÉE 2 ANS) QUÉBEC,

Plus en détail

SCIENCES POUR L INGENIEUR

SCIENCES POUR L INGENIEUR LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS SCIENCES POUR L INGENIEUR Parcours Maintenance Industrielle www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La Licence Sciences Pour l Ingénieur (SPI) est une

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Mike Lane, The Baltimore Sun (2003)

Mike Lane, The Baltimore Sun (2003) Mike Lane, The Baltimore Sun (2003) 1 Les gaz rares peuvent-ils permettre de surveiller les sites de séquestration géologique de CO 2? Stéphane LAFORTUNE Institut de Physique du Globe de Paris Bilan radiatif

Plus en détail

MSc Sustainable Management of Pollution AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT PAYSAGE AGRICULTURE

MSc Sustainable Management of Pollution AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT PAYSAGE AGRICULTURE Gestion de projets transversaux en contexte international Management responsable et durable des sites pollués : eau, sol, air Approche technique, sociale et économique Margaux, étudiante du Groupe ISA

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 MASTER 2 ème ANNEE Photo obligatoire N DOSSIER DE CANDIDATURE : 2014/ Mention : SCIENCES DE LA TERRE, DE L UNIVERS ET DE L ENVIRONNEMENT Spécialité

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Cours Systèmes d Information Géographique

Cours Systèmes d Information Géographique Cours Systèmes d Information Géographique Durée : 55 h Intervenants : Pr. Amadou Tahirou Diaw 1-3, Dr Gualbert S. Dorégo 2-3, Dr Alla Manga 3, Ing. Aminata Diokhané 4, Dr El hadji Balla Dièye 5-3, Dr Cheikh

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

LICENCE ARCHEOLOGIE. skin.:program_main_bloc_presentation_label. skin.:program_main_bloc_objectifs_label. Mention : Histoire de l'art et archéologie

LICENCE ARCHEOLOGIE. skin.:program_main_bloc_presentation_label. skin.:program_main_bloc_objectifs_label. Mention : Histoire de l'art et archéologie LICENCE ARCHEOLOGIE Mention : Histoire de l'art et archéologie skin.:program_main_bloc_presentation_label L enseignement de la licence est fondé sur une spécialisation progressive au cours des trois années

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GENIE INDUSTRIEL ET MAINTENANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Doctorat d'université Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Mars 2009 Présentation Générale 1- Le Master Recherche en Sciences de la Vie et de la Santé à Nice Objectifs, environnement scientifique, organisation Enseignements, les spécialités, les cours et les stages

Plus en détail

METIERS DES SCIENCES DE LA TERRE. Dossier Thématique élaboré par le SUIO de l'université d'orléans. dans le cadre du Projet Personnel et Professionnel

METIERS DES SCIENCES DE LA TERRE. Dossier Thématique élaboré par le SUIO de l'université d'orléans. dans le cadre du Projet Personnel et Professionnel Dossier Thématique élaboré par le SUIO de l'université d'orléans dans le cadre du Projet Personnel et Professionnel METIERS DES SCIENCES DE LA TERRE BIBLIOGRAPHIE (documents disponibles au SUIO) CIDJ :

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail