DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN NAVIRE CONGELATEUR (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN NAVIRE CONGELATEUR (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE)"

Transcription

1 DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN NAVIRE CONGELATEUR (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) 1. NOTE DE PRESENTATION DU NAVIRE 1.1. Organisation générale Nom/raison sociale et port d attache * Statut juridique * Fiche récapitulative des caractéristiques techniques du navire Année de construction Type de navire Autonomie de navigation Equipement de pêche Dimension du navire Capacité et type de stockage positif et négatif (en m3 et tonne) Capacité et type de congélation en tonne par jour, par cycle Capacité éventuelle de production et de stockage de glace et de produits (capacité journalière et par catégorie de produit) Numéro d immatriculation et numéro du code radio Licence de pêche ou accord de principe du MPRH* Permis de navigation en cours de validité (délivré par la marine marchande) Désignation du RQ à bord Acte de propriété et/ou contrat d affrètement en cours et/ou acte de naturalisation en cours de validité Lettre de demande d agrément (cf modèle de lettre en ANNEXE 1)* 1.2 Organigrammes fonctionnels et répartition des différentes catégories de personnel Nombre total de l équipage permanente ** Rôle et fonction exacte *** Noms des personnes d encadrement (avec niveaux de formation et expériences) *** 2 DESCRIPTION DES ACTIVITES DU NAVIRE 2.1 Liste des catégories de produits correspondant à des procédés de fabrication identifiés, leur description et leur utilisation prévisible attendue Fiches techniques des produits ** Modèles de conditionnements/emballages (avec mentions d étiquetage prévues à être utilisées) *** Répartition grossière en pourcentage, par catégorie de produits des volumes destinés vers l UE, hors UE et/ou marché national *** Modes d utilisation attendue des produits finis *** 1/6

2 2.2 Liste des matières premières, ingrédients, des matériaux de conditionnement et d emballage et leur description Nombre et répartition dans le temps des opérations de réception des matières premières (en fonction des espèces et présentation des produits reçus) *** Quantité moyenne reçue à chaque fois par jour et par an et répartition par catégorie d espèces *** Nom commerciaux et scientifiques des matières premières ** Identification des principaux fournisseurs (dont statut) *** Origine et mode d obtention des produits (à décrire par type de matière première reçue) *** 2.3 Description des circuits de commercialisation des produits envisagés ** 2.4 Diagrammes de fabrication (par type de technologie) ** 2.5 Tonnages ou les volumes de production annuels et la capacité journalière maximale et minimale ** 2.6 Liste des procédures de gestion des sous-produits animaux et des déchets *** 2.7 Capacité de stockage des matières premières, des produits intermédiaires et des produits finis ** 2.8 Plan de masse (échelle 1/500) présentant ** Disposition de tous les locaux et leur affectation Emplacement des prises d eau de mer Emplacement de la zone de stockage eau de mer et/ou eau douce Emplacement des évacuations des eaux usées 2.9 Plan d ensemble du navire (échelle 1/300 avec plans en coupe des différents niveaux du navire) indiquant ** Emplacement du matériel de travail Emplacement des lave-mains Emplacement des dispositifs pour le nettoyage et désinfection des outils de travails Emplacement du lieu de stockage des emballages et des produits chimiques Emplacement des cabinets d aisance et des installations sanitaires Laverie, cuisine, salles de machine, stockages vivres, réfectoires, cabines, stockage bidon d huiles Circuits avec des flèches de couleur (1 couleur par circuit) Circuit des matières premières et produits traités à bord Circuit des emballages Circuit du personnel Circuits des déchets Circuits des bacs 2.10 Description détaillée d un point de vue sanitaire des locaux, de l équipement, du matériel utilisé ainsi que les conditions de fonctionnement à bord *** Locaux Nature des revêtements (sol, plafond, mur, porte, fenêtre) Equipements particuliers Climatisation/Réfrigération (capacité frigorifique) 2/6

3 Aération Eclairage Points d eau Orifice d évacuation d eaux résiduaires Autres Matériel (tables, cuves, ) Description et nombre Utilisation Nature du matériau Conditions de fonctionnement Note explicative décrivant pour chacun des diagrammes de fabrication : a. Différentes étapes de production b. Rendements horaires moyens et/ou la durée des opérations et de produits traités correspondant Organisation de la production dans le temps et dans l espace, notamment au regard : a. Pêche et réception des matières premières traitées b. Différentes catégories de produits traités c. Capacités de congélation d. Nombre de personnes affectées à chaque étape de la production Manutention Nettoyage locaux et bacs Système de transfert des produits (manuel ou mécanisé) avec modalité d identification, de gestion et de nettoyage et de stockage des différents bacs et paniers Modalités de gestion, de stockage et de destruction des déchets Organisation du personnel : horaires de pauses et leur articulation avec les opérations de nettoyage/désinfection ; nombre d équipe et mode de rotation éventuellement mis en œuvre, etc Organisation d expédition et d empotage des produits finis : a. Lieux et modalités pratiques d empotage b. Délais de chargement des containers et délais maximum de stockage en container avant expédition c. Identification des lieux de stockage des produits en attente d expédition (passage obligé si délai de stockage en container excède jours, en entrepôt agréé) et capacité de stockage de cet entrepôt d. Modalités pratiques d expédition des produits (lieu d expédition, modalités et conditions de transport éventuel si lieu d empotage différents des lieux de stockage des produits et/ou du lieu d expédition des produits pour leur exportation) etc 3/6

4 3 PLAN DE MAITRISE SANITAIRE *** 3.1 Documents relatifs aux BPH concernant : Le personnel Formation du personnel à l hygiène ou GBPH ou HACCP a. Type de formation b. Lieux, dates et durées c. Responsable de la formation (ou formateurs concernés) Tenue vestimentaire a. Description b. Lieu de changement de la tenue c. Lieu de stockage des tenues d. Nettoyage des tenues Aptitude médicale et suivi de l état de santé du personnel a. Condition de délivrance du certificat médical b. Rythmes des visites médicales c. Description des consignes d hygiène (en cas d infections ou maladies) L organisation de la maintenance des locaux, des matériels et des équipements Liste et procédure (contrôles à réaliser, fréquence de contrôle/changement ) a. Adresse de concessionnaire ou «auto-maintenance» Les mesures d hygiène préconisées avant, pendant et après la production Plan de nettoyage et désinfection a. Locaux (Sol, mur, plafond, ) ou matériels (préciser la nature du matériaux) b. Matériels de nettoyage (raclette, brosse, canon à mousse, etc) c. Nature et nom des produits employés (détergents et désinfectants) d. Conditions d utilisation (dosage, température, temps de contact, ) e. Fréquence des opérations Le plan de lutte contre les nuisible Type de matériel utilisé, et le cas échéant le produit a. Fiche technique des matériels ou des produits Locaux, sales ou zones d application concernées Fréquence d intervention (mise en cohérence avec les opérations de nettoyages et désinfection) Organisation et formation de l équipe d intervention Stratégie de lutte (seuils de tolérance acceptés de présence d insectes/rongeurs avant déclenchement des mesures offensives et les mesures correctives prévues) L approvisionnement en eau Origine a. Zones de pompage b. Mode de pompage (caractéristiques techniques et débit, profondeurs c. Caractéristique du réseau de distribution 4/6

5 d. Profondeur et distance du bord des prises d eau de mer/rivière, etc e. Utilisation (traitement des produits, production de glace, nettoyage et désinfection, ) f. Système de traitement le cas échéant La maîtrise des températures Marque et fiche technique du matériel utilisé Capacité de traitement Barèmes seuils autorisés (temps/températures) a. Moyens de surveillances (type de thermomètre, fréquence) b. Consignes de mesures correctives en cas de dépassement des seuils c. Support d enregistrement Le contrôle à réception et à expédition des produits Contrôles à réception a. Contrôle visuel (aspect) Contrôle à expédition a. Contrôle visuel (aspect, étiquette) b. Contrôle microbiologique (produits concernés, paramètres et critères appliqués) c. Autres contrôles 3.2 Les documents relatifs aux procédures fondées sur les principes de l HACCP *** Champs d application de l étude Documents relatifs à l analyse des dangers biologiques, chimiques et physiques et mesures préventives associées (principe 1) Documents relatifs aux points de critiques pour la maîtrise lorsqu il en existe (CCP) Documents relatifs à la vérification du plan de maîtrise sanitaire (principe 6) 3.3 Les procédures de traçabilité et de gestion des produits non conformes (retrait, rappel) *** Description du système de traçabilité en amont Matières premières Lieu de pêche Heure de réception Numéro du lot Quantités concernées, la date et le cas échéant heure de sortie ou d entrée en production et/ou le type de production concernée Description du système de traçabilité en aval Fiche de suivi de production des produits finis a. Types de produits finis obtenus b. Quantité et numéro de lot de production (correspondant à l étiquetage) c. Numéro éventuel de lot délivré en interne d. Date de fabrication et/ou d entrée en stock Fiche de sortie de produits finis 5/6

6 a. Date de sortie en stock ou de débarquement ou de transbordement (si différent de la date d expédition b. Date de délivrance du certificat sanitaire c. Nom et localisation des premiers établissements à terre ou navires destinataires des produits situés à Madagascar ou à l étranger (en cas d exportation directe sans passage par un entrepôt de stockage intermédiaire) d. Factures ou numéros de commandes clients, compagnies de transport et numéro éventuel de container et de scellés concernés Description du système de la gestion des lots a. Notion de lot b. Méthode d identification du lot d. Système de codage Gestion du marquage de salubrité et/ou des étiquettes portant la marque de salubrité a. Description du système de marquage du numéro d agrément et de ses modalités de mises en œuvre b. Exemplaire de chacune des étiquettes, des conditionnements et des emballages prévus, comportant la marque d identification sanitaire (inscrite dans un endroit facilement lisible) c. Identification du nom du responsable du contrôle des mentions d étiquetage et de la gestion de la marque d identification sanitaire Description de la gestion en cas de produits non conformes Système de suivi des produits (quantité, présentation, le cas échéant numéro de lot concerné, ventilées par anomalies constatées, mesures correctives prises, destinations prévues, preuve ou enregistrement de l expédition des produits) Système d identification et dispositif de blocage physique (à prédéfinir) des produits concernés, permettant de garantir qu ils ne seront pas expédiés à l exportation avec les autres produits Système de gestion ou d élimination des produits/lots non conformes sous contrôle vétérinaire et dispositif de blocage scriptural au niveau de la gestion comptabilité matières des stocks produits «sortie» de ces produits. 6/6

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE)

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) 1. NOTE DE PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1. Organisation générale 1.1.1. Lettre de demande d agrément

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 8 juin 2006 relatif à l agrément des établissements mettant sur le marché des produits d origine animale

Plus en détail

PREAMBULE Dossier type de demande d agrément sanitaire pour la profession de Crémier-Fromager-Affineur

PREAMBULE Dossier type de demande d agrément sanitaire pour la profession de Crémier-Fromager-Affineur PREAMBULE Dossier type de demande d agrément sanitaire pour la profession de Crémier-Fromager-Affineur Introduction et champ d application La FNDPL (Fédération Nationale des Détaillants en Produits Laitiers)

Plus en détail

modifié par : Avertissement : Extraits sans valeur juridique. Voir la version du JORF en cas de besoin.

modifié par : Avertissement : Extraits sans valeur juridique. Voir la version du JORF en cas de besoin. Nouvelle Version de l Arrêté du 8 Juin 2006 modifié par : 1* Arrêté du 27 avril 2007 2* Arrêté du 27 avril 2007 Arrêté du 8 juin 2006 relatif à l'agrément ou à l autorisation des établissements mettant

Plus en détail

Direction Départementale de la Protection des Populations de la Sarthe 97, avenue Bollée CS n 91631 72016 LE MANS CEDEX 2

Direction Départementale de la Protection des Populations de la Sarthe 97, avenue Bollée CS n 91631 72016 LE MANS CEDEX 2 Direction Départementale de la Protection des Populations de la Sarthe 97, avenue Bollée CS n 91631 72016 LE MANS CEDEX 2 Préfet de la Sarthe Tél. : 02 43 86 73 16 Fax : 02 43 86 73 17 NOTICE D AIDE A

Plus en détail

DOSSIER D AGREMENT. 1 - Note de présentation générale de l entreprise

DOSSIER D AGREMENT. 1 - Note de présentation générale de l entreprise DOSSIER D AGREMENT Les éléments du dossier d agrément sont définis dans la note de service DGAL/SDSSA/N2007 8013.Le tableau ci dessous permet de retrouver les chapitres du présent guide donnant des éléments

Plus en détail

Descriptifs Pièces du dossier à fournir (1) Remarque

Descriptifs Pièces du dossier à fournir (1) Remarque DOCUMENTS A PREVOIR DANS LE DOSSIER D AGREMENT DES I.A.A. (à des fins de simplification, la numérotation utilisée correspond à celle de l annexe 2 de l arrêté du 8 juin 2006 relatif à l agrément des établissements

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/10 REFERENTIEL TECHNIQUE Intrants Utilisables en Agriculture Biologique Ce document est la propriété d ECOCERT. Toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement écrit d ECOCERT

Plus en détail

Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3.

Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3. Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3. Annexe III.8.11. de l arrêté royal du 16 janvier 2006 fixant les modalités des agréments, des

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/01.834 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme

Plus en détail

Strasbourg. L application du Paquet Hygiène dans la Restauration Collective

Strasbourg. L application du Paquet Hygiène dans la Restauration Collective L application du Paquet Hygiène dans la Restauration Collective PLAN REGLEMENTATION : Le règlement 178/2002 : traçabilité et retrait Le règlement 852/2004 : la base Le règlement 853/2004 : spécifique aux

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des matières 1- Fiche matière première... 3 a) Création d un produit type... 3 b) Caractéristiques générales de la matière première... 4 c) Affectation de conditions par fournisseur... 4 d) Documentation

Plus en détail

Domaine Secteur alimentaire

Domaine Secteur alimentaire 1 Socle Mettre en place un plan de sûreté interne (PSI) tel que défini par le guide des recommandations pour la protection de la chaîne alimentaire contre les risques d action malveillantes, criminelles

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des Matières 1- Fiche matière première...3 a) Caractéristiques générales de la matière première... 3 b) Affectation de conditions par fournisseur... 3 c) Documentation technique liée au produit

Plus en détail

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 LOCALISATION DE L OPÉRATION : NATURE DE L OPÉRATION : Prestation de service en restauration collective Début de la prestation :... Fin de la prestation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

Agrément sanitaire pour les installations de compostage ou méthanisation de biodéchets de gros producteurs. 19 juin 2013

Agrément sanitaire pour les installations de compostage ou méthanisation de biodéchets de gros producteurs. 19 juin 2013 Agrément sanitaire pour les installations de compostage ou méthanisation de biodéchets de gros producteurs 19 juin 2013 Espace logos Plan Rappel principes réglementation SPA Application aux biodéchets

Plus en détail

Préfecture de la Gironde

Préfecture de la Gironde Protocole relatif au fonctionnement des établissements conchylicoles en période de crise phyco-toxinique permettant la vente de coquillages mis en stockage protégé ou issus de zones non concernées. Préfecture

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT SANITAIRE POUR LES FROMAGERIES FERMIERES ET AUTRES ATELIERS LAITIERS FERMIERS

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT SANITAIRE POUR LES FROMAGERIES FERMIERES ET AUTRES ATELIERS LAITIERS FERMIERS 1 DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT SANITAIRE POUR LES FROMAGERIES FERMIERES ET AUTRES ATELIERS LAITIERS FERMIERS Ce document est utilisable par les petits établissements fermiers ou artisanaux sous réserve

Plus en détail

La méthanisation des matières organiques

La méthanisation des matières organiques Direction Départementale des Territoires de l Orne Service Aménagement et Environnement Bureau Aménagement du Territoire La méthanisation des matières organiques Fiche n 6 Demande d agrément sanitaire

Plus en détail

Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires :

Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires : ervices étérinaires ADRIA 7 décembre 2006 Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires : pièce maîtresse dans le fonctionnement des entreprises, garantie de la sécurité sanitaire

Plus en détail

REFROIDISSEMENT RAPIDE DES ALIMENTS APRES CUISSON

REFROIDISSEMENT RAPIDE DES ALIMENTS APRES CUISSON Référence : PT/RES/015-A Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques lors du refroidissement rapide des aliments après cuisson. Mots clés : Cuisson / HACCP / Préparation chaude /

Plus en détail

Modèle. Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables

Modèle. Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables Modèle Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables Vu les articles R. 5126-9, R. 5126-10, R. 5126-20, L.5126-2 du CSP, Vu l arrêté du 31 mars 1999 relatif

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Arrêté du 10 avril 2013 relatif à la conduite en mer des véhicules

Plus en détail

Signé par : L Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de la défense, notamment son article R. 1333-2 ;

Signé par : L Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de la défense, notamment son article R. 1333-2 ; REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 2011-AV-0116 de l Autorité de sûreté nucléaire du 10 mai 2011 sur le projet d arrêté relatif aux modalités de la demande et à la forme de l autorisation L Autorité de sûreté

Plus en détail

Aperçu général IFS BRC

Aperçu général IFS BRC Aperçu général IFS BRC Il existe de très nombreux référentiels pour la maîtrise de la sécurité des denrées alimentaires DS3027 Aldi system Kraft food system ISO14001 EFSIS IFS Mc Donalds system AG9000

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime. Département de la Pêche Maritime

Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime. Département de la Pêche Maritime Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Département de la Pêche Maritime 1 Guide de bonnes pratiques d hygiène et d application de l HACCP Vol 10 Production de farines et huiles

Plus en détail

Demande d autorisation de construire, d aménager. Non 1/4 N 13824*03. N de l autorisation

Demande d autorisation de construire, d aménager. Non 1/4 N 13824*03. N de l autorisation MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager Non 1/4 N 13824*03 Cadre 4 du code de la construction et de l habitation Cadre 6 informations nécessaires à l instruction

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com Ce document constitue un guide, il est diffusé à titre d information. Il ne se substitue en aucun cas aux textes réglementaires en vigueur. QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES MAGASINER

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES MAGASINER R é p u b l i q u e A l g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t P o p u l a i r e MINISTERE DE LA FORMATION ET DE L ENSEIGNEMENT Institut National de la Formation Professionnelle PROFESSIONNELS REFERENTIEL

Plus en détail

Seconde Logistique et exploitation des transports

Seconde Logistique et exploitation des transports Seconde Logistique et exploitation des transports Entreprise : Elève : PFMP du 30/11/09 Au 18/12/09 Page 1 sur 19 Présentation de l entreprise d accueil Dénomination sociale (nom) :... Adresse :.........

Plus en détail

ANNEXE 1 Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Unités constitutives du diplôme

ANNEXE 1 Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Unités constitutives du diplôme ANNEXE 1 Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Unités constitutives du diplôme Certificat d aptitude professionnelle Cordonnerie multiservice 5 ANALYSE DES EMPLOIS DANS

Plus en détail

Stage d accompagnement à la. diagnostic d atelier

Stage d accompagnement à la. diagnostic d atelier Stage d accompagnement à la mise en place du BTSA STA : diagnostic d atelier 1 - QU EST CE QU UN UN DIAGNOSTIC? POURQUOI UN DIAGNOSTIC? En médecine Définitions Identification des maladies. Les méthodes

Plus en détail

DIAGRAMMES DE FONCTIONNEMENT ET DE FLUX

DIAGRAMMES DE FONCTIONNEMENT ET DE FLUX DIAGRAMMES DE FONCTIONNEMENT ET DE FLUX Diagramme de fonctionnement général : Processus supports internes: -Hygiène. -Ressources humaines PLANIFIER -menu -commandes denrées alimentaires RECEPTIONNER les

Plus en détail

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie 2015 Offre de formation Itinéraire Cuisinier en restauration collective Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie ITINÉRAIRES CUISINIER EN RESTAURATION

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter ID-SC-190 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES 10/02/2014 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter Références règlementaires :

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (Arrêté du 11 juillet 2000) CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Employé polyvalent, Ie titulaire du BEP Vente - action marchande peut intervenir dans toutes

Plus en détail

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique Certificat de Qualification Professionnelle CQP Agent Logistique 1 Les différentes relations fonctionnelles Service qualité Services périphériques Le pilote Animateur logistique Agent de maîtrise logistique

Plus en détail

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1 ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE FORMATION (Art. 45) Approbation du PQ par la CCPQ

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE L établissement même s il fait appel à un prestataire extérieur engage sa responsabilité, il doit mettre en œuvre les repas dans des conditions d hygiène et

Plus en détail

Spécialité : Niveau : - Unité : Centre hospitalier de :

Spécialité : Niveau : - Unité : Centre hospitalier de : Spécialité : Niveau : - Unité : Centre hospitalier de : Mode d emploi de la fiche diagnostique 3 temps. 1. Typer le projet de travaux : I, II ou III. 2. Localiser la zone de travaux par rapport au(x) service(s)

Plus en détail

Français Exigences de sécurité alimentaire

Français Exigences de sécurité alimentaire Français Exigences de sécurité alimentaire Mars 2013 Ce document est organisé en chapitres du cours en ligne sur la sécurité alimentaire. Il indique les différences entre le contenu du cours et les exigences

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Date de début possible des travaux A T R Date de dépôt Département Commune Année N dossier DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE

Plus en détail

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant réalisation de travaux

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant réalisation de travaux Cabinet thierry plançonneau TECHNIQUE ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION route du gué aux biches 61600 Saint Michel des Andaines Compagnie d assurance : L AUXILIAIRE N de police : 047 954070 Date de validité

Plus en détail

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X DEC/GX DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X Ce formulaire de demande concerne les déclarations prévues aux 1 et 3 de l article R.1333-19 du code de la santé

Plus en détail

CERTIFICAT DE MEMBRE D EQUIPAGE DE CABINE

CERTIFICAT DE MEMBRE D EQUIPAGE DE CABINE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l Aviation civile Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction des personnels navigants Pôle Formation

Plus en détail

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel Septembre 2012 / mise à jour juin 2013 Baccalauréat professionnel cuisine Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel coefficient 3 1 Présentation Un dossier personnel à réaliser dès le premier

Plus en détail

FORMATION A DISTANCE

FORMATION A DISTANCE Mercredi, 26 février 2014 FORMATION A DISTANCE SOMMAIRE : - 1) Epreuve ponctuelle : E31 BCP CSR Mise en œuvre de la sous-épreuve de communication et commercialisation. - 2) Epreuve ponctuelle : E32 BCP

Plus en détail

DOSSIER D AUTORISATION D OUVERTURE FABRICANT-IMPORTATEUR D ALIMENTS MEDICAMENTEUX

DOSSIER D AUTORISATION D OUVERTURE FABRICANT-IMPORTATEUR D ALIMENTS MEDICAMENTEUX DOSSIER D AUTORISATION D OUVERTURE FABRICANT-IMPORTATEUR D ALIMENTS MEDICAMENTEUX MODALITES PRATIQUES La demande et le dossier sont établis en 2 exemplaires. Ils sont adressés à l Anses - Agence nationale

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

TITRE II DÉLIVRANCE DE L'AGRÉMENT. Chapitre I er. Procédure d'agrément

TITRE II DÉLIVRANCE DE L'AGRÉMENT. Chapitre I er. Procédure d'agrément *1 Arrêté du 8 juin 2006 relatif à l'agrément ou à l autorisation des établissements mettant sur le marché des produits d'origine animale ou des denrées contenant des produits d'origine animale 1* (JORF

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM

INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM INTRODUCTION AUX BONNES PRATIQUES DE LABORATOIRE POUR LES FORMATIONS DE RECHERCHE DE L INSERM 1 SOMMAIRE Avant propos... page 3 Introduction... page 4 1 - Objet... page 4 2 - Définitions des termes...

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MODULE DE GESTION DES ÉQUIPEMENTS

PRÉSENTATION DU MODULE DE GESTION DES ÉQUIPEMENTS PRÉSENTATION DU MODULE DE GESTION DES ÉQUIPEMENTS Romain DESCHAMPS copyright 2013 INDEX PRESENTATION... 3 PRE-REQUIS... 3 INSTALLATION... 3 CONFIGURATION DU MODULE ÉQUIPEMENT... 3 DEFINITIONS... 4 DEMARRAGE

Plus en détail

DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE

DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE La gestion commerciale polyvalente è DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE Particulièrement adapté à toutes les entreprises de négoce grossistes ou détaillants, avec ou sans gestion de stock,

Plus en détail

Liste d Auto-Evaluation

Liste d Auto-Evaluation Liste d Auto-Evaluation Utiliser cette liste pour revoir la politique et les procédures internes de votre établissement afin de les comparer aux exigences requises pour réussir la vérification du Programme

Plus en détail

Avertissement. Ce certificat concerne les personnes exerçant dans des entreprises soumises ou non à agrément.

Avertissement. Ce certificat concerne les personnes exerçant dans des entreprises soumises ou non à agrément. PROTOCOLE prévu à l annexe II de l arrêté du 21 octobre 2011 portant création et fixant les modalités d obtention du certificat individuel pour l activité professionnelle «mise en vente, vente des produits

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - PREAMBULE... 2 1.1 - OBJET DE LA NOTICE... 2 1.2 - INTEGRATION DE LA SECURITE DANS LA DEMARCHE DE L EXPLOITANT... 2

SOMMAIRE 1 - PREAMBULE... 2 1.1 - OBJET DE LA NOTICE... 2 1.2 - INTEGRATION DE LA SECURITE DANS LA DEMARCHE DE L EXPLOITANT... 2 Page 1/15 SOMMAIRE 1 - PREAMBULE... 2 1.1 - OBJET DE LA NOTICE... 2 1.2 - INTEGRATION DE LA SECURITE DANS LA DEMARCHE DE L EXPLOITANT... 2 2 - MOYENS DE SECURITE... 4 2.1 - CHARGE DE SECURITE... 4 2.2

Plus en détail

Le Ministre de l Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes,

Le Ministre de l Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes, Arrêté du Ministre de l Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes N 447.06 du 7 safar 1427 (8 mars 2006) Fixant les exigences sanitaires et hygiéniques de conception, d équipement et

Plus en détail

FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE

FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE CAB/I011/12-1 Cette fiche concerne tous les opérateurs abattoirs, ateliers de découpe et boucheries travaillant des produits

Plus en détail

PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE

PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE Pascal PEYRONNET, Technicien Supérieur de Restauration, Cuisine CH Chastaingt, Limoges Bernard CELERIER, Inspecteur Vétérinaire, Direction Départementale

Plus en détail

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise :

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise : CQP-ih Pizzaiolo I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :...... Code Postal :..

Plus en détail

ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ

ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ V2 08/2011 ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ Bien immobilier 82, rue Ledru Rollin 51100 REIMS N dossier : 151213200000008 Propriétaire REIMS METROPOLE 1, place de l Hôtel de Ville 51100 REIMS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

CQP Conduite de ligne de conditionnement. Référentiel de compétences

CQP Conduite de ligne de conditionnement. Référentiel de compétences CQP Conduite de ligne de conditionnement Référentiel de compétences Le titulaire du CQP Conduite de ligne de conditionnement est capable de : Conduire tous les équipements d une ligne de conditionnement

Plus en détail

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD L ECUREUIL

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD L ECUREUIL CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD L ECUREUIL Présentation des fiches de poste 1. Agent social... page 2 2. Agent technique page 4 3. Lingère... page 6

Plus en détail

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE» exécute, en fonction des directives qu il reçoit, les opérations

Plus en détail

LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE

LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE Atelier-action du Resclin «Gestion du risque infectieux associé à une intervention chirurgicale» 4ème Trimestre Prévention du risque infectieux Priorité Préoccupation constante

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATION. CONTRAT D ENTRETIEN et MAINTENANCE MATERIEL DE LA CUISINE CENTRALE ET DES SATELLITES CCTP

MARCHE DE PRESTATION. CONTRAT D ENTRETIEN et MAINTENANCE MATERIEL DE LA CUISINE CENTRALE ET DES SATELLITES CCTP ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE CESTAS Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 MARCHE DE PRESTATION CONTRAT D ENTRETIEN et MAINTENANCE MATERIEL DE LA CUISINE CENTRALE ET DES

Plus en détail

World Food Programme Haïti

World Food Programme Haïti World Food Programme Haïti GESTION DES VIVRES EN HAITI 1. LES RESPONSABILITES DU MAGASINIER 2. L ENTREPOT 3. DECHARGEMENT ET CONTROLE 4. MANUTENTION 5. EMPILAGE 6. NETTOYAGE DE L ENTREPOT 7. INSPECTION

Plus en détail

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Séminaire ANSES (21 novembre 2011) Direction générale de l alimentation SA/SDSSA/BETD 1 Architecture des règlements du Paquet Hygiène FOOD

Plus en détail

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES JEUDI LANCEMENT DE LA SECTION REGIONALE SFSTP NORD METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES Eliane Bauthier-Loiseau SFSTP /TechnologieServier INTRODUCTION

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Certificat d aptitude professionnelle Métier du pressing 5 DÉFINITION DU SECTEUR D EMPLOI Dans la catégorie des métiers

Plus en détail

Synthèse réglementaire : Amiante V1 02/10/2012

Synthèse réglementaire : Amiante V1 02/10/2012 Préambule : La présente synthèse fait référence au décret n 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante et à l arrêté du 23 février 2012 définissant les modalités de formation des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MOBILIER

CAHIER DES CHARGES MOBILIER CAHIER DES CHARGES MOBILIER Ce modèle de cahier des charges est à modifier suivant les besoins spécifiques de la médiathèque concernée et à adapter à la demande de la commune. A OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

STERILISATION A LA VAPEUR D EAU (AUTOCLAVE)

STERILISATION A LA VAPEUR D EAU (AUTOCLAVE) STERILISATION A LA VAPEUR D EAU (AUTOCLAVE) Entretien matériel VALENCE B, Grenoble JANVIER 2010 Objectif La stérilisation à la vapeur d eau (autoclave) est la méthode de référence dans les établissements

Plus en détail

RECEPTION Description en bois Risques

RECEPTION Description en bois Risques - INTRODUCTION Ce rapport d audit reprend l ensemble des observations faites par «intervenant» (HACCP GROUPE) les.. et... Celles ci ont été étoffées par les remarques faites par le personnel de cuisine.

Plus en détail

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 15 I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE C.0 - Conduire en sécurité un chariot automoteur de manutention à conducteur porté C.1 - Réceptionner C.2 - Stocker C.3 - Vendre et préparer

Plus en détail

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE 25 Mars 2015 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Page 1 sur 73 SOMMAIRE LE RÉFÉRENTIEL 3 1- LE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE : TROIS ACTIVITÉS 3 ACTIVITÉ 1 : LA

Plus en détail

Gérer ses achats et stocks de fondants

Gérer ses achats et stocks de fondants Direction territoriale Est Gérer ses achats et stocks de fondants ou bien définir les besoins à satisfaire Auteur: Ethel Jacquot Journée Cotita Normandie Centre viabilité hivernale, Rouen le 31 mars 2015

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES

RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES C.C.P. Période du 01/06/2016 au 01/06/2017 Renouvelable 1 fois 1/7 SOMMAIRE 1 OBJET ET DUREE DU MARCHE 1.1 Objet du marché 1.2

Plus en détail

STOCKAGE EN FROID POSITIF OU EN FROID NEGATIF

STOCKAGE EN FROID POSITIF OU EN FROID NEGATIF Référence : PT/RES/018-A Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques durant la période de stockage des denrées alimentaires sous régime de froid. Mots clés : Chambre froide négative

Plus en détail

PREFET DE L YONNE NOTE D INFORMATION SUR L HYGIENE EN RESTAURATION. e-mail : ddcspp@yonne.gouv.fr

PREFET DE L YONNE NOTE D INFORMATION SUR L HYGIENE EN RESTAURATION. e-mail : ddcspp@yonne.gouv.fr PREFET DE L YONNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle Alimentation 3 rue Jehan Pinard B.P. 19 89010 Auxerre Cedex Tél. : 03 86 72 69 57 Fax : 03 86

Plus en détail

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :...

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :......

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES ET TECHNIQUES NÉCESSAIRES A L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS D HABITATION ET LES ENSEMBLES IMMOBILIERS DE LOGEMENTS Conformément

Plus en détail

Conducteur de process Chocolatier Mouleur

Conducteur de process Chocolatier Mouleur CQP Certificat de Qualification Professionnelle Industries Alimentaires Janvier 2009 Conducteur de process Chocolatier Mouleur Validé par la Commission Paritaire Nationale de Branche «Emploi-Formation»

Plus en détail

1.2.4. Environnement technique et économique de l emploi

1.2.4. Environnement technique et économique de l emploi REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP employé de commerce multi-spécialités réalise des opérations de réception et de stockage des marchandises.

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 7 juillet 2015 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à «un projet de guide de bonnes pratiques

Plus en détail

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1 6 Impasse de la Fontaine 08260 MAUBERT-FONTAINE Tél. : 03.24.26.13.31 - Fax : 03.24.32.50.22 E mail : ardennes.thierache@orange.fr Président : Miguel LEROY Informations générales Date du contrôle Date

Plus en détail

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Table ronde LES ENROCHEMENTS Point de vue «auditeur» LE TURDU Valéry Chargé d'études - Géologue Optimisation des ressources naturelles et des revêtements Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Le marquage CE

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME

ASSAINISSEMENT AUTONOME SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX-LA BALME DE THUY-DINGY SAINT CLAIR 55 Place de l église-74230 Dingy-Saint-Clair Tél : 04 50 02 06 27 Courriel : siabd@orange.fr ASSAINISSEMENT AUTONOME Guide pour la réalisation

Plus en détail

EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT DES COQUILLAGES

EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT DES COQUILLAGES EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT DES COQUILLAGES 1 LE CONDITIONNEMENT Réglementation : Le conditionnement des coquillages (art 23 du décret 28/04/94) destinés à la consommation directe après expédition doit

Plus en détail

recommandations de Gestion des ProdUits de santé soumis À La chaîne du Froid entre +2 c et +8 c À L officine

recommandations de Gestion des ProdUits de santé soumis À La chaîne du Froid entre +2 c et +8 c À L officine RECOMMANDATIONS recommandations de GESTION DES PRODUITS DE SANTÉ SOUMIS À LA CHAÎNE DU FROID ENTRE +2 C ET +8 C À L OFFICINE édition de décembre 2009 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Respect des engagements

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail