Lycée du Dolmen à Poitiers le 26 janvier 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lycée du Dolmen à Poitiers le 26 janvier 2009"

Transcription

1 Le handicap au quotidien. J émettrai d abord une question : qu est-ce que le handicap? Pour moi, c est seulement une façon différente de penser, d être, d exister et de fonctionner. Je revendique mon statut d homme et non pas celui d une personne dite en situation de handicap. C est pourquoi mon quotidien est différent de celui de la majorité des personnes handicapées. Je vis chez moi, et pour libérer mes journées, j ai repoussé tout ce qui m était imposé par mon handicap en dehors de ma journée de travail, c est-à-dire tôt le matin. Pour cela le réveil sonne tous les jours à cinq heures. Petit déjeuner, préparation et évacuation des selles, rasage, douche, soins, habillage et enfin, mise au fauteuil. Mes relations avec les soignants sont donc minimalistes. L équipe qui m entoure se compose de trois auxiliaires de vie qui s alternent à mes côtés. La toilette est assurée par une aidesoignante du service de soins à domicile de la ville de Poitiers. Les soins sont réalisés par des infirmières libérales. Tous les jours de la semaine, je consacre vers midi, 45 minutes à un kinésithérapeute pour l entretien de mes articulations et poursuivre mes exercices respiratoires. En temps normal, mon médecin traitant fait un check-up mensuel. Les passages au CHU sont souvent des périodes de souffrance, sauf dans de trop rares services. Aujourd hui, l hôpital est coincé dans des objectifs de rentabilité qui ne lui permettent plus de réaliser humainement sa tâche. De plus, comme il ne s est pas équipé en technologie adaptée, accès à Internet à haut débit par exemple, chaque séjour est une lourde contrainte. On n a plus le temps nécessaire pour effectuer correctement votre toilette. Prenons par exemple le cas du brossage des dents : si vous n insistez pas, il ne sera pas fait ou de façon très administrative. Pour le reste, il faudrait être autonome pour tout, ce qui engendre des tensions trop souvent excessives, et on vous colle alors l étiquette «d exigent». Les rapports humains ne sont, d ordinaire, pas simples à gérer, mais sous la pression cela se complique davantage. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 1 sur 6

2 Je me demande parfois si ma façon détachée de vivre mon handicap ne vient pas interférer avec mes besoins légitimes. Le handicap du côté administratif. La première grande loi sur le handicap date de D'autres aménagements ont suivi. La vraie prise en considération du handicap s'est fait par la loi du 11 février 2005 dite «pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées». Cette loi introduit entre autres, la compensation du handicap (PCH), la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) le guichet unique et l accès à tout pour tous pour le 1 er janvier Il s agit bien d un événement révolutionnaire qui nous impose à tous la prise de conscience qu il existe des personnes différentes. Voici une petite présentation non exhaustive d éléments capitaux gérés par les MDPH. Ces prestations sont délivrées en fonction d un guide barème qui s appelle le GEVA. C est un changement radical dans le fonctionnement quotidien d une personne handicapée, notamment lorsqu elle vit de manière indépendante. Pour exemple, le budget de fonctionnement d une année est d environ : Le handicap du côté social et loisirs. Sur le plan social d abords. Le handicap n est pas synonyme de la fin de la vie. C est pourquoi une vie handicapée une peut être bien remplie. Le fait de devenir immobile ne m a pas privé de mes facultés intellectuelles. Considérant que le handicap est toujours injustement traité par notre Société, je consacre mon temps à poser les questions essentielles à tous les centres de décision pour permettre d'élaborer et mettre en œuvre les solutions qui vont assurer réellement la réintégration des personnes handicapées. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 2 sur 6

3 C est pour cela que j ai bien besoin de l intégralité de mes journées et que le rituel du matin débute à cinq heures. Je peux alors me consacrer au travail vers 8h45. Je commence mes activités. Elles sont multiples. En voici quelques exemples : CDCPH (comité départemental consultatif handicapées). des personnes CDAPH (commission des droits l autonomie des personnes handicapées, séances plénières seulement). Commission communale d accessibilité de la ville de Poitiers. Groupe de travail accessibilité déplacements de la ville de Poitiers. Président de l association Dominer son handicap. Vacataire à l IRTS (institut régional du travail social). Conférencier. Membre du groupe de travail à l ANESM (agence nationale de l évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) : les missions du chef de service et de l encadrement dans la prévention et la lutte contre la maltraitance pour les services de soins à domicile. Etc. Je ne peux résister au désir de vous conter un autre détail de mon existence handicapée : celui de «mon» divorce et des JAF (juge aux affaires familiales). Le premier jugement eut lieu à mon domicile, le tribunal n étant pas accessible. J avais voulu un divorce à l amiable car j avais admis que Laurence ne veuille pas finir ses jours avec un handicapé. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 3 sur 6

4 Le second jugement eut lieu à Chambéry (département de résidence des enfants) et j ai le sentiment qu en plus des aspects financiers, on a considéré que, devenu handicapé, je n étais plus capable d assumer mon rôle de père. En raison de notre éloignement géographique, je ne vois plus mes enfants que cinq fois par an. Un mois l été, à la Toussaint, une semaine pendant les vacances de Noël, une pendant celles de février et une pendant celles de Pâques. Au fil du temps, j ai compris que j allais progressivement perdre contact avec mes enfants. Pourtant, ils étaient bien le Fruit du Désir que leur mère eut pour moi, et vice-versa, mais, cela c était du passé. Même si ma mère me rappelle sans cesse pour me soutenir «continue à les aimer et sois patient»! Je trouve cela dur à vivre. Mes enfants me manquent. Guillaume et Lucas, je vous aime. Sur le plan des loisirs, des activités sportives et de la vie culturelle. Là encore, dans ces domaines, le handicap, bien qu il soit un facteur limitatif, n en est pas pour autant une invitation à ne rien faire. Voici quelques exemples : Le ski : descente de la vallée Blanche le 18 avril Concerts, théâtre, casse-croûte entre amis. Etc. Cependant, beaucoup de choses restent à faire. J aimerais aussi vous parler d accessibilité. Comment une personne handicapée pourraitelle participer à une société à laquelle elle n aurait pas intégralement accès? C est un élément fondamental de la chaîne du lien social. Je l entends tout d abord sur un plan physique. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 4 sur 6

5 Bien sûr, cela s améliore peu à peu, mais la tâche est encore considérable et elle se fait au prix d un investissement sans précédent des personnes handicapées, notamment, aux commissions d accessibilité dans lesquelles le combat reste difficile tant souvent sont mises en avant des considérations financières et de respect du patrimoine. Les résultats sont parfois obtenus de haute lutte, comme cet ascenseur de l Hôtel de Ville de Poitiers, où malgré les demandes répétées des associations de personnes à mobilité réduite, il avait fallu un coup d éclat médiatique lors du premier tour des élections présidentielles le 22 avril Le dit ascenseur a été mis en service l année suivante. Aujourd hui, la loi du 11 février 2005 permet une amélioration certaine avec l obligation d accès à tout pour tous pour le début de l année 2015, la mise en place des MDPH et de la PCH. Il faudra cependant rester très attentif aux dérogations. Pour assurer une continuité de l accessibilité, il faut bien sûr évoquer l accès aux transports. Aujourd hui, c est bien souvent le déplacement de courte distance qui pose le plus de problème. 158 pour faire 25 kms, allers et retours dans un utilitaire! L absence de concurrence peut-être? Etant tétraplégique, les voyages en TGV se font à l étroit, sauf sur les nouvelles rames (et je me mets à penser que si la loi de 1975 avait connu une complète application on n aurait pas eu besoin de celle de 2005, mais c est compliquer d imaginer vivre au futur en utilisant le passé. Demain, si je serais plus handicapé c est beau on dirait presque du JC Van Damme. Mais revenons à nos moutons, je ne vais pas vous faire sa théorie de la Relativité, je suis handicapé Les voyages en avion ne me sont pas encore autorisés en raison des dimensions trop généreuses de mon fauteuil. Je suis tétraplégique et le fauteuil d un tétra, c est volumineux. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 5 sur 6

6 Voici quelques exemples de ces insuffisances qui ne permettent pas aux personnes handicapées de retrouver leur place au sein de leur famille, au sein du cercle de leurs proches, de leurs connaissances, du monde du travail et de notre Société. Conclusion. Le parcours du handicap est une véritable machine à exclure et pourtant les personnes qui l ont pensé ont certainement voulu bien faire. Mais le défaut de coordination aboutit à cette exclusion, grave violence faite aux personnes handicapées. Notre société n est pas tendre avec les handicapés puisqu'elle ne les regarde pas véritablement comme des hommes! Il y a urgence à changer quelque chose dans ce monde, je sais que cela prendra du temps, et le temps, je n en ai guère, surtout si les obstacles s amoncellent... En conclusion, je pourrai vous dire que l handicapé est quelqu un à qui il est arrivé quelque chose... Je vous souhaite à toutes et à tous qu il vous arrive quelque chose, même trois fois rien, car comme disait Raymond Devos, 3 fois rien c est déjà quelque chose. Je vous remercie de votre attention. J. Gaudinat Dominer son handicap Page 6 sur 6

Intervention de Steve DUMONT lors du Débat d'orientation Budgétaire

Intervention de Steve DUMONT lors du Débat d'orientation Budgétaire Intervention de Steve DUMONT lors du Débat d'orientation Budgétaire Comme l année dernière vous dénoncez la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement à juste titre mais je crains que, même si demain,

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Voici deux ans que je suis à la retraite, mon mari va prendre sa retraite en septembre prochain, nous allons pouvoir en profiter à deux ; tout

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier».

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier». Bienvenue dans ce module de formation destiné aux personnes qui œuvrent en milieu hospitalier, que ce soit à des fonctions cliniques, techniques, administratives, de gestion ou de soutien. Ce module de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés Dossier de presse Paris, le 30 août 2010 Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés La loi du 11 février 2005 pour l

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE?

142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE? Item 142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE? I/ Introduction 1 On rappelle la définition des soins palliatifs, par la S.F.A.P.

Plus en détail

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT Bonjour, pourrais-je parler à M. XXXXXX Oui, bonjour, je suis XXX Je vous appelle suite au formulaire que vous avez rempli sur internet pour avoir

Plus en détail

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 www.sautron.fr Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 Comment gérer son association sur www.sautron.fr? 1 En suivant les instructions données dans le tutoriel 1, vous vous êtes créé un profil

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Intro. Entre choix et contraste, ces témoignages positifs sont issus de la réalité de notre travail d'accompagnement au quotidien * * *

Intro. Entre choix et contraste, ces témoignages positifs sont issus de la réalité de notre travail d'accompagnement au quotidien * * * Intro bonjour à tous Après tous les éclairages qui ont pu vous être apportés, je vais, dans ce dernier propos de la journée, vous raconter les histoires de 4 personnes dont le parcours de vie a intégré,

Plus en détail

MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé

MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé MAT-P102 Fascicule 3 Situation d apprentissage 7 - Corrigé Juin 2010 Ce matériel pédagogique est le résultat du travail d une équipe d enseignants de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS!

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! Éditorial Par Alexia Dion Du Collège St-Maurice Image tirée du film «Les Combattants» L e sexisme au travail touche particulièrement les femmes, depuis les dernières

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans

Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans C Questionnaire Auto-Administré répondants de plus de 65 ans ID- Ménage ID Indiv 2 3 0 4 2 0 0 Date de l entretien: ID-Enquêteur: Prénom du répondant: "50+ en Europe" Enquête sur la santé, le vieillissement

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Les mesures d adaptation au travail Questions fréquemment posées Travailleurs Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Comment un emploi continu d un travailleur est assuré après un congé autorisé ou

Plus en détail

La reconnaissance du handicap...

La reconnaissance du handicap... La reconnaissance du handicap... Pourquoi faire reconnaître son handicap? Qui peut être reconnu travailleur handicapé? Comment faire pour obtenir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées

Plus en détail

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main La solidarité un acte au quotidien Active sur les terrains accidentés de la santé, de la famille, du social et du bénévolat, la Croix-Rouge vaudoise

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Infertilité et sexualité

Infertilité et sexualité Infertilité et sexualité Les questions que vous vous posez (et n osez pas aborder avec votre médecin) www.unbebe pourdemain.fr Le site de la fertilité. Édito Vous êtes confrontés à l infertilité dans votre

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

Qu est ce que la vitesse?

Qu est ce que la vitesse? 34 La vitesse J Actuellement, beaucoup d accidents de la route sont dus à une vitesse mal maîtrisée et mal adaptée qui, dans le cas des cyclomotoristes, résulte souvent du non-respect des distances de

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Cour d'appel fédérale. Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER

Cour d'appel fédérale. Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER Cour d'appel fédérale Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER Allocation prononcée à la Conférence du 40 e anniversaire des Cours fédérales, Ottawa, le 28 octobre 2011 Le fondement de l

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ Q. Qu est-ce qu un échange jeunesse de la SEVEC? A. Un échange jeunesse de la SEVEC s agit d un séjour réciproque en milieu familial qui repose

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise)

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise) ALPHA INTERNATIONAL B.P 25531 ~ 34071 Montpellier Cedex 3 téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Projet professionnel

Projet professionnel FONGECIF POITOU-CHARENTES Projet professionnel Esthéticienne Pamela MESSY 10/10/2013 Demande de prise en charge de formation à distance en vue d obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines.

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines. Préface «On m a parfois défini comme un entrepreneur ou un leader culturel. Il est vrai que j aime entreprendre, convaincre, entraîner et diriger. Pour ce qui est du qualificatif culturel, je l assume

Plus en détail

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement?

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement? Une année à l UQTR 1. Pourriezvous vous présenter rapidement? Allo J Je m appelle Emilie et j ai 23 an. Après un bac ES option allemand renforcé (oui, oui), je décide de débuter une licence en Langues

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

être père Egalité Affection DROITS : Congé parental Autorité Séparation Séparation 920 papas isérois témoignent aujourd hui...

être père Egalité Affection DROITS : Congé parental Autorité Séparation Séparation 920 papas isérois témoignent aujourd hui... Quotidien Séparation ( Séparation!... Boulot Affection ( influence DROITS Regard Egalité Autorité : Congé parental être père aujourd hui... c est quoi??! ; Disponibilité 920 papas isérois témoignent 2015

Plus en détail

Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "?

Comment utiliser l outil  saison2011-2012 ? Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "? Etape 0 : Vous avez reçu un courriel de ma part avec plusieurs fichiers joints. Ne détruisez pas ce mail : il vous sera utile en cas de problème. Je vous expliquerai

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture de la 7 ème Assemblée générale Mardi 12 mai 2015 Au mois de juillet dernier, lors

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES Réseau de bénévoles auprès des personnes âgées à domicile ou en établissements, à Rumilly L être humain a des besoins physiques (manger, boire, respirer,

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail