Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 11 du 23/04/2014. A retenir. Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 11 du 23/04/2014. A retenir. Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés."

Transcription

1 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 11 du 23/04/2014 A retenir Colza Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés. Tournesol Surveiller l'éventuelle présence de limaces et oiseaux. Blé Foyers de rouille jaune sur les variétés sensibles. Orge Progression de l helminthosporiose. Triticale Développement rapide du triticale ; apparition de la rouille brune ; développement de la rouille jaune. Betteraves sucrières Stade 2 feuilles vraies développées au 15 avril Dégâts de tipules (importants localement). Colza Réseau Colza des 22 parcelles déclarées dans le réseau Auvergne ont fait l'objet d'observations en ce début de semaine, du 21 au 22 avril Stades des Cultures La floraison se poursuit activement sur les parcelles du réseau avec 2 extrêmes : premières fleurs sur la parcelle tardive de la Haute-Loire et floraison achevée sur 1 parcelle de l'allier. Dans le détail, les parcelles du réseau visitées en ce début de semaine se répartissent ainsi : - 1 parcelle (6 %) de Haute-Loire au stade E - Boutons séparés, les pédoncules floraux s'allongent en commençant par ceux de la périphérie, avec les toutes premières fleurs visibles, - 1 parcelle (6 %) au stade G1 (chute des premiers pétales, avec une longueur des 10 premières siliques - les plus basses - de la hampe principale inférieure à 2 cm). - 5 parcelles (29%) au stade G2 - les 10 premières siliques ont une longueur comprise entre 2 et 4 cm - 5 parcelles (29 %) au stade G3 les10 premières siliques avec une longueur supérieure à 4 cm, - 5 parcelles (29 %) au stade G4 - les10 premières siliques sont bosselées, dont 4 toujours en fleur et 1 atteignant la fin floraison. Bulletin édité sous la responsabilité de la Chambre Régionale d Agriculture d'auvergne, rédigé par le Cetiom, Arvalis, le CTBL et les Chambres d Agriculture de l Allier, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Cantal, les Ets Cassier, Limagrain, Ets Chassin, Jeudy SA, Sica Bb, Sarl Bastin, les lycées de Marmilhat, Neuvy, Durdat-Larequille et Le Breuil/ Couze, Ets Combronde, Tardif, Tivagrain, Phytosem, Descreaux, Dodat, Coopaca, Thivat Venuat, Fredon, Agrisudest Centre, Altitude, Equation, Coop Eurea, SAS Trescarte, Agri Centre, le Ceta Val de Morge, le Ceta Limagne, Val Limagne.coop et des agriculteurs.

2 Observations ravageurs Charançons des siliques Une présence est rapportée à l'intérieur des parcelles pour 3 des 17 parcelles ayant fait l'objet d'un dénombrement sur plantes dans la zone d'observation, avec respectivement 0,1; 0,4 et 0,65 charançon par plante en moyenne, la parcelle la plus infestée se trouvant dans le sud du Puy de Dôme. 12 de ces 17 parcelles ont fait également l'objet d'un comptage en bordure, avec une présence détectée dans 5 cas dont 3 situations avec une présence supérieure ou égale à 1 charançon pour 2 plantes. Le modèle proplant considère qu'en ce début semaine 100 % des vols potentiels sont maintenant réalisés sur la région. Compte tenu de l'hétérogénéité des infestations, il convient donc d'évaluer le risque individuellement sur chaque parcelle. Pour mémoire, observer au minimum 20 plantes à l'intérieur des parcelles, sachant que les infestations diffusent à partir d'une arrivée d'abord concentrée en bordure, et faire la moyenne à partir de la somme des charançons observés divisée par le nombre total de plantes observées et pas seulement par celui du nombre de plantes avec présence). La période de risque débute avec la formation des premières siliques (stade G1-G2) et s'achève au cours du stade G4 quand il n'y a plus de jeunes siliques faciles à piquer. Le seuil de nuisibilité est fixé à 0,5 charançon présent en moyenne par plante à l'intérieur des parcelles, seuil faible intégrant le risque cécidomyies. Concernant les cécidomyies, le modèle proplant considère qu'en ce début de semaine 60 et 70 % des vols potentiels de la région sont réalisés, les conditions des prochains jours étant pour partie favorables aux vols. Pucerons cendrés Une présence est rapportée à l'intérieur des parcelles pour 3 des 17 parcelles ayant fait l'objet d'un dénombrement sur plantes dans la zone d'observation, avec au maximum 1 colonie pour 2 m² sur 1 parcelle de l'allier. 12 de ces 17 parcelles ont fait également l'objet d'un comptage en bordure, avec une présence signalée dans 3 cas estimée au maximum à 1 colonie pour 2 m². Pour mémoire, le seuil de nuisibilité est fixé à 2 colonies par m² pour une période de risque qui s'étend de mifloraison jusqu'à courant G4, avec le plus souvent une colonisation qui part des bordures des parcelles pour s'étendre progressivement vers l'intérieur en cas de non contrôle. Maladies Oïdium Des premiers symptômes intéressant une minorité de plante sont signalés sur une parcelle du sud Allier parmi les 15 parcelles ayant fait l'objet d'une observation spécifique en ce début de semaine. Rappelons qu'il n'y a pas de seuil de risque oïdium mais qu'on considère que toute présence repérée à partir de la floraison est une situation à risque compte tenu de l'historique régional concernant cette maladie. Sclérotinia Toutes les parcelles du réseau en cours de floraison, sont en période de risque de contamination potentielle. Rappelons qu'il n existe pas pour le sclérotinia du colza de seuil de risque sur symptômes étant donné que la protection ne peut être que préventive, à la chute des pétales. Le niveau de risque "a priori" peut être évalué selon : - le nombre de cultures sensibles dans la rotation, - les attaques des années antérieures sur les parcelles,

3 - les conditions climatiques plus ou moins favorables, d'abord à la germination des sclérotes, puis aux contaminations sur feuilles. Les conditions humides de l'année avant fleurs sont plutôt un facteur a priori favorable à la germination des sclérotes d'où se disséminent les spores. - les taux de pollution des pétales par les spores (données kits) : on estime qu'à partir de 30% de fleurs polluées, le risque a priori d'avoir une contamination des plantes engendrant une nuisibilité est élevé, sachant qu'ensuite, les conditions météo, humidité et températures favoriseront ou non la maladie : d'abord les contaminations jusqu'à la fin floraison (une humidité relative de plus de 90 % dans le couvert durant au moins 3 jours consécutifs et une température moyenne journalière supérieure à 10 C sont des conditions favorables) puis l expression de la maladie en post floraison. A ce jour les résultats des kits mis en œuvre sur 11 parcelles du réseau atteignent tous un niveau de pollution supérieur au seuil de 30 %. NB : le seul kit qui avait montré une pollution inférieure au seuil des 30 % (27%) en début floraison a été renouvelé et montre une progression de la pollution, atteignant 47 % de fleurs contaminées à 5 jours, confirmant l'observation fréquente de l'accroissement du risque en cours de floraison. Insectes pollinisateurs Une présence d'abeilles est constatée sur les 3 parcelles ayant fait l'objet d'une observation en ce début de semaine, avec un niveau variable estimé entre 2 et 15 abeilles vues sur un parcours de 20 mètres linéaires réalisé sous des conditions d'observations plutôt propices à l'activité au moment des observations, et en l'absence de ruche à proximité immédiate des parcelles observées.

4 Les abeilles butinent, protégeons les! Respectez la réglementation «abeilles» et lisez attentivement la note nationale BSV 2012 sur les abeilles 1. Dans les situations proches de la floraison, sur colza, en pleine floraison ou en période de production d exsudats, utiliser un insecticide ou acaricide portant la mention «abeille», autorisé «pendant la floraison mais toujours en dehors de la présence d abeilles» et intervenir le soir par température <13 C (et jamais le matin) lorsque les ouvrières sont dans la ruche ou lorsque les conditions climatiques ne sont pas favorables à l'activité des abeilles, ceci afin de les préserver ainsi que les autres auxiliaires des cultures potentiellement exposés. 2. Attention, la mention «abeille» sur un insecticide ou acaricide ne signifie pas que le produit est inoffensif pour les abeilles. Cette mention «abeille» rappelle que, appliqué dans certaines conditions, le produit a une toxicité moindre pour les abeilles mais reste potentiellement dangereux. 3. Il est formellement interdit de mélanger pyréthrinoïdes et triazoles ou imidazoles. Si elles sont utilisées, ces familles de matières actives doivent être appliquées à 24 heures d intervalle en appliquant l insecticide pyréthrinoïde en premier. 4. N intervenir sur les cultures que si nécessaire et veiller à respecter scrupuleusement les conditions d emploi associées à l usage du produit, qui sont mentionnées sur la brochure technique (ou l étiquette) livrée avec l emballage du produit. 5. Afin d assurer la pollinisation, de nombreuses ruches sont en place dans les parcelles de multiplication de semences. Les traitements fongicides et insecticides qui sont appliqués sur ces parcelles, mais aussi dans les parcelles voisines, peuvent avoir un effet toxique pour les abeilles. Limiter la dérive lors des traitements. Veiller à informer le voisinage de la présence de ruches. Pour en savoir plus : téléchargez la plaquette «Les abeilles butinent» et la note nationale BSV «Les abeilles, des alliées pour nos cultures : protégeons-les!» sur les sites Internet partenaires du réseau d'épidémiosurveillance des cultures ou sur Cet encadré a été rédigé en 2012 Par un groupe de travail DGAL, APCA, ITSAP-Institut de l abeille, et soumise à la relecture du CNE. Tournesol Les 2 premières parcelles déclarées à ce jour dans la base régionale Auvergne ont fait l'objet de premières observations en ce début de semaine, le 22 avril ainsi qu'une parcelle occasionnelle. Sur les 2 parcelles du réseau au stade germination (A0) à émergence des cotylédons (A2) on observe les premiers dégâts limités d'oiseaux et limaces et une forte attaque de taupin est signalée sur la parcelle enregistrée en observation occasionnelle. Maintenir une surveillance très attentive vis-à-vis des limaces en cas de pluie, notamment dans les situations considérées historiquement à risque et en toute situation vis-à-vis des oiseaux.

5 Blé Ce bulletin fait état des observations réalisées entre le 21 et 22 avril sur 33 parcelles de blé tendre : 13 dans l Allier (Sologne, Bocage, Forterre et Limagne), 13 dans le Puy-de-Dôme (Limagne Nord, Limagne Sud, Forez), 4 en Haute-Loire (Velay), et 3 dans le Cantal (bassin d Aurillac et secteur de St Flour). Stades La majorité des parcelles du réseau (60%) sont entre 2 et 3 nœuds. Les plus avancées ont atteint ou dépassé le stade dernière feuille pointante, c est le cas de 7 parcelles situées en Limagne, Forterre Sologne ou Bocage Bourbonnais, semées entre le 10 et le 22 octobre. Les parcelles les moins avancées sont entre épi 1 cm et 1 nœud. Il s agit de parcelles d altitude dans le Forez, le Velay ou le Cantal ou bien de semis de décembre en plaine. Observations maladies Septoriose Pour la plupart des zones de la région, toujours pas ou peu de pluies la semaine dernière, donc toujours peu de progression de la septoriose : la maladie n est présente, sur une des trois dernières feuilles, que dans 13 parcelles sur 33 observées. Seulement 7 parcelles présentent moins de 30% des F3 concernées et une seule présente 70% de F3 touchées et des symptômes sur F2. En l absence de précipitations, et donc de nouvelles contaminations, le rythme actuel de développement des blés permet de maintenir les étages supérieurs du couvert indemnes de septoriose. Le modèle SeptoLIS confirme encore cette semaine le niveau très faible de contaminations sur les F3 et F2 actuelles en plaine mais prévoit un petit rebond de contaminations jusqu aux F3 si les prévisions de pluies pour la fin de semaine se confirment. Pour les zones qui ont été plus arrosées, notamment sur le Forez, des contaminations ont eu lieu ce début de semaine, l apparition de symptômes sur les étages supérieurs va donc s accentuer dans les prochains jours. A partir de 2 nœuds, le seuil de nuisibilité est atteint, pour des variétés sensibles à la septoriose si plus de 20% des 3èmes feuilles présentent des symptômes et, pour des variétés peu sensibles, si plus de 50% des 3èmes feuilles présentent des symptômes.

6 Rouille jaune La rouille jaune continue son déploiement sur les variétés sensibles : Alixan, Segor, Ephoros, Pireneo, Uli 148, Papageno et apparaît dans une moindre mesure sur variétés de sensibilité moindre : Illico, Pakito. Des foyers sont déclarés sur 7 parcelles du réseau et 6 parcelles hors réseau (dites «flottantes») en plaine (Limagne, Bocage) comme en zones d altitude (Forez, Velay, Bassin Aurillac). Les foyers se développent essentiellement sur les parcelles encore non traitées mais on constate également un «redémarrage» sur des parcelles ayant reçu un fongicide spécifique contre la rouille jaune fin mars. Rappelons qu à partir du stade 1 nœud, le seuil de nuisibilité pour cette maladie est atteint dès le développement de foyers sporulants. Attention à la confusion avec la rouille brune, la couleur n est pas le seul critère de reconnaissance! Les pustules de rouille jaune sont jauneorange (parfois très orange) et forment des bandes qui suivent les nervures des feuilles, tandis que les pustules de rouille brune, sont orange et réparties aléatoirement sur le limbe des feuilles. Orge Données du réseau 16 parcelles sur 22 déclarées ont fait l objet d au moins une observation (6 dans l Allier, 1 dans le Cantal, 6 en Haute Loire et 3 dans le Puy de Dôme) sur la période des 21 et 22 avril. Stade des cultures D épiaison à dernière feuille pointante en plaine (sur le Nord Allier) et de 1 nœud à apparition de la dernière feuille en altitude. Etat végétatif Malgré les températures froides de ces derniers matins la pousse des orges se poursuit assez rapidement. Maladies La pression maladie progresse cette semaine principalement pour l helminthosporiose. L helminthosporiose est signalée dans 7 parcelles (4 dans l Allier, 1 dans le Cantal et 2 en Haute Loire) avec 10% à 70% de F3 et 10 à 40 % de F2 touchées dans l Allier. Pour la Haute-Loire et le Cantal, la pression est moins importante avec 10 à 20% de F3 touchées. La rhynchosporiose est à nouveau signalée dans l Allier sur une parcelle avec 10% de F3 touchées.

7 L oïdium est signalé dans 2 parcelles de l Allier avec dans un cas 10% de F3 touchées et dans un autre cas 30% des F3 et 20% des F2 touchées. Aucun signalement des maladies du pied. Des symptômes de ramulariose sont signalés dans 2 parcelles, une dans l Allier avec 30% de F3 et 10% de F2 touchées et une en Haute-Loire avec 10% de F3 touchées. Une présence de charbon nu sur épi a été détectée dans une parcelle de l Allier (trace 1%). Triticale Ce bulletin fait la synthèse des observations réalisées sur 10 parcelles de la région Auvergne entre les 21 et 23 avril (3 en Haute-Loire, 2 dans l Allier, 1 dans le Cantal et 4 dans le Puy-de-Dôme). Il récence également des observations faites sur 2 parcelles «flottantes» au sud du Puy-de-Dôme et au nord de la Haute-Loire. Stade des cultures Les triticales semés à basse altitude ont profité des températures printanières de la semaine dernière et atteignent le stade «dernière feuille pointante». C est le cas des parcelles de l Allier, par exemple. Une parcelle atteint même le stade «épi à hauteur de la F2», c'est-à-dire qu elle se situe en pleine méiose pollinique. La majorité des parcelles observées cette semaine en secteur d altitude sont entre les stades «2 nœuds» et «3 nœuds». Les parcelles d altitude les plus tardives sont ou approchent du stade «1 noeud». ETAT SANITAIRE Les conditions climatiques plus fraîches et humides de ces derniers jours favorisent le développement de rhynchosporiose. Présente la semaine dernière de façon limitée, la maladie est de nouveau présente cette semaine à toute altitude avec un développement accru sur une parcelle du sud du Puy-de-Dôme (variété Quatrevents). L oïdium absent de nos observations de la semaine dernière est de nouveau présent dans les bassins de Moulins et du Puy-en-Velay, notamment à raison de 10 à 20% des F2 et F3 touchées. On notera malgré tout que, globalement, la croissance rapide des triticales laisse apparaître des feuilles saines. Cependant, ce constat ne doit pas nous faire oublier une présence latente voire en développement de la rouille jaune. Celle-ci est recensée depuis plusieurs semaines dans nos 4 départements, à toute altitude et sur les variétés suivantes : Tribeca, Agostino, Bilbao, Constant, Matinale, Trismart et Kaulos. Eratum : la parcelle flottante notée la semaine dernière dans le nord de la Haute-Loire n était pas du Vuka mais du Trismart. A priori, la variété Vuka reste à ce jour indemne. Enfin, la rouille brune est recensée pour la première fois cette année dans le bassin de Clermont-Ferrand sur Triskell à raison de 10% des F2 et F3 touchées, très certainement à la faveur des températures clémentes de cette dernière décade.

8 Betteraves sucrières Le réseau betterave parcelles fixes serviront de base aux observations 2014, plus particulièrement pour le suivi estival des maladies. Les parcelles observées par les agriculteurs sont au nombre de 6 contre 2 en Chaque agriculteur observateur bénéficie de l appui d un technicien référent pour une bonne pratique des observations. DEPARTEMENT COMMUNE OBSERVATEUR PARAY/BRIAILLES ST-BONNET de ROCHEFORT CHARMES ARTONNE ST-BEAUZIRE ENTRAIGUES BAS et LEZAT BERGONNE LEMPDES ENNEZAT MALINTRAT VARENNES/MORGE THURET RIOM SEYCHALLES LA SAUVETAT AGRICULTEUR CHAMBRE AGRI 63 LYCEE AGRICOLE CETA VAL de MORGE CRISTAL-UNION Observations du stade au 15 avril 15 parcelles étaient référencées à cette date dans VIGICULTURE avec un stade moyen de 2 feuilles vraies. Les semis se sont déroulés entre le 10 mars et le 29 mars (14 parcelles avant les pluies du 24 au 26 mars et 1 parcelle fin mars), ce qui est conforme aux périodes de semis constatées sur l ensemble de la sole betteravière. Nombre de parcelles Stade au 15 avril à 4 feuilles vraies 7 2 feuilles vraies 4 Cotylédons à 2 feuilles 2 Cotylédons étalés

9 BIO AGRESSEUR : des disparitions de plantules sont constatées TIPULE : la présence de tipule est régulièrement signalée en dehors du réseau. Les symptômes sont principalement la tigelle rongée à la base des cotylédons, voir l ablation d un ou des cotylédons, provoquant le dessèchement des plantules. Les parcelles les plus exposées sont celles ayant des résidus végétaux en surface. Les plantules sont relativement sensibles jusqu au stade 4 à 6 feuilles vraies. Des dégâts importants sont relatés : - une parcelle de 2.5 ha située au BREUIL sur COUZE (63) et ayant reçu un couvert végétal à l automne 2013 a été entièrement détruite et a dû être ressemée. - des zones de parcelle avec moins de betteraves, ce qui est le cas à VICQ (03) AUTRE PARASITE : à GERZAT (63) et VASSEL (63) des larves sont responsables de la disparition de plantules ; la détermination du parasite responsable est en cours Ce BSV reprend des observations ponctuelles qui donnent des tendances régionales. La Chambre Régionale dégage toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs concernant la protection de leurs cultures. Action pilotée par le Ministère chargé de l Agriculture, avec l appui financier de l Office National de l Eau et des Milieux Aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto. Directeur de Publication: Gilbert GUIGNAND, Président de la Chambre Régionale d Agriculture Coordonnées référent: François Roudillon (CA 03) Publication Hebdomadaire. Toute reproduction même partielle est soumise à autorisation

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 40 du 12/11/2015 A retenir Colza - L activité du charançon du bourgeon terminal se maintient cette semaine dans le réseau Blé - conditions climatiques favorables

Plus en détail

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6,

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6, N 14-22 juillet 2014 Arboriculture Languedoc Roussillon P êcher Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel Chevrier Comité de rédaction : Valérie Gallia, Cyril Sévely, Marc

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, mais les premières larves sont visibles dans les tiges, peu d Héliothis cette semaine. Betteraves sucrières

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis.

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Pois de printemps Stade Fin Floraison. Tordeuses et

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 13 25 mars 2010 CEREALES A PAILLE PROTEAGINEUX COLZA Pietin verse : risque parfois élevé pour les semis d'octobre dans les limons et les

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, les premières larves sont visibles dans les tiges, l Héliothis est toujours présent. Betteraves sucrières

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne

Bulletin de santé du végétal - Auvergne Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 13 du 04/05/2010 Colza Réseau Colza 2009-2010 Seulement 13 parcelles sur les 27 déclarées pour cette campagne dans la base régionale Auvergne ont fait l'objet

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Cultures légumières n 07 du 12 juin 2013 Ce BSV est réalisé à partir des observations effectuées ces derniers jours par les membres du réseau BSV (Chambres d Agricultures Rhône

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 17 du 04/06/2014. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 17 du 04/06/2014. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 17 du 04/06/2014 A retenir Tournesol Maintenir la surveillance vis-à-vis de l'éventuelle présence de pucerons jusqu'au stade bouton et apprécier le risque en cas

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 14 du 12/05/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 14 du 12/05/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 14 du 12/05/2015 A retenir Colza Pression ravageurs de fin de cycle limitée. Maintenir néanmoins une surveillance pour déceler les éventuelles installations significatives

Plus en détail

Rouille brune : pour les parcelles ayant atteint 2 nœuds

Rouille brune : pour les parcelles ayant atteint 2 nœuds D U 3 0 M A R S 2 0 1 6 rédigé par Adeline CHASTRUSSE Chambre d agriculture de Loire-Atlantique A C T U A L I T É S Blés, orges et triticales Les conditions climatiques ont été favorables aux maladies,

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 23 du 16/07/2014. A retenir. Maïs

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 23 du 16/07/2014. A retenir. Maïs Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 23 du 16/07/2014 A retenir Maïs Les captures de pyrales se poursuivent. Betteraves sucrières Conditions favorables pour la cercosporiose. Evaluation de la pression

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04 D U 1 0 A V R I L 2 0 1 4 rédigé par Maëlle KRZYZANOWSKI - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Concombre, punaise P. 2 Peu de maladies sont observées sur les cultures cette semaine, notamment

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 22 du 25/06/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 22 du 25/06/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 22 du 25/06/2013 A retenir Tournesol Sur les parcelles les moins avancées maintenir la surveillance pucerons et auxiliaires jusqu'à l'apparition du bouton floral

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 25 du 16/07/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 25 du 16/07/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 25 du 16/07/2013 Un groupe de travail piloté par l'inra réfléchit actuellement au suivi des adventices dans le cadre de la surveillance biologique du territoire.

Plus en détail

Bulletin n 62 10 janvier 2014

Bulletin n 62 10 janvier 2014 4 Bulletin n 62 10 janvier 2014 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

Bulletin n 3 du 6 octobre 2009

Bulletin n 3 du 6 octobre 2009 Réseau 2009-2010 A retenir cette semaine - Les 3/4 des parcelles sont entre 6 et 8 feuilles - Pucerons verts présents sur l ensemble de la zone avec augmentation du nombre de parcelles au seuil - Le vol

Plus en détail

A RETENIR CETTE SEMAINE

A RETENIR CETTE SEMAINE N 11 21 avril 2016 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE BETTERAVE (page 2) Croissance : naissance des premières feuilles Ravageurs : quelques dégâts de parasites souterrains CÉRÉALES (page 3) : Stade

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 18 du 11/06/2014. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 18 du 11/06/2014. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 18 du 11/06/2014 A retenir Tournesol Maintenir la surveillance vis-à-vis de l'éventuelle présence de pucerons jusqu'au stade bouton et apprécier le risque en cas

Plus en détail

Bilan de fin de campagne 2013

Bilan de fin de campagne 2013 Haute-Loire Bulletin N 38 Le 4 Septembre 2013 Bilan de fin de campagne 2013 Agrément phyto pharmaceuthique multi- site porté par l APCA n IF 01762 Une campagne 2012-2013 marquée par le froid et la pluie

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risques importants lors des dernières pluies. Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d

Plus en détail

Observations P as d évolution observée pour le moment.

Observations P as d évolution observée pour le moment. FREDON PDL FREDON PDL rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risque de contaminations secondaires. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant

Plus en détail

Lettre d informations 1 27 avril 2015

Lettre d informations 1 27 avril 2015 Lettre d informations 1 27 avril 2015 Au programme de cette lettre d informations : Point Agrométéo La gelée blanche de début avril Démarrage de la végétation point nutrition Point phytosanitaire Point

Plus en détail

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 21/07/2015 N 13 R E S E A U 2015 Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 27 du 30/07/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 27 du 30/07/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 27 du 30/07/2013 Un groupe de travail piloté par l'inra réfléchit actuellement au suivi des adventices dans le cadre de la surveillance biologique du territoire.

Plus en détail

Sommaire. En bref. N 6 26 juin 2015. Cultures ornementales RAVAGEURS : RAVAGEURS. Psylles: Présence fréquente sur eleagnus

Sommaire. En bref. N 6 26 juin 2015. Cultures ornementales RAVAGEURS : RAVAGEURS. Psylles: Présence fréquente sur eleagnus N 6 26 juin 2015 P 1/5 En bref Sommaire RAVAGEURS : Psylles: Présence fréquente sur eleagnus Acariens: Très présents à faible intensité Pucerons: Ravageur en expansion sur toute la région MALADIES : Faible

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR DIRECTION RÉGIONALE DE L'ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE PROVENCE- ALPES - CÔTE D AZUR SERVICE RÉGIONAL DE L ALIMENTATION Marseille, le 20

Plus en détail

POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010

POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010 POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin. Bulletin disponible sur le site : http://www.limousin.synagri.com/

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips N 12 21 mai 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières ANIMATEUR FILIERE MALPEYRE Camille FREDON AQUITAINE email : c.malpeyre@fredon-aquitaine.org Pucerons Les populations de pucerons sont en progression

Plus en détail

- Développement végétatif : débourrement à début floraison selon zones et variétés - Drosophila suzukii : vol stable

- Développement végétatif : débourrement à début floraison selon zones et variétés - Drosophila suzukii : vol stable Bulletin n 6 / 2015 Mercredi 1 er avril 2015 Faits marquants : Pommier & Poirier : - Développement végétatif : accélération au cours de la semaine écoulée, retard d environ une semaine par rapport à 2014

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 30/07. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 30/07. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... D U 3 1 J U L L E T 2 0 1 4 rédigé par Cécile SALPIN - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Asperge Criocères P. 2 Carotte-Panais-Céleri Mouche de la carotte P. 2 Concombre-Melon Acariens,

Plus en détail

Notice Talius. DuP ont. Talius. Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID

Notice Talius. DuP ont. Talius. Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID Notice Talius DuP ont Talius Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID Maîtriser l oïdium des céréales, une nécessité L'oïdium des

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES -1- Rappel dispositif BSV Dispositif cadré par la circulaire du 4 mars 2009 et complété par notes

Plus en détail

Maladies foliaires du bleuet sauvage

Maladies foliaires du bleuet sauvage Maladies foliaires du bleuet sauvage Feuillet de renseignements sur le bleuet sauvage C.3.3.0 Les bleuets sauvages peuvent être infectés par cinq maladies foliaires d importance causant la décoloration

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 1 EDITION DU 18 MARS 2015 Tous fruitiers Phénologie : En moyenne au 16 mars 2015 : - Mirabelle : A (bourgeon d hiver) à B (début gonflement)

Plus en détail

RAPPEL SUR LES METHODES DE TRAITEMENTS ET LES PRODUITS PHYTOSANITAIRES (Avertissement n 2)

RAPPEL SUR LES METHODES DE TRAITEMENTS ET LES PRODUITS PHYTOSANITAIRES (Avertissement n 2) OLEICULTURE Bulletin d information technique n 3 Chambre départementale d'agriculture 15 av. Jean Zuccarelli 20220 Bastia Août 2010 Suite aux observations réalisées dans les vergers de référence par le

Plus en détail

Maraîchage. Salades. N 3 14 mars 2013. Pucerons. Bremia

Maraîchage. Salades. N 3 14 mars 2013. Pucerons. Bremia N 3 14 mars 2013 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Maraîchage Pomme de terre sont les suivantes : Parcelles

Plus en détail

Colza. Synthèse variétale 2014

Colza. Synthèse variétale 2014 Colza Synthèse variétale 2014 La campagne 201-2014 en colza aura été marquée par des conditions humides de l implantation à la récolte. Sur certaines zones, la culture a nécessité moins de passage de protection

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012

Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012 Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012 1 Bulletins de Santé du Végétal Contexte Désengagement du Ministère dans la

Plus en détail

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Des alliées pour nos cultures La pollinisation améliore quantité et qualité des récoltes, Elle concerne 70% des espèces cultivées pour la consommation

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Crédit photo : Réseau des Chambres d Agriculture Bulletin de Santé du Végétal Edition Auvergne-Rhône-Alpes territoire auvergnat n 13 Date de publication 9 mai 2017 Grandes cultures À retenir cette semaine

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N XX - 26 septembre 2013 Zones non agricoles Champagne-Ardenne N 1-5 février 2015 Champagne-Ardenne ALERTE RAVAGEUR : La processionnaire du pin est présente dans l Aube Nid

Plus en détail

PROGRAMME INDICATIF DE PROTECTION PHYTOSANITAIRE DU FRAMBOISIER 2010

PROGRAMME INDICATIF DE PROTECTION PHYTOSANITAIRE DU FRAMBOISIER 2010 PROGRAMME INDICATIF DE PROTECTION PHYTOSANITAIRE DU FRAMBOISIER 200 Ce document ne constitue en aucun cas une trame de traitements à réaliser systématiquement, mais propose les principaux créneaux possibles

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Acariens Thrips Punaises Aleurodes Tarsonèmes Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol

Plus en détail

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole BSV n 46 le 8 juin 206 (semaine 23) L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole Les fortes pluies qui se sont abattues sur la région ces derniers jours ont provoqué des dégâts importants sur les

Plus en détail

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Partenaires : INRA, Cetiom, CRA des Pays de la Loire, Union Eolys, semenciers Durée du programme

Plus en détail

Pucerons des épis : Pour les autres. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Pucerons des épis : Pour les autres. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... D U 1 4 J U I N 2 0 1 6 rédigé par Adeline CHASTRUSSE Chambre d agriculture de Loire-Atlantique A C T U A L I T É S CURSEURS DE RISQUES Blés, orges et triticales Pucerons toujours très peu présents ; apprendre

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

Nord - Pas de Calais. LIN : 16 parcelles Du stade B5 (5cm) au stade D2 (20cm) avec un stade moyen de 10cm. MAÏS : 10 parcelles

Nord - Pas de Calais. LIN : 16 parcelles Du stade B5 (5cm) au stade D2 (20cm) avec un stade moyen de 10cm. MAÏS : 10 parcelles Nord - Pas de Calais Bulletin N 11 du 06 mai 2014 5 pages avec la participation -vision et des agriculteurs observateurs. ère lin, AGROMETEO Un temps couvert avec de fréquents passages pluvieux est prévu

Plus en détail

Note nationale BSV. Les campagnols nuisibles aux cultures

Note nationale BSV. Les campagnols nuisibles aux cultures Note nationale BSV Les campagnols nuisibles aux cultures Méthodes préventives et alternatives de lutte Note rédigée par la DGAl-SDQPV. Version 2012 Crédits photos : DGAl-SDQPV, Thomas Kraft (milan royal).

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Crédit photo : Réseau des Chambres d Agriculture Bulletin de Santé du Végétal Edition Auvergne-Rhône-Alpes territoire auvergnat n 15 Date de publication 24 mai 2017 Date d observation 23 mai 2017 Grandes

Plus en détail

Utilisation de l acide acétique (vinaigre)

Utilisation de l acide acétique (vinaigre) Journées Substances Naturelles en Protection des Cultures Réglementation, expérimentation, usages 9 & 10 avril 2013 Utilisation de l acide acétique (vinaigre) dans la lutte contre la carie du blé (Tilletia

Plus en détail

1/6 Le s s oi ns aux ré gi m e s

1/6 Le s s oi ns aux ré gi m e s La qualité se cultive d'abord au champ. Les soins aux régimes doivent être réalisés avec rigueur pour obtenir la meilleure qualité. Chaque étape est essentielle dans le développement des fruits, et il

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7 1 SOMMAIRE Le Frelon asiatique Vespa velutina Bref rappel p 4 I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6 II - Les demandes des apiculteurs p 7 III - L UNAF lance un appel aux

Plus en détail

Production de la biomasse végétale

Production de la biomasse végétale 4 Production de la biomasse végétale Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 20 du 25/06/2014. A retenir. Colza

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 20 du 25/06/2014. A retenir. Colza Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 20 du 25/06/2014 A retenir Tournesol Arrêt des observations hebdomadaires régulières. Des bilans sanitaires à floraison puis à maturité devraient être proposés,

Plus en détail

Note nationale BSV. Les ambroisies, des adventices des cultures dangereuses pour la santé

Note nationale BSV. Les ambroisies, des adventices des cultures dangereuses pour la santé Note nationale BSV Les ambroisies, des adventices des cultures dangereuses pour la santé Identification et stratégies de lutte Note rédigée par la DGAl-SDQPV avec l'appui de l'observatoire des Ambroisies

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 24 EDITION DU 2 SEPTEMBRE 2015 Tous fruitiers Monilioses : la période de risque est en cours. D.Suzukii : le nombre de capture reste stable

Plus en détail

BIOdiversité. à Soisy! Qu est-ce que la Biodiversité? Les enjeux de la biodiversité. Flambé Espèce présente à Soisy.

BIOdiversité. à Soisy! Qu est-ce que la Biodiversité? Les enjeux de la biodiversité. Flambé Espèce présente à Soisy. o p Ex La BIOdiversité à Soisy! Flambé Espèce présente à Soisy. Qu est-ce que la Biodiversité? La biodiversité, contraction de «biologique» et de «diversité», représente la diversité des êtres vivants

Plus en détail

Nord - Pas de Calais. COLZA : 26 parcelles observées. Bulletin N 06 du 01 avril pages

Nord - Pas de Calais. COLZA : 26 parcelles observées. Bulletin N 06 du 01 avril pages Nord - Pas de Calais Bulletin N 06 du 01 avril 2014 5 pages avec la participation -vision et des agriculteurs observateurs. ère lin, AGROMETEO Les températures douces se maintiennent pour les prochains

Plus en détail

Coup de soleil sur poivron et infection secondaire par le champignon Alternaria alternata

Coup de soleil sur poivron et infection secondaire par le champignon Alternaria alternata Avertissement CUCURBITACÉES-SOLANACÉES No 15 10 août 2006 EN BREF : Poivron : la pyrale du maïs est toujours active. Consultez le calendrier de traitements pour votre région. Tomate et poivron : les traitements

Plus en détail

La Pomme de Terre de fécule

La Pomme de Terre de fécule La Pomme de Terre de fécule Enquête technique Récolte 2014 SOMMAIRE Retour sur les conditions climatiques 2014 03 Caractéristiques de la campagne 2014 04 Vous trouverez dans ce document les résultats

Plus en détail

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Claire GOILLON, APREL - Benjamin GARD, Ctifl-APREL - Isabelle HALLOUIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13)

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE CLIMATOLOGIE N 07 07 août 2014 MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG Pluies localement abondantes,

Plus en détail

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs Formation Jardinage 3-Les Ravageurs Sujets abordés Formation Jardinage 3 Les insectes bénéfiques Les insectes ravageurs Les maladies des plantes Recettes d insecticides, de fongicides et de stimulants

Plus en détail

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 23 18 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin :

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin : S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Thrips Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol N 16 30 août 2012 Les structures

Plus en détail

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective L eau souterraine point au 18 mai 2006 Jacques VARET Direction de la Prospective Les ressources en eau et la demande de l humanité > Planète terre : 97% d eau salée 3 % d eau douce dont : 77,2 % : glaciers

Plus en détail

Nord Pas de Calais Picardie Edition du Nord - Pas de Calais

Nord Pas de Calais Picardie Edition du Nord - Pas de Calais Nord Pas de Calais Picardie Edition du Nord - Pas de Calais Bulletin N 14 du 10 mai 2016 7 pages avec la participation -vision et des agriculteurs observateurs. ère lin, AGROMETEO Temps couvert émaillé

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 A retenir - Modélisation mildiou : surveiller vos parcelles. Seuil de nuisibilité non atteint le 16 juin, mais période de risque commencée pour

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG N 08 14 août 2014 CLIMATOLOGIE Encore des Pluies localement

Plus en détail

Raisonner l itinéraire betterave. Plaquette régionale Nord / Pas-de-Calais

Raisonner l itinéraire betterave. Plaquette régionale Nord / Pas-de-Calais Raisonner l itinéraire betterave Plaquette régionale Nord / Pas-de-Calais 203/204 2 La campagne 203 3 Un printemps exceptionnellement froid Un été "mi-figue mi-raisin" Les températures glaciales accompagnées

Plus en détail

Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza

Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza Présentation des dispositifs récents d acquisition de références Méthodes utilisées pour le traitement des données Jean LIEVEN, chargé d

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque.

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Le point agronomique sur l ergot des graminées Biologie du parasite L ergot (Claviceps purpurea) est un champignon qui attaque les inflorescences

Plus en détail

G Chute des premiers pétales

G Chute des premiers pétales A Repos végétatif B Gonflement du bourgeon C Pointes vertes (apparition des feuilles Fruit vert J D Bouquet de feuilles Nouaison I E Bouton floral vert fermé H Chute des derniers pétales G Chute des premiers

Plus en détail

SITUATION GÉNÉRALE ÉLIMINATION DES BRISE-VENTS DE CÉRÉALES

SITUATION GÉNÉRALE ÉLIMINATION DES BRISE-VENTS DE CÉRÉALES Avertissement CAROTTE, CÉLERI, LAITUE, No 02 20 mai 2004 EN BREF : Situation générale. Élimination des brise-vents de céréales. Vers gris : commencez la surveillance. Carotte : installez vos pièges à charançon;

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant de 11 vergers situés en

Plus en détail

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 7 novembre 2012 Zones non agricoles Les agriculteurs ne sont pas les seuls concernés par l objectif général de baisse de l utilisation de pesticides

Plus en détail

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES Carotte, céleri, laitue, oignon, poireau, ail Avertissement No 03 23 mai 2014 Situation générale : vents forts causant quelques dommages dans les laitues. Stades phénologiques et état des cultures. Carotte

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

A RETENIR CETTE SEMAINE

A RETENIR CETTE SEMAINE N 11-30 avril 2014 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA : Floraison bien avancée Maintenir la surveillance du charançon des siliques car la présence est variable d une parcelle à l autre Pucerons

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014

Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014 Grandes Cultures n 08 du 27 mars 2014 Colza 16 des 20 parcelles déclarées dans le réseau Rhône-Alpes ont fait l'objet d'observations en ce début de semaine, du 24 au 25 mars 2014. Stades des Cultures L'avance

Plus en détail

Horticulture - Pépinières

Horticulture - Pépinières N 10-21 juillet 2010 S O M M A I R E Horticulture - Pépinières Ravageurs Chenilles Pucerons Cochenilles Thrips Tétranyques Psylles Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires

Plus en détail

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012 Conseils et expertises/production végétale Essai variétal colza bio Courtedoux 211-212 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMEON 32 42 74

Plus en détail

David, agriculteur en Dordogne

David, agriculteur en Dordogne David, agriculteur en Dordogne David, âgé de 32 ans, s est associé avec ses parents sur une exploitation où il élève 160 vaches. Il a, depuis ces 5 dernières années, changé ses habitudes de travail : il

Plus en détail

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance 1 S Le tableau de bord du PDM p 3 Résorption des rejets diffus Evolution des ventes de produits phytosanitaires p 6 Suivi du Plan végétal pour l environnement p 7 Contractualisation des mesures agri environnementales

Plus en détail

Insecticide - Fongicide polyvalent multi-cultures

Insecticide - Fongicide polyvalent multi-cultures Product: 155928 / Page: 1 / Size: 150.000 x 135.000 / Date: 6-MAR-13 / 09:54:26 Insecticide - Fongicide polyvalent multi-cultures Composition Formulation SL 60 g/l huile essentielle d oranges douces Autorisation

Plus en détail

Agriculture en systèmes naturels

Agriculture en systèmes naturels Agriculture en systèmes naturels Mélanges de cultivars, cultures-abris et cultures intercalaires - blé de printemps biologique Contexte Blé avec avoine comme culture associée La production de céréales

Plus en détail

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Maïs d u 9/6/21 N 7 R E S E A U 21 Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 9 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région

Plus en détail