Tout sur le Congrès. Guide pour vous aider à trouver votre chemin pendant le 41ème Congrès de l'itf à Durban, Afrique du Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout sur le Congrès. Guide pour vous aider à trouver votre chemin pendant le 41ème Congrès de l'itf à Durban, Afrique du Sud"

Transcription

1 Tout sur e Guide pour vous aider à trouver votre chemin pendant e 41ème de 'ITF à Durban, Afrique du Sud

2 Sommaire Comment fonctionne e Lieu du Poitique sur e respect mutue Empoi du temps du

3 de 'ITF entre 1898 et 2006 Londres 1898 Paris 1900 Stockhom 1902 Amsterdam 1904 Mian 1906 Vienne 1908 Copenhague 1910 Londres 1913 Amsterdam 1919 Christiania 1920 Genève 1921 Vienne 1922 Hambourg 1924 Paris 1926 Stockhom 1928 Londres 1930 Prague 1932 Copenhague 1935 Luxembourg 1938 Zurich 1946 Oso 1948 Stuttgart 1950 Stockhom 1952 Londres 1954 Vienne 1956 Amsterdam 1958 Berne 1960 Hesinki 1962 Copenhague 1965 Wiesbaden 1968 Vienne 1971 Stockhom 1974 Dubin 1977 Miami 1980 Madrid 1983 Luxembourg 1986 Forence 1990 Genève 1994 Londres (Centenaire) 1996 New Dehi 1998 Vancouver 2002 Durban

4 Votre pochette du contient une iste des documents qui vous seront distribués ors de 'enregistrement. Ee indique égaement ques documents seront distribués pendant e. Ques sont es pouvoirs du? Le est 'autorité suprême de 'ITF. I éit es différentes personnes aux postes de Président, Vice-présidents, et Secrétaire généra, ainsi que es membres du Comité exécutif. I décide de 'empacement du siège de 'ITF et arrête es poitiques de a Fédération. Comment fonctionne e Qui assiste au? Les déégués des syndicats affiiés qui ont payé eurs cotisations, éventueement accompagnés de conseiers sans droit de vote ; es observateurs d'organisations non affiiées, dont es Fédérations syndicaes gobaes (FSG) et a Confédération internationae des syndicats ibres (CISL) ; es invités d'honneur ; e personne du Secrétariat de 'ITF et des syndicats d'accuei. La presse et e pubic peuvent assister aux séances pénières mais pas aux réunions de sections. Enregistrement Tous es participants - déégués, observateurs, visiteurs et invités (y compris es personnes qui es accompagnent et qui souhaitent se rendre au centre du congrès ou assister aux réceptions) - doivent s'enregistrer auprès du Secrétariat de 'ITF avant e. L'enregistrement aura ieu dans e Centre de de 14 heures à 19 heures e mardi 1er août et de 8 h 00 à 10 heures e mercredi 2 août. Le bureau d'enregistrement sera divisé en groupes inguistiques et groupes de pays. Donnez e nom de votre syndicat, pays, ainsi que votre propre nom et précisez si vous rempacez quequ'un à a dernière minute. Tous es participants recevront un badge avec eur nom qui sert d'attestation officiee. Ce badge doit être constamment arboré dans e centre de congrès et ors des réceptions officiees. Tous es participants doivent s'inscrire individueement et signer personneement eur attestation. Comment se déroue e? La procédure à suivre pendant e est régie par e Règement que e adopte au début de ses travaux. La séance inaugurae est suivie de séances pénières et de réunions de sections ; ces dernières nomment chacune un rapporteur. Pourquoi un débat sur e Rapport mora? C'est e point de 'ordre du jour qui permet aux déégués de donner eur avis sur es activités de 'ITF. I y aura un débat spécia «Organisons-nous mondiaement et uttons pour nos droits», qui continuera à examiner es comportements, es démarches et 'organisation des affiiés de 'ITF dans une économie de pus en pus internationae. Qui préside es séances du? Le Président de 'ITF, Umraoma Purohit, préside es séances pénières. Les réunions de sections sont chacune présidées par e/a Président(e) de section intéressée. 3

5 Comment fonctionne e Qui peut prendre a paroe ors des débats? Les déégués et es conseiers (avec 'autorisation du chef de a déégation). Procédure à suivre si vous désirez a paroe Rempissez 'une des cartes «request to speak» que vous trouverez à proximité du podium et remettez à au Président ou à un membre du secrétariat de 'ITF. Votre nom sera aors ajouté à a iste des orateurs. Lorsqu'on vous appee, parez depuis a tribune, devant 'assembée. N'oubiez pas que vos paroes sont traduites simutanément dans d'autres angues. Vous devez utiiser 'une des angues officiees du (aemand, angais, espagno, français, japonais, russe et suédois), sauf si vous avez pris à 'avance es dispositions nécessaires avec e secrétariat pour utiiser une autre angue. Si vous respectez queques règes très simpes, cea faciitera a tâche des interprètes qui pourront veier à ce que tous es déégués vous comprennent cairement. Parez entement, avec des pauses fréquentes pour que es interprètes puissent vous rattraper. Evitez es termes trop techniques et utiisez e nom compet des organisations etc. Les siges ne sont pas es mêmes dans toutes es angues. Si vous avez 'intention de ire un texte, même écrit à a main, remettez en une copie au secrétariat de 'ITF à 'avance pour que votre discours soit reproduit pour es interprètes. Soyez brefs. Le Président a e droit de imiter es discours et, du fait de 'ordre du jour chargé, i est probabe que es discours en séance pénière soient imités à cinq minutes. Si vous dépassez ce temps de paroe, vous serez interrompus par e Président. Commission de vérification des mandats La Commission de vérification des mandats se réunira pour vérifier e mandat et es droits de vote des déégations et déégués en examinant es fichiers de 'ITF. Ee vérifiera égaement e nombre de voix de chaque déégation. Nous vous rappeons que e nombre de voix de votre syndicat est déterminé par es cotisations payées à 'ITF en Nous vous conseions de vérifier avec votre syndicat vos effectifs cotisants décarés avant de vous rendre au. Si vous avez des questions à poser à ce sujet, adressez-vous au Secrétariat de 'ITF. Si votre syndicat n'a pas payé es cotisations dues jusqu'à a fin de 2006, vous ne serez pas autorisés à assister en tant que déégués ou à voter. Comment se dérouent es votes? 4 Les motions, amendements aux Statuts et rapports sont normaement d'abord soumis à un vote à main evée. Seus es déégués accrédités peuvent voter, en montrant eur carte de déégué déivrée à 'enregistrement. Si e vote à main evée ne dégage pas une caire majorité, e Président peut récamer un vote par mandats, fondé sur e nombre exact des droits de vote de chaque déégation (définis dans 'artice IV, paragraphe 9 des Statuts de 'ITF).

6 Un vote par mandat peut aussi être récamé par au moins trois organisations affiiées d'au moins trois pays différents. Les chefs de déégation recevront eurs buetins pour es votes par mandats dès que e rapport de a Commission de vérification des mandats aura été adopté en séance pénière e 2 août dans 'après-midi. Des précisions vous seront fournies sur es procédures à suivre en cas de vote par mandat. Comment es résoutions sont-ees adoptées? Comment fonctionne e Les motions ont été soumises par es affiiés au moins quatre mois avant e et es amendements à ces propositions, au moins quatre semaines avant e. Seues ces motions seront examinées par e, ainsi que d'éventuees motions d'urgence. Une Commission des résoutions, éue au début du, recommande que es motions soient débattues en pénière ou renvoyées à une ou pusieurs réunions de sections. Ee peut aussi faire des suggestions concernant des modifications dans e texte. La Commission peut égaement recommander qu'une motion soit renvoyée au Comité exécutif pour pus ampe examen. Les motions d'urgence peuvent être présentées au Comité directeur (agissant en quaité de Commission du règement), qui décide d'en saisir e uniquement si ees se rapportent à des faits d'importance majeure survenus après a date imite de présentation des motions ordinaires. Comment sont éus es organes directeurs de 'ITF? Le Comité exécutif est éu par e sur a base des nominations présentées par es divers groupes éectoraux (voir document 41C-13/EB/1, qui sera distribué au ). Les personnes candidates à a présidence, vice-présidence et au poste de Secrétaire généra sont éues par e, sur a base des recommandations du Comité exécutif nouveement éu. Qui peut participer aux conférences des sections? Tout déégué ou conseier peut assister aux conférences des sections mais seus ont e droit de voter es déégués des syndicats qui ont décaré des effectifs dans a section intéressée orsqu'is ont rempi e questionnaire annue de 'ITF sur es effectifs. En cas (exceptionne) de vote par mandat ors d'une conférence de section, e scrutin se fera sur a base des effectifs notifiés à 'ITF dans adite section. Quees sont es principaes fonctions des conférences de section? Eire e/a Président(e) et e/a ou es Vice-président(e)s, e Comité de a section et autres comités. Passer en revue es chapitres pertinents du Rapport mora. Approuver e programme de travai de a section pour es quatre années suivantes. Discuter es motions qui ui ont été renvoyées par a Commission des résoutions. En outre, a conférence discutera es documents «Organisons-nous mondiaement» et pourra examiner toute autre question de son choix. Chaque conférence de section nomme un rapporteur (qui peut être e cas échéant e/a Président(e) de a section), chargé de présenter e rapport de a réunion à a séance pénière. 5

7 Lieu du Lieu du Internationa Convention Centre (ICC) 45 Ordnance Road Durban 4001 Afrique du Sud Tééphone : Fax : Site internet : 6

8 L'ITF est opposée à toute forme de discrimination fondée sur es ééments suivants : genre, nationaité, race ou coueur, âge, orientation sexuee, infirmité ou croyance. Dans e miieu syndica, on constate que beaucoup reconnaissent a nécessité de respecter a dignité de a personne. Néanmoins, toute organisation se doit de rester vigiante pour veier à ce que tous ses participants soient en mesure d'opérer dans un miieu qu'is jugent confortabe et sûr. Poitique sur e respect mutue L'ITF s'est engagée à créer et maintenir un environnement de travai fondé sur a dignité et e respect mutue. L'ITF et ses affiiés ne peuvent admettre ni toérer un comportement qui porte atteinte à a dignité ou au respect de soi de tout individu, ou qui crée un environnement intimidant, hostie, injurieux ou choquant. Cet engagement est vaabe pour toutes es personnes, hommes ou femmes, qui assistent ou participent aux réunions, activités et rassembements sociocutures de 'ITF, dans n'importe que ieu dans e monde. En tant qu'empoyeur, 'ITF a a responsabiité non seuement égae mais aussi morae de protéger ses empoyés contre toute forme de harcèement, insute ou comportement tout aussi inacceptabe. Cea s'appique aussi bien à 'environnement de travai dans es bureaux de 'ITF à Londres et aieurs, qu'à ses réunions où qu'ees aient ieu. Cea s'appique égaement aux rencontres sociaes où a présence d'empoyés de 'ITF est iée à eur empoi et où 'ITF doit assumer sa responsabiité d'empoyeur. Les empoyés de 'ITF sont encouragés à signaer tout incident de cette nature. On recommande que e Secrétariat fournisse aux affiiés des ignes directrices concernant a Poitique de 'ITF sur e respect mutue. Ees devraient faire désormais partie de toute documentation préparée pour es réunions de 'ITF. Lignes directrices concernant a Poitique de 'ITF sur e respect mutue L'ITF s'est engagée à créer et maintenir un environnement de travai fondé sur a dignité et e respect mutue. Toute organisation se doit de rester vigiante pour veier à ce que tous ses participants soient en mesure d'opérer dans un miieu qu'is jugent confortabe et sûr. Cea devrait s'appiquer à toutes es réunions et rencontres fraternees, et autres rassembements associés aux activités de 'ITF. Ce que nous attendons de vous : Que vous traitiez toute personne, y compris es autres déégués d'affiiés de 'ITF ainsi que es empoyés de 'ITF, avec respect et dignité Que vous veiiez à ce que votre propre comportement n'ait rien de choquant et ne soit pas ma interprété Que vous réféchissiez à deux fois avant de faire des commentaires personnes Que vous acceptiez a responsabiité de remettre en cause toute forme de comportement inacceptabe et choquant, et de défendre a dignité de a personne. 9

9 Poitique sur e respect mutue Que comportement est jugé inacceptabe? I s'agit notamment des comportements mavenus qu'i s'agisse de gestes, paroes ou communications non verbaes comme dans e cadre du courrier éectronique, et tout comportement qui ridicuise, intimide, ou est grossier au pan physique. I peut prendre pour cibe : a race, 'origine ethnique, a nationaité et a coueur de a peau e sexe et 'orientation sexuee un handicap physique ou une déficience sensoriee 'âge, a santé ou es caractéristiques physiques es croyances reigieuses ou poitiques. I peut égaement s'agir de gestes dépacés : contact physique inopportun agression physique ou sexuee propositions sexuees ou compromettantes paisanterie raciste, sexiste ou reigieuse discours injurieux, insutes et gestes obscènes cadeaux inopportuns intrusion sous forme de harcèement ou poursuites assidues non soicitées. Cette iste n'est pas exhaustive. Nous savons que dans e miieu syndica beaucoup reconnaissent a nécessité de respecter a dignité de a personne. Nous soicitons votre coopération pour veier à ce que es réunions de 'ITF soient une expérience positive pour tous. 10

10 Date Horaire Réunion Lieu Lundi 31 juiet Empoi du temps Réunion du Comité exécutif Sae 21 Empoi du temps du Mardi 1er août Réunion du Comité exécutif Sae Enregistrement des déégués du Lobby (rez-de-chaussée) Mercredi 2 août Enregistrement des déégués du Lobby (rez-de-chaussée) Séance d'ouverture Ha 1ab Commission des résoutions Sae Séance pénière Ha 1ab Commission de vérification des mandats Jeudi 3 août Conférence ITF des travaieuses du transport Sae 21 Ha 1ab Vendredi 4 août Conférence de a Section des transports routiers Ha 1ab Conférence de a Section de 'aviation civie Sae 21 Conférence de a Section des gens de mer Sae 22 Samedi 5 août Conférence de a Section des cheminots Ha 1ab Conférence de a Section de a pêche Sae 21 Conférence de a Section des dockers Sae 22 Dimanche 6 août Réunion des transports urbains Sae 21 Conférence commune des gens de mer et dockers Ha 1ab 11

11 Empoi du temps du Date Horaire Réunion Lieu Dimanche 6 août Empoi du temps Conférence des services touristiques Sae Conférence de a navigation intérieure Sae 22 Lundi 7 août Séance pénière Ha 1ab Séance pénière Ha 1ab Groupe éectora européen Ha 1ab Groupe éectora Asie/Pacifique Sae 21 Mardi 8 août Séance pénière Ha 1ab Séance pénière Ha 1ab Groupe éectora de Amérique atine Sae 21 Groupe éectora nord-américain Sae 22 1er étage Groupe éectora africain Ha 1ab Mercredi 9 août Séance pénière Ha 1ab Séance pénière et de côture Ha 1ab 12

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

La nouvelle carrière du personnel judiciaire

La nouvelle carrière du personnel judiciaire La nouvee carrière du personne judiciaire 1 2 Avant-propos Cher ecteur, La manière dont es cours et tribunaux sont administrés est en peine évoution. Une poitique moderne du personne est donc d une extrême

Plus en détail

Comment s installer aux Canaries

Comment s installer aux Canaries Comment s instaer aux Canaries Aide institutionnee Le gouvernement des Canaries soutient activement es investissements réaisés dans es secteurs stratégiques canariens. Pour ce faire, e département de Investir

Plus en détail

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox Outook Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Outook 2010 avec e ivre officie de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Tééchargez es exercices Joan Lambert

Plus en détail

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité www.cobus.net NOTRE MISSION Fournir à nos cients des soutions appropriées, sécurisées et bénéfiques Mettre en pace des soutions restant rentabes sur e ong terme et faciitant ensembe du processus de gestion

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 CLUBS Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) Inscription CLUBS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : saon moto égende - Cubs - BP 40419-77309 Fontainebeau

Plus en détail

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre Vaence ARTENARIAT 2015 59 e Congrès 28 octobre 1 er novembre En 2015, e congrès de UIA se tient à Vaence du 28 octobre au 1 er novembre sur es thèmes suivants : 2015 59 e Congrès 28 octobre au 1 er novembre

Plus en détail

Politique du patrimoine

Politique du patrimoine Poitique du patrimoine 3025 1807 7407 3025 1807 7407 333, avenue Acadie Dieppe, N.-B. E1A 1G9 tééphone: 877.7900 info@dieppe.ca dieppe.ca PRÉAMBULE Le déveoppement d une Poitique du patrimoine pour a Vie

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) COMMANDE EXPOSANTS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : SALON MOTO LÉGENDE - EXPOSANTS - BP 40419-77309

Plus en détail

Le Conseil général, acteur de l insertion

Le Conseil général, acteur de l insertion Le Consei généra, acteur de insertion éditoria Le Consei généra est e chef de fie des poitiques de soidarités dans e Va d Oise. A ce titre, i est notamment responsabe du revenu de soidarité active (RSA)

Plus en détail

Les trophées de l international

Les trophées de l international Les trophées de internationa 2012 La CCI Essonne organise e 22 novembre 2012 Les trophées de internationa qui seront remis au moment du 11e forum de internationa avec, comme pays invité d honneur, a Chine.

Plus en détail

Partie 1 Techniques de bases de données simples

Partie 1 Techniques de bases de données simples Partie 1 Techniques de bases de données simpes 1 Exporer une base de données Access 2010...3 2 Créer des bases de données et des tabes simpes... 45 3 Créer des formuaires simpes... 77 4 Afficher des données...101

Plus en détail

Guide des applications Lexmark ESF

Guide des applications Lexmark ESF Guide des appications Lexmark ESF Aidez vos cients à tirer peinement profit du potentie de eurs équipements Lexmark. Les appications Lexmark ont été conçues pour aider es entreprises à capturer et gérer

Plus en détail

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption.

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption. PARQUET DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTES Quai François Mitterrand 44921 NANTES CEDEX 9 Service des Adoptions Internationaes Liste des pièces à fournir à 'appui d'une demande de vérification d'opposabiité

Plus en détail

5 u u u 1 To 20 r u u u ont B o arcelona u u Ne D w ub Y li o n rk u u London u u Vive les langues

5 u u u 1 To 20 r u u u ont B o arcelona u u Ne D w ub Y li o n rk u u London u u Vive les langues 5 u 20 1 Toronto u u Barceona Dubin New York London u u Vive es angues Chers parents, chers futurs participants Eh, dis, as-tu repéré es pictogrammes d Edi? 5 Voyage train/avion accompagné. Voyage train

Plus en détail

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest Compte-rendu de a réunion pubique d information dans e cadre de a concertation sur e Pan de Prévention des Risques Technoogiques de Saint-Priest (CREALIS et SDSP) 2 juiet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 2/03 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 2 Administration Générae et Personne Commission n 7 Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques Intégration visuee des instaations de branchement aux bâtiments résidenties Guide des bonnes pratiques Guide des bonnes pratiques Légende s techniques PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISÉS RECOMMANDÉ ACCEPTabe

Plus en détail

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne Internet : Création de pages Web et contenus en igne «Internet : Création de pages Web et contenus en igne» Objectifs : Créer un site Internet simpe sans avoir à connaître e angage informatique. Découvrir

Plus en détail

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email Siemens IVM : Voice to emai IVM : Voice to emai 1 HiPath Xpressions Compact : Voice to emai............................. 3 1.1 Introduction.......................................................... 3 1.2

Plus en détail

Market Data Feed. Des données constamment actualisées

Market Data Feed. Des données constamment actualisées Market Data Feed Des données constamment actuaisées Market Data Feed (MDF) de SIX Teekurs est un fux en temps rée standardisé qui fournit des données consoidées dans un format uniformisé, quee que soit

Plus en détail

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark Lexmark Soutions Patform Pate-forme de soutions ogiciees Lexmark La pate-forme de soutions Lexmark est a gamme d appications créée par Lexmark pour proposer des soutions ogiciees efficaces, économiques

Plus en détail

PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011

PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011 Prof référente: Mme Omiecinski Effectif : 3 étudiants Cours septembre 2010 Jeudi 16 Vendredi 17 Cours octobre 2010 Lundi 18 Mardi 19 PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011 ATELIER RECHERCHE STAGE PRESENTATION

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2011 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Votre guide d utilisation

Votre guide d utilisation Réaisez et éditez en igne vos certificats et ordres d assurance Votre guide d utiisation Ce nouve outi vous permet, sur vos contrats Cargo Feet ou Transfeet : de saisir et de transmettre à Covéa Feet,

Plus en détail

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes - Préfecture de a région d'ie-de-france Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciiennes Programme d Investissements d avenir (PIA) e PIA 2 éargit es

Plus en détail

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec.

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec. Face au deui, Vous n êtes pas seu(e) Ce guide vous est proposé par a Caf de Meurthe-et-Mosee et es Associations Deui Espoir et Favec. 1 Edition 2011 ÉDITO Soutenir et accompagner Soutenir a fonction parentae

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2013 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTA Débit 65 à 950 /min Pression 10 bar Pourquoi des compresseurs dentaires KAESER? Ce qui importe e pus aux utiisateurs de compresseurs dentaires, c'est

Plus en détail

HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ

HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ U HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ De Douai à Lie ne Université fut créée à Douai, avec 'accord de a Papauté, par Phiippe II, roi d'espagne, e 19 janvier 1562. Devenue française après a guerre de Dévoution (1667),

Plus en détail

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25 3 Formues écairées pour affronter es imprévus de a route www.serenite-24.org Sérénité 24 3 formues écairées pour affronter es imprévus de a route Sérénité 24 (62 )

Plus en détail

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION SE FORMER POUR AGIR UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION 3 Dans cette période compexe, de nombreux défis nous attendent dans es entreprises et es administrations. Pour y faire face, a formation est un des

Plus en détail

Conduction électrique

Conduction électrique Conduction éectrique. Courant éectrique.1. Intensité Dans a première partie de ce cours nous nous sommes intéressés aux charges éectriques immobies (éectrostatique). Or i existe des miieux avec des charges

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE Le chariot éévateur industrie e pus poyvaent au monde Prenez un chariot éévateur industrie compact. Ajoutez une fèche téescopique et une transmission hydrostatique.

Plus en détail

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré EDUCATION HEALTH Intégration des statistiques sectoriees en Afrique Guide de panification d un Système Statistique Nationa intégré Version 1.0, Novembre 2007 GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

UNICEF/92-5221/Toutounji

UNICEF/92-5221/Toutounji UNICEF/92-5221/Toutounji Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur L aaitement materne Un bébé nourri au sein est moins souvent maade et mieux nourri qu un bébé à qui on

Plus en détail

l EXCLUSION, INCLUSION m

l EXCLUSION, INCLUSION m EXCLUSION, INCLUSION m education permanente CULTURE ÉDUCATION PERMANENTE «I y a eu une invention de accessibiité comme nouvee forme sociae révéatrice d une conception du traitement de atérité dans notre

Plus en détail

Un guide du bailleur : pourquoi?...3

Un guide du bailleur : pourquoi?...3 édition 2012 SOMMAIRE Un guide du baieur : pourquoi?...3 Avant a ocation Que type de ocation puis-je proposer ou accepter?...4 Quees conditions pour mon ogement mis en ocation?...5 Quees aides pour améioration

Plus en détail

Informations multilingues sur la vie quotidienne

Informations multilingues sur la vie quotidienne 1 Impôts (1) Vie et Impôts A partir d un certain niveau de revenus, tous es étrangers résidant au Japon depuis pus d un an sont obigés de payer des impôts comme es Japonais. D abord, voyons comment marche

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR POINT ACCUEIL JEUNES (PAJ) POINT INFORMATION JEUNESSE (PIJ) Article 1 : PRESENTATION

REGLEMENT INTERIEUR POINT ACCUEIL JEUNES (PAJ) POINT INFORMATION JEUNESSE (PIJ) Article 1 : PRESENTATION REGLEMENT INTERIEUR POINT ACCUEIL JEUNES (PAJ) POINT INFORMATION JEUNESSE (PIJ) Article 1 : PRESENTATION Le secteur ados de la Communauté de Communes de la Beauce Ligérienne (CCBL) propose des actions

Plus en détail

ROTARY CLUB DE SAINT VINCENT DE TYROSSE MAREMNE, LANDES OCEANES RÈGLEMENT INTÉRIEUR

ROTARY CLUB DE SAINT VINCENT DE TYROSSE MAREMNE, LANDES OCEANES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ROTARY CLUB DE SAINT VINCENT DE TYROSSE MAREMNE, LANDES OCEANES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Article 1 : COMITE DU CLUB Il comprend : Le Président en exercice Le Vice-Président (président sortant Past président)

Plus en détail

Les marchés des sociétés d Hlm

Les marchés des sociétés d Hlm Les marchés s des sociétés s d Hmd LES MARCHES DES SOCIETES D HLM LES PRINCIPES GENERAUX LES EVOLUTIONS LE CHAMP D APPLICATION Les organismes d Hm sont des pouvoirs adjudicateurs - soit soumis au code

Plus en détail

Stratégie pour le développement durable: lignes directrices et plan d action 2008 2011

Stratégie pour le développement durable: lignes directrices et plan d action 2008 2011 Consei fédéra suisse Stratégie pour e déveoppement durabe: ignes directrices et pan d action 2008 2011 Rapport du 16 avri 2008 Impressum Consei fédéra suisse Stratégie pour e déveoppement durabe: ignes

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Wapam

Manuel d'utilisation de Wapam Manue de 'utiisateur de Wapam Tabe des matières 1Wapam, une recherche de motifs par automates pondérés...3 2Tutorie : un exempe simpe d'utiisation...3 Utiisation avec Rdisk...3 Utiisation sans Rdisk...6

Plus en détail

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr Rejoignez e No 1 mondia de a franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY www.subwayfrance.fr *SUBWAY est e numéro 1 mondia de a restauration, en nombre de restaurants. 2015 Doctor s Associates

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur Cité Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne-a-Vaée, Cedex 2 Tééphone : 01 60 95 79 00 Téécopie : 01 64 15 32 87 www.univ-paris-est.fr 2010-2011

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CONFÉRENCE DES ÉTATS PARTIES À LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CONFÉRENCE DES ÉTATS PARTIES À LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CONFÉRENCE DES ÉTATS PARTIES À LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION NATIONS UNIES OFFICE DES NATIONS UNIES CONTRE LA DROGUE ET LE CRIME Vienne RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Plus en détail

Devenez Partenaire du Rugby Club Lavallois

Devenez Partenaire du Rugby Club Lavallois Devenez Partenaire du Rugby Cub Lavaois Rugby Cub Lavaois 130 bis, Avenue Pierre de Coubertin 53000 Lava Forian SONNET : 06 20 42 14 40 rugby.ava@orange.fr www.rugby-ava.fr Écoe de rugby abeisée Retrouvez-nous

Plus en détail

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions Sécurité Lexmark pour es imprimantes et MFP compatibes avec es soutions Améioration de a sécurité de vos documents et vos données d entreprise En terme de sécurité, votre organisation doit être assurée

Plus en détail

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES LES DISPOSITIONS GÉNÉRALES // OBJET Le présent contrat a pour objet de rembourser, dans e cadre d une couverture d entreprise, tout ou partie

Plus en détail

Guide d utilisation 3221

Guide d utilisation 3221 MO1007-FA Guide d utiisation 3221 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire attentivement cette notice. Exposez a montre à une umière

Plus en détail

Ordre du jour provisoire pour la COP12

Ordre du jour provisoire pour la COP12 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 48 e Réunion du Comité permanent Gland, Suisse, 26 30 janvier 2015 SC48 13 Ordre du jour provisoire pour la COP12 Contexte L Ordre du jour provisoire

Plus en détail

Le recours à l Aide complémentaire santé : les enseignements d une expérimentation sociale à Lille

Le recours à l Aide complémentaire santé : les enseignements d une expérimentation sociale à Lille Document de travai Working paper Le recours à Aide compémentaire santé : es enseignements d une expérimentation sociae à Lie Sophie Guthmuer (LEDa-LEGOS, Université Paris-Dauphine) Forence Jusot (LEDa-LEGOS,

Plus en détail

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS TOUS À L ÉCOLE MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD INITIATIVE MONDIALE EN FAVEUR DES ENFANTS NON SCOLARISÉS RÉSUMÉ TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS OCTOBRE 2014 2015 UNICEF Bureau régiona,

Plus en détail

Table des matières. 7. Règlement intérieur de l Assemblée des États Parties. Page

Table des matières. 7. Règlement intérieur de l Assemblée des États Parties. Page 7. Règlement intérieur de l Assemblée des États Parties Table des matières Page I. Dispositions générales... 301 Règle 1. Emploi des termes... 301 Règle 2. Application... 301 II. Sessions... 302 Règle

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur 2011-2012 L ÉDITO DU PRÉSIDENT Doctorants, vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein de une des six écoes doctoraes du Pôe

Plus en détail

Lexmark Infogérance d impression

Lexmark Infogérance d impression Lexmark Infogérance d impression LE PROBLÈME L impression excessive et non contrôée peut mettre en danger a sécurité des données et coûter cher à votre entreprise. Jusqu à du chiffre d affaires annue d

Plus en détail

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins Anayse et Conception 4. Cas d Utiisation et a phase de acquisition des besoins Petko Vatchev Université de Montréa Septembre 2003 2 Sommaire Cas d Utiisation? Structure d CdU Techniques UML Mise en œuvre

Plus en détail

SOCIÉTÉ ANONYME Siège Social: Zinkstraat 1, 2490 Balen, Belgique Numéro d'entreprise TVA BE 0888.728.945 RPM Anvers, division Turnhout

SOCIÉTÉ ANONYME Siège Social: Zinkstraat 1, 2490 Balen, Belgique Numéro d'entreprise TVA BE 0888.728.945 RPM Anvers, division Turnhout SOCIÉTÉ ANONYME Siège Social: Zinkstraat 1, 2490 Balen, Belgique Numéro d'entreprise TVA BE 0888.728.945 RPM Anvers, division Turnhout INVITATION ASSEMBLEE GENERALE SPÉCIALE qui sera tenue le jeudi 4 décembre

Plus en détail

13 1 3cas cas de de GRH

13 1 3cas cas de de GRH 13 cas de GRH management sup management - ressources humaines 13 cas de GRH Études de cas d entreprises avec corrigés détaiés Eine Nicoas Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058736-0 Sommaire Tabeau synoptique

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE Copyright Organisation internationae du Travai 2001 Première édition 2001 Les pubications du Bureau internationa du Travai jouissent de a

Plus en détail

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES (Adoptées le 7 février 2013, par la résolution no B-13-11453) SECTION I LE CONSEIL D'ADMINISTRATION 1.

Plus en détail

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de a cuture mardi 9 décembre 2014 Ministère de a Cuture et de a Communication Communiqué de presse Feur Peerin reance a poitique

Plus en détail

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012 Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociae Prof ABDELKADER SALMI 2012 Actuaire L étymoogie du mot "actuaire" est atine (comptabe, rédacteur des ivres de comptes acta), ce terme n'apparaît

Plus en détail

De la caractérisation à l identification des langues

De la caractérisation à l identification des langues De a caractérisation à identification des angues Séection de conférences données ors de a 1 ère journée d étude sur identification automatique des angues, Lyon, 19 janvier 1999 avec e soutien de Association

Plus en détail

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015 Septembre 2014 Octobre 2014 9h-12h 13h30-15h30 15h30-17h30 Matin (9h-12h) 13h30-15h30 15h30-17h30 lundi 01/09/2014 mercredi 01/10/2014 mardi 02/09/2014 jeudi 02/10/2014 mercredi 03/09/2014 vendredi 03/10/2014

Plus en détail

p 3 p 3 p 3 p 4 p 5 p 7 p 7 p 7 p 7

p 3 p 3 p 3 p 4 p 5 p 7 p 7 p 7 p 7 I VOIX ET CHANT SOMMAIRE Mise en voix et jeux vocaux Cyce 1 Jeux de doigts et comptines Rondes Jeux chantés et dansés Cyces 2 et 3 Répertoire Poyphonie Création de chansons Queques conseis p 3 p 3 p 3

Plus en détail

Guide d utilisation 3053

Guide d utilisation 3053 MO0609-FA Guide d utiisation 3053 Informations préiminaires Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, isez attentivement ce mode d empoi. Attention! L affichage

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Parti libéral du Canada Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Ces procédures sont établies par le Comité sur le scrutin pour l élection d un chef en vertu du paragraphe 63 (2)

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de Imprimante coueur Lexmark C950de Une impression inteigente. Des coueurs écatantes. Imprimante coueur Lexmark C950de Parfaitement adaptée aux groupes de travai dynamiques, imprimante Lexmark C950de se caractérise

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PRATIQUES DE GOUVERNANCE

DÉCLARATION SUR LES PRATIQUES DE GOUVERNANCE DÉCLARATION SUR LES PRATIQUES DE GOUVERNANCE Survol Notre conseil d administration (le «conseil») et notre direction s efforcent de demeurer des figures de proue de la saine gouvernance et de veiller au

Plus en détail

Tous vos déplacements à la carte.

Tous vos déplacements à la carte. Tous vos dépacements à a carte. Qu est-ce que e Pan de Dépacements Urbains? Le Pan de Dépacements Urbains (PDU) définit pour 10 ans es principes d organisation des dépacements, de a circuation et du stationnement

Plus en détail

Une. Centre --------------

Une. Centre -------------- 59 Une Médiathèque Centre Socia (a cuture du ien socia) -------------- Émiie Dauphin Émiie Dauphin est bibiothécaire à a Médiathèque Centre Socia Yves Coppens, une structure hybride, à vocation sociae

Plus en détail

DOSSIER DE PRESEntatIOn

DOSSIER DE PRESEntatIOn DOSSIER DE PRESEntatIOn www.ufdi.fr 1 - Historique de association SOmmaIRE 2 - Présentation de association 3 - nos activités 4 - Les missions de UFDI 5 - Les membres du bureau 6 - Présentation des déégués

Plus en détail

Élevons la voix! Plan d action pour la lutte contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation

Élevons la voix! Plan d action pour la lutte contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Pan d action pour a utte contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Pan d action pour a utte contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation

Plus en détail

Nom Prénom :... Baby-sitters

Nom Prénom :... Baby-sitters Nom Prénom :... Baby-sitters DOSSIER D INSCRIPTION 2012/2013 Charte «baby-sitting» Pour le Bureau Information Jeunesse De TARBES Avant propos Cette présente charte détermine l ensemble des rôles et engagements

Plus en détail

Conditions Générales pour l'assurance ASSISTANCE TOURISTIQUE ANNUELLE - 01.10.2010

Conditions Générales pour l'assurance ASSISTANCE TOURISTIQUE ANNUELLE - 01.10.2010 10, rue Adringen www.aux.u Conditions Généraes pour 'Assurance ASSISTANCE TOURISTIQUE ANNUELLE - 01.10.2010 enregistrées à Luxembourg, actes civis, e 10.09.2010, LAC/2010/41488 Conditions Généraes DEFINITIONS

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris

Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris Règlement intérieur du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris Le présent règlement intérieur du Conseil de Surveillance est établi conformément au décret n 2010-756 du 7 juillet 2010 relatif

Plus en détail

Régime économique et fiscal général

Régime économique et fiscal général Régime économique et fisca généra Le système fisca espagno est moderne et compétitif. La pression fiscae (e pourcentage des impôts et de a sécurité sociae par rapport au PIB) y est inférieure de quatre

Plus en détail

Art. 2 Le siège de la Société est au lieu de travail du Secrétaire général.

Art. 2 Le siège de la Société est au lieu de travail du Secrétaire général. Statuts de la Société Suisse de Chirurgie pédiatrique I. Dénomination, siège et but de la Société Art. 1 La Société Suisse de Chirurgie pédiatrique, fondée le 20 octobre 1969, constitue une association,

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2015/1 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 19 août 2015 Français Original: anglais Sixième session Saint-Pétersbourg

Plus en détail

HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS?

HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS? HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS? Le tourisme urbain poursuit son boom depuis 20 ans Paris vit ses plus belles années En taux d occupa;on! En image Des perspec;ves de croissance prome?euses, +2%

Plus en détail

La Luxembourg School for Commerce (LSC)

La Luxembourg School for Commerce (LSC) _2 La Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) Pour faire face à un marché de empoi et un environnement économique en constante évoution, a formation professionnee tant initiae que continue doit s adapter aux

Plus en détail

GREP (10) 2 FR FR FR

GREP (10) 2 FR FR FR FR GREP (10) 2 FR FR REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR DUGROUPE DES REGULATEURS EUROPEENS DANS LE DOMAINE DES SERVICES POSTAUX (GREP) LE GROUPE DES REGULATEURS EUROPEENS DANS LE DOMAINE DES SERVICES

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Le Conseil d'administration de Belgacom SA de droit public invite les actionnaires à participer à l'assemblée générale annuelle qui se tiendra le mercredi 15 avril 2015 à 10 heures au Proximus Lounge,

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE SYNDIC

ASSEMBLEE GENERALE SYNDIC ASSEMBLEE GENERALE SYNDIC Participation à l'assemblée L'assemblée est une réunion privée à laquelle ne peuvent assister que les copropriétaires ou leurs mandataires. Les personnes étrangères au syndicat,

Plus en détail

GROUPE WSP GLOBAL INC. LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE MODIFIÉES ET MISES À JOUR

GROUPE WSP GLOBAL INC. LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE MODIFIÉES ET MISES À JOUR GROUPE WSP GLOBAL INC. LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE MODIFIÉES ET MISES À JOUR MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES 3 GROUPE WSP GLOBAL INC. 3 INTRODUCTION 3 A. RESPONSABILITÉS DU CONSEIL

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2013 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

LE MANUEL DE L INITIATIVE DE LAVAGE DES MAINS

LE MANUEL DE L INITIATIVE DE LAVAGE DES MAINS LE MANUEL DE L INITIATIVE DE LAVAGE DES MAINS Guide de préparation d un programme de promotion du avage des mains au savon BANQUE MONDIALE The Internationa Bank for Reconstruction and Deveopment/The Word

Plus en détail

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches Statuts Abréviations AD Assemblée des délégués CAS Club Alpin Suisse (association centrale) CC Comité central CG Commission de gestion CP Conférence des présidents CSFA Club Suisse des femmes alpinistes

Plus en détail

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom Constitution Ultimate New Brunswick Article I Nom 1.1 La présente association doit légalement être connue sous le nom de New Brunswick Disc Sport Association, ci-après nommée Ultimate New Brunswick (U.N.B.)

Plus en détail

Guide d'utilisation 5055

Guide d'utilisation 5055 MO0905-A Guide d'utiisation 5055 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire attentivement cette notice. Exposez a montre à une umière

Plus en détail

ENQUETE PERMANENTE AUPRES DES MENAGES * EN COTE D'IVOIRE (EPAM) 1985-88. Informations de base pour les usagers

ENQUETE PERMANENTE AUPRES DES MENAGES * EN COTE D'IVOIRE (EPAM) 1985-88. Informations de base pour les usagers Banque mondiae/ Institut nationa de a statistique de Côte d'ivoire ENQUETE PERMANENTE AUPRES DES MENAGES * EN COTE D'IVOIRE (EPAM) 1985-88 Informations de base pour es usagers 8 août 1996 * En angais:

Plus en détail