Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par :"

Transcription

1 Exercice Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : f (x)= ex e x +. On ( appelle (C ) sa courbe représentative dans le plan muni d un repère orthonormal O, ı, ) j ( unité graphique : cm).. a. Déterminer la limite de f en. En écrivant f (x)= e x, déterminer la limite de f en+. + En déduire les équations des asymptotes à (C ). b. Calculer f (x), où f est la dérivée de f. c. Étudier les variations de f. d. Dresser son tableau de variations.. Déterminer une équation de la tangente (D), à (C ) au point d abscisse ln.. Tracer sur un même graphique, la courbe (C ), ses asymptotes et la droite (D). Partie B Une entreprise fabrique un certain produit P. On appelle x le nombre de tonnes de P fabriquées. On note C(x) leur coût total de fabrication, exprimé en milliers d euro. La fonction coût marginal, C, est la dérivée de la fonction C. Pour tout x [ ; + [, on a : C (x)= f (x), où f est la fonction étudiée dans la partie A. De plus, on suppose qu il n y a pas de charges fixes, donc que C()=.. a. Montrer que le coût total est donné par : x C(x)= f (t) dt. b. Exprimer C(x) en fonction de x. c. Quel est le coût total de 5 tonnes de ce produit P? On en donnera la valeur exacte, puis la valeur arrondie à la dizaine d euro près.. On appelle C M (x) le coût moyen défini, pour tout x strictement positif, par : C M (x)= C(x) x. a. Exprimer C M (x) en fonction de x. b. Vérifier que, pour tout x >, C M (x)=+ ln (+e x ) c. En déduire la limite de C M (x) en+. x ln 5. x Exercice Sur le graphique ci-dessous, on a tracé : la courbe C f représentant une fonction f définie et dérivable sur l intervalle ] ; [ ; deux tangentes à cette courbe : celle au point A d abscisse et celle au point B d abscisse e. La courbe C f passe par les points A( ; ), B(e ; ) et C( ; f ()). La tangente en A est parallèle à l axe des abscisses. La tangente en B passe par le point E tel que BD = DE, où D est le point de coordonnées ( ; ) et E a pour abscisse.

2 C E e D 5 - A - Le nombre e est la base des logarithmes népériens.. Par lecture graphique, répondre aux questions suivantes : a. Sans justifier, donner f () et f (e). b. Sans justifier, donner les solutions dans ] ; [ de l inéquation f (x) <, puis celles de : f (x)<. c. Soit A, en unités d aire, une estimation de l aire de la région colorée, région comprise entre l axe des abscisses, la courbe C f et les droites d équations x = et x = e. Parmi les trois nombres suivants :,9 ;, ;,6 lequel est la meilleure valeur approchée de A? Justifier la réponse.. On suppose que la fonction f précédente est définie sur ] ; + [ par : f (x)= x ln(x) x. a. Calculer f (x). En déduire les variations de f et les valeurs de f () et de f (e) ; on ne déterminera pas la limite en+. b. Montrer que la fonction F définie sur ] ; ] par : F (x)= x est une primitive de f sur ] ; ]. Exercice La partie C est indépendante des parties A et B. ( ln x ) Partie A Soit h la fonction polynôme du second degré définie sur [ ; ] par h(x)=(e )x (e )x+, la constante e désignant la base des logarithmes népériens (e, 78).. Montrer que h est strictement décroissante sur [ ; ].. Justifier le fait que h s annule une fois et une seule entre et. On note α le nombre réel qui vérifie h(α)=.

3 . En utilisant les résultats des questions précédentes, préciser le signe de h(x) sur [ ; ]. Partie B Soit f la fonction définie sur [ ; ] par f (x)=ln [ (e )x + ] et C f sa courbe représentative dans un repère orthonormal (unité graphique cm).. Calculer f () et f ().. Étudier les variations de f sur [ ; ].. On veut préciser la position de C f par rapport à la droite D d équation y = x. Pour cela, on étudie les variations de la fonction définie sur [ ; ] par d(x)= x f (x). a. Montrer que d h(x) (x)= (e )x où h est la fonction étudiée dans la partie + A. b. Étudier le sens de variation de d sur [ ; ]. c. Calculer d() et d(). d. Déduire de ce qui précède le signe de d(x) sur [ ; ]. Préciser la position de C f par rapport à la droite D. Partie C Sur le graphique ci-dessous sont représentées la droite d équation y = x, la courbe C f représentative de la fonction f étudiée dans la partie B et la courbe C g représentative d une nouvelle fonction g.,8,6 C f, C g, O,,,6,8

4 Les courbes représentant f et g illustrent ici respectivement la répartition des salaires dans deux entreprises A et B. En abscisses, x représente le pourcentage cumulé (sous forme décimale) des personnes ayant les salaires les plus faibles par rapport à l effectif total de chaque entreprise ; par exemple si l on veut considérer les 6 % les moins bien payés de l ensemble des salariés d une entreprise, on choisira x =,6. En ordonnées, f (x) (ou g (x)) représente le pourcentage (sous forme décimale) de la masse salariale totale affectée aux t % les moins bien payés des salariés de chaque entreprise, avec t = x. Les courbes C f et C g sont des courbes de Lorenz.. Déterminer graphiquement (avec la précision permise par le dessin), pour chaque entreprise, une valeur approchée du pourcentage de la masse salariale affectée aux 6 % des salariés les moins bien payés.. Déterminer graphiquement (avec la précision permise par le dessin), pour chaque entreprise, une valeur approchée du pourcentage des salariés les moins bien payés dont la masse des salaires représente 6% de la masse salariale totale.. Dans quelle entreprise la distribution des salaires est-elle la plus irrégulièrement répartie? Exercice On peut traiter la question sans avoir traité les questions précédentes. Pour un achat immobilier, lorsqu une personne emprunte une somme de 5 euros, remboursable par n mensualités chacune égale à A euros, pour un intérêt mensuel de, %, le montant de cette mensualité A est donné par : A= (,) n (on ne demande pas d établir cette relation).. Calculer la mensualité A lorsque cette personne emprunte 5 euros remboursables par mensualités pour un intérêt mensuel de, %. On donnera une valeur arrondie au centime d euro. Calculer alors le montant total des intérêts pour ce prêt.. Mêmes questions avec un emprunt de 5 euros sur 8 ans à, % mensuel.. Afin de payer le moins d intérêts possible, l emprunteur doit augmenter le montant de la mensualité et diminuer la période de remboursement. Mais il ne peut supporter au maximum que des remboursements de 95 euros par mois. a. Résoudre dans [ ; + [ l inéquation 95. (,) x b. En déduire le nombre entier n minimum de mensualités pour lequel le montant de la mensualité A est inférieur ou égal à 95 euros. Que vaut alors A arrondi au centime d euro? Calculer alors le montant total des intérêts.. Voici des extraits du tableau d amortissement d un prêt de 5 euros remboursable par 6 mensualités pour un intérêt de, %. Calculer, en détaillant, les nombres a, b, c, d et e qui figurent dans le tableau. On donnera des valeurs arrondies au centime d euro.

5 N o de la Montant de la Part des intérêts en euros Capital amorti Capital restant mensualité mensualité en euros pour cette mensualité en euros à rembourser en euros 98,99, 78,99 96, 98,99 97, a b 98,99 c d e 98,99 9, 77,89 7 6, ,99 7,7 9,5 95,5 6 98,99,7 95,5 Exercice 5 Le tableau ci-dessous donne le taux d équipement en magnétoscope des couples avec enfant(s) d une certaine région française de 98 à tous les quatre ans. Dans ce tableau, x i représente l expression : a i 98. Année a i Rang x i de l année 5 Taux y i en % Par exemple, 5 % des couples avec enfant(s) de cette région possède un magnétoscope en 98. Partie A Ajustement affine Le plan est rapporté à un repère orthogonal (unités graphiques : cm par rang d année sur l axe des abscisses et cm pour % sur l axe des ordonnées).. Représenter le nuage de points correspondant à la série statistique (x i ; y i ).. Calculer les coordonnées du point moyen G de cette série statistique et placer celui-ci sur le graphique précédent.. Dans toute cette question, aucun détail des calculs n est demandé Les résultats pourront être obtenus à l aide de la calculatrice ; ils seront arrondis à. Donner une équation de la droite d ajustement affine de y en x, obtenue par la méthode des moindres carrés. Représenter cette droite sur le graphique précédent. On suppose que le modèle obtenu à la question reste valable pour les années suivantes. Déterminer, par le calcul, en quelle année ce taux dépassera 95 %. Partie B Ajustement logistique Soit f la fonction définie sur [ ; + [ par f (x)= +ke bx. où k et b sont des constantes à déterminer.. Déterminer par le calcul les valeurs exactes de k et b pour que la courbe représentative de f passe par les points M( ; 5) et N( ; 5). Donner une valeur de b arrondie à l unité. 5

6 . Dans toute cette question, on pose : f (x)= et on admettra que f (x) +9e x représente le taux d équipement en magnétoscope des couples avec enfant(s) de cette région pour l année de rang x. a. Montrer que la droite d équation y = est asymptote horizontale à la courbe représentative de f au voisinage de +. Déterminer la position de la courbe représentative de f par rapport à cette asymptote. b. Calculer la dérivée f de f et vérifier que f (x) est du signe de e x. En déduire les variations de f sur [ ; + [ et dresser le tableau de variations de f. c. Tracer la courbe représentative de f sur le graphique de la partie A. d. Résoudre l inéquation : f (x) 95. Interpréter ce résultat en terme de taux d équipement. e. Montrer que pour tout x de [ ; + [, on a f (x) = ex 9+e x. f. En déduire une primitive de f sur [ ; + [. g. On assimile le taux moyen d équipement prévisible avec ce modèle logistique entre les années et 8 à la valeur moyenne de la fonction f sur [5 ; 7]. Calculer ce taux moyen d équipement prévisible entre les années et 8. On en donnera une valeur arrondie à. Exercice 6 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : f (x)= ex e x +. ( On appelle (C ) sa courbe représentative dans le plan muni d un repère orthonormal O, ı, ) j ( unité graphique : cm).. a. Déterminer la limite de f en. En écrivant f (x)= e x, déterminer la limite de f en+. + En déduire les équations des asymptotes à (C ). b. Calculer f (x), où f est la dérivée de f. c. Étudier les variations de f. d. Dresser son tableau de variations.. Déterminer une équation de la tangente (D), à (C ) au point d abscisse ln.. Tracer sur un même graphique, la courbe (C ), ses asymptotes et la droite (D). Partie B Une entreprise fabrique un certain produit P. On appelle x le nombre de tonnes de P fabriquées. On note C(x) leur coût total de fabrication, exprimé en milliers d euro. La fonction coût marginal, C, est la dérivée de la fonction C. Pour tout x [ ; + [, on a : C (x)= f (x), où f est la fonction étudiée dans la partie A. De plus, on suppose qu il n y a pas de charges fixes, donc que C()=.. a. Montrer que le coût total est donné par : x C(x)= f (t) dt. 6

7 b. Exprimer C(x) en fonction de x. c. Quel est le coût total de 5 tonnes de ce produit P? On en donnera la valeur exacte, puis la valeur arrondie à la dizaine d euro près.. On appelle C M (x) le coût moyen défini, pour tout x strictement positif, par : C M (x)= C(x) x. a. Exprimer C M (x) en fonction de x. b. Vérifier que, pour tout x >, C M (x)=+ ln (+e x ) x c. En déduire la limite de C M (x) en+. ln 5. x Exercice 7. Soit g la fonction définie sur ] ; + [ par g (x)=ln(x+ ) ln(x). ( Montrer que, pour tout x > : g (x)= ln + ). x Étudier le signe de g (x). Déterminer les limites de g en et en+. Démontrer que la fonction G, définie sur ] ;+ [ par G(x)=(x+ )ln(x+ ) x ln(x), est une primitive de g sur l intervalle ] ; + [.. Soit f la fonction définie sur ] ; + [ par f (x)= x+ +ln(x+ ) ln(x), et (C ) sa courbe représentative dans un repère orthonormal plan (unité graphique : cm). On ne demande pas de tracer (C ). En utilisant les résultats du., justifier les affirmations suivantes : a. l axe des ordonnées est asymptote à la courbe (C ) ; b. la droite (D) d équation y = x+ est asymptote à (C ) en+ ; c. la courbe (C ) est au-dessus de la droite (D).. Calculer de cette intégrale? ( O, ı, ) j du [ f (x) (x+ ) ] dx. Quelle interprétation géométrique peut-on faire Exercice 8 Un négociant en vins a fait mener une étude visant à déterminer à quel prix maximal ses clients sont prêts à acheter une bouteille de vin. Les résultats sont regroupés dans le tableau suivant : Prix maximal x i en euros de la bouteille Pourcentage y i d acheteurs potentiels On voit dans ce tableau, par exemple, que 58 % des clients de ce négociant sont prêts à payer euros une bouteille de vin. Partie A (Ajustement affine) 7

8 . a. Représenter le nuage de points correspondant à la série statistique (x i ; y i ) dans un repère orthogonal du plan (unités : cm pour euros sur l axe des abscisses, cm pour 5 % sur l axe des ordonnées). b. Déterminer les coordonnées du point moyen G du nuage et le placer sur le graphique.. a. Donner, à l aide de la calculatrice, une valeur arrondie à près du coefficient de corrélation linéaire de la série statistique (x i ; y i ). Un ajustement affine est-il judicieux? b. Donner une équation de la droite de régression de y en x, par la méthode des moindres carrés, les coefficients étant calculés à l aide de la calculatrice et arrondis à près. Représenter la droite sur la figure du., en précisant les coordonnées de deux points de cette droite.. Chez ce négociant, le prix moyen d une bouteille est de euros. En utilisant l ajustement précédent, calculer le pourcentage des clients prêts à acheter une bouteille à ce prix. On arrondira le résultat à l entier le plus proche. Partie B (Autre ajustement) On envisage un ajustement du nuage de points de la partie A par la courbe représentative d une fonction. Soit f la fonction définie sur [ ; + [ par f (x)= ( x + x+ ) e,x et (C ) la courbe représentative de f dans le repère de la partie A. (. On admet que lim x + x+ ) e,x =. Quelle interprétation graphique x + peut-on faire de ce résultat?. a. f étant la dérivée de la fonction f, montrer que pour tout x [ ; + [ : f (x)= (,x x ) e,x. b. Déterminer le signe de f (x) pour x [ ; + [. c. En déduire les variations de la fonction f sur [ ; + [.. a. Recopier et compléter le tableau de valeurs suivant (on donnera les valeurs arrondies à près) x f (x) 8,8 b. Tracer la courbe (C ) dans le repère de la partie A.. a. Démontrer que l équation f (x) = 5 admet une unique solution α appartenant à l intervalle [ ; 5]. b. Donner, en justifiant la réponse, un encadrement de α d amplitude. c. Que représente α pour le négociant, si on admet que la fonction f représente un bon ajustement du nuage de points? Exercice 9 Ce problème a pour objectif d étudier le prix d équilibre entre l offre et la demande d un objet donné, dans une situation de concurrence parfaite. 8

9 Partie A : Étude de la demande On suppose que le prix unitaire qu acceptent de payer les consommateurs en fonction de la quantité x disponible sur le marché est modélisé par la fonction g définie sur [ ; + [ par g (x)= 5 x + x+. Le prix unitaire g (x) est exprimé en euros et la quantité x en millions d objets.. Calculer lim g (x). Interpréter graphiquement ce résultat. x +. a. Calculer g (x). Étudier les variations de g sur [ ; + [ et donner le tableau de variations.. Soit C g la courbe représentative de g dans un repère orthogonal du plan. Déterminer une équation de la tangente T à la courbe C g au point d abscisse nulle.. Tracer T et C g (unités graphiques : cm pour une unité en abscisses, cm pour unités en ordonnées). Partie B : Étude de l offre Les producteurs acceptent de fabriquer une quantité x exprimée en millions d objets si le prix unitaire de l objet atteint une valeur minimale. On suppose que ce prix minimal (qui dépend de la quantité x) est modélisé par la fonction f définie sur [ ; + [ par f (x)=e,6x. Le prix unitaire f (x) est exprimé en euros.. Calculer lim x + f (x).. Étudier les variations de f sur [ ; + [.. Tracer C f dans le même repère que C g. Partie C : Recherche du prix d équilibre Dans un marché à concurrence parfaite, la «loi de l offre et de la demande» tend à dégager un prix d équilibre p pour lequel l offre des producteurs est égale à la demande des consommateurs. On appelle q la quantité associée à p.. Déterminer graphiquement un encadrement entre deux entiers consécutifs d une part du prix d équilibre p et d autre part de la quantité associée q.. On pose h(x)= f (x) g (x) pour tout x de [ ; + [. a. Déduire des parties A et B le sens de variations de sur [ ; + [. b. Montrer que l équation h(x)= admet une solution unique q sur [ ; ]. c. Donner à l aide de la calculatrice une valeur arrondie à de q.. Calculer une valeur approchée du prix d équilibre p. On donnera le résultat arrondi à près. Partie D : Surplus des producteurs 9

10 On appelle surplus des producteurs le gain supplémentaire que réalisent les producteurs en vendant au prix p. Il est obtenu à partir de l expression : Il est exprimé en millions d euros. q S p = p q f (x) dx.. Donner une interprétation graphique de S p, (on interprétera p q comme l aire d un rectangle).. a. Calculer S p en fonction de p et q. b. Déterminer une valeur arrondie à de S p exprimée en millions d euros. Exercice Partie A On considère la fonction f définie sur ] ; + [ par : f (x)= ax+ b+ ln(x+ ) où a et b désignent deux réels que l on déterminera dans la question ). On appelle C f sa courbe représentative. La figure de l annexe représente une partie de cette courbe donnée par une calculatrice graphique. C f vérifie les conditions suivantes : elle passe par le point A( ; 5) et elle admet une tangente horizontale au point d abscisse.. En utilisant les données de l énoncé, que peut-on dire du sens de variation de f?. Déterminer a et b. Partie B On suppose désormais que la fonction f est définie sur ] ; + [ par : f (x)= x+ 5+ln(x+ ).. a. Calculer la limite de f en. Interpréter graphiquement le résultat. ln(x+ ) b. En admettant que : lim =, calculer lim x + x f (x). x +. Calculer f (x) et étudier les variations de f Dresser le tableau de variations. Préciser la valeur exacte du maximum de f.. Tracer C f et les asymptotes éventuelles dans un plan muni d un repère orthonormal O, ı, ) ( j. (unité graphique : cm). a. Montrer qu il existe deux réels α et β tels que α<<βet f (α)= f (β)=. b. Donner une valeur approchée à près par défaut de α et de β. c. En déduire le signe de f (x) sur ] ; + [. 5. Soit g la fonction définie sur ] ; + [ par : a. Calculer g (x). g (x)=(x+ )ln(x+ ) x. b. En déduire l expression de la primitive de f s annulant pour x =.

11 Partie C Une imprimerie a une capacité de production de 5 ouvrages par jour. Une étude a montré que le coût marginal peut être modélisé par f (q) (en milliers d euro) où q désigne la quantité d ouvrages imprimés (en milliers). On rappelle que le coût marginal correspond à la dérivée du coût total.. a. Calculer 5 f (q) dq. b. En déduire le coût total en euro de fabrication de 5 ouvrages.. L imprimeur compte réaliser en deux jours une commande de 8 ouvrages. Il hésite entre deux possibilités : 5 ouvrages le premier jour puis le second, ouvrages pendant deux jours. Quelle est l option la plus rentable? Annexe Courbe représentative de f Exercice Le but du problème est la recherche du meilleur moment de revente d une machineoutil en tenant compte de sa valeur marchande ainsi que du coût de son entretien. On étudie dans la partie A, deux fonctions qui contribuent à la résolution du problème traité dans les parties B et C. Les parties A et B sont indépendantes. Partie A Étude de fonctions. Soit la fonction f définie sur R + par a. Calculer la limite de f en +. f (x)= e.x + e,5x. b. Étudier les variations de la fonction f sur R + et dresser son tableau de variations. Préciser les limites en et en+.

12 . Soit la fonction g définie sur ] ; + [ par g (x)= f (x) x. On donne une partie de la courbe représentative de la fonction g dérivée de la fonction g Soit A le point d intersection de cette courbe avec l axe des abscisses. On prendra,5 comme valeur approchée de l abscisse de A. Comme le suggère le graphique, on admet que la fonction g reste négative entre et,5. a. En utilisant ce graphique, déterminer les variations de la fonction g sur l intervalle ] ; 8]. b. En déduire une valeur approchée du minimum de la fonction g sur l intervalle ] ; 8]. Partie B Depréciation d un matériel Toutes les valeurs marchandes sont exprimées en milliers d euros, et on suppose raisonnable de négliger les variations monétaires. Une machine-outil achetée neuve, coûte milliers d euros. Au bout d un an, son prix de revente a diminué de 8 % et on admet qu il en est ainsi chaque année.. Quel est le prix de revente en milliers d euros au bout de années?. On note v n le prix de revente de la machine au bout de n années, en milliers d euros. a. Exprimer v n en fonction de n. b. Determiner par le calcul, le nombre d années à partir duquel le prix de revente de la machine sera inférieur ou égal à,5 millier d euros. Expliquer la méthode utilisée.

13 . Soit k la fonction définie sur [ ; 8] par k(x)=e,x. On admet que k(n) est une bonne approximation de v n pendant les 8 premières années. On note I l intégrale suivante I= 5 k(x) dx. a. Calculer la valeur exacte de I puis en donner une valeur approchée arrondie à l unité la plus proche. b. Estimer la valeur moyenne du prix de revente de la machine sur 5 années d utilisation, puis en donner une valeur approchée. Partie C Coût total d un matériel La machine-outil a un coût d entretien. On estime qu il peut être calculé par la fonction E définie sur [ ; 8] par E(x) = e,5x où x désigne l âge de la machine en années.. Justifier que le coût total d utilisation de la machine-outil en fonction de son âge, exprimé en milliers d euros, peut être défini sur [ ; 8] par f (x)= e.x + e,5x (f est la fonction étudiée dans la partie A). Exprimer le coût moyen par année d utilisation, en fonction de l âge de la machine. En utilisant les questions précédentes, estimer le meilleur moment pour revendre la machine. Exercice Un phénomène économique est modélisé par ( une fonction f représentée graphiquement par une courbe (C ) dans un repère O, ı, ) j. Une partie de (C ) est donnée ci-dessous.

14 8 y T A 5 5 O x On donne aussi le tableau de valeurs suivant : x f (x) 9, On suppose que la fonction f ainsi représentée est continue et dérivable sur [ ; ] et strictement croissante sur [ ; ] On note f sa fonction dérivée. La droite T est la tangente à (C ) en son point A d abscisse 5 ; elle passe aussi par le point de coordonnées (7 ; ). (C ) admet une tangente horizontale au point d abscisse.. En utilisant ces informations : a. Reproduire et compléter le tableau cicontre : x 5 f (x) f (x) b. Dresser le tableau des variations de f sur [ ; ] ; indiquer aussi le signe de f (x) sur cet intervalle. Justifier. c. Déterminer le nombre de solutions de l équation f (x) = 6. Utiliser le graphique pour donner des valeurs approchées des solutions à,5 près.. On considère la fonction g définie pour tout x de [ ; ] par : g (x)=ln[f (x)]. a. Étudier les variations de g et dresser le tableau des variations de g sur [ ; ]. b. À l aide du graphique de la question, donner une solution approchée, dans l intervalle [ ; ], de l équation g (x) =.

15 Exercice Partie A Étude statistique Le but de ce problème est de modéliser l évolution de la cotation d une action en Bourse. On ne fera qu un seul dessin qui sera compété tout au long des différentes questions. Les parties sont indépendantes. La société «T E S» est entrée en Bourse en 995. Le tableau suivant donne la valeur d une action en euros le er janvier de chaque année. Année Rang de l année x i Valeur de l action en euros y i Représenter le nuage de points associé à la série statistique ( x i ; y i ), le plan étant rapporté à un repère orthogonal (unités graphiques : cm pour une année sur l axe des abscisses, cm pour euros sur l axe des ordonnées).. Le graphique permet d envisager un ajustement affine. a. Calculer les coordonnées du point moyen G. Placer ce point sur le graphique précédent. b. Déterminer une équation de la droite de régression de y en x (les calculs effectués à la calculatrice ne seront pas justifiés). c. En supposant que ce modèle reste valable jusqu en, quelle serait la valeur, en euros, d une action de cette société en?. En fait, suite à un retournement de tendance, la valeur de l action a commencé à baisser à partir de 999 comme le montre le tableau suivant (valeur au er janvier) Année 999 Rang de l année x i Valeur de l action en euros y i 5 5 a. Compléter le nuage de points à l aide de ces nouvelles valeurs. b. Expliquer pourquoi l ajustement précédent ne semble pas pertinent. Partie B Étude d une fonction Soit f la fonction définie sur [ ; + [ par : { f (x) = 8,9x+ 5,6 si x ] ; [ f (x) = e,58x+6,85 si x ] ; + [. On suppose que f modélise l évolution du cours de l action à partir de l année. a. Dresser le tableau de variations de f sur [ ; ]. b. Déterminer lim f (x). Interpréter graphiquement ce résultat. x + Étudier les variations de f sur ] ; + [ puis dresser son tableau de variations sur cet intervalle.. Tracer la courbe Γ représentative de la fonction f sur le graphique précédent. f est-elle continue sur [ ; + [? 5

16 . Calculer, arrondie au centième, la valeur moyenne de f sur l intervalle [5 ; ]. On rappelle que la valeur moyenne d une fonction f sur l intervalle [a ; b] est b égale à f (x) dx. b a a Interpréter ce résultat.. Résoudre l inéquation : f (x),5. À partir de quelle année la valeur de l action sera-t-elle inférieure à,5 euro? Exercice Partie A Étude d une fonction On considère la fonction f définie sur l intervalle [ ; + [ par : f (x)=x+ e,x. On note C f la courbe représentative de f dans un repère orthogonal ( O, ı, ) j (unités graphiques : cm pour unité en abscisse ; cm pour unités en ordonnée).. Calculer la limite de f en +.. Montrer que la droite D d équation y = x est asymptote à la courbe C f.. Calculer la dérivée f et étudier les variations de f sur l intervalle [ ; + [. (. Tracer C f et D dans le repère O, ı, ) j pour x appartenant à [ ; 8]. 5. Résoudre graphiquement l inéquation f (x) 5 sur l intervalle [ ; 8]. 6. Calculer la valeur exacte du nombre M= 7 arrondie à l entier le plus proche. 8 f (x)dx, puis donner sa valeur Partie B Modélisation d un coût Un artisan confiseur qui propose des chocolats «faits maison» en fabrique de à 8 kg par jour. Le coût moyen de fabrication d un kilogramme de chocolats est exprimé en euro. Il est modélisé par la fonction f étudiée dans la partie A, où x désigne la masse en kg de chocolats fabriqués ( x 8). Dans la suite, on utilisera les résultats de la partie A.. a. Déterminer, à un euro près, le coût moyen de fabrication pour 6 kg fabriqués. b. Quelle est la quantité à fabriquer pour que le coût moyen soit minimum? c. Quel est alors ce coût?. L artisan vend ses chocolats au prix de 5 le kilogramme. Quelle quantité minimale doit-il fabriquer pour faire un bénéfice?. Quelle est pour l artisan la valeur moyenne du coût de fabrication d un kilogramme de chocolats? Exercice 5 Partie A Soit g la fonction définie sur [ ; 5] par g (x)=(x 5) e x. 6

17 . On note g la fonction dérivée de g sur [ ; 5]. a. Montrer que g (x)= (x 5)( x)e x. b. Étudier le signe de g sur [ ; 5]. c. Dresser le tableau de variations de g sur [ ; 5].. Soit G la fonction définie pour tout x de [ ; 5] par G(x)=( x + x 5)e x. Montrer que G est une primitive de g sur [ ; 5]. Partie B Soit f la fonction définie sur [5 ; 9] par f (x)= 7e7 6 g (x).. Justifier que f admet les mêmes variations que g sur l intervalle [5 ; 9].. La représentation graphique de f dans un repère orthogonal R est donnée ci-dessous.,,,9,8,7,6,5,,,, Calculer l aire A, exprimée en unités d aire, du domaine plan délimité par C, l axe des abscisses et les droites d équations x = 5 et x = 9 (on utilisera le résultat de la question A. )). On donnera la valeur exacte de A, puis sa valeur arrondie à. Partie C Dans une population et pour une génération donnée, le taux de fécondité t(k) à l âge k où k est un entier compris entre 5 et 9, est le rapport entre le nombre de naissances chez les mères d âge k et le nombre de femmes d âge k de cette génération. 7

18 Le nuage de points représentant le taux de fécondité d une population pour une génération donnée (l âge étant représenté en abscisse et le taux de fécondité en ordonnée) est représenté dans le repère R. On appelle descendance finale la somme des taux de fécondité par âge t(k) ; elle est donc égale à 9 k=5 t(k). On suppose qu elle peut être modélisée par l aire délimitée par la courbe C, l axe des abscisses et les droites d équations x = 5 et x = 9.. Utiliser les résultats de la partie B afin d estimer la descendance finale de cette génération (on donnera un résultat arrondi à ).. Une valeur arrondie à de la somme des taux de fécondité par âge est,. Comparer ce résultat avec celui obtenu à la question précédente. Le modèle choisi paraît-il adapté?. Calculer la valeur moyenne de f sur l intervalle [5 ; 9]. Peut-on affirmer que la descendance finale est égale à cette valeur moyenne? Justifier votre réponse. Exercice 6 Partie A - Étude d une fonction f Soit f la fonction définie sur R par f (x)=5(, x)e x et soit (C ) sa courbe représentative dans un repère orthonormal cm).. a. Déterminer la limite de f en. ( O, ı, ) j (unité b. Déterminer la limite de f en +. Interpréter graphiquement ce résultat.. Soit f la fonction dérivée de f. a. Vérifier que, pour tout x réel, on a f (x)=5(x,)e x. b. Étudier le signe de f (x). c. Établir le tableau de variations de f.. Représenter ta portion de la courbe (C ) pour x compris entre et 7. a. Montrer que l équation f (x)=,5, admet, entre et 7, deux solutions α et β (on notera α la plus petite des deux solutions). b. Donner la valeur arrondie de α à près, en présentant brièvement la méthode utilisée. c. Donner la valeur arrondie de β à près. d. Quel est l ensemble des solutions, dans l intervalle [ ; 7], de l inéquation f (x),5? Partie B - Application La fonction f est la fonction coût marginal C M de fabrication d un produit. x est exprimé en tonnes (x compris entre et 7), et le coût est exprimé en milliers d euros.. a. Pour quelle production le coût marginal est-il minimum et quel est ce prix? b. Pour quelles productions le coût marginal est-il inférieur à,5? (on donnera chacune des bornes de l intervalle à près). La fonction coût total C T est une primitive de la fonction coût marginal. 8

19 a. Soit g et h les fonctions définies sur [ ; 7] par : g (x)=5(, x)e x et h(x)=(ax+ b)e x. h étant la fonction dérivée de h, calculer h (x) et déterminer a et b pour que h soit une primitive de g. b. En déduire que C T (x)=(5x+ 9)e x + 6x+ k. c. Déterminer k sachant que les frais fixes s élèvent à euros (c estàdire que C T ()=). Exercice 7 La commercialisation d un article sur un marché suit une fonction d offre notée f et une fonction demandée notée g. Elle sont définies sur l intervalle [ ; + [ par f (x)= ex 8 et g (x)= e x + 5 où x représente la quantité exprimée en milliers d articles, f (x) représente le prix de vente exprimé en euro pour une quantité x offerte, et g (x) représente le prix de vente exprimé en euro pour une quantité x demandée. ( Le plan est rapporté à un repère orthonormal O, ı, ) j (unité graphique : cm). On désigne respectivement par C f et C g les courbes représentatives des fonctions f et g dans ce repère. ( La courbe C f est donnée dans le repère O, ı, ) j sur l annexe jointe au sujet. L annexe sera complétée et jointe à la copie. Partie A Étude de la fonction demande Détermination de la quantité échangée et du prix d équilibre du marché. Déterminer la limite de g en +. En déduire l existence d une asymptote que l on précisera.. g désigne la fonction dérivée de la fonction g sur l intervalle [ ; + [. Justifier que : g (x)= ex (e x + 5).. Déterminer le sens de variation de la fonction g sur [ ; + [ puis dresser le tableau de variations de g sur [ ; + [.. a. Reproduire sur la copie et compléter le tableau de valeurs (arrondir les résultats à ). x, 5, g (x) b. Calculer le coefficient directeur de la tangente T à la courbe C g au point d abscisse. c. Tracer la courbe représentative C g et la tangente T sur l annexe jointe au sujet. 5. On admet que sur l intervalle [ ; + [ l équation f (x) = g (x) a une solution unique n appelée quantité échangée. On note p = f (q)= g (q) le prix d équilibre correspondant. a. Faire apparaître sur le graphique les valeurs p et q. b. Vérifier que q = ln(5). En déduire la valeur de p. 9

20 Partie B Calcul du «surplus du consommateur». D est le domaine du plan défini par {M(x ; y)/ x q et p y g (x)}, où p et q sont les valeurs déterminées dans la partie A. 5.. Hachurer ce domaine D sur l annexe jointe au sujet.. Soit G la fonction définie sur l intervalle [ ; + [ par : G(x)=8 [ x ln ( e x + 5 )] Démontrer que G est une primitive de g sur [ ; + [.. On appelle «surplus du consommateur» (en milliers d euro) le nombre : R = q g (x) dx pq Justifier que R représente, en unité d aire, l aire du domaine D. Calculer la valeur exacte de R. Donner une valeur approchée de R à l euro près.

21 Annexe à rendre avec la copie y O 5 6 x7 Exercice 8 Soient f et g les fonctions définies sur [ ; + [ par :. Étude de la fonction f f (t)= ln(t+ )+ et g (t)= a. Étudier la limite de f en +. b. Étudier le sens de variation de f. Dresser le tableau de variations de f.. Étude de la fonction g a. Étudier la limite de g en +. b. Étudier le sens de variation de g. Dresser le tableau de variations de g. +e t.

22 . Étude graphique Sur la feuille donnée en annexe, ( la courbe C est la représentation graphique de f dans un repère orthogonal O, ı, ) j. On appelle Γ la courbe représentative de la fonction g dans ce repère. a. Une des deux courbes admet une ( asymptote. Préciser laquelle et tracer cette asymptote dans le repère O, ı, ) j. b. Tracer la courbe Γ. c. À l aide du graphique, donner une valeur approchée à, près de l abscisse α du point d intersection des courbes C et Γ, puis étudier graphiquement le signe de g (t) f (t) suivant les valeurs de t.. Calcul de primitives a. Montrer que g (t)= et e t pour tout t de [ ; + [. + En déduire une primitive de g sur [ ; + [. b. Soit H la fonction définie sur [ ; + [ par H(t)=(t+ )ln(+ t) t. Déterminer la dérivée de H et en déduire une primitive de f sur [ ; + [. 5. Application économique Un plan de restructuration dans une industrie est établi sur cinq ans. On admet que f (t) modélise le nombre d emplois créés, en milliers d emplois, et que g (t) représente le nombre d emplois supprimés, en milliers d emplois, t représentant le temps en années. On admet que, sur cinq ans, la variation du nombre d emplois est donnée par : I= 5 [f (t) g (t)] dt. a. Calculer I et donner la variation du nombre d emplois sur les cinq ans à la dizaine d emplois près. Interpréter ce résultat. b. Déterminer, à l aide de la question, le temps nécessaire, exprimé en mois, pour que le nombre d emplois créés soit supérieur au nombre d emplois supprimés.

23 5 C j 5 ı Exercice 9 Le but de cet exercice est l étude d une fonction définie partiellement par sa représentation graphique ; on considère la fonction f définie sur par : f (x)= ax+ bx ln(x), où a et b sont deux réels non nuls. La courbe représentative C de la fonction f sur l intervalle ] ; ] est donnée en annexe (à rendre avec la copie). Partie A. a. Déterminer graphiquement f (). b. En déduire que a =. ( ). On sait que f e = 6e. En déduire la valeur de b. Dans la suite du problème la fonction f est définie sur ] ; + [ par : f (x)=x+ 6x ln(x). Partie B. Déterminer les limites de la fonction f en et en+. (On pourra utiliser le résultat suivant : lim x x ln(x)=.). a. On admet que f est dérivable sur ] ; + [ ; montrer que pour tout x ] ; + [, f (x)=9+6ln(x). b. étudier le signe de f et en déduire les variations de la fonction f sur l intervalle ] ; + [.

24 . a. Déterminer l équation de la tangente D à la courbe C au point d abscisse. b. Tracer en couleur la droite D sur la figure de l annexe ainsi que la tangente au point d abscisse e. Partie C Sur la figure de l annexe, les graduations représentent unité en ordonnée et, unité en abscisse.. Combien d unités d aire représente un carreau? En vous appuyant sur la figure de l annexe, donner un encadrement d amplitude inférieure ou égale à de l intégrale f (x) dx.. On considère la fonction g définie sur ] ; + [ par : g (x)=x ln(x). a. On admet que g est dérivable sur ] ; + [ ; déterminer la dérivée g de g. b. En déduire une primitive de f sur ] ; + [ et calculer Donner une valeur approchée du résultat à près. f (x) dx. y O, x Exercice Partie A Soit la fonction f définie sur ] ; + [ par f (x)= x + 8ln x.. étudier les limites de f en et en+.. a. Déterminer la dérivée de f et en déduire le sens de variation de f sur ] ; + [.

25 b. Dresser le tableau de variation de f. En déduire le signe de f sur ] ; + [.. a. Montrer que la fonction G défmie sur ] ; + [ par G(x)= x ln x x est une primitive de la fonction x ln x sur ] ; + [. b. En déduire la primitive F de f sur ] ; + [ vérifiant F ()=. Partie B Le cours d une action cotée en bourse, exprimé en dizaines d euros, est égal à f (x), où x représente le nombre de mois écoulés à partir du er décembre. On a x [ ; ].. Un investisseur décide d acheter 5 actions de ce type. En quel mois de l année est-il le plus judicieux pour lui d acheter? Calculer sa dépense arrondie à l euro.. a. Calculer la valeur moyenne de f sur l intervalle [ ; ] ; on en donnera un arrondi à,. b. Quelle interprétation économique peut-on donner de ce résultat? Exercice On appelle courbe de Lorenz la représentation graphique d une fonction L vérifiant les conditions suivantes L est définie sur [ ; ] ; L est croissante sur [ ; ] ; L()= et L()= ; pour tout x de [ ; ], L(x) x. Partie A : les parties I et II sont indépendantes. Le but de la partie A est de vérifier que les fonctions f et g considérées satisfont aux conditions énoncées ci-dessus. I. Soit la fonction f définie sur l intervalle [ ; ] par f (x)= x+ x+.. Déterminer la dérivée de f et dresser le tableau de variation de f sur [ ; ].. Déterminer le signe de x f (x) sur [ ; ].. Conclure. II.. Soit g la fonction définie sur [ ; ] par g (x)= e x (e )x. a. Calculer g (x). En déduire le sens de variation de g sur [ ; ]. b. Calculer g () et g ().. Soit h la fonction définie sur [ ; ] par h(x)= e x + (e )x+. 5

26 a. Le tableau suivant donne le signe de la dérivée de h (que l on ne demande pas de calculer). x ln(e ) Signe de h (x) + Dresser le tableau de variations de h ; on précisera l arrondi à, de h [ln(e )]. b. Vérifier que pour tout x de [ ; ], on a : h(x)=x g (x).. Conclure. à l aide de II.. a., montrer que pour tout x de [ ; ], on a : g (x) x. Partie B Sur le graphique ci-dessous sont tracées les courbes représentatives respectives C et Γ des fonctions f et g et le segment [OA] où A est le point de coordonnées ( ; ). A j C Γ, O, ı. On suppose que la courbe de Lorenz Γ illustre la répartition des surfaces des exploitations agricoles d un pays G. En abscisse, x représente le pourcentage du nombre des exploitations les plus petites par rapport au nombre total des exploitations du pays. En ordonnée, g (x) représente le pourcentage total des superficies de ces exploitations. Par exemple, comme l arrondi de g (,) à est, on dit que % des exploitations les plus petites représentent au total % de la superficie des exploitations du pays G. Donner la valeur arrondie à, de g (, 5). Interpréter ce résultat.. On appelle coefficient de Gini pour le pays G, le nombre A où A est l aire, en unités d aire, du domaine délimité par le segment [OA] et la courbe Γ. On le note γ G. a. Exprimer cette aire A à l aide d une intégrale. Déterminer la valeur exacte de cette aire. b. Donner la valeur arrondie à, de γ G. 6

27 . La représentation graphique C de f est la courbe de Lorenz pour un pays F. Calculer γ F le coefficient de Gini pour le pays F. En donner la valeur exacte, puis la valeur arrondie à,.. Plus le coefficient de Gini est petit, plus la répartition des exploitations est égalitaire. a. Quel est le pays pour lequel la répartition est la plus égalitaire? b. Le graphique permettait-il de prévoir ce résultat? Pourquoi? Exercice Partie A Le tableau de variations donné ci-dessous est celui de la fonction g définie sur R par : g (x)=e x x. x ln + Signe de g (x) Variations de g ln. a. Calculer g (). b. Montrer que l équation g (x) = admet une autre solution α appartenant à l intervalle [ ; ]. Dans la suite, on prendra,6 comme valeur arrondie de α.. Déterminer le signe de g sur R. Partie B Soit f la fonction définie sur R par f (x)=e x xe x e x.. a. Déterminer la limite de f en. b. Déterminer la limite de f en + (on pourra mettre e x en facteur dans l expression f (x)).. a. Calculer f (x) et montrer que f et g ont le même signe. b. En déduire le sens de variations de f. c. Dresser le tableau de variations de f.. Tracer la courbe représentative C de f dans un repère orthogonal (unités graphiques : 5 cm sur l axe des abscisses et cm sur l axe des ordonnées). Partie C. Soit H la fonction définie sur R par H(x)=e x (x ). Montrer que H est une primitive sur R de la fonction h définie par h(x)= xe x.. En déduire une primitive sur R de la fonction f. 7

28 . Calculer l aire du domaine limité par la courbe C, l axe des abscisses et les droites d équations x = et x =. On donnera la valeur exacte en unités d aire, puis la valeur arrondie à en cm. Partie D Dans une entreprise, le coût de fabrication, en centaines d euros, de x dizaines d objets est modélisé par la fonction C définie sur [ ; + [ par C(x)= f (x).. Calculer le coût de fabrication de objets au centime d euro près.. a. Résoudre graphiquement l équation C(x) = 6. Donner une valeur approchée à près par défaut du résultat. b. En déduire le nombre maximal d objets qu on peut fabriquer pour un coût de 6? Exercice Partie A Lecture graphique 5 C j O ı La courbe ( C ci-dessus est une représentation graphique, dans le plan muni du repère O, ı, ) j d une fonction f définie sur R {}. L axe des ordonnées et la droite d équation y = sont deux asymptotes à la courbe C.. Lire les limites de la fonction f aux bornes de l ensemble de définition.. Résoudre graphiquement : a. f (x)= ; b. f (x)>. Partie B On admet que la fonction f représentée par la courbe précédente est définie sur R {} par : 8

29 f (x)= ex + x e x.. a. Vérifier que l on a : f (x)= + x e x b. Retrouver alors, en justifiant, lim x + f (x).. a. étudier, suivant les valeurs de x, le signe de (e x ). e x. b. Résoudre l inéquation ex + x e x >. [ ]. a. Démontrer que : lim f (x)+ x =. x b. Que peut-on en déduire?. étudier la position de la courbe C par rapport à la droite d équation y = x. Exercice Partie A étude d une fonction Soit f la fonction définie sur ] ; + [ par : f (x)=ln ( x x ).. Justifier que, pour tout x de l intervalle ] ; + [, f (x) est définie.. Déterminer lim x x> f (x), puis lim f (x). x +. On note f la fonction dérivée de f. Vérifier que, pour tout x dans l intervalle ] ; + [ f (x)= x x(x ). Dresser le tableau de variations de la fonction f sur ] ; + [.. a. Démontrer que l équation : f (x)= admet sur ] ; + [ une solution unique α. Donner la valeur arrondie de α à près. b. Démontrer que f (x) est strictement positif sur ]α ; + [. ( 5. Dans un repère orthonormal O, ı, ) j d unité graphique cm, tracer la courbe Γ représentative de la fonction f sur l intervalle ] ; + [. 6. Soit h la fonction définie sur l intervalle ] ; + [ par : On note h sa fonction dérivée. Pour tout x de ] ; + [, calculer h (x). h(x)=x ln x+ (x )ln(x ). En déduire une primitive de la fonction f sur l intervalle ] ; + [ Partie B Interprétation économique On considère une machine produisant un composé chimique liquide. Pour qu elle soit rentable, cette machine doit produire au moins hectolitres. 9

30 De plus, le liquide produit est dangereux et impose une fabrication maximale de 9 hectolitres avant révision de la machine. Pour tout x de [ ; 9], la valeur du coût marginal c(x), exprimé en milliers d euros, est donnée par : c(x)=ln ( x x ), et C T (x) est le coût total de fabrication de x hectolitres de liquide. On rappelle que : C T (x)=c(x). où C T désigne la fonction dérivée de C T. Le coût total des deux premiers hectolitres (mise en route de la machine et fabrication) est milliers d euros, ce qui se traduit par C T ()=.. Déterminer le coût total C T (x) en fonction de x.. a. Calculer C T (9) C T (). On donnera d abord la valeur exacte, puis une valeur approchée à l euro près. b. Donner une interprétation graphique de la question. a.. Exercice 5 La courbe donnée ci-dessous représente une fonction F définie sur ] ; + [. On note F la fonction dérivée de F.. a. Par lecture graphique, donner les valeurs de : F (), F (), F (). b. La tangente à la courbe au point A( ;ln ) passe par le point B(, ). Déterminer par lecture graphique la valeur de son coefficient directeur. En déduire F (). c. On note f la fonction dont F est une primitive. Donner la valeur de : f (x) dx.. On donne : F (x)= x ln(x) x pour x >. On appelle a le nombre strictement positif tel que f (x) dt =. a. Exprimer F (a) en fonction de a. b. Calculer la valeur exacte de a et une valeur approchée de a à près. c. Calculer l expression de F (x) pour x>. d. Calculer le coefficient directeur de la tangente à la courbe représentant F au point d abscisse a.

31 6 5 ln A Exercice 6 Partie A : Fonction offre Dans un magasin, pour le marché d un produit audiovisuel, l offre hebdomadaire, exprimée en dizaines d articles de ce produit, est définie sur [ ; + [ par : f (x)= eax où a est un nombre réel positif et où x représente le prix de vente unitaire de ce produit exprimé en centaines d euros.. Sachant qu un prix de vente unitaire de (qui se traduit par x = ) correspond à une offre de 75 dizaines d articles, déterminer la valeur exacte de a. Dans la suite du problème, on prendra : a=.. étude de la fonction f définie sur [ ; + [ par : f (x)= ex. a. Déterminer la limite de f en +. b. Calculer l expression de f (x), où f désigne la dérivée de f en déduire le sens de variations de f sur [ ; + [. c. Tracer la courbe C f représentative de f (unites graphiques : 5 cm sur l axe des abscisses et cm sur l axe des ordonnées) Partie B : Fonction demande Dans ce même magasin pour le même article la demande hebdomadaire, exprimée en dizaines d articles, est donnée en fonction du prix unitaire x, exprimé en centaines d euros par une fonction g définie sur [ ; + [ par : g (x)= e x +

32 . Déterminer la limite de g en +.. Calculer l expression de g (x), où g désigne la dérivée de g ; en déduire le sens de variations de g sur [ ; + [.. Tracer la courbe C g, représentative de g sur le même graphique que C f. Partie C : Prix d équilibre On note (p, q) les coordonnées du point d intersection des deux courbes C f et C g.. Par lecture graphique, donner un encadrement de p à près.. Par le calcul, on résolvant l équation f (p)= g (p), vérifier que : p = ln 7.. Calculer la valeur exacte de q.. Le nombre p correspond, selon la loi de l offre et de la demande, au prix déquilibre. Donner ce prix d équilibre en euro au centime près par excès ainsi que le nombre d articles offerts assurant l équilibre du marché. Partie D : équilibre, offre et demande On considère R = pq p. Calculer la valeur exacte de R. f (x) dx et R = p g (x) dx pq.. Soit la fonction G définie sur [ ; + [ par : G(x)=6 [ x ln ( e x + )]. a. Vérifier que G est une primitive de g sur [ ; + [. b. Calculer R, et vérifier que,898 en est une valeur approchée.. Interpréter économiquement les quantités pq, R et R. Exercice 7 Partie A Le plan est rapporté à un repère orthonormal. Sur la figure ci-dessous, la courbe C représente une fonction f définie et dérivable sur l intervalle ] ; + [. On a construit les points A( ; ), B( ; ) et E( ; +ln ). La droite (AB) est tangente en A à la courbe et la droite est tangente en E à la courbe C. y E A C B x

33 . à partir des informations ci-dessus, donner : a. une équation de la droite (AB). b. les valeurs des nombres réels f (), f (), f () et f (). c. le nombre de solutions de l équation f (x) =. d. le tableau des variations de f.. On admet que la fonction f est définie sur ] ; + [ par : f (x)=ax+ 5+ b + ln(x+ ), x+ où a et b sont des nombres réels. Calculer les nombres a et b à partir de f () et f (). Partie B On admet que la fonction f est définie sur ] ; + [ par : f (x)= x + x+ x+. Déterminer la limite de f en. En donner une interprétation graphique.. a. Montrer que f (x)= x x+ (x+ ). b. étudier le signe de f (x). + ln(x+ ). c. Le résultat est-il cohérent avec le tableau donné dans la partie A à la question. d.?. Montrer que l équation f (x)=admet une unique solution sur [ ; + [. Donner une valeur approchée de cette solution à près. (. a. Dire pourquoi 5 x ) + ln(x+ ) est une autre écriture de f (x). x+ b. Calculer la dérivée de la fonction g définie sur ] ; + [ par : Exercice 8 g (x)=(x+ )ln(x+ ) x. En déduire une primitive de la fonction f sur l intervalle ] ; + [. c. Calculer f (x) dx. En donner une interprétation graphique.. On considère la fonction f définie sur [ ; + [ par f (x)=(ax+ b)e x + où a et b sont deux réels que l on se propose de déterminer. On sait que f admet un maximum au point d abscisse et que le point A( ; ) appartient ( à la courbe C représentative de la fonction f dans un repère orthogonal O, ı, ) j d unités graphiques cm en abscisses et 5 cm en ordonnées. a. Soit f la fonction dérivée de f. Déterminer f (x) pour x appartenant à [ ; + [. b. Montrer que a= et b=.

34 . étude de la fonction f définie sur [ ; + [ par f (x)=(x )e x +. a. Déterminer la limite de f en +. En déduire l existence d une asymptote â la courbe C en+. étudier la position de C par rapport à. b. étudier le sens de variation de f puis dresser son tableau de variations.. a. Reproduire et compléter le tableau suivant : x f (x) On arrondira les valeurs au centième. b. Tracer la courbe C et la droite.. étude économique Les dépenses de téléphone, en milliers d euros, de la société TOUPACHER sont consignées dans le tableau suivant : x i désigne le rang de l année et y i désigne la dépense. Année x i y i,97,,9,7,8,76,65,55,5 On recherche une fonction qui rende compte relativement correctement du phénomène. On dira qu une fonction f est acceptable si pour chaque valeur x, on a : f (xi ) y i. a. Représenter le nuage de points M i ( xi, y i ) dans le repère précédent. b. Montrer que la fonction f est acceptable. c. Le responsable financier affirme que «si l évolution des dépenses se poursuit selon ce modèle, on pourrait espérer retrouver une facture de téléphone inférieure à euros». Êtes-vous d accord avec cette affirmation? Justifier. Exercice 9 La représentation graphique ( (C ) ci-dessous est celle d une fonction f définie sur [ ; ] dans le repère O, ı, ) j. On note f la fonction dérivée de f. La courbe (C ) vérifie les propriétés suivantes : Les points ainsi marqués sont à coordonnées entières et appartiennent à la courbe tracée, la tangente au point d abscisse est parallèle à l axe des abscisses, la tangente au point d abscisse coupe l axe des abscisses en x =

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations Comptabilité et gestion des organisations Lycée Cassini Exercice 1 11 points A. Étude d une fonction Soit f la fonction définie sur l intervalle [1 ; 14] par x+ 1 ln x f (x)=. x 1. a. Démontrer que. pour

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Du papier millimétré est mis à la disposition des

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. 4.1 Activité. Sommaire

Chapitre 4. Fonction exponentielle. 4.1 Activité. Sommaire Chapitre 4 Fonction exponentielle Sommaire 4.1 Activité............................................. 37 4. Fonctions exponentielles de base q (q > 0)........................ 39 4..1 Définition.........................................

Plus en détail

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009 Baccalauréat ES La Réunion 9 juin 9 EXERCICE points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces réponses est exacte. Aucune

Plus en détail

Annales de baccalauréat STG - Statistiques

Annales de baccalauréat STG - Statistiques Annales de baccalauréat STG - Statistiques Exercice 1 Pondichery - 2011 Voici la cote ARGUS d une voiture d occasion : Année de mise en circulation 2009 2008 2007 2006 2005 2004 Âge de la voiture en année

Plus en détail

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012 Lycée Marlioz - Aix les Bains Bac Blanc 2012 Mathématiques - Terminale E Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths 16 mai 2012 Pour cette épreuve, la rédaction, la clarté et la précision des explications

Plus en détail

Bac ES La Réunion juin 2009

Bac ES La Réunion juin 2009 Bac ES La Réunion juin 2009 Exercice 1 (4 points) Commun à tous les candidats Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces

Plus en détail

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs MATHEMATIQUES BTS1 2013-201 Corrigés des devoirs CC 23 /09/2013 page2 CC 18/10/2013 page DV 25/11/2013 page 6 BTS Blanc 13/12/2013 page 8 CC 07/01/201 page 12 CC 0/02/201 page 1 BTS Blanc 27/02/201 page

Plus en détail

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord EXERCICE 1 : 5 points Commun à tous les candidats On sait que la courbe C passe par les points A( 2; 0,5), B(0; 2), C(2; 4,5), D(4,5;

Plus en détail

Baccalauréat blanc nº1 - ES - décembre 2011

Baccalauréat blanc nº1 - ES - décembre 2011 Sujet obligatoire - durée : 3 heures - calculatrice autorisée - coefficient 5 - le sujet comporte 5 pages. Baccalauréat blanc nº - ES - décembre 0 EXERCICE 4points On considère une fonction f définie et

Plus en détail

Baccalauréat ES 2009. L intégrale de mars à décembre 2009

Baccalauréat ES 2009. L intégrale de mars à décembre 2009 Baccalauréat ES 2009 L intégrale de mars à décembre 2009 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry 16 avril 2009................................. 3 Amérique du Nord mai 2009.............................

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016 Exercice 1 Commun à tous les candidats Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 216 4 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des quatre questions posées, une seule des

Plus en détail

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année.

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année. MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ Ce polcopié conforme au programme 00, regroupe les documents distribués au élèves en cours d année. Année 0-0 Année 0-0 T le ES A. YALLOUZ (MATH@ES) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004.

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. Mathématiques, série ES Exemples d exercices, série ES Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. 20 novembre

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 Durée : 3h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7 dont une page en annexe à rendre avec la copie. L

Plus en détail

Contrôle commun : 4 heures

Contrôle commun : 4 heures Exercice 1 (5 points) Contrôle commun : 4 heures PARTIE A On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0 ; + [ par f(x) = ln x + x. 1. Déterminer les limites de la fonction f en 0 et en +.. Étudier

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR A. P. M. E. P. SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 Métropole 2001..........................................

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations

Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations Exercice 1 11 points Une entreprise fabrique un certain type d articles. Sa capacité maximale de production

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 L utilisation d une calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Soit u une fonction définie et dérivable sur l intervalle

Plus en détail

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction EXERCICE 1 8 points La société Bonbon.com commercialise des confiseries. On utilise une feuille de calcul d un tableur pour observer l évolution

Plus en détail

Baccalauréat STT 2002 L intégrale d avril à décembre 2002

Baccalauréat STT 2002 L intégrale d avril à décembre 2002 Baccalauréat STT 2002 L intégrale d avril à décembre 2002 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry ACA-ACC avril 2002......................... 3 Antilles-Guyane ACA-ACC juin 2002.....................

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014 Corrigé du baccalauréat ES Asie 9 juin 4 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Proposition : fausse f (4) est le coefficient directeur de la tangente à la courbe au point C ; cette droite passe

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures Terminale STG Mercatique Jeudi 1 avril 2010 Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé. Le sujet comporte 6 pages. EXERCICE 1 3 points Cet eercice est

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES/spé TL Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la rédaction

Plus en détail

Inde, avril 2014, exercice 1

Inde, avril 2014, exercice 1 Sujet 1 Inde, avril 2014, exercice 1 4 points Dans cet exercice, sauf indication contraire, les résultats seront arrondis au centième. 1 La durée de vie, exprimée en années, d un moteur pour automatiser

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde partie 1/3 partie 2/3 partie 3/3 Sommaire 1 Ensemble

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie juin 2008

Baccalauréat ES Polynésie juin 2008 Baccalauréat ES Polynésie juin 2008 Exercice 1 4 points Le plan est muni d un repère orthonormal. Soient f une fonction définie et dérivable sur l ensemble R des nombres réels et C sa courbe tracée ci-contre.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015

Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015 Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015 La calculatrice (conforme à la circulaire n o 99-186 du 16 novembre 1999) est autorisée. Le candidat est invité à faire figurer sur la copie

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction

Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction Baccalauréat SG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction La calculatrice (conforme à la circulaire N o 99-186 du 16-11-99) est autorisée. EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix

Plus en détail

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie novembre 2007

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie novembre 2007 accalauréat S Nouvelle-alédonie novembre 007 XRI points ommun à tous les candidats Soit f une fonction définie et dérivable sur l intervalle ]0 ; [, strictement croissante sur l intervalle ]0 ; ] et strictement

Plus en détail

On hachurera la partie du plan qui ne convient pas sans aucune justification.

On hachurera la partie du plan qui ne convient pas sans aucune justification. Exercice 1 (7 points) : PARTIE I En annexe 1, à rendre avec la copie, on a construit dans un repère orthonormal les droites D et D d équations respectives D : x + y = 6 et D : x + 2y = 8. Déterminer graphiquement

Plus en détail

Amérique du Sud, novembre 2006

Amérique du Sud, novembre 2006 Exercice 1 ( 5 points) Commun à tous les candidats Un hôpital est composé de trois services : service de soins A, service de soins B, service de soins C. On s intéresse aux prises de sang effectuées dans

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2010

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2010 Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2010 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Lors des journées «rouges» selon Bison Futé, l autoroute qui relie Paris à Marseille est surchargée. Il est donc conseillé

Plus en détail

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES «L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES LIBAN 2015 Une entreprise artisanale produit des parasols. Elle en fabrique

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Série ST2S

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Série ST2S BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ST2S Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Une feuille de papier millimétré est fournie au candidat Les calculatrices électroniques de

Plus en détail

Session 2011. Enseignement de Spécialité. Durée de l épreuve : 3 heures. Coefficient : 7. Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7.

Session 2011. Enseignement de Spécialité. Durée de l épreuve : 3 heures. Coefficient : 7. Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7. BACCALAURÉAT GENÉRAL Session 2011 MATHÉMATIQUES Série ES Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7. L utilisation d une calculatrice

Plus en détail

Comptabilité. 1. France, juin 2006. PARTIE I : Etude de l évolution des charges de la société

Comptabilité. 1. France, juin 2006. PARTIE I : Etude de l évolution des charges de la société Baccalauréat Professionnel Comptabilité 1. France, juin 2006 1 2. France, septembre 2005 4 3. France, juin 2005 6 4. France, septembre 2004 8 5. France, juin 2004 11 6. France, juin 2003 14 7. France,

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions 1) f (x) = 7x+3 TD Dérivation n : étude des variations de fonctions Étude de variations f est une fonction affine, de coefficient directeur négatif, on sait donc qu elle est décroissante surê. Le calcul

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015

Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015 Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015 Durée : 2 heures EXERCICE 1 Les parties 1 et 2 sont indépendantes. 8 points Le tableau ci-dessous indique les dépenses de santé des soins hospitaliers

Plus en détail

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières Chapitre 4 Fonctions affines et équations du 1 er degré. TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières I Exercices I-1 1................................................

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche,

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014 orrection du baccalauréat STMG entres étrangers 17 juin 2014 EXERIE 1 4 points On considère une fonction f définie sur l intervalle [ 5 ; 3] dont la représentation graphique f est donnée ci-dessous. Soit

Plus en détail

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A Épreuve de Mathématiques - sujet A Exercice Une société de location de voitures possède trois agences, une à Rennes, une à Lyon, une à Marseille. Lorsqu un client loue une voiture, un jour donné, dans

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 009 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Cet exercice constitue un questionnaire à choix multiples. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 2000

BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 2000 BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 000 Sujet 1 : National, juin 000...... Sujet : Amérique du Nord, juin 000....5 Sujet 3 : Antilles-Guyane, juin 000....9 Sujet 4 : Asie, juin 000.....13 Sujet 5 : Centres étrangers,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014 Baccalauréat Série S Métropole, juin 4 Sujet et Corrigé Stéphane PASQUET Disponible sur http://www.mathweb.fr juin 4 Exercice (5 points) - Commun à tous les candidats Partie A Dans le plan muni d un repère

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Informatique de gestion de 2001 à 2011

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Informatique de gestion de 2001 à 2011 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR A. P. M. E. P. SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES Informatique de gestion de 2001 à 2011 Nouvelle-Calédonie 2000................................ 4 2001..........................................

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 2 novembre 2 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats 5 points. Diminuer le budget de 6 % sur un an revient à multiplier par 6 =,94. Diminuer le budget

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Exercice 1 : 5 points Sur le site http: //www.agencebio.org, on a extrait des informations concernant l agriculture en France métropolitaine.

Plus en détail

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT Mathématiques en Terminale STG David ROBERT 2009 2010 Sommaire 1 Taux d évolution 1 1.1 Activités.......................................................... 1 1.2 Taux d évolution et coefficient multiplicateur

Plus en détail

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités Sujet Métropole 01 EXERIE 1. [4 pts] Probabilités Une jardinerie vend de jeunes plants d arbres qui proviennent de trois horticulteurs : 5% des plants proviennent de l horticulteur H 1, 5% de l horticulteur

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION Spécialités : Mercatique (coefficient : 3) Comptabilité et finance d entreprise (coefficient

Plus en détail

Correction Bac, série STG CFE

Correction Bac, série STG CFE Correction Bac, série STG CFE juin 2011 Exercice n o 1 4 points 1. Pout tout nombre réel strictement positif, le nombre ln(7 a) est égal à ln(7) + ln(a) 2. Dans R, e x 5 = 0 e x = 5 x = ln(5) 3. Dans cette

Plus en détail

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009

TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Exercice 3 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule des trois réponses est exacte. Indiquer

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 BACCALAURÉAT BLANC 21 février 2013 MATHÉMATIQUES Série : STG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 L utilisation d une calculatrice est autorisée, mais aucun prêt

Plus en détail

Baccalauréat STG Pondichéry 17 avril 2015 Sciences et technologies du management et de la gestion

Baccalauréat STG Pondichéry 17 avril 2015 Sciences et technologies du management et de la gestion Baccalauréat ST Pondichéry 17 avril 015 Sciences et technologies du management et de la gestion Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous, extrait d une feuille de calcul, donne le revenu disponible

Plus en détail

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction Baccalauréat STL Biotechnologies juin 014 Polynésie Correction EXERCICE 1 Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante. Les résultats seront arrondis, si nécessaire,

Plus en détail

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT Mathématiques en Terminale STG David ROBERT 2008 2009 Sommaire 1 Optimisation à deux variables 1 1.1 Équations de droites................................................... 1 1.1.1 Activités......................................................

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé)

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chacune des questions posées, une seule des quatre réponses

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Centres étrangers juin 04 A. P. M. E. P. Dans l ensemble du sujet, et pour chaque question, toute trace de recherche même incomplète, ou d initiative même non fructueuse,

Plus en détail

Fonctions numériques, exercices

Fonctions numériques, exercices Première L Fonctions numériques, exercices 1. Amérique du Sud, novembre 2002, 9 points 1 2. Amérique du Nord, juin 2004, 8 points 2 3. Antilles, juin 2004, 8 points 3 4. Pondichéry, avril 2002, 8 points

Plus en détail

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 013 Lectures graphiques (9 points) Les parties sont indépendantes Partie A Tous les clients d un petit restaurant ont opté pour la formule

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Durée : 3 heures EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points Pour chaque question posée, quatre réponses sont proposées parmi lesquelles une seule est correcte.

Plus en détail

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE «L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE LIBAN 2014 On considère la fonction f définie sur l intervalle [0 ; 5] par f(x) = x+1+e

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité)

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité) BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES Terminales ES (Spécialité) Vendredi 7 février 0 8h - h coefficient : 7 Les calculatrices sont autorisées Le sujet est composé de exercices indépendants. Le candidat

Plus en détail

BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG

BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG Exercice 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples(qcm). Pour chaque question, une seule des trois réponses proposées est correcte. Relever sur la copie

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009 Baccalauréat ES Antilles uyane juin 2009 EXERCICE PARTIE A : aucune justification n est demandée 4 points Cette partie est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des questions, trois réponses

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révision EXERCICE 1 Le site (imaginaire) «www.musordi.net» propose aux internautes de télécharger des titres de musique sur leur ordinateur. Son offre commerciale pour un trimestre est la

Plus en détail

Correction Bac blanc mai 2013

Correction Bac blanc mai 2013 Correction Bac blanc mai 2013 Exercice 1 Commun à tous les candidats. 4 points (1 point par bonne réponse) 1. La fonction F définie sur R par F (x) = e x2 est une primitive de la fonction f définie par

Plus en détail

Contrôle de mathématiques

Contrôle de mathématiques Chapitres 5 : la fonction exponentielle 10 décembre 2012 Contrôle de mathématiques Lundi 10 décembre 2012 Exercice 1 ROC On suppose connu le résultat suivant : pour tout réel x, on a e x > x 1) Soitϕla

Plus en détail

ChN8 FONCTIONS AFFINES progression. séance 0 test d'entrée

ChN8 FONCTIONS AFFINES progression. séance 0 test d'entrée ChN8 FONCTIONS AFFINES progression séance 0 test d'entrée séance 1 exercice complémentaire 1 activité 1 (intro fonctions affines) cours : I. Définition séance 2 exercice complémentaire 2 fiche ex. 1 ex

Plus en détail

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales Chapitre 3 : Fonctions affines Dans tout ce chapitre, le plan est muni d un repère. 1 Rappels sur les équations de droite Une droite qui n est pas verticale a une unique équation du type y = ax + b, qu

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Hiver 2 009

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Hiver 2 009 blabla BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Hiver 2 009 Épreuve : MATHÉMATIQUES Sujet pour les élèves de TMERC1 Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION Spécialité : Mercatique (coefficient : 3) Durée de l épreuve

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2015 Jeudi 18 juin 2015 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Calculatrice

Plus en détail

Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé

Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé EXERCICE 1 Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé 8 points Le tableau ci-dessous donne les dépenses, en millions d euros, des ménages en France de 2000 à 2009 pour les programmes audio-visuels. cinéma

Plus en détail

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique Centres étrangers 214. Enseignement spécifique EXERCICE 3 (7 points) (commun à tous les candidats) Les parties A et B sont indépendantes Une image numérique en noir et blanc est composée de petits carrés

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Nouvelle-Calédonie 15 novembre 2012 Correction

Baccalauréat STG Mercatique Nouvelle-Calédonie 15 novembre 2012 Correction Baccalauréat STG Mercatique Nouvelle-Calédonie 15 novembre 2012 Correction EXERCICE 1 : TAUX D ÉVOLUTION 5 points Le tableau ci-dessous présente le nombre de voitures neuves vendues en France en 1980,

Plus en détail

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x)

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x) EXERCICES LN Eercice : Soit f la fonction définie sur ]0;+ [ par f ()=+ ln(). On note C sa courbe représentative dans un repère orthogonal.. a. Calculer f () b. Déterminer l équation de la tangente T à

Plus en détail

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité Corrrigé du sujet de Baccalaurat S Pondichery 2015 Spécialité EXERCICE 1 (4 points) commun à tous les candidats Partie A Soit f la fonction définie sur R par f(x) et la droite d équation et la droite d

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Séance 1 : Notion de fonction : fonction linéaire et fonction affine

Séance 1 : Notion de fonction : fonction linéaire et fonction affine Séance 1 : Notion de fonction : fonction linéaire et fonction affine La première partie de la première séance est dédiée à la lecture de la fiche méthodologique. Pourquoi débuter les révisions par une

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Partie A On appelle B l événement «la batterie est défectueuse» ; l événement «le disque dur est défectueux».

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. SESSION 010 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

Feuille de révision n 3 pour le brevet

Feuille de révision n 3 pour le brevet Feuille de révision n 3 pour le brevet Cette feuille est constituée d exercices tirés des annales des brevets des années antérieures et traite les chapitres abordés en classe depuis le deuxième brevet

Plus en détail

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Durée : 4 heures Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Dans l espace, on considère ( une pyramide SABCE à base carrée ABCE de centre O. Soit D le point

Plus en détail

Fonctions à deux variables

Fonctions à deux variables Fonctions à deux variables ECE Lcée Carnot 5 janvier Aspect graphique Définition. Une fonction à deux variables est une application f : D R, où D est une sous-ensemble du plan R appelé domaine de définition

Plus en détail

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1 Lycée Jean Bart MPSI & PCSI Année 213-214 Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 214 La clarté des raisonnements, la précision de la rédaction et la présentation entreront pour une part non négligeable

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 30 mai 2013

Baccalauréat ES Amérique du Nord 30 mai 2013 Baccalauréat ES Amérique du Nord 30 mai 03 EXERCICE 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Chaque question ci-après comporte quatre réponses possibles. Pour chacune de ces questions,

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence Première STMG Fonctions de référence sguhel ... 0 Chapitre 5 : Fonctions de référence... 2 1 Fonctions affines... 2 1.1 Exemple... 2 1.2 Définition et vocabulaire... 3 1.3 Représentation graphique... 4

Plus en détail