GUIDE Ce guide vous est adressé par votre Association Agréée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE 2035. Ce guide vous est adressé par votre Association Agréée"

Transcription

1 G U I D E É D I T I O N G U I D E GUIDE 2035 édit 2 0 1i o n 5 Ce guide vous est adressé par votre Association Agréée

2 SITES INTERNET UTILES Nous avons noté la mise en place de sites, puis l accélération des services proposés par les Pouvoirs Publics dans un certain nombre de domaines d informations, de télétransmission notamment, et avons retenu à votre intention les dossiers suivants : Premier Ministre : Calculette fiscale, téléchargement de formulaires fiscaux (et renseignements y afférents) : Comparatif carburant : Guide de la consommation de carburant et d émission de CO 2 : rubrique transports/carlabelling I.S.F : statistiques par commune : rubrique documentation/statistiques/impotslocaux Valeurs immobilières de locaux privés (estimation) : - : recherche de valeurs immobilières sur espace personnel ou simulateur sur le site - CICE : : foire aux questions et simulation de calcul Contrat de génération : FEC : : notice du 23 août 2013 Service Public et changement d adresse et : changement de nom d usage Guichet unique : Sécurité sociale : - : portail - compte assuré pour les assurés du régime général - : suivi des prestations familiales en cas de changement de situation DADS-U : : toutes informations CNAV : : simulation du coût de rachat de trimestres (ou d années incomplètes) pour l assurance vieillesse et l impact sur l estimation de la retraite Emploi des seniors : Entreprises en difficulté : Entreprises : création et aides publiques à la création : Entreprises : aides diverses : URSSAF : et pour les créateurs d entreprises Auto entrepreneurs : : inscription et : estimation des charges Médiateur du crédit : TVA : codes d identification :

3 SITES INTERNET UTILES ZRR : ZFU : Médecins : PTMG : Permanences médicales en zones déficitaires en soins : -de l ARH (Agence Régionale d Hospitalisation) : -de l URCAM (Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie) : N oubliez pas non plus les sites internet de notre Fédération UNASA : et et bien sûr le site de votre propre Association Agréée dont vous trouverez l adresse en page de garde du présent guide.

4 N * 17 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au code général des impôts) Jours et heures de réception du service REVENUS NON COMMERCIAUX ET ASSIMILÉS RÉGIME DE LA DÉCLARATION CONTRÔLÉE N (2015) Adresse du service où cette déclaration doit être déposée Identification du destinataire Adresse du déclarant (Quand celle-ci est différente de l adresse du destinataire) S.I.E. N dossier Clé Régime IFU N de DÉCLARANT n siret téléphone Attention : A compter de l échéance de mai 2015, toutes les entreprises soumises à un régime réel d imposition en matière de résultats ont l obligation de déposer par voie dématérialisée leur déclaration de résultats et ses annexes. Le non respect de cette obligation est sanctionné par l application de la majoration de 0,2% prévue par l article 1738 du code général des impôts. Vous trouverez toutes les informations utiles pour télédéclarer sur le site Indiquez ci-contre les éventuelles modifications intervenues (ancienne adresse en cas de changement au 1er janvier précédent, rectification des informations préidentifiées sur la 200 déclaration, etc...) : Adresse des cabinets secondaires : Adresse du domicile du déclarant : Nature de l activité : SI VOUS ÊTES MEMBRE : * d une sociøtø ou d un groupement exer ant une activitø libørale et non soumis l imp t sur les sociøtøs * d une sociøtø civile de moyens Dénomination et adresse du groupement, de la société : RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L ANNÉE 2014 OU A LA PERIODE DU : AU : (si l activité a commencé ou cessé en cours d année) RECAPITULATIF DES ÉLÉMENTS D IMPOSITION (Ces résultats sont à reporter sur la déclaration de revenus n 2042) voir renvois à la notice 1 Résultat fiscal (report des lignes 46 ou 47 de l annexe 2035 B) Bénéfice: Revenus de capitaux mobiliers (y compris les crédits d impôts) Plus-(C) à long terme imposable à long terme exonérées (art. 238 à long terme dont l imposition est différée au taux de 16 %... quindecies du CGI)... de 2 ans (art. 39 quindecies 1-1 du CGI)... values à long terme exonérées (art. 151 à long terme exonérées (art. 151 à long terme exonérées (art. 151 septies du CGI)... septies A du CGI)... septies B du CGI)... 3 Exonérations et abattements C et 21 pratiqués Sur le bénéfice Sur les plus-values à long terme imposables au taux de 16% (cocher la case ci-dessous correspondant à votre situation) Entreprise nouvelle, art. 44 sexies : Entreprise nouvelle, art. 44 quindecies... Zones franches DOM, art. 44 quaterdecies :... Activité exercée en zone franche urbaine, art 44 octies ou 44 octies A Activité éligible à l exonération en faveur des jeunes entreprises innovantes, art. 44 sexies A Autres dispositifs... Date de début d exercice de la profession : Viseur conventionné AA : Déficit : Date de création (ou d entrée dans un des régimes visés ci-avant)... Date de début d activité (ou de création) dans le régime visé ci-avant... Nom, adresse, téléphone, télécopie - du professionnel de l expertise comptable :... - du conseil :... - de l association agréée :... numéro d agrément de l AA: A, le Signature et qualité du déclarant MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS

5 NOM ET PRÉNOMS ou DÉNOMINATION : REVENUS 2014 RÉGIME DE LA DÉCLARATION CONTRÔLÉE DGI N 2035 SUITE (2015) N SIRET : SERVICES ASSURÉS PAR VOUS de façon régulière et rémunérés par des salaires : Désignation des employeurs Montant des salaires nets perçus PERSONNEL SALARIÉ (A) Nombre total de salariés : Montant brut des salaires (extrait de la déclaration DADS 1 de 2014 : I - IMMOBILISATIONS ET AMORTISSEMENTS B Nature des immobilisations (ou éléments décomposés) 1 dont handicapés : dont apprentis : Date d acquisition ou de mise en service (JJ/MM/AA) et 301 Prix total payé T.V.A. comprise 2 Montant de la T.V.A. déduite 3 Société civile de moyens - des salariés - quote-part vous incombant - des salaires nets Base amortissable col 2 - col 3 4 Mode et taux d amortissement* 5 { Montant des amortissements antérieurs 6 de l année et Fraction d amortissement revenant B à l associé d une société civile de moyens Total du Tableau B Report du total de la dernière annexe B Total général Véhicules inscrits au registre des immobilisations : utilisation du barême forfaitaire B (cf. cadre 7 de l annexe 2035 B) A B Dotation nette de l année à reporter ligne CH de l annexe 2035 B (A - B) *Mode d amortissement : indiquer L pour les amortissements linéaires, D pour les amortissements dégressifs, E pour les amortissements exceptionnels.

6 REVENUS 2014 RÉGIME DE LA DÉCLARATION CONTRÔLÉE NOM ET PRÉNOMS ou DÉNOMINATION : DGI N 2035 SUITE (2015) N SIRET : II - DETERMINATION DES PLUS ET MOINS VALUES (C) Nature des immobilisations cédées date d acquisition date de cession Valeur d origine Amortissements Valeur résiduelle Prix de cession Plus ou moins-values à court terme à long terme et 532 Plus ou moins-value nette à court terme (à reporter ligne CB ou CK de l annexe 2035 B) Vous optez pour l étalement de la plus-value à court terme : montant pour lequel l imposition est différée C Article 151 septies du CGI... Article 151 septies A du CGI... Plus-value nette à long terme imposable (à reporter page 1 de la déclaration 2035) Plus values à court terme exonérées C Plus values nettes à long terme exonérées C (à reporter page 1 de la déclaration 2035) Article 238 quindecies du CGI... Article 151 septies du CGI... Article 151 septies A du CGI... Article 238 quindecies du CGI... Article 151 septies B du CGI... III - REPARTITION DES RESULTATS ENTRE LES ASSOCIES (tableaux réservés aux sociétés) D Nom, Prénom, domicile des associés Parts dans les résultats en % Quote part du résultat du résultat fiscal Charges professionnelles individuelles Répartition Montant net de la plus-value nette à long terme 533 et 914 Report des totaux de la dernière annexe Totaux Les dispositions des articles 39 et 40 de la loi n du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n du 6 août 2004, garantissent les droits des personnes physiques à l égard des traitements des données à caractère personnel.

7 1 N 11177* 17 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au Code général des impôts) NOM ET PRENOMS OU DENOMINATION REVENUS 2014 COMPTE DE RESULTAT FISCAL pour AJ mois N 2035 A 2015 Si ce formulaire est déposé sans informations chiffrées, cocher la case néant ci-contre... Ne portez qu une somme par ligne (Ne pas porter les centimes) Nature de l activité (1) : Code activité pour les praticiens médicaux N SIRET Si exercice en société (2) AV Nombre d associés AS Résultat déterminé (2) d après les règles recettes dépenses AK d après les règles créances-dettes AL Comptabilité tenue (2) Si vous êtes adhérent d une association agréée (2) Hors taxe : AM Montant des immobilisations (report du total des bases amortissables hors TVA déductible de la col. 4 du tableau I de la déclaration 2035) CV Année d adhésion : AN Taxe incluse DA CW Nombre de salariés Non assujetti à la TVA AP AT Salaires nets perçus AR R E C E T T E S 3 D É P E N S E S P R O F E S S I O N N E L L E S 1 Recettes encaissées y compris les remboursements de frais 1... AA { 2 Débours payés pour le compte des client 2... AB A déduire 3 Honoraires rétrocédés (dont suppléments rétrocédés)... 3 AC 4 Montant net des recettes AD 5 Produits financiers AE Gains divers AF 7 TOTAL 5 (lignes 4 à 6) AG 8 Achats BA { { 9 Frais de personnel Salaires nets et avantages en nature BB 10 Charges sociales sur salaires (parts patronale et ouvrière) BC 11 Taxe sur la valeur ajoutée BD 12 Impôts et taxes 8 Contribution économique territoriale JY 13 Autres impôts BS 14 8 Contribution sociale généralisée déductible BV 15 Loyer et charges locatives BF 16 Location de matériel et de mobilier - dont redevances de collaboration 9 BW BG 17 Entretien et réparations Personnel intérimaire TOTAL : 19 Petit outillage travaux fournitures et BH services 20 Chauffage, eau, gaz, électricité extérieurs 21 Honoraires ne constituant pas des rétrocessions Primes d assurances Frais de véhicules TOTAL : (cochez la case si évaluation forfaitaire ).... transports et déplacements BJ 24 Autres frais de déplacements (voyages...) Charges sociales personnelles 13 : dont obligatoires BT dont facultatives BU BK 26 Frais de réception, de représentation et de congrès 27 Fournitures de bureau, frais de documentation, de correspondance et de téléphone TOTAL : 28 Frais d actes et de contentieux frais divers BM 29 Cotisations syndicales et professionnelles... BY de gestion 30 Autres frais divers de gestion Frais financiers BN 32 Pertes diverses BP 33 TOTAL (lignes 8 à 32) BR { { {

8 N 11178*17 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au Code général des impôts) REVENUS 2014 COMPTE DE RESULTAT FISCAL N 2035 B 2015 Si ce formulaire est déposé sans informations chiffrées, cocher la case néant ci-contre... Ne portez qu une somme par ligne (Ne pas porter les centimes) 4 D É T E R M I N A T I O N D U R É S U L T A T NOM ET PRENOMS OU DENOMINATION N SIRET 34 Excédent (ligne 7 - ligne 33) CA 35 Plus-values à court terme CB 36 Divers à réintégrer CC 37 Bénéfice Sté civile de moyens CD 38 TOTAL (lignes 34 à 37) CE 39 Insuffisance (ligne 33 - ligne 7) CF 40 Frais d établissement CG 41 Dotation aux amortissements CH 42 Moins-values à court terme CK CL 21 - dont exonération sur le bénéfice - dont exonération sur le bénéfice CS AX zone franche urbaine pôle de compétitivité - dont exonération sur le bénéfice AW - dont abondement sur l épargne entreprise nouvelle salariale CT - dont exonération jeunes entreprises innovantes jeunes artistes CU - dont abattement sur le bénéfice CO - dont exonération médecins CI - dont déductions médecins zones déficitaires en offre de soins conventionnés du secteur I CQ 44 Déficit Sté civile de moyens CM Divers à déduire 45 TOTAL (lignes 39 à 44) CN 46 Bénéfice (ligne 38 - ligne 45) CP 47 Déficit (ligne 45 - ligne 38) CR 5 Taxe sur la valeur ajoutée Montant de la TVA afférente aux recettes brutes : CX 810 Montant de la TVA afférente aux achats (biens et services autres qu immobilisations) - dont montant de la TVA afférente aux honoraires rétrocédés : CZ CY 6 7 Contribution économique territoriale 23 Recettes provenant d activités exonérées à titre permanent 811 AU Barèmes kilométriques (évaluation forfaitaire des frais de transport : auto et/ou motos) B et 12 (1) Type : T (véhicule de tourisme); M (moto); V (vélomoteur, scooter); (2) mettre une croix dans la colonne, (3) Indiquer : super,diesel, super sans plomb, GPL Barème Barème Kilométrage Désignation des véhicules : Puissance Indemnités BNC BIC professionnel Fiscale kilométriques déductibles Modèle(s) Type (1) (2) (2) Type de carburant (3) Amortissements pratiqués à réintégrer (si véhicules inscrits au registre des immobilisations) 812 Frais réels non couverts par les barèmes kilométriques Total A à reporter ligne 23 de l annexe 2035 A, total B à reporter au cadre B de la page 2 de la déclaration et suivants A B Le Cadre 8 a été supprimé

9 ANNEXE A LA DECLARATION N E 2015 N 11700*15 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au Code général des impôts) Si ce formulaire est déposé sans informations chiffrées, cocher la case néant ci-contre... Ne portez qu une somme par ligne DETERMINATION DE LA VALEUR AJOUTEE (Ne pas porter les centimes) PRODUITE AU COURS DE L EXERCICE Nom et prénom du déclarant ou dénomination : Adresse professionnelle : Code postal : Ville : N SIRET RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L ANNEE 20 OU A LA PERIODE DU : AU : REERIODE AU A. RECETTES Montant net des honoraires ou recettes provenant de l exercice d une profession non commerciale Gains divers (à l exclusion des remboursements de crédit de TVA) TVA déductibles afférentes aux dépenses visées aux lignes EJ à EP Plus-values de cession d éléments d immobilisations corporelles et incorporelles B. DEPENSES Achats Variation de stock Services extérieurs TOTAL 1 Loyers et redevances, à l exception de ceux afférents à des immobilisations corporelles mises à disposition dans le cadre d une convention de location-gérance ou de créditbail ou encore d une convention de location de plus de 6 mois 3 Frais de transports et de déplacements Frais divers de gestion TVA incluse dans les recettes mentionnées ligne EF Taxes sur le chiffre d affaires et assimilées, contributions indirectes, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques Abandons de créances à caratère financier Fraction des dotations aux amortissements afférentes à des immobilisations corporelles mises à la disposition dans le cadre d une convention de location-gérance ou de créditbail ou encore d une convention de location de plus de 6 mois Moins-values de cession d éléments d immobilisations corporelles et incorporelles C. VALEUR AJOUTEE 2 3 TOTAL 2 Calcul de la valeur ajoutée Total 1 - Total 2 EX D. CONTRIBUTION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES EF EG EH EN EI EJ EK EL EM EO EP EQ ER ES EU EV EW Valeur ajoutée assujettie à la CVAE (reporter sur la 1330-CVAE pour les multi-établissements et sur le 1329) JU Si vous êtes assujettis à la CVAE et êtes un mono établissement au sens de la CVAE (cf notice de la déclaration N 1330-CVAE), alors compléter le cadre ci-dessous. Vous serez alors dispensé du dépôt de la déclaration 1330-CVAE MONO ETABLISSEMENT au sens de la CVAE AH Chiffre d affaires de référence CVAE Période de référence Date de cessation AH / / AL / / AJ AM / / F

10 N 11701*15 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au Code général des impôts) COMPOSITION DU CAPITAL SOCIAL 2035-F 2015 (1) N DE DEPOT EXERCICE CLOS LE DENOMINATION DE L ENTREPRISE ADRESSE (voie) (Liste des personnes ou groupements de personnes de droit ou de fait détenant directement au moins 10% du capital de la société) N SIRET Si ce formulaire est déposé sans informations chiffrées, cocher la case néant ci-contre... CODE POSTAL VILLE NOMBRE TOTALD ASSOCIES OU ACTIONNAIRES PERSONNES MORALES DE L ENTREPRISE NOMBRE TOTALD ASSOCIES OU ACTIONNAIRES PERSONNES PHYSIQUES DE L ENTREPRISE I. CAPITAL DETENU PAR LES PERSONNES MORALES : Forme juridique Dénomination Forme juridique Dénomination NOMBRE TOTALDE PARTS OU D ACTIONS CORRESPONDANTES NOMBRE TOTALDE PARTS OU D ACTIONS CORRESPONDANTES N SIREN (si société établie en France) % de détention Nb de parts ou actions Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays N SIREN (si société établie en France) % de détention Nb de parts ou actions Adresse : N Voie Code postal Commune Pays II. CAPITAL DETENU PAR LES PERSONNES PHYSIQUES : Titre (2) Nom patronymique Prénom(s) Nom marital % de détention Nb de parts ou actions Naissance : Date N Département Commune Pays Adresse : N Voie Code postal Commune Pays Titre (2) Nom patronymique Prénom(s) Nom marital % de détention Nb de parts ou actions Naissance : Date N Département Commune Pays Adresse : N Voie Code postal Commune Pays Titre (2) Nom patronymique Prénom(s) Nom marital % de détention Nb de parts ou actions Naissance : Date N Département Commune Pays Adresse : N Voie Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Nb de parts ou actions Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Nb de parts ou actions Adresse : N Voie Code postal Commune Pays Code postal Commune Pays (1) Lorsque le nombre d associés excède le nombre de lignes de l imprimé, utiliser un ou plusieurs tableaux supplémentaires. Dans ce cas, il convient de numéroter chaque tableau en haut et à gauche de la case prévue à cet effet et de porter le nombre total de tableaux souscrits en bas à droite de cette même case (2) Indiquer M pour Monsieur, Mme pour Madame, et Mle pour Mademoiselle G

11 N 11703*15 Formulaire obligatoire (article 40-A de l annexe III au Code général des impôts) FILIALES ET PARTICIPATIONS (Liste des personnes ou groupements de personnes de droit ou de fait dont la société détient directement au moins 10% du capital ) 2035-G 2015 (1) N DE DEPOT EXERCICE CLOS LE DENOMINATION DE L ENTREPRISE ADRESSE (voie) CODE POSTAL VILLE NOMBRE TOTAL DE FILIALES DETENUES N SIRET Si ce formulaire est déposé sans informations chiffrées, cocher la case néant ci-contre Forme juridique Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Forme juridique Code postal Commune Pays Dénomination N SIREN (si société établie en France) % de détention Adresse : N Voie Code postal Commune Pays (1) Lorsque le nombre de filiales et participations excède le nombre de lignes de l imprimé, utiliser un ou plusieurs tableaux supplémentaires. Dans ce cas, il convient de numéroter chaque tableau en haut et à gauche de la case prévue à cet effet et de porter le nombre total de tableaux souscrits en bas à droite de cette même case. H

12 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES (1) 2035-AS-SD ( ) 10299*14 IMPOT SUR LE REVENU REVENUS NON COMMERCIAUX Régime de la déclaration contrôlée ANNEXE A LA DECLARATION N 2035 RESERVEE AUX SOCIETES, AUX ASSOCIATIONS ET AUX GROUPEMENTS Nom et prénom ou dénomination : Adresse professionnelle : Code postal : Ville : N SIRET RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L ANNEE 20 OU A LA PERIODE DU AU Nom, prénom, domicile des associés REPARTITION DES RESULTATS ENTRE LES ASSOCIES (Tableau réservé aux sociétés) Parts dans les résultats en % Répartition Du résultat fiscal Quote part du Charges professionnelles Résultat individuelles Montant net De la plus-value nette à long terme Report des totaux de l annexe précédente Totaux de l annexe. A le Nom et qualité du signataire Signature (1) Il convient de numéroter chaque tableau en haut et à gauche de la case prévue à cet effet et de porter le nombre total de tableaux n... souscrits en bas à droite de cette même case. Les dispositions des articles 39 et 40 de la loi n du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n du 6 août 2004, garantissent les droits des personnes physiques à l égard des traitements des données à caractère personnel. La charte du contribuable : des relations entre l administration fiscale et le contribuable basées sur les principes de simplicité, de respect et d équité. Disponible sur et auprès de votre service des impôts. MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS

13 TABLE DES MATIÈRES NOUVEAUTÉS 2014/2015/ GÉNÉRALITÉS 16 1 er feuillet 2035 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DÉCLARANT 26 RENSEIGNEMENTS DIVERS FISCAUX 28 2 e feuillet 2035 RENSEIGNEMENTS DIVERS SOCIAUX 31 IMMOBILISATIONS ET AMORTISSEMENTS : COMPOSANTS 32 DÉFINITION DE L'ACTIF PROFESSIONNEL 35 REGISTRE OU ÉTAT D'IMMOBILISATIONS 35 RECLASSEMENT EN IMMOBILISATIONS D'ÉLÉMENTS 39 PASSES A TORT EN FRAIS GÉNÉRAUX AMORTISSEMENT LINÉAIRE OU DÉGRESSIF 39 DURÉE NORMALE D'UTILISATION DES BIENS 42 PARTICULARITÉS EN MATIÈRE D'IMMOBILISATIONS 44 (matériels et logiciels informatiques, véhicules) 3 e feuillet 2035 PLUS OU MOINS-VALUES 48 DÉFINITION DES PLUS OU MOINS-VALUES 49 CALCUL DES PLUS OU MOINS-VALUES 51 RÉGIME FISCAL DES PLUS OU MOINS-VALUES ET CAS D EXONERATIONS 54 CAS PARTICULIERS EN MATIÈRE DE PLUS OU MOINS-VALUES 56 RÉPARTITION DES RÉSULTATS ENTRE LES ASSOCIÉS 75 4 e feuillet 2035 PAGE 2035 A : COMPTE DE RÉSULTAT FISCAL 77 CADRE 1 : PRÉLIMINAIRES 77 CADRE 2 : RECETTES PROFESSIONNELLES 82 CADRE 3 : DÉPENSES PROFESSIONNELLES 88 5 e feuillet 2035 CADRE 4 : PAGE 2035 B : DÉTERMINATION DU RÉSULTAT 139 CADRE 5 : TVA 147 CADRE 6 : CET : RECETTES D ACTIVITÉS EXONÉRÉES 148 CADRE 7 : BARÈMES KILOMÉTRIQUES : TABLEAU DE CALCULS 148 EX CADRE 8 : MONTANT DES CREDITS OU REDUCTIONS D IMPOT 149 ANNEXES PRECISIONS 161 SPÉCIFICITÉS DE CERTAINES PROFESSIONS LIBÉRALES (médecins et auto-écoles) 162 ANNEXE I : BARÈME KILOMÉTRIQUE "BNC" ET DEUX ROUES 166 ANNEXE II : BARÈME "CARBURANT" : Véhicules crédit-bail ou location et deux roues 167 ANNEXE III : TABLEAU DES DIVERS À RÉINTEGRER 168 ANNEXE IV : SCM 169 ANNEXE V : RÉPARTITION DES RÉSULTATS ENTRE LES ASSOCIÉS 176 ANNEXE VI : 2035 F 178 ANNEXE VII : 2035 G 179 ANNEXE VIII : 2035 E CVAE 181 ANNEXE IX : IMPLANTATION DANS LES ZONES FRANCHES URBAINES - ZRR - DOM 186 ANNEXE X : SUBVENTIONS D ÉQUIPEMENT 196 ANNEXE XI : AIDE AU SUIVI ET À L AFFECTATION DES PLUS ET MOINS VALUES 199 ANNEXE XII : LIAISON C 201 ANNEXE XIII : JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES (JEI) 203 ANNEXE XIV : GRILLES DE CALCULS LOI MADELIN 207 SOMMAIRE ANALYTIQUE 208

14 NOUVEAUTES TELETRANSMISSION DE LA LIASSE FISCALE SUR UN FORMULAIRE ANTERIEUR La DGFIP, dans un communiqué du 6 janvier 2015, admet la télétransmission des liasses fiscales professionnelles 2014 sur les formulaires du millésime 2014 jusqu au 20 mars 2015 ; à partir du 21 mars 2015, l utilisation du nouveau millésime devient obligatoire. Attention cependant, les anciens formulaires ne pourront être utilisés jusqu'au 20 mars 2015 que si les contribuables en cause ne sont pas concernés par des rubriques qui auraient été créées sur le nouveau tracé, auquel cas, c'est le nouveau millésime qui devra être utilisé. DATE DE DEPOT DES DECLARATIONS 2035, CA 12 et CVAE : La base BOFIP, dans une mise à jour du 4 février 2015 : - rappelle que cette date est le second jour ouvré suivant le 1er mai (soit cette année le 5 mai), - indique qu'il n'y a pas de délai supplémentaire de dépôt en cas de télétransmission, - mais donne une dérogation " pour la dernière fois " cette année jusqu au 15 mai 2015 pour les entreprises clôturant leur exercice au 31 décembre 2014 (cf BOI-BIC-DECLA ), sous réserve que les entreprises en cause en fassent la demande lors de la transmission TDFC sous forme de mention expresse, en annexe libre du dépôt. Attention le délai de quinze jours indiqué sur la notice de la CVAE n est donc que de dix jours. REVISION DES VALEURS LOCATIVES FONCIERES (DEC LOYER) Cette déclaration devait primitivement être envoyée, exclusivement par télétransmission, au plus tard fin mai 2014 ; cette échéance a d abord été reportée à la fin d année 2014 et maintenant à 2015 par la seconde Loi de Finances Rectificative Depuis le 4 novembre 2014, il y a possibilité pour les locataires de ces locaux de consulter la base des impôts à l aide de la procédure EDI-REQUETE pour récupérer les données posées par les propriétaires en La seconde de Loi de Finances rectificative pour 2014 a reporté à 2016 l intégration par l Administration Fiscale prévue d abord en 2014, puis en Les modifications seront prises en compte par la commission départementale des impôts directs à compter de 2017 et non plus Le lissage des écarts d imposition, initialement prévu de 2015 à 2018 devrait s effectuer de 2016 à Cette révision a pour but la mise à jour en matière de CFE et de taxe foncière. L arrêté du 29 août 2014 précise la Loi ALUR du 24 mars 2014 en obligeant, les professionnels de l immobilier intervenant dans le cadre d un contrat de bail d un logement, à transmettre toutes données utiles aux observatoires locaux des loyers territorialement compétents et ce, au plus tard, le 31 mars de chaque année, pour les logements mis en location l année précédente ou gérés au 1er janvier de l année en cours. Cette révision s étend maintenant aux locaux d habitation : - Les cinq départements-tests ont été choisis par arrêté de décembre 2014 (Charente-Maritime, Nord, Orne, Paris et Val de Marne), - Sont concernés les révisions de la taxe d habitation, de la taxe foncière et de la taxe d enlèvement d ordures ménagères, - Le rapport sur les résultats de l expérimentation sera remis au gouvernement au plus tard le 30 septembre 2015, - l extension du dispositif à l ensemble du territoire pourrait avoir lieu en 2016 et 2017 avec pour objectif les envois d imposition expédiés en fin

15 NOUVEAUTES REVENUS DE SOURCE ETRANGERE Sont concernés les professionnels indépendants exerçant tout ou partie de leur activité professionnelle à l'étranger, mais domiciliés fiscalement en France et dont la base professionnelle taxable est majorée de 25 % car ils ne sont pas membres d'un OGA. La base BOFIP a, le 26 janvier 2015, apporté un certain nombre de précisions consultables aux références : BOI-IR-BASE , mais aussi BOI-DJC-OA Ces revenus peuvent ne plus être majorés sous certaines conditions : - revenus professionnels imposables à l'impôt sur le revenu en France ou exonérés, mais pris en compte pour le calcul du taux effectif, - revenus provenant d'un État membre de l'ue ou d'un autre État parti à l'accord sur l'espace Economique Européen ayant conclu avec la France un contrat d'assistance administrative dans le cadre de la lutte contre la fraude, - revenus vérifiés par : * soit un certificateur étranger ayant signé une convention avec la DGFIP, * soit un expert-comptable disposant du " visa fiscal ", * soit un organisme agréé (associations agréées de professions libérales pour les BNC). Exceptionnellement, pour l'exercice clos en 2014 (et donc à déclarer en 2015), une tolérance a été prévue par note du 4 février 2015 afin que les contribuables concernés aient jusqu'au 30 avril 2015 pour faire appel à l'un des trois organismes précités, évitant ainsi la majoration de 25 % de leur base professionnelle imposable. Attention : ce délai est indiqué à trois paragraphes différents, selon la nature de l'organisme de contrôle ( 77 du BOI-IR-BASE pour les OGA). REFORME DES ORGANISMES DE GESTION AGREES : A la suite du rapport de la Cour des Comptes de septembre 2014, la loi de finances pour 2015 a supprimé pour les adhérents des OGA des trois avantages suivants : - Déduction totale du salaire du conjoint d'un adhérent (commun en biens ou aux acquêts), alors que la déduction est plafonnée à pour un non-adhérent. En revanche, à compter du 1er janvier 2016, le plafond de déduction sera le même pour les adhérents et les non-adhérents, mais porté à (à proratiser de la durée d'activité du conjoint ou en cas d'exercice incomplet de l'entreprise). Les charges sociales patronales, quant à elles, demeurent intégralement déductibles ; - Réduction d'impôt plafonnée à 915 pour les professionnels pouvant relever du régime Micro, mais ayant souhaité opter pour le réel 2035 : suppression de la mesure à compter du 1er janvier 2016 ; - Réduction du délai de reprise de trois ans à deux ans en cas de contrôle fiscal professionnel sous réserve des conditions du CRM ; les nouvelles dispositions s'appliqueront à compter du contrôle de l'exercice 2013 qui ne sera plus prescrit à fin 2015, mais à fin En revanche, demeurent valables les avantages suivants : - La non majoration de 25 % du résultat de la 2035, - La possibilité pour les médecins secteurs I adhérents pour la première fois à une association agréée de pratiquer une fois la déduction de 3 %, - Le " pardon fiscal " lors de l'adhésion à l'aga. 3

16 NOUVEAUTES ADMINISTRATION FISCALE 1/ Saisie de l'administration par voie électronique : L'ordonnance du 6 novembre 2014 a mis en place les modalités d'application de la loi du 12 novembre 2013 qui permettra aux usagers de : - transmettre par voie électronique demande, déclaration, document ou information à une autorité administrative ; - à lui répondre par la même voie ; - éventuellement, par lettre recommandée électronique. Ces dispositions sont applicables : - à compter du 7 novembre 2015 pour l'état et ses Etablissements Publics, - à compter du 7 novembre 2016 pour les autres autorités administratives. 2/ Renforcement du droit de communication : - Alignement des services de recouvrement sur le droit de communication des services chargés de l établissement et du contrôle de l impôt, - Transmission sur demande de l Administration de tout document relatif à l activité professionnelle pour les professionnels assujettis à des obligations comptables, - Demande de l Administration sur toute personne non connue ou identifiée dans le cadre de la lutte contre la fraude sur Internet. 3/ Suppression d avantages fiscaux en cas de manquements graves Dans une mise à jour de la base BOFIP du 6 mai 2014 (BOI-CF-INF ), l Administration Fiscale précise les sanctions prévues, telles qu elles ont été renforcées par la Loi de Finances pour 2012, notamment en matière de non déductibilité des déficits en matière d impôt sur le revenu et d ISF ; elles concernent l imposition des revenus 2012 et suivants. REGIME DECLARATIF SPECIAL MICRO BNC A COMPTER DU 1ER JANVIER La limite des recettes a augmenté de 0,8 %, s'alignant ainsi sur l'accroissement de la limite supérieure de la première tranche du barème 2013 de l'impôt sur le revenu : soit au lieu de en Cependant, le maintien du régime lors des deux premières années de dépassement est supprimé ; en cas de dépassement, il conviendra de tenir compte des mêmes seuils qu'en matière de dépassement des limites de franchise de TVA. - Enfin, les nouvelles limites seront réévaluées tous les trois ans ; en d'autres termes, la limite de recettes du Micro-BNC qui vient d'être réactualisée sera valable en 2014,2015 et L'ensemble de ces éléments a été légalisé par la Loi de Finances Rectificative pour 2013 en son article 20, sachant que, comme pour la franchise en base de TVA, l'année N -1 servira d'année de référence. AUTO-ENTREPRENEUR ET MICRO-BNC - Attention : * En matière fiscale, le chiffre d'affaires s'entend des recettes diminuées des débours et rétrocessions, mais augmentées des gains divers, * Mais en matière de TVA... c'est le chiffre d'affaires brut qui doit être pris en compte... 4

17 NOUVEAUTES - Ont été abandonnées les pistes suivantes : * La réduction des chiffres d'affaires limites, * Le plafonnement à cinq ans de ce régime pour les auto-entrepreneurs à titre principal, * L'obligation d'adhérer à un OGA, - La loi relative à l'artisanat et aux PME : * Étend obligatoirement aux Micro-BIC et BNC le régime micro - social applicable jusqu'à présent aux seuls auto- entrepreneurs, et ce, au plus tard le 1er janvier 2016, * Contraint les auto-entrepreneurs artisans soumis obligatoirement à l'obligation d'une RCP à indiquer le détail de celle-ci sur leurs devis et factures... Cette obligation ne concerne pas... pour l'instant... les BNC..., * Autorise le maintien du régime Micro-BNC jusqu'au 31 décembre de l'année de dépassement du seuil majoré de euros ; ceci entraîne notamment comme conséquences : ** La sortie, au même moment, des régimes Microsocial et Micro-BNC, ** Mais un décalage d'un an entre l'assujettissement à TVA (année de dépassement) et le régime d'imposition au réel (au titre de l'année suivant celle du dépassement), ** L'adhésion à une association agréée ne devant plus être rétroactive au 1er janvier de l'année de dépassement, mais la première année où le professionnel établit une 2035 (c'est-à-dire l'année N plus un). Les nouvelles dispositions s'appliquent aux exercices arrêtés à compter du 31 décembre 2015, mais a priori pas aux cessations intervenues en cours d'année Excercice Chiffre d'affaires Professions assujetties à TVA Profession non assujetties à TVA Franchise TVA et RDS* Franchise TVA et RDS* Franchise TVA et RDS* TVA et RDS* TVA et 2035 RDS* RDS* RDS* *RDS : Régime déclaratif spécial AUTO-ENTREPRENEURS (CFE) La Loi de Finances pour 2014 a introduit une modification en matière de CFE pour les auto-entrepreneurs en supprimant l'exonération de plein droit pour les deux années suivant l'année de création avec des mesures dérogatoires pour les auto- entrepreneurs ayant créé leur activité de 2009 (année de mise en place du dispositif) à 2013 Application des exonérations de CFE Création en Exonération Exonération Exonération Exonération Exonération ère année d imposition Exonération Imposable 1ère année d imposition Dans le cadre de l'aménagement des modalités d'imposition à la CFE des petites entreprises, l'exonération de CFE prévue en faveur des auto-entrepreneurs, pour les deux années suivant celle de la création de leur entreprise, est supprimée. 5

18 NOUVEAUTES Des modalités particulières d'entrée en vigueur sont toutefois prévues afin d'assurer la transition vers les nouvelles modalités d'imposition à la CFE minimum : * les auto-entrepreneurs ayant créé leur activité en 2009, 2010 et 2011 bénéficient de l'exonération de CFE jusqu'en 2013 ; ils seront assujettis pour la première fois à la CFE au titre de l'année 2014, * les auto-entrepreneurs ayant créé leur activité en 2012 et 2013, bénéficient de l'exonération de CFE jusqu'en 2014 ; ils seront assujettis à la CFE pour la première fois au titre de Loi de Finances 2014 N du 29/12/2013 article 76,I,A,B,C et D et II,C TELEDECLARATIONS ET TELEPAIEMENT (2013/2014/2015) Impôts et formulaires concernés 2035 (BNC) 2072 (SCI non soumises à l'impôt société) CA 3 et CA 12 (TVA) CVAE Taxe sur les salaires (TS) Contribution Foncière des Entreprises (CFE) Exercice ou période concerné(e) Nouveaux seuils pour les activités BNC 2013 (Janvier 2014) Cabinets dont le CA BNC est > HT (1) 2014 (Janvier 2015) Tous les cabinets BNC (1) Depuis Janvier 2012 Depuis le 1er octobre er octobre 2013 à compter du 1er octobre 2014 SCI relevant de la Direction des Grandes Entreprises et celles ayant plus de 100 associés Cabinets ou entreprises ayant un CA ou un montant de recettes > HT (télétransmission et paiement) Sur option pour les autres : télédéclaration seule ou télédéclaration et télérèglement Abaissement du seuil de à HT de recettes de l'exercice précédent Pour toutes les entreprises 2012 à déclarer en 2013 Entreprises ayant un CA > HT (2) à compter du 1er janvier 2014 Inchangé Jusqu'au 1er octobre 2013 à compter du 1er octobre 2013 à compter de 2014 Toutes les entreprises assujetties à la CVAE Pour cette contribution, le télépaiement est toujours obligatoire Paiement par virement lorsque le montant de la taxe dépasse Mais pour les versements effectués à compter de 2014 télérèglement obligatoire pour toutes les entreprises Télérèglement pour les entreprises ayant en N-2 un CA > Télérèglement pour les entreprises ayant en N-2 un CA > Télérèglement obligatoire pour toutes les entreprises (1) Nous rappelons que dans la quasi totalité des cas, c'est l'expert comptable ou l'association agréée qui effectue cette mission, et que la télétransmission est déjà obligatoire pour tous les adhérents d'associations agréées ayant un numéro SIRET. (2) Sachant que n'ont à servir le formulaire 1330 que les entreprises ayant plus de euros HT de chiffre d'affaires et plus d'une implantation géographique. DEMATERIALISATION : NOUVELLES OBLIGATIONS A) URSSAF et DSN - URSSAF * Obligation de dématérialisation et de paiement à compter du 1er octobre 2014 pour les employeurs si les cotisations et contributions sociales de l'année civile précédente (2013) dépassent euros et euros à compter de 2015, * Majoration de 0,2 % des sommes dues si la déclaration ou le paiement est effectué par un autre moyen, * Pour les BNC, déclarations et paiement si les cotisations et contributions sociales de l'année dépassent euros en 2014 et euros en

19 NOUVEAUTES - DSN (Déclaration Sociale Nominative) Le décret du 24 septembre 2014 rend obligatoire l'établissement de ce formulaire pour les paies versées à compter du 1er avril 2015 par les entreprises ayant acquitté au titre de l'année millions d'euros ou plus de cotisations et contributions sociales ; ce formulaire devra être servi par toutes les entreprises à compter du 1er janvier 2016, B) AE, 2035 et Obligation de dématérialisation pour les auto-entrepreneurs dont les dernières recettes ou chiffre d'affaires dépassent euros pour les commerçants et euros pour les autres, : à compter de mai 2015 (2035/2014), toutes les déclarations 2035 devront être dématérialisées des lors que le contribuable disposera d'un numéro SIRET (nous rappelons que ceci n'est obligatoire pour l'instant que pour les BNC membres d'une AGA), CVAE : mêmes règles que ci-avant, C) CFE - Télépaiement : * Avant le 15 décembre 2014, si la 2035 a été télétransmise ou si le CA HT de l'année précédente (2013) était supérieur à euros, * A compter de 2015 pour toutes les entreprises. Ce télépaiement entraine la création d'un compte obligatoire, sachant qu'il n'y aura plus d'envoi d'avis d'imposition papier. - Pour plus de précisions, consulter : * Le communiqué du Ministère des Finances du 29 octobre 2014, * Et l'actualisation du 20 octobre 2014 sur le site " impots.gouv.fr ". * Par ailleurs, voir aussi le communiqué du MINEFI 7 novembre 2014 concernant : ** Les autoentrepreneurs exonérés de CFE 2014 si leur chiffre d'affaires était nul 2012 et 2013, ** Les autres entreprises n'ayant pas eu d'activité économique depuis leur création : dégrèvement à demander auprès de leur SIE. D) TVA - Cette télédéclaration a été rendue obligatoire à compter du 1er octobre 2012 pour toutes les entreprises relevant de l'impôt société, - À compter du 1er octobre 2013, doivent télétransmettre toutes les entreprises relevant de l'impôt sur le revenu dont le chiffre d'affaires de l'avant-dernier exercice est de euros ( euros antérieurement), - À compter du 1er octobre 2014, toutes les entreprises à l'impôt sur le revenu devront télétransmettre ; les personnes concernées ont reçu le 9 septembre 2014 un courriel de la DGFIP rappelant cette obligation. L'ensemble de ces précisions a fait l'objet d'une mise à jour de la base BOFIP le 16 juillet TVA 1/ Une fois rendus les derniers arbitrages gouvernementaux, l'évolution des taux de TVA entre 2013 et 2014 en France Continentale (hors Corse et départements d'outre-mer) a été le suivant : 7

20 NOUVEAUTES * le taux de 2,1 % demeure inchangé, * le taux de 5,5 % reste à 5,5 % (l'objectif initial de 5 % a été abandonné, car n'apportant qu'un gain peu significatif pour l'usager de 400 millions d'euros environ), * le taux de 7 % (créé avec effet au 1er janvier 2011) passe à 10 %, soit une contribution complémentaire évaluée à un peu moins de 4 milliards d'euros, * le taux normal de 19,6 % passe à 20 %, soit un gain estimé pour le Trésor à 3,3 milliards d'euros environ. En revanche, le taux de TVA de 7 % est ramené à 5,5 % pour les travaux de rénovation thermique et énergétique, L'augmentation du taux normal à 22 % est à l'étude à Bercy, le gouvernement considérant pour l'instant qu'il s'agit d'une simple piste de travail. 2/ Taux de TVA applicables en Corse et dans les DOM en En Corse sont relevés : * le taux normal de 19,6 % qui passe à 20 %, * et le taux de 8 % qui passe à 10 % pour certaines opérations spécifiques immobilières. * les autres taux spécifiques de 0,9 %, 2,10 % et 13 % demeurent inchangés ; - Dans les DOM de Guadeloupe, Martinique et Réunion, les taux de 1,05 %, 1,75 %, 2,10 % et 8,50 % demeurent inchangés ; - Quelle est la situation de Mayotte au regard de la TVA? Pour Mayotte (101e département français depuis le 31 mars 2011), le régime en ce domaine sera aligné sur celui de la Guyane, c'est-à-dire considéré comme territoire d'importation ou d'exportation au regard des autres Départements d'outre-mer et de la France métropolitaine (Hexagone et Corse) : Ordonnance du 19 septembre / Nouveaux seuils de franchise En deçà d'un certain plafond de chiffre d'affaires, les entreprises peuvent bénéficier d'un seuil dit de franchise en matière de TVA : les nouvelles dispositions précisent que ces plafonds feront l'objet d'une revalorisation triennale. Franchise de droit commun Plafond légal 2012 et ,2015 et 2016 Plafond de tolérance Plafond légal Plafond de tolérance Activités de vente Prestations de services BIC Activités BNC les activités réglementées d'avocats, celles d'auteurs et artistes interprètes, la cession et l'exploitation des droits Franchise spécifiques applicables pour leurs autres activités Modifications en matière de TVA à compter de 2015 pour les redevables du RSI (régime simplifié d'imposition) : - Sont concernées les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur à ou (ces seuils étant valables pour 2014, 2015 et 2016) et dont le montant de taxe annuelle exigible est inférieur ou égal à ; 8

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire ASSAPROL ASSOCIATION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DU BASSIN DE L ADOUR B.P. 342 64603 ANGLET CEDEX & 05 59 57 75 95 - Télécopie : 05 59 52 91 79 e-mail : aga@assaprol.fr - Site internet : www.assaprol.com

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES N de dossier IDENTITE Nom : Profession Adresse mail : Forme juridique : Date début exercice : Date fin exercice : Date d arrêté provisoire : Tenue de la comptabilité : Par vous-même

Plus en détail

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2)

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2) DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Déclarer en ligne Mode d emploi Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Adressez nous la convention et le mandat nous autorisant à transmettre vos données à l administration fiscale Cliquez sur :

Plus en détail

Fiche de Renseignements Complémentaires

Fiche de Renseignements Complémentaires 1 Fiche de Renseignements Complémentaires à joindre à la 2035 papier ou à saisir avec la 2035 sur #araplgo www.araplgrandouest.org OGBNC00 Déclaration du professionnel de l'expertise-comptable Identification

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS NUMÉRO SPÉCIAL LOI DE FINANCES - 15 JANVIER 2014 N 2/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 INTRODUCTION La loi de finances rectificative pour 2013, définitivement adoptée

Plus en détail

Fiches thématiques. Déclaration 2035, page 1 Renseignements généraux. Déclaration 2035, page 2 (2035 suite) Tableau des immobilisations

Fiches thématiques. Déclaration 2035, page 1 Renseignements généraux. Déclaration 2035, page 2 (2035 suite) Tableau des immobilisations Important : Dans le cadre de l examen des déclarations fiscales de nos adhérents, nous relevons chaque année des erreurs qui génèrent inévitablement un volume très important de courriers, voire de déclarations

Plus en détail

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 A.P.L.R.L. A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 Tél : 04.72.83.61.30 Fax : 04.72.83.61.33 SIRET : 313 074 924 00033 Email : aplrl_2035@aplrl.asso.fr

Plus en détail

N adhérent. Nom. N tél. em@il. Date de naissance

N adhérent. Nom. N tél. em@il. Date de naissance Association Française pour les Professions Libérales 34, rue de Laborde 75008 PARIS 01.53.42.62.10 01.55.30.07.87 info@afpl.fr Identification Fiscale 2 07 756 SIRET 331 089 748 00031 DOSSIER INDIVIDUEL

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

SITES INTERNET UTILES

SITES INTERNET UTILES SITES INTERNET UTILES Nous avons noté la mise en place de sites, puis l accélération des services proposés par les Pouvoirs Publics dans un certain nombre de domaines d informations, de télétransmission

Plus en détail

Renseignements complémentaires pour les revenus de

Renseignements complémentaires pour les revenus de Renseignements complémentaires pour les de Annexe à la déclaration n 35 des destinée à l'arapl. Identité : Profession : N adhérent : Adresse mail obligatoirement adressée à l'administration fiscale: @

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012 N 14108*03 N 1327-CET-SD (10-12) @internet-dgfip TIMBRE A DATE DU SERVICE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 12 DEMANDE DE PLAFONNEMENT EN FONCTION DE LA VALEUR

Plus en détail

SITES INTERNET UTILES

SITES INTERNET UTILES SITES INTERNET UTILES Nous avons noté la mise en place de sites, puis l accélération des services proposés par les Pouvoirs Publics dans un certain nombre de domaines d informations, de télétransmission

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales N SIRET : 314 136 250 000 29 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) aga-ps@wanadoo.fr

Plus en détail

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 - ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 : aaac.davesne@wanadoo.fr Site Internet : www.aaac.fr Association régie par la loi du 1 er

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES LA FISCALITÉ DES LOCATIONS EN MEUBLES Article juridique publié le 21/03/2013, vu 10039 fois, Auteur : ASCENCIO Jacques LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES I - L IMPOT SUR LE REVENU A la différence

Plus en détail

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE...

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE... 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) bordereau@aga-ps.com (Web) www.aga-ps.com NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS

Plus en détail

FRAIS DE VEHICULE 2014

FRAIS DE VEHICULE 2014 ASSOCIATION AGREEE DES MEDECINS DU HAUT-RHIN - BAS-RHIN - MOSELLE 10, rue de Leicester - 67000 STRASBOURG Tél. : 03.88.61.87.54 - Fax 03.88.41.18.11 VOL XXXVII N 33 - REGISTRE DES ASSOCIATIONS AGREMENT

Plus en détail

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

téléprocédures des professionnels

téléprocédures des professionnels téléprocédures des professionnels Fiche technique Les téléprocédures fiscales : c est quoi? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et de payer les principaux impôts en utilisant des

Plus en détail

SITES INTERNET UTILES

SITES INTERNET UTILES SITES INTERNET UTILES Nous avons noté la mise en place de sites, puis l accélération des services proposés par les Pouvoirs Publics dans un certain nombre de domaines d informations, de télétransmission

Plus en détail

Réunion du 20 janvier 2015

Réunion du 20 janvier 2015 Actualité fiscale et sociale Comprendre les enjeux et anticiper les risques Réunion du 20 janvier 2015 A. 1, bis avenue Foch - BP 209-94102 Saint-Maur-des-Fossés Cedex T. +33 (0)1 55 12 07 00 F. +33 (0)1

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :.

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :. ASSOCIATION DE GESTION AGRÉÉE PROFESSIONS MÉDICALES ET PARAMÉDICALES 89 RUE SOMMEILLER 73 CHAMBERY Tél : 4 79 6 42 23 - e-mail : agacds.savoie@orange.fr ANNEE FISCALE 214 NOM DE L ADHÉRENT Nom Prénom Profession

Plus en détail

FRAIS DE VEHICULE 2012

FRAIS DE VEHICULE 2012 ASSOCIATION AGREEE DES MEDECINS DU HAUT-RHIN - BAS-RHIN - MOSELLE 10, rue de Leicester - 67000 STRASBOURG Tél. : 03.88.61.87.54 - Fax 03.88.41.18.11 VOL XXXVII N 33 - REGISTRE DES ASSOCIATIONS AGREMENT

Plus en détail

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE BAREME TRAITEMENTS ET SALAIRES PEA Fin du gel du barème : Revalorisation de 0,8% de l ensemble des tranches applicables aux revenus de 2013. Plafonnement du

Plus en détail

Renseignements complémentaires année 2014

Renseignements complémentaires année 2014 Association Nationale de Gestion des Infirmières et Infirmiers Libéraux N association : 2-02-310 N SIRET : 31908793800043 12 rue Louis Renault CS 70113 31133 BALMA CEDEX Tél : 05.61.58.37.37 Fax : 05.61.61.51.30

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG DROIT FISCAL session 2013 CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur Dossier 1 : IMPOSITION DES BÉNÉFICES 7,5 points 1) Calculer pour l exercice 2012 le résultat

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2015 n 2014-1654 du 29 Décembre 2014 - JO du 30/12/2014

LOI DE FINANCES POUR 2015 n 2014-1654 du 29 Décembre 2014 - JO du 30/12/2014 RÉSUMÉ LOI DE FINANCES POUR 2015 n 2014-1654 du 29 Décembre 2014 - JO du 30/12/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2014 n 2014-1655 du 29 Décembre 2014 - JO du 30/12/2014 BP 8 83560 RIANS Tél : 04

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

Déclaration d ensemble des revenus. CFE et CVAE : déclarations à souscrire

Déclaration d ensemble des revenus. CFE et CVAE : déclarations à souscrire n 181 - avril 2010 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales, à l initiative de l UNAPL Fiscal Déclaration d ensemble des revenus 2042 et 2042 C P/2 Barèmes 2009 d évaluation

Plus en détail

PRINCIPALES NOUVEAUTÉS

PRINCIPALES NOUVEAUTÉS PRINCIPALES NOUVEAUTÉS OGA : suppression d avantages fiscaux pour les adhérents La loi de finances pour 2015 supprime plusieurs avantages fiscaux dont bénéficient les adhérents d'organismes de gestion

Plus en détail

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:...

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOSSIER CGA 2014 A nous retourner complété avant le 3 avril 2015 N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOCUMENTS OBLIGATOIRES A FOURNIR : Déclarations fiscales Millésime 2015 (signée par le client)

Plus en détail

téléprocédures des professionnels

téléprocédures des professionnels téléprocédures des professionnels Fiche technique Les téléprocédures fiscales : c est quoi? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et de payer les principaux impôts en utilisant des

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

LA LOCATION MEUBLEE. Les loyers issus des locations en meublé à usage d'habitation sont généralement exonérés de TVA.

LA LOCATION MEUBLEE. Les loyers issus des locations en meublé à usage d'habitation sont généralement exonérés de TVA. LA LOCATION MEUBLEE La location meublée d'appartements est une activité commerciale, qui relève au titre de l'impôt sur le revenu de la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et non de

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES

COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES SUPPRESSION DE L EXONÉRATION EN FAVEUR DES CRÉATIONS OU EXTENSIONS D ÉTABLISSEMENTS SITUÉS DANS LES QUARTIERS PRIORITAIRES

Plus en détail

SPECIAL LOI DE FINANCES 2015

SPECIAL LOI DE FINANCES 2015 SUPPLEMENT JANVIER 2015 SPECIAL LOI DE FINANCES 2015 DUO SOLUTIONS A SELECTIONNÉ POUR VOUS DANS LA LOI DE FINANCES POUR 2015 ET DANS LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2014 LES MESURES QUI VOUS CONCERNENT.

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Sociétés civiles immobilières de gestion

Livret fiscal du créateur d entreprise. Sociétés civiles immobilières de gestion Livret fiscal du créateur d entreprise Sociétés civiles immobilières de gestion Régime d imposition Les sociétés civiles immobilières (SCI) ont pour objet la gestion d'un patrimoine immobilier. Leur activité

Plus en détail

Présentation de la loi de finances 2013

Présentation de la loi de finances 2013 Expertise Comptable Audit Social Juridique Notre vocation est de mesurer la valeur Notre ambition, vous aider à la créer Conseils Présentation de la loi de finances 2013 Actualités sociales et fiscales

Plus en détail

DÉPENSE FISCALE N 110211. Réduction d impôt pour frais de comptabilité et d adhésion à un centre de gestion ou une association agréés

DÉPENSE FISCALE N 110211. Réduction d impôt pour frais de comptabilité et d adhésion à un centre de gestion ou une association agréés DÉPENSE FISCALE N 110211 Réduction d impôt pour frais de comptabilité et d adhésion à un centre de gestion ou une association agréés SOMMAIRE 1. IDENTITÉ DE LA DÉPENSE... 1 1.1. Description juridique et

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse pas 76 300

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements?

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? Le 27 janvier 2014 Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? I. POUR LES ENTREPRISES 1.1 Nouvelle taxe exceptionnelle sur les hautes

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014 1 ASSOCIATION DE GESTION AGREEE SUD EST FRANCILIEN 3 avenue du Général de Gaulle CS 70328 Lisses 91021 EVRY Cedex Tél : 01 84 18 00 10 - Télécopie : 01 64 97 23 27 Site internet : http://www.agasef.com

Plus en détail

Agenda Agenda fiscal-social

Agenda Agenda fiscal-social Agenda Agenda fiscal-social Les dates indiquées ci-après sont les dates limites d'accomplissement des formalités. Les obligations annuelles ou exceptionnelles sont spécialement signalées par une flèche.

Plus en détail

Guide d utilisation des annexes OG BNC

Guide d utilisation des annexes OG BNC Guide d utilisation des annexes OG BNC Campagne fiscale 2014 Professionnels de l'expertise comptable 2 Sommaire Avant-propos page 3 générale page 4 Information identification OGID00 page 6 Déclaration

Plus en détail

Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS

Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS Téléprocédures : Les procédures existantes 1 L'EFI - mode simplifié 2 L'EFI - mode expert 3 L'EDI Téléprocédures : L'obligation

Plus en détail

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015 LE MANS LAVAL ALENCON Siège social 1 rue de la Paix Parc d activités du Londreau 126-128 rue de la Mariette CS 60506 BP 230 - Cerisé 72000 LE MANS 53005 LAVAL CEDEX 61007 ALENCON CEDEX Tel : 02 43 86 36

Plus en détail

L IS exigible. Section 1 re : L établissement de l IS. La déclaration des résultats permet de calculer l IS. I Déclaration du résultat

L IS exigible. Section 1 re : L établissement de l IS. La déclaration des résultats permet de calculer l IS. I Déclaration du résultat L IS exigible Contrairement aux entrepreneurs individuels et assimilés dont le revenu global relève de la fiscalité des ménages, les sociétés passibles de l IS calculent elles-mêmes leur impôt et l acquittent

Plus en détail

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Introduction Présentation des évolution de la loi de finance 2010 impactant la location longue durée: Suppression de la taxe professionnelle (art.

Plus en détail

COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035

COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035 A.G.M.L. Janvier 2014 CONSEILS PRATIQUES COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035 ATTENTION TELETRANSMISSION DES DECLARATIONS Préalablement à la dématérialisation de votre déclaration n 2035 de l exercice

Plus en détail

DROIT FISCAL. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif

DROIT FISCAL. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DROIT FISCAL DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1-1- Régime d imposition - Quel est le régime d imposition à la de la SA Habitat? La SA Habitat réalise des ventes (menuiseries) et des prestations

Plus en détail

Calendrier impôt 2014

Calendrier impôt 2014 Calendrier impôt 2014 Janvier 15 / 01 / 2014 : 1ère mensualité Pour tous les impôts pour lesquels vous avez opté pour la mensualisation, le 1er prélèvement mensuel est opéré le 15 janvier. Février 17 /

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014

Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014 Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014 Circulaire adhérents Eybens, février 2015 Madame, Monsieur, Cher(e) Adhérent(e), Vous allez devoir établir vos déclarations fiscales. A l'approche

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Mars 2012 Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

Les nouvelles modalités d imposition des dividendes perçus par des personnes physiques

Les nouvelles modalités d imposition des dividendes perçus par des personnes physiques Les nouvelles modalités d imposition des dividendes perçus par des personnes physiques Depuis le 1er janvier 2005, de nouvelles modalités de taxation s appliquent aux dividendes distribués par les sociétés

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Les plus values à la cessation d activité

Les plus values à la cessation d activité Les plus values à la cessation d activité Les quatre régimes d exonération des plus values Plus-values professionnelles - cas général Depuis le 1er janvier 2006, le bénéfice de l exonération est réservé

Plus en détail

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO. Frais de véhicule : barèmes 2013

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO. Frais de véhicule : barèmes 2013 n 203 - avril 2014 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales, à l initiative de l UNAPL Fiscal Déclarations n 2042 et 2042 C PRO P/2 Déclaration au format papier P/3 Déclaration

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12 COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES. CONDITIONS GENERALES D APPLICATION. (C.G.I., art. 1586 ter à 1586 nonies)

Plus en détail

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 INTRODUCTION En 2009, 74 % des créateurs d entreprises ont choisi d exercer leur activité dans le cadre d une entreprise individuelle, soit une hausse de

Plus en détail

Loi de finances pour 2013 & Rectificative pour 2012

Loi de finances pour 2013 & Rectificative pour 2012 n 197 - janvier 2013 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales, à l initiative de l UNAPL Fiscal Lois de finances Impôt sur le revenu Barème et mesures diverses P/2 Réductions

Plus en détail

Nouveautés au 1er janvier 2015

Nouveautés au 1er janvier 2015 Nouveautés au 1er janvier 2015 Urssaf.fr vous propose une présentation générale des principales dispositions de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015 *, de la loi de finances pour 2015**

Plus en détail

Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire

Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire Dispositifs d exonération Plus-values professionnelles (BIC-BNC) Abattement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 3 D-2-09 N 11 DU 4 FEVRIER 2009 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. REMBOURSEMENT MENSUEL DES CREDITS DE TAXE DEDUCTIBLE NON IMPUTABLE. (C.G.I.,

Plus en détail

DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC)

DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC) DCG session 2013 UE4 Droit fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC) 1) Calculer le résultat fiscal de l exercice 2012 pour la société GODARD Résultat fiscal (IS) Opérations

Plus en détail

Renseignements complémentaires année 2014

Renseignements complémentaires année 2014 Association Nationale de Gestion des Infirmières et Infirmiers Libéraux N association : 2-02-310 N SIRET : 31908793800043 12 Rue Louis Renault - CS 70113-31133 BALMA CEDEX Tél : 05.61.58.37.37 Fax : 05.61.61.51.30

Plus en détail

ETAFI. Millésime 2015 (v.27.1 03/2015)

ETAFI. Millésime 2015 (v.27.1 03/2015) ETAFI Millésime 2015 (v.27.1 03/2015) Sommaire 1. Les modifications suite à la mise à jour 2015... 3 2. La mise à jour fiscale 2015 - Liasse fiscale... 4 Cerfa, agrément et envoi papier supprimés (régimes

Plus en détail

NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION 2074-DIR revenus 2014

NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION 2074-DIR revenus 2014 N 2074 DIR-NOT N 51171 # 09 NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION 2074-DIR revenus 2014 Prise en compte de la durée de détention des titres ou droits cédés par les dirigeants de PME européennes partant à

Plus en détail

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale Janvier 2013 Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 1. En

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Les principales dispositions du projet de loi de finances pour 2014 adopté en première lecture à l Assemblée nationale du 19 novembre 2013

Les principales dispositions du projet de loi de finances pour 2014 adopté en première lecture à l Assemblée nationale du 19 novembre 2013 Les principales dispositions du projet de loi de finances pour adopté en première lecture à l Assemblée nationale du 19 novembre 2013 IMPÔT SUR LE REVENU Barème CGI. art.197 Décote CGI. art. 197 Barème

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales Mot d accueil SOMMAIRE Introduction : le contexte Le système de retraite Les produits financiers La gestion du patrimoine SAS, SCI les nouveautés fiscales Questions Réponses LA RETRAITE EN 2011 : QUELQUES

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

Impôt sur le revenu - CHARGES DÉDUCTIBLES DU REVENU GLOBAL >>

Impôt sur le revenu - CHARGES DÉDUCTIBLES DU REVENU GLOBAL >> Impôt sur le revenu - CALCUL DE L'IMPÔT Indexation des tranches du barème d'imposition des revenus de 2013 et revalorisation exceptionnelle de la décote Pour l'imposition des revenus de 2013, les tranches

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILEES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILEES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E N 3517-S NOT-CA12/CA12E N 51306 01 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILEES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E Ce document est à conserver

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014 M. BONUS Louis mercredi 15 octobre 2014 1 Sommaire Sommaire... 2 La méthode de raisonnement... 3 Le graphique... 4 Le tableau de synthèse... 4 Les données saisies... 19 Les tableaux intermédiaires de calcul...

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

PACTE DE RESPONSABILITÉ

PACTE DE RESPONSABILITÉ PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 10 septembre 2014 1 LES PRINCIPALES MESURES SOCIALES DU

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION

CIRCULAIRE D INFORMATION Siège social 33 Rue Gustave Eiffel- ZAC Ravine à Marquet - 97419 LA POSSESSION Tél. 02 62 43 10 43 Fax 02 62 43 16 04 / E-mail : acorex@acorexsa.com Bureau de Saint-Gilles Tél. 02 62 22 58 02 Fax 02 62

Plus en détail

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Sources : Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Loi de finances 2014 : http://www.assembleenationale.fr/14/ta/ta0267.asp Loi de finances rectificatives

Plus en détail

- Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée.

- Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée. - Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée. - Contribution exceptionnelle sur la fortune : Une contribution exceptionnelle

Plus en détail

La mission de «tiers de confiance» a été instaurée par l article 68 de la loi 2010-1658 du 29 décembre 2010 de finances rectificative pour 2010.

La mission de «tiers de confiance» a été instaurée par l article 68 de la loi 2010-1658 du 29 décembre 2010 de finances rectificative pour 2010. DROIT FISCAL 64/2012 LES NOUVELLES MISSIONS DES NOTAIRES Les notaires (comme les avocats et les experts comptables) peuvent être habilités par l administration à devenir «tiers de confiance» pour le compte

Plus en détail

téléprocédures des professionnels

téléprocédures des professionnels Fiche technique téléprocédures des professionnels Les téléprocédures fiscales : qu est-ce que c est? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et payer les principaux impôts en utilisant

Plus en détail

SESSION 2013 UE 4 DROIT FISCAL. Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 1

SESSION 2013 UE 4 DROIT FISCAL. Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 1 SESSION 2013 UE 4 DROIT FISCAL Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 1 Document autorisé Néant Matériel autorisé Aucun matériel n est autorisé. En conséquence, tout usage d une calculatrice est interdit

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail