Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école"

Transcription

1 ACTION 1 Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école La consommation d énergie (électricité et gaz) à l école n est pas connue par les enfants, les enseignants, le personnel et les parents. Il est important que les usagers connaissent leur consommation afin qu ils prennent conscience de leur impact sur celle-ci et en conséquence, de comment ils pourraient le réduire, notamment en diminuant leur consommation. Il s agit donc d une action d information aux usagers autour de laquelle les enfants souhaitent également mener une campagne d affichage au sein de l école afin d encourager les réductions de consommation d énergie. Affichage de la consommation d énergie (électricité et gaz) au sein de l école Février Affichage des consommations d'énergie avril Affichage sur le panneau à l'entrée de l'école, vers la garderie et dans le hall. S'impliquer dans un projet collectif S'organiser collectivement pour réaliser une affiche Information : Affichage de la consommation d énergie à l école Affichage de conseils à l école

2 ACTION 2 Intervention de la coopérative Combrailles durables à l école Combrailles Durables est une petite société coopérative d'intérêt collectif créée en 2008, à Loubeyrat dans le Puy-de-Dôme (63). Les objectifs affichés de cette structure sont : porter localement des projets d'intérêt collectif et sans but lucratif produire des énergies renouvelables tout mettre en œuvre pour rendre possible des économies d'énergies car le kwh le moins cher c'est celui que l'on ne consomme pas. Un projet de partenariat entre Combrailles Durables et la municipalité de Ménétrol est en cours pour équiper, le toit de la salle polyvalente, de panneaux photovoltaïques, sous forme de participation citoyenne. Il semble donc intéressant de faire intervenir cette structure à l école (classe CM2) pour présenter aux enfants le mode de fonctionnement des panneaux photovoltaïques et le futur projet citoyen à la salle polyvalente. et Société Coopérative d'intérêt Collectif Combrailles Durables Prise de contact avec la Société Coopérative d'intérêt Collectif Combrailles Durables Intervention à l école Janvier Juin Nombre d enfants connaissant le mode de fonctionnement des panneaux photovoltaïques Septembre 2013 Juin 0 25 Connaissance de l énergie solaire Identifier différentes sources d'énergie utilisées dans le cadre de l'école ou à proximité S'impliquer dans un projet collectif

3 ACTION 3 Mise en place de détecteurs de présence pour la lumière dans les WC Une des façons de préserver l énergie est de ne pas laisser allumer la lumière dans des pièces inoccupées. A l école nous allons donc installer des détecteurs de présence pour la lumière dans les WC (primaire et maternelle) afin de réduire ainsi les coûts énergétiques et les émissions de CO 2. Les détecteurs de présence enregistrent le rayonnement thermique dans leur environnement immédiat ou dans leur champ de détection. Si un rayonnement thermique, déclenché par exemple par une personne qui s'approche, est identifié dans le champ de détection, le détecteur de présence le convertit en un signal électrique mesurable et commande l'allumage de l'éclairage. Budget à chiffrer Conception projet Mairie Installation mairie Janvier-mars Avril-mai Septembre 2013 Mai 2014 Nombre de détecteurs de présence installés à l école 0? S'impliquer dans un projet collectif

4 ACTION 4 Explications et expériences sur les modes de production de l énergie dans les classes Afin de sensibiliser les enfants sur les économies d énergies et sur les différents modes d énergie renouvelables les maîtresses vont, dans leurs classes respectives, mener des expériences et donner des explications sur les modes de production de l énergie (éolienne, four solaire, biomasse ). - Collège de secteur Matériel fourni par l école Animation dans les classes Mars-avril-mai- juin 2014 Nombre d enfants connaissant le mode de fonctionnement de l électricité Septembre 2013 Juin 0 96 Nombre d'enfants connaissant les différentes énergies 0 96 Exemples d'activités Information : Connaître et classer les énergies qu'elles soient ou non renouvelables. Identifier différentes sources d'énergie utilisées dans le cadre de l'école ou à proximité. Savoir que l'utilisation d'une source d'énergie est nécessaire pour chauffer, éclairer, mettre en mouvement. Comprendre et mettre en œuvre des gestes citoyens pour faire des économies d'énergie dans les situations de la vie quotidienne (à la maison, dans les transports...). Circuits électriques alimentés par des piles. Manipuler et expérimenter, formuler une hypothèse et la tester, argumenter, mettre à l'essai plusieurs pistes de solutions. Exprimer et exploiter les résultats d'une mesure ou d'une recherche en utilisant un vocabulaire spécifique à l'écrit et à l'oral. S'impliquer dans un projet collectif.. Fabrication d'un four solaire : classes de CE1-CE2 en tutorat avec la classe de CE2-CM1 Expérimentations sur les différentes énergies CE1- CE2-CM1-CM2 Réalisations de montages électriques simples : classe de CP Fabrication de la maquette d'une maison, avec les gestes à faire pour économiser de l'énergie pièce par pièce, CM2. Dans le cadre de la liaison école-collège, les 4ème du collège de secteur proposent aux CM2 de réaliser des expériences en électricité. Découverte d'expériences sur «écolo-energie» (fabrication d'une horloge fonctionnant grâce au courant de la pomme de terre, fabriquer une pile avec de l'eau, fabriquer une batterie trombone, fabriquer une batterie pièce de monnaie qui chante) par les CM2 puis présentation aux autres classes. Articles dans le bulletin, sur le site internet de la commune Exposition école et éco printemps de photos

5 ACTION 5 Faire des affiches pour penser à éteindre la lumière Une des façons de préserver l énergie est de ne pas laisser allumer la lumière dans des pièces inoccupées. Les enfants de l école (CP-CE1) vont donc réaliser des affiches ayant pour but de rappeler aux personnes «distraites» de bien éteindre les lumières dans les pièces inoccupées. Ces affiches seront mises en place pendant la semaine du développement durable (première semaine d Avril). - Matériel fourni par l école Réalisation des affiches Affichage Janvier-mars Semaine du développement durable (première semaine d Avril) Avril 2014 Nombre d affiches réalisées 8 Nombre d enfants ayant vu les affiches 96 S'impliquer dans un projet collectif Présenter à la classe un travail collectif S'organiser collectivement pour réaliser une affiche Exposition école

6 ACTION 6 Changement des huisseries et des portes usagées 90 % des fenêtres de l école ont été changées, quelques huisseries en bois sont encore d origine il semblerait donc opportun de les changer afin réduire les consommations énergétiques du bâtiment. (A chiffrer) Planification du changement des dernières huisseries Février Changement des huisseries? 2014 Nombre de fenêtres et de portes changées

7 ACTION 7 Atelier jeux Informatiques sur les économies d'énergie Pendant la semaine du développement durable, un atelier jeux informatique sur le thème des économies d énergie sera organisé lors des TAP (temps d'activités périscolaires). Ceci afin de sensibiliser, sous une forme ludique, les enfants de l école. ALSH ( centre qui gère les TAP) Recherche de jeux informatiques sur le thème de l énergie Janvier-Mars Mise en place de l atelier informatique Semaine du développement durable (première semaine d Avril) Avril 2014 Nombre d enfants ayant participé à l atelier jeux informatiques 50 S'impliquer dans un projet collectif

8 ACTION 8 Sortie pédagogique sur le thème de l énergie du vent Il est important que les enfants appréhendent concrètement le fonctionnement des énergies renouvelables. Une sortie pédagogique sur le thème de l énergie va donc être organisée sur le site d'ally (Haute Loire) avec visite du Parc éolien, visite de trois moulins à vent restaurés et atelier fabrication et mise en vol de cerfs-volants. Ecole : 15 par enfant +bus Sortie pédagogique 01/06/14 Nombre d enfants ayant participé à la sortie 96 Juin Connaissance des énergies renouvelables S'impliquer dans un projet collectif

Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école

Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école ACTION 1 Sensibilisation aux économies d'énergie et affichage de la consommation de l'école La consommation d énergie (électricité et gaz) à l école n est pas connue par les enfants, les enseignants, le

Plus en détail

FÊTE DE LA SCIENCE 2013. Projet : Fabriquer un objet qui fonctionne à l'électricité

FÊTE DE LA SCIENCE 2013. Projet : Fabriquer un objet qui fonctionne à l'électricité FÊTE DE LA SCIENCE 2013 Projet : Fabriquer un objet qui fonctionne à l'électricité Les participants au projet - LANGELIER Christelle, école Louise de Bettignies, CP - TAKERKART Claudine, école Louise de

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : L'énergie Cycle 3 niveau :ce2-cm1-cm2

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : L'énergie Cycle 3 niveau :ce2-cm1-cm2 Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : L'énergie Cycle 3 niveau :ce2-cm1-cm2 Programmes : Cycle III - Sciences expérimentales et technologies Les

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

Electricité : Fabrication d un Quizz

Electricité : Fabrication d un Quizz Electricité : Fabrication d un Quizz Compétences visées : Io (BO 2008) : réalisation de maquettes élémentaires et de circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un appareil Socle commun

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Énergies fossiles, énergies renouvelables:

Énergies fossiles, énergies renouvelables: Énergies fossiles, énergies renouvelables: Quelles énergies pour demain? Démarche: Module de 5 séances Animateur OLAP Cycle 3 Séances n 2-3-5 d'une ½ journée Enseignant Séances N 1 et 4 Depuis 2007, le

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE NOHANENT CONSEIL D ECOLE 24/02/2015 BILAN EFFECTIFS

ECOLE PRIMAIRE NOHANENT CONSEIL D ECOLE 24/02/2015 BILAN EFFECTIFS ECOLE PRIMAIRE NOHANENT CONSEIL D ECOLE 24/02/2015 PRESENTS : Mmes Jarrige, Veysseyre, Bellonnet, Boyer, Salipante, Bignet, M Giraud enseignants Mmes Joao, Rougemont, Calvo, Jullian, Mme Têtefort, représentants

Plus en détail

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Projet pédagogique Classe de découverte «éducation au développement durable» 1) Hébergement Lieu : écovillage de Crénihuel, commune

Plus en détail

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE?

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Séquence pédagogique détaillée QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Discipline : Technologie Niveau : 4 e SITUATION DANS LES PROGRAMMES Approche du programme : «Les énergies mises

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?»

L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?» L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?» Philippe Delforge - Maître-ressource en Sciences 1 - Qu est-ce que l énergie? Comment peut-on définir

Plus en détail

Matériel : (à adapter en fonction du nombre d élèves)

Matériel : (à adapter en fonction du nombre d élèves) Séquence - L électricité C.3 Objectifs et compétences Objectif : Réaliser l installation électrique du plan de la classe. Compétences: Savoir réaliser une fiche technique Être capable de pratiquer une

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Commune de Ménétrol Marché Public de Fournitures et Services Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Cahier des Charges Tranche ferme : Mission

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT Préambule Situation actuelle Un projet d école mis en place par l équipe enseignante : le jeu comme catalyseur des apprentissages. Un réseau

Plus en détail

Action 1 : Economiser les flux (énergie et eau)

Action 1 : Economiser les flux (énergie et eau) Objectif 1.1 Diminuer les consommations énergétiques de la commune et des services municipaux Services partenaires Tous les services Lutte contre le changement climatique et protection Partenaires à associer

Plus en détail

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles.

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles. Le couteau PS - MS Compétence ciblée : Reconnaître, nommer, décrire, comparer des objets selon leurs qualités et leurs usages Objectif : Utiliser un couteau Comprendre que la structure de l outil conditionne

Plus en détail

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES - Réforme des rythmes scolaires - Réforme des rythmes scolaires Quel est son objectif? Améliorer l apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous les élèves

Plus en détail

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque Classe : CM1-CM2 Ecole Saint Claude Thème du projet : Les Energies Prise de conscience des énergies consommées dans un contexte de développement durable. 1. Les élèves ont compris par le biais de lecture

Plus en détail

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie.

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. EEDD L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée :

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée : Objectifs : Recueil des conceptions et des connaissances initiales des élèves sur l énergie. Identifier différentes sources d énergie. Définir une énergie Comprendre leur nécessité pour chauffer, éclairer,

Plus en détail

CR COMITE PILOTAGE 13 MAI 2014

CR COMITE PILOTAGE 13 MAI 2014 CR COMITE PILOTAGE 13 MAI 2014 Nous rappelons que les informations contenues dans ce document ne sont pas des choix fermes et définitifs. Il s agit d axes de travail, de propositions en cours. Présents

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 2 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 delforge.philippe@ac-rouen.fr 1 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE.

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE. Institution SEVIGNE GRANVILLE Maternelle-Primaire Directeur. Christophe MORIN ecoldedulude@wanadoo.fr Horaires de classes 8h40 Horaires 11h40 (11h55*) de classes Lundi Mardi Jeudi Vendredi (13h40 16h40

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 3 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique Cycle 3 SOMMAIRE Fiche pour...

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES

RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES PLAN AIR ÉNERGIE CLIMAT RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES 3 ème édition À ÉNERGIE POSITIVE 2015-2016 Un projet d'éducation au développement durable, pour les enfants des classes de CE2, CM1 et CM2 de l'agglomération

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue 1 ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue Objectif général Découvrir la notion d énergie. Objectif spécifique Travailler le lexique. Compétences Trouver le sens d un mot d après le contexte. Utiliser

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus ATELIER A11 PAGE 1 DE 10 EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus Catherine Taveau, ESPE d Aquitaine catherine.taveau@u-bordeaux.fr Hubert Colombat, Responsable-projet

Plus en détail

Rappel de quelques points du Projet d école :

Rappel de quelques points du Projet d école : Ecole J. PREVERT, Castres DEFI SCIENTIFIQUE «LES ENERGIES : production et consommation» Rappel de quelques points du Projet d école : - Eduquer à l écocitoyenneté : sensibiliser à l économie d énergie,

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Caractéristiques électriques du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 1h30 Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité expérimentale Contexte

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER. Flocon Blanche Porte

CONSEIL DE QUARTIER. Flocon Blanche Porte CONSEIL DE QUARTIER Flocon Blanche Porte 26 février 2010 1 Zina DAHMANI L KASSIMI, adjointe de secteur Nord Est (Flocon, Blanche Porte, Phalempins, Croix-Rouge, Bourgogne, Malcense, Egalité) ouvre la séance

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Réforme des 4 jours et demi

Réforme des 4 jours et demi Réforme des 4 jours et demi Point d étape de la commission rythmes scolaires Réunion d'information du 7 mars 2014 Sommaire 1. Rappel des principes du décret de la réforme des rythmes 2. La réforme au niveau

Plus en détail

Ambassadeurs Rehabitat

Ambassadeurs Rehabitat Ambassadeurs Rehabitat Le projet Rehabitat à la Menuisière doit être le projet des habitants. Nous proposons la mise en place d Ambassadeurs Rehabitat dans chaque cage d escalier. Le rôle d ambassadeur

Plus en détail

Problème à résoudre. Activités à réaliser

Problème à résoudre. Activités à réaliser Document ressource Page 1/6 Problème à résoudre Comment Comment choisir choisir type type pour pour e e 100 100 m² m² qui qui respecte respecte les les règles règles d'isolation d'isolation actuelles actuelles??

Plus en détail

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITES MOULIN DE VIGNAL ANNEE 2013/2014

GUIDE DES ACTIVITES MOULIN DE VIGNAL ANNEE 2013/2014 GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES MOULIN DE VIGNAL ANNEE 2013/2014 Association du Moulin de Vignal Lieu-dit Vignal 42550 APINAC moulindevignal.canalblog.com 0477508023 vignal.moulin@laposte.net 1 En 1991,

Plus en détail

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Installation PV de démonstration : Toit Solaire ANME Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie 17/10/2015 Toit Solaire ANME Seite 1 QU EST CE QU UNE

Plus en détail

Une progression sur l électricité en cycle 2

Une progression sur l électricité en cycle 2 FORMATION de CIRCONSCRIPTION Une progression sur l électricité en cycle 2 15 C CONVENTION Formateurs : Mme LAGRAULA Professeur de technologie IUFM Molitor Paris 16 ème Muriel MARTIN Conseillère pédagogique

Plus en détail

CONSEIL d ECOLE du mardi 12 juin 2012

CONSEIL d ECOLE du mardi 12 juin 2012 Ecole de la Colline 5, rue du temple 77470 FUBLAINES Tél : 01.60.09.41.52 CONSEIL d ECOLE du mardi 12 juin 2012 La séance est ouverte à 19 heures, Secrétaire de séance : Delphine Meuric Les personnes présentes

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

CHARTE ECOLO CRECHE. Atelier Méditerranéen de I' nvironnement. Atelier Méditerranéen de l'environnement Château de la Mirabelle

CHARTE ECOLO CRECHE. Atelier Méditerranéen de I' nvironnement. Atelier Méditerranéen de l'environnement Château de la Mirabelle Atelier Méditerranéen de I' nvironnement CHARTE ECOLO CRECHE La charte pensée, spécialement pour les Ecolos crèches, repose sur le principe du développement durable. Celui-ci apporte une réflexion sur

Plus en détail

Déroulement de la séance n 4 Que pourrait-on mettre à la place des fils électriques pour relier la pile et l ampoule pour que l ampoule s allume?

Déroulement de la séance n 4 Que pourrait-on mettre à la place des fils électriques pour relier la pile et l ampoule pour que l ampoule s allume? Déroulement de la séance n 4 Que pourrait-on mettre à la place des fils électriques pour relier la pile et l ampoule pour que l ampoule s allume? Phases du déroulement Remémoration de la séance précédente

Plus en détail

- Mme Vinas PROCÈS VERBAL DE CONSEIL D ÉCOLE. Conseil d école n 1 Date : 06/11/2015 Début du conseil : 17h - 19h

- Mme Vinas PROCÈS VERBAL DE CONSEIL D ÉCOLE. Conseil d école n 1 Date : 06/11/2015 Début du conseil : 17h - 19h CIRCONSCRIPTION DE BEYNES PROCÈS VERBAL DE CONSEIL D ÉCOLE École Maternelle Du Petit Bois 6 bis rue du Président René Coty 78490 La Queue-Lez-Yvelines Conseil d école n 1 Date : 06/11/2015 Début du conseil

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Voitures et garages» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE

LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE En France, plus de sept millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés tout au

Plus en détail

SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1- COHABITATION AU SEIN DES LOCAUX ET LA CO-UTILISATION DES MATERIELS Lundi 23 Septembre 2013, Mairie de Berck 2- MODALITES DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES Objectif L objectif est d outiller les élèves afin qu elles et ils puissent comprendre, respecter et encourager le respect des règles de la nétiquette qui régissent l utilisation appropriée des technologies

Plus en détail

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Nom de l école Maternelle Jules Michelet Adresse postale 18 rue Jules Michelet 33140 Villenave d Ornon Courriel École : ce.0330316p Enseignant : ypercher@dbmail.com

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

Animations pédagogiques sur l environnement

Animations pédagogiques sur l environnement Animations pédagogiques sur l environnement La Galoupiote, association loi 1901 - Cynthia Guerrero & Rémi Jacquier cafe.citoyen@la-galoupiote.com - 06-16-57-37-11 www.la-galoupiote.com (en cours de réalisation

Plus en détail

Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone?

Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone? Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone? Avant, le pétrole sortait de terre sans qu'on ait rien à faire ou presque. Maintenant, il faut l'extraire en le chauffant ou en injectant de l'eau dans la

Plus en détail

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»?

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Le collège Joliot-Curie est situé dans le quartier Croix Rouge à Reims. Il est en REP+ car c est un collège dans lequel les élèves ont besoin

Plus en détail

Venez découvrir comment vous engager

Venez découvrir comment vous engager Changement climatique Angers passe à l action Venez découvrir comment vous engager Samedi 22 octobre, de 9h à 18h Théâtre Le Quai. Angers Animations Conférences Projections Accès libre et gratuit PROGRAMME

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

Les énergies mises en œuvre

Les énergies mises en œuvre Les énergies mises en œuvre Centre d'intérêt 4 : Quelle est la nature de l'énergie utilisée et comment est-elle convertie? Question 1 : Comment alimenter en énergie un site isolé? Pour répondre aux besoins

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 1.Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 Les présentes Règles Techniques établies par l association Collectif

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE Niveaux et objectif pédagogiques : 4 ème Modalités de gestion de classe : Individuel Degré de familiarisation du professeur : Niveau 3 Situation Une cuve de récupération

Plus en détail

SOMMAIRE. Animations CP... p 4. Animations CE1/CE2... p 5/7. Le tri sélectif Le compostage La prévention. Animations CM1/CM2...

SOMMAIRE. Animations CP... p 4. Animations CE1/CE2... p 5/7. Le tri sélectif Le compostage La prévention. Animations CM1/CM2... Du CP au CM2 1 2 Toutes nos animations sont gratuites! * SOMMAIRE Animations CP...... p 4 Animations CE1/CE2... p 5/7 Le tri sélectif Le compostage La prévention Animations CM1/CM2... p 8/10 Le tri sélectif

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

Réalisation d un circuit électrique simple

Réalisation d un circuit électrique simple Réalisation d un circuit électrique simple Niveau de classe : CP Séquence sur l'électricité menée sur 4 séances Séance 1 : Comment allumer une ampoule avec une pile plate? 1 / 2 Objectifs Matériel Déroulement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Catalogue d animations. Cycle 3

Catalogue d animations. Cycle 3 Catalogue d animations Version octobre 2011 Cycle 3 Thèmes abordés : l énergie le changement climatique l écohabitat 1 Sommaire 1. Présentation de la structure. 3 1.1 Qui sommes-nous?...3 1.2 Quelles sont

Plus en détail

Formations aux activités scientifiques 2014/2015

Formations aux activités scientifiques 2014/2015 Animer les sciences Formations aux activités scientifiques 2014/2015 L association Planète Sciences Rhône-Alpes est une association d éducation populaire ayant pour objet de favoriser auprès des jeunes

Plus en détail

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE Janvier 2014 AVANT-PROPOS Vous trouverez dans ce document les grandes lignes qui permettront de clarifier les procédures qui sont mises en place pour

Plus en détail

La production industrielle de l énergie électrique

La production industrielle de l énergie électrique Chapitre 3 La production industrielle de l énergie électrique Ch 3 p 1 Objectifs : Trouver l élément commun aux différents types de centrales électriques. Savoir comment mettre une turbine en rotation.

Plus en détail

Révision du POS en PLU de Sahurs Réunion publique de présentation du diagnostic Le mardi 29 octobre 2013 à 18h30

Révision du POS en PLU de Sahurs Réunion publique de présentation du diagnostic Le mardi 29 octobre 2013 à 18h30 de Sahurs Réunion publique de présentation du diagnostic Le mardi 29 octobre 2013 à 18h30 Moyens de communication déployés : Affichage sur le panneau d informations communales et dans les lieux publics

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques La santé dans toutes les politiques, de quoi s agit-il? La santé dans toutes les politiques est une approche intersectorielle des politiques

Plus en détail

Thèmes de convergence :

Thèmes de convergence : Thèmes de convergence : Un travail entamé en 6 e Trier les déchets, quelle importance? Les 3 classes de 6 e, réparties en groupes ont collecté des déchets pendant 1 heure. Les déchets triés ont été pesés.

Plus en détail

ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS

ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS «Accompagner les jeunes dans leur épanouissement, les aider à se construire pour les amener à leur future vie d adulte citoyen.» Service Enfance Jeunesse 3,

Plus en détail

Une forme d énergie : l électricité 6

Une forme d énergie : l électricité 6 Une forme d énergie : l électricité 6 Objectifs Connaître une forme d énergie utilisée au quotidien, son mode de production et son utilisation. Connaître les sources d énergie qui produisent de l électricité.

Plus en détail

Restitution du partenariat

Restitution du partenariat Restitution du partenariat Pays d Auge Expansion SDEC ENERGIE 10 avril 2015 Restitution du partenariat Pays d Auge Expansion SDEC ENERGIE AVRIL 2015 PAGE 1 Sommaire I / Contexte II / Etudes réalisées III

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil d école n 1 Vendredi 6 novembre 2015

Procès-verbal du Conseil d école n 1 Vendredi 6 novembre 2015 Ecole Primaire d Attignat-Oncin Chef-Lieu 73610 ATTIGNAT-ONCIN Tel: 04.79.36.05.38 Mail: ce.0730097f@ac-grenoble.fr Procès-verbal du Conseil d école n 1 Vendredi 6 novembre 2015 Présents : Excusés : M.

Plus en détail

Circuits électriques alimentés par des piles

Circuits électriques alimentés par des piles MODULE Cycle : II /III Classe: CE1/CE2 Programme ELECTRICITE Monde construit par l homme Circuits électriques alimentés par des piles Compétences visées Faire briller une ampoule dans un circuit électrique

Plus en détail

Guide Utilisateur. 12 Résumé des principales commandes. 13 schéma de l installation. Sommaire. Surveillance totale : code + MARCHE

Guide Utilisateur. 12 Résumé des principales commandes. 13 schéma de l installation. Sommaire. Surveillance totale : code + MARCHE Résumé des principales commandes Surveillance totale : code + Arrêt : code + ARRÊT Guide Utilisateur Arrêt sous contrainte : code + + ARRÊT Surveillance zone : code + ZONE + Surveillance zone : code +

Plus en détail

Par la suite, certaines valeurs connues pour le bâtiment de la «Maison Radieuse», seront intégrée dans le calcul.

Par la suite, certaines valeurs connues pour le bâtiment de la «Maison Radieuse», seront intégrée dans le calcul. Avant propos Le calcul d'émissions de tonnes équivalent CO 2 est une donnée complexe. La valeur obtenue est une valeur biaisée à plusieurs niveaux: -Elle est calculée sur des moyennes, les comportements

Plus en détail

4 ATELIERS Itinérants

4 ATELIERS Itinérants Itinérants pour apprendre en vous amusant! Aujourd hui, la consommation rythme notre vie quotidienne. L acte de consommer s est largement diversifié et intensifié au cours des cinq dernières décennies

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année scolaire 2014/2015 OBJECTIFS Objectif général : Sensibiliser les élèves au tri, au devenir

Plus en détail

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY La réforme des rythmes scolaires : favoriser l apprentissage et la réussite scolaire des élèves Le projet éducatif sur le territoire de VARZY Les objectifs du projet Les avantages et les contraintes Les

Plus en détail

Journée mondiale de l eau

Journée mondiale de l eau Groupe des Eaux de Marseille Journée mondiale de l eau Un parcours atypique autour de l eau et l énergie 19 mars 2014 - Centre de production d eau potable de Sainte Marthe Une journée sous le signe de

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010

Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 Rapport de résultats et d impact Septembre 2010 «Installation de panneaux solaires pour électrifier deux salles de classe de primaire à Kossa» Carte du Mali Localisation : Début du projet : Mai 2010 Durée

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Étude de la consommation d eau sur le campus...

Étude de la consommation d eau sur le campus... p. Durée de préparation Minimum période Durée d exécution Minimum périodes Coûts Aucun Difficulté Intermédiaire à difficile Participants Illimité Lieu Ensemble du campus Objectifs pédagogiques Apprendre

Plus en détail