Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée"

Transcription

1 Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée Novembre

2 Pourquoi prenons-nous des médicaments? Pour réduire la douleur ou les malaises Pour traiter ou prévenir une maladie Pour en prévenir les complications Pour vivre plus longtemps Pour vivre plus longtemps sans incapacité 2

3 Médicaments brevetés et génériques Médicament breveté: Produit unique Promotion importante auprès des médecins Promotion encadrée par plusieurs codes de conduite Médicament générique: Multiples marques disponibles Promotion exclusivement auprès des pharmaciens Promotion non encadrée actuellement 3

4 Comparaison entre les médicaments brevetés et génériques * Brevetés Génériques années de développement 2-3 années de dév. En moyenne 1300 millions de $ en Environ 2 millions de $ en frais de recherche et développement frais de recherche et dév. Prix réglementés au Canada (CEPMB) Prix non réglementés Coût beaucoup moins élevé qu aux É.U. Coût plus élevé qu aux É.U. (-57%) 1 (+24%) 1 Code de déontologie strict sur les Pas de code sur les pratiques commerciales pratiques commerciales Remboursement par les assurances médicaments Remboursement rapide provinciales de plus en plus long et difficile dans près de 100% des cas Si prix = $1.00 Prix = $0.62 * Guide d information, deuxième édition, Rx&D, mai 2003, page 54 1 Fraser Institute, Public Policy Sources, Number 82, Aug 2004, p. 6 et 7 4

5 Payons-nous trop cher nos médicaments brevetés? En considérant : Les prix en vigueur au Canada et ailleurs dans le monde Les sommes investies dans leur développement et leur fabrication Les bénéfices qu ils nous procurent Notre capacité à nous les payer 5

6 Ratio des prix médians à l étranger par rapport aux prix canadiens 1987: Prix canadiens 23% plus élevés que la médiane internationale des prix 2003: Prix canadiens 5% moins élevés que la médiane internationale des prix 6

7 $ Cdn / Unit Ratio des prix moyens à l étranger par rapport aux prix canadiens (2004) $2.00 $ $1.60 $1.40 $1.20 $1.00 $ $0.60 $0.40 $0.20 $0.00 Canada Italy France Sweden Germany UK Switzerland U.S.A. Source: PMPRB 2004 Annual Report 7

8 Indice des prix à la consommation (IPC) et indice des prix des médicaments brevetés (IPMB) 1.20 $ 1.15 $ 1.10 $ 1.05 $ 1.00 $ 0.95 $ 0.90 $ 0.85 $ 0.80 $ IPC $1.00 $1.02 $1.02 $1.04 $1.06 $1.07 $1.08 $1.10 $1.13 $1.15 $1.18 IPMB $1.00 $1.00 $0.99 $0.98 $0.95 $0.95 $0.95 $0.95 $0.96 $0.96 $0.96 IPC IPMB Source : Rapport annuel CEPMB, 2002 et Statistique Canada Note: Le IPMB reflète le changement pour les médicaments brevetés pour humain seulement 10

9 Payons-nous trop cher nos médicaments brevetés? En considérant : Les prix en vigueur au Canada et ailleurs dans le monde Les sommes investies dans leur développement et leur fabrication Les bénéfices qu ils nous procurent Notre capacité à nous les payer 11

10 Dépôt PDNR* Dépôt PDN** Découvrir de nouveaux médicaments: Un défi majeur Préclinique Clinique Chimie Synthèse et développement Efficacité sur les animaux; Études d innocuité; Biodisponibilité; pharmacocinétique, toxicologie Phase I : Études d innocuité chez des volontaires Phase II : Efficacité et innocuité chez des patients (petit nombre) Phase III : Efficacité et innocuité chez des patients (grand nombre) PDN approuvées (95% des PDN déposées sont approuvées) molécules molécules 1 molécule Source : The Economist, 1998 * Drogue nouvelle de recherche 12 ** Présentation d une drogue nouvelle

11 Découvrir de nouveaux médicaments: Un processus long et coûteux 10 à 12 ans de R&D 1,3 milliards $ de frais de R&D (802 millions $ US) Une seule molécule commercialisée sur 5000 testées 70% des produits ne recouvrent jamais leurs frais de R&D 18% des produits recouvrent tout juste leurs frais de R&D 12% seulement génèrent un retour important sur l investissement Source: Shillingford, C.A. et al; Drug Discovery Today 6 (18): ,2001, Tufts Center for the Study of Drug Development, communiqué de presse 30 novembre

12 Coût du développement des médicaments $ millions US 802 $ millions US Si les coûts du développement avaient augmenté au même rythme que le taux de l inflation $ millions US 318 $ millions US Source: Tufts Center for Drug Development Press Release 30 novembre

13 R et D pharmaceutique : Plus de dépenses, moins de revenus Nouvelles molécules par année de premier lancement Dépenses mondiales en R et D (milliards $) Source: CMR International in The Economist, 18 juin

14 Durée réelle de l exclusivité commerciale d un médicament breveté au Canada Développement préclinique Développement clinique Approbation réglementaire Durée effective du brevet Idée * 20 Année du brevet * Année moyenne pour la commercialisation, peut varier selon le produit. 17

15 Propriété intellectuelle: Protection au Canada et dans le monde Durée effective de l exclusivité commerciale d un médicament breveté Canada Brésil Mexique É.-U. Japon Europe* Années * Comprend tous les états membres de l Union européenne incluant l a Finlande, la Suède, la Suis s e et la Norvège 38 18

16 Payons-nous trop cher nos médicaments brevetés? En considérant : Les prix en vigueur au Canada et ailleurs dans le monde Les sommes investies dans leur développement et leur fabrication Les bénéfices qu ils nous procurent Notre capacité à nous les payer 20

17 Taux de mortalité infantile (par '000) Nombre de vies sauvées L impact des médicaments au Canada, Crémieux et al. (2004)* SIMULATION DE MORTALITÉ INFANTILE ET NOMBRE DE VIES SAUVÉES Simulation de mortalité infantile au taux de déboursés de ,500 2,000 Si les déboursés en médicaments étaient demeurés au même niveau qu en Mortalité infantile actuelle $12.4 Billion 1,500 La mortalité infantile n aurait diminué que de 20% au lieu de 39 % ,000 $7.5 Billion vies auraient été perdues * Crémieux PY, Petit P, Meilleur MC, Ouellette P, Zelder M, Potvin K, Public and Private Pharmaceutical Spending as determinants of Health Outcomes in Canada, Health Economics

18 L'espérance de vie (EV) à la naissance (années) L impact des médicaments au Canada, Crémieux et al. (2004)* Simulation de l'espérance de vie à la naissance Femmes (EV actuelle ) Si les déboursés en médicaments étaient demeurés au même niveau qu en Femmes (Simulation de l'ev au niveau de déboursés de 1981) Hommes (EV actuelle ) $12.4 Billion $7.5 Billion L espérance de vie des femmes aurait été réduite d une année en 1998 L espérance de vie des hommes aurait été réduite de presque deux ans en Hommes (Simulation de l'ev au niveau de déboursés de 1981) * Crémieux PY, Petit P, Meilleur MC, Ouellette P, Zelder M, Potvin K, Public and Private Pharmaceutical Spending as determinants of Health Outcomes in Canada, Health Economics

19 Impact de la trithérapie sur le nombre de décès causés par le SIDA* 1,800 1,600 Impact de la trithérapie sur le nombre de décès dus au SIDA Décès simulés Si la trithérapie n avait pas été disponible à partir de ,400 1,200 1, Décès actuels Nombre de vies sauvées par la trithérapie $12.4 Billion Le taux de décès chez les patients ayant le SIDA n aurait probablement pas chuté car il avait été stable depuis le début des années $7.5 Billion 8,930 personnes atteintes du SIDA seraient décédés de 1996 à * Le graphique repose sur l hypothèse que la trithérapie explique la chute du taux de décès parmi les malades atteints du SIDA. Ce taux de décès était de 24,9% en 1990, est monté à 26,1% en 1992, avant de redescendre à 24,9% en Il a par la suite chuté graduellement à 0,9% en Calculs des auteurs basé sur des statistiques agrégés. 23

20 Taux de mortalité d origine diverse au Canada (1990 à 2000) Réduction du taux de mortalité par tranche de habitants HIV: -56,3 % BPOC: -56,3% Influenza et pneumonies: -48,2% Infarctus du myocarde: -31,5% Mal. Cérébrovasculaires: -26,0% Source: OECD, Health Data,

21 a l e u r P L exemple des antibiotiques Utilisation de la ciprofloxacine et impact sur le nombre d hospitalisations durant les 2 années suivant son inscription Sask Qué V Hosp. (MPOC) 0% - 33,4% 0,012 Hosp. 0% - 21,0% 0,036 (Pyélonéphrite) Ordonnances 1/1000 patients 56/1000 patients Source: LeLorier J. et al. Can J. Clin Pharmacol 1998;5:

22 % Dépenses santé Variations des principales dépenses de santé % 40% 30% Hôpitaux Médicaments 20% 10% Médecins Autres profs Immobilisations 0% Vaccins Source: CIHI 26

23 Payons-nous trop cher nos médicaments brevetés? En considérant : Les prix en vigueur au Canada et ailleurs dans le monde Les sommes investies dans leur développement et leur fabrication Les bénéfices qu ils nous procurent Notre capacité à nous les payer 27

24 Dépenses en santé (2003) *Inclut les institutions comme les foyers pour personnes âgées; inclut les coûts des médicaments utilises en milieu hospitalier ** Inclut les fournitures de santé personnelles (1,6 milliards) Médecins et autre professionnels 22.4% Dépenses d'investissemrnt 3.8% ***Autres dépenses en matière de santé: Inclut les activités de prévention et de promotion et les coûts d infrastructure relatifs au fonctionnement administratives relatives a l assurance-maladie +Distribution au détail: Inclut les honoraires professionnels des pharmaciens, les majorations de prix Hôpitaux/Autres Institutions** 43.6% Autres dépenses*** 11.5% Produits non brevetés++ 3.8% Distribution de détail+ 5.6% ++Non brevetés Rx: Y compris les médicaments génériques Source: ICIS Tendances de dépenses dans le secteur des soins de santé publique (prévisions) Rapport annuel de CEPMB, Brogan Inc., Dossiers Rx&D Produits en vente libre** 1.4% Produits brevetés 7.9% 28

25 Composantes des dépenses totales en médicaments au Canada Médicaments génériques et non brevetés 21% Produits en vente libre 10% Honoraires professionnels et frais de distribution 30% Médicaments brevetés 39% Source: ICIS Tendances de dépenses dans le secteur des soins de santé publique (prévisions) Rapport annuel de CEPMB, Brogan Inc., Dossiers Rx&D 29

26 Coût brut (M $) Évolution des indicateurs (Régime public ) Évolution du coût brut 1999 à ,800 2,600 2,400 2,200 2,000 1,800 1,600 1,400 1,200 1,000 1,504 1,789 Source: RAMQ, données préliminaires 2,072 2,325 2, Année 30

27 Raisons de la hausse du coût des médicaments 2002 à Régime public Hausse totale: 10,05% Hausse du nombre moyen d'ordonnances par participant 6,01 % Hausse du nombre moyen de participants 2,81 % Hausse du coût par ordonnance 1,23 % Source: RAMQ, données préliminaires 31

28 Impacts de l implantation du programme de coassurance-médicaments au Québec Prestataires aide sociale Personnes âgées Diminution médicaments 14,4% 9,1% essentiels Diminution médicaments 22,4% 15,1 non essentiels Augmentation visites à l urgence 78% 43% Augmentation effets indésirables 88% >100% Tamblyn et al. JAMA 2001;285:

29 Pourcentage Inclusion des médicaments au formulaire provincial du Québec 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% Liste restrictive 20% 10% Liste régulière Liste totale Non listé 0% Sept 94 July 96 - Sept 97 Sept 99 Sept 00 Dec 00 - June 00 March Sept 01 - Dec 01 - March Sept 02 Dec 02 - March - Aug 99 June 98 - Aug 99 - Aug 01 - Aug 02 Nov 02 - May Feb Aug 03 Nov Feb - Aug 04 Nov Feb Source : Provincial Reimbursement Advisor, IMS Health

30 Importance économique de l industrie du médicament au Québec Environ 170 entreprises Environ 16,000 emplois directs, plus de 30,000 emplois directs et indirects de haute qualité 25 sièges sociaux; 11 bureaux d affaires; 5 grands laboratoires de recherche fondamentale 500 millions de $ investis par les grandes sociétés globales de recherche et environ 150 millions par les sociétés de biotechnologie Environ 2,5 milliards de $ injectés dans le PIB du Québec 42% des investissements en R&D canadiens en ième plus importante grappe en sciences de la vie en Amérique du Nord 34

31 Innovation et industries basées sur le savoir Étroitement reliées aux récentes bonnes performances du Québec Les activités de savoir élevé occupent une part croissante de l'emploi au Québec... Emploi intensif en savoir élevé en proportion de l'emploi total au Québec 19,0% 16,5% 15,0% 14,0%... et ont représenté le principal créateur d'emploi au Québec au cours des 15 dernières années Part des industries du savoir élevé dans le total des emplois de % Part des industries du savoir élevé dans la création nette d'emplois % Source : Direction de l'analyse économique du MIC... Elles résultent en une croissance forte et soutenue du PIB Source : Statistique Canada... Et sont devenues les plus grandes sources d'exportation de produits au Québec Taux de croissance annuel moyen du PIB réel en fonction de l'intensité en savoir pour le Québec ( ) 3,0% 2,4% 1,7% Proportion des biens de haute technologie dans les exportations totales du Québec 20,0% 29,1% Taux de croissance annuel moyen des exportations de biens au Québec Haute technologie 13,1% Total 7,1% Haute intensité en savoir Moyenne intensité en savoir Source : Direction de l'analyse économique du MIC Faible intensité en savoir Source : Direction de l'analyse du commerce intérieur, MIC INCOMPLET SANS LA PRÉSENTATION D'ENSEMBLE 35 0

32 Les compagnies de recherche pharmaceutique génèrent des sommes importantes en revenus fiscaux Type d emploi Direct Indirect Induit Total Emplois en R et D Impôts personnels sur le revenu Contributions au régime de pensions du Canada et d assurance-emploi Taxes de vente (TVQ et TPS) Impôts corporatifs avant crédits d impôts en R et D Impôts sur la masse salariale Autres taxes 39 n/a n/a 39 Total des taxes, en millions de dollars Crédits d impôts en R &D (481) (95) - (576) Total des taxes (millions de dollars) Note: Les calculs sont basés sur les données du rapport annuel de Rx&D en * Les autres taxes incluent : l entreprise, le capital, les impôts et frais de douanes reliés à l immobilier 37

33 L usage optimal du médicament Une solution prometteuse afin d améliorer significativement les soins à la population et maîtriser la hausse des coûts du RGAM 38

34 Facteurs liés à l usage non optimal des médicaments Facteurs reliés aux médicaments Facteurs reliés à la commercialisation des médicaments Facteurs reliés aux patients Facteurs reliés aux professionnels de la santé Facteurs reliés au réseau des soins de la santé et sa dynamique 39

35 Comportement et attitude du patient Manque de connaissances Informations importantes non communiquées aux professionnels de la santé Utilisation de médicaments en vente libre Présence ou non d un médecin de famille Consultation ou non de plusieurs médecins et pharmaciens Non-observance : -Dans 90% des cas, sous-consommation des médicaments -Coûts évalués à près de 9 milliards $ / année (Can.) 40

36 Ce que vous devez absolument savoir! 1-Qu est-ce que j ai? 2-Que dois-je faire pour me soigner? 3-Pourquoi dois-je le faire? Si vous êtes capable de répondre à ces 3 questions après une rencontre avec un professionnel de la santé, vous avez mis toutes les chances de votre côté afin de recevoir un traitement optimal de votre condition. 41

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Les causes de la croissance des coûts en assurance médicaments

Les causes de la croissance des coûts en assurance médicaments Les causes de la croissance des coûts en assurance médicaments L évolution des coûts des médicaments Dépenses de santé, Québec, 1980 à 2012 50 000,0 45 000,0 40 000,0 35 000,0 30 000,0 25 000,0 20 000,0

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

Marketing pharmaceutique et pratique médicale

Marketing pharmaceutique et pratique médicale Marketing pharmaceutique et pratique médicale présenté Par Etienne Durand Caroline Lavoie CLAMP (www.leclamp.com) Journée d étude Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Chapitre 6. Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique. Objectifs d apprentissage. Objectifs d apprentissage (suite)

Chapitre 6. Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique. Objectifs d apprentissage. Objectifs d apprentissage (suite) Chapitre 6 Le calcul du PIB, de l inflation et de la croissance économique 1 Objectifs d apprentissage Faire la distinction entre le stock de capital et de la richesse et le flux de production, de revenu,

Plus en détail

Assistance médicale globale. Assistance à l échelle internationale pour les voyageurs qui ont besoin de soins médicaux urgents.

Assistance médicale globale. Assistance à l échelle internationale pour les voyageurs qui ont besoin de soins médicaux urgents. Assistance médicale globale Assistance à l échelle internationale pour les voyageurs qui ont besoin de soins médicaux urgents. En quoi consiste l Assistance médicale globale? Grâce à une entente avec une

Plus en détail

L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables

L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables RAPPORT ANNUEL 2015 Préparé avec l aide de : Table des matières Avant-propos....

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Projections des coûts des médicaments pour les régimes privés d assurance-médicaments de IMS Brogan Rapport commandité par Rx&D

Projections des coûts des médicaments pour les régimes privés d assurance-médicaments de IMS Brogan Rapport commandité par Rx&D Plus de 20 millions de Canadiens comptent sur les nouveaux médicaments et vaccins pour les aider à rester en bonne santé et productifs, tant au travail qu à la maison. Les employeurs profitent aussi de

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

La croissance des coûts en assurance médicaments: les enjeux pour les entreprises

La croissance des coûts en assurance médicaments: les enjeux pour les entreprises La croissance des coûts en assurance médicaments: les enjeux pour les entreprises La croissance des coûts en santé Québec 1980 à 2012 50 000,0 45 000,0 40 000,0 35 000,0 30 000,0 Pourquoi les dépenses

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Bienvenue à Avantages sociaux en ligne de NAV CANADA

Bienvenue à Avantages sociaux en ligne de NAV CANADA Bienvenue à Avantages sociaux en ligne de NAV CANADA Avantages sociaux en ligne présente l information nécessaire pour profiter pleinement de nos régimes d avantages sociaux. Régime Assuré Régime de soins

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir.

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. 1 er Forum sur le médicament Jacques Turgeon, B.Pharm., Ph.D., Membre Académie canadienne des sciences de la santé, Membre

Plus en détail

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Qu est-ce que l assurance voyage? L assurance voyage est conçue pour couvrir les pertes subies de même que les dépenses

Plus en détail

www.msss.gouv.qc.ca section Documentation, rubrique Publications.

www.msss.gouv.qc.ca section Documentation, rubrique Publications. Conception de la couverture : Roger Camirand Conception et mise en page : Ose Design Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Ce document

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques?

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Janvier 2011 Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Introduction Les soins dispensés aux patients souffrant d affections chroniques

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7 RÉGIME DE RETRAITE Page de 0 0 Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel Régime d Assurance Médicaments Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel 6 novembre 2014 Régime d assurance médicaments Public et Universel Le régime général d assurance

Plus en détail

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT Que vous voyagiez pour le travail ou pour le plaisir, votre Régime d assurance collective des chambres de commerce MC est toujours là pour vous. L assurance

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010 Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne FMI Département Afrique Mai 21 Introduction Avant la crise financière mondiale Vint la grande récession La riposte politique pendant le ralentissement

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec Édition 2013 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s

Plus en détail

L évolution des dépenses en médicaments au Québec : sous contrôle, à quelles conditions?

L évolution des dépenses en médicaments au Québec : sous contrôle, à quelles conditions? Volume 3, numéro 1 L évolution des dépenses en médicaments au Québec : sous contrôle, à quelles conditions? Elisabeth Gibeau, Union des consommateurs Court résumé Les dépenses en médicaments au Québec

Plus en détail

Avantages sociaux en ligne

Avantages sociaux en ligne Bienvenue à de NAV CANADA présente l information nécessaire pour profiter pleinement de nos régimes d avantages sociaux. Régime le Régime de soins de santé - n o de contrat 25298 le Régime de soins dentaires

Plus en détail

L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments. Présenté par : Michel de Paiva

L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments. Présenté par : Michel de Paiva L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments privés Présenté par : Michel de Paiva L avenir du coût des médicaments Principaux facteurs à considérer: Changement de la

Plus en détail

glossaire Appellation commerciale Voir nom de marque.

glossaire Appellation commerciale Voir nom de marque. glossaire Accessibilité financière Le coût d un traitement par rapport au revenu de la population. dans cette enquête, le salaire journalier minimum d un employé non-qualifié du secteur public est comparé

Plus en détail

Le Québec a instauré, en 1997, un régime général d assurance. L adoption d un régime entièrement public D ASSURANCE MÉDICAMENTS. s impose au Québec

Le Québec a instauré, en 1997, un régime général d assurance. L adoption d un régime entièrement public D ASSURANCE MÉDICAMENTS. s impose au Québec L adoption d un régime entièrement public D ASSURANCE MÉDICAMENTS s impose au Québec Dans son plan d action national 2011-2014, qui découle des orientations adoptées lors du Congrès de juin 2011, l AREQ

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

vérificateur général du Canada à la Chambre des communes

vérificateur général du Canada à la Chambre des communes 2011 Rapport du vérificateur général du Canada à la Chambre des communes AUTOMNE Chapitre 4 La réglementation des médicaments Santé Canada Bureau du vérificateur général du Canada Le Rapport d automne

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc.

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc. Budget 2014-2015 Mémoire soumis à Blaine Higgs, ministre des Finances Front commun pour la justice sociale du Nouveau-Brunswick inc. Janvier 2014 1 1. Introduction Le Front commun pour la justice sociale

Plus en détail

Découvrez nos rentes traditionnelles Une source de revenu fiable

Découvrez nos rentes traditionnelles Une source de revenu fiable Découvrez nos rentes traditionnelles Une source de revenu fiable Découvrez nos rentes traditionnelles 01 À la retraite, est-ce que votre conjoint et vous-même pourrez compter sur un revenu régulier à vie?

Plus en détail

Résultats techniques de la mortalité au Canada

Résultats techniques de la mortalité au Canada Résultats techniques de la mortalité au Canada Présentation à l assemblée annuelle de l ICA à Vancouver 29 juin 2010 1 Présentation Espérance de vie Amélioration de la longévité Comparaisons internationales

Plus en détail

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA PROCÈS-VERBAL de la séance régulière du Conseil municipal de la Ville de Pohénégamook, MRC de Témiscouata, tenue le 3 août 2015, à 20 h, en la salle des

Plus en détail

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Un choix avantageux Les médicaments ont certaines choses en commun : ils visent à nous guérir ou à nous soulager

Plus en détail

Université du Québec en Outaouais

Université du Québec en Outaouais Nom : Numéro d étudiant : Université du Québec en Outaouais Prénom ECN1473 : Analyse macroéconomique Examen intra Date : lundi 21 octobre 2002 Durée : 2h30 (9h00 11h30) Professeur : Dimitri Sanga DIRECTIVES

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

2011-2012 2012-2013 2013-2014

2011-2012 2012-2013 2013-2014 Comptes de la santé 2011-2012 2012-2013 2013-2014 Ministère de la Santé et des Services sociaux 13-614-02F Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Le

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS Le présent bulletin d information vise rendre publiques les différentes modifications qui seront apportées

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS MBA : Medical Benefits Abroad (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants Carte de contact Téléphone gratuit : +1.800.243.1348 Fax gratuit

Plus en détail

L évaluation médico-économique. Les études microéconomiques. Julien GUIGNET CHU/CH Montmorillon

L évaluation médico-économique. Les études microéconomiques. Julien GUIGNET CHU/CH Montmorillon L évaluation médico-économique Les études microéconomiques Julien GUIGNET CHU/CH Montmorillon Arbitrage et Aide à la décision (1) Ressources limitées du secteur sanitaire Nécessité de faire des choix Développement

Plus en détail

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions ASSURANCE COLLECTIVE Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions Pour une vue détaillée de l outil, consultez l aide-mémoire qui est accessible à partir de la section «Liens utiles» du simulateur.

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC Québec, le 21 février 2000 2. PRÉAMBULE La Fédération des médecins

Plus en détail

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public Communiqué de presse Bayer SAS 16 rue Jean-Marie Leclair CS 90106 69266 LYON 09 France Tél. : +33.4.72.85.43.21 www.bayer.fr Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec

Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec Présentation de : Pierre Fréchette, Président du Conseil, ACMG Daniel Charron, Ph. D, Vice-président, Recherche et planification, Octane

Plus en détail

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements Montréal, le 5 juin 2014 Sommet sur les soins de santé personnalisés Reiner Banken M.D. M.Sc. Conseiller du PDG alliances et réseaux INESSS reiner.banken@inesss.qc.ca L évaluation des technologies innovantes:

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada

Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada POLITIQUE DE L AMC Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada Les pénuries de plus en plus graves de médicaments d ordonnance des dernières années et les ruptures de stocks

Plus en détail

Pénuries de médicaments au Canada

Pénuries de médicaments au Canada Pénuries de médicaments au Canada Aperçu des principaux enjeux, des causes et des solutions possibles Bureau des politiques de la santé le 22 mars 2012 Enjeux Le Canada fait face à des pénuries de médicaments

Plus en détail

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien Publication n o 2013-19-F Le 22 avril 2013 Mathieu Frigon Division de l économie, des ressources et des affaires internationales

Plus en détail

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés Conseil d examen du prix des médicaments brevetés 2010-2011 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Leona Aglukkaq Ministre de la Santé Table des matières Message du Président...5 Section I

Plus en détail

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions Assurance collective des RSG-CSQ Foire aux questions Présenté par l équipe de la Sécurité sociale Assurances CSQ Octobre 2010 QUESTIONS GÉNÉRALES Est-ce que le régime d assurance collective des RSG est

Plus en détail

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC Pierre-Carl Michaud, ESG UQAM, CIRPÉE, CIRANO et Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé ManuAssistance Assistance-voyage mondiale Votre couverture collective vous suit partout Lorsque vous voyagez au Canada ou dans un autre pays, vous

Plus en détail

Analyse statistique 1993 à 1998

Analyse statistique 1993 à 1998 Technologies de l information et des communications (TIC) Analyse statistique 1993 à 1998 Juillet 2000 Secteur du spectre, des technologies de l information et des télécommunications Industrie Canada VISITEZ

Plus en détail

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012 pic pic Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre mandat

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Assemblée publique annuelle

Assemblée publique annuelle Assemblée publique annuelle Par Paul Cantor, président du Conseil Gordon J. Fyfe, président et chef de la direction Ottawa, le 28 octobre 2010 Paul Cantor Président du Conseil 2 Gordon J. Fyfe Président

Plus en détail

Transferts fédéraux et santé. Finances Canada Janvier 2003

Transferts fédéraux et santé. Finances Canada Janvier 2003 Transferts fédéraux et santé Finances Canada Janvier 2003 1 1 Justification traditionnelle pour les transferts aux provinces A B Pour corriger les déséquilibres horizontaux (p. ex., à ramener la capacité

Plus en détail

Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec

Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec Requête R-3596-2006 Dépôt des documents révisés 25 août 2006 Table des matières 1 Principales hypothèses 2 Livraisons projetées 2007 3 4 5 Données

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS «Nous subissons des augmentations rapides de coûts (des médicaments d ordonnance) depuis deux

Plus en détail

Recommandations avant inscription à AC JumpStart

Recommandations avant inscription à AC JumpStart Recommandations avant inscription à AC JumpStart Qu est-ce qu AC JumpStart? AC JumpStart est un programme innovateur d incubation et d encadrement soutenant l implantation d entreprises en démarrage à

Plus en détail

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia Évaluation actuarielle du Régime de rentes du Québec au 31 décembre 2012, une œuvre de science-fiction? Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux Georges Langis Actuaire

Plus en détail

Salary Plan. L assurance de groupe flexible pour salariés

Salary Plan. L assurance de groupe flexible pour salariés Salary Plan L assurance de groupe flexible pour salariés Une assurance de groupe : oui ou non? La question ne se pose plus. Mais choisissez la bonne formule. La pension complémentaire : plus que jamais

Plus en détail

Un regard international: Politiques et expériences étrangères

Un regard international: Politiques et expériences étrangères Un regard international: Politiques et expériences étrangères Valérie Paris - OCDE Rencontres Economiques, Mardi 16 octobre 2012 «Le système de santé français à l épreuve de la crise» LES POLITIQUES DE

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012 L ajustement du secteur immobilier espagnol Janvier 2012 Chiffres-clés du secteur immobilier espagnol La hausse des prix en Espagne 1996-2008: les fondamentaux Environnement macroéconomique favorable.

Plus en détail

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace Notre vision Desjardins Assurances est un acteur canadien important en assurance collective, reconnu pour son

Plus en détail

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année RÉGIME DE RETRAITE À L INTENTION DU GROUPE MANOEUVRES, HOMMES DE MÉTIER ET DE SERVICES DES DISTRICTS SCOLAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK Rapport de l administrateur pour l année 2006 Décembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite?

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Ce que les faits nous révèlent Le 20 novembre 2014 CONFIDENTIEL ET EXCLUSIF Il est formellement interdit d utiliser ce matériel sans l autorisation expresse

Plus en détail

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité

Plus en détail

RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX

RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX PRB 06-40F RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX FÉDÉRAUX INTRODUITS ENTRE 1998 ET 2005 Alexandre Laurin Alexandre Martin Division de l économie Le 28 août 2006 PARLIAMENTARY INFORMATION

Plus en détail

Facteurs d accroissement des dépenses de santé : les faits.

Facteurs d accroissement des dépenses de santé : les faits. Facteurs d accroissement des dépenses de santé : les faits. Dépenses et main-d œuvre de la santé Qui nous sommes Fondé en 1994, l ICIS est un organisme autonome sans but lucratif qui fournit de l information

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté 18 ans après le référendum de 1995 Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté présenté par Marcel Leblanc, économiste pour le comité de travail sur la souveraineté

Plus en détail

Le cadre réglementaire des Essais Cliniques en Tunisie

Le cadre réglementaire des Essais Cliniques en Tunisie REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LA PHARMACIE ET DU MEDICAMENT Le cadre réglementaire des Essais Cliniques en Tunisie Dr Kamel IDDIR Directeur Général DPM/MSP 15ème journée de la

Plus en détail

Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres

Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres Session d hiver 2008 de l ASGB Association suisse de l industrie des Graviers et du Béton Jongny, le 20 février 2008 Christoph Koellreuter, Fondateur

Plus en détail

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo RDC: consultations en cardiologie et traitement du cancer Renseignement de l analyse-pays de l OSAR Fiorenza Kuthan Berne, le 22 décembre 2010 Introduction Sur la base de la demande soumise le 29 novembre

Plus en détail

Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques. Maurice Cassier CNRS CERMES3

Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques. Maurice Cassier CNRS CERMES3 Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques Maurice Cassier CNRS CERMES3 Production de génériques dans les PVD et accessibilité

Plus en détail