OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1"

Transcription

1 FICHE DE VALIDATION D INSTALLATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (installation d un produit complet marqué CE) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès direct avec l extérieur du lieu de travail est considéré en zone publique Adresse de l installation : Date de l installation :././... Date de la mise en service :././. Fabricant du portail :... N de série du portail :. Autres informations éventuelles sur le portail :. Présence du marquage CE : OUI Fonctionnement du portail satisfaisant : OUI PROTECTION DES ZONES DANGEREUSES (ENTRE LE SOL ET 2,5 M) 1. PROTECTION DU BORD PRIMAIRE SATISFAISANT 1.1 Vérification de la présence d un dispositif de protection Cocher la case correspondant au dispositif mis en place : d un dispositif de limitation des forces (type C) associé à un dispositif de détection de présence (type D), d un dispositif de limitation des forces (type C) (cas de la commande par impulsion en vue) OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) Vérification du dispositif de limitation des forces (type C) Vérification du fonctionnement Mesure des forces (recommandée - les instructions du fabricant prévalent sur les préconisations suivantes) : Figure 1 - Points de mesure sur site recommandés Figure 2 - Exigences relatives à la limitation des forces 1 Ce type de protection, non courant, n est pas traité dans cette fiche. 1 / 4

2 Si données disponibles sur l instrument de mesure (voir figure 2), indiquer les valeurs SATISFAISANT Période dynamique Période statique Dans tous les cas, Effort maximal (N) Durée maximale de 0,75 s Effort Effort au-delà limitation des forces voir (< 400 N, ou < 1400 N pour (à compter du moment où maximal (N) de la période (valeurs et durées) figure 1 une ouverture > 500 mm) l effort dépasse 150 N) (< 150 N) statique (< 25N) satisfaisante Point 1. N. s. N. N Point 2. N. s. N. N Point 3. N. s. N. N Point 4. N. s. N. N Point 5. N. s. N. N 1.3 Vérification du dispositif de détection de présence (type D) NB : Cette section couvre le cas de la détection de présence par photocellules. D autres systèmes de détection peuvent être utilisés, il convient alors de vérifier que le gabarit est bien détecté sur toute la zone dangereuse. Le dispositif doit être à sécurité positive ou doit faire l objet de contrôle périodique (au maximum semestriel) comme spécifié dans la notice de maintenance du fabricant du portail. Figure 3 - Positionnement de la détection de présence satisfaisant (voir figure 3) - Fonctionnement de la détection de présence satisfaisant 2. PROTECTION DE LA SURFACE DU VANTAIL - Cocher le cas considéré : Type de clôture Vantail barreaudé Vantail grillagé Vantail plein Mur plein cas 1.1 cas 2.1 cas 3.1 Clôture barreaudée cas 1.2 cas 2.2 cas 3.2 Clôture grillagée cas 1.3 cas 2.3 cas Respect des prescriptions de la fiche Protection des zones de cisaillement de la surface du vantail d un portail coulissant 3. PROTECTION DU BORD ARRIERE Cocher la case correspondant au type de protection mis en place : Par limitation des forces par une détection de contact OU Par un système de détection de présence Par protection mécanique (idem point 2.) Par des distances de sécurité respectant les prescriptions ci-contre 4. PROTECTION DES RAILS DE ROULEMENT / GALETS 4.1 En partie basse - Espace 8 mm entre la protection des galets de roulement et les rails - Distance entre le bas du portail et le rail (ou le sol) : Cocher le cas correspondant : > 25 mm OU 8 mm - Cas d un portail coulissant autoportant : distance entre le bas du portail et le sol > 25 mm 4.2 En partie haute - Espace entre le haut du tablier et les galets de guidage 8 mm 5. PROTECTION DE LA LIAISON PIGNON / CR LERE - Espace entre la protection du pignon et la crémaillère 8 mm 6. RACCORDEMENTS AUX ENERGIES Sauf alimentation en très basse tension de sécurité ( 50V), vérifier : - Le raccordement à la terre - La présence d un dispositif différentiel (maxi 300 ma) - La présence d un organe de coupure à proximité 2 / 4

3 7. PROTECTION CONTRE LA SORTIE DU VANTAIL DES GUIDES SATISFAISANT - Présence de butées mécaniques en fin de course (ouverture et fermeture) et vérification de leur efficacité - Vérification de l efficacité des butées en fonctionnement manuel 8. EXIGENCES D INSTALLATION 8.1 Protection contre le trébuchement Cocher le cas correspondant : Absence de seuil ou surélévation de plus de 5 mm OU Si non, marquage des parties surélevées non visibles d elles mêmes 8.2 Manœuvre manuelle - Présence d une manœuvre manuelle 8.3 Obligations réglementaires (arrêté du 21 décembre 1993) - Eclairage de l aire de débattement 2 (50 lux au sol) - Marquage au sol de l aire de débattement bandes jaunes et noires, inclinées d environ 45 et de dimensions à peu près égales entre elles - Feu clignotant visible de l intérieur et de l extérieur Si le portail est accessible au public, préavis de 2 secondes - Présence d un joint élastique sur le bord primaire de fermeture 9. DOCUMENTATION 9.1 A fournir à l utilisateur - Instructions d utilisation - Déclaration de conformité aux directives «produits de construction», «machines», «compatibilité électromagnétique» et «basse tension» - Instruction de démontage - Instructions de maintenance et livret d entretien 9.2 A apposer sur le portail ou à proximité - Instructions relatives à l aide d urgence lors de la défaillance du portail et/ou de son équipement - Instructions relatives à la manœuvre manuelle (art. R du Code du Travail) 10. MAINTENANCE (AU MINIMUM SEMESTRIELLE ARRETE DU 21 DECEMBRE 1993) - Informer l utilisateur de l obligation de souscrire un contrat d entretien Les points listés ci-dessus assurent la conformité du produit avec le référentiel en vigueur. L adéquation du produit avec l utilisation prévue est à vérifier par l utilisateur. Remarque(s) éventuelle(s) : Fait à :.. le / / Fonction et signature du représentant de l entreprise : 2 Projection au sol du volume contenant le vantail jusqu'à une hauteur de 2,5 m augmenté de 0,2 m dans toutes les directions (dimensions conseillées par analogie avec la réglementation applicable en habitation) 3 / 4

4 DEFINITIONS UTILES Produit Porte : dispositif permettant de clore une baie libre prévue pour laisser le passage des véhicules et des personnes. Une porte est installée en façade ou à l intérieur d un bâtiment. (Non traitée dans le présent document) Portail : dispositif permettant de clore une ouverture à l extérieur d un bâtiment. Un portail est installé en clôture. Modes de commande : Commande par impulsion : dispositif de commande qui nécessite uniquement une action momentanée pour initier le mouvement. Ainsi, pour qu une porte soit à commande par impulsion, son ouverture et sa fermeture doivent être initiées par une action volontaire de l utilisateur. Commande automatique : dispositif de commande qui ne nécessite aucune commande manuelle volontaire pour initier le mouvement. A partir du moment où l un des mouvements de la porte (notamment la fermeture) n est pas actionné volontairement par l utilisateur, la porte est dite à commande automatique. Motorisation : moteur et tous les composants qui commandent le mouvement de la partie entraînée. Comme exemples de composants, on peut citer les engrenages, les dispositifs de commande, les freins, les trolleys et les systèmes de protection contre l'écrasement. Accessible au public (circulaire DRT du 14 avril 1995) : donnant sur une voie ouverte au public ou sur un espace ouvert au public ou sur des locaux classés établissements recevant du public au sens de l'article R du code de la construction et de l'habitation. La fiche «Protection des zones de cisaillement de la surface du vantail d un portail coulissant» est nécessaire pour l utilisation de ce document. Cette fiche a été réalisée dans la cadre d un groupe de travail du SNFPSA constitué de fabricants, d installateurs et de bureaux de contrôle. Les fiches de validation d installation disponibles à ce jour traitent des cas suivants : portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (installation d un produit complet marqué CE) portail coulissant automatique ou par impulsion hors vue en bâtiment d habitation (collective ou individuelle) en zone publique (installation d un produit complet marqué CE) portail battant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (installation d un produit complet marqué CE) portail battant automatique ou par impulsion hors vue en bâtiment d habitation (collective ou individuelle) en zone publique (installation d un produit complet marqué CE) SNFPSA Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées 10 rue du débarcadère PARIS Cedex 17 Février / 4

5 FICHE DE VALIDATION D INSTALLATION PROTECTION DES ZONES DE CISAILLEMENT DE LA SURFACE DU VANTAIL D UN PORTAIL COULISSANT Cette fiche présente des prescriptions tirées du corpus normatif de l EN visant à protéger les zones de cisaillement liées à un vantail coulissant devant une partie fixe. Sont traités dans cette fiche : les vantaux barreaudés coulissant devant : un mur plein (voir cas 1.1) une clôture barreaudée (voir cas 1.2) une clôture grillagée (voir cas 1.3) les vantaux grillagés coulissant devant : un mur plein (voir cas 2.1) une clôture barreaudée (voir cas 2.2) une clôture grillagée (voir cas 2.3) les vantaux pleins coulissant devant : un mur plein (voir cas 3.1) une clôture barreaudée (voir cas 3.2) une clôture grillagée (voir cas 3.3) Les protections indiquées concernent les sens d ouverture et de fermeture. 1. PORTAIL BARREAUDE COULISSANT 1.1 Sur un mur plein Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement doit se faire : par système intrinsèque de limitation des forces (système de type C) et, soit une distance minimale de 25 mm entre les bords se chevauchant soit respecter les contraintes dimensionnelles du de l EN 12453, ou par installation sur les deux côtés du pilier de guidage de dispositifs de détection de contact sur toute la hauteur du portail, jusqu à 2,5 m (voir Figure ci-contre) (système de type C), ou - par installation d un système de type E dont la zone de détection couvre la zone dangereuse de la porte 1/6

6 1.2 Sur une clôture barreaudée Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 1 doit se faire : par système intrinsèque de limitation des forces (système de type C) et, soit une distance minimale de 25 mm entre les bords se chevauchant soit respecter les contraintes dimensionnelles du de l EN 12453, ou par installation sur les deux côtés du pilier de guidage de dispositifs de détection de contact sur toute la hauteur du portail, jusqu à 2,5 m (voir Figure ci-contre) (système de type C), ou - par installation d un système de type E dont la zone de détection couvre la zone dangereuse de la porte Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 2 doit se faire : par système intrinsèque de limitation des forces (système de type C) et soit une distance minimale de 25 mm entre les bords se chevauchant soit respecter les contraintes dimensionnelles du de l EN 12453, ou par une distance de sécurité entre la clôture et le portail, variable selon l espace entre barreaux (par exemple : 900 mm pour un espace entre barreaux compris entre 30 mm et 100 mm (voir norme NF EN ISO : 2008, tableau 5)), ou - par un système de type E L utilisation de protections mécaniques (par exemple : installation d un grillage sur le barreaudage) revient à changer de configuration (voir 1.3 ou 2.2 ou 2.3). 1.3 Sur une clôture grillagée Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 1 doit se faire : par système intrinsèque de limitation des forces (système de type C) et, soit une distance minimale de 25 mm entre les bords se chevauchant soit respecter les contraintes dimensionnelles du de l EN 12453, ou par installation sur les deux côtés du pilier de guidage de dispositifs de détection de contact sur toute la hauteur du portail, jusqu à 2,5 m (voir Figure ci-contre) (système de type C), ou - par installation d un système de type E dont la zone de détection couvre la zone dangereuse de la porte Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 2 doit se faire (1) : côté intérieur, par une distance de sécurité entre le grillage et le portail, variable selon l espace entre barreaux du portail (par exemple : 900 mm pour un espace entre barreaux compris entre 30 mm et 100 mm (voir norme NF EN ISO : 2008, tableau 5)), et côté extérieur avec a 20 mm et b 120 mm (1) Même si les efforts de poussée décrits dans la norme sont respectés, le risque de cisaillement reste important en raison de l utilisation de grillage (surface de contact très faible). L utilisation d un système intrinsèque de limitation des forces est donc difficile. 2/6

7 2. PORTAIL GRILLAGE COULISSANT 2.1 Sur un mur plein Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement doit se faire (1) : par installation sur le bord du mur d un dispositif de détection de contact sur toute la hauteur du portail, jusqu à 2,5 m (voir Figure ci-dessous), ou par installation d une détection de présence sur le bord du mur et couvrant toute la hauteur du portail jusqu à 2,5 m (de manière similaire à une barre palpeuse). (1) Même si les efforts de poussée décrits dans la norme sont respectés, le risque de cisaillement reste important en raison de l utilisation de grillage (surface de contact très faible). L utilisation d un système intrinsèque de limitation des forces est donc difficile à atteindre. 2.2 Sur une clôture barreaudée Ce cas ne peut être traité que par un changement de configuration (par exemple, installation d un grillage sur la clôture (voir configuration suivante)). Un dispositif de détection de contact embarqué sur le bord arrière du portail protège uniquement les zones de cisaillement impliquant ce bord arrière. De même, un dispositif de détection de contact sur le bord de la clôture ne peut protéger que la zone de cisaillement 1 à l ouverture du portail. Les autres zones ne sont pas protégées. 3/6

8 2.3 Sur une clôture grillagée Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 1 doit se faire (1) : par installation sur le pilier de guidage d un dispositif de détection de contact sur toute la hauteur du portail, jusqu à 2,5 m (voir Figure ci-dessous), ou par installation d une détection de présence sur le pilier de guidage et couvrant toute la hauteur du portail jusqu à 2,5 m (de manière similaire à une barre palpeuse). Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 2 doit se faire : Si a 20 mm (clôture et portail) et b 120 mm, la zone est protégée. Si a > 20 mm ou b < 120 mm, la protection de la zone de cisaillement 2 doit se faire (1) : par une distance de sécurité entre le grillage et le portail et variable selon l espace des mailles du grillage du portail (par exemple : 900 mm pour un espace des mailles compris entre 30 mm et 100 mm (voir norme NF EN ISO : 2008, tableau 5)). (1) Même si les efforts de poussée décrits dans la norme sont respectés, le risque de cisaillement reste important en raison de l utilisation de grillage (surface de contact très faible). L utilisation d un système intrinsèque de limitation des forces est donc difficile à atteindre. 3. PORTAIL PLEIN COULISSANT 3.1 Sur un mur plein Si les différents niveaux du tablier dépassent 8 mm par rapport a la partie fixe, le risque de cisaillement doit être pris en compte. Aucune protection supplémentaire n est exigée si la distance entre la partie fixe et la partie mobile est inférieure ou égale à 8 mm, la configuration ne créant pas de zone de cisaillement. Dans le cas où la distance est supérieure à 8 mm, les prescriptions du 1.1 doivent être respectées. 4/6

9 3.2 Sur une clôture barreaudée 3.3 Sur une clôture grillagée Sans changement de configuration, pour la protection de la zone de cisaillement 1 : Dans le cas où la distance est supérieure à 8 mm, les prescriptions du 1.1 doivent être respectées. Sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement 2 doit se faire : - par un dispositif de détection de contact embarqué sur le bord arrière du portail couvrant toute la hauteur du portail jusqu à une hauteur de 2,5 m, ou - par une distance de sécurité entre la clôture barreaudée et le portail, variable selon l espace entre barreaux de la clôture (par exemple : 900 mm pour un espace entre barreaux compris entre 30 mm et 100 mm (voir norme NF EN ISO : 2008, tableau 5)) Sans changement de configuration, pour la protection de la zone de cisaillement 1 : Dans le cas où la distance est supérieure à 8 mm, les prescriptions du 1.1 doivent être respectées. Sans changement de configuration, pour la protection de la zone de cisaillement 2 : Si a 20 mm et b 120 mm, la zone est protégée Si a > 20 mm ou b < 120 mm, sans changement de configuration, la protection de la zone de cisaillement doit se faire (1) : par un dispositif de détection de contact embarqué sur le bord arrière du portail couvrant toute la hauteur du portail jusqu à une hauteur de 2,5 m. (1) Même si les efforts de poussée décrits dans la norme sont respectés, le risque de cisaillement reste important en raison de l utilisation de grillage (surface de contact très faible). L utilisation d un système intrinsèque de limitation des forces est donc difficile à atteindre. Zone dangereuse du portail : La zone dangereuse est définie comme étant la projection au sol du volume contenant le vantail du portail en toute position augmenté d une distance de sécurité «d» dans toutes les directions. La distance de sécurité «d» doit dépendre de la vitesse de fermeture du portail. Elle ne doit pas être < 200 mm et, dans le cas d un portail se fermant à une vitesse égale ou supérieure à 0,5 m/s, «d» doit être de 900 mm. SNFPSA Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées 10 rue du débarcadère PARIS Cedex /6 Avril 2012

10 NF EN ISO Sécurité des machines Distances de sécurité empêchant les membres supérieurs et inférieurs d atteindre les zones dangereuses. Tableau 5 Accès à travers des ouvertures régulières pour des personnes âgées de 3 ans et plus. ANNEXE DISTANCES DE SECURITE ENTRE LE VANTAIL ET LA CLOTURE 6/6

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail :

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail : FICHE DE VALIDATION DE MOTORISATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (motorisation d un portail manuel) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès direct avec

Plus en détail

GUIDE UNAC N. 10 POUR L INSTALLATION DE PORTES MOTORISEES PIETONNES COULISSANTES CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE ET AUX NORMES

GUIDE UNAC N. 10 POUR L INSTALLATION DE PORTES MOTORISEES PIETONNES COULISSANTES CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE ET AUX NORMES Installateur: (Nom, adresse, téléphone) GUIDE UNAC N. 10 POUR L INSTALLATION DE PORTES MOTORISEES PIETONNES COULISSANTES CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE ET AUX NORMES pren 12650-1* - pren

Plus en détail

GI.BI.DI. BENELUX NV. Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos

GI.BI.DI. BENELUX NV. Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos Installateur: (Nom, adresse, téléphone) GUIDE UNAC N. 2 POUR LA MOTORISATION DE PORTAILS BATTANTS CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE ET AUX PARTIES APPLICABLES

Plus en détail

PORTAILS ALUMINIUM 2 Vantaux ou Coulissants

PORTAILS ALUMINIUM 2 Vantaux ou Coulissants Livret d'entretien et notice de dépose K par N 9804 N 7374 K - N 7374 01/14 PORTAILS ALUMINIUM 2 Vantaux ou Coulissants (Document réservé aux utilisateurs) Adresse du Chantier : Entretien - Portails 2

Plus en détail

Adresse de l installation :.. Date de l installation du portail :... Autres informations éventuelles sur le portail :

Adresse de l installation :.. Date de l installation du portail :... Autres informations éventuelles sur le portail : FICHE DE VALIDATION DE MOTORISATION Portail battant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (motorisation d un portail manuel) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès direct avec

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION PORTAILS COULISSANTS : DELTA, ORION, SHB

MANUEL D UTILISATION PORTAILS COULISSANTS : DELTA, ORION, SHB MANUEL D UTILISATION PORTAILS COULISSANTS : DELTA, ORION, SHB MOTORISATIONS : IT08 / ZT08 version : 08.01 janvier 2008 Heras Fencing Systems B.V. Hekdam 1, 5688 JE Oirschot, Pays-Bas Sommaire 1. Généralités...3

Plus en détail

Axroll NS. La solution globale pour portes de garage enroulables. Surtitre

Axroll NS. La solution globale pour portes de garage enroulables. Surtitre Axroll NS La solution globale pour portes de garage enroulables Surtitre 1 AxrollNS Uni v e r s E l l e La solution pour toutes les portes de garage enroulables La solution AxrollNS RTS est universelle

Plus en détail

Mode d emploi. Portail coulissant: Delta / Orion. Motorisation: Type ZT /IT 06

Mode d emploi. Portail coulissant: Delta / Orion. Motorisation: Type ZT /IT 06 Mode d emploi Portail coulissant: Delta / Orion Motorisation: Type ZT /IT 06 MODE D EMPLOI 1 1. GÉNÉRALITÉS 3 1.1 Fabricant/ fournisseur 3 1.2 Utilisation du mode d emploi 3 1.3 Définitions: Utilisateur

Plus en détail

Maison Individuelle :

Maison Individuelle : FICHE DE VALIDATION DE MOTORISATION Portail battant automatique ou par impulsion hors vue en habitation (collective ou individuelle) en zone publique (motorisation d un portail manuel) Tampon de l entreprise

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES.

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. (conformément à la directive 2006/42/CE relative aux machines) TABLE DES MATIeRES TABLE DES MATIeRES

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 Réf : MM6127 Version : 11/04/2013 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 2 J 3 4 5 J J 6 C J 7 8 9 7.2 7.1 7.3 7.2 7.1 7.3 7.5 7.4 7.4 7.5 10 11 12 10.1 10.2

Plus en détail

S.A.V. Passeo 500 150 S 9 013 303 -V2

S.A.V. Passeo 500 150 S 9 013 303 -V2 S.A.V Passeo 500 50 S 9 03 303 -V Raccordements électriques Raccordements électriques Les étapes : Position du boîtier électrique sur le pilier. Fixation du boîtier électrique sur le pilier. Raccordement

Plus en détail

ELIXIUM. Portails aluminium coulissants sans rail ou battants. Votre portail simplement ALU - cinant! INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER

ELIXIUM. Portails aluminium coulissants sans rail ou battants. Votre portail simplement ALU - cinant! INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER ELIXIUM Votre portail simplement ALU - cinant! Portails aluminium coulissants sans rail ou battants INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER ELIXIUM Faites le choix de la modernité en toute facilité! Une

Plus en détail

PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE

PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE Jacot Des Combes, un engagement de terrain Dès 1911, Pierre et Gustave Jacot Des Combes fondent leur entreprise. Une entreprise qui prospère toujours, après avoir traversé

Plus en détail

INTRO. Comment motoriser un portail avec des bras articulés? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment motoriser un portail avec des bras articulés? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment motoriser un portail avec des bras articulés? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un mètre Un niveau à bulle Une règle Un perforateur Des

Plus en détail

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 1 sur Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 2 sur Sommaire 1 Modalités d application (extrait de la norme NF P93-520 du 11/97)... 4 2 Domaine d application... 4 3 Définitions... 7 3.1 Hauteur:...

Plus en détail

Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON

Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON NOVEMBRE 2014 Maîtrise d ouvrage MAIRIE DE BRETTEVILLE SUR ODON Avenue de Woodbury 14 760 Bretteville sur Odon Maîtrise d œuvre L2

Plus en détail

S4313226 20120724. Manuel de la première installation

S4313226 20120724. Manuel de la première installation S4313226 20120724 Manuel de la première installation 1 Sommaire Avertissements 03 Vue d ensemble 05 Fonctions d utilisation et de réglage 06 Branchement électrique de la motorisation 07 Paramétrage d une

Plus en détail

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé)

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) Notice de branchement et de programmation N 1700 N 9110 Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) 09/15 Moteur Axial - Tubulaire - Optimax 133 (Document réservé aux installateurs) Sommaire Matériel nécessaire

Plus en détail

RECAPITULATIF PAR TYPE DE PORTE

RECAPITULATIF PAR TYPE DE PORTE IV PARTIE RECAPITULATIF PAR TYPE DE PORTE 1. PORTES COULISSANTES > 1.1. Lieux de travail 1.1.1. Portes comptées dans le nombre de dégagements réglementaires LIEUX DE TRAVAIL - PORTES COULISSANTES COMPTEES

Plus en détail

Guide Pratique. Garde-corps de bâtiments. Fonction, conception et dimensionnement

Guide Pratique. Garde-corps de bâtiments. Fonction, conception et dimensionnement Guide Pratique Garde-corps de bâtiments Fonction, conception et dimensionnement En application de l'article R. 111-15 du Code de la construction et de l'habitation (CCH) et des normes NF P01-012 et P01-013

Plus en détail

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique Notice simplifiée WU2 Cette notice simplifiée ne remplace en aucun cas la notice d utilisation fournie avec le produit qui doit être lue avant l installation de la motorisation LIMITES D UTILISATION 1,8

Plus en détail

Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE

Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE 2 Architecte et photographe : Architecture Annie Lebeaupin Saint-M Leux NOTEAL,

Plus en détail

Portail coulissant cadre intégré Aspect 1 vantail ou 2 vantaux SOMMAIRE

Portail coulissant cadre intégré Aspect 1 vantail ou 2 vantaux SOMMAIRE PVC Guide de l'utilisateur Instructions de pose et de maintenance Portail coulissant cadre intégré Aspect 1 vantail ou 2 vantaux SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 2 2. PREAMBULE IMPORTANT... 3 3. VERIFICATION A RECEPTION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE LOGEMENT ET VILLE Arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux contrôles techniques à réaliser dans les

Plus en détail

SEVAX. Serrure Motorisée Asservie S.M.A. 10000037790 Ve D Manuel installation MAJ le 03.11.11

SEVAX. Serrure Motorisée Asservie S.M.A. 10000037790 Ve D Manuel installation MAJ le 03.11.11 Serrure Motorisée Asservie SEVAX Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme NFS 61937 (1990) Fiche XIV N PV CNPP : SD 09 00 57 Page 1 sur

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

aux portes, fenêtres et fermetures

aux portes, fenêtres et fermetures Projet financé par l UE Le marquage CE appliqué aux portes, fenêtres et fermetures Marc GOESSEL Adjoint au Chef de Division CSTB BAIES et VITRAGES Pour un accès libre au marché européen! Fenêtres et Portes

Plus en détail

Terminus. par Kopal. Intelligence au service de la sécurité...

Terminus. par Kopal. Intelligence au service de la sécurité... Terminus par Kopal Intelligence au service de la sécurité... La nouvelle porte Terminus combine un nouveau design avec une automatisation complète départ usine. La motorisation intelligente détecte tout

Plus en détail

Une perspective sans limites Le système de coulissants SOREG -glide sans cadre, ni seuil

Une perspective sans limites Le système de coulissants SOREG -glide sans cadre, ni seuil Une perspective sans limites Le système de coulissants SOREG -glide sans cadre, ni seuil TRANSPARENCE EN PLUS ESPACE EN PLUS SOREG -glide SOREG -glide est l ingénieux système de coulissants qui transforme

Plus en détail

NOUVELLE VERSION AVEC TRANSFORMATEUR AVEC BATTERIE LES AUTOMATISMES INNOVANTS POUR PORTAILS RÉSIDENTIELS

NOUVELLE VERSION AVEC TRANSFORMATEUR AVEC BATTERIE LES AUTOMATISMES INNOVANTS POUR PORTAILS RÉSIDENTIELS FAAC S.p.A. Via Benini, 1 40069 Zola Predosa - Bologna (Italy) tel. +39 051 61724 fax +39 051 758518 www.faac.it - www.faacgroup.com REG. N. 085 UNI EN ISO 9001:2000 LES AUTOMATISMES INNOVANTS POUR PORTAILS

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles d implantation de pompes à chaleur

Plus en détail

Installateur: (Nom, adresse, téléphone)

Installateur: (Nom, adresse, téléphone) Installateur: (Nom, adresse, téléphone) GUIDE UNAC N. 3 POUR LA MOTORISATION DE PORTES BASCULANTES POUR GARAGES CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE ET AUX PARTIES APPLICABLES DES NORMES EN 13241-1,

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses Identification de l équipement : Complété par : Date : Presses plieuses G A PRESSE PLIEUSE MÉCANIQUE À EMBRAYAGE À FRICTION : le mouvement du tablier est assuré par le volant d entraînement il est possible

Plus en détail

Découvrir, maîtriser les automatismes, la logique câblée et la logique programmable. Porte automatique sécurisée

Découvrir, maîtriser les automatismes, la logique câblée et la logique programmable. Porte automatique sécurisée Découvrir, maîtriser les automatismes, la logique câblée et la logique programmable Porte automatique sécurisée 1. Présentation de l Equipement L équipement porte automatique sécurisée permet de découvrir,

Plus en détail

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE NOTICE DE POSE OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE PRINCIPE -Ce dispositif est une assistance à l ouverture des portes coulissantes latérale. -L ouverture de la porte est réalisée par l intermédiaire

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE... 1 3. DÉFINITIONS ET TERMINOLOGIE... 2 4. UTILISATION DU PHRASIER...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 CE MANUEL EST DESTINE AU PERSONNEL RESPONSABLE DE L INSTALLATION, DE L EXPLOITATION ET DE L ENTRETIEN DE

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP)

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Direction départementale des Territoires Eure-et-Loir NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Pour Création par changement de destination 1 avec travaux sans travaux Travaux

Plus en détail

Manuel d'utilisation 03/14. Portes Sectionnelles Villa

Manuel d'utilisation 03/14. Portes Sectionnelles Villa Manuel d'utilisation N 9309 N 2102 03/14 Portes Sectionnelles Villa ATTENTION! Pour assurer la sécurité des personnes, il est très important de suivre attentivement toutes les instructions ci-dessous et

Plus en détail

Français AUTOMATISMES POUR PORTAILS COULISSANT. Instructions d installation et utilisation BRAVO524

Français AUTOMATISMES POUR PORTAILS COULISSANT. Instructions d installation et utilisation BRAVO524 Français AUTOMATISMES POUR PORTAILS COULISSANT Instructions d installation et utilisation BRAVO524 v.0 Rev 08/202 INDEX ) Consignes Générales de Sécurité... pág. 0 2) Description... pág. 02 3) Spécifcations

Plus en détail

Notice de montage. Volet tunnel de désenfumage PLAFONE. 1812 Clapets coupe-feu et Volets de désenfumage. www.aldes.com

Notice de montage. Volet tunnel de désenfumage PLAFONE. 1812 Clapets coupe-feu et Volets de désenfumage. www.aldes.com Notice de montage Volet tunnel de désenfumage PLAFONE 8 Clapets coupe-feu et Volets de désenfumage 659 - D www.aldes.com 659_D_Notice_Plafone.indd /09/0 :8:7 Identification NF 6 - CLAPETS COUPE-FEU ET

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Date de mise en ligne du présent avis sur le site de Bry-sur-Marne : 24/04/2012 I. Identification du Pouvoir Adjudicateur qui passe le marché TRAVAUX FOURNITURES SERVICES

Plus en détail

ACCESSOIRES D AUTOMATISME

ACCESSOIRES D AUTOMATISME OPTEZ POUR LE CONFORT ET LA SÉCURITÉ AVEC LA MOTORISATION DE PORTAIL Quelle que soit la configuration de l entrée de votre client, vous trouverez, parmi nos 10 systèmes de motorisation de portails, celui

Plus en détail

GI.BI.DI. BENELUX NV. Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos

GI.BI.DI. BENELUX NV. Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos Paddegatstraat 51 B-1880 Kapelle o/d Bos Installateur: (Nom, adresse, téléphone) GUIDE UNAC N. 4 POUR LA MOTORISATION DE PORTES SECTIONNELLES POUR GARAGES CONFORMEMENT A LA DIRECTIVE MACHINES 98/37/CE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l Aviation civile Paris, le Direction de la sécurité de l Aviation civile Note de consultation Direction coopération

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) COMMUNE DE CLOYES-SUR-LE-LOIR DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR ARRONDISSEMENT DE CHÂTEAUDUN DEPOSE D UN ASCENSEUR EXISTANT ET INSTALLATION D UN ASCENSEUR BASSE VITESSE DE TYPE ELEVATEUR EN GAINE CLOISONNEE MARCHE

Plus en détail

UTILISATION DES MACHINES : CE QU IL FAUT RETENIR

UTILISATION DES MACHINES : CE QU IL FAUT RETENIR UTILISATION DES MACHINES : CE QU IL FAUT RETENIR 1. Définitions Selon le code du travail : «Une machine est un ensemble de pièces ou d'organes liés entre eux dont au moins un est mobile et le cas échéant,

Plus en détail

SOMFY c est aussi : MOTORISATION POUR PORTAILS PASSEO. www.somfy.com. Du lundi au samedi de 9 h à 12 h 15 et de 13 h 30 à 18 h.

SOMFY c est aussi : MOTORISATION POUR PORTAILS PASSEO. www.somfy.com. Du lundi au samedi de 9 h à 12 h 15 et de 13 h 30 à 18 h. SOMFY c est aussi : MOTORISATION POUR PORTAILS PASSEO HOTLINE info Du lundi au samedi de 9 h à 12 h 15 et de 13 h 30 à 18 h. SOMFY Service consommateurs BP 105 92232 GENNEVILLIERS CEDEX Fax 01 47 93 02

Plus en détail

CAPTEUR ULTRASON A GESTION DE POMPAGE INTEGREE

CAPTEUR ULTRASON A GESTION DE POMPAGE INTEGREE NOTICE D INSTALLATION Constructeur français CAPTEUR ULTRASON A GESTION DE POMPAGE INTEGREE Sommaire 1 CONSIGNES DE SECURITE... 2 2 PRESENTATION... 2 3 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES... 3 3.1 CARACTERISTIQUES

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

Techno-Habilis, l Homme invente l outil...

Techno-Habilis, l Homme invente l outil... Techno-Habilis, l Homme invente l outil... Préparation 1 Ressources Synthèse Évaluation Technologie Automatismes : Système d ouverture automatique. Situation problème : Le 1er janvier 2015 tous les établissements

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

Sommaire ! " # $ $%&' ( # $ $&' # ) ! *&,+ ! *+ ! *&$-+ " #,. ( /0 %2 1 /0 % 11 $ 1

Sommaire !  # $ $%&' ( # $ $&' # ) ! *&,+ ! *+ ! *&$-+  #,. ( /0 %2 1 /0 % 11 $ 1 Sommaire! " # $ $%&' ( # $ $&' #& # )! *&! *&,! *! *&$- " #,. ( /0 % 1 /0 %2 1 /0 % 11 $ 1 1 Avertissements Notice de première utilisation Vous décrit le branchement électrique et le fonctionnement du

Plus en détail

Annexe 1 à l'arrêté du 22 mars 2007

Annexe 1 à l'arrêté du 22 mars 2007 Vérificateur Adresse Téléphone Fax Mail/ site web Date N contrat N rapport Annexe 1 à l'arrêté du 22 mars 2007 ATTESTATION DE VÉRIFICATION DE L ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Construction de Maison(s)

Plus en détail

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS NOTICE DE POSE PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS Modèles certifiés NF Portes résistant au feu MD 601C, MD 1201C, MD 6D1C, MD 12D1C Modèles non certifiés MD 602C, MD 902C SOMMAIRE 1 Recommandations.

Plus en détail

MOTORISATION Noteal Move

MOTORISATION Noteal Move MOTORISATION Noteal Move Motorisation Technal Technal applique des systèmes de motorisation à ses nouvelles solutions et gammes existantes. Esthétique et design : motorisation discrètes et intégrées au

Plus en détail

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité...

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité... GUIDE DU MARQUAGE GUIDE DU MARQUAGE Sommaire Principe Qu est-ce que le marquage CE?... P4 Directive «produits de construction» (DPC)... P5 Principe de l évaluation de la conformité... P6 Principe et application

Plus en détail

Document FACTICE. xxxxxxxxxx. Référence dossier Nom du client BAGNERES ET LEPINE. xxxxxxxxxx. Lieu d'intervention. Date d'intervention 27 Avril 2005

Document FACTICE. xxxxxxxxxx. Référence dossier Nom du client BAGNERES ET LEPINE. xxxxxxxxxx. Lieu d'intervention. Date d'intervention 27 Avril 2005 ASC'SAE : LE RAPPORT CONFORME A LA LOI SAE Référence dossier Nom du client xxxxxxxxxx BAGNERES ET LEPINE Lieu d'intervention xxxxxxxxxx Date d'intervention 27 Avril 2005 Interlocuteur xxxxxxxxxxxx FICHE

Plus en détail

Ventilation naturelle de confort thermique

Ventilation naturelle de confort thermique d habitation Fiche d application : Ventilation naturelle de confort thermique Date Modification Version 04/02/2010 Document de travail pour la réunion de consultation des professionnels du 05/02/10 à St

Plus en détail

Etablissements comportant des locaux d hébergement

Etablissements comportant des locaux d hébergement Etablissements comportant des locaux d hébergement Fiche H.15 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux établissements comportant des locaux d hébergement, des articles

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION

NOTICE D'UTILISATION Système D7000 Solarmatic NOTICE D'UTILISATION Centrale d'automatisme Centrale d'automatisme 2 Sommaire Vous avez choisi notre automatisme de portail DAITEM et nous vous en remercions. Nous sommes certains

Plus en détail

Fermetures. Sa fonction originelle de base est le contrôle solaire mais elle s est enrichie au point de participer au clos du bâtiment :

Fermetures. Sa fonction originelle de base est le contrôle solaire mais elle s est enrichie au point de participer au clos du bâtiment : Composants de menuiserie Fermetures Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Ouvrage mis en œuvre au

Plus en détail

Kit motorisation de portail pour maison individuelle

Kit motorisation de portail pour maison individuelle INSTRUCTIONS DE MONTAGE ET D UTILISATION Kit motorisation de portail pour maison individuelle Réf. 614109 Pour portail à 2 battants en FER, BOIS, ALU ou PVC 1,50 m MAXI / 85 Kg MAXI 1 m MINI 1,50 m MAXI

Plus en détail

MINIBOX PHONIC 28/05/2013

MINIBOX PHONIC 28/05/2013 Destiné à la ventilation de locaux nécessitant de faibles et moyens débits. Peut être utilisé en extraction ou en insufflation. 2/0/2013 SOUS RÉSERVE DE MODIFICATION SANS PRÉAVIS AÉRAULIQUE THERMIQUE INDUSTRIE

Plus en détail

NOV VEL. www.novvel.com

NOV VEL. www.novvel.com NOV VEL www.novvel.com édito «NOV VEL, la porte à développement durable» La porte pliante NOV VEL l utilisation par la conception du produit. Nous avons donc élaboré cette nouvelle porte avec en plus de

Plus en détail

La sécurité dans les mesurages

La sécurité dans les mesurages I. Les dangers : La mesure de grandeurs électriques est une situation dangereuse. En effet, les niveaux de tension et les risques de surtension présentent un danger pour le technicien. Les risques principaux

Plus en détail

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS]

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS] Dans le cadre du présent document, les machines d essai MTS (Systèmes d Essai) se classent dans les catégories ci-dessous : 1. Produit Standard (liste non exhaustive) a. Batis de charge Servo-hydrauliques

Plus en détail

Notice Moteur Radio Série FE Version N

Notice Moteur Radio Série FE Version N Notice Moteur Radio Série FE Version N Avertissement Ce moteur doté des toutes dernières technologies est essentiellement dédié au fonctionnement de volets roulants et stores. Toute autre utilisation est

Plus en détail

Dod Dor Over. automatismes pour portes et systèmes industriels

Dod Dor Over. automatismes pour portes et systèmes industriels Dod Dor Over automatismes pour portes et systèmes industriels Automatismes pour portes industrielles DITEC propose une large gamme de produits et d'automatismes permettant de motoriser toute ouverture

Plus en détail

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées Introduction Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres et leurs fermetures et protections solaires associées Les fenêtres ont un statut bien particulier du fait de leurs impacts multiples

Plus en détail

NORMES DE SÉCURITÉ PROCÉDURES D INSTALLATION DE PORTAILS, PORTES ET BARRIÈRES AUTOMATIQUES CONFORMES AUX NORMES DE SÛRETÉ EN 12453 ET EN 12445

NORMES DE SÉCURITÉ PROCÉDURES D INSTALLATION DE PORTAILS, PORTES ET BARRIÈRES AUTOMATIQUES CONFORMES AUX NORMES DE SÛRETÉ EN 12453 ET EN 12445 NORMES DE SÉCURITÉ PROCÉDURES D INSTALLATION DE PORTAILS, PORTES ET BARRIÈRES AUTOMATIQUES CONFORMES AUX NORMES DE SÛRETÉ EN 12453 ET EN 12445 CONTIENT LA DÉCLARATION DE CONFORMITÉ LE REGISTRE D ENTRETIEN

Plus en détail

S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90

S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90 S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90 FR Guide d installation 804704/B Sommaire 1. Présentation...2 2. Préparation...3 2.1 Ouverture...3 2.2 Options de fonctionnement...3 3. Pose du détecteur...4

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 10 août 2015 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008 modifié définissant le modèle

Plus en détail

F.A.Q.: les questions plus fréquentes concernant les directives et les normes européennes pour portes / portails motorisés avec les réponses UNAC

F.A.Q.: les questions plus fréquentes concernant les directives et les normes européennes pour portes / portails motorisés avec les réponses UNAC F.A.Q.: les questions plus fréquentes concernant les directives et les normes européennes pour portes / portails motorisés avec les réponses UNAC www.associazioneunac.it unac@anima-it.com 3 eme édition

Plus en détail

Notice Freeroll Sommaire

Notice Freeroll Sommaire Page 1 Notice Sommaire Page 1 Vérification des fins de courses et ajustement si nécessaire 2 2 Placement et fixation des aimants 4 3 Câblage 5 4 Apprentissage du boîtier 6 5 Programmation des télécommandes

Plus en détail

NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ

NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ NORMES & LÉGISLATION européennes EN MATIÈRE D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ Normes européennes en matière d'éclairage de sécurité EN 1838 : Norme applicable en matière d'éclairage de sécurité EN 50172 : Règles

Plus en détail

portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions

portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions ASSA ABLOY Mercor Doors EN RESUME La société ASSA ABLOY Mercor Doors, appartenant au Groupe ASSA ABLOY, est l un des

Plus en détail

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN Recommandation Matériel Brosse de contact SAM E 901 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/ /2012 Version n 2. du 23/05/2014 Applicable à partir du : 23/05/ /2014 III SOMMAIRE Avant propos... 4 1 Objet........................

Plus en détail

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé?

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Oui, il est autorisé sous conditions. Néanmoins, un cheminement en dehors

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P.

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P. DOSSIER TP PORTAIL AUTOMATIQUE On souhaite, en vue de l'évolution du produit, vérifier le niveau de certains critères des fonctions remplies par le système selon le point de vue de l'utilisateur. On vérifiera

Plus en détail

Freevia 600 Manuel d installation et d utilisation

Freevia 600 Manuel d installation et d utilisation Freevia 600 Manuel d installation et d utilisation 5055572C 7 5 6 1 3 2 18 14 13 4 8 9 19 15 20 21 16 17 10 11 9 8 12 22 23 24 25 Table des matières Bienvenue... 2 Qui est Somfy? 2 Assistance 2 Consignes

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie Direction Départementale des Territoires des Yvelines Séance du 30 octobre 2012 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations DREAL

Plus en détail

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots.

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots. du contrôle périodique, de l entretien et de l éventuelle fourniture ou remplacement d extincteurs et autres prestations de sécurité incendie Date diffusion : novembre 2010 du contrôle périodique, de l

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Protection Mécanique Laboratoire Protection Incendie Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie

Plus en détail

É lé va te u rs. Plates-formes élévatrices pour personnes à mobilité réduite. Fabriqué en france. A.E.A Élévateurs

É lé va te u rs. Plates-formes élévatrices pour personnes à mobilité réduite. Fabriqué en france. A.E.A Élévateurs ä Plates-formes élévatrices pour personnes à mobilité réduite Fabriqué en france É lé va te u rs 2 1 9 14 3 5 6 10 11 15 4 7 12 16 17 conformes aux normes en vigueur Concepteur et fabricant : vente, installation

Plus en détail

PADT Pupitre d appel à dalle tactile

PADT Pupitre d appel à dalle tactile Manuel Installateur EN 04_PADT V1.0 PADT Pupitre d appel à dalle tactile MANUEL INSTALLATEUR MANUEL UTILISATEUR Grenoble : 34, avenue de l Europe ZA de Font-Ratel 38640 CLAIX Tél. 04 76 99 26 30 Fax 04

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10 à 13 du code de la construction et de l'habitation. Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008

Plus en détail

automatismes pour portails et portes de garages

automatismes pour portails et portes de garages automatismes pour portails et portes de garages sommaire les motorisations Motorisation à vérin pour portail battant 4 Motorisation à vérin pour portail battant 5 Motorisation à bras articulés pour portail

Plus en détail

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Motorisation pour portail à battants Notice d installation multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Sommaire Modèle standard 1 Consignes de sécurité 2 Composition du kit mécanique 3 Caractéristiques techniques

Plus en détail

Dans une période où les

Dans une période où les ÉTANCHÉITÉ.INFO #39 OCTOBRE 2013 FICHE PRATIQUE TECHNIQUE 47 Réglementation ICPE Désenfumage des ICPE : quelles règles pour les étancheurs? Les ICPE doivent se conformer à des règles spécifiques pour le

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE I 5 PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE DIMENSIONNER. Avant-propos...3

SOMMAIRE ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE I 5 PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE DIMENSIONNER. Avant-propos...3 SOMMAIRE Avant-propos...3 ÉTAPE 1 OPÉRATIONS ÉTAPE 2 DIMENSIONNER ÉTAPE 3 CONCEPTION PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE 1 Mesurer la largeur de la baie... 11 2 Mesurer la hauteur de la baie... 12 3 Mesurer

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES Laboratoire Dispositifs Actionnés de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 CS22265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie 33 (0)2

Plus en détail

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions Fédération suisse des sapeurs-pompiers Directive Technique DT N Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre l incendie conformes aux normes européennes (EN) 01.00 - f Décembre

Plus en détail