LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015"

Transcription

1 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET habitants Source : Insee, estimation de la population (résultats provisoires arrêtés fin 2014) La Seine-Saint-Denis salariés Source : Urssaf, données fin établissements Source : Urssaf, données fin demandeurs d emploi (catégories A,B,C) dont de catégorie A Fin juillet 2015, le nombre de demandeurs d emploi augmente en Seine-Saint-Denis : Au premier trimestre 2015, le taux de chômage localisé, s établit à 13,1% en Seine-Saint-Denis, contre 8,8% en Île-de-France. Il s agit des derniers taux de chômage localisés disponibles à ce jour. Fin juillet 2015, on recense personnes (données CVS) inscrites à Pôle emploi dans les catégories A, B, C, soit +150 personnes et une hausse de +0,1% sur le mois ( fin juin 2015). Pour mémoire : -0,1% fin juin et +1,1% fin mai Parmi eux : étaient sans emploi (catégorie A), soit +70 personnes et une augmentation de +0,1% sur le mois ( fin juin 2015). Pour mémoire : -0,5% fin juin et +1,1% fin mai demandeurs d emploi ont exercé une activité réduite au cours du mois, courte ou longue (catégories B et C), soit +80 personnes et une hausse de +0,2% sur le mois ( fin juin 2015). Pour mémoire : +0,8% fin juin et +1% fin mai La demande d emploi en fin de mois a évolué de la manière suivante (données CVS) : Catégories A, B, C : Catégorie A : pour les hommes = +180 pour les hommes = +50 pour les femmes = -30 pour les femmes = +20 pour les jeunes de moins de 25 ans = -70 pour les jeunes de moins de 25 ans = -20 pour les demandeurs de longue durée = +280 Plus d entrées et de sorties des listes de Pôle Emploi : En données CVS, les entrées à Pôle emploi, pour les catégories A, B, C, augmentent de +0,1% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+40 entrées). En données CVS, les sorties de catégories A, B, C progressent de +0,7% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+320 sorties). En données CVS, les offres d emploi collectées par Pôle emploi au cours des trois derniers mois enregistrent une baisse de -1,4% par rapport aux trois mois précédents (-150 offres). Réalisation : Service Statistiques de l UT 93 / DJ, le 03 septembre

2 Les facteurs explicatifs de l évolution de la demande d emploi Offres d emploi collectées par Pôle emploi ( ) En données CVS, offres d emploi ont été collectées par Pôle emploi en juillet Elles diminuent de -1,4% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (-150 offres), contre +6,6% en Île-de-France ; elles augmentent de +3,9% sur un an (+410 offres collectées au cours des trois derniers mois par rapport aux mêmes mois de l année précédente), contre +9,5% en Île-de-France. Les offres d emploi durable (2 160 offres de 6 mois ou plus collectées en juillet 2015) enregistrent une baisse de -3,4% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents, contre +11% en Île-de-France. Les offres d emploi non durable (1 160 offres de moins de 6 mois collectées en juillet 2015) progressent de +2,2% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents, contre 0% en Île-de-France. Demandes d emploi enregistrées (DEE) par motif (catégories A, B, C) En données CVS, demandes d emploi ont été enregistrées à Pôle emploi au cours du mois de juillet Elles augmentent de +0,1% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+40 entrées) et de +4,5% sur un an, soit entrées au cours des trois derniers mois par rapport aux mêmes mois de l année précédente. En données brutes, les flux d entrée des listes sont présentés suivant différents motifs : Motifs des demandes d'emploi enregistrées Nombre mai 2015 juin 2015 juillet 2015 Répartition des motifs Nombre Répartition des motifs Nombre Répartition des motifs Var. trim. sur 3 mois glissants (1) Var. an. sur 3 mois glissants (2) Licenciements économiques y compris fin convention de 411 3,1% 516 3,2% 465 2,8% -2,5% -8,7% conversion Autres licenciements ,7% ,0% ,5% -1,6% +3,8% Démissions 272 2,1% 319 1,9% 293 1,8% -8,0% -5,5% Fins de CDD ,9% ,3% ,8% -4,2% -1,2% Fins de mission intérim 697 5,3% 792 4,8% 721 4,4% -13,0% -1,3% Premières entrées ,3% ,5% ,3% -12,9% +13,7% Reprises d'activité 700 5,3% 941 5,7% ,9% +18,2% +15,2% Autres cas ,3% ,5% ,4% -5,4% +5,2% Total (données brutes) ,0% ,0% ,0% -4,8% +4,2% (1) Evolution sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (2) Evolution sur les trois derniers mois par rapport aux mêmes mois de l année précédente Les entrées pour licenciements économiques diminuent de -2,5% sur un trimestre (-36 inscriptions) et de -8,7% sur un an. Les entrées pour licenciements autres qu économiques reculent de -1,6% sur un trimestre (-79 inscriptions) et progressent de +3,8% sur un an. Les entrées pour démissions diminuent de -8% sur un trimestre (-77 inscriptions) et de -5,5% sur un an. Les inscriptions consécutives à une fin de contrat à durée déterminée reculent de -4,2% sur un trimestre (-323 inscriptions) et de -1,2% sur un an. Les inscriptions concluant une fin de mission d intérim enregistrent une baisse de -13% (-329 inscriptions) sur un trimestre et de -1,3% sur un an. Les premières entrées diminuent de -12,9% (-632 inscriptions) sur un trimestre et augmentent de +13,7% sur un an. Les entrées pour reprises d activité progressent de +18,2% sur un trimestre (+426 inscriptions) et de +15,2% sur un an. Les entrées pour autres cas (fin de maladie, maternité, sortie de stage, rupture de CNE, rupture conventionnelle et d autres motifs non identifiés) enregistrent une baisse de -5,4% sur un trimestre ( inscriptions) et une hausse de +5,2% sur un an. Source : Pôle emploi, DARES 2

3 8,2% 8,1% 7,2% 7,6% 7,8% 8,8% 10,1% 8,8% 10,0% 13,1% Demandes d emploi sorties (DES) par motif (catégories A, B, C) En données CVS, sorties de Pôle emploi ont été enregistrées au cours du mois de juillet Elles augmentent de +0,7% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+320 sorties) et de +7,1% sur un an, soit sorties au cours des trois derniers mois par rapport aux mêmes mois de l année précédente. En données brutes, les flux de sortie des listes sont présentés suivant différents motifs : Motifs des demandes d'emploi sorties Nb. mai 2015 juin 2015 juillet 2015 Part motifs Nb. Part motifs Nb. Part motifs Var. trim. sur 3 mois glissants (1) Var. an. sur 3 mois glissants (2) Reprises d'emploi ,3% ,9% ,4% -10,5% +13,2% Entrées en stage 629 4,8% ,1% 593 3,6% +16,7% +106,9% Arrêts de recherche 773 5,9% 796 4,6% 801 4,9% -3,8% +5,1% Cessations d inscription pour défaut d actualisation ,5% ,6% ,0% +2,2% -0,5% Radiations administratives ,7% ,4% ,2% -17,7% -5,4% Autres cas ,9% ,4% ,0% +7,5% +17,2% Total (données brutes) ,0% ,0% ,0% -0,3% +6,3% (1) Evolution sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (2) Evolution sur les trois derniers mois par rapport aux mêmes mois de l année précédente Les sorties pour reprises d emploi déclarées reculent de -10,5% sur un trimestre (-595 sorties) et augmentent de +13,2% sur un an. Les sorties pour entrées en stage progressent de +16,7% sur un trimestre (+351 sorties) et de +106,9% sur un an. Les sorties pour arrêts de recherche (maternité, maladie, retraite) enregistrent une baisse de -3,8% sur un trimestre (-93 sorties) et une hausse de +5,1% sur un an. Les sorties pour cessations d inscription pour défaut d actualisation augmentent de +2,2% sur un trimestre (+537 sorties) et diminuent de -0,5% sur un an. Les sorties pour radiations administratives reculent de -17,7% sur un trimestre (-916 sorties) et de -5,4% sur un an. Les autres cas de sorties enregistrent une hausse de +7,5% sur un trimestre (+569 sorties) et de +17,2% sur un an. En juillet 2015, les offres d emploi collectées par Pôle emploi enregistrent une baisse de -1,4% au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (-150 offres). Les offres d emploi durable diminuent de -3,4% et les offres d emploi non durable augmentent de +2,2%. Les demandes d emploi enregistrées par Pôle emploi en catégories A, B, C, augmentent de +0,1% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+40 entrées). Le nombre de personnes sorties des listes de demandeurs d emploi de catégories A, B, C, progresse de +0,7% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+320 sorties). Avertissement : A compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives plus complètes lui permettant de mieux classer les demandeurs d emploi en formation, en service civique ou en contrat aidé dans l insertion par l activité économique dans la catégorie correspondant à leur situation. Ces opérations, réalisées principalement sur le mois de juin 2015, se poursuivent à la marge en juillet et ont un impact à la baisse sur les évolutions du nombre de demandeurs d emploi en catégories A, B et C, ainsi qu un impact à la hausse sur le nombre de sorties de catégories A, B et C pour reprise d emploi et pour entrée en stage (impact plus important en juin 2015, premier mois de la mise en œuvre). 14,0% 12,0% 10,0% 8,0% 6,0% 4,0% 2,0% 0,0% Source : Pôle emploi, DARES Le taux de chômage Taux de chômage localisé en Ile-de-France à fin mars 2015 (%) IDF FE Source : Insee La Seine-Saint-Denis présente le taux de chômage le plus élevé de l Île-de-France. Il s établit au premier trimestre 2015 à 13,1% 1 contre 12,7% au premier trimestre A tout niveau géographique, l'estimation des taux de chômage localisés trimestriels fait l'objet d'une révision régulière, pour tenir compte des résultats de la dernière enquête sur l'emploi de l'insee et des sources administratives les plus récentes. Les séries sont alors rétropolées sur plusieurs trimestres. 3

4 Catégories A, B, C Catégorie A La demande d emploi en fin de mois La DEFM en Île-de-France (catégories A, B, C et A) DEFM cat A,B,C DEFM cat A La Seine-Saint-Denis avec ses demandeurs d emploi de catégories A, B, C dont de catégorie A, est située juste derrière Paris. Par département, la demande d emploi en fin de mois (catégories A, B, C et A) a évolué de la manière suivante : Données CVS juillet 2015 Variation sur un mois Variation sur un an Données CVS juillet 2015 Variation sur un mois Variation sur un an ,1% +3,2% ,1% +1,0% ,2% +5,9% ,1% +3,8% ,3% +6,0% ,2% +3,7% ,0% +7,8% ,4% +5,0% ,2% +5,7% ,3% +3,8% ,1% +6,4% ,1% +4,6% ,2% +6,1% ,3% +3,8% ,1% +5,2% ,0% +3,3% I.D.F ,1% +5,5% I.D.F ,3% +3,4% Évolution de la DEFM séquano-dionysienne depuis 2013 (catégories A, B, C et A) DEFM de catégories A,B,C DEFM de catégorie A Fin juillet 2015, le nombre de demandeurs d emploi de catégories A, B, C s établit à personnes (données CVS) en Seine- Saint-Denis, soit personnes et une hausse de +0,1% sur le mois ( fin juin 2015), contre +0,1% en Île-de-France et +0,3% en France métropolitaine. En un an, leur nombre a augmenté de +6,4%, soit personnes ( fin juillet 2014), contre +5,5% en Île-de-France et +6,6% en France métropolitaine. Parmi eux, étaient sans emploi (catégories A), soit +70 personnes et une augmentation de +0,1% sur le mois ( fin juin 2015), contre -0,3% en Île-de-France et -0,1% en France métropolitaine. En un an, leur nombre a augmenté de +4,6%, soit personnes ( fin juillet 2014), contre +3,4% en Île-de-France et +3,9% en France métropolitaine. 4 Source : Pôle emploi, DARES, Calcul des CVS : Direccte d Île-de-France / SESE

5 La structuration de la demande d emploi en fin de mois Évolution de la DEFM féminine depuis 2013 (catégories A, B, C et A) Catégories A,B,C Catégorie A En données CVS, le nombre de femmes demandeurs d emploi de catégories A, B, C atteint en juillet 2015, soit -30 personnes et une évolution de 0,0% sur le mois ( en juin 2015), contre +0,2% sur le plan régional. Le nombre de jeunes femmes et celui des 50 ans et plus augmentent +0,7% ; le nombre de femmes de 25 à 49 ans diminue de -0,4%. Sur un an, le nombre de femmes demandeurs d emploi est en hausse de +6,1%. Le nombre de jeunes femmes augmente de +4,8%, celui des 25 à 49 ans de +4,6% et celui des 50 ans et plus de +11,5%. Sur le plan régional, le nombre de femmes demandeurs d emploi est en progression de +5,8% sur un an. Le nombre de jeunes femmes augmente de +3,3%, celui des 25 à 49 ans de +4,8% et celui des 50 ans et plus de +9,8%. En données CVS, le nombre de femmes demandeurs d emploi de catégorie A atteint en juillet 2015, soit +20 personnes et une évolution de 0,0% sur le mois ( en juin 2015), contre 0,0% sur le plan régional. Le nombre de jeunes femmes augmente de +1,8% et celui des 50 ans et plus de +0,9% ; le nombre de femmes de 25 à 49 ans recule de -0,6%. Sur un an, le nombre de femmes demandeurs d emploi est en hausse de +4,2%. Le nombre de jeunes femmes augmente de +3,5%, celui des 25 à 49 ans de +2,3% et celui des 50 ans et plus de +10,6%. Sur le plan régional, le nombre de femmes demandeurs d emploi est en progression de +3,7% sur un an. Le nombre de jeune femmes augmente de +1,3%, celui des 25 à 49 ans de +2,4% et celui des 50 ans et plus de +8,5% Évolution de la DEFM masculine depuis 2013 (catégories A, B, C et A) Catégories A,B,C Catégorie A En données CVS, le nombre d hommes demandeurs d emploi de catégories A, B, C atteint en juillet 2015, soit +180 personnes et une hausse de +0,2% sur le mois, ( en juin 2015), contre +0,1% sur le plan régional. Le nombre d hommes de 25 à 49 ans augmente de +0,2% et celui des 50 ans et plus de +0,9% ; le nombre de jeunes hommes diminue de -1,4%. Sur un an, le nombre d hommes demandeurs d emploi est en hausse de +6,7%. Le nombre de jeunes hommes augmente de +2%, celui des 25 à 49 ans de +6,2% et celui des 50 ans et plus de +10,3%. Sur le plan régional, le nombre d hommes demandeurs d emploi est en hausse de +5,3% sur un an. Le nombre de jeunes hommes augmente de +2,1%, celui des 25 à 49 ans de +4,3% et celui des 50 ans et plus de +9,6%. En données CVS, le nombre d hommes demandeurs d emploi de catégorie A atteint en juillet 2015, soit +50 personnes et une hausse de +0,1% sur un mois ( en juin 2015), contre -0,6% sur le plan régional. Le nombre d hommes de 25 à 49 ans progresse de +0,2% et celui des 50 ans et plus de +0,7% ; le nombre de jeunes hommes diminue de -1,9%. Sur un an, le nombre d hommes demandeurs d emploi est en hausse de +5%. Le nombre de jeunes hommes augmente de +0,8%, celui des 25 à 49 ans de +4,2% et celui des 50 ans et plus de +9%. Sur le plan régional, le nombre d hommes demandeurs d emploi est en hausse de +3,2% sur un an. Le nombre de jeunes hommes augmente de +0,8%, celui des 25 à 49 ans de +1,8% et celui des 50 ans et plus de +7,8%. Source : Pôle emploi, DARES, Calcul des CVS : Direccte d Île-de-France / SESE 5

6 Évolution de la DEFM de moins de 25 ans depuis 2013 (catégories A, B, C et A) Catégories A,B,C Catégorie A En données CVS, le nombre de demandeurs d emploi de catégories A, B, C de moins de 25 ans atteint en juillet 2015, soit -70 jeunes et une baisse de -0,4% sur le mois ( en juin 2015), contre -0,3% sur le plan régional. Le nombre de jeunes hommes diminue de -1,4% ; celui des jeunes femmes augmente de +0,7%. Sur un an, leur nombre est en augmentation de +3,4%, le nombre de jeunes hommes ayant progressé de +2% et celui des jeunes femmes de +4,8%. Sur le plan régional, le nombre de demandeurs d emploi de moins de 25 ans augmente de +2,7% sur un an. Le nombre de jeunes hommes progresse de +2,1% et celui des jeunes femmes de +3,3%. En données CVS, le nombre de demandeurs d emploi de catégorie A de moins de 25 ans atteint en juillet 2015, soit -20 jeunes et une diminution de -0,1% sur le mois ( en juin 2015), contre -0,2% sur le plan régional. Le nombre de jeunes hommes régresse de -1,9% ; celui des jeunes femmes augmente de +1,8%. Sur un an, leur nombre est en augmentation de +2,1% ; le nombre de jeunes hommes progresse de +0,8% et celui des jeunes femmes de +3,5%. Sur le plan régional, le nombre de demandeurs d emploi de moins de 25 ans augmente de +1% sur un an. Le nombre de jeunes hommes enregistre une hausse de +0,8% et celui des jeunes femmes de +1,3%. Évolution de la DEFM de longue durée depuis 2013 (catégories A, B, C) En données CVS, le nombre de demandeurs d emploi de longue durée (catégories A, B, C) atteint en juillet 2015, soit +280 DELD et une hausse de +0,4% sur le mois ( en juin 2015), contre +0,5% en Île-de-France et +0,6% en France métropolitaine. La part des demandeurs d emploi inscrits depuis plus d un an (DELD) est de 43,9% en Seine-Saint-Denis, contre 43,4% en Île-de- France et 44,2% en France métropolitaine. Sur un an, le nombre de demandeurs d emploi de longue durée est en augmentation de +8,3% en Seine-Saint-Denis ( en juillet 2014), contre +8,8% en Île-de-France et +10,4% en France métropolitaine janv fév mars avril mai juin juil août sept oct nov déc En données brutes, la Seine-Saint-Denis compte demandeurs d emploi de longue durée (catégories A,B,C) en juillet A noter que : - la part des DELD de 1 à 2 ans est de 44,2% - la part des DELD de 2 à 3 ans est de 21,6% - la part des DELD de 3 ans et plus est de 34,2% 6 Source : Pôle emploi, DARES, Calcul des CVS : Direccte d Île-de-France / SESE

7 Demandeurs d emploi inscrits à Pôle emploi en fin de mois ayant un droit payable au RSA Fin juillet 2015, sur un an, le nombre de demandeurs d emploi ayant un droit payable au RSA augmente de +9,1% pour la catégorie A et de +9,5% pour les catégories A, B, C. Données brutes juillet 2014 juin 2015 juillet 2015 variation annuelle Demandeurs d emploi en catégorie A ,1% RSA socle seul ,4% RSA socle et activité ,8% RSA activité seule ,9% Demandeurs d emploi en catégorie A, B, C ,5% RSA socle seul ,7% RSA socle et activité ,3% RSA activité seule ,4% Part dans l ensemble des demandeurs d emploi de catégorie A 22,8% 24,2% 23,8% +1 point Part dans l ensemble des demandeurs d emploi de catégorie A, B, C 20% 20,8% 20,5% +0,5 point Il existe trois composantes de RSA : le RSA socle seul, le RSA socle et activité, le RSA activité seule : Le RSA socle seul bénéficie aux foyers qui n ont pas de revenu d activité, il est égal à un montant forfaitaire. Le RSA socle et activité bénéficie aux foyers qui ont de faibles revenus d activité et dont l ensemble des ressources est inférieur au montant forfaitaire. Le RSA activité seule bénéficie aux foyers qui ont de faibles revenus d activité et dont l ensemble des ressources est supérieur au montant forfaitaire. Source : Pôle emploi, DARES Les bénéficiaires indemnisés par Pôle emploi à la fin du mois de juin 2015 juin 2014 Régime assurance chômage mai 2015 juin 2015 variation annuelle ARE - AUD - ACA ,4% ARE formation - AFR- AFF ,3% ASP ,1% Total assurance chômage ,7% Régime de solidarité ATA ,3% ASS-ASS formation nd nd nd AER ATS-R ns APS AFD RFPE AFDEF-RFF ,6% Total régime de solidarité hors ASS ,8% TOTAL général HORS ASS ,4% Sur un an, le nombre de bénéficiaires de l Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) augmente de +3,4% ; celui des bénéficiaires de l Allocation de Sécurisation Professionnelle (ASP) de +4,1%. 7 Source : Pôle emploi

8 Les politiques de l emploi Les contrats en alternance à fin juillet 2015 Cumul du 01/06/2014 au 31/07/2014 Cumul du 01/06/2015 au 31/07/2015 Types de contrat Contrat d apprentissage (y compris l agriculture) Contrat d apprentissage secteur public Objectifs nd Réalisation Réalisation Objectifs Nombre % Nombre % nd Contrat de professionnalisation nd nd nc - dont contrat de prof. Jeunes 291 nc Le début de la campagne 2015/2016 est marquée par une diminution des contrats d apprentissage. Les contrats aidés à fin juillet 2015 Types de contrat Objectifs annuels juillet 2014 juillet 2015 Réalisation Objectifs Réalisation Nombre % annuels Nombre % CAE ,4% ,6% dont CAOM (1) nd CIE ,8% ,6% dont CAOM nd EAV non marchand ,5% ,1% EAV marchand ,5% % (1) Convention annuelle d objectifs et de moyens conclue entre l Etat et le Conseil Général Avertissement : La mise en place de l extranet POP de la DGEFP nous oblige aujourd hui à nous référer à ce nouvel outil de façon à être en harmonie avec les données diffusées au niveau régional et national. Le choix retenu pour les nouveaux tableaux est de s appuyer sur une vision plus réaliste de la prescription en la comptabilisant à partir de sa date de signature par le prescripteur. La validation des acquis de l expérience (VAE) à fin juillet 2015 juillet 2014 juillet 2015 Dossiers déposés à la DDTEFP Dossiers déclarés recevables Le nombre de dossiers VAE recevables enregistre une baisse en juillet 2015 par rapport à juillet Sources : Direccte d Île-de-France / Unité territoriale de la Seine-Saint-Denis, extranet POP (contrats aidés)

9 Repères statistiques pour la Seine-Saint-Denis Population, Emploi (dernière actualisation : août 2015) Population totale (estimations au 1 er janv. 2015) Salariés cotisants du secteur concurrentiel à fin 2014 (Urssaf, juillet 2015) Ensemble A,B,C De 25 à 49 ans Moins de 25 ans 50 ans et plus jeunes de 15 à 24 ans (13,1%) Industrie (9%) seniors de 50 à 64 ans (16,8%) Construction (10%) Population active (RP 2012) Services (81%) dont jeunes actifs de 15 à 24 ans (11,6%) Effectifs de la Fonction Publique (Insee, SIASP, données au 31 décembre 2012) dont seniors actifs de 50 à 64 ans (22,8%) Etat (46%) Population active occupée (RP 2012) Territoriale (41%) travaillant dans le département (44%) Hospitalière (13%) travaillant hors du département (56%) Non-salariés (Insee, Estimation d emploi, données provisoires à fin 2012) Salariés, y compris de la Fonction Publique (Insee, Estimation d emploi, données provisoires à fin 2012) Sources : Insee, Urssaf Etablissements, y compris la Fonction Publique (Insee, Clap, données au 31 décembre 2012) Etablissements cotisants du secteur concurrentiel à fin 2014 (Urssaf, juillet 2015) Evolution des effectifs salariés cotisants du secteur concurrentiel Salariés Evolution nb % nb % nb % nb % nb % Ensemble , , , , ,6 Industrie , , , , ,8 Construction 681 1, , , , ,1 Tertiaire , , , , ,3 Source : Urssaf (juillet 2015) Evolution du nombre de demandeurs d emploi Catégories A,B,C Catégorie A Base 100, période de référence : janvier Sources : STMT - Pôle emploi, DARES, Calcul des CVS : Direccte Île-de-France / SESE 9

10 Définitions des nouvelles catégories de demandeurs d emploi La notion de demandeurs d emploi inscrits à Pôle Emploi est une notion différente de celle du chômage au sens du BIT : certains demandeurs d emploi ne sont pas chômeurs au sens du BIT et inversement certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle Emploi. Les demandeurs d emploi sont des personnes qui sont inscrites à Pôle emploi, organisme issu de la fusion entre l ANPE et le réseau des Assedic. Les demandeurs d emploi inscrits à Pôle emploi sont regroupés en différentes catégories. Conformément aux recommandations du rapport du Cnis sur la définition d indicateurs en matière d emploi, de chômage, de sous-emploi et de précarité de l emploi (septembre 2008), la Dares et Pôle emploi présentent à des fins d analyse statistique les données sur les demandeurs d emploi inscrits à Pôle emploi en fonction des catégories suivantes : -catégorie A : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, sans emploi; -catégorie B : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 1 à 78 heures au cours du mois) ; -catégorie C : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ; -catégorie D : demandeurs d emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi (en raison d un stage, d une formation, d une maladie ), sans emploi ; -catégorie E : demandeurs d emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés). Les entrées et les sorties des listes de Pôle emploi sont enregistrées pour l ensemble A, B, C et non au niveau de chacune des catégories A, B ou C. Du fait du mode d enregistrement des entrées et des sorties, il n est pas possible de calculer l ancienneté en catégorie A (respectivement B ou C) ou la durée passée sans discontinuité dans la catégorie A (respectivement B ou C) De manière conventionnelle, un demandeur d emploi qui est resté inscrit plus de 12 mois sur les listes de Pôle emploi (son ancienneté sur les listes est supérieure à 1 an) peut être qualifié de demandeur d emploi de longue durée. S il est inscrit depuis plus de 24 mois, il est considéré comme étant demandeur d emploi de très longue durée. Les flux d entrée et de sortie des listes sont présentés suivant différents motifs. Les motifs de sortie des listes de Pôle emploi sont mal connus dans les fichiers administratifs. Les statistiques sous-estiment le nombre de reprises réelles d emploi. En effet, chaque mois, de nombreux demandeurs d'emploi sortent des listes parce qu'ils n'ont pas actualisé leur situation mensuelle en fin de mois (ils sont alors enregistrés dans le motif «cessation d inscription pour défaut d actualisation») ou à la suite d'une radiation administrative, par exemple pour non réponse à convocation. Or, une partie de ces demandeurs d'emploi a en fait retrouvé un emploi. L'enquête trimestrielle Sortants de Pôle emploi et de la Dares fournit une estimation de la part des sorties réelles pour reprise d emploi. Pôle emploi collecte des offres d emploi auprès des entreprises. Les rapprochements entre les offres et les demandes d emploi doivent être faits avec précaution dans la mesure où une partie des besoins de recrutement des entreprises ne donne pas lieu au dépôt d une offre auprès de Pôle emploi et ce dans des proportions qui peuvent varier selon la qualification de l emploi, le secteur d activité ou la taille de l entreprise. INFORMATION : chaque année, au mois de janvier, est menée une campagne d actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières (CVS) et des effets des jours ouvrables (CJO), pour tenir compte de l évolution de la saisonnalité au cours de la dernière année. Cette campagne conduit à modifier l ensemble des séries CVS-CJO diffusées sur la période janvier 1997 décembre La même opération est menée au niveau national. 10

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014 DIRECCTE IDF UT des Yvelines Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines Edition du 14 octobre La demande d emploi : Fin août, le nombre d inscrits à Pôle emploi en catégorie A

Plus en détail

En octobre, la demande d emploi à Paris augmente de + 1,1 % en catégorie A (IDF : + 0,8 % ; FM : + 1,2 %) et augmente de + 0,2 % en catégorie ABC.

En octobre, la demande d emploi à Paris augmente de + 1,1 % en catégorie A (IDF : + 0,8 % ; FM : + 1,2 %) et augmente de + 0,2 % en catégorie ABC. Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Unité territoriale de Direction de l'emploi et du développement économique 35 rue de la Gare CS 60003

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS FÉVRIER 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS FÉVRIER 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en janvier 2014

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en janvier 2014 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2014 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 53

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS SEPTEMBRE 2014

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS SEPTEMBRE 2014 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en octobre 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en octobre 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en octobre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 56

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS MARS 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS MARS 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en septembre 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en septembre 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en septembre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs)

Plus en détail

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE DIRECCTE de Franche-Comté N 381 - Décembre 2015 MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE Conjoncture de l emploi S elon la Banque de France, après la forte dynamique constatée en octobre, la production industrielle

Plus en détail

Encadré 3. Graphique A Nombre de demandeurs d emploi de catégorie A et nombre de chômeurs au sens du BIT

Encadré 3. Graphique A Nombre de demandeurs d emploi de catégorie A et nombre de chômeurs au sens du BIT Encadré 3 Chômeurs au sens du BIT et demandeurs d emploi inscrits sur les listes de Pôle emploi Les différences conceptuelles entre chômage au sens du BIT et inscription à Pôle emploi Le chômage au sens

Plus en détail

DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN BOURGOGNE EN FEVRIER 2015

DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN BOURGOGNE EN FEVRIER 2015 6 DIRECCTE Bourgogne DEMNDEURS D EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PR PÔLE EMPLOI EN BOURGOGNE EN FEVRIER 2015 partir de mars 2009, les données sur les demandeurs d emploi sont présentées selon de nouveaux

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LES PAYS DE LA LOIRE EN DÉCEMBRE 2015

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LES PAYS DE LA LOIRE EN DÉCEMBRE 2015 déc.-5 déc.-6 déc.-7 déc.-8 déc.-9 déc.-1 DR Pôle emploi PAYS DE LA LOIRE DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LES PAYS DE LA LOIRE EN DÉCEMBRE 215 Fin décembre 215, dans les, le nombre de demandeurs

Plus en détail

APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI

APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI Le marché du travail en janvier 2015 Données corrigées des variations saisonnières (CVS) Sur un mois Le nombre des demandeurs d emploi de catégorie A baisse

Plus en détail

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015 DONNEES PRINCIPALES DIRECCTE de DR Pôle emploi de DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de

Plus en détail

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015 DONNEES PRINCIPALES DIRECCTE de DR Pôle emploi de DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUIN 2014

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUIN 2014 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes)

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes) Les chiffres de septembre 2015 Variation annuelle des DEFM catégorie A +5,2% +3,6% +3,1% Données CVS : Baisse de la demande d emploi de catégorie A à fin septembre 2015 par rapport au mois d août, moins

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques Dares Indicateurs Décembre 2010 N 091 publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015 COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 686 Octobre 2 Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2 OBSERVATION ET STATISTIQueS transport Au deuxième trimestre

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

SUIVI DE LA CONVENTION D ASSURANCE CHOMAGE 2014 20 octobre 2015

SUIVI DE LA CONVENTION D ASSURANCE CHOMAGE 2014 20 octobre 2015 SUIVI DE LA CONVENTION D ASSURANCE CHOMAGE 2014 20 octobre 2015 Dans le cadre de l évaluation de la convention d assurance chômage 2014, un tableau de bord de suivi a été élaboré afin de suivre la mise

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE NOVEMBRE 2012 LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE Au 30 septembre 2012 Les jeunes et les seniors sont plus touchés par le chômage que le reste de la population

Plus en détail

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) CAT. A cat. 1 2 3 391 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an +18 +3 Hommes 237 Femmes 154 +18 +4-1 Jeunes (jusqu'à 29 ans révolus)

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE

LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE VERS UNE MESURE DE «L ÉLOIGNEMENT À L EMPLOI» DE LONGUE DURÉE? ÉTUDES ET RECHERCHES ÉTUDES ET RECHERCHES DÉCEMBRE 2014 / N 2 STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS ÉTUDES ET RECHERCHES

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

TABLEAU DE BORD NATIONAL. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 45 - Bilan à fin décembre 2013

TABLEAU DE BORD NATIONAL. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 45 - Bilan à fin décembre 2013 NATIONAL TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 45 - Bilan à fin décembre 2013 (données janvier-septembre 2013) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics Avril 2013 Service Statistiques, Études et Évaluation Bâtiment et Travaux Publics Haute-Normandie En Haute-Normandie, 18 886 demandeurs d emploi sont inscrits en catégories A, B et C dans un métier relevant

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE Décembre 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives: À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ ZOOM sur les métiers de LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 SYNTHÈSE 3 DONNÉES CLÉS 3 LA DEMANDE D EMPLOI 3 PRINCIPALES ÉVOLUTIONS 4 PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI 5 PRINCIPAUX MÉTIERS

Plus en détail

La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015

La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015 PREFET DE LA REGION CHAMPAGNE- ARDENNE Novembre 2015 La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses MAI 2014 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES DEMANDEURS D EMPLOI NON INDEMNISABLES PAR L ASSURANCE CHÔMAGE EN 2012 La hausse

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ Mai 2016 Avertissements Nouveautés: Enpages4et5dudocument,affichagedesDemandeursd Emploide Longue Durée (DELD), inscrits en continus dans la catégorie A au cours

Plus en détail

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes :

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes : Définitions Communauté d'agglomération : La communauté d'agglomération est un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble

Plus en détail

Dares Analyses. Le contrat de professionnalisation en 2014. Reprise des embauches dans le tertiaire et l industrie

Dares Analyses. Le contrat de professionnalisation en 2014. Reprise des embauches dans le tertiaire et l industrie Dares Analyses octobre 2015 N 080 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques Le contrat de professionnalisation en 2014 Reprise dans le tertiaire et l industrie 177

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Le guide des données : bref état des lieux

Le guide des données : bref état des lieux Le guide des données : bref état des lieux Ce document ne peut pas reprendre l'ensemble des données qui sont ou peuvent être disponibles. En effet, d'une région à l'autre il y a de multiples variations.

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI Mars 212 SOMMAIRE 1. LES JEUNES DANS LES EMPLOIS AIDÉS ENTRÉES DE JEUNES DANS LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE POLITIQUE D EMPLOI (GRAPHIQUES)

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans Rechercher et retrouver un emploi après 55 Stéphanie Govillot, Marie Rey* En France, le taux d activité des plus de 55 est particulièrement faible, surtout pour les hommes. Pour ces derniers, il a fortement

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014)

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014) NATIONAL TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 47 - Bilan à fin juin 2014 (données janvier-mars 2014) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au 4 ème

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE Très lente amélioration de la situation économique Malgré un frémissement perceptible depuis plusieurs mois, l amélioration de la situation économique

Plus en détail

Dares Analyses. Les dispositifs publics d accompagnement des restructurations en 2013 Les entrées en CSP se stabilisent sur l année

Dares Analyses. Les dispositifs publics d accompagnement des restructurations en 2013 Les entrées en CSP se stabilisent sur l année Dares Analyses janvier 2015 N 004 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les dispositifs publics d accompagnement des restructurations en 2013 Les entrées

Plus en détail

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord DATE DE PARUTION OCTBRE 2009 ANNÉE 2009 Faits marquants : L e s c o n t r a t

Plus en détail

La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées?

La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées? La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées? Face à la brutale dégradation de la conjoncture, l assurance chômage va jouer un rôle crucial

Plus en détail

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 Chiffres clés Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 le rôle des Missions locales d Ile-de-France 2 Edito Cette 5ème publication sur les jeunes franciliens face à l emploi est le résultat d une

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ÉLIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL ET LOGIS ZEN GRL +

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ÉLIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL ET LOGIS ZEN GRL + LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ÉLIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL ET LOGIS ZEN GRL + 1/ POUR LES NOUVEAUX LOCATAIRES : Nombre maximum de locataires pouvant figurer au bail : 5 Notion de taux d effort : Le

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

LES JEUNES EN BASSE-NORMANDIE

LES JEUNES EN BASSE-NORMANDIE SOMMAIRE JANVIER 2015 P.2 LE CONTEXTE REGIONAL ET LA POPULATION DES JEUNES P.5 LES PARCOURS SCOLAIRES ET FORMATION DES JEUNES BAS-NORMANDS P.9 LA SITUATION DES JEUNES EN DEMANDE D EMPLOI P.14 LES MOUVEMENTS

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne Janvier 2011 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 20 Direction régionale Bretagne Le secteur agroalimentaire est le

Plus en détail

Collectif «Autres Chiffres Du Chômage» Septembre 2011 Note n 8 LES FLUX D ENTREE ET DE SORTIE DU CHOMAGE :

Collectif «Autres Chiffres Du Chômage» Septembre 2011 Note n 8 LES FLUX D ENTREE ET DE SORTIE DU CHOMAGE : Collectif«AutresChiffresDuChômage» Septembre2011 Noten 8 LESFLUXD ENTREEETDESORTIEDUCHOMAGE: MOINSDERETOURSVERSL EMPLOI,PLUSDESORTIES«ADMINISTRATIVES» Chaque mois, environ 500 000 demandeurs d emploi s

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

> Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique

> Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique SOMMAIRE > Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique > Dé m o g r a p h ie Forte progression de la population senior > Em p l o i Un taux d emploi des seniors en progression

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi

PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi PRINCIPALES AIDES EN FAVEUR DE L ACCES A L EMPLOI DES JEUNES Et autres publics en recherche d emploi Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE»

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 PAYS DE LA LOIRE PORTRAIT SECTORIEL INFORMATIQUE SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE

Plus en détail

Les indemnisés par le régime d assurance chômage Chiffres 2010 mis en ligne en avril 2012

Les indemnisés par le régime d assurance chômage Chiffres 2010 mis en ligne en avril 2012 Les indemnisés par le régime d assurance chômage Chiffres 2010 mis en ligne en avril 2012 Alors que le nombre d inscrits - 4 051 000 - à Pôle emploi augmente de 200 000 entre octobre 2009 et septembre

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012 Dares Analyses juin 2013 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec la contraction de l

Plus en détail

Utilisation du Fichier Historique Statistique pour la production d indicateurs de récurrence. Etienne Debauche, Dares

Utilisation du Fichier Historique Statistique pour la production d indicateurs de récurrence. Etienne Debauche, Dares Utilisation du Fichier Historique Statistique pour la production d indicateurs de récurrence Etienne Debauche, Dares Introduction Les précautions d usage : Le champ couvert est celui des inscrits à l ANPE

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 OCTOBRE 2009 - N 44.1 DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C 4 500 4 000 3

Plus en détail

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5-

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Avril 2016 Données brutes Le Tampon www.pole-emploi.fr Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Commune : Le Tampon Nombre de demandeurs d'emploi 12 770 14 780 17 450 Poids de la commune

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. DEP. 06 Janv. 2013 Janv. 2014 Evolution* * Variation annuelle sur trois mois glissants

I. Marché du travail et emploi salarié privé. DEP. 06 Janv. 2013 Janv. 2014 Evolution* * Variation annuelle sur trois mois glissants Maison de l Emploi L e s C a h i e r s A v r i l 2 0 1 4 - N u m é r o 2 4 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement Economique

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire Population totale du territoire 11 898 502 Poids en France métropolitaine 18,8% Nombre de communes 1300 Source : Insee, RP2012 / exploitation principale Evolution

Plus en détail

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi Aides et mesures Pôle emploi De nouvelles ambitions pour l emploi Février 2010 S o m m a i r e La Loi sur la réforme du Service Public de l Emploi Missions et offre de services de Pôle emploi La nouvelle

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI Juillet 2010 METROPOLE Panorama des MESURES POUR L EMPLOI RECRUTER ET FORMER Contrat d apprentissage Jeunes de 16 à 25 ans (jeunes de moins de 16 ans dans certains cas). Jeunes de 26 à 30 ans : - lorsque

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES PRÉFET DE LA CREUSE PRÉFET DE LA CREUSE Les dispositifs. LES CONTRATS AIDES ont pour objectif de faciliter l insertion professionnelle

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR Fiche synthétique de la commune du Tampon Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion 2013 Commune du Tampon (97430) La démographie En 2009, la commune du Tampon possède une population totale de 72658 habitants

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Les emplois d'avenir

Les emplois d'avenir Emploi Emploi Les emplois d'avenir Une mesure forte en faveur de l emploi des jeunes Le public cible Jeunes sans diplôme âgés de 16 à 25 ans (au moment de la signature du contrat) ou travailleurs handicapés

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise. Sorties positives 50% 50% 100% 11% 59% 31% 15% 16% 100%

Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise. Sorties positives 50% 50% 100% 11% 59% 31% 15% 16% 100% Observatoire des parcours Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise Données 2009 EDITION JUIN 2010 Femmes Hommes Les flux d entrées / parcours / sorties positives autres %

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Numéro 19 Novembre 2009 Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Près de 7 diplômés sur 10 sont en emploi en février 2009 Situation

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010 TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI Décembre 2010 SOMMAIRE Tableau de synthèse PAGE 3 1. PARTIE CONJONCTURELLE PAGE 5 ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES TAUX D EMPLOI DES 55-64

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE

PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE Chef de projet Hakim Kamouche hakim.kamouche@direccte.gouv.fr Introduction Dés l année 2007, la DDTEFP du Val

Plus en détail

Tableau de bord de l activité des organismes de formation en LR. Exploitation des bilans pédagogiques et financiers - Exercice 2013

Tableau de bord de l activité des organismes de formation en LR. Exploitation des bilans pédagogiques et financiers - Exercice 2013 Tableau de bord de l activité des organismes de formation en LR Exploitation des bilans pédagogiques et financiers - Exercice 2013 2 Avertissement sur les données 4 En résumé 5 1 Les caractéristiques des

Plus en détail