APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX"

Transcription

1 Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue de Turbigo PARIS France tél : fax : S.A.S. au capital de R.C.S. Paris B NAF 7112B Siret N Identification TVA : FR

2 I Un diagnostic de base : essais de reconnaissance et essais d infiltration Le pétitionnaire intégrera à son dossier de permis de construire, un diagnostic de l aptitude des sols à l infiltration. Ce diagnostic sera du type G1 (études géotechniques préalables), selon le cadre défini par la norme NP de l AFNOR-USG du 05/12/2006, concernant les missions types d ingénierie géotechnique. Ce diagnostic présentera : - une carte de localisation du projet sur fond de plan IGN, - une synthèse des caractéristiques géologiques du secteur de projet, sur la base des données de la carte géologique de la France à 1/50000 ème fournie par le BRGM, - une synthèse des contraintes identifiées a priori pour l infiltration, selon les cartes globales et de synthèse de l aptitude des sols à l infiltration élaborées par la CUB, - un rappel de l altimétrie du site (en m NGF) et des pentes, - une présentation synthétique de l occupation des sols, - les conclusions de l étude de sol de base (cf. I.1 et I.2) : essais de reconnaissance et essais d infiltration, - les conclusions des investigations complémentaires éventuellement nécessaires en fonction des contraintes identifiées sur le site d aménagement (cf. chapitre II). I.1 Etape 1 - Essais de reconnaissance Protocole : Des fouilles de reconnaissance seront réalisées à la pelle mécanique jusqu à une profondeur de 2 mètres au moins afin d identifier de façon fiable la nature des sols et du sous-sol. Les fouilles ont une largeur de 0,5 mètres au minimum et de 2 mètres de longueur. Localisation: les sondages sont réalisés dans la mesure du possible sur les emplacements prévus pour les ouvrages de gestion des eaux pluviales. Le nombre minimum de fouilles sera de deux par projet, auquel devra s ajouter un ratio de 2 fouilles par hectare. Données attendues pour chaque fouille : la nature des sols successifs (terre végétale, sable argileux, ) le niveau d eau éventuel. SEPIA Conseils 2/9 Octobre 2012

3 Des coupes des sondages de reconnaissance seront produites. I.2 Etape 2 - Essai d infiltration de type essais Porchet Les essais d infiltration peuvent être de différents types : essais Porchet à la tarière, essai Lefranc, essai à la pelle mécanique,... Nous conseillons de réaliser des essais Porchet. Ces essais d infiltration, dont le protocole est normalisé, permettent d apprécier la vitesse d infiltration dans le sol et le soussol à une échelle compatible avec les ouvrages d infiltration futurs et permettent d évaluer la perméabilité des sols en état saturé. Protocole : Conformément à l Annexe 3 de la Circulaire n du 22 mai 1997 relatif à l'assainissement non collectif, les essais d infiltration seront réalisés selon le mode opératoire suivant : 1) Réaliser une fouille à l'aide d'une tarière, présentant les caractéristiques suivantes : profondeur de 80 cm à 1 mètre, selon la profondeur prévisible des ouvrages de gestion des eaux pluviales envisagés, largeur L de 50 à 60 cm et longueur l d 1 mètre. 2) Pendant une période de 4 heures, maintenir, à l'aide de tonnes à eau, un niveau d'eau à 25 cm au-dessus du fond de la fouille. Cette opération a pour objet de replacer le sol dans les conditions de saturation en eau telles qu'elles seraient observées lors du fonctionnement des ouvrages de gestion des eaux pluviales. 3) Au bout de ces 4 heures, mesurer la quantité d'eau à rajouter pour maintenir le niveau d'eau constant (h = 25 cm du fond de la fouille) et ceci pendant une durée de 10 minutes. 4) Calculer la valeur du coefficient de perméabilité K en m/s. 5) Reboucher les fouilles. Localisation : Les essais d infiltration doivent être réalisés à une distance d au plus 3 mètres de chaque fouille de reconnaissance. Le nombre minimum de fouilles sera de deux par projet, auquel devra s ajouter un ratio de 2 fouilles par hectare. Données attendues : La valeur de la perméabilité K, mesurée en m/s, est donnée par la formule suivante : K (mm/h)= Volume d'eau rajouté en 10 min (Litres) x 6 / Surface mouillée (m²). La surface mouillée ou surface d infiltration est égale la somme des surfaces au fond et des surfaces des parois latérales. Elle est donné par la formule : Sm (m²) = L x l + 2* l x h + 2 * L *h, avec h la hauteur d eau égale à 0,25 m. Pour obtenir K en m/s, la valeur de K en mm/h est divisée par SEPIA Conseils 3/9 Octobre 2012

4 Interprétation des résultats : Perméabilité (m/s) Granulo métrie Homogène Gravier pur Sable pur Varié Gravier gros et moyen A priori perméable Graves - Gravier et sable Sable très fin / Limon Argile Tourbe Vase Sale et argiles limons terre végétale - A priori peu perméable SEPIA Conseils 4/9 Octobre 2012

5 II Des études complémentaires en fonction des contraintes identifiées II.1 Périmètres de protection des captages Dans les périmètres de protection des captages, le pétitionnaire consultera l arrêté de DUP pour préciser les restrictions formulées en matière d infiltration des eaux pluviales. II.2 Cavités Le pétitionnaire devra solliciter l avis de la Préfecture sur l opportunité d infiltrer les eaux pluviales dans le périmètre d une cavité. II.3 Sites et sols pollués En fonction de l état de connaissance de la pollution, des arrêtés préfectoraux réglementent les conditions d aménagement et d occupation de ces sites. Le pétitionnaire devra vérifier les restrictions d usage prescrites dans l arrêté, notamment en matière d infiltration des eaux pluviales. II.4 Risque de remontée de nappe Des tests approfondis (sondages à la tarière en hiver pour repérer le niveau statique de l eau, examen pédologique pour identifier des traces d hydromorphie) sont à réaliser. Ces tests seront complétés par des enquêtes de voisinage, qui pourront apporter des informations précieuses pour identifier le risque de remontée de nappe : présence de puis pour l arrosage à faible profondeur, stagnation des eaux en hiver dans les fossés, présence de flaques, présence ou non de caves dans les habitations, etc. Le cas échéant, pour des projets significatifs (superficie aménagée supérieure à 5 ha), la pose de piézomètres pourra être envisagée pour assurer un suivi des fluctuations du niveau de la nappe. SEPIA Conseils 5/9 Octobre 2012

6 II.5 Alios Le pétitionnaire devra : - réaliser des sondages au minimum jusqu à une profondeur de 2 mètres pour vérifier à quel niveau l alios est rencontré. - vérifier si une nappe pédologique est présente en sub-surface (mesure de l hydrométrie des sols et enquêtes auprès des riverains cf. paragraphe II.4) ou s il existe un drainage des couches superficielles du sol (réseau de fossés, drains agricoles ou système de pompage). II.6 Risque d argile gonflante Le pétitionnaire précisera, par une étude de sol adaptée, les vitesses de perméabilité du site (cf. paragraphe I.2), la teneur en argile présente dans les sols et les risques de retrait-gonflement des argiles. Vis-à-vis de l infiltration des eaux pluviales, la perméabilité constituera le principal critère à prendre en compte. En dehors des techniques d infiltration des eaux pluviales, l aménageur devra tenir compte de la présence d argile gonflante pour les dispositions constructives vis-à-vis des bâtiments et infrastructures (fondations particulières et structure des bâtiments). SEPIA Conseils 6/9 Octobre 2012

7 III Fiche de synthèse Carte de localisation du projet sur fond de plan IGN Localisation du projet sur la carte géologique à 1/ du BRGM Description de l altimétrie (m NGF) et des pentes Analyse préalable de l aptitude des sols à l infiltration selon la carte de la CUB : Zone du projet : blanc orange rouge Contraintes identifiées a priori : - Périmètre de protection de captage : Immédiat Rapproché Eloigné Synthèse des prescriptions relatives à l infiltration dans l arrêté de DUP SEPIA Conseils 7/9 Octobre 2012

8 - Cavités Synthèse des prescriptions relatives à l infiltration dans l arrêté préfectoral - Sites et sols pollués Synthèse des prescriptions relatives à l infiltration dans l arrêté préfectoral - Pente du terrain : faible, < 5 % moyenne, entre 5 et 10 % forte, > à 10 % - Alios - Sols a priori peu perméables, y compris aléa retrait gonflement argile - Sensibilité à la remontée de nappe Présentation des essais de reconnaissance réalisés : - carte de localisation des essais, - profondeur des essais, - coupes présentant les faciès rencontrés successivement et le niveau d eau éventuel à annexer, - présence de rochers : Non Oui A la profondeur (en m) - présence d alios : Non Oui A la profondeur (en m) - présence d eau : Non Oui A la profondeur (en m) - nature du terrain : o à 80 cm de profondeur : o à 1,50 m de profondeur : SEPIA Conseils 8/9 Octobre 2012

9 Présentation des essais d infiltration réalisés : Pour un test, effectuer une fouille de 80 à 1 m de profondeur, de 50 cm de large et de 1 m de long et saturer le terrain pendant 4 heures. Après ces 4 heures : noter le volume d eau nécessaire pour maintenir un niveau constant (par exemple, 25 cm) dans la fouille pendant un temps défini au départ, par exemple 10 minutes. Fouille n Hauteur maintenue exemple 25 cm) d eau (par Surface mouillée (m²) Temps (10 min) Quantité d eau utilisée (en l) Coefficient de perméabilité (en mm/h) Coefficient de perméabilité K (en m/s) Tests complémentaires : - Présence d alios : Non Oui A la profondeur (en m) - Traces d hydrométrie dans les deux 1 ers mètres du sol : Non Oui - Existence d un drainage de la nappe : drains agricoles fossés système de pompage - Conclusions des enquêtes auprès des riverains : o o o Présence de caves avec problématiques d inondation des sous-sols Présence de puits à faible profondeur Stagnation d eau en hiver dans les fossés, flaques - Le cas échéant, relevés des niveaux d eau dans le ou les piézomètre(s) installés à annexer - Teneur en argile : - Aléa retrait gonflement-argile selon expertise : Faible Moyen Fort SEPIA Conseils 9/9 Octobre 2012

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone :

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone : SPANC Tel : 03 80 24 58 79 Fax : 03 80 22 72 84 audrey.gaillard@beaune-cote-et-sud.fr Communauté d agglomération BEAUNE CHAGNY NOLAY Service Assainissement 14 rue P. Trinquet 21200 BEAUNE DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 36, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Mobile : 06.43.28.22.30. Tél. : 03.85.25.94.20. Commune de : Date de réception du dossier en mairie : Dossier transmis au SPANC

Plus en détail

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR Assainissement non collectif Étude de définition de filière Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) DiRECTION ENVIRONNEMENT 2 ÉTUDES DE DÉFINITION DE FILIÈRE Étude

Plus en détail

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1 6 Impasse de la Fontaine 08260 MAUBERT-FONTAINE Tél. : 03.24.26.13.31 - Fax : 03.24.32.50.22 E mail : ardennes.thierache@orange.fr Président : Miguel LEROY Informations générales Date du contrôle Date

Plus en détail

LES ESSAIS PORCHET. Christophe LACHERE Responsable d agence - FONDASOL INFILTRER LES EAUX PLUVIALES LES ENJEUX DES ESSAIS DE PERMEABILITE

LES ESSAIS PORCHET. Christophe LACHERE Responsable d agence - FONDASOL INFILTRER LES EAUX PLUVIALES LES ENJEUX DES ESSAIS DE PERMEABILITE LES ESSAIS PORCHET Christophe LACHERE Responsable d agence - FONDASOL INFILTRER LES EAUX PLUVIALES LES ENJEUX DES ESSAIS DE PERMEABILITE 15 Novembre 2012 ESSAI PORCHET ESSAI DE PERMEABILITE A CHARGE CONSTANTE

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires.

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires. Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE de : N de PC/BT/BW : Nom du Demandeur : Construction neuve Cachet

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT Commune de NON COLLECTIF DU CLUNISOIS ZA du Pré Saint Germain 16 rue Albert Schmitt 71250 CLUNY Mobile : 06 87 46 98 18 ou 06 37 91 55 09 Tél. : 03 85 59 80 10 Courriel

Plus en détail

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration LA GARELIERE IMMOBILIERE Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration COMPTE RENDU DES RESULTATS Dossier n Indice Date 0 10/07/2013 Etabli par Vérifié

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif RESEAU DEPARTEMENTAL DES TECHNICIENS DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANIME PAR LA MISSION D ASSISTANCE TECHNIQUE A L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DU CONSEIL GENERAL DE L ARDECHE Assainissement Non Collectif

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Informations générales Date de la demande Date du permis de construire (sauf pour réhabilitation) Habitation Références cadastrales

Plus en détail

VERIFICATION DE LA CONCEPTION

VERIFICATION DE LA CONCEPTION SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES ASSE BLEONE VERDON Pôle de BRAS D ASSE Ancienne école de La Bégude Route du Pont de l Asse 04270 BRAS D ASSE Tél : 04 92 31 94 04 /

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME suivant le cahier des charges Agence de l Eau Loire Bretagne Projet : Monsieur et Madame. Adresse Dossier établi le 12 mars 2015 RESUME

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

Diagnostic des installations d assainissement non collectif

Diagnostic des installations d assainissement non collectif BIENVENUE Diagnostic des installations d assainissement non collectif Présentation de la mission LA SEYNE SUR MER Mardi 17 mai 2011 1. Missions du SPANC 2. Un peu de technique 3. Le diagnostic 4. Et après

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES 1. PRINCIPES. Bien que la gestion des eaux pluviales urbaines soit un service publique à la charge des communes, il semble indispensable d imposer aux aménageurs, qui

Plus en détail

Point de vue d un maître d ouvrage

Point de vue d un maître d ouvrage Point de vue d un maître d ouvrage Frédérique RAMETTE Responsable du Service Contrôle d Assainissement ARTOIS COMM. INFILTRER LES EAUX PLUVIALES LES ENJEUX DES ESSAIS DE PERMEABILITE 28 Novembre 2013 La

Plus en détail

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement REVISION GENERALE 5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement PLU approuvé par DCC du 27/06/2013 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE

Plus en détail

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Objectifs : - Proposer une forme commune pour les études de filière aux bureaux d études qui, en s engageant dans la charte,

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR SERVICE PUBLIQUE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF TOPO ETUDES 108, route d Orbec 14100 LISIEUX Tél. : 02 31 48 60 20 Email : yann.billois@topo-etudes.fr Référence du dossier :... Date de dépôt à la communauté

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

Communauté de Communes de La Planèze Le bourg 15300 USSEL Service SPANC Tel : 06.80.44.43.68 E.mail :contact@planèze.fr

Communauté de Communes de La Planèze Le bourg 15300 USSEL Service SPANC Tel : 06.80.44.43.68 E.mail :contact@planèze.fr SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Toute installation d un dispositif d assainissement non collectif doit faire l objet

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute nouvelle installation d assainissement non collectif effectué par le SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif (y compris en cas de

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL Assainissement individuel DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL (Conformément à la Loi sur l'eau du 30 décembre 2006) DOCUMENTS A JOINDRE IMPERATIVEMENT AVEC LE PRESENT DOSSIER o Un plan à

Plus en détail

L étude de sol et de conception des filières d Assainissement Non Collectif

L étude de sol et de conception des filières d Assainissement Non Collectif L étude de sol et de conception des filières d Assainissement Non Collectif L étude de sol et de conception des filières d Assainissement Non Collectif Emmanuel PARENT Bureau d Etude MPE 64 Emmanuel PARENT

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Nos coordonnées Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Service Assainissement Non Collectif Secrétariat :

Plus en détail

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc Cadre réservé à la collectivité N de dossier :.. Date d arrivée :. Nom du contrôleur : Vénancio BATANERO Construction neuve Réhabilitation Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

Le choix entre les différentes possibilités se faisant en fonction du prix, les éléments à prendre en compte sont : - prix du forage - installation

Le choix entre les différentes possibilités se faisant en fonction du prix, les éléments à prendre en compte sont : - prix du forage - installation Le choix entre les différentes possibilités se faisant en fonction du prix, les éléments à prendre en compte sont : - prix du forage - installation du massif de gravier - tubage (plein + crépine) - pompe

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT Frank SOUCIET Responsable Pôle GEMAPI 03 décembre 2015 Mission Inter-Services de l Eau en Vaucluse Préambule Principes généraux Champ d application

Plus en détail

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux :

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux : Pour tous renseignements s adresser à : CCSA Service SPANC Espace loisirs «Les Etangs» - 81710 SAIX Tél. : 05.63.72.84.88 / Fax. : 05.63.72.84.80 Mail : spanc@communautesoragout.fr + infos : www.communautesoragout.fr

Plus en détail

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E.

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. PREFECTURE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. du Loiret CREATION DE SONDAGES, FORAGES, PUITS ET OUVRAGES SOUTERRAINS

Plus en détail

ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS

ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS Etudes de sols et fondations ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS Référence : 12/0516/11/0/N Département : AUDE Ville : VILLEDAIGNE (11) Projet : 17, rue Ratacas ZI Plaisance 11 100 NARBONNE tél. 04 68 65 05 66

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DES EAUX USEES CODE DE DEONTOLOGIE des membres du SYNABA ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE Cahier des Charges Type MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION de la consultation des entreprises

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages

Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages FRANCE MAISON PASSIVE LOT N 5 LIEU-DIT «PETARD» CINTEGABELLE (31) ETUDE GEOTECHNIQUE DE CONCEPTION MISSION G2 PHASE AVP DOSSIER N ET00239 Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0 INDICE Date établi

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Communauté de Communes du Grand Langres 46 avenue Turenne BP 142 52206 LANGRES CEDEX Tél : 03.25.87.99.54 Fax : 03.25.87.07.04 spanc@grand-langres.fr

Plus en détail

THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION

THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION Localisation : Département : Commune : Département de Haute Savoie Commanditaire : Commune de THORENS GLIÈRES THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION DE VOTRE BRANCHEMENT AU RESEAU ET LA MISE EN PLACE

Plus en détail

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif N de dossier: Référence Saphir: Présence Usager: Présent 6 Nom du contrôleur: Date du contrôle: Date de réception du dossier

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Demande d attestation de conformité du projet d assainissement individuel dans le cadre d une demande d urbanisme Accueil du public 1 boulevard Maréchal

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

Instruction du dossier d assainissement non collectif

Instruction du dossier d assainissement non collectif Madame, Monsieur, Service Public de l Assainissement Non Collectif Communauté de communes Terre de Cro-Magnon 4 place de la mairie 24620 LES EYZIES DE TAYAC SIREUIL Tél. : 05 53 35 05 43 Fax : 05 53 45

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE. Diagnostic de l installation d assainissement avant cession. Communauté de Communes des Monts de Gy. Référence du dossier :

RAPPORT DE VISITE. Diagnostic de l installation d assainissement avant cession. Communauté de Communes des Monts de Gy. Référence du dossier : Communauté de Communes des Monts de Gy Service Public d Assainissement Non Collectif 10 rue des Chênes ZA «Les Graverots» 70700 Gy ccmgy.eau@orange.fr 03.84.32.76.67 Référence du dossier : Date du contrôle

Plus en détail

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux Keller Fondations Spéciales Siège Social 2 rue Denis Papin 67120 Duttlenheim Tél. : 03 88 59 92 00 Fax : 03 88 59 95 90 www.keller-france.com Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) NOTE DE CALCUL Fondations profondes

Plus en détail

COMMUNE : Déposé en Mairie le : / / Déposé au Spanc le : / / Nombre de pièces principales =

COMMUNE : Déposé en Mairie le : / / Déposé au Spanc le : / / Nombre de pièces principales = Cadre réservé au SPANC Dossier N Demande d installation d un système d assainissement non collectif Capacité inférieure ou égale à 20 EqH ou recevant une charge brute de pollution organique inférieure

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION

GUIDE POUR LA REALISATION Localisation : Département : Commune : Département de l Isère Commanditaire : Commune de SAINT HILAIRE DU TOUVET GUIDE POUR LA REALISATION DE VOTRE BRANCHEMENT AU RESEAU ET/OU D UN DISPOSITIF DE RETENTION/INFILTRATION

Plus en détail

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie)

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie) Les renseignements demandés dans ce document ont pour but de permettre la vérification de la comptabilité du projet d assainissement avec l habitation et le terrain. Un dossier complet raccourcira le délai

Plus en détail

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Communauté de Communes du canton de Saint-Pierre-Eglise Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES. Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française

L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES. Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française L ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL DES EAUX USEES Centre d Hygiène et de Salubrité Publique Direction de la Santé - Polynésie française 1. Le cadre réglementaire La délibération 87-48AT du 29 avril 87 modifiée

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 4. Performances environnementales. Fiche :Performances environnementales renforcées Fiche alimentée par le travail réalisé dans le cadre d une démarche engagée avec Saint-Etienne-

Plus en détail

Formulaire de contrôle de bonne exécution

Formulaire de contrôle de bonne exécution Informations générales Date du contrôle Date de l avis de passage Passage Passage effectué Avant remblaiement Après remblaiement (dans ce cas, le contrôle de bonne exécution ne peut être que partiel) Passage

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif AMÉNAGEMENT Assainissement Non Collectif Étude de définition de filière DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT SERVICE EAU ET ASSAINISSEMENT 2 3 B IDENTIFICATION DE LA PARCELLE. ÉTUDE DE DEFINITION DE FILIERE D

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction d une maison unifamiliale

PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction d une maison unifamiliale Rue de Vance, 17 Tél. :063/42.22.94 B.N.S. S.P.R.L Fax : 063/42.22.93 ESSAIS DE SOLS TVA : BE 0874.970.484 PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction

Plus en détail

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT Monsieur et Madame XXXXXXX ---------------------------- Projet de construction d'une maison individuelle Rue de l'xxxxxxx Commune

Plus en détail

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2 Sols et fondations «Je me suis vite persuadé que l expression architecturale est une chose d autant plus difficile à obtenir qu on la recherche volontairement. En conséquence, ayant abandonné tout préjugé

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Michel Morissette, ingénieur Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Avril

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Page 1/5 GUIDE TECHNIQUE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF L assainissement non collectif est une technique d épuration des eaux usées domestiques simple, durable et efficace, à condition de respecter

Plus en détail

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7 S.P.A.N.C. Schémas de principe et de fonctionnement des différents dispositifs SOMMAIRE Schémas de principe et de fonctionnement A / Définition des filières d assainissement p 3 B / Fosse toutes eaux p

Plus en détail

Forage et puits. première partie I. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR. Vous. Installation Classée pour la Protection de l Environnement?

Forage et puits. première partie I. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR. Vous. Installation Classée pour la Protection de l Environnement? Forage et puits FICHE DECLARATIVE PRÉALABLE à la réalisation de SONDAGE, FORAGE, CRÉATION DE PUITS OU D OUVRAGE SOUTERRAIN au titre des articles : - 131 du code minier pour les ouvrages de plus de 10 m

Plus en détail

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION)

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION) Dans le cadre de l amélioration de la gestion des eaux pluviales sur son territoire, la Ville de Magog a adopté en septembre 2014 une réglementation concernant les gouttières des bâtiments de son territoire

Plus en détail

Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif

Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif Dossier Technique de l Assainissement Non Collectif Quelques conseils simples pour bien choisir, implanter et dimensionner votre installation L objectif est de mettre en place une installation permettant

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 0 3 8 4 5 4 7 0 8 0 - Fax 0 3 8 4 5 4 6 6 5 4 Ce document permettra l examen de votre projet d assainissement non collectif (ou autonome = habitation non raccordable au tout à l égout) et sera joint à

Plus en détail

CHAPITRE 5. Certificat d'autorisation

CHAPITRE 5. Certificat d'autorisation CHAPITRE 5 Certificat d'autorisation CHAPITRE 5 CERTIFICAT D'AUTORISATION SECTION 1 CERTIFICAT D'AUTORISATION POUR FINS DIVERSES CERTIFICAT D'AUTORISATION 32 Toute personne désirant réaliser un projet

Plus en détail

Formulaire de diagnostic de l'existant

Formulaire de diagnostic de l'existant Informations générales Dossier numéro : I 0000 Date de réalisation de la filière ANC : 1986 Habitation Adresse CHEMIN DE BARO NUECHO Date du contrôle : 14/02/2013 Bât. Appart. Esc. Etg. CP 83330 BP Commune

Plus en détail

DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME

DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME NORMES COMPOSITION D UNE INSTALLATION AUTONOME DISTANCE ET PENTE LA FOSSE TOUTES EAUX EPANDAGE LA VENTILATION ENTRETIEN 1 1 NORMES Les installations d assainissement autonome

Plus en détail

1. Les puits d'infiltration :

1. Les puits d'infiltration : 1. Les puits d'infiltration : Ces dispositifs assurent le transit des eaux de ruissellement vers les couches perméables du sol. Ils sont utilisés essentiellement pour recevoir les eaux de toitures. Le

Plus en détail

EAUX PLUVIALES. sable

EAUX PLUVIALES. sable 1.Généralités EAUX PLUVIALES Des dispositifs doivent reprendre les eaux de ruissellement pour éviter la submersion des voies; la formation du ruissellement est due en milieu urbain à l'imperméabilisation

Plus en détail

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Elisabeth Macé (1) (1) Vendée Eau elisabeth.mace@vendee-eau.fr En 2000, Vendée Eau a réalisé

Plus en détail

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ESSONNE - ARRONDISSEMENT D ETAMPES CANTON DE MEREVILLE fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx Commune de : Nom : No de PC ou DT : Date de

Plus en détail

LES ASPECTS TECHNIQUES

LES ASPECTS TECHNIQUES LES ASPECTS TECHNIQUES La réalisation d un dispositif d assainissement non collectif devra être conforme au DTU 64.1 XP P 16-603 (mars 2007). Le prétraitement : Le système de prétraitement retient les

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette filière a été élaborée par

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME

ASSAINISSEMENT AUTONOME SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX-LA BALME DE THUY-DINGY SAINT CLAIR 55 Place de l église-74230 Dingy-Saint-Clair Tél : 04 50 02 06 27 Courriel : siabd@orange.fr ASSAINISSEMENT AUTONOME Guide pour la réalisation

Plus en détail

DEMANDEUR. Dossier reçu en Mairie : Numéro de CU : Numéro de PC (le cas échéant) :

DEMANDEUR. Dossier reçu en Mairie : Numéro de CU : Numéro de PC (le cas échéant) : DEMANDE DE CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (À joindre après délivrance d un avis du SPANC 66 à votre demande de Permis de construire) Votre dossier sera étudié en deux temps

Plus en détail

PA 10 REGLEMENT D URBANISME. Lotissement «Les Brigauderies Sud» Longué-Jumelles. Département de Maine et Loire. Lieudit : «Brigauderies Sud»

PA 10 REGLEMENT D URBANISME. Lotissement «Les Brigauderies Sud» Longué-Jumelles. Département de Maine et Loire. Lieudit : «Brigauderies Sud» M a î t r e d O u v r a g e : Sarl Foncière Terre Neuve 4 rue de la Charpraie 37170 CHAMBRAY LES TOURS Département de Maine et Loire Longué-Jumelles Lieudit : «Brigauderies Sud» Lotissement «Les Brigauderies

Plus en détail

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1.

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Introduction Qu elles soient anthropiques ou naturelles, la présence de cavités souterraines est un risque

Plus en détail

Un terrassement par déblai consiste à enlever des terres initialement en place ;

Un terrassement par déblai consiste à enlever des terres initialement en place ; Ch-2-Les Terrassements. 1. INTRODUCTION. Les terrassements constituent les travaux de préparation de l infrastructure des ouvrages de génie civil. Ils permettent d établir la plateforme des niveaux inférieurs

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UNE FILIÈRE?

COMMENT CHOISIR UNE FILIÈRE? COMMENT CHOISIR UNE FILIÈRE? Plusieurs paramètres sont à considérer avant de choisir et dimensionner le dispositif d assainissement : L aptitude du sol : perméabilité, hauteur et nature de la couche rocheuse,

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC)

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) Visa du maire sur le projet (remarques éventuelles) BOURG-BLANC Le Signature COAT-MEAL Le DRENNEC KERSAINT-PLABENNEC

Plus en détail

Retrait-gonflement des argiles

Retrait-gonflement des argiles RAPPORTS Service risques et sécurité Unité prévention des risques Février 2015 Retrait-gonflement des argiles Note de présentation de l aléa et de recommandations Préfet du Finistère Direction Départementale

Plus en détail

POUR TOUTE INFORMATION

POUR TOUTE INFORMATION Installation d Assainissement Non Collectif Fiche de renseignements (à remplir recto/verso) Communauté de Communes du Pays Léonard, 29 rue des Carmes, B.P. 116, 29250 Saint Pol de Léon Téléphone : 02.98.69.10.44

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT PREFECTURE DU CALVADOS direction départementale de l'équipement Calvados service urbanisme PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE

Plus en détail

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT AVIS DE MOTION : ADOPTION : ENTRÉE EN VIGUEUR : Numéro du règlement

Plus en détail

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis.

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 1 SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003 ARRETES 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 2 DECISIONS 2. TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé 13 Eaux pluviales En cas d un dimensionnement insuffisant du réseau en place, des aménagements nécessaires à l écoulement des eaux pluviales et visant à la limitation des débits évacués de la propriété

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR ET ZONAGE D'ASSAINISSEMENT

SCHÉMA DIRECTEUR ET ZONAGE D'ASSAINISSEMENT - Département de l'isère - Commune de LE PERCY Le village 38930 LE PERCY 5 rue du portail rouge 38450 VIF SCHÉMA DIRECTEUR ET ZONAGE D'ASSAINISSEMENT Dossier d'enquête Publique Mémoire explicatif Dossier

Plus en détail

MAIRIE DE BRULLIOLES LE BOURG 69690 BRULLIOLES

MAIRIE DE BRULLIOLES LE BOURG 69690 BRULLIOLES Olivier MURZILLI Hydrogéologue agréé 111 avenue Barthélemy Buyer 69005 LYON Mob : 06 63 27 58 22 Email : o.murzilli@arch-groupe.com MAIRIE DE BRULLIOLES LE BOURG 69690 BRULLIOLES AVIS HYDROGEOLOGIQUE SUR

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES NOM Prénom étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE Référence interne étude : xxxx Etude réalisée par xxxxxxxxxxx Å xxxxxxxxxxxxxxxx 15/04/2015

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif

Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif Afin de contribuer à l'amélioration des eaux de surface et pour encourager la rénovation des systèmes

Plus en détail