POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France"

Transcription

1 POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France

2 LES POLES DE COMPÉTITIVITÉ Le Pôle IAR Territoires: Situé dans le Nord Est de la France, IAR est le réseau Français de l innovation dans l économie biosourcé 5,1 millions d hectares agricoles: Plus grand territoire agricole en France. 8,8 Milliard de PIB 30 Milliard de CA Agro-Industriels 1er producteur français de Blé, d orge, protéagineux, betteraves, pommes de terre, chanvre, luzerne Producteur majeur de Colza, Lin, Pois...

3 Le réseau français de l économie biosourcée Plus de 300 adhérents : grands groupes, PME, TPE, start-up, universités, écoles supérieures, collectivités territoriales de toute la France. Des adhérents couvrant toute la chaîne de valeur des produits biosourcés dans toute la France : 12% PME, TPE, Startups 21% 48% Grands Groupes Académiques et CTI 19% Autres 192 projets labellisés et financés, pour une assiette projets de 1,5 milliard d euros

4 Pourquoi l économie biosourcée? 9 Milliard d habitants sur la planète Urbanisation grimpante Augmentation du niveau de la vie Convergence des régimes alimentaires

5 Les défis d IAR? Un environnement à préserver, des ressources qui s épuisent IAR s adresse aux défis du futur: Défi alimentaire Défi climatique Défi énergétique Source : «The European Bioeconomy in 2030» BECOTEPS FP7.

6 Le principe de bioraffinerie Bioraffinerie territorialisée : Agriculture et industrie sont liées, les industriels privilégiant un approvisionnement local en biomasse. Ensemble industriel, localisé sur un même site Fractionnement de l ensemble des composants de la biomasse végétale Hiérarchisation des usages des composants de la plante. Optimisation de sa valorisation Large gamme de produits biosourcés

7 Les modèles de Biorafineries Approvisionnement en biomasse: portuaire (import de biomasse ou intermédiaire) ou rurale (production locale)? Bioraffineries portuaires Bioraffineries territoriales Ex: Ghent Bio-Energy Valley, BE Ex: Les Sohettes ou Lestrem 7

8 La chaine de valeur de la bioraffinerie ENERGETICIENS BIOCARBURANTS 1G BIOCARBURANTS AVANCES METHANATION INTRANTS ENERGIE METHANISATION BIOMASSE CHALEUR SEMENCES SELECTION Alimentation PRODUCTION AGRICOLE FORESTIERE STOCKAGE NEGOCE AGRO INDUSTRIE SUCRE AMIDON, HUILES, FIBRES IAA CHIMIE BIOTECH PLASTURGIE PAPETERIE MARCHES FINAUX Emballage Détergence, cosmétiques BTP, Transport Peintures, coating MACHINISME AGRICOLE BIORAFFINERIE Agriculture RECHERCHE PUBLIQUE-PRIVEE 8

9 Le cas Roquette

10 La chimie de l amidon = milliers de molécules AMIDON La molécule d amidon de glucose liées entre elles Amidon natif Séchage Modification Amidons modifiés Dextrines, prégélatinisés, Ethers-esters, Cationiques, autres Hydrolyse Enzymes Produits d hydrolyse Dextrose Maltodextrines Sirops de glucose Hydrolysats Fermentation Hydrogénation Produits de fermentation Produits d hydrogénation Sirops de glucose Polyols : sorbitol, Acides organiques hydrogénés mannitol, maltitol, xylitol Isosorbide

11 Quelques exemples de substitution de produits Roquette: POLYSORB et POLYSORB ID

12 Les possibilités du Biosourcé

13 Impacts environnementaux de l économie biosourcée 13

14 La réelle destination des Agro-ressources Prédominance de l alimentation Animal 8% de biomasse utilisée par la bioéconomie 18% d utilisation alimentaire 14

15 Impacts environnementaux de l économie biosourcée Source Dupont

16 L économie biosourcée aux US Million Full- and Part-Time Jobs 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 1,52 1,11 1,39 4,02 Employment $126,01 $125,75 $117,54 $369,30 Value Added $400 $350 $300 $250 $200 $150 $100 $50 $0 Billion Dollars Direct Effect Indirect Effect Induced Effect Total Effect The Number of American Jobs Contributed 4 Million by the U.S. Biobased Products Industry in 2013 Value added Contribution to the U.S. Economy $369 Billion from the U.S. Biobased Products Industry in 2013 The Jobs Multiplier 2.64 For every 1 Biobased Products job, 1.64 more jobs are created in the United States

17 L économie biosourcée, un secteur porteur Investissement en capital risque mondial (source Lux Research nov. 2014) Environ 1 milliard $ en 2014 (+28%/2013) Mais 87% des investissements sont faits dans des sociétés américaines (soit 2,2 milliards $ au cours des trois dernières années) Les investissements les plus importants sur les technologies sont en fermentation (3 milliards depuis 2000 avec un pic en 2011 de 476 millions) 17

18 L Impact économique de l économie biosourcée en Europe Croissance Un marché global estimé à 200 milliards d ici 2020* Emplois Création d 1 million d emplois entre 2010 et 2030 principalement en zone rurale** Energie & Produits Energy security Réduire la dépendance aux importations avec des matieres premieres et produits locaux Climat Les produits biosourcés peuvent diminuer les émissions de gaz a effet de serre d environ 50% comparé aux ressources fossiles**** Sources: * The Future of Industrial Biorefineries, World Economic Forum, 2010 ** Next generation ethanol and biochemicals: what s in it for Europe?, Bloomberg New Energy Finance, 2010 *** Innovating for sustainable growth: a bioeconomy strategy for Europe, European Commission, 2012 **** Strategic Innovation and Research Agenda (SIRA), Biobased Industries Consortium,

19 Sa mission principale Créer un environnement favorable à l innovation IAR, 4 actions en faveur de l innovation: fédérer les acteurs impulser des collaborations pérennes proposer des services adaptés accompagner la mise en place d outils/programmes structurants Le pôle IAR est reconnue par la commission européenne comme une référence pour la valorisation des agro-ressources

20 IAR Membre fondateur de BBI Partenariat Public Privé européen (H2020) de 3,7 Mds sur les bio-industries. Triple objectif: INNOVATION INVESTMENT INTEGRATION Développer des produits biosourcés innovants et compétitifs Investir dans des unités de démonstration industrielles Construire de nouvelles chaines de valeur

21 Un Ecosystem d Innovation pour Industrialiser les innovations Innovation R&D Précompétitive Maturation R&D Compétitive Industrialisation Scalling-up & démonstration

22 Ses Projets structurant le paysage de l innovation Des plateformes d innovation pour Valoriser la biomasse P.I.V.E.R.T. La bioraffinerie Oléagineuse du futur IMPROVE Protéines végétales : extraction, transformation et valorisation B.R.I. La valorisation des sucres et les Biotechnologies Industrielles

23 Nous vous donnons RDV Stand 12

24 L Ecosystème d Innovation du future Industries & Agro-Ressources 50-52, Bd Brossolette Laon Cedex Tél:

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015 3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations Jeudi 1 er octobre 2015 Université de Technologie de Troyes Soyez organisme relais de ce forum interactif Formulaire d engagement SOMMAIRE Le pôle de compétitivité

Plus en détail

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients La ressource végétale au cœur des innovations

Plus en détail

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse Groupe ROQUETTE Usine de BEINHEIM Chaufferie Biomasse Congrès «Eco-technologies pour le futur» - Lille - 14 juin 2012 Plan de la présentation Le groupe ROQUETTE Notre site de BEINHEIM Nos motivations environnementales

Plus en détail

Portrait du Groupe Roquette

Portrait du Groupe Roquette Portrait du Groupe Roquette «Servir les femmes et les hommes en offrant le meilleur de la nature» Vision Devenir, sur des marchés identifiés, un acteur leader à l échelle mondiale en solutions et produits

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION I. Présentation de l action La Région Champagne-Ardenne propose depuis 2003, en collaboration avec l Ademe, un accompagnement technique et

Plus en détail

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015 Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 Le défi énergétique en Afrique Sub- Saharienne L Afrique Sub-Saharienne (ASS) en chiffres

Plus en détail

Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe

Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe Daniel THOMAS Président du pôle de compétitivité Industries et Agro Ressources Professeur, UMR CNRS 6022 Génie Enzymatique et Cellulaire Université

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Projet ECO-EX : Plateforme mutualisée d éco-extraction

Projet ECO-EX : Plateforme mutualisée d éco-extraction Projet ECO-EX : Plateforme mutualisée d éco-extraction «Une vitrine de l excellence réunionnaise dans l océan indien pour la valorisation équitable des bioressources dans les pays tropicaux» Pôle Qualitropic

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Morbihan Energies 26 janvier 2015

Morbihan Energies 26 janvier 2015 Morbihan Energies 26 janvier 2015 Méthanisation à la ferme Projet de territoire Carine PESSIOT Chambre d Agriculture du Morbihan Les 3 composantes de la construction institutionnelle d une Chambre d Agriculture

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Agriculture et industrie Consommations d énergie finale et émissions de GES Industrie : ¼ des consommations d énergie Plus de 30% si l on cumule

Plus en détail

ACV de plastiques biosourcés. Cas concret des résines végétales Gaïalène

ACV de plastiques biosourcés. Cas concret des résines végétales Gaïalène 1 ACV de plastiques biosourcés. Cas concret des résines végétales Gaïalène L.Mentink Product Manager Direction Plastiques végétaux ROQUETTE Lestrem Lille le 5 novembre 2013 Le Groupe ROQUETTE 2 2 Sommaire

Plus en détail

La BEI dans l économie circulaire

La BEI dans l économie circulaire La BEI dans l économie circulaire L appui au développement d une économie circulaire est l un des objectifs prioritaires de l Union européenne (UE) en raison du potentiel qu elle recèle pour stimuler la

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités L éco-efficience industrielle comme levier de compétitivité et de sécurisation des activités Nicolas PETIT Service Entreprises & Eco-Technologies Service Produits et Efficacité Matières nicolas.petit@ademe.fr

Plus en détail

Inaugurée en février

Inaugurée en février Inaugurée en février 2012, sous l impulsion de la nouvelle opportunité que sont les biotechnologies blanches, cette chaire a pour ambition de définir, expliquer et populariser la bio-économie mais aussi

Plus en détail

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'alimentation Sous-Direction de la réglementation, de la recherche et de la coordination des contrôles Rapport du groupe de travail PNNS

Plus en détail

Bienvenue dans la maison des céréales

Bienvenue dans la maison des céréales Bienvenue dans la maison des céréales Papier, médicaments, emballages, dentifrice, gel douche, lessives, peinture, matériaux de construction, vêtements, pneu leur point commun? Ils contiennent tous des

Plus en détail

Traiter vos effluents, utiliser vos sous-produits, et produire de l énergie? La méthanisation : une opportunité pour les I.A.A

Traiter vos effluents, utiliser vos sous-produits, et produire de l énergie? La méthanisation : une opportunité pour les I.A.A Communiqué de presse Juillet 2009 Agenda Industries agroalimentaires & énergies renouvelables Traiter vos effluents, utiliser vos sous-produits, et produire de l énergie? La méthanisation : une opportunité

Plus en détail

www.elephant-vert.com 1

www.elephant-vert.com 1 www.elephant-vert.com 1 L AGRICULTURE FACE À DES DÉFIS INÉDITS 3 L Afrique au cœur d un carrefour stratégique 1. 2. 3. 4. 5. Défi sanitaire: 1 Africain sur 4 souffre encore de malnutrition. Dans les pays

Plus en détail

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients La ressource végétale au cœur des innovations

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN GUADELOUPE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN GUADELOUPE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Commission pour la technologie et l innovation CTI Hotel Finance Forum 2013

Commission pour la technologie et l innovation CTI Hotel Finance Forum 2013 Commission pour la technologie et l innovation CTI Hotel Finance Forum 2013 Zurich, 28.11.13 1 L innovation moteur de l économie suisse La Suisse est un petit pays, pauvre en ressources naturelles. Notre

Plus en détail

Eléments d une Politique Energie/ GES d une Collectivité. Olivier GILLET ADEME - Direction Régionale Rhône-Alpes Olivier,gillet@ademe,fr

Eléments d une Politique Energie/ GES d une Collectivité. Olivier GILLET ADEME - Direction Régionale Rhône-Alpes Olivier,gillet@ademe,fr Eléments d une Politique Energie/ GES d une Collectivité Olivier GILLET ADEME - Direction Régionale Rhône-Alpes Olivier,gillet@ademe,fr L A D E M E Etablissement public à caractère industriel et commercial

Plus en détail

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle L exemple du Pays Mellois Présentation du territoire Les acteurs Pays CBE CCI CMA CA Une démarche

Plus en détail

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH. PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel

Plus en détail

CANN ELEC. ou l électricité verte

CANN ELEC. ou l électricité verte CANN ELEC ou l électricité verte Denis Pouzet (CIRAD), Caroline Lejars (CIRAD), Roland Guichard (IRIS Ingénierie) Contacts : denis.pouzet@cirad.fr caroline.lejars@cirad.fr iris.ing@neuf.fr présentation

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Autres financements de l entreprise. Investissements Emploi RSE Export

Autres financements de l entreprise. Investissements Emploi RSE Export Autres financements de l entreprise Investissements Emploi RSE Export Investissements PDR FEADER 2014 2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Investissements dans les industries agro-alimentaires Bénéficiaire:

Plus en détail

La stratégie régionale d intervention. pour le développement. de la méthanisation en Ile-de-France

La stratégie régionale d intervention. pour le développement. de la méthanisation en Ile-de-France TEEDIF 22 mai 2014 La stratégie régionale d intervention pour le développement de la méthanisation en Ile-de-France Répondre aux objectifs régionaux : Energie Séance CR du 23 novembre 2012 Approbation

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices?

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? 28 novembre 2012 Sommaire Enjeux liés à la Responsabilité sociétale? S engager dans une réponse globale ou spécifique? Peut-on quantifier

Plus en détail

Le bioéthanol. Le bioéthanol

Le bioéthanol. Le bioéthanol Le bioéthanol Le bioéthanol À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! www.bioethanolcarburant.com Dossier de presse FÉVRIER 2015 Le bioéthanol en quelques mots De l énergie végétale

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Dossier de presse Filière bioéthanol

Dossier de presse Filière bioéthanol Dossier de presse Filière bioéthanol Pour plus d informations : France Betteraves Passions céréales Cécile Duval Tel : +33 1 44 69 41 36 Olivia Ruch Tél : + 33 1 44 31 10 36 cduval@cgb-france.fr o.ruch@passsioncereales.fr

Plus en détail

La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T

La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T La science et la technologie en chine et la coopération sino-française en S&T ZHANG Zhiqin Ministre Conseiller Ambassade de Chine en France Le 27 mars 2008 1 La science et la technologie en chine 1.Situation

Plus en détail

AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement

AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement Rencontre Nationale des Jeunes Polyméristes 5 Juin 2015 AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement Aurélie Ohannessian Chargée de Projets et Innovation AXELERA Pôle de compétitivité français

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Institut international d enseignement supérieur et de recherche au cœur de l Afrique

Institut international d enseignement supérieur et de recherche au cœur de l Afrique 2iE, septembre 2013 2iE, avril 2iE, 2013 Septembre 2013 Institut international d enseignement supérieur et de recherche au cœur de l Afrique SEPTEMBRE 2013 CONSTRUIRE LE MONDE DE DEMAIN 14.02.14 2 Identité

Plus en détail

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Présentation àla Chambre de Commerce et d Industrie de la Réunion 17 décembre 2014 Un positionnement stratégique Des disparités territoriales Des potentiels

Plus en détail

Aides européennes : mode d emploi pour les PME

Aides européennes : mode d emploi pour les PME Aides européennes : mode d emploi pour les PME Les thématiques UE35 Mardi 25 Janvier 2011 Déroulé 1. les politiques communautaires et le montage de projets européens : quelques points de repère généraux

Plus en détail

Courrier du Club SULLY à l attention des rapporteurs de la mission

Courrier du Club SULLY à l attention des rapporteurs de la mission Courrier du Club SULLY à l attention des rapporteurs de la mission AGRICULTURE INNOVATION 2025 1) Qui sommes-nous? Le Club SULLY, récemment créé, rassemble aujourd hui 10 pôles de compétitivité intervenant

Plus en détail

Description du contenu de la mallette

Description du contenu de la mallette La chimie végétale Description du contenu de la mallette Objectifs, limites Le réchauffement climatique, la fin annoncée des réserves de pétrole, les pollutions tenaces voici le tableau peu reluisant de

Plus en détail

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016 Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif mars 2016 Les plastiques : enjeux économiques, environnementaux et sociétaux Des applications croissantes

Plus en détail

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire 1 Quelques chiffres 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources 355 millions de tonnes de déchets produits en France

Plus en détail

L agroalimentaire. Les dossiers du SUIO. Sommaire : TITRE. Le secteur d activité. Date de parution : Mars 2007. Le secteur d activité.

L agroalimentaire. Les dossiers du SUIO. Sommaire : TITRE. Le secteur d activité. Date de parution : Mars 2007. Le secteur d activité. Les secteurs quirecrutent Les dossiers du SUIO L agroalimentaire Sommaire : Le secteur d activité Les entreprises Les métiers Quelques exemples de formation Quelques sites web à visiter Dossier n 3 TITRE...

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

PLATEFORME DE METHANISATION DOMAINE EXPERIMENTAL DE «LA BOUZULE»

PLATEFORME DE METHANISATION DOMAINE EXPERIMENTAL DE «LA BOUZULE» ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D AGRONOMIE ET DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES UNIVERSITE DE LORRAINE NANCY PLATEFORME DE METHANISATION DOMAINE EXPERIMENTAL DE «LA BOUZULE» SOMMAIRE Bouzule 2010 : la ferme de demain

Plus en détail

1/Que désigne-t-on sous le nom de matières édulcorantes?

1/Que désigne-t-on sous le nom de matières édulcorantes? Les matières édulcorantes 1/Que désigne-t-on sous le nom de matières édulcorantes? Les matières édulcorantes sont des produits qui ont la propriété de communiquer une saveur sucrée aux préparations dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Projet Campus des entreprises innovantes. Mardi 26 juin 2012. INNOVEUM - Parc Méditerranéen de l Innovation

DOSSIER DE PRESSE. Projet Campus des entreprises innovantes. Mardi 26 juin 2012. INNOVEUM - Parc Méditerranéen de l Innovation DOSSIER DE PRESSE Mardi 26 juin 2012 Projet Campus des entreprises innovantes INNOVEUM - Parc Méditerranéen de l Innovation Sommaire 1. Le PARC MÉDITERRANÉEN de L INNOVATION 2. Un Campus exemplaire 3.

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

Définition des éco-activités

Définition des éco-activités Définition des éco-activités «L ensemble des activités produisant des biens et services capables de mesurer, d empêcher, de limiter ou de corriger les dégâts occasionnés à l environnement» OCDE et EUROSTAT

Plus en détail

Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière. Conférence-débat sur les investissements nécessitant de grandes superficies foncières,

Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière. Conférence-débat sur les investissements nécessitant de grandes superficies foncières, Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière Conférence-débat sur les investissements nécessitant de grandes superficies foncières, Objectifs et bénéficiaires Objectifs: 1. Accroître les revenus

Plus en détail

Projet LIGNOGUIDE lauréat AAP Innovation 2009 une aide aux choix des cultures biomasse

Projet LIGNOGUIDE lauréat AAP Innovation 2009 une aide aux choix des cultures biomasse lauréat AAP Innovation 2009 une aide aux choix des cultures biomasse Elodie Nguyen, Chambre d agriculture de Picardie Contexte et objectifs Place des cultures biomasse dans la croissance de la production

Plus en détail

Banque de l Agriculture et du Développement Rural FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE PAR LA B.A.D.R.

Banque de l Agriculture et du Développement Rural FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE PAR LA B.A.D.R. FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE PAR LA B.A.D.R. La question de la sécurité alimentaire est au cœur de toutes les politiques agricoles et agroalimentaires des pays du monde. La crise alimentaire de /2008

Plus en détail

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Journées H2 dans les territoires, Albi 16 Mai 2013 Bruno Mansuy, président de ERH2-Bretagne erh2.bretagne@gmail.com www.erh2-bretagne.com

Plus en détail

Inauguration de la ferme photovoltaïque et de l'ecole des Métiers du solaire

Inauguration de la ferme photovoltaïque et de l'ecole des Métiers du solaire Inauguration de la ferme photovoltaïque et de l'ecole des Métiers du solaire Lundi 5 septembre 2011-13h00 SVO Eco-Industries La Reissière 86 150 Le Vigeant -1- L'une des premières centrales solaires en

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques.

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Créé en 2006, il émane d une politique publique de développement industriel visant le soutien aux environnements économiques

Plus en détail

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture?

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? Jean-Christophe Debar Fondation pour l agriculture et la ruralité dans le monde Les mercredis du Pavillon

Plus en détail

Biotechnologies LA BRETAGNE, NATURELLEMENT BIOTECHNOLOGIQUE

Biotechnologies LA BRETAGNE, NATURELLEMENT BIOTECHNOLOGIQUE Biotechnologies LA BRETAGNE, NATURELLEMENT BIOTECHNOLOGIQUE UNE «BIORÉGION» UNIQUE En se hissant au 3 e rang des régions biotechnologiques françaises*, la Bretagne a atteint le statut d acteur majeur en

Plus en détail

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie»

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» vendredi 19 octobre 2012 - Montereau-Fault-Yonne Jean-Pascal HOPQUIN Chambre d Agriculture de Picardie

Plus en détail

Agroalimentaire Ressources/expertises Région Centre Val de Loire. 27 novembre 2015. novembre 15. Agence labellisée

Agroalimentaire Ressources/expertises Région Centre Val de Loire. 27 novembre 2015. novembre 15. Agence labellisée Agroalimentaire Ressources/expertises Région Centre Val de Loire 27 novembre 2015 Agence labellisée Avant propos Ceguidedesressourcesaétéconstituédanslecadredelaréunion régionale du RICVL du 27 novembre

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO)

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Kafo Jiginew (Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Salon de financement de l agriculture à Sikasso du 06 au 08 mars 2014 THEME : «Le financement

Plus en détail

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES 3 février 2009 SOMMAIRE AXE 1 Mieux évaluer le bilan énergétique des exploitations agricoles 4 AXE 2 Diffuser massivement les diagnostics énergie

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

sept ma Je e U NJ rs eux des filières inn ov a N tes

sept ma Je e U NJ rs eux des filières inn ov a N tes sept ENJEUX majeurs des filières innovantes Biocarburants Une énergie renouvelable produite en France UNE VALORISATION POUR L agriculture française Nos demandes Idées reçues Une contribution au débat sur

Plus en détail

Kit de communicationon

Kit de communicationon Kit de communicationon Roquette est un Groupe à capital familial français, de dimension internationale, qui a pour activité la transformation de matières premières agricoles renouvelables, blé, maïs, pomme

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

Biomasse et Biocarburants : la politique française

Biomasse et Biocarburants : la politique française Biomasse et Biocarburants : la politique française Bernard CHAUD Direction des Politiques économiques et internationales - B4B - Bureau de la Biomasse, des Biocarburants, des Bioénergies, et des Biomatériaux

Plus en détail

Labellisation IFMAS Des matériaux innovants issus de ressources végétales. Dossier de presse

Labellisation IFMAS Des matériaux innovants issus de ressources végétales. Dossier de presse Labellisation IFMAS Des matériaux innovants issus de ressources végétales Dossier de presse SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE... 2 Contexte... 3 Principaux objectifs... 3 Un partenariat public-privé équilibré

Plus en détail

en matière d agro-développement

en matière d agro-développement 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc mounib22@yahoo.fr 212 661 71 34 81 Thierry.moniquet@gmail.com 212 651 60 61 93 La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES PROGRAMME LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES 9h00-9h30 Accueil 9h30-9h45 Enjeux et positionnement sur le marché de la valorisation et du recyclage des plastiques Christophe Cros,

Plus en détail

Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE

Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE Friday Lunch Meeting, Chaire économie du Climat 11 septembre, Paris Origine du travail sur l alignement des politiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques Territoires à énergie positive et entreprises des bénéfices réciproques Economie et territoire : 3 piliers Emploi, Démographie Industrie agro alimentaire Mono activité Faible mixité sociale Pression environnementale

Plus en détail

SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 2050

SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 2050 SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 25 Mohamed Majdi CHELLY Chaire de Bio Economie Industrielle 1 Sommaire

Plus en détail

Le concours est divisé en 2 catégories qui s inscrivent dans la Stratégie de Spécialisation Intelligente «S3»:

Le concours est divisé en 2 catégories qui s inscrivent dans la Stratégie de Spécialisation Intelligente «S3»: Règlement Article 1 : Objet Les Prix 2016 de l Innovation sont organisés par ID Champagne-Ardenne et financés par la Région Lorraine - Champagne-Ardenne - Alsace à l occasion des 11èmes Assises Recherche

Plus en détail

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1 SYNTHESE DE MISSION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val de Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie TKM Copyright 2012 1 Les éco-industries sont des entreprises qui produisent des biens

Plus en détail

Panorama de la chaîne de valeur de la bioraffinerie : compétences et offres de service en région LR

Panorama de la chaîne de valeur de la bioraffinerie : compétences et offres de service en région LR Les Rencontres Qualiméditerranée 2014 Agroressources, bioraffineries et produits biosourcés : saisissons les opportunités! 18 et 19 novembre 2014 - Montpellier Panorama de la chaîne de valeur de la bioraffinerie

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE :

D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE : NOUVELLE CAMPAGNE PUBLICITAIRE DE LA COOPÉRATION AGRICOLE : TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE : Les agriculteurs-coopérateurs prennent la parole à la TV et dans la presse. Deux ans après le lancement

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

Gaya, vers une nouvelle offre commerciale de gaz vert. projetgaya.com

Gaya, vers une nouvelle offre commerciale de gaz vert. projetgaya.com Gaya, vers une nouvelle offre commerciale de gaz vert projetgaya.com Gaya, vers une nouvelle offre commerciale de gaz vert 2-3 Le biométhane, une énergie verte Depuis plus d un siècle, le biogaz (gaz non

Plus en détail

Petits gestes ou technologie de pointe, grande stratégie ou micros initiatives futées : tentez votre chance!

Petits gestes ou technologie de pointe, grande stratégie ou micros initiatives futées : tentez votre chance! Les Eco-Trophées Entreprises De Ouest Provence (Concours ouvert aux TPE, PME, auto entrepreneurs, commerçants, artisans, agriculteurs de Ouest Provence, dénommés ci-après par entreprise) Les Éco-Trophées

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Les PME dans l économie verte Jérémie FOSSE Rabat, 25/06/14 Projet EBESM 2 INDEX 1. L économie verte et les PME 2. Éco-innovation

Plus en détail

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Plan de la présentation La notion de développement durable L économie

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

Séminaire méthanisation 24 janvier 2013

Séminaire méthanisation 24 janvier 2013 Séminaire méthanisation 24 janvier 2013 Vers une filière française pour la méthanisation agricole / rurale Janvier. 2013 Fiche d identité Société Anonyme Fondée en juin 2009 SA au capital de 360 k Une

Plus en détail

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES CULTIVER AUJOURD HUI L ÉNERGIE DE DEMAIN Chauffer à la biomasse : une solution économique, propre et

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance

Plus en détail

Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives

Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives Dr. Anne JAECKER VOIROL Professeur à l'ifp School Titulaire de la chaire "Biocarburants" PSA IFP School Fondation Tuck Les biocarburants

Plus en détail