Ast & Fischer SA, Wabern

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ast & Fischer SA, Wabern"

Transcription

1 Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job Coach Placement». Comme je suis ouvert à la nouveauté, j ai accepté que le directeur du programme vienne me voir à l imprimerie pour m expliquer plus en détail comment ils accompagnent des personnes souffrant d atteintes psychiques dans le but de les réinsérer à des postes de travail dans l économie privée. Deux jours plus tard, je l ai rappelé et je lui ai dit : «Allons-y. J accepte de prendre quelqu un en charge.» Nous avons examiné le profil de Monsieur S. : informaticien, puis chef de projet dans le bâtiment, qui cherche à réintégrer le marché du travail après un burn-out. J ai été frappé par ses connaissances très larges et approfondies. Par la suite, il s est avéré qu il avait même déjà travaillé dans le domaine de l impression digitale : il avait réalisé des lettrages sur voitures. Quelques jours plus tard, il a commencé son engagement de six mois chez nous. Et nous avons rapidement envisagé de lui proposer un contrat fixe. En plus, il a tout ce qu il faut pour occuper une position dirigeante.

2 Monsieur S., employé Je suis peintre en automobiles de formation, mais j ai développé une allergie aux solvants. J ai fait ensuite une formation en informatique de gestion, mais cette nouvelle orientation ne m a malheureusement pas permis de décrocher la place de travail que j espérais. A la fin de ma formation, l époque où l on cherchait beaucoup d informaticiens était passée. L ORP m a alors placé chez un couvreur et j ai travaillé comme couvreur pendant deux ans. Par la suite, j ai obtenu un poste de contremaître et gestionnaire. C était un poste à responsabilités et j avais six subordonnés sous mes ordres.

3 Monsieur S., employé En tant que chef d exploitation, je devais tout faire moi-même : les visites de clients, la prospection sur le terrain, les contrôles de qualité, établir les factures, être toujours disponible. A cette époque, je travaillais quatorze heures par jour, en pleine saison même jusqu à seize heures. Et quand nous avons reçu une grosse commande, je me suis senti complètement dépassé. Je ne pouvais plus décrocher. Je ne pouvais plus dormir. D un jour à l autre, plus rien ne marchait. Ça a été mon premier burn-out. Après un arrêt de travail prolongé, j ai recommencé à travailler au service extérieur. Par la suite, une entreprise concurrente m a débauché et c était tout à fait prometteur. On m avait dit que le travail serait réparti entre deux personnes après une restructuration. Mais après six mois, il en est ressorti que je devais de nouveau tout faire tout seul. Mon problème, c est que je ne sais pas dire non. A partir de là, ça m est tombé dessus une deuxième fois.

4 Daniel Troxler, employeur, avec Monsieur S., employé Nous avons d abord confié à Monsieur S. des tâches simples : débitage, pliage, préparation des bandes d impression, emballage. Cela nous a donné la possibilité de mieux nous connaître et de voir comment il se débrouillait dans une nouvelle situation professionnelle. Il ne faut pas oublier qu il arrivait dans un domaine qu il ne connaissait pas. Ce qui m a paru positif, c est qu il s est tout de suite posé des questions sur les tâches qui lui étaient confiées : il se demandait comment faire plus vite, mieux ou plus simplement. J ai été très impressionné. Assez rapidement, j ai eu une discussion avec lui et je lui ai demandé dans quelle activité il se verrait. C est comme ça que nous en sommes arrivés à l impression digitale. Dans ce domaine, les processus doivent être redéfinis. C est désormais la tâche de Monsieur S. ; c est lui qui gère l organisation de son travail et le personnel nécessaire.

5 Daniel Troxler, employeur Lorsque nous avons décidé d engager Monsieur S., j en ai tout de suite informé l équipe : «Nous allons accueillir un collaborateur qui a fait un burn-out. Il va commencer à travailler chez nous à 50 % pour sa réinsertion professionnelle. Et il va probablement continuer à travailler chez nous par la suite.» Nos collaborateurs l ont accueilli chaleureusement. Mais il y a aussi eu des questions : «Est-ce qu il va avoir quelque chose à dire sur mon travail? Est-ce qu il va prendre ma place aux commandes de ma machine?» Il faut toujours beaucoup de doigté quand on introduit un nouveau collaborateur dans une équipe, d autant plus quand on lui confie des tâches particulières. Maintenant, il est parfaitement intégré dans l équipe. Il a même un mentor qui se montre draconien et le renvoie à la maison une fois qu il a effectué ses heures. D un autre côté, son pourcentage de travail à 50 % constitue pour nous un dilemme. S il n a pas fini une tâche à midi, soit quelqu un d autre doit la finir, soit Monsieur S. travaille plus longtemps qu il ne devrait. Mais nous en discutons au cas par cas et prenons la décision ensemble.

6 Monsieur S., employé Après mon deuxième burn-out, mon assurance d indemnités journalières maladie et, par la suite, ma conseillère AI m ont parlé du programme d intégration «Job Coach Placement». Pour moi, le plus important était de retrouver un rythme journalier. La prochaine étape, c est d effectuer un travail sur moi-même et d apprendre à dire non. Monsieur Troxler et un collègue avec lequel je travaille étroitement me soutiennent dans cet objectif. Grâce à ce soutien, je ne crains pas d assumer à nouveau davantage de responsabilités. Quand on peut s appuyer sur une relation de réciprocité et un vrai dialogue, on reprend confiance en soi. J aimerais augmenter mon taux de travail actuel de 50 % par étapes jusqu à 80 ou 100 %. Mais mon médecin m a dit qu un épuisement professionnel pouvait durer jusqu à deux à trois ans. C est pourquoi je reste prudent et je surveille de près ma capacité de travail. En tout cas, je n aurais jamais espéré qu on m offre de rester. Maintenant, je suis très heureux.

7 Daniel Troxler, employeur, avec Monsieur S., employé Jusqu à fin avril, Monsieur S. travaillait chez nous à titre gratuit, étant donné que ce poste était financé par l AI. Maintenant nous avons un contrat fixe avec lui, mais nous pouvons encore recourir pendant six mois au coach professionnel, en cas de besoin. Monsieur S. est désormais responsable du domaine Impression digitale. C est à lui de mobiliser ses collaborateurs pour que les productions soient terminées dans les délais. L équipe est si petite qu il travaille également à la production. Nous nous sommes concertés pour organiser le roulement du personnel, et parallèlement pour définir les processus d un point de vue technique. Ainsi, l exécution des commandes est assurée. Monsieur S. est une personne communicative, ce qui fait que je suis très confiant. Si quelque chose le dérange ou ne fonctionne pas, je sais qu il viendra m en parler. Je vais cependant moi-même prendre garde à ne pas le surcharger de travail.

8 Daniel Troxler, employeur Le programme d intégration «Job Coach Placement» prévoit l intervention d un coach professionnel qui fonctionne comme soutien pour moi et pour Monsieur S. Comme tout s est bien passé, nous ne l avons rencontré qu une fois par mois, mais en cas de besoin et c est bon à savoir il serait tout de suite disponible. Prendre quelqu un en charge pour le réinsérer, c est tout de même un certain risque pour une entreprise. Cela peut amener une certaine agitation dans l équipe. Mais pour moi, les bons côtés l emportent : je peux faire la connaissance de futurs collaborateurs sans prendre de risque. Et puis on place chez nous une personne avec un profil qui convient ; ils n auraient pas placé un boucher dans une imprimerie. J ai été positivement surpris de voir comme ça s est bien passé, en termes de rapidité et de flexibilité. J accepterais tout de suite de proposer un nouveau poste de réinsertion. Un tel poste est utile à la personne placée pour sa propre réinsertion professionnelle, et c est utile aussi à l entreprise en termes d acquisition de savoirfaire supplémentaire ou de soutien dans des domaines particuliers. Il y a régulièrement des changements et de nouvelles possibilités dans tous les départements. // Mars 2011

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Test à envoyer par e-mail à l adresse suivante pedagogie@lyon-bleu.fr

Test à envoyer par e-mail à l adresse suivante pedagogie@lyon-bleu.fr Voici les conditions idéales pour faire le test : 60 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûr(e). Ne devinez pas. pas de dictionnaire, ni de livre de grammaire, ni d'aide extérieure

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE MALA VOLERY COACH & THERAPEUTE J offre une formation ponctuelle ou continue pour chefs d'entreprise, cadres, enseignants, personnalités publiques. Le monde du

Plus en détail

Etre gestionnaire d une maison médicale

Etre gestionnaire d une maison médicale Cahier Etre gestionnaire d une maison médicale Fabienne Saint-Amand, in rmière sociale, gestionnaire à la maison médicale Espace Santé. Mots clefs : maison médicale, gestion, interdisciplinarité, métier.

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Gestion de la santé dans l entreprise. Gestion de la santé dans l entreprise/ Point fort: Promotion de la santé dans l entreprise

Gestion de la santé dans l entreprise. Gestion de la santé dans l entreprise/ Point fort: Promotion de la santé dans l entreprise Gestion de la santé dans l entreprise Gestion de la santé dans l entreprise/ Point fort: Promotion de la santé dans l entreprise Gestion de la santé dans l entreprise Table des matières/ Avant-propos................................................

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Projet pilote avec M. Rudi Erz, Allemagne Durée : 4 mois

Projet pilote avec M. Rudi Erz, Allemagne Durée : 4 mois Projet pilote avec M. Rudi Erz, Allemagne Durée : 4 mois Thérapie d oxygène energétisé avec l appareil AIRNERGY+ Professional pour la maladie de Parkinson Monsieur Erz avec le chien Jacky 1 Listage des

Plus en détail

Réinsertion professionnelle

Réinsertion professionnelle Réinsertion professionnelle S engager, c est gagner Les personnes qui ont été longtemps absentes du marché du travail pour cause de burn-out, de maladie, d accident, ou d un handicap ont besoin, pour entamer

Plus en détail

Âges & usure professionnelle dans les garages automobiles

Âges & usure professionnelle dans les garages automobiles Âges & usure professionnelle dans les garages automobiles Avec un âge de départ à la retraite plus tardif, les actifs vont travailler plus longtemps. L âge en soi n est pas un problème, mais selon le contexte

Plus en détail

Bruxelles, le 5 aout 2015. Bonjour,

Bruxelles, le 5 aout 2015. Bonjour, Bruxelles, le 5 aout 2015 Bonjour, Si vous êtes en train de lire ce message, c est certainement parce qu un contact un/e ami/e commun/e vous l a fait parvenir. Que cette personne en soit remerciée! Si

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Employeur. Informations pour les apprenti/es Confédération

Employeur. Informations pour les apprenti/es Confédération Employeur Informations pour les apprenti/es Confédération Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Offre de formation dans 35 professions Plus

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain.

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain. Remets les phrases dans l ordre pour reconstruire l histoire. Compréhension N 1 compréhension N 2 Associe la description à chaque enfant. Puis elle se savonne Ensuite elle entre dans son bain. Après elle

Plus en détail

Étude de cas 11. Il fut un temps où nous étions amis. Apprentissage Professionnel Continu

Étude de cas 11. Il fut un temps où nous étions amis. Apprentissage Professionnel Continu Étude de cas 11 Il fut un temps où nous étions amis Apprentissage Professionnel Continu Introduction Le cas dans cette publication fut écrit par un membre inscrit de l Ordre des éducatrices et des éducateurs

Plus en détail

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Par Olivier Zara Consultant en management et médias sociaux Olivier Zara Consultant en management & médias sociaux Intelligence collective comme outil de

Plus en détail

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Bonjour Ici... Comment vas-tu? J organise chez moi (au club) une présentation/soirée d information Vivre Mieux &

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO Wybierz jedną prawidłową odpowiedź a, b, c lub d (50 punktów) 1. Comment tu.., Luc ou Lucas? a) s appelle b) t appelles c) appelles d) m appelle 2. Tu... combien

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Consultant indépendant en portage salarial

Consultant indépendant en portage salarial Consultant indépendant en portage salarial AD Missions met à votre disposition un éventail de services efficaces destinés à simplifier la gestion de votre activité et stimuler son développement. Un accompagnement

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des intermédiaires

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des intermédiaires GUIDE D UTILISATION Gestion de compte à destination des intermédiaires - 1 - Table des matières JE CRÉE MON COMPTE... 3 JE GÈRE MON COMPTE... 5 JE GÈRE PLUSIEURS SIRET... 6 ENREGISTRER PLUSIEURS SIRET...

Plus en détail

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent Action Sécurité Routière L abécédaire du Petit Prudent Demain c'est un grand jour pour le Petit Prudent, c'est la rentrée des classes! Il a soigneusement rangé ses nouveaux stylos dans sa trousse bleue

Plus en détail

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Charlotte. Celle-ci va avoir vingt ans mercredi prochain.

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

Maintenant, c est à votre tour de vous présenter. Chaque classe va nous informer du nom de son école et de son degré.

Maintenant, c est à votre tour de vous présenter. Chaque classe va nous informer du nom de son école et de son degré. 1. Pour débuter notre beau projet scientifique en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine, les deux assistantes du prof Albert. Nous essayons d expliquer certains phénomènes scientifiques.

Plus en détail

VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE. STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image

VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE. STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image 74 rue de la crête 59650 Villeneuve d Ascq Tél : 06.82.04.99.48 www.style-revelation.fr Siret

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE. Résumé par Olivier Descamps (Manage)

A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE. Résumé par Olivier Descamps (Manage) A PROPOS DE LA COMMUNICATION EN PROMOTION DE LA SANTE Résumé par Olivier Descamps (Manage) Ceci n est qu un résumé des discussions très intéressantes et très interactives de l atelier 2. J ai préféré garder

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Le marteau et l enclume

Le marteau et l enclume Sophie Ricoul Le marteau et l enclume Chroniques d une accidentée de la route 2 2 Les aires d accueils pour les gens du voyage ou Le marteau et l enclume Gérer des aires d accueils pour les gens du voyage

Plus en détail

Fidélisation de la clientèle

Fidélisation de la clientèle Fidélisation de la clientèle le Sommaire de la présentation A. La fidélisation mythes et réalités B. Les sept (7) échelons de la fidélisation C. Conclusion Présenté par Daniel Tanguay Le mardi 1er février

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé

1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé 1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé Il convient tout d abord de s entendre sur le vocabulaire et de s assurer que l on parle de la même chose. Le terme «marge» est ambigu. Couramment utilisé dans le langage

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE Léa Broucaret RAPPORT DE STAGE ÉCOLE ESTIENNE L ÉTUDIANTE École Estienne 18 boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS 01 55 43 47 47 ecole@ecole-estienne.fr Léa Broucaret L ATELIER Atelier MONOBLOQUE Marchlewskistraße

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image!

Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image! Créez votre.fr! pour ensuite customiser votre site web, blog ou adresse e-mail à votre image! Et si je faisais en sorte de laisser mon empreinte sur le net de façon très perso? En route pour une cyber-identité!

Plus en détail

GSE. La gestion de la santé en entreprise (GSE) de SWICA.

GSE. La gestion de la santé en entreprise (GSE) de SWICA. La gestion de la santé en entreprise () de SWICA. : le complément idéal de vos solutions d assurance SWICA. Aves ses assurances-maladie et accidents, SWICA vous apporte un éventail étendu et complet d

Plus en détail

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Août 2007 article BOXE Pendant un effort physique les muscles se contractent, un dégagement de chaleur

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 Je suis vraiment contente d avoir réalisé mon premier stage en agence car cela m a permis de découvrir un métier vraiment très diversifié au

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Portes Ouvertes chez votre assistant maternel

Portes Ouvertes chez votre assistant maternel Coordonnées utiles www.cg59.fr de Métropole Lille 108/112, rue Pierre Legrand CS 70511-59022 LILLE Cedex Tél. : 03 59 73 92 70 de Métropole Roubaix Tourcoing 12, Boulevard de l Egalité 59200 TOURCOING

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Nous nous occupons personnellement de vous

Nous nous occupons personnellement de vous La confiance... prend du temps. Nous prenons ce temps pour une discussion personnelle avec vous. Pour des diagnostics approfondis et un traitement individuel. Nous nous occupons personnellement de vous

Plus en détail

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Olivier Bédard Groupe A Rapport synthèse : Responsive web design Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Département des Techniques de communication Programme des Techniques

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

Compte rendu de course

Compte rendu de course Compte rendu de course Manche 1 : Le Mans, Circuit Bugatti (72) : Après trois semaines de préparation sur la moto de course nous arrivons avec l équipe vendredi matin très tôt au circuit du mans. La tension

Plus en détail

TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir

TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir TITRE : Votre Stratégie Commerciale pour 2013, thème de la conférence de ce soir De la part de : Claude Arribas Vendredi 1 er Février 2013 Pour : - tous les coachs qui ont des difficultés à se vendre en

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Gestion dynamique de votre compte BullionVault

Gestion dynamique de votre compte BullionVault Mostafa Belkhayate Gestion dynamique de votre compte BullionVault Lorsque vous ouvrez un compte BullionVault, vous avez le choix entre 3 compartiments devises, l euro, le dollar et la livre sterling et

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Le guide de saynètes. Auteure : Annette Lalonde Révision linguistique : Aline Noguès

Le guide de saynètes. Auteure : Annette Lalonde Révision linguistique : Aline Noguès Le guide de saynètes Ce guide de saynètes de Mini TFO propose 10 saynètes pour développer la communication orale des enfants du jardin d enfants. Les saynètes utilisent les masques des personnages de Marianne

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Cahier de jeux appartenant à

Cahier de jeux appartenant à Cahier de jeux appartenant à 7 10 ans ASSOCIATION REGIONALE POUR LA MESURE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN POITOU-CHARENTES Rue Augustin Fresnel ZI Périgny/La Rochelle 17184 PERIGNY cedex Tél. 05 46 44 83 88

Plus en détail

Stress professionnel et Absences en entreprise * * * Le Neuro-Coaching. Les clés de votre succès

Stress professionnel et Absences en entreprise * * * Le Neuro-Coaching. Les clés de votre succès Stress professionnel et Absences en entreprise * * * Le Neuro-Coaching Les clés de votre succès Stresstec Jacquy SAVIOZ Genève Suisse Tel. + 41 (0) 76 380 69 17 E-Mail : jacquysavioz@stresstec.com www.stresstec.com/coaching

Plus en détail

Foire aux questions Régime d assurance étudiante

Foire aux questions Régime d assurance étudiante Foire aux questions Régime d assurance étudiante 1- Qu est-ce que couvrent les soins de santé et à quel pourcentage? 2- Qu est-ce que couvrent les soins dentaires et à quel pourcentage? 3- Combien coûte

Plus en détail

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010 B... T... Collège E.Cizain 3 C Montluel Rapport de stage Bureau de Poste de Miribel Du 25 au 29 janvier 2010 SOMMAIRE 1- Présentation de l établissement Page 3 2- Fonctionnement de l établissement Page

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE.

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. DANS UN PREMIER TEMPS, J AIMERAIS REMERCIER LE BUSINESS CONTINUITY INSTITUTE ET PLUS PARTICULIÈREMENT MONSIEUR

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE TEST LINGUISTIQUE: 60 QUESTIONS Grammaire, Lexique, Compréhension écrite

PREMIÈRE PARTIE TEST LINGUISTIQUE: 60 QUESTIONS Grammaire, Lexique, Compréhension écrite NOM: PRÉNOM: FACULTÉ: D.N.I: PROBA/MODELO DE FRANCÉS PARA CANDIDATOS ÁS BOLSAS SÓCRATES-ERASMUS PREMIÈRE PARTIE TEST LINGUISTIQUE: 60 QUESTIONS Grammaire, Lexique, Compréhension écrite COCHEZ LA RÉPONSE

Plus en détail

Mode d emploi ÉLÈVES. Guide d utilisation du FOLIOS à l usage des élèves.

Mode d emploi ÉLÈVES. Guide d utilisation du FOLIOS à l usage des élèves. Mode d emploi ÉLÈVES Guide d utilisation du FOLIOS à l usage des élèves. Mars 2014 Le Folios Folios est un outil créé par l ONISEP au service des parcours éducatifs, que la loi d orientation et de programmation

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

ANNEXE 1 VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE. STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image

ANNEXE 1 VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE. STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image ANNEXE 1 VOTRE NOUVEAU METIER CONSEILLER(E) EN IMAGE STYLE REVELATION Centre de formation et agence de conseil en image 31 rue du gal de Gaulle 59493 VASCQ Tél : 06.82.04.99.48 www.style-revelation.fr

Plus en détail

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel.

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel. Crée ton e-portfolio! Guide utilisateur Blog, professionnel Réseau social Photos, vidéos Compétences professionnelles Connaissances, expériences Promotion personnelle Centres d intérêt CV Lettre de motivation

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement C M J CM MJ CJ CMJ N Livret d accompagnement affiche_charte_youhou.pdf 4/03/10 15:21:38 de la charte d accueil du jeune enfant en situation de handicap Sommaire Introduction p. 3 Cadre réglementaire p.

Plus en détail

Notes pour une allocution prononcée par

Notes pour une allocution prononcée par Notes pour une allocution prononcée par M e Louis Morisset Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers Conférencier et invité d honneur Choisir la prospérité Congrès 2013 de l assurance

Plus en détail

ALLOCUTION PAR KRIS PEETERS VICE-PREMIER MINISTRE ET MINISTRE DE L EMPLOI, DE L ECONOMIE, ET DES CONSOMMATEURS, CHARGE DU COMMERCE EXTERIEUR

ALLOCUTION PAR KRIS PEETERS VICE-PREMIER MINISTRE ET MINISTRE DE L EMPLOI, DE L ECONOMIE, ET DES CONSOMMATEURS, CHARGE DU COMMERCE EXTERIEUR Vice- Eerste Minister en Minister van Werk, Economie en Consumenten, Belast met Buitenlandse Handel Vice- Premier Ministre et Ministre de l Emploi, de l Economie et des Consommateurs, Chargé du Commerce

Plus en détail

Généraliste en marketing et communication moderne

Généraliste en marketing et communication moderne Généraliste en marketing et communication moderne Formation mars à juin 2016 Table des matières Profil professionnel...3 Objectifs de la formation...3 Examen final...3 Conditions requises...3 Positionnement

Plus en détail