Toute l énergie de l innovation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toute l énergie de l innovation"

Transcription

1 Toute l énergie de l innovation

2 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation Kit & Co - Mai 2012

3 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 3 - animation Kit & Co - Mai 2012

4 240 MW Barrage de la Rance 15,5 MW UNE RÉGION FRAGILISÉE Barrage de Guerlédan PRODUIT DE 10% DE SA CONSOMMATION 480 MW TAC Brennilis et Dirinon +DE 90% D IMPORTATION 700 MW Eolien terrestre 50 MW Photovoltaïque 2800 MW Centre thermique Cordemais

5 UNE RÉGION EN PLEIN ESSOR Croissance de la consommation plus rapide que la moyenne nationale : France : +1,4% * Bretagne : +11,9% * * entre 2003 et animation Kit & Co - Mai 2012

6 UNE RÉGION EN PLEIN ESSOR Augmentation de la consommation en période de pointe entre 2003 et 2012 : 6 - animation Kit & Co - Mai 2012

7 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 7 - animation Kit & Co - Mai 2012

8 LA CONTRIBUTION D EDF AU PACTE ÉLECTRIQUE BRETON Les 3 axes d action du programme ENBRIN : 1. Le comportemental À travers une démarche de sensibilisation aux économies d énergie offertes à nos clients bretons 2. L efficacité énergétique En accompagnant nos clients bretons dans leurs projets (amélioration du chauffage, isolation, ) 3. L innovation En préparant les usages de demain, notamment en innovant pour mieux maîtriser les pics de consommation 8 - animation Kit & Co - Mai 2012

9 «Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde» Mahatma Ghandi Autrement dit : «Les petits ruisseaux font les grandes rivières» 9 - animation Kit & Co - Mai 2012

10 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 10 - animation Kit & Co - Mai 2012

11 Q1. Selon vous, qu'est ce qui consomme le plus d énergie dans un bâtiment tertiaire (bureaux)? L éclairage Le chauffage L informatique 11 - animation Kit & Co - Mai 2012

12 L éclairage Le chauffage L informatique 12 - animation Kit & Co - Mai 2012

13 En quelques chiffres : Les données figurant sur ce document sont issues de la base Enervision Tertiaire développé par EDF R&D. Mis à jour mai animation Kit & Co - Mai 2012

14 Q2. Selon vous, comparée à une ampoule à incandescence, une ampoule basse consommation(fluo-compacte) consomme? 2 fois moins 5 fois moins 7 fois moins 14 - animation Kit & Co - Mai 2012

15 2 fois moins 5 fois moins 7 fois moins 15 - animation Kit & Co - Mai 2012

16 Le saviez vous? L électricité consommée par les lampes est transformée en lumière et en chaleur. Les lampes à incandescence produisent beaucoup de chaleur (95 %) et peu de lumière (5 %) alors que les LBC produisent environ 75 % de lumière et 25 % de chaleur. Elles réalisent entre 75 et 80 % d économies d énergie par rapport à une ampoule à incandescence offrant le même éclairage. Source : ADEME 16 - animation Kit & Co - Mai 2012

17 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : L ECLAIRAGE 17 - animation Kit & Co - Mai 2012

18 Q3. Selon vous, laisser son bureau allumé inutilement pendant 30 minutes tous les jours correspond au bout d un an à : 2 jours d éclairage en continu 3 jours d éclairage en continu 5 jours d éclairage en continu 18 - animation Kit & Co - Mai 2012

19 2 jours d éclairage en continu 3 jours d éclairage en continu 5 jours d éclairage en continu Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 19 - animation Kit & Co - Mai 2012

20 Les bons réflexes : Des locaux inutilisés sont allumés? Je les éteins lorsque je passe devant pour éviter les consommations inutiles. J ouvre les volets ou les rideaux pour privilégier l éclairage naturel animation Kit & Co - Mai 2012

21 Q4. Selon vous, quel est le taux d occupation moyen d un employé dans son bureau en 24h? 25% 35% 45% 21 - animation Kit & Co - Mai 2012

22 25% 35% 45% 22 - animation Kit & Co - Mai 2012

23 Q5. Selon vous, quel est le poste informatique qui consomme le plus d électricité? L unité centrale L écran L imprimante 23 - animation Kit & Co - Mai 2012

24 L unité centrale L écran L imprimante 24 - animation Kit & Co - Mai 2012

25 En quelques chiffres : 25 - animation Kit & Co - Mai 2012

26 Q6. Selon vous, lorsque mon écran d ordinateur est en veille, consomme-t-il encore de l énergie? Oui Non 26 - animation Kit & Co - Mai 2012

27 Oui Non 27 - animation Kit & Co - Mai 2012

28 Les bons réflexes : Dès que je m absente, j éteins mon écran pour éviter la surconsommation. Le soir, j éteins si possible mon ordinateur, car même en veille, il consomme. Attention aux économiseurs d écran avec des graphismes 3D. Ils sollicitent énormément la carte graphique de l ordinateur et peuvent consommer autant sinon plus que le mode actif. Il vaut mieux s en passer! Diminuer sa luminosité permet de réduire sa consommation. C est aussi plus confortable pour la vue animation Kit & Co - Mai 2012

29 Q7. Selon vous, combien de kilos de papier consomment un salarié en moyenne par an? 60 kg 80 kg 90 kg 29 - animation Kit & Co - Mai 2012

30 70 kg 80 kg (30 ramettes) 90 kg Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 30 - animation Kit & Co - Mai 2012

31 Les bons réflexes : En imprimant recto-verso et en réduisant le format du document original avec le mode } 2 en 1~, je peux facilement diviser ma consommation de papier par 4. Je mets en place des bacs brouillons dans mon bureau pour que tout le monde puisse se servir en cas de besoin sans gaspiller de papier. Annulez les abonnements inutiles au journaux et aux revues, même s ils sont gratuits. Sachez reconnaître les papiers ayant le moins d impact sur l environnement pour l exiger lors de l édition des documents animation Kit & Co - Mai 2012

32 Q8. Selon vous, à quoi correspond en termes d émission de CO 2 l envoi de 20 s par jour pendant 1 an? L équivalent des émissions des veilles d écrans pendant un an L équivalent des émissions d une voiture qui parcoure 1000 km L équivalent de l éclairage d une maison pendant un mois 32 - animation Kit & Co - Mai 2012

33 L équivalent des émissions des veilles d écrans pendant un an L équivalent des émissions d une voiture qui parcoure 1000 km (146 kg) L équivalent de l éclairage d une maison pendant un mois Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 33 - animation Kit & Co - Mai 2012

34 Les bons réflexes : Limitez le nombre de destinataires de vos s. Limitez le nombre de documents en pièce jointe et leur poids. Limitez le stockage des courriels. Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 34 - animation Kit & Co

35 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 35 - animation Kit & Co - Mai 2012

36 Q1. Selon vous, quels sont les deux secteurs les plus consommateurs d énergie en France? L agriculture et l industrie Le transport et le résidentiel L industrie et le tertiaire 36 - animation Kit & Co - Mai 2012

37 L agriculture et l industrie Le transport et le résidentiel L industrie et le tertiaire 37 - animation Kit & Co - Mai 2012

38 En quelques chiffres : Les données figurant sur ce document sont issues de la base Enervision Tertiaire développé par EDF R&D. Mis à jour mai animation Kit & Co - Mai 2012

39 Q2. Selon vous, qu est ce qui consomme le plus d énergie dans une maison? Le chauffage L eau chaude sanitaire La cuisson 39 - animation Kit & Co - Mai 2012

40 Le chauffage L eau chaude sanitaire La cuisson 40 - animation Kit & Co - Mai 2012

41 En quelques chiffres : Source : Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie- Année animation Kit & Co - Mai 2012

42 LES DÉPERDITIONS THERMIQUES DE MA MAISON : Toiture 25 à 30% Air renouvelé (aération naturelle, fuites) 25 à 30% Mur 20 à 25% Fenêtres 10 à 15% Ponts thermiques 5 à 10% Sols 7 à 10% 42 - animation Kit & Co - Mai 2012

43 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : LE CHAUFFAGE 43 - animation Kit & Co - Mai 2013

44 Q3. Selon vous, si je baisse de 1 C mon chauffage, j économise combien sur ma facture en %? 3% 7% 11% 44 - animation Kit & Co - Mai 2012

45 3% 7% 11% Source : animation Kit & Co - Mai 2012

46 Les bons réflexes : Pour éviter de passer mon temps à régler la température, j installe un programmateur qui me permet d optimiser la gestion de mon chauffage. La nuit et pendant les périodes d inoccupation du logement, je programme un abaissement automatique de température : pour les pièces à vivre, la température conseillée est de 19 C en présence et 16 C en absence ou durant la nuit. Conservez au maximum la chaleur de votre habitat. Laissez les volets fermés si vous vous absentez pendant la journée et n oubliez pas de les fermer la nuit. N ouvrez pas longtemps les portes et fenêtres et coupez le chauffage lorsque vous aérez (5 minutes suffisent) animation Kit & Co - Mai 2012

47 Q3. Le chauffage au bois est le complément idéal du chauffage électrique. Selon vous, quel type de chauffage au bois a le meilleur rendement? La cheminée à foyer ouvert La cheminée à foyer fermé Le poêle à bois 47 - animation Kit & Co - Mai 2012

48 La cheminée à foyer ouvert La cheminée à foyer fermé Le poêle à bois Source : animation Kit & Co - Mai 2012

49 Q4. Selon vous, parmi ces trois postes, qu est ce qui consomme le plus d énergie? L éclairage Le lave-vaisselle Le réfrigérateur, congélateur 49 - animation Kit & Co - Mai 2012

50 L éclairage Le lave-vaisselle Le réfrigérateur, congélateur 50 - animation Kit & Co - Mai 2012

51 En quelques chiffres : Source : animation Kit & Co - Mai 2012

52 Q5. Selon vous, 5 mm de givre dans le compartiment de mon congélateur c est une consommation électrique en plus de : 20% 30% 40% 52 - animation Kit & Co - Mai 2012

53 20% 30% 40% 53 - animation Kit & Co - Mai 2012

54 Les bons réflexes : Je dégivre mon congélateur tous les 6 mois pour diminuer durablement ma consommation électrique. Je dépoussière régulièrement la grille à l arrière des appareils de froid. J évite de placer mon appareil de froid à proximité d une source de chaleur (four, plaques ) Je ne mets pas de plats chauds dans le réfrigérateur, j attends qu ils soient froids. Autres : Je remplis au maximum ma machine à laver en privilégiant le lavage à 30 C et un tour d essorage maximum pour limiter le recours au sèche-linge animation Kit & Co - Mai 2012

55 Q7. Selon vous, la consommation en veille des appareils des français par an équivaut à : La consommation deux grandes villes françaises La consommation électrique journalière de foyers La consommation électrique totale de la Bretagne 55 - animation Kit & Co - Mai 2012

56 La consommation deux grandes villes françaises La consommation électrique journalière de foyers La consommation électrique totale de la Bretagne 56 - animation Kit & Co - Mai 2012

57 Les bons réflexes : Pour mon équipement multimédia du séjour, j installe une multiprise à interrupteur, je coupe ainsi tous les appareils d un seul coup. Je m équipe de multiprises intelligentes qui coupent l alimentation lorsque j éteins mes appareils avec la télécommande animation Kit & Co - Mai 2012

58 Q8. Selon vous, si je coupe le robinet pendant que je me lave les dents (3 min), j économise? 9 litres d eau 20 litres d eau 36 litres d eau 58 - animation Kit & Co - Mai 2012

59 9 litres d eau 20 litres d eau 36 litres d eau Source : animation Kit & Co - Mai 2012

60 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : L EAU 60 - animation Kit & Co - Mai 2013

61 Les bons réflexes : Je ferme le robinet quand je n utilise pas l eau! Je prend une douche au lieu d un bain car c est 5 fois plus économique! J installe des économiseurs d eau sur mes robinets et ma douche car ma consommation sera divisée par 2. Réglez la température de votre eau chaude (55 à 60 C) 61 - animation Kit & Co - Mai 2012

62 Les bons repères : La consommation d énergie varie de 10 à 30 % entre un réfrigérateur classé A et un modèle classé G et 25 à 45% entre un appareil classé A+ et A++ et un appareil classé A. la consommation d eau mesurée en litre par cycle la consommation d électricité mesurée en kwh par an ou par cycle l efficacité de lavage, de rinçage, de séchage, la capacité représente le volume de stockage relatif à l appareil 62 - animation Kit & Co - Mai 2012

63 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 63 - animation Kit & Co - Mai 2012

64 JE DEVIENS CONSOMM ACTEUR! Qu est ce que c est? ÉcoWatt * c est un programme qui a pour but d aider les citoyens bretons à adopter les bons gestes au moment des pics de consommation. Comment je m y prends? Je m inscris sur le site Internet ÉcoWatt pour recevoir gratuitement les alertes (par mail, SMS, appli mobile ). Exemple d une courbe de consommation électrique Ouest en hiver. * ÉcoWatt est une démarche initiée par RTE, Gestionnaire du Réseau de Transport d Électricité, en partenariat avec la Préfecture de région Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, l ADEME et Électricité Réseau de Distribution France (ERDF), avec le soutien du Groupe La Poste animation Kit & Co - Mai 2012

65 Merci de votre attention EDF Direction Commerce Régionale Ouest 7 rue Jules Maillard de la Gournerie TSA Rennes

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir avec ENBRIN? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

www.planecoenergie.org

www.planecoenergie.org Ce livret a été initialement conçu dans le cadre du Plan Eco-Energie, programme de Maîtrise de la Demande d Electricité et de Développement des Energies Renouvelables sur l Est de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser PLAN Séquence 1 : comprendre les mots et concepts Séquence 2 : appréhender les enjeux Séquence 3 : maîtriser sa consommation SEQUENCE 1 : où on définit les

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

Une énergie de plus en plus chère

Une énergie de plus en plus chère Ça chauffe?! Une énergie de plus en plus chère Fragilité d'approvisionnement électrique de la Bretagne Seule 9,5 % de l'électricité consommée est produite en Bretagne. Bout de ligne. Le Val d'ille : territoire

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

L ELECTRICITE L HABITAT

L ELECTRICITE L HABITAT L ELECTRICITE OBJECTIFS S informer sur l électricité Mieux comprendre sa facture S informer sur les dangers de l électricité et les précautions à prendre CONDITIONS DE REALISATION Durée prévue : Plusieurs

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

Un mois pour relever le Défi Energie

Un mois pour relever le Défi Energie Du 21 Septembre au 20 octobre 2012 Un mois pour relever le Défi Energie Un défi pour vous un défi pour tous, à la maison comme au bureau!! Engagez-vous! Un français émet en moyenne 15,5 tonnes de CO 2

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement L eau est un bien précieux qu il faut économiser La chaleur, la pluviométrie faible, les mauvaises habitudes de consommation doivent nous

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Choisir mes équipements...

Choisir mes équipements... Quelques conseils... L étiquette Energie Avant l'achat de nouveaux appareils, il est important de comparer leur performance énergétique. Les appareils sont classés par lettre : de A +++ pour les plus économes

Plus en détail

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE!

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! Éditorial A vec ce numéro de Cité-Mag, vous trouverez cette petite brochure, fruit de la réflexion du service Environnement de la Ville, de l association IDEMU (structure porteuse

Plus en détail

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1 PRODUITS Autocollants Display - échantillons Comment utiliser les autocollants Display Conseils pour économiser l énergie Outils marketing pour votre campagne Display (propositions) Carte postale Display

Plus en détail

DOSSIER DE presse. EDF innove pour simplifier la vie de ses clients

DOSSIER DE presse. EDF innove pour simplifier la vie de ses clients DOSSIER DE presse EDF innove pour simplifier la vie de ses clients Introduction La relation client et l innovation sont au cœur du métier d EDF Cette relation est avant tout basée sur l écoute, pour répondre

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie?

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie? Marre de gaspiller votre énergie? GUIDE ECO-GESTES Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins Dans votre ville, des permanences et des conseils gratuits

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

La maison connectée :

La maison connectée : La maison connectée : de e.quilibre vers la smart home Le monde de l énergie entre progressivement dans l ère numérique, et l avènement du compteur communicant, et de la maison connectée vont permettre

Plus en détail

Confort thermique & Economies d énergie. Bien se chauffer en hiver sans faire flamber sa facture!

Confort thermique & Economies d énergie. Bien se chauffer en hiver sans faire flamber sa facture! COMMUNIQUE DE PRESSE www.voseconomiesdenergie.fr Rénovez, Economisez! CHAUFFAGE ISOLATION Confort thermique & Economies d énergie Bien se chauffer en hiver sans faire flamber sa facture! Les professionnels

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Eco campus Pasteur-lille

Eco campus Pasteur-lille Eco campus Pasteur-lille Mobilisons ensemble nos énergies pour un environnement amélioré et durable Choisissons les éco-gestes : 4 au travail 4 à la maison INSTITUT PASTEUR DE LILLE Fondation reconnue

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique)

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique) LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE (Synthèse de l audit énergétique) 1 Un constat alarmant Une consommation en augmentation légère mais régulière 195 190 185 180 175 170 165 160 Consommation

Plus en détail

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage.

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage. QUE SAIS-TU? Sur ton cahier, cite des sources d énergie que nous utilisons. L énergie Quelles sont les sources d énergie que nous utilisons? À quoi servent-elles? Documentation Observe les documents ci-dessous.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

Les bonnes pratiques. de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment

Les bonnes pratiques. de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment Les bonnes pratiques de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment Pour une application optimale du Règlement Thermique de Construction au Maroc, l ADEREE a développé ce guide de bonnes pratiques de l efficacité

Plus en détail

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement.

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Avant l'achat d'un appareil électroménager, être vigilent à... Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Sa consommation

Plus en détail

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : APPAREIL INDÉPENDANT DE CHAUFFAGE AU BOIS

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : APPAREIL INDÉPENDANT DE CHAUFFAGE AU BOIS GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : APPAREIL INDÉPENDANT DE CHAUFFAGE AU BOIS Bien constituer mon dossier - Appareil indépendant de chauffage au bois - BAR-TH- Novembre 05 /5 Documents nécessaires à la

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

1 La conception bioclimatique

1 La conception bioclimatique Nos performances écologiques 1 La conception bioclimatique Une maison ioclimatique est intelligemment implantée bien orientées Objectif : utiliser passivement l énergie solaire pour bénéficier d apports

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

Eclairage des locaux

Eclairage des locaux Hall Eclairage des locaux Moins de consommation d'électricité, c'est moins de production d'énergie et donc une empreinte réduite sur l'environnement! cité. L'investissement pour installer des lampes basse

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Traquer les courants d air Quelques infos pour commencer LIENS UTILES Les problématiques d étanchéité à l air et de VMC sont souvent accompagnées de questions concernant la qualité de l air intérieur.

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Lancement de la Pris éco

Lancement de la Pris éco DOSSIER DE PRESSE 11 JUIN 2010 Lancement de la Pris éco Collectivité Territoriale de Corse Agence de Développement Economique de la Corse Direction Déléguée à l'energie Route du Ricanto 20090 Ajaccio 04

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi 0262 257 257 - www.arer.org Économie d énergie De petits gestes pour de grandes économies! En réduisant ma consommation d énergie, je fais un geste pour

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre AGENCE de DIJON Parc Technologique 1, rue Louis de Broglie 21000 - DIJON Tél : 03.80.78.70.50 Fax : 03.80.74.26.63 Nature de l ERP : Services administratifs Année de construction : 1963 Adresse : 1.02

Plus en détail

Guide Bien constituer mon dossier : chaudière biomasse individuelle

Guide Bien constituer mon dossier : chaudière biomasse individuelle Guide Bien constituer mon dossier : chaudière biomasse individuelle Bien constituer mon dossier - Chaudière biomasse individuelle - BAR-TH- Novembre 05 /5 Documents nécessaires à la constitution de mon

Plus en détail

Payer moins pour vivre mieux

Payer moins pour vivre mieux Les services de L Opac38 Un contrat d entretien des installations de chauffage est inclus la plupart du temps dans vos charges. C est un gage de sécurité et d économie. Le contrat de robinetterie est inclus

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

La consommation en gaz naturel

La consommation en gaz naturel GAZ Le secteur résidentiel représente 39 % de la consommation nationale de gaz naturel, contre, par exemple, 38 % pour l industrie ou 16 % pour le secteur tertiaire. La part des maisons individuelles chauffées

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies!

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Sommaire La lutte contre le changement climatique est un défi planétaire mais concerne chacun d entre nous. Notre mode de vie entraîne des consommations

Plus en détail