Payer moins pour vivre mieux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Payer moins pour vivre mieux"

Transcription

1 Les services de L Opac38 Un contrat d entretien des installations de chauffage est inclus la plupart du temps dans vos charges. C est un gage de sécurité et d économie. Le contrat de robinetterie est inclus dans vos charges, vous bénéficiez d 1 contrôle par an. Ne signez pas de bon d intervention si le technicien n a pas contrôlé les robinets, la douche et la chasse d eau. En cas d urgence, contactez : En semaine : en priorité l entreprise prestataire et à défaut l Opac38 de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00. Les samedi, dimanche et jours fériés : numéro d astreinte Pour plus de renseignements l Espace Information Énergie près de chez vous : Agence Locale de l Énergie pour l agglomération grenobloise Tél AGEDEN pour le reste du département de l Isère Tél l opac38, proche de vous Charvieu-Chavagneux Tél Villefontaine Tél Bourgoin-Jallieu Tél Roussillon Tél Voiron Tél échirolles Tél ST-MARTIN-D Hères Tél fontaine Tél OPH de l isère (office public de l habitat) Document non contractuel - Service communication Opac38 - Décembre Crédit photos : Opac38 - Photos.com i n f o é n e r g i e > Le chauffage > La facture d électricité > Éclairage > L électroménager > L eau > Les transports > Qualité de l ai intérieur > Le chauffage > La facture d électricité > Éclairag & veille > L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur Le chauffage > La facture d électricité > Éclairage & veille L électroménager > L eau > Qualité de & veille > L électroménag > L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur > La factu d électricité > Éclairage & veille > L électroménager > L eau Les transports > Qualité de l air intérieur > Le chauffage > facture d électricité > Éclairage & veille > L électroména > L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur > chauffage > La facture d électricité > Éclairage & veil L électroménager > L eau > Les transports > Qualité de intérieur > Le chauffage > La facture d électricité > Éclai & veille > L électroménager > L eau > Les transports > Qu de l air intérieur > Le chauffage > La facture d électric Éclairage & veille > L électroménager > L eau > Les trans > Qualité de l air intérieur > Le chauffage > La fa d électricité > Éclairage & veille > L électroménager > L Les transports > Qualité de l air intérieur > Le chauffag facture d électricité > Éclairage & veille > L électromén L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur > Le cha > La facture d électricité > Éclairage & veille > L électrom > L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur chauffage > Éclairage l air intérieur > Le chauffage > La d électricité > Éclairage & veille > L électroménager > Les transports > Qualité de l air intérieur > Le chauff facture d électricité > Éclairage & veille > L électrom L eau > Les transports > Qualité de l air intérieur > Le c > La facture d électricité > Éclairage & veille > L électro > L eau > Les transports > Qualité de l air intér chauffage > La facture d électricité > Éclairage L électroménager > L eau > Les transports > Qual intérieur > Le chauffage > La facture d électricité & veille > L électroménager > L eau > Les transpor de l air intérieur > Le chauffage > La facture d é Éclairage & veille > L électroménager > L eau > Les Qualité de l air intérieur > Le chauffage > La facture & veille > L électroménager > L eau > L Le chauffage > Payer moins pour vivre mieux

2 sommaire i n f o é n e r g i e Cette brochure a été réalisée pour vous donner des informations pratiques concernant : Le chauffage > P. 3 J adapte les températures > P. 4 Les bons gestes > P. 5 Je régule > P. 6 La facture d électricité > P. 7 Ma facture d électricité > P. 8 Mon tarif est-il adapté à mes besoins? > P. 9 Je choisis la puissance souscrite > P. 10 Tarif de base ou tarif double? > P. 11 Quelques repères > P. 12 L éclairage & la veille > P. 13 Les gestes économes > P types d ampoules > P. 16 Les appareils en veille > P. 18 Le chauffage L électroménager > P. 19 La consommation et l achat > P. 21 L étiquette Énergie > P. 22 Quelques astuces > P. 23 L eau > P. 25 Nos gestes économes > P. 27 Temps de puisage > P. 28 Qui consomme quoi? > P. 29 Le prix de l eau > P. 30 Les transports > P. 31 La bonne conduite > P. 33 Les différents moyens de transport > P. 34 La qualité de l air intérieur > P. 35 Les bons gestes > P. 37 Des polluants dans le collimateur > P > guide INFO ÉNERGIE - sommaire INFO ÉNERGIE - LE CHAUFFAGE > 3

3 5 30 Le chauffage reste le 1 er poste de consommation d énergie dans un logement. FA C T U R E Même si l on ne peut pas toujours agir sur le choix de l énergie ou du système de chauffage, on peut réduire sa facture en modifiant ses habitudes. Les bons gestes J utilise au mieux mon système de chauffage En ne disposant pas de meubles ou d objets devant les radiateurs. En ménageant un espace libre et dégagé devant les sources de chaleur. Je pense aussi à dépoussiérer les convecteurs et radiateurs régulièrement. J adapte 19 C 16 C C dans les pièces à vivre (cuisine, salon ) dans les chambres dans la salle de bains les températures Au-delà de 19 C, chaque degré supplémentaire entraîne une surconsommation de 7 % Je tiens compte du climat En fermant rideaux et volets la nuit quand la température est basse. En laissant entrer les rayons du soleil la journée. L énergie solaire est gratuite et inépuisable! Je ré gule Une aération de l ensemble des pièces de mon logement est nécessaire pour assurer une bonne qualité de l air intérieur : de 5 à 10 minutes par jour radiateurs baissés. Je veille également à laisser les grilles et bouches d aération dégagées et propres. Si je dispose d un thermostat d ambiance, je le règle pour respecter au mieux le niveau de température conseillé. Si mon logement est équipé d une horloge de programmation, je l utilise pour adapter le chauffage à mes besoins. Je peux ainsi prévoir un abaissement de température de 3 à 4 C la nuit, mais aussi la journée lorsque je m absente plusieurs heures. Pour une absence de plusieurs jours, je passe en hors gel. Si mes radiateurs sont équipés de robinets de réglage ou thermostatiques, je les règle de manière à obtenir des températures adaptées aux différentes pièces. 4 > INFO ÉNERGIE - LE CHAUFFAGE INFO ÉNERGIE - LE CHAUFFAGE > 5

4 i n f o é n e r g i e Attention aux chauffages d appoint! > Contrairement aux idées reçues, ils sont très énergivores et leur utilisation peut être dangereuse pour la santé en cas de ventilation insuffisante. Ils doivent être utilisés de façon intermittente et jamais la nuit! > La ventilation existante dans un logement équipé en chauffage électrique est tout à fait insuffisante pour permettre l utilisation d un chauffage d appoint. La facture d électricité En cas d urgence, contactez : En semaine : en priorité l entreprise prestataire et à défaut l Opac38 de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00. Les samedi, dimanche et jours fériés : numéro d astreinte > INFO ÉNERGIE - LE CHAUFFAGE INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ > 7

5 Sur ma facture d électricité *, je trouve les informations suivantes : Mon tarif est-il adapté à mes besoins? Montant TTC de la facture sur la période concernée Renseignements clients il existe plusieurs tarifs d électricité Un tarif de base avec un prix d abonnement qui dépend de la puissance souscrite (3, 6, 9, 12 ou 15 kva) et un prix du kwh qui est le même tout au long du jour et de la nuit. Un tarif double (heures creuses - heures pleines) avec un prix d abonnement qui dépend de la puissance souscrite et deux prix du kwh différents : Prix du kwh (heures creuses et pleines) > un pour les heures pleines (à certaines heures de la journée), > un autre, moins cher, pour les heures creuses (en général la nuit et en milieu de journée). Montant de l abonnement Consommation en kwh (heures creuses et pleines) Période de consommation * Exemple de facture type EDF. Si vous optez pour un autre fournisseur d énergie, vérifiez également vos factures. 8 > INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ > 9

6 Je choisis la puissance Tarif de base ou tarif double? Je choisis la puissance souscrite en fonction des usages de mon logement (un conseiller chez mon fournisseur d électricité peut m aider dans ce choix). Pour savoir si un tarif de base ou un tarif double* est avantageux : j additionne les consommations en kwh sur une durée d un an. Puissance souscrite (kva) Consommation annuelle (kwh) Double tarif avantageux Tout changement de tarif et/ou puissance souscrite vous est facturé par votre fournisseur d électricité. Tarif à consulter chez votre fournisseur. 3 Le tarif double n existe pas pour cette puissance kwh Oui kwh Non kwh Oui kwh Non Pour faire des économies, il faut : Bien connaître sa consommation, Savoir lire sa facture d électricité (et/ou de gaz), Suivre ses consommations dans le temps et vérifier que les tarifs souscrits sont bien adaptés, éteindre ses appareils TV, Hi-Fi quand on ne s en sert pas kwh Oui kwh Non kwh Oui kwh Non *NB : Le double tarif est avantageux si au moins 1/3 des consommations annuelles est en heures creuses. 10 > INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ > 11

7 Quelques repères i n f o é n e r g i e Sur le compteur électrique, la puissance souscrite en kva correspond à un certain nombre d Ampères (A) au niveau du disjoncteur. Puissance souscrite (kva) Usage Disjoncteur (A) Éclairage Éclairage Appareils électroménagers courants Petits appareils courants 1 appareil important Éclairage & veille Les usages spécifiques de l électricité 9 45 Éclairage Appareils électroménagers courants 2 appareils importants 12 Vous avez une habitation entièrement équipée à l électricité (cuisine, eau chaude et chauffage électrique). Vous disposez d appareils nombreux et importants, même sans chauffage électrique L abonnement 12 kva : bien adapté jusqu à 100 m 2 environ, les abonnements 15 et 18 kva : au-delà > INFO ÉNERGIE - LA FACTURE D ÉLECTRICITÉ INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE > 13

8 L éclairage représente 15 % de la consommation électrique d un ménage. Les veilles peuvent représenter jusqu à 10 % de la consommation. Les lampes fluo-compactes consomment 5 fois moins d énergie que les lampes à incandescence Les gestes économes éclairage Éteindre la lumière en quittant une pièce. Trois pièces éclairées inutilement consomment autant qu un réfrigérateur, soit : 60 /an Effectuer petit à petit le remplacement des lampes à incandescence et halogènes par des lampes fluo-compactes dans les pièces principales. Remplacer 1 halogène et 2 lampes à incandescence par 5 lampes basse consommation fait économiser environ : 60 /an Veiller à dépoussiérer régulièrement les ampoules pour bénéficier d un meilleur éclairage. veilles Les lampes à économie d énergie sont plus chères à l achat mais elles permettent de faire des économies et sont rentabilisées rapidement. Éteindre les appareils par l interrupteur Marche/Arrêt plutôt que par la télécommande fait économiser jusqu à : 80 /an Pour cela, je peux mettre une multiprise avec un bouton d arrêt pour éteindre tous les appareils audiovisuels et éviter ainsi qu ils restent en veille et consomment inutilement. 14 > INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE > 15

9 3 types d ampoules Usage Puissance de l ampoule pour avoir un même niveau d éclairage coûts 1 annuels (achat + consommation) Durée d éclairage (en moyenne) AMPOULE HALOGÈNE en éclairage direct Les lampes halogènes consomment entre 200 et 300 W pour fournir le même niveau d éclairage qu une lampe à incandescence. Ceci provient du fait que l halogène est souvent utilisé en éclairage indirect (avec réflexion sur le plafond). 200 W heures AMPOULE À INCANDESCENCE Les lampes à incandescence émettent 95 % de l énergie en chaleur. Seulement 5 % servent à l éclairage. Nous devons les placer dans les salles de bains et les couloirs*. 100 W heures AMPOULE FLUO-COMPACTE Les lampes fluo-compactes (lampes dites à économies d énergie ou basse consommation) consomment 5 fois moins d énergie que les lampes à incandescence. Nous pouvons les utiliser dans toutes les pièces à l exception des pièces éclairées ponctuellement (couloirs, etc.) car elles mettent un peu de temps à émettre toute leur intensité lumineuse**. 20 W heures * Ces ampoules sont depuis 2013 retirées de la vente. ** Les tubes fluorescents sont aussi économiques que les lampes fluo-compactes. Nous pouvons les installer dans les mêmes pièces. 1 Coûts et dépenses moyens Les ampoules basse consommation doivent être portées en déchetterie pour être traitées ou auprès des surfaces commerciales qui les collectent. Elles ne doivent pas être jetées dans la poubelle car elles contiennent du mercure. 16 > INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE > 17

10 Les appareils en veille consomment de l énergie i n f o é n e r g i e Recommandations Éteignons la télévision avec le bouton Marche/Arrêt. Débranchons les autres appareils audiovisuels (lecteur DVD, chaîne Hi-Fi...). N utilisons pas la télécommande pour les arrêter. consommation des appareils en veille Puissance de la veille dépense due à la veille/an* Téléviseur 8 à 22 W 7 à 18 L électroménager Les usages spécifiques de l électricité Lecteur DVD 5 à 30 W 4 à 26 Démodulateur 5 à 17 W 4 à 15 Décodeur Canal + 9 à 16 W 9 à 16 Chaîne HI-FI 1 à 33 W 1 à 33 Ampli-Antenne 13 à 15 W 11 à 12 * Coûts et dépenses moyens 18 > INFO ÉNERGIE - ÉCLAIRAGE & VEILLE INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER > 19

11 FA C T U R E La consommation des appareils électriques hors chauffage et eau chaude C est un poste de dépenses qui augmente régulièrement, du fait du nombre croissant d appareils utilisés dans les logements. Les appareils électroménagers représentent 1/3 de la facture totale d énergie d un ménage 12 % Audiovisuel 7 % Autres 14 % Lave-vaisselle 7 % Lave-linge L achat 14 % Éclairage 14 % Sèche-linge 32 % Réfrigérateur Congélateur Lors de l achat d un nouvel appareil électroménager, il est important de pouvoir comparer. Pour aider les consommateurs à choisir, la Commission Européenne a mis en place l étiquette Énergie, qui indique la consommation électrique et les performances (lavage, séchage, volume ) des appareils électroménagers. Elle est obligatoire sur les lieux de vente pour les réfrigérateurs, congélateurs, combinés, sèche-linge, lave-linge, lave-vaisselle et également pour les lampes d éclairage. 20 > INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER > 21

12 L étiquette Énergie d un réfrigérateur congélateur L étiquette Énergie permet de repérer les appareils économes (A) et les plus énergivores (D) Les appareils de classe A (ou A+++) sont parfois encore un peu plus chers à l achat, mais l économie réalisée sur le fonctionnement est telle que cet investissement est rentable très rapidement (1 an ou 2 au plus). Deux écolabels sont délivrés en France : il s agit de la marque NF Environnement et de l écolabel européen. Ils visent à la réduction des impacts environnementaux des produits tout au long du cycle de vie. le nombre d étoiles en congélation : *** (-18 C) et **** (inférieur à -18 C), Le haut de l étiquette est commun à tous les appareils. Il indique : le niveau de consommation en énergie : > flèche verte A+++ pour les appareils consommant le moins, > flèche rouge D pour les plus gourmands, la consommation d électricité. Le bas de l étiquette est personnalisé Pour un réfrigérateur-congélateur, il indique : le nombre d étoiles en réfrigération : * (-6 C) et ** (-12 C), l indication du niveau de bruit est facultative : plus la valeur est élevée, plus l appareil est bruyant, les volumes utiles des compartiments. Quelques astuces pour réduire la consommation des appareils ménagers Les appareils de froid C est le poste de dépense d électricité le plus important de l électroménager. Je ne place pas les appareils de froid près d une source de chaleur (four, cuisinière, radiateurs). Je dégivre régulièrement (3 cm de givre doublent la consommation). Je laisse refroidir les plats avant de les placer au réfrigérateur. Je vérifie régulièrement la qualité des joints. Je mesure la température de mon réfrigérateur. > au-dessous de 4 à 5 C, je consomme inutilement. > au-delà de 7 à 8 C, il y a par contre un risque pour la santé. Plus le réfrigérateur et le congélateur sont pleins, moins ils consomment. 22 > INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER > 23

13 Si j ai le tarif heures creuses > j utilise ou je programme mes appareils pendant les heures creuses. (Cf : la facture d électricité P. 8 et 9) i n f o é n e r g i e Le Lavage Avec les textiles et les détergents modernes, les lavages à 30 ou 40 C suffisent le plus souvent. Un cycle de lavage à 30 C consomme trois fois moins d énergie qu à 90 C. Je fais tourner les machines à pleine charge, et j optimise leur fonctionnement : un lave-vaisselle plein consomme moins d eau que plusieurs vaisselles à la main. L eau LA CUISSON Sur les plaques électriques, j utilise des casseroles à fond plat et j adapte leurs dimensions. Je couvre mes casseroles d un couvercle pendant la cuisson. J évite de décongeler les aliments au micro-ondes, je les mets à l avance au réfrigérateur. 24 > INFO ÉNERGIE - L ÉLECTROMÉNAGER INFO ÉNERGIE - L EAU > 25

14 Nos gestes économes L eau est indispensable à la vie. C est une ressource naturelle, que nous devons préserver pour les générations futures. 1 m 3 d eau = litres = 3 jours de consommation pour une famille de 4 personnes Ne laissons pas couler l eau inutilement. Fermons le robinet quand nous nous brossons les dents et quand nous nous savonnons sous la douche. 4 minutes sous la douche = 16 minutes = 2 0,5 Prenons une douche plutôt qu un bain, 1 bain = 4 douches. 100 bains par an = 120 Remplissons les machines à laver le linge et la vaisselle au maximum. Ne rinçons pas la vaisselle avant de la mettre dans le lave-vaisselle. Faisons régler la température de l eau chaude à 55 C. Au-delà, la température conduit à des brûlures et à un vieillissement prématuré des joints. Attention aux fuites Un robinet qui goutte = 75 /an L eau de nos logements est captée, traitée, transportée et rejetée. Sa consommation a donc un prix qui ne cesse de progresser. Un robinet avec un filet d eau = Une chasse d eau qui fuit = 298 /an 466 /an 26 > INFO ÉNERGIE - L EAU INFO ÉNERGIE - L EAU > 27

15 Temps de puisage Lorsque l eau chaude est produite collectivement, un temps de puisage, qui peut paraître long, est parfois nécessaire afin que cette eau chaude parvienne depuis le réseau collectif, jusqu à votre robinet. Cela implique qu un volume d eau froide ou tiède s écoule avant que l eau chaude n arrive, soit : 1,5 L au maximum Vous pouvez récupérer cette eau encore froide ou tiède pour l utiliser à un autre usage : arrosage, rinçage C est effectivement un inconvénient mineur, la production d eau chaude collective présentant de nombreux autres avantages plus importants : maîtrise des dépenses d énergie et possibilité d utilisation d énergie renouvelable. On peut aussi rencontrer cet aléa lorsque la production d eau chaude est individualisée, en fonction de la configuration du logement (ex : éloignement des éléments de robinetterie du point de production d eau chaude, logement à plusieurs niveaux ). Dans tous les cas, si le temps d arrivée semble trop long ou si la température de l eau chaude semble insuffisante, il convient de solliciter l intervention du prestataire de maintenance en charge de la conduite de l installation de production d eau chaude. Des solutions techniques peuvent être apportées : équilibrage du réseau, réglage de l installation N oublions pas de fermer le robinet d arrivée d eau du logement lors des départs en vacances. Qui consomme quoi? Répartition des consommations d eau pour une famille de 4 personnes 32 % W.C. 35 % hygiène corporelle 15 % vaisselle 12 % entretien du linge 4 % entretien de la maison 2 % préparation des aliments en blanc sur fond rouge les litres d eau en blanc sur fond noir les m 3 d eau ce sont eux qui vous sont facturés 1 chasse d eau = 6 à 12 litres 1 vaisselle = 10 à 20 litres 1 lave-linge = 40 à 80 litres 1 douche = 50 à 80 litres 1 bain = 200 litres 28 > INFO ÉNERGIE - L EAU INFO ÉNERGIE - L EAU > 29

16 Le prix de l eau i n f o é n e r g i e Consommations et factures moyennes en France Comparez avec vos factures. Nombre de personnes dans le foyer Consommation annuelle 60 m 3 90 m m 3 Facture d eau Les transports Tarifs moyens détecter une fuite : Comparer les chiffres du ou des compteur(s) d eau au coucher et au lever. En cas de fuite : Après avoir coupé l eau, prévenez l Opac38 ou la société de maintenance et d entretien de la robinetterie. Suivant la localisation de la fuite, l intervention d un plombier est peut-être nécessaire. 30 > INFO ÉNERGIE - L EAU INFO ÉNERGIE - LES TRANSPORTS > 31

17 65 % de la pollution sont créés par les transports. La bonne conduite L utilisation de la voiture en ville est très coûteuse et occasionne beaucoup de nuisances. Éteignons notre moteur quand nous allons acheter notre pain ou dans la file d attente pour prendre de l essence (pour des arrêts supérieurs à 1 mn). 1 personne en voiture pollue autant que 3 personnes dans un bus Soyons doux avec l accélérateur, une conduite sportive accroît la consommation de 15 %. Évitons de mettre trop souvent la climatisation qui augmente de 40 % la consommation de carburant en ville. Veillons à la bonne pression des pneus. Sur l autoroute, lorsque nous passons de 120 à 130 km/h, nous augmentons notre consommation de 15 %. Faisons régler notre moteur régulièrement. Ôtons les galeries quand elles ne servent pas. Elles accentuent la consommation de 10 %. 20 % de nos déplacements sont inférieurs à 1 km et conduisent à une surconsommation de 50 %. Évitons de transporter des objets inutiles. Lisons le manuel du véhicule, il donne de précieux renseignements. Demandons la consommation du véhicule lors de l achat. Les véhicules neufs, comme les appareils ménagers, sont classés par tranche énergétique. 32 > INFO ÉNERGIE - LES TRANSPORTS INFO ÉNERGIE - LES TRANSPORTS > 33

18 Le covoiturage i n f o é n e r g i e Regroupons-nous dans le même véhicule pour faire une partie du trajet ou le même trajet ensemble. Consultez : laroueverte.com Le bus Pour obtenir des informations sur les transports de l agglomération grenobloise et en Isère, contactez : la sémitag - allôtag (0,09 /mn) votre mairie Le vélo et la marche à pied Les mises en route à froid de notre véhicule représentent 50 % de son usure. Pour les petits trajets, préférons la marche à pied ou le vélo. Itin Isère pour les déplacements dans le département de l Isère (0,118 /mn) Pour avoir le plan des pistes cyclables, contactez : la métro Qualité de l air intérieur Le train Vous pouvez bénéficier de 75 % de réduction pour vos trajets entre la gare de votre domicile et celle de votre lieu de travail. De nombreuses formules de réduction existent, renseignez-vous auprès de votre gare SNCF. Allo ter Rhône-Alpes Consultez votre employeur pour savoir s il existe un plan de déplacement d entreprise ou PDE. 34 > INFO ÉNERGIE - LES TRANSPORTS INFO ÉNERGIE - QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR > 35

19 Les bons gestes Nous passons en moyenne plus de 90 % de notre temps dans des lieux fermés : maison, bureau, usine, transports Je pense à aérer toutes les pièces de mon logement, 5 à 10 minutes chaque jour (radiateurs baissés) pour assurer le renouvellement de l air. Les grilles d aération prévues dans mon logement sont nécessaires pour assurer une ventilation suffisante : je ne les bouche surtout pas, cela pourrait être dangereux! Il est donc important de se soucier de la qualité de l air que l on y respire. Les sources de pollution intérieure sont en effet nombreuses et peuvent avoir des impacts sur notre confort et notre santé. J entretiens le système de ventilation existant, en nettoyant régulièrement les bouches d extraction (et les entrées d air). Lors de l achat de matériaux, de produits d entretien, je choisis les moins nocifs possibles (avec écolabels s ils existent). J évite les moquettes et tapis qui sont source d acariens. 36 > INFO ÉNERGIE - QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR INFO ÉNERGIE - QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR > 37

20 Des polluants dans le collimateur... Le tabac C est la première source de pollution dans l habitat. La fumée est également très toxique pour les non-fumeurs. Le monoxyde de carbone Dégagé par la combustion incomplète des appareils de chauffage, il est inodore mais extrêmement dangereux. C est en effet la 1 ère cause de mortalité accidentelle par intoxication en France. Attention en particulier aux chauffages d appoint (poêles à pétrole, appareils à gaz) : ils exigent un très grand renouvellement d air pour fonctionner. Les ventilations prévues dans les logements en chauffage électrique sont, par exemple, tout à fait insuffisantes pour permettre l utilisation d un chauffage d appoint. Ils sont nombreux. Si certains sont bien connus, d autres sont plus difficiles à déceler! Une trop grande humidité Une trop grande humidité favorise l apparition de moisissures et la sensation d inconfort. Un grand nombre de produits utilisés quotidiennement Ils peuvent également dégager des polluants avec un impact sur la santé (irritations, gênes respiratoires ). Ce sont les produits : > de bricolage (colles, vernis, peintures), > d entretien pour la maison (à stocker en lieu sûr), > répartis dans le logement : parfums d intérieur, produits anti-insectes, produits cosmétiques 38 > INFO ÉNERGIE - QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR INFO ÉNERGIE - QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR > 39

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE!

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! Éditorial A vec ce numéro de Cité-Mag, vous trouverez cette petite brochure, fruit de la réflexion du service Environnement de la Ville, de l association IDEMU (structure porteuse

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

L ELECTRICITE L HABITAT

L ELECTRICITE L HABITAT L ELECTRICITE OBJECTIFS S informer sur l électricité Mieux comprendre sa facture S informer sur les dangers de l électricité et les précautions à prendre CONDITIONS DE REALISATION Durée prévue : Plusieurs

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage.

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage. QUE SAIS-TU? Sur ton cahier, cite des sources d énergie que nous utilisons. L énergie Quelles sont les sources d énergie que nous utilisons? À quoi servent-elles? Documentation Observe les documents ci-dessous.

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

19 C le jour, 16 C la nuit,

19 C le jour, 16 C la nuit, 19 C le jour, 16 C la nuit, suffisant. 1 C de moins, c'est 7 % de gagné sur la facture. Utilisez un thermomètre pour régler la température de chauffage : Absence de plus le jour la nuit de 2 heures : 16

Plus en détail

STESSI sarl. Plomberie Chauffage Electricité. La Passion et le Confort de votre Espace Vie

STESSI sarl. Plomberie Chauffage Electricité. La Passion et le Confort de votre Espace Vie STESSI sarl Plomberie Chauffage Electricité La Passion et le Confort de votre Espace Vie Solaire Granulés Double Flux L ECO Artisan s engage :. A vous conseiller sur des solutions performantes adaptables

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Élec Onomy Le guide des économies d électricité Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines Les économies d eau et d énergie dans votre logement Guide pratique à l usage des locataires des Collines Avoir un logement performant c est bien, savoir s en servir c est mie! Introduction 1 Sommaire

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Un mois pour relever le Défi Energie

Un mois pour relever le Défi Energie Du 21 Septembre au 20 octobre 2012 Un mois pour relever le Défi Energie Un défi pour vous un défi pour tous, à la maison comme au bureau!! Engagez-vous! Un français émet en moyenne 15,5 tonnes de CO 2

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

Matériel et fluides frigorigènes

Matériel et fluides frigorigènes Réfrigération, congélation La production de froid est un poste à ne pas négliger pour les entreprises : il peut représenter des investissements et des coûts de fonctionnement non négligeables. Outre la

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

comment réduire ma consommation d énergie?

comment réduire ma consommation d énergie? comment réduire ma consommation d énergie? pourquoi économiser l énergie? économie financière sur l année 2005, le mazout est passé de 0,3 EUR/l à 0,6 pourquoi économiser l énergie? économie financière

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement L eau est un bien précieux qu il faut économiser La chaleur, la pluviométrie faible, les mauvaises habitudes de consommation doivent nous

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

RÉSIDENCE Bernard Clavel. Condrieu

RÉSIDENCE Bernard Clavel. Condrieu RÉSIDENCE Bernard Clavel Condrieu juin 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce aux

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation Numéro de dossier : Date du repérage : 121030FA00_BOURLON-NENEZ_VAUHALLAN 30/10/2012 Désignation du ou des bâtiments

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Avenue de l'optimisme 49 1140 EVERE ème DROIT Superficie brute: 85 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo Suivez le guide! Le p tit guide écolo Pourquoi choisir L ARBRE VERT? L ARBRE VERT est la marque française de produits d entretien et d hygiène corporelle écologiques. Notre usine, près de Poitiers, est

Plus en détail

La consommation en gaz naturel

La consommation en gaz naturel GAZ Le secteur résidentiel représente 39 % de la consommation nationale de gaz naturel, contre, par exemple, 38 % pour l industrie ou 16 % pour le secteur tertiaire. La part des maisons individuelles chauffées

Plus en détail

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Energie et environnement En Franche Comté MATERIELS HYDRO YDRO-ECONOMES Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Version 1 AJENA Espace inf eau 28 boulevard Gambetta BP 30149 39 004 LONS

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies!

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Sommaire La lutte contre le changement climatique est un défi planétaire mais concerne chacun d entre nous. Notre mode de vie entraîne des consommations

Plus en détail

COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION ELECTRODOMESTIQUE DANS LES LOGEMENTS NEUFS

COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION ELECTRODOMESTIQUE DANS LES LOGEMENTS NEUFS COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION ELECTRODOMESTIQUE DANS LES LOGEMENTS NEUFS LE ROLE ET LES MOYENS DES ARTISANS LES ENJEUX Dans les logements construits après 1980, le coût annuel de l électroménager est

Plus en détail

Choisir mes équipements...

Choisir mes équipements... Quelques conseils... L étiquette Energie Avant l'achat de nouveaux appareils, il est important de comparer leur performance énergétique. Les appareils sont classés par lettre : de A +++ pour les plus économes

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

www.planecoenergie.org

www.planecoenergie.org Ce livret a été initialement conçu dans le cadre du Plan Eco-Energie, programme de Maîtrise de la Demande d Electricité et de Développement des Energies Renouvelables sur l Est de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie Maîtriser les consommations d énergie dans l hôtellerie Pourquoi une telle démarche? Le tourisme représente un poids important dans les émissions de gaz à effet de serre, tant par les déplacements engendrés

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce document fournit des informations utiles sur la performance énergétique du bâtiment (PEB). Des explications et informations complémentaires plus détaillées figurent dans les pages suivantes. Place Emile

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre

Plus en détail

VEOLIA N11. Septembre 2015

VEOLIA N11. Septembre 2015 VEOLIA N11 Septembre 2015 Sommaire Quizz : mes besoins en eau Comment mieux maîtriser sa consommation - Comprendre sa facture d eau Payer en ligne, c est facile! Choisir son mode de paiement Ensemble,

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE La performance énergétique est comparée à «Avec la voiture électrique, vu que nos ressources sont diminuées, on est aussi à la recherche d une nouvelle performance» La voiture

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP!

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! Factures Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Version pour factures d énergie collectives* (*) une version pour une

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

L HABITAT SE MET AU VERT. guide pour perdre quelques kwh

L HABITAT SE MET AU VERT. guide pour perdre quelques kwh A B C D E L HABITAT SE MET AU VERT guide pour perdre quelques kwh F G SOMMAIRE POUR DÉBUTER les 5 règles d or pour optimiser la consommation d énergie dans son logement Règle n 1 : Règle n 2 : Règle n

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail