Une histoire à poursuivre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une histoire à poursuivre"

Transcription

1 Une histoire à poursuivre Guide d accueil et d accompagnement À l intention des résidents et de leurs proches Centres d hébergement et de soins de longue durée

2 GUIDE D ACCUEIL ET D ACCOMPAGNEMENT Centre de santé et de services sociaux de Charlevoix Décembre

3 Bienvenue Madame, Monsieur, «Une histoire à poursuivre, à écrire et j ai grand besoin de vous dire Que j ai vécu, que je vis encore, que je veux avant mon départ, Une histoire à poursuivre, à écrire, d autres découvertes à vivre D autres saisons à venir, le présent et un avenir» Bernard Thivierge Il nous fait plaisir au nom du conseil d administration, de la direction, du personnel et des bénévoles de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue dans votre nouvelle demeure. Nous sommes pleinement conscients que ce changement de milieu de vie constitue une étape importante pour vous et vos proches. C'est pourquoi nous nous engageons à faire tous les efforts possibles pour vous offrir un accompagnement chaleureux. Nous nous assurerons également que les services offerts dans nos centres d'hébergement soient adaptés à vos besoins. Vous serez invité à nous transmettre toutes les informations pertinentes qui vous concernent, nous permettant ainsi de vous offrir des services personnalisés. La collaboration et le partenariat entre vous, vos proches, le personnel, les ressources professionnelles et la direction sont essentiels pour vous offrir un milieu de vie de qualité. Afin de faciliter votre intégration, nous avons préparé le présent guide qui a pour objectif de présenter les modalités d'admission, les différents services offerts et les politiques de l établissement. Pour toute précision supplémentaire, nous vous invitons à contacter le chef de l unité ou la conseillère en milieu de vie du centre d'hébergement concerné. Nous espérons sincèrement que vous serez satisfait dans ce nouveau milieu de vie. Bienvenue chez vous! 3

4 TABLE DES MATIÈRES LE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE 7 La mission du centre d hébergement La Charte de vie et de travail en milieu d hébergement NOTRE PHILOSOPHIE EN CHSLD 8 L approche milieu de vie L approche relationnelle de soins ADMISSION ET ACCUEIL DANS MA NOUVELLE DEMEURE 9 MA FAMILLE ET MES PROCHES 9 Ensemble pour mon mieux-être Rôle de ma famille et de mes proches Les visites Heures d ouverture et accès aux entrées principales MA CHAMBRE : MON DOMICILE 11 Attribution des chambres Ameublement Mes vêtements et mes articles personnels Mes articles de toilette à apporter Les articles fournis par le centre d hébergement Vêtements adaptés L entretien de la literie et de mes vêtements Identification de mes vêtements et mes articles personnels SERVICES RÉSIDENTIELS 13 Téléphone, câble, internet Service postal Salon de coiffure Pédicure 4

5 SERVICES PROFESSIONNELS 14 Service médical Service de pharmacie Soins infirmiers et d assistance Service d accompagnement psychosocial Service d éducation spécialisée et animation Service de réadaptation Conseiller milieu de vie Équipe interdisciplinaire LES COMITÉS MILIEU DE VIE 16 SERVICE SPIRITUEL 16 SERVICE ALIMENTAIRE ET NUTRITION 17 SERVICES TECHNIQUES 17 Entretien ménager Entretien des installations et sécurité LE COMITÉ DES USAGERS ET LES COMITÉS DE RÉSIDENTS 18 LES BÉNÉVOLES 19 DÉPANNEUR 19 JOURNAUX ET REVUES 19 TRANSPORT ADAPTÉ 20 LOI SUR L USAGE DU TABAC 20 SÉCURITÉ 20 PROTECTION DES BIENS PERSONNELS 21 SORTIES TEMPORAIRES 21 DÉPART 21 5

6 CONTRIBUTION ET FRAIS D HÉBERGEMENT 21 Frais reliés à l hébergement Pièces justificatives LUNETTES, PROTHÈSE DENTAIRE, APPAREIL AUDITIF ET AUTRES 23 DROIT AU RESPECT ET À LA DIGNITÉ 24 Code d éthique Secret professionnel Politique visant à contrer le harcèlement et les actes de violence Procédure en cas de plainte LA FONDATION CARMEL-ROY 26 COORDONNÉES DES CENTRES D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE 27 UNE HISTOIRE À POURSUIVRE 28 ANNEXES 6

7 LE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE Pour les personnes qui résident en hébergement de longue durée, le centre d hébergement représente un milieu de vie substitut, le nouveau domicile au sein duquel elles poursuivent leur cheminement de vie. Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Charlevoix compte plusieurs centres d'hébergement et de soins de longue durée sur son territoire. Ils sont localisés à Baie-Saint-Paul, Clermont, La Malbaie et St-Siméon. Nos centres ont une capacité d accueil totalisant 216 résidents. Plus de 250 employés y travaillent et 130 personnes y œuvrent bénévolement. La mission du centre d hébergement Selon la Loi sur la santé et les services sociaux, la mission d un centre d hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) consiste à offrir, de façon temporaire ou permanente, un milieu de vie substitut, des services d hébergement, d assistance, de soutien et de surveillance ainsi que des services de réadaptation et des services psychosociaux, infirmiers, pharmaceutiques et médicaux aux adultes qui, en raison de leur perte d autonomie fonctionnelle ou psychosociale, ne peuvent plus demeurer dans leur milieu de vie naturel, malgré le support de leur entourage. (LSSSS, art.83). La Charte de vie et de travail en milieu d hébergement Au CSSS de Charlevoix, nous nous engageons à être un milieu de vie accueillant, de qualité et sécuritaire pour la personne hébergée, dans le respect de ses droits, de ses libertés, de ses valeurs, de ses croyances et de ses habitudes de vie. (Voir en annexe : La Charte de vie et de travail en milieu d hébergement.) 7

8 NOTRE PHILOSOPHIE EN CHSLD L approche milieu de vie Nous considérons la personne qui réside en centre d hébergement avant tout comme une personne unique, qui a des besoins biologiques, psychologiques, sociaux et spirituels. C est un être à part entière qui a une expérience de vie et qui continue à cheminer. Malgré sa perte d autonomie, cette personne conserve des capacités. À cet égard, elle est capable de faire des choix et d en assumer la responsabilité. La réponse aux demandes des résidents, se fait dans le respect de leurs droits individuels, tout en préservant les droits collectifs. Les intervenants qui travaillent auprès des personnes hébergées sont là pour les informer, les accompagner, les guider et les soutenir. La direction du CSSS de Charlevoix s assure de la qualité des services et d un équilibre entre les soins requis et un milieu de vie chaleureux et épanouissant, et ce, en tenant compte des ressources dont l établissement dispose. L approche relationnelle de soins Les centres d'hébergement et de soins de longue durée mettent en place des façons novatrices afin d'assurer des services de qualité aux personnes qu'ils hébergent, tout en réduisant les risques pour la santé et la sécurité de leur personnel. L approche relationnelle de soins se situe dans un continuum de développement des compétences des soignants. Elle vise à assurer de meilleures conditions d exécution des tâches de soins, tant au plan physique que psychologique. Cette approche implique le résident dans ses soins, selon ses capacités, dans le respect de sa dignité et ses choix. Les règles de base de l approche relationnelle de soins sont : ne pas faire à la place de la personne ce qu elle est capable de faire, ne pas faire un soin qui ne soit pas relationnel. 8

9 ADMISSION ET ACCUEIL DANS MA NOUVELLE DEMEURE Avant mon admission, l intervenant social peut m inviter, moi et mes proches, à visiter les centres d hébergement ou celui qui me sera désigné. Lors de mon admission dans mon nouveau milieu de vie, l'infirmière et l équipe de soins seront présents pour m accompagner et me guider dans mon nouvel environnement. Je serai accompagné par une personne significative afin de faciliter mon intégration. J indiquerai le nom du gestionnaire des mes biens afin que cette personne puisse me représenter, si une situation l'exige. MA FAMILLE ET MES PROCHES Ensemble pour mon mieux-être Mon arrivée en centre d'hébergement est une transition importante. Mes proches, deviennent de précieux collaborateurs dans le maintien de ma qualité de vie. Rôle de ma famille et de mes proches Mes proches sont des partenaires ayant un rôle privilégié auprès du personnel pour indiquer mes habitudes de vie, mes préférences, mes inconforts ou tout changement de ma condition physique et émotive. Je complèterai les documents mon Histoire de vie et Mes préférences, qui aideront l équipe de soins à mieux me connaître. Au besoin, un intervenant du CSSS de Charlevoix pourra m aider à les compléter. Les visites Les visites sont permises en tout temps. Cependant, les portes extérieures sont verrouillées à des heures précises. Ces mesures sont prises pour assurer une surveillance et une sécurité adéquates. 9

10 Heures d ouverture et accès aux entrées principales Centre d hébergement Bellerive La porte principale du côté de la rue St-Étienne est ouverte de 6 h 30 à 21 h. La porte centrale du côté du boulevard de Comporté est ouverte de 6 h à 18 h. En dehors des heures d ouverture, les visiteurs utilisent la sonnette de l entrée principale. Centre d hébergement de Clermont La porte principale est ouverte de 7 h à 21 h. En dehors des heures d ouverture, les visiteurs utilisent la sonnette de l entrée; elle est située entre les deux portes. Centre d hébergement de Saint-Siméon La porte principale est ouverte de 6 h à 22 h. En dehors des heures d ouverture, les visiteurs utilisent la sonnette de l entrée principale. Centre d hébergement Pierre-Dupré La porte principale est ouverte jusqu à 18 h 30. En dehors des heures d ouverture, les visiteurs utilisent le téléphone de l entrée pour contacter la téléphoniste, en faisant le 0. Unité Ambroise-Fafard et Unité Dina Boivin La porte principale de l Hôpital est ouverte en tout temps. 10

11 MA CHAMBRE : MON DOMICILE Attribution des chambres Les chambres sont attribuées en fonction des considérations cliniques qui visent des regroupements de clientèles et une offre de services adaptée à des clientèles spécifiques. Je peux décorer ma chambre selon mes goûts personnels afin d en faire un endroit familier et convivial, le tout en respect des normes de santé et de sécurité au travail. En cours d hébergement, il est possible que j aie à changer de chambre. Ce changement se fait toujours dans le but de répondre aux besoins cliniques de l ensemble des résidents. Ameublement Chaque chambre dispose d'un ameublement complet fourni par l établissement : lit, commode, fauteuil, meuble de rangement, table de chevet. D'autres meubles et articles personnels peuvent compléter ma chambre, par exemple un téléviseur (écran de 30 ou 32 pouces), une radio, une lampe, un fauteuil, des peintures et photos encadrées. À noter que tout autre ajout de mobilier doit être préalablement discuté avec le chef de l unité. Des appareils électriques tels que bouilloire, grille-pain et four à micro-ondes sont disponibles dans les cuisinettes de chaque unité. Je peux demander de l'aide pour les utiliser. Seul un petit réfrigérateur auto-dégivrant est autorisé dans ma chambre, pour y ranger uniquement mes aliments personnels. Je suis responsable de son entretien. Mes vêtements et mes articles personnels J apporte les vêtements que je porte habituellement ainsi que les articles personnels utiles au quotidien (rasoir, brosse à cheveux, etc.) Des vêtements d'entretien facile, c est-à-dire lavables et qui peuvent être séchés à la sécheuse sans précaution sont à privilégier. 11

12 Mes articles de toilette à apporter Brosse à cheveux et peigne Rasoir électrique Produits de beauté Contenant pour les prothèses dentaires Les articles fournis par le centre d hébergement Mouchoir de papier Brosse à dents Dentifrice ou nettoyeur à dentier Savon de toilette Shampoing Déodorant Crème hydratante Culotte d incontinence Vêtements adaptés Au centre d hébergement les résidents portent leurs vêtements personnels. Cependant, pour certaines personnes en perte d autonomie, il peut être requis d utiliser des vêtements adaptés afin d assurer leur bien-être. En cas de nécessité, on me suggèrera une ressource pour m en procurer. L achat sera à mes frais. L entretien de la literie et de mes vêtements personnels Une literie (drap, couverture, serviettes) est mise à ma disposition. L entretien de cette literie et de mes vêtements personnels est effectué par l établissement. Si toutefois je souhaite faire l'entretien de mes vêtements, je dois en aviser l infirmière. Ma literie personnelle (ex : drap santé, douillette) n est pas entretenue par l établissement. Mes vêtements et articles qui nécessitent un entretien particulier, comme le lainage, sont sous la responsabilité de ma famille et doivent être entretenus à mes frais. De plus, je dois prévoir la rotation saisonnière de mes vêtements ainsi que leur réparation. 12

13 Dans certains centres d hébergement, les réparations peuvent être faites, à mes frais, par une couturière contractuelle. Je dois en faire la demande à l infirmière. Identification de mes vêtements et de mes articles personnels Lors de mon admission, des étiquettes (50) à mon nom seront commandées par l infirmière et me seront remises. Les frais sont assumés par l établissement. Sur demande, l établissement produira des étiquettes supplémentaires, mais le coût de ces étiquettes me sera facturé. Il est de ma responsabilité d identifier tous mes vêtements ainsi que tous les nouveaux vêtements à venir. Le centre d hébergement ne peut assumer l entretien des vêtements non identifiés car il y a risque de perte. SERVICES RÉSIDENTIELS Téléphone, câble, Internet Un téléphone et un téléviseur sont accessibles dans chaque unité. Le câble est installé dans ma chambre, à ma demande. Il me suffit de contacter le câblodistributeur pour faire installer le service. Pour les unités Ambroise-Fafard et Dina-Boivin, je dois aviser l infirmière pour avoir le service de câblodistribution; le coût du service varie mensuellement, car le fournisseur tient compte du nombre d abonnés. Pour le branchement du téléphone et d Internet, je dois communiquer avec le fournisseur de mon choix. La facturation de ces services me sera acheminée à l'adresse que je leur indiquerai. Si je dois être déplacé dans une autre chambre, le centre d hébergement assumera les frais reliés à ce déplacement, sauf dans le cas où le déplacement est fait à ma demande. Service postal Afin de recevoir mon courrier, je dois m assurer de bien indiquer l adresse de mon milieu de vie. En ce qui concerne l'envoi postal et les frais de poste associés, c'est moi ou un proche qui en assume la responsabilité. 13

14 Salon de coiffure Un salon de coiffure est à ma disposition. Je communiquerai avec la coiffeuse de mon choix et prendrai entente sur les coûts, l'horaire et le paiement. Je dois informer le personnel de mon rendez-vous avec la coiffeuse. À l Unité Ambroise-Fafard, une coiffeuse est présente les mardis et à l Unité Dina- Boivin, les mercredis; elle a un contrat d exclusivité. Pédicure Le service de coupe d ongle est assuré par l équipe de soins. En cas de besoin particulier, l infirmière contactera une personne spécialisée dans les soins des pieds. SERVICES PROFESSIONNELS À noter que ma photo sera prise dans les jours suivant mon admission, ce qui permet de vérifier mon identité lors de certaines activités de soins. Service médical Une équipe de médecins donne des soins médicaux à chaque résident. En collaboration avec l'équipe de soins et de professionnels, l équipe médicale assure la continuité de mes soins. Service de pharmacie Le pharmacien est un professionnel impliqué dans l équipe interdisciplinaire. Il évalue régulièrement mon profil pharmacologique. Le coût des médicaments est assumé par l'établissement. Il arrive occasionnellement que j aie à payer un médicament non inscrit à la liste de la Régie de l assurance maladie du Québec (RAMQ). Pour ma sécurité, je dois informer l infirmière lors de la prise de toute substance pharmacologique, incluant les produits naturels en vente libre. 14

15 Soins infirmiers et d assistance Le personnel des centres d hébergement est principalement composé d'infirmières, d'infirmières auxiliaires et de préposées aux bénéficiaires. Ils sont à mon écoute, répondent à mes besoins et ils m encouragent à participer au maintien de mes capacités. L'infirmière de mon unité est la personne de référence pour toute information ou questionnement me préoccupant. Service d accompagnement psychosocial Les membres de l équipe du service psychosocial déjà impliqués dans mes soins contribuent à mon intégration dans mon nouveau milieu de vie et veillent à mon bien-être psychologique. Durant mon séjour, si un nouveau besoin se manifeste, ils peuvent m accompagner pour faire face à des difficultés, qu elles soient d ordre psychologique, familial ou financier. Service d éducation spécialisée et d animation L'éducatrice spécialisée prépare et anime des activités de groupe adaptées et spécialisées. Elle peut m offrir aussi une approche individualisée dans certaines situations. Sous le couvert du plaisir, les activités offertes visent le maintien de mon autonomie et ma valorisation en tenant compte de mes capacités. Exemples d'activités : exercices physiques, jeux de mémoire, ateliers de réminiscence, zoothérapie, horticulture. Dans leur soutien à maintenir mes capacités, mes proches peuvent aussi utiliser du matériel d activité. Il suffit de s adresser à l infirmière. Service de réadaptation Des services d ergothérapie et de physiothérapie m offrent des moyens d accroître mon autonomie. Différentes approches sont préconisées afin d'améliorer mon confort physique, mon positionnement et ma sécurité. Certaines aides techniques peuvent m être recommandées. La rééducation à la marche et le renforcement musculaire sont des exemples d'exercices qui peuvent être intégrés à mon programme personnalisé. 15

16 Conseillère en milieu de vie La conseillère en milieu de vie est porteuse de la philosophie milieu de vie. Elle est responsable de son actualisation et de la démarche continue d amélioration de la qualité de vie chez les résidents. Elle est responsable de l application de l approche relationnelle de soins et de la coordination des comités milieu de vie. Elle travaille entre autres à assurer l équilibre entre le respect des droits individuels et le respect des droits collectifs, et ce, en tenant compte des lois et des aspects éthiques. L équipe interdisciplinaire Dans les mois qui suivent mon admission, et chaque année par la suite, une rencontre en équipe interdisciplinaire permet de personnaliser mon plan d'intervention. À cette rencontre, différents sujets sont abordés dont mon adaptation au milieu, mes habitudes de vie, ma santé, mon autonomie, les soins reçus, mes médicaments. Les membres du personnel concernés y seront présents ou consultés (médecin, pharmacien, personnel infirmier, intervenant social, préposé aux bénéficiaires, professionnel en réadaptation physique). Au besoin, d'autres personnes pourront se joindre aux rencontres. Je participerai à l élaboration de mon plan d'intervention, accompagné d'une ou des personnes de mon choix, ou de mon répondant. LES COMITÉS MILIEU DE VIE Un comité milieu de vie est présent dans chaque centre d ébergement. Les comités milieu de vie sont partie prenante de l actualisation du concept milieu de vie; ils créent des projets novateurs significatifs à chacun des milieux de vie, favorisent une synergie entre les différents acteurs du milieu et s assurent que les actions du comité correspondent à la réalité et aux besoins des résidents. À cette fin, ils peuvent être composés de résidents, d intervenants de bénévoles. SERVICES SPIRITUELS La messe et la célébration de la parole sont célébrées selon un calendrier établi. Sur demande, je pourrai recevoir le sacrement des malades. Une bénévole distribue la communion et le bulletin paroissial. L équipe s assure en tout temps, que mes croyances et mes valeurs sont respectées. 16

17 SERVICE ALIMENTAIRE ET NUTRITION Le service alimentaire prépare les menus selon les conseils d une nutritionniste. En général, les repas sont pris à la salle à manger. Le midi, il y a deux choix de menus. Pour le souper, en avisant la technicienne en alimentation ou le service alimentaire avant 14h, il me sera possible de prendre un repas plus léger. Une collation me sera offerte en après-midi et en soirée. Si j ai des besoins particuliers, l équipe du service alimentaire s'assure que je reçoive une alimentation adaptée à mon état de santé et capacité. Le service alimentaire souhaite répondre le mieux possible à mes besoins, tout en préservant mon plaisir de manger. Plusieurs fêtes traditionnelles sont prétextes à un menu de circonstance. En informant l'infirmière de l'unité 24 heures à l'avance, il m est possible de prendre un repas avec un visiteur. Je dois cependant en assumer le coût. Pour le secteur Ouest, des coupons-repas de 6 $ sont disponibles à la cafétéria de l Hôpital de Baie-Saint-Paul, du lundi au vendredi, entre 10 h et 16 h. Pour le secteur Est, des coupons-repas de 6 $ sont disponibles au service alimentaire de chaque centre, du lundi au vendredi, entre 10 h et 16 h. SERVICES TECHNIQUES Entretien sanitaire L équipe d entretien sanitaire assure l hygiène et la salubrité des lieux, une fois par semaine. Toutefois je dois voir à l entretien de mes tiroirs, de ma garde-robe et de la pharmacie de ma chambre. Entretien des installations et sécurité L établissement assure un entretien adéquat et sécuritaire de ses installations, selon les normes établies par les lois en vigueur. 17

18 LE COMITÉ DES USAGERS ET LES COMITÉS DES RÉSIDENTS La Loi sur les services de santé et les services sociaux demande au Centre de santé et des services sociaux de Charlevoix de former un comité pour les usagers de ses services et un comité des résidents dans chaque centre d hébergement et de soins de longue durée. Les fonctions du comité des usagers Renseigner les usagers sur leurs droits et leurs obligations. Promouvoir l amélioration de la qualité des conditions de vie et évaluer le degré de satisfaction des usagers à l égard des services obtenus. Défendre les droits et les intérêts collectifs des usagers ou les droits d un usager à sa demande. Accompagner et assister sur demande un usager dans toute démarche qu il entreprend, y compris une plainte. S assurer du bon fonctionnement des comités des résidents et veiller à ce qu ils disposent des ressources nécessaires. Les fonctions du comité des résidents Renseigner les résidents sur leurs droits et leurs obligations. Promouvoir l amélioration de la qualité des conditions de vie et évaluer le degré de satisfaction à l égard des services obtenus. Défendre les droits et les intérêts individuels et collectifs des résidents. (Voir en annexe : Dépliants) 18

19 LES BÉNÉVOLES Sur une base bénévole, de nombreuses personnes offrent leur disponibilité pour soutenir et accompagner les résidents. Leur rôle consiste principalement à contribuer au bien-être et à la qualité de vie des résidents. Ils apportent une présence chaleureuse et fournissent une aide et un accompagnement physique et moral. Visites amicales, activités de pastorale, activités de loisir, collaboration à l animation, accompagnement de groupe lors de sorties, couture, magasinage, etc., sont autant d exemples d actions bénévoles. Chaque année, grâce aux bénévoles, activités thématiques et décoration des milieux de vie viennent souligner plusieurs fêtes traditionnelles et autres dont Noël, Pâques, la Saint-Valentin, la Sainte-Catherine. Vous serez informés des différentes activités par le biais de la programmation affichée dans les centres d hébergement et/ou distribuée aux résidents. DÉPANNEUR Au Centre d hébergement Bellerive, le dépanneur L Animateur me permet de me procurer différents articles tels que café, boissons gazeuses, chocolat, biscuits, etc. Pour l Unité Ambroise-Fafard et l Unité Dina-Boivin, l Hôpital de Baie-Saint-Paul dispose d une cafétéria et d un casse-croûte, Les amis de l enfance, situés au rezde-chaussée, ainsi que de distributrices d aliments et de breuvages. JOURNAUX ET REVUES Il est de ma responsabilité de m abonner aux journaux et revues de mon choix, et les coûts sont à ma charge. Le personnel me remettra mes journaux et revues. 19

20 TRANSPORT ADAPTÉ Si j utilise un fauteuil roulant, je peux être référé, pour mes déplacements, à des transports spécialisés, soit un organisme de Transport adapté (inscription obligatoire) ou un Taxi adapté. Dans le cas d une sortie pour fins médicales, le transport est aux frais de l établissement. LOI SUR L USAGE DU TABAC En respect de la Loi sur l'usage du tabac dans les établissements de santé, seul les résidents sont autorisés à fumer au centre d hébergement, et ce, uniquement à l'intérieur d un fumoir. Le personnel et les visiteurs ne peuvent fumer à l intérieur d un centre d hébergement, ni à l extérieur à moins de 9 mètres (29,53 pieds) de la bâtisse. À noter qu il existe des programmes d aide à l arrêt du tabagisme : Programme d arrêt Tabagique et Programme SÉCURITÉ Soucieux de mon bien-être et de ma sécurité, le personnel du centre d'hébergement demande ma collaboration en matière de sécurité. Consignes suggérées M assurer que mes vêtements soient confortables et diminuent le risque de chute (exemples : manches trop amples, pantalons trop longs, etc.) Me procurer des chaussures avec semelles antidérapantes. Éviter l encombrement dans ma chambre et les tapis comme couvre-sol. Plusieurs appareils sont à ma disposition pour m aider dans mes déplacements, si ma perte d autonomie le nécessite : fauteuil roulant, canne, marchette, etc. 20

21 PROTECTION DES BIENS PERSONNELS Il est recommandé de ne garder en ma possession que l'argent nécessaire à mes besoins immédiats, et ce, dans un endroit sécuritaire. Il est souhaitable d'adopter la même conduite pour mes objets de valeur. Je comprends que le CSSS de Charlevoix ne peut être tenu responsable de la disparition ou de la perte d'argent, de bijoux ou autres objets qui m appartiennent. SORTIES TEMPORAIRES Si je planifie une sortie extérieure, je dois informer le personnel infirmier de la durée de mon absence en indiquant l'heure de mon départ et l heure prévue de mon retour. Pour les sorties de plus d'une journée, je dois aviser deux jours à l'avance, afin que le personnel infirmier puisse faire préparer ma médication, si nécessaire. DÉPART Lorsque je quitterai définitivement ma chambre pour déménager dans un autre milieu de vie ou pour toute autre raison, moi et mes proches devons nous assurer de libérer la chambre dans les 24 heures, en rapportant tous mes effets personnels. CONTRIBUTION ET FRAIS D HÉBERGEMENT Frais reliés à l'hébergement En vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, les personnes qui résident en centre d hébergement doivent contribuer aux frais de leur hébergement. Les frais d hébergement sont les mêmes dans tous les établissements publics, car ils sont établis par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. La contribution des adultes à leur hébergement répond à un souci d équité entre les personnes hébergées et celles qui vivent à domicile. En effet, comme les personnes vivant à domicile, les gens hébergés doivent assumer les dépenses liées à leur subsistance. 21

22 Les services de santé quant à eux, sont gratuits pour tous les citoyens du Québec. Ils ne sont donc pas considérés dans le calcul de la contribution. Pour établir ma contribution, on tient compte de la catégorie de ma chambre et de ma capacité à payer. Voici les tarifs mensuels (au ) des chambres pour les adultes hébergés, ces tarifs sont indexés au 1 janvier de chaque année selon la directive # du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec : Pour une chambre de plus de deux lits 1 063,80 $ Pour une chambre à deux lits 1 431,00 $ Pour une chambre à un lit 1 711,80 $ Ces coûts mensuels représentent la contribution maximale pouvant être facturée à un usager. Si je ne peux les assumer, le montant de ma contribution sera alors établi en tenant compte de ma capacité à payer, c est-à-dire de mes revenus, des biens que je possède, de mes épargnes et de ma situation familiale. À cet effet, dans la semaine suivant mon admission, l agente administrative du service de la comptabilité du CSSS de Charlevoix reçoit le document en provenance du service des soins infirmiers en longue durée, lui permettant de commencer le processus d inscription à la RAMQ. Elle me contactera (ou mon répondant) afin de me poser des questions sur ma situation financière, à savoir si je réponds aux critères donnant droit à une exonération sur le montant que je dois payer pour mon hébergement. Si tel est le cas, elle fixera un rendez-vous pour compléter les formulaires. Pour le secteur Ouest, pour compléter le formulaire «Demande d exonération», vous devez contacter le service d admission au , poste Pour compléter ces formulaires, il sera nécessaire d apporter certains documents et de fournir les informations permettant à la RAMQ d évaluer ma situation financière. Je recevrai par la poste un avis de décision de la RAMQ sur lequel sera indiqué le montant à payer mensuellement. Si une demande d exonération est faite, je recevrai, après évaluation de mon dossier, un deuxième avis. Pièces justificatives Voici une liste des pièces justificatives nécessaires pour compléter ma demande d exonération, si j y ai droit, et à fournir lors de ma rencontre avec l agente administrative du service de la comptabilité. 22

23 Photocopie de mes chèques de revenus mensuels, soit : Pension de la sécurité de la vieillesse, Régie des rentes ou autres si ce n est pas en dépôt direct. Si je suis inscrit au dépôt direct, une photocopie de mon compte bancaire est exigée. Photocopie de mon mandat en cas d inaptitude, homologué, si j ai un représentant légal. Photocopie de mon dernier rapport d'impôt. Photocopie de mon contrat funéraire, s il est fait dans les derniers mois (cette dépense est acceptée pour faire diminuer le montant d argent sous la limite permise). Photocopie de mes livrets et des relevés de compte de mes institutions financières, à jour avec le numéro de folio, au moins des 6 derniers mois. Photocopie de mes relevés de placements. Photocopie du compte de taxes, si je possède des biens immobiliers tels que chalet ou terrain. Photocopie du compte de taxes municipales, si je possède une propriété, et si c est le cas, relevé du dernier solde de prêt hypothécaire. Photocopie de la carte d'assurance-maladie du conjoint(e) s il y a lieu. À noter que si j ai un conjoint, tous ces documents sont aussi demandés pour mon conjoint, pour compléter la demande d exonération, car elle permet d établir la situation familiale. Pour ceux qui le désirent, vous pouvez vous prévaloir de paiements pré-autorisés lorsque le coût d hébergement est établi par la RAMQ. Pour tous renseignements sur la contribution financière, je peux rejoindre le service de la comptabilité au numéro poste LUNETTES, PROTHÈSE DENTAIRE, APPAREIL AUDITIF ET AUTRES Sur référence de mon médecin ou selon le besoin, des évaluations spécifiques peuvent être prescrites. Les coûts sont alors établis en fonction de ma situation financière par le service de comptabilité du CSSS de Charlevoix, et selon les règles de la Régie de l assurance maladie du Québec. 23

24 DROIT AU RESPECT ET À LA DIGNITÉ Code d éthique Le code d éthique du CSSS de Charlevoix reflète les valeurs préconisées par l établissement. L éthique réfère à une manière d agir ou de se comporter, qui vise le bien-être de la personne. Elle implique un engagement assidu des intervenants, des usagers, des visiteurs, ou d un groupe d individus à concrétiser dans leurs actions les valeurs morales propres à l être humain. (Voir annexe : Code d éthique du CSSS de Charlevoix) Secret professionnel Le personnel de l établissement est lié par le secret professionnel. Mon dossier étant confidentiel, je suis en droit d exiger la plus totale discrétion en ce qui concerne son contenu. Toute discussion et toute consultation concernant mon état de santé demeurent confidentielles. Politique visant à contrer le harcèlement et les actes de violence Le centre d hébergement est responsable d offrir un milieu de travail sain et, par conséquent, exempt de toute violence sur la base du respect inconditionnel de l intégrité physique et psychologique des personnes qui y travaillent. Il est de la responsabilité de tous de contribuer à préserver un milieu sans harcèlement ni violence. (Voir annexe : Politique sans harcèlement et violence CSSSC) Procédure en cas de plainte Nous mettons beaucoup d efforts pour que les résidents et leurs proches soient satisfaits des soins et des services reçus. Lorsque vous avez une insatisfaction, nous vous suggérons dans un premier temps de vous adresser à l'infirmière de votre unité afin de bien faire connaître votre inconfort, le changement souhaité ainsi que les modifications à apporter. Au besoin, l infirmière se référera au chef de l unité ou du service concerné afin d évaluer la situation. Malgré vos démarches, dans l'éventualité où vous considérez ne pas avoir trouvé une réponse à votre demande et que votre insatisfaction demeure, il existe un 24

25 mécanisme clairement défini par la loi pour déposer une plainte officielle. Il s agit de la Commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services. Vous êtes en droit de formuler une plainte auprès de la Commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services; elle traitera la plainte et en assurera le suivi. (Voir annexe : Commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services) 25

26 LA FONDATION CARMEL-ROY La Fondation-Carmel Roy existe depuis 1992 et œuvre dans les centres d'hébergement de Bellerive, Clermont et Saint-Siméon ainsi qu'au centre de jour Le Riv-Âge. Depuis ses débuts, la Fondation contribue, par ses actions, au maintien et à l'amélioration des conditions de vie et de la qualité de vie des personnes hébergés. Dans un souci d'amélioration et de complémentarité, la Fondation travaille en collaboration avec la direction et le personnel afin de répondre aux besoins et demandes spécifiques qui lui sont soumis. Chaque année, la population est invitée à devenir membre de la Fondation en se procurant une carte de membre. Diverses activités de financement ont aussi lieu afin de recueillir les fonds nécessaires à la réalisation de sa mission. Toute personne désireuse de manifester son appréciation et son soutien financier peut acheminer un don à la Fondation. 26

27 COORDONNÉES DES CENTRES D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE Unité Ambroise-Fafard Unité Dina-Boivin Hôpital de Baie-Saint-Paul 74, rue Ambroise-Fafard Baie-Saint-Paul G3Z 2J6 Téléphone : , poste 2600 Téléphone : , poste 2806 Centre d hébergement Pierre-Dupré 10, rue Boivin Baie-Saint-Paul G3Z 1S8 Centre d hébergement de Clermont 6, rue du Foyer Clermont G4A 1G8 Téléphone : , poste 7129, 2 e étage Téléphone : , poste 7130, 3 e étage Téléphone : , niveau 1 Téléphone : , niveau 0 Centre d hébergement Bellerive 555, boulevard de Comporté La Malbaie G5A 1W3 Téléphone : , 1 er étage Téléphone : , 2 e étage Centre d hébergement de Saint- Siméon 371, rue St-Laurent Saint-Siméon G0T 1X0 Téléphone :

28 Une histoire à poursuivre Me voici dans mon nouveau chez moi Je vis maintenant, ici avec toi Demeurer dans ma nouvelle maison Mon milieu de vie, mon chemin de vie. Je partagerai mes jours, mes années Dans cette famille recomposée Ensemble nous habiterons, En relation nous nous soutiendrons. Une histoire à poursuivre, à écrire Et j ai grand besoin de vous dire Que j ai vécu, que je vis encore Que je veux avant mon départ. Une histoire à poursuivre, à écrire D autres découvertes à vivre D autres saisons à venir Le présent et un avenir. J ai sans doute besoin de temps Pour accepter, pour m intégrer J ai besoin de soins adaptés Pour maintenir mes capacités. À celles et ceux qui m accueillez Merci pour les soins prodigués M aider, me guider, et aimer Pour continuer à évoluer. À ma famille je dis: soyez là! Vaut mieux dire oui à tout ça Notre souffrance s atténuera, Accompagnez-moi, cela nous aidera. Nous avons à apprendre de tout ça. Ici, c est maintenant chez moi Et je suis encore là, toujours là, Vous êtes avec moi et au cœur de moi Bernard Thivierge 28

Unité des soins palliatifs Guide d accueil. 4 e étage, aile A Pavillon Rosemont

Unité des soins palliatifs Guide d accueil. 4 e étage, aile A Pavillon Rosemont Unité des soins palliatifs Guide d accueil 4 e étage, aile A Pavillon Rosemont Qu est-ce que les soins palliatifs? Votre médecin, votre infirmière, votre travailleuse sociale ou encore un proche vous

Plus en détail

Au service de sa communauté

Au service de sa communauté Au service de sa communauté Plus qu un lieu d hébergement et de soins de longue durée, c est un milieu de vie chaleureux où il fait bon vivre Le Centre d hébergement d Ormstown Bienvenue! Il nous fait

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

MOT DE BIENVENUE. Nous voulons faciliter son adaptation à ce nouveau milieu, car nous sommes conscients de l importance de cette étape dans sa vie.

MOT DE BIENVENUE. Nous voulons faciliter son adaptation à ce nouveau milieu, car nous sommes conscients de l importance de cette étape dans sa vie. Les Jardins d Audrey Direction programme clientèle Perte d autonomie Centre de santé et de services sociaux d Argenteuil Juillet 2014 1 DPA-3 TABLE DES MATIÈRES Mot de bienvenue 3 Mission et philosophie

Plus en détail

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC.

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC. Le Centre de santé et de service sociaux de la Vallée-de-la-Gatineau est heureux de vous offrir des services sociaux et communautaires à partir de ses intallations CLSC. Afin de répondre adéquatement aux

Plus en détail

Centre de santé et de services sociaux Jardins-Roussillon. Guide d accueil. Des usagers en centre d hébergement

Centre de santé et de services sociaux Jardins-Roussillon. Guide d accueil. Des usagers en centre d hébergement Centre de santé et de services sociaux Jardins-Roussillon Guide d accueil Des usagers en centre d hébergement Table des matières 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 16 18 19 20 Bienvenue Notre raison d être L approche

Plus en détail

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR Le présent document définit les règles générales et permanentes d organisation et

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Guide d accueil À l intention des usagers hospitalisés

Guide d accueil À l intention des usagers hospitalisés Guide d accueil À l intention des usagers hospitalisés «Ensemble pour votre santé et votre bien-être» «Un usager bien renseigné est un usager en sécurité!» Inspiré du Guide d accueil du CSSSEA, juillet

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 Par commodité de lecture, le terme «le résidant» désigne également les résidantes. DIRECTION La Direction est à disposition des résidants et de leur famille. Cependant, il

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

Guide d accueil. Hôpital de Val-d Or

Guide d accueil. Hôpital de Val-d Or Guide d accueil Hôpital de Val-d Or Juin 2007 Table des matières BOTTIN TÉLÉPHONIQUE Hébergement pour la clientèle régionale...3 Sécurité dans l Hôpital...3 Consignes en cas d urgence et sorties d urgence.4

Plus en détail

Crédits. Rédaction. Chantal Côté, Nicole Exina, Josée Mayer, Maya Mourad, Nicole Perrier, Alexandre Provencher. Mise en page

Crédits. Rédaction. Chantal Côté, Nicole Exina, Josée Mayer, Maya Mourad, Nicole Perrier, Alexandre Provencher. Mise en page Guide d accueil Centre d hébergement de Cartierville Centre d hébergement de Saint-Laurent Centre d hébergement Notre-Dame-de-la-Merci Centre d hébergement Saint-Joseph-de-la-Providence Pavillon des Bâtisseurs

Plus en détail

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée?

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? CASC du Nord-Ouest Vous pensez avoir besoin de soins de longue durée? Il peut arriver un moment où vous avez besoin d aide pour vos soins de santé ou

Plus en détail

Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché

Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché Téléphone : 286-6283 poste 2 Télécopieur : 286-6285 Document approuvé au Conseil d établissement du 18 mai

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN

SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN OBJECTIFS GÉNÉRAUX FONCTIONNEMENT INTERNE 2015-2016 Danielle Lapointe Technicienne en service de garde 418 652-2107 poste 3006 danielle.lapointe@csdecou.qc.ca

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE (Guide pratique à l intention des parents et des enfants) Préparé par : Jean Thivierge Technicien en service de garde Révisé le

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD)

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RÉGION : Mauricie et Centre-du-Québec ÉTABLISSEMENT : Centre de santé et de services

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE U n projet de vie individualisé est élaboré pour chaque résident, mis en place avec ses proches et toute l équipe soignante, Ce projet de vie est une

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée Demander un placement dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest Présenter une demande de placement dans une maison de soins de longue durée Après avoir décidé de demander un placement

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

PROJET-PILOTE PERSONNES ÂGÉES EN PERTE D AUTONOMIE PROGRAMME DE CONVALESCENCE EN RESSOURCE NON INSTITUTIONNELLE

PROJET-PILOTE PERSONNES ÂGÉES EN PERTE D AUTONOMIE PROGRAMME DE CONVALESCENCE EN RESSOURCE NON INSTITUTIONNELLE PROJET-PILOTE PERSONNES ÂGÉES EN PERTE D AUTONOMIE PROGRAMME DE CONVALESCENCE EN RESSOURCE NON INSTITUTIONNELLE CSSS de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent (CSSS-06) & Hôpital Sacré-Cœur de Montréal 20

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Chaudière-Appalaches Établissement : Centre de santé et de services sociaux

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES 28, rue St Honorat 83510 LORGUES www.ehpad-saint-francois.fr Tèl : 04.94.60.33.50 Fax : 04.94.60.33.59 LES FORMALITES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - PARTICULIERS

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - PARTICULIERS FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - PARTICULIERS PROGRAMME GÉNÉRAL D AIDE FINANCIÈRE LORS DE SINISTRES RÉELS OU IMMINENTS DATE DU SINISTRE : À expédier au plus tard trois mois suivant la date de publication à

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Outaouais Établissement : Centre de santé et de services sociaux de Gatineau

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS)

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) 2. Pourquoi avoir mis un tel centre de répartition en place? Le CRDS de l Ouest a été mis

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Lanaudière Établissement : CHSLD HEATHER inc. Installation (CHSLD) : CHSLD

Plus en détail

Nous sommes parmi vous, pour vous

Nous sommes parmi vous, pour vous Droits des usagers Nous sommes parmi vous, pour vous Tél. : 514 890-8191 Téléc. : 514 412-7070 www.cuchum.ca info@cuchum.ca Table des matières Droit à l information... 3 Droit aux services..........................................................

Plus en détail

Guide d accueil Maison Levinschi. transition. www.douglas.qc.ca

Guide d accueil Maison Levinschi. transition. www.douglas.qc.ca Guide d accueil Maison Levinschi Programme de transition communautaire www.douglas.qc.ca BIENVENUE Programme de transition communautaire L équipe traitante de la Maison Levinschi vous souhaite la bienvenue.

Plus en détail

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux Juin 2002 DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux A Notre mission La Régie des alcools,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Entrée bâtiment «les Gloriottes»

LIVRET D ACCUEIL. Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Entrée bâtiment «les Gloriottes» LIVRET D ACCUEIL Entrée bâtiment «les Gloriottes» Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD Hôpital Saint-Charles - 4 rue Charles de Gaulle 52 130 Wassy Standard : 03.25.55.25.55

Plus en détail

DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE

DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE ECOLE LOUISBOURG - CSDM ANNÉE 2012-2013 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT : 30 mai 2011 DIRECTION : MICHEL PERRON TECHNICIENNE AU SERVICE DE GARDE : CLAIRE

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation 17 rue d Hapéténia 64 702 Hendaye cedex Tél : 05 59 20 70 33 Fax : 05 59 48 07 63 direction@stvincentconcha.fr Bienvenue Plan d accès

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba Votre guide des services de soins à domicile au Manitoba Table des matières Information et admissibilité... 1 Évaluation... 2 Planification et coordination des soins.. 2 Services... 3 Aide pour soins personnels

Plus en détail

Programme de gestion des médicaments de spécialité

Programme de gestion des médicaments de spécialité Programme de gestion des médicaments de spécialité SYNONYME D ÉCONOMIES ET DE SANTÉ Votre régime d assurance soins médicaux vise à vous procurer une protection financière, à vous et aux membres de votre

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada J e p e u x v o t e r! Un guide simple sur le vote au Canada Pour tout renseignement, veuillez vous adresser au : Centre de renseignements Élections

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

Service de garde École Massé

Service de garde École Massé Service de garde École Massé RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE 2011-2012 Approuvé par le conseil d établissement Le 9 novembre 2011 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Plus en détail

LES OLIVIERS DE SAINT-JEAN

LES OLIVIERS DE SAINT-JEAN LES OLIVIERS DE SAINT-JEAN La Résidence La Résidence est un logement-foyer. Elle a pour mission d accueillir des personnes âgées dont l autonomie leur permet d assumer les actes de la vie quotidienne.

Plus en détail

Convention d accueil

Convention d accueil Les Coquelicots MmmmMMONTMont Chaussée de Mons 61 B-6150 ANDERLUES Belgique Tél :0032 (0)71 523452 Fax :0032(0)71 523452 Email : hap.anderlues@gmail.com www.directionlaneffe.wix.com/mas-apc Convention

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION Session Été 2015

FORMULAIRE D INSCRIPTION Session Été 2015 IDENTIFICATION FORMULAIRE D INSCRIPTION Ce formulaire doit être complété une fois le participant admis (participant bénéficiant déjà de nos activités et nouveaux participants ayant été admis suite à l

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé.

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Madame Annie Tremblay en est la responsable et supervise une équipe d'environ seize éducatrices. Les enfants

Plus en détail

L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles

L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles Parce que personne n est à l abri d un coup dur, vous pouvez compter sur l action sociale du Groupe AGRICA «J ai dû envoyer

Plus en détail

REGLES DE VIE E.H.P.A.D «DINS LOU PELOU»

REGLES DE VIE E.H.P.A.D «DINS LOU PELOU» REGLES DE VIE E.H.P.A.D «DINS LOU PELOU» Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs souhaitant vivre à la Résidence «Dins Lou Pelou» Ces règles de vie ont été élaborées le 01 janvier 1995, modifiées le 01 janvier

Plus en détail

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL»

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL» DOSSIER D INSCRIPTION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE Merci de bien vouloir compléter ce dossier avec soin et précision. Madame Monsieur Nom usuel... Nom de naissance... Prénom... Pièce à joindre :

Plus en détail

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec assure, entre autres, la perception des impôts et des taxes pour l État québécois. Ce rôle clé revêt

Plus en détail

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE AUXILIAIRE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS, INFIRMIÈRE EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr Bel-Air 37390 La Membrolle-sur-Choisille «L INTERVALLE» Livret d Accueil : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr 1 Sommaire Introduction -----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DÉAQ-03 POLITIQUE FAVORISANT UN CLIMAT DE TRAVAIL SAIN ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Le Centre Hospitalier de Confolens, représenté par Mademoiselle Catherine ROBIC, directrice dénommée ci-après «l établissement»

CONTRAT DE SEJOUR. Le Centre Hospitalier de Confolens, représenté par Mademoiselle Catherine ROBIC, directrice dénommée ci-après «l établissement» CENTRE HOSPITALIER DE CONFOLENS UNITE DE SOINS DE LONGUE DUREE (USLD) ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) Rue Labajouderie 16500 CONFOLENS Tél. : 05.45.84.40.40 fax : 05.45.84.44.04

Plus en détail

Politique pour un environnement sans fumée

Politique pour un environnement sans fumée Avril 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. BUT... 1 2. ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE... 1 3. OBJECTIFS... 1 4. CHAMP D APPLICATION... 2 5. AFFICHAGE... 2 6. PROGRAMME DE SOUTIEN À L ABANDON DU TABAGISME... 3 7. RÔLES ET

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE Mise en garde À jour au 21 janvier 2013, cette foire aux questions a été préparée uniquement à des fins d information. Son contenu est toutefois sujet à modification d ici l implantation du régime le 1

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE SOIGNANT-E QUALIFIE-E

CAHIER DES CHARGES AIDE SOIGNANT-E QUALIFIE-E DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Soutient et supplée les résidents dans les activités de la vie quotidienne. Contribue à l accompagnement des résidents

Plus en détail

LA MAISON DE RETRAITE "KIRCHBERG"

LA MAISON DE RETRAITE KIRCHBERG LA MAISON DE RETRAITE "KIRCHBERG" La Maison de Retraite 39 rue du Kirchberg BP 23 67290 LA PETITE PIERRE Téléphone : 03.88.70.46.47 Fax : 03.88.70.40.84 Courriel : ehpad.kirchberg@wanadoo.fr L entrée de

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ Informations générales C.I.E.P.C (Clinique d investigation externe de pré-chirurgie) Nom de l infirmière : Tél. : 514-252-3400, poste : Bonjour, Vous serez admis(e) pour une intervention

Plus en détail

Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile

Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile Florinda Martin Coordonnatrice du service de soutien à la famille François Forté Bénévole et formateur Déclaration de

Plus en détail

Des repas savoureux, variés et équilibrés. Un service de livraison complet, souple et attentif.

Des repas savoureux, variés et équilibrés. Un service de livraison complet, souple et attentif. Des repas savoureux, variés et équilibrés. Un service de livraison complet, souple et attentif. DES REPAS DE QUALITÉ LIVRÉS À DOMICILE Delis ke est un service de livraison de repas de qualité, organisé

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES Tout d abord bienvenue au «pré-câlin». Vous allez être accueillis en stage pour une durée plus ou moins longue. Ce stage va être l occasion pour certains de découvrir le

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch CHARTE DES CMS www.avasad.ch ÉDITORIAL Vous avez entre les mains la nouvelle charte des Centres médico-sociaux (CMS). Ce document de référence, validé par le Conseil d Etat le 13 avril 2011, fonde la relation

Plus en détail

ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE

ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE 1. Notre engagement ALLSTREAM : PLAN POUR UN SERVICE À LA CLIENTÈLE ACCESSIBLE Allstream Inc. et ses filiales/divisions (y compris les Communications unifiées/solutions Delphi Corp.; collectivement désignées

Plus en détail

Guide du client. www.centredesante.mb.ca

Guide du client. www.centredesante.mb.ca Guide du client 409, avenue Taché, salle D-1048 Winnipeg (Manitoba) R2H 2A6 Téléphone : 204 235-3910 Télécopieur : 204 237-9057 www.centredesante.mb.ca Table des matières Bienvenue au Centre de santé Saint-Boniface...

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur

Règlement d Ordre Intérieur Règlement d Ordre Intérieur Identification : Mon Chez Nous asbl, rue du Béatam, 5 7370 ELOUGES (centre d hébergement et d accueil pour personnes handicapées adultes). Président : Marc Crombez Date APC

Plus en détail

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur)

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) FONDS DÉMARRAGE CLD Robert-Cliche Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) Adresse : Rue : Municipalité : Code Postal : Téléphone : Télécopieur

Plus en détail

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Le 30 octobre 2006 TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Monsieur le maire. Lors de mes interventions au Conseil, vous m avez indiquez que je mélangeait les choses que je ne comprenais

Plus en détail

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Service de garde Année 2015-2016 Table des matières 1. Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture et

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

Un mode de vie "comme chez soi"

Un mode de vie comme chez soi Foyer résidence pour personnes âgées Les Myosotis sont un foyer d hébergement bénéficiant d un agrément à l aide sociale par le Conseil Général du département de Côte d Or. Il s agit d un véritable logement

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Vous, ou l un de vos proches, êtes atteint d une maladie grave.

Vous, ou l un de vos proches, êtes atteint d une maladie grave. CARTOGRAPHIE DES STRUCTURES EN SOINS PALLIATIFS DE LA REGION CENTRE DREUX CHARTRES LA LOUPE 28 45 MONTARGIS ORLEANS SULLY/LOIRE VENDÔME BLOIS TOURS LUYNES 41 CHINON VIERZON 37 BOURGES LIVRET D INFORMATIONS

Plus en détail

RÉSIDENCE JEAN BALAT PERPIGNAN

RÉSIDENCE JEAN BALAT PERPIGNAN RÉSIDENCE JEAN BALAT PERPIGNAN BIENVENUE A VOUS! Avec l équipe de la résidence, nous vous souhaitons la bienvenue et, pour vous permettre de rencontrer les personnes qui vivent ici, nous allons prochainement

Plus en détail

GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231)

GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231) GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231) Septembre 2010 La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte. Table des matières

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

Explications concernant la déclaration d admission

Explications concernant la déclaration d admission Explications concernant la déclaration d admission En tant que patient, vous pouvez faire certains choix qui ont une influence considérable sur le prix final de votre séjour à l hôpital. Ces choix, c est

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues»

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» «Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» 4, Avenue du Pic du Midi 64800 IGON Tél. : 05.59.61.10.01

Plus en détail

DEMANDE D ATTESTATION TEMPORAIRE DE CONFORMITÉ POUR COMMENCER L EXPLOITATION D UNE RÉSIDENCE PRIVÉE POUR AÎNÉS v1.2 (mars 2013)

DEMANDE D ATTESTATION TEMPORAIRE DE CONFORMITÉ POUR COMMENCER L EXPLOITATION D UNE RÉSIDENCE PRIVÉE POUR AÎNÉS v1.2 (mars 2013) DEMANDE D ATTESTATION TEMPORAIRE DE CONFORMITÉ POUR COMMENCER L EXPLOITATION D UNE RÉSIDENCE PRIVÉE POUR AÎNÉS v1.2 (mars 2013) (Compléter cette demande et la transmettre, accompagnée de tous les documents

Plus en détail

CONSERVATION DES REGISTRES

CONSERVATION DES REGISTRES CONSERVATION DES REGISTRES DOSSIERS DES ENFANTS Paragraphe 6(1) Le titulaire de licence tient des registres à jour contenant les renseignements relatifs à chaque enfant inscrit et sa famille pendant la

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail