Conditions Générales. Assurance de Groupe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conditions Générales. Assurance de Groupe"

Transcription

1 Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social ,00 EUR - N entreprise RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, Bruxelles - Tél. (02) Téléfax (02) Entreprise d assurances agréée sous le code nº 0145 (AR du 04/07/ MB du 14/07/1979) GV/GR 91-03/2008

2 Table des matières Page Article 1 Dispositions fondamentales 3 Article 2 DEfinitions 3 Article 3 Effet du contrat 4 Article 4 IncontestabilitE 4 Article 5 Rachat - REduction 4 Article 6 Droit A la reduction ou au rachat 4 Article 7 Exercice du droit A la reduction ou au rachat 5 Article 8 Avance sur contrat 5 Article 9 Paiement des primes 5 Article 10 DEfaut de paiement des primes 5 Article 11 Remise en vigueur 6 Article 12 Paiement des prestations assurees 6 Article 13 Etendue de la garantie en cas de deces 6 Article 14 Modification aux conditions generales ou PARTiculiEres du contrat 7 Article 15 Notifications 8 Article 16 Juridiction 8 Article 17 Taxes - impots et assimiles 8 Article 18 Participations beneficiaires 8

3 Conditions générales Article 1 Dispositions fondamentales Le contrat d assurance de groupe a pour objet, moyennant versement des primes par le preneur d assurance, de garantir le paiement aux bénéficiaires des prestations fixées au contrat d assurance. Les obligations des parties sont déterminées par les Conditions Générales et Particulières du contrat et de ses avenants. Celles-ci sont, le cas échéant, complétées par les dispositions du règlement d assurance de groupe et subordonnées à celles-ci. Article 2 DEfinitions Assurance de groupe : contrat ou ensemble de contrats conclus auprès d un assureur par un ou plusieurs employeurs au profit de tout ou partie de leur personnel ou des dirigeants. Règlement d assurance de groupe : ensemble des dispositions contractuelles fixant les conditions de l assurance de groupe, ainsi que les droits et obligations de l affilié, de l employeur et de l assureur, relatifs à cette assurance. preneur d assurance : - l employeur qui conclut l assurance de groupe ; - l affilié qui conclut le contrat personnel volontaire. Allocation : versement effectué par l employeur à l assurance de groupe. Contrat «allocation» : dispositions contractuelles régissant, pour un affilié, la partie de l assurance de groupe alimentée par les allocations qui ne sont pas versées au fonds de financement. Cotisation : versement obligatoire effectué par l affilié à l assurance de groupe. Contrat «cotisation» : dispositions contractuelles régissant, pour un affilié, la partie de l assurance de groupe alimentée par ses versements obligatoires qui ne sont pas versés au fonds de financement. Contrat personnel (volontaire) : contrat d assurance individuelle à primes facultatives conclu par l affilié conformément au règlement d assurance de groupe mais non inclus dans l assurance de groupe. Assuré : l affilié sur la tête duquel l assurance est conclue. Assureur : GENERALI BELGIUM 3

4 Bénéficiaire : la personne en faveur de laquelle est stipulée la prestation d assurance. Le bénéficiaire est réputé «acceptant» lorsqu il a accepté expressément le bénéfice du contrat d assurance. En cas de désignation d un nouveau bénéficiaire, l accord écrit du bénéficiaire acceptant est requis. Pour être opposable à l assureur, toute modification du bénéficiaire doit lui être notifiée par écrit. Article 3 Effet du contrat Le contrat prend effet à la date indiquée de commun accord aux conditions particulières ou dans le règlement d assurance de groupe. Les obligations de l assureur ne naissent toutefois qu après paiement de la première prime, fraction de prime ou provision de prime. Article 4 IncontestabilitE L assureur renonce, dès la prise d effet du contrat, à faire valoir la nullité pour toutes omissions ou inexactitudes intentionnelles lorsqu elles induisent l assureur en erreur sur l appréciation du risque. En cas d inexactitude sur la date de naissance de l assuré ou des bénéficiaires, les prestations sont adaptées en fonction de la date de naissance exacte. Article 5 Rachat - REduction on entend par : valeur de rachat théorique : la réserve constituée auprès de l assureur par la capitalisation des primes payées, tenant compte des sommes consommées rachat et valeur de rachat : la résiliation du contrat à charge pour l assureur de verser la valeur de rachat ; cette dernière est égale à 95 % de la valeur de rachat théorique. Toutefois, au cours des 5 dernières années précédant le terme du contrat, le taux précité s accroît de 1 % par année de manière à atteindre 100 % à la fin de la dernière année d assurance réduction et valeur de réduction : la continuation du contrat, sans paiement de prime, et ce à concurrence de la valeur de réduction. La valeur de réduction du contrat est la ou les prestation(s) assurée(s) par la valeur de rachat théorique, considérée comme prime unique d inventaire dans la combinaison d assurance dans laquelle le contrat est mis en réduction. Article 6 Droit A la reduction ou au rachat Le droit à la réduction ou au rachat existe dès que la valeur de rachat théorique est positive. Toutefois, le droit au rachat n existe pas pour les contrats prévoyant uniquement des prestations en cas de vie de l assuré, pour les contrats d assurance de survie et pour les assurances temporaires d une durée d un an. La valeur de rachat n est liquidée qu à concurrence du capital assuré en cas de décès. Le solde éventuel de la valeur de rachat théorique est affecté à la constitution, en bases d inventaire, de prestations payables en cas de vie à l échéance et dans les mêmes conditions que celles initialement prévues par 4

5 le contrat. Article 7 Exercice du droit A la reduction ou au rachat Conformément aux dispositions prévues au règlement d assurance de groupe, le preneur d assurance a le droit de demander la réduction du contrat et l assuré peut en demander la valeur de rachat. Cette demande se fait par une lettre, datée et signée, adressée à l assureur. Le montant de la valeur de réduction est calculé à la date de l échéance qui suit la demande ou, si une prime est impayée à la fin de la période d assurance correspondant à la dernière prime payée. La date de prise d effet de la réduction est la date de l échéance qui suit la demande ou, si une prime est impayée, à la date de la demande. Le montant de la valeur de rachat est calculé à la date de la demande qui correspond également à la date de prise d effet de la réduction dans l éventualité où une prime est impayée. La date de prise d effet du rachat est la date à laquelle la quittance de rachat est signée pour accord par le bénéficiaire de la valeur de rachat. Pour obtenir la valeur de rachat, le preneur d assurance doit restituer à l assureur tous les exemplaires des contrats et avenants ; en outre, il y a lieu de produire, le cas échéant, l accord écrit du (des) bénéficiaire(s) acceptant(s). Article 8 Avance sur contrat L assuré peut obtenir une avance si le contrat comporte un droit au rachat et selon les dispositions prévues au règlement d assurance de groupe. L avance est consentie aux conditions fixées dans l acte d avance, à concurrence de la valeur de rachat, et moyennant accord écrit des bénéficiaires acceptants éventuels. Les assurances couvrant uniquement le risque temporaire de décès ne permettent pas l attribution d une avance sur contrat. Article 9 Paiement des primes Les primes sont dues par le preneur d assurance ; elles sont payables aux dates et selon les modalités convenues aux conditions particulières du contrat. Le versement à l assureur des primes «cotisation & allocation» est effectué par l employeur; il en est de même pour les primes «cotisations volontaires» tant que l assuré est au service de l employeur. Le paiement de la prime ou d une de ses fractions est facultatif. Article 10 DEfaut de paiement des primes En cas de non-paiement d une prime ou fraction de prime, sauf demande de rachat ou accord entre parties, le contrat est résilié de plein droit ou fait l objet d une réduction d office selon les dispositions de l article 7 et au plus tôt quinze jours après l envoi par l assureur d une lettre recommandée, constituant mise en demeure, adressée au preneur d assurance et rappelant la date de l échéance ainsi que les conséquences du non-paiement. La lettre recommandée ne peut être envoyée qu au plus tôt trente jours après l échéance de la prime impayée. Une déclaration écrite de la décision de cesser le paiement des primes faite par le preneur d assurance dispense l assureur de l envoi de ladite lettre recommandée. Sauf opposition expresse de l assuré, il n y a pas réduction mais rachat du contrat si, à la date d échéance 5

6 de la première prime impayée, la valeur de rachat n atteint pas la valeur minimum indiquée dans la lettre recommandée. Les présentes dispositions sont dûment complétées par les dispositions actées dans le règlement d assurance de groupe. Article 11 Remise en vigueur Le preneur d assurance peut remettre en vigueur le contrat réduit, résilié ou racheté en application de l article 10 pendant un délai de 3 mois pour le contrat résilié ou racheté et de 3 ans pour le contrat réduit, pour les montants assurés à la date de la réduction, de la résiliation ou du rachat. Toute remise en vigueur est soumise aux conditions en usage à ce moment en matière d acceptation des risques. Elle prend effet après notification par la compagnie au preneur d assurance. Article 12 Paiement des prestations assurees Les prestations assurées sont indiquées dans les conditions particulières du contrat et de ses avenants. Elles sont payées aux bénéficiaires après remise des documents suivants : - en cas de vie de l assuré au terme du contrat - le contrat et ses avenants ; - un certificat de vie de l assuré mentionnant sa date de naissance ; - un extrait d acte de naissance de la personne désignée comme bénéficiaire survivant de l assuré si ce dernier opte pour la liquidation en rente sur deux têtes des prestations échues ; - en cas de décès de l assuré - le contrat et ses avenants ; - un extrait de l acte de décès de l assuré mentionnant sa date de naissance ; - un certificat médical indiquant la cause du décès ; - lorsque les bénéficiaires n ont pas été désignés nommément un acte de notoriété établissant les droits des bénéficiaires. Les modalités de liquidation des prestations échues sont définies au règlement d assurance de groupe. L assureur peut, à chaque échéance des arrérages de rente, exiger un certificat de vie du bénéficiaire ou une preuve équivalente. Article 13 Etendue de la garantie en cas de deces 1. Garantie mondiale Le risque de décès est couvert dans le monde entier quelle qu en soit la cause, sous réserve des dispositions des paragraphes 2 à Suicide de l assuré Le suicide de l assuré est couvert s il se produit après la première année suivant la date de prise de cours ou de remise en vigueur du contrat. Le capital exigible est le capital assuré à la date de survenance du décès. Toutefois, s il s agit d un contrat alimenté par des «cotisations volontaires», le capital exigible est 6

7 égal au capital assuré à la date de survenance du décès sous déduction du montant représentant les augmentations de prestations en vigueur pour une durée inférieure à un an. 3. Fait intentionnel Le décès de l assuré provoqué par le fait intentionnel du bénéficiaire ou à son instigation, n est pas couvert. 4. Emeutes N est pas couvert le décès survenu à la suite d émeutes, de troubles civils, de tous actes de violences collectifs, accompagnés ou non de rébellion contre l autorité ou tous pouvoirs institués, si l assuré y a pris une part active et volontaire. 5. Guerre a) N est pas couvert le décès survenant par événement de guerre, c est-à-dire résultant directement ou indirectement d une action offensive ou défensive d une puissance belligérante ou de tout autre événement à caractère militaire. Cette exclusion est étendue à tout décès, quelle qu en soit la cause, lorsque l assuré participe activement aux hostilités. Toutefois, si les circonstances le justifient, moyennant l accord de la Commission bancaire, financière et des Assurances, ce risque peut être couvert par une convention particulière. b) Lorsque le décès de l assuré survient dans un pays étranger en état d hostilités, il convient de distinguer deux cas : 1. si le conflit éclate pendant le séjour de l assuré, le preneur obtient la couverture du risque de guerre pour autant que l assuré ne participe pas activement aux hostilités ; 2. si l assuré se rend dans un pays où il y a un conflit armé, le preneur ne peut obtenir la couverture du risque de guerre que moyennant le paiement d une surprime, mention expresse dans les conditions particulières et pour autant que l assuré ne participe pas activement aux hostilités. 6. Montant à liquider en cas de décès non couvert Dans les cas précités de non couverture, l assureur paie la valeur de rachat théorique calculée au jour du décès et limitée au capital assuré en cas de décès. Lorsque le décès résulte du fait intentionnel d un des bénéficiaires le paiement est effectué aux autres bénéficiaires. Article 14 Modification aux conditions generales ou particulieres du contrat Le preneur d assurance peut à tout moment demander une adaptation du contrat par l établissement d un avenant ; toutefois, l augmentation des risques assurés est soumise aux conditions en vigueur au moment de l adaptation, notamment au point de vue de l acceptation médicale et pour autant que l assuré ne soit pas en incapacité de travail. Si la modification demandée a pour effet de diminuer les prestations assurées stipulées au profit des bénéficiaires acceptants, le preneur d assurance doit fournir l accord écrit de ceux-ci. L assureur se réserve le droit de demander des frais ou indemnités pour des dépenses particulières occasionnées par le fait du preneur, de l assuré ou du bénéficiaire. 7

8 Article 15 Notifications Les notifications à faire au preneur d assurance sont valablement faites à sa dernière adresse signalée à l assureur. Toute notification d une partie à l autre est censée faite à la date de son dépôt à la poste. Article 16 Juridiction Les contestations entre parties relatives à l éxécution du contrat relèvent de la compétence des tribunaux belges. Article 17 Taxes - impots et assimiles Les taxes, impôts et assimilés, présents et futurs, sont à charge, selon le cas, du preneur d assurance, du bénéficiaire ou de leurs ayants droit. Article 18 Participations beneficiaires Le contrat participe gratuitement dans les bénéfices réalisés dans la catégorie des contrats d assurance de groupe, suivant des règles déterminées par l assureur et approuvées par la Commission bancaire, financière et des Assurances. Toute plainte au sujet du contrat peut être adressée à : l Ombudsman des Assurances, Square de Meeûs, 35 à 1000 Bruxelles, sans préjudice de la possibilité d intenter une action en justice. Avertissement Toute escroquerie ou tentative d escroquerie envers l entreprise d assurances entraîne non seulement la résiliation du contrat d assurance, mais fait également l objet de poursuites pénales sur la base de l article 496 du Code pénal. En outre, l intéressé peut être repris dans le fichier du groupement d intérêt économique Datassur. En vertu de la loi sur la protection de la vie privée, il en sera informé et aura, le cas échéant, la possibilité de faire rectifier les informations le concernant. 8

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS Pour l'application du contrat, on entend par: LA COMPAGNIE : L'Ardenne Prévoyante S.A., avenue des Démineurs, 5 4970 STAVELOT, entreprise d'assurance agréée

Plus en détail

VITA PENSION 51.30.255 09/12

VITA PENSION 51.30.255 09/12 ISO 9001 CERTIFIED FIRM BCCA VITA PENSION 51.30.255 09/12 VITA PENSION CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat d assurance avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES 1/5

BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES 1/5 BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES Article 1 : Références Ces conditions générales portent la référence 883062015F ADE. Article 2 : Définitions Pour l application du présent contrat,

Plus en détail

Pension Complémentaire pour Indépendants

Pension Complémentaire pour Indépendants Pension Complémentaire pour Indépendants Conditions générales 2015/A Art. 1 Que faut-il entendre par...? Preneur d assurance: la personne visée par la législation sur les Pensions Complémentaires des Indépendants

Plus en détail

La personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré.

La personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré. Conditions Générales Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Care Invest. Afin de vous permettre de vous familiariser avec celui-ci,

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal et first épargne-pension first Fiscal et first épargne-pension Table des matières Définitions 4 Objet du contrat - Description générale 4 Effet du contrat - Premier versement

Plus en détail

Assurance de groupe Conditions générales

Assurance de groupe Conditions générales Assurance de groupe Conditions générales conditions générales assurance de groupe sommaire définitions explication de certains termes utilisés. Les présentes conditions générales servent de cadre à une

Plus en détail

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré.

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré. Conditions générales Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Crescendo Dynamico. Afin de vous familiariser

Plus en détail

Contrat épargne pension du type Universal Life

Contrat épargne pension du type Universal Life Contrat épargne pension du type Universal Life Conditions générales Securex A.A.M - Siège Social: Avenue de Tervueren 43, 1040 Bruxelles Entreprise Agréée par arrête royal du 5.1.1982 pour pratiquer les

Plus en détail

Conditions générales. Business Invest Plan Business Invest Plan Dual. de AG Insurance sa

Conditions générales. Business Invest Plan Business Invest Plan Dual. de AG Insurance sa Conditions générales Business Invest Plan Business Invest Plan Dual de AG Insurance sa 1/9 Conditions générales Business Invest Plan Business Invest Plan Dual Avant-propos Le Business Invest Plan (Dual)

Plus en détail

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES BELGIQUE VOTRE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES Version 1.2 du 05/01/2014 SOMMAIRE 1. LA VIE DU CONTRAT 3 1.1 Définitions 3 1.2 Les documents

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE

PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE NEGOTIS 2.0 Nouveau dossier Date de début: Echéance: Courtier N agent: Bureau: Réf: Preneur d assurance Personne physique Personne morale Nom:

Plus en détail

Conditions Générales Assurance Vie Individuelle

Conditions Générales Assurance Vie Individuelle Conditions Générales Assurance Vie Individuelle Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement de votre contrat d assurance vie individuelle. Afin de vous familiariser avec celui-ci, nous

Plus en détail

CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 CHAPITRE II - DUREE ET FIN DU CONTRAT D ASSURANCE 5 CHAPITRE III - PRIMES 7 CHAPITRE IV - ACCIDENTS 10

CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 CHAPITRE II - DUREE ET FIN DU CONTRAT D ASSURANCE 5 CHAPITRE III - PRIMES 7 CHAPITRE IV - ACCIDENTS 10 - AD1071FR - 161112 CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 Article 1 - Objet de la garantie 3 Article 2 - Risque assuré 3 Article 3 - Modification du risque assuré 3 Article 4 - Etendue territoriale

Plus en détail

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009 123456 Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation Règlement de prévoyance Valable à partir du 1.1.2009 TABLE DES MATIÈRES Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation...

Plus en détail

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. 2.1. Comment fonctionne le contrat Crescendo Dynamico.org?

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. 2.1. Comment fonctionne le contrat Crescendo Dynamico.org? Conditions Générales C RESCENDO Dynamico.org Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Crescendo Dynamico.org. Afin de vous familiariser

Plus en détail

Le contrat prend effet à la date renseignée aux Conditions Particulières et pour autant que la première prime ait été payée.

Le contrat prend effet à la date renseignée aux Conditions Particulières et pour autant que la première prime ait été payée. 1/9 CONDITIONS GENERALES BELFIUS ASSURANCE FUNERAIRES Art. 1 Définitions Réf. 0435-VIE41-20140601 Nous = Corona = Corona Direct = Corona SA, Av. de la Métrologie 2, 1130 Bruxelles, compagnie d assurances

Plus en détail

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1)

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Conditions Générales RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Table des matières : I. Définitions et abréviations II. III. IV. Principes 1 Règles d application et tarifs 2 Création de la police

Plus en détail

prévues par la législation belge et les frais. le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations.

prévues par la législation belge et les frais. le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. Conditions Générales Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? LA COMPAGNIE : contrat est souscrit.

Plus en détail

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT Conditions générales Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Article 2 Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Ventisei di Generali. Afin

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES AUX ENGAGEMENTS DE PENSION

DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES AUX ENGAGEMENTS DE PENSION DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES AUX ENGAGEMENTS DE PENSION P&V ASSURANCES s.c.r.l. rue Royale, 151 B-1210 Bruxelles Tél. 02/250 91 11 Fax 02/250 92 30 www.pv.be IBAN BE29 8777 9394 0464 BIC BNAGBEBB

Plus en détail

Information client et conditions générales

Information client et conditions générales Information client et conditions générales RiskFree Assurance vie risque en cas d incapacité de gain ou de décès Version juin 2011 Contenu INFORMATION CLIENT... 2 CONDITIONS GÉNÉRALES... 3 1. BASES DE

Plus en détail

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces.

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces. SA Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be Règlement

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009 Régime de garanties

Plus en détail

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers Contrats d'assurance vie à primes flexibles - taux garanti, Provisions complémentaires d'assurances vie, Bases techniques de la tarification des contrats d'assurance vie Bruxelles, le 30 novembre 2001

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion Conditions Générales Assurance de responsabilité Incendie / Explosion 0079-2002203F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél.

Plus en détail

ADMB OMNIFISC CONDITIONS GENERALES DE LA POLICE

ADMB OMNIFISC CONDITIONS GENERALES DE LA POLICE La police d assurance assistance contrôle fiscal a été développée par Qdos Broker & Underwriting Services Limited, au nom de Qdos European Limited, ayant toutes deux établi leur siège au Royaume-Uni, Qdos

Plus en détail

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Conditions générales d assurance (CGA) Edition 0. 00 Introduction La désignation KPT/ CPT sous-entend toujours la KPT/ CPT Caisse-maladie. I. Dispositions

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré.

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré. Conditions Générales Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Care Invest Single Premium. Afin de vous permettre de vous familiariser

Plus en détail

18/11/2015. Produit Non Fiscal Conditions Générales. DL Strategy 1/41 PAGE

18/11/2015. Produit Non Fiscal Conditions Générales. DL Strategy 1/41 PAGE Produit Non Fiscal Conditions Générales DL Strategy 18/11/2015 1/41 TABLE DES MATIERES DEFINITIONS... 6 CHAPITRE 1 LE CONTRAT... 9 2/41 Article 1 Objet du Contrat Garanties... 9 1.1. Généralités... 9 1.2.

Plus en détail

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2 IS 1 O 900 CA CE RT IFI BC ED FIRM 51.30.259 07/14 VITA INVEST.2 VITA INVEST.2 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

2. Aux termes de l article 34, paragraphes 1 à 3, du code des impôts sur les revenus 1992 (ci-après le «CIR 1992»):

2. Aux termes de l article 34, paragraphes 1 à 3, du code des impôts sur les revenus 1992 (ci-après le «CIR 1992»): CE Cour de Justice, le 23 janvier 2014 * Affaire C-296/12 Commission européenne contre Royaume de Belgique 1. Par sa requête, la Commission européenne demande à la Cour de constater que, en adoptant et

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000 ETENDUE PAR ARRETE DU 17 JANVIER 2001 JOURNAL OFFICIEL DU 26 JANVIER 2001 Entre les organisations soussignées : d une

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES AUX FINS D ÉLABORER UNE STRUCTURE

LIGNES DIRECTRICES AUX FINS D ÉLABORER UNE STRUCTURE LIGNES DIRECTRICES AUX FINS D ÉLABORER UNE STRUCTURE DE CONVENTION D ASSURANCE EN QUOTE-PART Les lignes directrices qui suivent ont été élaborées par la Compagnie d assurance Sun Life du Canada afin d

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

Les risques assurés ainsi que l étendue des prestations de la couverture d assurance sont ceux stipulés dans les conditions générales d assurance.

Les risques assurés ainsi que l étendue des prestations de la couverture d assurance sont ceux stipulés dans les conditions générales d assurance. Groupe Mutuel Assurances GMA SA Rue du Nord 5 1920 Martigny Conditions générales de l assurance collective «ohtoyou» Assurance collective «ohtoyou» Informations pratiques et juridiques conformément à la

Plus en détail

Responsabilité civile diverses

Responsabilité civile diverses CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE Responsabilité civile diverses TABLE DES MATIERES DEFINITION CHAPITRE I : OBJET ET ETENDUE DE L'ASSURANCE ARTICLE 1 : LIMITES TERRITORIALES ARTICLE 2 : OBJET DE L ASSURANCE

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

Assurance de groupe. Engagement individuel de pension. Contrats transférés et non-transférés. Pension complémentaire libre des indépendants

Assurance de groupe. Engagement individuel de pension. Contrats transférés et non-transférés. Pension complémentaire libre des indépendants Assurance de groupe Engagement individuel de pension Contrats transférés et non-transférés Pension complémentaire libre des indépendants Contrats Inami Assurance individuelle SITUATION Les Conditions Générales

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 SOMMAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 Introduction Hiérarchie des conditions contractuelles Article 1 En quoi consiste notre protection? Article 2 Quelles sont les prestations assurées et les

Plus en détail

Structure d accueil. Conditions générales. VIVIUM S.A. Siège Social Rue Royale 153-1210 Bruxelles IBAN BE34 3200 0027 3690 - BIC BBRUBEBB

Structure d accueil. Conditions générales. VIVIUM S.A. Siège Social Rue Royale 153-1210 Bruxelles IBAN BE34 3200 0027 3690 - BIC BBRUBEBB VIVIUM S.A. Siège Social Rue Royale 153-1210 Bruxelles IBAN BE34 3200 0027 3690 - BIC BBRUBEBB Membre du Groupe P&V TEL. +32 (0)2 406 35 11 - FAX +32 (0)2 406 35 66 TVA BE 0404.500.094 - RPM Bruxelles

Plus en détail

Informations précontractuelles relatives au compte-titres et à l'assurance compte-titres.

Informations précontractuelles relatives au compte-titres et à l'assurance compte-titres. Informations précontractuelles relatives au compte-titres et à l'assurance compte-titres. Compte titres 1. Informations relatives à Fintro Le compte-titres est un produit de Fintro, une division de Fortis

Plus en détail

BELFIUS LIFE PROTECT CONDITIONS GENERALES

BELFIUS LIFE PROTECT CONDITIONS GENERALES BELFIUS LIFE PROTECT CONDITIONS GENERALES CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS COMMUNES Article 1.1 : Références Ces conditions générales portent la référence 884062015F. Article 1.2 : Définitions Pour l application

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

Vie. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0690L0000.01-19012013

Vie. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0690L0000.01-19012013 Vie Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 2 Vie Contenu Votre police comprend les présentes ainsi que les Conditions Particulières, qui s appliquent avec priorité aux. Vous retrouverez la(les)

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS activités professionnelles ou bénévoles Table des matières Définitions 5 Chapitre I - Objet et étendue de l assurance 6 Objet de

Plus en détail

Hospitalia Continuité. Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur.

Hospitalia Continuité. Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur. Hospitalia Continuité Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur. Mutualité Libre Securex agent d assurances, N OCM 5005c pour la SMA

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - (N 1891) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 34 N o 414 (2ème Rect) Rédiger ainsi cet

Plus en détail

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile Les contrats de location d une automobile d une durée de quatre mois ou plus qui interviennent entre un commerçant

Plus en détail

Conditions générales. Invest for Life

Conditions générales. Invest for Life Conditions générales Invest for Life Table des matières Chapitre I Définitions Chapitre II Objet de l'assurance Article 1 Objet du contrat 3 Article 2 Effet du contrat 3 Article 3 Bases sur lesquelles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES 1 OBJET : Les Conditions Générales de Vente (C.G.V.) de prestations de services décrites ci-dessous détaillent les droits et obligations de l entreprise

Plus en détail

Assurance Collective contre les Accidents Corporels

Assurance Collective contre les Accidents Corporels Assurance Collective contre les Accidents Corporels Conditions générales Edition 01/2002 www.pv.be P&V Assurances SCRL Rue Royale 151-1210 Bruxelles - Belgique Entreprise d assurances agréée sous le n

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance

Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance UGZ Règlement liquidation 1/7 valable à partir du 1.1.2008 TABLE DES MATIERES Art. 1 Géneralités 3 Art. 2 Définition du montant des fonds

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Conditions générales assurance-vie. Free Invest Plan. de AG Insurance sa

Conditions générales assurance-vie. Free Invest Plan. de AG Insurance sa Conditions générales assurance-vie Free Invest Plan de AG Insurance sa 1/10 Conditions générales Free Invest Plan Avant-propos Le Free Invest Plan est conclu entre Vous, le preneur d assurance, qui souscrivez

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES (R-3.1)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES (R-3.1) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 11-001 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES CADRES (R-3.1) Vu l article 45 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4) et les articles

Plus en détail

Exemple. Termes utilisés dans la présente police

Exemple. Termes utilisés dans la présente police A Termes utilisés dans la présente police Nous, notre et la société, signifient Foresters, compagnie d assurance vie. Vous et votre signifient chaque propriétaire nommé dans les Conditions particulières,

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009)

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) Copie certifiée conforme du règlement du Régime de retraite des employés de la Société des casinos

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES

CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES Entre les soussignés : L Office National d Information sur les Enseignements et les Professions (ONISEP), Etablissement public à caractère administratif

Plus en détail

Hospitalia Continuité. Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur.

Hospitalia Continuité. Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur. Hospitalia Continuité Pour continuer à bénéficier d une assurance hospitalisation à bon prix quand on n a plus celle de son employeur. 3 Hospitalia Continuité Si vous quittez votre employeur, que devient

Plus en détail

Abonnement Infonet Contrat d adhésion

Abonnement Infonet Contrat d adhésion Abonnement Infonet Contrat d adhésion Le présent Contrat d adhésion régit les rapports entre : La Société d Encouragement à l élevage du Cheval Français, association loi 1901, dont le siège social est

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds BELFIUS LIFE VALUES Règlement de gestion des fonds Dans ce règlement on entend par: La Compagnie: S.A., Belfius Insurance. L agence: l agence bancaire de Belfius Banque & Assurances S.A. Le souscripteur:

Plus en détail

Règlement des Placements à terme CBC

Règlement des Placements à terme CBC Règlement des Placements à terme CBC Ce règlement a été enregistré à Bruxelles, le 08.2015. Le présent règlement remplace le règlement des placements à terme CBC du 12.08.2010. La relation contractuelle

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE CONDITIONs GéNéRALEs assurance de rente immédiate sur une tête Assurance de rente immédiate sur une tête Table des matières Définitions 5 Objet du contrat 7 Effet du contrat 7 Durée du contrat 7 Prime

Plus en détail

1175 Gene CG-NI GRAFIC0607 GV1501A 15/06/07 8:39 Page 1 Grafic Notice d Informa ti on Cont ractu ell e GRAF0607 1

1175 Gene CG-NI GRAFIC0607 GV1501A 15/06/07 8:39 Page 1 Grafic Notice d Informa ti on Cont ractu ell e GRAF0607 1 1 Dispositions essentielles du contrat Le présent document est remis à titre de proposition et de projet de contrat Nature de la convention : GRAFIC est une convention d assurance collective sur la vie

Plus en détail

Conditions générales assurance-vie. Pension Invest Plan-INAMI. de AG Insurance sa

Conditions générales assurance-vie. Pension Invest Plan-INAMI. de AG Insurance sa Conditions générales assurance-vie Pension Invest Plan-INAMI de AG Insurance sa Conditions générales applicables aux Pension Invest Plan-INAMI et Règlement de solidarité. Edition 20/12/2014. 1/17 Conditions

Plus en détail

Conditions générales. r etraite. options 1-2 OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES

Conditions générales. r etraite. options 1-2 OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES la r etraite options 1-2 Conditions générales LA RETRAITE est une Convention d assurance collective sur la vie à adhésion facultative, régie par le Code des assurances ; elle est souscrite par la Collectivité

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2011

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2011 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 0.0 Table des matières 0. Assurances relevant

Plus en détail

Assurance complémentaire individuelle

Assurance complémentaire individuelle Assurance complémentaire individuelle Conditions générales d assurance (CGA-I) Edition 2008 Table des matières I Généralités 2 Art. 1 Etendue de l assurance 2 Art. 2 Bases du contrat d assurance 2 Art.

Plus en détail

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre entre Compagnie Française d Assurance pour le Commerce Extérieur agissant pour le compte et avec la garantie de l Etat français ci-après «Coface» et ci-après le «Prêteur» conjoints et solidaires au titre

Plus en détail

Fondation de libre passage Tellco

Fondation de libre passage Tellco Règlement de prévoyance de Fondation de libre passage Tellco valable au 06.06.2011 Fondation de libre passage Tellco Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 58 442 62 00 fzs@tellco.ch tellco.ch

Plus en détail

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal)

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Édition du 1.9.2015 www.egk.ch Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie

Plus en détail

Règlement administratif

Règlement administratif Règlement administratif de la caisse supplétive selon les articles 72 et 73 de la Loi fédérale du 20 mars 1981 sur l assuranceaccidents Sur la base de l article 6 de l acte de fondation de la caisse supplétive

Plus en détail

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré.

la personne sur laquelle repose le risque de survenance de l événement assuré. Conditions Générales Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Care Invest. Afin de vous permettre de vous familiariser avec celui-ci,

Plus en détail

Conditions Générales. Sommaire. Scala

Conditions Générales. Sommaire. Scala Conditions Générales Scala Sommaire 1. Technique d assurance 3 1.1 Principes de fonctionnement 3 1.2 Contrats conjoints 3 1.3 Flux entrants ou attributions 3 1.4 Types de réserves 3 1.5 Règles spécifiques

Plus en détail

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA DEUXIEME EDITION 2001 L assureur est tenu, avant la conclusion du contrat de fournir une fiche d information sur le prix, les garanties et les exclusions.

Plus en détail

Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR?

Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Conditions générales Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Crescendo di Generali. Afin de vous

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick Page 1 de 5 inc. a droit à des sommes de retraite régis par la Loi sur (nom du Rentier en caractères d'imprimerie) les prestations de pension du et désire transférer ces sommes dans un fonds de revenu

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 1 Conclusion de contrat Un contrat entre le client et Adon Production SA (ci-après: «Adon») prend effet par la confirmation de commande

Plus en détail

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE avec effet au 1 er janvier 2005 Le présent règlement n entre en vigueur qu avec l approbation formelle de l Autorité de surveillance. Etat, mars 2011 Règlement liquidation

Plus en détail

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Retraite Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Ajout d options de réorientation automatique et ajout de la garantie décès Sérénité Octobre 2015 SOMMAIRE sommaire section page contenu 1. Les options

Plus en détail

I. INFORMATION AUX NOTAIRES

I. INFORMATION AUX NOTAIRES Taxe sur la valeur ajoutée. Article 44, 1 er, 1, du Code de la TVA. Soumission à la TVA des prestations des notaires et des huissiers de justice à partir du 1 er janvier 2012. L administration a informé

Plus en détail

Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative

Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative À l ét ranger, la parfaite continuité avec ma protection sociale française! Dispositions générales valant notice d information Offre collective à adhésion facultative Offre individuelle Le présent contrat

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle Valable dès le 14 mars 2013 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 72 Case postale 528 CH-3000 Berne 25 Téléphone 058 338 56 66 Téléfax 058 667 63 77 www.pkpost.ch

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE D ACTION

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) FONDS DE REVENU DE RETRAITE BMO LIGNE D ACTION ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) ADDENDA FRV Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (Québec) FONDS

Plus en détail

Convention de restitution

Convention de restitution Convention de restitution Entre les soussignés : 1. L association de droit luxembourgeois Ecotrel asbl dont le siège social est situé 26, rue Léon Laval à L-3372 Leudelange, représentée aux fins des présentes

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail