profession d'avenir LE FRANCILIEN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "profession d'avenir LE FRANCILIEN"

Transcription

1 profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils recours à l alternance? Pour le savoir, l Ordre des experts-comptables Paris Île-de-France a commandé au cabinet d études Ithaque une analyse, basée sur l exploitation de la DADS qui constitue une source fiable et homogène recensant tous les salariés franciliens qui relèvent de la CCN des expertscomptables. Ce sont plus de salariés des cabinets franciliens qui ont ainsi été observés à la loupe pour l année 2012, dernière année disponible pour les DADS traitées par l Insee. Ce travail est complété par une approche plus détaillée de la formation par alternance (apprentissage et professionnalisation), à partir des données d Agefos-PME. À suivre dans notre prochain numéro : un focus sur les profils de recrutement et l évolution des métiers des collaborateurs. 18 LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR

2 SALARIÉS DANS LES CABINETS FRANCILIENS L Île-de-France représente près de 30 % des effectifs de la branche au plan national mais 46 % des salariés cadres. CATÉGORIES SOCIALES (INSEE) EFFECTIFS POIDS DE L'IDF DANS L'ENSEMBLE NATIONAL CADRES % TECHNICIENS ET AGENTS DE MAITRISE % EMPLOYÉS % TOTAL GÉNÉRAL % Cette spécificité de l Île-de-France s explique par la présence de grands cabinets qui comprennent une forte proportion de cadres. Répartition des effectifs par département Paris et les Hauts-de-Seine pèsent chacun près de 40 % des effectifs franciliens (soit salariés). Les autres départements pèsent chacun entre 3 % et 5 % des effectifs (soit à salariés par département). UNE AUGMENTATION CONTINUE DES EFFECTIFS SALARIÉS EN ÎLE-DE-FRANCE RÉPARTITION EVOLUT PARIS % 12 % SEINE-ET-MARNE % 13 % YVELINES % 22 % ESSONNE % 2 % HAUTS-DE-SEINE % 0 % SEINE-SAINT-DENIS % 16 % VAL-DE-MARNE % 10 % VAL-D'OISE % 10 % TOTAL IDF % 7 % LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR 19

3 La croissance du secteur francilien est régulière avec une moyenne de 7 % en 5 ans. Elle se traduit par une augmentation de emplois sur cette période. Mais des évolutions différentes selon les départements : Stabilité pour le 92 et le 91. Augmentation pour tous les autres départements, et notamment le 78 et le 93. Un tiers des salariés franciliens travaillent dans des entreprises de moins de 10 salariés. RÉPARTION DES SALARIÉS FRANCILIENS PAR TAILLE DE CABINETS Un tiers des salariés travaillent dans des entreprises <10 salariés. 30 % travaillent dans les cabinets de taille moyenne (10 à 50 salariés). Plus d un quart dans des entreprises de plus de 250 salariés. Des tailles de cabinets très différentes selon les départements : Les cabinets parisiens sont caractérisés par le poids des petits cabinets : 44 % des salariés parisiens travaillent dans des cabinets de moins de 10 salariés. Les Hauts-de-Seine hébergent les sièges des plus grands cabinets du secteur : les ¾ des salariés travaillent dans des cabinets de plus de 250 salariés. Les autres départements sont caractérisés par le poids des cabinets de taille moyenne : 70 % des salariés travaillent dans des cabinets de 10 à 50 salariés. < PARIS HAUTS-DE-SEINE AUTRES DÉPARTEMENTS IDF >250 Une majorité d emplois centrés sur les missions spécifiques des cabinets La DADS permet de connaitre avec relativement de précision les occupés par les salariés 1. Il est donc possible de distinguer d une part les métiers centrés sur les mis- < >250 < >250 1 Les PCS (Professions et Catégories Socioprofessionnelles) sont classées selon une nomenclature commune à tous les secteurs d activité. Cette classification comprend 732 PCS fondées sur des critères d activités et de niveau hiérarchique (cadres, employés, ). 20 LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR

4 2 Ce regroupement comporte une part d incertitude car tous les métiers ne sont pas identifiables avec précision à partir de la nomenclature de l Insee. Répartition par métier donc indicative. 3 Les stagiaires de la formation professionnelle composent la majeure partie de la catégorie «autres emplois» sions des cabinets (comptabilité, juridique, ressources humaines ), et d autre part, les métiers centrés sur les fonctions support (fonctions administratives générales, informatique, secrétariat,...) 2. LES EFFECTIFS DES CABINETS FRANCILIENS PAR FAMILLE DE MÉTIERS ASSISTANTS COLLABORATEURS EFFECTIF % Cadres % Non cadres % Chefs d'entreprises salariés % EMPLOYÉS Cadres % Non cadres % % PAR FAMILLE 74 % 26 % TOTAL GÉNÉRAL % 100 % Source : DADS 2012 Recodage Ithaque Les 3/4 des salariés occupent des sur les missions spécifiques des cabinets. Le 1/4 restant travaille sur des fonctions support. Une forte spécificité de l Île-de-France par rapport aux autres régions est la proportion élevée d assistants/collaborateurs cadres (37 % des salariés) qui est supérieure à celle des autres régions (16 %). Inversement, le poids des assistants/collaborateurs non cadres est très supérieur dans les autres régions (53 % des effectifs contre 37 % en Île-de-France). 85 % des salariés des salariés franciliens ont un CDI et les 3/4 travaillent à temps complet PLUS DE 85 % DES SALARIÉS EN CDI Le taux de CDI des cabinets franciliens est de 86 % ; il est plus faible que dans les cabinets des autres régions (89 %). Il atteint 96 % pour les salariés cadres. Il est par contre plus faible pour les employés (79 %). Une autre spécificité des cabinets franciliens : le nombre élevé d apprentis et de stagiaires de la formation professionnelle 3 qui représentent près de 10 % au total de la population salariée. LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR 21

5 LES 3/4 DES SALARIÉS À TEMPS COMPLET Le taux de temps complet est élevé (75 %), mais il est légèrement inférieur à celui des autres régions (79 %). Taux de CDI et taux de temps complet plus faibles que dans les autres régions sont deux caractéristiques qui sont en réalité communes à toutes les entreprises franciliennes du secteur des services. Une population jeune, tant chez les employés et assistants que chez les cadres PYRAMIDES D'ÂGE COMPARÉES IDF / AUTRES REGIONS La population des salariés franciliens est jeune comparée aux autres régions. En IDF, 55 % des salariés ont moins de 35 ans. La forte présence d apprentis et de stagiaires en IDF (cf. supra) explique en grande partie cet écart. Cette jeunesse qui caractérise la population francilienne est encore plus prononcée chez les assistants/collaborateurs cadres dont plus de 60 % a moins de 35 ans en IDF (34 % dans les autres régions). Les assistants/collaborateurs non cadres sont également assez jeunes : 45 % a moins de 30 ans (33 % dans les autres régions). La pyramide d âge des hommes et celle des femmes présente un caractère commun : le nombre de jeunes de moins de 30 ans qui est important, tant chez les hommes que chez les femmes, chute fortement après 30 ans dans les 2 populations. Après un «creux» d une dizaine d années, les femmes se retrouvent plus nombreuses entre 40 et 50 ans que les hommes et cet écart en faveur des femmes se maintient jusqu à l âge de la retraite. Elles occupent alors des d employées ou de collaboratrices non cadres plutôt que des de cadres. La baisse sensible des effectifs tant féminins que masculins est certes un phénomène qui s observe dans pratiquement toutes les branches professionnelles. Mais il pose néanmoins la question de la fidélisation d une partie des salariés après la période d insertion professionnelle. PYRAMIDES D'ÂGE COMPARÉES HOMMES / FEMMES 22 LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR

6 4 La mesure par la DADS des entrées-sorties est annuelle. Une partie de ces entrants ou sortants dans l année peut avoir travaillé dans un cabinet au cours des années antérieures. 5 Exemple : pour secteur des professions libérales en général = 12,5 % UN TURN-OVER ANNUEL DE 12,5 % Le turn-over peut être pour partie observé à partir des dates d entrées et de sorties des salariés au cours de l année figurant dans la DADS. Les entrants En 2012, nouveaux salariés ont intégré un cabinet francilien. Ces «nouveaux entrants» dans la branche 4 représentent 16 % des effectifs. Les entrants sont jeunes : 45 % a moins de 25 ans et 70 % a moins de 30 ans. Parmi eux, un quart sont des apprentis ou des stagiaires de la formation professionnelle. 27 % sont des assistants/collaborateurs cadres et 43 % des non cadres ; plus de 52 % sont des employés (hors apprentis et stagiaires). 80 % des nouveaux entrants ont un CDI au cours de l année (hors apprentis et stagiaires). Les sortants Chaque année, un nombre sensiblement égal quitte la branche. Un faible nombre concerne les départs en retraite (de l ordre de 5 % pour l année 2012). En revanche, 6 sortants sur 10 ont moins de 35 ans. 85 % des sortants sont des salariés en CDI. 39 % sont des cadres et 52 % des employés. Globalement le turn-over annuel des cabinets franciliens est de 12.5 % (hors apprentis et stagiaires), ce qui représente un taux proche de celui d autres professions similaires 5. 7 % DES SALARIÉS FRANCILIENS ONT CONNU UNE PÉRIODE DE CHÔMAGE INDEMNISÉE AU COURS DE L ANNÉE La DADS permet d identifier les salariés des cabinets qui ont également connu une période de chômage indemnisée au cours de l année. Au total cela concerne 2745 salariés franciliens soit 6,9 % des effectifs des cabinets : Un taux faible pour les cadres (moins de 5 %). Un taux un peu plus élevé chez les employés mais les durées de chômage indemnisées sont faibles. Leur chômage est donc de courte durée. C est un taux inférieur de moitié à celui du secteur des services marchands dans leur ensemble (soit 14 % en IDF et 17 % en France). SALARIÉS SANS PÉRIODE DE CHÔMAGE EN 2012 SALARIÉS AVEC PÉRIODE DE CHÔMAGE EN 2012 TOTAL GÉNÉRAL ASSISTANTS / COLLABORATEURS / CADRES 95,3 % 4,7 % 100,0 % ASSISTANTS / COLLABORATEURS / NON CADRES 91,9 % 8,1 % 100,0 % EMPLOYÉS / CADRES 94,5 % 5,5 % 100,0 % EMPLOYÉS / NON CADRES 91,2 % 8,8 % 100,0 % TOTAL GÉNÉRAL 93,1 % 6,9 % 100,0 % LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR 23

7 LES RÉMUNÉRATIONS MOYENNES NETTES ANNUELLES La DADS indique les rémunérations nettes annuelles perçues par le salarié 6. Les données ci-dessous portent sur près salariés franciliens ayant été présents toute l année à plein temps. Elles ne comprennent pas les rémunérations des apprentis. RÉMUNÉRATIONS NETTES ANNUELLES 2012 MOYENNE DES RÉMUNÉRATIONS NETTES ANNUELLES EFFECTIF PRIS EN COMPTE ASSISTANTS / COLLABORATEURS / CADRES ASSISTANTS / COLLABORATEURS / NON CADRES EMPLOYÉS / CADRES EMPLOYÉS / NON CADRES MOYENNE GÉNÉRALE Les rémunérations des salariés franciliens sont supérieures à la moyenne nationale : +25 % pour les assistants/collaborateurs cadres et +16 % pour les assistants/collaborateurs non cadres. L ALTERNANCE Près de 9 % des salariés franciliens sont des apprentis ou des stagiaires de la formation professionnelle. En rapprochant les données de la DADS qui comptabilise les apprentis et celles d Agefos-PME qui finance les contrats de professionnalisation, on peut mesurer ainsi le poids important des formations en alternance en IDF. 6 Il s agit des rémunérations nettes annuelles, ancienneté, primes et avantages inclus. Au total, ce sont près de salariés qui sont concernés par l une ou l autre des formules d alternance soit près de 10 % des salariés des cabinets franciliens. L apprentissage en progression Le nombre d apprentis augmente régulièrement depuis plusieurs années. De 830 en 2011 tous métiers confondus, il est passé à 924 en 2014 dans les cabinets franciliens. Compte tenu de la durée moyenne des formations suivies, la DADS 2012 comptabilise apprentis pour l année L IDF représente 37 % de l ensemble des apprentis de la branche au plan national. La région est donc particulièrement impliquée dans cette voie de formation. Près de 6 apprentis sur 10 appartiennent à la catégorie des assistants/collaborateurs non cadres et près de 4 sur 10 à la catégorie des «employés non cadres». 24 LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR

8 En 2013, les principaux diplômes préparés en apprentissage en Île-de-France sont les suivants : DSCG 213 DCG La DADS fournie par l Insee ne permet pas de distinguer précisément les stagiaires de la formation professionnelle. Leur nombre est en réalité supérieur à celui indiqué par la DADS comme le montre le recensement AGEFOS-PME des contrats de Pro. BTS - CGO 502 BAC PRO COMPTABILITÉ 59 LICENCES PRO (spécialité Comptabilité-gestion) Près de contrats de professionnalisation La DADS indique emplois spécifiques correspondant en majeure partie aux stagiaires de la formation professionnelle mais ce nombre est probablement supérieur 7. Comme pour l apprentissage, près de 6 salariés sur 10 sont positionnés sur des d assistants/collaborateurs cadres et non cadres et 4 sur 10 sur des d employés (non cadres). Ceci est cohérent avec la répartition des métiers dans les cabinets et va de pair avec le niveau des formations visées par ces stagiaires. Les données d Agefos-PME, qui portent sur près de contrats de professionnalisation en cours de financement pour l année 2014, montrent en effet que la grande majorité des contrats visent des titres ou diplômes de niveau I ou de niveau II. NOMBRE DE CONTRATS DE PRO NIVEAU DE DIPLÔME 2014 Les titres de niveau I qui sont préparés comprennent essentiellement des DSCG (416 en 2014), des formations d auditeur (477 en 2014) et des masters ou divers titres de niveau I (ressources humaines, marketing et communication, comptabilité contrôle audit, ). 48 Les titres de niveau II qui sont préparés en 2014 sont très largement dominés par le DCG (520 stagiaires pour 2014), suivi par des licences professionnelles dans le domaine des RH (16 en 2014) ou celle des métiers de la comptabilité gestion (11 dossiers). Les titres de niveau III sont essentiellement tournés vers le BTS CGO (188 dossiers) ainsi que vers les titres professionnels «gestionnaire de paie» ou le BTS d assistant de gestion PME-PMI (25 dossiers). LE FRANCILIEN PROFESSIOND'AVENIR 25

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Quadrat Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Tél : 01 75 51 42 70 contact@quadrat etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS n 21 Mars 2010 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 Depuis novembre 2004, le contrat de professionnalisation remplace

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions de recrutement en 2015 BMO île-de-france 2015 pôle emploi IDF STATISTIQUES, études ET évaluation statistiques, études ET ÉVALUATION En 2015, des intentions

Plus en détail

BREF ILE-DE-FRANCE ACTIVITE ET CHOMAGE DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES FRANCILIENNES S U P P L E M E N T LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF ILE-DE-FRANCE ACTIVITE ET CHOMAGE DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES FRANCILIENNES S U P P L E M E N T LES PRINCIPAUX RESULTATS n 16 - Décembre 2008 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE ACTIVITE ET CHOMAGE DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES FRANCILIENNES Les zones urbaines sensibles se différencient toutes les unes des autres,

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l'emploi. des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances. adhérentes de la FFSA et du GEMA

Diagnostic portant sur la situation de l'emploi. des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances. adhérentes de la FFSA et du GEMA Diagnostic portant sur la situation de l'emploi des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances adhérentes de la FFSA et du GEMA au 31/12/2013 1 Sommaire 1 Données générales sur les effectifs

Plus en détail

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

Parcours Management des PME-PMI

Parcours Management des PME-PMI Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management des PME-PMI Objectif de ce parcours : Former des managers appelés à prendre

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 2/22 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence a pour objectif de préparer

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Promotion / Situation au er mars 4 Site : ClermontFerrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Le titulaire du diplôme doit être capable : De

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES De quoi s agit-il? La mesure des risques discriminatoires dans les carrières professionnelles au sein d une organisation présente des difficultés.

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013 PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROESSIONNELLE 2013 PREAMBULE Depuis 2005, nous avons, dans l entreprise, un accord sur «le développement de la mixité dans le Groupe». Celuici définit, dans de nombreux domaines,

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN île-de-france Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010]

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010] 14 La réussite des étudiants inscrits dans une filière professionnelle courte est importante. Les lauréats d un BTS et surtout d un DUT poursuivent de plus en plus leurs études au moins jusqu au niveau

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO. PROMO 2008 DOMAINE : SCIENCES, HUMAINES ET SOCIALES Le SOFIP-Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle des diplômés de Licences Professionnelles

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

NOTE DE SYNTHÈSE. CPNEFP de la branche des Services funéraires Observatoire des Métiers. Mai 2009

NOTE DE SYNTHÈSE. CPNEFP de la branche des Services funéraires Observatoire des Métiers. Mai 2009 NOTE DE SYNTHÈSE Une identité professionnelle à valoriser 2 Des activités convergentes 2 Visibilité de la branche 2 Des métiers qui évoluent 2 La structure de l emploi 3 Pyramide d âge et ancienneté des

Plus en détail

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion La en Franche-Comté état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - septembre 2010 - Efigip Composition du secteur NAF 700 (1) correspondant

Plus en détail

Panorama de l apprentissage au CFA EVE

Panorama de l apprentissage au CFA EVE Panorama de l apprentissage au CFA EVE Edition janvier 2014 SOMMAIRE Avant-propos I/ L offre de formation 1 1- Le CFA-EVE, un des plus importants centre de formation francilien 2- Des effectifs apprentis

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009 DARES (Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques) DEPP (Direction de l évaluation, de la prospective et de la performance) D Dossier de presse «FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Radio et télévision 15 %

Radio et télévision 15 % culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC Promotion 11/1 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC Objectif de cette licence professionnelle : Préparer en un an des étudiants et des salariés d'entreprise

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 Chiffres clés Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 le rôle des Missions locales d Ile-de-France 2 Edito Cette 5ème publication sur les jeunes franciliens face à l emploi est le résultat d une

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Observation et statistiques L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Analyse des enquêtes 2013 et 2014 L insertion professionnelle

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Portrait statistique des entreprises et des salariés BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Licence pro Gestion des Ressources Humaines

Licence pro Gestion des Ressources Humaines Licence pro Gestion des Ressources Humaines Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

Ensai : une forte expertise reconnue par les entreprises

Ensai : une forte expertise reconnue par les entreprises Dossier suivi par : Véronique GUYON Tel. : +33 (0)2 99 05 33 19 Fax : +33 (0)2 99 05 32 05 Veronique.guyon@ensai.fr Objet ENQUETE CGE 2015 RESULTATS DETAILLES POUR L ENSAI Bruz, le 22 juin 2015 Ensai :

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

Devenir des diplômés de Licence Pro 2005 de l Université de Provence Développement et protection du patrimoine

Devenir des diplômés de Licence Pro 2005 de l Université de Provence Développement et protection du patrimoine Devenir des diplômés de Licence Pro 005 de l Université de Provence Développement et protection du patrimoine. Effectif de l enquête Licence Pro Diplômés Taux de Développement NPAI* Répondants Taux de

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique Commission paritaire nationale pour l emploi Service Observatoires

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

Master Marketing, Management et développement de projets

Master Marketing, Management et développement de projets Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Marketing, Management et développement de projets Objectif de ce master : Le Master Marketing, Management et développement de projet

Plus en détail

EXTRAIT. L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France. Avril 2012

EXTRAIT. L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France. Avril 2012 EXTRAIT L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

Le marché de la profession comptable

Le marché de la profession comptable DOSSIER Le marché de la profession comptable NOVEMbre 2010 Sic 290 15 DOSSIER Les perspectives de développement de la profession passent plus par l élargissement des missions aux clients actuels que par

Plus en détail

Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en 2009 : le salaire horaire des femmes est inférieur de 14 % à celui des hommes

Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en 2009 : le salaire horaire des femmes est inférieur de 14 % à celui des hommes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 mai 2014 à 9 h30 «La retraite des femmes» Document N 03 Document de travail, n engage pas le Conseil Les écarts de salaire entre les hommes et

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL PAR VISION ARTIFICIELLE

CONTRÔLE INDUSTRIEL PAR VISION ARTIFICIELLE Le devenir des diplômés de Licence professionnelle en Contrôle industriel par vision artificielle LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L ub, Situation le er décembre CONTRÔLE INDUSTRIEL

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 2/2 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 2/2 de ce parcours (24 femmes et 6 hommes) ont été interrogés

Plus en détail

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE > LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE En bref 6 739 auxiliaires de puériculture sont en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011. Leur progression entre 2006 et 2011 est de + 18 %, soit l évolution

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

L INSERTION DES DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AGRONOMIQUE, VETERINAIRE ET PAYSAGER - Enquête 2012 -

L INSERTION DES DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AGRONOMIQUE, VETERINAIRE ET PAYSAGER - Enquête 2012 - L INSERTION DES DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AGRONOMIQUE, VETERINAIRE ET PAYSAGER - Enquête 2012 - Les enquêtes réalisées chaque année par les établissements d enseignement supérieur agronomique,

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Master. Situation générale des diplômés 2011/2012 au 1er décembre 2014. Femmes Hommes Total

Master. Situation générale des diplômés 2011/2012 au 1er décembre 2014. Femmes Hommes Total Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Ce master poursuit un double objectif : c'est un master universitaire fondé sur l'alternance par la voie de l'apprentissage, avec

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 2007/2008

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 2007/2008 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 007/008 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion pilotée par le ministère et réalisée

Plus en détail

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Résultats de l enquête nationale sur le devenir des diplômés 2009 de Licence

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances Les métiers de la banque et des assurances Combien? Les emplois en région Environ5500 actifs occupent une activité liée avec ces métiers, Ces métiers sont majoritairement exercés par des femmes (60%),

Plus en détail

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs ACADÉMIE : ROUEN. Établissement : Université de Rouen

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs ACADÉMIE : ROUEN. Établissement : Université de Rouen Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : ROUEN Établissement : Université de Rouen Demande n S3MA120000044 Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Économie appliquée Présentation de la mention

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 2011 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques PARCOURS DES INTÉRIMAIRES : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins

Plus en détail

Parcours Droit des affaires et droit bancaire

Parcours Droit des affaires et droit bancaire Promotion 211/212 Enquête à 3 mois du diplôme Site : ClermontFerrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit des affaires et droit bancaire Références de l'enquête : 11 diplômés issus de la promotion

Plus en détail

Séminaire "BTS Technico-commercial"

Séminaire BTS Technico-commercial Séminaire "BTS Technico-commercial" Résultats de l'enquête ABEFIA - 2006 Analyse des besoins en formation initiale et en apprentissage CGI, Confédération Française du Commerce Interentreprises Grenoble,

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Distribution touristique de l Université Paris 1 - Panthéon- Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail