C.C.T.P. PRESCRIPTIONS COMMUNES TERRASSEMENTS - VRD GROS ŒUVRE - MACONNERIE CHARPENTE COUVERTURE BARDAGE BOIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C.C.T.P. PRESCRIPTIONS COMMUNES TERRASSEMENTS - VRD GROS ŒUVRE - MACONNERIE CHARPENTE COUVERTURE BARDAGE BOIS"

Transcription

1 C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Lot n 01 Lot n 02 Lot n 03 Lot n 04 Lot n 05 Lot n 06 PRESCRIPTIONS COMMUNES TERRASSEMENTS - VRD GROS ŒUVRE - MACONNERIE CHARPENTE COUVERTURE BARDAGE BOIS ETANCHEITE SERRURERIE MENUISERIE EXTERIEURE CHAUFFAGE - ELECTRICITE CONSTRUCTION D UNE CHAUFFERIE BOIS AUTOMATIQUE A SAVIGNY-LE-SEC (21380) Maître d ouvrage : Communauté de Communes Forêts Seine et Suzon 4 rue des Ecoles MESSIGNY ET VANTOUX Dossier Maîtrise d œuvre : 7 bd Rembrandt DIJON T E.mail : JF. PELLE Architecture 79 avenue Victor Hugo DIJON T E.mail : Date : Octobre 2014

2 SOMMAIRE 1 GENERALITES CONSISTANCE DES TRAVAUX DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE EXECUTION DES TRAVAUX MATERIAUX ISOLATION ACOUSTIQUE ISOLATION THERMIQUE PROTECTION FEU SECURITE COORDINATION RESERVATIONS - TROUS ET PERCEMENTS SCELLEMENTS - REBOUCHAGES - CALFEUTREMENTS - RACCORDS DESCRIPTION DES OUVRAGES PORTES PORTE ISOLANTE CF PORTE INTERIEURE CF GRILLES DE VENTILATION ET D'AERATION OUVRAGES DIVERS FERME-PORTE SÉLECTEUR DE FERMETURE : Sans objet SUPPORT ÉCHELLE TRAPPES TRAPPE METALLIQUE POUR TREMIE DE REMPLISSAGE TRAPPE COUPE-FEU D ACCES SILO TRAPPE ET GUILLOTINE Date : octobre 2014 Modifié : Page 2

3 1 GENERALITES 1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent devis descriptif a pour objet la construction d une chaufferie bois automatique, sur un terrain situé Place de la Mairie à SAVIGNY LE SEC (21380). Les travaux, objets du présent lot, comportent la fourniture et le façonnage, le transport à pied d'œuvre, le montage et la pose des éléments nécessaires à la réalisation des travaux de serrurerie retenus pour ce programme, des dispositifs de sécurité s'y rapportant et notamment : - les portes, trappes. - les gardes corps. - ouvrages divers de serrurerie. - les réglages et mise en jeu éventuels durant la période de garantie. - les travaux de mise en conformité. - le nettoyage de tous les ouvrages avant réception. - etc DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE EXECUTION DES TRAVAUX Les travaux du présent lot seront soumis, en tout ce qui leur est applicable, aux prescriptions techniques et normes en vigueur à la date de valeur des travaux du marché, et notamment aux spécifications des documents ci-après. La liste ci-dessous n'est pas limitative et inclut implicitement tous documents d'ordre réglementaire parus ou à paraître jusqu'à la remise des offres. GENERALITES Les caractéristiques de dimensions, de forme, de qualité et de mise en œuvre des matériaux employés dans les travaux font partie des prescriptions définies par les Cahiers du CSTB et prescriptions du REEF. Dans le cas où les ouvrages décrits au présent devis descriptif ne figureraient pas au REEF ou en diffèreraient par leur conception, l'entrepreneur devra toujours se conformer à l'esprit de ces documents quant à la qualité et à la mise en œuvre des matériaux, et respecter strictement les prescriptions de mise en œuvre du fabricant. Pour les articles qui pourraient comporter des indications opposées à celles des normes citées, sans qu'aucune spécification expresse de l'architecte ait été faite, l'entrepreneur devra toujours en référer aux normes avant même de remettre ses prix. Date : octobre 2014 Modifié : Page 3

4 Il convient de noter que l'entreprise devra exécuter, comme étant compris dans son prix, sans exception ni réserve, tous les travaux nécessaires et indispensables pour l'achèvement complet de son lot suivant les règles de l'art. En conséquence, elle ne pourra jamais arguer que les erreurs ou omissions aux plans et devis descriptif puissent la dispenser d'exécuter tous les travaux de son corps d'état, ou fassent l'objet d'une demande de supplément de prix. NORMES Les matériaux et leur mise en œuvre doivent satisfaire aux dispositions des normes françaises NF de l'afnor, et en particulier :. Classe A : Métallurgie. Classe B : Carrière céramique verre réfractaires bois liège. Classe C : Electricité. Classe D : Economie domestique hôtellerie ameublement aménagements. Classe E : Mécanique. Classe G : Textiles et cuirs. Classe P : Bâtiment et génie civil. Classe S : Industries diverses. Classe T : Industries chimiques. Classe X : Normes fondamentales - normes générales Notamment :. A : métallisation au pistolet.. P : dimensions des garde-corps et rampes d'escaliers.. P : résistance des garde-corps préfabriqués.. P : charges permanentes et surcharges à admettre dans les constructions.. P : portes de chaufferie et locaux assimilés.. P à 426 : concernant la quincaillerie de bâtiment.. P : pièces d'appui et seuils en fonte.. P : menuiserie métalliques - terminologie.. P : protection contre la corrosion et préservation des états de surface des menuiseries métalliques.. P : fermetures pour baies libres et portails - spécifications techniques - règles de sécurité.. P : lieux de travail - fermeture à effacement vertical à fonctionnement mixte - règles de sécurité.. P : portes de garage d habitation à usage individuel - portes basculantes et sectionales à tirage direct - dispositions vis-à-vis du risque de chute du tablier. P à 515 : joints à base d'élastomère. et particulièrement celles de la série A, concernant la métallurgie, ainsi que : - Norme P : règles de sécurité relatives aux dimensions des garde-corps et rampes d'escaliers Date : octobre 2014 Modifié : Page 4

5 - norme NF P et relatives aux charges d'exploitation des constructions, aux charges permanentes et surcharges d'exploitation dûes aux forces de la pesanteur. - norme NF P révisée concernant les dimensions de coordination des ouvrages et des éléments de construction. - etc... DOCUMENTS TECHNIQUES UNIFIES (DTU) Les prescriptions des Documents Techniques Unifiés suivants, dans leur édition la plus récente, seront applicables aux matériaux et à l'exécution des travaux : 37.1 MENUISERIES METALLIQUES (DTU P ) 36.1/37.1 CHOIX DES FENETRES ET DES PORTES EXTÉRIEURES EN FONCTION DE LEUR EXPOSITION (FD P ). 39 MIROITERIE - VITRERIE (DTU P ) 34 FERMETURES 34.1 OUVRAGES DE FERMETURE POUR BAIES LIBRES (DTU P ) Toutefois, par dérogation au DTU, l'entreprise conserve, en tant que spécialiste et en raison même de sa qualification professionnelle, la responsabilité de l'étude détaillée des ouvrages concernés, en liaison avec ceux des autres lots. REGLES DE CONCEPTION ET CALCUL Les travaux du présent lot seront soumis, en tout ce qui leur est applicable, aux prescriptions techniques et normes en vigueur à la date de valeur des travaux du marché, et notamment aux spécifications des documents ci-après : a - Avis techniques Les avis techniques instruits et prononcés par un groupe spécialisé de la Commission Ministérielle créée par l'arrêté du 2 Décembre 1969 et ses modificatifs, compte tenu des réserves formulées par la Commission Technique de l'arces. Il est entendu qu'en cas de contradiction avec les Normes Françaises, DTU et règlements, seuls ces derniers priment. b - Documents publiés par le CSTB - Recueil des Eléments et Ensembles Préfabriqués (REEF) publié par le CSTB. - Cahier des Clauses Techniques Générales applicables aux travaux de bâtiments. - Recommandations des bureaux de contrôle. - Règles N 84 modifiées 95 (DTU P ) - Action de la neige sur les constructions. - Règles NV65 révisées 67 (DTU P ) - Règles définissant les effets de la neige et du vent sur les constructions et annexes. - Règles parasismiques: règles PS 92 (DTU P ). - Réglementation thermique 2012 (RT2012) : * règles Th-U Date : octobre 2014 Modifié : Page 5

6 * règles Th-S * règles Th-I Réglementation relative à la protection contre les risques d'incendie et de panique dans les bâtiments compte tenu du classement de l'édifice. c - Publications des organismes professionnels Ces documents ne peuvent en aucun cas prévaloir sur les règlements, normes et DTU. En cas de contradiction, seuls ces derniers priment. - Tolérances dimensionnelles du gros œuvre des bâtiments traditionnels -annales ITBTP. - Fascicule de l'unm - tolérances dimensionnelles des ouvrages en maçonnerie. - Aux spécifications techniques «TECMAVER» - Aux recommandations techniques des Fabricants. - Cahier des Charges du Certificat d'essais conformes au CERF. - Normes et recommandations de l'ewaa (European Wrought Aluminium Association) pour les parties d'ouvrages en Aluminium. Tous documents officiels complétant ou modifiant les textes désignés ci-dessus en vigueur à la date de la soumission et relatifs aux travaux de serrurerie dans leur édition la plus récente. DECRETS ET REGLEMENTS L'entreprise chargée de l'exécution des travaux du présent lot est tenue de respecter les lois, décrets, arrêtés, normes, documents techniques du REEF et règlements qui s'appliquent à cet édifice. D autre part, la réglementation concernant la sécurité sera appliquée, notamment (liste ci-après non exhaustive) : - code de l'urbanisme. - code de la construction et de l'habitation. - code du travail. - code de la santé publique. - règlement sanitaire départemental. - code de la santé publique relatif aux règles propres à préserver la santé de l'homme contre les bruits de voisinage. - inspection départementale des services incendie, sans supplément de prix, et de se conformer aux exigences du permis de construire. - réglementation relative à la protection contre les risques d'incendie et de panique dans les bâtiments compte tenu du classement de l'édifice. - réglementation relative à «l'accessibilité aux personnes handicapées à mobilité réduite des bâtiments d'habitation collectifs neufs et des logements qu'ils contiennent». - réglementation relative à l'accessibilité des équipements aux personnes handicapées. - décret du 20 Mars 1978 concernant l'emploi des fibres d'amiante pour le flocage des bâtiments. - instruction technique n 247 du 3 mars 1982 relative au mécanisme de déclenchement des dispositifs de fermeture résistant au feu et de désenfumage. Date : octobre 2014 Modifié : Page 6

7 - arrêté du 30 juin 1983 modifié relatif à la classification des matériaux de construction et d'aménagement selon leur réaction au feu et définition des méthodes d'essais. - circulaire du 9 mai 1985 relative au commentaire technique des décrets et du 7 décembre 1984 concernant l'aération et l'assainissement des lieux de travail. - décret n du 14 novembre 1988 modifié pris pour l'exécution des dispositions du livre II du code du travail (titre III : Hygiène, sécurité et conditions de travail) en ce qui concerne la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en œuvre des courants électriques. - décret n du 13 juillet 1992 relative à l élimination des déchets ainsi qu aux installations classées pour la protection de l environnement. - décret n du 8 juillet 1992 modifié concernant l'aptitude à l'usage des produits de construction (Transposition de la Directive 89/106/CEE). - arrêté du 31 mai 1994 relatif au classement minimal des matériaux de revêtement des escaliers des lieux de travail. - décret n du 30 juin 1995 fixant les prescriptions particulières de sécurité applicables aux travaux effectués sur les ascenseurs, ascenseurs de charge, escaliers mécaniques, trottoirs roulants et installations de parcage automatique de véhicules et modifiant le décret du 10 juillet 1913 portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions du livre II du code du travail. - circulaire DRT n 96-3 du 25 mars 1996 relative à la mise en œuvre du décret n du 30 juin 1995 fixant les prescriptions particulières de sécurité applicables aux travaux effectués sur les ascenseurs, ascenseurs de charge, escaliers mécaniques, trottoirs roulants et installations de parcage automatique de véhicules et modifiant le décret du 10 juillet 1913 portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions du livre II du code du travail. - instruction technique n 249 (intégrée à l'arrêté du 25 juin 1980) relative aux façades. - décret n du 26 janvier 1994 relatif à l'accessibilité aux personnes handicapées des locaux d'habitation, des établissements et installations recevant du public, modifiant le code de la construction et de l'habitation et le code de l'urbanisme. - décret n du 11 janvier 1993 : règles générales d'utilisation des équipements de travail et moyens de protection, y compris les équipements de protection individuelle. - décret n du 8 janvier 1965 modifié et complété portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions du livre II du code du travail (titre II : Hygiène et sécurité des travailleurs) en ce qui concerne les mesures particulières de protection et de salubrité applicables aux établissements dont le personnel exécute des travaux du bâtiment, des travaux publics et tous autres travaux concernant les immeubles (JO du 20 janvier 1965 rectifié au JO du 4 février 1965). - directive cadre 89/391du 12 juin 1989 concernant la mise en œuvre de mesures visant à promouvoir l'amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs au travail (JO des CE du 29 juin 1989). - loi 91/1414 du 31 décembre 1991 modifiant le code du travail et le code de la santé publique en vue de favoriser la prévention des risques professionnels et portant transposition de directives européennes relatives à la santé et à la sécurité du travail (JO du 7 janvier1992). - décret n du 6 mai 1995 modifiant le décret n du 8 janvier 1965 et le décret n du 14 novembre décret n du 20 février 1992 complétant le code du travail et fixant les prescriptions particulières d'hygiène et de sécurité applicables aux travaux effectués dans un établissement par une entreprise extérieure. - directive 92/57 CEE du 24 juin 1992 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé à mettre en œuvre sur les chantiers temporaires ou mobiles. Date : octobre 2014 Modifié : Page 7

8 - loi du 31 décembre 1993 relative aux opérations de bâtiment et de génie civil. - décret du 26 décembre 1994 relatif à l'intégration de la sécurité et à l'organisation de la coordination en matière de sécurité et de protection de la santé lors des opérations de bâtiment et de génie civil. - décret du 4 mai 1995 relatif au collège interentreprises de sécurité, de santé et des conditions de travail et modifiant le code du travail. - décret du 6 mai 1995 modifiant le code du travail et divers textes réglementaires en vue de les rendre applicables aux travailleurs indépendants ainsi qu'aux employeurs exerçant directement une activité sur un chantier de bâtiment ou de génie civil. - arrêté du 7 mars 1995 fixant le contenu de la déclaration préalable à laquelle sont soumises certaines opérations de bâtiment ou de génie civil et pris pour l'application de l'article R du code du travail. - circulaire DRT n 96-5 du 10 avril 1996 relative à la coordination de bâtiment et de génie civil. - décret du 31 mars 1992 relatif à la sécurité et à la santé lors de la construction de lieux de travail. - décret du 12 avril 1988 portant modification des articles R à R et à R du code de la construction et de l'habitation relatifs aux caractéristiques thermiques des bâtiments autres que d'habitation et de leurs équipements. - décret du 14 décembre 1972 relatif au contrôle et à l'attestation de la conformité des installations électriques intérieures aux règlements et normes de sécurité en vigueur. - loi du 4 janvier 1978 relative à la responsabilité et à l'assurance dans le domaine de la construction. Les prescriptions, les décrets, arrêtés, règlements, normalisation et tous documents officiels complétant ou modifiant les textes désignés ci-dessus en vigueur à la date de la soumission relatifs aux travaux du présent lot dans leur édition la plus récente. Afin d'alléger la présentation du présent dossier, les dispositions de ces documents (liste non limitative) ne sont reproduites que partiellement. L'entrepreneur, cependant, reconnaît en avoir une parfaite connaissance ainsi que de tous textes réglementaires subséquents applicables à la date des travaux MATERIAUX Généralités L'entrepreneur du présent lot devra comprendre dans ses prix tous moyens de mise en œuvre qu'il jugera utiles, ainsi que tous les accessoires et matériels nécessaires à la bonne exécution de ses prestations. Les ouvrages faisant l'objet du présent lot devront présenter des qualités de rigidité suffisantes et seront conçus suffisamment robustes pour supporter l'utilisation correspondant aux locaux et emplacements auxquels ils sont destinés. A cet effet, l'entrepreneur devra prévoir des sections de métal, des profils de menuiseries métalliques et épaisseurs de tôle suffisants pour permettre aux ouvrages de présenter ces qualités. Il devra, en outre, prévoir les renforcements des sections qui pourraient être indiquées dans le présent devis descriptif et qu'il jugerait bon de renforcer pour une exécution de son travail suivant les règles de l'art. Date : octobre 2014 Modifié : Page 8

9 Il ne pourra, en aucun cas, se prévaloir d'un supplément dans le cas où un ensemble jugé trop peu rigide lui serait refusé par l'architecte et demandé de remplacer, et ceci avant, pendant ou après l'exécution de cet ensemble. Avant toute mise en fabrication, l'entrepreneur remettra au Bureau de Contrôle ses plans d'exécution pour approbation. Cette dernière ne saurait en aucun cas couvrir l'entrepreneur si, par la suite, il se révélait des erreurs ou malfaçons. L'accord de l'architecte ne concernant que l'aspect esthétique de l'ouvrage considéré. Il est expressément spécifié que l'entrepreneur du présent lot se conformera aux dispositions réglementaires concernant les hauteurs de garde-corps et qu'il est entièrement responsable de leur conformité, même si les plans de l'architecte comportent des cotes erronées. Les plans comporteront tous détails et notes de calcul concernant les fixations et scellements de ces ouvrages. A la demande -soit de l'architecte, soit du Maître d'ouvrage- l'entrepreneur devra se soumettre aux essais de résistance des garde-corps. Suivant précision de la norme P , le montant de ces essais sera à sa charge Caractéristiques fonctionnelles Déterminées suivant les prescriptions du FD P , concernant le choix des fenêtres et des portes extérieures, en fonction de leur exposition, les menuiseries du présent lot devront correspondre au classement minimal suivant : - Classe d'étanchéité à l'air : A*2 - Classe d'étanchéité à l'eau : E*4 - Classe d'étanchéité au vent : V*A2 Chaque ensemble et son vitrage devra répondre aux prescriptions d'isolation phonique, fixées par les normes, lois en vigueur. Tout pont thermique et point faible acoustique devront être évité, notamment aux liaisons des menuiseries avec les autres ouvrages, tels que structure béton Protection des ouvrages 1/ Protection des métaux ferreux Tous les ouvrages en métaux ferrigène reçoivent une protection antirouille avant mise en œuvre ; elle est constituée, selon les cas, par : a- une peinture antirouille Date : octobre 2014 Modifié : Page 9

10 Elle est réalisée par trempage en atelier après décapage et décalaminage par projection d'abrasifs au degré de soin n 2 dit "décapage très soigné", les peintures à haute teneur en zinc doivent faire l'objet d'un décapage au degré de soin 2 1/2 à 3. Les peintures employées doivent être agréées au préalable à leur emploi par le Maître d'œuvre et le lot "peintures-tentures". Les parties de pièces rendues inaccessibles après l'assemblage en atelier ou le montage sur le chantier reçoivent une couche primaire de peinture antirouille (minium de plomb ou chromate de zinc). Les surfaces à peindre sont préalablement grattées ou brossées. Cette protection doit être équivalente à celle offerte par une galvanisation de classe "Z275" conformément à la norme NF A Par exception, les pièces destinées à être enrobées de béton ne sont pas peintes. Après pose, l'entrepreneur du présent lot doit la révision de cette protection antirouille. b- une galvanisation à chaud Lorsque la galvanisation est effectuée avant transformation, la protection est obtenue par grenaillage et métallisation par projection effectuée en continu, suivant procédé GPZ d'une épaisseur minimale de : * 20 microns pour ouvrages intérieurs. * 28 microns pour ouvrages extérieurs. Lorsque la galvanisation est effectuée après transformation, la protection est obtenue par sablage et métallisation manuelle au pistolet d'une épaisseur minimale de 40 microns, soit par décapage chimique et immersion dans le zinc fondu classe "Z300" conformément à la norme NF A Pour les pièces embouties, pliées à froid aux galets, il est procédé à une galvanisation à chaud classe "A275" conformément à la norme NF A La galvanisation par électro-zingage des ouvrages extérieurs ou exposés aux intempéries est à proscrire. 2/ Protection des ouvrages aluminium et alliages légers Les ouvrages mis en œuvre doivent être systématiquement protégés contre la corrosion due aux agents atmosphériques ou aux couples électrolytiques avec des matériaux adjacents. Toutes les menuiseries métalliques du projet sont composées à partir de profils extrudés en alliage d'aluminium, répondant à la norme NF A première catégorie, qualité D.A.A. traités par anodisation EWAA-EURAS classe 15, épaisseur de la couche : 15 à 19 microns, finition satinée chimique, teinte naturelle (ou) traité par prélaquage type Protimisation ou équivalent. Les profilés et quincaillerie en alliage léger sont protégés : a- soit par anodisation : selon les prescriptions des normes Européennes EWAA-EURAS, qualité DAA, classe 15, finition satinée chimique, teinte naturelle. b- soit par thermolaquage : de coloris au choix du Maître d'œuvre Date : octobre 2014 Modifié : Page 10

11 Le revêtement des surfaces en aluminium est exécuté industriellement. Le pré-traitement chimique est immédiatement suivi d'un séchage artificiel lui-même suivi de l'application de poudre polyester saturée en utilisant des pistolets montés sur robots (pistolages automatiques), ces diverses opérations devant s'enchaîner en continuité. - revêtement thermo-durcissable sans solvant - épaisseur : 60 à 80 microns - réticulation-polymérisation à : C - classement feu CSTB : M0 - cœfficient d'adhérence : 200 K - cm2 minimum - garantie bonne tenue 10 ans couverte par Cie d'assurance (attestation à fournir) - ONHGIP : 6 étoiles Les panneaux pleins de remplissage sont en tôle d'aluminium anodisée ou protimisée ou équivalent Protection chantier L'entrepreneur devra la protection de ses ouvrages jusqu'au moment de leur mise en peinture par le Peintre. Tous les ouvrages en aluminium seront protégés des taches de chantier par mise en place d'un film plastique ou vernis pelable. Ces protections seront enlevées par l'entrepreneur du présent lot avant la réception des travaux Quincaillerie Le devis descriptif ne donnant que l'essentiel des précisions sur les conditions de réalisation des ouvrages, l'entrepreneur de serrurerie devra mettre systématiquement en œuvre tout complément de quincaillerie et d'équipement nécessaire à leur exécution complète, et ceci, même si ces compléments ne sont pas décrits au présent lot. La quincaillerie sera toujours de première qualité et devra être agréée au préalable par l'architecte. Elle portera le label NF S.N.F.Q. TOUTES LES GARNITURES SERONT METALLIQUES. TEINTE : chromée. Nota : - les poignées de manœuvre seront positionnées à 1,30 m maxi du sol fini des locaux. - l'entrepreneur est tenu, dans son offre de prix, d'indiquer les références et le prix "catalogue" des quincailleries proposées. Date : octobre 2014 Modifié : Page 11

12 Serrure Elles proviendront de Firmes disposant d'un service après-vente organisé. Les serrures de sûreté feront en outre l'objet d'une garantie d'une année attestée par un certificat délivré par le Fabricant et destiné au Maître de l'ouvrage. En tout état de cause, toutes les serrures fournies seront conformes aux normes françaises en vigueur. Serrures : type «BRICARD» ou équivalent pour toutes les portes. Cylindres: selon organigramme Maître d Ouvrage Livraison et entretien des ouvrages Après la pose, le réglage et le scellement des éléments, l'entrepreneur devra s'assurer qu'ils sont fixés de façon parfaite. Après l'exécution des travaux de peinture, il vérifiera toutes les quincailleries, pour s'assurer de leur parfait état de fonctionnement, huiler les pièces si nécessaire et livrer le tout dans un excellent état de fonctionnement. Pendant les délais de garantie, l'entrepreneur assurera l'entretien de ses ouvrages et devra, chaque fois qu'il y sera requis, effectuer les révisions qui s'avèreraient nécessaires. Les travaux occasionnés aux autres corps d'état par les révisions, l'entretien, la remise en état ou le remplacement d'ouvrages défectueux seront à la charge de l'entrepreneur du présent lot ISOLATION ACOUSTIQUE Il sera fait application : - du code de la construction et de l habitation (CCH); les caractéristiques minimales sont fixées dans les arrêtés du 30 juin de l arrêté du 30 mai 1996 (et des éventuels arrêtés préfectoraux le complétant) concernant la prise en compte des secteurs bruyants (bruits du trafic routier et ferroviaire, bruits d avions) pour déterminer l isolement acoustique à respecter contre les bruits extérieurs dans le secteur concerné. Les ouvrages du présent lot devront assurer une isolation phonique conforme à la réglementation en vigueur. A cet effet, ces ouvrages seront exécutés avec soin pour éviter les crevasses, fissures, etc... Les épaisseurs des murs indiquées aux plans sont des épaisseurs minimales ; il appartient au présent Entrepreneur de dimensionner ses ouvrages en fonction des divers revêtement des autres lots afin d'obtenir les affaiblissements acoustiques imposés par la réglementation ; pour cela, il devra consulter le C.C.T.P. des lots concernés. Date : octobre 2014 Modifié : Page 12

13 NOTA IMPORTANT : - l'entreprise devra obligatoirement prévoir des ouvrages/matériaux dont les caractéristiques phoniques permettent de respecter la réglementation «acoustique». - un procès-verbal de classement acoustique sera obligatoirement fourni pour chaque matériau mis en œuvre (contribuant à l'amélioration acoustique des divers ouvrages des constructions) ISOLATION THERMIQUE Tous les ouvrages devront assurer une isolation thermique conforme à la réglementation en vigueur ; à cet effet, les ouvrages seront exécutés avec soin. Toutes les épaisseurs indiquées aux plans et CCTP sont des épaisseurs minimales. Tous les ouvrages seront déterminés en fonction de la réglementation en vigueur, notamment : - pour extension: réglementation thermique 2012 (RT2012): * règles Th-U * règles Th-S * règles Th-I - pour bâtiment existant: arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants PROTECTION FEU Les normes "feu" en vigueur seront respectées. Tous les éléments et ouvrages devront satisfaire à "l'instruction relative à la protection contre les risques d'incendie et de panique dans les bâtiments" compte tenu du classement de l'édifice. Lorsque les portes devront satisfaire à des exigences découlant du règlement de sécurité, ce sont les performances de l'ensemble (huisserie, porte, serrurerie) qui seront à considérer. Ces ensembles feront l'objet d'un marquage indélébile de la part du Fabricant donnant les performances feu. Les blocs portes ou tout autre ouvrage classés coupe-feu ou pare-flamme devront avoir fait l'objet de procèsverbaux d'essais et posséder l'agrément C.S.T.B. correspondant au degré requis. Cet agrément sera remis au Bureau de Contrôle avant commande de ces ouvrages. Ces stabilités au feu sont indiquées sur les plans SECURITE Il sera prévu à charge de la présente entreprise la mise en place des protections nécessaires destinées à assurer la sécurité du personnel. Il sera tenu compte également des prescriptions du PGCSPS. Date : octobre 2014 Modifié : Page 13

14 La sujétion, compris entretien et dépose, sera réputée incluse dans l offre de l entreprise. De même, l'entrepreneur est censé connaître et doit appliquer toutes les règles de sécurité du domaine de sa profession, et notamment celles concernant : - les caractéristiques dimensionnelles et physico-chimique des matériaux et ouvrages. - la prévention contre l'incendie. - la prévention contre les accidents de travail : gardes corps, échafaudage, filets de protection, etc COORDINATION En plus de la coordination générale avec l'entreprise du lot "gros œuvre" concernant la réserve des trous et scellements, les coordinations suivantes sont indispensables avec le lot "gros œuvre" pour réservation de feuillures, dimensionnement des réservations et ventilation, etc Tous les détails ou façons concernant les ouvrages de ce lot et nécessaires à une bonne exécution des travaux dans les règles de l'art devront être clairement spécifiés sur les plans d'exécution du présent lot. Il est enfin particulièrement précisé que tous travaux qui pourraient être réclamés à d'autres lots seront à la charge du présent lot s'ils n'ont pas été attribués à un lot précis ; pour cela, l entrepreneur du présent lot est tenu de consulter le C.C.T.P. tous corps d état. 1.4 RESERVATIONS - TROUS ET PERCEMENTS A/ Dans ouvrages créés/modifiés L'entrepreneur du présent lot doit: - fournir, en temps utile, à l'entrepreneur du lot "gros œuvre" toutes les indications nécessaires à la réservation des trous à prévoir pour la mise en place de ses ouvrages. - avant coulage du béton et/ou le montage des maçonneries, vérifier que tous les ouvrages à incorporer sont bien en place et correctement implantés. - après coulage du béton et/ou le montage des maçonneries, vérifier que toutes les réservations seront conformes aux plans de réservations établis par la présente entreprise. - l approvisionnement et la mise en œuvre, sur le chantier, des ouvrages à incorporer au fur et à mesure de l'avancement des travaux afin de ne pas retarder l'entrepreneur de «gros œuvre». Les percements non réservés pendant le cours des travaux, faute de renseignements, seront à la charge de l'entrepreneur du présent lot. Aucun percement ne sera effectué dans le béton armé sans l'avis du Bureau d'etudes béton armé de l'entreprise de "gros œuvre". Date : octobre 2014 Modifié : Page 14

15 Au cas où il serait nécessaire de faire de nouveaux trous dans le béton armé, ces derniers seront effectués par l'entrepreneur du lot "gros œuvre" si des précautions particulières s'avéraient nécessaires, mais aux frais de l'entreprise du présent lot, défaillante. Nota : - les percements non réservés pendant le cours des travaux (dans ouvrages neufs/modifiés), faute de renseignements, seront à la charge de l'entreprise du présent lot, y compris si nécessaire l intervention de l entreprise de gros œuvre et de son bureau d étude. - toutes les incorporations dans ouvrages de toutes natures incombent au présent lot. B/ Dans ouvrages existants Toutes les réservations, trous et percements dans ouvrages existants (quelle que soit la nature de l'ouvrage) sont à charge du présent lot, y compris intervention (si nécessaire) d'un bureau d'étude pour vérification/modification des structures. 1.5 SCELLEMENTS - REBOUCHAGES - CALFEUTREMENTS - RACCORDS Les fixations de ses ouvrages se font par des moyens traditionnels au moyen de pattes à scellement fendues avec protection antirouille ou par tout autre procédé à soumettre à l'acceptation du Maître d'œuvre et du Bureau de Contrôle (si celui-ci est imposé par le Maître d'ouvrage). Pour les ouvrages à fixer sur les planchers précontraints, seules les chevilles auto-foreuses sont autorisées. NOTA IMPORTANT : dans les poutres et poutrelles précontraintes, les fixations sont interdites. Tous les scellements, rebouchages, calfeutrements et raccords incombent à la présente entreprise. Sauf spécification contraire au présent C.C.T.P., tous les ouvrages du présent lot sont prévus -selon casposés ou scellés à charge du présent lot. Date : octobre 2014 Modifié : Page 15

16 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES Généralités : - la pose (sauf spécifications contraires) de tous les ouvrages du présent lot incombe au présent lot. - tous les joints d'étanchéité à l'air et à l'eau incombent au présent lot ; ils seront obligatoirement agréés "S.N.F.J." ou "C.S.T.B.". - toutes les fixations seront adaptées à la nature du support (maçonnerie, béton, carreaux de plâtre, plaques de plâtre cartonnées, etc ). 2.1 PORTES PORTE ISOLANTE CF Fourniture et pose d une porte double battant, comprenant : - Cadre dormant métallique scellé avec pattes à scellement. - Barre de seuil en fer cornière, compris patte à scellement. - Porte tôlée 2 faces avec isolation intérieure (avec battue centrale pour porte 2 vantaux). - Larmier en partie supérieure du bloc porte (pour porte extérieure) fixé en engravure dans la maçonnerie, compris scellement. - Jet d'eau métallique en partie inférieure (pour porte extérieure). - Ferrage par : - 3 paumelles sur chaque vantail. - verrous encastrés haut et bas sur semi-fixe. - serrure avec barre anti-panique & 1/2 cylindre sur organigramme du Maître d Ouvrage. - ferme-porte selon article Joint coupe-feu périphérique entre dormant/vantaux. - Coffret "bris de glace" pour clés, compris marteau avec chaînette. Type "LUTERMAX" des Ets "FICHET" ou équivalent. DIMENSIONS : 90 x 210 (passage libre). TENUE AU FEU : CF ½ H FINITION : galvanisation & thermolaquage. TEINTE : RAL au choix de l architecte. LOCALISATION : PORTE EXTENSION CHAUFFERIE. Date : octobre 2014 Modifié : Page 16

17 2.1.2 PORTE INTERIEURE CF Fourniture et pose d une porte CF ½ H à âme pleine comprenant : - huisserie métallique, - vantail à âme pleine avec parement stratifié, - ferrage par 4 paumelles, - serrure 1 point à mortaiser, - cylindre sur organigramme existant, - joint d étanchéité et d amortissement en périphérie en caoutchouc fixé mécaniquement en fond de feuillure, - garniture en ensemble adaptée au type de serrure. - barre anti-panique - ferme-porte selon article TYPE : porte de type MALERBA CF 30/PL ou équivalent. DIMENSIONS : 80 x 205 environ à vérifier sur place selon dimensions de la baie existante. TENUE AU FEU : CF 1/2H. LOCALISATION : EN LOCAL SOUS-STATION DE LA MAIRIE SELON PLAN n SUJETIONS : cette prestation comprendra la dépose et l enlèvement de la porte existante de la chaufferie existante. 2.2 GRILLES DE VENTILATION ET D'AERATION Sans objet : à charge du lot Chauffage. 2.3 OUVRAGES DIVERS FERME-PORTE Ferme-porte à "glissière" (gauche-droit) avec vis de réglage assurant une fermeture silencieuse et l'enclenchement de la serrure, et de force appropriée aux poids et dimensions des ouvrages. Fixation en applique par vis et contre-plaque. Nota: les ferme-portes sont à prévoir sur chaque vantail. LOCALISATION: POUR PORTE CHAUFFERIE. Date : octobre 2014 Modifié : Page 17

18 2.3.2 SÉLECTEUR DE FERMETURE : Sans objet SUPPORT ÉCHELLE Fourniture et pose d un support d échelle en tube rond avec platines de fixations. FINITION : galvanisation à chaud. LOCALISATION: POUR ACCES A LA TRAPPE DU SILO 2.4 TRAPPES TRAPPE METALLIQUE POUR TREMIE DE REMPLISSAGE Fourniture et pose compris toutes sujétions d une trappe coulissante au-dessus de la trémie de remplissage du silo, comprenant : - rails de guidage bas compris fixations, renforts, dispositif anti-soulèvement, etc toute longueur. - rails de guidage haut compris fixations, renforts, dispositif anti-déraillement, etc toute longueur. - trappe 2 vantaux coulissants avec rabats sur l avant, compris : o une ossature en tube (section selon charges et surcharges), o des entretoises en tube (section selon charges et surcharges), o une tôle aluminium structurée, permettant l écoulement de l eau sur l avant (épaisseur selon charges et surcharges), o dispositifs pour manœuvre, roulettes, roulements, guides, butées, etc o équipement : dispositif de fermeture genre loquet à ressort avec cadenas, poignées de tirage métalliques, jet d eau métallique en partie inférieure des ouvrants, jet d eau métallique en partie supérieure des ouvrants, jet d eau métallique en partie latérale des ouvrants, - Sujétion de fixations de l ensemble. Tenue de feu : sans objet Surcharges : 250 kg/m2 Dimension : selon plan Finition : aluminium laqué teinte RAL au choix de l architecte LOCALISATION : TREMIE DE REMPLISSAGE DU SILO (voir plan). Date : octobre 2014 Modifié : Page 18

19 2.4.2 TRAPPE COUPE-FEU D ACCES SILO Fourniture et pose d une trappe CF comprenant : - Huisserie en tôle d acier avec pates à scellement avec protection par primaire antirouille époxydique. - Vantail de type isolant formant caisson avec structure interne en tôle d acier avec renforts de ferme-porte et de serrure et parements en tôle d acier galvanisé. - 2 pivots avec butée à billes. - Serrure 1 point à motoriser avec cylindre sur organigramme du maître d ouvrage. - Joints coupe-feu périphériques intumescent. - Type MD 601T MALERBA. - Dimensions : 80 x 140 (passage libre). - Tenue au feu : CF ½ H - Finition : galvanisation et thermolaquage. - Teinte : RAL au choix de l architecte. LOCALISATION : TRAPPE D ACCES SILO TRAPPE A GUILLOTINE Fourniture et pose d une trappe, comprenant : - 2 fers latéraux en U en acier galvanisé formant coulisses avec finition par vis dans les tableaux de la baie de la trappe d accès. - 1 panneau perforé aluminium type gantois R2T12 avec double pli périphérique de rigidification. - Dimension des panneaux : 78 x 60 cm environ. LOCALISATION : TRAPPE ACCES SILO. Date : octobre 2014 Modifié : Page 19

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 2 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS Lot n 03 Menuiseries Aluminium - Serrurerie Sté d ARCHITECTURE BOITTE Agence de

Plus en détail

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice 62300 LENS Tél. : 03 21 67 44 01 Fax. : 03 21 43 72 14 Dossier n 14-62-016M Salle 20x15 - NOYELLES-GODAULT Centre Léo Lagrange, rue Victor Hugo 62950

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

Lot n 02 - MENUISERIES

Lot n 02 - MENUISERIES Ville de SAINT-AUNES RENOVATION DU MAZET FOBIS RUE LOUIS TRIBLE Dossier de Consultation des Entreprises CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Avril 2014 Lot n 02 - MENUISERIES MAITRE DʼOUVRAGE MAITRE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. ATELIERS COMMUNAUX EXTENSION ET REHABILITATION Rue des Brelles 56200 - LA GACILLY

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. ATELIERS COMMUNAUX EXTENSION ET REHABILITATION Rue des Brelles 56200 - LA GACILLY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LA GACILLY MAIRIE Rue de l Hôtel-de-Ville 56200 - LA GACILLY Tél. 02.99.08.10.18 - Fax 02.99.08.25.38 ATELIERS COMMUNAUX

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 07 : METALLERIE - SERRURERIE Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET OCT 2009 09.007.PRO.CCTP.24.04.2009 Métallerie - Serrurerie - 1 / 10 7 LOT 07 METALLERIE -

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

! "# $ "%& & *+ *!1 '() /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 "$62!, 75., "#8%% "#9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%("%:"9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,<4.

! # $ %& & *+ *!1 '() /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 $62!, 75., #8%% #9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%(%:9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,<4. ! "# $ "%& & '() *+ *,!+-).(/0-!1 % *! "#$#%!&%#'%((")##*+,-&%#'%((")##.,&/01, 2-344 /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 "$62!, 75., "#8%% "#9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%("%:"9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,

Plus en détail

LOT 10 SERRURERIE - METALLERIE

LOT 10 SERRURERIE - METALLERIE CCTP PRO CONSTRUCTION DE DEUX GYMNASES KERRAOUL A PAIMPOL Page 1 A - GENERALITES 1 - DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE Les ouvrages, matériaux, mise en oeuvre seront conformes aux règles de l'art, D.T.U.,

Plus en détail

LOT N 5 SERRURERIE NOVEMBRE 2011

LOT N 5 SERRURERIE NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20.

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 13 villas Dossier de consultation des entreprises : DECEMBRE 2014 C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20.

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction d'un ensemble de 6 logements à SAINT MARCELLIN (38160) Dossier de consultation des entreprises : JUILLET

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 1 / 1 LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 7 - MENUISERIE BOIS...1 7.1 - PRESCRIPTIONS COMMUNES TCE...3 7.2 - DOCUMENTS DE

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Programme des Nations Unies pour le Développement ANNEXE CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : ESCALIER METALLIQUE DE SECOURS SUR LA FACADE POSTERIEURE DE L IMMEUBLE LOSONIA

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20.

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 15 villas locatives «L'Allée du Parc» Dossier de Consultation des Entreprises :JANVIER 2015 C.C.T.P.

Plus en détail

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières Lot 07 : MENUISERIES EXTERIEURES OCCULTATIONS CONSTRUCTIION DE LOGEMENTS ET DE LOCAUX PROFESSIIONNELS «LE CEDRE BLEU» MARCIILLOLES ((38)) Maître d Ouvrage

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE

Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE Opération : REAMENAGEMENT DE LA MAISON DE LOIRE DU LOIR ET CHER A SAINT DYE SUR LOIRE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE DU MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92 24 40 04 - Télécopie : 04 92 24 52 18 monetier@monetier.com APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 07

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières SCI RUE DE LILLE - MONT SAINT MARTIN 102C rue Amelot 75011 PARIS 11 Construction d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de 100 lits et places Rue de Lille 54350 MONT SAINT MARTIN

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

PARC IMPERIAL RENOVATION DE LOCAUX

PARC IMPERIAL RENOVATION DE LOCAUX PARC IMPERIAL RENOVATION DE LOCAUX MAÎTRISE D 'OUVRAGE ETABLISSEMENT SCOLAIRE DU PARC IMPERIAL 2 Avenue Paul Arène 06 050 NICE cedex MAÎTRISE D'OEUVRE ARCHITECTE BET FLUIDES ELEC Eric SANSOË Architecte

Plus en détail

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux LOT n 16 ASCENSEUR SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 DE FINITION DES OUVRAGES 1.2 LIMITE DES PRESTATIONS 1.2.1 Travaux à la charge de l entreprise 1.2.2 Travaux exclus 1.3 NORMES ET REGLEMENTS 1.4

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201.

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO 1, cours du général de Gaulle CS 40201 33175 Gradignan CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à procédure

Plus en détail

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/A 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone :

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX LYCÉE LYCÉE GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE G ÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PIERRE BROSSOLETTE 161 cours Émile Zola - 69628 VILLEURBANNE Cedex CRÉATION DE LOCAUX DE STOCKAGE ANCIEN SANITAIRES DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Construction d un Centre Technique Municipal SARZEAU Page 1 sur 15 SOMMAIRE 12 SERRURERIE-METALLERIE... 3 12.1 PRESCRIPTIONS GENERALES...

Construction d un Centre Technique Municipal SARZEAU Page 1 sur 15 SOMMAIRE 12 SERRURERIE-METALLERIE... 3 12.1 PRESCRIPTIONS GENERALES... Construction d un Centre Technique Municipal SARZEAU Page 1 sur 15 SOMMAIRE 12 SERRURERIE-METALLERIE... 3 12.1 PRESCRIPTIONS GENERALES... 3 12.2 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES... 5 12.2.1 CONSISTANCE DES

Plus en détail

LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE CHAPITRE I PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALITES 1.1 DEFINITION DES PRESTATIONS DU LOT 1.2 DOCUMENTS DE REFERENCES 1.3 PROVENANCE ET QUALITE DES MATERIAUX 1.4 SPECIFICATIONS

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

CCTP Lot n 09 - Serrurerie Page 1 / 6 DOMATS- Maison de Santé pluridisciplinaire D.C.E. JANVIER 2015 avec prise en compte remarques M. de lʼ O.

CCTP Lot n 09 - Serrurerie Page 1 / 6 DOMATS- Maison de Santé pluridisciplinaire D.C.E. JANVIER 2015 avec prise en compte remarques M. de lʼ O. CCTP Lot n 09 - Serrurerie Page 1 / 6 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) LOT n 09 SERRURERIE SOMMAIRE CHAPITRE 0 - GENERALITES...1 Art. 0. 1 - Etendue des travaux... 1 CHAPITRE 1 PRESCRIPTIONS

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de l'hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier C.C.T.P. "Construction d'un Laboratoire sec sur la

Plus en détail

LOT 8 MENUISERIE EXTERIEURE / SERRURERIE

LOT 8 MENUISERIE EXTERIEURE / SERRURERIE AMENAGEMENT DE L OFFICE DU TOURISME DE PUYLAURENS MAÎTRE D OUVRAGE : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SOR ET AGOUT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 8 MENUISERIE EXTERIEURE / SERRURERIE Office du

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 05 - Menuiseries intérieures EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 05 - Menuiseries intérieures EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 05 - Menuiseries

Plus en détail

Lot N 08 METALLERIE SERRURERIE. METALLERIE SERRURERIE. 1 GENERALITES. PRO MOISSY CRAMAYEL - Construction d'une Cuisine centrale

Lot N 08 METALLERIE SERRURERIE. METALLERIE SERRURERIE. 1 GENERALITES. PRO MOISSY CRAMAYEL - Construction d'une Cuisine centrale A METALLERIE SERRURERIE. 1 GENERALITES 1.1 PRESENTATION DU PROJET 1.1.1 OBJET DU PRESENT DOCUMENT Ce document a pour but de définir l ensemble des travaux du lot N 8 Métallerie serrurerie, nécessaire à

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Variations autour de motifs entre barreaux

Variations autour de motifs entre barreaux Variations autour de motifs entre barreaux GARDE-CORPS ALUMINIUM 2 CORAL est un concept de garde-corps en aluminium composé de barreaux entre lesquels peuvent venir se glisser des motifs existants ou à

Plus en détail

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be DE COENE PRODUCTS Securité anti-incendie certifiée! fire-line L incendie de l Innovation à Bruxelles (1967) a entraîné une législation incendie innovante et extrêmement rigoureuse pour les bâtiments publiques

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES ANTONY (92) PHASE PRO Juin 2011 Lot n 12 : SERRURERIE Page. Sommaire du Lot 12

RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES ANTONY (92) PHASE PRO Juin 2011 Lot n 12 : SERRURERIE Page. Sommaire du Lot 12 Lot n 12 SERRURERIE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 12 - A Page Sommaire du Lot 12 0 SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES 1 12.0.1 OBJET DU PRÉSENT CORPS D'ÉTAT 1 12.0.2 CONSISTANCE DU CORPS D'ÉTAT 1 12.0.3

Plus en détail

CHAPITRE I : GENERALITES

CHAPITRE I : GENERALITES CHAPITRE I : GENERALITES 1.01 - GÉNÉRALITÉS L'Entrepreneur du présent lot devra prévoir tous les travaux indispensables, nécessaires au complet et parfait achèvement des travaux, conformément aux règles

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE SERVICES Achat de locaux modulaires Cahier des Clauses Techniques Particulières Désignation de la personne publique contractante : Commune Saint-Pathus 6 rue Saint-Antoine 77178 SAINT-PATHUS

Plus en détail

Les portes intérieures

Les portes intérieures Les portes intérieures TECHNOLOGIE 2è DEGRE Wilmotte Bernard Institut Saint-Joseph de Saint Hubert Généralités 2 Description 2 Relevé des dimensions 3 Les genres de portes 3 Systèmes de suspension ou de

Plus en détail

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 08 SERRURERIE - METALLERIE. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 08 SERRURERIE - METALLERIE. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES Espace Cristal 73620 LES SAISIES Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES CCTP ECONOMISTE : DIDIER BOULANGER 73600 MOUTIERS Portable : 06 62 37 63 50 -

Plus en détail

APPLICATIONS. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions spécifiquement adaptées à tous les types d environnement

APPLICATIONS. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions spécifiquement adaptées à tous les types d environnement APPLICATIONS Cinémas, théâtres, bureaux, salles de sport Des lieux publics à fort passage où la sécurité doit être assurée par des systèmes de protection. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE

CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE 25 CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE Marché Public de Travaux CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 3 MENUISERIES EXTERIEURES -SERRURERIE COMMUNE DE : MAISON des SUDS 12 Esplanade

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 23700

Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Groupe 242 Requérant Portes coupe-feu avec vitrage Feuerschutzteam AG Fabricant Feuerschutzteam AG Description Porte à deux battants, avec/sans partie supérieure/imposte,

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

LOT N 7 - PEINTURE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT

LOT N 7 - PEINTURE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 132012 GITE DE GROUPE DE LA VALLEE DE L'AIGRE 31, Rue Porte Dunoise

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS CCTP Lot n 02 Charpente - Ossature Bois - Bardage Bois Page 1 / 6 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 02 CHARPENTE OSSATURE BOIS

Plus en détail

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE GENERALITES Tous les ouvrages devront être principalement conformes aux exigences en vigueur : des textes législatifs et règlementaires, DTU, normes, règles techniques, traitant de la construction et tout

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

LOT 08 MENUISERIE ALUMINIUM / SERRURERIE

LOT 08 MENUISERIE ALUMINIUM / SERRURERIE MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE PHALSBOURG CONSTRUCTION DE DEUX COURTS DE TENNIS COUVERTS Rue de Sarreguemines - 57370 PHALSBOURG DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) LOT 08 MENUISERIE ALUMINIUM

Plus en détail

CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA NIEVRE 18 Rue Albert 1 er BP 40 58027 NEVERS CEDEX. CABINET COMPTABLE 18 Rue Albert 1 er 58000 NEVERS

CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA NIEVRE 18 Rue Albert 1 er BP 40 58027 NEVERS CEDEX. CABINET COMPTABLE 18 Rue Albert 1 er 58000 NEVERS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA NIEVRE 18 Rue Albert 1 er BP 40 58027 NEVERS CEDEX CABINET COMPTABLE 18 Rue Albert 1 er 58000 NEVERS C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES D.C.E.

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRE D OUVRAGE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE (INRA) 2, place Pierre VIALA 34060 MONTPELLIER cedex 1 Tél : 04.99.61.22.00 Fax : 04.99.61.31.27 @ : magali.pellecuer@supagro.inra.fr BUREAU

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 24 janvier 1992 (publié au Journal officiel du 14 février 1992) Les épreuves

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez. LOT N 16 : Ascenseur

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez. LOT N 16 : Ascenseur Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez LOT N 16 : Ascenseur Maître d ouvrage Ville de Guipavas Mairie de Guipavas place Saint Eloi 29490 Guipavas. Tél. : 02 98

Plus en détail

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 code uts résumé 5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 U PORTE DE PASSAGE EN ACIER GALVANISÉ LAQUÉ D UN VANTAIL ET VINYLES DÉCORATIFS P.1.1.A (et "s", "*", "s*") 22 5_200 2 5_200 3 Fourniture et pose de

Plus en détail

[LES portes de hall DECAYEUX ]

[LES portes de hall DECAYEUX ] [LES portes de hall DECAYEUX ] LE CONCEPT Global Hall 107 [Vision] LES EN TÔLE PLIÉE [ GLOBAL HALL ] Vision Quatre modèles dans cette série réalisés à partir d un bloc porte plié, usiné et traité. Cette

Plus en détail

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Pouvoir adjudicateur : Commune de Châtelaillon-Plage 20 Boulevard de la Libération 17340 CHATELAILLON-PLAGE Objet de la consultation : MARCHE DE TRAVAUX

Plus en détail

REFECTION RESEAUX OXYGENE, ACETHYLENE, PROPANE. Lycée G.BRASSENS à Rive de Gier(42)

REFECTION RESEAUX OXYGENE, ACETHYLENE, PROPANE. Lycée G.BRASSENS à Rive de Gier(42) www.cogifluide.com 3 bis rue Lafayette 42400 Saint Chamond Téléphone : 04 77 25 70 00 E-mail : contact@cogifluide.com Siret 502 779 911 00036 - APE 7112 B - TVA FR27 502 779 911 00036 Affaire n A 14400

Plus en détail

Ou vrez notre collection de

Ou vrez notre collection de Ou vrez notre collection de BLOCS PORTES DE SERVICE Depuis 1872 LE SPÉCIALISTE EN FRANCE DU BLOC PORTE SUR MESURE ENTREZ DANS UN UNIVERS OÙ LA SÉCURITÉ CÔTOIE L ESTHÉTISME RAPPEL DE LA REGLEMENTATION FEU

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

D30 / C30. La sécurité selon votre style

D30 / C30. La sécurité selon votre style / C30 La sécurité selon votre style La sécurité selon votre style Les portes blindées C 30 et D 30 constituent un choix particulièrement indiqué pour les bâtiments neuf parce qu elles offrent des particularitées

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

BATIMENT COLLECTIF CCTP LOT 16 : SERRURERIE

BATIMENT COLLECTIF CCTP LOT 16 : SERRURERIE 22 rue Jules Labat 64100 BAYONNE Résidence Louis Lejeunes 16 Rue Durin 33520 BRUGES BATIMENT COLLECTIF CCTP LOT 16 : SERRURERIE PHASE INDICE DATE MODIFICATION DCE A 14/02/2014 DCE B 07/03/2014 Modifications

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

La sécurité. et le confort au meilleur prix! BLOC-PORTE BLINDÉ PALIERIS G 371C - CLASSE 3 *

La sécurité. et le confort au meilleur prix! BLOC-PORTE BLINDÉ PALIERIS G 371C - CLASSE 3 * BLOC-PORTE BLINDÉ PALIERIS G 31C - CLASSE 3 * La sécurité et le confort au meilleur prix! Conforme à la NOUVELLE CERTIFICATION a2p Blocs-Portes Bloc-porte a2p BP 1 BP 1 *Anti-effraction avec certificat

Plus en détail

NOTE PRELIMINAIRE. Le présent document a pour but de définir tous les travaux nécessaires à la réalisation de l'opération.

NOTE PRELIMINAIRE. Le présent document a pour but de définir tous les travaux nécessaires à la réalisation de l'opération. PREFECTURE DE L AISNE Relogement de l Agence Régionale de Santé de Picardie à la cité administrative de LAON DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES -DCE- CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES DEPARTEMENT DU NORD RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES VILLE DE SAINT AMAND LES EAUX Maitre d ouvrage : A.M.O. : Architecte : Bureau d études : Economiste : OGEC NOTRE DAME

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence Fermetures antipaniques Fermetures d urgence 8 plates-formes régionales à votre entière disposition : - une équipe de professionnels à votre écoute - un stock près de chez vous BORDEAUX.............................124/126

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

> Siège et usine. > Show room. > Centre d usinage. > Assistance. > Découpe numérique

> Siège et usine. > Show room. > Centre d usinage. > Assistance. > Découpe numérique Présent sur le marché du bloc-porte métallique depuis 1994, AIR EQUIP, aujourd hui DOORTAL, s est rapidement développée grâce à l alliance réussie de la qualité et de l innovation. Dès l origine, la robustesse,

Plus en détail

LOT 08 Menuiseries intérieures. REALISATION D UN PROGRAMME DE 22 LOGEMENTS LOCAUX SOCIAUX et POLE MEDICALE DOMAINE PRE HARBOIS COMMUNE EULMONT

LOT 08 Menuiseries intérieures. REALISATION D UN PROGRAMME DE 22 LOGEMENTS LOCAUX SOCIAUX et POLE MEDICALE DOMAINE PRE HARBOIS COMMUNE EULMONT MAITRE D OUVRAGE SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY LOT 08 Menuiseries intérieures DOMAINE PRE HARBOIS COMMUNE EULMONT Kurt MASSALON Architecte DPLG 1bis chemin de la

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail