PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada"

Transcription

1 PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada Les YMCA du Canada

2 Notre vision du Canada Un pays respecté dans le monde entier pour ses collectivités sûres et dynamiques, son économie solide et son développement durable. La grande marque de ce Canada sera son leadership dans : l amélioration de la santé de sa population, le respect de la diversité et du pluralisme, la lutte contre les inégalités, la protection des plus vulnérables, la citoyenneté mondiale et le développement du potentiel de ses jeunes. Nous voulons devenir le meilleur pays au monde sur le plan de la santé et du mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Il est temps d agir... Après avoir consulté des milliers de personnes depuis quelques années, le dossier de changement est clair. Aujourd hui, notre vision du Canada requiert une action urgente pour contrer les problèmes croissants d inégalité, de pauvreté et de santé. Partout, on nous a dit que les YMCA du Canada étaient les mieux placés pour agir comme moteur de changement durable dans la vie de millions de personnes et de milliers de collectivités. Toutefois, pour y parvenir, nous devrons mettre à profit notre plus grande force : nous-mêmes. Il est temps de mettre nos forces en commun. Ce plan pour la Fédération se veut un guide d orientation des actions qu accompliront ensemble tous les YMCA et YMCA-YWCA au Canada. Il nous aidera à attirer davantage de ressources en plus d optimiser celles que nous possédons déjà dans le cadre de nos partenariats. Il renforcera notre réputation et notre image de marque. Ensemble, nous pouvons aider nos jeunes à s épanouir et à devenir les leaders de demain. Il nous permettra également de nous asseoir à la même table que les grands partenaires nationaux. Nous nous engageons envers la population canadienne à renforcer les fondements de nos collectivités. Nous pouvons remplir cet engagement en agissant maintenant. Notre vision du YMCA Un organisme solidement ancré dans les collectivités canadiennes et reconnu pour son rôle crucial dans le renforcement des fondements de nos collectivités. Partout au pays, le YMCA joue un rôle d intégration important qui contribue à une société plus ouverte, fondée sur l égalité et l inclusion. Nous voulons que le YMCA travaille ensemble dans le cadre d une fédération solide et hautement efficace qui permettra aux associations de mettre à profit notre héritage et nos forces afin d améliorer les fondements de leur collectivité de façon significative et démontrable. Chacun des YMCA s adaptera aux changements démographiques et aux besoins locaux, que ce soit en orientant ses services aux aînés, aux nouveaux arrivants, aux populations marginalisées ou autres groupes. B 1

3 4 orientations stratégiques pour guider la Fédération de 2012 à 2016 Sommaire Améliorer notre image Étendre notre rayonnement Accroître notre influence Accroître nos moyens d action Notre objectif Le YMCA au Canada est voué à l épanouissement de toutes les personnes sur les plans spirituel, intellectuel et physique, ainsi qu à l accroissement du sens de la responsabilité de chacun envers son prochain et envers la communauté globale. Notre vision du Canada Des collectivités sûres et dynamiques, une économie solide et un développement durable Un leadership dans : l amélioration de la santé de sa population, le respect de la diversité et du pluralisme, la lutte contre les inégalités, la protection des plus vulnérables, la citoyenneté mondiale et le développement du potentiel de ses jeunes Le meilleur pays au monde sur le plan de la santé et du mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Valeurs de la Fédération : Notre engagement Nous nous engageons à renforcer les fondements de nos collectivités : cultiver le potentiel des jeunes ; promouvoir la vie saine ; favoriser la responsabilité sociale ; et soutenir les changements sociaux et individuels durables. Notre vision du YMCA Un YMCA solidement ancré dans les collectivités reconnu pour son rôle crucial dans le renforcement de leurs fondements qui contribue ainsi à une société plus ouverte, fondée sur l égalité et l inclusion Une fédération solide qui réunit le meilleur : savoir-faire, personnes, programmes et pratiques, et dont l influence va au-delà de nos murs et frontières pour rejoindre des partenaires actuels et nouveaux Une culture de partage afin d améliorer la santé et le mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes collaboration imputabilité inclusion viabilité proaction Valeurs de notre Fédération Notre guide de comportement et de prise de décisions Qualités qui s ajoutent aux valeurs fondamentales des associations membres du YMCA, notamment... Empathie Honnêteté Respect Responsabilité + Remarque : ne constitue pas un ordre de priorité Collaboration - Nous reconnaissons notre interdépendance et nous engageons à collaborer, tant dans le cadre de la Fédération qu avec des partenaires externes, dans le but de réaliser nos objectifs communs, ici comme à l étranger. Imputabilité - Nous sommes mutuellement imputables de nos actions ; nos modes de fonctionnement sont ouverts et transparents. Inclusion - Nous valorisons et reflétons le pluralisme de la société canadienne. Nous consulterons et inviterons à participer ceux que nos actions viseront. Viabilité - Nous avons le devoir de bien gérer nos ressources, dans une optique à long terme. Orientations stratégiques Proaction - Nous nous adaptons rapidement aux nouvelles Prestation de services Stratégie technologique Gouvernance Gestion des changements possibilités et aux besoins locaux émergents grâce à une analyse des approches les plus prometteuses. Nous partageons l information études, évaluations et pratiques exemplaires afin d orienter notre action collective. 2 3 Catégorie Stratégies soutenues par nos services de base Stratégies prioritaires nécessitant de nouveaux investissements A. Accroître notre influence 1. Acquérir et partager les connaissances sur ce qui se fait de mieux (communautés de pratique) 2. Adopter une approche de programmation unique (cadre de programmation, programmes de base, normes minimales, formation, assurance qualité, évaluation des résultats, innovation) B. Étendre notre rayonnement 1. Concevoir des services ciblés pour les collectivités sousdesservies (partenariats, nouvelles formes de service) 2. Consolider notre rayonnement mondial (alliance mondiale, accroissement des moyens d action, action jeunesse mondiale) 3. Travailler ensemble à de nouvelles initiatives communes qui favorisent la santé et le mieux-être des enfants, adolescents et jeunes adultes (politiques publiques, alliances, philanthropie, représentation jeunesse, promotion de la cause) Instruments C. Accroître nos moyens d action 1. Poursuivre le renforcement des associations membres 2. Partager les services et l expertise afin d optimiser les ressources (personnel, expertise spécialisée) 3. Travailler ensemble pour accroître notre action philanthropique (moyens d action) 4. Développer les leaders de demain (adolescents et jeunes adultes, diversité) D. Améliorer notre image 1. Adopter une stratégie de marque pour la Fédération (représentation et message, identité, marque maîtresse, outils, formation, mesures d évaluation, stratégie Web et médias sociaux, sous-marques)

4 A Orientation stratégique : Accroître notre influence Grâce à notre éventail de programmes, nous contribuons à la vie de deux millions de Canadiens. Mais nous pouvons accroître cette influence beaucoup plus. Nous disposons d une mine de connaissances que nous pouvons partager entre nous et avec nos partenaires. Et il nous restera encore énormément à apprendre. Nous pouvons améliorer la vie d enfants, d adolescents et de jeunes adultes en travaillant ensemble à la conception et à la diffusion des meilleurs programmes qui soient. Nos collectivités et nos bailleurs de fonds doivent savoir que nous faisons vraiment bouger les choses. Il diffuse les meilleures connaissances au sein de la Fédération Il dispense des programmes qui contribuent à la santé et au mieuxêtre de la population canadienne. Il s adresse en particulier aux enfants, adolescents et jeunes adultes Il assure partout au pays des programmes efficaces qui se fondent sur des structures communes de normes, de formation et d assurance qualité Il est reconnu pour son apport aux collectivités et pour son influence sur de nombreux déterminants sociaux de la santé Il identifie clairement son influence sur les collectivités 1 2 Stratégies Acquérir et partager les connaissances sur ce qui fonctionne le mieux Poursuivre la mise en place de communautés de pratique et soutenir les structures qui favorisent un partage efficient des pratiques exemplaires (portail et formation Web, par ex.). Adopter une approche de programmation unique Élaborer un cadre de programmation qui définit de manière claire et uniforme l approche unique qui sous-tend les programmes développementaux du YMCA. Adopter des structures de normes minimales, de formation et d assurance qualité afin d assurer le maintien de notre leadership et d une qualité constante dans la prestation des programmes de base du YMCA. S assurer que les programmes suivants sont considérés comme des programmes de base (c.-à-d. soumis aux normes minimales du YMCA) : services de garde ; camps (de jour et de vacances) ; employabilité ; santé, condition physique et loisirs (y compris les services d adhésion, aquatiques et de conditionnement) ; programmes internationaux ; nouveaux arrivants ; et leadership jeunesse. Favoriser dans tous les YMCA une offre de programmes et de services diversifiée qui répond aux besoins locaux. Soutenir et promouvoir l innovation et le perfectionnement en matière de programmation. Mettre en place à l échelle de la Fédération des systèmes de mesure des résultats, d évaluation du succès et de suivi des retombées. 4 5

5 B Orientation stratégique : Étendre notre rayonnement 1 2 Nous devons agir uniquement dans les secteurs qui relèvent de notre Fédération. En agissant ensemble, au sein de la Fédération et avec nos partenaires, nous pouvons étendre notre rayonnement afin de soutenir les collectivités autour de nous, au Canada et ailleurs dans le monde. Il rejoint plus de collectivités (dans leur définition la plus large) au Canada Il accroît nos moyens d action grâce à de solides alliances locales, nationales et mondiales Il compte davantage d adultes déterminés à soutenir l épanouissement des jeunes Il rejoint plus de jeunes au Canada Il influence davantage l orientation des politiques publiques Il peut compter sur de solides partenariats et alliances à l échelle nationale Stratégies Concevoir des services ciblés pour les collectivités sousdesservies Élaborer ensemble (entre YMCA) et avec des partenaires de nouvelles façons de desservir les collectivités où il n y a pas de YMCA, notamment les communautés autochtones, les régions et les municipalités sans YMCA (au Québec, à l extérieur de Montréal par ex.), les régions rurales et éloignées. Consolider notre rayonnement mondial Continuer à jouer un rôle de premier plan auprès de l Alliance mondiale des YMCA. 3 Soutenir l action de nos associations membres auprès de nos partenaires internationaux, qui vise à leur donner les moyens de favoriser des retombées locales pour tous. Coordonner et intensifier l action jeunesse et les programmes d engagement citoyen à l échelle mondiale. Travailler ensemble à de nouvelles initiatives communes qui favorisent la santé et le mieux-être des jeunes Cibler de deux à quatre besoins sociaux prioritaires qui nous permettront, collectivement, de mettre de l avant nos compétences en matière de plaidoyer, de philanthropie et de partenariat (ex. : activité physique et poids-santé ; enfants, adolescents et jeunes adultes autochtones ; accès aux études postsecondaires). Parfaire notre formation, notre expertise et nos pratiques exemplaires afin de mieux influencer les politiques et accroître nos partenariats en lien avec ces besoins sociaux. Mettre à profit notre expérience de terrain, nos connaissances éprouvées et notre force collective pour influencer l opinion publique et les politiques publiques à l égard de ces besoins sociaux. S asseoir à la même table que les alliances et partenaires nationaux afin de trouver des solutions à ces besoins sociétaux. Mettre en place un mécanisme et des protocoles de recherche stratégique de commandites, d appuis et de financement provenant de fondations et de gouvernements axés sur ces besoins sociaux. Élaborer de nouvelles façons d intégrer les jeunes dans le dialogue sur ces besoins sociaux. Élaborer une stratégie de marketing social qui cible ces besoins sociaux. 6 7

6 C Orientation stratégique : Accroître nos moyens d action Pour accroître notre influence et notre rayonnement, il nous faut des ressources, les plus précieuses étant les ressources humaines. Aussi, dans le contexte du 21 e siècle, la viabilité à long terme de notre Fédération et de nos associations membres repose sur le développement du leadership et l acquisition de ressources financières. En travaillant ensemble, nous pouvons optimiser nos ressources et faire les choses plus efficacement. Il compte sur des associations membres solides et viables Il utilise de façon optimale ses ressources en partageant services et expertise Il dispose des ressources collectives nécessaires pour mener à bien ce qui doit être fait Il forme des jeunes pour qu ils deviennent des leaders dans leur YMCA et leur collectivité Il réunit des employés et des bénévoles qui possèdent la volonté et les aptitudes pour nous faire progresser Il est le reflet de la collectivité qu il dessert sur tous les plans (personnel et bénévoles) Stratégies Poursuivre le renforcement des associations membres Mettre en place une structure de prestation de services efficace, afin d assurer la solidité, la viabilité et la pertinence des associations membres. Élaborer un éventail de programmes de leadership et de développement de la relève à l intention du personnel et des bénévoles. Partager les services et l expertise afin d optimiser les ressources Mettre en place des structures de partage des services et de soutien. Élaborer de nouvelles façons de mettre en commun l expertise spécialisée à l échelle régionale et nationale. Travailler ensemble pour accroître notre action philanthropique Améliorer la capacité de la Fédération à mener des campagnes de financement efficaces et efficientes (nouvelle stratégie et orientation pour le programme du YMCA Pour nos enfants, par ex.). Élaborer un plan proactif qui nous positionne comme un organisme caritatif fiable. Développer les leaders de demain Mettre en place une stratégie inclusive de développement du leadership à l intention des adolescents et des jeunes adultes. Élaborer une stratégie pour promouvoir la diversité et les compétences culturelles parmi les leaders du YMCA. 8 9

7 D Orientation stratégique : Améliorer notre image Nous devons diffuser un message clair et constant sur les YMCA et les YMCA/ YWCA du Canada : qui nous sommes, notre rôle et notre importance. En comprenant mieux comment renforcer les fondements de nos collectivités, nous augmenterons notre force collective. Il est respecté et reconnu pour sa capacité à renforcer les fondements des collectivités et, ce faisant, à améliorer la santé des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Il a clairement défini son action en matière de santé des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Il s est doté d une marque bien comprise, utilisée de manière uniforme et hautement valorisée Il est considéré par ses partenaires comme un leader dont la cause attire l attention et les appuis Il est un organisme caritatif reconnu et recherché Il est devenu un organisme caritatif animé d une vocation sociale 1 Stratégies Adopter une stratégie de marque pour la Fédération Doter la Fédération d une image de marque et d un message : renforcer les fondations de nos collectivités. Adopter une identité visuelle et un discours communs. Adopter une structure de marque maîtresse. Élaborer des outils de gestion de la marque (notamment une technologie qui nous permet de stocker, gérer et protéger les éléments de notre communication). Assurer un programme interne de formation en gestion de la marque. Mettre en place des mesures et modes d évaluation qui contribueront à la progression de notre marque. Élaborer un plan de communication et d intervention qui donnera vie à notre marque et rendra plus clairs nos messages clés. Élaborer une stratégie Web et de médias sociaux pour la Fédération. Concevoir des sous-marques uniques, aux couleurs du YMCA (campagnes et événements de promotion de notre image et de notre action, par ex.)

8 Instruments L évolution de notre monde commande et permet de nouvelles manières de diriger, de décider et de soutenir. Pour réaliser nos plans, il nous faut actualiser et réorienter notre gouvernance, la prestation de nos services et nos infrastructures de soutien. Il s est doté d une structure de prestation de services, d une approche de gouvernance et d un financement stable qui favorise la réalisation de ce plan Il s est doté d une infrastructure de TI qui lui permet de partager information et connaissances, de soutenir notre stratégie de marque, de rejoindre la population canadienne et de travailler de façon différente et novatrice Instruments stratégiques (À être précisés après l approbation des orientations stratégiques ci-dessus) Révision de notre prestation de services Stratégie technologique Révision de notre gouvernance Plan de gestion des changements Aller de l avant Dans ce plan, nous avons établi des objectifs déterminants pour la vitalité à long terme du mouvement des YMCA au Canada. Ces objectifs auront surtout pour effet de favoriser la santé et le mieux-être à long terme de millions de citoyens dans des milliers de collectivités. Nos résultats constitueront le véritable test de ce plan. Une fois approuvées, nos priorités seront mises en œuvre grâce à un leadership partagé et à un plan d implantation qui coordonnera l action de la Fédération et des associations membres. Tout au long de ce processus, nous continuerons de : suivre annuellement l évolution des réalités afin de peaufiner nos stratégies au besoin ; mesurer nos progrès et faire rapport sur les principaux indicateurs de rendement ; inviter nos intervenants à prendre part à des consultations formelles et informelles. Nous accueillerons avec grand plaisir vos commentaires et idées. En étant imputable les uns des autres et en nous soutenant, nous consoliderons notre place parmi les partenaires locaux les plus efficaces et les plus solides. Ensemble, nous pouvons faire beaucoup plus pour réaliser notre engagement renforcer les fondements de nos collectivités de manière efficace et créative

9 YMCA Canada 1867, rue Yonge, bureau 601 Toronto ON M4S 1Y5 T: (416) F: (416) No d organisme de bienfaisance : RR 0001

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

le plan stratégique de l Université d Ottawa

le plan stratégique de l Université d Ottawa le plan stratégique de l Université d Ottawa uottawa : un bilan éloquent L Université d Ottawa fait partie des grandes universités canadiennes. Ces dernières années, nous avons connu une croissance et

Plus en détail

Les niveaux de changement d ISF

Les niveaux de changement d ISF Les niveaux de changement d ISF Les défis du développement international sont multidimensionnels. Le pouvoir, l interconnectivité, la géographie, le comportement humain, l économie, et d autres éléments

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions

Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil

Plus en détail

Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants

Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants Projet Vive l activité physique RBC Un partenariat visant à développer le savoir-faire physique chez les enfants 21 février 2014 Pierre Morin ParticipACTION Pierre Guénard Au Canada, le sport c est pour

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Présentée par M. John Doering Président de l Association canadienne pour les études

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION AGENCE CANADIENNE DU PARI MUTUEL EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION - DOCUMENT DE DISCUSSION - Mai/juin 2006 INTRODUCTION L industrie canadienne des courses de chevaux a connu une profonde mutation

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03)

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03) PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03) MOT DE LA PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE Le plan d action de développement durable 2008-2013 de Télé-Québec est le tout premier réalisé par

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles Connaître Desjardins Assurances Composante du Mouvement Desjardins et partenaire financier solide Desjardins Assurances

Plus en détail

Stratégie RBC en matière de diversité 2012 2015. Priorités et objectifs

Stratégie RBC en matière de diversité 2012 2015. Priorités et objectifs Stratégie RBC en matière de diversité 2012 2015 Priorités et objectifs Contenu 1. Introduction 1.1 Les avantages de la diversité et de l intégration 2. Notre vision et nos valeurs 2.1 Les fondements de

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc.

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc. ACCÈS POUR TOUS Mémoire de l ACCC présenté au Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées Mémoire préparé par : Association des collèges

Plus en détail

pas de santé sans ressources humaines

pas de santé sans ressources humaines Résumé Une vérité universelle : pas de santé sans ressources humaines + alliance mondiale pour les personnels de santé Résumé Objectif Le présent rapport est destiné à éclairer les débats du troisième

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA QUI SOMMES-NOUS?

LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA QUI SOMMES-NOUS? Avant-propos concernant le processus Objectif 2020 La fonction publique du Canada est exemplaire par le professionnalisme et l impartialité avec lesquels cette institution se consacre à produire des résultats

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Vérification interne. Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral

Vérification interne. Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral Vérification interne Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral Novembre 2008 www.elections.ca TABLE DES MATIÈRES 1. Sommaire...5 1.1

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES ATTESTATION D'ÉTUDES COLLÉGIALES DÉVELOPPEMENT ET GESTION D ENTREPRISES COLLECTIVES (JWW.0M) Résumé du programme d études 1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES 1.1 INTRODUCTION Les entreprises

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/19 1 er novembre 2015 Original anglais Point 4.5 de l ordre du jour provisoire CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES Du 26 au 28 octobre 2015, environ 500 jeunes femmes et

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Consultation sur le projet de Stratégie gouvernementale de développement durable

Consultation sur le projet de Stratégie gouvernementale de développement durable Consultation sur le projet de Stratégie gouvernementale de développement durable Consultation en ligne MÉMOIRE DU BUREAU DE NORMALISATION DU QUĒBEC (BNQ) Jacques Girard, ing., directeur En collaboration

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

3 e édition. Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes

3 e édition. Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes 3 e édition Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes Au sujet des Comités régionaux Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale,

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2017

Plan stratégique 2012-2017 Plan stratégique 2012-2017 Présentation Le Plan stratégique 2012-2017 présente ce que Polytechnique Montréal s'engage à accomplir durant les cinq prochaines années dans le but de poursuivre sa mission,

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Plan d action de développement durable

Plan d action de développement durable SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES CULTURELLES DU QUÉBEC Plan d action de développement durable 2009-2015 Préambule Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2012 par décret (no 136-2012)

Plus en détail

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation.

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation. Réponse de Données de recherche Canada au document de consultation Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada Novembre 2013

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur (Auparavant sous le nom de qualification de base additionnelle (QBA) mise à jour en juin 2011 pour correspondre

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

Administration de l établissement. (Ressources humaines)

Administration de l établissement. (Ressources humaines) Administration de l établissement (Ressources humaines) Chapitre 3 Administration de l établissement (Ressources humaines) Section Sujet traité Page 3000 Résumé... 3-2 3100 Qualité de la gestion. 3-3 3101

Plus en détail

Solidaires face à la violence faite aux femmes

Solidaires face à la violence faite aux femmes Solidaires face à la violence faite aux femmes Femmes de la francophonie en contexte minoritaire : Solidaires face à la violence faite aux femmes Alliance de la francophonie canadienne Table des matières

Plus en détail

Saisir l occasion de maximiser l avantage de notre chaîne d approvisionnement

Saisir l occasion de maximiser l avantage de notre chaîne d approvisionnement Saisir l occasion de maximiser l avantage de notre chaîne d approvisionnement Les administrations portuaires canadiennes : moteurs d emplois, de croissance et d échanges Présentation de Wendy Zatylny présidente

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale www.inspection.gc.ca/alimentssalubres Balayer le code de réponse

Plus en détail

Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ

Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ) Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ)

Plus en détail

Leader en investigation géotechnique. Votre associé sur terre et en mer

Leader en investigation géotechnique. Votre associé sur terre et en mer Leader en investigation géotechnique Votre associé sur terre et en mer Igeotest est la société leader en investigation géotechnique soucieuse de l environnement pour une meilleure qualité de vie, autant

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

Stratégie de participation Jeunesse

Stratégie de participation Jeunesse Stratégie de participation Jeunesse Contexte La Stratégie de participation Jeunesse repose sur le Colloque jeunesse de la Croix-Rouge canadienne, qui a eu lieu à St. John s, à Terre-Neuve, du 14 au 17

Plus en détail

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015 Mémoire de l Association canadienne pour les études supérieures au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, au sujet du budget fédéral de 2015 Résumé L Association canadienne pour les

Plus en détail

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement durable Association québécoise de vérification environnementale

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 Étant donné que le gouvernement du Québec a prolongé son plan d action sur le développement durable de deux ans, le Plan d action de développement durable

Plus en détail

Note de synthèse de l OCDE sur la gestion publique Impliquer les citoyens : L information, la consultation et la participation du public dans le processus de prise de décision Retirer les bénéfices Investir

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Plan d accessibilité 2004-2005 Table des matières Page Introduction 2 Message de la ministre de la Formation et des Collèges et Universités 3 Rapport

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l organisme-cadre national qui représente les

Plus en détail

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax 13 h 30 Accueil Horaire 13 h 40 Mise en contexte 13 h 50 Modèle de leadership en situation minoritaire 14 h 00 Définition du leadership (culturel)

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil Message du Président et chef de la direction et du Kevin Dancey, FCPA, FCA Président et chef de la direction Une profession unie qui fait sa marque! Au cours de l exercice 2015, la profession comptable

Plus en détail

Profil de leadership des gestionnaires

Profil de leadership des gestionnaires Profil de leadership des gestionnaires Apprentissage et développement Chambre des communes Quelques notions pour faciliter la consultation du Profil. INTRODUCTION DÉFINITIONS Profil de compétences : Liste

Plus en détail

Une transformation s impose : changeons d attitude

Une transformation s impose : changeons d attitude Une transformation s impose : changeons d attitude Colloque sur le marché des hôpitaux et du réseau de la santé au Québec 27 mai 2009 Aujourd hui, au Canada Le Canada dépense plus pour les soins de santé

Plus en détail

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 1. Reprise économique et croissance Compte tenu du climat d austérité budgétaire actuel au sein du gouvernement fédéral

Plus en détail

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Ce plan a été adopté par le conseil d administration de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) lors de sa réunion du 15 décembre

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé

Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé 1 Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé Présentation de Carl Julien, CFRE, vice-président et Gil Desautels, vice-président principal Le 20 octobre

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

OUVRIR LA VOIE À DE MEILLEURS SOINS DE SANTÉ À TRAVERS L EUROPE

OUVRIR LA VOIE À DE MEILLEURS SOINS DE SANTÉ À TRAVERS L EUROPE Commission européenne European Commission Enterprise publication OUVRIR LA VOIE À DE MEILLEURS SOINS DE SANTÉ À TRAVERS L EUROPE Proposition de directive du Parlement européen et du Conseil relative à

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013 Commission des services juridiques Mot du Président Au nom du personnel et de la direction de la Commission des services juridiques,

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007

Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007 Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007 Page 1 sur 15 NOTE La présente note et les documents joints décrivent un cadre pour la collaboration continue

Plus en détail

Blue rint. de leadership pour le développement durable des entreprises

Blue rint. de leadership pour le développement durable des entreprises Blue rint de leadership pour le développement durable des entreprises Copyright 2010 Le contenu de la présente publication est protégé par des droits d auteur. Le Pacte mondial des Nations Unies encourage

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan

Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan Objet de la consultation publique La consultation porte sur le concept d aménagement, les grandes affectations du sol et les politiques

Plus en détail

Améliorer durablement la qualité de l audit. Juin 2014

Améliorer durablement la qualité de l audit. Juin 2014 Améliorer durablement la qualité de l audit Juin 2014 L enjeu Selon les résultats du plus récent cycle d inspection du Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC), sur le plan de la qualité de

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES DESCRIPTION DES POSTES Une des premières choses à faire en gestion des ressources humaines est de déterminer les tâches, les qualifications et les habiletés requises pour exercer une fonction au sein de

Plus en détail

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) a mis en place un

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Déclaration de Hangzhou Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Adoptée à Hangzhou, République populaire de Chine, le 17 mai 2013 Nous, les participants réunis à Hangzhou à l

Plus en détail