PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada"

Transcription

1 PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada Les YMCA du Canada

2 Notre vision du Canada Un pays respecté dans le monde entier pour ses collectivités sûres et dynamiques, son économie solide et son développement durable. La grande marque de ce Canada sera son leadership dans : l amélioration de la santé de sa population, le respect de la diversité et du pluralisme, la lutte contre les inégalités, la protection des plus vulnérables, la citoyenneté mondiale et le développement du potentiel de ses jeunes. Nous voulons devenir le meilleur pays au monde sur le plan de la santé et du mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Il est temps d agir... Après avoir consulté des milliers de personnes depuis quelques années, le dossier de changement est clair. Aujourd hui, notre vision du Canada requiert une action urgente pour contrer les problèmes croissants d inégalité, de pauvreté et de santé. Partout, on nous a dit que les YMCA du Canada étaient les mieux placés pour agir comme moteur de changement durable dans la vie de millions de personnes et de milliers de collectivités. Toutefois, pour y parvenir, nous devrons mettre à profit notre plus grande force : nous-mêmes. Il est temps de mettre nos forces en commun. Ce plan pour la Fédération se veut un guide d orientation des actions qu accompliront ensemble tous les YMCA et YMCA-YWCA au Canada. Il nous aidera à attirer davantage de ressources en plus d optimiser celles que nous possédons déjà dans le cadre de nos partenariats. Il renforcera notre réputation et notre image de marque. Ensemble, nous pouvons aider nos jeunes à s épanouir et à devenir les leaders de demain. Il nous permettra également de nous asseoir à la même table que les grands partenaires nationaux. Nous nous engageons envers la population canadienne à renforcer les fondements de nos collectivités. Nous pouvons remplir cet engagement en agissant maintenant. Notre vision du YMCA Un organisme solidement ancré dans les collectivités canadiennes et reconnu pour son rôle crucial dans le renforcement des fondements de nos collectivités. Partout au pays, le YMCA joue un rôle d intégration important qui contribue à une société plus ouverte, fondée sur l égalité et l inclusion. Nous voulons que le YMCA travaille ensemble dans le cadre d une fédération solide et hautement efficace qui permettra aux associations de mettre à profit notre héritage et nos forces afin d améliorer les fondements de leur collectivité de façon significative et démontrable. Chacun des YMCA s adaptera aux changements démographiques et aux besoins locaux, que ce soit en orientant ses services aux aînés, aux nouveaux arrivants, aux populations marginalisées ou autres groupes. B 1

3 4 orientations stratégiques pour guider la Fédération de 2012 à 2016 Sommaire Améliorer notre image Étendre notre rayonnement Accroître notre influence Accroître nos moyens d action Notre objectif Le YMCA au Canada est voué à l épanouissement de toutes les personnes sur les plans spirituel, intellectuel et physique, ainsi qu à l accroissement du sens de la responsabilité de chacun envers son prochain et envers la communauté globale. Notre vision du Canada Des collectivités sûres et dynamiques, une économie solide et un développement durable Un leadership dans : l amélioration de la santé de sa population, le respect de la diversité et du pluralisme, la lutte contre les inégalités, la protection des plus vulnérables, la citoyenneté mondiale et le développement du potentiel de ses jeunes Le meilleur pays au monde sur le plan de la santé et du mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Valeurs de la Fédération : Notre engagement Nous nous engageons à renforcer les fondements de nos collectivités : cultiver le potentiel des jeunes ; promouvoir la vie saine ; favoriser la responsabilité sociale ; et soutenir les changements sociaux et individuels durables. Notre vision du YMCA Un YMCA solidement ancré dans les collectivités reconnu pour son rôle crucial dans le renforcement de leurs fondements qui contribue ainsi à une société plus ouverte, fondée sur l égalité et l inclusion Une fédération solide qui réunit le meilleur : savoir-faire, personnes, programmes et pratiques, et dont l influence va au-delà de nos murs et frontières pour rejoindre des partenaires actuels et nouveaux Une culture de partage afin d améliorer la santé et le mieux-être des enfants, des adolescents et des jeunes adultes collaboration imputabilité inclusion viabilité proaction Valeurs de notre Fédération Notre guide de comportement et de prise de décisions Qualités qui s ajoutent aux valeurs fondamentales des associations membres du YMCA, notamment... Empathie Honnêteté Respect Responsabilité + Remarque : ne constitue pas un ordre de priorité Collaboration - Nous reconnaissons notre interdépendance et nous engageons à collaborer, tant dans le cadre de la Fédération qu avec des partenaires externes, dans le but de réaliser nos objectifs communs, ici comme à l étranger. Imputabilité - Nous sommes mutuellement imputables de nos actions ; nos modes de fonctionnement sont ouverts et transparents. Inclusion - Nous valorisons et reflétons le pluralisme de la société canadienne. Nous consulterons et inviterons à participer ceux que nos actions viseront. Viabilité - Nous avons le devoir de bien gérer nos ressources, dans une optique à long terme. Orientations stratégiques Proaction - Nous nous adaptons rapidement aux nouvelles Prestation de services Stratégie technologique Gouvernance Gestion des changements possibilités et aux besoins locaux émergents grâce à une analyse des approches les plus prometteuses. Nous partageons l information études, évaluations et pratiques exemplaires afin d orienter notre action collective. 2 3 Catégorie Stratégies soutenues par nos services de base Stratégies prioritaires nécessitant de nouveaux investissements A. Accroître notre influence 1. Acquérir et partager les connaissances sur ce qui se fait de mieux (communautés de pratique) 2. Adopter une approche de programmation unique (cadre de programmation, programmes de base, normes minimales, formation, assurance qualité, évaluation des résultats, innovation) B. Étendre notre rayonnement 1. Concevoir des services ciblés pour les collectivités sousdesservies (partenariats, nouvelles formes de service) 2. Consolider notre rayonnement mondial (alliance mondiale, accroissement des moyens d action, action jeunesse mondiale) 3. Travailler ensemble à de nouvelles initiatives communes qui favorisent la santé et le mieux-être des enfants, adolescents et jeunes adultes (politiques publiques, alliances, philanthropie, représentation jeunesse, promotion de la cause) Instruments C. Accroître nos moyens d action 1. Poursuivre le renforcement des associations membres 2. Partager les services et l expertise afin d optimiser les ressources (personnel, expertise spécialisée) 3. Travailler ensemble pour accroître notre action philanthropique (moyens d action) 4. Développer les leaders de demain (adolescents et jeunes adultes, diversité) D. Améliorer notre image 1. Adopter une stratégie de marque pour la Fédération (représentation et message, identité, marque maîtresse, outils, formation, mesures d évaluation, stratégie Web et médias sociaux, sous-marques)

4 A Orientation stratégique : Accroître notre influence Grâce à notre éventail de programmes, nous contribuons à la vie de deux millions de Canadiens. Mais nous pouvons accroître cette influence beaucoup plus. Nous disposons d une mine de connaissances que nous pouvons partager entre nous et avec nos partenaires. Et il nous restera encore énormément à apprendre. Nous pouvons améliorer la vie d enfants, d adolescents et de jeunes adultes en travaillant ensemble à la conception et à la diffusion des meilleurs programmes qui soient. Nos collectivités et nos bailleurs de fonds doivent savoir que nous faisons vraiment bouger les choses. Il diffuse les meilleures connaissances au sein de la Fédération Il dispense des programmes qui contribuent à la santé et au mieuxêtre de la population canadienne. Il s adresse en particulier aux enfants, adolescents et jeunes adultes Il assure partout au pays des programmes efficaces qui se fondent sur des structures communes de normes, de formation et d assurance qualité Il est reconnu pour son apport aux collectivités et pour son influence sur de nombreux déterminants sociaux de la santé Il identifie clairement son influence sur les collectivités 1 2 Stratégies Acquérir et partager les connaissances sur ce qui fonctionne le mieux Poursuivre la mise en place de communautés de pratique et soutenir les structures qui favorisent un partage efficient des pratiques exemplaires (portail et formation Web, par ex.). Adopter une approche de programmation unique Élaborer un cadre de programmation qui définit de manière claire et uniforme l approche unique qui sous-tend les programmes développementaux du YMCA. Adopter des structures de normes minimales, de formation et d assurance qualité afin d assurer le maintien de notre leadership et d une qualité constante dans la prestation des programmes de base du YMCA. S assurer que les programmes suivants sont considérés comme des programmes de base (c.-à-d. soumis aux normes minimales du YMCA) : services de garde ; camps (de jour et de vacances) ; employabilité ; santé, condition physique et loisirs (y compris les services d adhésion, aquatiques et de conditionnement) ; programmes internationaux ; nouveaux arrivants ; et leadership jeunesse. Favoriser dans tous les YMCA une offre de programmes et de services diversifiée qui répond aux besoins locaux. Soutenir et promouvoir l innovation et le perfectionnement en matière de programmation. Mettre en place à l échelle de la Fédération des systèmes de mesure des résultats, d évaluation du succès et de suivi des retombées. 4 5

5 B Orientation stratégique : Étendre notre rayonnement 1 2 Nous devons agir uniquement dans les secteurs qui relèvent de notre Fédération. En agissant ensemble, au sein de la Fédération et avec nos partenaires, nous pouvons étendre notre rayonnement afin de soutenir les collectivités autour de nous, au Canada et ailleurs dans le monde. Il rejoint plus de collectivités (dans leur définition la plus large) au Canada Il accroît nos moyens d action grâce à de solides alliances locales, nationales et mondiales Il compte davantage d adultes déterminés à soutenir l épanouissement des jeunes Il rejoint plus de jeunes au Canada Il influence davantage l orientation des politiques publiques Il peut compter sur de solides partenariats et alliances à l échelle nationale Stratégies Concevoir des services ciblés pour les collectivités sousdesservies Élaborer ensemble (entre YMCA) et avec des partenaires de nouvelles façons de desservir les collectivités où il n y a pas de YMCA, notamment les communautés autochtones, les régions et les municipalités sans YMCA (au Québec, à l extérieur de Montréal par ex.), les régions rurales et éloignées. Consolider notre rayonnement mondial Continuer à jouer un rôle de premier plan auprès de l Alliance mondiale des YMCA. 3 Soutenir l action de nos associations membres auprès de nos partenaires internationaux, qui vise à leur donner les moyens de favoriser des retombées locales pour tous. Coordonner et intensifier l action jeunesse et les programmes d engagement citoyen à l échelle mondiale. Travailler ensemble à de nouvelles initiatives communes qui favorisent la santé et le mieux-être des jeunes Cibler de deux à quatre besoins sociaux prioritaires qui nous permettront, collectivement, de mettre de l avant nos compétences en matière de plaidoyer, de philanthropie et de partenariat (ex. : activité physique et poids-santé ; enfants, adolescents et jeunes adultes autochtones ; accès aux études postsecondaires). Parfaire notre formation, notre expertise et nos pratiques exemplaires afin de mieux influencer les politiques et accroître nos partenariats en lien avec ces besoins sociaux. Mettre à profit notre expérience de terrain, nos connaissances éprouvées et notre force collective pour influencer l opinion publique et les politiques publiques à l égard de ces besoins sociaux. S asseoir à la même table que les alliances et partenaires nationaux afin de trouver des solutions à ces besoins sociétaux. Mettre en place un mécanisme et des protocoles de recherche stratégique de commandites, d appuis et de financement provenant de fondations et de gouvernements axés sur ces besoins sociaux. Élaborer de nouvelles façons d intégrer les jeunes dans le dialogue sur ces besoins sociaux. Élaborer une stratégie de marketing social qui cible ces besoins sociaux. 6 7

6 C Orientation stratégique : Accroître nos moyens d action Pour accroître notre influence et notre rayonnement, il nous faut des ressources, les plus précieuses étant les ressources humaines. Aussi, dans le contexte du 21 e siècle, la viabilité à long terme de notre Fédération et de nos associations membres repose sur le développement du leadership et l acquisition de ressources financières. En travaillant ensemble, nous pouvons optimiser nos ressources et faire les choses plus efficacement. Il compte sur des associations membres solides et viables Il utilise de façon optimale ses ressources en partageant services et expertise Il dispose des ressources collectives nécessaires pour mener à bien ce qui doit être fait Il forme des jeunes pour qu ils deviennent des leaders dans leur YMCA et leur collectivité Il réunit des employés et des bénévoles qui possèdent la volonté et les aptitudes pour nous faire progresser Il est le reflet de la collectivité qu il dessert sur tous les plans (personnel et bénévoles) Stratégies Poursuivre le renforcement des associations membres Mettre en place une structure de prestation de services efficace, afin d assurer la solidité, la viabilité et la pertinence des associations membres. Élaborer un éventail de programmes de leadership et de développement de la relève à l intention du personnel et des bénévoles. Partager les services et l expertise afin d optimiser les ressources Mettre en place des structures de partage des services et de soutien. Élaborer de nouvelles façons de mettre en commun l expertise spécialisée à l échelle régionale et nationale. Travailler ensemble pour accroître notre action philanthropique Améliorer la capacité de la Fédération à mener des campagnes de financement efficaces et efficientes (nouvelle stratégie et orientation pour le programme du YMCA Pour nos enfants, par ex.). Élaborer un plan proactif qui nous positionne comme un organisme caritatif fiable. Développer les leaders de demain Mettre en place une stratégie inclusive de développement du leadership à l intention des adolescents et des jeunes adultes. Élaborer une stratégie pour promouvoir la diversité et les compétences culturelles parmi les leaders du YMCA. 8 9

7 D Orientation stratégique : Améliorer notre image Nous devons diffuser un message clair et constant sur les YMCA et les YMCA/ YWCA du Canada : qui nous sommes, notre rôle et notre importance. En comprenant mieux comment renforcer les fondements de nos collectivités, nous augmenterons notre force collective. Il est respecté et reconnu pour sa capacité à renforcer les fondements des collectivités et, ce faisant, à améliorer la santé des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Il a clairement défini son action en matière de santé des enfants, des adolescents et des jeunes adultes Il s est doté d une marque bien comprise, utilisée de manière uniforme et hautement valorisée Il est considéré par ses partenaires comme un leader dont la cause attire l attention et les appuis Il est un organisme caritatif reconnu et recherché Il est devenu un organisme caritatif animé d une vocation sociale 1 Stratégies Adopter une stratégie de marque pour la Fédération Doter la Fédération d une image de marque et d un message : renforcer les fondations de nos collectivités. Adopter une identité visuelle et un discours communs. Adopter une structure de marque maîtresse. Élaborer des outils de gestion de la marque (notamment une technologie qui nous permet de stocker, gérer et protéger les éléments de notre communication). Assurer un programme interne de formation en gestion de la marque. Mettre en place des mesures et modes d évaluation qui contribueront à la progression de notre marque. Élaborer un plan de communication et d intervention qui donnera vie à notre marque et rendra plus clairs nos messages clés. Élaborer une stratégie Web et de médias sociaux pour la Fédération. Concevoir des sous-marques uniques, aux couleurs du YMCA (campagnes et événements de promotion de notre image et de notre action, par ex.)

8 Instruments L évolution de notre monde commande et permet de nouvelles manières de diriger, de décider et de soutenir. Pour réaliser nos plans, il nous faut actualiser et réorienter notre gouvernance, la prestation de nos services et nos infrastructures de soutien. Il s est doté d une structure de prestation de services, d une approche de gouvernance et d un financement stable qui favorise la réalisation de ce plan Il s est doté d une infrastructure de TI qui lui permet de partager information et connaissances, de soutenir notre stratégie de marque, de rejoindre la population canadienne et de travailler de façon différente et novatrice Instruments stratégiques (À être précisés après l approbation des orientations stratégiques ci-dessus) Révision de notre prestation de services Stratégie technologique Révision de notre gouvernance Plan de gestion des changements Aller de l avant Dans ce plan, nous avons établi des objectifs déterminants pour la vitalité à long terme du mouvement des YMCA au Canada. Ces objectifs auront surtout pour effet de favoriser la santé et le mieux-être à long terme de millions de citoyens dans des milliers de collectivités. Nos résultats constitueront le véritable test de ce plan. Une fois approuvées, nos priorités seront mises en œuvre grâce à un leadership partagé et à un plan d implantation qui coordonnera l action de la Fédération et des associations membres. Tout au long de ce processus, nous continuerons de : suivre annuellement l évolution des réalités afin de peaufiner nos stratégies au besoin ; mesurer nos progrès et faire rapport sur les principaux indicateurs de rendement ; inviter nos intervenants à prendre part à des consultations formelles et informelles. Nous accueillerons avec grand plaisir vos commentaires et idées. En étant imputable les uns des autres et en nous soutenant, nous consoliderons notre place parmi les partenaires locaux les plus efficaces et les plus solides. Ensemble, nous pouvons faire beaucoup plus pour réaliser notre engagement renforcer les fondements de nos collectivités de manière efficace et créative

9 YMCA Canada 1867, rue Yonge, bureau 601 Toronto ON M4S 1Y5 T: (416) F: (416) No d organisme de bienfaisance : RR 0001

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

FCCF. Vous, nous et tous

FCCF. Vous, nous et tous FCCF Élections Élection05 PRIORITÉS DU SECTEUR PARTIS POLITIQUES AU CANADA Vous, nous et tous nos partenaires La Fédération culturelle -française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance Modifiée : Page 1 de 8 Préambule En vertu de la Loi sur l éducation, le conseil scolaire, dont ses membres ont été dûment élus, est tenu de promouvoir le rendement des élèves et leur bien-être, de veiller

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Notre organisation L Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un organisme fédéral créé

Plus en détail

PROPOSITIONS POUR LE PLAN TRIENNAL REGIONAL 2015 2018 (v.7) (Pour examen par les Organisations Scoutes Nationales)

PROPOSITIONS POUR LE PLAN TRIENNAL REGIONAL 2015 2018 (v.7) (Pour examen par les Organisations Scoutes Nationales) Document 9 PROPOSITIONS POUR LE PLAN TRIENNAL REGIONAL 2015 2018 (v.7) (Pour examen par les Organisations Scoutes Nationales) *******************************************************************************

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada Parti libéral du Canada Le Collège des médecins de famille du Canada Questionnaire sur la position des partis politiques relativement aux principaux enjeux de la médecine familiale Élection fédérale 2011

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Septembre 2014 Bibliothécaire/Spécialiste de l information Institut canadien pour la sécurité des patients Lieu de travail : bureau d

Plus en détail

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 VISION TRIENNALE 2015 2016 2017 Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 MESSAGE DE LA JUGE EN CHEF La Cour du Québec prend régulièrement un temps d arrêt pour réfléchir aux actions à poursuivre

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 RÉSOLUMENT VERS L AVENIR!

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 RÉSOLUMENT VERS L AVENIR! PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 RÉSOLUMENT VERS L AVENIR! INTRODUCTION : «Il n est pas de vent favorable à celui qui ne sait où il va.» Sénèque Un an avant le terme de notre Plan stratégique 2009-2014, il nous

Plus en détail

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE Charte d entreprise Document public Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE TABLE DES MATIÈRES I. Mission...4 II. Vision...5 III. Valeurs «métier»...6 IV. Valeurs «gestion»...8 Groupe Pittet Page

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste coaching pour les cadres dirigeants intégration communautés de talents marque employeur croissance succession développement du leadership diversité PDG comité de direction stratégie de gestion des talents

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Contexte et objectif : La Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers (FCSII), représentant

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2014 Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Sommaire Avec 12 000 chercheurs canadiens du domaine de la santé et plus de 35 000 étudiants

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Projet de stratégie financière pour l OMS

Projet de stratégie financière pour l OMS CONSEIL EXÉCUTIF EB136/36 Cent trente-sixième session 24 décembre 2014 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Projet de stratégie financière pour l OMS Rapport du Secrétariat 1. En mai 2014, la Soixante-Septième

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 Préparé par : Présenté par : Bureau du contrôleur général (BCG) Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT)

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

2. La réponse de Handicap International

2. La réponse de Handicap International Les conclusions de l étude du King s College correspondent aux analyses faites par Handicap International dans sa stratégie 2011-2015 et ses éléments de mise à jour. Le choix des ateliers qui ont suivi

Plus en détail

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Le Conseil canadien de développement social (CCDS) a le plaisir de présenter ses arguments devant le Comité permanent de

Plus en détail

Renouvellement de la fonction publique

Renouvellement de la fonction publique Renouvellement de la fonction publique Réflexions sur le renouvellement tirées du 14 e rapport annuel du greffier et du Comité consultatif sur la fonction publique Forum des SMA le 18 avril 2007 Aperçu

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

LE CHANGEMENT DE PARADIGME

LE CHANGEMENT DE PARADIGME Le Plan Mondial pour Éliminer la Tuberculose LE CHANGEMENT DE PARADIGME 2016-2020 RÉSUMÉ EXÉCUTIF un partenariat hébergé par l Organisation des Nations Unies à Les Objectifs de développement durable des

Plus en détail

HORIZONS STRATÉGIQUES 2013 2018

HORIZONS STRATÉGIQUES 2013 2018 AGENCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU CANADA HORIZONS STRATÉGIQUES 2013 2018 PROTÉGER LES CANADIENS CONTRE LES MALADIES PROMOUVOIR ET PROTÉGER LA SANTÉ DES CANADIENS GRÂCE AU LEADERSHIP, AUX PARTENARIATS, À L

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Les idées peuvent bâtir le Canada Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Août 2015 1 Les idées peuvent bâtir le Canada Les défis auxquels font

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Plan de formation Membres (onglet 6) Le présent document doit

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Fonds municipal vert Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Le programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés de la FCM met en relation des experts municipaux et les

Plus en détail

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa LE POSTE Alors que l Université d Ottawa se dirige vers de nouveaux horizons prometteurs, nous sommes à la recherche d un directeur

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA CONTENU SOMMAIRE Module 1 : Le monde du loisir OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA 1.1 Introduction 0 h 30 1.2 Les principes d une communication efficace 1 h 00 1.3 Le travail d équipe 1 h 30 TOTAL POUR

Plus en détail

Programme intensif en développement organisationnel

Programme intensif en développement organisationnel ALLIANCE POUR DES OPPORTUNITES BILATERALES NUMÉRO D ENTREPRISE DU QUÉBEC (NEQ): 2268322999 2260 Avenue de Kent #410# Montréal, Québec, CANADA H3S 1M7 TEL: +1 514-815-7784 / 514-900-1301 Site Web: www.aobconsulting.com

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURES DU GROUPE DES AMIS DU PARAGRAPHE 47

GUIDE DE PROCEDURES DU GROUPE DES AMIS DU PARAGRAPHE 47 47. Nous sommes conscients de l importance de la communication, par les entreprises, d informations sur l impact environnemental de leurs activités et les encourageons, en particulier s agissant des entreprises

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

CAHIER DE GESTION OBJET

CAHIER DE GESTION OBJET CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COTE 71-01-00.01 OBJET Cette politique propose à toute la communauté collégiale un cadre de référence et des procédures détaillées visant à coordonner et

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Vision : Être le lieu de rencontres, de loisirs et d activités physiques par excellence à Sherbrooke pour les personnes de 50 ans et plus,

Plus en détail

La modernisation de l approvisionnement grâce à l amélioration continue

La modernisation de l approvisionnement grâce à l amélioration continue La modernisation de l approvisionnement grâce à et Gestion de la chaîne Ontario N.B. : Ce document ne constitue pas la version originale mais a été traduit par un tiers. Programme Coup d œil sur Gestion

Plus en détail

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES (version proposée par l IRECUS) CONTEXTE S inscrivant dans le cadre de l Année internationale des coopératives, le Sommet international des coopératives

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

intégrité collaboration leadership respect excellence

intégrité collaboration leadership respect excellence intégrité respect collaboration excellence leadership Teva Canada Innovation Mot du directeur général Teva Canada Innovation s engage à offrir aux Canadiens des médicaments dans le but d améliorer leur

Plus en détail

Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386

Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386 Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386 Mandat Le directeur régional Services fiduciaires a pour mandat de diriger le secteur des Services fiduciaires

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

Plan stratégique 2009 2014

Plan stratégique 2009 2014 Plan stratégique 2009 2014 Mission Fournir un endroit sécuritaire et sécurisant où les enfants et les jeunes peuvent découvrir de nouvelles possibilités, surmonter des obstacles, établir des relations

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Le canton de Berne va de l avant!

Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne un site d implantation et un cadre de vie compétitifs «stratégie de croissance version 2007» www.be.ch/croissance III Le canton de Berne va de l avant

Plus en détail

Politique relative à la gestion des risques

Politique relative à la gestion des risques SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique relative à la gestion des risques Adoption Instance/Autorité Date Résolution Conseil d administration 8 décembre 2014 380-CA-5766

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 Vers un CSSS 2 e génération Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 1 Notre vision À l écoute de sa population et en collaboration avec ses partenaires, le CSSS du Nord de Lanaudière

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Au service de l Assemblée nationale pour une saine gestion des fonds publics, dans la perspective d un développement durable Photo de la page couverture

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

Énoncé du vérificateur... 1

Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des services de sous-traitance RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation 11 juin 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte... 2 But et

Plus en détail

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Kevin G. Lynch Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet Pour l année finissant le 31 mars 2006 Catalogage avant

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail