Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010"

Transcription

1 Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre

2 Objectif #1 Développer de saines habitudes de vie dans un environnement sain et sécuritaire (alimentation, dépendances, activité physique, estime de soi et sécurité des lieux) Résultat souhaité : Améliorer les habitudes alimentaires -Tenir une journée santé tous les trois cycles. (sondage sur les collations santé, activités de promotion prévention, etc.) -Nombre d élèves participants; -Nombre d élèves inscrits au défi; -Nombre de collations santé à un kiosque. -Consolider le défi 0/5/30. -Distribuer des collations santé à un kiosque lors du défi 0/5/30. Cible : Nous aurons réussi si -Nous avons 50 élèves participants aux journées santé; -Nous avons 150 élèves inscrits au défi; -Nous avons distribué 150 collations par jour lors du mois de l activité physique. Résultat souhaité : Améliorer les habitudes alimentaires Moyen : -Diminuer le prix du menu du comptoir à salade et des déjeuners afin de favoriser la consommation d aliments sains. Indicateur : -Le prix des déjeuners et des salades. Cible : Nous aurons réussi si -Nous avons diminué de 0,50 $ le prix des déjeuners et des salades. 2

3 Résultat souhaité : Diminuer les dépendances -Outiller les enseignants pour identifier les élèves manifestant des besoins par le biais de formations ou conférences; -Dépister les élèves manifestant des besoins grâce au Dep-Ado (TES); -Inciter les jeunes à participer au Défi : «J arrête, j y gagne». -Nombre de formations et de conférences; -Nombre d élèves dépistés; -Nombre d élèves inscrits au défi. -Nous avons offert une formation ou une conférence aux enseignants; -Le nombre d élèves dépistés augmente de 10 %; -Nous avons 40 élèves inscrits au défi. 3

4 Résultat souhaité : Diminuer les dépendances -Organiser des activités de sensibilisation aux dépendances (comme le tabac); -Afficher des consignes claires en lien avec le respect des termes de la loi fédérale. -Développer un protocole en lien avec le respect des termes de la loi fédérale. -Nombre d activités de sensibilisation aux dépendances (tabac); -Les affiches; -Le protocole. -Nous avons présenté deux activités de sensibilisation aux dépendances (comme le tabac) en ; -Nous avons affiché des consignes claires en lien avec le respect des termes de la loi fédérale. -Nous avons développé un protocole en lien avec le respect des termes de la loi fédérale. 4

5 Résultat souhaité : Augmenter la pratique d activités physiques -Consolider les activités sportives de l école et augmenter la variété des choix offerts; -Organiser une journée d activités sportives pour l ensemble de l école. -Nombre d élèves participants aux activités sportives, notamment les filles; - Nombre de plateaux offerts; -Tenue d une journée d activités sportives. -Nous augmentons de 10 % le nombre d élèves inscrits aux activités sportives en comparant les inscriptions des années et ; -Nous avons tenu une journée d activités sportives. Résultat souhaité : Augmenter l estime de soi -Utiliser le service d enseignement ressource; -Créer une structure favorisant la prise de responsabilités chez les élèves ayant des problèmes d estime de soi (Exemple : demander à un élève d aider le technicien en audio visuel lors du gala Méritas) -Nombre d élèves identifiés; -Nombre de ces élèves participant à l organisation des activités de l école. -Nous avons identifié 20 élèves; -Nous avons 80 % des élèves identifiés qui participent à l organisation des activités de l école. 5

6 Résultat souhaité : Améliorer la sécurité des lieux -Maintenir le nombre de surveillants à l étage sur l heure du midi; -Augmenter le nombre de techniciens en éducation spécialisée; -Augmenter la présence policière à l intérieur de l école. -Le nombre de surveillants; -Nombre de T.E.S; -La présence du policier. -Nous avons comblé un nombre équivalent ou supérieur de postes de surveillance en comparaison avec ; -Nous avons ajouté un technicien en éducation spécialisée; -Nous avons la visite du policier communautaire chaque semaine. 6

7 Objectif #2 Développer un sentiment d appartenance à l école Résultat souhaité : Créer un sentiment de fierté à fréquenter l école Saint-Maxime -Créer un chandail à l effigie de l école (logo dynamique) disponible pour tous ; -Augmenter la visibilité des équipes sportives de l école; -Inviter les anciens élèves à participer à la réalisation de projets en classe. -Création du chandail; -Le nombre de médias utilisés; -Le nombre d anciens élèves. -Nous avons créé le chandail; -Nous avons utilisé plus de 5 médias; -Nous avons 10 anciens élèves qui se présentent en classe pour participer à la réalisation de projets. 7

8 Objectif #3 Améliorer les outils de communication entre l équipe-école, les élèves, les parents et la communauté afin qu ils soient efficaces et utiles Résultat souhaité : Améliorer les outils de communication -Créer une banque de données des courriels des parents; -Assurer la présence de la direction lors des rencontres de Chomedey en Forme; -Expérimenter, avec un nombre restreint d enseignants, la faisabilité ou l efficacité de la prise des présences effectuée par le biais du bureau virtuel. -La banque de données; -Nombre de rencontres où la direction aura été présente. -Les avantages et les inconvénients. -Nous avons créé la banque de données. -Nous avons identifié les avantages et les inconvénients de l utilisation du bureau virtuel pour effectuer la prise de présences; -Nous avons assisté à la majorité des rencontres de Chomedey en Forme; -Nous avons décidé que la prise de présence effectuée par le BV s avère réalisable par tous les enseignants pour l année scolaire Résultat souhaité : Améliorer les outils de communication. Moyen : -Créer et promouvoir la ligne du temps des activités de l école. Indicateur : -La ligne du temps. Cible : Nous aurons réussi si -Nous avons créé une ligne du temps des activités de l école et en avons fait la promotion. 8

9 Objectif #4 Valoriser les efforts et les réussites des élèves en ce qui concerne la maîtrise de la langue française Résultat souhaité : Encourager les élèves à faire des efforts dans les communications en français -Créer des affiches sensibilisant les élèves sur l importance de parler en français; -Organiser des activités en lien avec la maîtrise du français lors de journées thématiques (Halloween, Noël ) ou pendant les heures de lunch; -Ajouter une catégorie reconnaissant la qualité du français lors du gala méritas. -Les affiches; -Les activités en lien avec la maîtrise du français; -La catégorie. -Nous avons créé des affiches et si nous pouvons observer une augmentation du nombre d élèves qui parlent français dans les corridors; -Nous avons tenu une activité en lien avec la maîtrise du français lors de journées thématiques (Halloween, Noël ) ou pendant les heures de lunch; -Nous avons créé une catégorie reconnaissant le français. 9

10 Objectif #5 Identifier les facteurs favorisant la motivation scolaire et mettre en place des actions qui permettront d augmenter les taux de réussite Résultat souhaité : Augmenter la motivation scolaire des élèves -Créer et réaliser des activités en lien avec la motivation scolaire; -Présenter une conférence sur la motivation aux élèves de 5 e secondaire. -Nombre d activités réalisées; -La présentation de la conférence. -Nous avons créé et réalisé cinq nouvelles activités en lien avec la motivation scolaire; -Nous avons présenté une conférence sur la motivation aux l élèves de 5 e secondaire. 10

11 Résultat souhaité : Augmenter le taux de réussite de 2% en MAT306, en HiS 404, en SCI 404 et en FRA Modifier le mandat du service d enseignement ressource afin qu il puisse répondre davantage aux besoins des élèves, des enseignants et des intervenants; -Créer un système d aide aux devoirs sur l heure du dîner ou le soir; -Le nombre d élèves en réussite. -Modification du mandat du service de l enseignement ressource; -Sondages sur la satisfaction envers ce nouveau service (janvier juin); -Nombre de retards non motivés. -Nombre d absences non motivées; -Nombre de P.I. au secteur de l adaptation scolaire; -Nombre de cours hors horaire; -Le décloisonnement. -Diminuer le nombre de retards et d absences non motivés en appliquant différemment la politique de l école; -Mettre en place un plan d intervention pour tous les élèves du secteur de l adaptation scolaire; -Offrir un cours hors horaire en histoire 404 avec passation de l examen en janvier 2011; -Mettre en commun et décloisonner des périodes de récupération (Reprise d évaluations, thèmes et rythmes d apprentissage). - Nous avons modifié le mandat du service d enseignement ressource et que nous répondons aux besoins des élèves, des enseignants et des intervenants; - Nous avons mis en place un service d aide aux devoirs; - Le nombre de retards non motivés a diminué de 10% en comparaison avec les données relatives de ; - Le nombre d absences non motivées a diminué de 10% en comparaison avec les données relatives de ; -Nous avons mis en place un plan d intervention pour tous les élèves du secteur de l adaptation scolaire; -Nous avons offert un cours hors horaire d histoire 404; -Nous avons mis en commun et décloisonné des périodes de récupération en français, mathématique, histoire et en science. 11

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014

Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014 Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014 Grand gagnant Intergeneration cooking creation (Mansonville Elementary School) Ce projet a pour principal objectif le développement de

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ 2012-2013 T. 418.266.3186 C. 418.930.7337. Centre Cyber-aide 125 Boulevard Charest Est, bureau 201 Québec (Québec) G1L 2Z8

PLAN DE VISIBILITÉ 2012-2013 T. 418.266.3186 C. 418.930.7337. Centre Cyber-aide 125 Boulevard Charest Est, bureau 201 Québec (Québec) G1L 2Z8 PLAN DE VISIBILITÉ 2012-2013 Centre Cyber-aide 125 Boulevard Charest Est, bureau 201 Québec (Québec) G1L 2Z8 T. 418.266.3186 C. 418.930.7337 www.centrecyber-aide.com LE CENTRE CYBER-AIDE Le CENTRE CYBER-AIDE

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 RAPPORT ANNUEL 2013-2014 ÉCOLE SECONDAIRE Présentation de l école et de ses particularités Située au cœur de la municipalité de Saint-Agapit, notre institution d enseignement offre une formation de qualité

Plus en détail

VERS LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

VERS LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES 2014 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE / TAP RESTAURATION 2014-2015 VERS LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES Informations Générales La restauration scolaire, les accueils périscolaires, les temps d activités

Plus en détail

Campagne de collations saines et bonnes pour les dents

Campagne de collations saines et bonnes pour les dents Campagne de collations saines et bonnes pour les dents Le «fruit» d un travail d équipe Linda Jacques, Hd,, CSSS Arthabaska-de de-l Érable Catherine Hamelin, DMD, MSc,, Direction de santé publique JARSP

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN PLAN D ACTION TRIENNAL 04-07 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN Enjeu En lien avec les communications IMAGE NOTORIÉTÉ * Abréviations $ Fonds à trouver COMMIS COM GR RAB DÉV PROG J DG ADM Priorité Faire

Plus en détail

LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED

LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED A U P R O F I T D E P A R TA G E O N S L E S P O I R LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES C O R P O R AT I V E S TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED «J ai l audace de

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS

DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS Guide des formations conçues par Extenso, le Centre de référence en nutrition de l Université de Montréal,

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

L apprenant au cœur de la formation

L apprenant au cœur de la formation L apprenant au cœur de la formation Le Centre des Niveaux de compétence linguistique canadiens Notre mission: Promouvoir l excellence dans l enseignement et l apprentissage du français langue seconde.

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

4.12 Normes et modalités des services de garde

4.12 Normes et modalités des services de garde 4.12 Normes et modalités des services de garde (Résolution : C.C.2014-030) Page 1 sur 22 TABLE DES MATIÈRES 1. NATURE ET OBJECTIFS DES SERVICES DE GARDE 3 2. INSCRIPTION ET PRÉINSCRIPTION 3 2.1 Journée

Plus en détail

Guide de l élève 2014-2015. Centre d éducation des adultes Le Moyne-D Iberville

Guide de l élève 2014-2015. Centre d éducation des adultes Le Moyne-D Iberville Guide de l élève 2014-2015 Centre d éducation des adultes Le Moyne-D Iberville Présentation Le Service de l'éducation des adultes de la Commission scolaire Marie-Victorin est heureux de vous présenter

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES. Respect de soi

RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES. Respect de soi RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES Respect de soi 1. Je m assure d être propre pour venir à l école et de posséder une bonne hygiène corporelle 1.1. J évite les teintures de couleurs inappropriées

Plus en détail

Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS

Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS Lycée Français de Singapour La restauration scolaire au LFS Elaboration des menus Les repas sont fabriqués directement sur le site de Ang Mo Kio dans la cuisine centrale par le Chef Français Jean Louis

Plus en détail

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire.

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire. 1.0 OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE Ouverture de l assemblée par Mme Sara Messier à 19h05. 2.0 VÉRIFICATION DU QUORUM Sont présents à cette assemblée : Saaoui, Bader Boisvert, Sylvie Bordeleau, Nadine Dubois,

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole fondamentale Nos petits / Le Karrenberg / Les Aigrettes Commune de Watermael-Boitsfort Rue François Ruytinx, 31 1170 Bruxelles Tél : 02/ 672 72 38 Fax : 02 / 673 60 78 Mail

Plus en détail

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP ÉCOLE POLYVALENTE CURÉ- MERCURE 2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP Document de présentation et contrat d engagement Règles de classe Classes Pré-DEP Les classes Pré-DEP fonctionnent avec l enseignement modulaire

Plus en détail

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014 Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval 1 er décembre 2014 Thèmes abordés 1. Contexte lavallois - Coup d œil sur le territoire lavallois 2. Les bibliothèques de Laval - La mission

Plus en détail

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL)

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) ADOPTÉE LE : 2014 04 07 RÉSOLUTION : 2014 04 113 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. BUT DE LA... 2 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

École Gentilly À conserver. Renseignements généraux à l attention des parents

École Gentilly À conserver. Renseignements généraux à l attention des parents École Gentilly À conserver Renseignements généraux à l attention des parents École Gentilly 355, boul. Fénelon Dorval QC H9S 5T8 Tél.: (514) 855 4229 Téléc.: (514) 631 2262 Courriel : direction.gentilly@csmb.qc.ca

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Brownsburg-Chatham 2013-2015 ZÉRO TABAGISME

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Brownsburg-Chatham 2013-2015 ZÉRO TABAGISME Objectifs Doter la Ville de Brownsburg-Chatham de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats du portrait

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Le Pédibus. Petit guide, trucs et astuces. www.pedibus.ch et www.pedibus-geneve.ch informations & contacts: coordinatrice@pedibus-geneve.

Le Pédibus. Petit guide, trucs et astuces. www.pedibus.ch et www.pedibus-geneve.ch informations & contacts: coordinatrice@pedibus-geneve. Le Pédibus www.pedibus.ch et www.pedibus-geneve.ch informations & contacts: coordinatrice@pedibus-geneve.ch Petit guide, trucs et astuces Contacts Coordination du Pédibus (ATE-GAPP) Françoise Lanci-Montant,

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus OFFRE DE, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION Formation Korpus SERVICE DE SUR MESURE EN ENTREPRISE Commission scolaire de Laval 450 662-7000, poste 1772 korpus@cslaval.qc.ca

Plus en détail

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Saint-André-d Argenteuil 2010-2013

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Saint-André-d Argenteuil 2010-2013 Objectifs Doter la municipalité de Saint-André-d Argenteuil de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT DU GENRE AU QUÉBEC PARTICIPANTS EN 2014 Un événement axé sur les échanges et les rencontres

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 SENSIBILISER LE MILIEU Lancer une campagne régionale

Plus en détail

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot Projet d établissement 1. PREAMBULES Ce document a été élaboré par les enseignants et la direction de l école. Il est approuvé par le conseil de participation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

CODE DE VIE 2013-2014

CODE DE VIE 2013-2014 CODE DE VIE 2013-2014 1. ASSIDUITÉ J assiste obligatoirement à tous mes cours. Je fais tous les travaux demandés et je les remets à temps. Après une absence ou à la demande des enseignants, je me présente

Plus en détail

SERVICE DE GARDE ET SERVICE DES DÎNEURS TRANSPORTÉS

SERVICE DE GARDE ET SERVICE DES DÎNEURS TRANSPORTÉS SERVICE DE GARDE ET SERVICE DES DÎNEURS TRANSPORTÉS ÉCOLE DE LA PASSERELLE 60, Rue St-Jacques Chambly, Québec J3L 3M1 (450) 461-5903, poste 6 RÈGLES DE FONCTIONNEMENT ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 (adoptées

Plus en détail

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec dans le cadre de la consultation de la Commission des relations avec le citoyen sur le deuxième plan d action gouvernemental pour l égalité entre

Plus en détail

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016 REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016 La Commune met à la disposition des enfants fréquentant les écoles de la commune un service de restauration scolaire pour le déjeuner les

Plus en détail

Les parents, de grands observateurs

Les parents, de grands observateurs La dernière semaine du mois d août marque la rentrée des classes de près d un million d élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire au Québec. De ce nombre, environ 160 000 enfants ont des besoins

Plus en détail

Mon carnet d engagement communautaire

Mon carnet d engagement communautaire Programme d éducation internationale École secondaire Saint-Luc 6300, chemin de la côte Saint-Luc, Montréal, Québec, Canada Mon carnet d engagement communautaire 2013-2014 Nom : Foyer : Responsable du

Plus en détail

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec 1. Présentation du Réseau Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Créé en 1953, le

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

Politique de communication. Préparée par la Division des communications

Politique de communication. Préparée par la Division des communications Politique de communication Préparée par la Division des communications Janvier 2014 Table des matières politique de communication 1. Les objectifs 2. Mission, rôles et responsabilités 2.1. Mission de la

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché La norme nationale sur la santé et sécurité psychologiques au travail, la norme "Entreprise en santé" et la norme "Conciliation travail famille": Comment s'y retrouver et comment choisir? Présentée par:

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Protocole d accueil et de communication

Protocole d accueil et de communication Annexe ÉLV 2.1.5 Protocole d accueil et de communication (Révisé le 27 mai 2011) Table des matières Section A : Introduction 1. Préambule et mise en contexte 2. Principes directeurs Section B : Procédures

Plus en détail

SERVICE DE GARDE ÉCOLE L ARPÈGE. 649 St-Joseph Ste-Julie (Qc) J3E 1W8

SERVICE DE GARDE ÉCOLE L ARPÈGE. 649 St-Joseph Ste-Julie (Qc) J3E 1W8 SERVICE DE GARDE ÉCOLE L ARPÈGE 649 St-Joseph Ste-Julie (Qc) J3E 1W8 Cadre de référence sur les modalités de fonctionnement du service de garde 2015-2016 Technicienne : Myriam Jodoin Service de garde 450

Plus en détail

Mai 2015. 1. Campagne de financement. 2. Bourse de la Fondation de la Pointe-de-l Île. 3. Remerciements à nos parents bénévoles

Mai 2015. 1. Campagne de financement. 2. Bourse de la Fondation de la Pointe-de-l Île. 3. Remerciements à nos parents bénévoles 1. Campagne de financement Mai 2015 Nous vous remercions de votre participation à notre campagne de financement. Nous avons réalisé cette année un profit de 5310$. Cependant, c est une somme beaucoup moins

Plus en détail

Le projet Garderie bio

Le projet Garderie bio Le projet Garderie bio Un projet de maillage et de sensibilisation entre des centres de la petite enfance (CPE) et des fermes maraîchères bio locales en Agriculture soutenue par la communauté (ASC) Nadine

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Mauricie et Centre-du-Québec Établissement : Centre de santé et de services

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI 2ADIB MALI-AMIS DE LA NATURE (Association d Appui au Développement des Initiatives à la Base au Mali) 1. Conditions générales d inscription

Plus en détail

Le directeur de maison de repos et la gestion des repas Normes régionales et communautaires

Le directeur de maison de repos et la gestion des repas Normes régionales et communautaires Le directeur de maison de repos et la gestion des repas Normes régionales et communautaires En Région Wallonne Extrait de la CWASS équivalent du Décret du 30 avril 2009 Extrait de la CRWASS équivalent

Plus en détail

Salon de l Agriculture 13-14-15 janvier 2015

Salon de l Agriculture 13-14-15 janvier 2015 Navettes Point de restauration Boite à Lunch Espace eposants Point de restauration Pub Verres à café Verres à bière Point de restauration Café BMO Point de restauration La Coop Plan de commandites 2015

Plus en détail

Journal municipal Sainte-Jeanne-d Arc

Journal municipal Sainte-Jeanne-d Arc Journal municipal Sainte-Jeanne-d Arc Août 2014 ATTENTION L été tire à sa fin, la rentrée scolaire arrive à grand pas et, avec elle, le retour des autobus d écoliers, soyez vigilants à leur approche et

Plus en détail

Cas Marketing 1 Édition 2014

Cas Marketing 1 Édition 2014 Cas Marketing 1 Édition 2014 CAS : PROGRAMME EXCELLENCE JEUNESSE DESJARDINS LE MOUVEMENT DESJARDINS Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada. Notre mission est de contribuer

Plus en détail

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS DES FAMILLES AYANT DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, MRC BEAUCE-SARTIGAN ET ROBERT-CLICHE Dans le cadre du projet de concertation Avenir d Enfants de la fondation Lucie et André

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire (SSCVC) a obtenu

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

Code de vie École secondaire Lavoie

Code de vie École secondaire Lavoie ÉCOLE SECONDAIRE LA VOIE Un code de vie établit les balises précises au bon fonctionnement de l école et devient un outil majeur quant à l encadrement des élèves. Le code de vie de l École secondaire La

Plus en détail

Technologie 8 e année (ébauche)

Technologie 8 e année (ébauche) Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña T., BPhB, BEd, MSc Année scolaire 2011 2012 Technologie 8 e année (ébauche) DESCRIPTION DU COURS Pour réussir dans

Plus en détail

École secondaire La Calypso

École secondaire La Calypso École secondaire La Calypso 800, 1 re Rue Est, Amos (Québec) J9T 2H8 : calypso@csharricana.qc.ca Tél. : 819-732-3221 Téléc. : 819-732-6815 Le 22 septembre 2015 DEUXIÈME SECONDAIRE MATHÉMATIQUES Matériel

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Guide de l élève. Cause # 5 : R. c. Cole. Programme citoyenneté et chartes

Guide de l élève. Cause # 5 : R. c. Cole. Programme citoyenneté et chartes Guide de l élève Cause # 5 : R. c. Cole Programme citoyenneté et chartes L EXERCICE DE PLAIDOIRIE LA PROTECTION CONSTITUTIONNELLE CONTRE LES FOUILLES ET LES SAISIES ABUSIVES R. c. Cole Cour suprême du

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration le 25 février 2014. 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. LES ÉNONCÉS DE LA POLITIQUE DES COMMUNICATIONS... 3 3. CHAMPS D APPLICATION...

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS)

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) Critères pour la certification de maisons de repos porteuses du label régional «Qualité-Nutrition»,

Plus en détail

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Conférence dans le cadre du Symposium Le bien-être des familles vivant avec leur enfant handicapé

Plus en détail

Mme Marie-Christine Bédard M. Philippe Chetaille M. Qingguo Kou M. Denis Lyonnais Mme Anne Méthot Mme Julie Richard

Mme Marie-Christine Bédard M. Philippe Chetaille M. Qingguo Kou M. Denis Lyonnais Mme Anne Méthot Mme Julie Richard CONSEIL D ÉTABLISSEMENT ADOPTÉ PROCÈS-VERBAL DE LA 9 e RÉUNION DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT TENUE LE MERCREDI 11 JUIN 2014, à 17 h 30, à la cafétéria de l école secondaire De Rochebelle, 1095, De Rochebelle,

Plus en détail

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI)

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI) Département de l'éducation, de la culture et du sport Service de l enseignement Inspectorat de la scolarité obligatoire BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS

Plus en détail

Une vie saine à TELUS

Une vie saine à TELUS Une vie saine à TELUS Colloque du Conseil du patronat 17 septembre 2013 François Cliche Membre de l équipe TELUS 1 Introduction La santé mentale TELUS Stratégie d entreprise Stratégie santé et mieux-être

Plus en détail

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la conciliation travail-famille. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi n

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Centre Saint-Louis Centre Conrad-Barbeau 262, rue Racine 500, rue de la Faune Québec (Québec) G2B 1E6 Québec (Québec) G1G 5E4 Téléphones : 418 847-7170 poste 6300 418 622-7100 poste 5250 Télécopieurs :

Plus en détail

VEUILLEZ RETOURNER LE FORMULAIRE AVANT LE 24 MAI 2013

VEUILLEZ RETOURNER LE FORMULAIRE AVANT LE 24 MAI 2013 MARDI, 4 JUIN 2013 CLUB DE GOLF LES QUATRE DOMAINES 18400 Chemin Notre-Dame, Mirabel Cyclo - GOLF VEUILLEZ RETOURNER LE FORMULAIRE AVANT LE 24 MAI 2013 HORAIRE DE LA JOURNÉE : 8h30 Brunch 16h00 Cocktail

Plus en détail

Portrait de la première cohorte d étudiants collégiaux issus du renouveau pédagogique

Portrait de la première cohorte d étudiants collégiaux issus du renouveau pédagogique Portrait de la première cohorte d étudiants collégiaux issus du renouveau pédagogique 8 e colloque du Carrefour de la réussite au collégial Montréal, 12 avril 2012 Marco Gaudreault Michaël Gaudreault Julie

Plus en détail

Guide d études en formation à distance

Guide d études en formation à distance Guide d études en formation à distance Amos, le 16 mars 2010 Présentation de la formation à distance Le Centre de formation générale Le Macadam est fier de vous présenter le service de la formation à distance.

Plus en détail