Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel"

Transcription

1 Coordination Française pour l Allaitement Maternel Novembre 2007 Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel Devant la multiplicité de l'offre de formation autour de l'allaitement Maternel, la CoFAM est souvent sollicitée. Certains organismes de multi-formations peuvent proposer un module "allaitement" dont le contenu peut s'avérer obsolète. Pour éclairer le choix des demandeurs (DRH, service formation, cadres de santé, médecins.), nous proposons ici une réflexion sur les critères de qualité qui peuvent aider à choisir une formation en fonction de vos besoins. Les bénéfices santé de l allaitement maternel pour le bébé et sa mère sont unanimement reconnus, mais en France, sur ce thème, la formation initiale des professionnels de santé reste insuffisante. Ce manque d apport théorique et de formation cohérente met les professionnels de santé en difficulté face à l accompagnement des mères qui ont choisi d allaiter. Il est en effet impossible d accompagner un allaitement sans y mettre un peu de sa propre émotivité. Le vide d informations peut donc laisser place aux projections personnelles et aux fausses idées héritées des expériences personnelles de chacun et de son environnement socioculturel. Il en découle des injonctions, des diktats plutôt que des conseils ou un véritable accompagnement de la mère. Pour les professionnels de santé, l allaitement maternel doit entrer dans le domaine de la Connaissance. Une formation de qualité avec un apport théorique, des pratiques cohérentes et une rigueur professionnelle sont indispensables pour les équipes. Le PNNS 2 va dans ce sens (pages 35-36) pour augmenter la fréquence, mais aussi la durée de l allaitement maternel : plans de formation des professionnels de maternité, un professionnel référent dans chaque maternité. C est une démarche de Santé Publique avec des soins «centrés sur la personne», comme incitent à le faire les nouvelles démarches d accréditation. Tous les professionnels qui interviennent en périnatalité sont concernés par une formation sur l'allaitement Maternel : médecins, sages-femmes, puéricultrices, auxiliaires de puériculture ; professionnels des services de maternité, de néonatologie, de PMI, ou professionnels exerçant en libéral ; enseignants des écoles de sages-femmes, de puéricultrices, d'auxiliaires de puériculture Des formations conjointes maternité et PMI sont particulièrement pertinentes pour favoriser le travail en réseau. La CoFAM Promouvoir l allaitement maternel

2 La formation continue autour de l allaitement devra : s'appuyer sur des données scientifiques actualisées et intégrer la communication et la transmission des informations. L objectif de la formation est d obtenir un langage commun et une coordination des professionnels autour des parents et du bébé tout en tenant compte des "résistances aux changements" qu elle rencontrera. Il s agit de remettre en question certains savoirs et certaines pratiques, tout en garantissant la sécurité médicale. Une formation de 3 jours, voire plus, est donc nécessaire si on veut que chacun s'exprime, prenne du recul par rapport à son vécu et sa "culture". Une formation plus courte risquerait de conduire à un échec dans les changements. C est pourquoi, la formation doit être associée à un projet de service pour instaurer une véritable dynamique du changement. Ce n est pas seulement des connaissances qu il faut acquérir, mais aussi un savoir-faire et un savoir être. Quels objectifs pédagogiques pour une formation sur l allaitement maternel? Ces objectifs sont à définir par le demandeur en fonction de ses besoins. Nous donnons ci-dessous quelques exemples non limitatifs. Au terme de la formation, les professionnels seront capables de : Mener une réflexion sur les pratiques professionnelles à partir des recommandations françaises (HAS et PNNS) et faire évoluer leurs pratiques pour un accompagnement plus adapté de l allaitement et du lien mère-enfant Donner une meilleure information aux femmes enceintes et aux futurs pères afin qu'ils puissent faire un choix éclairé pour le mode d'alimentation de leur bébé : information sur la physiologie de la lactation et les conséquences pratiques qu on peut en déduire ; information sur les besoins et les rythmes du nouveau-né Accompagner l'allaitement pendant le séjour en maternité pour les femmes qui ont choisi d'allaiter : accompagner une mère pour une tétée, savoir observer et analyser une tétée, connaître les signes de l allaitement efficace, respecter les rythmes des nouveau-nés et des mères, comprendre et faire face aux problèmes éventuels de démarrage (retard de lactation, douleurs des mamelons, engorgements des seins, refus du sein par le bébé ), renforcer la confiance de la mère, transmettre une information adaptée au vécu et à la culture de la mère, aider une mère à tirer et à conserver son lait pour son enfant hospitalisé ou non. Informer les parents pour le retour à la maison : donner les coordonnées des personnes ressources du réseau périnatal (PMI, associations, libéraux), informer sur les rythmes et les besoins de proximité du nourrisson, prescrire des médicaments et une méthode contraceptive à une mère qui allaite 2

3 Accompagner le retour à la maison : repérer les signaux d alerte et en déduire les conduites pratiques, écouter une mère qui souhaite sevrer son enfant, accompagner le sevrage, aider une mère pour allaiter tout en travaillant. Comment choisir une formation? Nous vous proposons une liste de questions, non exhaustive, qui vous permettra de pointer les critères de qualité qui correspondent à votre demande particulière. Les formateurs Le formateur a-t-il suivi une formation reconnue et récente en AM? Voir les définitions des diplômes «DIU Lactation Humaine» et «Consultant en lactation IBCLC» en annexe A-t-il suivi une formation en communication, pédagogie? Fait-il partie d'une équipe de formateurs? Quelles sont les références du formateur? Les CV peuvent vous apporter toutes ces informations, avec les références des formations déjà effectuées. Les Formations Quelle durée pour une session de formation? En sachant que nous sommes là à la croisée de plusieurs disciplines et à la rencontre des émotions et du vécu : une formation de trois jours est souvent nécessaire (voir plus haut). Idéalement, une journée en plus, à distance, peut se révéler très utile pour régler les difficultés rencontrées. Il est judicieux d envisager, dans la formation, une pratique clinique supervisée (4 à 5 h). Combien de stagiaires par groupe de formation? Il faut que cela reste un moment d échanges et non pas un cours magistral. Les groupes de stagiaires peuvent être de catégories professionnelles différentes et de services différents. Quels sont les objectifs pédagogiques? Quels sont les documents remis aux stagiaires? Une bibliographie sera-t-elle donnée aux participants? Les références de l'organisme de formation Quels sont les objectifs de l'organisme? Sur quels thèmes intervient-il? A-t-il une charte pour les demandeurs de formation? Nombre d'années d'existence? Lieux et nombre de formations dans l'année précédente? L'organisme est-il en lien avec un réseau autour de l'allaitement? 3

4 Formation et IHAB La CoFAM Choix d une formation sur l AM Nov L Initiative Hôpital Ami des Bébés (IHAB) est une démarche de qualité destinée aux soignants des maternités : elle permet la mise en place de pratiques hospitalières qui respectent les besoins et les rythmes des nouveau-nés et qui favorisent l accompagnement de l allaitement maternel. Mais ce projet va bien au-delà : les compétences, le savoir-faire, la motivation qui sont acquis autour de l accueil du nouveau-né et de l allaitement vont bénéficier à tous les nouveaunés, allaités ou non, et à toutes les mères, allaitantes ou non. Il ne s agit pas d appliquer un protocole mais de créer un état d esprit d accueil et d accompagnement en offrant des soins de qualité et en toute sécurité. Il s agit de mettre en place des soins centrés sur l enfant et sa famille. L IHAB est une démarche de qualité qui repose sur un argumentaire scientifique précis et abondant publié par l OMS. Cette Initiative est en accord avec les objectifs du «Plan de gouvernement pour la Périnatalité» et avec ceux du PNNS. C'est une démarche volontaire qui peut s'intégrer dans la structuration de la démarche de qualité nécessaire lors de la préparation à la certification. Ce projet d équipe nécessite une modification importante de l organisation des soins : en effet, ceux-ci sont généralement centrés sur les soignants et non sur l enfant. L adhésion à cette Initiative demande donc la formation de tout le personnel dans un service, mais avant tout une réflexion commune du personnel, tous grades confondus. Dans le cadre de la démarche qualité vers le Label «Ami des Bébés», vingt heures de formation sont nécessaires pour le personnel soignant, soit trois journées au minimum. Une Pratique Clinique Supervisée (PCS) d'au moins trois heures est nécessaire. La formation théorique et pratique des professionnels doit être faite dans les six mois après leur arrivée. La formation doit aborder essentiellement : Les bénéfices santé de l allaitement maternel pour le bébé et sa mère. La physiologie de la lactation. Les 1ères tétées du nouveau-né à terme : compétences et adaptations du nouveau-né, intérêt du peau contre peau, prise du sein, positions du bébé au sein, déroulement d une tétée et accompagnement par le soignant. L accompagnement des mères et des bébés : conditions optimales de mise en route de l allaitement, aide aux mères qui n allaitent pas, rythmes de sommeil et d alimentation des 1ers jours, proximité mère-bébé, difficultés émotionnelles rencontrées par les mères, signes d allaitement efficace et attitude pratique, engorgements et autres problèmes de seins, technique de l expression manuelle du lait, utilisation judicieuse et justifiée de compléments éventuels. L accompagnement des mères séparées de leur bébé : tirer son lait et le conserver, contact peau à peau dès que possible entre mère et bébé. Le travail en réseau avec les associations de mères et autres relais en ville, pour les femmes enceintes et les mères. Les recommandations de l HAS et la démarche de qualité de l IHAB. La protection de l allaitement contre la promotion commerciale des fabricants des substituts du lait maternel (Code OMS, Lois et circulaires françaises). Pour plus de détails, vous pouvez consulter les références OMS et Unicef : Section 3.1 (généralités sur l'organisation de la formation) et section 3.2 (le cours) 4

5 Annexe Définitions des diplômes DIULHAM : Diplôme Inter Universitaire sur la Lactation Humaine et l Allaitement Maternel, diplôme français sous la responsabilité des Prs Pons, Sizun et Turck et coordonné par le Dr Gisèle Gremmo-Feger. Réservé aux médecins, sages-femmes et puéricultrices. Trois semaines de formation, mémoire, examen final. Informations sur le site de Co-Naître Consultant en lactation IBCLC (International Board Certified Lactation Consultant) : Certificat international validant une expérience professionnelle et une formation théorique et pratique sur l allaitement maternel. Formation de 5 semaines, stage et mémoire. Examen annuel à Paris en juillet. Réservé aux personnes pouvant justifier d une expérience de soutien aux mères allaitantes Informations sur le site de l'aclp et sur le site du CREFAM Document validé par le Comité d'administration de la CoFAM en novembre

Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés

Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés Le label IHAB Initiative Hôpital Ami des Bébés Semaine Mondiale de l Allaitement Maternel Palais des Arts de Vannes le 18 octobre 2012 Docteur Caroline FRANÇOIS DIULHAM Maternité du CH de Ploërmel PLAN!

Plus en détail

«Accompagner l allaitement maternel

«Accompagner l allaitement maternel Formation en stage présentiel sur deux semaines «Accompagner l allaitement maternel dans le cadre de la périnatalité» L Association des Consultants en Lactation Professionnels de santé Organisme de formation

Plus en détail

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de :

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Titre: Allaitement maternel Responsable: Direction de la famille et de la santé mentale Approbation(s): Conseil d administration Initiale: 2002-02-20 Révision:

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant

Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant Initiative Hôpital Ami des Bébés (IHAB) Une démarche de qualité pour des soins centrés sur le bébé et sa famille encourageant,

Plus en détail

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources Pourquoi se poser la question de la formation interne? La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources (personnel, logistique), votre matériel, vos

Plus en détail

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux.

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Accueil Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Vous trouverez l ensemble des services proposés ainsi que les informations qui vous seront utiles. Bonne visite Présentation La maternité de Bayeux

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PROFESSION DE CHIRURGIEN DENTISTE EN FRANCE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations Catalogue des Formations 2016 PREFACE Former, notre métier, DAVRIL FORMATION organisme référencé par l INRS et participe à l animation de réseau de la CARSAT Midi-Pyrénées. Ses formateurs, spécialisés,

Plus en détail

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL TIMING : 30 minutes de soutenance dont : 15 minutes de présentation 10 à 15 minutes de questions/réponses et commentaires du jury 5 minutes de délibération

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Maison de la Mutualité L allaitement en France Taux d'allaitement à la naissance

Plus en détail

La formation, Levier de changement?

La formation, Levier de changement? Texte publié dans La revue SPIRALE N 27 Septembre 2003 Editions Erès La formation, Levier de changement?, Puéricultrice D.E, Consultante en Lactation IBCLC Formatrice en allaitement et physiologie des

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT A L ATTENTION DES MEMBRES DU PERSONNEL DU CHBAH TABLE DES MATIERES Table des matières 2 Introduction

Plus en détail

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 Sommaire Généralités Objectifs et moyens, Approche intégrative, Destinataires, Renseignements

Plus en détail

Politique d allaitement. Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005

Politique d allaitement. Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005 Politique d allaitement Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005 Révision annuelle faite par le Comité d allaitement maternel Bonavignon (mandaté par le comité de périnatalité du

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

Haute Autorité de Santé 2007

Haute Autorité de Santé 2007 Recommandations professionnelles pour la prise en charge en cas de mort inattendue du nourrisson ( 2ans) Haute Autorité de Santé 2007 www.has-sante.fr Montpellier, 21 novembre 2008 E. Briand-Huchet, centre

Plus en détail

Convention constitutive et charte de bonnes pratiques

Convention constitutive et charte de bonnes pratiques Réseau Entre la Ville et l Hôpital pour l Orthogénie www.revho.fr Convention constitutive et charte de bonnes pratiques Préambule Conformément à l article L6321-1 du Code de la Santé Publique, «Les réseaux

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets

PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets Page 1 sur 7 PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets Le Cycle complet se compose de deux parties validées par une Certification

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Formation diplômante

Formation diplômante 75 Bd Lamartine 72 000 Le Mans 06 11 71 88 45 / 02 43 47 00 30 Formation diplômante Technicien Médiation de Services Titre professionnel inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Chapitre 1 Le référentiel de formation Le diplôme peut s acquérir : soit par le suivi et la validation de l intégralité de la formation, en continu ou en discontinu ; soit par le suivi et la validation

Plus en détail

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux organisateurs d accueils collectifs de mineurs (ACM) de Champagne-Ardenne Introduction. LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation Partie I Points de repères et recommandations pour conduire sa formation 1/ A qui s adresse le BAFD? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) a pour finalité de «développer, dans le cadre

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr Maternité Paul Gellé Amie des bébés La néonatologie Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr 2 Le pôle mère-enfant du Centre hospitalier de Roubaix a obtenu le label «Ami des bébés» en 2009,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

Le passé et le présent sont les

Le passé et le présent sont les Stratégie pour un nouvel emploi Publics concernés Profils débutants ou expérimentés à tous les niveaux de l entreprise. Le passé et le présent sont les moyens, l'avenir est notre but processmanagementselection

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants 1. Entrer en formation c est quoi? 2. Les obligations fédérales. 3. Faire la licence de mon éducateur. 4. Les journées sécurités. 5. Les brevets fédéraux. 6. Pour

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE A l EIPDCE, chaque étudiant doit effectuer un stage en entreprise qui lui permettra d acquérir de l expérience professionnelle en mettant à profit ce qu il a pu apprendre lors

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle CADRE TECHNIQUE D ATELIER Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Formation écoles de commerce

Formation écoles de commerce Unités de formation Aperçu Au cours des unités de formation (UF), la personne en formation montre qu elle est à même de reconnaître, de comprendre et de documenter des processus de travail. Les UF englobent

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise.

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Bilan de Compétences / Le Bilan Professionnel Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation P. 1/5 LABEL FORMATION Règlement de participation à destination des organismes de formation 1. Introduction Vous allez soumettre à labellisation une action de formation professionnelle continue organisée

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise :

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise : Cahier de Stage Du 15/2 au 20/2 2016 NOM : Prénom : Classe : Entreprise : 1 Sommaire Recommandations : 3 Rapport de stage : 4 Cahier de stage : 4 Diaporama : 4 Présentation orale : 4 Présentation de l

Plus en détail

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles SOMMAIRE Le dispositif Le cadre légal La démarche La tarification Les étapes Les diplômes par secteur Liens utiles 3 4 5 6 7 9 10 1 LE DISPOSITIF Le dispositif de Validation des Acquis Professionnels -

Plus en détail

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP APPI Dossier de candidature au label Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP NOM : Prénom : Date de naissance :..... Coordonnées professionnelles : Société : Adresse : Code Postal : Ville

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares»

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» (mars 2007) Ministère de la Santé et des Solidarités DHOS Bureau O4 1 Table des matières 1. DESCRIPTION DU CENTRE DE COMPETENCES...4 1.1 L'EQUIPE

Plus en détail

Guide des stages des étudiants en entreprise. Sommaire

Guide des stages des étudiants en entreprise. Sommaire Guide des stages des étudiants en entreprise Ce guide vient compléter la charte des stages étudiants en entreprise (1) rédigée par les services de l État, les représentants des entreprises, des établissements

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement Formation de base en Relation d aide Présentée par, md conseil en allaitement Objectifs Connaître les éléments essentiels pour établir une relation d aide en particulier: L écoute active Le respect de

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Réglementation Formation SST

Réglementation Formation SST Réglementation Formation SST Définition : Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter

Plus en détail

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page2 region

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion un rapport de stage qui doivent être envoyés à FAC FOR PRO PARIS pour correction et soutenance. Les formations de FAC FOR PRO PARIS sont organisées selon les programmes suivants : CONTRAT

Plus en détail

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à Titre du cours : Programmation en C# Code officiel : 420-BBT-BB Plan de cours Programme d études : Session visée par le cours : Hiver 2009 Discipline : Préalables : Préparatoire à Aucun Aucun Cours de

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant ARTICLE 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat Diplôme professionnel d aide-soignant Guide d évaluation par candidat Prénom et nom du candidat (ou identification du candidat) : Date : Dossier n Page 1 / 23 Evaluation de l unité de compétence 1 du DPAS

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat SECONDAIRE I Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques

Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques Réunions des comités régionaux Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques Rapport du Secrétariat aux comités régionaux 1. Le présent rapport est soumis aux comités régionaux pour faire suite

Plus en détail

Ecole Doctorale-Chimie physique et chimie analytique de Paris Centre (ED 388)

Ecole Doctorale-Chimie physique et chimie analytique de Paris Centre (ED 388) Ecole Doctorale-Chimie physique et chimie analytique de Paris Centre (ED 388) Soutenance de thèse mi-parcours Déroulement La soutenance à mi-parcours répond à une demande des tutelles de l école doctorale,

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2014 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] Structurer

Plus en détail

LE GUIDE. Il s agit d un contrat d assurance-vie destiné au paiement de vos frais d obsèques.

LE GUIDE. Il s agit d un contrat d assurance-vie destiné au paiement de vos frais d obsèques. LE GUIDE En quoi consiste votre contrat Capital Obsèques? Il s agit d un contrat d assurance-vie destiné au paiement de vos frais d obsèques. Il vous garantit le versement d un capital à un établissement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Direction de la formation humaine et militaire GUIDE DE REDACTION DE LA FICHE D EVALUATION STAGE DE FORMATION HUMAINE PROMOTION X2014

Direction de la formation humaine et militaire GUIDE DE REDACTION DE LA FICHE D EVALUATION STAGE DE FORMATION HUMAINE PROMOTION X2014 Direction de la formation humaine et militaire GUIDE DE REDACTION DE LA FICHE D EVALUATION STAGE DE FORMATION HUMAINE PROMOTION X2014 ÉCOLE POLYTECHNIQUE DIRECTION DE LA FORMATION HUMAINE ET MILITAIRE

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan 1 LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan Carine Martin, auxiliaire de puériculture, consultante en lactation IBCLC Draguignan (83) RESUME L étude a

Plus en détail

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Pour l inscription sur la liste de l année 2016 Préambule Le Fongecif Rhône-Alpes propose aux salariés relevant de son champ

Plus en détail

conditions de participation

conditions de participation CONTINUE conditions de participation Renseignements et inscription Michèle Mottu Tél. : 01 53 33 53 79 Freddy Leno Tél. : 53 33 53 09 Armelle Le Goc Tél. : 01 53 33 53 51 Fax : 01 43 43 20 51 Email : formation@cma-paris.fr

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr Bel-Air 37390 La Membrolle-sur-Choisille «L INTERVALLE» Livret d Accueil : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr 1 Sommaire Introduction -----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs :

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : Journée Régionale de Soins Palliatifs Cité des Congrès

Plus en détail

Label lycée des métiers

Label lycée des métiers Encart : Mise en oeuvre de la loi d orientation et de programme pour l avenir de l école Label lycée des métiers C. n 2005-204 du 29-11-2005 NOR : MENE0502572C RLR : 520-2 MEN - DESCO Texte adressé aux

Plus en détail

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents UNICEF UK Baby Friendly Initiative L UNICEF travaille avec les familles les communautés et les gouvernements dans plus de 190 pays pour aider

Plus en détail

LE PROJET DE LOI 82 SUR L ADMINISTRATION PUBLIQUE :

LE PROJET DE LOI 82 SUR L ADMINISTRATION PUBLIQUE : Cat. 2.412-80.3 LE PROJET DE LOI 82 SUR L ADMINISTRATION PUBLIQUE : UNE ATTEINTE À LA CAPACITÉ DE LA COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE ET DES DROITS DE LA JEUNESSE DE DÉFENDRE ET PROMOUVOIR LES DROITS

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail