ARGENTAN. Aujourd hui Le bulletin d information de la Ville d Argentan - Novembre n 50. Semaine de la solidarité internationale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARGENTAN. Aujourd hui Le bulletin d information de la Ville d Argentan - Novembre 2006 - n 50. Semaine de la solidarité internationale"

Transcription

1 ARGENTAN Aujourd hui Le bulletin d information de la Ville d Argentan - Novembre n 50 Une Ville, des métiers pages 7 et 9 Semaine de la solidarité internationale L es produits issus du commerce équitable seront à l honneur à la Maison du Citoyen Eoliennes e projet de parc L éolien vient de faire l objet d une enquête publique. Deux emplacements sont pressentis à Argentan page 3 page 6 n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 1

2 VIE EN VILLE Edito Inscription sur les listes électorales Les personnes qui viennent d arriver à Argentan ou qui ont déménagé à l intérieur même de la ville doivent avertir le service élections avant la fin du mois de décembre pour pouvoir voter à partir du 1er mars de l année suivante. Cette démarche reste volontaire. éjà le D 50ème numéro d «AR- GENTAN-AUJOUR- D HUI»! Ce mensuel a été conçu pour vous informer de la vie de notre cité. Avec notre site Internet, il est pour nous un vecteur essentiel de communication. Dans les colonnes du journal, nous vous parlons de nos projets mais surtout de nos actions. Pour que vous puissiez connaître et comprendre nos actions, il est important de vous les expliquer ; il est donc nécessaire pour nous de communiquer avec vous au travers notamment de ce journal. La communication est devenue quasiment un phénomène de société mais il ne faut pas en abuser. En effet, s il n y a pas de bonne action sans communication, il n y a pas non plus de bonne communication sans action. Si je devais choisir entre la communication et l action je choisirais l action car, encore une fois, nous sommes là pour agir, pour faire gagner notre ville. Il est un domaine où il est particulièrement difficile de communiquer, c est celui des impôts. Ceci est dû à la complexité de la feuille d imposition qui fait figurer sur la même feuille toutes les collectivités. Comment faire comprendre que nous n augmentons pas les taux alors que le total global figurant sur la feuille augmente, augmentation due à d autres collectivités? Comment expliquer que je souhaiterais baisser encore les taux en 2007 mais que je ne le peux pas? En effet, notre budget doit continuer à aider la Communauté de Communes, dont les finances ne sont pas bonnes, pour qu elle assume ses trois missions essentielles : le développement économique, la politique du logement et l entretien de la voirie. Pour faciliter la communication, nous allons refondre notre site Internet pour qu il soit encore plus accessible à tous permettant, avec notre journal, d avoir ce lien entre vous et vos élus mais aussi avec l administration municipale. Vous allez pouvoir découvrir dans ce numéro la complexité de son organisation. Elle est faite de 350 agents qui sont, avec les élus, à votre service. Bonne lecture à tous! Pierre Pavis Maire d Argentan ARGENTAN AUJOURD HUI Bulletin mensuel d information édité par la Ville d Argentan. Directrice de la publication : Marie-Joseph Pierre Rédactrice en chef Séverine Maréchal Secrétariat de rédaction Isabelle Écobichon Photographies Jean-Claude Desserre Maquette et mise en page Emmanuel Gilbert Impression Graph Argentan Distribution Adrexo ISNN Dépôt légal janvier 2002 Argentan Aujourd hui - Service Communication - Mairie d Argentan - BP Argentan cedex- Tél Tirage exemplaires. Inscription sur les listes électorales Les personnes qui viennent d arriver à Argentan ou qui ont déménagé à l intérieur même de la ville doivent avertir le service élections avant la fin du mois de décembre pour pouvoir voter à partir du 1er mars de l année suivante. Cette démarche reste volontaire. Où s adresser? Soit à la mairie de la commune où vous avez votre domicile ou là où vous avez votre résidence depuis au moins six mois. Soit à la mairie de la commune où vous êtes inscrit au rôle d une contribution directe communale (impôts locaux) depuis au moins cinq ans. Soit à la mairie de la commune où vous êtes assujetti à résidence en tant que fonctionnaire public. Quels documents doit-on présenter? Une pièce d identité (carte d identité), selon le cas, un justificatif de domicile dans la commune ou de paiement des impôts locaux depuis plus de cinq ans. Si vous habitez chez vos parents, une attestation de vos parents établie sur papier libre, certifiant que vous habitez chez eux. Quand s inscrire? Vous pouvez vous inscrire à tout moment de l année, mais vous ne pourrez voter qu à partir du 1 er mars de l année suivante. Elu référent : Jean-Louis Mustière Adjoint au Maire chargé de l'administration générale Renseignements : Service des élections Tél : Une nouvelle porte à l église Saint-Martin a porte située du côté droit de l église LSaint-Martin vient d être changée. Elle a été remplacée par une porte en chêne sculptée. Réalisée sur mesure suivant les préconisations de l architecte des bâtiments de France, ses motifs reprennent ceux visibles sur le portail de l entrée principale. Le bois a été traité à l huile de lin cuite, procédé hérité du Moyen-Age, pour assurer une meilleure protection et une meilleure longévité. C est la menuiserie Marc Chalufour de Carrouges qui a été chargée de cette réalisation. Le coût des travaux s élève à 3853 euros HT, dont 1541 euros de subventions de la Direction régionale des affaires culturelles, au titre de l entretien des monuments historiques classés. La nouvelle porte reprend les motifs et détails du portail de l entrée principale 2 Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

3 Semaine de la solidarité internationale a Ville participe du 13 au 18 novembre à la semaine de la soli- internationale. A cette occasion, le commerce équitable Ldarité sera à l honneur. Les produits solidaires seront au menu des repas et goûters des enfants accueillis à la Maison du Citoyen, Centre social et d initiatives municipal. Les visiteurs pourront aussi voir une exposition Max Havelaar. Des courts-métrages sur le thème de la solidarité seront également présentés. Pour ceux qui souhaitent acheter des produits équitables, les membres de l association Artisans du monde du Pays d Alençon organisent une exposition-vente le mercredi 15 novembre de 14h30 à 18h à la Maison du Citoyen. Renseignements Maison du Citoyen, Centre social et d initiatives municipal 1 rue des Pervenches Tél : VIE EN VILLE Impôts locaux : la Ville d Argentan, bonne élève « : les impôts locaux à la hausse presque partout», titrait Dimanche Ouest-France dans son édition du 24 septembre Presque partout sauf dans quelques rares villes vertueuses depuis 2001 dont Argentan, pour le plus grand plaisir des Argentanais. Les sapeurs-pompiers recherchent des volontaires e Centre de secours d Argentan compte actuellement 11 sapeurs-pom- professionnels et 58 volontaires. Des effectifs aujourd hui insuffi- Lpiers sants pour assurer l alternance des gardes et autres astreintes. «Nous souhaitons à terme disposer de 75 sapeurs-pompiers volontaires organisés en trois équipes de 25 personnes. Chaque volontaire serait de service une semaine sur trois» explique le Capitaine Loïc Jourdan, chef du Centre de secours d Argentan. C est pourquoi les sapeurs-pompiers recrutent des volontaires disponibles, notamment la journée en semaine, stabilisés professionnellement. Pour se présenter, il faut être âgé de 16 à 55 ans, jouir de ses droits civiques, être en bonne forme et avoir envie de rendre service à la population. Pour attirer des candidats, les sapeurs-pompiers signent des conventions avec les entreprises et collectivités locales. De cette façon, chaque partie, entreprise et centre de secours, définit ses modalités de partenariat, en organisant au mieux la disponibilité des employés. La Ville d Argentan fait partie des signataires : «la Ville donne l exemple. Deux agents nous ont rejoints récemment» précise le Capitaine Loïc Jourdan. Les personnes intéressées peuvent prendre contact directement avec le Centre de secours d Argentan. Renseignements Centre de secours de groupement d Argentan Rue Maurice Ravel Tél : Journal de l Orne Toupargel-Agrigel installe sa plate-forme surgelés à Argentan U ne surface de m2, une chambre froide de m 3 et 14 chaînes d emballage, Toupargel-Agrigel a inauguré il y a quelques semaines sa plus grande plate-forme logistique surgelés. Cette installation a été rendue possible grâce à la réserve foncière que la Ville possède. Le terrain situé dans la zone industrielle, route de Falaise, était en effet propriété de la Ville avant d être cédé à l entreprise. 90 salariés travaillent pour cette plateforme dont les travaux ont coûté près de 7 millions d euros d investissement. A l occasion de l inauguration, des visites de l entreprise ont été organisées Une messagerie électronique aux couleurs d Argentan ous êtes perdus dans le maquis des fournisseurs Vde messagerie Internet? Une solution alternative existe désormais à Argentan. La Ville propose aux habitants de la ville de se doter d une adresse sur le modèle suivant : Une seule création de compte sera possible par personne. Les ouvertures de messagerie ont lieu à la Cyber-base, sur présentation d un justificatif de domicile. Un animateur multimédia est à votre service pour vous guider dans les premières démarches. Accessible de n importe quel ordinateur, les adresses disposeront de tous les services habituels : envoi et réception de courriels, documents en pièces jointes, carnets d adresses. La Cyber-base vous accueille le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 13h à 17h30 et le samedi de 14h à 17h. Renseignements Cyber-base 1 rue Fontaine Tél : n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 3

4 ACTUALITÉ Le carnet Ils sont nés Jérémi CHORIN Loane THIERRY Wilson JARDIN Yanis GORON Diwen CORNEC Emy JOUAN Sosthène MONTAMBAULT Quentin BREDILLET Jules CHATEL Noah PAULOIN Romain LEPERLIER Benoit COURTEILLE Maxime PICHON Pierre PARSY Julie GRARE Mathéo GRANDIN Ethan GRANDIN Nathan TESSIER Quentin VILDIEU Emma BOISGONTIER Daniel CHEBBO Alyssa FOUQUET Manon BRIZARD Franck PERRIN Hugo COLMANT Léona BRINDEAU Stéfano BARTHELEMY Noé ROBILLARD Jimmy POISSON Cléo LEBORGNE Mathéo MESNEL Léa LINGOIS Hugo VASTEL Solène CAMUS Noa SIMON Dylan BOITIERE Corentin BEUVIN Antonin ROCHER Ester DROMER Louane PRUNIER Yaël BRARD Nora MICHEL Karl LAVIEILLE Noémie BAPSOLLES Lucas BLIN Alexis GOUPIL Alban MARIE Ils se sont mariés Nicole BIN et Pierre LECOCQ Sandra LEBRETON et Michel SIMON Sandrine PECATE et Eric MARGUERITTE Ils nous ont quittés Ghislaine BOURGEOIS Joseph RAFFIN Philippe ROSSIGNOL Pascal JUQUIN Suzanne CHARBONNIER Benoit BARBIER Julien GUERNY Marcelle MILON Gilberte REYNAUD Michel BURNEAU Ginette PAPILLON Irène ARROUE Marcel LAURENT Denise BOULAY Yvonne PHELIPPE Michel DUGUAY Irma ANGOT Il était une fois le festival du conte Sous forme de spectacle ou de jeu, le conte est à l honneur en ce mois de novembre. La Ville d Argentan s associe à ce festival : la saison culturelle, la Maison du Citoyen et les écoles participent à cette manifestation. O rganisée par l Espace Xavier- Rousseau en partenariat avec la Ville d Argentan, la sixième édition du festival du conte a lieu du 19 au 25 novembre. Huit classes de cycle 3 vont pouvoir tester leurs connaissances sur le conte. Un grand jeu composé d un décor magique installé dans une salle de l Espace Xavier-Rousseau permettra aux élèves d apprendre comment se structure un conte et de repartir avec tout ce qu il faut pour en écrire un. Deux classes des écoles Jacques Prévert et Anne Franck bénéficieront de l accompagnement d une conteuse professionnelle. Ils monteront ensemble deux spectacles. D autres écoles travailleront également autour du thème du conte : des rencontres sont prévues en mars pour s échanger les histoires. Les vacances de Toussaint ont aussi été placées sous le signe du conte. Sur l agenda culturel uatre rendez-vous sont programmés ce mois-ci Qdans le cadre de la saison culturelle. Le dimanche 12 novembre, la Ville s associe aux festivités de l année de l Arménie en France en programmant le ballet Navasart et ses soixante artistes. Véritable invitation au voyage, ce spectacle restitue l héritage des traditions arméniennes. Parallèlement, la Chapelle Saint-Nicolas accueille jusqu au 24 novembre l exposition «Arménie, 3000 ans d histoire». Conçue par l Union des Arméniens du Centre, l exposition présente l Arménie au travers de son histoire, sa géographie, son architecture Pour prolonger la réflexion, Claude Mutafian, auteur de nombreux ouvrages et articles sur l histoire de l Arménie donnera une conférence le jeudi 9 novembre à 20h30 à l auditorium de la Médiathèque. Le public est invité le 17 novembre à découvrir une pièce de Molière : la Princesse d Elide. A la fois comédie galante et farce, ce spectacle mêle théâtre parlé, Les centres de loisirs de la Maison du Citoyen ont travaillé sur l annonce du festival. La saison culturelle programme également le conte avec le spectacle «Le Dit de l eau» par A Tirelarigot Compagnie. Deux comédiennes seront sur scène pour une représentation où se mêlent chant et musique. Un ballet arménien, une pièce méconnue de Molière, un conte, un ciné concert, les spectacles de novembre invitent à la découverte. Soyez curieux! Dicran Bogassian Le ballet Navasart dimanche 12 novembre à la salle des fêtes Le programme Dimanche 19 novembre : randonnée par les conteurs de l Espace Xavier-Rousseau Mardi 21 novembre : Gilles Bizouerne, à 20h30 à la Médiathèque Mercredi 22 novembre : Marie Lemoine, à 18h, à la Maison du Citoyen Mercredi 22 novembre : scène ouverte aux conteurs amateurs, diseurs d histoires ou lecteurs à voix haute, à 20h30 à la Maison du Citoyen Vendredi 24 novembre : spectacle «Le Dit de l eau» dans le cadre de la saison culturelle à 20h30 à la salle des fêtes Samedi 25 novembre : soirée festive avec un spectacle conte par Patrick Berger, suivi d un repas (chacun apporte un plat) et d une festnoz avec le groupe traditionnel Nathalan, à 19h30 (horaire sous réserve) à la Maison du Citoyen. Ciné concert avec le groupe Euphonium big band le 1 er décembre musique, chant et danse. Dans le cadre des spectacles en famille, le Dit de l eau est un conte chanté. Il plongera le public dans l imaginaire de l eau le 24 novembre. Le 1 er décembre, un ciné concert est au programme. Euphonium big band sonorise en direct le Cameraman, film de Buster Keaton. Même si la saison est commencée, il est toujours temps de s abonner. La formule à 21 euros donne droit à quatre spectacles. Elu référent : Jean-Louis Carpentier, Adjoint au Maire chargé des Affaires culturelles Renseignements et réservations Service culturel - 2 place Robert Dugué Tél : Le saviez-vous? La Place du Marchand Située non loin de la place des Trois Croix, la place du Marchand existe depuis Sa dénomination est inspirée d une légende. Menacé par des voleurs, un marchand perdu en forêt de Gouffern aurait retrouvé son chemin entendant le son des cloches de Saint-Germain. Il a tenu sa promesse en offrant une grosse cloche que l on sonne les veilles de foires. 4 Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

5 REVUE D ACTUALITÉ 60 e anniversaire de l ASPTT Pierre Pavis, Maire d Argentan a salué les dirigeants et membres de l ASPTT. Claude Roinot, manager général de la section football a reçu la médaille d argent de la Jeunesse et Sports, des mains de Guilhem Saltel, Directeur régional de la jeunesse, des sports et de la vie associative de Basse-Normandie. Emile Laigneau, Eric Granger et Thierry Duval ont reçu leurs distinctions quelques jours plus tard au cours d une cérémonie départementale. Exposition Semaine du goût Saumon à l oseille, fromages normands étaient notamment au menu des restaurants scolaires pendant la semaine du goût. La Chapelle Saint-Nicolas a accueilli en octobre une exposition d art naïf haïtien en partenariat avec les associations Cœurs unis Ké kontre et Ti Malice. Journée de la sécurité routière 30 e anniversaire du jumelage Manfred Fehr, Maire de Rotenburg et Pierre Pavis, Maire d Argentan ont signé la charte de jumelage. De nombreuses classes d Argentan ont assisté aux exercices de désincarcération et autres animations organisées dans le cadre de la journée de la sécurité routière. Semi-Marathon Pierre Pavis, Maire d'argentan a reçu les délégations étrangères du semi-marathon, couru cette année par par près de 1000 participants. Salon du handicap et de la personne âgée Hans Röse, président de la société des artistes de Rotenburg a présenté les oeuvres exposées en mairie. Les élèves du CEMEA avaient réalisé un journal pour fêter les 30 ans du jumelage. Lors du salon du handicap, Pierre Pavis, Maire d'argentan a effectué le tour des stands. Cet exposant proposait du matériel pour améliorer le quotidien des handicapés. Heinz Schlegel, qui a beaucoup oeuvré pour le jumelage a reçu la médaille de la Ville. n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 5

6 Eoliennes : le dossier en instruction DOSSIER ACTUALITÉ Le projet de parc éolien vient d être soumis à enquête publique. Il comprendra six éoliennes sur les communes d Argentan et Moulins-sur- Orne. ources d électricité, les éoliennes s implantent peu à peu dans le paysage Deux éoliennes seront installées à Argentan Sfrançais. Aujourd hui, 150 parcs éoliens ont été construits en France, ce qui représente Les Vigiles et la Pucelle. D abord non constructible, plus de éoliennes et une production de le terrain a bénéficié d une modification du plus de 918 méga-watt grâce à la seule force du Plan local d urbanisme pour permettre l implantation vent. Cet engouement s explique par un intérêt des éoliennes. grandissant porté à la préservation de notre Le site est perpendiculaire à la route de environnement. Les pays producteurs s organisent Putanges, à plus de 500 mètres de toute habi- et mettent en œuvre des programmes tation. D une puissance totale de 6 méga-watt, visant à favoriser la production de l électricité le projet produira annuellement plus de 12 millions par des énergies renouvelables. Des directives de kwh, soit l équivalent de la consomma- européennes incitent les membres de l Union tion de près de 5000 habitants en une année. européenne à porter la part de la production Les éoliennes ont évidemment un intérêt environnemental. d énergie renouvelable à 20 %. Un parc éolien comme celui A Argentan et Moulins-sur-Orne, un projet de d Argentan permettra à terme d éviter la production parc éolien est en cours. Il est entré récemment de plus de 10 millions de tonnes de gaz dans une phase de consultation de la population. carbonique sur une année. Le projet comprend L enquête publique s est terminée le 3 aussi un volet économique. Les collectivités novembre. Un permis de construire sera ensuite locales percevront la taxe professionnelle inhérente déposé. de pales de 32 mètres. Quatre seraient situées à l exploitation du site et la taxe foncière. Le projet de parc éolien se compose de six sur la commune de Moulins-sur-Orne, les deux Leur montant est estimé à environ euros éoliennes de 56 mètres de hauteur et pourvues autres à Argentan, précisément aux hameaux par an. Les travaux de l A 88 sur la bonne voie e chantier de l autoroute A 88 qui Lreliera Sées et Argentan à Caen se poursuit. Dernièrement, les élus ont pu se rendre sur le site. Les travaux de terrassement sont sur le point de se terminer sur la portion Argentan-Sées. La pose de l enrobé pourra ensuite débuter. Cette phase devrait durer jusqu au printemps prochain. La fin du chantier des 15 kilomètres entre Argentan et Sées est prévue le 12 juillet Il restera ensuite à réaliser la portion Argentan Falaise et à mettre aux normes autoroutières la section entre Falaise et Caen. La mise en service de la portion entre Argentan et Sées est prévue pour décembre 2007, et mi 2010 pour la portion Falaise-Argentan. Des chèques cadeaux chez les commerçants es fêtes de fin d année approchent à grands L pas et avec elles le même casse-tête des cadeaux de Noël : comment choisir en étant sûr de faire plaisir? La Fédération commerciale, artisanale et industrielle du bassin d Argentan offre Les 37 boutiques participantes se reconnaissent grâce à cet autocollant apposé sur leur vitrine un début de réponse avec les chèques cadeaux. Trente-sept commerçants argentanais participent à l opération et proposent à la vente des chèques d une valeur de 10 euros valables jusqu en septembre Les boutiques participantes sont reconnaissables à l autocollant apposé sur leur vitrine. Les chèques cadeaux sont en vente chez les commerçants adhérents et à l Office municipal de tourisme. Argentan aujourd hui : 50 e! Argentan aujourd hui fête ce mois-ci son cinquantième numéro. L occasion de dévoiler les coulisses de la fabrication de votre mensuel. itrant sur l ouverture de l épicerie sociale, le numéro un d Argentan T aujourd hui paraît en janvier Né d une volonté de mieux informer les Argentanais, le magazine s est peu à peu adapté. De huit pages, il passe à douze en juin 2005, afin de rendre compte au mieux de la richesse de l actualité. Et cette année, Argentan aujourd hui comptera non pas dix mais onze numéros, avec une parution en décembre et début janvier. Chaque mois, la réalisation d un magazine mobilise quatre personnes qui se répartissent différentes tâches : rédaction, photographie, secrétariat de rédaction, mise en page. Deux semaines sont nécessaires pour effectuer chacune de ces étapes. Distribué dans les boîtes aux lettres d Argentan et de la Communauté de Communes du Pays d Argentan, le magazine est aussi en ligne sur le site Internet de la ville : Une façon de ne jamais perdre le fil de l actualité argentanaise. A savoir : il est possible de se procurer Argentan aujourd hui à l accueil de la mairie. Elue référente : Marie-Joseph Pierre, Adjointe au Maire chargée de la communication Emmanuel Gilbert Infographiste Saint-Michel : le financement de l Etat accordé n projet de réhabilitation du quartier USaint-Michel est en cours, permettant d améliorer le cadre de vie des habitants. Il sera financé à hauteur de 17 % du montant des travaux, soit 4,2 millions d euros, par l Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Attendue depuis longtemps, cette décision bloquait jusqu à maintenant la poursuite du projet. Outre l Etat, le Conseil régional de Basse- Normandie et la Communauté de Communes du Pays d Argentan participent financièrement à l opération, respectivement pour 3,2 millions d euros et 3,7 millions d euros. Le projet bénéficie aussi du concours des bailleurs à hauteur de 11,6 millions d euros. 6 Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

7 P résents dans de nombreux secteurs, les services de la Ville couvrent des domaines entiers de la vie quotidienne de chaque citoyen. Pour s en convaincre, il suffit de regarder l organigramme de la Mairie et les neuf grandes directions auxquelles sont rattachés les services. De la famille qui fait DOSSIER LES MÉTIERS DE LA VILLE Une Ville au service des habitants Répartis sur plusieurs sites, les services municipaux sont assurément pluriels. Qu ils soient en contact direct avec le public ou non, ils sont tous au service de la population et répondent chacun dans leur domaine aux demandes des habitants. A cette diversité correspond une multitude de métiers, parfois méconnus des habitants mais avec toujours en ligne de mire le service public. Filière technique Frédéric Alzamora, technicien hygiène et sécurité Créé en 2002 par la Ville, ce poste répond à un seul mot d ordre : la sécurité. Au quotidien, Frédéric Alzamora est chargé de la sécurité des bâtiments publics : «j ai un rôle de conseil notamment au moment de la conception des bâtiments, les architectes ne pensent pas toujours à tout. Dans le cas du Centre technique municipal, il s agissait de prévoir des locaux pour le personnel d entretien ou pour les produits phytosanitaires, qui répondent aux normes en terme de ventilation ou d incendie». Ce volet prévention s applique aussi à tous les équipements municipaux, comme les aires de jeu ou le matériel sportif, qui sont testés régulièrement. La sécurité concerne aussi les agents municipaux. Le technicien hygiène et sécurité suit les formations et formule des recommandations pour l amélioration des conditions de travail. garder son enfant en crèche ou halte-garderie, aux jeunes qui participent aux tickets sports, ou encore aux citoyens qui s inscrivent sur les listes électorales ou renouvellent leur carte nationale d identité, les employés municipaux sont là pour répondre à tous ces besoins. Une nécessaire évolution des services Au total, ce sont 350 agents répartis sur tout le territoire de la commune qui travaillent dans les services municipaux. Près de cinquante métiers différents sont représentés. Pour faire face aux nouveaux besoins de la population, les services ont dû s adapter, suivant agents dès qu une panne est signalée et renvoie l information sur le téléphone portable des plombiers. Et comme par définition, une panne ne prévient pas, un agent d astreinte se tient prêt à intervenir 24 heures sur 24 en cas de besoin. Philippe Coudrin, Dominique Pollin, Michel Portier, Michel Marié La conformité des cages de football est testée régulièrement avec une machine spéciale L équipe de plombiers-chauffagistes Intégrés aux services techniques, cinq plombiers-chauffagistes sont employés par la Ville. Outre l entretien des cuisines, des climatisations et des moyens destinés à l arrosage, ils ont en charge l ensemble des systèmes de chauffage des bâtiments municipaux, des résidences pour personnes âgées aux stades jusqu aux bâtiments administratifs. Au-delà de l entretien, il s agit de gérer au mieux la température et de chauffer à bon escient. Pour cela, ils disposent d un logiciel informatique qui gère les temps où le chauffage fonctionne. Celui-ci permet un suivi des consommations et alerte immédiatement les Nicolas Verrier, mécanicien Employé par la Ville depuis décembre 2002, Nicolas Verrier fait partie des trois mécaniciens du garage municipal. «Je suis chargé de la réparation de l ensemble du parc automobile de la Ville, de la tronçonneuse aux voitures jusqu aux bus. Nous touchons à tout. Le travail est très varié» explique-t-il. Chaque mécanicien peut intervenir sur n importe quel type de véhicule : «Je m occupe particulièrement du gros matériel comme les bus et les véhicules utilitaires, mais chacun peut tout réparer pour éviter de bloquer le matériel si un collègue n est pas disponible». Le Centre technique municipal inauguré en avril dernier entre dans la nécessaire logique d'économie n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 7

8 DOSSIER LES MÉTIERS DE LA VILLE Filière sécurité Graziella Lechat, gardien de police municipale Ghislaine Chancerel, directrice générale des services Graziella Lechat fait partie des cinq agents que compte la police municipale. Parmi ses missions, le contrôle du respect des arrêtés municipaux et du code de la route, mais aussi une partie prévention : «Nous intervenons auprès des élèves de CM2, pour les sensibiliser à la sécurité routière : connaître les principaux panneaux de circulation, bien se comporter en ville, à vélo. Ils testent ensuite leurs connaissances sur la piste routière» explique Graziella. Pour répondre à l ensemble de ses missions, la police municipale a adopté des horaires variables et assure une présence sur le terrain très tôt le matin, jusqu à minuit notamment en fin de semaine. L adaptation est également de mise en ce qui concerne les moyens d intervention. Depuis cet été, les agents de police municipaux sont équipés de deux VTT. «Ce mode de déplacement facilite le travail de proximité, créant ainsi un lien plus direct avec la population. Nous apprécions ce nouveau mode de déplacement et on en a de bons échos de la part des habitants». Organigramme des services de la Mairie Le service des espaces verts oeuvre chaque jour à l'embellissement de la ville l évolution de la société. Certains nouveaux métiers sont apparus, répondant à de nouvelles exigences. C est le cas du poste de technicien hygiène et sécurité créé par la Ville en Le respect des réglementations toujours plus contraignantes et rigoureuses impose de recruter des spécialistes. Il n est plus rare de voir des postes attachés au suivi d un dossier en particulier, comme le programme Au fil de l Orne par exemple. Le service informatique s est également étoffé, devant la place croissante occupée par les nouvelles technologies. Un service juridique a aussi été mis en place. L essor de l intercommunalité a aussi eu des conséquences sur les services. L urbanisme, la voirie, l école de musique, la Médiathèque François Mitterrand et le Centre aquatique ont été transférés et sont désormais gérés par la Communauté de Communes du Pays d Argentan. Filière administrative Sonia Bedos, directrice des affaires générales et juridiques «Je suis en fait le juriste de la Ville,» explique Sonia Bedos. Derrière cet intitulé apparemment simple, se cache toute la complexité des textes juridiques et trois types de missions : le montage des dossiers de marchés publics, le contrôle de la légalité des actes de la ville (arrêtés municipaux, délibérations, conventions) et conseils aux services municipaux. Face à la complexification des réglementations, la fonction évolue au gré de l actualité législative et nécessite une attention permanente aux réformes en cours. «Aujourd hui, l essentiel de mon travail consiste à monter les dossiers de marchés publics, corriger les cahiers des charges. Depuis 2004, le nouveau code des marchés publics impose de tout écrire pour plus de transparence et d égalité entre les candidats» précise Sonia Bedos. 8 Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

9 DOSSIER LES MÉTIERS DE LA VILLE Depuis 10 ans, la Maison du Citoyen qui accueille aussi un centre social et d'initiatives municipal a su s'adapter aux besoins des habitants. Ouvert au public les après-midis, le service des Archives municipales reçoit notamment les passionnés de généalogie Des services en régie directe L évolution des services correspond aussi à certains choix opérés par les élus. C est ainsi qu un grand nombre de travaux sont réalisés directement par les services municipaux. La Ville compte parmi ses corps de métiers des maçons, plombiers-chauffagistes, serruriers, peintres, électriciens ou couvreurs capables de mener à bien des chantiers de A à Z. Ce mode d organisation permet de gérer sans intermédiaire les travaux en cours. Il s agit surtout de réaliser des économies et d être très réactif. Autre exemple avec Argentan bus. Plusieurs études comparatives ont montré l efficacité de la gestion municipale du transport urbain. Leurs conclusions relativisent les montants engendrés par une régie directe. Chaque année, le service des bus fournit un bilan détaillé, évaluant ainsi tous les coûts. Ce type de document permet de voir qu Argentan bus est bien placé par rapport à d autres services de bus dans des villes équivalentes. La construction du Centre technique municipal (CTM) inauguré en avril dernier s inscrit dans cette logique d économie, puisqu il permet de regrouper sur un même site plusieurs services : le garage municipal et Argentan bus, le service des espaces verts, du domaine public. Grâce à une architecture et un agencement des espaces adaptés, les conditions de travail des agents sont améliorées. C est aussi la productivité des services qui y gagne, l organisation étant plus facile à gérer dans des locaux adaptés, fonctionnels et spécialement conçus. Enfin, s il est un secteur qui s est beaucoup adapté, en prenant en compte les besoins des habitants, c est celui de l action sociale. La Ville pilote les actions du contrat de ville avec l Etat, le Conseil général, le Conseil régional et la Caisse d allocations familiales. Ce contrat permet de soutenir des projets qui favorisent l accès à l éducation, la santé, les loisirs et l emploi. De même, la Maison du Citoyen est un des symboles de cette évolution. Centre social et d initiatives municipal, elle est gérée par la Ville et emploie dix-sept personnes pendant l année, auxquelles s ajoutent quarante animateurs en juillet et août. Ses missions vont bien au-delà du centre de loisirs et couvrent maintenant la prévention et la médiation. En dix ans, la Maison du Citoyen a développé ses activités, tout en restant en permanence à l écoute des habitants. A l image de tous les services municipaux. Elue référente : Marie-Joseph Pierre, Adjointe au Maire chargée du personnel Filière animation Les multiples facettes de l animation Présents notamment à la Maison du Citoyen, Centre social et d intiatives municipal, les métiers de l animation regroupent sous un même vocable des réalités parfois bien différentes. Si les animateurs se retrouvent le plus souvent dans les centres de loisirs, leurs missions couvrent aujourd hui d autres champs, avec la médiation et la prévention. Les plus connus sont incontestablement les animateurs de centres de loisirs. A Argentan, ils accueillent les enfants de 3 à 18 ans dans les différentes structures : centre de loisirs maternel, centré aéré et Anim ados. Avec Angélique Mélanie, Karine Barré est responsable du centre aéré : «notre rôle consiste à développer des animations, l éveil par exemple ou le sport en lien avec un projet pédagogique. Nous ne créons pas des activités pour créer des activités». «Il y a toujours un projet derrière. Il s agit notamment de garantir l accès aux loisirs pour tous, quels que soient les revenus des parents» ajoute Florence Chemin, responsable du Centre de loisirs maternel. relations avec toutes les structures que l on peut être amenés à côtoyer dans la vie courante comme les écoles, les administrations. Toutefois, le médiateur est un accompagnant, il ne fait aucune démarche à la place des personnes. Enfin, les métiers de l animation comprennent un volet prévention. Abderrazzak Bakhta travaille principalement avec les jeunes des quartiers, dont il est l interlocuteur privilégié. Il propose un accompagnement pour monter des projets comme par exemple la fête de la musique ou le téléthon. Sylvie Lermier est animatrice et chargée plus spécialement de l insertion sociale. Là encore, les ateliers sont un support pour satisfaire d autres objectifs en terme de lien social : «les ateliers permettent aux habitants de se rencontrer, rompre l isolement et reprendre confiance». «Ils pensent à autre chose qu à la vie quotidienne et ses difficultés» précise Jacqueline Aubert, animatrice. Autre facette de l animation : la médiation avec Annick Vrigny- Guillan, médiatrice parentalité. Son rôle consiste à faciliter les Jacqueline Aubert, Sylvie Lermier, Abderrazzak Bakhta, Karine Barré et Florence Chemin, les différents visages de l animation à la Maison du Citoyen n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 9

10 Tribunes des élus n appartenant pas à la majorité municipale. Groupe UMP : Un projet pour Argentan Des Conseillers municipaux à votre disposition. Xavier JAGLIN Conseiller général de l'orne Conseiller municipal d'argentan Catherine DANET-HUAUME Enseignante, 43 ans, Sans Etiquette Le Petit Beaulieu à Argentan Tél : Commissions de la culture et des affaires sociales. Maryse LAVARENNE-BORNEY Assistante de direction, 44 ans, Sans Etiquette Tél : Commissions commerce artisanat et affaires scolaires. Régis VERRIER Agent d'assurance, 49 ans, UMP 6, rue du Tripot à Argentan Tél : Commissions des travaux et des sports. Claude JOLITON Médecin spécialiste à Argentan 53 ans, Divers Droite Commission santé. DÉMOCRATIE Tribune Libre La parole aux conseillers municipaux. Tribune des élus appartenant à la majorité municipale. iberté, égalité, fraternité telle est la devise que les révolutionnaires de 1789 Lont voulu graver dans le marbre. Il semble pourtant qu un mot de cette devise, l égalité, n ait pas aujourd hui le sens qu il devrait avoir. Si l égalité en droit peut être considérée comme acquise, en revanche, dans les faits, elle est loin d être obtenue. Nous en trouvons de multiples exemples dans différents domaines de la vie. La plus marquante au 21 ème siècle est la différence persistante entre les hommes et les femmes. Pourquoi une femme ne serait pas capable d exercer les mêmes fonctions qu un homme? A Argentan, l égalité de traitement est réelle. Nous savons donner leur chance à des femmes de qualité en leur attribuant des postes à haute responsabilité. Ainsi, la Directrice générale des services de la Mairie est une femme et nombreuses sont les femmes directrices de service. Ce choix est délibéré, car il n y a rien de pire en politique que de prôner des principes sans jamais les respecter. Dans le domaine égalité des chances femmes-hommes, nous voulons être exemplaires. NDLR : Depuis plusieurs mois, le groupe de Monsieur JAGLIN ne nous fait pas parvenir de tribune libre dans les délais définis par le règlement intérieur du Conseil municipal. Le 22 octobre 2004, il nous a demandé en ce cas de publier les photos ci-dessus. Argentan renouveau Culture et sport La finalité commune de la culture et du sport, est de réunir les femmes et les hommes par son universalité. Ce n est pas ce que nous constatons à Argentan, ville dirigée depuis 1989 par une municipalité socialo-communiste, qui a la faiblesse de penser que la tolérance et le partage sont ses vertus cardinales. Depuis quelque temps, une polémique médiocre alimentée par des gens de gauche au sujet de la culture, ne grandit pas ses auteurs. Les manœuvres de déstabilisation entretenues par la municipalité au détriment d un club de football, ne valent guère mieux. Pourquoi jeter le discrédit sur un philosophe qui ne fait de mal à personne, tout en faisant du bien à ceux qu il rassemble? Pourquoi pratiquer le chantage à la fusion au préjudice d un club de football? A l agressivité, à l intolérance, à la discrimination, nous préférons répondre par un débat serein, libre et respectueux des différences sur notre site internet : Bien cordialement Jean-Jack DENOUAL La rédaction décline toute responsabilité quant aux contenus de ces tribunes libres. 10 Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

11 H uit structures, associations ou école, sont liées à l activité théâtre à Argentan. Une chance pour les Argentanais qui ont tous les choix, entre les troupes de théâtre amateur ou professionnel et une école, représentant des styles artistiques pluriels. Pour se familiariser avec les techniques théâtrales, deux noms sont à retenir : l école intercommunale agréée de musique, danse et théâtre du Pays d Argentan et l Espace Xavier-Rousseau. L école de théâtre du Pays d Argentan propose des cours pour les enfants à partir de sept ans jusqu aux adultes. Le travail est axé sur la technique, de l apprentissage de la concentration à l exercice de sa mémoire : «les cours sur la technique peuvent servir pour autre chose que les spectacles. Ils sont utiles dans notre vie quotidienne, pour la gestion du stress ou l expression corporelle» explique Alima Benbakir, professeur. En 2007, les adultes joueront La Mastication des morts de Kerman, tandis que les enfants présenteront un travail sur le burlesque et le clown autour de textes de Queneau et Tardieu. L Espace Xavier-Rousseau propose aussi des cours de théâtre pour les jeunes de 6 à 16 ans. «Nous travaillons la technique théâtrale jusqu aux mois de décembre, janvier. Nous préparons ensuite une pièce que nous présentons en fin d année» explique Angélique Rayon, professeur de théâtre. Après l apprentissage des techniques, place aux représentations. La troupe de théâtre Genest s est formée au sein du Relais Saint-Benoît. Il n y a pas vraiment de cours : «on fonctionne par projet. Chaque groupe d âge travaille une ou deux pièces» précise Florence Del Hierro, responsable du théâtre. D autres troupes de théâtre existent à Argentan. L Epithéâtre se présente comme une troupe semi-professionnelle. La troupe propose une initiation à l art dramatique en plus du travail des pièces : «les comédiens participent aux spectacles mais aussi à la recherche dramatique, en essayant d aller plus loin que l effleurement du texte» explique Jean-Jacques Aslanian, metteur en scène. La troupe travaille en ce moment Les Bâtisseurs d empire de Boris Vian et Huis clos de Jean-Paul Sartre. Parmi les dernières nées dans le paysage théâtral argentanais avec la Compagnie du théâtre Ozenne, sous la direction d Alima Benbakir : «la troupe a été créée il y a six mois. Nous avons un projet en création autour de paroles de femmes, sur des textes contemporains. Nous voulons quelque chose de très visuel, avec de la vidéo et de la danse». Les premières représentations sont prévues pour le printemps Découverte dans le cadre de la saison culturelle le 13 octobre dernier, la Compagnie des Petites Heures privilégie les textes d auteurs contemporains. Roland Fichet et Sergi Belbel COTE LOISIRS Le théâtre argentanais se conjugue au pluriel Mille et une activités proposées par plus de 250 associations peuvent être pratiquées à Argentan. Chaque mois, une activité est mise en lumière, au travers des organismes qui la font vivre dans la ville. Partons à la découverte de l activité théâtre. Une des scènes de L'Hiver sous la table de Roland Topor par la compagnie La Planchette étaient notamment au programme de leur spectacle Caresses etc présenté à la salle des fêtes. Créée en 2004, la troupe travaille collectivement : «c est une expérience complexe mais intéressante. Chacun apporte ses idées en fonction de ce qu il a envie de faire» indique Francis Garnier. Autre compagnie amateur vue pendant la saison culturelle, la Compagnie La Planchette. Huit personnes composent la troupe et préparent chaque année une pièce, avec un penchant pour la comédie : «Nous choisissons plutôt des comédies, c est généralement plus facile à jouer que les tragédies. Nous essayons de transmettre un message, souvent une critique sociale. Notre objectif est de faire rire le spectateur tout en le faisant réfléchir» précise Elisabeth Rodot. Dans un autre registre, celui du théâtre de boulevard, six comédiens font partie de la troupe Les Baladins du Beigle. Comme l explique Jean-Claude Goulard, le jeu doit rester un plaisir à partager : «Nous jouons sans aucune prétention. Pour nous, l essentiel est de nous amuser et de distraire le public». Pratique Epithéâtre Jean-Jacques Aslanian Tél : Compagnie du théâtre Ozenne Alima Benbakir, directrice Tél : Ecole intercommunale agréée de musique, danse, théâtre du Pays d Argentan Tél : Les Baladins du Beigle Jean-Claude Goulard Tél : Relais Saint-Benoît Florence Del Hierro Tél : Espace Xavier-Rousseau Angélique Rayon Tél : Compagnie Les Petites Heures Francis Garnier Tél : Les Saltimbanques de la Bayard Martine Buguel Tél : Compagnie La Planchette Elisabeth Rodot Tél : Quant à la troupe des Saltimbanques de la Bayard, elle est actuellement en sommeil et recherche des comédiens. En attendant de pouvoir monter une nouvelle pièce, le groupe propose du jeu théâtral. Toutes les personnes intéressées sont invitées à contacter Martine Buguel. Solution du numéro SUDOKU de Philippe IMBERT Compléter la grille suivante de manière à ce que chaque carré, chaque ligne et chaque colonne, ne comportent qu'une seule fois les chiffres de 1 à 9. Solutions dans notre prochain numéro n 50 novembre 2006 Le bulletin d information de la Ville d Argentan 11

12 SORTIR L'actualité, les programmes de cinéma, des informations pratiques sur www. argentan.fr Jusqu au 6 janvier 2007 EXPOSITION Le Quartier Saint-Michel d hier et de demain Médiathèque* les 4 et 5 novembre PUCES D AUTOMNE Hall des expositions Ouvert à tous, entrée gratuite Inscriptions : Panier malin, Montabard Tél : ou tous les lundis Atelier bricolos MDC* : 14h à 16h tous les mardis et jeudis Animation de quartiers Salle de sport Pierre-Curie Mardi : 20h à 22h Jeudi : 20h30 à 22h MDC* : 14h à 16h jusqu au 4 novembre EXPOSITION Atelier Balias Galerie du Centre Hospitalier d Argentan du 3 au 24 novembre EXPOSITION «Arménie, 3000 ans d histoire» Dans le cadre de l année de l Arménie en France Entrée gratuite Office municipal de Tourisme* du 6 au 25 novembre EXPOSITION Bernard Lemaître Galerie du Centre Hospitalier d Argentan les 18 et 19 novembre AMNESTY INTERNATIONAL Foire aux livres Hall des Expositions de 10h à 18h Renseignements : Marylise Foulard Novembre à Argentan Calendrier des manifestations du 27 novembre au 9 décembre EXPOSITION Jean Lalouette Galerie du Centre Hospitalier du 28 novembre au 16 décembre EXPOSITION «Le Front populaire» Entrée gratuite. Office municipal de Tourisme* samedi 4 novembre PROJECTIONS VIDÉO Festival du Mois du Film Documentaire «Guerre et paix dans le potager» 2006, par J.-Y. Collet, tout public Médiathèque* : 15 h TENNIS DE TABLE N1 messieurs 17h salle Michel Pelchat mardi 7 novembre TENNIS DE TABLE Pro B messieurs 17h salle Michel-Pelchat mercredi 8 novembre ATELIERS ARTS PLASTIQUES «L art sans toit ni murs» Andy Goldsworthy Médiathèque : 14h30 à 16h HEURE DU CONTE "En novembre, tremble de tous tes membres " Tout public à partir de 5 ans Médiathèque* : 15h jeudi 9 novembre CONFÉRENCE Histoire de l Arménie Par Claude Mutafian, professeur et spécialiste de l histoire arménienne Entrée gratuite. Médiathèque* : 20h30 samedi 11 novembre CONCERT «Keith B. Brown» Un des chefs de file du blues, au niveau international Médiathèque* : 20h30 DÉFILÉ Commémoration de l Armistice de 1918 Défilé centre-ville Ecole de musique* dimanche 12 novembre DANSE «Ballet Navasart» Ballet arménien Salle des fêtes : 16h Saison culturelle* DÉFILÉ Manifestation du Souvenir par l amicale des Anciens Combattants de Mauvaisville/Coulandon Défilé de l orchestre d harmonie Eglise de Mauvaisville/Coulandon Ecole de musique* mardi 14 novembre MINI CONFÉRENCE «Le diabète : qu est-ce que c est? Comment le prévenir? De 14H à 16H : M. Mancel diététicien De 16H à 18H : Dépistage avec l association des diabétiques de l Orne De 20H à 22H avec M. Houlbat, diabétologue Accès libre MDC* RENCONTRE POUR LIRE Francis Dannemark «Une fraction d éternité» Médiathèque* : 20h30 mercredi 15 novembre INITIATION AU CONTE "Un enfant m'a raconté" Pour enfants de 8 à 12 ans. Médiathèque* : 14h30 à 16h00 vendredi 17 novembre THÉÂTRE «La Princesse d Elide» de Molière Par Comédiens et Compagnie Salle des fêtes, 20h30 Saison culturelle* samedi 18 novembre PROJECTIONS VIDÉO Festival du Mois du Film Documentaire «Trois cents jours dans la montagne» Documentaire français, 2003, par Anne et Erik Lapied, Tout public Médiathèque* : 15 h dimanche 19 novembre MESSE DE LA SAINTE CECILE Ensembles instrumentaux Eglise Saint-Germain Ecole de musique* mardi 21 novembre FESTIVAL DU CONTE Gilles Bizouerne «Vrais mensonges» Pour Amoureux d'histoires à partir de 7 ans Médiathèque : 20h30 mercredi 22 novembre HEURE MUSICALE Médiathèque* : 15h30 ATELIERS ARTS PLASTIQUES «L art sans toit ni murs» Hamish Fulton Médiathèque : 14h30 à 16h vendredi 24 novembre SPECTACLE MUSICAL «Le Dit de l eau», par A Tirelarigot Compagnie Festival du conte en partenariat avec l Espace Xavier-Rousseau A partir de 7 ans Salle des fêtes, 20h30 Tarifs : de 3,10 à 7,60 Saison culturelle* BÉBÉS-LECTEURS "Les livres, ça nous fait grandir!" Médiathèque* : 16h à 17h30 samedi 25 novembre BÉBÉS-LECTEURS "Les livres, ça nous fait grandir!" Médiathèque* : 16h à 17h30 PROJECTIONS VIDÉO Festival du Mois du Film Documentaire «Quand le chat n est pas là» Documentaire français, par Laurent Charbonnier, Tout public Médiathèque* : 15 h "Espace public numérique" lundi, mardi, mercredi, vendredi - 13h à 17h30 samedi - 14h à 17h Ateliers de 17h30 à 18h30 (inscription obligatoire) lundi 6 : Créer ses premières pages web (niveau 1), pré-requis : avoir les bases de la navigation sur Internet lundi 13 : Créer ses premières pages web (niveau 2) mardi 14 : Envoyer et recevoir du courrier électronique lundi 20 : Le traitement de texte (niveau 1), pré-requis : savoir utiliser le clavier et la souris lundi 27 : Le traitement de texte (niveau 2) mardi 28 : Surfer sur le Web, pré-requis : savoir utiliser le clavier et la souris Le diabète : qu est-ce que c est? comment le prévenir? ans le cadre des rencontres Passeport pour la forme et de Dla journée mondiale du diabète, la Maison du Citoyen, Centre social et d initiatives municipal organise le mardi 14 novembre des mini-conférences sur le diabète à 14h et 20h. Au cours de cette journée, l association des diabétiques de l Orne interviendra avec notamment de 16h à 18h un contrôle de glycémie. D autres tests sont programmés dans le proxi-bus le mardi 7 novembre : de 9h à 12h sur la place du Marché, de 14h à 16h sur le parking de Champion et de 16h à 18h sur le parking de Mutant. L association des diabétiques de l Orne propose écoute et aide aux malades du diabète et dépiste la maladie. Contact : Josiane Duvent * Numéros Pratiques Centre aquatique (cdc) : CIO : Espace Xavier-Rousseau (EXR) : Ecole intercommunale agréée de musique, danse et théâtre (cdc) : Maison du citoyen : Médiathèque François-Mitterrand (cdc) : Office de tourisme : Police Municipale : Saison culturelle : Service des Sports : Le bulletin d information de la Ville d Argentan novembre 2006 n 50

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014 Nombre de membres En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE Le 10 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le dix Avril à vingt heures trente, les membres

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Internet et bien d autres choses encore!

Internet et bien d autres choses encore! Informatique Internet et bien d autres choses encore! Programme des Ateliers Septembre 2014 à Mars 2015 ATELIERS D INITIATION Nouvelle formule Initiation à l ordinateur, à Internet et à la messagerie électronique

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY

PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY Sommaire PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS ÉDITO DU MAIRE...PAGE 3 LE PROGRAMME DES 3 JOURS DE FÊTE...PAGES 4 & 5 TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY LE MOT DES PARTENAIRES...PAGE

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Rougegout Info Janvier Février 2013 Mairie de Rougegoutte 16 rue des Ecoles 90200 Rougegoutte 03 84 27 12 67 03 84 29 59 75 mairie-rougegoutte@wanadoo.fr

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS 13-25 ans Pôle Ressources Jeunesse PROGRAMMATION JANVIER - SEPTEMBRE 2013 LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS www.ville-roubaix.fr Fiche D ADHéSION SAISON 2012 /2013 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS : NOM

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

VACANCES DE PRINTEMPS 2011

VACANCES DE PRINTEMPS 2011 VACANCES DE PRINTEMPS 2011 DU LUNDI 18 AU VENDREDI 29 AVRIL Service Jeunesse Municipal 11/19 ANS 3, rue de l Espace - 21800 Quetigny Tél. 03 80 48 29 96-06 73 68 48 09 semaine 1 PLANNING DES ACTIVITES

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie)

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) CONSEIL MUNICIPAL DU 03 SEPTEMBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE PERSONNEL 1- Personnel du service Animation : Augmentation du temps de travail 2- Suppression et création d un

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 Le onze décembre deux mil treize à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

Chère Madame, Cher Monsieur,

Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Madame, Cher Monsieur, L Institut National des Statistiques prévoit qu en 2030, les personnes de plus de 65 ans représenteront 23% de la population wallonne. Etant donné la place importante qu elles

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 L an deux mille treize, et le quatre juin à 20h, le Conseil Municipal dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire au lieu habituel de

Plus en détail

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10 Sommaire Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6 Le 3 e lieu à Thionville 8 C est un lieu 10 À THIonvIlle, UN Cœur BAttAnt CULTUREL 12 Des sens en ébullition 14 Description 18 Coût 30 informations pratiques

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 OCTOBRE 2012

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 OCTOBRE 2012 DEPARTEMENT DE LA SARTHE ARRONDISSEMENT DE LA FLECHE Canton de PONTVALLAIN COMMUNE DE PONTVALLAIN Date de convocation : 08.10.2012 Date d affichage : PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU

Plus en détail

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique Responsable Numérique De: Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt=orange.fr@mail181.wdc02.mcdlv.net] de la part de Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt@orange.fr] Envoyé:

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail