Consentement éclairé en orthodontie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consentement éclairé en orthodontie"

Transcription

1 1. Résultats du traitement Consentement éclairé en orthodontie Nom du patient : Parent accompagnateur : Dans la majorité des cas, le traitement orthodontique procède tel que prévu et nous avons l intention de faire tout ce qui est en notre possible pour obtenir les meilleurs résultats. Le succès du traitement dépend en grande partie de votre coopération à respecter vos rendez-vous, à maintenir une bonne hygiène, à ne pas briser vos appareils ou broches, à bien suivre les instructions. 2. Longueur du traitement La longueur du traitement dépend de plusieurs facteurs tels la sévérité des problèmes, la croissance restante, le niveau de coopération du patient, l éruption ou la non éruption des dents, le système employé, etc. Habituellement le temps de traitement est très près de celui projeté. Quelquefois le traitement sera plus long à cause par exemple d un type imprévu de croissance, de mauvaises habitudes (respiration buccale, propulsion linguale non corrigées, problème de gencive dû à une hygiène inadéquate, etc.) Donc, il peut nous arriver d apporter des changements au plan de traitement originel. Si ces problèmes sont le résultat d un manque de coopération (retard, RDV manqué, échec aux directives de porter élastiques et appareils), Dre Tabet se réserve le droit d interrompre les traitements. Si vous manquez ou annulez plus de 3 rendez-vous à la dernière minute, des frais supplémentaires de 150$ à chaque répétition seront exigés avant la rencontre suivante. Il est à noter que ces frais ne font pas parti du coût total du traitement. La perte ou le bris d un appareil par négligence entraîne des frais d environ 250$ selon l appareil et des changements au plan de traitement original peuvent être apportés selon le cas. Les autres raisons de prolongation de traitement, tel que leur complexité, n entraînent habituellement pas de frais additionnels. 3. Les rendez-vous Les rendez-vous d orthodontie sont les lundi et mardi de 10h00 à 19h00. Il est possible qu en milieu de traitement nous ayons besoin d un rendez-vous plus long que la normale afin de prendre des empreintes et/ou de repositionner certains boîtiers. Les rendez-vous de cimentation d appareil et/ou de boîtiers se feront les lundi de 10h00 à 19h00, ou les mardi avant 15h00. À la discrétion de Dre Tabet, des frais peuvent être exigés pour des urgences répétitives. Étant donné que nous offrons des rendez-vous de soir, il faut s attendre à des possibilités de retard; Dre Tabet et son équipe s assurent de prodiguer les meilleurs traitements possibles. Mis à part l examen orthodontique, les parents ne sont pas admis dans la salle lors des rendez-vous et ce, pour le simple fait que nous devons obtenir la collaboration totale du patient tout au long du traitement. Un compte rendu suite au rendez-vous sera donné au parent soit par Dre Tabet ou par l hygiéniste dentaire.

2 4. Finances Si un paiement mensuel n est pas respecté, ce dernier devra, sans exception, être additionné au paiement du mois suivant. Dre Tabet se réserve le droit de suspendre le traitement jusqu à la réception de ce montant en suspend. Aussi, vous devez continuer et terminer vos paiements tel qu entendus, même si les traitements sont plus longs ou plus courts que la durée estimée. 5. Inconfort La bouche est très sensible et vous devez vous attendre à une période d ajustement après la mise en bouche d appareils orthodontiques. Il est parfois nécessaire dans les premières 72 heures de prendre des analgésiques (sans prescription). Certaines activités ou certains aliments peuvent endommager ou déloger vos appareils. Un fil peut érafler les tissus mous. Dès qu un problème anormal est décelé par le patient, tels un boîtier de décollé, un fil ayant glissé, etc. celui-ci doit nous prévenir immédiatement. L ablation des appareils orthodontiques fixes peut causer des dommages aux obturations déjà en bouche et parfois aux dents, particulièrement celles ayant eu des restaurations. Les réparations nécessaires ne sont pas incluses dans votre traitement orthodontique. 6. Récidive Même si à la fin de traitement votre sourire et l alignement de vos dents vous semblent presque parfaits, ça ne vous assure pas que vos dents vont rester parfaitement alignées le reste de votre vie. Les appareils de rétention sont obligatoires pour un certain temps, pour maintenir vos dents dans leur nouvelle position. Dans certains cas, ils devront être portés la nuit pendant de nombreuses années pour éviter non seulement un certain retour des dents vers leur position initiale mais aussi pour diminuer les effets négatifs du vieillissement ou de mauvaises habitudes. Nos dents bougent ou se déplacent toute notre vie qu on ait eu un traitement d orthodontie ou pas. Les recherches sur plus de 25 ans montrent qu avec l âge, des déplacements mineurs vont survenir particulièrement dans la région des antérieures inférieures. Il vaut mieux les accepter dans la plupart des cas. Quelques cas exceptionnels pourront requérir un retraitement ou une chirurgie. 7. Chirurgie orthognathique (maxillo-faciale) Les patients présentant des dysharmonies squelettiques importantes devront subir une chirurgie en conjonction avec le traitement d orthodontie pour espérer une amélioration notable de la fonction et de l esthétique. Il y a des risques additionnels associés à la chirurgie dont il faudra discuter avec le chirurgien avant de débuter le traitement orthodontique. Vous devez vous souvenir que la phase orthodontique pré chirurgicale a pour but principal d aligner les dents et de rendre la chirurgie plus facile. Vous pouvez avoir l impression que cette phase aggrave votre malocclusion et empire votre apparence.

3 8. Dents de sagesse Chez plusieurs adolescents, il n est pas possible de conserver les dents de sagesse. Si c est votre cas, nous vous aviserons quand les faire enlever. 9. Dysfonction temporo-mandibulaire (joints de la mâchoire) Durant le traitement orthodontique, il peut arriver des douleurs articulaires, migraines, problèmes d oreille. Plusieurs facteurs affectent la santé des articulations dont un trauma passé, arthrite, arthrose, parafonction, malocclusion, certaines conditions médicales. Les problèmes d articulation sont aussi fréquents chez les patients n ayant pas subi de traitement orthodontique. 10. Dents incluses, ankylosées Certaines dents refusent de faire leur éruption, s en vont dans une mauvaise direction, restent incluses ou s ankylosent avant, durant ou pendant le traitement. Ces situations peuvent arriver pour des raisons inconnues et ne peuvent être anticipées. On doit parfois dégager chirurgicalement la dent, en faire la traction, la transplantation, la laisser là ou l extraire. 11. Headgears (appareil d ancrage extra oral) L appareil d ancrage extra oral peut causer des blessures au visage ou aux yeux du patient. Il ne doit pas être porté dans les sports de contact ni dans les situations où il y a danger qu il soit déplacé. 12. Dommage au nerf ou à la pulpe d une dent Il peut arriver qu une dent ayant déjà subi un traumatisme avant le traitement orthodontique ait subi une nécrose (la dent est morte). Un mouvement orthodontique peut aggraver la situation et il faudra un traitement de canal de cette dent au plus tôt. 13. Problème parodontal Les problèmes de gencive ou des tissus de support peuvent se développer ou empirer durant le traitement orthodontique à cause de divers facteurs dont le plus important est le manque d hygiène buccale. Nous devrons vous référer à un expert en parodontologie si cette situation survient durant votre traitement orthodontique. Quelquefois, il faut arrêter le traitement orthodontique, le temps que les tissus de support guérissent. Certains cas nous obligent à arrêter le traitement avant la fin et accepter des compromis.

4 14. Décalcification et carie Une hygiène buccale impeccable est essentielle durant tout le traitement d orthodontie. Nous donnons une trousse orthodontique d entretien à la maison et nous prenons le temps de donner toutes les explications nécessaires à son utilisation. Nous faisons pratiquer nos patients particulièrement les enfants. La négligence de l entretien à la maison ou le non respect des visites de rappel peuvent résulter en carie, décalcification, décoloration des dents, gingivite, parodontite, etc. On retrouve les mêmes problèmes même s il n y a pas de traitement orthodontique; cependant les appareils orthodontiques vont retenir la plaque bactérienne en plus grande quantité. En l absence d entretien adéquat, le patient en orthodontie qui ne bénéficie pas d eau fluorée (ou substituts) et qui consomme beaucoup de breuvages sucrés peut s attendre à tous les problèmes précipités. 15. Résorption de racine Les racines des dents chez certains patients ont tendance à raccourcir durant le traitement orthodontique. Présentement nous n en connaissons pas exactement la cause ou les causes; il n est pas possible de prédire non plus à l avance si vos racines vont raccourcir ou non pendant le traitement. Cependant on constate que des patients ayant subi une résorption assez importante de racines ont conservé quand même leurs dents durant toute leur vie. Habituellement, une radiographie de contrôle durant le traitement nous permet de détecter à son début la résorption de racine. On fait une pause dans le traitement ou on peut décider de terminer le cas avec des compromis acceptables. 16. Ajustement de l occlusion Certaines imperfections de l occlusion de vos dents devront être traitées avant, pendant ou après le traitement orthodontique. Certains contacts proximaux exigent un polissage pour faciliter l alignement des dents et réduire la récidive. Certaines obturations devront aussi être changées. À la fin du traitement, un équilibrage d occlusion est effectué afin d assurer un équilibre dentaire et articulaire. 17. Résultats non idéaux À cause de la grande variation dans la forme et la grosseur des dents, à cause de l absence congénitale de dent permanente, il peut arriver qu on doive utiliser des moyens prosthodontiques pour terminer le cas, par exemple, ajout de composite ou de porcelaine, facette, couronne, pont fixe, implant ou réhabilitation totale. Ces traitements ne font évidemment pas partie du traitement orthodontique et les honoraires pour ces traitements devront être acquittés par le responsable du traitement : patient, parent, tuteur. Les compagnies d assurance ne sont pas les responsables du paiement des traitements orthodontiques ou autres, même s ils peuvent en couvrir une partie.

5 18. Allergies Il peut arriver qu un patient soit allergique à certains produits orthodontiques et qu il faille modifier le traitement ou le discontinuer. Il peut même arriver que certaines allergies demandent des traitements médicaux, mais c est très rare (moins de 1%). 19. Tabac Il a été prouvé que fumer augmente le risque de problèmes de gencive, retarde la vitesse des mouvements dentaires et interfère avec le processus de guérison. Les utilisateurs de tabac sont aussi plus enclins à avoir des cancers, des récessions gingivales, etc. Si vous fumez, vous devez considérer sérieusement la possibilité de résultats orthodontiques de compromis. 20. Mini-vis d ancrage temporaire Au cours de votre traitement orthodontique, il peut arriver qu on utilise des mini-vis d ancrage temporaire. Il y a des risques spécifiques associés aux mini-vis : mobilité, inhalation, irritations. On peut devoir vous prescrire des antibiotiques, des rinçages antiseptiques. Il est possible qu une mini-vis se fracture lors de l insertion ou de la dépose. La partie fracturée peut être laissée dans l os ou enlevée (chirurgie mineure). Il est aussi possible lors de l insertion de la mini-vis d abîmer une racine, un nerf ou vaisseau sanguin ou de perforer le sinus maxillaire. Habituellement ces problèmes n ont pas de conséquences graves mais demandent des traitements supplémentaires. 21. Coûts supplémentaires Il est recommandé d avoir un nettoyage/examen aux 6 mois et ces frais ne sont pas inclus dans le traitement orthodontique de même que ceux de dentisterie générale (obturations pour cause de caries ou pour phase esthétique terminale, extractions, greffes, couronnes, pont et traitement de canal) et certains soins chirurgicaux reliés à l orthodontie dont l extrusion chirurgicale d une dent incluse. SVP se référer au point 23 ci-dessous. 22. Rétention à la fin du traitement Un traitement orthodontique est un engagement à vie : vous devez porter vos appareils de rétention tel qu indiqué par Dre Tabet afin d éviter une récidive. De ce fait, des appareils de rétention doivent être portés 24hrs/24hrs pour une période d au moins un an. Par la suite, Dre Tabet indiquera comment les porter. Les fils linguaux sont, par contre, cimentés pour la vie. Tout appareil non porté engendre une récidive. Dre Tabet et son équipe ne sont en aucun cas responsables d une récidive suite à un manque de coopération au niveau du port des appareils. Tout traitement pour corriger la situation sera à vos frais. Votre traitement comprend 4 réévaluations suite à l ablation des appareils fixes, soit 6 mois, 1 an, 2 ans et 5 ans après.

6 23. Actes inclus/exclus avec l orthodontie N.B. Le blanchiment à la fin du traitement orthodontique est offert à 199 $ au lieu de 380 $ (prix régulier) Actes inclus Actes exlus Radiographie panoramique 67 $ Examen orthodontique 229 $ Radiographie céphalométrique 63 $ Empreintes 60 $ 150 $ Examens dentaires routiniers (ainsi que tout acte dentaire conventionnel tel les réparations de caries, traitement de canaux, extractions, greffes, couronnes et ponts, etc.) Frais divers Restaurations esthétiques (dans le cas où les dents du devant sont trop petites par rapport à celles du bas) Frais divers Photos 108 $ Bris d appareil (tel que mentionné ci-dessus) Changement d accessoires (fils, boîtiers, etc.) Non-admissible Équilibrage d occlusion à la fin du traitement 342 $ Non-admissible Tout appareil à utiliser durant le traitement ainsi que ceux nommés à la consultation pour la rétention Frais divers Non-admissible

7 24. Dossier Je consens à la collection des données, à la prise des photographies, radiographies et empreintes nécessaires avant, pendant et à la fin du traitement, selon les directives de l Ordre des Dentistes. 25. Consentement à l utilisation de dossier Je donne ma permission à l utilisation de mon dossier orthodontique pour des raisons de consultation, recherche, éducation, publication dans des journaux professionnels. 26. Reconnaissance Je reconnais que j ai lu et que je comprends bien le plan de traitement, les risques et les limitations associés à mon traitement orthodontique. Je comprends aussi que d autres problèmes très rares non décrits ici peuvent arriver et que les résultats finaux puissent différer des objectifs initiaux. Je reconnais aussi que j ai eu l opportunité de discuter de ce document, de demander toutes les questions pertinentes au Dre Lynda Tabet et aux membres de son équipe. Risques spécifiques au patient Rétention envisagée incluse: fil lingual en bas (haut si nécessaire) Coût du traitement orthodontique: Entente de paiement: J accepte le traitement proposé et autorise le Dre Lynda Tabet à débuter le traitement orthodontique. Je comprends que les honoraires pour le traitement orthodontique ne couvrent que les soins d orthodontie. Tout autre traitement effectué par le Dre Lynda Tabet ou par n importe quel autre praticien n est pas inclus dans les honoraires de mon traitement orthodontique. Signature du patient/parent/tuteur Date Signature du praticien, Dre Lynda Tabet Signature du témoin, Catherine Mallette H.D. Date Date

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Projet de loi n 59 Loi concernant le partage de certains renseignements de santé MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC 9

Plus en détail

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2 Contenu Orthodontie 162 Comment le client ou son professionnel procède-t-il pour se faire rembourser? 164 Pourquoi l orthodontiste demande-t-il à votre client de payer la facture et que faire dans ce cas?

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

Division Scolaire Franco-Manitobaine Employés autres que les enseignants, non syndiqués. Assurance des soins dentaires

Division Scolaire Franco-Manitobaine Employés autres que les enseignants, non syndiqués. Assurance des soins dentaires Division Scolaire Franco-Manitobaine Employés autres que les enseignants, non syndiqués Assurance des soins dentaires Admissibilité L assurance des soins dentaires est offerte à tous les employés permanents

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

ANNEXE A : technique invisalign

ANNEXE A : technique invisalign ANNEXE A : technique invisalign INFORMATIONS GÉNÉRALES, RISQUES POTENTIELS, LIMITATIONS DE L ORTHODONTIE ET DE L ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE. Bien qu il soit de plus en plus reconnu qu un traitement d orthodontie

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

Entente d Évaluation et de Thérapie

Entente d Évaluation et de Thérapie Entente d Évaluation et de Thérapie Bienvenue au Centre de Thérapie de l Ouest de Montréal. Nous sommes une équipe de psychologues, psychothérapeute, orthophonistes et conseillers pédagogique qui travaillent

Plus en détail

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire» 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale

Plus en détail

Assurance collective Mon programme selon mon profil. Personnel cadre et professionnel (ACPUM et SERUM-PRO)

Assurance collective Mon programme selon mon profil. Personnel cadre et professionnel (ACPUM et SERUM-PRO) M O DULO Assurance collective Mon programme selon mon profil Personnel cadre et professionnel (ACPUM et SERUM-PRO) O DU C est avec plaisir que nous vous présentons Modulo, un programme d assurance collective

Plus en détail

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Propositions de l Office des professions du Québec Décembre 2014 DENTISTES L exercice de la médecine dentaire consiste à évaluer

Plus en détail

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire.

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué une pomme à pleines dents? Craignez-vous de parler en public parce que votre appareil

Plus en détail

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents S M D Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents Préface Grâce à l amélioration constante du matériel implantaire et des procédures chirurgicales et prothétiques, les réhabilitations

Plus en détail

Lignes Directrices Comité d éthique et d intégration

Lignes Directrices Comité d éthique et d intégration Lignes Directrices Comité d éthique et d intégration Horaire Le comité est sensible au fait que nous pratiquons tous une profession libérale et qu à ce titre, aucune limitation ne peut être imposée quant

Plus en détail

mon réseau de soins à tarifs privilégiés Des soins de qualité Mutuelle des agents des services publics

mon réseau de soins à tarifs privilégiés Des soins de qualité Mutuelle des agents des services publics mon réseau de soins Des soins de qualité à tarifs privilégiés Mutuelle des agents des services publics Avec le réseau de soins Santéclair, ne renoncez plus à bien vous soigner! Pour réduire, voire supprimer,

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 B] Obligatoire Date de création: 2/19/1997 Modification: 12/1/2015 Titre(s) Prothèse partielle fixe pratique 1 Cycle: Premier

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

DOCUMENT DE PARTICIPATION

DOCUMENT DE PARTICIPATION DOCUMENT DE PARTICIPATION Angleterre-Paris 2015 CONTRAT DU PARTICIPANT Ce contrat souligne votre rôle et vos responsabilités à titre de participant ou de participante à un voyage scolaire en Angleterre-Paris

Plus en détail

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Le 30 juin 2011 Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Nous tenons à vous informer que nous avons décelé certaines erreurs dans la Grille

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Informations sur votre chirurgie Pour vous, pour la vie

Informations sur votre chirurgie Pour vous, pour la vie FRACTURES MAXILLO- FACIALES Informations sur votre chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure a pour but de vous informer sur la chirurgie que vous subirez pour corriger vos fractures maxillofaciales.

Plus en détail

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 L accueil périscolaire est exclusivement réservé aux enfants scolarisés au sein des différentes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager DOSSIER DE PRESSE www.esthetic-consult.com Septembre 2015 / La beauté à portée de quelques clics. C est ce que propose le site de téléconseil médical www.esthetic-consult.com. Sans vous déplacer, en toute

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

Conditions générales d installation Egardia

Conditions générales d installation Egardia Conditions générales d installation Egardia Article 1. Définitions Pour éviter tout malentendu, nous vous donnons ci-après les définitions de certains concepts que vous trouverez dans ces termes et conditions

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature - M.Sc (médecine dentaire) Option Orthodontie Obligatoire 2-303-1-1 - Certificat de résidence approfondie en médecine dentaire et en stomatologie[bloc B -option] À Option Date

Plus en détail

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE INSTRUCTIONS L objectif du contrat d études est de permettre une préparation transparente et efficace de la période de mobilité et de garantir que les composantes pédagogiques complètement validées par

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Formulaire de consentement du patient

Formulaire de consentement du patient Formulaire de consentement du patient Échange du cristallin (avec insertion de lentilles intraoculaires) Bienfaits escomptés Dans la grande majorité des cas, l échange du cristallin (EC) rend une personne

Plus en détail

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE!

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... LA SUSCEPTIBILITÉ... LA MALADIE PARODONTALE... L ATTRITION DENTAIRE... L ÉROSION DENTAIRE... LA CARIE DENTAIRE... LE SOURIRE... STRUCTURE

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 Wijzigen Invoegen Verwijderen Article 5 SOINS DENTAIRES En vigueur 1.10.2015 1 er. PRESTATIONS JUSQU'AU 18 e ANNIVERSAIRE : SOINS

Plus en détail

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Mai 2014 Traitement des données financières Table des matières 1. Exercices financiers particuliers...

Plus en détail

Chiropratique en Entreprise. Situation actuelle des entreprises

Chiropratique en Entreprise. Situation actuelle des entreprises Chiropratique en Entreprise Exemple du CCM MASKA, St-Jean-sur-Richelieu Premier mandat en 1994 jusqu en 2002. Passé de 125 à 32 évènements en 3 ans de 70% des coûts de CSST et de 62% des cotisations en

Plus en détail

Document approuvé. Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger. Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour juin 2012)

Document approuvé. Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger. Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour juin 2012) Document approuvé Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger Cadre de référence entourant l organisation des sorties éducatives Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 ANNEXE A Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 Toutes les divisions scolaires doivent élaborer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Généralités

REGLEMENT INTERIEUR. Généralités REGLEMENT INTERIEUR Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) 3/6 et 6/12 ans sont organisés et financés par la commune de Castres-Gironde avec la participation de la CAF, de la MSA et le Conseil

Plus en détail

CERCLE DES NAGEURS DE VANNES. Tél. entraîneurs : 06 75 23 92 26. Piscine Kercado FICHE D INSCRIPTION. Sexe : F M Date et lieu de naissance :...

CERCLE DES NAGEURS DE VANNES. Tél. entraîneurs : 06 75 23 92 26. Piscine Kercado FICHE D INSCRIPTION. Sexe : F M Date et lieu de naissance :... CERCLE DES NAGEURS DE VANNES Tél. entraîneurs : 06 75 23 92 26 2015-2016 Piscine Kercado FICHE D INSCRIPTION NOM.. PRENOM... Sexe : F M Date et lieu de naissance :...... ADRESSE :.... N SECURITE SOCIALE

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE MACOT ET LA PLAGNE LA PLAGNE Tél. 04.79.06.87.62 MACOT : Tél. 04.79.08.97.83

RESTAURANT SCOLAIRE MACOT ET LA PLAGNE LA PLAGNE Tél. 04.79.06.87.62 MACOT : Tél. 04.79.08.97.83 Page 1 REGLEMENT INTERIEUR La structure a pour but, de permettre aux enfants, dont les parents travaillent, d être accueillis et encadrés. Cette structure est administrée par la municipalité de Macot La

Plus en détail

formulaire d inscription - joueur

formulaire d inscription - joueur (Photos d identité) Nom du joueur: Date de naissance: (Nom et prénom) Nom de l équipe: Nom de l école : (Vous jouez actuellement pour) (Dans laquelle vous êtes inscrit) Sexe: Garçon Fille (Veuillez cocher

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014. Cadre organisationnel. Service de garde de l école de l Accueil. Les «Super» Gamins

CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014. Cadre organisationnel. Service de garde de l école de l Accueil. Les «Super» Gamins CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014 Régie interne Cadre organisationnel Service de garde de l école de l Accueil Les «Super» Gamins Service de garde de l'école de l'accueil Les "Super" Gamins RÈGLEMENTS 1.0

Plus en détail

Dossier Administratif Multimédia Accueil de loisirs

Dossier Administratif Multimédia Accueil de loisirs Dossier Administratif Multimédia Accueil de loisirs Pièces à fournir obligatoirement lors de l'inscription : La photocopie livret de famille La photocopie du carnet de vaccination de l'enfant. Prescriptions

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes www.colgate.fr Mon carnet de santé dentaire Prendre soin de ses dents, c est préserver son capital dentaire le plus longtemps possible : nos dents sont

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École secondaire Rosemère et écoles primaires McCaig et Pierre Elliott Trudeau Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de l école secondaire Rosemère et des écoles primaires McCaig et

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 C] Obligatoire Date de création: 3/21/1997 Modification: 6/19/2014 Titre(s) Parodontie théorique 1 Cycle: Premier cycle Matière:

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES et CONTRACTUELLES

CONDITIONS GÉNÉRALES et CONTRACTUELLES Conditions_Générales_2015-1/9 CONDITIONS GÉNÉRALES et CONTRACTUELLES Table des matières I. OBJET ET CHAMP D APPLICATION... 3 Article 1... 3 II. INSCRIPTIONS... 3 Article 2 ADMISSION... 3 Article 3 ÉMOLUMENTS...

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

Commune des Breuleux. Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins»

Commune des Breuleux. Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins» Commune des Breuleux Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins» Edition juin 2013 Commune des Breuleux Institution de l enfance Unité d accueil pour écoliers tél 032.954.17.30

Plus en détail

SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE

SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE Définition Les services de garde en milieu scolaire assurent la garde des élèves de l éducation préscolaire et de l enseignement primaire d une commission scolaire,

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE (Guide pratique à l intention des parents et des enfants) Préparé par : Jean Thivierge Technicien en service de garde Révisé le

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 1. CONDUITE CONFORME AU MILIEU PROFESSIONNEL (5 à 10%) 1.1 Appliquer les principes du code de déontologie

Plus en détail

Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient

Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail

Assistance voyage. Bien connaître vos protections

Assistance voyage. Bien connaître vos protections Assistance voyage Bien connaître vos protections Table des matières 01 Vous planifiez un voyage? 02 Comment pouvons-nous vous aider? 05 Avant de partir? Assistance voyage d urgence partout dans le monde

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE

POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE La présente politique a été adoptée en vue de se conformer aux exigences des Normes d accessibilité pour les services à la clientèle, édictées

Plus en détail

Injection intra-vitréenne d AVASTIN (Bevacizumab)

Injection intra-vitréenne d AVASTIN (Bevacizumab) Injection intra-vitréenne d AVASTIN (Bevacizumab) Les injections intravitréennes de médicaments sont devenues une pratique courante pour traiter certaines affections de la rétine. C'est ainsi que l'on

Plus en détail

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Page 1 sur 16 Page 2 sur 16 Protocole d utilisation et de nettoyage de la buse AIR-N-GO PERIO SATELEC SOMMAIRE I - TABLEAU DE RESUME... 4 II - L UTILISATION

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

Instructions relatives aux «Directives anticipées»

Instructions relatives aux «Directives anticipées» Instructions relatives aux «Directives anticipées» Le texte qui suit est une version abrégée des directives et recommandations médicoéthiques «Directives anticipées». Il ne remplace pas la version intégrale

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

kinésiologie institut de du québec

kinésiologie institut de du québec questionnaire sur l'aptitude à l'activité physique (Q AAPm) et formulaires de consentement pour l'évaluation de la condition physique et la prescription d'exercices institut de kinésiologie du québec Consignes

Plus en détail

Chez le médecindentiste

Chez le médecindentiste Brochure d information pour les patients Chez le médecindentiste Traitement Droits des patients Honoraires Le début du traitement Exprimez sans crainte vos préoccupations, vos souhaits et vos attentes

Plus en détail

Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage. Nouveau-Brunswick

Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage. Nouveau-Brunswick Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage Nouveau-Brunswick Bureau du médecin-hygiéniste en chef novembre 2010 Introduction Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale ont souvent un triste état de santé buccodentaire.. Selon certains

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 028 À l intention des développeurs de logiciels en dentisterie 7 mai 2015 Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 L Association des chirurgiens dentistes du Québec et le ministère

Plus en détail

PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE

PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE PRESTATIONS D ASSURANCE-EMPLOI OU D ASSURANCE PARENTALE INFORMATIONS GÉNÉRALES RELEVÉ D EMPLOI POUR LA PÉRIODE DES FÊTES 2008-2009 COMMUNIQUÉ IMPORTANT PÉRIODE DES FÊTES 2008-2009 RELEVÉ D EMPLOI POUR

Plus en détail

Réseau de fournisseurs de soins dentaires à tarif avantageux pour étudiants

Réseau de fournisseurs de soins dentaires à tarif avantageux pour étudiants Réseau de fournisseurs de soins dentaires à tarif avantageux pour étudiants Le Réseau de fournisseurs de soins dentaires à tarif avantageux pour étudiants est un service offert par Green Shield Canada

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Accra. Parrainage de parents, grands-parents, enfants adoptés et autres membres de la parenté

IMMIGRATION Canada. Accra. Parrainage de parents, grands-parents, enfants adoptés et autres membres de la parenté Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada Immigration, Refugees and Citizenship Canada IMMIGRATION Canada Table des matières Appendice A - Liste de contrôle Appendice B - Spécifications pour photos Appendice

Plus en détail

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein.

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein. Le diabète et l insuffisance rénale Totalement dévouée aux soins du rein. L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 Le diabète et l insuffisance rénale Qu est-ce que le diabète? Le diabète

Plus en détail

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Répertoire 2013-2014 Version modifiée 18 février 2014 Table des matières MOT DE BIENVENUE... 3 RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION À DISTANCE... 4 PRÉCISIONS

Plus en détail

Portrait de la profession

Portrait de la profession Vol. 3 - No 3 19 www.magazinemodedemploi.com ME ME www.magazinemodedemploi.com Vol. 3 - No 3 Portrait de la profession On connaît le titre de la profession, mais connaissons-nous réellement ce que fait

Plus en détail

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN. L alternative transparente aux appareils orthodontiques

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN. L alternative transparente aux appareils orthodontiques SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN L alternative transparente aux appareils orthodontiques Qu est-ce qu Invisalign? Invisalign est une solution pratiquement invisible permettant d aligner vos dents

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS DE LA MAISON DE LA VIE CITOYENNE DU POLO - BEYRIS

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS DE LA MAISON DE LA VIE CITOYENNE DU POLO - BEYRIS La MVC est une structure issue du mouvement d Education Populaire et par conséquent elle véhicule et applique ses valeurs. Elle est un lieu d accueil et d écoute où la citoyenneté, la prévention, l éducation

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la clinique médicale Plexo Médiclub. Faits saillants et analyse

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la clinique médicale Plexo Médiclub. Faits saillants et analyse Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la clinique médicale Plexo Médiclub Faits saillants et analyse Version du 17 janvier 2013 1. Objet de l enquête Pour faire suite à la diffusion

Plus en détail

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR :

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : a. Consultation avec le Chirurgien Cardiaque Elle s effectue au centre de consultation de cardiologie médico-chirurgicale (bat H ou G). Cette consultation

Plus en détail

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN L alternative transparente aux appareils d orthodontie classiques Choisi par plus de 2 MILLIONS DE PATIENTS En ce moment, je porte Invisalign L AVEZ-VOUS REMARQUÉ?

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3.

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3. SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 "A.R. 6.12.2005" (en vigueur 1.9.2005) + "A.R. 31.8.2007" (en vigueur 1.9.2007) "Art. 5. Sont considérées comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien

Plus en détail

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale CHAMPIONS Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne L implant Champions (R)Evolutions innovant présente les avantages suivants pour le cabinet dentaire, pour la clinique dentaire et pour vos patients:

Plus en détail

Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché

Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché Règles de fonctionnement du Service de garde Les Étoiles filantes Responsable : Andréanne Piché Téléphone : 286-6283 poste 2 Télécopieur : 286-6285 Document approuvé au Conseil d établissement du 18 mai

Plus en détail

Une raison de plus pour sourire

Une raison de plus pour sourire Une raison de plus pour sourire Dentimut First & Dentimut Plus Des couvertures soins dentaires adaptées à vos besoins! AFIN DE PERMETTRE À CHACUN DE BÉNÉFICIER DE SOINS DENTAIRES DE QUALITÉ, LA MUTUALITÉ

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail