Animer et Diriger une Equipe Séance 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animer et Diriger une Equipe Séance 3"

Transcription

1 SUIVI DE FORMATION - SEANCE 3 Animer et Diriger une Equipe Séance 3 VERSION MARS 2009

2 PARTIE I : DEROULEMENT DE LA SEANCE 3 1. POUR ACCEDER A LA SEANCE DE SUIVI Ce document est imprimé. Vous êtes dans un endroit calme et vous avez demandé que l on ne vous dérange pas. Vous utilisez le combiné ou le casque de votre téléphone, ni haut-parleur, ni mains libres. Si ces 3 points sont OK, vous pouvez accéder à la séance. 2. RETOUR SUR LA SEANCE 2 DE SUIVI 1 chose que vous saviez déjà. 1 chose que vous avez redécouverte ou apprise. 1 chose que vous avez appliquée. ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE SEANCE SUIVI 3 PAGE 2/6

3 3. LE CONSEIL DES EXPERTS 1 situation difficile dans votre animation d équipe. Idées possibles Stratégie complète en utilisant les outils de la formation ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE 4. POUR CONTINUER Pendant 6 semaines, chaque soir, prenez 5 minutes, et notez sur votre cahier de bord. 3 choses que vous avez bien faites dans la journée en termes de management. 3 qualités de manager que vous avez exprimées dans la journée. 3 choses bien faites par votre équipe dans la journée. Partagez vos meilleures pratiques sur le site et consultez régulièrement les pratiques partagées. Suivez 1 formation par an. Si vous avez apprécié les séances de suivi par téléphone, la formation «Optimiser son efficacité personnelle» proposée par L Académie ACCOR» est délivrée en 6 séances par téléphone. L objectif est de vous accompagner dans la mise en place d une gestion du temps efficace. ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE SEANCE SUIVI 3 PAGE 3/6

4 PARTIE II : PROGRESSER CONSTAMMENT I. Exploitez systématiquement vos points forts «Je ne suis vraiment pas différent de vous!» Warren Buffett, avec son allure habituelle de paysan et son apparence un peu débraillée, s adresse à une salle comble d étudiants à l Université du Nebraska. «S il existe une différence entre vous et moi, c est que je me lève le matin avec la chance de faire tous les jours quelque chose que j aime. Si vous voulez que je vous enseigne quelque chose, c est bien cela. C est le meilleur conseil que je peux vous donner.» Cela ressemble à quelques bons tuyaux que l on peut lâcher après avoir déposé en banque son premier milliard. Mais Warren Buffett est sincère. Il aime ce qu il fait et pense sincèrement qu il doit sa réputation de meilleur investisseur du monde à sa capacité à prendre des fonctions qui mobilisent ses points forts. Le plus surprenant, c est que ses points forts ne sont pas ceux que l on peut attendre d un investisseur de premier plan. Warren Buffett ne possède aucun des points forts habituels des financiers de haut vol : la promptitude à réagir, la compréhension des marchés Un cerveau qui aime est un complexes, un cerveau qui fonctionne bien. certain scepticisme à l égard des acteurs du marché. Au contraire, il est patient, a l esprit plus pratique que conceptuel, et croit aux bonnes intentions des autres. Alors comment a-t-il réussi? Il a trouvé un moyen de développer les points forts qu il possède et de les exploiter. Il a transformé sa patience naturelle en une «perspective sur 20 ans», et son esprit pratique l incite à se méfier des théories sur l investissement. Il adopte une approche patiente, pratique et confiante depuis qu il a créé avec 100 dollars en poche sa première société d investissement en Pourquoi est-il l un des plus grands investisseurs du monde? Parce qu il exploite volontairement ses points forts. Pourquoi aime-t-il son métier? Pour les mêmes raisons. Il s est attaché à renforcer les fils les plus solides de son tissu mental pour en faire des points forts extraordinaires. Il a choisi de ne pas s attacher à renforcer les fils les moins solides. Warren Buffett est un homme intéressant, non pas par sa fortune, mais parce qu il a compris quelque chose qui peut servir à tout le monde : regarder à l intérieur de soi, essayer d identifier ses points forts, les renforcer par la pratique et l apprentissage, puis se forger une fonction sur mesure qui mobilise ses points forts au quotidien. Warren Buffett n est pas le seul à avoir pris conscience de l importance de construire son activité autour de ses points forts. Quand on interroge des personnes qui ont vraiment réussi dans leur métier, on découvre que le secret de leur réussite réside dans leur capacité à repérer leurs points forts et à organiser leur activité autour d eux, c'est-à-dire à les exploiter quotidiennement. II. Comment gérer ses points faibles Et nos points faibles allez-vous me dire? Notre système éducatif nous a conduits à être obsédés par nos faiblesses. Nous pouvons parfois penser qu ils sont tapis au plus profond de notre personnalité et qu ils nous menacent, prêts à nous assaillir tels des dragons prêts à cracher le feu. En fait, nos points faibles sont beaucoup moins impressionnants que cela. Ils ressemblent plutôt à des petits lutins malfaisants qu à des dragons. Face à nos points faibles, nous pouvons développer 3 stratégies, 2 perdantes, et 1 gagnante : Stratégie perdante 1 : Se concentrer sur ses points faibles en ignorant ses points forts. Stratégie perdante 2 : Se concentrer sur ses points forts et ignorer ses points faibles. Stratégie gagnante : Se concentrer sur ses points forts et trouver des moyens de gérer ses points faibles. Pour commencer, définissons ce qu est une faiblesse. Nous pouvons définir une faiblesse comme tout ce qui entrave notre performance, notre efficacité. Dès que nous avons une responsabilité qui nécessite la mobilisation de l un de nos manques de talent ou de savoir-faire, un point faible est né. Par exemple, l ignorance des techniques de plan d action est sans importance quand vous êtes contrôleur de gestion, et devient une faiblesse quand vous êtes nommé directeur du service contrôle de gestion. Une absence de talent en parole en public est ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE SEANCE SUIVI 3 PAGE 4/6

5 sans importance quand vous êtes vendeur, devient un point faible quand vous devenez chef des ventes. Quand vous détectez une insuffisance qui entrave vos capacités à exceller, mettez en œuvre une des 4 stratégies ci-dessous issues d interviews des meilleurs dans leur domaine pour gérer un point faible : 1. Essayer malgré tout de vous améliorer un peu Ce n est pas très innovant, mais dans certaines activités, c est la seule stratégie efficace. Certains savoir-faire de base sont indispensables pour être efficace : le sens de l action immédiate, la construction d une journée, le sens des priorités, l investissement dans ces priorités, et la volonté de construire d excellentes relations. Si vous ne maîtrisez pas ces thèmes de base, il va falloir prendre votre courage à 2 mains et tenter de vous améliorer un peu. Vous n excellerez surement pas dans ces thèmes, vous n y prendrez peut-être pas de plaisir, mais vous devez faire cela, coûte que coûte, sous peine de prendre le risque de voir ces points faibles entraver vos points forts. Si cette première stratégie est trop épuisante, essayez la deuxième stratégie, trouvez un palliatif. 2. Trouver un palliatif Une de nos merveilleuses formatrices possède un don relationnel incroyable. C est une magicienne qui sait mettre de l harmonie là où elle passe. De l autre côté, l utilisation d outils informatiques est pour elle une faiblesse, on peut même dire une source de panique. L utilisation d informatique est pourtant nécessaire à son métier. J ai essayé pendant des années de lui insuffler quelques règles de gestion de son ordinateur, et nous finissions, elle et moi, ces séances de travail épuisés, avec des résultats aléatoires et fragiles. J ai pris conscience de l absurdité de ma démarche. Au lieu de la «forcer» à intégrer des pratiques pour lesquelles elle n est pas faite, nous avons mis en place un palliatif. Nous avons organisé un système qui la libère de tout souci informatique. Un transporteur vient récupérer 3 fois par an son ordinateur, nous faisons la maintenance au siège, et lui retournons son PC prêt à être utilisé. Le coût? 180 par an. Ne sous-estimez pas l utilité des palliatifs. Le temps et l énergie sont des ingrédients rares, et tout ce qui nous permet d éviter de longs et pénibles efforts sur nos points faibles est bon à prendre. Et nous avons besoin de ce temps pour des choses plus utiles, améliorer et encore mieux utiliser nos points forts par exemple. En pratique L orthographe est quelque chose de compliqué pour vous et pourtant vous devez établir des documents correctement rédigés. Utiliser un excellent correcteur d orthographe comme palliatif. Vous avez tendance à être en retard, et partez à votre rendez-vous à l heure où vous devriez arriver. Utiliser l alarme sonore d Outlook ou Lotus pour vous rappeler que vous devez partir maintenant à votre rendez-vous. 3. Trouver un partenaire La notion de partenariat fait partie des arts perdus du monde de l entreprise. Les descriptions du candidat parfait couvrent 2 pages, et la liste des compétences requises fait croire que le collaborateur devra être ultrapolyvalent. Il semble que beaucoup oublie que le collaborateur polyvalent, parfait, est le fruit de l imagination humaine, une pure invention. On oublie ainsi que l aide complémentaire dont nous avons besoin se trouve chez ceux qui nous entourent. Les études conduites par Gallup montrent que les meilleurs dans leur domaine sont devenus des experts dans l art de trouver un partenaire complémentaire. Ils savent décrire leurs points forts et leurs points faibles avec précision, et ils savent identifier les personnes dont les points forts peuvent compenser leurs points faibles. Ce qui est intéressant dans les meilleurs, c est la simplicité avec laquelle ces personnes admettent leurs faiblesses. Ils ont le courage de demander de l aide. 4. Arrêter tout simplement d essayer de gérer son point faible C est la stratégie à utiliser en dernier recours, mais si vous êtes obligé d y recourir pour une raison ou pour une autre, vous pourrez être surpris par son efficacité. Trop d entre nous perdront beaucoup de temps, de fiabilité et de respect à essayer d apprendre des choses dont nous n avons pas forcément besoin et pour lesquelles nous ne sommes pas doués. Les meilleurs rejettent absolument cette conformité de style. Ils acceptent leurs points faibles. Si vous appliquez ce point, vous serez surpris de constater 3 choses. Premièrement, vous constaterez que personne ne prête guère attention à votre point faible. Deuxièmement, que vous inspirez davantage le respect. Et troisièmement, que vous vous sentez beaucoup mieux. Marie, un manager de proximité, qui n avait pas le talent d empathie, utilisa cette stratégie. Après une nouvelle journée passée à essayer en vain de ressentir l état émotionnel de ses collaborateurs, elle les réunit et leur dit «Désormais, j arrête de faire semblant. Je ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE SEANCE SUIVI 3 PAGE 5/6

6 n arriverai jamais à vous comprendre intuitivement, donc si vous souhaitez que je vous comprenne ce que vous ressentez, dites-le-moi tout simplement. Et n hésitez pas à me le rappeler souvent, sinon je ne m en souviendrais jamais.» Il lui a fallu du courage, mais en acceptant son point faible et en annonçant qu elle cessait de s en préoccuper, elle a vu son image de manager s améliorer. Aux yeux de son équipe, elle est devenue plus authentique elle avait un point faible certes, mais elle en avait conscience et donc un manager plus digne de confiance. Elle a perdu l aspect artificiel, son côté actrice pour adopter un comportement prévisible imparfait, mais d une imperfection prévisible. Les 4 stratégies que nous vous avons présentées, sont là pour vous aider à gérer vos points faibles, pour empêcher qu ils n entravent vos points forts. III. Faire le point tous les vendredis. La valeur d une semaine ne se limite pas à ce que nous en avons fait, elle tient aussi aux leçons que nous en tirons et à leurs conséquences. C est la raison pour laquelle l expérience d une semaine ne serait jamais complète sans une forme ou une autre d autoévaluation et de débriefing. Une évaluation individuelle hebdomadaire nous permet d augmenter la perception de la réalité de qui nous somme et de ce que nous faisons, de nous réorienter vers ce qui compte vraiment, de nous forger des habitudes efficaces, de muscler notre volonté. Pour mener à bien cette évaluation, il peut être utile de mettre au point une liste de questions types que vous vous poserez chaque semaine et que vous glisserez dans votre agenda. Vous n aurez probablement pas besoin de plus de 5 ou 6 questions. Sélectionnez ci-dessous 5 ou 6 questions que vous pourriez utiliser pour débriefer votre semaine. Cette habitude est utile. Elle permet malheureusement souvent de constater que l on n a pas grand-chose à noter. Lorsque l on n a rien fait de réellement important dans la semaine, si l on s est laissé prendre à s occuper uniquement de vétilles, les pages restent blanches. POINT HEBDOMADAIRE Quels résultats ai-je obtenus? Qu'est-ce qui m a permis d obtenir ces résultats? A quelles difficultés ai-je dû faire face? Comment les ai-je surmontées? Atteindre ces objectifs constituait-il le meilleur emploi possible de mon temps? L attention portée à ces objectifs a-t-il empêché de voir et de saisir des occasions imprévues qui m auraient permis de mieux employer mon temps? Avoir atteint ces objectifs a-t-il apporté quelque chose? Quels objectifs n ai-je pas atteints? Qu est-ce qui m a empêché d atteindre ces objectifs? En fonction des choix que j ai faits, ai-je mieux employé mon temps que je l avais prévu? Ai-je pris le temps de me régénérer, de réfléchir et de renouveler mes engagements? Ai-je pris le temps chaque jour d affûter la scie? Dans quelle mesure le temps passé à me renouveler a-t-il eu un impact dans d autres domaines? De quelle manière ai-je été capable de créer de la synergie entre mes responsabilités et mes objectifs? Quelle leçon puis-je tirer globalement de cette semaine? ANIMER DIRIGER UNE EQUIPE SEANCE SUIVI 3 PAGE 6/6

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

J'aime les fossettes qui creusent votre joue et aussi les petites imperfections autour de votre bouche Je me sens bien en votre compagnie

J'aime les fossettes qui creusent votre joue et aussi les petites imperfections autour de votre bouche Je me sens bien en votre compagnie Je suis contente de vous voir ici Vous êtes beaux Vous me faîtes du bien Vous avez la FORCE vous êtes distingué Vous m accueillez avec bienveillance Vous êtes souriants Votre présence est merveilleuse

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

À L AIDE JE DOIS RECRUTER UN PRO DE L EXPÉRIENCE UTILISATEUR (UX)

À L AIDE JE DOIS RECRUTER UN PRO DE L EXPÉRIENCE UTILISATEUR (UX) À L AIDE JE DOIS RECRUTER UN PRO DE L EXPÉRIENCE UTILISATEUR (UX) SOMMAIRE : pg.2 pg.5 pg.8 pg.10 CHAPITRE UN. JE SAIS QUE J AI BESOIN D UN UX. MAIS QU EST CE QUE L UX AU FAIT? CHAPITRE DEUX. QUELLES SONT

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence «Vivre c est vendre. Parce que vendre c est vivre intensément. Nous sommes tous des vendeurs, car nous passons notre temps à vendre quelque chose : à nous-mêmes d abord, à nos proches, à nos clients. Vendre

Plus en détail

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Suggestions d activités de développement spirituel

Suggestions d activités de développement spirituel Suggestions d activités de développement spirituel Le leadership : Suggestion de jeux avant d entamer la discussion : Le chef d orchestre : Un enfant sort de la salle ou on le couvre les yeux pendant un

Plus en détail

Recherche d emploi et gestion de carrière : Les clés du succès.

Recherche d emploi et gestion de carrière : Les clés du succès. Recherche d emploi et gestion de carrière : Les clés du succès. Qu il s agisse de trouver ou de garder un emploi ou encore d optimiser votre évolution professionnelle, il apparaît que le succès est lié

Plus en détail

L engagée. Frison-Roche. Marie-Anne. Propos reccueillis par Aurélien Valeri et Charles Bonnaire Photographies par Léa Bouquet

L engagée. Frison-Roche. Marie-Anne. Propos reccueillis par Aurélien Valeri et Charles Bonnaire Photographies par Léa Bouquet Marie-Anne Frison-Roche L engagée. Mercredi 29 octobre, avant une session extraordinaire des Grandes Questions du Droit, Marie-Anne Frison-Roche a accordé un entretien de près d un quart d heure au Parvenu,

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

LES GUIDES DU FREELANCE. Joël GUILLON VENDRE SES PRESTATIONS. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-3001-3

LES GUIDES DU FREELANCE. Joël GUILLON VENDRE SES PRESTATIONS. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-3001-3 LES GUIDES DU FREELANCE Joël GUILLON VENDRE SES PRESTATIONS Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-3001-3 CHAPITRE 6 Les bonnes pratiques : la scénologie des entretiens de vente du freelance UNE MISE

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Seconde Bac pro Gestion Administration Une année e d atelier d. rédactionnelr

Seconde Bac pro Gestion Administration Une année e d atelier d. rédactionnelr Seconde Bac pro Gestion Administration Une année e d atelier d rédactionnelr LP Marcelle Pardé Bourg en Bresse Joëlle Perretier et Patrice Virieux Organisation de l atelier rédactionnel Horaire : 1 heure

Plus en détail

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier Bob Mayer Écrire un roman et se faire publier, 2008 pour le texte de la présente édition, 2014 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55815-9 Sommaire INTRODUCTION... 1 Outil n 1. Vous-même...

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

http://happy-newjob.com/

http://happy-newjob.com/ 1 LE MARKETING D ATTRACTION Quand le Marketing de réseau fricote avec la Loi d Attraction, ça donne une METHODE UNIQUE D ABONDANCE EXPLOSIVE Il faut être sur Terre et dans le Ciel pour tenir en EQUILIBRE

Plus en détail

UTILISEZ LES STRATEGIES DES MEILLEURS

UTILISEZ LES STRATEGIES DES MEILLEURS Le plus court chemin vers la Réussite... UTILISEZ LES STRATEGIES DES MEILLEURS (Partie 2/2) !! IMPORTANT : Cette deuxième partie fait suite à la précédente, assurez-vous d étudier les parties dans l ordre

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Étude de cas de Unitt Portrait-robot de Federgon

Étude de cas de Unitt Portrait-robot de Federgon Étude de cas de Unitt Portrait-robot de Federgon Federgon est une fédération de prestataires de services en RH qui compte plus de quatre cents membres actifs dans le recrutement, l externalisation, l intérim,

Plus en détail

Fidélisation de la clientèle

Fidélisation de la clientèle Fidélisation de la clientèle le Sommaire de la présentation A. La fidélisation mythes et réalités B. Les sept (7) échelons de la fidélisation C. Conclusion Présenté par Daniel Tanguay Le mardi 1er février

Plus en détail

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE!

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! JE VAIS EGALEMENT VOUS FAIRE UN E-BOOK COMPLET! (SOMMAIRE, PHOTO ETC )

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI»

CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI» CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI» 1. Qu est ce que la normalité adoptive? a. Discrimination Il est nécessaire de les

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Communiqué de presse. Dépendance à l alcool et vie professionnelle: encore un sujet tabou

Communiqué de presse. Dépendance à l alcool et vie professionnelle: encore un sujet tabou Communiqué de presse Dépendance à l alcool et vie professionnelle: encore un sujet tabou De nombreuses personnes dépendantes de l alcool boivent pendant des années à leur place de travail sans que personne

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Rolf Wipfli Juin 2007 1. Introduction Méthodologies de Recherche en Technologies Éducatives TECFA Université de Genève Le

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

LE BLOG DE MANAGER GO!

LE BLOG DE MANAGER GO! LE BLOG DE MANAGER GO! Se rendre sur Manager GO! Actualité et savoir-faire sur l'entrepreneuriat et le management Accueil» Création d'entreprise» Entreprendre dans un monde en mutation ENTREPRENDRE DANS

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

Jeu des 7 situations managériales.

Jeu des 7 situations managériales. Team building Jeu des 7 situations managériales. RECRUTER PILOTER ET PARLER POUR ÊTRE COMPRIS FORMER COACHER RESOUDRE, GERER LES CONFLITS DELEGUER et DEVELOPPER L'AUTONOMIE PAR DES MICRO-PROJETS CONDUIRE

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance!

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance! La confiance en soi ça se développe Créez le rapport de confiance! Rencontre Réseau EAF 23 septembre 2010 Esc Brest Introduction Installer son leadership, croire en ses capacités, en son produit/service,

Plus en détail

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente FORMATIONS COMMERCIALES MANAGEMENT Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter I - Techniques de vente «Basic» - 6 modules II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon

Plus en détail

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte Idées nouvelles recherchent avocats du diable (et vice-versa...) Récolte de la rencontre du 6 octobre 2015 Et si notre milieu était appelé à s adapter, sommes-nous vraiment à l écoute de ces aînés qui

Plus en détail

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Développez votre business et renforcez votre leadership Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent 2 Si vous rencontrez une de ces situations Votre chiffre

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir Cette formation est essentiellement basée sur le livre de Richard Bliss Brooke La Carrière de Quatre Ans - Comment réaliser vos rêves de divertissement et

Plus en détail

L action, 3. Philosophie des SCHS séance 7

L action, 3. Philosophie des SCHS séance 7 L action, 3 Philosophie des SCHS séance 7 M. Cozic 3. le causalisme et ses difficultés analyse causaliste de l action intentionnelle un événement E est une action s il existe une description de E sous

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Prenez vos dettes en main

Prenez vos dettes en main Prenez vos dettes en main 4 Solut!ons pour planifier vos finances P l a n i f i c a t i o n f i n a n c i è r e 1 0 1 Remettre ses finances sur la bonne voie après une perte d emploi Il y a à peine une

Plus en détail

FORMATION DES FORMATEURS

FORMATION DES FORMATEURS Actuellement, est ce que vous vivez ces situations? Dans les jours qui précèdent votre cours, vous avez des papillons dans l estomac et vous ne vous sentez pas prêt; Vous ne savez pas par où commencer

Plus en détail

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Service de la sûreté institutionnelle avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal Octobre 2010 Objectifs de cette présentation

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité I La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité Si vous lisez ce livre et que vous êtes responsable d une entreprise, d un service qui s intéresse à la fidélité client, c est que vous

Plus en détail

Privateimmo.com. Privateimmo.com, Fête ses 1 an! le dossier de presse. 1er site de vente privée immobilière

Privateimmo.com. Privateimmo.com, Fête ses 1 an! le dossier de presse. 1er site de vente privée immobilière le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Privateimmo.com, 1er site de vente privée immobilière Fête ses 1 an! Contact presse : Matthieu BOREL Tel : 04 78 42 01 09 E-Mail

Plus en détail

LE COMPORTEMENT BOURSIER EN TEMPS DE CRISE

LE COMPORTEMENT BOURSIER EN TEMPS DE CRISE Avril 2011 Vol. 11 n o 2 Jean-François G. Labbé, M.B.A. C.F.A. Planificateur financier jfglabbe@sympatico.ca Sylvain Fortier Conseiller en sécurité financière fortiersylvain@sympatico.ca www.investiafinance.com

Plus en détail

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5)

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5) Pour toutes les personnes inscrites sur le site, nous vous demandons de donner la plus large diffusion autour de vous parmi les membres du club, afin que ceux ci en viennent à utiliser le site et l espace

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach de ht nive service de l entreprise du Coach Atelier 1: Devenez un As de la Communication progresser en communication et toute personne en situation de difficultés relationnelles Maîtriser les fondamentx

Plus en détail

P C «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!»

P C «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!» P C Q «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!» 6 Week-End + 6 Webinaires! Pour Une Année 2015 Phénoménale! Ce que n est pas cette formation : Ce n est pas du développement personnel Ce n

Plus en détail

L EMAE-SCHS : CURSUS CONCEPT - DÉBOUCHÉS

L EMAE-SCHS : CURSUS CONCEPT - DÉBOUCHÉS L EMAE-SCHS : CURSUS CONCEPT - DÉBOUCHÉS L Ecole des Métiers de l Accueil en Entreprise, EMAE-SCHS est une école privée qui offre une formation professionnelle répondant aux besoins de sociétés et d entreprises

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Société Française de Coaching Compte rendu de conférence

Société Française de Coaching Compte rendu de conférence CONFERENCE SFCoach du 22 septembre 2003 Paris Le coaching dans tous ses états Conférence pilotée par Jean-Yves ARRIVE (JYA) Intervenants : Jane TURNER (JT) : coach, auteur du livre «le Manuel du Coaching»

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Modéliser l'excellence

Modéliser l'excellence Préambule Ces fiches sont le résultat d'une réflexion et exploration sur le thème : Evoluer, gagner, réussir Le secret des gagnants s'affirmer et de démarquer Etre humain à part entière, agir et et saisir

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Les grandes lignes : Méthodes de travail (ou comment comprendre plus en travaillant moins) 1

Les grandes lignes : Méthodes de travail (ou comment comprendre plus en travaillant moins) 1 Méthodes de travail (ou comment comprendre plus en travaillant moins) 1 Au-delà des connaissances acquises dans telle ou telle matière, et de manière peut-être plus importante, l université est un lieu

Plus en détail

Raconte-moi... une séance de CoDev

Raconte-moi... une séance de CoDev Raconte-moi... une séance de CoDev Une interview de Anne Hoffner, animatrice de la séance Quel était le contexte, qui est le client, quelle est sa demande? Ce client est un cabinet de management et il

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Avertissement aux acheteurs individuels

Avertissement aux acheteurs individuels Avertissement aux acheteurs individuels N achetez pas ce cours si à partir de maintenant vous n êtes pas prêt à toujours lire, en tout temps et en toute circonstance, avec un pointeur. Sinon, vous allez

Plus en détail

Mémoriser avec la gestion mentale

Mémoriser avec la gestion mentale Mémoriser avec la gestion mentale Type d outil : outil d aide à la mémorisation Auteurs : Equipe éducative de Don Bosco, Liège, avec l aide de M. Giroul, P.P. Delvaux et Ch. Leclercq (formateurs) Cycles

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Renforcer votre engagement à changer

Renforcer votre engagement à changer RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT À CHANGER PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le deuxième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement?

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Vaincre le mal de dos, la sciatique

Vaincre le mal de dos, la sciatique L ES LIVRES QUI SOIGNENT Docteur Patrick M. GEORGES Vaincre le mal de dos, la sciatique Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-7081-3593-7 Notice explicative Comment utiliser ce livre pour aller mieux? Votre santé

Plus en détail

Vers un nouvel horizon. professionnel? SBH. professional. Vous avez perdu votre avenir professionnel de vue? Vous avez l impression

Vers un nouvel horizon. professionnel? SBH. professional. Vous avez perdu votre avenir professionnel de vue? Vous avez l impression SBH professional www.sbh-basel.ch Vers un nouvel horizon Samantha Strebel Etudiante en commerce, Lucerne professionnel? Werner Eggenberger Futur instructeur en théorie pour conducteurs de chariots élévateurs,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

PNL ET MAGIE D autres secrets

PNL ET MAGIE D autres secrets PNL ET MAGIE D autres secrets Benoit CAMPANA Collection Mathieu Bich Présente Droits réservés pour tous pays Certificat de dépôt N D255-461 2009 Benoit Campana 2010 Createx NOTE DE L EDITEUR J ai découvert

Plus en détail

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Cher membres pratiquants, Une fois l'année et si vous le voulez bien, en quelques traits, mots ou phrases, nous avons donc besoin de connaître

Plus en détail

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE D Projet d écriture Affiche publicitaire : Une soirée de magie FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : C La science au cœur du cirque Lecture D Une

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Certes, l immobilier de qualité. Vendre et louer sans souci

Certes, l immobilier de qualité. Vendre et louer sans souci Certes, l immobilier de qualité Vendre et louer sans souci Les décisions importantes nécessitent une approche professionnelle L achat d une habitation, un projet de nouvelle construction qui vous garantira

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail