Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie."

Transcription

1 Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013

2 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation... 5 Résultats... 6 Axe 1 : Transports collectifs et actifs... 6 Axe 2 : Convivialité des déplacements et qualité de vie... 7 Axe 3 : Réseau routier et stationnement... 7 Axe 4 : Pratiques innovantes et respectueuses de l environnement... 7 Discussion... 8 Conclusion... 9 Annexe 1 : Réponses aux questions posées durant le forum Profil des participants Constats et enjeux Pistes de solution Annexe 2 : Communications Rapport synthèse : Forum citoyen 2

3 Contexte Depuis octobre 2012, l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie et ses partenaires mènent une démarche de mise en place d un Plan local de déplacement (PLD). Ce plan vise à améliorer la qualité de vie et à faciliter la mobilité des résidants de l'arrondissement par la régulation de la circulation et la proposition de modes de transport alternatifs. L élaboration du PLD comprend plusieurs étapes : portrait et diagnostic, stratégie d intervention, rédaction et adoption du PLD. Diverses parties prenantes ont été consultées afin de compléter l étape du diagnostic du plan. L arrondissement a mis en ligne un site Internet comportant un forum de discussion qui a recueilli des centaines de commentaires du public. Un sondage a été réalisé par l organisme Mobiligo auprès de milliers de personnes travaillant dans l arrondissement. L arrondissement a également tenu des consultations auprès des institutions, des groupes communautaires et des Sociétés de développement commercial (SDCs). Finalement, de concert avec l arrondissement, Acertys a tenu en mai 2013 trois rencontres de quartier ayant comme objectifs de sensibiliser les citoyens au PLD et de bonifier le diagnostic. Environ 300 personnes provenant de différents quartiers de l arrondissement ont participé directement à ces rencontres, permettant d avoir des échanges sur les habitudes de déplacement ainsi que sur le niveau de sécurité ressenti lors des déplacements. Des centaines d autres ont également pris des cartons d information qui ont été distribués lors de ces événements. Le portrait et le diagnostic étant maintenant complétés, l arrondissement est maintenant prêt à passer à l élaboration du plan. Afin de discuter des principaux enjeux identifiés, d établir les priorités et d identifier les pistes d action, les citoyens et les groupes d intérêt ont été convoqués, le 10 septembre 2013, à un forum citoyen portant sur le Plan local de déplacement. À la suite de cette activité, et en collaboration avec ses partenaires et experts, l arrondissement élaborera une version préliminaire du PLD, qui fera l objet d une consultation publique formelle au printemps Mandat Le mandat confié à Acertys comprenait la planification et l animation des rencontres de quartier et du forum citoyen. Il incluait également la rédaction des rapports synthèses de ces activités, de façon à intégrer les préoccupations et les attentes exprimées par les citoyens lors de la planification du PLD. Ce document résume les résultats du forum citoyen; les résultats des rencontres de quartier ont quant à eux été présentés dans un rapport distinct, disponible sur le site Internet du PLD (www.plandedeplacementrpp.com). Rapport synthèse : Forum citoyen 3

4 Format du forum Les objectifs du forum citoyen sur le Plan local de déplacement étaient les suivants : 1. valider et bonifier les principaux enjeux et constats identifiés à l étape diagnostic; 2. établir des priorités parmi les multiples enjeux et interventions possibles; 3. comprendre les interventions et solutions favorisées par le public. Le forum a eu lieu à 19 h, le 10 septembre 2013, à la salle du conseil de l arrondissement. Des représentants du PLD étaient présents pour échanger avec les participants dès leur arrivée. Plusieurs élus et représentants des organisations œuvrant dans le domaine du transport dans l arrondissement étaient présents pour écouter les échanges et répondre aux questions des participants. Figure 1 Forum citoyen Figure 2 Kiosque d information au forum citoyen La Division des communications de l arrondissement était responsable de l ensemble des communications du PLD ainsi que des activités de participation qui y étaient associées. Le forum a été annoncé à l avance dans le Journal de Rosemont, sur Ruemasson.com et sur le site Internet du projet. Une liste des activités de communication est jointe à l annexe 2. Les citoyens ont pu s inscrire à l avance au forum en remplissant un formulaire disponible sur le site Internet du PLD ou en envoyant un courriel à l arrondissement. Le forum s est déroulé en deux blocs : les enjeux et constats identifiés dans le diagnostic, et les pistes de solution possibles. L information a été présentée selon quatre axes thématiques correspondant aux thèmes qui seront abordés dans le plan final : transports collectifs et actifs, convivialité des déplacements et qualité de vie, réseau routier et stationnement, et pratiques innovantes et respectueuses de l environnement. Afin de recueillir les avis des participants, des séances plénières ont été intégrées à la présentation de l information. De façon continue tout au long du forum, un système de réponse en direct avec télévoteur a permis de prendre le pouls de la salle et de mesurer la réaction des participants. Ces réponses ont été utilisées afin d orienter les discussions. Rapport synthèse : Forum citoyen 4

5 Participation Vingt et un citoyens ont participé au forum. De ce nombre, plus de la moitié étaient des résidants du secteur Vieux-Rosemont (voir figure 3). Des questions posées en début de rencontre ont permis de tirer des conclusions sur les habitudes de déplacement des participants : plusieurs (44 %) ont marché pour se rendre au forum; 28 % ont utilisé une voiture; 22 % un vélo; et 6 % le transport en commun. Pour les activités hebdomadaires, les participants utilisent une diversité de modes de transport : 33 % la marche; 28 % le vélo; 22 % la voiture et 17 % le transport en commun. Figure 3 - Quartiers de résidence des participants au forum Rapport synthèse : Forum citoyen 5

6 Résultats Les commentaires et suggestions recueillis auprès des participants sur l ensemble des constats, enjeux et pistes de solution abordés selon les quatre axes thématiques du PLD sont présentés cidessous. Les graphiques illustrant les réponses à chacune des questions posées aux participants sont en annexe. Axe 1 : Transports collectifs et actifs À la question «Quelle intervention aurait le plus d impact sur la réduction de l utilisation de l automobile dans l arrondissement», la majorité de participants (63 %) ont choisi l amélioration de l expérience en transport en commun plutôt que des interventions touchant aux autres modes de transport. Cette amélioration se traduit par la fréquence, la ponctualité et le confort des autobus. Certains ont mentionné qu une amélioration de la qualité du revêtement de certaines rues pourrait aussi contribuer à améliorer le service d autobus. Le forum a aussi permis d évaluer plus particulièrement le soutien des citoyens quant à la mise en place de voies réservées pour les autobus dans l arrondissement. La grande majorité (81 %) des participants pensent que l arrondissement devrait mettre en place des voies réservées pour les autobus, et ce, même si des espaces de stationnement et des voies de circulation devaient être éliminés. Il semble par ailleurs y avoir une satisfaction par rapport à l efficacité de la voie réservée sur le boulevard St-Michel. Un participant a souligné que le règlement interdisant aux vélos de circuler dans ces voies devrait être réexaminé. À la question concernant les interventions à prioriser afin de favoriser les déplacements à vélo, 56 % des participants suggèrent un agrandissement du réseau, alors que 28 % pensent que l ajout de stationnements pour les vélos est l intervention prioritaire à considérer. Certains ont aussi noté que la qualité du revêtement des pistes cyclables existantes est à améliorer dans plusieurs endroits. Les participants ont discuté du fait que l amélioration des pistes cyclables doit se faire en fonction de la géométrie particulière des routes. Plusieurs ont aussi observé que comme le coût des aménagements pour les vélos est moins cher que pour les autos, il n est pas nécessaire de «choisir» entre les deux types d aménagement. À la question concernant les interventions à prioriser afin de favoriser les déplacements à pied dans l arrondissement, les participants ont favorisé une diversité d interventions, incluant la signalisation, les mesures de modération de la circulation, les aménagements pour le confort, la sécurité et l éclairage, et l entretien des viaducs. Les participants ont également souligné le besoin d intervenir de façon disciplinaire (présence de policiers à des intersections ou traverses importantes) et de sensibiliser les citoyens, démontrant ainsi le chevauchement entre l axe de convivialité et de sécurité. Rapport synthèse : Forum citoyen 6

7 Axe 2 : Convivialité des déplacements et qualité de vie Pour ce qui est de la sécurité des déplacements, les participants ont conclu que l enjeu principal affectant la sécurité des piétons et des cyclistes par rapport à la circulation des véhicules est le comportement de différents usagers de la route. Ils ont noté que la majorité des problèmes de sécurité vitesse des automobiles, conflits automobile-vélo et vélo-piéton sont liés aux attitudes. Les participants favorisent des interventions punitives et positives visant spécialement le comportement, et ce, particulièrement autour de traverses piétonnières où la sécurité est très importante (ex. : près des écoles). Les participants ont également reconnu que certains aménagements physiques, incluant la peinture des lignes sur la rue et l apaisement de la circulation, sont requis pour répondre aux enjeux de sécurité. Axe 3 : Réseau routier et stationnement Globalement, le stationnement ne semble pas être un enjeu prioritaire pour les participants. Certains mentionnent avoir occasionnellement de la difficulté à se stationner. La conversation sur le réseau routier a porté principalement sur le problème que pose la neige pour le stationnement. Quelques participants ont mentionné que l accumulation de la neige dans les ruelles pendant l hiver rendait la circulation et le stationnement difficiles. On a noté le fait que plusieurs stationnements municipaux sont inconnus du public; plusieurs participants ont appuyé l idée d en améliorer la visibilité. Le besoin de rendre plus visible la signalisation dans l arrondissement a aussi été mentionné. Axe 4 : Pratiques innovantes et respectueuses de l environnement Les participants ont exprimé leur appui pour le maintien et le renforcement des programmes d autopartage et de verdissement des ruelles présentés lors du forum. Ils ont aussi suggéré d autres initiatives : implanter des voies réservées «HOV» (high-occupancy vehicle), déjà en place dans d autres villes, destinées uniquement aux autobus et aux véhicules transportant au moins deux personnes; rendre le stationnement gratuit pour les autos du service de partage Communauto; aménager les viaducs par le verdissement et d autres interventions; prévoir l infrastructure pour les automobiles électriques (en vue des politiques du gouvernement provincial). Rapport synthèse : Forum citoyen 7

8 Discussion Les échanges entre les représentants du PLD, les experts et les citoyens ont permis de tirer certaines conclusions par rapport à l avenir du transport souhaité dans l arrondissement. Il y a une forte correspondance entre les thèmes et idées évoqués et ceux recueillis lors des rencontres de quartier en mai. Globalement, les messages clés s articulaient autour de trois points. Souhait universel d améliorer le service et l offre de transport en commun dans l arrondissement. Les participants ont notamment souligné le fait que les stations de métro sont situées en périphérie de l arrondissement, ce qui nécessite une mise en valeur des lignes d autobus dans l arrondissement. Appui à l implantation de voies réservées pour les autobus sur certaines artères, à la mise en place du programme «10 minutes maximum» sur plusieurs routes et à l amélioration du confort dans les autobus. Très fort accord à l effet que le comportement de tous les usagers de la route joue un rôle très important, et souvent négatif, sur la convivialité et la sécurité des déplacements dans l arrondissement, et même partout à Montréal. Les citoyens proposent des démarches de sensibilisation auprès du public ainsi qu une plus grande application des règles de la route par les policiers, surtout autour des traverses piétonnières dans les zones où la sécurité est très importante. Proposition de plusieurs citoyens d améliorer le réseau cyclable et les infrastructures pour les vélos dans l arrondissement. Désir d étendre le réseau cyclable, particulièrement avec la création de liens est-ouest, d ajouter des stationnements pour les vélos et de réaménager certaines pistes cyclables, et ce, de manière complémentaire à l aménagement des autres infrastructures de transport dans l arrondissement. Certains participants ont posé des questions et émis des commentaires sur la portée et la mise en œuvre du PLD. Un participant a noté qu il faudra choisir entre une stratégie qui vise des interventions ciblées dans certaines zones géographiques et une distribution de mesures dans tout l arrondissement. Cette question devra être abordée avec le public tout au long du processus de planification et de mise en œuvre du plan. Plusieurs citoyens ont d ailleurs posé des questions sur les modes de collaboration entre l arrondissement et les autres acteurs clés tels que la Ville centre et la Société de transport de Montréal (STM). Les citoyens croient qu une étroite collaboration entre ces institutions produira les meilleurs résultats. En effet, la démarche inclut plusieurs intervenants tels que la STM, la Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Bixi, Communauto, et la Ville centre, et l'arrondissement compte continuer de collaborer avec eux pour la mise en œuvre éventuelle du PLD. Rapport synthèse : Forum citoyen 8

9 Conclusion Le forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite- Patrie s inscrit en fin d étape du diagnostic et fait suite à d autres activités de participation (un sondage, une discussion en ligne et trois rencontres de quartier) qui ont fait partie de la démarche concertée. Le forum avait comme objectifs de valider et de bonifier les principaux enjeux et constats identifiés à l étape du diagnostic, d établir des priorités parmi les multiples enjeux et interventions possibles, et de comprendre les interventions et solutions favorisées par le public. En rendant possible les échanges entre les citoyens, les représentants du PLD et les experts, et en mettant en place un système de réponse en direct, les objectifs du forum ont été atteints. Vingt et une personnes, présentant une diversité d habitudes de déplacement, ont participé au forum. La majorité des participants résidaient dans le secteur Vieux-Rosemont, mais d autres secteurs de l arrondissement étaient également représentés. Plusieurs pistes de solution sont à retenir du forum. Comme l arrondissement est entouré de stations de métro, les participants voudraient que le principal effort porte sur l amélioration de l expérience et des services d autobus, incluant la mise en place de voies réservées sur certaines artères. Pour le réseau cyclable, l agrandissement du réseau et l augmentation de stationnements pour les vélos sont les enjeux les plus importants. Pour le réseau piéton, diverses interventions pourraient être entreprises pour augmenter la sécurité et la convivialité. Une approche de concertation et de collaboration entre l arrondissement, les autres acteurs clés et les citoyens continuera. L arrondissement passe actuellement de l étape «Portait et diagnostic» à l étape «Élaboration du plan préliminaire». L ensemble des activités réalisées permettront à l arrondissement d intégrer dans la planification les attentes et les idées exprimées par les citoyens. Le plan préliminaire fera l objet d une consultation publique formelle au printemps Rapport synthèse : Forum citoyen 9

10 Annexe 1 : Réponses aux questions posées durant le forum Profil des participants Je suis résidant(e) de : 1. Marie-Victorin 2. Étienne-Desmarteau 22% 3. Saint-Édouard 6% 4. Vieux-Rosemont 56% 5. Un autre arrondissement/ ville 17% Pour me rendre ici ce soir, j ai utilisé principalement le mode de transport : Transport en commun À pied Vélo Voiture 6% 22% 28% 44% Pour mes activités quotidiennes pendant la semaine, j utilise principalement le mode de transport : Transport en commun À pied Vélo Voiture 17% 22% 28% 33% Rapport synthèse : Forum citoyen 10

11 Constats et enjeux Quelle intervention aurait le plus d impact sur la réduction de l utilisation de l automobile dans l arrondissement? Une amélioration de l expérience en transport en commun Plus d infrastructures pour les vélos (Ex. pistes, stationnements) Une réduction des barrières physiques pour les piétons et les cyclistes (Ex. la voie ferrée) Des aménagements pour améliorer le confort des piétons 11% 11% 5% 11% 63% Quel est l enjeu principal affectant la sécurité des piétons et des cyclistes par rapport à la circulation véhiculaire? La sécurité aux abords des écoles et des parcs (lié à la circulation véhiculaire) La sécurité des traverses des intersections des rues achalandées La présence de transit dans les rues locales, les rues collectrices, et les ruelles 11% 21% Le comportement de différents usagers de la route 47% 21% 5% 1 15% 2 25% 3 35% 4 45% 5 Réponses : Les attitudes, la vitesse. Rapport synthèse : Forum citoyen 11

12 Quel est l enjeu principal affectant les déplacements des automobilistes de l arrondissement? La congestion sur les grands axes 7% Le stationnement en double-file des camions de livraison dans les rues commerçantes 13% La difficulté de stationner dans les rues de l arrondissement 53% La cohabitation des différents usagers de la route 27% Réponses : Déneigement des ruelles et des cas de stationnement. Pistes de solution Pour favoriser les déplacements à pied, l arrondissement devrait en priorité : Améliorer la signalétique piétonne Mettre en place de mesures de modération de la circulation Améliorer le confort, la sécurité, l éclairage et l entretien des trottoirs existants Améliorer le confort, la sécurité, l éclairage et l entretien des viaducs existants 11% 22% 22% 28% 17% Réponses : La discipline et l application des règles. Rapport synthèse : Forum citoyen 12

13 Pour favoriser les déplacements à vélo, l arrondissement devrait en priorité : Étendre le réseau de pistes cyclables 56% Étendre le réseau de vélo en libre-service (Bixi) Installer d autres stationnements vélos 28% Synchroniser les feux de circulation sur les liens cyclables en fonction de la vitesse des vélos 17% Est-ce que l arrondissement devrait mettre en place des voies réservées pour les autobus, même si cela nécessite d enlever des espaces de stationnement et des voies de circulation? Oui 81% Non 13% Je ne sais pas 6% Pour améliorer les conditions de stationnement des résidants, l arrondissement devrait en priorité : Augmenter l offre de stationnement sur le domaine privé Modifier la durée maximale des stationnements payants pour assurer une meilleure rotation Étendre le stationnement sur rue réservé aux résidants (SRRR) Améliorer la visibilité des stationnements municipaux hors rues 7% 7% 5 36% Réponses : Déneigement. Rapport synthèse : Forum citoyen 13

14 Annexe 2 : Communications Activités de communication : Du 31 août au 3 septembre Publicité sur Ruemasson.com 3 septembre Publicité dans le Journal de Rosemont Publicité sur Ruemasson.com : Rapport synthèse : Forum citoyen 14

15 Publicité dans le Journal de Rosemont : Rapport synthèse : Forum citoyen 15

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Axe 1 : transports collectifs et actifs Définition Les transports collectifs comprennent l ensemble des modes favorisant le déplacement de plusieurs

Plus en détail

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Présenté dans le cadre de l élaboration du Plan local de déplacement de Ville-Marie Montréal Déposé le 7 octobre 2015 Aux consultations

Plus en détail

Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest. Mémoire. présenté dans le cadre de la démarche. Sainte-Catherine Ouest. s ouvre à vos idées

Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest. Mémoire. présenté dans le cadre de la démarche. Sainte-Catherine Ouest. s ouvre à vos idées Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest Mémoire présenté dans le cadre de la démarche Sainte-Catherine Ouest s ouvre à vos idées 21 octobre 2014 0 Conseil régional de l environnement de

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Plus d une centaine de personnes ont pris part à la soirée Demain Montréal de l arrondissement

Plus en détail

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot GRAME Groupe de recherche appliquée en macroécologie WWW.GRAME.ORG Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Plus en détail

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion.

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion. La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque Bibliothèque et et son quartier d insertion. Mémoire présenté par la Bibliothèque nationale

Plus en détail

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS Juin 2015 Projet «La Voix des parents» - Municipalités de Pincourt, Île- Perrot, Terrasse-Vaudreuil, Notre-Dame-de-l Île-Perrot Projet

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Rapport de synthèse de la démarche de concertation sur la planification du site de l hippodrome et ses abords

Rapport de synthèse de la démarche de concertation sur la planification du site de l hippodrome et ses abords Rapport de synthèse de la démarche de concertation sur la planification du site de l hippodrome et ses abords Direction de l urbanisme Division de l aménagement et design urbain Avril 2014 Table des matières

Plus en détail

FORUM 1 DES PARTENAIRES DU PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE MONTRÉAL

FORUM 1 DES PARTENAIRES DU PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE MONTRÉAL DEMAIN MONTRÉAL FORUM 1 DES PARTENAIRES DU PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE MONTRÉAL Synthèse des échanges du Forum du 14 juin 2012 RAPPORT PRÉPARÉ PAR L INSTITUT DU NOUVEAU MONDE POUR LE BUREAU DU PLAN DE LA

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : ADMINISTRATION POLITIQUE : ADM.9 APPROCHE SERVICE ADM.9.6 En vigueur le : 7 mars 2011 Révisée le : SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET BUT Le Service des ressources

Plus en détail

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio

DANS CE NUMÉRO. Consultez la page MADA de la Ville de Montréal. Mot de Jocelyn-Ann Campbell. Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio Volume 1 No. 1 AVRIL-MAI 2012 DANS CE NUMÉRO Mot de Jocelyn-Ann Campbell Mot de Cécile Plourde Mot de Peter Eusanio MADA-Montréal: Retour sur les grandes étapes de la démarche Le rôle de la Ville-centre

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Étude de gestion de la circulation locale sur l avenue Byron Étude sur l amélioration du corridor cyclable Byron-Tyndall- Gladstone

Étude de gestion de la circulation locale sur l avenue Byron Étude sur l amélioration du corridor cyclable Byron-Tyndall- Gladstone Étude de gestion de la circulation locale sur l avenue Byron Étude sur l amélioration du corridor cyclable Byron-Tyndall- Gladstone EMPLACEMENT L avenue entre la promenade Island Park et l avenue Holland,

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11 Strasbourg veut passer à 30km/h Dossier de presse Février 2011 Contact presse Suzy Boulmedais / +33 (0)3 88 60 93 89 suzy.boulmedais@strasbourg.eu 2 SOMMAIRE 1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire

Plus en détail

L IMPORTANCE DES FACTEURS

L IMPORTANCE DES FACTEURS Avril 2007 L IMPORTANCE DES FACTEURS HUMAINS DANS LES AUDITS DE SÉCURITÉ : LE CAS DE L AÉROPORT MONTRÉAL- TRUDEAU Julie Cormier, ING., M.SC.A., M.A. Aéroports de Montréal Chantal Dagenais, ING., M.ING.

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015. Le texte lu fait foi.

Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015. Le texte lu fait foi. Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015 Le texte lu fait foi. 1 Hier, le conseiller municipal du district de Saint Charles dans l arrondissement du Vieux Longueuil et membre du

Plus en détail

Pour une solution intégrée de transport collectif

Pour une solution intégrée de transport collectif Projet du Quartier Bonaventure Pour une solution intégrée de transport collectif Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal sur l avant-projet de réaménagement de l autoroute Bonaventure

Plus en détail

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ)

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) Consultation du milieu des arts interdisciplinaires sur les besoins en création, diffusion, résidences, documentation et formation ainsi que sur la vision d un lieu identitaire destiné aux pratiques interdisciplinaires

Plus en détail

Bilan 2003-2004 et planification 2004-2005

Bilan 2003-2004 et planification 2004-2005 CS041029-546 Comité des jeunes Bilan 2003-2004 et planification 2004-2005 Préparé par : Guy Blais, conseiller à la formation syndicale, à la relève et aux relations internationales 23 août 2004 7, rue

Plus en détail

Réseau muséal et patrimonial du Saguenay Lac-Saint-Jean Annie Perron annieperron@gmail.com

Réseau muséal et patrimonial du Saguenay Lac-Saint-Jean Annie Perron annieperron@gmail.com Gestion de projet Ce document propose de bonnes pratiques en gestion de projet afin d améliorer la gestion et l efficience des activités de médiation culturelle. Sous forme de listes à cocher, vous pourrez

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

EXTRAIT DE PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DU 11 JANVIER 2016

EXTRAIT DE PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DU 11 JANVIER 2016 EXTRAIT DE PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DU 11 JANVIER 2016 Extrait du procès-verbal d une assemblée régulière du conseil d administration tenue le 11 janvier 2016, à 19 h, à L École des Ursulines,

Plus en détail

Radars photographiques et surveillance aux feux rouges

Radars photographiques et surveillance aux feux rouges ASSOCIATION DES TRANSPORTS DU CANADA Radars photographiques et surveillance aux feux rouges CATÉGORIE : INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE Au début des années 2000, le gouvernement du Québec avait envisagé

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval 2 Remerciements Vélo Québec et Sports Laval tiennent à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo,

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Mémoire présenté à la Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES

Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES Avril 2014 LA VISION 2020 DU TRANSPORT COLLECTIF MÉTROPOLITAIN Faciliter les déplacements

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 Introduction MATÉRIEL DIDACTIQUE DESTINÉ AUX CONDUCTEURS Le 2 mai 2002 à 16 h 12, heure

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Votre avis nous intéresse.

Votre avis nous intéresse. HORODATEURS, Votre avis nous intéresse. La municipalité de Lacanau a mis en place un nouveau schéma de stationnement au cours de l été 2015. Reposant principalement sur des emplacements de parkings de

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal

Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal Présenté à la Commission des transports et de l environnement de

Plus en détail

Mémoire: Projet de revitalisation du site des anciens garage du MTQ. Laurent Bour, M. Sc., PMP

Mémoire: Projet de revitalisation du site des anciens garage du MTQ. Laurent Bour, M. Sc., PMP Mémoire: Projet de revitalisation du site des anciens garage du MTQ Laurent Bour, M. Sc., PMP Mise en contexte Objectifs de la réflexion Transport collectif Le train Blainville-St Jérôme La gare Bois-de-Boulogne

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2 DU 2012-2022 Orientation N 2 Organisation des trafics Le lan de Déplacements Urbains (DU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes de déplacement

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Section PCF du Pays d Aix 28 août 2013 35 rue Granet 13 100 Aix-en-Provence pcf.aix@sfr.fr 04.42.23.30.91. Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Table des matières Synthèse de l enquête sur Aix en Bus...

Plus en détail

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie.

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. juin 2010 Groupe en recherche urbaine Hochelaga Maisoneuve 1 Table des matières 1 - Intentions

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 COMMISSION SUR LE TRANSPORT ET LES TRAVAUX PUBLICS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 «Bénéfices

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

Compilation des résultats du sondage auprès des commerçants de la promenade Wellington le 16 juin 2014

Compilation des résultats du sondage auprès des commerçants de la promenade Wellington le 16 juin 2014 Compilation des résultats du sondage auprès des commerçants de la promenade Wellington le 16 juin 2014 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE 1. Pour encourager le développement économique à Verdun, l arrondissement

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers Cette publication a été réalisée par la

Plus en détail

Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement concernant l élargissement du chemin Pink Gatineau. Juin 2011

Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement concernant l élargissement du chemin Pink Gatineau. Juin 2011 La voix des cyclistes de l Outaouais Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement concernant l élargissement du chemin Pink Gatineau Juin 2011 À propos de l organisme Issu de la

Plus en détail

La sécurité autour de l école. Informations. Sur le site web de l école : http://ecolecsmb.com/ iledessoeurs

La sécurité autour de l école. Informations. Sur le site web de l école : http://ecolecsmb.com/ iledessoeurs Nouvelle École: Île-des-Soeurs II 100, boulevard de l Île-des-Soeurs Verdun (Québec) H3E 0C7 514-748-4641 Naissance d une nouvelle école Jeudi, 13 aou t 2015 Volume 1, Nume ro 1 La sécurité autour de l

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1. Sommaire statistique Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1.1 Vue d ensemble Nombre de groupes Participants par catégorie 34 Producteurs 4 5 Transformateurs 1 Distributeur Nombre de participants

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent

Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent Service de Police de la Ville de Montréal Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent Le SPVM 6000 Employés 1400 Employés civils 4600 Policiers Près de 915 000 appels

Plus en détail

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE 4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE Le plan d intervention et de mise en œuvre ci-dessous est structuré selon cinq axes d intervention desquels découlent les orientations énumérées au chapitre précédent.

Plus en détail

Démarche de co-construction Bilan phase 1

Démarche de co-construction Bilan phase 1 Démarche de Bilan phase 1 RAPPEL DE L OBJECTIF DE LA DÉMARCHE DE CO-CONSTRUCTION La Mine Canadian Malartic (MCM) reconnaît que ses activités génèrent des nuisances et qu elle doit poursuivre ses efforts

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURES DU GROUPE DES AMIS DU PARAGRAPHE 47

GUIDE DE PROCEDURES DU GROUPE DES AMIS DU PARAGRAPHE 47 47. Nous sommes conscients de l importance de la communication, par les entreprises, d informations sur l impact environnemental de leurs activités et les encourageons, en particulier s agissant des entreprises

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

L approche par milieu de vie : particularités et avantages

L approche par milieu de vie : particularités et avantages Diapositive 1 L approche par milieu de vie : particularités et avantages par Pierre Maurice Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) L approche par milieu de vie, particularités s et avantages

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie Le document budgétaire présenté ci-après, conformément à l article 144 de la Charte de la Ville de Montréal stipulant

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION Règlement no. 2015-01 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Eve Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT

POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT AUX PROPOSITIONS DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC CONCERNANT LES CONTRIBUTIONS D ASSURANCE À L INTENTION DES MEMBRES DU CONSEIL D'EXPERTS

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN Normes et critères d attribution PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INITIATIVES DU MILIEU POUR PERSONNES HANDICAPÉES OU AYANT UNE INCAPACITÉ LIÉE À LA MOBILITÉ GATINEAU,

Plus en détail

Les critères de priorisation en transport au Québec

Les critères de priorisation en transport au Québec Les critères de priorisation en transport au Québec France Dompierre Forum Urba 2015 Montréal 13 décembre 2012 Plan de présentation Les pratiques actuelles La planification générale et les intervenants

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com. Proposition de projet

Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com. Proposition de projet Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com Proposition de projet Plan de développement global communautaire (2016-2022) Fédération franco-

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

RENCONTRE D INFORMATION PROJET DE DÉVELOPPEMENT ROC POINTE SECTEUR SAINT NICOLAS

RENCONTRE D INFORMATION PROJET DE DÉVELOPPEMENT ROC POINTE SECTEUR SAINT NICOLAS RENCONTRE D INFORMATION PROJET DE DÉVELOPPEMENT ROC POINTE SECTEUR SAINT NICOLAS 28 avril 2014 OBJECTIFS Objectifs de la séance d informations Faire un état de situation du projet; Le projet en 2014 :

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LES ORGANISMES ARTISTIQUES ET CULTURELS SANS BUT LUCRATIF DE LA CITÉ CLARENCE-ROCKLAND

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LES ORGANISMES ARTISTIQUES ET CULTURELS SANS BUT LUCRATIF DE LA CITÉ CLARENCE-ROCKLAND PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LES ORGANISMES ARTISTIQUES ET CULTURELS SANS BUT LUCRATIF DE LA CITÉ CLARENCE-ROCKLAND Date limite d inscription : 1 er octobre 2015 1- Préambule : La vie artistique

Plus en détail

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation?

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation? MODALITÉS D ÉCHANGES AVEC LES PARTIES PRENANTES : LES RÉUNIONS DE CONCERTATION FICHE N 3 Informer préalablement les parties prenantes sur l objet, les caractéristiques, les enjeux et objectifs, les plusvalues

Plus en détail

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

On récolte ce que l on sème

On récolte ce que l on sème Volume 1 No. 3 AOÛT-SEPTEMBRE 2012 DANS CE NUMÉRO On récolte ce que l on sème De VADA à MADA : un bref retour sur les origines du D un arrondissement à l autre Mada prend forme Journée internationale des

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 18 juillet 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-039782 Monsieur le Directeur Hôpital Pitié-Salpêtrière 83, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Présentation de la démarche de participation publique de Mine Canadian Malartic Phase 1 - Rencontres ciblées DSP et MDDELCC

Présentation de la démarche de participation publique de Mine Canadian Malartic Phase 1 - Rencontres ciblées DSP et MDDELCC Présentation de la démarche de participation publique de Mine Canadian Malartic Phase 1 - Rencontres ciblées DSP et MDDELCC 26 juin 2015, 1, 9 e Rue, Rouyn-Noranda Compte rendu Rédigé par Josie Mongrain

Plus en détail

Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013

Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013 5 ème Forum Mondial de l'économie Sociale Solidaire du RIPESS Établir l'ess comme un modèle alternatif de développement Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013 1. Aperçu Matinée Soir Soirée

Plus en détail

Trousse de base pour l organisation d un. Tour du silence

Trousse de base pour l organisation d un. Tour du silence Trousse de base pour l organisation d un Tour du silence TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 I. ORGANISATION D UN TOUR DU SILENCE 4 A. CONSTITUER UN COMITE ORGANISATEUR 4 COORDONATEUR 4 BENEVOLES 4 PARTENAIRES

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION Merci de participer à la Semaine canadienne de la sécurité routière. Grâce à votre participation, nous pourrons faire connaître cette

Plus en détail

Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011)

Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011) Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011) Unité de santé-sexualité et de réduction des risques Santé publique Ottawa Ville d

Plus en détail

L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier

L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal Dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Appui à la planification et suivi d un projet pilote de collecte des matières putrescibles. Phase 1 : Ville de Québec Sommaire exécutif

Appui à la planification et suivi d un projet pilote de collecte des matières putrescibles. Phase 1 : Ville de Québec Sommaire exécutif Rapport final RT05-22607 Appui à la planification et suivi d un projet pilote de collecte des matières putrescibles Phase 1 : Ville de Québec Sommaire exécutif Mars 2009 Sommaire exécutif Contexte du

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail