Migrer de Parcours 3 vers i-milo. Livret 4 Offre de formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Migrer de Parcours 3 vers i-milo. Livret 4 Offre de formation"

Transcription

1 Migrer de Parcours 3 vers i-milo Livret 4 Offre de formation Juin 2014

2 Contacts Equipe projet i-milo River Ouest 80 quai Voltaire Bezons cedex Tel. : +33 (0) Octobre / 27

3 Résumé du contenu de ce livret Ce livret présente les responsabilités et l accompagnement de l ensemble des personnes qui deviendront au cours de la migration vers i-milo des relais d information et des soutiens aux utilisateurs. Pour la formation générale au produit i-milo, ces personnes sont nommées démultiplicateurs. Les assistants techniques régionaux (ATR) ont également un rôle concernant la formation aux outils de migration pour les responsables locaux de migration. Présents à une échelle régionale, ils reçoivent une formation dédiée, menée par SIMILO avant la migration de leur territoire (1 à 2 mois avant pour les démultiplicateurs, 3 à 4 mois pour les ATR). Les démultiplicateurs et les assistants techniques régionaux ont respectivement pour mission la formation des utilisateurs et des responsables locaux de migration. Pour la formation des utilisateurs : Les démultiplicateurs sont identifiés par les animations régionales, et leur nombre ainsi que leur répartition est prévue de manière à couvrir les besoins de formation de l ensemble des utilisateurs i-milo. Le démultiplicateur s appuie sur la formation fonctionnelle et méthodologique reçue ainsi que sur un ensemble de ressources mises à disposition. Les équipes de SIMILO accompagnent les démultiplicateurs dans cette étape, par le biais des communautés en ligne, et par leur disponibilité. Pour la formation des responsables locaux de migration : L assistant technique régional s appuie sur la formation aux outils de la migration ainsi que sur la présentation de l architecture d i-milo dispensées par SIMILO. 3 / 27

4 Figure 1 : exemple de séquencement des étapes de formation (le planning peut varier suivant le plan de déploiement de votre région) 4 / 27

5 SOMMAIRE 1 - Les démultiplicateurs Le rôle du démultiplicateur Les missions du démultiplicateur Recevoir l information Transmettre l information Contenu et déroulement de la formation Méthodologie Contenu de la formation Déroulement de la formation La logistique et le découpage des formations des démultiplicateurs Organisation des formations Cadencement des formations Accompagnement à l organisation des formations des démultiplicateurs Animer les formations Planifier les ateliers Réaliser les ateliers Être accompagné par SIMILO Les personnes qui vous accompagnent Les outils à votre disposition Les assistants techniques régionaux Le rôle de l assistant technique régional Le rôle du responsable local de migration la formation des Assistants techniques régionaux Accompagnement des responsables locaux de migration Les experts décisionnels La formation d initiation («BI10») Modalités d organisation Objectifs de la formation Programme de la formation La formation complète pour les experts avancés («BI20») Modalités d organisation Objectifs de la formation Programme de la formation S approprier l outil par ses propres moyens Aide en ligne Guides utilisateurs / 27

6 Espace partagé / 27

7 1 - LES DÉMULTIPLICATEURS LE RÔLE DU DÉMULTIPLICATEUR Les démultiplicateurs sont, dans la perspective de la migration vers i-milo, des «pionniers» d i-milo. Familiers de Parcours 3, ils ne sont pas forcément experts du système d information. À travers une formation spécifique, ils s approprient i-milo en avance de phase, et sont formés aux techniques de formation. Ils seront à même de transmettre à leurs pairs leur connaissance de l application Les missions du démultiplicateur Issus des différents métiers des missions locales, les démultiplicateurs ont pour rôle d animer les formations aux utilisateurs d i-milo et d évaluer les niveaux d acquisition des connaissances des participants. Le cadre de leurs interventions est fixé par le Plan régional de déploiement. Formés par une équipe de professionnels de la formation, les démultiplicateurs i-milo possèdent ainsi une bonne connaissance d i-milo ainsi que les techniques et les postures de la pédagogie. Sous réserve des adaptations du Plan régional de déploiement, les missions du démultiplicateur sont les suivantes : Organiser et animer les sessions de formation d i-milo auprès des usagers des missions locales de sa région Déterminer les méthodes, moyens et outils pédagogiques selon l atelier à dispenser Faire évoluer les programmes pédagogiques, produits de formation, supports, Évaluer les acquisitions de connaissances des utilisateurs et mettre en place les actions correctives. Les démultiplicateurs sont identifiés par les animations régionales bien en amont du déploiement. Leur disponibilité dans les semaines précédant et suivant la mise en production est un critère important à prendre en considération. 7 / 27

8 Recevoir l information Des formations ont lieu à destination des démultiplicateurs, à la fois sur un volet «outil» i-milo et sur un volet «pédagogie». Cela permet au démultiplicateur d acquérir des connaissances et des savoir-faire dans ces deux domaines. Ces formations, d une durée de 5 jours, sont animées par des formateurs SIMILO, et regroupent les démultiplicateurs d une même «vague» de déploiement. Elles ont lieu au cours du mois M-2 précédant la migration. Chaque journée alterne pédagogie et outil, et permet au démultiplicateur de prendre en main les ressources qui seront mises à sa disposition pour organiser des ateliers pour tous les usagers Transmettre l information Grâce à la formation reçue et aux ressources mises à sa disposition, le démultiplicateur est à même d animer des ateliers de découverte de l outil pour les usagers d i-milo en mission locale. 8 / 27

9 CONTENU ET DÉROULEMENT DE LA FORMATION Méthodologie La formation des démultiplicateurs se veut autoportante, dans le sens où elle leur permet de construire et préparer les ateliers de découverte et d approfondissement de l outil directement pendant le temps de la formation. La méthodologie utilisée pendant cette formation est une méthode pédagogique active, qui est également celle proposée aux démultiplicateurs pour leur propre cursus de formation. C est une méthode qui facilite l appropriation des savoirs, savoir-faire et savoir-être et qui s appuie sur une démarche inductive, au cours de laquelle le démultiplicateur cherche à faire découvrir par les apprenants des faits, des lois, des concepts et des principes. Cette méthode nécessite plus de temps et d implication de la part des formés que des pédagogies dites «traditionnelles». Néanmoins, ses avantages sont indéniables dans l objectif de fournir aux démultiplicateurs des outils dont ils pourront facilement se resservir dans leurs ateliers : utilisation des acquis, mises en situation, mémorisation facilitée Contenu de la formation La formation porte à la fois sur l aspect «logiciel» i-milo et sur l aspect «pédagogie» Les outils pédagogiques Le contenu de la partie «pédagogie» est composé des thématiques suivantes : Savoir présenter une production à un groupe Savoir formaliser des objectifs opérationnels Expliciter des termes de démarches pédagogiques Utiliser différentes techniques pédagogiques Encadrer et animer un groupe Identifier ses attitudes de communication Savoir formaliser une grille d évaluation La découverte d i-milo La découverte de l outil i-milo se fait au travers de «scénarios pédagogiques». Il s agit d exercices concrets de mise en situation, sous forme de séquences animées, autour de pratiques professionnelles ciblées : par exemple, une séquence filmée d un premier entretien avec un jeune. 9 / 27

10 Suite au visionnage de cette séquence, une mise en pratique sur i-milo permet de s approprier l outil. Les outils pédagogiques utilisés pour l exercice, portant sur divers aspects de l application, sont ensuite pris en main par chacun des participants à la formation à travers une séquence où le participant devient animateur. Les séquences pédagogiques sont des supports essentiels à l animation des futurs ateliers. Les scénarios pédagogiques couvrent les aspects suivants d i-milo : Création d un dossier Les services Les relations partenaires Les dispositifs L offre d emploi Consultation du décisionnel Déroulement de la formation La formation des démultiplicateurs a lieu sur 5 jours, selon le planning suivant (adapté selon le besoin). 10 / 27

11 Nous avons ajusté la formation lors de la formation aux missions locales pilotes, mais avons gardé la numérotation initiale des univers LA LOGISTIQUE ET LE DÉCOUPAGE DES FORMATIONS DES DÉMULTIPLICATEURS Pour chaque vague de déploiement, une ou plusieurs session(s) de formation ont lieu, à destination des démultiplicateurs. Les animations régionales ont été mobilisées fin septembre 2013 pour devenir les premiers acteurs de la découverte d i-milo, au travers, en partie, des moyens logistiques qu elles seront capables de mobiliser. Pour faciliter la tâche des animations régionales et des démultiplicateurs, ce chapitre détaille l ensemble des prérequis nécessaires au bon déroulement des formations de démultiplicateurs Organisation des formations Prérequis logistiques Le nombre maximal de participants aux sessions de formation à destination des démultiplicateurs est de 12 participants. Conscient des difficultés à rassembler des personnes venant de lieux géographiquement éloignés, SIMILO propose un planning de formation aux animations régionales avec des dates de formation pour chaque vague de déploiement. Les inscriptions des personnes identifiées comme démultiplicateurs aux formations se font par le biais des animations régionales Prérequis matériels Afin d assurer les formations de démultiplicateurs dans les meilleures conditions possibles, la mobilisation des moyens suivants est requise auprès des animations régionales : Une salle de formation 4 à 6 ordinateurs reliés à internet (2 utilisateurs par ordinateur) Un vidéo projecteur Une paire d enceintes Un chevalet de conférence (paperboard) Un tableau blanc 11 / 27

12 Cadencement des formations Comme présenté au Chapitre 2 Le rôle du démultiplicateur, les démultiplicateurs ont pour mission d accompagner les professionnels des missions locales dans la familiarisation avec l outil i-milo. La formation peut se faire sur 3 jours + 2 jours. Suite à la formation des démultiplicateurs pilotes, le format de 5 jours de formation a également été apprécié, favorisant la dynamique de formation. La formation 2 mois avant la mise en production permet aux démultiplicateurs de s approprier la formation reçue et de pouvoir animer les sessions pendant le mois, voire le mois et demi avant la migration. Pour cela, un certain nombre d outils sont à la disposition des démultiplicateurs : les ressources pédagogiques : les différents scénarios pédagogiques utilisés pendant leur formation, détaillés, des ressources documentaires sur les techniques pédagogiques, l évaluation et l animation de groupe pour l apprentissage, les ressources documentaires sur i-milo, ainsi que le soutien des formateurs et des responsables de vagues i-milo. Ainsi, le laps de temps restant avant la migration permet de sécuriser le démultiplicateur sur ses connaissances acquises en formation, planifier les formations ni trop tôt, ni trop tard pour les futurs utilisateurs. Les plannings de formations de démultiplicateurs sont communiqués aux animations régionales, qui ont en charge la coordination des inscriptions à ces formations. Selon les lots de déploiement, une ou plusieurs sessions sont planifiées. La participation du plus grand nombre des démultiplicateurs est attendue afin de permettre à tous les utilisateurs de disposer des informations nécessaires avant la migration vers i-milo Accompagnement à l organisation des formations des démultiplicateurs La phase de formation des démultiplicateurs étant le prérequis principal du dispositif de formation des utilisateurs, SIMILO accompagne les coordinateurs régionaux au travers : de la fourniture d un ensemble de préconisations permettant de dimensionner le réseau de démultiplicateurs de l organisation du planning de formation des démultiplicateurs de la fourniture d un tableau de bord d aide à la formation des démultiplicateurs : o Identification des effectifs des missions locales o Constitution de la liste des démultiplicateurs o Constitution du calendrier des sessions de formation utilisateur de la réalisation avec le coordinateur régional d un suivi d avancement des formations 12 / 27

13 ANIMER LES FORMATIONS Les démultiplicateurs ont pour mission d animer des formations d i-milo auprès du public des missions locales. La répartition initiale des démultiplicateurs sur les différentes régions est basée sur 60 utilisateurs par démultiplicateur Planifier les ateliers Les ateliers de découverte d i-milo, préparés pendant la formation des démultiplicateurs ont lieu à partir du mois M-1 avant la migration. Une coordination est mise en place avec les animations régionales, notamment pour les besoins logistiques. Pour cela, les démultiplicateurs peuvent se rapprocher directement de l animation régionale dont ils dépendent Réaliser les ateliers Pendant la formation des démultiplicateurs, la perspective des ateliers utilisateurs est abordée. Ainsi, les démultiplicateurs ont la capacité d adapter leurs propres ateliers dans la limite des règles suivantes : Les ateliers sont constitués conformément à la stratégie de formation du plan régional de formation À l issue des ateliers, les participants sont évalués sur les connaissances et savoirfaire acquis au cours de l atelier ; Une première journée de prise en main d i-milo doit être suivie par tout utilisateur avant la migration de sa structure. 13 / 27

14 ÊTRE ACCOMPAGNÉ PAR SIMILO Les personnes qui vous accompagnent Le formateur SIMILO est présent au cours des 5 jours de la formation des démultiplicateurs, pour dispenser la formation et répondre à toutes vos questions. Par la suite, il est disponible régulièrement pour prendre en compte vos retours et vous aider à approfondir la formation reçue. Il peut être sollicité via les communautés utilisateurs ou en direct Les outils à votre disposition Un ensemble d outils a été créé pour vous aider à préparer les ateliers de découverte, à échanger avec le réseau, effectuer des retours d expériences et des évaluations sur les formations dispensées Ressources pédagogiques Les ressources pédagogiques se composent : d un kit comprenant l ensemble des différents scénarios pédagogiques utilisés pendant la formation, détaillés en différentes phases, avec le déroulé, les objectifs associés, les outils nécessaires ; des ressources documentaires sur les techniques pédagogiques, l évaluation et l animation de groupe dans un objectif d apprentissage. Ces ressources sont disponibles au format dématérialisé pour les démultiplicateurs uniquement. Exemples de pages issues des ressources pédagogiques 14 / 27

15 Ressources documentaires Les démultiplicateurs ont accès comme tout utilisateur d i-milo à un ensemble de ressources documentaires dématérialisées, depuis le portail C-milo. Les guides utilisateurs et les contenus d aide en ligne sont les principales ressources documentaires sur i-milo, et sont disponibles pour tous les utilisateurs. Exemples de contenus d aide en ligne et de guide utilisateur 15 / 27

16 Communautés utilisateurs Les démultiplicateurs sont regroupés au sein de l outil communautaire C-milo au sein d une communauté spécifique, afin de pouvoir interagir avec les formateurs, retrouver les contenus pédagogiques, et échanger entre eux sur leurs pratiques. Exemple de page d accueil d une communauté C-milo 16 / 27

17 2 - LES ASSISTANTS TECHNIQUES RÉGIONAUX LE RÔLE DE L ASSISTANT TECHNIQUE RÉGIONAL L assistant technique régional, dans la cadre de la migration vers i-milo, est le référent technique relatif aux processus et à l outillage à mettre en œuvre afin d opérer la migration de la mission locale vers i-milo. Il est formé par SIMILO sur i-milo, les processus et l outillage dans l optique : d élaborer son plan de formation des responsables locaux de migration et dispenser la formation pour sa région. d offrir du support aux responsables locaux de migration tout le long de la migration d effectuer les opérations de paramétrage du niveau régional LE RÔLE DU RESPONSABLE LOCAL DE MIGRATION Le responsable local de migration constitue le maillon essentiel de la migration technique vers i-milo. Celui-ci est en charge de l exécution de l ensemble des travaux couvrant : Les paramétrages pour la mission locale La création des utilisateurs de la mission locale La validation de la bonne intégration des dossiers lors des tirs à blanc La validation de la production des indicateurs et rapports adéquats LA FORMATION DES ASSISTANTS TECHNIQUES RÉGIONAUX Les modalités d organisation des formations sont les suivantes Public visé Formateur Durée Taille des sessions Assistants techniques régionaux SIMILO 2 jours Non défini 17 / 27

18 Logistique Planification Modalités particulières SIMILO Dans les 3 mois précédant la migration Les ATR sont regroupés au sein des sessions de formation selon leur vague d appartenance. Durant ce cursus de formation, SIMILO dispense l ensemble des connaissances nécessaires au rôle de responsable local de migration : Découverte d i-milo Présentation du processus de migration : Opérations à réaliser pour la migration locale Présentation des outils associés Analyse des rapports de tirs à blanc Contrôles de bon déroulement de la migration (outils de vérification) ACCOMPAGNEMENT DES RESPONSABLES LOCAUX DE MIGRATION Les responsables locaux de migration sont ensuite accompagnés par les assistants techniques régionaux selon des modalités qui leur sont propres. Ainsi, chaque région organise en fonction de sa typologie et de ses contraintes la diffusion de l information auprès de l ensemble des responsables locaux de migration. 18 / 27

19 3 - LES EXPERTS DÉCISIONNELS L expert décisionnel a pour mission de créer et de partager des requêtes ou tableaux de bord pour sa mission locale ou pour sa région. Ces requêtes peuvent avoir un niveau de complexité variable. C est la raison pour laquelle Similo propose deux niveaux de formations dans le cadre de la formation initiale : une formation d initiation, et une formation complète pour aller plus loin dans la complexité des requêtes LA FORMATION D INITIATION («BI10») Modalités d organisation Les modalités d organisation des formations sont les suivantes : Public visé Utilisateurs actuels de Webi sur Parcours 3. Ils sont en capacité de créer une requête simple, la mettre en forme pour édition, la mettre à disposition de leurs collègues. Ils connaissent les objets de l'univers BO Prérequis Formateur Durée Lieu Connaissance et utilisation du Web SIMILO avec expert technique Oracle 4 jours Dans les locaux de Similo, à Villeurbanne Si autre site, à la charge du commanditaire Taille des sessions Maximum 12 personnes Nombre de sessions Objectifs de la formation Les objectifs de la formation sont les suivants : Comprendre l organisation des éléments de la solution, de la mallette, et du modèle de données. 19 / 27

20 Être autonome dans la consultation des tableaux de bords Pouvoir créer de nouveaux tableaux de bord sur la base des analyses disponibles. Être autonome dans l utilisation d OBIEE Analytics, et sur la construction d éléments (analyses, tableaux de bords, invites Programme de la formation Le programme global de la formation est le suivant : Le programme détaillé est le suivant : Programme détaillé Jour 1 Le décisionnel i-milo en synthèse La CPO La mallette et ses tableaux de bord pré-créés Les analyses personnalisées Le partage d éléments Les profils types Présentation de l outil décisionnel Exercices Présentation de l interface d OBIEE : connexion depuis le portail, les différentes zones Ce qui change dans OBIEE par rapport à BO Rechercher un tableau de bord Réaliser un export, une impression Rechercher une liste 20 / 27

21 Utiliser les autres fonctionnalités Présentation détaillée de l organisation des éléments Exercices : Les données, 189 analyses, 261 TdB, CPO, vues, filtres, invites, L importance de la nomenclature Créer un tableau de bord à partir des analyses disponibles Travailler sur la mise en page et l impression Ce qu il faut retenir Programme détaillé Jour 2 Responsabilité et déontologie sur la création, et le partage de rapports Présentation du modèle de données OBIEE Exercices théoriques sur le modèle de données Création d une analyse personnalisée simple à partir d indicateurs et de dimensions existants Exercices : Création d une analyse simple Création d une liste Manipuler la dimension Temps pour extraire une date (année, trimestre, mois, ) Programme détaillé Jour 3 Focus sur l historisation Création d un tableau simple, d un tableau croisé dynamique Mise en page d un tableau (sommes, pourcentages, totaux, ), aperçu sur les graphiques Création d une invite et ajout d une invite à un tableau de bord Planification Exercices : Rechercher l historique d un jeune Création de tableaux croisés dynamiques 21 / 27

22 Création d invite Planification d une analyse et envoi par Ce qu il faut retenir Programme détaillé Jour 4 Exercices pratiques basé sur la reconstruction d une requête existante P3 pour mettre en pratique le programme de formation sur un exemple concret et personnalisé Utilisation de Smartview LA FORMATION COMPLÈTE POUR LES EXPERTS AVANCÉS («BI20») Modalités d organisation Les modalités d organisation des formations sont les suivantes : Public visé Utilisateurs du client lourd BO sous Parcours3. Ils sont en capacité de créer une requête complexe (avec des sous requêtes, des unions, des intersections, ), la mettre en forme pour édition, la mettre à disposition de leurs collègues. Ils connaissent les objets de l'univers BO et sont en capacité de rédiger des formules de calcul avancées. Prérequis Connaissance et utilisation du Web. Connaissances sur les tableurs de type Excel. Profils créant déjà des requêtes avancées Formateur Durée Lieu SIMILO avec expert technique Oracle 7 jours Dans les locaux de Similo, à Villeurbanne Si autre site, à la charge du commanditaire Taille des sessions Maximum 11 personnes 22 / 27

23 Nombre de sessions 3 (dont formation pilote) Objectifs de la formation Les objectifs de la formation sont les suivantes : Être autonome dans l utilisation d OBIEE Analytics, et sur la construction d éléments (analyses, tableaux de bords, invites ). Maîtriser le fonctionnement de partage et validation des éléments Connaître les outils annexes pour la mise en forme avancée et l utilisation de données exogènes Programme de la formation Le programme global de la formation est le suivant : Cette formation de 7 jours est découpée en une première session de 4 jours, suivie d une pause (1 à 3 semaines), puis de la suite sur une seconde session de 3 jours. Le programme détaillé est le suivant : Programme détaillé Jour 1 Le décisionnel i-milo en synthèse Présentation de l outil décisionnel Exercices Rechercher un tableau de bord, une liste Réaliser un export, une impression Présentation détaillée de l organisation des éléments Exercices : Créer un tableau de bord à partir des analyses disponibles 23 / 27

24 Travailler sur la mise en page et l impression Ce qu il faut retenir Programme détaillé Jour 2 Responsabilité et déontologie sur la création, et le partage de rapports Présentation du modèle de données OBIEE Exercices théoriques sur le modèle de données Création d une analyse personnalisée simple à partir d indicateurs et de dimensions existants Exercices : Création d une analyse simple Création d une liste Manipuler la dimension Temps pour extraire une date (année, trimestre, mois, ) Programme détaillé Jour 3 Focus sur l historisation Création d un tableau simple, d un tableau croisé dynamique Mise en page d un tableau (sommes, pourcentages, totaux, ) Création d une invite et ajout d une invite à un tableau de bord Planification Exercices : Rechercher l historique d un jeune Création de tableaux croisés dynamiques Création d invite Planification d une analyse et envoi par Ce qu il faut retenir Programme détaillé Jour 4 Exercices pratiques basés sur la reconstruction d une requête existante P3 pour mettre en pratique le programme de formation sur un exemple concret et personnalisé 24 / 27

25 Utilisation de Smartview Programme détaillé Jour 5 Création d analyses intermédiaires (union, exploration, ) Utilisation de variables et formules Manipulation de données exogènes Programme détaillé Jour 6 Création de graphiques et sélecteurs de vues Impressions / export Exercices pratiques basé sur la reconstruction d une requête existante P3 pour mettre en pratique le programme de formation sur un exemple concret et personnalisé Programme détaillé Jour 7 Gestion : Publisher: Présentation des vues et niveaux : local, régional, national Proposer en interne une analyse ou rapport Publisher à la validation Validation et partage Archives, procédure de reprise des analyses et tableaux de bord spécifiques développés sur la base école via les archives Gestion des droits et profils Présentation du module BI Publisher Création d un rapport BI Publisher simple à partir de l assistant 25 / 27

26 4 - S APPROPRIER L OUTIL PAR SES PROPRES MOYENS SIMILO met en œuvre différents moyens pour vous aider à découvrir et maîtriser i-milo dans ses moindres détails. Explorez les contenus d aide en ligne, laissez-vous guider par les manuels utilisateurs, choisissez le moyen qui vous convient pour vous approprier votre nouvel outil! AIDE EN LIGNE Le «centre d aide en ligne» regroupe l ensemble des contenus d aide mis à disposition des utilisateurs. Vous pouvez ainsi accéder à différents supports qui vous permettent : de découvrir l outil ; d approfondir votre connaissance sur l outil ; de valider vos connaissances. Différents types de supports sont disponibles en fonction de votre besoin : des démonstrations : visualisation pas à pas d une manipulation dans i-milo sans interaction ; des exercices : réalisation (guidée) d une manipulation de A à Z ; des vidéos «à savoir» : visualisation de scénettes ou d animations transmettant des informations plus théoriques ou pratiques ; des fiches : présentant de manière synthétique des informations sur l outil. Ces aides sont accessibles depuis le portail i-milo, et catégorisées en fonction du module concerné (dossier, offre de service, partenaire, etc.) GUIDES UTILISATEURS Vous pouvez récupérer les guides utilisateurs directement depuis le centre d aide en ligne du portail i-milo. Vous pouvez y trouver le descriptif de toutes les fonctionnalités disponibles dans i-milo, ainsi que des captures d écran expliquant comment remplir les différents écrans et l utilisation des différents champs. Ces guides expliquent également comment s enchainent les différents écrans et les procédures à suivre. 26 / 27

27 ESPACE PARTAGÉ SIMILO met également à disposition des démultiplicateurs un portail collaboratif : C-milo accessible depuis le portail i-milo. Ce portail se veut un espace d échange entre les différents démultiplicateurs d i-milo et en tout premier lieu l outil successeur de WebParcours. 27 / 27

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement / Edito N 3 / JUIN 2010 Ce 3 ième numéro de l année est entièrement consacré au plan d accompagnement du changement du projet agorha-migration relatif à la migration dans agorha des fonctionnalités existantes

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière

Maîtriser les bases de la gestion financière Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de gestion

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI Gestion de projet Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour mettre en place un dispositif de suivi et d évaluation dans le cadre d un projet: représenter les processus de suivi et d évaluation au

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 APPEL D OFFRE Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 Ce document identifie les spécificités du programme de formation «les fondamentaux du formateur»

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention :

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : du Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et des Sports (DE-JEPS, spécialité perfectionnement sportif, mention basket-ball)

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources Pourquoi se poser la question de la formation interne? La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources (personnel, logistique), votre matériel, vos

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL GUIDE PRATIQUE ORGANISATION DES COURS INTERNATIONAUX DU CIMM ÉDITION : Mai 2008 Référence : statuts et règlements du CIMM Le but de ce guide,

Plus en détail

Formation de Tuteur. Champagne-Ardenne. acteur de la solidarité et de la citoyenneté. Institut Régional du Travail Social.

Formation de Tuteur. Champagne-Ardenne. acteur de la solidarité et de la citoyenneté. Institut Régional du Travail Social. Champagne-Ardenne acteur de la solidarité et de la citoyenneté Formation de Tuteur Institut Régional du Travail Social Champagne-Ardenne 8 rue Joliot-Curie 51100 Reims tél. : 03 26 06 22 88 fax : 03 26

Plus en détail

L INFORMATISATION DES GMF

L INFORMATISATION DES GMF L INFORMATISATION DES GMF Quelques mots sur la section GMF de l Intranet Réseau En janvier 2004, le ministre Couillard procédait au lancement de l Intranet Réseau destiné à l ensemble des gestionnaires

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE ÉVALUATION EXTERNE ET GÉREZ VOS RISQUES Appuyez-vous dès à présent sur notre module d évaluation interne!

PRÉPAREZ VOTRE ÉVALUATION EXTERNE ET GÉREZ VOS RISQUES Appuyez-vous dès à présent sur notre module d évaluation interne! PRÉPAREZ VOTRE ÉVALUATION EXTERNE ET GÉREZ VOS RISQUES Appuyez-vous dès à présent sur notre module d évaluation interne! Sans attendre l échéance de janvier 2014, dès à présent, bénéficiez de notre offre

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Profil Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

EXERCER LE ROLE DE TUTEUR EN ENTREPRISE Faciliter l intégration de nouveaux collaborateurs dans l entreprise 2 jours 14 heures

EXERCER LE ROLE DE TUTEUR EN ENTREPRISE Faciliter l intégration de nouveaux collaborateurs dans l entreprise 2 jours 14 heures PUBLIC Tout salarié expérimenté dans ses fonctions et amené à accueillir et accompagner tout nouvel arrivant dans l entreprise (salarié en contrat d apprentissage, en contrat ou période de professionnalisation,

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Licence professionnelle Economie de la construction

Licence professionnelle Economie de la construction Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Economie de la construction Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Aide-mémoire destiné aux CD/RP D i r e c t i o n d e s é t u d e s Juin 2 0 1 3 Présentation L insertion professionnelle est un processus dynamique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

APPEL A CONSULTATIONS

APPEL A CONSULTATIONS APPEL A CONSULTATIONS DESCRIPTION DES FONCTIONS L UNESCO projette d élaborer un manuel pédagogique de référence pour la formation à la citoyenneté à destination des jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit Novembre 2011 Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 3 Domaine d application 3 Responsable

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS Termes de références pour le recrutement des consultants formateurs Ce cycle de formation s inscrit dans le cadre du développement

Plus en détail

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi Les prestations de Pôle emploi Pour faciliter votre retour à l emploi Février 2012 Sommaire L optimisation des démarches L accompagnement Les prestations d évaluation L appui à la création ou reprise d

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

CATALOGUE DES COURS. qlikview.com

CATALOGUE DES COURS. qlikview.com CATALOGUE DES COURS qlikview.com A propos de ce Catalogue Ce catalogue rassemble toutes les informations nécessaires à propos des cours QlikView. Il est organisé en trois sections principales : cours délivrés

Plus en détail

Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse

Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse e-forma.org 2013 Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse 1 Contact et inscription : cafoc@ac-corse.fr 04 95 71 30 10 e-forma.org e-forma.org : une plateforme de professionnalisation

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System Présentation de REFLEX The Warehouse Management System Reflex WMS : l ergonomie L ergonomie des écrans de gestion L ergonomie des écrans de gestion permet une lisibilité simplifiée des informations via

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels TRAVEL La solution de gestion de vos déplacements professionnels 1 Acteur de la transformation numérique des entreprises, Cegid répond aux besoins des entreprises et organisations de toutes tailles, dans

Plus en détail

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A)

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A) DIRECTION DES SERVICES FINANCIERS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département Développement des compétences et parcours de carrière Contact Nathalie GIGOT Tél : 01 41 90 34 66 Fax : 01 41 90 34 09 E-mail

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques Direction des bibliothèques Service commun de la documentation PLAN DE FORMATION 2014 Des projets prioritaires Transformation des bibliothèques en Learning Centre. Réorganisation fonctionnelle des bibliothèques.

Plus en détail

Apprendre une langue nationale pour s intégrer

Apprendre une langue nationale pour s intégrer Français en Suisse apprendre, enseigner, évaluer Italiano in Svizzera imparare, insegnare, valutare Deutsch in der Schweiz lernen, lehren, beurteilen fr Une vision politique Parler la langue locale est

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Events Manager Document commercial V 1.04 FR 1 / 5

Events Manager Document commercial V 1.04 FR 1 / 5 L organisation de réunions, assemblées, congrès, colloques et autres évènements, nécessite une administration rigoureuse et contraignante, la parfaite maîtrise des processus de réservations et contrôles

Plus en détail

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL LE STAGE L alternance réserve une place privilégiée à la formation clinique des étudiants au travers du stage. Dès les prémisses de la réforme, l IFSI a réuni les différents acteurs du partenariat afin

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

Cahier des charges relatif à l acquisition ou l accompagnement à la création d un logiciel «dossier unique usager informatisé»

Cahier des charges relatif à l acquisition ou l accompagnement à la création d un logiciel «dossier unique usager informatisé» Cahier des charges relatif à l acquisition ou l accompagnement à la création d un logiciel «dossier unique usager informatisé» I - PRESENTATION EDEFS 35 Etablissement public départemental, l EDEFS 35 dispose

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

PROJET : Arrêté ministériel du

PROJET : Arrêté ministériel du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique PROJET : Arrêté ministériel du relatif à la formation obligatoire des assistants de prévention, des conseillers de prévention

Plus en détail

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation Partie I Points de repères et recommandations pour conduire sa formation 1/ A qui s adresse le BAFD? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) a pour finalité de «développer, dans le cadre

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation MEGA System Oriented IT Architecture Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 R7 2ème édition (août 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne

Plus en détail

Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre

Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre SupplémEnt de Lignes de La lettre du CEDIP N 56 Décembre 2012 Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre L'activité de conseil se pratique aujourd'hui dans tous les secteurs professionnels,

Plus en détail

"édition N 2" Préambule

édition N 2 Préambule Proposition de TDR pour le renforcement des capacités des associations de la province de Youssoufia/CYS "édition N 2" Préambule La, Association de Droit Marocain à but non lucratif, crée en 1994, et reconnue

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie»

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» CÉGEP de Sherbrooke Produit en collaboration par Jeannine Gouin et le Projet PRÉE OCTOBRE 2012 «À l intention de nos partenaires des écoles

Plus en détail

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Domaine Science Humaines et Sociales LICENCE MENTION Information-communication Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Où? Site de Nancy - Campus Lettres et Sciences Humaines

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

SYSEO PLANNING. L agenda électronique

SYSEO PLANNING. L agenda électronique SYSEO PLANNING L agenda électronique Sommaire 1 Introduction... 3 2 Caractéristiques du produit... 4 3 Planning médecin... 5 4 La gestion des rendez-vous... 6 4.1 La prise de Rendez-Vous... 7 4.1.1 Par

Plus en détail

Cahier des charges de l ENT-1D

Cahier des charges de l ENT-1D Cahier des charges de l ENT-1D Ce document enrichi l annexe 7 intitulé ENT 1 er degré Briques applicatives. Il se base sur le SDET V4.0 du 12 décembre 2012 et tire profit de l expérimentation conduite

Plus en détail

Novembre 2010. Guide d utilisation ALD net

Novembre 2010. Guide d utilisation ALD net Novembre 2010 Guide d utilisation ALD net 1 ALD net Simple d accès et opérationnel à chaque instant, ALD net vous apporte des solutions fiables pour suivre et optimiser votre gestion de flotte en temps

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail