feuille de route Stratégie Économique Version juin 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "feuille de route Stratégie Économique Version juin 2012 www.grandmontauban.com"

Transcription

1 feuille de route grand Stratégie Économique montauban Version juin 2012

2 Notre territoire progresse, aussi bien sur le plan démographique, avec la meilleure progression nationale (+ 42 % à l horizon 2040), que sur le plan économique. En effet, Montauban s est affirmée comme la 2 e ville en nombre d habitants et le 2 e bassin d emplois de Midi-Pyrénées. Il est donc essentiel de structurer notre avenir pour avoir une plus grande maîtrise de notre croissance. Au-délà de notre tissu de commerçants et artisans, apparaît clairement la nécessité de capitaliser sur les filières ayant constitué les racines de notre économie comme la production arboricole, l agro-alimentaire et l électronique qui sont les trois 1 ers employeurs industriels de notre territoire. Les autres filières comme l industrie aéronautique, la logistique ou bien d autres contribuent, bien entendu, à donner une dynamique entrepreneuriale à notre agglomération. Enfin, il nous faut saisir les leviers de croissance d un développement durable, social et environnemental, qui est et sera un fort pourvoyeur d emplois dans les années à venir. Nous allons pouvoir nous appuyer sur une opportunité sans précédent à l horizon 2020 avec l arrivée de la gare TGV sur notre territoire : une raison nécessaire et suffisante pour structurer notre développement en le rendant harmonieux et cohérent. Nous nous devons de choyer nos entreprises en les accompagnant dans leur développement et d en accueillir de nouvelles. Nous devons également augmenter notre attractivité en investissant dans des infrastructures et des installations toujours plus appréciées des familles qui nous rejoignent (nouvelles écoles, réhabilitations de nos quartiers, médiathèque, centre aquatique, axes routiers ). Pour cela, nous avons souhaité écrire cette feuille de route qui a été rédigée avec l ensemble des acteurs économiques de notre territoire (les Assises de l économie ont regroupé près de personnes) et signée par les partenaires économiques (Grand Montauban Communauté d Agglomération, Chambre de Commerce et d Industrie, Chambre de Métiers et de l Artisanat, Chambre d Agriculture, CGPME, MEDEF, Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, Union Professionnelle Artisanale). Nous avons retenu 5 enjeux : Grand Montauban 2020, terre d innovation arboricole Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Grand Montauban 2020, TGV accélérateur de croissance Grand Montauban 2020, Montauban ville étudiante Grand Montauban 2020, territoire reconnu 82 actions ont été déclinées et nous serviront de guide, de fil rouge, pour notre développement économique des 10 ans à venir. L enjeu est de taille mais Montauban est et sera à la hauteur du défi qui nous attend! Brigitte BARÈGES Présidente du Grand Montauban Communauté d Agglomération 2

3 Les principaux partenaires de la feuille de route Brigitte Barèges Présidente du Grand Montauban Communauté d Agglomération Jean-Louis Marty Président Chambre de Commerce et d Industrie de Tarn-et-Garonne Roland Delzers Président Chambre de Métiers et de l Artisanat de Tarn-et-Garonne Philippe de Vergnette Président Chambre d Agriculture de Tarn-et-Garonne Patrick Bezard Falgas Président MEDEF Tarn-et-Garonne Gérard Ramond Président CGPME Tarn-et-Garonne Jean-Luc Guérin Président UIMM Tarn-et-Garonne Dominique Poujade Président UPA Tarn-et-Garonne 3

4 Les photos de la soirée du 24 janvier

5 Synthèse des actions majeures 2011 ENJEU 1 : Grand Montauban 2020, terre d innovation arboricole Agritronique : création de l Association le 30 mai 2011 Projets innovants : Incubation de 7 projets collaboratifs laboratoires/entreprises, avec pour objectif une labellisation par les pôles de compétitivité et un accès aux financements publics ENJEU 2 : Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Fibre optique : Montauban, 1 re ville fibrée après Toulouse (1 er raccordement en juillet 2012) Vitrine autoroutière : partenariat entre Vinci Autoroutes, IUP Arts Appliqués et Grand Montauban pour un programme d embellissement des murs anti-bruit entre les 2 échangeurs du Grand Montauban Co-voiturage : mise en place d un 1 er parking de 30 places (rond-point Marc Dautry) ENJEU 3 : Grand Montauban 2020, TGV, un accélérateur de croissance Tracé et positionnement de la gare TGV sur la commune de Bressols en cours de validation Lancement d une étude d opportunité économique par la Chambre de Commerce et d Industrie de Montauban Tarn-et-Garonne (courant 2012) concernant les préconisations économiques autour de la gare Création du comité de gare ENJEU 4 : Grand Montauban 2020, Montauban ville étudiante Vie étudiante : fédérer les acteurs de la ville : création d un comité de site pour une meilleure synergie autour de la formation, le logement et l animation. Agritronique : lancement du groupe de travail sur la Licence Professionnelle Agritronique piloté par le Grand Montauban et l Université Paul Sabatier (rentrée prévue pour septembre 2013). Formation universitaire : dialogue avec les universités de la métropole Toulousaine pour renforcer les formations présentes sur notre territoire ENJEU 5 : Grand Montauban 2020, territoire reconnu Communication : campagne de communication Le goût de l avenir et mise en avant de la proximité avec la métropole A 25 min de Toulouse lancée mi-octobre Centre ville : création de l ODAC (Office de l Artisanat et du Commerce) - association d artisans/commerçants - avec le financement de la Ville, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Montauban Tarn-et-Garonne, de la Chambre des métiers et de l Office du Tourisme, donnant une réelle impulsion au centre-ville ; arrivée de nouvelles enseignes nationales et locales Ambassadeurs du Grand Montauban : mise en place du réseau Ambassadeurs du Grand Montauban afin de promouvoir et valoriser notre territoire 28 actions réalisées 36 actions en cours 18 actions à développer 5

6 Objectif 2020 stratégie de développement ÉCONOMIQUE du grand montauban 6

7 SOMMAIRE 5 enjeux, 5 engagements, 82 actions clés ENJEU 1 : Grand Montauban 2020, terre d innovation arboricole P 8 ENJEU 2 : Grand Montauban 2020, territoire sans frontière P 10 Volet 1 : Se mettre en position d accueillir de nouvelles activités et de développer les entreprises du territoire P 11 Volet 2 : Développer l entrepreneuriat et faciliter l accueil des nouveaux arrivants P 12 Volet 3 : Coordonner et fédérer les acteurs P 13 Volet 4 : Choyer nos entreprises P 14 ENJEU 3 : Grand Montauban 2020, TGV, un accélérateur de croissance P 15 ENJEU 4 : Grand Montauban 2020, Montauban ville étudiante P 17 Volet 1 : Constituer un pôle universitaire P 18 Volet 2 : rapprocher la ressource humaine du monde de l entreprise P 19 ENJEU 5 : Grand Montauban 2020, territoire reconnu P 20 Volet 1 : Renforcer l attractivité du centre-ville P 21 Volet 2 : Utiliser les projets de traitement urbain au service de l attractivité P 22 Volet 3 : Compléter et rendre visible l offre touristique et culturelle P 23 Volet 4 : Gagner en lisibilité au moyen d une communication ambitieuse P 24 7

8 Grand Montauban 2020, terre d innovation arboricole enjeu 1 DIAGNOSTIC Une filière arboricole très concurrencée. Le 1 er département producteur de pommes et prunes de table, le 2 e pour le melon et le raisin et le 3 e pour le kiwi et la noisette emplois dans le secteur de l arboriculture emplois dans l agroalimentaire sur l agglomération. Un tissu diversifié d entreprises dans les secteurs de l agro- alimentaire (Blue Whale ; Lactalis ; Nutribio ; Poult ) et de l électronique (Prooftag ; Isitech ; Anovo ). Des exemples d innovation déjà observés (Maf Roda ; TCSD ; Jaulent Industrie ). Faible industrialisation en matière de transformation des produits agricoles. CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE Notre légitimité de producteurs et le potentiel pour constituer un centre de référence européen basé sur l innovation aux vergers et en transformation (produits dérivés du fruit). À lancer sous 3 ans Action 1 Développer le projet Agritronique : une plateforme d innovation associant arboriculteurs, chercheurs, organismes de formation, distributeurs et industriels de l agroalimentaire et de l électronique sur le développement et l expérimentation de nouvelles technologies (tri, calibrage, traçabilité ) pour la filière arboricole en faisant émerger des projets régulièrement. Action 2 S inscrire comme partenaire majeur dans les réseaux régionaux : pôles de compétitivité (Aria MP, Cluster Saveurs MP, AGRIMIP sud-ouest innovation, Aerospace Valley, Biosanté), centres de recherche (ENSAT, INRA, IUT, DUT, UPS Tech), lycées. Action 3 Construire et valoriser des démarches de développement des circuits courts avec la volonté de privilégier les petits producteurs. Action 4 Créer un dispositif expérimental dédié à la valorisation des déchets agricoles (sources de matières premières et d énergie). Action 5 réaliser un benchmark de territoires transformateurs après avoir capitalisé sur les études existantes (voyage d étude). Action 6 Créer un congrès annuel autour du concept agritronique (basé sur l innovation, R&D). Action 7 recruter un développeur pour la filière arboricole (développement de partenariats, inscription dans les réseaux, actions collectives, export, appels à projets européens ). Action 8 Intégrer une mention spéciale agriculture dans les formations électroniques. Dispenser une formation initiale avec une double compétence agri/électro TIC. À long terme Action 9 Faciliter l accès aux formations, aux technologies et à l innovation en matière de machinisme agricole. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 9

9 ENJEU 2 Grand Montauban 2020 territoire sans frontière

10 Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Se mettre en position d accueillir de nouvelles activités et de développer les secteurs déjà présents enjeu 2 VOLET 1 DIAGNOSTIC Des disponibilités foncières de 25 ha, soit 2 à 3 ans de commercialisation. 300 ha de foncier diffus mobilisables à moyen / long terme. Des flux domicile- travail équilibrés de et vers Toulouse (~ / jour en voiture et ~ 1400 / jour en TER). CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE Un territoire ouvert pour vivre et/ou travailler. Un positionnement géographique d exception (carrefour autoroutier, gare TGV, à 25 minutes de la métropole Toulousaine). Des réserves foncières à proximité de Toulouse véhicules qui empruntent l axe autoroutier / jour (entre le péage sud et le péage nord de la ville). À lancer sous 3 ans Action 1 réaliser un Schéma Territorial des Infrastructures Économiques pour organiser et planifier le développement de l offre foncière. Action 2 Planifier la réserve foncière à 10 ans. Action 3 Transformer les projets de ZAE en cours pour pallier le déficit foncier à venir, des zones exemplaires et différenciantes. Action 4 renforcer le réseau Très Haut Débit sur l ensemble des ZAE du territoire. Action 5 offre foncière : constituer une réserve foncière par une acquisition progressive et stratégique, donner de la visibilité pour la commercialisation (appels à projets). Action 6 Augmenter les fréquences TER entre Toulouse et Montauban sous l angle plan climat (négociation à mener avec la Région). À moyen terme Action 7 Étudier l opportunité d une offre spécialisée autour des micro- niches du territoire : hightech, musique, cinéma, eau et énergies renouvelables. Action 8 requalifier Albasud, vitrine vis- à- vis du voyageur TGV (extension, signalétique, mobilier urbain ) Action 9 Valoriser l entrée de territoire en engageant une négociation avec les acteurs de la vitrine autoroutière (du péage Sud au péage Nord) et en travaillant la signalétique. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 11

11 Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Développer l entrepreneuriat et faciliter l accueil des nouveaux arrivants enjeu 2 VOLET 2 DIAGNOSTIC 2 pépinières sur le territoire (occupées à près de 80 %). 1 hôtel d entreprise (occupé à 100 %). Montauban : 500 m² de bureaux et d ateliers en pépinière (Tarbes : 2500 m²). À lancer sous 3 ans Action 1 Envisager le nouvel outil d hébergement d entreprises de la communauté : Hôtel d entreprises ou pépinière? Un outil innovant : une offre de services qualitative (offre type séminaire, salles de séminaire, télé-conférence ) Un outil exemplaire (bâtiment basse consommation) valorisant les savoir- faire locaux? Action 2 Assurer un suivi des entreprises en sortie de pépinière : offre foncière préférentielle, parrainage. Action 3 Mettre en œuvre une action pour les sociétés nouvellement arrivées sur le Grand Montauban et les créateurs / repreneurs. Action 4 Articuler avec les différents acteurs les actions de sensibilisation et de formation au métier de dirigeant. À moyen terme Action 5 Prévoir un complexe pour l accueil des entreprises à proximité de la gare TGV. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 12

12 Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Coordonner et fédérer les acteurs enjeu 2 VOLET 3 DIAGNOSTIC Un grand nombre d acteurs spécialisés générant une offre de services riche mais peu lisible pour les entreprises. Des acteurs institutionnels qui se connaissent mal et qui collaborent insuffisamment. Des clubs d entreprises en nombre : GRE, ETGM, Sud Dynamique À lancer sous 3 ans Action 1 Fédérer le développement économique au travers d un club de la marque (communication interne et externe) qui coordonnera les actions des partenaires dans la convivialité. Action 2 Envisager l orpportunité d un guichet unique de l Economie associant les acteurs du développement économique. Action 3 Se positionner comme le relais territorial des instances régionales (pôles de compétitivité, MPE, MPI ). Action 4 Constituer une plate-forme numérique d échanges sur internet (hébergeant un annuaire des acteurs locaux, un annuaire des soutiens mis à disposition des entreprises, un espace collaboratif ). Action 5 Coordonner les actions des différents partenaires au travers d évènements festifs, de réunions périodiques d information, de coordination et de planification de projets collaboratifs. Action 6 Développer un agenda économique qui favorise la circulation de l information, les évènements de partenaires, voire les déplacements (par exemple dans le cadre d une présence à un salon). ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 13

13 Grand Montauban 2020, territoire sans frontière Choyer nos entreprises enjeu 2 VOLET 4 DIAGNOSTIC Une communication économique quasi inexistante à l échelle du Grand Montauban. Des entreprises qui ne se connaissent pas ou assez mal. Des entreprises qui méconnaissent l offre de services et les réalisations du Grand Montauban. À lancer sous 3 ans Action 1 Donner de la visibilité sur les actions de la présente feuille de route qui seront engagées au travers d un évènement annuel (associé à une remise de trophées). Action 2 Réaliser un annuaire des soutiens institutionnels aux entreprises du territoire. Action 3 Développer un site internet dédié à l économie du territoire ; faire du portail économique un lieu de rencontre des acteurs du territoire. Action 4 Mettre en place un annuaire des savoir- faire du territoire. Action 5 réaliser une étude d opportunité d un Pôle de soutien aux TPE avec des permanences tournantes juridiques, Rh, finance adossé à une pépinière ou à un autre outil. À moyen terme Action 6 Développer des conférences / réunions thématiques autour de problématiques d affaires (management de l innovation, évolutions technologies ). Action 7 Accompagner les entreprises à s ouvrir à l international (développement de partenariats, voyages d études ). ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 14

14 ENJEU 3 Grand Montauban 2020 TGV, un accélérateur de croissance

15 Grand Montauban 2020, TGV, un accélérateur de croissance enjeu 3 DIAGNOSTIC Une prévision de à 1 million de voyageurs supplémentaires liés à la gare TGV. Une zone de chalandise estimée à personnes par la SNCF. Un déficit d offre foncière orientée vers l accueil d entreprises high tech. CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE La seule gare TGV de Midi- Pyrénées hors Toulouse. À lancer sous 3 ans Action 1 réaliser une étude d opportunité économique des activités complémentaires générées par la nouvelle infrastructure en prenant en compte l environnement Agen- Toulouse. Action 2 Lancer un concours d urbanisme de visibilité nationale associant les acteurs à l échelle métropolitaine afin de dessiner un programme cohérent (exposition de maquettes à l échelle de l agglomération) qui intègre : Le besoin en termes d offre foncière dédiée et de nouvel équipement public. Un réseau dense de circulations, navettes, un boulevard entre la gare et le centre- ville. Une réflexion à l échelle métropolitaine pour éviter une concurrence frontale (avec Toulouse et Agen notamment). À moyen terme Action 3 repositionner la ville autour d un axe centre- ville historique Gare TGV, c est- à- dire intégrer la gare TGV dans le projet de ville (prendre en compte le triptyque Gare TGV Villebourbon Centre-ville). Action 4 Définir les liaisons ville- gare TGV, bâtir une promesse d accessibilité (5 mn de trajet toutes les 10 minutes ). Action 5 Équilibrer les développements Nord et Sud pour les ZAE. Action 6 Mobiliser les outils d urbanisme existants (ZAD, maîtrise foncière, EPFL, SPLA ). Action 7 Valoriser le projet en accueillant de nouvelles activités : nouvelle offre foncière, offre tertiaire. Faire une étude de besoin sur l ensemble de la zone de chalandise. Action 8 Appuyer la démarche par une campagne de communication sur les actions qui seront initiées. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 16

16 ENJEU 4 Grand Montauban 2020 Montauban ville étudiante

17 Grand Montauban 2020, Montauban ville étudiante Constituer un pôle universitaire enjeu 4 VOLET 1 DIAGNOSTIC 2000 étudiants, dont 900 en cycle universitaire (5 000 étudiants à Albi, dont en cycle universitaire). Existence de la plate-forme technologique Micropacc et du CEFEL. Des formations déjà présentes dans les domaines de l agroalimentaire et de l électronique. Un manque de lieux de sorties nocturnes : impacte la qualité de vie étudiante et l attractivité des formations. CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE Taille XL en économie avec entreprises. Taille XS en enseignement avec étudiants. À lancer sous 3 ans Action 1 Créer un comité de site pour animer la dynamique en développant une réflexion d articulation des formations, des logements, du transport et des animations. Action 2 Compléter les formations universitaires existantes, en lien avec les facultés de la métropole et développer les formations de niche comme Agritronique (du Bac à l école d ingénieur). Action 3 Faire connaître les animations jeunes. À moyen terme Action 4 Intégrer la dimension estudiantine dans le projet urbain, notamment en termes de déplacement (transports en commun, modes de déplacement doux ). ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 18

18 Grand Montauban 2020, Montauban ville étudiante Rapprocher la ressource humaine du monde de l entreprise enjeu 4 VOLET 2 DIAGNOSTIC Une activité économique largement tirée par la croissance démographique. L émergence de nouvelles activités liées au développement durable. Des professionnels insuffisamment formés aux exigences des nouvelles normes et contraintes environnementales. Une grande proportion de jeunes non qualifiés. Des secteurs d activité en manque de personnel : services à la personne À lancer sous 3 ans Action 1 Créer et mettre en ligne une bourse de stages pour faciliter la communication entre entreprises et étudiants. Action 2 Création d une filière de formation professionnelle spécifique éco- construction, développement durable, Grenelle II. Action 3 Valorisation des niveaux 4 & 5 / CAP avec des spécialisations en lien avec le développement durable et l éco-construction. Action 4 Développer les relations entre écoles et entreprises locales (organisation de journées entreprises dans les collèges et lycées). Action 5 Valoriser les métiers de proximité. Action 6 renforcer et promouvoir (auprès des étudiants et entreprises) l offre de formation continue, en alternance et par apprentissage. Action 7 renforcer l offre de formation différenciée. À moyen terme Action 8 Développer un observatoire et un centre de recherche sur les matériaux et les modes de vie. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 19

19 ENJEU 5 Grand Montauban 2020 territoire reconnu 20

20 Grand Montauban 2020, territoire reconnu Renforcer l attractivité du centre-ville enjeu 5 VOLET 1 DIAGNOSTIC De nombreuses actions entreprises par la ville pour dynamiser le centre-ville (habitat, stationnement, animation, embellissement). Un manque d enseignes locomotives, des difficultés à implanter de grandes enseignes en centre- ville. Un manque de foncier : aucune surface disponible > 500 m² en emplacement n 1. Des horaires d ouverture trop restreints et peu adaptés aux changements d habitude des consommateurs. CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE La qualité de notre patrimoine architectural, culturel. À lancer sous 3 ans Action 1 Lancer et soutenir la création de l office de l artisanat et du commerce. Action 2 Poursuivre la prospection des enseignes centre- ville en capitalisant sur les 1 res réussites. Action 3 Créer des passerelles entre l évènementiel et le tissu commercial (journées dédicace, soldes nocturnes, défilés de mode ). Action 4 Développer l animation commerciale (grande braderie). Action 5 Élargir les horaires d ouverture en centre- ville (au travers de l Office de l Artisanat et du Commerce). Action 6 Lancer un concours au niveau des écoles de commerce et de marketing pour la création d un slogan pour le cœur de ville et ses commerces. Action 7 réfléchir au déplacement du marché des producteurs (vers l Esplanade des Fontaines - Boulevard de l Empereur) et à l opportunité d un marché couvert quotidien dédié aux circuits courts. À moyen terme Action 8 réaliser une étude d opportunité de plateformes logistiques dédiées à proximité du centreville pour : Mutualiser l approvisionnement des commerces de centre- ville. Développer un service mutualisé de livraison à domicile entre commerçants de centre- ville. Limiter l impact environnemental des déplacements en centre- ville (Gaz à Effet de Serre) : navettes électriques. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 21

21 Grand Montauban 2020, territoire reconnu Utiliser les projets de traitement urbain au service de l attractivité enjeu 5 VOLET 2 DIAGNOSTIC Une organisation urbaine complexe, peu lisible, avec des déplacements internes parfois difficiles et finalement limitant la possibilité de nouvelles implantations. La sécurité et la propreté du centre-ville perdurent. À lancer sous 3 ans Action 1 Poursuivre les travaux d embellissement du centre- ville (fleurissement, piétonisation, parking ). Action 2 Développer une offre de vélos en libre service. Action 3 Utiliser le droit de préemption pour favoriser l implantation de commerces indépendants et une cohérence de l offre centre-ville. Action 4 Construire une offre accessible pour les métiers de bouche et les jeunes créateurs. Action 5 Mener une réflexion urbanistique globale Port Canal + Berges du Tarn. Action 6 Identifier et valoriser des zones de co- voiturages + parking relais (exemple : parking Albasud rond point de la Molle). À moyen terme Action 7 Mener une réflexion sur le devenir des friches (Sapiacou ; Galerie Occitan ; Poult). ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 22

22 Grand Montauban 2020, territoire reconnu Compléter et rendre lisible l offre touristique et culturelle enjeu 5 VOLET 3 DIAGNOSTIC Une offre touristique limitée au Musée Ingres et au cœur de ville (Place Nationale). Une absence de structure d accueil d envergure pour le développement du tourisme d affaires (parc des expositions, centre des congrès) qui s explique par la proximité de l offre toulousaine. Une offre hôtelière haut de gamme et des espaces d accueil. Beaucoup d évènementiel de proximité mais une trop faible audience et une visibilité limitée. À lancer sous 3 ans Action 1 Faire le tri entre les différents évènements montalbanais et renforcer leur promotion au niveau national. Action 2 Poursuivre le développement de l offre fluviale et s en servir comme vecteur de communication en capitalisant sur la boucle du Tarn : Bateau sous le Musée Ingres. Les ponts ville haute, ville basse. Mise en lumière du Tarn. Piétonisation des quais. Montauban Paillottes (pied du Musée Ingres l été). À moyen terme Action 3 Valider l opportunité de développer une ou plusieurs offres touristiques structurantes : Une offre de loisirs aqualudique. Un conservatoire végétal des espèces fruitières locales avec animation orientée biodiversité et agriculture biologique. Une offre de séminaires entreprises (par l Office du tourisme). Action 4 Valoriser le patrimoine historique par des gestes architecturaux ambitieux et innovants. Action 5 Sur la base du succès de l offre séminaire, envisager de devenir une ville congrètiste, avec les infrastructures associées. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 23

23 Grand Montauban 2020, territoire reconnu Gagner en lisibilité au moyen d une communication ambitieuse : accroître notre pouvoir de séduction enjeu 5 VOLET 4 DIAGNOSTIC Un déficit d image. Des conflits entre structures qui nuisent à l image et à la capacité de développement du territoire. Malgré une amélioration récente des outils de communication, les vecteurs utilisés sont à perfectionner. Des atouts insuffisamment valorisés. Par exemple, l engagement en faveur du développement durable n est pas souligné. Le Grand Montauban est la première collectivité de Midi- Pyrénées à avoir développé un plan climat. À lancer sous 3 ans Action 1 Moderniser le logo de l agglomération et son nom. Action 2 Utiliser les réseaux des acteurs de la vie économique pour exercer une communication d influence au bénéfice de notre territoire. Action 3 Bâtir une stratégie de communication en mobilisant une agence de référence de niveau national, stratégie qui devra : Caractériser une identité territoriale partagée revendicable (patrimoine artistique, naturel ). Se traduire au travers d une stratégie de marque. Être déclinée au travers d un plan média innovant et notamment s appuyant sur de nouveaux outils de communication. Renforcer l appartenance de chacun à son identité montalbanaise. Action 4 Influencer la communication positive autour de Montauban au travers des réseaux sociaux (recruter un animateur de réseaux sociaux). À moyen terme Action 5 réfléchir à la labellisation d un produit IGP Montauban et communiquer internationalement sur cette IGP pour renforcer la lisibilité du territoire. Action 6 recruter et animer les ambassadeurs de la marque. ÉTAT D AVANCEMENT DES ACTIONS Mise à jour juin action réalisée action en cours action à développer 24

24 Nous remercions l ensemble des contributeurs pour leur participation active à l élaboration de la Feuille de route économique du Grand Montauban A - Jean- Pierre AIMONETTO (Lycée Antoine Bourdelle) l Mathieu ALBERT (Grand Montauban) l Patrice ALOZY (Grand Montauban) l Nicolas AMOROS (Ailhas) l Xavier AUMONT (Archean Technologies) B - Patrick BARDOT (E. Leclerc) l Gilles BAROU (KPMG) l Philippe BECADE (Ville de Montauban) l Danielle BEDOS (Grand Montauban) l Jérôme BENEZECH (BMV) l Philippe BENHAMOU (Hugo Editions) l Stéphane BENSMAINE (SO.DE.CO) l Jean- Luc BENTAJOU (CCI) l Maxime BERAUDO (Ville de Montauban) l Jacqueline BERRIER (Ville de Montauban) l Jean- Philippe BESIERS (MTGI) l Patrick BEZARD FALGAS (SOGEXFO - MEDEF) l Michèle BILLIERES (Ville de Montauban) l Bruno BOISSIERES (Normaéro) l Serge BONHOMME (SEMATEC) l Martine BONTEMPI (Préfecture de Tarn- et- Garonne) l Wilfried BORG (MB Lab) l Marc BOURDONCLE (Grand Montauban) l Franck BOURRIERES (Prooftag) C - Guy CANUT (Montauban Trois Rivières Aménagement SPLA) l Michel CASTELLI (Pôle Emploi) l Céline CAUMON (IUP Arts Appliqués) l Francis CAUSSE (MEDEF) l Claire CAVAILLES (Trésorerie Générale de Tarn- et- Garonne) l Patrick CAZENEUVE (Oséo) l Sophie CHAMBONIERES (Chambre d Agriculture) l Bernard CHERLONNEIX (Banque de France) l Sylvie CONDAMINAS (Océan Bleu) l Virginie CORRET (Casino) l Patrick CORTIAL (Lactalis) l Thierry COUVE (Pôle Emploi) l Jean- Yves CRANTELLE (MEDEF) l Isabelle CRAVES (Formasup) l Jean CROUZIER (EGEE) D - Pierre DE FAVERI (DPA) l Philippe DE VERGNETTE (Chambre d Agriculture) l Jean- Martial DEJEAN (Ville de Montauban) l Roland DELZERS (Chambre des Métiers) l Magali DEMOTES- MAINARD (INSEE) l Jean- Marc DETAILLEUR (LAMY) l Hélène DEVOUCOUX (Chambre des Métiers) l Serge DUMAS (ETGM) l Nathalie DUMAX (Galeries Lafayette) E - Marc ENJALBERT (APEM) l Sébastien ESCANO (ASF) F - Alain FARELLA (Farella - Tribunal de Commerce) l Bruno FOUREST (Anovo) l Hélène FOURMENT (Fourment - Pescay) l Jean- Yves FOURNIOLS (LAAS CNRS) l Laurent FROMENTEZE (DIRECCTE) G - Alain GABBACH (Grand Montauban) l Cyril GAGNEPAIN (Puissance Plus) l Sybille GALINDO (Fédération du Bâtiment) l Patrice GARCIA (AFNOR) l Jean GARROCQ (Ville de Montauban) l Jacques GAYRAL (Grand Montauban) l Michel GLANDIERES (Chambre d Agriculture) l Laurence GOT VILLIER (Grand Montauban) l Jean- Luc GUERIN (ERCO Finances - UIMM) H - Jean- Claude HERAL (MEDEF) l Didier HIRTZIG (Poult) I - Jean- Louis IBRES (Grand Montauban) J - Bruno JARRIAND (DRIMM) K - Philippe KALINOWSKI (Lycée Antoine Bourdelle) l Evelyne KLEIN (Préfecture de Tarn- et- Garonne) l Claude KOLB (Intermarché) L - Francis LABRUYERE (Grand Montauban) l Martine LADEVEZE (Grand Montauban) l Sébastien LAGNES (SO. DE.CO) l Isabelle LALLEMENT (MANGO) l Brice LE BRIS REDE (La Poste) l Pierre LEBRUN (UIMM) l Pierre- Antoine LEVI (Ville de Montauban) M - Pascal MAFFRE (MEDEF) l Jean MANTOVANI (Lycée Capou) l Robert MARCONIS (Université de Toulouse Mirail) l Jean- Louis MARTY (Chambre de Commerce et d Industrie) l Gérard MASSIP (Préfecture de Tarn- et- Garonne) l Gérard MATTIUSSI (SIBI) l Jean- Marc MESQUIDA (AUAT) l Mickaël MICMACHER (Iféco) l Fabrice MIEULET (Sud Dynamique) l Julien MIQUEL (BMV) l Christian MOLINARI (FNAIM) l Martine MONTAUT (Chambre de Commerce et d Industrie) l Roland MORANCHO (DRRT) P - Patrick PAJOT (CFA) l Alain PECOU (Pécou) l Claudine PEIRONNE (Chambre des Métiers) l Didier PERUZZETTO (Bolder Sportwear) l Dominique POUJADE (Union Professionnelle de l Artisanat) l Gérard POUJOL (Agence Pro) l Brigitte PRADIN (PRES) l Laure PRAT (Caisse des Dépôts) l Françoise PUECH (Office de Tourisme) R - Lionel RABAIN (Trésorerie Générale de Tarn- et- Garonne) l Franck RAFAILLAC (MEDEF) l Gérard RAMOND (CGPME) l Marc RAYNAUD (Ville de Montauban) l Jean- François REDON (CELSOM) l Xavier REINICHE (CAETERA) l Jean- Baptiste REMY (3R) l Sigrid ROLATO (GRETA) l Yvan ROSSI (EGEE) l Pascal ROUBELET (Indy System) S - Thierry SAINT- romas (Traiteur) l Yvon SARRAUTE (CEFEL) l Bernadette SEGUY (EGC) l Jean SEGUY (Chambre de Commerce et d Industrie) l JC. SENES (Alphonse Jourdain) l Jean- Philippe SIMONET (Régène) l Bruno SIRE (Université de Toulouse 1) l Véronique SOL (Chambre de Commerce et d Industrie) l Gilles SOS (Pro à Pro) l Sandrine SULISSE (MEDEF) T - Patrick TABAROT (Consultant) l Jean- Claude TIGNOL (Chambre Départementale des Experts Comptables) l Agnès TIMBRE (CELSO) V - Delphine VIALAN (SCOT) l Alain VIALARET (Blue Whale) l Bruno VIANSSON PONTET (Mastering Green Business) l Philippe VIE (ATECA UIMM) l Michel VIGOUROUX (MEDEF) l Florence VIGUIE (Musée Ingres) l Alexandre VIGUIER (BMV) l Pierre VIGUIER (EGEE) l Olivier VILLA (Altrics) W - Michel WEILL (Grand Montauban) l Pascale WESTERCAMP (CEFEL) Z - José ZURLO (GRE - Entreprises ZI Nord) 135 participants aux Assises de l Economie dont 50% de chefs d entreprises. 25

Les Assises de l Economie. Bienvenue à la restitution des ateliers. mercredi 7 juillet 2010. Conseil. Mutations. Reconversions.

Les Assises de l Economie. Bienvenue à la restitution des ateliers. mercredi 7 juillet 2010. Conseil. Mutations. Reconversions. Conseil Les Assises de l Economie Mutations Reconversions Développement Bienvenue à la restitution des ateliers Accompagnement mercredi 7 juillet 2010 Entreprises Territoires 1 Les ateliers des assises

Plus en détail

Brigitte Barèges, Député-Maire Présidente du Grand Montauban Yvon Sarraute, Président du CEFEL. la présentation du projet «Agritronique»

Brigitte Barèges, Député-Maire Présidente du Grand Montauban Yvon Sarraute, Président du CEFEL. la présentation du projet «Agritronique» Valérie Pécresse, Ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Brigitte Barèges, Député-Maire Présidente du Grand Montauban Yvon Sarraute, Président du CEFEL ont le plaisir de vous inviter à

Plus en détail

feuille de route Stratégie Économique Version novembre 2014 www.grandmontauban.com

feuille de route Stratégie Économique Version novembre 2014 www.grandmontauban.com feuille de route grand Stratégie Économique montauban Version novembre 2014 www.grandmontauban.com Les principaux partenaires signataires de la feuille de route en 2010 Brigitte Barèges Présidente du Grand

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Edition novembre 2015 FEUILLE DE ROUTE. Stratégie Économique. www.grandmontauban.com

Edition novembre 2015 FEUILLE DE ROUTE. Stratégie Économique. www.grandmontauban.com Edition novembre 2015 FEUILLE DE ROUTE GRAND Stratégie Économique MONTAUBAN www.grandmontauban.com LES PRINCIPAUX PARTENAIRES SIGNATAIRES DE LA FEUILLE DE ROUTE EN 2010 Brigitte Barèges Présidente du Grand

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Centre d Animation d Information et Relais Economique

Centre d Animation d Information et Relais Economique www.caire-haguenau.fr Campanile Hôtel LES PINS 84 route de Strasbourg - BP 70273 F-67500 HAGUENAU Cedex Tél 0033 (0) 3 88 63 39 00 Fax 0033 (0) 3 88 63 39 01 Email : caire@ville-haguenau.fr Les voies d

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART MIDI-PYRÉNÉES MIDI-P YRÉNÉES IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART INSTITUTIONNELS Conseil Régional Président Martin MALVY (Président de l association Villes et Pays d Art et d Histoire)

Plus en détail

L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE

L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE L IMPLICATION DES PROFESSIONNEL ET DES RESEAUX TOURISME DANS LES DIFFERENTS EVENEMENTS ORGANISES PAR LA CCI DE LA ROCHELLE Assises du Tourisme Port Leucate 6 octobre 2014 EVENEMENTS A LA ROCHELLE NOTORIETE

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites

1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites ATELIER «Besoins de la vie étudiante» du 22 février 2011 1. Réactions des participants suite aux éléments de synthèses des ateliers et rencontres de sites Axe de réflexion : Les manques sur le campus Différents

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER ENTREPRENDRE BOUGER ETUDIER 2014-2020 Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER BOUGER ENTREPRENDRE ETUDIER 2014-2020 Projet de ville Soutien

Plus en détail

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Marie-Laure Desmet Direction Ingénierie et Développement Ile de La Réunion - 11 au 13 septembre 2013 UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Mettre votre île sur la carte - défis dans un

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Semaine européenne de réduction des déchets 26/11/2014

Semaine européenne de réduction des déchets 26/11/2014 Semaine européenne de réduction des déchets 26/11/2014 LA CREATION D ENTREPRISE ET L INNOVATION : Création de la pépinière d entreprise, «InnovaGrasse», accueillant des créateurs d entreprises innovantes

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe de travail n 3 «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe Visio-Accueil 07/02/2014 Ordre du jour Présentation de l étude pour le déploiement d un réseau

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données

Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique Lignes de partage entre les crédits FEADER LEADER et les autres crédits Européens : PO FEDER FSE et FEADER «droit commun» notamment 1 Principes

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014 11 JUILLET 2014 1 DÉROULEMENT Des temps de présentation Des tables-rondes Des débats Fin du séminaire : 16h45 2 3 Contenu et objectifs du SCOT Un SCOT, c est avant tout un projet de territoire à moyen

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

La Région investit sur ses territoires

La Région investit sur ses territoires Dossier de presse Contrats Auvergne + Aménagement du territoire La Région investit sur ses territoires 5,9 millions d euros pour le Pays de la Vallée de la Dore La troisième génération (2015-2018) de Contrats

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES > pépinières d entreprises : optimisez vos chances de réussite! 2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES Services à valeur ajoutée Perpignan Méditerranée Communauté d Agglomération est une

Plus en détail

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr Avec la Région,

Plus en détail