DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL"

Transcription

1 REUNION DU 3 JUILLET 1 DELIBERATION N CR DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégi régional pour l dévloppmnt ds filièrs agricols, forstièrs t haliutiqus Programm régional d dévloppmnt ds circuits courts d commrcialisation ds produits agricols - Individualisations LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités trritorials t notammnt sa quatrièm parti rlativ à la région, VU l montant ds crédits inscrits au budgt d la Région pour 1, VU l règlmnt général ds intrvntions d la Région, VU l rapport n CR présnté par Monsiur l Présidnt du Consil régional Langudoc-Roussillon, VU l'avis d la Commission Agricultur - Viticultur - Pêch, CONSIDERANT : L Langudoc-Roussillon connaît cs drnièrs annés un dévloppmnt important ds vnts d produits agricols n circuits courts qui s manifst par ds initiativs divrss, notammnt ds marchés d producturs frmirs, la création d nombrux points d vnt à la frm, l dévloppmnt d association producturs consommaturs. C dévloppmnt bénéfici d un contxt favorabl : - un dmand n croissanc t un potntil important d consommation régional liés à l attractivité résidntill t touristiqu du sud d la Franc, - un imag positiv ds produits locaux commrcialisés localmnt : lin au trritoir, connaissanc d l origin, produits d qualité, produits frmirs, produits frais, impact nvironnmntal moindr. L dévloppmnt ds circuits courts prmt un amélioration d la valur ajouté créé par ls produits agricols, un rnforcmnt d la compétitivité ds ntrpriss agricols t l maintin d ntrpriss n miliu rural. Toutfois, ls initiativs rstnt pu structurés t un travail d mutualisation rst à mnr. Rndu xécutoir l 771 1

2 L Consil Régional a ainsi adopté l 3 févrir 9 un dispositif régional PROCCI «Producturs n Circuits Courts t Innovants» pour favorisr l dévloppmnt pérnn ds circuits d commrcialisation t répondr aux njux suivants : - améliorr la connaissanc d cs nouvaux mods d commrcialisation n dévloppmnt, - structurr l dévloppmnt ds circuits courts, - accompagnr ls producturs n circuits courts (dispositif IDEA), - assurr la visibilité d l offr d produits commrcialisés n circuits courts avc Sud d Franc, - accompagnr ds actions ponctulls innovants : approch trritorial, dévloppmnt d nouvaux partnariats. Afin d animr l dispositif, la Région a mis n plac un comité tchniqu régional circuits courts composé d acturs intrvnants dans l dévloppmnt ds circuits courts : Etat, ADEAR LR, FR CIVAM, Chambr Régional d Agricultur, Sud d Franc Montagn Elvag, INRA, CFPPA d Florac. 1- IDEA : accompagnmnt ds projts collctifs d transformation t d commrcialisation n circuit court L dispositif IDEA adopté par l Consil Régional l 3 novmbr 7 prévoit un accompagnmnt spécifiqu pour ls projts collctifs d transformation t commrcialisation n circuit court dont ls objctifs sont : - répondr à l nju d maintin d activités économiqus sur l trritoir rural, - valorisr l potntil lié au bassin d consommation du Langudoc-Roussillon, n accompagnant ls xploitations t la production dans la conquêt ds marchés d proximité (adaptation à ds démarchs qualité, d différnciation, transformation ds produits), - améliorr la valur ajouté par la transformation ds produits t la commrcialisation n circuits courts. CUMA Las Escolomins La Cuma Las Escolomins situé à Rivsalts dans ls Pyrénés Orintals rgroup six xploitations spécialisés n arboricultur qui rprésntnt un production total n abricots d 135 tonns (t). La majorité d la production st commrcialisé n circuit convntionnl long auprès d grossists t d la grand distribution. Ls fruits déclassés, trop avancés n maturité ou non valorisés auprès d cs marchés, sont vndus n pulp aux industrils. Ctt part put rprésntr jusqu'à 3% d la production c qui constitu un véritabl manqu à gagnr pour ls producturs. Or la moitié pourrait êtr valorisé n circuits courts auprès d primurs dans ls stations balnéairs t touristiqus du départmnt. Ls producturs souhaitnt donc invstir dans un chambr froid d 8 m² d un capacité d 5 t, pour stockr cs fruits qulqus jours t ls commrcialisr nsuit n circuits courts dans ls épicris fins t primurs ds stations touristiqus. Il st donc proposé au Consil Régional d attribur un subvntion d 6 89,3 pour l acquisition d la chambr froid d un montant total d 41 96,86 HT conformémnt au tablau présnté n annx I. L Départmnt ds Pyrénés-Orintals intrvindra n complémnt à hautur d 96,34 soit 5% d l assitt éligibl. C dossir st éligibl à la msur 11 C du Documnt Régional d Dévloppmnt Rural (DRDR) qui prmt d mobilisr ds crédits uropéns du FEADER. Pour ctt msur, la Région assur l rôl d guicht uniqu pour l instruction ds dossirs au titr du FEADER t st l intrlocutur ds bénéficiairs t ds autrs financurs. C projt a rçu un avis favorabl du Pré-Comité Thématiqu Agricultur Forêt Pêch du 9 juin 1 t du Comité Régional d Programmation (CRP) du juillt 1. Rndu xécutoir l 771

3 Il st donc proposé au Consil Régional d attribur un subvntion FEADER d un montant d 8 385,37 à la CUMA Las Escolomins, conformémnt à l annx I. Association Paysans Producturs L'association "Paysans Producturs", composé d 3 producturs, a mis n plac n 7 un point d vnt collctif sur la commun d Clrmont l'hérault. La gamm d produits proposés st larg n corrspondanc avc la divrsité ds xploitations impliqués : viands (agnau, bœuf, volaills), fromags, charcutri, légums t fruits, sirops t jus d fruits, confiturs, châtaigns, mil,... La localisation du point d vnt, à Clrmont l'hérault t à côté du magasin coopératif bio, st favorabl. Mais l chiffr d'affair n connaît pas la croissanc attndu malgré un potntil d clintèl rél. L'association "Paysans Producturs" souhait aujourd'hui rndr l point d vnt plus attrayant pour ls consommaturs t miux mttr n valur ls produits dans l'objctif d dévloppr la clintèl t l chiffr d'affair. Pour cla, l collctif prévoit d'améliorr la signalisation d la boutiqu, d réalisr ds animations, t d'ngagr ds travaux d rénovation du local (isolation, climatisation t chauffag, éclairag notammnt). C point d vnt collctif adhèr au résau ds Boutiqus Paysanns d Langudoc- Roussillon. Il st proposé au Consil Régional d'attribur à l'association Paysans Producturs un subvntion d 554,6 pour la rénovation du point d vnt collctif à Clrmont l Hérault rprésntant un assitt éligibl d 36 83,65 HT, conformémnt à l annx I. Un subvntion d 3 683,7 du Départmnt d l'hérault st prévu sur c projt. C dossir étant éligibl à la msur Divrsification vrs ds activités xtra agricols, la subvntion d la Région, associé à cll du Départmnt, prmttra d mobilisr 9 7,67 d FEADER. Association La Lausèt Douz producturs situés n Hauts-Cévnns dans l Gard ont souhaité s rgroupr afin d mttr n plac un point d vnt collctif sur la commun d Génolhac, dans l'objctif d commrcialisr lurs productions t participr à la vi t au dynamism du trritoir. L'association La Lausèt, composé ds douz producturs, s'st constitué fin 9 suit à un travail important d préparation du projt : étud du potntil d clintèl, définition d la gamm d produits, mis n plac d règls d fonctionnmnt du group, tc. Ell st adhérnt au résau ds Boutiqus Paysanns d Langudoc-Roussillon. L point d vnt collctif comportra un gamm complèt d produits : fruits t légums, jus d fruits, vin, fromags, mil, charcutri, truits, viand... Il sra ouvrt tout l'anné t visra à la fois la clintèl local t la clintèl saisonnièr (tourism t résidncs scondairs). L'association présnt un programm d'invstissmnts nécssair à la création du point d collctif qui s situra à Génolhac (équipmnts froid, caiss nrgistrus). Il st proposé au Consil Régional d'attribur à l'association La Lausèt un subvntion d 57,5 pour la création d un point d vnt collctif à Génolhac rprésntant un assitt éligibl d 9 3 HT, conformémnt à l annx I. C dossir étant éligibl à la msur Divrsification vrs ds activités xtra agricols au titr d la programmation LEADER du GAL Cévnns, la subvntion d la Région, prmttra d mobilisr 759,16 d FEADER. Rndu xécutoir l 771 3

4 - Actions collctivs. Mis n œuvr d un sit Intrnt régional collaboratif sur ls circuits courts par la Fédération Régional ds CIVAM (FRCIVAM) Dans l cadr d sa stratégi pour l dévloppmnt t la structuration ds circuits courts d commrcialisation ds produits agricols, la Région accompagn ls actions mnés par la FRCIVAM notammnt ls actions d capitalisation, ds formation ds agnts d dévloppmnt ainsi qu la réalisation d un séminair régional sur ls circuits courts. La Commission Prmannt du Consil Régional du 6 févrir 1 a accordé à la FRCIVAM pour son programm d actions 1 un subvntion d pour un montant total d 6 71 TT. Afin d complétr la natur d ss actions n favur ds circuits courts t d'intégrr un nouvll action sur l rôl ds fmms n agricultur, la FRCIVAM sollicit l Consil Régional sur un complémnt d'intrvntion au titr d son programm d'actions 1. La FRCIVAM propos d mttr n plac pour la fin d l anné 1 un sit Intrnt régional collaboratif sur ls circuits courts. L sit sra dédié aux producturs t consommaturs qui rchrchnt ds produits du Langudoc-Roussillon commrcialisés n circuits courts avc pour objctifs d : - mttr n avant l offr d produits n circuits courts n région Langudoc-Roussillon, - rcnsr la dmand d produits n circuits courts, - diffusr ds outils d accompagnmnt ds circuits courts. L sit sra structuré autour d trois spacs : - un spac dédié à l offr local : ls producturs, associations d producturs, intrmédiairs d vnt n circuits courts t rstauraturs auront la possibilité d communiqur sur lurs produits, ls caractéristiqus d lur ntrpris, indiqur ls liux t horairs d ouvrtur t ls manifstations mttant n avant ls produits vndus n circuits courts, - un spac dédié à la dmand local : ls associations d consommaturs pourront s idntifir t fair connaîtr lurs bsoins, - un spac spécifiqu t résrvé aux agnts d dévloppmnt : d la documntation, ds outils t méthods d accompagnmnt, ds fichs d capitalisation sront disponibls. C sit sra un portail facilitatur d lins ntr opératurs d circuits courts t prmttra d répondr à la dmand : - ds consommaturs t ds citoyns qui rchrchnt ds informations sur ls produits d proximité disponibls n région : où ls trouvr, quand, à qul prix? - ds producturs qui souhaitnt communiqur t êtr plus visibls auprès ds consommaturs. C projt d sit st conduit par la FRCIVAM dans l cadr du Comité tchniqu régional circuits courts animé par la Région. Tous ls partnairs d c comité sront parti prnant dans la promotion t la pérnnisation d c sit Intrnt. Par aillurs, l lin avc l sit régional suddfranc.com sra prévu afin d assurr un lisibilité d la marqu t ds producturs adhérnts. Il st donc proposé au Consil Régional d attribur un subvntion d pour la mis n œuvr t la réalisation du sit Intrnt d un coût total d TTC, conformémnt au tablau présnté n annx II t d votr l avnant à la convntion ntr la Région t la FRCIVAM présnté n annx III. Ctt action st cofinancé par l Etat à hautur d L financmnt d la Région t d l Etat, d un coût d 17 4 prmttra à la FRCIVAM d sollicitr n contrparti 17 4 d FEADER (msur 331). Rndu xécutoir l 771 4

5 Programm d actions 1 d l Association pour l Dévloppmnt d l Emploi Agricol Rural Langudoc Roussillon (ADEAR LR) du 1 r avril au 31 décmbr 1 L ADEAR LR coordonn l résau régional ds ADEAR départmntals d l Aud, du Gard t d la Lozèr. Cs drnièrs xistnt dpuis 1996 t ont pour activités principals l accuil, l accompagnmnt t l suivi ds porturs d projt désirant s installr dans l sctur agricol, sans mpruntr l circuit classiqu pour ds raisons tlls qu : l âg, la formation, l accès au foncir, l rfus d un ndttmnt risqué Ls projts accompagnés par c résau rlèvnt d logiqus d dévloppmnt durabl t d l Economi Social t Solidair. Dpuis 7, l ADEAR LR a ngagé ds actions sur l accompagnmnt d initiativs collctivs ds démarchs rlvant ds circuits courts d commrcialisation. L programm d actions 1 d l ADEAR LR comprnd trois actions rlvant d c thèm : - dévloppr l'offr d formation sur ls circuits courts pour ls porturs d projt d'installation : suivi d l'offr d formation sur ls circuits courts dans l cadr ds Parcours Prsonnalisés d Profssionnalisation (PPP) pour réorintr l cas échéant ls formations t proposr un offr d formation «circuit court» adapté ; - dévloppr ls Associations pour l Maintin d l Agricultur Paysann (AMAP) : mis n plac d formations tchniqus pour ls producturs n AMAP t accompagnmnt d producturs pour la création d nouvlls AMAP ; - organisr un forum régional «circuits courts t installation» n lin avc la FRCIVAM rassmblant ls producturs, ls consommaturs t ls acturs d trritoir concrnés par cs dynamiqus. L ADEAR LR présntra la mis n plac t l avancé d cs actions aux mmbrs du Comité tchniqu régional circuits courts afin d assurr la cohérnc avc ls autrs actions. Par aillurs, l ADEAR LR t ls ADEAR départmntals participnt activmnt au Résau Régional Installation (RRI) animé par la Région dans l cadr du Programm d Appui à la création t à la transmission ds xploitations agricols (PACTE Agricultur). Ls ADEAR accompagnnt dpuis 1 ans ls installations progrssivs t non aidés. Afin d adaptr ls méthods d accompagnmnt aux nouvlls dmands ds porturs d projt t ds trritoirs, l ADEAR LR propos un volt d actions pour structurr t profssionnalisr l accompagnmnt à l installation progrssiv du résau. C volt comprnd ls actions suivants : - mutualisr ls outils d accompagnmnt t d suivi d la création d activité : journés d échangs, formations ds animaturs, dévloppmnt d un outil d évaluation d la durabilité pour l accompagnmnt ds projts d installation progrssiv - mutualisr ls méthods d appui aux projts ds collctivités - communication : édition d un nwslttr mnsull d vill juridiqu t administrativ à dstination du résau, communication auprès ds partnairs t ds porturs d projt sur l installation progrssiv. Il st donc proposé au Consil Régional d attribur à l ADEAR LR un subvntion d sur la bas d un coût total éligibl d TTC, conformémnt au tablau présnté n annx II, t à la convntion avc l ADEAR LR présnté n annx IV. L organisation du forum régional circuits courts st éligibl à la msur 331 du FEADER. Ell pourra bénéficir d un subvntion FEADER d n contr parti d la subvntion régional. Rndu xécutoir l 771 5

6 APRES EN AVOIR DELIBERE DECIDE d attribur ls subvntions régionals aux bénéficiairs concrnés conformémnt aux tablaux présntés n annx I à II, d autorisr l Présidnt à signr l avnant avc la Fédération Régional ds CIVAM du Langudoc-Roussillon, présnté n annx III, d autorisr l Présidnt à signr la convntion avc l Association pour l Dévloppmnt d l Emploi Agricol t Rural Langudoc-Roussillon, présnté n annx IV, d prélvr ls crédits corrspondants pour un montant d 14 71, sur l chapitr 99, articl 993, t 3 886, sur l chapitr 939, articl 9393 du budgt 1 d la Région. L Présidnt Gorgs FRÊCHE Rndu xécutoir l 771 6

7 Annx I IDEA : projts collctifs d transformation t commrcialisation n circuit court Programm 13 CC Chapitr 99 N Dossir Bénéficiair Dscriptif projt Assitt éligibl HT CUMA Las scolomins Acquisition chambr froid d un Aid Autr financur Région 41 96, ,3 CG 66 : 96,34 FEADER : 8 385, Association Paysans Producturs Rénovation d un point d vnt collctif à Clrmont l Hérault 36 83, ,6 CG34 : 3 683,7 FEADER : 9 7, Association La Lausèt Création d un point d vnt collctif à Génolhac 9 3, 57,5 FEADER : 759,16 (LEADER Cévnns) TOTAL , ,13 PROPOSITION D ENGAGEMENT FEADER Msur : 11C Envlopp prévisionnll FEADER Envlopp prévisionnll FEADER 1 6 Capacité d ngagmnt Proposition d'ngagmnt Crédits disponibls Annx II Contractualisation Programm 13CC - Chapitr 939 N Dossir Bénéficiairs Objt 1 44 Fédération Régional Programm d actions 1 ds CIVAM du (du 11 au 3111) : Langudoc-Roussillon Sit Intrnt ADEAR Programm d actions 1 (du 11 au 3111) Dépns éligibl TTC Subvntion Région TOTAL Rndu xécutoir l 771 7

8 Annx III AVENANT N 1 A LA CONVENTION ENTRE LA REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON ET LA FÉDÉRATION RÉGIONALE DES CIVAM DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DEPARTEMENT ECONOMIE ET EMPLOI Dirction d la Ruralité, d l Agricultur t d l Economi Littoral Srvic Dévloppmnt ds filièrs agricols t ds produits d la mr VU l Cod Général ds Collctivités Trritorials, VU la loi n -31 du 1 avril rlativ aux droits ds citoyns dans lurs rlations avc ls administrations t son décrt d application n du 6 juin 1, VU l Règlmnt financir d la Région, VU l Règlmnt général ds intrvntions d la Région, VU la dmand d financmnts n 1 44 présnté par la Fédération Régional ds CIVAM du Langudoc-Roussillon pour son programm d actions 1 (du 1 r janvir au 31 décmbr 1) t pour l action spécifiqu «soutin du rôl ds fmms dans la création d activité sur ls xploitations agricols fragils du Sud-Est Méditrranén» (du 1 r janvir 1 au 31 décmbr 11), VU la délibération n CP d la Commission Prmannt du Consil Régional du 6 févrir 1 concrnant l octroi du présnt financmnt, VU la convntion n DGA4DERLT1-P-61 ntr la Fédération Régional ds CIVAM du Langudoc- Roussillon t la Région Langudoc-Roussillon, VU la délibération n CR du Consil Régional du 3 juillt 1, ENTRE : LA REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, ayant son sièg 1 avnu d la Pompignan, 3464 Montpllir cdx, rprésnté par son Présidnt n xrcic Monsiur Gorgs FRÊCHE, dûmnt habilité à l'fft ds présnts par délibération du Consil Régional du 3 juillt 1, ET : ci-après désigné par ls trms «la Région», D un part, La Fédération Régional ds CIVAM du Langudoc-Roussillon, Association Loi 191, ayant son sièg social : Maison ds Agriculturs B Mas d Saporta - CS LATTES CEDEX Rprésnté par Monsiur Christoph BRODU, n qualité d Présidnt, ci-après désigné par ls trms "l bénéficiair", IL EST CONVENU CE QUI SUIT : D autr part, L programm 1 d la FRCIVAM Langudoc-Roussillon a été validé par la Commission Prmannt du Consil Régional du 6 févrir. Un subvntion d pour un montant total d 6 71 TTC a ainsi été accordé. D par son intérêt régional, il convint d intégrr la mis n plac d un sit Intrnt pour un rlocalisation d l agricultur t d l alimntation au programm d actions 1, au sin du chantir 3-1 «Valorisation ds productions locals par ls circuits courts» Articl 1 Objts d l avnant L présnt avnant a pour objts : - d modifir l assitt éligibl d la subvntion accordé au bénéficiair sur l volt contractualisation par délibération la Commission Prmannt du Consil Régional n dat du 6 févrir 1, - d modifir l montant d la subvntion régional ainsi qu l annx tchniqu t financièr. L action «Valorisation ds productions locals par ls circuits courts» st rajouté au programm d actions 1, Rndu xécutoir l 771 8

9 Articl Modification d l assitt éligibl t modification d montant d la subvntion régional La Commission Prmannt du Consil Régional du 6 févrir 1 a accordé à la FRCIVAM pour son programm d actions 1 un subvntion initial d pour un montant total d 6 71 TTC. L présnt avnant a pour objt d modifir l assitt éligibl du programm d actions 1 (du 1 r janvir au 31 décmbr 1). La Région s'ngag, sous la condition xprss qu l bénéficiair rmpliss ss obligations contractulls, à vrsr un subvntion complémntair d sur la bas d un coût éligibl d TTC. La subvntion total accordé à la FRCIVAM st dont d un montant d , conformémnt à la délibération du Consil Régional n dat du 3 juillt 1 sur la bas d'un coût éligibl total d'un montant d TTC, tl qu figurant dans l annx financièr. Articl 3 Modalités d vrsmnt d la subvntion régional attribué dans l cadr d l avnant La subvntion st vrsé xclusivmnt au bénéficiair. La présnt subvntion st incssibl. A c titr, l bénéficiair, n put, pour qulqu raison qu c soit, rvrsr, tout ou parti d la présnt subvntion à un tirs. L vrsmnt d la subvntion complémntair attribué dans l cadr d ct avnant sra ffctué n dux fois : - un avanc d 5 % à la signatur d la présnt convntion, au vu du rapport prévisionnl d mploi d ctt avanc fourni par l bénéficiair, - l sold, sur présntation ds piècs justificativs dmandés au présnt articl. Si la dépns réalisé n'attint pas l coût prévisionnl d l opération, la subvntion st vrsé au prorata du montant ds dépnss ffctivmnt justifiés : l montant d la subvntion vrsé rapporté au montant d la subvntion prévu st égal au montant ds dépnss justifiés rapporté au coût prévisionnl. Pour chaqu dmand d paimnt, l bénéficiair dvra systématiqumnt rtournr à la Région, dûmnt rmpli t signé, un dmand d paimnt d subvntion. C documnt dvra êtr accompagné ds piècs justificativs suivants, n dux xmplairs : Pour l sold : - un état récapitulatif d l nsmbl ds facturs ou ds justificatifs d dépns ayant un lin dirct t crtain avc l'opération subvntionné t payés dirctmnt par l bénéficiair. Ct état doit êtr signé par la prsonn dûmnt habilité à ngagr l organism ; il doit fair apparaîtr, par factur ou justificatif, l émttur, la dat, l montant HT, l montant TTC t l objt, t totalisr l nsmbl ds dépnss réalisés, - un rlvé d idntité bancair. - La Région s résrv l droit d dmandr tout autr pièc justificativ. Ls autrs articls d la convntion rstnt inchangés. Fait à Montpllir, l En trois xmplairs originaux Pour l Présidnt t par délégation, L Dirctur Général Adjoint ds Srvics, L bénéficiair : Fédération Régional ds CIVAM du Langudoc-Roussillon Christoph BRODU, Présidnt Alain COTTET Cacht : ANNEXES: 1. annx tchniqu. annx financièr Rndu xécutoir l 771 9

10 1 l R n d u x é c u t o i r ANNEXE TECHNIQUE : DESCRIPTIF DE L OPERATION SPECIFIQUE PROGRAMME D ACTIONS 1 DE LA FRCIVAM (DU 1 ER JENVIER AU 31 DECEMBRE 1) DESCRIPTIF RESULTATS ATTENDUS EVALUATION Chantir 1 : Elaboration d un plan communication régional sur ls actions t l actualité du résau CIVAM Rédaction d plaqutts d présntation du résau CIVAM n Langudoc-Roussillon Rédaction d'un bulltin d'actualités avc parution annull d numéros Animation du sit Intrnt d la FRCIVAM Promotion t rprésntation du mouvmnt CIVAM n région - Production d supports d communication adaptés aux projts t intrlocuturs pour présntr l mouvmnt CIVAM n région - Rédaction d dux numéros d un bulltin d actualités, puis la diffusion au sin du résau CIVAM t auprès ds partnairs - Dévloppmnt ds fonctionnalités t l administration du sit Intrnt d la FRCIVAM, mis n lign d articls t d informations, la création d un nwslttr avc list d diffusion - Participation activ d la FRCIVAM à ds évènmnts régionaux phars Chantir : Ingéniri d la formation auprès ds adhérnts t animaturs Rcnsmnt n intrn CIVAM ds bsoins n formation ds adhérnts t ds animaturs t proposition d réponss par un démarch d acquisition d compétncs - List d diffusion ds plaqutts, ds bulltins d actualités t d la nwslttr - Evaluation d l impact ds supports d communication (clarté du mssag, rgonomi approprié) n trm d accroissmnt : ds échangs intrns t xtrns, d la fréquntation du sit Intrnt, du nombr d abonnés à la nwslttr - Stimulation du résau partnarial d la FRCIVAM Rcnsmnt ds bsoins ds groups : accompagnmnt méthodologiqu t xpérimntation Idntification ds rssourcs mobilisabls n intrn t l cas échéant, formation ciblé ds animaturs, échangs t tutorat Construction d réponss adaptés aux bsoins ds groups n prspctiv 11 Echangs t réflxion stratégiqu sur l positionnmnt t l idntité ds CIVAM - Création d outils t d supports d travail communs pour rcnsr ls bsoins n formation, information tou accompagnmnt ds adhérnts ds groups - Réalisation d réunions d consultation, production d diagnostics partagés ds bsoins avc création d un synthès à l échll régional - Mis n œuvr d formations ciblés ds animaturs, d sssions d transfrt ou d tutorat pour pouvoir répondr aux bsoins - Concption régional d contnus d formation à dstination ds adhérnts ds groups, d sssions d échangs t d xpérimntation à mttr n plac n 11, t réflxion stratégiqu global - Nombr d réunions organisés avc ls adhérnts pour la phas d rcnsmnt d bsoins, nombr d adhérnts présnts, compts-rndus ds réunions - Stimulation ds d échangs ntr animaturs du résau régional : partag d xpérincs, nombr d tutorats mis n plac, nombr d formation réalisé - Emrgnc d nouvaux projts à dimnsion régional pour 11

11 1 1 l R n d u x é c u t o i r DESCRIPTIF RESULTATS ATTENDUS EVALUATION Organisation d un forum à vocation régional t intrrégional sur ls circuits courts Amélioration ds connaissancs par la capitalisation t l transfrt d xpérincs Réalisation d un formation à dstination ds agnts d dévloppmnt sur ls méthods d accompagnmnt d projts collctifs n circuits courts Construction d un méthodologi régional sur ls itinérairs frmirs collctifs Communication évènmntill régional Evaluation d l impact ds évènmnts Echangs ntr animaturs Chantir 3-1 : Valorisation ds productions locals par ls circuits courts - Organisation, rédaction t diffusion ds acts - Capitalisation ds étuds t ds outils d accompagnmnt (production d fich typ d accompagnmnt) - Contribution à l obsrvatoir ds circuits courts - Réalisation d un modul d formation - Nombrs d participants, nquêt d satisfaction - Nombr d fichs d capitalisation créés - Dats ds journés d formation, contnu, nombr, origin t fonction ds participants Chantir 3- : Ls évènmnts frmirs : ntr dévloppmnt commrcial ds xploitations t mis n valur du métir d agricultur - Production d fichs d capitalisation pour l accompagnmnt ds itinérairs frmirs collctifs, pour l évaluation d un promotion par Intrnt t l évaluation ds zons d distribution ds produits - Création d un support d communication ds itinérairs frmirs à l échll régional t présntation ds spécificités d chaqu évènmnt - Proposition d pists d dévloppmnt ds itinérairs frmirs pour 11 - Nombr d fichs produits, d échangs ntr animaturs t contnu - List d diffusion ds plaqutts d communication, nombr d participants aux différnts itinérairs frmirs par rapport aux annés précédnts - Satisfaction ds visiturs t chiffr d affair ds producturs Avnant n 1 : complémnt d action DESCRIPTIF RESULTATS ATTENDUS EVALUATION Chantir 3-1 : Valorisation ds productions locals par ls circuits courts Mis n plac d un sit Intrnt pour un rlocalisation d l agricultur t d l alimntation - Elaboration d un cahir ds chargs du sit Intrnt - Mis n œuvr du sit Intrnt - Nombr d visiturs t d inscrits sur l sit Intrnt Liu d réalisation : région Langudoc Roussillon Périod d mis n œuvr prévu : 1 r janvir au 31 décmbr 1

12 ANNEXE FINANCIERE: BUDGET PREVISIONNEL DE L OPERATION SPECIFIQUE PROGRAMME D ACTIONS 1 DE LA FRCIVAM Chantir 1 : Elaboration d un plan communication régional sur ls actions t l actualité du résau CIVAM Chantir : Ingéniri d la formation auprès ds adhérnts t animaturs Chantir 3-1 : Valorisation ds productions locals par ls circuits courts Chantir 3- : Ls évènmnts frmirs : ntr dévloppmnt commrcial ds xploitations t mis n valur du métir d agricultur Total programm initial 6 7 TTC Chantir 3-1 : Valorisation ds productions locals par ls circuits courts : Mis n plac d un sit Intrnt pour un rlocalisation d l agricultur t d l alimntation Total action complémntair TTC TOTAL TTC Rndu xécutoir l 771 1

13 Annx IV CONVENTION ENTRE L ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'EMPLOI AGRICOLE ET RURAL LANGUEDOC ROUSSILLON ET LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON DEPARTEMENT ECONOMIE ET EMPLOI Dirction d la Ruralité, d l Agricultur t d l Economi Littoral Srvic Dévloppmnt ds filièrs agricols t ds produits d la mr Subvntion d opération spécifiqu VU l Cod Général ds Collctivités Trritorials, VU la loi n -31 du 1 avril rlativ aux droits ds citoyns dans lurs rlations avc ls administrations t son décrt d application n du 6 juin 1, VU l Règlmnt financir d la Région, VU l Règlmnt général ds intrvntions d la Région, VU la dmand d financmnt n présnté par l Association pour l Dévloppmnt d l'emploi Agricol t Rural Langudoc Roussillon pour son programm d actions 1 (du 11 au 3111), VU la délibération n CR du Consil Régional du 3 juillt 1 concrnant l octroi du présnt financmnt, ENTRE : LA REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, ayant son sièg 1 avnu d la Pompignan, 3464 Montpllir cdx, rprésnté par son Présidnt n xrcic Monsiur Gorgs FRÊCHE, dûmnt habilité à l'fft ds présnts par délibération du Consil Régional du 3 juillt 1, ci-après désigné par ls trms «la Région», ET : D un part, L Association pour l Dévloppmnt d l'emploi Agricol t Rural Langudoc Roussillon (ADEAR), ayant son sièg social : Maison ds Agriculturs Mas d Saporta LATTES CEDEX Rprésnté par Monsiur Christian ALAZARD, n qualité d Présidnt, ci-après désigné par ls trms "l bénéficiair", D autr part, IL EST CONVENU CE QUI SUIT: Articl 1 Objt d la convntion : La présnt convntion a pour objt d définir ls ngagmnts réciproqus ds partis ci-dssus désignés, dans l cadr d la participation d la Région au financmnt du programm d actions 1 (du 11 au 3111), tl qu décrit dans ls annxs tchniqus t financièrs joints à la présnt convntion. Rndu xécutoir l

14 Articl Montant d la subvntion régional : La Région s'ngag, sous la condition xprss qu l bénéficiair rmpliss ss obligations contractulls, à vrsr un subvntion d un montant d 13 73, conformémnt à la délibération du Consil Régional n dat du 3 juillt 1 sur la bas d'un coût prévisionnl d'un montant d TTC, tl qu figurant dans l annx financièr. Sous résrv ds dispositions d l articl 3 d la présnt convntion, l montant maximal d la subvntion st non révisabl, notammnt n cas d réévaluation du coût d l opération subvntionné t c, mêm si la dépns réalisé dépass l coût prévisionnl d l opération. L bénéficiair d ctt subvntion pourra êtr soumis au contrôl d la Région dans ls conditions d la présnt convntion. Articl 3 Modalités d vrsmnt d la subvntion régional : La subvntion st vrsé xclusivmnt au bénéficiair. La présnt subvntion st incssibl. A c titr, l bénéficiair, n put, pour qulqu raison qu c soit, rvrsr, tout ou parti d la présnt subvntion à un tirs. L vrsmnt d la subvntion sra ffctué n dux fois : - un avanc d 5 % à la signatur d la présnt convntion, au vu du rapport prévisionnl d mploi d ctt avanc fourni par l bénéficiair, - l sold, sur présntation ds piècs justificativs dmandés au présnt articl. Si la dépns réalisé n'attint pas l coût prévisionnl d l opération, la subvntion st vrsé au prorata du montant ds dépnss ffctivmnt justifiés : l montant d la subvntion vrsé rapporté au montant d la subvntion prévu st égal au montant ds dépnss justifiés rapporté au coût prévisionnl. Pour chaqu dmand d paimnt, l bénéficiair dvra systématiqumnt rtournr à la Région, dûmnt rmpli t signé, un dmand d paimnt d subvntion. C documnt dvra êtr accompagné ds piècs justificativs suivants, n dux xmplairs : Pour l sold : - un état récapitulatif d l nsmbl ds facturs ou ds justificatifs d dépns ayant un lin dirct t crtain avc l'opération subvntionné t payés dirctmnt par l bénéficiair. Ct état doit êtr signé par la prsonn dûmnt habilité à ngagr l organism ; il doit fair apparaîtr, par factur ou justificatif, l émttur, la dat, l montant HT, l montant TTC t l objt, t totalisr l nsmbl ds dépnss réalisés, - un rlvé d idntité bancair. La Région s résrv l droit d dmandr tout autr pièc justificativ. Articl 4 Obligations du bénéficiair : L bénéficiair s ngag à utilisr la présnt subvntion conformémnt à l objt pour lqul ll a été attribué t tl qu défini à l articl 1 d la présnt convntion. Rndu xécutoir l

15 4-1 Contrôl d l utilisation d la subvntion L bénéficiair s oblig à accptr l contrôl tchniqu t financir portant sur l'utilisation d la subvntion d fonctionnmnt alloué. C contrôl, sur piècs ou sur plac, pourra êtr xrcé, à tout momnt, par tout prsonn dûmnt mandaté par l Présidnt du Consil Régional. A c titr, l bénéficiair s ngag, d un part à rmttr sur simpl dmand d la Région Langudoc-Roussillon tout documnt comptabl t administratif nécssair à la réalisation du contrôl financir, d autr part à laissr l accès à ss locaux pour ls bsoins d clui-ci. L bénéficiair s ngag à fournir à la Région : Lors d l avanc : - un rapport intrmédiair succinct faisant état d l avancmnt tchniqu t financir d la réalisation du programm d actions 1, Lors du sold : - un copi ds facturs ou ds justificatifs d dépnss (justificatifs d bulltins d salair ou livr d pai, nots d frais t facturs liés aux déplacmnts, méthod d calculs ds chargs d structurs ) récapitulés dans l'état mntionné à l'articl 3, afin d prmttr à la Région d contrôlr l contnu d ct état, - un plan d charg du prsonnl annul nominatif réalisé, - un compt-rndu qualitatif t quantitatif détaillé ds actions mnés ainsi qu dux xmplairs d tout documnt produit dans l cadr du programm d actions 1. Dans ls 6 mois suivant la clôtur d l opération : pour lqul l financmnt a été attribué, un compt rndu financir. L bénéficiair s'oblig n outr à communiqur annullmnt ls documnts comptabls crtifiés par l Présidnt l xprt comptabl ou son commissair aux compts ou par l comptabl du Trésor, l cas échéant, dans un délai d'un mois après l'approbation ds compts par ls organs d dirction d la structur. Tout manqumnt aux obligations définis au présnt articl pourra ntraînr la résiliation d la présnt convntion, n application d l articl 8 ci-après. 4- Obligation d publicité L bénéficiair s ngag à mntionnr la participation financièr d la Région Langudoc- Roussillon sur tout support d communication, notammnt dans ss rapports avc ls médias, par apposition du logo d la collctivité. (C logo st dirctmnt téléchargabl sur l sit Pndant tout la duré d l opération, l bénéficiair s ngagra, à c titr, notammnt, à apposr sur ls liux d l opération un pannau mntionnant, d façon visibl, l indication au public ds concours financirs d la Région ainsi qu l logo d la collctivité Tout justificatif d ctt publicité pourra êtr dmandé au bénéficiair. Si ctt obligation n st pas rmpli, aucun vrsmnt n sra ffctué ou si ds somms ont déjà été vrsés, un rvrsmnt total ou partil pourra êtr xigé n application ds articls 6 t 8 d la présnt convntion. Rndu xécutoir l

16 4-3 Information d la Région L bénéficiair dvra tnir informé la Région, dans un délai d 15 jours, d tout événmnt survnant tant dans sa situation qu dans cll d l opération ou d la mission subvntionné. Ainsi, il s ngag à informr la Région d tout changmnt dans sa situation juridiqu, notammnt tout modification d ss statuts, dissolution, fusion, tout procédur collctiv n cours t plus généralmnt d touts modifications importants suscptibls d affctr l fonctionnmnt d la prsonn moral (ou physiqu) survnant tant n application du Cod Civil qu du Cod d Commrc. L bénéficiair s ngag égalmnt à informr la Région d tout modification dans l déroulmnt d l opération subvntionné, notammnt tout modification ds donnés financièrs t tchniqus contnus dans ls annxs joints à la présnt convntion. L bénéficiair s'ngag par aillurs à informr la Région d tout changmnt rlatif à son assujttissmnt à la TVA. La Région s résrv la possibilité d rcalculr la subvntion sur un bas HT l cas échéant. Tout manqumnt aux obligations définis au présnt articl pourra ntraînr la résiliation d la présnt convntion, n application d l articl 8 ci-après. Articl 5 Duré d la convntion : La présnt convntion prnd fft à comptr d la dat d la délibération du Consil Régional ayant attribué la présnt subvntion. A l xcption ds obligations résultant ds dispositions rlativs au contrôl, qui prdurnt après l trm contractul, la convntion prnd fin au 31 décmbr 1. Ell n pourra êtr rnouvlé qu d manièr xprss. Articl 6 Rvrsmnt d la subvntion : Nonobstant ls dispositions prévus à l articl 8 ds présnts rlativs à la résiliation d la convntion, la Région put xigr l rvrsmnt d tout ou parti d la subvntion alloué s il apparaît au trm ds opérations d contrôl tlls qu prévus à l articl 4.1 d la présnt convntion : - qu cll-ci a été partillmnt utilisé ou utilisé à ds fins non conforms à l objt ds présnts, t c pndant la duré d la convntion ; - qu ls obligations prévus dans la présnt convntion t auxqulls doit s astrindr l bénéficiair (fournitur d piècs justificativs d la dépns, information d la Région, obligation d publicité.) n ont pas été rspctés. L rvrsmnt st dmandé par simpl émission d un titr d rctt dont l rcouvrmnt st à la charg du comptabl du Trésor. Préalablmnt à l émission du titr cité, la collctivité régional notifira par lttr rcommandé avc accusé d récption, ls conclusions du contrôl d l utilisation d la subvntion alloué avc mntion ds considérations d fait t d droit qui justifint l ordr d rvrsmnt. La lttr d notification visé au paragraph précédnt, indiqu l délai dont dispos l bénéficiair pour présntr ds obsrvations écrits. C délai n put êtr infériur à 15 jours à comptr d la dat d notification. La décision d rvrsmnt st pris par l Présidnt du Consil Régional si aucun documnt n st présnté par l bénéficiair à l xpiration du délai mntionné ou si ls documnts transmis, dans l délai imparti, n sont pas d natur à prmttr l maintin du financmnt alloué au bénéficiair. Rndu xécutoir l

17 Articl 7 Caducité t déchéanc d la subvntion : La décision d'octroi d la subvntion st automatiqumnt frappé d caducité si la subvntion attribué par la Région n'a pas fait l'objt d'un dmand d paimnt, mêm partill, dans un délai d ans à comptr du jour d la délibération d la Commission Prmannt du Consil Régional ou du Consil Régional. Il sra toutfois possibl au bénéficiair d sollicitr la prorogation d'un an d ctt décision, sous résrv d l approbation par l un ds assmblés délibérants d la collctivité régional, suls compétnts à ct fft. Par aillurs, n vrtu d la loi n du 31 décmbr 1968 modifié rlativ à la prscription ds créancs, tout ou parti d la subvntion n sra pas vrsé au bénéficiair, dans l cas où clui-ci n aurait ffctué aucun dmand d paimnt dans ls 4 ans qui suivnt un précédnt dmand d paimnt. Articl 8 Résiliation d la convntion : En cas d inxécution d ss obligations contractulls par l un ds partis, l autr parti put résilir d plin droit la présnt convntion après un délai d 15 jours suivant mis n dmur par lttr rcommandé avc accusé d récption rsté sans fft. La résiliation sra ffctiv à l issu du délai d préavis d 15 jours commnçant à courir à comptr d la notification d la mis n dmur, sauf si dans c délai : - ls obligations cités dans la mis n dmur ont été xécutés ou ont fait l objt d un début d xécution ; - l inxécution ds obligations rquiss st consécutiv à un cas d forc majur. La Région s résrv l droit d mttr fin, unilatéralmnt t à tout momnt, à la présnt convntion, sans préavis, n cas d faut lourd du bénéficiair. La résiliation n donn liu à aucun indmnité pour l bénéficiair. Articl 9 Elction d domicil : Pour l xécution ds présnts, ls partis font élction d domicil n lur sièg rspctif. Articl 1 Règlmnt ds litigs : Ls litigs évntuls qui n auront pu rcvoir d solutions amiabls sront déférés au Tribunal Administratif d Montpllir. Ls annxs joints font parti intégrant d la présnt convntion. Fait à Montpllir, l En trois xmplairs originaux L Présidnt du Consil Régional Langudoc-Roussillon Et par délégation L Dirctur Général Adjoint ds Srvics Alain COTTET L bénéficiair : ADEAR Christian ALAZARD, Présidnt Cacht : ANNEXES : 1. annx tchniqu. annx financièr Rndu xécutoir l

18 l R n d u x é c u t o i r ANNEXE TECHNIQUE : DESCRIPTIF DE L OPERATION SPECIFIQUE Volt I : Circuits Courts Favorisr ls ptits frms dans ls circuits courts d commrcialisation AXES ACTIONS RESULTATS ATTENDUS EVALUATION 1 8 Dévloppr ls AMAP (Association pour l Maintin d l Agricultur Paysann) Organisr un forum régional «Circuits courts t installation» Dévloppr l'offr d formation sur ls circuits courts pour ls porturs d projt d'installation Accompagnmnt tchniqu auprès ds producturs n AMAP : mis n plac d journés d formation tchniqu sur l plan d cultur t l suivi d la production Accompagnmnt à la création d AMAP : - idntification ds producturs - snsibilisation t promotion auprès du public urbain - accompagnmnt d l organisation du group producturs consommaturs - accompagnmnt d la structuration d l association Organisation n décmbr du forum Rcnsmnt ds moduls d formations sur ls circuits courts dans ls Plans d Profssionnalisation Prsonnalisés mis n plac dans ls 5 départmnts Formation tchniqu ds producturs (planning d cultur ) Amélioration du classur «Produir n maraîchag pour un AMAP» Création d AMAP t fich dscriptiv pour chaqu AMAP créé Echangs d xpérincs t communication sur ls dynamiqus d installation liés aux circuits courts Nombr d formations réalisés t nombr d producturs impliqués Nombr d AMAP créés : nombr d producturs t nombr d consommaturs Nombr t catégoris d participants Enquêt d satisfaction Etat ds liux t analys sur ls moduls d formation circuits courts mis n plac dans l contnu ds stags 1 h t ds prscriptions d parcours prsonnalisés.

19 1 9 l R n d u x é c u t o i r Volt II : Profssionnalisr l accompagnmnt à l installation progrssiv AXES ACTIONS RESULTATS ATTENDUS EVALUATION Mutualisr ls outils d accompagnmnt t d suivi d la création d activité Mutualisr ls méthods d appui aux projts ds collctivités Communication sur l installation progrssiv Organisr ds journés d échangs ntr animaturs t ds formations à l accompagnmnt à la prsonn, accompagnr la pris d post d nouvaux animaturs Dévloppr un outil d évaluation d la durabilité pour l accompagnmnt ds projts d installation progrssiv Accompagnr ls ADEAR départmntals dans ls prmièrs actions n lin avc ls communs ou communautés d communs Mttr n plac un vill juridiqu t administrativ pour ls l résau d porturs d projts ds ADEAR Communiqur à dstination ds porturs d projts t ds partnairs sur l installation progrssiv Compts-rndus ds journés d échangs rédaction rcuil d fichs tchniqus supports d formation Elaboration d l outil d évaluation d la durabilité Formations t appui ds animaturs ds ADEAR départmntals Rcuil d informations pour l accompagnmnt aux projts ds collctivités : création d fichs thématiqus à dstination ds collctivités Edition d un nwslttr mnsull d vill juridiqu t administrativ Réunion d information t d snsibilisation sur l installation progrssiv auprès ds CFPA, campagn d prss Nombr t thématiqu ds journés d échangs Nombr d animaturs participants Nombr d actions accompagnés Nombr d nwslttr t qualité ds nwslttr Nombr d réunion d informations Nombr d articls parus dans la prss Liu d réalisation : région Langudoc Roussillon Périod d mis n œuvr prévu : du 1 r janvir 1 au 31 décmbr 1

20 ANNEXE FINANCIERE : BUDGET PREVISIONNEL DE L OPERATION SPECIFIQUE Actions DEPENSES ELIGIBLES RECETTES Action I : Circuits courts Subvntion Région : 5 73 FEADER 331 : VIVEA : 1 Autofinancmnt : 155 Action II : Installation Progrssiv 16 Subvntion Région : 8 FSE : 4 8 Autofinancmnt : 3 Total éligibl TTC Total Subvntion Région Rndu xécutoir l 771

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE)

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) Commun d SAINT - YORRE Maîtr d l ouvrag Objt du marché PRESTATIONS DE RELEVES TOPOGRAPHIQUES ET PLANS DE DIVISION Marché passé slon la procédur adapté n

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac Judi 5 févrir 2015 à 17h30 à Jaujac 1 2 Programm d actions 2015 Protocol d accord rlatif à la gstion du tmps d travail Annx 1 ADAPTATION DU PROGRAMME D ACTIONS 2015 En gras : évolutions proposés 3 Objctif

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2013 DELIBERATION N CR-13/11.458 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE Stratégie régionale de structuration des investissements touristiques

Plus en détail

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique 3. Droit économiqu 3.1 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.3 L optimisation du rcouvrmnt, la

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.649 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale emploi, formation et actions collectives

Plus en détail

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital r t n o c n r a l s à t n i t a p s d AL H Ô P IT TES À L IS T A R R A É L ESOL, ÊT GÉN TOURN I N T É R D N IAT IO ASSOC notr projt UNE PRÉSENCE ARTISTIQUE DANS LES LIEUX DE SANTÉ. Ds artists d différnts

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 29 novembre 2006 N 01.34 PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/02.783 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE Stratégie régionale pour le cinéma, l'audiovisuel et le multimédia

Plus en détail

l économie territoriale

l économie territoriale W W W. E N R X. F R l économi trritorial 2 ÉDITORIAL Quand un Parc rassmbl autour d un mêm tabl ds acturs économiqus d horizons différnts pour partagr compétncs, savoirfair t projts, il mt n plac un dynamiqu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 27 JUIN 2014 DELIBERATION N CR-14/17.241 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'application de la recherche aux entreprises

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre.

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre. Juin 2011 ROCHELAMUSIQUE N 74 Pour vous inscrir ou vous réinscrir! Il vous suffit d laissr la fuill d inscription dûmnt rmpli dans la boît aux lttrs du Cntr Musical. Vous pouvz égalmnt scannr t nous nvoyr

Plus en détail

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents VEFA t VEFR Qulqus problèms récurrnts Rmarqus d méthod : 1/ La fich s présnt sous la form d un indx alphabétiqu indiquant la position actull sur qulqus problèms récurrnts : -Délai(s) pour agir (vic apparnts)

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL Formation ds dircturs d unités UPEC UPEC Crétil 20/03/2015 Rndr visibls ls publications d l UPEC avc HAL Philipp Gambtt LIGM Univrsité Paris-Est Marn-la-Vallé Diaporama préparé avc la collaboration d Flornc

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Un plan d actions articulé autour de 10 grands chantiers qui reflètent les défis majeurs à relever

Un plan d actions articulé autour de 10 grands chantiers qui reflètent les défis majeurs à relever Un plan d actions articulé autour d 10 grands chantirs qui rflètnt ls défis majurs à rlvr 1 Innovation t ntrprnuriat 2 Ensignmnt supériur 3 Dsign é r t i s i r r 10 9 8 7 6 5 4 Fidélisation ds ntrpriss

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 2 MARS 2012 DELIBERATION N CR-12/06.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage Programme

Plus en détail

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION ACTIONS DE FORMATION 2016 ACTIONS DE FORMATION L CEFPF : 23 ans d activité au srvic du cinéma t d l audiovisul PAGE 3 Qui put s inscrir à la formation? PAGE 4 ACTIONS DE FORMATION PAGES 5-30 FORMATIONS

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 26 JUIN 2 DELIBERATION N CR-6.92 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional d dévloppmnt ds formations profssionnlls - Stratégi régional d dévloppmnt qalitatif d l'offr d formation - Programm

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien s p a c AQUA sport détnt & Saint-Cyprin ss p aac c s c n i op l ai si r c L spac Aquasud st und bassin ouvrtconcrn à l'anné.l apprntissag Ctt structur couvrt st accssibl à tous publics : La principal activité

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

F C I H C E H S E S PR

F C I H C E H S E S PR rvic PM markting vag DURE PM ERO Ds solutions markting prformants au srvic d votr ntrpris. Un srvic réactif, à votr écout, pour dynamisr vos vnts. PROUREME ichs produits t tchniqus, PV / V, outils d communication

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 29 novembre 2006 N 01.22 SOUTIEN A LA FILIERE AGROALIMENTAIRE REGIONALE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson Ls Nombrs n Coulurs L s d jux Labuchtt J an Husson Nots méthodologiqus L matéril 1. Ls régltts sont évidmmnt l matéril cntral qui doit prmttr à l nfant d jour d abord t d calculr surtout. Ells ont subi

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

Les Couleurs Voyagent

Les Couleurs Voyagent Avc ls pinturs Sigma Coatings Ls Coulurs Voyagnt Ls Minérals 7 UNIVERS COULEURS Osz ds mariags singulirs, sags ou audaciux, inspirés ds bautés t mrvills du mond. Elaborés par nos xprts colorists, cs nouvlls

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 21 décembre 2006 N 01.18 AGROPOLIS MUSEUM : PROGRAMME D'ACTIONS 2007 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr Immobilir à NEW YORK www.cityston.fr NEW YORK, UNE POSITION UNIQUE Nw York, t plus particulièrmnt sa mythiqu îl d Manhattan, fait parti ds principaux pôls économiqus, culturls t financirs d la planèt.

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes A60 MAJ.09- xmlbas RET-A060.xml TAUX DE PENSION PRINCIPE GÉNÉRAL imag% path%/1/1/3 path%/1/3/2 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 rvd%-09 /0 rvd%14-09 /1/1/0 rvd%14-09 /1/0 rvd%-06 /1/2/0

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 29 NOVEMBRE 2010 DELIBERATION N CR-10/06.349 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

8. Propriété intellectuelle

8. Propriété intellectuelle 8. Propriété intllctull 8.1 Sécurisr ss contrats d 8.2 Valorisr t défndr ss droits d 8.3 Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d autur 8.4 Commnt protégr ss marqus? Calndrir 2014 Paris Lyon Marsill Sécurisr

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI DELIBERATION N CR-15/05.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme régional

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à Au fil d la Vzouz - n 23.indd 1 22/04/2009 17:23:03 Infos pratiqus Srvics publics à Blâmont au sièg d la Communauté d Communs Communauté d Communs d la Vzouz 38 ru d la Vois - B.P. 8 54 450 BLAMONT Tél.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 29 NOVEMBRE 2010 DELIBERATION N CR-10/05.293 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie d'alliance des entreprises régionales Programme

Plus en détail

2. LES DÉPLACEMENTS : TENSIONS ENTRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉNAGEMENT DU CADRE DE VIE

2. LES DÉPLACEMENTS : TENSIONS ENTRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉNAGEMENT DU CADRE DE VIE 2. LES DÉPLACEMETS : TESIOS ETRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉAGEMET DU CADRE DE VIE 199 Un résau d infrastructurs d grand porté assur un bonn accssibilité à l agglomération lyonnais Transport aérin

Plus en détail