L émergence de l État dans le royaume de France. (XI e - XV e siècles)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L émergence de l État dans le royaume de France. (XI e - XV e siècles)"

Transcription

1 L émergence de l État dans le royaume de France (XI e - XV e siècles)

2 I L affirmation du pouvoir du roi 1) Un roi faible, de grands seigneurs puissants L organisation féodale du royaume de France au XI e siècle

3 Le système féodal à l avènement de Hugues Capet (987) Un grand seigneur Le duc de Gascogne par exemple : il est le vassal du roi. Le roi Un grand seigneur Le duc de Bourgogne par exemple : il est le vassal du roi Un seigneur laïque Vassal du duc de Gascogne Un seigneur laïque Vassal du duc de Gascogne Un seigneur religieux (évêque/abbé) Vassal du duc de Bourgogne Un seigneur laïque Vassal du duc de Bourgogne Population Population Population Population Population (95 % de paysans) (95 % de paysans) (95 % de paysans) (95 % de paysans) (95 % de paysans)

4 RAPPEL La France, de l Empire romain au morcellement féodal 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) 987 EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN Couronnement de Hugues Capet (987) Hugues Capet ( ) ROYAUME DE FRANCE

5 EMPIRE ROMAIN

6 481 Baptême de Clovis (496) EMPIRE ROMAIN Clovis ( )

7 481 Baptême de Clovis (496) 751 EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS)

8 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN

9 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN

10 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN

11 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN

12 481 Baptême de Clovis (496) 751 Couronnement de Charlemagne (800) 987 EMPIRE ROMAIN Clovis ( ) ROYAUME DES FRANCS (MEROVINGIENS) Charlemagne ( ) EMPIRE CAROLINGIEN Couronnement de Hugues Capet (987) Hugues Capet ( ) ROYAUME DE FRANCE ( )

13 Hugues Capet est élu roi (987 ap. J.-C.) Au temps fixé, les grands seigneurs de la Gaule se réunirent à Senlis. L évêque de Reims, Adalbéron, leur parla ainsi : «Nous n ignorons pas que Charles 1 a des partisans : ils soutiennent qu il a des droits à la couronne. Mais on ne doit porter sur le trône qu un homme exceptionnel. Prenez donc pour chef le duc Hugues, recommandable par ses actions, par sa noblesse et par ses troupes, en qui vous trouverez un défenseur, non seulement de la chose publique mais aussi de vos intérêts privés.» Cette opinion proclamée, le duc fut, d un consentement unanime, porté sur le trône, couronné à Noyon par l évêque de Reims, et reconnu pour roi.» 1 Oncle du roi défunt, de la famille des Carolingiens. Source : Richer, Histoire de son temps, vers La réalité du pouvoir du roi Hugues Capet Aldebert, comte de Périgord, s étant emparé de Tours par un siège, en avait reçu soumission pour la donner au comte d Anjou. Mais ce dernier n avait pas tardé à s opposer aux habitants et Aldebert remis le siège devant la ville. Alors le roi Hugues et Robert son fils le menacèrent d une guerre ; ils lui dirent : «Qui t a fait comte?» Aldebert répondit : «Qui vous a fait roi?» Source : Adhemar de Chabannes, Histoire des Francs, XI e siècle. Questions : 1. Pourquoi les seigneurs choisissent-ils Hugues Capet plutôt que Charles? (doc. 1) 2. Par qui Hugues est-il couronné? (doc. 1) 3. De qui le roi tient-il son pouvoir? (doc. 2) 4. Que peut-on en déduire sur la réalité du pouvoir d Hugues Capet?

14 En 987, le duc de France Hugues Capet fut élu roi des Francs par les grands seigneurs du royaume contre un Carolingien. Son duché, riche mais de petite dimension, devint le domaine royal. Le domaine royal était le territoire dont le roi de France était le propriétaire et le seigneur direct. Le reste de la France demeurait aux mains de grands seigneurs qui prêtaient hommage au roi, mais, parfois plus puissants, lui obéissaient peu.

15 Hugues Capet : de l histoire à la légende Songe de Hugues Capet, Grandes Chroniques de France, XIV e s.

16 2) La montée en puissance du roi face aux grands seigneurs Le roi Philippe VI juge le comte Robert III d Artois, XIV e siècle

17 Royaume et rois de France du X e au XV e siècle

18

19

20 Le royaume de France du XI e au XV e siècle

21 La bataille de Bouvines (27 juillet 1214) Doc 2 : plan de la bataille Document 1 : Bouvines dans l Europe du XIII e siècle Français : cavaliers ; entre et fantassins Anglais et alliés : environ soldats

22 Philippe Auguste face à l empereur Otton IV, Grandes Chroniques de France, XIV e siècle

23 Document 3 : une victoire militaire Philippe Auguste ramène les comtes Ferrand de Flandre et Renaud de Dammartin à Paris, Grandes Chroniques de France, XIV e s.

24 Document 4 : une victoire dynastique Pour la première fois, chevaliers et milices communales combattent ensemble sous la même bannière «Pendant ce temps arrivèrent avec la bannière de Saint Denis les légions des communes qui s étaient avancées presque jusqu aux maisons. Elles accoururent le plus promptement possible vers l armée du roi où elles voyaient la bannière royale qui se distinguait par les fleurs de lys ( ). Les communes étaient donc arrivées, principalement celles de Corbeil, d Amiens, de Compiègne, de Beauvais et d Arras. Elles pénétrèrent dans les bataillons des chevaliers et se placèrent devant le roi lui-même.» Source : Guillaume Le Breton [chapelain du roi de France, présent lors de la bataille], La Philippide [Vie de Philippe Auguste], XIII e siècle.

25 Documents 5 et 6 : une victoire politique De retour à Paris, le roi exploite sa victoire pour en faire une manifestation de l unité nationale autour de lui «Le Roi de France, joyeux d une victoire si inespérée, rendit grâces à Dieu, qui lui avait accordé de remporter sur ses adversaires un si grand triomphe. Il emmena avec lui, chargés de chaînes et destinés à être enfermés dans de bonnes prisons, les trois comtes ( ), ainsi qu une foule nombreuse de chevaliers ( ). A l arrivée du roi, toute la ville de Paris fut illuminée de flambeaux et de lanternes, retentit de chants, d applaudissements, de fanfares et de louanges, le jour et la nuit qui suivit.» Source : Roger de Wendower, Chronique, vers «Les paysans interrompaient leurs travaux et se précipitaient en foule vers les chemins pour voir ce Ferrand, comte de Flandre, qui s était soulevé contre son maître. A Paris, les bourgeois et le peuple allèrent à la rencontre du roi et l on y fit la fête sept jours et sept nuits.» Source : Guillaume Le Breton, La Philippide, XIII e siècle.

26 Document 7 : Une victoire territoriale : le domaine royal s agrandit

27 La construction de votre récit Consignes Proposition 1 : vous êtes le roi Philippe Auguste. Racontez et expliquez l importance de sa victoire à Bouvines (10-15 lignes). Proposition 2 : vous êtes Ferrand de Flandre. Racontez et expliquez ce que votre défaite va changer pour vous, grand seigneur, dans votre relation avec le roi (10-15 lignes). Aide 1. Le récit doit être ordonné : d abord la présentation des lieux et des acteurs de la bataille, puis le déroulement de la bataille, enfin ses conséquences selon le point de vue de votre personnage. 2. Le récit doit comporter des lieux et une date.

28 1. Choisissez chacun un mois afin de prélever les éléments de construction de votre récit et répondre à la consigne de départ. 2. Rédigez ensuite ensemble votre récit sur le cahier. Docs Quels éléments me donne ce document pour présenter le lieu et les acteurs de la bataille? Quels éléments me donne ce document pour expliquer le déroulement de la bataille? Quels éléments me donne ce document pour expliquer les conséquences de la bataille pour mon personnage? Eclaircissements/ compléments apportés par le professeur

29 Bilan Fin de l heure : Je vérifie mon récit Oui Ce n est pas le cas Que dois-je demander au professeur/camarades/parents pour rectifier si je n ai pas trouvé par moi-même? J ai rédigé un texte : J ai respecté les règles de rédaction (orthographe, ponctuation ) Mon récit suit un cheminement logique J ai fait un travail d histoire : Mon récit se situe dans un espace (j encadre deux lieux) Mon récit se situe dans une époque précise (j encadre une date) J ai donné des noms d acteurs Mon récit me donne des connaissances répondant à la question

30 Entre le X e et le XIII e siècle, les rois cherchèrent à faire reconnaître leur autorité au sommet du système féodal. Pour cela, ils agrandirent le domaine royal en épousant les filles des grands seigneurs, en leur achetant des terres ou en leur faisant la guerre comme à Bouvines. Les Capétiens étaient les descendants d Hugues Capet. La dynastie capétienne a régné sur la France entre 987 et 1328.

31 3) De l organisation féodale à l organisation monarchique Le roi : suzerain suprême «Le roi ne doit prêter hommage à personne. Ducs, comtes, vicomtes, barons peuvent se prêter hommage entre eux, mais pas le roi envers eux. Châtelains, vassaux, citoyens 1 et vilains 2 sont soumis à ceux que nous avons nommés ci-dessus et tous sont sous la main du roi 3.» Source : Anonyme, Livre de justice et de plet, I, 16, 1, vers Citoyens : habitants des villes (cités). 2. Vilains : paysans. 3. Sous la main de : sous l autorité de. Questions : 1. Qu est-ce que l hommage dans le système féodal? 2. Quels sont les différents titres que portent les seigneurs du royaume? 3. Qu est-ce qui différencie le roi des autres seigneurs? 4. A qui sont soumis chaque vassaux? 5. Au Moyen Age, une règle coutumière disait : «Le vassal de mon vassal n est point mon vassal». Expliquez que cette règle ne s applique pas au roi d après ce texte.

32 Du système féodal au système monarchique Le roi Suzerain des grands seigneurs, il n est le vassal de personne. Un grand seigneur Le duc de Gascogne par exemple : il est le vassal du roi. Un grand seigneur Le duc de Bourgogne par exemple : il est le vassal du roi Un seigneur laïque Vassal du duc de Gascogne Un seigneur laïque Vassal du duc de Gascogne Un seigneur religieux (évêque ou abbé) Vassal du duc de Bourgogne Un seigneur laïque Vassal du duc de Bourgogne Population Population Population Population (95 % de paysans) (95 % de paysans) (95 % de paysans) (95 % de paysans)

33 II Les moyens de l affirmation de l Etat 1) Dieu et l Église Sceau de Philippe le Bel ( ), XIII e siècle Philippe, roi des Francs par la grâce de Dieu La couronne Le sceptre Les fleurs de lys Le trône

34 1er moment du sacre : l onction, Ordo de Reims, XIII e siècle Une église gothique : la cathédrale de Reims Les évêques (pairs ecclésiastiques) du royaume Les grands seigneurs (pairs laïcs) du royaume Les mitres Les vêtements religieux (aubes, chasubles) Des vêtements de seigneurs laïcs (on voit les pieds)

35 1 er moment du sacre : l onction, Ordo de Reims, XIII e siècle L archevêque de Reims L anneau, symbole du mariage spirituel entre le roi et l Église La sainte Ampoule Le roi La couronne L épée L autel

36 L onction sur les épaules et les bras Le roi revêt des habits quasi semblables à ceux des prêtres : la tunique hyacinthe et la chape

37 Onction de David par Samuel, Pierre Lombard, Commentaires sur les Psaumes, XIII e siècle «Yahvé dit à Samuel : "Jusques à quand resteras-tu à pleurer Saül, alors que moi je l ai rejeté pour qu il ne règne plus sur Israël? Emplis d huile ta corne et va! Je t envoie chez Jessé le Bethléemite, car je me suis choisi un roi parmi ses fils." ( ) Jessé fit ainsi passer ses sept fils devant Samuel, mais Samuel dit à Jessé : "Yahvé n a choisi aucun de ceux-là." Il demanda à Jessé : "En est-ce fini avec tes garçons?", et celui-ci répondit : "Il reste encore le plus jeune, il est à garder le troupeau." Alors Samuel dit à Jessé : "Envoie-le chercher ( )" Jessé l envoya chercher ( ). Et Yahvé dit : "Va, donne-lui l onction : c est lui!" Samuel prit la corne d huile et l oignit au milieu de ses frères. L esprit de Yahvé fondit sur David à partir de ce jour-là et dans la suite.» (1 Samuel, 16, )

38 Onction de Salomon par le grand-prêtre Sadoq en présence de David son père, Bible, Dijon, XII e s. Onction de Saül par Samuel, Bréviaire à l usage de Verdun, Metz, vers ?

39 Remise du sceptre, Ordo de Reims, XIII e siècle

40 Remise de l épée, Ordo de Reims, XIII e siècle

41 2 e moment du sacre : le couronnement, Ordo de Reims, XIII e siècle

42 Le couronnement, Ordo de Reims, XIII e siècle Les pairs soutiennent la couronne remise par l archevêque Baiser de paix que l archevêque et les pairs donnent au roi en signe de fidélité Ils accompagnent le roi lorsque celui-ci va s asseoir sur le trône.

43 Couronnement de Louis VIII et Blanche de Castille [6 août 1223], Grandes Chroniques de France, enluminées par Jean Fouquet, Tours, vers

44 Couronnement de Charles VI à Reims

45 Le pouvoir du roi reposait sur une autorité et un prestige unique parmi les grands seigneurs du royaume : il était sacré (à Reims). Cela signifiait que son pouvoir était voulu par Dieu. Le sacre est la cérémonie religieuse au cours de laquelle le roi est oint et couronné. A leur mort, les rois étaient enterrés dans la basilique Saint-Denis, où étaient conservés les insignes royaux (sceptre, main de justice, couronne).

46 L Eglise dans la construction de l Etat Acte par lequel Hugues Capet donne la terre de Maisons- Alfort à l Eglise pour s en faire une alliée, 20 juin 988 Le V tracé par Hugues Capet en guise de signature Monogramme Emplacement du sceau de l administration royale

47 2) Une administration efficace Philippe Auguste ( ) renforce l administration du royaume «Premièrement, Nous prescrivons que nos baillis fassent établir par chaque prévôt 1 quatre personnes loyales et de bon témoignage, sans le conseil desquels aucune affaire ne soit traitée ( ). Nous décidons que nos baillis ( ) fixeront dans leurs baillages 2, chaque mois, un jour qui sera appelé le jour du tribunal. Là, tous ceux qui auront une plainte à formuler recevront du bailli droit de justice sans délai. ( ) Si l un de nos baillis a commis une faute, on Nous fera connaitre son nom et ce qu'il aura fait [...]. Nous ordonnons que toutes les redevances 3 qui seront dues Nous soient apportées à Paris à trois dates : premièrement le 1 er octobre, deuxièmement le 2 février, enfin le jour de l Ascension.» Source : Philippe II Auguste, Ordonnance, juin Prévôt : assistant du bailli. 2. Baillage : territoire du bailli. 3. Redevances : impôts. Questions : 1. Relevez les noms des personnes qui aident Philippe Auguste à gouverner. 2. De quel territoire du royaume, sont-ils chargés? 3. Dans quels domaines exercent-ils leur pouvoir? (deux réponses attendues) 4. Pourquoi la ville de Paris a une importance particulière sous Philippe Auguste? 5. Pourquoi la création des baillis renforce-t-elle le pouvoir des rois capétiens? 6. Rédige une phrase bilan avec les mots : administration locale baillis prévôts.

48 L administration du royaume de France (fin XIII e siècle) XI e siècle ROI XI e siècle Cour du roi (réunion des grands seigneurs du royaume) XIII e siècle Conseil du roi (affaires politiques) Parlement (justice) Chambre des comptes (finances royales) XIII e siècle Baillis (au Nord) Sénéchaux (au Sud) Administration centrale (Paris) Administration provinciale

49 Au XIII e siècle, pour gérer leur domaine, les rois mirent en place une administration efficace. Les baillis (au Nord de la France) ou sénéchaux (au Sud) étaient chargés de les représenter dans chaque province ; ils rendaient la justice, s occupaient des finances et de l armée royale.

50 Paris, ville capitale A partir de Philippe Auguste ( ), Paris s agrandit et devient capitale du royaume. Le palais de la Cité est le siège du roi et de son gouvernement. Elle concentre les activités politiques, administratives, économiques, religieuses et culturelles du royaume.

51 Le palais royal, Les Frères Limbourg, Très riches Heures du duc de Berry, XIV e siècle Chapelle Saint- Michel Résidence des rois de France, siège du gouvernement, de Philippe Auguste à Charles V Tour de l horloge Parlement, cour de justice du roi Logis du roi Sainte- Chapelle Enceinte

52 La forteresse du Louvre, Les Frères Limbourg, Très riches Heures du duc de Berry, XIV e siècle Elle protège l ouest de Paris Le roi y conserve ses archives

53 La Tour de César et la Tour d Argent aujourd hui Paris devient la ville de résidence de l administration centrale du royaume.

54 Acte par lequel Philippe II Auguste bannit du royaume deux habitants de Laon, jugés parjures à la communauté de cette ville, parchemin, 1202 Sceau rond en cire verte pendant sur lacs de soie rouge et jaune Monogramme royal

55 Acte par lequel Louis IX fonde la Sainte- Chapelle, 1246 Sceau royal de cire verte et contre-sceau pendant sur lacs de soie rouge) Le sceau mesure 8, 2 cm de diamètre x 2, 5 cm d épaisseur Le contre-sceau mesure 8, 5 cm de diamètre

56 Edit de Louis XI confirmant les privilèges des bourgeois de Paris, octobre 1465

57 3) Une monnaie unique Ecu d or de Louis IX, XIII e siècle LUDOVICUS (Louis), DEI GRA[TIA] (par la grâce de Dieu), FRANCORUM REX (Roi des Francs),

58 Louis IX ( ) impose sa monnaie dans tout le royaume La monnaie royale aura désormais cours dans tout le royaume. Il est ordonné que nul ne puisse faire des monnaies semblables à la monnaie du Roi (à moins qu il y ait une différence sensible) et du côté croix et du côté pile. Et qu on ne se serve d aucune autre monnaie que celle du roi, dans le royaume, à partir de la Saint-Jean prochaine, là où il n y a pas de monnaie particulière 1. Source : Louis IX ( ), Ordonnance, Les monnaies frappées par les seigneurs n auront cours que dans les terres des seigneurs qui les font frapper. Questions : 1. Sous quel autre nom connaît-on Louis IX? 2. En quel métal la pièce est-elle frappée? 3. Sur la pièce, quels éléments montrent qu il s agit de la monnaie du roi? 4. Où a désormais cours la monnaie royale? 5. D après vous, à qui s adresse les interdictions royales? 6. Qu est-ce que le roi interdit aux autres monnaies?

59 III Forces et faiblesses de l Etat aux XIV e -XV e s. 1) Un contexte de crises Journal d'un Parisien Hiver : sur les tas de fumier, vous eussiez pu trouver de-ci de-là, vingt ou trente enfants mourant de faim et de froid. À Pâques, il gelait et neigeait encore. Hiver : jour et nuit, les petits-enfants, les femmes et les hommes criaient : «Je meurs hélas, je meurs de faim et de froid!» La verdure était si chère qu'au début de mai on vendait, faute de poireaux, des orties que les pauvres gens mangeaient sans pain. En juin, il faisait aussi froid qu'en février ou en mars. Hivers et : les loups sont venus dans Paris. Le 16 décembre 1439, ils enlevaient et dévoraient quatre ménagères et en blessaient dix-sept. Source : Journal d'un bourgeois de Paris, XV e siècle.

60 Pillage de la ville de Grammont (1380), Jean Froissart, Chroniques, Belgique (Bruges), 3 e quart du XV e siècle.

61 Massacre des Jacques à Meaux (1358), Jean Froissart

62 La peste à Florence (Boccace, Le Décaméron) La terrible peste noire de 1348 En l'année 1348 sévit sur presque toute la surface de la terre une telle mortalité qu on en a bien rarement connue de semblable. Les vivants pouvaient en effet à peine suffire à enterrer les morts ou l'évitaient avec horreur. Une terreur si grande s'était emparée de tant de monde qu'à peine une grosseur apparaissait-elle chez quelqu'un, généralement sous l aine et sous l aisselle, aussitôt la victime était privée de toute assistance, voire même abandonnée de sa parenté. Et ainsi, beaucoup mouraient par manque de soin. Beaucoup de personnes encore, qu'on croyait destinées à mourir, étaient transportées à la fosse pour être ensevelies : aussi un grand nombre d'entre elles furent enterrées vivantes. Et cette peste se prolongea durant deux années de suite. Source : Première vie du pape Clément, XIV e siècle.

63 Aux XIV e et XV e siècles, l Etat dut faire face à une période de crises en raison de famines terribles et de la Grande Peste noire ( ), qui fit 25 millions de morts (le 1/4 de la population). Ecrasées par les impôts, campagnes et villes se révoltèrent.

64 2) La guerre civile 1337 : Édouard III réclame la couronne de France : défaite de Crécy : bataille de Poitiers. Le roi Jean II est fait prisonnier en Angleterre

65 : règne de Charles V. Les Français reprennent l avantage grâce au connétable Bertrand Du Guesclin.

66 1415 : défaite d Azincourt : Charles VI lègue le royaume au roi d Angleterre Henri V. Exil du dauphin Charles à Chinon : chevauchée de Jeanne d Arc : reconquête de Charles VII.

67 Entre 1337 et 1453, la guerre de Cent Ans opposa la France et l Angleterre, pour des motifs à la fois dynastiques et économiques. Cette guerre a renforcé le pouvoir royal : les rois de France ont créé une armée permanente et un impôt direct (la taille).

LA NAISSANCE DE LA FRANCE

LA NAISSANCE DE LA FRANCE (Ne pas inscrire le titre en début de séance) Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Découvrir que la France est un vieil État, né de l Empire de Charlemagne Objectifs Découvrir la

Plus en détail

La guerre de Cent ans Fiche enseignant

La guerre de Cent ans Fiche enseignant La guerre de Cent ans Fiche enseignant 1) Quelles sont les causes de la guerre de cent ans? Liens personnages : Questions : Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? o Le roi d Angleterre et le

Plus en détail

LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV?

LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV? LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV? Cette question s inscrit dans la problématique plus large de «la naissance et le développement du royaume de France» et de l affermissement

Plus en détail

LE MOYEN AGE. Fiche «Le moyen-âge, la société féodale» Fiche «Les redevances dues au seigneur»

LE MOYEN AGE. Fiche «Le moyen-âge, la société féodale» Fiche «Les redevances dues au seigneur» Cycle 3 LE MOYEN AGE 1) Relation entre seigneurs et paysans 2) Rôle de l église 3) 987 : Hugues Capet roi de France 4) Saint Louis 1) Relation entre seigneurs et paysans Fiche «Le moyen-âge, la société

Plus en détail

II Les moyens de l affirmation de l Etat

II Les moyens de l affirmation de l Etat II Les moyens de l affirmation de l Etat 1) Dieu et l Église Sceau de Philippe le Bel (1285-1314), XIII e siècle Philippe, roi des Francs par la grâce de Dieu La couronne Le sceptre Les fleurs de lys Le

Plus en détail

La cité gallo-romaine et le début du Moyen Age

La cité gallo-romaine et le début du Moyen Age L histoire de Paris La cité gallo-romaine et le début du Moyen Age Paris a pour origine un village de pécheurs celtes. La tribu des Parisii s installa au 3 e siècle avant J.-C. dans l île de la Cité, la

Plus en détail

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous CM1 Objectifs notionnels : o -Comprendre l importance de la dynastie des Capétiens et la manière dont s est instauré le principe d hérédité de la couronne de France o -Situer les moments importants de

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772 23 Les armes dans la bible Haïm Harboun La Bible explique que la paix constitue la profession de foi du peuple d Israël. Plus encore, la paix est, par excellence, la bénédiction des bénédictions, récurrente,

Plus en détail

La misère des paysans

La misère des paysans Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans toutes les écoles

Plus en détail

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE CYCLE 3 NIVEAU : CM1 PERIODE : selon programmation de cycle DOMAINE D APPRENTISSAGE : histoire OBJECTIFS : Situer le siècle de Louis XIV dans le temps à partir

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

Correction Du DS Numéro 2 De 4e: La France De Louis XIV

Correction Du DS Numéro 2 De 4e: La France De Louis XIV Correction Du DS Numéro 2 De 4e: La France De Louis XIV I/ Je me repère sur une carte (4 pts) Ajoutez en rouge les conquêtes de Louis XIV, d après la carte figurant dans le cahier (de légères erreurs seront

Plus en détail

Lille métropole. Olivier Leclercq Alain Etienne

Lille métropole. Olivier Leclercq Alain Etienne Lille métropole Olivier Leclercq Alain Etienne Lille métropole Photographies Olivier Leclercq Texte Alain Etienne Conception et direction éditoriale Bertrand Dalin Assisté de Paméla Cauvin Couverture -

Plus en détail

Chapitre 3. Féodaux souverains et premiers Etats

Chapitre 3. Féodaux souverains et premiers Etats Chapitre 3 Féodaux souverains et premiers Etats En 987 avec le couronnement d Hugues Capet, une nouvelle dynastie arrive sur le trône de France, les Capétiens. Néanmoins, le roi dispose d un territoire

Plus en détail

A la recherche du trésor de Louis XIV

A la recherche du trésor de Louis XIV A la recherche du trésor de Louis XIV Matériel : Un plan des bus plastifié. Un plan du vieux Lyon plastifié. Un livret de règle. Une enveloppe avec des aides pour les énigmes (en option). Un ticket liberté

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Christologie 26. Chapitre 5

Christologie 26. Chapitre 5 1 Christologie 26 Christologie 26... 1 Chapitre 5... 1 Les trois offices du Christ... 1 II. L office sacerdotal... 1 Introduction... 1 Petites difficultés... 5 Chapitre 5 Les trois offices du Christ II.

Plus en détail

Chinon - jeanne d arc - rappel historique

Chinon - jeanne d arc - rappel historique Chinon - jeanne d arc - rappel historique La prophétie de merlin «Une vierge viendra dont le cheval foulera le dos des archers» Cette prophétie est rappelée par Christine de pisan. c est une femme, La

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles 1) Le pèlerinage Pèlerins en voyage, Jean de Mandeville, Livre des merveilles, vers 1410-1412 Pèlerins au Saint-Sépulcre, Guillaume de Boldensele,

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

D Amboise, Marius Filles du roi 2

D Amboise, Marius Filles du roi 2 Les filles du roi N ous avons tous, un jour ou l autre entendu parler des filles du roi. La connaissance qu en a la plupart de nous est cependant très approximative et souvent, erronée. Qui étaient ces

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30 (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe PRÉLUDE 22h15 : Airs de Noel (orgue et hautbois) 22h30 : La chorale se place dans le jubé de l église pour les

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU»

HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU» HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU» PROPOSITION D ENTRÉE DANS CE THÈME L ENTRÉE ROYALE DE LOUIS XIII ÀPARIS EN 1628 (Allégorie de la prise de la Rochelle)

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER?

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? Bien-aimé frères et sœurs en Christ, que la paix et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec chacun d entre vous. Aujourd hui par la grâce de Dieu et avec l aide

Plus en détail

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles.

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. Préparé par Sylvain Bigras www.toisuismoi.ca Décembre 2012 Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. La Bible du Semeur remplace

Plus en détail

PRESTATIONS DE SERMENT DES AVOCATS

PRESTATIONS DE SERMENT DES AVOCATS PRESTATIONS DE SERMENT DES AVOCATS C est avec beaucoup de plaisir, monsieur le Bâtonnier FOUQUET, que j ai reçu, comme vous, monsieur le Premier Président, la nouvelle de ce que cette année, les jeunes

Plus en détail

le temps de la féodalité

le temps de la féodalité Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 principaux thèmes abordés 3 Contenus... 4 niveaux, disciplines, compétences... 4 textes de référence... 6 notions... 6 vocabulaire... 6 repères

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Le Sermon sur la montagne

Le Sermon sur la montagne Proclamer aujourd hui le Sermon sur la montagne? L objectif de cette vidéo est de faire résonner des discours de Jésus dans notre monde contemporain de façon poétique et un peu provocatrice. On y retrouve

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

La légende de Romulus et Rémus

La légende de Romulus et Rémus La légende de Romulus et Rémus Selon la légende, la ville de Rome a été fondée le 21 avril 753 av. J.-C. par deux jumeaux, Romulus et Remus. Le dieu Mars et Rhéa Silvia sont leurs parents. Afin d éviter

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

La première croisade. Marie Desmares

La première croisade. Marie Desmares La première croisade Iconographie du template Pierre l ermite menant la croisade populaire / Abreviamen de las Estorias Chevalier croisé / Commanderie de Cressac L appel à la croisade Contre qui le pape

Plus en détail

177 Bénédiction nuptiale

177 Bénédiction nuptiale 177 Bénédiction nuptiale BÉNÉDICTION NUPTIALE 178 Après le Notre Père, se situe la Bénédiction Nuptiale»: c est la prière où l on bénit Dieu pour l amour qu il a mis dans nos cœurs, mais aussi pour son

Plus en détail

La violence et la révolution française :

La violence et la révolution française : La violence et la révolution française : Quelle est la place de la violence dans la Révolution française? Qui sont les acteurs des violences révolutionnaires? La marche des femmes sur Versailles (5 et

Plus en détail

Fiche d identité. Fiche d identité. Fiche d identité. Nom :... Naissance :.. Mort :... Fondateur de la dynastie des :

Fiche d identité. Fiche d identité. Fiche d identité. Nom :... Naissance :.. Mort :... Fondateur de la dynastie des : Fiche d identité Fondateur de la dynastie des : Fiche d identité Fondateur de la dynastie des : Fiche d identité Fondateur de la dynastie des : 1. Observe cette partie de l arbre généalogique des rois

Plus en détail

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor Le songe de la statue du roi Nebucadonosor http://www.bibleetnombres.online.fr/nabuchod.htm (1 sur 6)2011-02-04 18:36:03 " [...] La seconde année du règne de Nebucadonosor, Nebucadonosor eut des songes.

Plus en détail

Féodaux, souverains et premiers états entre le Xème et le XVème siècle

Féodaux, souverains et premiers états entre le Xème et le XVème siècle Féodaux, souverains et premiers états entre le Xème et le XVème siècle Introduction : A partir du Xème siècle en occident naît une organisation politique et sociale appelée féodalité qui lie les hommes

Plus en détail

La Bible pour enfants. présente. Jacob le trompeur

La Bible pour enfants. présente. Jacob le trompeur La Bible pour enfants présente Jacob le trompeur Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : M. Maillot et Lazarus Adapté par : M. Kerr et Sarah S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit par : Bible

Plus en détail

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix!

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix! Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011 Titre : Le Pardon à tout prix! Référence Biblique : 1 ère Lecture : Ben Sirac le Sage (Si 27,30-28,7) 27

Plus en détail

L histoire de la. Nom. geniepublication.com. L histoire de la Saint-Valentin C

L histoire de la. Nom. geniepublication.com. L histoire de la Saint-Valentin C La plupart des fêtes que nous célébrons de nos jours, qu il s agisse de Noël, de Pâques ou de l Halloween, sont issues d anciennes traditions qui ont évolué à travers les siècles. C est également le cas

Plus en détail

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France :

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France : Le métier de Reine Rôle et fonction de la Reine de France : Une Reine de France doit être une princesse de très haute naissance appartenant à une grande dynastie étrangère dont le mariage avec le Roi de

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Déroulé : Vendredi 17 Avril 2015 Accueil à l hôtel de Ville - SDF 14h30 Acceuil Républicain de Monsieur le Ministre de la défense 15h Allocution du MinDef

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle

le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle Le royaume franc sous Clovis Le baptême de Clovis En 481, Clovis est couronné roi des Francs, c est le début de la dynastie mérovingienne. Il conquiert le royaume gallo-romain

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

La tapisserie de Bayeux Tapisserie, XIe siècle; 70 x 0,50 m MOYEN- AGE

La tapisserie de Bayeux Tapisserie, XIe siècle; 70 x 0,50 m MOYEN- AGE La tapisserie de Bayeux Tapisserie, XIe siècle; 70 x 0,50 m MOYEN- AGE à Faire en amont les séances sur «le système féodal», «les chevaliers», «la vie des seigneurs et des paysans» et «Guillaume le Conquérant»

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Sommaire de la séquence 4

Sommaire de la séquence 4 Sommaire de la séquence 4 t t t Objectifs a) Connaissances (savoir) : Histoire Féodaux, souverains et premiers États Séance 1 Que nous apprend la bataille de Bouvines sur le royaume de France au XIIIe

Plus en détail

Histoire. Auteur et coordinateur d ouvrage. Françoise Changeux-Claus Inspectrice d Académie, Inspectrice pédagogique régionale d histoire-géographie

Histoire. Auteur et coordinateur d ouvrage. Françoise Changeux-Claus Inspectrice d Académie, Inspectrice pédagogique régionale d histoire-géographie Histoire Cycle 3 Guide du maître Auteur et coordinateur d ouvrage Françoise Changeux-Claus Inspectrice d Académie, Inspectrice pédagogique régionale d histoire-géographie Auteurs Christian Fleury Conseiller

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre. Une Confession

La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre. Une Confession La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre Une Confession A l occasion du cinquantième anniversaire de la défaite japonaise, je confesse devant vous surtout, Seigneur, le crime

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Le sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation RÉCONCILIATION - Parcours pour parents Catéchèse 6 Le sacrement de réconciliation Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p. 275 à 282. Les Éditions Novalis

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? Histoire

Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? Histoire Source: 40 séquences en, Cm1, Retz Source: 40 séquences en, Cm1, Retz Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? 1. Où et quand cette bataille a-t-elle eu lieu? 2. Quelles armées a-t-elle opposées

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

Genèse de l État moderne (1180-1328)

Genèse de l État moderne (1180-1328) CHAPITRE 1 Genèse de l État moderne (1180-1328) Le roi de France et les princes territoriaux Le royaume de France et le domaine royal À l avènement de Philippe II sur le trône de France, en 1180, le royaume

Plus en détail

DAVID Leçon 5. Jour 3: Psaume 140 & 144

DAVID Leçon 5. Jour 3: Psaume 140 & 144 DAVID Leçon 5 Jour 1: Patriarches et Prophètes, chapitre 62 "L onction de David" 1. En lisant le récit du processus par lequel David a été choisi comme prochain roi d Israël, qu est-ce qui vous a le plus

Plus en détail

CHRETIEN FACE A L ARGENT

CHRETIEN FACE A L ARGENT Vendredi 17 janvier 2003 Saint-Philippe du Roule CHRETIEN FACE A L ARGENT François VILLEROY de GALHAU Administrateur des Semaines Sociale de France François Villeroy de Galhau 1 a introduit sa conférence

Plus en détail

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime LE CONCEPT DE PATRIMOINE Sous l Ancien Régime D. Poulot, Patrimoine et musées. L Institution de la culture 1/ Le patrimoine, expression traditionnelles de la transmission et de sa profondeur mémorielle.

Plus en détail

Maltraitance et Negligence des Enfants

Maltraitance et Negligence des Enfants Maltraitance et Negligence des Enfants Hotline: (212) 343-1122 www.liftonline.org Ce guide explique ce qui se passe si vous êtes poursuivi, en anglais «prosecuted» (PROSS-e-kyu-ted) en justice pour maltraitance,

Plus en détail

Introduction. 1. Les racines du droit français

Introduction. 1. Les racines du droit français Introduction historique au droit (Vème XVème siècle) Introduction 1. Les racines du droit français A. L apport de Rome 1. L Empire Romain, modèle du pouvoir a. Le concept d État : la res publica b. Une

Plus en détail

Entretien avec Richard Silver

Entretien avec Richard Silver Entretien avec Richard Silver par Claude Larivière et Sarah Boucher-Guévremont 1. Richard Silver, vous combinez deux domaines de formation professionnelle, le droit et le travail social. Pour plusieurs

Plus en détail

Un peu d information me concernant

Un peu d information me concernant 1 Un peu d information me concernant Je suis Monique Brûlé, fille de Mes ancêtres Alexis Brûlé et son épouse furent parmi les colonisateurs de la Petite-Nation, ayant défriché une des premières terres

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Le pardon en famille

Le pardon en famille Commission diocésaine de l Eveil à la foi Diocèse d Annecy- Val d Arly Janvier 2016 Le pardon en famille Le pape François a ouvert le 08 décembre 2015 «l Année Sainte de la Miséricorde». Ce «Jubilé de

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

2)Féodaux, souverains, premiers Etats. Comment s organise le système féodal? Comment l Etat évolue-t-il en s affirmant du 10 ème au 15 ème siècle?

2)Féodaux, souverains, premiers Etats. Comment s organise le système féodal? Comment l Etat évolue-t-il en s affirmant du 10 ème au 15 ème siècle? 2)Féodaux, souverains, premiers Etats Comment s organise le système féodal? Comment l Etat évolue-t-il en s affirmant du 10 ème au 15 ème siècle? A) L organisation féodale 1) Le pouvoir royal faible et

Plus en détail

LE CHÂTEAU DE LA FERTÉ-SOUS-JOUARRE

LE CHÂTEAU DE LA FERTÉ-SOUS-JOUARRE LE CHÂTEAU DE LA FERTÉ-SOUS-JOUARRE Par Gilles HOUDRY Généalogie Briarde, n 59, p. 13-15, 2005 ISSN 0987-707X Cercle Généalogique de la Brie 12, rue Paul Bert 77400 LAGNY-SUR-MARNE FRANCE http://cgbrie.free.fr/

Plus en détail

RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE

RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE KIT RITUELLIQUE N 11 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIES BLANCHES 1-2 BOUGIES BLEUE 3 BOUGIES ROUGE 4 BOUGIES ORANGE 5 BOUGIE VERTE 6 BOUGIE JAUNE 7 BOUGIE MANVE 8 GRANDE

Plus en détail

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter).

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter). L Epiphanie L enjeu Heureux de l avoir rencontré, les mages honorent Jésus comme un roi en lui offrant des cadeaux : l or, la myrrhe et l encens. Saurons-nous, nous aussi, aujourd hui, reconnaître Jésus

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3

ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3 ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3 Année scolaire 2010-2011 Animation 1 : Réflexion et activités autour de la séance + outils et démarches. Animation 2 : Analyse d une séance menée dans une classe de CM1

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail