Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hémomixer Etude de la jauge de contrainte"

Transcription

1 Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de : - Identifier et caractériser un capteur - Identifier la nature de l information et la nature du signal - Justifier le choix du capteur au regard du cahier des charges - Mettre en œuvre un système dans le respect des règles de sécurité - Justifier le choix de la grandeur physique à mesurer - Qualifier les caractéristiques d entrée-sortie d un capteur - Justifier les caractéristiques d un appareil de mesure - Vérifier la cohérence du modèle choisi avec des résultats d expérimentation Nous nous intéresserons plus particulièrement à l écart entre le système réel et le système simulé. Critères d évaluation et barème Autonomie, quantité et qualité du travail, soin... /3 Q1 à Q5 Identification des caractéristiques du capteur /6 Q6 à Q9 Essais d identification et de caractérisation du capteur /5 Q10 à Q14 Validation du modèle /6 Matériel nécessaire - Hemomixer réel mis en situation dans le laboratoire, - Dossier technique relatif à l hemomixer, - Appareils de mesure : Voltmètre, ampèremètre, oscilloscope, etc Page 1/5

2 Problème technique La société HEMOPHARM, spécialisée dans la commercialisation d appareils médicaux à développé un automate de prélèvement automatique de sang. Cet automate permet de prélever le sang, et s arrête dès que le poids (volume) désiré est atteint. Vous êtes Ingénieur développement auprès de la société HEMOPHARM qui désire innover et souhaite renouveler son offre d automate. La conception nécessite la mise en place d un modèle numérique du système. On vous demande de valider le modèle du capteur de pesage utilisé. Identification des contraintes de fonctionnement liées au contexte d utilisation L hemomixer est un automate de prélèvement dédié aux collectes mobiles. Cet appareil est utilisé pendant la phase de prélèvement. La fonction pesée, qui permet de connaitre le volume de sang prélevé, est assurée par un capteur de pesage à quatre jauges de déformations. Le capteur de pesée (qu on appelle une «jauge de contrainte») est un composant fixé sur une pièce flexible, permettant de générer une tension proportionnelle au poids posé à l une de ses extrémités, et donc proportionnel à la masse (le poids vaut P = m.g pour un objet de masse m soumis à la gravité g = 9.81 m/s 2 ). Le signal étant très faible, il est ensuite amplifié pour être traité. Dans notre étude, on s intéressera aux fonctions pesage et amplification. Identification des caractéristiques du capteur de pesée a- Etude du capteur Le capteur, ou jauge de contrainte, est un capteur délivrant une tension proportionnelle à la force exercée sur le matériau, et donc à la masse. Il est constitué d une résistance déformable directement collée sur la zone de déformation du matériau, qui est intégrée dans un pont de Wheatstone, nécessitant une alimentation externe : Page 2/5

3 Ouvrir le fichier «FT-EP-PO4-FE.pdf». Q1. Quelle est la capacité nominale du capteur? Quelle est la sensibilité nominale du capteur, ainsi que sa tolérance? Exemple : Si = 2 kg avec une sensibilité de 1 mv/v Cela signifie que pour une tension de 1 V d alimentation et une charge de 2000 g, la jauge délivre une tension de 1 mv. Afin d obtenir la tension en sortie de la jauge pour une tension d alimentation quelconque, et une charge de 1 g, il suffit alors de : - Multiplier cette sensibilité par la tension d alimentation ; - Diviser cette valeur par la charge nominale, exprimée en g Q2. Exprimer la tension Tension jauge (mv) en sortie de la jauge en fonction de : - la sensibilité S (mv/v), - la masse m (g) - la capacité Cn (g) - la tension Vcc (V). Q3. Sachant que la tension d alimentation de la jauge est de 8V, déterminer Tension jauge en fonction de la masse m. En déduire la sensibilité de ce système en V/g Q4. Calculer la tension en sortie de la jauge pour un poids de 1000 g, (penser à rajouter la masse du plateau, soit 48g). Compléter la première ligne du document réponse. b- Etude de l amplificateur L activité précédente nous démontre que pour un poids de 1000 g, le signal en sortie du capteur est très faible, donc inexploitable : Il faut l amplifier. Q5. Exprimer en fonction de A et de. Essais d identification et de caractérisation du capteur de pesé On désire visualiser le signal issu de ce capteur. On dispose de bornes mises en place sur le système du laboratoire. Afin d avoir un signal «plus propre», vous mesurerez la tension en sortie du filtre Sortie amplificateur Sortie filtre + amplificateur Page 3/5

4 Q6. Proposer un protocole de mesure pour obtenir le signal de sortie (Tension sortie ) en fonction de la masse sur la balance (m). Signification de «protocole de mesurage» : Préciser la (ou les) grandeur(s) à mesurer, le type d acquisition, les appareils de visualisation utilisés, les sondes éventuelles, calibres, etc. L essai sera réalisé en classe entière par votre professeur. Q7. A l aide de vos mesures, compléter la deuxième ligne du tableau (tension sortie ) du document réponse. Q8. A l aide du logiciel Excel, tracer la courbe Tension sortie = f(tension jauge ). En déduire la valeur du coefficient A. Q9. A l aide du logiciel Excel, tracer la courbe Tension sortie = f(masse). Déterminer la sensibilité S en V/g. Validation du modèle Matlab Télécharger le fichier hemomixer.zip, extraire le répertoire dans un répertoire à votre nom et ouvrir le fichier hemomixer.mdl. Gain à compléter Lancer Matlab «hemomixer.mdl»., ouvrir le dossier hemomixer et double-cliquer sur le fichier Sélectionner le dossier, dans le répertoire contenant les fichiers pour la simulation. Double-cliquer sur le fichier Simulink, «hemomixer.mdl», reconnaissable à son extension mdl. Lancer alors la simulation en cliquant sur «play» dans le menu : Page 4/5

5 Q10.Lancer la simulation pour différentes masses, modifier le gain pour obtenir un modèle cohérent avec vos résultats trouvés lors de vos mesures. Donner la valeur du gain que vous avez choisi. Q11. Comparer les résultats issus de votre simulation avec les résultats issus du système réel. Vous mettrez vos résultats sous forme de tableau, courbe ou équation que vous argumenterez en analysant les écarts. Q12. Refaire un essai avec une rampe (double cliquer sur ), la réponse du modèle est-elle cohérente avec la réalité. Justifier votre réponse. Q13. Conclure sur la validité du modèle. Q14. Compléter le diagramme fonctionnel associé au capteur en précisant : - La nature de la grandeur physique à acquérir, sa gamme de mesure et son unité, - La nature de l image informationnelle obtenue, sa gamme et son unité. Page 5/5

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/7 http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE Objectifs de l activité pratique : Réaliser puis simuler

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

Hémomixer Etude des sollicitations du corps d épreuve

Hémomixer Etude des sollicitations du corps d épreuve Hmomixer Etude des sollicitations du corps d preuve TP 2 heures Noms : Prnoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issue de la sance vous devez être en mesure : - de dire de quelle nature est la

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température TP relation tension - température aux bornes d un thermocouple Page 1 / 5 Lycée Professionnel Beau-Frêne 2009 / 2010 Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température Objectifs

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

Modélisation du système de la suspension BMW

Modélisation du système de la suspension BMW Problématique Modélisation du système de la suspension BMW La suspension de moto relie le siège et son pilote à la roue arrière de la moto. Les oscillations du sol doivent être absorbées par cette suspension

Plus en détail

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents? PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

FOUILLET Edgar MEICHEL Sébastien MULLER Guillaume PISTER Paul. Evaluateur de Mise en Appui

FOUILLET Edgar MEICHEL Sébastien MULLER Guillaume PISTER Paul. Evaluateur de Mise en Appui Evaluateur de Mise en Appui I. Introduction... 2 II. Etude... 2 1. Analyse fonctionnelle... 2 2. Pesette et pèse-personne... 3 3. Choix du matériel... 4 4. Etude du pèse-personne avec le matériel... 4

Plus en détail

Journal de paie paramétrable

Journal de paie paramétrable Pégase 3 Journal de paie paramétrable Dernière révision le 16/05/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Paramétrage du journal de paie...3 Création d un journal... 3 Mise en place

Plus en détail

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03 COMMANDE INDUSTRIELLE LABORATOIRE 03 Réalisation d une boucle PI en programmation par blocs pour un procédé intégrateur avec l automate CompactLogix L32E d Allen-Bradley 1. OBJECTIFS Les objectifs principaux

Plus en détail

Travaux Pratiques Capteurs

Travaux Pratiques Capteurs Département Génie électrique Travaux Pratiques Capteurs I. Objectif : Permettre à l étudiant d exploiter la fiche technique des composants Permettre à l étudiant d exploiter et mettre en évidence l influence

Plus en détail

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde :

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : 1.1 Programme : Exemples d activités Contenus Connaissances et savoir-faire exigibles

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 24/01/14 Lycée P.Corneille Réponse à un échelon de cap.doc Page : 1 Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du pilote TP5000

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 TP EII.5 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Confort dans la maison et et dans l'entreprise

Confort dans la maison et et dans l'entreprise Baccalauréat Professionnel Spécialité:... Session 2012 Établissement : LPO Ronceray Bezons Nom :.. Prénom :.. Note proposée : /10 Confort dans la maison et et dans l'entreprise Durée : 45 min Barème :

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT LOGO Académie BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014 Contrôle en cours de formation Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques Séquence Durée :./. 45 min SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT Établissement

Plus en détail

Chapitre I : Réseau Local

Chapitre I : Réseau Local Chapitre I : Réseau Local 1. Rappel : Activités 1, 2,3 livre page 36 Activités 4,5 livres page 37 2. Définition d un réseau local : Un réseau informatique est un ensemble d équipements informatiques reliés

Plus en détail

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE CONFOT DNS L MISON ET DNS L'ENTEPISE ELEC 2 Lycée des Métiers LEOND DE VINCI - 2015/2016 COMMENT POTÉE UNE INSTLLTION ÉLECTIQUE? 1. Les éléments d une installation électrique domestique CTIVITE 1 «Comment

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de BTS DATR 1 -----------------------------------------------------------------------

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Enseignement à l'initiative de l'établissement Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Pluridisciplinarité: Diagnostic ciblé de territoire & analyse

Plus en détail

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier Sources de signaux Visualiser des signaux Simuler Modéliser (Bases ) MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un

Plus en détail

Logiciel BMS_Pix et caméras tcam

Logiciel BMS_Pix et caméras tcam Logiciel BMS_Pix et caméras tcam Manuel simplifié d utilisation de BMS-Pix Utilisation seulement sur Ports USB2 sous Windows XP Pack3 Windows 7 ou Windows Vista 1/11 Sommaire 1. Installation des pilotes

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS

Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS Réception des offres des assureurs... 1 Format C-surance.ca... 3 Format assureur... 3 Gestion des Employés... 4

Plus en détail

Création de page Web. Microsoft Publisher. 1. Ouvrez Microsoft Publisher. 2. Cliquez sur Sites Web. 3. Choisissez un modèle

Création de page Web. Microsoft Publisher. 1. Ouvrez Microsoft Publisher. 2. Cliquez sur Sites Web. 3. Choisissez un modèle Création de page Web Microsoft Publisher 1. Ouvrez Microsoft Publisher 2. Cliquez sur Sites Web 3. Choisissez un modèle 4. Personnalisez votre jeu de couleurs et les options 5. Cliquez sur «créer», lorsque

Plus en détail

RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UN BATIMENT 1. CI3 : Mettre en oeuvre un outil de simulation.

RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UN BATIMENT 1. CI3 : Mettre en oeuvre un outil de simulation. RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UN BATIMENT 1 CI3 : Mettre en oeuvre un outil de simulation. À l issue de ce TP de ce Centre d Intérêt, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Situation. sciences. Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Nom : Prénom : Diplôme préparé :

Contrôle en Cours de Formation. Situation. sciences. Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Nom : Prénom : Diplôme préparé : Contrôle en Cours de Formation Établissement : Situation sciences Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Année scolaire :.. / Nom : Prénom : Diplôme préparé : HYGIÈNE ET SANTÉ À lire attentivement

Plus en détail

Les Appareils Photos Numériques (APN)

Les Appareils Photos Numériques (APN) Les Appareils Photos Numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil argentique,

Plus en détail

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

Guide utilisateur. Conférence avec Pronto! v4

Guide utilisateur. Conférence avec Pronto! v4 Guide utilisateur Conférence avec Pronto! v4 Table des matières 1 Principe...2 2 Pronto!...2 Accès...2 Paramètres de Pronto!...3 Démarrer une conférence...5 Ajouter des participants...6 Mener une action

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES SUJET C12

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES SUJET C12 Sujet C12 Page 1 sur 7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES SUJET C12 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche concernant les logiciels

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Caractéristiques électriques du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 1h30 Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité expérimentale Contexte

Plus en détail

2014 ProduTex : Documentation technique

2014 ProduTex : Documentation technique 2014 ProduTex : Documentation technique M.HMIDI ProduTex 2014 v2.0 E-mail : mohaned_amin@yahoo.fr Tel : (+216) 26 444 226 / 22 32 11 44 Informations générales : Copyright ProduTex 2014 Tous droits réservés.

Plus en détail

CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système

CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système Support CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système Objectifs Analyser : À partir d un système et de sa documentation technique,l étudiant doit être capable

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI. ExAO Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

Système d éclairage directionnel d Espace IV

Système d éclairage directionnel d Espace IV Système d éclairage directionnel d Espace IV 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1. Objectifs de l épreuve L objectif de l épreuve est d analyser les performances du système d éclairage directionnel d Espace

Plus en détail

Logiciel ZP-RECORDER. Manuel d utilisation. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères. Rugosimètres, Vidéo 2D Projecteurs de profils

Logiciel ZP-RECORDER. Manuel d utilisation. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères. Rugosimètres, Vidéo 2D Projecteurs de profils Contrôle de dureté des métaux et élastomères Logiciel ZP-RECORDER Rugosimètres, Vidéo 2D Projecteurs de profils Manuel d utilisation Microscope loupes systèmes optiques Mesure des forces Pesage Instrumentation

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés

GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés Document préparé par: FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Services technologiques Québec, décembre 2005 TABLE DES

Plus en détail

Procédure d installation ALTO V4 pour les ordinateurs sans accès à Internet

Procédure d installation ALTO V4 pour les ordinateurs sans accès à Internet Procédure d installation ALTO V4 pour les ordinateurs sans accès à Internet 1. Connexion à CAVO - Entrer les données suivantes : o Identifiant : ialto o Mot de passe : install o Cliquez sur «Connexion»

Plus en détail

1 Rappels théoriques et objectifs

1 Rappels théoriques et objectifs Etude du régime sinusoïdal triphasé 1 Rappels théoriques et objectifs Le générateur triphasé crée trois tensions dont les équations s écrivent : u1 = a*sin(2*π*f*t) 4 3 u1, u2, u3 (V ) u2 = a*sin(2*π*f*t

Plus en détail

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT TP THERMODYNAMIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT OBJECTIFS Mettre en œuvre de façon modeste une chaine d acquisition d une grandeur physique. Utiliser

Plus en détail

Prototypage rapide : «Grenouille, porte-clés»

Prototypage rapide : «Grenouille, porte-clés» 2 nde enseignement de détermination I.S.P Prototypage rapide : «Grenouille, porte-clés» Lycée de la Méditerranée Grenouille «porte-clés» Prototypage 1 Présentation : Vous allez utiliser les logiciels Stratoconcept

Plus en détail

Activités Pratiques EE

Activités Pratiques EE Activités Pratiques EE Nom : CI 4 Modélisation d une chaîne d énergie AP1 Titre SCOOTER EVT 3h00 Problématique L exigence de franchissement est-elle respectée pour le scooter EVT? Objectifs Modéliser le

Plus en détail

Placer le capteur ECT-LOGTAG dans la base interface de communication.

Placer le capteur ECT-LOGTAG dans la base interface de communication. Boîtier ECT-LOGTAG 1/7 Communication Placer le capteur ECT-LOGTAG dans la base interface de communication. Choisir l option «Statut de l enregistreur» du menu «Communication» pour obtenir une information

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Influence de modifications structurelles sur la consommation d énergie d un bâtiment

Influence de modifications structurelles sur la consommation d énergie d un bâtiment Influence de modifications structurelles sur la consommation d énergie d un bâtiment TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Quelles modifications peut-on apporter à une maison

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

La gestion des photos. Plan

La gestion des photos. Plan La gestion des photos Plan Description de ce qu est un fichier et un dossier dans le contexte des photos Création de dossiers pour les photos Transfert de photos d un appareil photo numérique vers un ordinateur

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf I Terminale S Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf Objectifs : - Etablir un protocole et le réaliser afin d extraire un colorant et l identifier par spectroscopie UV-visible. - Utiliser la loi

Plus en détail

Outils ecomptes disponibles pour extraire et communiquer vos informations financières en interne et en externe

Outils ecomptes disponibles pour extraire et communiquer vos informations financières en interne et en externe Outils ecomptes disponibles pour extraire et communiquer vos informations financières en interne et en externe Un exemple de recherche en recette dans les articles : Taper «O4» dans fonction, laisser année

Plus en détail

TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape

TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape Durée: 3h + 1h pour le compte rendu Simscape est une extension de Matlab/Simulink pour modéliser des systèmes physiques dans

Plus en détail

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM PSIM est un logiciel de simulation pour l'électrotechnique et l'électronique de puissance. Il est constitué de deux programmes : - PSIM : Dessin du schéma et simulation (Calcul

Plus en détail

Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D

Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D 1 Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D 2 1. Rappel des textes réglementaires 2. Les temps d évaluation du projet 3. Éléments d organisation

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

LES STATISTIQUES DE VENTES

LES STATISTIQUES DE VENTES LES STATISTIQUES DE VENTES Les statistiques de ventes : un outil d analyse vous permettant d obtenir un certain nombre de données croisées sur plusieurs critères. Pour obtenir des statistiques ciblées

Plus en détail

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0)

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0) Automatismes - Chap 0) 0) API et Codesys 1. Généralités... 2 1.1. Organisation d un système automatisé... 2 1.2. Structure générale d un API... 2 1.3. Les entrées... 3 1.3.1. Signaux TOR... 3 1.3.2. Signaux

Plus en détail

Ecole alsacienne TP Terminale S Page 1

Ecole alsacienne TP Terminale S Page 1 DES SATELLITES PEUVENT-ILS SERVIR DE BALANCE? Objectif : On se propose dans cette activité d étudier les lois du mouvement de satellites terrestres pour les utiliser ensuite pour chercher à en déduire

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation Session 2007 Brevet de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U41 Instrumentation et Régulation Durée : 3 heures Coefficient : 4 L utilisation d une calculatrice réglementaire

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Introduction à Wix. Version 1.0. http://www.wix.com 01/10/2015. Thomas Soumagne

Introduction à Wix. Version 1.0. http://www.wix.com 01/10/2015. Thomas Soumagne Introduction à Wix Version 1.0 http://www.wix.com 01/10/2015 Thomas Soumagne Table des matières Ecran accueil... 3 Créer un site... 3 Modifier un site... 4 Le menu principal... 5 Ajouter une page... 6

Plus en détail

TUTO XNVIEW TRAITEMENT FACILE DE PHOTOS (recadrage, luminosité, traitement par lot.)

TUTO XNVIEW TRAITEMENT FACILE DE PHOTOS (recadrage, luminosité, traitement par lot.) TUTO XNVIEW TRAITEMENT FACILE DE PHOTOS (recadrage, luminosité, traitement par lot.) Ouvrir un fichier image ou un dossier Solution 1 : Fichier -> Ouvrir (de cette façon, on cherche notre image et il nous

Plus en détail

MEC6405 Analyse expérimentale des contraintes, Laboratoire no. 4 LABORATOIRE NO. 4. CAPTEURS À BASE DE JAUGES DE DÉFORMATION Automne 2012

MEC6405 Analyse expérimentale des contraintes, Laboratoire no. 4 LABORATOIRE NO. 4. CAPTEURS À BASE DE JAUGES DE DÉFORMATION Automne 2012 LABORATOIRE NO. 4 CAPTEURS À BASE DE JAUGES DE DÉFORMATION Automne 2012 1. Buts Construire un capteur pour la lecture directe des déformations de cisaillement de la poutrelle. Étudier les caractéristiques

Plus en détail

Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer

Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer Un autre utilitaire inclus dans WINDOWS est la calculatrice : les résultats obtenus dans cette

Plus en détail

Interface Rue de la Paye V6.0.0.0. Guide Utilisateur Expert-Comptable

Interface Rue de la Paye V6.0.0.0. Guide Utilisateur Expert-Comptable Interface Rue de la Paye V6.0.0.0 Guide Utilisateur Expert-Comptable Auteur : Xavier Theoleyre 10/12/2015 Table des matières Accéder à l interface Page d accueil Outils Module Ma Paie Module RH Carnet

Plus en détail

ExAO-NG FOXY. Foxy. Réf : 485 000. Français p 1. Version : 2101

ExAO-NG FOXY. Foxy. Réf : 485 000. Français p 1. Version : 2101 ExAONG Français p 1 Foxy Version : 2101 ExAONG 1 Introduction La console Foxy est une console ExAO de nouvelle génération : Elle accepte les capteurs dotés d un afficheur LCD. Aucun pilote, aucune installation

Plus en détail

CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE

CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE FILIÈRE : Informatique de Gestion MODULE : 6761, conformité du système d information II UNITÉ DE COURS : valorisation et optimisation DATE : vendredi 8 avril 2011 DURÉE : 90

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1)

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1) TP NEW STYLE 1S THÈME OBSERVER/MATIÈRES COLORÉES/AVANCEMENT DOSAGE COLORIMÉTRIQUE D UNE SOLUTION DE LUGOL PAGE 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Document 1 : Le médicament Le Lugol est une

Plus en détail

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur EBP Editeur DADS-U Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur L'éditeur de DADS-U... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Fonctionnalités

Plus en détail

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23 SEGPA Collège G. G. CLEMENCEAU 79140 CERIZAY Page 1 sur 23 SOMMAIRE 1. CREATION DU SOCLE... 2 2. RÉALISATION DES PERÇAGES... 5 3. USINAGE DES TÊTES DE VIS 7 4. SAUVEGARDE DU FICHIER 10 5. DÉMARRAGE DE

Plus en détail

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage T PRO Sciences Physiques et Chimiques C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage La qualité de la rédaction et la précision des raisonnements influent sur la notation

Plus en détail

Espace Partenaires Questions - Réponses

Espace Partenaires Questions - Réponses Espace Partenaires Questions - Réponses Ce document, disponible dans la rubrique «Aide» de l Espace Partenaires, répertorie les questions les plus fréquemment posées sur l utilisation du nouvel Espace

Plus en détail

Manuel d utilisation de l e-cast, carnet électronique des stages et gardes de l étudiant hospitalier, à usage des étudiants

Manuel d utilisation de l e-cast, carnet électronique des stages et gardes de l étudiant hospitalier, à usage des étudiants Manuel d utilisation de l e-cast, carnet électronique des stages et gardes de l étudiant hospitalier, à usage des étudiants sommaire + p. 2 comment accéder à e-cast? + p. 3 naviguer dans e-cast + p. 4

Plus en détail

Première partie : Gestion des rondes de surveillance de locaux

Première partie : Gestion des rondes de surveillance de locaux CI3 : Installation et mise en service TP3 - DR : Sécurité des locaux Le TP proposé ici se compose de deux parties : - gestion des rondes de surveillance de locaux - vidéo-surveillance des locaux Première

Plus en détail

Jean Michel Soler 28/06/2013

Jean Michel Soler 28/06/2013 ECOLE POLYTECHNIQUE LIMESURVEY Guide d utilisation Jean Michel Soler 28/06/2013 Guide d utilisation de la solution LIMESURVEY basé sur la version 2.0 Table des matières Présentation de l outil :... 2 Connexion

Plus en détail

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com FICHE

Plus en détail

ET GENERER DES DOCUMENTS. Pour extraire des fichiers, dans la barre de navigation, cliquez sur : Pilotage Extractions Adhérents Extraire des individus

ET GENERER DES DOCUMENTS. Pour extraire des fichiers, dans la barre de navigation, cliquez sur : Pilotage Extractions Adhérents Extraire des individus Fiche 3 LE PORTAIL DES EEDF EXTRAIRE DES FICHIERS ET GENERER DES DOCUMENTS Groupes Dans cette fiche Extraire des fichiers Faire des requêtes Editer un annuaire Imprimer des courriers et des étiquettes

Plus en détail

Création/saisie d un chantier

Création/saisie d un chantier Création/saisie d un chantier La création d un chantier s effectue à partir du Web Service et du menu Suivi de chantier. Chaque nouveau chantier doit faire l objet d un téléchargement. Le modèle proposé

Plus en détail

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel I. Description... 2 II. Les statistiques depuis le menu Outils -> Statistiques... 2 III. Zoom sur la charge de

Plus en détail

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Bureau d Étude d électronique Tronc Commun 1A :PET/PMP Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Responsables : Fanny Poinsotte Nicolas Ruty Lien Chamilo : http ://chamilo2.grenet.fr/inp/ courses/phelmaa13pmcpel9

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Télécharger le fichier modèle Annexe TVA pour remplir les données dans le menu principal.

Télécharger le fichier modèle Annexe TVA pour remplir les données dans le menu principal. 1) Contexte générale L administration fiscale cherche toujours les moyens pour aider les Contribuables à payer leurs impôts. A cette fin, quelques applications en ligne sont déjà implantées par la DGI

Plus en détail

Utiliser RAW Therapee

Utiliser RAW Therapee Lancez RAW Therapee. Utiliser RAW Therapee Ouvrez votre fichier à partir de l explorateur intégré au logiciel en double-cliquant sur le dossier puis sur l image sélectionnée. L écran se divise alors en

Plus en détail

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive Sommaire Préambule... 2 Règles... 2 Navigateurs... 2 Utilisation... 3 Demande d'envoi des codes d accès... 4 Identification... 5 Modification

Plus en détail

Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI?

Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI? Que faire en fin d'année avec BCDI abonnement version 1.81 sous Novell avec l'utilitaire SAVBCDI? Table des matières 1- Désherber le fonds documentaire... 2 2- Faire le récolement du fonds documentaire

Plus en détail

Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77. 1. Pré-requis sur le logiciel UDT

Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77. 1. Pré-requis sur le logiciel UDT Ce que va permettre cette liaison : Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77 a) l utilisation d un fichier unique à partir du logiciel udt. b) la modification d un emploi du temps sur une semaine précise

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation DxO Optics Pro v5 Merci de votre intérêt pour DxO Optics Pro! Vous trouverez ci-dessous des informations concernant l achat, l installation et l activation du logiciel. Pour pouvoir télécharger les logiciels

Plus en détail

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Initiation au Publipostage avec Word 2007 1/8 Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Utilisation de l onglet Publipostage sur le Ruban pour effectuer des fusions et publipostages. Pour effectuer

Plus en détail

Manuel de Gestion / Compta

Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion/Compta I. Accès administrateur... 5 II. Gestion de la base utilisateur... 8 1. Accès à la liste des utilisateurs... 8 2. Gérer vos utilisateurs existants...

Plus en détail

Sommaire PIQ S 3 - TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE

Sommaire PIQ S 3 - TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Sommaire - Changement de classe dans Elèves... - Mise à jour des classes prochaines et options... - Affectation d une date et d un motif de sortie aux élèves sortants...3 - Archivage des NOTES...4 3 -

Plus en détail