Etat des servitudes 'risques' et d'information sur les sols aléas naturels, miniers ou technologiques, sismicité et pollution des sols

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etat des servitudes 'risques' et d'information sur les sols aléas naturels, miniers ou technologiques, sismicité et pollution des sols"

Transcription

1

2 Etat des servitudes 'risques' et d'information sur les sols aléas naturels, miniers ou technologiques, sismicité et pollution des sols! Attention... s ils n impliquent pas d obligation ou d interdiction réglementaire particulière, les aléas connus ou prévisibles qui peuvent être signalés dans les divers documents d information préventive et concerner l'immeuble, ne sont pas mentionnés par cet état. Cet état, à remplir par le vendeur ou le bailleur, est destiné à être en annexe d'un contrat de vente ou de location d'un immeuble. Cet état est établi sur la base des informations mises à disposition par arrêté préfectoral n 3 bis du 14/02/2006 mis à jour 07/06/2012 Adresse de l immeuble code postal commune 162 rue Ordener PARIS Situation de l immeuble au regard d un plan de prévention des risques naturels (PPRN) > L immeuble est situé dans le périmètre d un PPR N prescrit anticipé approuvé x date 1 Si oui, les risques naturels pris en considération sont liés à : 1 oui x non inondation crue torrentielle remontée de nappe avalanche cyclone mouvement de terrain x sècheresse géotechnique feu de forêt séisme volcan autres Poches de dissolution du gypse Extraits des documents de référence permettant la localisation de l immeuble au regard des risques pris en compte : Extrait du document de référence relatif à l information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels majeurs du 18ème arrondissements de Paris en référence au PPR Inondation de la Seine approuvé le 19/04/2007 et aux R111-3 anciennes carrières et poches de dissolution du gypse valant PPR Mouvements de terrain approuvés les 19/03/1991 et 25/02/1977. > L immeuble est concerné par des prescriptions de travaux dans le règlement du PPRN 2 2 Si oui, les travaux prescrits ont été réalisés oui non Situation de l immeuble au regard d un plan de prévention des risques miniers (PPRM) > L immeuble est situé dans le périmètre d un PPR M prescrit anticipé approuvé date 3 Si oui, les risques naturels pris en considération sont liés à : mouvement de terrain autres Extraits des documents de référence permettant la localisation de l immeuble au regard des risques pris en compte : > L immeuble est concerné par des prescriptions de travaux dans le règlement du PPRM Si oui, les travaux prescrits ont été réalisés oui non Situation de l immeuble au regard d un plan de prévention des risques technologiques (PPRT) > L immeuble est situé dans le périmètre d étude d un PPR T prescrit et non encore approuvé 5 Si oui, les risques technologiques pris en considération dans l arrêté de prescription sont liés à : 5 effet toxique effet thermique effet de surpression 5 > L immeuble est situé dans le périmètre d exposition aux risques d un PPR T approuvé Extraits des documents de référence permettant la localisation de l immeuble au regard des risques pris en compte : > L immeuble est situé en secteur d'expropriation ou de délaissement oui non > L immeuble est situé en zone de prescription 6 oui non 6 Si la transaction concerne un logement, les travaux prescrits ont été réalisés oui non 6 Si la transaction ne concerne pas un logement, l information sur le type de risques auxquels l'immeuble oui non est exposé ainsi que leur gravité, probabilité et cinétique, est jointe à l'acte de vente ou au contrat de location Situation de l immeuble au regard du zonage sismique règlementaire L immeuble se situe dans une commune de sismicité classée en zone 1 x zone 2 zone 3 zone 4 zone 5 très faible faible modérée moyenne forte Information relative à la pollution de sols > Le terrain est situé en secteur d information sur les sols (SIS) Information relative aux sinistres indemnisés par l assurance suite à une catastrophe N/M/T* * catastrophe naturelle minière ou technologique > L information est mentionnée dans l acte de vente oui x non vendeur / bailleur date / lieu acquéreur / locataire 09/06/2018 Audition Lefeuvre Modèle Etat des servitudes risques et d'information sur les sols MTES / DGPR novembre 2017 en application des articles L.125-5, L et L du Code de l environnement

3 Localisation du bien immobilier sur le plan cadastral

4 Légende officielle Légende vulgarisée ERNT Direct

5 Le bien immobilier se situe en zones à risques liés aux poches de dissolution du gypse, zones réglementées par arrêté préfectoral R111-3, valant PPR approuvé pour la Ville de Paris. Cet aléa se caractérise par des mouvements de terrain par glissements, affaissements ou effondrements liés à la présence de cavités souterraines de type poches de dissolution du gypse.

6 En application du IV de l article L du code de l environnement Si le bien n a jamais été sinistré et indemnisé au titre du régime des catastrophes naturelles, minières et technologiques, cette déclaration n est pas obligatoire. Le bien n a jamais été sinistré et indemnisé au titre du régime des catastrophes naturelles et technologiques Je, soussigné... déclare que le bien immobilier situé à l adresse suivante :.... sur le territoire communal de... n'a jamais fait l objet d une déclaration de sinistre, ni d une indemnisation au titre du régime des catastrophes naturelles et technologiques institué par la loi du 13 juillet Nom et prénom du vendeur ou du bailleur : Fait le : Signature du vendeur ou du bailleur : Signature de l acquéreur ou du locataire : ou Le bien a été sinistré et indemnisé au titre du régime des catastrophes naturelles et technologiques Je, soussigné..., déclare que le bien immobilier situé à l adresse suivante :...,. sur le territoire communal de..., a déjà fait l objet d un ou plusieurs sinistres et d une ou plusieurs indemnisations au titre du régime des catastrophes naturelles et technologiques tel qu institué par la loi du 13 juillet Liste des arrêtés de catastrophes ayant donné lieu à une indemnisation : N du Journal Officiel Date de parution de l arrêté Type de catastrophe reconnue Caractéristiques du sinistre sur le bien immobilier Nom et prénom du vendeur ou du bailleur : Fait le : Signature du vendeur ou du bailleur : Signature de l acquéreur ou du locataire :

7 Le Plan de prévention des risques (naturels, miniers ou technologiques) - PPR A partir de la connaissance des aléas, il est établi par les services de l Etat, en association avec les collectivités et les exploitants et après concertation avec le public, pour déterminer les zones à risques et définir les mesures d urbanisme, de construction et de gestion qu il convient de respecter pour limiter les dommages. Il abouti donc à une cartographie réglementaire des risques naturels présents sur le territoire d une commune. Un PPR s élabore en plusieurs étapes. Il est d abord prescrit (en cours d étude), puis soumis à enquête publique et enfin approuvé. Il s impose alors au Plan local d urbanisme (PLU). Dans certaines situations, afin d éviter toute implantation dangereuse, il peut être appliqué par anticipation, avant d être approuvé. D anciennes procédures comme les Plan de surface submersible [PSS], Plan de zones sensibles aux incendies de forêt [PZSIF], périmètre de l article R111-3 du code de l urbanisme et Plan d exposition aux risques [PER] valent Plan de prévention des risques naturels. Les Plans de prévention des risques appliqués par anticipation ou approuvés prescrivent des travaux à réaliser pour les biens immobiliers implantés en zones réglementées. Le zonage sismique national Avant le 1 er mai 2011, ce zonage était établi à partir de la connaissance historique des séismes et de la connaissance géologique du territoire, selon un maillage cantonal. Le zonage actuel s appuie sur une approche probabiliste (en fonction notamment de la topographie et des failles), selon un maillage communal. Ce zonage réglementaire, qui comprend cinq niveaux, est accompagné de règles parasismiques. Arrêtés de reconnaissance de l Etat de catastrophes naturelles ou technologiques Tout immeuble, faisant l objet d un contrat d assurance habitation est assuré en cas de catastrophe naturelle depuis 1982 par le biais d une surprime obligatoire. Les catastrophes technologiques sont quant à elles couvertes depuis Ce dispositif apporte la garantie d une indemnisation permettant la remise en état rapide des lieux sinistrés. Il est enclenché par la reconnaissance par l Etat du caractère exceptionnel du phénomène. Document d information communale sur les risques majeurs (Dicrim) Ce document ne fait pas partie de l information des acquéreurs et locataires de bien immobilier sur les risques naturels, miniers et technologiques. Il intéresse néanmoins tout nouvel arrivant. Le Dicrim est un document d'information réalisé par le Maire qui recense les mesures de sauvegarde répondant au risque sur le territoire de la commune, notamment celles de ces mesures qu'il a prises en vertu de ses pouvoirs de police. Il contient les données locales, départementales et nationales nécessaires à l'information des citoyens au titre du droit à l'information. Elaboré à partir des informations disponibles transmises par le représentant de l Etat dans le département, le Préfet, il contient quatre grands types d'informations : - la connaissance des risques naturels et technologiques dans la commune, - les mesures prises par la commune, avec des exemples de réalisation, - les mesures de sauvegarde à respecter en cas de danger ou d alerte - le plan d'affichage de ces consignes : le maire définit le plan d'affichage réglementaire dans la commune, dans les locaux et terrains mentionnés dans le décret, selon l arrêté du 27 mai 2003 relatif à l affichage des consignes de sécurité devant être portées à la connaissance du public. Le plan figure dans le Dicrim. Les propriétaires ou exploitants des locaux et terrains concernés par l'information doivent assurer, eux-mêmes, l'affichage.