REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art"

Transcription

1 REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. METALLERIE I - POURQUOI SE PRESENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle - celle bien connue de tous les lauréats dans leur discipline. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme - et eux seuls - ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des meilleurs ouvriers de France en Métallerie» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un col tricolore aux couleurs nationales. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Education nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier II - QUI PEUT ETRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter aux épreuves du concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : 1. Être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions ; 2. Etre en capacité de démontrer une maitrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «Référentiel Métier» suivant : Le Métier de Métallier Le métallier effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de métallerie, en autonomie, en assumant la responsabilité de ses actes professionnels, dans le respect des règles de l art, de la normalisation et des DTU. Il exerce son métier tant en atelier que sur chantier. Il sait lire et interpréter les plans de fabrication et de pose d un ouvrage ainsi que les abaques relatives à son métier. Il sait tracer, dresser, débiter, dimensionner, assembler, souder, planer, polir les différents métaux : aciers, acier inox, laiton, cuivre, aluminium...il sait incorporer au sein de ses ouvrages, des produits verriers, des éléments en bois et des matériaux de synthèse Il maitrise les techniques de préparation et de finition des ouvrages en vue des revêtements de protection finale des ouvrages (galvanisation, polissage miroir, peintures) Sur chantier, il sait repérer et implanter ses ouvrages. Il connaît les règles de fixation sur tous matériaux : métal, béton, bois...il connaît les règles de calfeutrement et d étanchéité des ouvrages. Il connaît les règles de levage et de manutention d ouvrages lourds ou volumineux. Il garantit, par sa capacité 1

2 d autocontrôle, la conformité technique et esthétique des ouvrages. Il connaît et applique les règles de prévention et de sécurité. 3. Franchir avec succès l épreuve préalable qualificative organisée par le COET. 4. III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTERISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel à la créativité et aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de concevoir et/ou de réaliser un ouvrage conforme au descriptif, avec mise en œuvre des matériaux prescrits, présentant les difficultés techniques énumérées et d utiliser ces matériaux dans le respect des règles de l art du métier de métallerie, sans fioriture, mais avec un souci permanent de la qualité esthétique. Un dossier est réalisé concomitamment par le candidat. Il contient des dessins, croquis, méthodes servant à la réalisation ; il est illustré de photos présentant les différentes phases ou éléments borgnes. C est un élément obligatoire support de l évaluation finale. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? Les épreuves comprendront : 1. Tout ou partie d un ouvrage qui réunit les techniques et compétences les plus complexes du métier (traditionnelles et récentes ou innovantes) 2. Une réalisation qui met en évidence les capacités d initiative, d organisation autonome 3. La démonstration de la parfaite maîtrise des règles de l Art et des savoir-faire du métier 4. La mobilisation des compétences élargies du métier 5. L expression d une esthétique personnelle et la mise en valeur de l ouvrage réalisé 6. Des techniques de préservation du patrimoine 7. Des références à l architecture (domestique, civile, religieuse ou militaire) 8. Et en appréciation générale, la valeur de témoignage culturel et technique de l ouvrage Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées? Les épreuves comprendront : - La conception et la réalisation d un ouvrage de métallerie nécessitant : des tracés de recherche de vraies grandeurs, de fonctionnalité, d esthétique - Des techniques de coupes à la machine, au chalumeau, de conformation de métaux, pliage, cintrage, d assemblages à mi-fer et autres - Des procédés de soudures à l arc, TIG, MIG/MAG, brasures sur acier inox, cuivre, laiton, aluminium - Des ensembles complexes avec divers matériaux : acier, acier inox, cuivre, aluminium, produits verriers ou de synthèse - Des finitions de surface : poli miroir, brunissage acier, vernissage IV COMMENT SE DEROULE L EXAMEN? 2

3 L examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France», permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution du Diplôme d Etat «Un des Meilleurs Ouvriers de France», délivré par le ministère de l Education nationale. Le concours est confié à un Jury, présidé par le Président de la «classe métallerie-serrurerie», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des Commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est le garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de Métallier. Trois modalités sont offertes aux candidats. L évaluation peut prendre 3 formes à condition qu elles offrent la possibilité de mesurer l ensemble des critères précisés dans ce règlement et le référentiel. Dans tous les cas, les conditions doivent être validées préalablement par le Jury compétent, désigné par le COET : La 1 ère consiste à réaliser, sous contrôle, un ouvrage imposé et conçu par le Jury, dans un lieu et un temps donnés, soit 120 heures sur 2 semaines consécutives avec un jour de repos. (non compris le temps d «emballage» de l œuvre). Dans ce cas, le candidat devra créer et réaliser préalablement une partie décorative personnelle qu il adjoindra à la partie réservée à cet effet sur l ouvrage La 2 ème permet au candidat de réaliser, seul, librement, sur son temps personnel, un ouvrage défini par le Jury La 3 ème s exerce sur chantier réel (en tout ou partie), ou en atelier, après accord du Jury. L ouvrage réalisé en autonomie dans le cadre de l activité professionnelle normale est proposé avec l accord écrit de l entreprise qui réalise les travaux (Un engagement précis des parties est alors signé). Une partie peut être imposée par le Jury, complémentaire à la partie réalisée en situation de travail à l atelier ou sur chantier. Le suivi adapté à ce cas particulier comportera trois phases : 1. le jury examinera le dossier de présentation du projet détaillé et fera part de ses observations et avis au comité d organisation. Si un complément d information s avérait nécessaire, un délai de remise serait défini. Le COET est seul habilité à confirmer l accord de réalisation dans le cadre du concours 2. un comité de suivi comportant au moins trois personnes, dont un membre du jury, sera constitué pour visiter la réalisation en cours (calendrier à fixer en accord avec le jury et l entreprise) 3. au vu du rapport de ce comité, du dossier de suivi remis par le candidat et d une éventuelle visite sur place, le jury proposera ou non l acceptation du candidat pour cette partie de l épreuve V - QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «prérequis». Les candidats apporteront leur outillage personnel. Elle se déroule comme suit sur 1 jour. - 3h30 : Conformation de pièces métalliques - 3h30 : Assemblages et soudures - 1h00 : échanges avec les commissaires et le jury sur le concours, l exposition, etc.. VI - COMMENT LE CANDIDAT PEUT-IL SE FAIRE ACCOMPAGNER? Le COET fait appel à des Commissaires départementaux et des Commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant des conseils, le soutien 3

4 et l assistance autant que de besoin. Par ailleurs, en cas de besoin de formation spécifique complémentaire, avec l appui des organisations professionnelles, les organismes locaux représentant les fonds de formation de la profession du Bâtiment seront sollicités pour exercer leur conseil en formation et prendre en charge les coûts engendrés. VII - QUI COMPOSE LE JURY? Les Jurys sont composés d enseignants et de professionnels employeurs et salariés sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Education nationale. Un Inspecteur général de l éducation nationale préside le Jury général. Les délibérations sont secrètes. IX - PARTICIPER A L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation - grand public et de prestige - au cours de laquelle sont présentées les «œuvres» des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de métallerie démontrer le travail de la plus haute qualité en métallerie mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle valoriser l expérience professionnelle et la formation tout au long de la vie promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail. X - AUTRES INDICATIONS 1. Dans certains cas, les candidats pourront être amenés à réaliser une partie du sujet lors de l exposition. 2. Parfois, une épreuve technologique écrite ou orale pourra être ajoutée à la réalisation de l œuvre et du dossier. 3. Transport de l ouvrage : L «ouvrage» réalisé est appelé à être transporté pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront être dépassées. Toute pièce démontable fera l objet de colis indépendants, ayant les mêmes références que le colis principal. Plateau : Prévoir 4 roulettes dont 2 directionnelles, correspondant au poids, permettant de surélever le fond de 0,12 m et espacées au minimum de 1 mètre pour le passage d un transpalette. Avec désignation de l enfourchement, permettant l équilibre au levage. Caisse d emballage : simple, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par boulons traversant sur les façades avant et arrière. 4

5 VIII. LE REFERENTIEL DES COMPTENCES TÂCHES ETUDIER LE DOSSIER TECHNIQUE. CONCEVOIR LE PROJET FABRIQUER L OUVRAGE. GERER, CONTROLER, et RECTIFIER (SI NECESSAIRE) COMPETENCES A EVALUER «Etre capable de» - Rechercher et collationner toutes les informations nécessaires à la réalisation de l ouvrage - Constituer et mettre à jour une documentation technique et iconographique - Lire et interpréter les plans d exécution (détails, fixations, assemblages) Repérer les détails douteux et demander si nécessaire les compléments d informations - Concevoir l ouvrage répondant au descriptif avec plans et croquis - Veiller à l aspect esthétique lors de la conception - Choisir et justifier des procédés techniques appropriés - Choisir et justifier les matériels et matériaux nécessaires - Etablir une fiche de débit des constituants de l ouvrage - Apprécier le poids approximatif de l ouvrage - Evaluer un temps de réalisation - Organiser le poste de travail en atelier. - Réaliser les épures et tracés nécessaires à l exécution - Choisir et régler les machines - Approvisionner les matériaux - Réaliser l ouvrage - Apporter un soin particulier aux finitions de l ouvrage - Contrôler et enregistrer le suivi journalier des travaux - Contrôler toutes les cotes de l ouvrage, sa planéité, son dégauchissage, sa finition CRITERES DE PERFORMANCES «On exige» - Les documents sont en corrélation avec le problème posé - Ils sont exploitables - Leur classement est logique - La conformité au cahier des charges est respectée - Les solutions retenues sont judicieuses - L aspect esthétique est bien mis en valeur - La solidité est appropriée à la fonction de l ouvrage - Les sections de profilés sont appropriées - Le poids est apprécié - Le temps estimé est réaliste - L organisation est maîtrisée - Les tracés sont conformes aux plans - L ouvrage respecte : o L aspect technique o Les cotes o Les finitions o L esthétique souhaitée - Le temps alloué est respecté - Les normes techniques sont respectées - Les normes de sécurité sont respectées - Les anomalies sont 5

6 PRESENTER SON OUVRAGE - Finir avec soin répertoriées - Les retouches sont pertinentes - Réaliser le dossier présentant l ouvrage, de sa conception à sa finition - Expliquer les choix techniques et esthétiques - Rassembler les plans et épures, les photos (papier) des différentes phases de réalisations - Apporter les commentaires utiles à la compréhension - L exposé est clair et concis - La démarche intellectuelle de conception est logique et appropriée - Les documents graphiques sont clairs et soignés 6

7 SERRURERIE D ART I - POURQUOI SE PRESENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle - celle bien connue de tous les lauréats dans leur discipline. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme - et eux seuls - ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des meilleurs ouvriers de France en Serrurerie d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un col tricolore aux couleurs nationales. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Education nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier II - QUI PEUT ETRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter aux épreuves du concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : 5. Être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions ; 6. Etre en capacité de démontrer une maitrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans la définition suivante : Le Métier de Serrurier d art Le serrurier d art effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de Serrurerie d art, en autonomie, en assumant la responsabilité de ses actes professionnels, dans le respect des règles de l art, de la normalisation et des DTU. Il exerce son métier tant en atelier que sur chantier. Il sait lire et interpréter les plans de fabrication et de pose d un ouvrage. Il sait concevoir, dimensionner puis réaliser par luimême, une serrure, un cadenas ou un ensemble de fermeture de sécurité répondant à un descriptif précis. Il sait tracer, dresser, débiter, dimensionner, assembler, souder, planer, polir les différents métaux : aciers, acier inox, laiton, cuivre, aluminium...il sait incorporer au sein de ses ouvrages des produits verriers, des éléments en bois et des matériaux de synthèse Il connaît la préparation et la finition des ouvrages en vue des revêtements de protection finale des ouvrages (galvanisation, polissage, y compris le poli miroir, peintures). Sur chantier, il sait repérer et implanter ses ouvrages. Il connaît les règles de fixation sur tous matériaux : métal, béton, bois. Il garantit par sa capacité d autocontrôle, la conformité technique le degré de sécurité et esthétique de ses ouvrages. Il connaît et applique les règles de prévention et de sécurité. 7. Franchir avec succès l épreuve préalable qualificative organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail). III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTERISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel à la créativité et aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de concevoir et/ou de réaliser un ouvrage conforme au descriptif, avec mise en œuvre des matériaux prescrits, présentant les difficultés techniques énumérées et d utiliser ces matériaux dans le respect des règles de l art du métier de serrurier d art, sans fioriture, mais avec un souci permanent de la qualité fonctionnelle et esthétique. Un dossier est réalisé concomitamment par le candidat. Il 7

8 contient des dessins, croquis, méthodes servant à la réalisation ; il est illustré de photos présentant les différentes phases ou éléments borgnes. C est un élément obligatoire support de l évaluation finale. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? Les épreuves comprendront : 9. Tout ou partie d un ouvrage qui réunit les techniques et compétences les plus complexes du métier (traditionnelles et récentes ou innovantes) 10. Une réalisation qui met en évidence les capacités d initiative, d organisation autonome 11. La démonstration de la parfaite maîtrise des règles de l art et des savoir-faire du métier 12. La mobilisation des compétences élargies du métier 13. L expression d une esthétique personnelle et la mise en valeur de l ouvrage réalisé 14. Des techniques de préservation et de restauration du patrimoine 15. Des références à l architecture (domestique, civile, religieuse ou militaire) 16. Et en appréciation générale, la valeur de témoignage culturel et technique de l ouvrage Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées? Les épreuves comprendront : - La conception et la réalisation d un ouvrage de serrurerie d art, nécessitant des compétences de création, de réalisation et de pose de serrures, cadenas ou ensembles de fermetures fonctionnelles, efficaces et esthétiques - Des techniques de coupes à la machine, de conformation de métaux, pliage, cintrage, d assemblages à mi-fer et autres - Des procédés de soudures à l arc, TIG, MIG/MAG, brasures sur acier inox, cuivre, laiton, aluminium - Des ensembles complexes avec divers matériaux : acier, acier inox, cuivre, aluminium, produits verriers ou de synthèse - Des finitions de surface : poli miroir, brunissage acier, vernissage IV COMMENT SE DEROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France», permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution du Diplôme d Etat «Un des Meilleurs Ouvriers de France», délivré par le ministère de l Education nationale. Le concours est confié à un Jury, présidé par le Président de la «classe métallerie - serrurerie», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des Commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est le garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de Serrurier d art. Trois modalités sont offertes aux candidats. L évaluation peut prendre 3 formes à 8

9 condition qu elles offrent la possibilité de mesurer l ensemble des critères précisés dans ce règlement et le référentiel. Dans tous les cas, les conditions doivent être validées préalablement par le Jury compétent, désigné par le COET : La 1 ère consiste à réaliser, sous contrôle, un ouvrage imposé et conçu par le Jury, dans un lieu et un temps donnés, soit 120 heures sur 2 semaines consécutives avec un jour de repos. (non compris le temps d «emballage» de l œuvre). Dans ce cas, le candidat devra créer et réaliser préalablement une partie décorative personnelle qu il adjoindra à la partie réservée à cet effet sur l ouvrage La 2 ème permet au candidat de réaliser, seul, librement, sur son temps personnel, un ouvrage défini par le Jury La 3 ème s exerce sur chantier réel (en tout ou partie), ou en atelier, après accord du Jury. L ouvrage réalisé en autonomie dans le cadre de l activité professionnelle normale est proposé avec l accord écrit de l entreprise qui réalise les travaux (Un engagement précis des parties est alors signé). Une partie peut être imposée par le Jury, complémentaire à la partie réalisée en situation de travail à l atelier ou sur chantier. Le suivi adapté à ce cas particulier comportera trois phases : 4. le jury examinera le dossier de présentation du projet détaillé et fera part de ses observations et avis au comité d organisation. Si un complément d information s avérait nécessaire, un délai de remise serait défini. Le COET est seul habilité à confirmer l accord de réalisation dans le cadre du concours 5. un comité de suivi comportant au moins trois personnes, dont un membre du jury, sera constitué pour visiter la réalisation en cours (calendrier à fixer en accord avec le jury et l entreprise) 6. au vu du rapport de ce comité, du dossier de suivi remis par le candidat et d une éventuelle visite sur place, le jury proposera ou non l acceptation du candidat pour cette partie de l épreuve V - QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Les candidats apporteront leur outillage personnel. Elle se déroule comme suit sur 1 jour. - 3h30 : Conformation de pièces métalliques - 3h30 : Assemblages et soudures - 1h00 : échanges avec les commissaires et le jury sur le concours, l exposition, etc. VI - COMMENT LE CANDIDAT PEUT-IL SE FAIRE ACCOMPAGNER? Le COET fait appel à des Commissaires départementaux et des Commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant des conseils, le soutien et l assistance autant que de besoin. Par ailleurs, en cas de besoin de formation spécifique complémentaire, avec l appui des organisations professionnelles, les organismes locaux représentant les fonds de formation de la profession du Bâtiment seront sollicités pour exercer leur conseil en formation et prendre en charge les coûts engendrés. VII - QUI COMPOSE LE JURY? Les Jurys sont composés d enseignants et de professionnels employeurs et salariés sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un 9

10 professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Education nationale. Un Inspecteur général de l éducation nationale préside le Jury général. Les délibérations sont secrètes. IX - PARTICIPER A L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation - grand public et de prestige - au cours de laquelle sont présentées les «œuvres» des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de Serrurier d art - démontrer le travail de la plus haute qualité en Serrurerie d art - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle - valoriser l expérience professionnelle et la formation tout au long de la vie - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail X - AUTRES INDICATIONS 4. Dans certains cas, les candidats pourront être amenés à réaliser une partie du sujet lors de l exposition. 5. Parfois, une épreuve technologique écrite ou orale pourra être ajoutée à la réalisation de l œuvre et du dossier. 6. Transport de l ouvrage : L «ouvrage» réalisé est appelé à être transporté pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront être dépassées. Toute pièce démontable fera l objet de colis indépendants, ayant les mêmes références que le colis principal. Plateau : Prévoir 4 roulettes dont 2 directionnelles, correspondant au poids, permettant de surélever le fond de 0,12 m et espacées au minimum de 1 mètre pour le passage d un transpalette. Avec désignation de l enfourchement, permettant l équilibre au levage. Caisse d emballage : simple, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par boulons traversant sur les façades avant et arrière. 10

11 VIII. LE REFERENTIEL DES COMPETENCES - METALLERIE TÂCHES COMPETENCES A EVALUER "Est capable de" CRITERES DE PERFORMANCES "on exige " Rechercher toutes les informations nécessaires à la conception et la réalisation de l'ouvrage ETUDE DU PROJET Constituer et mettre à jour une ET DU DOSSIER documentation technique et iconographique TECHNIQUE I Lire et interpréter les plans d'exécution, détails, mode d'assemblage, fixations CONCEVOIR LE PROJET FABRIQUER L'OUVRAGE Evaluer le temps de fabrication Concevoir l'ouvrage répondant au descriptif avec plans et croquis. Veiller à l'aspect esthétique lors de la conception Choisir et justifier des procédés et techniques appropriés Choisir et justifier les matériels et matériaux nécessaires Etablir une fiche d'analyse de fabrication de l'ouvrage Apprécier le poids approximatif de l'ouvrage, le dimensionnement, la manutention Approvisionner les matériaux Organiser le poste de travail en atelier Réaliser les épures et tracés nécessaires à l'exécution Rédaction de l'analyse de fabrication Choisir et régler les machines Réaliser l'ouvrage en sécurité Apporter un soin particulier aux finitions Les documents sont en corrélation avec le problème posé Ils sont exploitables Leur classement est logique La conformité au cahier des charges est respectée Les solutions retenues sont judicieuses L'ouvrage répond à l'esthétique demandée et les sections de profils respectent les charges auxquelles il doit répondre La chronologie des étapes est bien respectée Le poids et le dimensionnement sont définis Le temps estimé est réaliste L'organisation est maîtrisée Les tracés sont conformes aux plans L'ouvrage respecte : L'aspect technique Les cotes Les finitions L'esthétique souhaitée Le respect des règles de sécurité biens et personnes GERER, CONTROLER, ET RECTIFIER (SI NECESSAIRE) Contrôler et enregistrer le suivi journalier des travaux Contrôle permanent des cotes de l'ouvrage, sa planéité, son dégauchissage, sa finition Finir avec soin Les normes techniques sont respectées Les normes de sécurité sont respectées Les anomalies sont répertoriées et reprises -Les retouches sont pertinentes 11

12 PRESENTER SON OUVRAGE Réaliser le dossier présentant l'ouvrage, de sa conception à sa finition -Expliquer les choix techniques et esthétiques -Rassembler les plans et épures, les photos (papier) des différentes phases de réalisations -Apporter les commentaires utiles à la compréhension L'exposé est clair et concis La démarche intellectuelle de conception est logique et appropriée Les documents graphiques sont clairs et soignés VIII. LE REFERENTIEL DES COMPETENCES SERRURERIE D'ART TÂCHES COMPETENCES A EVALUER "Est capable de" CRITERES DE PERFORMANCES "on exige " Rechercher et collationner toutes les informations nécessaires à la réalisation de l'ouvrage CONSTITUER LE DOSSIER Constituer et mettre à jour une TECHNIQUE D'ETUDEdocumentation technique et icono-graphique PREALABLE Lire et interpréter les plans d'exécution (détails, fixations, assemblages) Repérer les détails douteux et demander si nécessaire les compléments d'informations Les documents sont utiles à la résolution du problème posé Les documents sont exploitables Leur classement est logique CONCEVOIR LE PROJET Concevoir l'ouvrage répondant au descriptif avec plans et croquis Intégrer les aspects de fonctionnalité et d'esthétique lors de la conception Choisir et justifier des procédés techniques appropriés Choisir et justifier les matériels et matériaux nécessaires Etablir une fiche de débit des constituants de l'ouvrage. Evaluer le temps de réalisation La conformité au cahier des charges est respectée Les solutions retenues sont judicieuses L'aspect esthétique est bien mis en valeur La solidité est appropriée à la fonction de l'ouvrage Les sections de profilés sont appropriées. Le temps est correct 12

13 REALISER L'OUVRAGE GERER, CONTROLER, ET RECTIFIER (SI NECESSAIRE) Organiser le poste de travail en atelier. Réaliser les épures et tracés nécessaires à l'exécution Choisir et régler les machines Approvisionner les matériaux Réaliser l'ouvrage en sécurité Assurer des finitions soignées de l'ouvrage L'organisation est maîtrisée Les tracés sont conformes aux plans L'ouvrage respecte : L'aspect technique Les cotes Les finitions L'esthétique Le respect des règles de sécurité des biens et personnes Le temps alloué est Contrôler et enregistrer le suivi journalier Les contrôles et mesures des travaux sont exécutés dans les règles de l'art Contrôler toutes les cotes de l'ouvrage, sa planéité, son dégauchissage, sa fonctionnalité, sa solidité, sa finition Assurer la finition Les normes techniques sont respectées Les normes de sécurité sont respectées Les anomalies sont répertoriées et reprises PRESENTER SON OUVRAGE Réaliser le dossier présentant l'ouvrage, de sa conception à sa finition -Expliquer les choix techniques et esthétiques Intégrer dans le dossier les plans et épures, les photos (papier) des différentes phases de réalisations Intégrer les commentaires utiles à la compréhension L'exposé est clair et concis La démarche intellectuelle Les documents graphiques sont clairs et soignés de con 13

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

METALLERIE - SERRURERIE D ART

METALLERIE - SERRURERIE D ART EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 15 METALLERIE - SERRURERIE D ART Président de classe : Monsieur Robert PETAVY. 5 juin 2010 Complété

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE

FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE 1 Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP SERRURIER-METALLIER Etablissement de formation : Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE (Dossier

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints)

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints) 24 e concours MOF ÉPREUVE QUALIFICATIVE de l examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe VIII Classe 1 OUTILLAGE ET PROTOTYPAGE MECANIQUE 31 Mai 2009 Conformément au référentiel

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1 CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER Métallier Serrurier Page 1 A quoi peut vous servir ce carnet? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous

Plus en détail

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Présentation de la société Nos activités principales sont : La transformation de métaux Chaudronnerie, tôlerie, métallerie, serrurerie

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

Métallerie serrurerie

Métallerie serrurerie Métallerie D2 Sommaire A. Déroulement du concours... 3 B. Explication du sujet... 4 C. Matériaux/Consommables... Erreur! Signet non défini. D. Caisse à outil... 6 E. Critères d évaluation... Erreur! Signet

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

Serrurerie-Métallerie

Serrurerie-Métallerie SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN

ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN 3 RÈGLEMENT D'EXAMEN Certificat d'aptitude professionnelle Serrurier métallier Scolaires (établissements publics et privés sous contrat) Apprentis (CFA et sections d'apprentissage

Plus en détail

Les obligations de qualifications liées aux diplômes

Les obligations de qualifications liées aux diplômes Les obligations de qualifications liées aux diplômes Document en cours d élaboration (version 10 mai 2014) Vous êtes engagé(e) dans un parcours de Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Vous devez

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

SERRURIER METALLIER EN ALSACE

SERRURIER METALLIER EN ALSACE METIERS DU BATIMENT Vous aimez la perspective de : - dessiner un plan ou un croquis technique - souder des éléments métalliques - travailler avec précision - exercer un métier manuel Alors ce métier est

Plus en détail

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure MÉTALLERIE MENUISERIE BARDAGE-VÊTURE STRUCTURES SOLAIRE Si Cesiom reste en 2D en ce qui concerne la saisie afin d associer modifications et rapidité, la 3D, présente dans la solution, permet une meilleure

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision.

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Présentation de la société Nos activités principales sont : L étude et la conception DAO, CFAO, développement de systèmes mécaniques,... L usinage

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

Structure et perspectives des marchés de la métallerie

Structure et perspectives des marchés de la métallerie Structure et perspectives des marchés de la métallerie Données 2011 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2012 1/26 Sommaire Structure

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 24 janvier 1992 (publié au Journal officiel du 14 février 1992) Les épreuves

Plus en détail

Métallier - serrurier

Métallier - serrurier Métallier - serrurier Les métiers liés à l'architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur : fabricant et restaurateur de toitures spéciales Couvreur ornemaniste Escaliéteur Fabricant de girouettes

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) MÉTALLIER-SERRURIER MÉTALLIER-SERRURIER MÉTIER Le métallier-serrurier qui pourrait s appeler également «charpentier métallique», «menuisier métallique» ou encore «décorateur métallique», fait partie des

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

en formation post CTM Zingueur

en formation post CTM Zingueur C. A. P C O U V R E U R DOCUMENT DE LIAISON CFA ENTREPRISE SERVICE ACADEMIQUE DE L APPRENTISSAGE Le Recteur de l Académie de Strasbourg en formation post CTM Zingueur Claire LOVISI Le Président de la Chambre

Plus en détail

métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE Notre indépendance fait la différence

métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE Notre indépendance fait la différence Gamme métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE GRILLAGE SERRURIER Le grillage serrurier résulte d un process d assemblage par soudure de fils entre eux. Les fils assemblés peuvent

Plus en détail

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier. serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Comité Français des Olympiades des Métiers WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction de l enseignement scolaire Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 25 octobre 2002

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître d'ouvrage : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Objet : Marché à procédure adaptée MAPA n 2009 10 19 Travaux de mise en conformité des menuiseries métalliques extérieures (Fenêtres)

Plus en détail

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 code uts résumé 5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 U PORTE DE PASSAGE EN ACIER GALVANISÉ LAQUÉ D UN VANTAIL ET VINYLES DÉCORATIFS P.1.1.A (et "s", "*", "s*") 22 5_200 2 5_200 3 Fourniture et pose de

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française Apprentissage CFA Bourgogne CFA Limousin Institut Française Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Logisticien Approvisionnement de la Solidarité Internationale. formations métiers. métier de la logistique

Logisticien Approvisionnement de la Solidarité Internationale. formations métiers. métier de la logistique formations métiers Chaque année, ce sont 260 personnes qui franchissent les portes de l Institut Bioforce pour se former aux métiers de la solidarité internationale. De 3 mois pour les profils experts

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission :

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission : Infographie Secteur de formation : Communications et documentation Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5344 Nombre d'unités : 120 unités Durée de la formation : 1 800 heures Objectifs du programme

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

OUVRAGES DU BATIMENT: ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE

OUVRAGES DU BATIMENT: ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE BAC PRO OUVRAGES DU BATIMENT: ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE REFERENTIEL - Arrêté du 9 mai 2006 - MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE Union des Métalliers 10, rue du Débarcadère 75017 Paris Tél. 01 40 55 13 00 Fax. 01 40 55 13 01 Union@metallerie.ffbatiment.fr STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE NOVEMBRE 2012

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Programme des Nations Unies pour le Développement ANNEXE CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : ESCALIER METALLIQUE DE SECOURS SUR LA FACADE POSTERIEURE DE L IMMEUBLE LOSONIA

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

Direction générale de l enseignement supérieur. Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME

Direction générale de l enseignement supérieur. Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME Direction générale de l enseignement supérieur Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME Septembre 2008 SOMMAIRE GÉNÉRAL Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES Préambule Le présent règlement général des formations fixe les conditions générales et spécifiques notamment pour la mise en œuvre de procédures d

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations (Métiers courants) Chaudronnier / Chaudronnière Serrurier métallier industriel / Serrurière métallière industrielle Tôlier / Tôlière Définition Réalise des ouvrages, structures chaudronnés

Plus en détail

SERRURIER METALLIER du CAP au BTS en Alsace

SERRURIER METALLIER du CAP au BTS en Alsace 7-9 rue du Moulin 100 Mulhouse Tél 03.89.66.33.13 www.semaphore.asso.fr www.reseau-informationjeunesse-alsace.fr SERRURIER METALLIER du CAP au BTS en Alsace Le serrurier-métallier est un artisan spécialisé

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE :

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : SYNDICAT MIXTE D'AMENAGEMENT ET D'EXPANSION DE LA GATINE 79 200 PARTHENAY PRO Coordinateur SPS PGC 1, Bis rue Pasteur - BP 73 17340

Plus en détail

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6)

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6) CCTP lot 6 Serrurerie Réaménagement rez-de-chaussée château Einhartzhausen Phalsbourg 1 CHATEAU EINHARTZHAUSEN PROPRIETE VILLE DE PHALSBOURG Réaménagement rez-de-chaussée Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre )

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) Toitures et charpentes Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) C.2 1/6 Domaine d application Le présent document traite des interfaces dans la mise en œuvre des couvertures grands

Plus en détail

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6 Serrurerie JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72 e mail

Plus en détail

Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle"

Dossier de candidature : L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle 1 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" 2 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" DOSSIER DE CANDIDATURE à retourner

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES PREAMBULE Le baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants traite des secteurs d activités : de l industrie, des services, de l habitat, du tertiaire et des équipements publics.

Plus en détail

Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre. www.designproduction.fr

Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre. www.designproduction.fr Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre www.designproduction.fr PROFILS DE SOL ALUMINIUM SYSTÈME DE GARDE CORPS EN VERRE Les profils pour les serruriers, métalliers, miroitiers Nous disposons

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des

Plus en détail

FILIERE CULTURELLE. Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe

FILIERE CULTURELLE. Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe FILIERE CULTURELLE Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe Extraits du décret n 2006-1692 du 22 décembre 2006 portant statut particulier du cadre d'emplois des adjoints territoriaux du patrimoine

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade. Bureau d études techniques spécialisé. www.secc-france.

Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade. Bureau d études techniques spécialisé. www.secc-france. Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade Bureau d études techniques spécialisé www.secc-france.com Présentation S.E.C.C., une équipe de spécialistes réactive

Plus en détail